Chapitre 10 : Les réactions d estérification et d hydrolyse

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 10 : Les réactions d estérification et d hydrolyse"

Transcription

1 Terminale S Chimie Partie D Chapitre : Réactions d estérification et d hydrolyse Page sur 5 Partie D Comment le chimiste contrôle-t-il les transformations de la matière? Chapitre : Les réactions d estérification et d hydrolyse. Rappel sur les fonctions organiques.. Les alcools Un alcool est un composé organique dont un carbone tétragonal porte le groupe hydroxyle H : R Le nom d un alcool dérive du nom de l hydrocarbure qui lui a donné naissance : il est obtenu en remplaçant le «e» final par le suffixe «ol». n indique la position du groupe hydroxyle avant le suffixe, sauf pour le méthanol et l éthanol puisqu il n y a pas d ambigüité! classe de l alcool H butan--ol CH 2 CH 2 CH 2 H H alcool primaire butan-2-ol CH 2 CH H H alcool secondaire méthylpropan-2-ol 2,3,3-triméthylbutan-2-ol C H C C H H H alcool tertiaire alcool tertiaire Rem. : lorsque l atome de carbone portant le groupe hydroxyle est lié à un seul atome de carbone, l alcool est qualifié de primaire, s il est lié à deux atomes de carbone, il est qualifié de secondaire et s il est lié à trois atomes de carbone il est qualifié de tertiaire..2. Les acides carboxyliques Un acide carboxylique est un composé organique dont un carbone, trigonal, porte le groupe carboxyle : R Le nom d un acide carboxylique dérive du nom de l hydrocarbure qui lui a donné naissance : il est obtenu en remplaçant le «e» final par le suffixe «oïque». Le terme «acide» précède le nom. acide butanoïque acide 2-méthylbutanoïque CH 2 CH 2 C H CH 2 CH C H H H C H

2 Terminale S Chimie Partie D Chapitre : Réactions d estérification et d hydrolyse Page 2 sur 5 2. Les esters Un ester est un composé organique possédant le groupe caractéristique : R R' R représente soit une chaîne carbonée, soit un atome d hydrogène. R représente une chaîne carbonée. Le nom d un ester dérive du nom de l acide R CH de même chaîne carbonée, en remplaçant le «oïque» final par le suffixe «oate» (sans le préfixe «acide») et en précisant le nom de groupe alkyle R lié à l atome d oxygène. méthanoate d éthyle propanoate de méthyle 2-méthylbutanoate de propyle éthanoate de -méthylpropyle H C CH 2 CH 2 C CH 2 CH C CH 2 CH 2 C CH CH 2 Pour le 2-méthylbutanoate de propyle, le 2 correspond au numéro de l atome de carbone (à partir de C ). Pour l éthanoate de -méthylpropyle, le correspond au numéro de l atome de carbone ( er carbone lié à ). 3. Les anhydrides d acide Les anhydrides d acide sont des composés organiques qui résultent de l élimination d une molécule d eau entre deux acides carboxyliques : R C H + H C R = R C C R + H 2 Le nom d un anhydride d acide dérive du nom de l acide R CH de même chaîne carbonée, en remplaçant le préfixe «acide» par le préfixe «anhydride» (a privatif : signifie sans eau) anhydride éthanoïque (anhydride symétrique) anhydride éthanoïque propanoïque (anhydride mixte) 4. Réaction d estérification 4.. Aspect général C C C C CH 2 Une réaction d estérification est la réaction de synthèse d un ester à partir d un acide carboxylique et d un alcool. Cas général : R C H acide H + R H = Chaîne de l acide + H 2 ( l) R C R Chaine de l alcool + alcool = ester + eau C

3 Terminale S Chimie Partie D Chapitre : Réactions d estérification et d hydrolyse Page 3 sur Exemple de la synthèse de l éthanoate d éthyle Envisageons la synthèse de l éthanoate d éthyle à partir d acide éthanoïque et d éthanol : CH 2 C H + CH 2 H = CH 2 C CH 2 + H 2 ( l) acide éthanoïque + éthanol = éthanoate d éthyle + eau Lorsque l acide et l alcool sont introduits en quantité stœchiométrique, on observe que la quantité d ester formé tend vers une limite : on obtient 2 3 de la quantité initiale d acide ou d alcool, soit 2 de la quantité 3 maximale si la réaction était totale! équation de la réaction CH ( l) + CH 2 H ( l) = CCH 2 + eau état du système avancement n(acide) n(alcool) n(ester) n(eau) état initial n n état intermédiaire x n x n x x x état final (équilibre) état maximal (transformation totale) x éq = 2 2 x max = n n n Pour un système chimique initialement stœchiométrique, l état final, correspond à un état d équilibre, constitué de 2/3.n d ester et d eau et /3.n d acide éthanoïque restant et d éthanol restant. Le taux d avancement final de la réaction d estérification est = x f x max = 2/3.n n = 2 3 = 7 L estérification est une transformation lente, limitée et athermique. Rem. : une réaction athermique est une réaction qui n est ni exothermique (transfert d énergie thermique du système chimique vers l environnement) ni endothermique (absorption d énergie thermique par le système chimique). 5. Hydrolyse d un ester 5.. Aspect général La réaction d hydrolyse d un ester est la réaction inverse de la réaction d estérification. La réaction d hydrolyse d un ester s effectue avec de l eau, les produits de la réaction sont un acide carboxylique et un alcool. Cas général : R C R + H 2 ( l) = R C H + R H ester + eau = acide + alcool 5.2. Exemple de l hydrolyse de l éthanoate d éthyle Envisageons l hydrolyse de n moles d ester par une quantité de matière stœchiométrique d eau (n moles d eau). CH 2 C CH 2 + H 2 ( l) = CH 2 C H + CH 2 H éthanoate d éthyle + eau = acide éthanoïque + éthanol n constate expérimentalement que la quantité d ester tend vers la même limite que dans le cas de l estérification. Ce résultat était prévisible puisque la réaction d hydrolyse est la réaction inverse de l estérification. L hydrolyse est une transformation lente, limitée et athermique.,8 7 n,8 7 n 2

