TEST DE LECTURE SUR MENOPAUSE REPONSES AUX QUESTIONS ET EXPLICATIONS DES REPONSES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TEST DE LECTURE SUR MENOPAUSE REPONSES AUX QUESTIONS ET EXPLICATIONS DES REPONSES"

Transcription

1 TEST DE LECTURE SUR MENOPAUSE REPONSES AUX QUESTIONS ET EXPLICATIONS DES REPONSES 1) Le diagnostic de ménopause est posé : a. lorsque la femme n a plus de règles depuis 3 mois b. lorsque la femme n a plus de règles depuis 12 mois c. dès les premières bouffées de chaleur d. après 6 mois de sueurs nocturnes e. à l âge de 50 ans «La ménopause définit l arrêt définitif des règles, soit une année complète sans menstruation». Le terme «ménopause» définit donc un moment précis dans la vie d une femme, indépendamment de son âge ou des symptômes ressentis. 2) Les conséquences éventuelles de la ménopause sont : a. des troubles de l humeur b. des bouffées de chaleur pouvant s accompagner de flushs et de sueurs nocturnes c. de l ostéoporose d. une sécheresse vaginale e. une perte de poids importante «L ensemble des symptômes et conséquences débutant à la préménopause, d intensité variable et inconstants, sont le fruit de la chute estrogénique. Les symptômes à court terme, appelés aussi troubles climatériques (bouffées de chaleur, sueurs, flush, troubles du sommeil, troubles de l humeur ) comme les conséquences à long terme (ostéoporose, troubles cardio-vasculaires, troubles cognitifs, sécheresse vaginale )». La tendance à la ménopause va plutôt vers une prise de poids, en rapport avec les modifications hormonales et la diminution de l activité physique.

2 3) Concernant le traitement hormonal substitutif (THS) : a. un estrogène seul est toujours suffisant b. il associe un estrogène à un progestatif chez les femmes non hystérectomisées c. la voie percutanée est moins efficace que la voie orale diabétique d. il a l avantage de ne présenter aucune interaction e. des schémas avec ou sans règles sont possibles «La molécule active de ce THS est l estradiol (17 β-estradiol (Estreva, Estrofem ), valérate de 17 β-estradiol (Progynova)), associée à un progestatif afin de prévenir un cancer de l utérus (chez les femmes non hystérectomisées) : progestérone micronisée (Utrogestan) ou progestatif de synthèse (chlormadinone (Lutéran), nomégestrol (Lutenyl), promégestone (Surgestone) ). Ces produits peuvent être pris par voie orale ou percutanée (patchs, gels) avec la même efficacité, selon différents schémas : 1) Traitements avec règles : a. Traitement cyclique séquentiel : estrogène du 1e au 24ejour, progestatif du 12 au 24e jour ; fenêtre thérapeutique de 2 à 7 jours b. Traitement continu séquentiel : estrogène administré en continu, progestatif du 12 au 24e jour (aménorrhée possible). NB : d autres schémas thérapeutiques sont possibles selon le prescripteur. 2) Traitement sans règles : Estrogène et progestatif administrés en continu». Le métabolisme des estrogènes peut être augmenté par les inducteurs enzymatiques du cytochrome P450, notamment le millepertuis (Hypericum perforatum).

3 4) Les contre-indications à un THS sont : a. une femme ayant ou ayant eu un cancer du sein b. une femme ayant ou ayant eu un cancer de l utérus la prise d antibiotiques c. une femme en périménopause d. une femme ayant fait une phlébite e. une femme hystérectomisée «Les principales contre-indications (du THS) sont les antécédents de cancer du sein, de l ovaire ou de l utérus ainsi que des antécédents de phlébite, embolie pulmonaire, accident vasculaire cérébral ou infarctus du myocarde». Le traitement hormonal substitutif ayant pour but de restaurer un taux d estrogènes suffisants, il sera administré uniquement chez la femme en ménopause confirmée et non en périménopause, qui correspond à une période d anarchie hormonale pendant laquelle persiste un taux d estrogènes circulants non négligeable. Une hystérectomie ne constitue pas une contre-indication au THS, la prescription repose alors sur un estrogène seul puisque le progestatif n est associé que pour prévenir un cancer de l endomètre, inutile pour ce type de patiente. 5) Les principales recommandations concernant le THS sont : a. le mettre en route après 60 ans b. utiliser la dose minimale efficace c. privilégier un estrogène par voie orale d. privilégier la progestérone micronisée e. ne pas prendre de THS, c est trop dangereux «Les recommandations principales (du THS) sont : - le traitement hormonal substitutif n est pas systématique et doit être instauré surtout en cas de troubles climatériques - il doit être prescrit à la dose minimale efficace, et pendant la durée la plus courte possible. Il doit être régulièrement réévalué. - il doit être instauré le plus tôt possible, idéalement avant 60 ans. Les risques thromboemboliques veineux et artériels sont plus faibles avant cet âge. - les molécules à privilégier sont les estrogènes transdermiques (gel, patch) et la progestérone micronisée». Les dernières études publiées dans ce domaine montrent «des données plus ciblées et plus rassurantes» et la place de ce THS est rediscutée, en lien avec les bénéfices qu il apporte.

