TD 1 : Taux d intérêt en univers déterministe

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TD 1 : Taux d intérêt en univers déterministe"

Transcription

1 Université Paris VI Master 1 : Introduction au calcul stochastique pour la finance 4M065) TD 1 : Taux d intérêt en univers déterministe 1 Interêts simples / Intérêts composés Définition : a) L intérêt d un prêt est dit simple lorsqu il est calculé à chaque période seulement sur la base de la somme prêtée ou empruntée à l origine b) L intérêt d un prêt est dit composé lorsqu à la fin de chaque période l intérêt s ajoute au capital de début de période pour former la base de calcul de l intérêt pour la période suivante Le montant d intérêt et le capital changent à chaque période On emprunte N sur n périodes, et dans tout l exercice, intérêt et capital seront toujours remboursés et payés à échéance ie à la fin des n périodes) On note r s le taux simple par période et r c le taux composé 1 Quel est le montant dû en n si les intérêts sont simples? 2 Si les intérêts sont composés? 3 Quelle relation doit exister entre r s et r c, en l absence d opportunité d arbitrage et en supposant que l on peut emprunter ou prêter selon les deux modalités? 4 Ces taux peuvent-ils être tous les deux indépendants de n? 5 Si les périodes associées au taux r s sont des mois, et si n est un multiple de 12, quel est le taux simple annuel r s, en l absence d opportunité d arbitrage et en supposant que l on peut emprunter ou prêter en intérêts simples mensuels et annuels? 6 Vous souhaitez effectuer un achat pour un montant de 1000 euros Faute de disponibilités immédiates, vous décidez de financer votre achat par un crédit de durée un an Deux solutions vous sont alors possibles : a) votre carte de crédit vous donne la possibilité d emprunter au taux mensuel simple de 0, 5 %, b) votre banque vous offre une possibilité de financement au taux annuel composé de 6, 1 % Pour quelle méthode de financement opteriez-vous? Que se passe-t-il si vous devez emprunter aux mêmes conditions mais sur deux ans avec remboursement du capital et des intérêt in fine? Solution : 1 En n, on doit alors N + nr s N 2 Soit, pour k = 0,, n, m k le montant total dû à la fin de la période k On a m 0 = N, et pour tout k, m k = m k r c ) Ainsi, m n = N1 + r c ) n 3 En l absence d opportunité d arbitrage, on a alors 1 + nr s = 1 + r c ) n Prouvons-le Supposons que 1+nr s < 1+r c ) n Alors à l instant 0, on emprunte N euros en intérêts simples et les prête en intérêts composés À l instant n, on récupère N1 + r c ) n et rend N1 + nr s ) : gain de N1 + r c ) n 1 + nr s )) > 0 Supposons que 1+nr s > 1+r c ) n Alors à l instant 0, on emprunte N euros en intérêts composés et les prête en intérêts simples À l instant n, on récupère N1 + nr s ) et rend N1 + r c ) n : gain de N1 + nr s ) 1 + r c ) n ) > 0 4 Ces taux ne peuvent être tous les deux indépendants de n, car les couples de solution de l équation 1 + nx = 1 + y) n dépendent de n 5 Un raisonnement par opportunité d arbitrage montre que r s = 12r s 1

2 6 Ici, en utilisant la question précédente, on peut se ramener à des intérêts simples annuels de r s = 12 0, 5 = 6% Dans le premier cas, on a alors, avec des périodes d une année, n = 1, r s = 0, 06, r c = 6, nr s < 1 + r c ) n, donc il vaut mieux emprunter en intérêt simples Dans le deuxième cas, toujours avec des périodes d une année, n = 2, r s = 0, 06, r c = 6, nr s = 1, 120, 1 + r c ) n = 1, 126, donc il vaut mieux emprunter en intérêt simples aussi 2 Limite continue de la capitalisation par intérêts composés 1 Donner, pour r IR, et v n suite équivalente à tn, avec t > 0, la limite de la suite u n = vn 1 + n) r 2 Dans de nombreux cas, les taux d intérêts sont associés à des longues durées, mais calculés de façon composée sur des durées beaucoup plus courtes On parle par exemple de taux annuel r à composition mensuelle, hebdomadaire, quotidienne, ou de façon plus générale m fois par an Cela signifie précisément que les intérêts sont composés m fois par an au taux r Par exemple, un montant A investi au taux annuel r à composition m mensuelle donc m = 12) rapporte, au bout de respectivement 3, 7, 15 mois : A 1 + r 12 ) 3, A 1 + r 12 ) 7, A 1 + r 12 On dispose de euros à investir deux ans Vaut-il mieux l investir au taux annuel de 4,7% calculé composé de façon annuelle, au taux annuel 4,6% composé de façon mensuelle, au taux 4,5% composé de façon hebdomadaire, ou au taux 4,4% composé de façon quotidienne les années sont supposées avoir 365 jours)? 3 Supposons que l on investisse A euros au taux annuel de r à composition m fois par an, avec m très grand Donner la valeur V m t) du capital au bout d un temps t compté en années, mais non forcément entier) Quelle est sa limite lorsque m +? On parle alors de composition continue, et r est alors le taux continu r Solution : 1 ln u n v n, donc u n n n ert 2 Il suffit de comparer les valeurs du capital au bout de 2 ans dans les 4 cas, soit, arrondis à 10 euros, ) , 047) 2 = ; , 046/12) 24 = ; , 045/52) 2 52 = ; , 044/365) = La deuxième solution est donc la meilleure 3 Soit E la partie entière La valeur du capital au bout d un temps t, est de A 1 + m) r Et/1/m)) Or la suite Et/1/m)) = Etm), encadrée par tm et tm 1, est équivalente à tm Donc par la première question, V m t) m Aert 3 Taux pré-compté / Taux post-compté Un emprunt est à taux pré-compté si les intérêts sont payés en début de période et non en fin comme dans le cas post-compté) 2

