Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Grandes fonctions de la Plante : La Plante et le Sol

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Grandes fonctions de la Plante : La Plante et le Sol"

Transcription

1 Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Biologie Végétale Avancée Grandes fonctions de la Plante : La Plante et le Sol

2 les plantes prélèvent dans le milieu qui les entoure air, eau, sol les 18 éléments nécessaires à leur vie et à leur développement. Les 3 éléments C, H, O représentent 98 % de la biomasse d'une plante. * Les 6 éléments de structure et macro éléments restants : N, P, K sont dit éléments majeurs en agronomie ; Ca, Mg, S sont couramment appelés éléments secondaires. absorbés en quantité importantes, g/kg MS de MS des plantes.

3

4

5 les plantes prélèvent dans le milieu qui les entoure air, eau, sol les 18 éléments nécessaires à leur vie et à leur développement. Les 6 éléments de structure et macro éléments restants : N, P, K sont dit éléments majeurs en agronomie ; Ca, Mg, S sont couramment appelés éléments secondaires. absorbés en quantité importantes, g/kg MS de MS des plantes.

6

7 les plantes prélèvent dans le milieu qui les entoure air, eau, sol les 18 éléments nécessaires à leur vie et à leur développement. Les 6 éléments de structure et macro éléments restants : N, P, K sont dit éléments majeurs en agronomie ; Ca, Mg, S sont couramment appelés éléments secondaires. absorbés en quantité importantes, g/kg MS de MS des plantes.

8

9 les plantes prélèvent dans le milieu qui les entoure air, eau, sol les 18 éléments nécessaires à leur vie et à leur développement. Les 9 autres B, Co, Cl, Ni, Mo, Fe, Cu, Zn, Mn sont appelés les oligo éléments et ont des teneurs de l'ordre du mg/kg de MS des plantes ou du dixième de mg/kg de MS des plantes.

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20 Effet d un déficit en un élément sur le développement d un plante (a) Plant de Tomate en conditions optimales (milieu complet) (b) Déficit en Chlore (c) Déficit en Cuivre (d) Déficit en Zinc

21

22

23

24 Coupe schématique d un sol montrant les différents horizons (cas d un sol brun argileux) (d après Heller et al., 1995) Horizon A : éluvial (superficiel, point de départ du lessivage) subdivisé en Ao (très superficiel avec humus en formation), A1 (riche en humus traversé par les racines), A2 (plus profond constitué de complexes argilo-humiques). Horizon B : illuvial (mélange roche mère et substances accumulées par lessivage); Horizon C : roche mère ± désagrégée;

25 Structure des sols Etat dispersé: structure homogène Etat floculé: structure «concrétionnée» Suspension colloïdale microaggrégats Air (pore) Eau sous tension

26 Lessivage des sols

27 Les éléments ne présentent pas tous la même biodisponibilité : Effet de la forme chimique (spéciation). Zn K root soil Cu Ca Fe Mn Pb Ti 1 mm

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39 Absorption minérale se fait selon trois modes: * Diffusion * Flux d eau (ex, Ca2+, NO3-, Mg2+) * Interception

40

41

42

43

44

45 Les caractéristiques du sol influencent l absorption minérale: * le ph * l eau la texture et la structure: conditionne la porosité du sol donc sa perméabilité pour l eau et les gaz et les échanges thermiques

46 Amélioration des sols : Amendement Fertilisation

47

48

49

50

51 Amélioration des sols : Amendement

52

53 Amélioration des sols : Amendement

54 Amélioration des sols : Amendement

55

56 Amélioration des sols : Fertilisation

57 Amélioration des sols : Fertilisation

58 Amélioration des sols : Fertilisation

59 Amélioration des sols : Fertilisation

On retiendra que : Au cours de leur croissance, les plantes prélèvent dans l air et dans le sol les différents éléments qui les composent.

On retiendra que : Au cours de leur croissance, les plantes prélèvent dans l air et dans le sol les différents éléments qui les composent. Chapitre 10 LES SOLS : MILIEU D ECHANGES DE MATIERES Nourrir l humanité I- Composition et besoins d une plante 1- Composition d une plante COMPOSITION DE LA MATIERE SECHE Eléments plastiques C : 42% Ca

Plus en détail

Les éléments mineurs: Est-ce important pour les céréales? Gilles Tremblay, agronome, M. Sc. CÉROM

Les éléments mineurs: Est-ce important pour les céréales? Gilles Tremblay, agronome, M. Sc. CÉROM Les éléments mineurs: Est-ce important pour les céréales? Gilles Tremblay, agronome, M. Sc. CÉROM Compositions chimiques des céréales ÉLÉMENTS SOURCE POURCENTAGES C, H, O PHOTOSYNTHÈSE 90 N, P, K SOL,

Plus en détail

La gestion des oligo-éléments sur les légumes en terres minérales

La gestion des oligo-éléments sur les légumes en terres minérales FERTILISEZ DIFFÉREMMENT La gestion des oligo-éléments sur les légumes en terres minérales Denis Lévesque, technologue, Expert en sols et fertilisants AGENDA 1. Définition et rôles des oligo-éléments 2.

