SSE EN REGION AUVERGNE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SSE EN REGION AUVERGNE"

Transcription

1 SSE EN REGION AUVERGNE ATTENTAT MULTI-SITES TYPE TUERIE DE MASSE Dr D. Gonzalez Dr PH. Gendre SAMU SMUR 63 Janvier 2017

2 Intervenants FORCES DE L ORDRE SAPEURS-POMPIERS SMUR PREFECTURE ARS

3 Moyens des SAMU en Auvergne (26000 km2) Population globale 1,5 millions 4 SAMU - Clermont-Ferrand - Moulins - Aurillac - Le Puy Régulation interconnectée - Clermont-Ferrand - Moulins - Aurillac - Sauf pour Le Puy

4 Logiciel de régulation erm EXOS Un logiciel de téléphonie et de régulation Conforme à la norme NF 399 Mode crise 2 Médecins Régulateurs en cas de crise dont 1 dédié SSE Possibilité de délestage en cas de crise sur un autre SAMU

5

6

7

8 Moyens SMUR Equipes UMH disponibles régulées par le SAMU: Département du Puy de Dôme : Clermont-Ferrand, Riom, Thiers, Issoire, Ambert - Heures ouvrables : 8; heures de garde : 6; WE-JF : 6; VML 6 Département de l Allier : Moulins, Montluçon, Vichy - Heures ouvrables : 6; heures de garde : 6; WE-JF : 6; VML 6 Département du Cantal : Aurillac, Saint-Flour, Mauriac - Heures ouvrables : 4; heures de garde : 3; WE-JF : 3,5; VML 4 Donc de 17 à 21 UMH immédiatement mobilisables dans le meilleur des cas Maximum 30 UMH à H+2 Département de la Haute Loire : Le Puy, Brioude Heures ouvrables : 3, heures de garde : 2, WE-JF : 3; VML 2 Moyens héliportés : Hélismur 15, EC145 sécurité civile DRAGON 63, Ecureuil Gendarmerie Egleton

9 LOTS DAMAGE CONTROL Département du Puy de Dôme : 25 Clermont-Ferrand, 7 Issoire Département de l Allier : 15 Moulins, Vichy 3 Département du Cantal : 25 Aurillac, 5 Saint-Flour, 5 Mauriac Département de la Haute Loire : 30 Le Puy, 10 Brioude

10 POSTES SANITAIRES MOBILES Dispositifs médicaux nécessaires à la prise en charge de victimes multiples - Le poste sanitaire mobile de premier niveau : PSM1 (prise en charge 25 blessés graves) - Le poste sanitaire mobile de deuxième niveau : PSM2 (Prise en charge de 500 victimes pendant 24 h) Equipe le poste médical avancé SAMU assure la gestion et la mise en œuvre Propriété du ministère de la santé

11 PSM 2 : - Dotation médicale 4 lots polyvalents identifiés A, B, C, et D (11 malles), 25 blessés graves par lot 2 lots principaux identifiés 1 et 2 (56 malles), 200 blessés graves par lot - Equipements logistiques : remorque, tentes gonflables, groupe électrogène, brancards, couvertures, réseau radio PSM I : Equivalent de I lot polyvalent PSM 2 Malle antidotes : - Antidotes chimiques (contrathion, cyanokit, atropine, succicaptal) - Antibiotiques (ciprofloxacine) - Traitement pour 15 victimes par malle - PSM1 : 2 malles; PSM2 : 4 malles

12 En 2007, on compte 88 PSM1 et 21 PSM2 répartis sur le territoire national. S y ajoute la dotation médico-pharmaceutique de type PSM2 incluse dans la plate-forme sanitaire et logistique nationale.

13 Identification des victimes Déploiement théorique région Auvergne de SINUS : premier trimestre 2017 Système d information numérique standardisé

14 Equipement NRBC Régional Auvergne Tenue NRBC - Cantal 27 - Le Puy 30 - Moulins 24 - Clermont-Ferrand 51 Chaine de décontamination - une chaîne de décontamination fixe sur chaque site

15 Cellule d urgence médico-psychologique Une cellule d urgence médico-psychologique dans chaque département de l Auvergne CUMP régionale Lyon CUMP renforcée Clermont-Ferrand

16 Déclaration des capacités d accueil des hôpitaux

17 Déclaration des capacités d accueil des hôpitaux

18 CLASSEMENT DES ETABLISSEMENTS

19 Etablissements de première ligne Immédiatement mobilisables pour la prise en charge médico-chirurgicale des victimes - capacité immédiate d accueil des UA / UR - avec une augmentation possible des capacités d'accueil au cours du temps Ces établissements de santé (publics ou privés) disposent impérativement : - d'une structure d'urgence 24h/24 et 7j/7 - d'un plateau technique étendu (imagerie, blocs opératoires, laboratoire, dépôt de sang) - d'un service de réanimation et/ou soins continus

20 Etablissements de première ligne Puy de Dôme - CHU site de Gabriel Montpied et site Estaing - Pôle Santé République Allier - Centre hospitalier de Moulins, Montluçon et Vichy Cantal - Centre hospitalier d Aurillac Haute-Loire - Centre hospitalier du Puy

21 Etablissements de recours Etablissement ne disposant pas : - de l intégralité des ressources d un établissement de première ligne (plateau technique) - ou ses capacités ne sont pas disponibles H24 Ils peuvent accueillir des UA et/ou des UR régulées par le SAMU, ou des présentations spontanées

22 Etablissements de première ligne Etablissements de recours - Pour ces deux catégories - Il faut prioritairement distinguer ceux à proximité du lieu de l événement (2 heures) en capacité de mettre en œuvre le «damage control chirurgical» avec stabilisation du patient

23 Les établissements de repli Ils contribuent à l augmentation de la capacité des établissements de première ligne et de recours en accueillant certains de leurs patients ne nécessitant plus de soins aigus mais ne pouvant rentrer à leur domicile Les établissements peuvent être sollicités pour mettre à disposition d'autres établissements - soit du personnel (équipes médico-chirurgicales par exemple) - soit du matériel (dispositifs médicaux stériles, respirateurs)