4 Terminale S Chimie Partie D Chapitre : Réactions d estérification et d hydrolyse Page 4 sur 5 6. Rendement d une synthèse Le rendement d une synthèse organique est défini par la relation : = n exp n max ( est la lettre grec «êta»). n exp représente la quantité de matière obtenue expérimentalement de l espèce que l on cherche à synthétiser (mol). n max représente la quantité maximale de cette espèce que l on pourrait obtenir pour une transformation totale (mol). Rem. : le rendement est parfois noté r, et fréquemment (rhô). Il n a pas d unité et est compris entre et! Rem. 2 : le rendement d une synthèse diminue si des opérations de lavage ou d extraction ont fait perdre une partie des produits ou lorsque l état final n a pas encore atteint l équilibre (c est une grandeur expérimentale). 7. Équilibre d estérification et d hydrolyse Lors de l estérification, le taux d avancement final est égal à la quantité de matière d ester formé sur la quantité de matière initiale (mélange équimolaire) d acide ou d alcool n : f = 2/3.n = 2 = 7 = 67 %. n 3 Lors de l hydrolyse, le taux d avancement final est égale à la quantité de matière d acide ou d alcool formé divisé par la quantité de matière initiale, pour un mélange équimolaire, en ester ou en eau : f = /3.n = =,33 = 33 % n 3 éq. n eau éq [ester] Dans le cas de l estérification K = Q r,éq = éq.[eau] éq V V = = [acide] éq.[alcool] éq Ainsi : K = 2/3 2/3 /3 /3 = = 4, n acide éq. n alcool éq V V éq.n eau éq n acide éq.n alcool éq Rem. : l eau n est pas une espèce ultra-majoritaire, car elle ne joue pas le rôle de solvant. Il faut donc tenir compte de son «activité» dans le calcul du quotient de réaction. Rem. 2 : L expression du quotient de réaction écrite ci-dessus est une approximation, car les espèces ne sont pas diluées : on ne peut pas légitimement confondre «l activité» d une espèce chimique avec sa concentration. Dans le cas de l hydrolyse K = Q r,éq = [acide] éq.[alcool] éq [ester] éq.[eau] éq 8. Contrôle des réactions d estérification et d hydrolyse 8.. Contrôle de la vitesse de réaction n peut augmenter la vitesse de réaction d estérification ou d hydrolyse, et donc atteindre l équilibre plus rapidement, en : augmentant la température (l état final est atteint plus rapidement, mais, la composition du mélange à l équilibre n est pas modifiée car la réaction est athermique, ce qui signifie que la constante d équilibre K ne dépend pas de la température) ; en utilisant un catalyseur (les ions oxonium catalysent la réaction d estérification et d hydrolyse) Contrôle de l état final Le rendement de la réaction d estérification dépend très peu du choix de = n acide éq.n alcool éq éq.n eau éq = K = 4, = 5 l acide carboxylique utilisé. En revanche le rendement dépend considérablement du choix de l alcool. En effet, on observe expérimentalement que l utilisation d un mélange équimolaire d acide et : d un alcool primaire conduit à un rendement proche de 67 % ; d un alcool secondaire conduit à un rendement proche de 6 % ; d un alcool tertiaire conduit à un rendement de l ordre de 5 %. n peut augmenter le rendement d une estérification : en introduisant un réactif en excès (Q r,i diminue : on favorise la réaction directe) ; en éliminant un produit au fur et à mesure de sa formation (Q r diminue : on défavorise la réaction inverse). L élimination d un produit de la réaction peut se faire grâce à une distillation, si l ester possède une température d ébullition faible devant celles des autres espèces chimiques. n peut également envisager l utilisation d un appareil de Dean-Stark pour éliminer l eau du mélange réactionnel au fur et à mesure de sa formation (voir ex 2 p34 et schéma ci-après).,8 7 n T, sans catalyseur T 2 > T, sans catalyseur T, avec catalyseur

5 Terminale S Chimie Partie D Chapitre : Réactions d estérification et d hydrolyse Page 5 sur 5 Exemple de la synthèse du méthanoate d éthyle acide méthanoïque : éb = C éthanol : éb = 78,5 C méthanoate d éthyle : éb = 54 C eau : éb = C sortie d eau entrée d eau froide mélange d acide et d alcool méthanoate d éthyle, presque pur sortie d eau entrée d eau froide cylohexane u eau Alcool Acide carboxylique Acide sulfurique concentré Cyclohexane Pierre ponce Ester formé

Suivi d une réaction lente par chromatographie

Suivi d une réaction lente par chromatographie TS Activité Chapitre 8 Cinétique chimique Suivi d une réaction lente par chromatographie Objectifs : Analyser un protocole expérimental de synthèse chimique Analyser un chromatogramme pour mettre en évidence

Plus en détail

TP 11: Réaction d estérification - Correction

TP 11: Réaction d estérification - Correction TP 11: Réaction d estérification - Correction Objectifs : Le but de ce TP est de mettre en évidence les principales caractéristiques de l'estérification et de l'hydrolyse (réaction inverse). I ) Principe

Plus en détail

AP séance 2 ACTIVITE : INTRODUCTION A LA NOMENCLATURE

AP séance 2 ACTIVITE : INTRODUCTION A LA NOMENCLATURE I) REPRESENTATION DES MOLEULES AP séance 2 ATIVITE : INTRODUTION A LA NOMENLATURE Une molécule organique comporte un squelette carboné et éventuellement un ou des groupes caractéristiques La formule brute

Plus en détail

1- Comment nommer une molécule en chimie organique? La nomenclature

1- Comment nommer une molécule en chimie organique? La nomenclature T ale S COURS Chimie 4 NOM et REPRESNTATION des MOLECULES Compétences Associer un groupe caractéristique à une fonction dans le cas des alcool, aldéhyde, cétone acide carboxylique, ester, amine, amide