Plus en détail

3 Principaux processus de pédogenèse en climat tempéré

3 Principaux processus de pédogenèse en climat tempéré 3 Principaux processus de pédogenèse en climat tempéré Podzolisation Brunification Décarbonatation Lessivage Oxydo-réduction Conditions PODZOLISATION Activité biologique très faible (ni polymérisation,

Plus en détail

La fertilisation biologique des légumes de serre. Gilles Turcotte, agr., M. Sc.

La fertilisation biologique des légumes de serre. Gilles Turcotte, agr., M. Sc. La fertilisation biologique des légumes de serre Gilles Turcotte, agr., M. Sc. Photo : Gingerbugjones Plan de la présentation 1. Présentation basée e sur la tomate 2. Quelques bases théoriques 3. Préparation

Plus en détail

Les engrais et amendements

Les engrais et amendements Les engrais et amendements Le sol est un milieu vivant où vivent de nombreux organismes (champignons, insectes, vers de terre) qui assurent la fertilité du sol LA majorité d'entre eux vivent dans les premiers

Plus en détail

Fertilisation localisée liquide Starter. À base de P2O5 AG START. Pour activer et stimuler le développement racinaire

Fertilisation localisée liquide Starter. À base de P2O5 AG START. Pour activer et stimuler le développement racinaire Fertilisation localisée liquide Starter À base de P2O5 AG START Pour activer et stimuler le développement racinaire AG START : 3 formules AG START est une gamme d engrais liquides pour des applications

Plus en détail

Engrais soumis à l annonce obligatoire Engrais organiques et organo-minéraux Exigences concernant les divers types d engrais

Engrais soumis à l annonce obligatoire Engrais organiques et organo-minéraux Exigences concernant les divers types d engrais Engrais soumis à l annonce obligatoire Engrais organiques et organo-minéraux Exigences concernant les divers types d engrais Annexe 1, partie 3 Engrais organiques et organo-minéraux Annexe 1, partie 3

Plus en détail

AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS

AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS Laboratoire agréé par le Ministère français de l Agriculture - agrément T1 1 AGRONOMIE 2013 Logistique : Forfait de prélèvement d échantillon sur site Forfait de prise

Plus en détail

Travail du sol et minéralisation du carbone et de l azote : Les enseignements du dispositif de longue durée de Boigneville

Travail du sol et minéralisation du carbone et de l azote : Les enseignements du dispositif de longue durée de Boigneville Travail du sol et minéralisation du carbone et de l azote : Les enseignements du dispositif de longue durée de Boigneville Bernard NICOLARDOT 1, Bruno MARY 1, François LAURENT 2, Jérôme LABREUCHE 2 1 Unité

Plus en détail

La Matière Organique des Sols : que savons nous de plus? rôles agronomiques et outils de diagnostic

La Matière Organique des Sols : que savons nous de plus? rôles agronomiques et outils de diagnostic La Matière Organique des Sols : que savons nous de plus? rôles agronomiques et outils de diagnostic Xavier SALDUCCI Société Celesta-lab 34130 Mauguio (France) contact@celesta-lab.fr 0033 (0)4 67 20 10

Plus en détail

Qualité des végétaux dans les jardins urbains en relation avec l environnement et les pratiques

Qualité des végétaux dans les jardins urbains en relation avec l environnement et les pratiques 1 Qualité des végétaux dans les jardins urbains en relation avec l environnement et les pratiques PR camille.dumat@ensat.fr «JASSUR», 2013-2015 Chercheurs : Gaillard I., Alletto L., Schreck E., Sejalon

Plus en détail

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Quels sont les ressources utilisées par les Hommes? L eau La nourriture : végétale et animale L énergie ( charbon, gaz, pétrole, électricité) L

Plus en détail

Notions de base en pédologie à destination des inventaires et travaux relatifs aux zones humides

Notions de base en pédologie à destination des inventaires et travaux relatifs aux zones humides Notions de base en pédologie à destination des inventaires et travaux relatifs aux zones humides 1- Qu est-ce qu un sol? 2- Quels sont les principaux critères à observer? 3- Notion d engorgement et d hydromorphie

Plus en détail

Synthèse analyses agronomiques des Ponces Lava par le laboratoire CESAR. Ph. Toubeau Vitry sur Seine,

Synthèse analyses agronomiques des Ponces Lava par le laboratoire CESAR. Ph. Toubeau Vitry sur Seine, Synthèse analyses agronomiques des Ponces Lava par le laboratoire CESAR Ph. Toubeau Vitry sur Seine, 25022013 La caractérisation agronomique d une terre nécessite la détermination des paramètres suivants

Plus en détail

Le digestat de méthanisation : un carburant pour la tomate bio?