24 Action du SAMU départemental Envoi des équipes SMUR Montée en puissance de la régulation Régulation des places localement Alerte des SAMU limitrophes (appui réciproque) Alerte du SAMU de zone Régulation zonale des places Alerte des établissements de santé de première ligne et de recours Alerte ARS Identification des points de rassemblements

25 Le tri précoce et indispensable

26 Un zonage inspiré de la circulaire Piratox :

27 Notion de corridor d extraction sécurisés pour les secours Zone d exclusion Zone contrôlée Zone de soutien Combat Reprise- Soutien Médecin Forces Spéciales RAID-GIGN Point d Extraction des Victimes Corridor d accès sécurisés pour les secours Bracelets PRV Fiche de l avant INDEMNES UR UA2 EU Sinus PMA UA1 REGULATION-EVACUATION

28 Action du SAMU de zone Organise les renforts SMUR à l échelon zonal Organise les renforts médicaux chirurgicaux extra départementaux Identification des capacités zonales des établissements de santé de première ligne Lien direct avec l ARS de Zone Réfère au niveau national

29 Conclusion Moyens limités, non extensibles Obligation d appel à l aide et de renfort médicaux zonaux Anticipation indispensable à l échelon de la zone Risques? Nécessité de se préparer De se former De s équiper De s entraîner De communiquer

Le Dispositif ORSEC. Dr Bodino Gilbert PH SAMU 06

Le Dispositif ORSEC. Dr Bodino Gilbert PH SAMU 06 Le Dispositif ORSEC Loi de modernisation de la Sécurité Civile 13/08/2004 Le Dispositif ORSEC remplace les plans d urgence pour les catastrophes à moyens dépassés (CMD) On ne parle plus de déclenchement

Plus en détail

POSTE SANITAIRE MOBILE DE SECONDE GENERATION (PSM II ) JEROME RUMEAU IADE CADRE DE SANTE SAMU 33 /SMUR BORDEAUX

POSTE SANITAIRE MOBILE DE SECONDE GENERATION (PSM II ) JEROME RUMEAU IADE CADRE DE SANTE SAMU 33 /SMUR BORDEAUX POSTE SANITAIRE MOBILE DE SECONDE GENERATION (PSM II ) JEROME RUMEAU IADE CADRE DE SANTE SAMU 33 /SMUR BORDEAUX INTRODUCTION Lot de matériel conditionné pour être facilement transportable Peut se déployer

Plus en détail

Rôle des SAMU, SMUR, CUMP Rôle de l infirmier dans les services d urgence

Rôle des SAMU, SMUR, CUMP Rôle de l infirmier dans les services d urgence Rôle des SAMU, SMUR, CUMP Rôle de l infirmier dans les services d urgence LES URGENCES INDIVIDUELLES Secours mis en place pour une personne ou un petit nombre de personnes (ex : Accident de la Voie Publique)

Plus en détail

GUIDE PLAN BLANC DEFINITIONS

GUIDE PLAN BLANC DEFINITIONS GUIDE PLAN BLANC DEFINITIONS Ce guide d aide à la saisie du Plan Blanc du Répertoire Opérationnel des Ressources (ROR) a été réalisé le 9 mars 2016 lors de la réunion Plan Blanc de la Région Aquitaine

Plus en détail

SAMU 01 - SMUR. Le SAMU 01. Centre Hospitalier de Bourg en Bresse. Imprimer. Contact N de téléphone : 15 Numéro d'urgence (secrétariat)

SAMU 01 - SMUR. Le SAMU 01. Centre Hospitalier de Bourg en Bresse. Imprimer. Contact N de téléphone : 15 Numéro d'urgence (secrétariat) Imprimer SAMU 01 - SMUR Contact N de téléphone : 15 Numéro d'urgence 04 74 45 46 27 (secrétariat) Ecrire à ce service Horaires d'ouverture du secrétariat Cadre de l'unité Chef de service Description 9

Plus en détail

1 Présentation des rencontres internationales

1 Présentation des rencontres internationales DOSSIER DE PRESSE 1 Présentation des rencontres internationales Dans le contexte terroriste actuel, le risque d attentat reste élevé en France, et en région Occitanie comme ailleurs. Dans ces circonstances,

Plus en détail

Vendredi 13 novembre La gestion de la réponse sur le terrain JP Tourtier P Carli

Vendredi 13 novembre La gestion de la réponse sur le terrain JP Tourtier P Carli Vendredi 13 novembre 2015 La gestion de la réponse sur le terrain JP Tourtier P Carli L attentat terroriste le plus grave survenu en France Un action conjointe des SAMU et de la BSPP Vendredi 13 novembre

Plus en détail

Une fiche médicale de l avant nationale?

Une fiche médicale de l avant nationale? Une fiche médicale de l avant nationale? Journée de Régulation médicale 19/12/2013 SAMU Urgences de France Dr Michel NAHON - SAMU 75 1 Organisation des secours Planification ORSEC de 3 ème génération:

Plus en détail

POSTE SANITAIRE MOBILE DE DEUXIEME NIVEAU (PSM 2 ) Dr JS. Durand - médecin Dr F.Pribat - pharmacien SAMU 33 / SMUR BORDEAUX. Version Janvier 2016

POSTE SANITAIRE MOBILE DE DEUXIEME NIVEAU (PSM 2 ) Dr JS. Durand - médecin Dr F.Pribat - pharmacien SAMU 33 / SMUR BORDEAUX. Version Janvier 2016 POSTE SANITAIRE MOBILE DE DEUXIEME NIVEAU (PSM 2 ) Dr JS. Durand - médecin Dr F.Pribat - pharmacien SAMU 33 / SMUR BORDEAUX Version Janvier 2016 INTRODUCTION Poste Sanitaire Mobile (PSM) Élément indispensable

Plus en détail

Euro 2016 Organisation sanitaire en Auvergne-Rhône-Alpes. Dossier de presse

Euro 2016 Organisation sanitaire en Auvergne-Rhône-Alpes. Dossier de presse Euro 2016 Organisation sanitaire en Auvergne-Rhône-Alpes Dossier de presse Mercredi 8 juin 2016 Sommaire Introduction... 3 L'EURO 2016 en chiffres... 4 L'ARS Auvergne-Rhône-Alpes : garant de l'organisation