4 6) Parmi ces plantes, quelles sont celles qui renferment des phyto-estrogènes? a. eucalyptus b. houblon c. lin d. harpagophytum e. sauge sclarée «Un bon nombre de plantes renferment ces molécules : lin, houblon, sauge, trèfle rouge, fenouil, anis vert, badiane, réglisse ou encore fenugrec». 7) Concernant les modalités de prise du THS : a. l estrogène transdermique ne doit jamais être appliqué sur les seins b. la progestérone doit être prise le matin à jeun c. la progestérone peut être administrée par voie vaginale avec la même efficacité si elle est mal supportée par voie orale d. il est possible d enfiler un vêtement immédiatement après l application d un gel transdermique à base d estrogènes e. il est nécessaire de masser le gel pendant une dizaine de minutes L estrogène transdermique «peut être appliqué matin ou soir, sur le ventre, les cuisses, les bras ou les épaules, sur une surface équivalente à 2 fois la taille d une main. Masser est inutile. Se laver les mains après application et attendre 2 minutes avant d enfiler un vêtement». Il ne doit jamais être appliqué sur les seins. La progestérone «doit être prise par voie orale à distance du repas, plutôt au coucher puisqu elle est source de somnolence ou de vertiges. Elle peut être administrée si nécessaire par voie vaginale, pour une même efficacité sans effet secondaire général».

5 8) La prise en charge au comptoir des bouffées de chaleur et sueurs nocturnes invalidantes chez une femme ayant eu un cancer du sein il y a 2 ans peut reposer sur : a. acthéane, 1 cp 2 à 4 fois / jour à distance des repas b. phyto-estrogènes de soja, 1 gélule matin et soir c. manhaé, 1 capsule / jour d. de la sauge officinale en infusion e. rien, je ne prends pas le risque de lui proposer un traitement «Le terme «phyto-estrogènes» regroupe plusieurs molécules issues du monde végétal présentant après métabolisation une similarité structurelle avec l estradiol, et capables de se lier aux récepteurs des estrogènes, avec une affinité variable, pour en mimer les effets. Ils sont contre-indiqués en cas d antécédents personnels ou familiaux de cancer hormono-dépendant (sein, ovaire, utérus). Les phytoestrogènes de soja et leurs risques sont bien connus. Or «sans soja» ne signifie pas «sans phytoestrogènes». Un bon nombre de plantes renferment ces molécules : lin, houblon, sauge, trèfle rouge, fenouil, anis vert, badiane, réglisse ou encore fenugrec». L homéopathie (Acthéane) ainsi que les endophospholipides (Manhaé) peuvent être quant à eux donnés sans risque chez ces patientes. 9) Quels sont les conseils associés que vous pouvez dispenser chez une femme ménopausée se plaignant de bouffées de chaleur et sueurs nocturnes? a. se rafraîchir avec un brumisateur et donc en avoir un sur soi b. porter des vêtements chauds pour ne pas avoir de variation de température c. pratiquer de l exercice physique régulièrement d. boire au moins 3 tasses de thé ou de café par jour e. privilégier le port de vêtements synthétiques «VOS CONSEILS : - se rafraîchir avec un brumisateur ou en prenant une douche - faire de l exercice physique régulièrement - lutter contre le stress (relaxation ) - ne pas trop se couvrir et privilégier les vêtements en coton - éviter le café, le thé, l alcool et les épices qui peuvent aggraver les réactions vasomotrices - opter pour la solution pratique : une couette chaude pour Monsieur, une couette légère pour Madame».

6 10) Que pouvez-vous dire à une femme se plaignant d une sexualité dégradée à la ménopause? a. c est normal mais pas fatal b. elle peut consulter son médecin pour mettre en route un traitement hormonal c. c est la fin de sa vie sexuelle, elle doit l accepter d. l usage d un lubrifiant pourrait l aider e. certainement son partenaire ne lui convient plus La carence estrogénique inhérente à la ménopause est source de désagréments et peut altérer la qualité des relations sexuelles au sein du couple. La prise d un traitement hormonal substitutif, après consultation médicale, «permet de maintenir ou retrouver une bonne souplesse et trophicité vaginale et vulvaire ainsi qu une hydratation continue suffisante de la cavité vaginale. Un lubrifiant peut être conseillé en complément lors des rapports sexuels», puisque la lubrification est «moins abondante et plus lente à se produire» à cette période. Ménopause ne rime pas avec retraite sexuelle et le dialogue avec son partenaire reste primordial. Retrouvez aussi ce document dans votre Espace Personnel, onglet «Mes documents».

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE Juin 2017 Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale Epidémiologie En France : 11 millions de femmes sont ménopausées 430 000 nouvelles femmes ménopausée par an Trois

Plus en détail

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE. Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale

MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE. Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale MÉNOPAUSE TRAITEMENTS ET SURVEILLANCE Mai 2016 Hà Nội Dr Charlotte PAUL Gynécologie Médicale Définitions OMS 1996 Ménopause : arrêt définitif des menstruations Aménorrhée persistante 12 mois faisant suite

Plus en détail

LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée?

LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée? LA MENOPAUSE: Doit-elle être traitée? Dr TSINGAING KAMGAING Jacques Gynécologue-Obstétricien Hôpital Général de Douala Postgraduate Training in Reproductive Health Research Faculty of Medicine, University

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 05 février 2003

AVIS DE LA COMMISSION. 05 février 2003 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 05 février 2003 ESTRAPATCH 80 µg/24 heures, dispositif transdermique (boîte de 4) Laboratoire PIERRE FABRE SANTE estradiol Liste

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 18 avril 2001 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 15 septembre 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 15 septembre 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 15 septembre 2004 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par avis de réinscription du 30 octobre 1999

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 21 février 2001 28 mars 2001 LIVIAL 2,5 mg, 28 comprimés sous plaquette thermoformée

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 11 juillet Examen de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION. 11 juillet Examen de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 11 juillet 2001 Examen de la spécialité inscrite pour une durée de trois ans par arrêté du 12 octobre 1998 - (J.O. du 17 octobre 1998) PROVAMES 1 mg,

Plus en détail

Qualité de vie Précisément pendant la ménopause!