Le digestat de méthanisation : un carburant pour la tomate bio? Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR groscope Le digestat de méthanisation : un carburant pour la tomate bio? Y. Fleury, G. Mottier et C. Gilli 24 août 2016 www.agroscope.ch

Plus en détail

Choix et utilisations actuelles des amendements organiques dans le respect de l environnement

Choix et utilisations actuelles des amendements organiques dans le respect de l environnement Choix et utilisations actuelles des amendements dans le respect de l environnement Laurent Thuriès Phalippou-Frayssinet (Rouairoux, 81) Les matinales de Tecomah, 5 Décembre 26. Sols et substrats respectueux

Plus en détail

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface Connaissances Le sol est le produit des interactions entre biosphère, lithosphère et atmosphère. Le sol est un écosystème caractérisé par une faune et une flore singulière permettant un recyclage de la

Plus en détail

3 ème partie: Nourrir. l humanité

3 ème partie: Nourrir. l humanité 3 ème partie: Nourrir l humanité NLH1: Le sol et l eau. VIDEOS I. Etude du sol 1. Constitution générale Le sol est un élément très important sur Terre, et regorgeant de complexité. Toutefois, on peut considérer

Plus en détail

Le transfert des métaux des sols vers les plantes potagères : retour d'expérience

Le transfert des métaux des sols vers les plantes potagères : retour d'expérience Journée technique d information et de retour d expérience de la gestion des sites et sols pollués Mardi 15 novembre 2016 Organisée par l'ineris et le BRGM, en concertation avec le Ministère de l'environnement,

Plus en détail

Nutrition des plantes: activités de recherche

Nutrition des plantes: activités de recherche Federal Department of Economic Affairs FDEA Agroscope Changins-Wädenswil Research Station ACW Nutrition des plantes: activités de recherche S. Sinaj, A. Maltas, S. Cadot, G. Blanchet, S. Elfouki Agroscope

Plus en détail

Fertilisation raisonnée des sols et Biogéochimie Enjeux agronomiques, environnementaux et sanitaires. - Exercices -

Fertilisation raisonnée des sols et Biogéochimie Enjeux agronomiques, environnementaux et sanitaires. - Exercices - Fertilisation raisonnée des sols et Biogéochimie Enjeux agronomiques, environnementaux et sanitaires. ENSAT 24-5 camille.dumat@ensat.fr - Exercices - Ex. n LOI DE RESTITUTION OU LOI DES AVANCES Approche

Plus en détail

Compléments Nutritionnels des Cultures

Compléments Nutritionnels des Cultures Compléments Nutritionnels des Des programmes nutritionnels ciblés et équilibrés. Cu Qualité et rendements optimisés Mg Mn Fe N B So3 NUTRITION Au c œ u r de l a c ro i s s a nc e Au cœur de la croissance

Plus en détail

Préparation d une solution nutritive

Préparation d une solution nutritive Préparation d une solution nutritive 1. Le calcul de la solution, (partie théorique) 2. La préparation de la solution, (partie pratique) Dans quels cas utilise-t-on une solution nutritive? o Lors d irrigation

Plus en détail

Sommaire: Fertilisation raisonnée de la vigne

Sommaire: Fertilisation raisonnée de la vigne Sommaire: Fertilisation raisonnée de la vigne I-Bases de la fertilisation raisonnée. II-Analyses de terre. III-Mise en œuvre de la fertilisation raisonnée. IV-Etudes de cas. V-Conclusions. Compléments

Plus en détail

Phytostabilisation des sols contaminés en métaux lourds par industrie d extraction de Cu

Phytostabilisation des sols contaminés en métaux lourds par industrie d extraction de Cu Phytostabilisation des sols contaminés en métaux lourds par industrie d extraction de Cu à Lubumbashi Ngoy Shutcha M1, Kamengwa Kissi C1, Mpundu Mubemba M1, Colinet G2, Faucon MP3, Mahy G4, Visser M5,

Plus en détail

Programme de la journée

Programme de la journée Programme de la journée Session 1. Discours d ouverture Présentations introductives Contexte du développement de l agriculture et de l élevage Session 2 Les flux de carbone : Comment se réalise le stockage

Plus en détail

Caractérisation agronomique de produits organiques

Caractérisation agronomique de produits organiques Les 8 èmes rencontres de la fertilisation raisonnée et de l analyse de terre GEMAS-COMIFER «Fertilisation raisonnée et analyse de terre : quoi de neuf en 2007?» Blois 20-21 novembre 2007 Caractérisation

Plus en détail

Carences dans le maïs

Carences dans le maïs Carences dans le maïs Par Benoit Bérubé Dans le cadre du Stage professionnel en agronomie, AGN-3500 Université Laval Chez Société Majéco Inc. Août 2015 Introduction Mise en contexte Rôles des éléments

Plus en détail

La construction de sols végétalisés à partir de déchets afin de préserver la ressource naturelle «sol»

La construction de sols végétalisés à partir de déchets afin de préserver la ressource naturelle «sol» La construction de sols végétalisés à partir de déchets afin de préserver la ressource naturelle «sol» Patrice Cannavo, Laure Vidal-Beaudet Agrocampus Ouest Unité de recherche Environnement Physique de

Plus en détail

Effets d apports de différents amendements organiques sur les propriétés d un sol sablo-argileux

Effets d apports de différents amendements organiques sur les propriétés d un sol sablo-argileux Effets d apports de différents amendements organiques sur les propriétés d un sol sablo-argileux Bilan de 15 années d essai en culture légumière Journées Techniques Nationales Fruits & Légumes Biologiques