Plus en détail

MODULE 2 LES VICTIMES

MODULE 2 LES VICTIMES MODULE 2 LES VICTIMES 2-3 L'organisation Plan rouge PPI Plan blanc Circulaire 800 Circulaire DHOS Guide national Experts 1 ORGANISATION DÉPARTEMENTALE PLAN ROUGE (décret 88-622 du 6 Mai 1988) «Prise en

Plus en détail

CHIFFRES CLES

CHIFFRES CLES CHIFFRES CLES 2009 www.chu-clermontferrand.fr CHIFFRES CLES 2009 activites de soins Origine géographique des patients Etablissement de proximité 63 % des patients hospitalisés du CHU sont originaires du

Plus en détail

Dr Bruno GOULESQUE Pôle SAMU/SMUR/Urgences/Réanimation médicale Centre Hospitalier de Mulhouse

Dr Bruno GOULESQUE Pôle SAMU/SMUR/Urgences/Réanimation médicale Centre Hospitalier de Mulhouse Dr Bruno GOULESQUE Pôle SAMU/SMUR/Urgences/Réanimation médicale Centre Hospitalier de Mulhouse Plan l accident La chronologie des opérations Le plan blanc Le bilan Les difficultés rencontrées Les réponses

Plus en détail

LE PLAN ALZHEIMER EN REGION AUVERGNE

LE PLAN ALZHEIMER EN REGION AUVERGNE LE PLAN ALZHEIMER 2008-2012 EN REGION AUVERGNE Direction de l Offre Médico-Sociale et de l Autonomie 1 Quelques données épidémiologiques Actuellement en Auvergne : 9 808 personnes atteintes de la maladie

Plus en détail

Organisation de l aide médicale urgente en France. Dr Guillaume AUCHERES Praticien Hospitalier Pôle des Métiers de l Urgence SAMU 45 CHR Orléans

Organisation de l aide médicale urgente en France. Dr Guillaume AUCHERES Praticien Hospitalier Pôle des Métiers de l Urgence SAMU 45 CHR Orléans Organisation de l aide médicale urgente en France Dr Guillaume AUCHERES Praticien Hospitalier Pôle des Métiers de l Urgence SAMU 45 CHR Orléans L aide médicale urgente (A.M.U.) est le dispositif mis en

Plus en détail

Plan de confinement, d évacua2on

Plan de confinement, d évacua2on Plan de confinement, d évacua2on Evacuation d une structure de soins SAMU de PARIS SAMU de ZONE IF 2015 ORSEC - DGSNV 2 2015 Plans d évacua2on / Confinement 3 2015 Ac2va2on des cellules de crise: exemple

Plus en détail

le SDIS (Service Départemental d Incendie et de Secours), le SAMU (Service d Aide Médicale Urgente).

le SDIS (Service Départemental d Incendie et de Secours), le SAMU (Service d Aide Médicale Urgente). Organisation des secours sur le terrain : le rôle du SAMU et du SDIS Docteur Jean-Michel Lacroute (SAMU de l Isère), Docteur Laurent Gabilly (SAMU du Rhône) et Médecin Lieutenant Colonel Christophe Roux

Plus en détail

1. Principes généraux

1. Principes généraux Ministère de l économie, de l industrie et de l emploi Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales Ministère de la défense Ministère de la santé et des sports Ministère

Plus en détail

Plans et dispositions spécifiques face aux risques NRBC" "

Plans et dispositions spécifiques face aux risques NRBC Plans et dispositions spécifiques face aux risques NRBC" " Dr M.NAHON SAMU75 02/2012 Risques NRBC Plan gouvernemental Vigipirate de vigilance, de prévention et de protection face aux menaces d actions

Plus en détail

Dispositif dégradé et réaction initiale

Dispositif dégradé et réaction initiale 3.4 Prise en charge des victimes radiocontaminées Dispositif dégradé et réaction initiale UMH, SMUR Régulation SAMU SAU, UP Les limites du dispositif (circulaire 800) L identification de l attentat n est

Plus en détail

L attentat de Nice 14 juillet 2016 Organisation pré et intrahospitalière

L attentat de Nice 14 juillet 2016 Organisation pré et intrahospitalière L attentat de Nice 14 juillet 2016 Organisation pré et intrahospitalière Professeur Jacques LEVRAUT Département HU de Médecine d Urgence CHU Nice Hôpital Pasteur 2 Hôpital Pasteur 2 Palais Méditerranée

Plus en détail

«SECOURS A NOMBREUSES VICTIMES»

«SECOURS A NOMBREUSES VICTIMES» «SECOURS A NOMBREUSES VICTIMES» Champ d application 1 Zonage 2 Concept général 3 Schéma organisationnel 4 Binômage 5 Définition des termes 6 PC NOVI 7 PMA 8 Envoi des secours 9 Missions 10 Transmissions

Plus en détail

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE SECRETARIAT D ETAT A LA SANTE Direction Générale de la Santé Département des Urgences Sanitaires Unité Organisation et Planification NOTE TECHNIQUE DE CADRAGE

Plus en détail

COUR D'APPEL DE RIOM

COUR D'APPEL DE RIOM COUR D'APPEL DE RIOM Région Auvergne-Rhône-Alpes (préfecture régionale : LYON) RIOM est une sous-préfecture du Puy de Dôme, préfecture : CLERMONT-FERRAND TGI du ressort : 6 AURILLAC (Cantal 15) - TI Aurillac,

Plus en détail

JORF n 0010 du 13 janvier Texte n 9. ARRETE Arrêté du 30 décembre 2014 relatif à l attestation de formation aux gestes et soins d urgence

JORF n 0010 du 13 janvier Texte n 9. ARRETE Arrêté du 30 décembre 2014 relatif à l attestation de formation aux gestes et soins d urgence Le 16 janvier 2015 JORF n 0010 du 13 janvier 2015 Texte n 9 ARRETE Arrêté du 30 décembre 2014 relatif à l attestation de formation aux gestes et soins d urgence NOR: AFSP1424355A ELI: http://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2014/12/30/afsp1424355a/jo/texte

Plus en détail

REX accident de TGV: déclenchement C.U.M.P

REX accident de TGV: déclenchement C.U.M.P REX accident de TGV: déclenchement C.U.M.P Dr Dominique Mastelli, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Référent CUMP Alsace, 67 Contexte préinterventionnel Nomination du nouveau responsable au 01/11/15