Qualité de vie Précisément pendant la ménopause! Brochure d information Qualité de vie Précisément pendant la ménopause! www.designconnection.eu 0560377 Un service de: Zeller Medical AG Seeblickstrasse 4 CH-8590 Romanshorn Phone +41 (0)71 466 05 00 Fax

Plus en détail

Avis 28 mai Laboratoire NOVARTIS PHARMA SAS. estradiol

Avis 28 mai Laboratoire NOVARTIS PHARMA SAS. estradiol COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 28 mai 2014 ESTRADERM TTS 25 microgrammes/24 heures, dispositif B/8 sachets de 1 dispositif (CIP : 3400932972654) VIVELLEDOT 25 microgrammes/24 heures, dispositif B/8

Plus en détail

LE TRAITEMENT HORMONAL DE LA MÉNOPAUSE. Connaître ses avantages et ses inconvénients

LE TRAITEMENT HORMONAL DE LA MÉNOPAUSE. Connaître ses avantages et ses inconvénients LE TRAITEMENT HORMONAL DE LA MÉNOPAUSE Connaître ses avantages et ses inconvénients Introduction L objectif de cette brochure est de vous informer des avantages et inconvénients du traitement hormonal

Plus en détail

Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale

Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur B. Blanc Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale Volume 2002 publié le 28.11.2002 VINGT-SIXIÈMES JOURNÉES NATIONALES

Plus en détail

Traitement hormonal de la ménopause

Traitement hormonal de la ménopause Traitement hormonal de la ménopause Pourquoi? Qui? Quand? Comment? Jacqueline Conard - Hématologie Biologique Hôtel-Dieu - Médecine Vasculaire, Hôpital Saint Joseph Paris Traitement hormonal de la ménopause

Plus en détail

La périménopause en pratique

La périménopause en pratique La périménopause en pratique Z. SADI H. BESSAHA MADANI B.ADDAD Clinique de Gynécologie Obstétrique CHU Mustapha 9 ème Congrès National de la Société Algérienne d Etude et de Recherche sue la Ménopause

Plus en détail

MALADIE DE FANCONI. Prise en charge et traitements hormonaux de la «ménopause précoce»

MALADIE DE FANCONI. Prise en charge et traitements hormonaux de la «ménopause précoce» MALADIE DE FANCONI Prise en charge et traitements hormonaux de la «ménopause précoce» H. LETUR 1. Service de BDR-AMP-CECOS APHP Tenon Paris 2. Centre de Fertilité Institut Mutualiste Montsouris Paris Association

Plus en détail

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Haute Autorité de santé COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 8 juin 2005 LUTENYL 3,75 mg, comprimé Boîte de 14 comprimés code CIP : 365 572-4 Laboratoire THERAMEX nomegestrol (acetate de)

Plus en détail

La ménopause :Rappel Physiologie et traitements

La ménopause :Rappel Physiologie et traitements 1 2 La ménopause :Rappel Physiologie et traitements La ménopause 3 Définition : La ménopause est un phénomène physiologique naturel qui correspond à un arrêt définitif des menstruations. Elle est la conséquence

Plus en détail

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS DE LA COMMISSION 7 février 2001 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de trois

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA MENOPAUSE à L HEURE DE LA MEDECINE DU PARAPLUIE NOTIONS ACTUELLES ET ANALYSE CRITIQUE DES RECOMMANDATIONS

PRISE EN CHARGE DE LA MENOPAUSE à L HEURE DE LA MEDECINE DU PARAPLUIE NOTIONS ACTUELLES ET ANALYSE CRITIQUE DES RECOMMANDATIONS PRISE EN CHARGE DE LA MENOPAUSE à L HEURE DE LA MEDECINE DU PARAPLUIE NOTIONS ACTUELLES ET ANALYSE CRITIQUE DES RECOMMANDATIONS POURQUOI CE TITRE?????? Les recommandations de l H.A.S. datent pour les dernières

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 6 juillet 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 6 juillet 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 6 juillet 2005 CLIMASTON 1 mg/10 mg, comprimé pelliculé Boîte de 14 comprimés blancs et 14 comprimés gris : 352 643-5 CLIMASTON 1 mg/5 mg, comprimé pelliculé Boîte de

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 19 janvier 2005

AVIS DE LA COMMISSION. 19 janvier 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 19 janvier 2005 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans par arrêté du 27 décembre 1999 (JO du 4 janvier

Plus en détail

Traitement hormonal de la ménopause. Points de vue actuels

Traitement hormonal de la ménopause. Points de vue actuels Traitement hormonal de la ménopause. Points de vue actuels Z. SADI Clinique de Gynécologie Obstétrique CHU Mustapha 9 ème Congrès National de la Société Algérienne d Etude et de Recherche sue la Ménopause

Plus en détail

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT GYNOSOYA, 175mg gélules 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 1 gélule contient 175 mg d extrait (extrait sec) de Glycine max extrait

Plus en détail

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE - THS

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE - THS LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE - THS Dr TSINGAING KAMGAING Jacques Gynécologue-Obstétricien Hôpital Général de Douala 1 PLAN Indications THS Avantages et risques du THS Protocoles thérapeutiques

Plus en détail

FEMMES MENOPAUSE PERTE OSSEUSE TRAITEMENTS

FEMMES MENOPAUSE PERTE OSSEUSE TRAITEMENTS FEMMES MENOPAUSE PERTE OSSEUSE TRAITEMENTS LA MENOPAUSE C est la disparition définitive de la fonction ovarienne cyclique En découlent : * chute des taux hormonaux * disparition des règles * disparition