Plus en détail

AUREA est le fruit de la fusion des 3 acteurs de l analyse agro- environnementale :

AUREA est le fruit de la fusion des 3 acteurs de l analyse agro- environnementale : AUREA est le fruit de la fusion des 3 acteurs de l analyse agro- environnementale : Nos implantations SERVICES : Service clients Télévente, prélèvements Service commercial Informatique clients LABORATOIRE

Plus en détail

Les produits de la terre

Les produits de la terre Les produits de la terre Terreau Prestige A base d argile Terreau professionnel utilisable en culture biologique élaboré pour un résultat optimal avec des produits de première qualité et 100% d origine

Plus en détail

Combler les besoins en minéraux au pâturage

Combler les besoins en minéraux au pâturage Combler les besoins en minéraux au pâturage Par France Bélanger, M. Sc., agronome Direction régionale de la Chaudière-Appalaches Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation Avec la collaboration

Plus en détail

Recycler les déchets urbains et agricoles en agriculture: comment évaluer les impacts sur le sol

Recycler les déchets urbains et agricoles en agriculture: comment évaluer les impacts sur le sol Recycler les déchets urbains et agricoles en agriculture: comment évaluer les impacts sur le sol Sabine Houot INRA, EGC, 7885 Thiverval Grignon Production annuelle de déchets en France 868 Millions de

Plus en détail

Etat de fertilité des sols forestiers: Enseignements du suivi pédologique de l Inventaire permanent des ressources ligneuses

Etat de fertilité des sols forestiers: Enseignements du suivi pédologique de l Inventaire permanent des ressources ligneuses Les bioénergies ont-elles un impact sur les sols? Etat de fertilité des sols forestiers: Enseignements du suivi pédologique de l Inventaire permanent des ressources ligneuses G. Colinet Les bioénergies

Plus en détail

Physique chimie 3 eme Chapitre 8 Réaction de l acide chlorhydrique avec le fer et le zinc

Physique chimie 3 eme Chapitre 8 Réaction de l acide chlorhydrique avec le fer et le zinc Physique chimie 3 eme Plan du cours: Réaction du fer et de l acide chlorhydrique La réaction du zinc et de l acide chlorhydrique Tests de détection des ions en solution Exercices: livre BELIN page 74 et

Plus en détail

FERTILITE DU SOL : QUELS INDICATEURS COMPLEMENTAIRES? BILAN 2011 C. CARDET CDDL ARELPAL A. CHALINE CC

FERTILITE DU SOL : QUELS INDICATEURS COMPLEMENTAIRES? BILAN 2011 C. CARDET CDDL ARELPAL A. CHALINE CC FERTILITE DU SOL : QUELS INDICATEURS COMPLEMENTAIRES? BILAN 2011 C. CARDET CDDL ARELPAL A. CHALINE 8.02.01.51 CC I - But de l essai La fertilité des sols est une composante important du système légumier

Plus en détail

FIF-ENGREF B. Jabiol, Propriétés électriques des sols et de leurs constituants

FIF-ENGREF B. Jabiol, Propriétés électriques des sols et de leurs constituants FIF-ENGREF B. Jabiol, 2002 Propriétés électriques des sols et de leurs constituants 1 1 - Le pouvoir adsorbant des sols poly 1 1 - «absorption» de cations 2 - échange de cations 3 - échange rapide 4 -

Plus en détail

I-PI REALISATION D'UN PLAN DE FUMURE 1/7

I-PI REALISATION D'UN PLAN DE FUMURE 1/7 I-PI-03-01 REALISATION D'UN PLAN DE FUMURE 1/7 Mise à jour Indice Date 00 Mai 2002 01 Mars 2003 02 03 0 REMARQUES PREALABLES Les apports sont calculés par hectare pour une fertilisation des 30 premiers

Plus en détail

Liquide Suspension concentrée. Liquide 33 % Azote Formaldéhyde 67 % Azote Uréique. Liquide. Liquide

Liquide Suspension concentrée. Liquide 33 % Azote Formaldéhyde 67 % Azote Uréique. Liquide. Liquide Les solutions à base d éléments majeurs NPK Essentiels à la matière vivante végétale, l Azote, le Potassium et le Phosphore assurent le développement et la croissance des parties aériennes et végétatives.

Plus en détail

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS A15 Analyses de terres 15a Sols frais 24 Matières fertilisantes minérales A38a Boues, Sédiments, Sols Physico chimie A38b Boues, Sédiments, Sols Micropolluants

Plus en détail

L ÉROSION DE LA CROÛTE CONTINENTAL

L ÉROSION DE LA CROÛTE CONTINENTAL L ÉROSION DE LA CROÛTE CONTINENTAL Cours de Terminale S Années 2013-... 1 DISPARITION DES RELIEFS 2 DISPARITION DES RELIEFS Thermochronologie minérale Gradient géothermique et traces de fissions cristallines

Plus en détail

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Tissus et Architecture de la Plante Grandes fonctions de la Plante 1. Système

Plus en détail

Partie 2 : Les propriétés physiques du sol

Partie 2 : Les propriétés physiques du sol Partie 2 : Les propriétés physiques du sol Plan I. Texture d un sol... 1 A. Définition de la texture... 1 B. Détermination de la texture... 2 C. Entraînez-vous!... 3 II. Structure d un sol... 4 A. Le complexe

Plus en détail

Les engrais LE LESSIVAGE

Les engrais LE LESSIVAGE Les engrais Le bonsaï pousse dans une quantité de terre limitée et a vite épuisé les réserves de nourriture qu'il va y trouver. C'est pour cela que l'on va lui apporter de la nourriture sous forme d'engrais.