3 On note r p le taux par période pré-compté et r le taux post-compté 1 Vous voulez disposer de la somme N sur une période Combien devez-vous emprunter au taux pré-compté? Combien devez-vous rembourser en fin de période? Combien quelqu un qui possède N peut-il prêter en pré-compté? 2 Reprendre la question 1 avec le taux post-compté 3 En l absence d opportunité d arbitrage et en supposant que l on peut emprunter ou prêter selon les deux modalités, quelle relation doit-il y avoir entre les deux taux? Solution : 1 Si on emprunte x, on rembourse immédiatement xr p, et donc on dispose de x1 r p ) x doit donc satisfaire x1 r p ) = N, donc x = N/1 r p ) À la fin de la période, on rembourse le principal emprunté, càd N/1 r p ) Quelqu un qui possède N peut prêter N/1 r p ) en pré-compté En effet, N/1 r p ) > N, mais on a N/1 r p ) = N+r p N/1 r p ) donc la personne qui possède N et prête N/1 r p ) s endette de r p N/1 r p ), mais elle rembourse tout de suite, car elle empoche les intérêts de son prêt 2 Là, c est plus facile, on emprunte N Par contre, on rembourse N1 + r) 3 Considérons la stratégie suivante Début de période : emprunt de N en post-compté, et prêt de N/1 r p ) en précompté le bilan est nul) Fin de période : retour des N/1 r p ) prêtés et payement du principal et des intérêts de l emprunt, soit N1 + r) Le bilan ne peut être positif, sans quoi on aurait une opportunité d arbitrage, donc N1 + r) N/1 r p ) La stratégie inverse implique que N1 + r) N/1 r p ) Donc 1 + r)1 r p ) = 1 4 Taux équivalents On note r k le taux composé à capitalisation toutes les k périodes Quelle relation doit exister entre r k et r pk si p IN? Solution : Un raisonnement par opportunité d arbitrage donne : pour tout capital initial N, N1 + r k ) p = N1 + r pk ) La relation est donc : 1 + r k ) p = 1 + r pk 5 Taux d intérêts et taux de change Considérons une économie à deux dates et deux pays On note par r d le taux d intérêt domestique, et par r e le taux d intérêt étranger sur la période considérée On désigne par τ 0 et τ 1 le taux de change domestique/étranger aux dates 0 et 1, c est à dire : τ i unités en monnaie domestique à la date i 1 unité en monnaie étrangère à la date i On suppose qu il y a parfaite mobilité des capitaux En utilisant un raisonnement d absence d arbitrage, trouver une relation entre r d, r e, τ 0 et τ 1 Solution : Montrons que τ r e ) = τ r d ) Pour simplifier, appelons la monnaie domestique l euro et la monnaie étrangère de yen Considérons la stratégie suivante A la date 0, on emprunte τ 0 euros, que l on convertit en 1 yen, placé au taux sans risque au Japon bilan nul à la date 0) A la date 1, on récupère 1 + r e ) yens, que l on convertit en τ r e ) euros, et on paye τ r d ) pour notre emprunt initial 3

4 En absence d arbitrage, le bilan ne peut être positif, donc τ r e ) τ r d ) Considérons maintenant la stratégie suivante A la date 0, on emprunte 1 yen, que l on convertit en τ 0 euros, placé au taux sans risque en Europe bilan nul à la date 0) A la date 1, on récupère τ r d ) euros, que l on convertit en τ r d )/τ 1 yens, et on paye 1 + r e yens pour notre emprunt initial En absence d arbitrage, le bilan ne peut être positif, donc 1 + r e τ r d )/τ 1 6 Taux forward, courbe de taux et zéro-coupons Cet exercice porte sur les taux d intérêt ou d emprunt à l état, appelés taux sans risque, dans leur version discrète On se place à un instant qui correspondra à la date 0 et on note, pour 0 k l entiers, r k,l la valeur actuelle le taux composé sur la période [k, l] pour un placement effectué à la date k Ce taux s appelle le taux forward actuel pour la période [k, l] 1 Exprimer, en l absence d opportunité d arbitrage, r k,l en fonction des r i,i+1 2 On note, pour k 0, rk) = r 0,k le taux d intérêt composé correspondant à un emprunt de maturité k à capitalisation par période la fonction k rk) est appelé courbe des taux) Exprimer r k 1,k en fonction de cette fonction Donner le taux forward mensuel actuel on se place début janvier 2008) pour le mois de juin 2008 si les taux d intérêt mensuels pour des placements effectués aujourd hui à maturités respectives fin mai 2008 et fin juin 2008 sont 0,5% et 0,6% Pouvait-on prévoir sans calcul que ce taux serait supérieur à 0,6%? 3 Calculer rk) dans le cas particulier où r i,i+1 = r ne dépend pas de i 4 On vous propose de vous donner 1 euros en k contre le paiement en j d un montant Bj, k), j < k Que vaut Bj, k)? En déduite que connaître la fonction k B0, k) courbe zéro-coupon) est équivalent à connaître la fonction k rk) l 1 Solution : 1 On a 1 + r k,l ) l k = 1 + r i,i+1 ) l arbitrage se construit facilement si i=k cette propriété n est pas vérifiée) k 1 2 On a 1 + rk)) k = 1 + r i,i+1 ), donc 1 + r k 1,k = 1+rk))k Dans l exemple, 1+rk 1)) k 1 i=0 on cherche r 5,6 pour r5) = 0, 005 et r6) = 0, 006 Le calcul est aisé, on obtient un taux de 1,1% 3 Si r i,i+1 = r ne dépend pas de i, 1 + rk)) k = 1 + r) k, donc rk) = r 4 On a Bj, k)1 + r j,k ) k j = 1, donc Bj, k) = 1 + r j,k ) k j) La conclusion est immédiate 7 Taux instantané, courbe des taux instantanés Cet exercice porte sur les taux d intérêt ou d emprunt à l état, appelés taux sans risque, dans leur version continue On travaille ici avec les taux annuels continus, c est à dire que dire "le taux annuel continu pour un investissement I de durée T est r" signifie que un investissement de N euros dans I de durée T rapporte Ne T r euros à la fin de l investissement T est compté en années, et n est pas forcément entier, c est l avantage de la notion de "taux continu" 4