Plus en détail

Les groupes fonctionnels

Les groupes fonctionnels CIMIE 2 e 2008/2009 : Chimie organique - 11- Chapitre 3 Les groupes fonctionnels Les fonctions, ou groupes fonctionnels sont des groupes d'atomes qui se substituent à un ou plusieurs atomes d'hydrogène

Plus en détail

I- SUIVI SPECTROPHOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION

I- SUIVI SPECTROPHOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION CORRECTION DS n 8 Cinétique et chimie organique I- SUIVI SPECTROPOTOMÉTRIQUE D UNE CINÉTIQUE DE RÉACTION On se propose d étudier la cinétique de la réaction totale entre les ions dichromate Cr 2 O 7 2-

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES

EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Epreuve Régionale des Olympiades de la chimie 00 Académie de Nantes (Lycée Clemenceau, Nantes) EPREUVE PRATIQUE QUESTIONS-REPONSES Durée de l épreuve : h NOM : PRENOM : ELEVE EN CLASSE DE TERMINALE : DU

Plus en détail

Terminale S Chapitre 4 Observer : ondes et matière. Analyse spectrale

Terminale S Chapitre 4 Observer : ondes et matière. Analyse spectrale Analyse spectrale 1 Spectroscopie UV-visible 1.1 Présentation des spectres UV-visible La spectroscopie est l étude quantitative des interactions entre la lumière et la matière. Lorsque la lumière traverse

Plus en détail

CHIMIE DES MATÉRIAUX ORGANIQUES GÉNÉRALITÉS

CHIMIE DES MATÉRIAUX ORGANIQUES GÉNÉRALITÉS IMIE DES MATÉRIAUX RGANIQUES GÉNÉRALITÉS I-Formules brutes; formules planes 1) btention des formules brutes Par un ensemble de techniques expérimentales, on peut extraire des mélanges naturels hétérogènes

Plus en détail

Tableau d avancement

Tableau d avancement Terminale S - AP SPC 6 Tableau d avancement Objectifs : Savoir réaliser un bilan de matière initial, intermédiaire ou final grâce à un tableau d avancement. Une transformation chimique est l évolution

Plus en détail

Chapitre C8 : Les groupes caractéristiques en chimie organique

Chapitre C8 : Les groupes caractéristiques en chimie organique hapitre 8 : Les groupes caractéristiques en chimie organique Nous avons vu lors des chapitres précédents, qu'un molécule organique était toujours constitué d'un squelette carboné et éventuelle d'un groupe

Plus en détail

- pellicule de fruits qui a un rôle de prévention contre l'évaporation, le développement de moisissures et l'infection par des parasites

- pellicule de fruits qui a un rôle de prévention contre l'évaporation, le développement de moisissures et l'infection par des parasites LES LIPIDES Quelles Sont les Idées Clés? Les lipides sont les huiles et les graisses de la vie courante. Ils sont insolubles dans l eau. Pour les synthétiser, une réaction : l Estérification. Pour les

Plus en détail

Le but est d obtenir un ester par une voie plus rapide et totale que la réaction simple d estérification.

Le but est d obtenir un ester par une voie plus rapide et totale que la réaction simple d estérification. CHIMIE RGANIQUE II CNTRÔLE DE L EVLUTIN DE LA TRANSFRMATIN CHIMIQUE I. CNTRÔLE DE LA REACTIN D ESTERIFICATIN 1-But Le but est d obtenir un ester par une voie plus rapide et totale que la réaction simple

Plus en détail

Analyse spectrale. Comment exploiter un spectre RMN du proton?

Analyse spectrale. Comment exploiter un spectre RMN du proton? Analyse spectrale. Comment exploiter un spectre RMN du proton? Thème : Observer Type de ressources : - Des pistes d activités - Des spectres RMN illustrant les notions du programme Notions et contenus

Plus en détail

Physique Chimie. Utiliser les langages scientifiques à l écrit et à l oral pour interpréter les formules chimiques

Physique Chimie. Utiliser les langages scientifiques à l écrit et à l oral pour interpréter les formules chimiques C est Niveau la représentation 4 ème 2. Document du professeur 1/6 Physique Chimie LES ATOMES POUR COMPRENDRE LA TRANSFORMATION CHIMIQUE Programme Cette séance expérimentale illustre la partie de programme

Plus en détail

Observer TP Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE

Observer TP Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE OBJECTIFS ANALYSE SPECTRALE Préparation d une solution par dilution, réalisation d un spectre uv- visible et interprétation Utilisation des spectres IR I ) SPECTRE UV-VISIBLE Cette spectroscopie fait intervenir

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Acides et Bases en solution aqueuse Acides Exercice 1 Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Exercice 2 L acide nitrique est un acide fort. On dissout dans un

Plus en détail

Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques

Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques Chapitre 15 : Les molécules, formules et groupes caractéristiques I. Formation des molécules I.1. Formule brute d une molécule Une molécule est un assemblage d atomes liés par des forces électrostatiques.

Plus en détail

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points)

EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) Bac S 2015 Antilles Guyane http://labolycee.org EXERCICE II. SYNTHÈSE D UN ANESTHÉSIQUE : LA BENZOCAÏNE (9 points) La benzocaïne (4-aminobenzoate d éthyle) est utilisée en médecine comme anesthésique local

Plus en détail

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques CORRIGE Objectifs : Mettre en évidence l'influence des

Plus en détail

Formules brutes. Propriétés et effets

Formules brutes. Propriétés et effets ATIVITÉ 2NDE TÈME : SPRT/MATÉRIAUX ET MLÉULES DANS LE SPRT GRUPES ARATÉRISTIQUES Dans le domaine du sport, de nombreuses molécules sont mise en jeu, que ce soit au niveau du corps humain, ou dans les matériaux

Plus en détail

Concours externe à dominante scientifique

Concours externe à dominante scientifique CONCOURS DE CONTRÔLEUR DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES DES 10 ET 11 MARS 2009 Concours externe à dominante scientifique ÉPREUVE N 3 : à options durée 3 heures - coefficient