Plus en détail

Introduction. I. Les besoins alimentaires de la plante. II. Les besoins minéraux de la plante. Définition des termes utilisés

Introduction. I. Les besoins alimentaires de la plante. II. Les besoins minéraux de la plante. Définition des termes utilisés Introduction I. Les besoins alimentaires de la plante Pour se nourrir les plantes supérieures ont, comme tout être vivant, besoin d'énergie et de matières. La plante supérieure a la propriété fondamentale

Plus en détail

DEPOLLUTION PAR LES NOUES? Le rôle du sol et des plantes

DEPOLLUTION PAR LES NOUES? Le rôle du sol et des plantes GESTION DES EAUX PLUVIALES, BIODIVERSITE EN VILLE : LES NOUES? DEPOLLUTION PAR LES NOUES? Le rôle du sol et des plantes Marie-Charlotte Leroy Doctorante UNIVERSITE DE ROUEN CONTEXTE et OBJECTIFS Problématique

Plus en détail

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Engrais organique NP issu de lisier de porc NFU 42 001* 1 Mode d obtention : Ce produit est issu directement de la centrifugation du lisier de

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulière

Cahier des Clauses Techniques Particulière MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP N 33305 LORMONT CEDEX Cahier des Clauses Techniques Particulière LES AMENDEMENTS Un amendement est une substance qui, apporte judicieusement au sol, engendre une modification

Plus en détail

Sol vivant et société: Réflexions pour assurer notre avenir Jacques G. Fuchs

Sol vivant et société: Réflexions pour assurer notre avenir Jacques G. Fuchs Research Institute of Organic Agriculture Forschungsinstitut für biologischen Landbau Institut de recherche de l agriculture biologique Sol vivant et société: Réflexions pour assurer notre avenir Jacques

Plus en détail

NOTRE SOL, SA ROCHE MÈRE, LEURS IDENTITÉS

NOTRE SOL, SA ROCHE MÈRE, LEURS IDENTITÉS NOTRE SOL, SA ROCHE MÈRE, LEURS IDENTITÉS par André CLÉMENT ALS (séance du 25 avril 2004) 9 NOTRE SOL, SA ROCHE MÈRE, LEURS IDENTITÉS (André CLÉMENT) Je vais vous parler de notre sol, de sa Roche Mère

Plus en détail

HAUTE-VIENNEE. Année 2015

HAUTE-VIENNEE. Année 2015 Station de SAINT-BRICE SUR VIENNE HAUTE-VIENNEE SYNTHESE DU REGISTRE Année 2015 SAUR, Service Traitement des boues VALBÉ, Grand Ouest Parc Tertiaire Laroiseau, 21 rue Anita Conti, CS 80 190, 56 005 VANNES

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC SOL ET LA FERTILISATION DU CACAOYER

LE DIAGNOSTIC SOL ET LA FERTILISATION DU CACAOYER Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique Pour le Développement LE DIAGNOSTIC SOL ET LA FERTILISATION DU CACAOYER Janvier, 2010 Diaporama Cirad - Département Persyst Unité Performance

Plus en détail

METAUX D APPORT TIG. MÉTAL D APPORT ACIER - ER70S-3 Classification selon la norme : AWS A5.18, EN 1668

METAUX D APPORT TIG. MÉTAL D APPORT ACIER - ER70S-3 Classification selon la norme : AWS A5.18, EN 1668 MÉTAL D APPORT ACIER - ER70S-3 AWS A5.18, EN 1668 Métal d apport pour le soudage TIG sous protection gazeuse des aciers de construction type E36 et similaires (S235-S355 ; P235-P310) Conseillé en tuyauterie,

Plus en détail

ARVALIS - Institut de végétal

ARVALIS - Institut de végétal Synthèse des essais d évaluation des stimulateurs de l activité biologique des sols Robert TROCHARD Contexte De nombreux produits revendiquant une stimulation de l activité biologique du sol sont aujourd

Plus en détail

Analyses de sol et ph eau Le chaulage, quelle stratégie adopter?