Plus en détail

DIRECTION REGIONALE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHESION SOCIALE D AUVERGNE

DIRECTION REGIONALE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHESION SOCIALE D AUVERGNE DIRECTION REGIONALE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHESION SOCIALE D AUVERGNE ENQUETE AUPRES DES ECOLES DE FORMATION AUX PROFESSIONS DE LA SANTE EN AUVERGNE EN 20 Février 203 En 20, 4 instituts de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2016-1327 du 6 octobre 2016 relatif à l organisation de la réponse du système de santé (dispositif

Plus en détail

LA CHAINE MEDICALE... 1 SOMMAIRE... 1 LES SECOURS MEDICAUX... 2

LA CHAINE MEDICALE... 1 SOMMAIRE... 1 LES SECOURS MEDICAUX... 2 ECole d Application de Sécurité Civile Château de Valabre 13120 GARDANNE 04 42 60 88 00 04 42 60 88 08 Internet : www.valabre.com Mél. : ecasc@valabre.com LA CHAINE MEDICALE SOMMAIRE LA CHAINE MEDICALE...

Plus en détail

PLAN BLANC PLAN VIGIPIRATE

PLAN BLANC PLAN VIGIPIRATE PLAN BLANC PLAN VIGIPIRATE Réseau Qualité- Risques Picardie Retour d expérience Centre Hospitalier d Abbeville 25 avril 2017 Déroulement du REX Contexte Elaboration du plan blanc Pilotage et acteurs Formation

Plus en détail

EXERCICE DEPARTEMENTAL NRBC Parc des Expositions à Avignon Le 16 novembre 2010

EXERCICE DEPARTEMENTAL NRBC Parc des Expositions à Avignon Le 16 novembre 2010 EXERCICE DEPARTEMENTAL NRBC Parc des Expositions à Avignon Le 16 novembre 2010 SOMMAIRE CADRE GENERAL ET OBJECTIFS 3 SCENARIO 4 LES ACTEURS ET MOYENS ENGAGES 5 DEROULEMENT DE L EXERCICE 6 PLAN 7 CONTACTS

Plus en détail

Le SAMU Le SMUR Pr Pierre CARLI, Dr Daniel JANNIERE DAR et SAMU de PARIS Hôpital Necker, Paris, France

Le SAMU Le SMUR Pr Pierre CARLI, Dr Daniel JANNIERE DAR et SAMU de PARIS Hôpital Necker, Paris, France Le SAMU Le SMUR Pr Pierre CARLI, Dr Daniel JANNIERE DAR et SAMU de PARIS Hôpital Necker, Paris, France SAMU SERVICE D'AIDE MEDICALE URGENTE Organisation informelle avant 1986 Loi de 1986, décret de 1987

Plus en détail

Le taux de scolarisation par âge en Auvergne Données de cadrage

Le taux de scolarisation par âge en Auvergne Données de cadrage LES MÉMOS DU CARIF OREF Le taux de scolarisation par âge en Auvergne Données de cadrage Le CPRDF a pour objet de définir une programmation à moyen terme des actions de formation professionnelle et d'assurer

Plus en détail

Prise en charge hospitalière des impliqués. Plan Blanc psychiatrie AP-HP

Prise en charge hospitalière des impliqués. Plan Blanc psychiatrie AP-HP RETEX Attentats du 13 novembre 2015 20 janvier 2016 Prise en charge hospitalière des impliqués Plan Blanc psychiatrie AP-HP Nicolas DANTCHEV - Hôtel-Dieu 1 Dispositif hospitalier de prise en charge des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PARA-MÉDICALISATION DE L HÉLICOPTÈRE DRAGON

DOSSIER DE PRESSE PARA-MÉDICALISATION DE L HÉLICOPTÈRE DRAGON DOSSIER DE PRESSE PARA-MÉDICALISATION DE L HÉLICOPTÈRE DRAGON 67 DE LA SÉCURITÉ CIVILE DE STRASBOURG PAR LE SAMU 67 DES HÔPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG Historique Dès 1976, après trois années d existence,

Plus en détail

seminaires iris Attentats de Paris du 13/11/2015 RETEX d un Centre d accueil des traumatisés graves

seminaires iris Attentats de Paris du 13/11/2015 RETEX d un Centre d accueil des traumatisés graves Attentats de Paris du 13/11/2015 RETEX d un Centre d accueil des traumatisés graves Pr. Bruno RIOU Service d accueil des urgences, GH Pitié-Salpêtrière-Charles Foix, Université Pierre et Marie Curie, Paris

Plus en détail

L infirmier sapeur-pompier au Mont St Michel :

L infirmier sapeur-pompier au Mont St Michel : L infirmier sapeur-pompier au Mont St Michel : para-médicalisation sur un site d exception Infirmier d encadrement Patrice BEDEL Infirmier en chef Service de Santé et de Secours Médical Le Mont St Michel

Plus en détail

PLAN BLANC Bloc Lapeyronie CE QUE L IADE NE PEUT IGNORER

PLAN BLANC Bloc Lapeyronie CE QUE L IADE NE PEUT IGNORER PLAN BLANC Bloc Lapeyronie CE QUE L IADE NE PEUT IGNORER Plan de l intervention Définition Contexte CHU Montpellier Bloc Lapeyronie : organisation Bloc Lapeyronie : point logistique Synthèse/Conclusion

Plus en détail

CIRCULAIRE DHOS/HFD/DGSNR N 277 du 2 mai 2002 RELATIVE A L ORGANISATION DES SOINS MEDICAUX EN CAS D ACCIDENT NUCLEAIRE OU RADIOLOGIQUE

CIRCULAIRE DHOS/HFD/DGSNR N 277 du 2 mai 2002 RELATIVE A L ORGANISATION DES SOINS MEDICAUX EN CAS D ACCIDENT NUCLEAIRE OU RADIOLOGIQUE MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA SOLIDARITE Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Direction générale de la sûreté nucléaire et de la radioprotection Haut fonctionnaire de défense

Plus en détail

CONVENTION *************************** CELLULE D URGENCE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