Plus en détail

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons Les définitions d acidité et de basicité ont beaucoup évoluées depuis leur apparition. Aujourd hui, on retient deux définitions valables. Celle donnée

Plus en détail

Marine PEUCHMAUR. Chapitre 3 : Nomenclature. Chimie Chimie Organique

Marine PEUCHMAUR. Chapitre 3 : Nomenclature. Chimie Chimie Organique Chimie Chimie rganique Chapitre : Nomenclature Marine PEUCHMAUR Année universitaire 00/0 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. . Méthode pour nommer un composé organique. Nommer

Plus en détail

Représentation de molécules organiques et nomenclature

Représentation de molécules organiques et nomenclature Terminale S - AP SPC 1 Représentation de molécules organiques et nomenclature bjectifs : Savoir écrire une molécule organique en utilisant différents type de représentation. Savoir nommer alcanes, alcènes,

Plus en détail

Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt

Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt 1 Position de la séquence Thème n 1: les systèmes vivants présentent une organisation particulière de la matière. 1.5 Les molécules des organismes vivants

Plus en détail

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

CCP Chimie MP 2011 Énoncé 1/5 6(66,21 03&+ (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz CCP Chimie MP 20 Énoncé /5 6(66,2 03&+ C O N C O U R S C O M M U N S P O LY T E C H N I Q U E S (35(89(63(&,),48(),/,(5(03 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz &+,0,( 'XUpHKHXUHV zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz %/HFDQGLGDWDWWDFKHUDODSOXVJUDQGHLPSRUWDQFHjODFODUWpjODSUpFLVLRQHWjODFRQFLVLRQGH

Plus en détail

Quelques aspects de la chimie du miel

Quelques aspects de la chimie du miel oncours B ENSA B 0206 HIMIE Durée : 3 heures L usage de la calculatrice est autorisé pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, il le

Plus en détail

TUTORAT UE BCM 2013-2014 Chimie Organique Colle n 2 Semaine du 14/04/2014

TUTORAT UE BCM 2013-2014 Chimie Organique Colle n 2 Semaine du 14/04/2014 TUTRAT UE BCM 2013-2014 Chimie rganique Colle n 2 Semaine du 14/04/2014 Chimie rganique Sujet lu et approuvé par M. le P r Pierre-Antoine BNNET Colle préparée par l équipe des tuteurs de BCM (ATP) QCM

Plus en détail

Niveau 2 de THEME : LA SANTE. Programme : BO n 4 du 29 avril 2010

Niveau 2 de THEME : LA SANTE. Programme : BO n 4 du 29 avril 2010 Document du professeur 1/8 Niveau 2 de THEME : LA SANTE Physique Chimie SYNTHESE D UNE ESPECE CHIMIQUE ET IDENTIFICATION Programme : BO n 4 du 29 avril 2010 LA SANTE NOTIONS ET CONTENUS COMPETENCES ATTENDUES

Plus en détail

CH2 MOLECULE ORGANIQUE

CH2 MOLECULE ORGANIQUE Annexe G 2 MOLEULE ORGANIQUE Qu est-ce que la chimie organique? 1. IMIE DES OMPOSES ARBONES La chimie organique est la chimie des composés du carbone, que ces composés soient naturels ou artificiels. es

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques nà5

Devoir de Sciences Physiques nà5 Exercice I : sur le zinc Devoir de Sciences Physiques nà5 L épreuve dure 1h50. L usage de la calculatrice est autorisé. Les précipitations sont naturellement acides en raison du dioxyde de carbone présent

Plus en détail

Chapitre 5 Analyse spectrale Spectroscopie UV Visible Et Spectroscopie infrarouge

Chapitre 5 Analyse spectrale Spectroscopie UV Visible Et Spectroscopie infrarouge Chapitre 5 Analyse spectrale Spectroscopie UV Visible Et Spectroscopie infrarouge Comment identifier la structure d une molécule à partir de ses différents spectres? Introduction : La spectroscopie est

Plus en détail

Problème No 1 (85 points)

Problème No 1 (85 points) FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE CHIMIE CHM 302 Techniques de chimie organique et inorganique Chargés de cours: Jasmin Douville et Dana Winter Date: Jeudi 27 novembre 2008 Locaux: D7-2018, D7-2023 Heure:

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE MICRO-ONDES AU SERVICE DE LA CHIMIE VERTE

LA TECHNOLOGIE MICRO-ONDES AU SERVICE DE LA CHIMIE VERTE LA TECHNOLOGIE MICRO-ONDES AU SERVICE DE LA CHIMIE VERTE Parmi les 12 critères de base définissant la "chimie verte" (green chemistry), énoncés en 1998 par deux chimistes, Paul Anastas et John C. Warner,

Plus en détail

Séquence 7. Transformation en chimie organique

Séquence 7. Transformation en chimie organique Séquence 7 Transformation en chimie organique Problématique L écorce de saule est connue depuis l Antiquité pour ses vertus curatives concernant la douleur et la fièvre. La substance responsable de ces

Plus en détail

SOMMAIRE. CHIMIE GENERALE ET MINERALE... p.47

SOMMAIRE. CHIMIE GENERALE ET MINERALE... p.47 SOMMAIRE REMISE A NIVEAU-NOTIONS NOTIONS DE BASE... p.7 REMISE A NIVEAU PHYSIQUE-CHIMIE-N 1 : STRUCTURE DE LA MATIERE. p.8 I. Structure atomique... p.8 II. La répartition électronique et représentation

Plus en détail

REGLES DE NOMENCLATURE DE L IUPAC. IUPAC : International Union of Pure and Applied Chemistry (Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée)

REGLES DE NOMENCLATURE DE L IUPAC. IUPAC : International Union of Pure and Applied Chemistry (Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée) REGLES DE NOMENCLATURE DE L IUPAC IUPAC : International Union of Pure and Applied Chemistry (Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée) I Alcanes 1) Alcanes linéraires De 1 à 4 carbones : préfixe