Analyses de sol et ph eau Le chaulage, quelle stratégie adopter? FICHE N 88 Juillet 2016 L opération de conseil Agri Ouest 88, co-financée par l Agence de l Eau Rhin Meuse et le CASDAR, est destinée à vous apporter des informations et des conseils en faveur de la protection

Plus en détail

VALORISATION AGRONOMIQUE DES ALGUES SARGASSES. Jérôme Tirolien Responsable Fertilisation Institut Technique Tropical

VALORISATION AGRONOMIQUE DES ALGUES SARGASSES. Jérôme Tirolien Responsable Fertilisation Institut Technique Tropical VALORISATION AGRONOMIQUE DES ALGUES SARGASSES Jérôme Tirolien Responsable Fertilisation Institut Technique Tropical Objectifs Evaluer le potentiel agronomique des sargasses Pour le sol Sur la croissance

Plus en détail

Betterave potagère. Fertilisation en Phosphore : Assimilation et besoins de la plante

Betterave potagère. Fertilisation en Phosphore : Assimilation et besoins de la plante Betterave potagère Fertilisation en Phosphore : Assimilation et besoins de la plante 2012 Sandrine Mouton (LCA/CA 45) I - But de l essai Affiner les connaissances sur l exportation en phosphore de la betterave

Plus en détail

Le «chaulage» des prairies : pourquoi et comment?

Le «chaulage» des prairies : pourquoi et comment? Journée techniciens fourrages 27/11/14 à Jeu les Bois Dans le cadre du Programme Structurel Herbe et Fourrages en Limousin avec le soutien financier de : Le «chaulage» des prairies : pourquoi et comment?

Plus en détail

Gestion des sols pour une pérennité de nos terroirs

Gestion des sols pour une pérennité de nos terroirs Gestion des sols pour une pérennité de nos terroirs Lydia et Claude Bourguignon Introduction. La viticulture doit changer pour 2 raisons: Économique: Changement des consommateurs. Exigence en qualité :Guide

Plus en détail

Comment être sûr de disposer de résultats d analyse fiables, précis et rapides

Comment être sûr de disposer de résultats d analyse fiables, précis et rapides Les règles pour la qualité de vos analyses de sol Comment être sûr de disposer de résultats d analyse fiables, précis et rapides CLIQUEZ ICI pour entrer Comment bien choisir son laboratoire pour les analyses

Plus en détail

Bien nourrir les plantes pour mieux nourrir les hommes

Bien nourrir les plantes pour mieux nourrir les hommes Les éléments nutritifs indispensables Pour se développer, les plantes prélèvent dans le milieu qui les entoure air, eau, sol les éléments nécessaires à leur vie. Les éléments plastiques : Carbone, Oxygène,

Plus en détail

Caractéristiques des boues épandues dans le département de la Loire : valeurs agronomiques, micro-polluants organiques et minéraux

Caractéristiques des boues épandues dans le département de la Loire : valeurs agronomiques, micro-polluants organiques et minéraux MESE - Fiche technique N 5 Caractéristiques des boues épandues dans le département de la Loire : valeurs agronomiques, micro-polluants organiques et minéraux L épandage agricole des boues est une filière

Plus en détail

GUIDE P R AT I Q U E t n e m e d n e e m u iq A n a rg o l a é d i 13:11:13

GUIDE P R AT I Q U E t n e m e d n e e m u iq A n a rg o l a é d i 13:11:13 GUIDE PRATIQUE Amendement organique idéal ORIGINE ET FABRICATION est un amendement organique du sol obtenu par fermentation contrôlée de matières exclusivement végétales (branches, feuilles, pelouse, ),

Plus en détail

LA GESTION DE LA MO Marc F. Clément, agronome, MAPAQ Outaouais 9 février

LA GESTION DE LA MO Marc F. Clément, agronome, MAPAQ Outaouais 9 février LA GESTION DE LA MO Marc F. Clément, agronome, MAPAQ Outaouais 9 février 2011 1 SECTIONS DU CHAPITRE 2 1. Facteurs influençant l évolution de la teneur en MO des sols Le climat et les facteurs pédologiques

Plus en détail

FERTILISATION DE LA TOMATE D INDUSTRIE EN ALGERIE

FERTILISATION DE LA TOMATE D INDUSTRIE EN ALGERIE FERTILISATION DE LA TOMATE D INDUSTRIE EN ALGERIE Campagne 2013-2014 La fertilisation de la tomate d industrie Trois règles primordiales à observer 1. Tenir compte des exigences nutritives particulières

Plus en détail

Origines et composition physico-chimique des fumées de soudage à l arc

Origines et composition physico-chimique des fumées de soudage à l arc Origines et composition physico-chimique des fumées de soudage à l arc Journée technique INRS «Expositions professionnelles aux fumées de soudage» 16-06-2015 N. Floros R&D Introduction Métal de base +

Plus en détail

Notions sur les propriétés chimiques du sol et la nutrition des plantes

Notions sur les propriétés chimiques du sol et la nutrition des plantes Notions sur les propriétés chimiques du sol et la nutrition des plantes Zhor ABAIL Laboratoire de fertilité des Sols Projet: ACLIMAS. 28/02/2013 Plan Terminologie Terre Evaluation des terres Aptitude des

Plus en détail

Titre de la séance : les caractéristiques physiques d un sol local.