5 On a maintenant un repérage du temps continu On se place à un instant qui correspondra à la date 0 et on note, pour 0 t t non forcément entiers), r t,t la valeur actuelle le taux annuel continu sur la période [t, t ] pour un placement effectué à la date t Ce taux s appelle le taux forward annuel continu actuel pour la période [t, t ] 1 Exprimer, pour 0 t t t, en l absence d opportunité d arbitrage, la relation entre r t,t, r t,t et r t,t 2 On note, pour t 0, rt) = r 0,t la fonction t rt) est appelé courbe des taux continus) Exprimer r t,t en fonction de cette fonction Donner le taux forward annuel continu actuel on se place début janvier 2008) pour le mois de septembre 2008 si les taux d intérêt annuels pour des placements effectués aujourd hui à maturités respectives fin août 2008 et fin septembre 2008 sont 3,00% et 3,07% Pouvait-on prévoir sans calcul que ce taux serait supérieur à 3,07%? 3 On suppose la fonction t rt) dérivable Donner la limite r F t) de r t,t quand t tend vers t, appelée taux forward annuel instantané à maturité t 4 Soit 0 t < t On vous propose de vous donner 1 euros en t contre le paiement en t d un montant Bt, t ) Que vaut Bt, t )? En déduite que connaître la fonction t B0, t) courbe zéro-coupon) est équivalent à connaître la fonction t rt) Solution : 1 On a e t t)r t,t = e t t)r t,t e t t )r t,t, ie t t)r t,t = t t)r t,t + t t )r t,t l arbitrage se construit facilement si cette propriété n est pas vérifiée) 2 D après la relation précédente, t rt ) = trt) + t t)r t,t, donc r t,t = t rt ) trt) t t = rt) + t rt ) rt) t t Dans l exemple, on cherche r 8/12,9/12 pour r8/12) = 0, 03 et r9/12) = 0, 031 Le calcul est aisé, on obtient un taux de 3,9% 3 D après la formule r t,t = rt) + t rt ) rt), r t t F t) = rt) + tr t) 4 On a Bt, t )e t t)r t,t = 1, donc Bt, t ) = e t t)r t,t La conclusion est immédiate 8 Taux swap On considère une économie à n périodes Le taux composé pour la période [k 1, k] est r k 1 Soit k un entier positif Rappeler le prix, à l instant 0, d un flux de N euros à recevoir à l instant k 2 On vous propose d échanger les flux suivants : a vous recevez rn à chaque fin de période pendant n périodes, 0 < r < 1 b vous payez c k N en fin de chacune des périodes [k 1, k], 0 < c k < 1, k = 1,, n Donner l équation que doit vérifier r pour que a et b soient équivalents la solution est appelé taux swap du flux b) Indication : on calculera le prix, à l instant 0, de chacun des deux flux Solution : 1 Le prix, à l instant 0, d un flux de N euros à recevoir à l instant k est 1 NBk), avec Bk) = 1+r 1 )1+r 2 ) 1+r k ) 2 Le prix du premier flux est rnbk), 5

6 alors que celui du deuxième est On doit donc avoir c k NBk) r = c k Bk) Bk) 9 Taux actuariel Vous voulez disposer de N sur n périodes Vous avez le choix entre a Emprunter auprès d une banque au taux composé r b Dans ce cas, la banque vous demande de payer immédiatement des frais de gestion égaux à α la somme empruntée, α ]0, 1[ b Emprunter sur le marché au taux composé r Calculer r qui rend a et b équivalents c est le taux actuariel associé à l opération a) Solution : Même genre de calculs que dans l exercice précédent 10 Remboursement d emprunt 1 Soit u n une suite de réels telle qu il existe λ, µ, b IR, avec λ µ,tels que pour tout n, u n+1 = λu n + bµ n Exprimer u n en fonction de n et u 0 on pourra diviser la formule précédente par λ n+1 ) 2 On considère un prêt d un montant V 0 au taux d intérêt composé) r, pour une durée de n périodes On note par I k et D k l intérêt et le remboursement du capital à payer à la fin de la période k On désigne par A k = I k + D k l annuité de la période k Calculer les I k, D k et A k dans les cas suivants a Les annuités suivent une progression de la forme : A k+1 = 1 + β)a k et A 1 = a, où β est une constante donnée strictement supérieure à r b Les flux de remboursement du capital suivent une progression de la forme : D k+1 = 09 D k et D 1 = d Solution : 1 Soit v n = u n λ n On a v n+1 v n = b/λ)µ/λ) n Donc n 1 v n = v 0 + b/λ) µ/λ) i = v 0 + b 1 µ/λ)n λ µ i=0 2 Soit V k le capital dû durant la période [k, k+1[ On a I k = rv k 1 et V k = V k 1 D k = 1 + r)v k 1 A k 6

7 a Ici, A k = a 1+β 1 + β)k, donc on a V n = 1 + r)v n 1 a 1 + β 1 + β)n La formule précédente donne V k I k et D k en découlent b Ici, D k = d 0,9 0, 9k, donc on a V n = V n 1 d 0, 9 0, 9n La formule précédente donne V k I k et D k en découlent Bibliographie sommaire pour découvrir le vocabulaire de la finance : Les premiers TDs porteront sur la découverte de "l approche financière" des questions traitées et sur l apprentissage de points de vocabulaire Le polycopié du cours et les TD avec corrigés suffisent, mais au besoin, j ai ajouté ici un bibliographie Options, futures, et autres actifs dérivés, John Hull, chez Pearson Les mathématiques financières : évaluation des actifs et analyse du risque, Poucet, Portait, Hayat Mathématiques financières, Edith Ginglinger, Jean-Marie Hasquenoph, chez Economica Méthodes mathématiques pour la finance, Argaud, Dubois, chez Ellipses Pour le reste la partie plus mathématique) du cours, le livre suivant est très bien : Introduction au calcul stochastique appliqué à la finance, D Lamberton, B Lapeyre, chez Ellispes A Course in Financial Calculus, Alison Etheridge, chez Cambridge University Press ; 1 edition July 15, 2002) De plus, les corrigés ainsi que, éventuellement, des exercices supplémentaires devoirs à faire librement, non corrigés) seront régulièrementrendus disponibles à l adresse suivante : 7

Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows

Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows Chapitre 4 - La valeur de l argent dans le temps et l'actualisation des cash-flows Plan Actualisation et capitalisation Calculs sur le taux d intérêt et la période Modalités de calcul des taux d intérêts

Plus en détail

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison)

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) Université de Lorraine Faculté des Sciences et Technologies MASTER 2 IMOI, parcours AD et MF Année 2013/2014 Ecole des Mines de Nancy LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) 2.1 Un particulier place 500 euros

Plus en détail

Propriétés des options sur actions

Propriétés des options sur actions Propriétés des options sur actions Bornes supérieure et inférieure du premium / Parité call put 1 / 1 Taux d intérêt, capitalisation, actualisation Taux d intéret composés Du point de vue de l investisseur,

Plus en détail

Mathématiques Financières

Mathématiques Financières Mathématiques Financières 2 ème partie Marchés financiers en temps discret & instruments financiers classiques Université de de Picardie Jules Verne Amiens Par Par Jean-Paul Jean-Paul FELIX FELIX Cours

Plus en détail

T.D. 1. Licence 2, 2014 15 - Université Paris 8

T.D. 1. Licence 2, 2014 15 - Université Paris 8 Mathématiques Financières Licence 2, 2014 15 - Université Paris 8 C. FISCHLER & S. GOUTTE T.D. 1 Exercice 1. Pour chacune des suites ci-dessous, répondre aux questions suivantes : Est-ce une suite monotone?