CONVENTION *************************** CELLULE D URGENCE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE CONVENTION *************************** CELLULE D URGENCE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE DE. Entre : Monsieur le Préfet de Monsieur le Directeur du Centre Hospitalier de Siège du SAMU Monsieur le Directeur de Monsieur

Plus en détail

Cadre de l étude : la Convention Auvergne THD

Cadre de l étude : la Convention Auvergne THD Cadre de l étude : la Convention Auvergne THD Objet : engager des études de faisabilité sur les aspects techniques, juridiques et financiers afin d arrêter en commun les principes fondateurs du schéma

Plus en détail

Les bases de la Médecine de Catastrophe

Les bases de la Médecine de Catastrophe 2016 Les bases de la Médecine de Catastrophe AZF Toulouse : Plus de 3500 victimes Hôpitaux débordés et en partie détruits Patrick Ecollan SAMU de PARIS La Médecine de Catastrophe C est une médecine d urgence

Plus en détail

RAPPORT SECTORIEL CLINIQUES ET HÔPITAUX PRIVÉS D AUVERGNE ACTEURS ENGAGÉS DE L OFFRE DE SOINS

RAPPORT SECTORIEL CLINIQUES ET HÔPITAUX PRIVÉS D AUVERGNE ACTEURS ENGAGÉS DE L OFFRE DE SOINS RAPPORT SECTORIEL 2014 CLINIQUES ET HÔPITAUX PRIVÉS D AUVERGNE ACTEURS ENGAGÉS DE L OFFRE DE SOINS édito Depuis toujours, le système de santé français repose sur deux piliers : un secteur public et un

Plus en détail

Didacticiel d utilisation de la solution MenKorn à destination des SAMU partenaires

Didacticiel d utilisation de la solution MenKorn à destination des SAMU partenaires Didacticiel d utilisation de la solution MenKorn à destination des SAMU partenaires 1. Connexion à l application MenKorn : a. A partir de votre navigateur (idéalement chrome ou firefox) b. Entrer l adresse

Plus en détail

Attentats du 13 Novembre 2015 PESSAC SAMU 75/SAMU 33

Attentats du 13 Novembre 2015 PESSAC SAMU 75/SAMU 33 Attentats du 13 Novembre 2015 C@MU PESSAC SAMU 75/SAMU 33 PATRICK PELLOUX JEAN-SEBASTIEN MARX PIERRE CARLI Toutes les équipes présentes le 13 novembre 2015 Il y a 20 ans Bombes à effets limités 1995-1996:

Plus en détail

L Aide Médicale Urgente. Dr Bodino Gilbert PH SAMU 06

L Aide Médicale Urgente. Dr Bodino Gilbert PH SAMU 06 L Aide Médicale Urgente 1 L Aide Médicale Urgente organisation Réseau coordonné de soins d urgence. hôpitaux. sapeurs pompiers. médecins généralistes privés. ambulances privées. cliniques... 2 L Aide Médicale

Plus en détail

Catastrophe et Plan Blanc : comment se réorganiser en urgence?

Catastrophe et Plan Blanc : comment se réorganiser en urgence? Le Congrès Médecins. Conférence d Actualisation 2014 Sfar. Tous droits réservés. Catastrophe et Plan Blanc : comment se réorganiser en urgence? Pierre CARLI, Caroline TELION Samu de Paris et Service d

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE PLAN PARTICULIER DE MISE EN SURETE 1 ) LOCALISATION DE L ETABLISSEMENT Photocopie d un plan du quartier qui permet d appréhender les risques auxquels l établissement est exposé + extrait de plan du Dossiers

Plus en détail

LETTRE COORDINATION SSR AUVERGNE

LETTRE COORDINATION SSR AUVERGNE JANVIER 2012 LETTRE COORDINATION SSR AUVERGNE ACTUALITÉ Rédaction Dr Bénédicte PONTIER Mme Fouzia GUERMIT Dans ce numéro : La version 3.2 de vous apportera quelques améliorations (comorbidités actives,

Plus en détail

Psychiatrie de catastrophe en France : les CUMP

Psychiatrie de catastrophe en France : les CUMP Psychiatrie de catastrophe en France : les CUMP Anne-Marie STREBELLE Psychiatre référent CUMP 21 Coordonnateur CUMP Bourgogne 1 TERRORISME ET URGENCE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE UN AIRBUS D'AIR FRANCE (226 PASSAGERS,

Plus en détail

APERÇU MENSUEL SITUATION DE L'EMPLOI MARCHÉ DU TRAVAIL ALLIER

APERÇU MENSUEL SITUATION DE L'EMPLOI MARCHÉ DU TRAVAIL ALLIER APERÇU MENSUEL SITUATION DE L'EMPLOI MARCHÉ DU TRAVAIL ALLIER Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi DIRECCTE Unité Territoriale de l'allier Service Direction Préfecture de l'allier LE

Plus en détail

Plan ORSEC «secours à nombreuses victimes» Annexe 4. Fiches SDIS-SAMU. Fiche 26. Directeur des secours incendie et sauvetage Officier de ramassage

Plan ORSEC «secours à nombreuses victimes» Annexe 4. Fiches SDIS-SAMU. Fiche 26. Directeur des secours incendie et sauvetage Officier de ramassage PRÉFET DU FINISTÈRE Plan ORSEC «secours à nombreuses victimes» Fiches SDIS-SAMU Annexe 4 Fiche 1 Fiche 2 Fiche 3 Fiche 4 Fiche 5 Fiche 6 Fiche 7 Fiche 8 Fiche 9 Fiche 10 Fiche 11 Fiche 12 Fiche 13 Fiche

Plus en détail

Place de l infirmier d urgence dans le dispositif d une catastrophe

Place de l infirmier d urgence dans le dispositif d une catastrophe 51 e Congrès national d anesthésie et de réanimation. Infirmiers. Infirmier(e)s d urgence 2009 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés Place de l infirmier d urgence dans le dispositif d une catastrophe

Plus en détail

L AURA, partenaire du. Pôle Universitaire de Niort. présente

L AURA, partenaire du. Pôle Universitaire de Niort. présente L AURA, partenaire du Pôle Universitaire de Niort présente Pôle Universitaire de Niort Pôle Universitaire de Niort L urgence? c est déjà fait! L impossible? c est en cours! Pour les miracles? il faut prévoir