Plus en détail

Remède aux bouffées de chaleur. Vous réveiller en pleine nuit, trempée de sueur. Être fatiguée le jour suivant à cause de cette mauvaise nuit

Remède aux bouffées de chaleur. Vous réveiller en pleine nuit, trempée de sueur. Être fatiguée le jour suivant à cause de cette mauvaise nuit Remède aux bouffées de chaleur Chère lectrice, 89,6 % [1] C est la probabilité que vous ayez déjà vécu l une des situations suivantes : Vous réveiller en pleine nuit, trempée de sueur Puis, grelotter le

Plus en détail

Etude EMPOWER - Questionnaire de Base -

Etude EMPOWER - Questionnaire de Base - Etude EMPOWER - Questionnaire de Base - Si vous avez des questions, merci d appeler le numéro suivant ( ) 8 / / Code Pays Numéro Médecin Numéro Patient - A remplir par le médecin- 1 Nom du (des) médicament(s)

Plus en détail

Item 55 : Ménopause (Évaluations)

Item 55 : Ménopause (Évaluations) Item 55 : Ménopause (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document 2010-2011 QCM DE PRE-REQUIS QUESTION 1/5 : Pendant la période de pré-ménopause,

Plus en détail

Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique. FARM 2133 Anne Spinewine Année académique

Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique. FARM 2133 Anne Spinewine Année académique Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique FARM 2133 Anne Spinewine Année académique 2011-2012 1 Objectifs A la fin du cours, l étudiant sera capable de: Définir la ménopause et citer

Plus en détail

Pourquoi les recommandations sur le TRAITEMENT HORMONAL DE LA MENOPAUSE n évoluent pas?

Pourquoi les recommandations sur le TRAITEMENT HORMONAL DE LA MENOPAUSE n évoluent pas? Pourquoi les recommandations sur le TRAITEMENT HORMONAL DE LA MENOPAUSE n évoluent pas? Patrice Lopes CHU de Nantes PolyClinique de l Atlantique- St Herblain Président du GEMVI Liens d intérêt : Aucun

Plus en détail

Mise au point actualisée sur le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) Décembre 2003

Mise au point actualisée sur le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) Décembre 2003 Introduction Mise au point actualisée sur le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) Décembre 2003 Des publications sur le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS), dont une

Plus en détail

Ménopause Une vue d ensemble

Ménopause Une vue d ensemble Ménopause Une vue d ensemble Dr Chinh LINH FMH Gynécologie-Obstétrique Service de Gynécologie-Obstétrique Hôpital du Jura Bernois BE-2610 Saint Imier Présentation publique du 17 septembre 2015 1 Espérance

Plus en détail

Les Jeudis de l'europe. Ménopause en Qui traiter? Les Jeudis de l Europe

Les Jeudis de l'europe. Ménopause en Qui traiter? Les Jeudis de l Europe Ménopause en 2006 Qui traiter? Dr Frédérique rique COLLET Les Jeudis de l Europe LYON 22 et 23 Septembre 2006 Qui traiter? Etudes épidémiologiques Recommandations Françaises aises Balance bénéficeb risque

Plus en détail

TRAITEMENT DES INSUFFISANCES OVARIENNES PREMATUREES : Point de vue de l Endocrinologue. N.KESRI Service d endocrinologie CHU BAB EL OUED

TRAITEMENT DES INSUFFISANCES OVARIENNES PREMATUREES : Point de vue de l Endocrinologue. N.KESRI Service d endocrinologie CHU BAB EL OUED TRAITEMENT DES INSUFFISANCES OVARIENNES PREMATUREES : Point de vue de l Endocrinologue N.KESRI Service d endocrinologie CHU BAB EL OUED INTRODUCTION Contrairement à la ménopause physiologique, l IOP est

Plus en détail

Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique. FARM 2133 Anne Spinewine Pharmacie clinique Année académique

Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique. FARM 2133 Anne Spinewine Pharmacie clinique Année académique Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique FARM 2133 Anne Spinewine Pharmacie clinique Année académique 2010-2011 1 Objectifs A la fin du cours, l étudiant sera capable de: Définir

Plus en détail

Médicaments de la contraception

Médicaments de la contraception Médicaments de la contraception IFSI 3 mars 2016 Ivan Berlin Département de Pharmacologie Hôpital Pitié-Salpêtrière-Université P. et M. Curie, Faculté de médecine - INSERM U1178 Code de lecture A savoir

Plus en détail

La contraception en péri ménopause

La contraception en péri ménopause La contraception en péri ménopause Dr F.Madaci, Dr Boudjellil, Dr Bounegar, Pr M.Derguini Service gynéco obstétrique Hôpital Bachir Mentouri Kouba 9ème congrès SAEREM 4ème congrès FAFEM 7-8 Mai 2011 ALGER

Plus en détail

Contraception hormonale et voyage

Contraception hormonale et voyage Contraception hormonale et voyage Geneviève PLU-BUREAU Brigitte Raccah-Tebeka Unité de Gynécologie Médicale Hôpital Port-Royal, Paris Maternité Hôpital Robert Debré, Paris Tous droits réservés - G. Plu-Bureau,

Plus en détail

Bouffées de chaleur : le kit de secours naturel

Bouffées de chaleur : le kit de secours naturel Bouffées de chaleur : le kit de secours naturel Chère lectrice, cher lecteur, En 2002, une grande étude américaine a montré que le traitement hormonal substitutif (THS, pour la ménopause) provoque le cancer