Plus en détail

Éléments de calcul actuariel

Éléments de calcul actuariel Éléments de calcul actuariel Master Gestion de Portefeuille ESA Paris XII Jacques Printems printems@univ-paris2.fr 3 novembre 27 Valeur-temps de l argent Deux types de décisions duales l une de l autre

Plus en détail

Chapitre 4 : cas Transversaux. Cas d Emprunts

Chapitre 4 : cas Transversaux. Cas d Emprunts Chapitre 4 : cas Transversaux Cas d Emprunts Échéanciers, capital restant dû, renégociation d un emprunt - Cas E1 Afin de financer l achat de son appartement, un particulier souscrit un prêt auprès de

Plus en détail

Chapitre 5. Calculs financiers. 5.1 Introduction - notations

Chapitre 5. Calculs financiers. 5.1 Introduction - notations Chapitre 5 Calculs financiers 5.1 Introduction - notations Sur un marché économique, des acteurs peuvent prêter ou emprunter un capital (une somme d argent) en contrepartie de quoi ils perçoivent ou respectivement

Plus en détail

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2. Instruments et produits financiers

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2. Instruments et produits financiers Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2 Instruments et produits financiers Clément Dombry, Laboratoire de Mathématiques de Besançon, Université de Franche-Comté. C.Dombry (Université de

Plus en détail

EXERCICES - ANALYSE GÉNÉRALE

EXERCICES - ANALYSE GÉNÉRALE EXERCICES - ANALYSE GÉNÉRALE OLIVIER COLLIER Exercice 1 (2012) Une entreprise veut faire un prêt de S euros auprès d une banque au taux annuel composé r. Le remboursement sera effectué en n années par

Plus en détail

Economie Monétaire et Financière

Economie Monétaire et Financière Economie Monétaire et Financière Jézabel Couppey- Soubeyran et Bruno Tinel Université Paris 1 Panthéon- Sorbonne Licence 2 ème année. Dossier de TD n 3 : Taux d intérêt Partie I : Capitalisation et actualisation

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES Objet de la séance 5: les séances précédentes

Plus en détail

Mathématiques Financières Exercices

Mathématiques Financières Exercices Mathématiques Financières Exercices Licence 2, 2015-16 - Université Paris 8 J.CORIS & C.FISCHLER & S.GOUTTE 1 TD 1 : Suites numériques et somme de suites Exercice 1. Pour chacune des suites ci-dessous,

Plus en détail

Obligation : transfert dans le temps

Obligation : transfert dans le temps Obligation : transfert dans le temps Dans ce premier chapitre nous introduirons les principales notions concernant les obligations. Les principes élémentaires de la notion d arbitrage y sont décrits. Une

Plus en détail

Plan. 5 Actualisation. 7 Investissement. 2 Calcul du taux d intérêt 3 Taux équivalent 4 Placement à versements fixes.

Plan. 5 Actualisation. 7 Investissement. 2 Calcul du taux d intérêt 3 Taux équivalent 4 Placement à versements fixes. Plan Intérêts 1 Intérêts 2 3 4 5 6 7 Retour au menu général Intérêts On place un capital C 0 à intérêts simples de t% par an : chaque année une somme fixe s ajoute au capital ; cette somme est calculée

Plus en détail

Série d Exercices. Thierry Ané. Vous souhaitez investir 50000 euros pour une durée de 9 mois. Votre courtier vous

Série d Exercices. Thierry Ané. Vous souhaitez investir 50000 euros pour une durée de 9 mois. Votre courtier vous Série d Exercices Thierry Ané Exercice n 1 Vous souhaitez investir 50000 euros pour une durée de 9 mois. Votre courtier vous propose les deux produits suivants : un produit d assurance versant un taux

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Mathématique financière à court terme I) Les Intérêts : Intérêts simples Mathématiques financières - Intérêts terme échu et terme à échoir - Taux terme échu i u équivalent à un taux terme à échoir i r

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE. Professeur Matière Session. A. Ziegler Principes de Finance Automne 2005

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE. Professeur Matière Session. A. Ziegler Principes de Finance Automne 2005 ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur Matière Session A. Ziegler Principes de Finance Automne 2005 Date: Lundi 12 septembre 2005 Nom et prénom:... Note:... Q1 :...

Plus en détail

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES Table des matières Version 2012 Lang Fred 1 Intérêts et taux 2 1.1 Définitions et notations................................ 2 1.2 Intérêt simple......................................

Plus en détail

S5 Info-MIAGE 2010-2011 Mathématiques Financières Intérêts composés. Université de Picardie Jules Verne Année 2010-2011 UFR des Sciences

S5 Info-MIAGE 2010-2011 Mathématiques Financières Intérêts composés. Université de Picardie Jules Verne Année 2010-2011 UFR des Sciences Université de Picardie Jules Verne Année 2010-2011 UFR des Sciences Licence mention Informatique parcours MIAGE - Semestre 5 Mathématiques Financières I - Généralités LES INTERETS COMPOSES 1) Définitions

Plus en détail

Cours de mathématiques - Alternance Gea

Cours de mathématiques - Alternance Gea Cours de mathématiques - Alternance Gea Anne Fredet 17 octobre 2005 1 Suites On appelle suite numérique toute application de N ou une partie de N vers R. On notera par u n le terme général d une suite.

Plus en détail

Intérêts. Administration Économique et Sociale. Mathématiques XA100M

Intérêts. Administration Économique et Sociale. Mathématiques XA100M Intérêts Administration Économique et Sociale Mathématiques XA100M 1. LA NOTION D INTÉRÊT 1.1. Définition. Définition 1. L intérêt est la rémunération d un prêt d argent effectué par un agent économique

Plus en détail

Master en Droit et Economie / Automne 2015 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09.

Master en Droit et Economie / Automne 2015 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09. Chapitre 1 : principes 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09.2015 Plan du cours Arbitrage et décisions financières valeur actuelle arbitrage loi du prix unique Valeur temps valeur actuelle et

Plus en détail

Introduction aux modèles financiers

Introduction aux modèles financiers Notes pour le module spécifique Introduction aux modèles financiers Ecole Centrale de Lyon Option Mathématiques 1 2 Introduction Quelques références Pour comprendre les marchés financiers, avoir un apreçu

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Mathématiques financières 1 Licence 3 Gestion ESDHEM PARIS 2015 Sabrina CHIKH Déroulé 2 n 16H n 4 séances de 4 heures, 4 thèmes n Cours / applications n Evaluation : un contrôle continu à chaque séance

Plus en détail

I Suites géométriques, maths fi (1 + α + α 2 + + α n )

I Suites géométriques, maths fi (1 + α + α 2 + + α n ) UPV MathsL1S1 1 Suites. Maths fi I Suites géométriques, maths fi (1 + α + α 2 + + α n ) I Deux résultats fondamentaux 1) 1 + 2 + + n = n (n + 1) / 2 On peut connaître ce résultat par coeur. (D ailleurs

Plus en détail

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 3 Modèles financiers discrets