Plus en détail

APERÇU MENSUEL SITUATION DE L'EMPLOI MARCHÉ DU TRAVAIL ALLIER

APERÇU MENSUEL SITUATION DE L'EMPLOI MARCHÉ DU TRAVAIL ALLIER APERÇU MENSUEL SITUATION DE L'EMPLOI MARCHÉ DU TRAVAIL ALLIER Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi DIRECCTE Unité Territoriale de l'allier Service Direction Préfecture de l'allier LE

Plus en détail

Bioterrorisme variole alerte. Pr Bricaire La Pitié Salpétrière

Bioterrorisme variole alerte. Pr Bricaire La Pitié Salpétrière Bioterrorisme variole alerte Pr Bricaire La Pitié Salpétrière VARIOLE Elément fondamental Variole Autres agents + quelques éléments spécifiques 1er temps de Biotox Rapidité + + + Conditionne action ultérieure

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-577 du 22 mai 2006 relatif aux conditions techniques de fonctionnement applicables aux structures

Plus en détail

PLAN BLANC FICHE ETABLISSEMENT

PLAN BLANC FICHE ETABLISSEMENT PLAN BLANC FICHE ETABLISSEMENT Description de l Etablissement I. Identification N FINESS : 680001088 Etablissement Public Raison Sociale : Hôpital Local Intercommunal de Soultz-Issenheim Site de Soultz

Plus en détail

APERÇU MENSUEL SITUATION DE L'EMPLOI MARCHÉ DU TRAVAIL ALLIER

APERÇU MENSUEL SITUATION DE L'EMPLOI MARCHÉ DU TRAVAIL ALLIER APERÇU MENSUEL SITUATION DE L'EMPLOI MARCHÉ DU TRAVAIL ALLIER Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi DIRECCTE Unité Territoriale de l'allier Service Direction Préfecture de l'allier LE

Plus en détail

Médecin en Chef Xavier DONNE Groupement de Sécurité et d Intervention de la Gendarmerie. Exercice d exception de la médecine d urgence:

Médecin en Chef Xavier DONNE Groupement de Sécurité et d Intervention de la Gendarmerie. Exercice d exception de la médecine d urgence: Médecin en Chef Xavier DONNE Groupement de Sécurité et d Intervention de la Gendarmerie Exercice d exception de la médecine d urgence: Le médecin m du GIGN PLAN Historique Typologie des missions Spécificité

Plus en détail

Exercice SATER-ORSEC secours à Nombreuses Victimes (NOVI) Saint-Sulpice sur Risle Jeudi 21 juin 2012

Exercice SATER-ORSEC secours à Nombreuses Victimes (NOVI) Saint-Sulpice sur Risle Jeudi 21 juin 2012 Exercice SATER-ORSEC secours à Nombreuses Victimes (NOVI) Saint-Sulpice sur Risle Jeudi 21 juin 2012 DOSSIER DE PRESSE Plan SATER recherche et sauvetage d aéronef en détresse sur terre Les dispositions

Plus en détail

Les Médecins Correspondants du Samu

Les Médecins Correspondants du Samu 1 ères assises de l urgence Les Médecins Correspondants du Samu Dr François BRAUN CHR Metz-Thionville Date 13 septembre 2012 Un Concept : L Aide Médicale Urgente La régulation médicale au sein des Samu-Centre

Plus en détail

Prise en charge pré-hospitalière Stratégie et organisation de la réponse

Prise en charge pré-hospitalière Stratégie et organisation de la réponse Retex attentat du 13 Novembre 2015 Prise en charge pré-hospitalière Stratégie et organisation de la réponse Pr. Pierre CARLI SAMU de Paris Hôpital Necker ACEL : Stratégie pré hospitalière Française Plan

Plus en détail

PSOP : Information pour les prescripteurs Janvier 2013

PSOP : Information pour les prescripteurs Janvier 2013 Nom de la prestation : PSOP Financeur : AGEFIPH Réf du marché : DR63 2012-2 Lieu d exécution : Région Auvergne Mandataire : 63 Membres du groupement : 03, 15, 43, CFPPA YSSINGEAUX Date de début : Du 1

Plus en détail

Retex général Ministère de la santé salle Laroque

Retex général Ministère de la santé salle Laroque L intervention médico-psychologique lors des attentats du 13 novembre 2015 Questions pour la doctrine des CUMP? Retex général Ministère de la santé salle Laroque Le mercredi 20 janvier 2016 Pr Didier CREMNITER

Plus en détail

Organisation des structures d Urgences face à un risque exceptionnel : Ebola Applications locales et régionales, Dr A. Puget, SAMU 13 CTZ de la zone

Organisation des structures d Urgences face à un risque exceptionnel : Ebola Applications locales et régionales, Dr A. Puget, SAMU 13 CTZ de la zone Organisation des structures d Urgences face à un risque exceptionnel : Ebola Applications locales et régionales, Dr A. Puget, SAMU 13 CTZ de la zone sud Historique 28 décembre 2013 cas zéro : Guinée Alerte

Plus en détail

Dr Vermylen Olivier CHU-Brugmann DMC 06/12/2016. CHU-UVC BRUGMANN Membre du réseau Iris

Dr Vermylen Olivier CHU-Brugmann DMC 06/12/2016. CHU-UVC BRUGMANN Membre du réseau Iris Dr Vermylen Olivier CHU-Brugmann DMC 06/12/2016 - La fonction Dir-Med est définie par AR Fonction DIR-MED - Dir-Med = autorité opérationnelle sur l ensemble des secours médicaux et sanitaires quels que

Plus en détail

Réponse du système sanitaire aux maladies infectieuses émergentes

Réponse du système sanitaire aux maladies infectieuses émergentes Réponse du système sanitaire aux maladies infectieuses émergentes Ministère chargé de la santé MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DGS DGOS DGSS DGCS DUS Département des Urgences Sanitaires HFDS Ministères chargés

Plus en détail

Exercice Santé Manche Conçu et organisé par l ARS de Normandie avec l appui de la SFMC

Exercice Santé Manche Conçu et organisé par l ARS de Normandie avec l appui de la SFMC Exercice Santé Manche 201 Conçu et organisé par l ARS de Normandie avec l appui de la SFMC Principes de l exercice Exercice sur table sans mobilisation de moyens sur le terrain Fusillades et explosion

Plus en détail

RECRUTE UN(E) ATTACHE(E) D ADMINISTRATION HOSPITALIERE DES AFFAIRES FINANCIERES ET DU CONTROLE DE GESTION (H/F) PÔLE DEFI.