Plus en détail

1 2 3 4 5 6 6 5 4 3 2 1 Numérotation correcte CH 3 CH 2 CH 3

1 2 3 4 5 6 6 5 4 3 2 1 Numérotation correcte CH 3 CH 2 CH 3 NMENCLATURE EN CHIMIE RGANIQUE La nomenclature permet de : a) Trouver le nom d une molécule connaissant la structure. b) Trouver la structure d une molécule connaissant le nom.. Hydrocarbures (HC) saturés

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures SESSIN 009 CNCURS GE CHIMIE Durée : 3 heures Les calculatrices programmables et alphanumériques sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit. Si, au

Plus en détail

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-CORRIGE EXOS Analyse spectrale des composés organiques Exercices résolus p 101 à 103 N 01 à 06 Exercices qui ne serons pas corrigé intégralement : p 104 à 107

Plus en détail

BAC BLANC 2015 PHYSIQUE-CHIMIE

BAC BLANC 2015 PHYSIQUE-CHIMIE BAC BLANC 2015 PHYSIQUE-CHIMIE DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 L usage d'une calculatrice EST autorisé Ce sujet comporte trois exercices (l exercice de spécialité figurant sur une feuille séparée). Chaque

Plus en détail

c(mol.l -1 ) 1,0.10-2 1,0.10-3 1,0.10-4 σ(s.i) 9,00.10-2 2,185.10-2 3,567.10-3

c(mol.l -1 ) 1,0.10-2 1,0.10-3 1,0.10-4 σ(s.i) 9,00.10-2 2,185.10-2 3,567.10-3 Chimie TC 1 Correction On détermine la conductivité de solutions d acide fluorhydrique de diverses concentrations c. Les résultats sont consignés dans le tableau ci-dessous : c(mol.l -1 ) 1,0.10-2 1,0.10-3

Plus en détail

2010 Nouvelle Calédonie remplacement

2010 Nouvelle Calédonie remplacement Voici des informations recueillies sur nternet au cours d'une recherche realisee par des eleves de premiere dans e cadre d'un TPE (Travail Personnel Encadre). Les "bouillottes magiques" sont des poches

Plus en détail

Formation d un ester à partir d un acide et d un alcool

Formation d un ester à partir d un acide et d un alcool CHAPITRE 10 RÉACTINS D ESTÉRIFICATIN ET D HYDRLYSE 1 Formatio d u ester à partir d u acide et d u alcool 1. Nomeclature Acide : R C H Alcool : R H Groupe caractéristique ester : C Formule géérale d u ester

Plus en détail

COMPOSITION DE CHIMIE. Premier problème Préparation des aimants samarium-cobalt

COMPOSITION DE CHIMIE. Premier problème Préparation des aimants samarium-cobalt ÉCLE PLYTECHNIQUE ÉCLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES CNCURS D ADMISSIN 2005 FILIÈRE PC CMPSITIN DE CHIMIE (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices n est pas autorisée. L épreuve

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC ECOLE ALSACIENNE AVRIL 2015 PHYSIQUE - CHIMIE. Série S. DURÉE DE L EPREUVE : 3h 30min. COEFFICIENT AU BAC : 6 ou 8.

BACCALAURÉAT BLANC ECOLE ALSACIENNE AVRIL 2015 PHYSIQUE - CHIMIE. Série S. DURÉE DE L EPREUVE : 3h 30min. COEFFICIENT AU BAC : 6 ou 8. BACCALAURÉAT BLANC ECOLE ALSACIENNE AVRIL 015 PHYSIQUE - CHIMIE Série S DURÉE DE L EPREUVE : 3h 30min. COEFFICIENT AU BAC : 6 ou 8 Correction ATTENTION! Les élèves ne suivant pas l enseignement de spécialité

Plus en détail

K W = [H 3 O + ] [OH - ] = 10-14 = K a K b à 25 C. [H 3 O + ] = [OH - ] = 10-7 M Solution neutre. [H 3 O + ] > [OH - ] Solution acide

K W = [H 3 O + ] [OH - ] = 10-14 = K a K b à 25 C. [H 3 O + ] = [OH - ] = 10-7 M Solution neutre. [H 3 O + ] > [OH - ] Solution acide La constante d autoprotolyse de l eau, K W, est égale au produit de K a par K b pour un couple acide/base donné : En passant en échelle logarithmique, on voit donc que la somme du pk a et du pk b d un

Plus en détail

Partie 1. Addition nucléophile suivie d élimination (A N + E) 1.1. Réactivité électrophile des acides carboxyliques et groupes dérivés

Partie 1. Addition nucléophile suivie d élimination (A N + E) 1.1. Réactivité électrophile des acides carboxyliques et groupes dérivés Molécules et matériaux organiques Partie 1. Addition nucléophile suivie d élimination (A N + E) 1.1. Réactivité électrophile des acides carboxyliques et groupes dérivés bjectifs du chapitre Notions à connaître

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire SESSION 2013 Sous-épreuve écrite de sciences physiques et chimiques

Plus en détail

Nomenclature des molécules organiques

Nomenclature des molécules organiques Chimie organique omenclature des molécules organiques L objectif de ce document est de reprendre l ensemble des règles relatives à la nomenclature des molécules organiques. Leur connaissance est primordiale

Plus en détail

PROTOCOLE OLYMPIADES Février 2007 - ACADEMIE DE CAEN

PROTOCOLE OLYMPIADES Février 2007 - ACADEMIE DE CAEN PROTOCOLE OLYMPIADES Février 2007 - ACADEMIE DE CAEN Afin de pallier la raréfaction donc la hausse du coût des combustibles d origine fossile, le gouvernement et le secteur automobile se sont lancés depuis

Plus en détail

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Objectifs : Exploiter un spectre infrarouge pour déterminer des groupes caractéristiques Relier un spectre

Plus en détail

école polytechnique concours d admission 2005 Composition de Chimie, Filière PC Rapport de MM. Franck ARTZNER et Narcis AVARVARI, correcteurs.