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 3 Modèles financiers discrets Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 3 Modèles financiers discrets Clément Dombry, Laboratoire de Mathématiques de Besançon, Université de Franche-Comté. C.Dombry (Université de Franche-Comté)

Plus en détail

Le Modèle de taux de Ho-Lee - Pricing d obligation

Le Modèle de taux de Ho-Lee - Pricing d obligation Le Modèle de taux de Ho-Lee - Pricing d obligation Le modèle de Thomas S. Y. Ho et Sang-bin Lee [1] est un modèle simple de fluctuation de taux d intérêts. Il est utilisé sous l hypothèse d absence d opportunité

Plus en détail

Ma banque, mes emprunts et mes intérêts

Ma banque, mes emprunts et mes intérêts Ma banque, mes emprunts et mes intérêts Alexandre Vial 0 janvier 2009 Les intérêts cumulés Je place 00 e à 4% par an pendant un an. Donc au bout d un an, j ai 00 + 00. 4 = 00 00( + 4 ) =04 e. 00 Cependant,

Plus en détail

IAE Master 2 Gestion de Portefeuille Année 2011 2012. Feuille 3 Pricing et couverture Modèles discret

IAE Master 2 Gestion de Portefeuille Année 2011 2012. Feuille 3 Pricing et couverture Modèles discret Université de Paris Est Créteil Mathématiques financières IAE Master 2 Gestion de Portefeuille Année 2011 2012 1. Le problème des partis 1 Feuille 3 Pricing et couverture Modèles discret Le chevalier de

Plus en détail

DUT Techniques de commercialisation Mathématiques et statistiques appliquées

DUT Techniques de commercialisation Mathématiques et statistiques appliquées DUT Techniques de commercialisation Mathématiques et statistiques appliquées Francois.Kauffmann@unicaen.fr Université de Caen Basse-Normandie 3 novembre 2014 Francois.Kauffmann@unicaen.fr UCBN MathStat

Plus en détail

Apllication au calcul financier

Apllication au calcul financier Apllication au calcul financier Hervé Hocquard Université de Bordeaux, France 1 er novembre 2011 Intérêts Généralités L intérêt est la rémunération du placement d argent. Il dépend : du taux d intérêts

Plus en détail

Suites numériques 2. n=0

Suites numériques 2. n=0 Suites numériques 1 Somme des termes d une suite Dans les applications, il est souvent nécessaire de calculer la somme de quelques premiers termes d une suite (ou même de tous les termes, mais on étudiera

Plus en détail

DCG 6. Finance d entreprise CORRIGÉS DU MANUEL

DCG 6. Finance d entreprise CORRIGÉS DU MANUEL DCG 6 Finance d entreprise CORRIGÉS DU MANUEL EXPERT SUP L expérience de l expertise Les manuels DCG DCG 1 Introduction au droit, Manuel et Applications corrigées Jean-François Bocquillon, Martine Mariage

Plus en détail

CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX. Corrigés des cas : Emprunts

CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX. Corrigés des cas : Emprunts CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX Corrigés des cas : Emprunts Remboursement par versements périodiques constants - Cas E1 Objectifs : Construire un échéancier et en changer la périodicité, Renégocier un emprunt.

Plus en détail

Théorie financière Travaux pratiques Session 2 «Valeur actuelle» Ex. : PV & Bond Math Jongler avec les taux d intérêts

Théorie financière Travaux pratiques Session 2 «Valeur actuelle» Ex. : PV & Bond Math Jongler avec les taux d intérêts Théorie financière Travaux pratiques Session 2 «Valeur actuelle» Ex. : PV & Bond Math Jongler avec les taux d intérêts Titulaire : Professeur Kim Oosterlinck «PV and Bond Maths» «Jongler avec les taux

Plus en détail

Les obligations. S. Chermak infomaths.com

Les obligations. S. Chermak infomaths.com Les obligations S. Chermak Infomaths.com Saïd Chermak infomaths.com 1 Le marché des obligations est un marché moins médiatique mais tout aussi important que celui des actions, en terme de volumes. A cela

Plus en détail

Suites numériques 4. 1 Autres recettes pour calculer les limites

Suites numériques 4. 1 Autres recettes pour calculer les limites Suites numériques 4 1 Autres recettes pour calculer les limites La propriété suivante permet de calculer certaines limites comme on verra dans les exemples qui suivent. Propriété 1. Si u n l et fx) est

Plus en détail

SERIE APBT 2015 (C.Mamoghli)

SERIE APBT 2015 (C.Mamoghli) SERIE APBT 2015 (C.Mamoghli) Exercice 1 Les firmes X et Y se voient offrir les taux suivants pour un emprunt de 10 millions de dollars Firme X 5.0% Libor +1% Firme Y 6,5% Libor +2% Le Libor pou la première

Plus en détail

Calcul des intérêts d un prêt. Tableau d amortissement.

Calcul des intérêts d un prêt. Tableau d amortissement. Calcul des intérêts d un prêt Tableau d amortissement Version 100 du 28 septembre 2010 Soient C capital emprunté t le taux d intérêt mensuel T le taux annuel effectif global (TAEG) correspondant au taux

Plus en détail

15/02/2009. Le calcul des intérêts. Le calcul des intérêts. Le calcul des intérêts Les intérêts simples. Le calcul des intérêts Les intérêts simples

15/02/2009. Le calcul des intérêts. Le calcul des intérêts. Le calcul des intérêts Les intérêts simples. Le calcul des intérêts Les intérêts simples Le taux d intérêt Comparer ce qui est comparable 2 Chapitre 1 La valeur du temps Aide-mémoire - 2009 1 Deux sommes de même montant ne sont équivalentes que si elles sont considérées à une même date. Un

Plus en détail

Chapitre 2 La valeur des flux monétaires actualisés

Chapitre 2 La valeur des flux monétaires actualisés T2 Organisation du chapitre Chapitre 2 La valeur des flux monétaires actualisés Organisation du chapitre! 2.1 Les valeurs capitalisées et actualisées de flux monétaires multiples! 2.2 L évaluation de flux

Plus en détail

Les mathématiques appliquées de la finance

Les mathématiques appliquées de la finance Les mathématiques appliquées de la finance Utiliser le hasard pour annuler le risque Emmanuel Temam Université Paris 7 19 mars 2007 Emmanuel Temam (Université Paris 7) Les mathématiques appliquées de la

Plus en détail

Cours de Mathématiques Financières 3è année

Cours de Mathématiques Financières 3è année Cours de Mathématiques Financières 3è année MATHEMATIQUES FINANCIERES PLAN DU COURS 1 ère PARTIE: Les intérêts simples Objectifs Section 1 : l intérêt simple 1- Définition 2- Application Section 2 : application