RECRUTE UN(E) ATTACHE(E) D ADMINISTRATION HOSPITALIERE DES AFFAIRES FINANCIERES ET DU CONTROLE DE GESTION (H/F) PÔLE DEFI. RECRUTE UN(E) ATTACHE(E) D ADMINISTRATION HOSPITALIERE DES AFFAIRES FINANCIERES ET DU CONTROLE DE GESTION (H/F) PÔLE DEFI Poste à 100% CI-JOINT LA FICHE DE POSTE Renseignements et candidatures à : Monsieur

Plus en détail

TRANSFERTS INTER HOSPITALIERS URGENTS

TRANSFERTS INTER HOSPITALIERS URGENTS . P R O C E D U R E.. N 001/2013 TRANSFERTS INTER HOSPITALIERS URGENTS RÉDACTEURS:. Dr A. BARONDEAU-LEURET. DUCHÉ-TAILLEZ. GRUB VALIDATION:. GRUB (Groupe Régional des Urgences de Bourgogne) : 5 décembre

Plus en détail

ARRETE N Vu le code de la santé publique, notamment ses articles L à 3, 7 à 11 et R et 4,

ARRETE N Vu le code de la santé publique, notamment ses articles L à 3, 7 à 11 et R et 4, ARRETE N 2012-271 Relatif à la détermination des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition géographique des masseurs kinésithérapeutes libéraux Le directeur général

Plus en détail

Missions & chiffres clés 2014

Missions & chiffres clés 2014 VEILLE ET SÉCURITÉ SANITAIRES EN ÎLE-DE-FRANCE & chiffres clés 2014 La santé avance en Île-de-France et organisation 3 missions principales Contribuer à garantir la sécurité sanitaire Assurer la veille

Plus en détail

Cellule d Urgence Médico-Psychologique zone de défense sud-ouest

Cellule d Urgence Médico-Psychologique zone de défense sud-ouest Cellule d Urgence Médico-Psychologique zone de défense sud-ouest Nouvelle organisation du dispositif Dr Charles-Henry Martin psychiatre référent zone sud-ouest service d évaluation de crise et d orientation

Plus en détail

Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative

Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous-direction de l organisation du système de soins Bureau de l

Plus en détail

ATTESTATION DE FORMATION AUX GESTES ET SOINS D URGENCE NIVEAU 1

ATTESTATION DE FORMATION AUX GESTES ET SOINS D URGENCE NIVEAU 1 ATTESTATION DE FORMATION AUX GESTES ET SOINS D URGENCE NIVEAU 1 LES RISQUES COLLECTIFS 27/02/2015 SOMMAIRE LE SIGNAL D ALERTE AUX POPULATIONS. LE PLAN BLANC. LES RISQUES NRBC : Le risque Nucléaire / Radiologique.

Plus en détail

RETEX attentats centre de traumatologie

RETEX attentats centre de traumatologie RETEX attentats centre de traumatologie Mathieu RAUX Salle de Surveillance Post-Interventionnelle et d Accueil des Polytraumatisés SAMU de Paris SMUR Pitié Département d Anesthésie Réanimation Groupe Hospitalier

Plus en détail

Gestion des Convulsions chez l enfant et le nourrissons au SAMU 974 Présenté par Dr Nasser LAKEBAL Praticien hospitalier régulateur SAMU, SMUR,

Gestion des Convulsions chez l enfant et le nourrissons au SAMU 974 Présenté par Dr Nasser LAKEBAL Praticien hospitalier régulateur SAMU, SMUR, Gestion des Convulsions chez l enfant et le nourrissons au SAMU 974 Présenté par Dr Nasser LAKEBAL Praticien hospitalier régulateur SAMU, SMUR, Urgences, CHU Félix Guyon QUELQUES CHIFFRES l Epilepsie :

Plus en détail

Dr Michel NAHON - SAMU de PARIS. Evacuation d une structure de soins!

Dr Michel NAHON - SAMU de PARIS. Evacuation d une structure de soins! Evacuation d une structure de soins! Les faits ne sont pas anecdotiques! 2013 Incendies (Necker, Lariboisière) Pannes électriques (CH I Créteil, HP Antony)! Analyse des facteurs aggravants! Nature de la

Plus en détail

COUR D'APPEL DE RIOM

COUR D'APPEL DE RIOM COUR D'APPEL DE RIOM TGI du ressort : AURILLAC (Cantal 15) - Aurillac, Saint-Flour CLERMONT FERRAND (Puy-de-Dôme 63) - Clermont-Ferrand, Riom, Thiers) CUSSET (Allier 03) - Vichy MONTLUÇON (Allier 03) -

Plus en détail

ORSEC : DISPOSITIFS ET PLANIFICATION

ORSEC : DISPOSITIFS ET PLANIFICATION ORSEC : DISPOSITIFS ET PLANIFICATION 43èmes journées de l'a.p.r.h.o.c. NEVERS 24 septembre 2012 1952 : plan départemental d'organisation des SECours plan structurel organisation du commandement mobilisation

Plus en détail

PLAN BLANC FICHES REFLEXE

PLAN BLANC FICHES REFLEXE Page 1 / 42 PLAN BLANC Version en cours V 7 Date de la version : 04.09.2013 Nature des modifications Actualisation des identités des responsables selon les modifications de l organigramme Révisé par Mme

Plus en détail

SECTEUR PHARMACOTECHNIE UNITE DE PREPARATION DES ANTICANCEREUX

SECTEUR PHARMACOTECHNIE UNITE DE PREPARATION DES ANTICANCEREUX FICHE DE POSTE PHARMACIEN ASSISTANT SPECIALISTE Septembre 2013 SECTEUR PHARMACOTECHNIE UNITE DE PREPARATION DES ANTICANCEREUX SITUATION DU POSTE CHU CLERMONT-FERRAND, CHU Estaing Pôle Pharmacie Rue Lucie