école polytechnique concours d admission 2005 Composition de Chimie, Filière PC Rapport de MM. Franck ARTZNER et Narcis AVARVARI, correcteurs. école polytechnique concours d admission 2005 Composition de Chimie, Filière PC Rapport de MM. Franck ARTZNER et Narcis AVARVARI, correcteurs. L épreuve de chimie comportait deux problèmes indépendants.

Plus en détail

C5 Synthè sès èn chimiè organiquè

C5 Synthè sès èn chimiè organiquè Synthè sès èn chimiè organiquè Une synthèse chimique est un enchaînement de réactions chimiques mis en œuvre pour l obtention d un ou plusieurs produits finaux. Ce processus en chimie va permettre de créer

Plus en détail

I. Spectroscopie UV - visible

I. Spectroscopie UV - visible hap. A5 Spectres UV visible et I I. Spectroscopie UV - visible 1- ouleurs et solutions La lumière blanche contient toutes les radiations visibles dont les couleurs s'étendent du rouge au violet. - le vert

Plus en détail

TERMINALE S FICHE PROFESSEUR

TERMINALE S FICHE PROFESSEUR TERMINALE S FIHE PRFESSEUR TERMINALE S FIHE ELEVE Discipline impliquée : himie EXPLITATIN DE SPETRES RMN Nature de l activité : SUTIEN ET APPRFNDISSEMENT EXPLITATIN DE SPETRES RMN MPETENE(S) TRAVAILLEE

Plus en détail

prérequis 1. ÉLÉMENTS USUELS DE LA CHIMIE ORGANIQUE

prérequis 1. ÉLÉMENTS USUELS DE LA CHIMIE ORGANIQUE chapitre i prérequis 1. ÉLÉMENTS USUELS DE LA CHIMIE ORGANIQUE La chimie organique a pour objet l'étude des composés du carbone. Restreinte à l'origine aux composés du carbone que l'on pouvait extraire

Plus en détail

Olympiades de la chimie Ligérienne Epreuves Régionales

Olympiades de la chimie Ligérienne Epreuves Régionales Lycée Clemenceau Nantes Mercredi 3 mars 200 lympiades de la chimie Ligérienne Epreuves Régionales Partie II : Questionnaire - Corrigé SURISSEAU Sébastien PREAMBULE (7 points). Que signifient les initiales

Plus en détail

LES FONCTIONS CHIMIQUES LES ALCOOLS

LES FONCTIONS CHIMIQUES LES ALCOOLS atem BEN RMDANE LES FNTINS IMIQUES LES ALLS LASSIFIATIN DES ALLS: Un alcool est dit primaire si le carbone fonctionnel portant la fonction est lié à un seul carbone Un alcool est dit secondaire si le carbone

Plus en détail

BACCALAUREAT GÉNÉRAL Session 2013 PHYSIQUE CHIMIE Série S CORRIGÉ. EXERCICE I - La télémétrie LASER (7 points)

BACCALAUREAT GÉNÉRAL Session 2013 PHYSIQUE CHIMIE Série S CORRIGÉ. EXERCICE I - La télémétrie LASER (7 points) BACCALAUREAT GÉNÉRAL Session 2013 PHYSIQUE CHIMIE Série S CORRIGÉ EXERCICE I - La télémétrie LASER (7 points) 1.1. 1. À propos du laser. Éléments de réponse Critères d évaluation Points Si on double la

Plus en détail

CHIMIE. À propos du chrome

CHIMIE. À propos du chrome CHIMIE Les calculatrices sont autorisées. À propos du chrome Du grec khrôma ou du latin chroma (couleur). Il a été découvert par Louis Vauquelin en 1797. Il est présent dans la croûte terrestre ( 003,

Plus en détail

Effets inductifs et mésomères

Effets inductifs et mésomères CHIMIE RGANIQUE (Stage de pré-rentrée UE1) Effets inductifs et mésomères bjectifs: Découvrir les effets électroniques inductifs et mésomères. Aborder l ordre de priorité des groupes fonctionnels donneurs

Plus en détail

ACIDES BASES. Chap.5 SPIESS

ACIDES BASES. Chap.5 SPIESS ACIDES BASES «Je ne crois pas que l on me conteste que l acide n ait des pointes Il ne faut que le goûter pour tomber dans ce sentiment car il fait des picotements sur la langue.» Notion d activité et

Plus en détail

Mise au point d un protocole expérimental : Synthèse de l acétate de pentyle

Mise au point d un protocole expérimental : Synthèse de l acétate de pentyle Mise au point d un protocole expérimental : Synthèse de l acétate de pentyle Ce TP se place à la suite des deux précédents TP intitulés «Synthèse de l acide benzoïque par hydrolyse du benzonitrile» et

Plus en détail

TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie

TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie Nom : Prénom: n groupe: TP : Suivi d'une réaction par spectrophotométrie Consignes de sécurité de base: Porter une blouse en coton, pas de nu-pieds Porter des lunettes, des gants (en fonction des espèces

Plus en détail

Olympiades Nationales de la Chimie

Olympiades Nationales de la Chimie Olympiades Nationales de la Chimie 007 Questionnaire : Corrigé Page,5 Page 3 6,5 Page 4,0 Page 5 5,5 Page 6 5,5 Page 7 3,0 Page 8 6,5 Page 9 9,0 Page 0,0 Page,5 Page 6,5 Total 9,5 ONC 007 Corrigé questionnaire

Plus en détail

Chapitre 6: PROPRIETES DES LIAISONS CHIMIQUES LES REACTIFS ET REACTIONS EN CHIMIE ORGANIQUE

Chapitre 6: PROPRIETES DES LIAISONS CHIMIQUES LES REACTIFS ET REACTIONS EN CHIMIE ORGANIQUE UNIVERSITE DES ANTILLES Faculté de médecine ours de Mr PELMARD Robert rpelmard@univag.fr Les cours seront complétés par la suite. hapitre 6: PRPRIETES DES LIAISNS IMIQUES LES REATIFS ET REATINS EN IMIE