Plus en détail

II. Les intérêts composés

II. Les intérêts composés P6C03 Les calculs financiers Les intérêts représentent le loyer de l argent et correspondent à la rémunération du prêteur. I. Les intérêts simples Les intérêts simples sont utilisés pour des opérations

Plus en détail

S5 Info-MIAGE 2013-2014 Mathématiques Financières Intérêts simples. Université de Picardie Jules Verne Année 2013-2014 UFR des Sciences

S5 Info-MIAGE 2013-2014 Mathématiques Financières Intérêts simples. Université de Picardie Jules Verne Année 2013-2014 UFR des Sciences Université de Picardie Jules Verne Année 2013-2014 UFR des Sciences I - Définitions Licence mention Informatique parcours MIAGE - Semestre 5 Mathématiques Financières LES INTERETS SIMPLES Capital ou principal

Plus en détail

Master IMEA 1 Calcul Stochastique et Finance Feuille de T.D. n o 1

Master IMEA 1 Calcul Stochastique et Finance Feuille de T.D. n o 1 Master IMEA 1 Calcul Stochastique et Finance Feuille de T.D. n o 1 1. a. On considère un modèle de marché (B, S) à une étape. On suppose que S = 5 C et qu à la date t = 1 on a (S u 1 = 51, S d 1 = 48).

Plus en détail

Fiche mathématiques financières

Fiche mathématiques financières Fiche mathématiques financières Thème 1 : Les taux d'intérêts simples et composés Taux d'intérêts simples : Les taux d'intérêts simples sont appliqués dans le cas d'emprunts dont la durée est inférieure

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 3 : Les taux d intérêt Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Février 2012 Préambule «Le taux d intérêt est la rémunération de l

Plus en détail

Rappel mathématique Germain Belzile

Rappel mathématique Germain Belzile Rappel mathématique Germain Belzile Note : à chaque fois qu il est question de taux dans ce texte, il sera exprimé en décimales et non pas en pourcentage. Par exemple, 2 % sera exprimé comme 0,02. 1) Les

Plus en détail

3 Financement et emprunts

3 Financement et emprunts C. Terrier 1 / 6 12/12/2013 Cours Mathématiques financières Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre

Plus en détail

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I Deuxième cours Rappel: Intérêt Rappel: Intérêt Fonction de capitalisation 1 Rappel: Intérêt Fonction de capitalisation Fonction d accumulation Rappel: Intérêt Fonction de capitalisation

Plus en détail

Principes de Finance

Principes de Finance Principes de Finance 13. Théorie des options II Daniel Andrei Semestre de printemps 2011 Principes de Finance 13. Théorie des options II Printemps 2011 1 / 34 Plan I Stratégie de réplication dynamique

Plus en détail

Correction du premier sujet

Correction du premier sujet Correction du premier sujet Problème 1 1. Soit (u n ) la suite arithmétique de premier terme u 1 = 3 et de raison. Donner la somme des 0 premiers termes de cette suite. Préciser la formule utilisée.. Soit

Plus en détail

nous pouvons calculer l intérêt obtenu par ce capital au bout d un an (n =1). 1an

nous pouvons calculer l intérêt obtenu par ce capital au bout d un an (n =1). 1an Chapitre IV : Les intérêts composés I. Généralités et définition Avec les intérêts composés, nous abordons les mathématiques financières de moyen et long terme. Pour gérer les comptes de moyen et long

Plus en détail

Etude de Cas de Structuration Magistère d Economie et de Statistiques

Etude de Cas de Structuration Magistère d Economie et de Statistiques Etude de Cas de Structuration Magistère d Economie et de Statistiques David DUMONT - TEAM CALYON 22 avril 2008 Dans 2 ans, si l EURODOL est inférieur à 1,40 touchez 116% du nominal investi en euros, sinon

Plus en détail

SUITES ET SÉRIES GÉOMÉTRIQUES

SUITES ET SÉRIES GÉOMÉTRIQUES SUITES ET SÉRIES GÉOMÉTRIQUES Sommaire 1. Suites géométriques... 2 2. Exercice... 6 3. Application des suites géométriques aux mathématiques financières... 7 4. Vocabulaire... 7 5. Exercices :... 8 6.

Plus en détail

Options, Futures, Parité call put

Options, Futures, Parité call put Département de Mathématiques TD Finance / Mathématiques Financières Options, Futures, Parité call put Exercice 1 Quelle est la différence entre (a) prendre une position longue sur un forward avec un prix

Plus en détail

Le financement des investissements

Le financement des investissements Les modes de financement Le crédit aux particuliers Le crédit aux entreprises 1 Les modes de financement L autofinancement Le crédit bancaire Le crédit-bail La location longue durée 2 L autofinancement

Plus en détail

Chapitre 1. La valeur et le temps. 1 Exercice 01-16. 2 Corrigé rigé de l exercice 01-16

Chapitre 1. La valeur et le temps. 1 Exercice 01-16. 2 Corrigé rigé de l exercice 01-16 Chapitre 1 La valeur et le temps 1 Exercice 01-16 16 Échéance commune de plusieurs effets Définition. L échéance commune de plusieurs effets est l échéance d un effet unique qui, le jour de l équivalence,

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement...

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement... III Table des matières Avant-propos Remerciements................................. Les auteurs..................................... Chapitre 1 L intérêt............................. 1 1. Mise en situation...........................

Plus en détail

Licence 2 Mathématiques- Semestre 3 Introduction aux mathématiques

Licence 2 Mathématiques- Semestre 3 Introduction aux mathématiques Licence 2 Mathématiques- Semestre 3 Introduction aux mathématiques financières Année universitaire 2010-11 1 Version Septembre 2010 1 Responsable du cours: Marie-Amélie Morlais 2 0.1 Plan sommaire du cours

Plus en détail

1 Diverses actualisation

1 Diverses actualisation durée : 2 heures Nom de l enseignant : M. Chassagnon NB : documents et calculatrices autorisées Les exercices, sont à faire sur le sujet d examen. Il est demandé de répondre aux questions oui/non type

Plus en détail

Agrégation interne de Sciences économiques et sociales - Session 2008 Épreuve de Mathématiques - sujet A

Agrégation interne de Sciences économiques et sociales - Session 2008 Épreuve de Mathématiques - sujet A Épreuve de Mathématiques - sujet A Exercice Une société de location de voitures possède trois agences, une à Rennes, une à Lyon, une à Marseille. Lorsqu un client loue une voiture, un jour donné, dans

Plus en détail

Mathématiques appliquées à la finance J. Printems Année 2008 09

Mathématiques appliquées à la finance J. Printems Année 2008 09 IAE Gustave Eiffel Master 2 Gestion de Portefeuille Université Paris xii Val de Marne Mathématiques appliquées à la finance J. Printems Année 2008 09 Épreuve du 15 juillet 2009 Durée : 1 heure 30 Calculatrices