Plus en détail

Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES

Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES Plans de secours NOMBREUSES VICTIMES Dispositions générales ORSEC Dr M.NAHON SAMU75 02/2013 Crises sanitaires, Accidents catastrophiques à effets limités (ACEL), Catastrophes Majeures 2 Crises sanitaires,

Plus en détail

Le Système Sanitaire en France Organisation en Cas de Crise

Le Système Sanitaire en France Organisation en Cas de Crise Le Système Sanitaire en France Organisation en Cas de Crise Dr Nicolas COSTE AP-HM Hôpital de la Timone nicolas.coste@ap-hm.fr UV Gestion Année 2012-2013 Introduction Contexte Système et organisation sanitaire

Plus en détail

Gestion des Risques La gestion de crise Formation Etudiant IDE 2ème année IFSI Carcassonne

Gestion des Risques La gestion de crise Formation Etudiant IDE 2ème année IFSI Carcassonne Gestion des Risques La gestion de crise Formation Etudiant IDE 2ème année IFSI Carcassonne Cindy DIOT Ingénieur Coordonnateur des Risques Cellule Qualité & Gestion des Risques La notion de Crise La crise

Plus en détail

Gestion des urgences en milieu hospitalier. Didier Journois HEGP AP-HP, Paris Descartes, Paris

Gestion des urgences en milieu hospitalier. Didier Journois HEGP AP-HP, Paris Descartes, Paris Gestion des urgences en milieu hospitalier Didier Journois HEGP AP-HP, Paris Descartes, Paris Urgence : Caractère de ce qui ne souffre aucun retard : L'urgence d'une solution à la crise. Nécessité d'agir

Plus en détail

Un premier service mobile de réanimation fut créé à Paris en 1956 pour le transport inter-hôpitaux de patients sous assistance respiratoire lors d une

Un premier service mobile de réanimation fut créé à Paris en 1956 pour le transport inter-hôpitaux de patients sous assistance respiratoire lors d une Un peu d historique Un premier service mobile de réanimation fut créé à Paris en 1956 pour le transport inter-hôpitaux de patients sous assistance respiratoire lors d une épidémie de poliomyélite, Dans

Plus en détail

Rôle du pharmacien. Corinne Locatelli Pharmacien Référent NRBC Zone de défense civile Nord. APHNEP 12 novembre APHNEP 12 novembre 2009

Rôle du pharmacien. Corinne Locatelli Pharmacien Référent NRBC Zone de défense civile Nord. APHNEP 12 novembre APHNEP 12 novembre 2009 Rôle du pharmacien Corinne Locatelli Pharmacien Référent NRBC Zone de défense civile Nord Contexte règlementaire Pharmacien PH référent NRBC Création en 2006 Fiche de fonctions Affecté à chaque zone de

Plus en détail

Sommaire. Prise en charge des Urgences ACTIVITÉ AU QUOTIDIEN DU SAMU ET DE LA PC 28/10/2012

Sommaire. Prise en charge des Urgences ACTIVITÉ AU QUOTIDIEN DU SAMU ET DE LA PC 28/10/2012 1 ACTIVITÉ AU QUOTIDIEN DU SAMU ET DE LA PC CESU 01 SAMU du Nord-Est Sommaire 2 C est quoi le SAMU Son organisation Ses attributions Contenu du cours Secourisme sans matériels Secourisme avec matériels

Plus en détail

AIDE MEDICALE URGENTE. Situation de catastrophe. Et autres plans.

AIDE MEDICALE URGENTE. Situation de catastrophe. Et autres plans. AIDE MEDICALE URGENTE Situation de catastrophe Et autres plans. 1)- Secours en situation de catastrophe ; 2)- Plan ORSEC ; 3)- Plans Particuliers d Intervention (PPI) ; 4)- Plan de secours spécialisés

Plus en détail

Guide méthodologique. Aide à la réalisation d un plan zonal de mobilisation

Guide méthodologique. Aide à la réalisation d un plan zonal de mobilisation Guide méthodologique Aide à la réalisation d un plan zonal de mobilisation 2013 Guide méthodologique Aide à la réalisation d un plan zonal de mobilisation Ministère des Affaires sociales et de la Santé

Plus en détail

Plan ORSEC. du département du Finistère

Plan ORSEC. du département du Finistère PRÉFET DU FINISTÈRE Préfecture du Finistère Cabinet du préfet Service interministériel de défense et de protection civiles Plan ORSEC «secours à nombreuses victimes» du département du Finistère Plan

Plus en détail

Aide à la famille. Auvergne. Action-Sociale Annuaire du social et médico-social

Aide à la famille. Auvergne. Action-Sociale  Annuaire du social et médico-social Action-Sociale www.action-sociale.org Annuaire du social et médico-social actimeo Sarl 2 rue des frères Hyatt 47200 Marmande Aide à la famille Auvergne Version : Mai 2016 Mentions légales Les données présentées

Plus en détail

Le Ministre de l intérieur

Le Ministre de l intérieur MINISTERE DE L INTERIEUR MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Le Ministre de l intérieur La Ministre des affaires sociales et de la santé à Messieurs les Préfets de zone de défense et de sécurité

Plus en détail

PLAN O.R.S.E.C. note générale

PLAN O.R.S.E.C. note générale PLAN O.R.S.E.C note générale Chaque responsable de secteur dans le cadre de ses attributions propres, devra définir par consignes particulières l'organisation, les responsabilités et les missions internes

Plus en détail

PREFECTURE REGION AUVERGNE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

PREFECTURE REGION AUVERGNE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFECTURE REGION AUVERGNE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 11 - FEVRIER 2014 http:// www.auvergne.territorial.gouv.fr/ actes3/ web SOMMAIRE SGAR Auvergne Arrêté N 2014045-0001 - ARS n 2014-42 fixant

Plus en détail

Hélicoptères Sanitaires HéliSmur de la Région Pays de Loire

Hélicoptères Sanitaires HéliSmur de la Région Pays de Loire Hélicoptères Sanitaires HéliSmur de la Région Pays de Loire Procédure Opérationnelle concernant la mise en œuvre de l'hélismur I. REGLES GENERALES II. DEMANDE D INTERVENTION HELISMUR III. REGULATION REGIONALE

Plus en détail