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

DE L ATOME A LA MOLECULE ORGANIQUE

DE L ATOME A LA MOLECULE ORGANIQUE DE L ATOME A LA MOLECULE ORGANIQUE I L atome de carbone dans la molécule 1) L atome de carbone C(Z=6) : [He] 2s 2 2p 2 V=2 à l état fondamental V=4 à son état excité 99,99 % des atomes de carbone de la

Plus en détail

Réactions d oxydoréduction

Réactions d oxydoréduction Réactions d oxydoréduction Ce document a pour objectif de présenter de manière synthétique quelques bases concernant les réactions d oxydoréduction et leurs principales applications que sont les piles

Plus en détail

Exercices sur le thème II : Les savons

Exercices sur le thème II : Les savons Fiche d'exercices Elève pour la classe de Terminale SMS page 1 Exercices sur le thème : Les savons EXERCICE 1. 1. L oléine, composé le plus important de l huile d olive, est le triglycéride de l acide

Plus en détail

Schéma de Lewis des molécules et structures spatiales

Schéma de Lewis des molécules et structures spatiales Schéma de des molécules et structures spatiales Décrire à l aide des règles du «duet» et de l octet les liaisons que peut établir un atome (, N,, ) avec les atomes voisins. Interpréter la représentation

Plus en détail

TP Chimie : Molécules et groupes caractéristiques

TP Chimie : Molécules et groupes caractéristiques TP himie : Molécules et groupes caractéristiques 1 Les molécules sont des assemblages de plusieurs atomes (par exemple deux dans le cas du dihydrogène, 21 pour l'aspirine ou plusieurs milliers ou dizaines

Plus en détail

DS PHYSIQUE-CHIME N 4 2014-15. EXERCICE 1 L acide formique et les fourmis 5 points

DS PHYSIQUE-CHIME N 4 2014-15. EXERCICE 1 L acide formique et les fourmis 5 points DS PHYSIQUE-CHIME N 4 2014-15 EXERCICE 1 L acide formique et les fourmis 5 points Depuis très longtemps les scientifiques s intéressent à l acide formique de formule HCOOH. En 1671, le naturaliste anglais

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC ECOLE ALSACIENNE

BACCALAURÉAT BLANC ECOLE ALSACIENNE BACCALAURÉAT BLANC ECOLE ALSACIENNE AVRIL 2015 PHYSIQUE - CHIMIE Série S DURÉE DE L EPREUVE : 3h 30min. COEFFICIENT AU BAC : 6 ou 8 Ce sujet comporte deux exercices de physique et un exercice de chimie.

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE LA THERMOCHIMIE TABLE DES MATIERES

AIDE-MÉMOIRE LA THERMOCHIMIE TABLE DES MATIERES Collège Voltaire, 2014-2015 AIDE-MÉMOIRE LA THERMOCHIMIE http://dcpe.net/poii/sites/default/files/cours%20et%20ex/cours-ch2-thermo.pdf TABLE DES MATIERES 3.A. Introduction...2 3.B. Chaleur...3 3.C. Variation

Plus en détail

Analyse spectrale. 1 Tracé et analyse de spectres UV-visible (p. 88) A Analyse de quelques spectres. B Étude de solutions colorées

Analyse spectrale. 1 Tracé et analyse de spectres UV-visible (p. 88) A Analyse de quelques spectres. B Étude de solutions colorées Analyse spectrale Chapitre 4 Activités 1 Tracé et analyse de spectres UV-visible (p 88 A Analyse de quelques spectres 1 et 2 Numéro de la courbe 1 2 3 4 5 Couleur de la solution Jaune rangé Rouge Violet

Plus en détail

PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE. Du gaz de Lacq à l'acide sulfurique

PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE. Du gaz de Lacq à l'acide sulfurique PARTIE B CHIMIE INORGANIQUE Du gaz de Lacq à l'acide sulfurique Le sujet de chimie inorganique comporte quatre parties indépendantes consacrées à différentes étapes mises en jeu lors de la synthèse industrielle

Plus en détail

CHIMIE ORGANIQUE-UE1

CHIMIE ORGANIQUE-UE1 IMIE RGANIQUE-UE1 100% 1re année Santé IMIE RGANIQUE-UE1 PAES Élise Marche Professeur de physique-chimie à l ENSPB à Paris 4 e édition Dunod, Paris, 2013 Dunod, Paris, 2005 pour la 1 re édition ISBN 978-2-10-059839-7

Plus en détail

NHCOCH 3 CH 3 + CH 3 CO 2 H

NHCOCH 3 CH 3 + CH 3 CO 2 H FACULTÉ DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE CHIMIE CHM 302 Techniques de chimie organique et inorganique Travaux pratiques Coordonnateur: Jean-Marc CHAPUZET Date: Jeudi 30 Novembre 2006 Local: D7-3012; D7-3014

Plus en détail

DST de sciences physiques

DST de sciences physiques Terminales S DST de sciences physiques (5 pages) Exercice n 1 (7 points) Acide et base faible Toutes les solutions aqueuses sont à 25 C. 1. On dispose d'une solution S a d'acide éthanoïque CH 3 COOH de

Plus en détail

Changement de réactif pour la formation d un ester

Changement de réactif pour la formation d un ester HAPITRE 11 NTRÔLE DE L ÉVLUTIN DES SYSTÈMES HIMIQUES hangement de réactif pour la formation d un ester 1. Pourquoi changer de réactif? Les réactions d estérification et hydrolyse sont lentes, inverses

Plus en détail

masse du produit désiré UA masse des produits obtenus

masse du produit désiré UA masse des produits obtenus Activité : "Green Chemistry attitude" ou chimie verte. Economie d atomes dans l oxydation du bioéthanol CORRECTION REMARQUES ( adapté des Olympiades de la chimie - Académie de Rouen 2007 ) Le concept de

Plus en détail

C3PRSMO01. Distribuer les documents puis le questionnaire, sans commenter. Ne répondre à aucune question d élève.