Plus en détail

ANALYSE GÉNÉRALE - PROPOSITION DE CORRIGÉ. Exercice 1

ANALYSE GÉNÉRALE - PROPOSITION DE CORRIGÉ. Exercice 1 ANALYSE GÉNÉRALE - PROPOSITION DE CORRIGÉ OLIVIER COLLIER Exercice 1 Le calcul de la banque. 1 Au bout de deux ans, la banque aurait pu, en prêtant la somme S 1 au taux d intérêt r pendant un an, obtenir

Plus en détail

Devoir a la Maison n 7

Devoir a la Maison n 7 Nom :.....Prénom : LFKL 1ere L Note :.. / 20 Appréciation : Signature d'un parent : Temps de préparation 3 10 mai 2006 semaines Code des couleurs de font : Devoir a la Maison n 7 En noir : questions En

Plus en détail

Analyse financière détaillée

Analyse financière détaillée Analyse financière détaillée L analyse financière détaillée réintègre le cadre comptable de la comptabilité générale. En particulier les hypothèses introduites dans l analyse sommaire sont levées. Cela

Plus en détail

Mathématiques Financières

Mathématiques Financières Mathématiques Financières 3 ème partie Marchés financiers en temps discret & instruments financiers dérivés Université de Picardie Jules Verne Amiens Par Jean-Paul FELIX Cours du vendredi 19 février 2010-1

Plus en détail

La maison Ecole d ' Amortissement d un emprunt Classe de terminale ES. Ce qui est demandé. Les étapes du travail

La maison Ecole d ' Amortissement d un emprunt Classe de terminale ES. Ce qui est demandé. Les étapes du travail La maison Ecole d ' Amortissement d un emprunt Classe de terminale ES Suites géométriques, fonction exponentielle Copyright c 2004 J.- M. Boucart GNU Free Documentation Licence L objectif de cet exercice

Plus en détail

Chapitre 2 L actualisation... 21

Chapitre 2 L actualisation... 21 III Table des matières Avant-propos Remerciements.... Les auteurs... XI XII Chapitre 1 L intérêt.... 1 1. Mise en situation.... 1 2. Concept d intérêt... 1 2.1. L unité de temps... 2 2.2. Le taux d intérêt...

Plus en détail

TD 15-16-17 : Martingales et portefeuilles, modèles de Ho et Lee

TD 15-16-17 : Martingales et portefeuilles, modèles de Ho et Lee Université Paris VI Master 1 : Modèles stochastiques pour la finance (4M065) 2013/2014 TD 15-16-17 : Martingales et portefeuilles, modèles de Ho et Lee Dans toute cette feuille (sauf dans l exercice sur

Plus en détail

Exercice 3 (5 points) A(x) = 1-e -0039' -0 156e- 0,039x A '() -'-,..--,-,--,------:-- X = (l_e-0,039x)2

Exercice 3 (5 points) A(x) = 1-e -0039' -0 156e- 0,039x A '() -'-,..--,-,--,------:-- X = (l_e-0,039x)2 Les parties A et B sont indépendantes. Partie A Exercice 3 (5 points) Commun à tous les candidats On considère la fonction A définie sur l'intervalle [1 ; + 00 [ par A(x) = 1-e -0039' ' x 1. Calculer la

Plus en détail

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 1 mars 2014 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 1 mars 2014 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2 ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 1 mars 2014 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2 Le sujet est numéroté de 1 à 5. L annexe 1 est à rendre avec la copie. L exercice Vrai-Faux est

Plus en détail

E X E R C I C E S P6C11 Le choix de financement

E X E R C I C E S P6C11 Le choix de financement E X E R C I C E S P6C11 Le choix de financement Exercice 1 : VAN de financement - simple La société INVESTRO envisage d acquérir une nouvelle machine au prix de 25 000. Elle utilise un taux d actualisation

Plus en détail

Comment se détermine le taux de change entre deux monnaies? (résumé du cours - le 12 octobre 2015 )

Comment se détermine le taux de change entre deux monnaies? (résumé du cours - le 12 octobre 2015 ) Comment se détermine le taux de change entre deux monnaies? (résumé du cours - le 12 octobre 2015 ) Le taux de change donne le prix des monnaies entre elles. Comment se fixe ce prix? Pourquoi peut- il

Plus en détail

Chapitre 25. Le financement par crédit-bail

Chapitre 25. Le financement par crédit-bail Chapitre 25 Le financement par crédit-bail Introduction La location d actifs par une entreprise s appelle le créditbail. Celle-ci présente les mêmes caractéristiques que la location d un bien par un particulier

Plus en détail

ANNUITES. Les annuités définissent une suite de versements identiques ou non effectués à intervalles de temps égaux. -annuités non constantes

ANNUITES. Les annuités définissent une suite de versements identiques ou non effectués à intervalles de temps égaux. -annuités non constantes ANNUITES I Notions d annuités a.définition Les annuités définissent une suite de versements identiques ou non effectués à intervalles de temps égaux. Le processus de versements dépend du montant de l annuité,

Plus en détail

S5 Info-MIAGE 2013-2014 Mathématiques Financières Les bases de l évaluation des investissements

S5 Info-MIAGE 2013-2014 Mathématiques Financières Les bases de l évaluation des investissements Université de Picardie Jules Verne Année 2013-2014 UFR des Sciences Licence mention Informatique parcours MIAGE - Semestre 5 Mathématiques Financières LES BASES DE L EVALUATION DES INVESTISSEMENTS Les

Plus en détail

ERRATA ET AJOUTS. ( t) 2 s2 dt (4.7) Chapitre 2, p. 64, l équation se lit comme suit : Taux effectif = 1+

ERRATA ET AJOUTS. ( t) 2 s2 dt (4.7) Chapitre 2, p. 64, l équation se lit comme suit : Taux effectif = 1+ ERRATA ET AJOUTS Chapitre, p. 64, l équation se lit comme suit : 008, Taux effectif = 1+ 0 0816 =, Chapitre 3, p. 84, l équation se lit comme suit : 0, 075 1 000 C = = 37, 50$ Chapitre 4, p. 108, note

Plus en détail

MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015

MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015 MARCHES FINANCIERS Licence 3 Monnaie Finance Université Panthéon-Assas Paris 2 2014 2015 Christophe CHOUARD et Sébastien LOTZ Informations financières omniprésentes: Indices boursiers - CAC 40, DJIA, Euro

Plus en détail

Prix d options européennes

Prix d options européennes Page n 1. Prix d options européennes Une société française tient sa comptabilité en euros et signe un contrat avec une entreprise américaine qu elle devra payer en dollars à la livraison. Entre aujourd