Plus en détail

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Prévention gynécologique 51 ans et plus

Caisse de Coordination aux Assurances Sociales. Prévention gynécologique 51 ans et plus Caisse de Coordination aux Assurances Sociales Prévention gynécologique 51 ans et plus Mise à jour janvier 2017 Adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique annuel est

Plus en détail

Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique. FARM 22 Anne Spinewine 2003

Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique. FARM 22 Anne Spinewine 2003 Les médicaments de la ménopause: Approche pharmacothérapeutique FARM 22 Anne Spinewine 2003 Objectifs Définir la ménopause et citer les principaux symptômes Expliquer les objectifs de traitement chez la

Plus en détail

TRAITEMENTS HORMONAUX ET RISQUE CARDIO-VASCULAIRE (CHEZ LA FEMME)

TRAITEMENTS HORMONAUX ET RISQUE CARDIO-VASCULAIRE (CHEZ LA FEMME) TRAITEMENTS HORMONAUX ET RISQUE CARDIO-VASCULAIRE (CHEZ LA FEMME) OESTROGENES 17βœstradiol (œstrogène naturel) Voie percutanée Voie transdermique Voie orale DELIDOSE ESTREVA OESTRODOSE OESTROGEL DERMESTRIL

Plus en détail

Ménopause. Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2014

Ménopause. Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2014 Ménopause Claudine Mathieu UE Mère-Enfant Université de Bordeaux Septembre 2014 DEFINITION DE LA MENOPAUSE Arrêt définitif des règles pendant 12 mois 3 tests progestatifs négatifs E < 20 pg/ml et FSH >

Plus en détail

GENESIS. La ménopause se définit par l arrêt définitif des menstruations résultant de la perte de l activité folliculaire ovarienne.

GENESIS. La ménopause se définit par l arrêt définitif des menstruations résultant de la perte de l activité folliculaire ovarienne. GENESIS Ménopause : définitions âge diagnostic Péri ménopause, post ménopause de quoi parle-t-on au juste? A quels âges moyens surviennent ces événements? Et comment en fait-on le diagnostic? Les réponses

Plus en détail

Epidémiologie, vécu et prise en charge de la ménopause à Dakar

Epidémiologie, vécu et prise en charge de la ménopause à Dakar Epidémiologie, vécu et prise en charge de la ménopause à Dakar Cissé CT, Diouf AA, Kane-Guèye SM, Dieng T, Guèye-Dièye A, Moreau JC CGO-CEFOREP (Pr J. C. Moreau), CHU Le Dantec, Dakar Introduction Retraite

Plus en détail

Troubles liés à la ménopause : traitements symptomatiques

Troubles liés à la ménopause : traitements symptomatiques De nombreux symptômes gênants sont susceptibles d être associés à la ménopause : bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, troubles de l humeur, modification de la libido, sécheresse vaginale, etc. Divers

Plus en détail

THM et prévention de l ostéoporose : état des lieux depuis la WHI. Florence Trémollieres Centre de Ménopause Hôpital Paule de Viguier Toulouse

THM et prévention de l ostéoporose : état des lieux depuis la WHI. Florence Trémollieres Centre de Ménopause Hôpital Paule de Viguier Toulouse THM et prévention de l ostéoporose : état des lieux depuis la WHI Florence Trémollieres Centre de Ménopause Hôpital Paule de Viguier Toulouse Estrogènes et tissu osseux : les pionniers Fuller Albright

Plus en détail

GENESIS. ENTRETIEN avec le Pr Philippe Bouchard Fibrome utérin : réduire le nombre de femmes qui seront opérées

GENESIS. ENTRETIEN avec le Pr Philippe Bouchard Fibrome utérin : réduire le nombre de femmes qui seront opérées GENESIS ENTRETIEN avec le Pr Philippe Bouchard Fibrome utérin : réduire le nombre de femmes qui seront opérées Endocrinologue, spécialiste de la médecine de la reproduction, le Pr Philippe Bouchard fait

Plus en détail

MÉTHODE SYMPTOTHERMIQUE en préménopause. Suzanne Parenteau, M.D., Fabián A. Ballesteros, M.D. Seréna Québec

MÉTHODE SYMPTOTHERMIQUE en préménopause. Suzanne Parenteau, M.D., Fabián A. Ballesteros, M.D. Seréna Québec MÉTHODE SYMPTOTHERMIQUE en préménopause Suzanne Parenteau, M.D., Fabián A. Ballesteros, M.D. Seréna Québec 2016-01 Méthode symptothermique en préménopause Définitions PLAN Ménopause Préménopause Périménopause

Plus en détail

TEST DE LECTURE SUR LES INFECTIONS URINAIRES REPONSES AUX QUESTIONS ET EXPLICATIONS DES REPONSES

TEST DE LECTURE SUR LES INFECTIONS URINAIRES REPONSES AUX QUESTIONS ET EXPLICATIONS DES REPONSES TEST DE LECTURE SUR LES INFECTIONS URINAIRES REPONSES AUX QUESTIONS ET EXPLICATIONS DES REPONSES 1) Une infection urinaire n est pas considérée comme simple chez : a. Le diabétique b. L immunodéprimé c.