Titre de la séance : les caractéristiques physiques d un sol local. Partie du programme :Enjeux planétaires contemporains :énergie, sol Niveau : seconde Titre de la séance : les caractéristiques physiques d un sol local. EXTRAIT DU PROGRAMME Un sol résulte d une longue

Plus en détail

Colloque de restitution scientifique ECCO

Colloque de restitution scientifique ECCO Rôle de la faune aquatique sur le fonctionnement des interfaces eau-sédiment impactées par des sédiments issus du ruissellement des eaux pluviales en milieu urbain MERMILLOD-BLONDIN F. 1, NOGARO G. 1,

Plus en détail

Guide des produits organiques utilisables en LR

Guide des produits organiques utilisables en LR Guide des produits organiques utilisables en LR Marseille, 18 octobre 2012 + AIVB L objectif Mettre à jour les connaissances : Réglementation, Analyses nécessaires à un raisonnement objectif de la dose,

Plus en détail

ARVALIS-Institut du végétal

ARVALIS-Institut du végétal Localisation des engrais au semis du maïs : approches agronomiques Adéquation avec les cinétiques d absorption de la culture Mobilité des éléments et mise à disposition aux racines Risques de toxicité

Plus en détail

LE FRACTIONNEMENT DES MATIERES ORGANIQUES DU SOL

LE FRACTIONNEMENT DES MATIERES ORGANIQUES DU SOL Biologie du sol - 8pages 1/10/03 9:34 Page 2 LE FRACTIONNEMENT DES MATIERES ORGANIQUES DU SOL Au laboratoire : d après l INRA de Versailles Agitation de 50 g de terre séchée avec 250 ml d hexamétaphosphate

Plus en détail

Raisonner la fumure de fond sur la base d une analyse de sol

Raisonner la fumure de fond sur la base d une analyse de sol Replantations : Raisonner la fumure de fond sur la base d une analyse de sol Viviane Bécart Syndicat des Côtes du Rhône Atelier technique «fertilisation» Mardi 18 février 2014 Suze-la-Rousse Fumure de

Plus en détail

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome Santé Chimie 1 ère leçon De l atome à l élément chimique L atome est le constituant fondamental de la matière, c est la «brique» de base de la matière solide, liquide ou gazeuse. A partir d atomes, peuvent

Plus en détail

Compostage et valorisation par l agriculture des déchets urbains

Compostage et valorisation par l agriculture des déchets urbains Compostage et valorisation par l agriculture des déchets urbains S. Houot, P. Cambier, M. Deschamps, P. Benoit, B. Nicolardot, C. Morel, Y. Le Bissonais, C. Steinberg, C. Leyval, T. Beguiristain, Y. Capowiez,

Plus en détail

Etude d amélioration de la chaux pour le chaulage des bassins d aquaculture

Etude d amélioration de la chaux pour le chaulage des bassins d aquaculture Etude d amélioration de la chaux pour le chaulage des bassins d aquaculture RANDRIANARIVELO Fréderic, ANDRIANAIVORAVELONA J. Oliva, RAKOTOSAONA Rijalalaina, RAFEHIFANDAMINANA Innocente, RANDRIANARIVELO

Plus en détail

Le biochar : Rôle agronomique et environnemental

Le biochar : Rôle agronomique et environnemental RITTMO Agroenvironnement Recherche Innovation Transfert de Technologie pour les Matières fertilisantes Organiques Le biochar : Rôle agronomique et environnemental Michel MUSTIN Vice Président de RITTMO

Plus en détail

Nutrition des plantes :

Nutrition des plantes : Nutrition des plantes : Innover pour une agriculture compétitive et durable 15 & 16 novembre 2012 - Montpellier SupAgro INRA w w w. r e n c o n t r e s q u a l i m e d i t e r r a n e e. f r Pourquoi et

Plus en détail

Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire

Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire PAILLE Microorganismes EFFLUENTS FUMIER AERATION Action de l humidité et de l air (O2) Un produit affiné et homogène, épandable en toutes

Plus en détail

SERVEUR Services éco-systémiques rendus par les espaces verts urbains

SERVEUR Services éco-systémiques rendus par les espaces verts urbains SERVEUR Services éco-systémiques rendus par les espaces verts urbains 1 Caractérisation des sols et de la diversité microbienne des parcs urbains de la Région Centre Mikael Motelica-Heino, Imed Liman,

Plus en détail

Les apports et les besoins en minéraux, vitamines et eau pour les ruminants

Les apports et les besoins en minéraux, vitamines et eau pour les ruminants Les apports et les besoins en minéraux, vitamines et eau pour les ruminants Anne Boudon (UMR 1348 INRA Agrocampus Ouest, 35590 St-Gilles), avec Harry Archimède, Maryline Boval, Sylvie Giger-Reverdin, Benoît

Plus en détail

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan C - Qualité des sols et de l eau Bilan 1 CAH, Solution du sol et nutrition minérale végétale Le sol est un système complexe formé : D'une fraction solide minérale faite de fragments de roche issus du sous-sol

Plus en détail

Le biochar, un nouvel intrant pour les supports de culture? Ludovic FAESSEL

Le biochar, un nouvel intrant pour les supports de culture? Ludovic FAESSEL Le biochar, un nouvel intrant pour les supports de culture? Ludovic FAESSEL Plan 1. Le biochar : c est quoi? 2. L historique de l utilisation agricole du biochar :la terra preta 3. Intérêt environnemental

Plus en détail

Substrats de culture et économie circulaire. Philippe Morel INRA IRHS 42 rue Georges Morel Angers

Substrats de culture et économie circulaire. Philippe Morel INRA IRHS 42 rue Georges Morel Angers Substrats de culture et économie circulaire Philippe Morel INRA IRHS 42 rue Georges Morel 49071 Angers 1 Les cultures sur substrat Définition Culture dont le système racinaire n est pas en contact direct

Plus en détail

Bonnes pratiques de fertilisation pour bien nourrir ses plantes

Bonnes pratiques de fertilisation pour bien nourrir ses plantes Guide à l attention des jardineries : Bonnes pratiques de fertilisation pour bien nourrir ses plantes Les végétaux, c est comme les humains, enfin presque! Pour être en pleine forme, nous devons boire

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Typologie des sols en Charente-Maritime et caractérisation analytique.