Plus en détail

CHAPITRE 1. Suites arithmetiques et géometriques. Rappel 1. On appelle suite réelle une application de

CHAPITRE 1. Suites arithmetiques et géometriques. Rappel 1. On appelle suite réelle une application de HAPITRE 1 Suites arithmetiques et géometriques Rappel 1 On appelle suite réelle une application de dans, soit est-à-dire pour une valeur de la variable appartenant à la suite prend la valeur, ie : On notera

Plus en détail

Le financement adossé de l immobilier en gestion de patrimoine : une modélisation simple

Le financement adossé de l immobilier en gestion de patrimoine : une modélisation simple Le financement adossé de l immobilier en gestion de patrimoine : une modélisation simple Laurent Batsch ahier de recherche n 2005-01 Le financement adossé est une des modalités de financement de l investissement

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

Chapitre 1 L intérêt. 2. Concept d intérêt. 1. Mise en situation. Au terme de ce chapitre, vous serez en mesure de :

Chapitre 1 L intérêt. 2. Concept d intérêt. 1. Mise en situation. Au terme de ce chapitre, vous serez en mesure de : Chapitre 1 L intérêt Au terme de ce chapitre, vous serez en mesure de : 1. Comprendre la notion générale d intérêt. 2. Distinguer la capitalisation à intérêt simple et à intérêt composé. 3. Calculer la

Plus en détail

DES FONCTIONS FINANCIERES SUR EXCEL

DES FONCTIONS FINANCIERES SUR EXCEL BIOVA CONSULTING DES FONCTIONS FINANCIERES SUR EXCEL Messanh Ametepe Kouevidjin BIOVA CONSULTING Liberte 5-studio 5393/0-dakar-senegal BIOVA CONSULTING/ biovaconsulting@gmail.com / amk_consulting@yahoo.fr

Plus en détail

Support du cours de Probabilités IUT d Orléans, Département d informatique

Support du cours de Probabilités IUT d Orléans, Département d informatique Support du cours de Probabilités IUT d Orléans, Département d informatique Pierre Andreoletti IUT d Orléans Laboratoire MAPMO (Bât. de Mathématiques UFR Sciences) - Bureau 126 email: pierre.andreoletti@univ-orleans.fr

Plus en détail

Introduction à la Microéconomie Corrigé de l interrogation récapitulative du 17 décembre 2014

Introduction à la Microéconomie Corrigé de l interrogation récapitulative du 17 décembre 2014 Introduction à la Microéconomie Corrigé de l interrogation récapitulative du 17 décembre 2014 Question 1: Maxime, un consommateur rationnel, reçoit 1900 euros en t1 et 1210 euros en t2. Sa fonction d utilité

Plus en détail

EMPRUNTS OBLIGATAIRES EMIS PAR LES SOCIETES. Conséquences du financement par emprunt obligataire dans le tableau de financement de l'entreprise.

EMPRUNTS OBLIGATAIRES EMIS PAR LES SOCIETES. Conséquences du financement par emprunt obligataire dans le tableau de financement de l'entreprise. EMPRUNTS OBLIGATAIRES EMIS PAR LES SOCIETES Objectif(s) : o Pré-requis : Conséquences du financement par emprunt obligataire dans le tableau de financement de l'entreprise. o Outils de mathématiques financières

Plus en détail

Master 2 IMOI - Mathématiques Financières

Master 2 IMOI - Mathématiques Financières Master 2 IMOI - Mathématiques Financières Exercices - Liste 1 1 Comportement d un investisseur face au risque Exercice 1 Soit K la matrice définie par 1 2 [ 3 1 1 3 1.1 Montrer que K est la matrice de

Plus en détail

TP1 Méthodes de Monte Carlo et techniques de réduction de variance, application au pricing d options

TP1 Méthodes de Monte Carlo et techniques de réduction de variance, application au pricing d options Université de Lorraine Modélisation Stochastique Master 2 IMOI 2014-2015 TP1 Méthodes de Monte Carlo et techniques de réduction de variance, application au pricing d options 1 Les options Le but de ce

Plus en détail

Informatique pour la finance. Sacha Kozlov (green.fr@gmail.com) EFREI 2011

Informatique pour la finance. Sacha Kozlov (green.fr@gmail.com) EFREI 2011 Informatique pour la finance Sacha Kozlov (green.fr@gmail.com) EFREI 2011 Plan de cours Cours d'initiation aux concepts de la finance Taux d'intérêt Actualisation / Capitalisation Emprunt indivis Les obligations

Plus en détail

Mathématiques financières

Mathématiques financières Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Kénitra Mathématiques financières Enseignant: Mr. Bouasabah Mohammed ) بوعصابة محمد ( ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION -KENITRA- Année universitaire:

Plus en détail

Un peu de calculs financiers

Un peu de calculs financiers Un peu de calculs financiers 1. Les intérêts simples Intérêt : somme rapportée par le prêt d un capital. Il est proportionnel au montant de la somme prêtée et à la durée du prêt Période : le temps est

Plus en détail

DUT Techniques de commercialisation Mathématiques et statistiques appliquées

DUT Techniques de commercialisation Mathématiques et statistiques appliquées DUT Techniques de commercialisation Mathématiques et statistiques appliquées Francois.Kauffmann@unicaen.fr Université de Caen Basse-Normandie 15 septembre 2015 Francois.Kauffmann@unicaen.fr UCBN MathStat

Plus en détail

Chapitre 8 L évaluation des obligations. Plan

Chapitre 8 L évaluation des obligations. Plan Chapitre 8 L évaluation des obligations Plan Actualiser un titre à revenus fixes Obligations zéro coupon Obligations ordinaires A échéance identique, rendements identiques? Évolution du cours des obligations

Plus en détail

L he b d o Finan c e de la

L he b d o Finan c e de la - DU 24 Novembre AU 1 Décembre 2007 - Numéro 17 Dossier : Dossier : LES CO U R S Simulation d un prêt immobilier Titrisation p1-3 p-3-4 p-5-7 L he b d o Finan c e de la M A C S Ce bulletin d informations

Plus en détail

Master IMEA 1 Calcul Stochastique et Finance Feuille de T.D. n o 1

Master IMEA 1 Calcul Stochastique et Finance Feuille de T.D. n o 1 Master IMEA Calcul Stochastique et Finance Feuille de T.D. n o Corrigé exercices8et9 8. On considère un modèle Cox-Ross-Rubinstein de marché (B,S) à trois étapes. On suppose que S = C et que les facteurs

Plus en détail

Le financement des investissements par emprunts

Le financement des investissements par emprunts Le financement des investissements par emprunts Définition Pour bien démarrer I) Les emprunts a) Remboursables par amortissements constants b) Remboursables par échéances constantes c) Conclusion sur les

Plus en détail