Plus en détail

Décryptez votre cycle menstruel afin de vivre en harmonie avec vos rythmes féminins. Cecilia Gautier

Décryptez votre cycle menstruel afin de vivre en harmonie avec vos rythmes féminins. Cecilia Gautier Décryptez votre cycle menstruel afin de vivre en harmonie avec vos rythmes féminins Cecilia Gautier Qui suis-je? J accompagne les femmes, afin qu elles puissent détenir les clefs de leur santé intime,

Plus en détail

FICHE PRATIQUE n 12 (synthèse)

FICHE PRATIQUE n 12 (synthèse) 7 ASSOCIATION REGIONALE de MEDECINE VASCULAIRE FICHE PRATIQUE n 12 (synthèse) Titre : HORMONES et RISQUE CARDIO-VASCULAIRE Lieu : Domaine de St Endréol 18 Février 2012 Expert : Pr PE Morange Rédacteur

Plus en détail

Table des matières. Obstétrique. Liste des collaborateurs... Abréviations... XIII. 1 Début et surveillance de grossesse... 3

Table des matières. Obstétrique. Liste des collaborateurs... Abréviations... XIII. 1 Début et surveillance de grossesse... 3 Table des matières Liste des collaborateurs................................ Abréviations......................................... XIII V I Obstétrique 1 Début et surveillance de grossesse......................

Plus en détail

MÉNOPAUSE EST-CE QUE JE SUIS MÉNOPAUSÉE? MÉNOPAUSE : DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DÉFINITIONS (STRAW) 14/06/2017. Vous auriez pas un test pour me le dire?

MÉNOPAUSE EST-CE QUE JE SUIS MÉNOPAUSÉE? MÉNOPAUSE : DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE DÉFINITIONS (STRAW) 14/06/2017. Vous auriez pas un test pour me le dire? MÉNOPAUSE Répondre aux questions des patientes EST-CE QUE JE SUIS MÉNOPAUSÉE? Vous auriez pas un test pour me le dire? DÉFINITIONS (STRAW) Stade -5-4 -3b -3a -2-1 +1a +1b +1c +2 Terminologie Âge de procréer

Plus en détail

La contraception : Renseignements

La contraception : Renseignements La contraception : Renseignements v 2016.1 Les méthodes très efficaces. Longue durée d action 0,8 % de grossesse par an 1 grossesse tous les 125 ans 22 % d abandon à la fin de l année Le DIU au cuivre

Plus en détail

Mise à jour sur la ménopause et l ostéoporose

Mise à jour sur la ménopause et l ostéoporose Mise à jour sur la ménopause et l ostéoporose Société des obstétriciens et gynécologues du Canada Webinaire à l intention des médias Le jeudi 16 octobre à 14 h Présentateurs: Dr Jennifer Blake Dr Shawna

Plus en détail

Journée Étude «FEMMES»

Journée Étude «FEMMES» Journée Étude «FEMMES» A P R È S 5 0 A N S... 2 0 0 9 2 0 1 0 M. F l o r i M. Danière. Traitement Hormonal de la Ménopause: THM Une seule indication: Les troubles du climatère : les bouffées de chaleur

Plus en détail

Gestion de la péri ménopause. Point de vue du gynécologue Rabat 2017

Gestion de la péri ménopause. Point de vue du gynécologue Rabat 2017 Gestion de la péri ménopause Point de vue du gynécologue dferhati@gmail.com Rabat 2017 Introduction Période complexe de la vie génitale Hormonologie complexe Symptômes d intensité variable +/- invalidants

Plus en détail

La Périménopause. Dr Briole-Ancel et Dr Girard-Arrivé

La Périménopause. Dr Briole-Ancel et Dr Girard-Arrivé La Périménopause Dr Briole-Ancel et Dr Girard-Arrivé LE VIEILLISSEMENT OVARIEN: 4 phases BAISSE DE LA FÉCONDITÉ (infra-clinique) LA PÉRIMÉNOPAUSE PRÉCOCE (cycles réguliers, symptômes d insuffisance lutéale)

Plus en détail

Dossier 1. Énoncé. Énoncé

Dossier 1. Énoncé. Énoncé Dossier 1 ITEMS : 41, 120, 287, 297, 309 Mme M., 51 ans, sans antécédents, vient en consultation de gynécologie pour son suivi gynécologique. Elle n'a pas consulté de médecin depuis 4 ans et elle n'a pas

Plus en détail

La prise en charge de la ménopause..la prévention de l'ostéoporose

La prise en charge de la ménopause..la prévention de l'ostéoporose La prise en charge de la ménopause..la prévention de l'ostéoporose Une illustration de l EBM Chronique d un désastre sanitaire? AMMPPU suivi femme 45/55 ans. nov 06 et cycle reco ostéoporose J Birgé 1

Plus en détail

Etre soigné, c est aussi être informé

Etre soigné, c est aussi être informé Livret d informations Etre soigné, c est aussi être informé Service de Gynécologie et Chirurgie Générale Unité de Ménopause et Maladies Métaboliques Docteur F. Trémollières, Chef de Service Docteur J.-M.

Plus en détail

HORMONOTHÉRAPIE ET CANCER DU SEIN. Dr Didier Jallut, médecin FMH en oncologie médicale / 6 mars

HORMONOTHÉRAPIE ET CANCER DU SEIN. Dr Didier Jallut, médecin FMH en oncologie médicale / 6 mars HORMONOTHÉRAPIE ET CANCER DU SEIN MIDI DE PEPINET LVC JEUDI 6 MARS 2014 Dr Didier Jallut, médecin FMH en oncologie médicale / 6 mars 2014 1 o Hormonothérapie du cancer du sein o Historique o Comment lutter

Plus en détail

Question parlementaire N 1767 de Madame la Députée Renée Wagener

Question parlementaire N 1767 de Madame la Députée Renée Wagener Question parlementaire N 1767 de Madame la Députée Renée Wagener Luxembourg, 25 juillet 2002 Monsieur Jean Spautz Président de la Chambre des Député-e-s Monsieur le Président, ConforrnCment au règlement