Typologie des sols en Charente-Maritime et caractérisation analytique. Chambre d Agriculture de Charente-Maritime Département Environnement Novembre 200 Typologie des sols en Charente-Maritime et caractérisation analytique. Jean-Philippe BERNARD et Pierre-Emmanuel PAPINOT

Plus en détail

ENGRAIS VERTS, LEGUMINEUSES SEMEES SOUS COUVERT DE CEREALE

ENGRAIS VERTS, LEGUMINEUSES SEMEES SOUS COUVERT DE CEREALE ENGRAIS VERTS, LEGUMINEUSES SEMEES SOUS COUVERT DE CEREALE Evaluation sur un chou-fleur d'hiver AB récolté en mars 2010/2012 Objectif de l essai Rendre l agriculteur biologique plus autonome vis-à-vis

Plus en détail

Prémélanges, minéraux et compléments pour la confection d aliments porcs

Prémélanges, minéraux et compléments pour la confection d aliments porcs Prémélanges, minéraux et compléments pour la confection d aliments porcs Recherchez-vous un concept nutritionnel spécifique? Nous vous offrons des solutions personnalisées. Vital dans votre région: un

Plus en détail

Guide pratique. Confection d une planche. I n I t I a t I O n. Cultures Maraîchères

Guide pratique. Confection d une planche. I n I t I a t I O n. Cultures Maraîchères Guide pratique I n I t I a t I O n Cultures Maraîchères Confection d une planche CONFECTION D UNE PLANCHE SOMMAIRE GENERAL 1 CHOIX DE L'EMPLACEMENT DE LA PLANCHE 2 DELIMITATION D'UNE PLANCHE 3 LABOUR 4

Plus en détail

Grégorio CRINI. Journée Plan Micropolluants Paris - 18 octobre 2011

Grégorio CRINI. Journée Plan Micropolluants Paris - 18 octobre 2011 UMR 6249 Chrono-environnement usc INRA Journée Plan Micropolluants 2010-2013 Paris - 18 octobre 2011 Résultats du PROJET METALDEX 2009 2012 : Métaux lourds et effluents industriels de traitement de surface

Plus en détail

Le «chaulage» des prairies : correction de l acidité des sols sous prairies

Le «chaulage» des prairies : correction de l acidité des sols sous prairies Journée techniciens fourrages Ouest 17/12/13 Rennes Le «chaulage» des prairies : correction de l acidité des sols sous prairies Gilles CROCQ Agronomie et Récolte des fourrages La Jaillière La Chapelle

Plus en détail

Compléments alimentaires. en Belgique

Compléments alimentaires. en Belgique 1 en Belgique 2 Sommaire Législation nationale : Arrêté royal du 3 mars 1992 Nutriments Arrêté royal du 29 août 1997 Plantes Arrêté royal du 12 février 2009 Autres substances Etiquetage des compléments

Plus en détail

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Matières organiques des sols : Pourquoi les préserver?

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Matières organiques des sols : Pourquoi les préserver? LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES Matières organiques des sols : Pourquoi les préserver? Les Matières organiques (MO), composés issus du vivant et riches en carbone,

Plus en détail

Karisol. le nouvel amendement organique qui donne plus de vie aux espaces verts COMPO EXPERT EXPERTS FOR GROWTH*

Karisol. le nouvel amendement organique qui donne plus de vie aux espaces verts COMPO EXPERT EXPERTS FOR GROWTH* COMPO EXPERT EXPERTS FOR GROWTH* Karisol le nouvel amendement organique qui donne plus de vie aux espaces verts Produit utilisable en agriculture biologique conformément au règlement CE 834/2007 * Experts

Plus en détail

Journée technique le jeudi 2 avril 2015 à LILLE (59)

Journée technique le jeudi 2 avril 2015 à LILLE (59) Journée technique le jeudi 2 avril 2015 à LILLE (59) Evolution de la réglementation : installations de combustion et sortie de statut de déchet des emballages en bois Conférences (matin) & visites au choix

Plus en détail

L eau dans les ateliers fromagers et le. les UV

L eau dans les ateliers fromagers et le. les UV Perfectionnement des techniciens produits laitiers fermiers Manosque septembre 2011 L eau dans les ateliers fromagers et le système de désinfection de l eau par les UV Dans le cadre de la lutte contre

Plus en détail

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Présenté à l Association des riverains du lac Tee Par : Daniel Blanchette Eric Rosa Vincent Cloutier

Plus en détail