C3PRSMO01. Distribuer les documents puis le questionnaire, sans commenter. Ne répondre à aucune question d élève. NIVEAU : CLLEGE : Cycle d orientation (3 e ) DISCIPLINE : Sciences Physiques et Chimiques CAPACITE : REALISER : Choisir CMPETENCE Choisir des informations pertinentes pour atteindre un objectif MTS CLÉS

Plus en détail

EXERCICES LA THERMOCHIMIE. Table des matières

EXERCICES LA THERMOCHIMIE. Table des matières Collège Voltaire, 2014-2015 EXERCICES LA THERMOCHIMIE http://dcpe.net/poii/sites/default/files/cours%20et%20ex/ex-ch2-thermo.pdf Table des matières Série 10 La thermochimie 2015... 2 Comprendre la signification

Plus en détail

Spectres UV-visible IR

Spectres UV-visible IR Spectres UV-visible IR I. Molécules organiques VOIR TP II. Spectroscopie d absorption 1. Spectroscopie UV-visible a. Principe Dans un spectrophotomètre, on fait passer une radiation électromagnétique à

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 4 (2H) Nom:... Documents de l'exercice A

Devoir de physique-chimie n 4 (2H) Nom:... Documents de l'exercice A TS Jan2015 Devoir de physique-chimie n 4 (2H) Nom:....... LES EXERIES SNT INDEPENDANTS ALULATRIE INTERDITE PHYSIQUE HIMIE : LES NDES /40 Exercice A : La RMN en archéologie (1h conseillée) /17 Dans une

Plus en détail

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe?

Les molécules. 1 Représentez la structure électronique d un atome d hydrogène H. 3 Combien lui manque-t-il d électrons pour saturer sa couche externe? Les molécules I Introduction : Dans de nombreux composés chimiques, les atomes forment des édifices possédant un nombre d atomes déterminé. Une molécule est une particule électriquement neutre formé d

Plus en détail

Réactions de Substitution Nuclé

Réactions de Substitution Nuclé Réactions de Substitution clé ucléophile I. INTRODUTION La substitution nucléophile résulte de l attaque nucléophile sur un substrat par une espèce riche en électrons (molécule neutre ou anion) et du départ

Plus en détail

Résumé de cours : Spectres Infrarouge

Résumé de cours : Spectres Infrarouge Résumé de cours : Spectres Infrarouge I. Introduction : Le rayonnement infrarouge (IR), invisible à l œil nu, est situé dans domaine de longueur d onde supérieur à 800 nm. Lorsqu un échantillon est traversé

Plus en détail

Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation

Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation Terminale STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire Terminale STI2D Evaluation Classe : Terminale Enseignement : Physique-chimie tronc commun STL/STI2D THEME du programme : Les Transports Résumé

Plus en détail

Chapitre 1 : Cinétique chimique. Cécile VANHAVERBEKE

Chapitre 1 : Cinétique chimique. Cécile VANHAVERBEKE UE Pharmacie - Chimie Chimie Physique Chapitre : Cinétique chimique Cécile VANHAVERBEKE Année universitaire / Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan du cours Introduction Objectifs

Plus en détail

I. COMMENT MODIFIER LA STRUCTURE D'UNE MOLECULE?

I. COMMENT MODIFIER LA STRUCTURE D'UNE MOLECULE? Thème 2 : COMPRENDRE Lois et modèles p : 1 Ch. 11. TRANSFORMATIONS EN CHIMIE ORGANIQUE. ASPECTS MACROSCOPIQUES. Transformation en chimie organique Notions et contenus Aspect macroscopique : - Modification

Plus en détail

Savon (du latin saponem): substance solide utilisée pour le blanchissage, le lavage ou le nettoyage.

Savon (du latin saponem): substance solide utilisée pour le blanchissage, le lavage ou le nettoyage. Le savon Savon (du latin saponem): substance solide utilisée pour le blanchissage, le lavage ou le nettoyage. Historique Molécules intervenant dans la réaction de saponification Synthèse Mode d action

Plus en détail

EXERCİCE N 1 : «Synthèse de l éthanamide» (7 pts)

EXERCİCE N 1 : «Synthèse de l éthanamide» (7 pts) Terminale S Lycée Massignon DEVİR MMUN N 4 Durée : 2h Les calculatrices sont autorisées. Il sera tenu compte de la qualité de la rédaction et de la cohérence des chiffres significatifs. EXERİE N 1 : «Synthèse

Plus en détail

BANQUE D EPREUVES G2E. CHIMIE Durée : 3 heures

BANQUE D EPREUVES G2E. CHIMIE Durée : 3 heures SESSION 23 BANQUE D EPREUVES G2E CHIMIE Durée : 3 heures Les calculatrices ne sont pas autorisées pour cette épreuve. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit.

Plus en détail

ph et pka Pourquoi est-ce utile?

ph et pka Pourquoi est-ce utile? p et pka 1 Pourquoi est-ce utile? Beaucoup de réactions se font en conditions acides ou basiques, et le chimiste doit être en mesure de pouvoir choisir le bon acide ou la bonne base. Par exemple lors de

Plus en détail

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur ht ANALYSE SPECTRALE Une espèce chimique est susceptible d interagir avec un rayonnement électromagnétique. L étude de l intensité du rayonnement (absorbé ou réémis) en fonction des longueurs d ode s appelle

Plus en détail

Exercices. Savoir le cours. Appliquer le cours. Exercices. Tests d identification. Qui suis-je? Acide ou basique? Oxydable ou non? Quelle classe!

Exercices. Savoir le cours. Appliquer le cours. Exercices. Tests d identification. Qui suis-je? Acide ou basique? Oxydable ou non? Quelle classe! Savoir le cours Les exercices dont les numéros sont sur fond jaune sont corrigés à la fin du manuel. Appliquer le cours Exercices 1 Tests d identification Comment met-on en évidence : a. un alcool? b.

Plus en détail