Plus en détail

ANNÉES 1990 BEAUCOUP D ENTHOUSIASME

ANNÉES 1990 BEAUCOUP D ENTHOUSIASME MÉNOPAUSE ANNÉES 1990 BEAUCOUP D ENTHOUSIASME Protection CardioVasc (RR 0,6) Amélioration Climatère Qualité de vie Protection des Os Protection Colon Alzheimer? Phlébite Embolie Pulmonaire Cancer du sein

Plus en détail

Nom: Âge: Date de naissance: mm jj anneé Adresse électronique: Adresse à domicile: Ville: Prov: Code Postale:

Nom: Âge: Date de naissance: mm jj anneé Adresse électronique: Adresse à domicile: Ville: Prov: Code Postale: Questionnaire sur le system hormonal Renseignements généraux Date: Nom: Âge: Date de naissance: mm jj anneé Adresse électronique: Adresse à domicile: Ville: Prov: Code Postale: Numéro de téléphone à domicile:

Plus en détail

NOTICE ABUFENE 400 mg, comprimé Bêta-alanine

NOTICE ABUFENE 400 mg, comprimé Bêta-alanine 1 sur 5 02/03/2016 15:02 NOTICE ANSM - Mis à jour le : 02/07/2015 Dénomination du médicament ABUFENE 400 mg, comprimé Bêta-alanine Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 30 novembre 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 30 novembre 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 30 novembre 2005 Examen du dossier de la spécialité inscrite pour une durée de 5 ans à compter du 9 octobre 2000 (JO du 11 janvier 2001) CLIMENE, comprimé enrobé B/21

Plus en détail

Choisir une méthode de contraception qui vous convient. w w w. m a s e x u a l i t e. c a

Choisir une méthode de contraception qui vous convient. w w w. m a s e x u a l i t e. c a Choisir une méthode de contraception qui vous convient w w w. Les grossesses imprévues Les grossesses imprévues et les diverses méthodes contraceptives Les données correspondent aux grossesses imprévues

Plus en détail

Les Contraceptions Oestro-progestatives

Les Contraceptions Oestro-progestatives Les Contraceptions Oestro-progestatives Les différents sortes de classements des OP Les pilules oestro progestatives se classent selon -Le progestatif permet de classer selon la génération on parle de

Plus en détail

THS et risques. cardio-vasculaires. et hormonaux

THS et risques. cardio-vasculaires. et hormonaux THS et risques cardio-vasculaires et hormonaux THS et risques cardio-vasculaires et hormonaux THS et risques non cardio-vasculaires - risque mammaire: 4 - risque non mammaire et non vasculaire: 5 THS et

Plus en détail

SYMPTOMATOLOGIE DE LA MENOPAUSE. Docteur Hortense Baffet Gynécologue médicale Hôpital Jeanne de Flandres Journée du 30/11/2012

SYMPTOMATOLOGIE DE LA MENOPAUSE. Docteur Hortense Baffet Gynécologue médicale Hôpital Jeanne de Flandres Journée du 30/11/2012 SYMPTOMATOLOGIE DE LA MENOPAUSE Docteur Hortense Baffet Gynécologue médicale Hôpital Jeanne de Flandres Journée du 30/11/2012 Carence œstrogénique et signes fonctionnels: étude PEPI SYMPTÔMES % SYMPTÔMES

Plus en détail

Le paradoxe contraceptif français

Le paradoxe contraceptif français Les nouvelles contraceptions Jocelyne Attia Service de gynécologie oncologie Pr. D.Raudrant- Pr.F.Golfier CH LYON SUD - HCL Pierre Bénite 37ème Forum Médical Lyonnais 25 septembre 2010 Le paradoxe contraceptif

Plus en détail

PHASE 1, PERNADOL PHASE 2, PERNAFLEX

PHASE 1, PERNADOL PHASE 2, PERNAFLEX Cure articulation PHASE 1, PERNADOL PHASE 2, PERNAFLEX www.sekoya.ch PERNADOL & PERNAFLEX Perna canaliculus Contenu : 3 boîtes Cure : 6 mois Poids net : 459 g CURE DE 6 MOIS Depuis des années, Sekoya élabore

Plus en détail

Le traitement hormonal de la ménopause

Le traitement hormonal de la ménopause Traitement hormonal de la ménopause et risque de cancer du sein en 2012 Menopausal hormone therapy and breast cancer Geneviève Plu-Bureau*, Brigitte Raccah-Tebeka** Le traitement hormonal de la ménopause

Plus en détail

Gynécologie. La Ménopause

Gynécologie. La Ménopause La Ménopause W Introduction A- Définition: Arrêt définitif des menstruations; résultant de la perte de l activité folliculaire ovarienne. Arrêt rarement brutal, souvent progressif avec une période plus

Plus en détail

I DÉFINITION ET DIAGNOSTIC

I DÉFINITION ET DIAGNOSTIC ITEM 55 : MENOPAUSE Objectifs pédagogiques - diagnostiquer la ménopause et ses conséquences pathologiques - argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi d une femme ménopausée I DÉFINITION

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE

HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE DIU HTA SEMINAIRE TOULOUSE 24 et 25 mai 2013 Bernard CHAMONTIN Service de Médecine Interne et Hypertension Artérielle Pole Cardiovasculaire et Metabolique CHU Rangueil

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT SEXUEL : L AVIS DE L ENDOCRINOLOGUE

LE VIEILLISSEMENT SEXUEL : L AVIS DE L ENDOCRINOLOGUE LE VIEILLISSEMENT SEXUEL : L AVIS DE L ENDOCRINOLOGUE R. COMBES, C. ALKAID, V. di COSTANZO Service d Endocrinologie et maladies métaboliques Hôpital George Sand La Seyne sur Mer PREAMBULE La vision de

Plus en détail

Traitement Hormonal de la Ménopause: où en sommes nous?

Traitement Hormonal de la Ménopause: où en sommes nous? Traitement Hormonal de la Ménopause: où en sommes nous? The 15th VN-France-Asia-Pacific conference on Ob/Gyn May 2015 Pr N Chabbert-Buffet Reproductive Medicine Paris University Hospitals Pierre and Marie

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 3 décembre 2014 PHYSIOGINE 0,1 POUR CENT, crème vaginale B/1 tube de 15 g avec applicateur (CIP : 34009 329 691 7 3) PHYSIOGINE 0,5 mg, ovule B/1 plaquette de 15 ovules

Plus en détail

Provames 2 mg, comprimé pelliculé estradiol

Provames 2 mg, comprimé pelliculé estradiol NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Provames 2 mg, comprimé pelliculé estradiol Veuillez lire attentivement l intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Gardez cette notice, vous pourriez

Plus en détail

Contraception hormonale et risque vasculaire: la polémique 3G 4G

Contraception hormonale et risque vasculaire: la polémique 3G 4G Contraception hormonale et risque vasculaire: la polémique 3G 4G Z.SADI Clinique de gynécologie obstétrique CHU Mustapha Alger 12 ème congrès national SAERM Alger 23-24 mai 2014 Contraception hormonale

Plus en détail

LES ANTI - AROMATASES

LES ANTI - AROMATASES LES ANTI - AROMATASES TRAITEMENT ADJUVANT DU CANCER DU SEIN BW ONCOLOR 14/09/04 HORMONO-THERAPIE DU CANCER DU SEIN Hormono-dépendance: 1896 Beatson: efficacité castration 1952 Huggis : efficacité surrénalectomie

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 10 juillet MELODIA, comprimé pelliculé, plaquette de 24 comprimés jaunes et 4 comprimés blancs (boîtes de 1 et 3)

AVIS DE LA COMMISSION. 10 juillet MELODIA, comprimé pelliculé, plaquette de 24 comprimés jaunes et 4 comprimés blancs (boîtes de 1 et 3) COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 10 juillet 2002 MELODIA, comprimé pelliculé, plaquette de 24 comprimés jaunes et 4 comprimés blancs (boîtes de 1 et 3) Laboratoire

Plus en détail

Hémorragies génitales. G. Body

Hémorragies génitales. G. Body Hémorragies génitales en dehors de la grossesse G. Body Hémorragies génitales à la puberté Puberté Diagnostic Clinique Interrogatoire Installation des règles : date, régularité, abondance Rapports sexuels,

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 11 mai 2016

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 11 mai 2016 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 11 mai 2016 progestérone PROGESTOGEL 1 POUR CENT, gel pour application locale 1 tube aluminium verni de 80 g, code CIP : 34009 313 141 2 7 UTROGESTAN 100 mg, capsule

Plus en détail

La canicule. La ville se mobilise. Questions Conseils Prévention. Centre Communal d Action Sociale Tél.:

La canicule. La ville se mobilise. Questions Conseils Prévention. Centre Communal d Action Sociale Tél.: La canicule La ville se mobilise Questions Conseils Prévention Centre Communal d Action Sociale Tél.: 01 49 61 46 56 CHALEUR ET CANICULE Fortes chaleurs et canicule présentent des risques pour la santé.

Plus en détail

Atelier Contracep.on - Fro1s - Pose Stérilet - Pose implant contracep.f. MF. Le Goaziou P. Girier M. Flori

Atelier Contracep.on - Fro1s - Pose Stérilet - Pose implant contracep.f. MF. Le Goaziou P. Girier M. Flori Atelier Contracep.on - Fro1s - Pose Stérilet - Pose implant contracep.f MF. Le Goaziou P. Girier M. Flori Atelier Plénière de 14 h à 15 h30 En alternance de 15h30 à 18h, Ateliers frottis ou implant stérilet

Plus en détail

DEUXIÈME PHASE ENTRETENIR LA SOUPLESSE

DEUXIÈME PHASE ENTRETENIR LA SOUPLESSE Cure articulation Pernaflex DEUXIÈME PHASE ENTRETENIR LA SOUPLESSE www.sekoya.ch PERNAFLEX Contenu : 480 gélules Perna canaliculus Cure : 4 mois Poids net : 298 g PERNAFLEX Depuis des années, Sekoya élabore

Plus en détail

Perception et prise en charge médicale de la ménopause en Mauritanie en 2009

Perception et prise en charge médicale de la ménopause en Mauritanie en 2009 Perception et prise en charge médicale de la ménopause en Mauritanie en 2009 Hemine Ould Melaïnine (Clinique Ibn Sina Nouakchott) Dahada Ould El Joud ((Médecin épidémiologiste, statisticien) Raymond Najjar

Plus en détail

Envie d arrêter de fumer?

Envie d arrêter de fumer? Les traitements de substitution de la nicotine doublent les chances d arrêter de fumer en soulageant les troubles causés par le manque de nicotine Les traitements de substitution de la nicotine doublent

Plus en détail

Le traitement hormonal de la ménopause (THM)

Le traitement hormonal de la ménopause (THM) Traitement hormonal de la ménopause : où en est-on en 2013? Hormone replacement therapy: where are we in 2013? C. Sonigo*, G. Plu-Bureau**, B. Raccah-Tebeka*** * Service de médecine de la reproduction,

Plus en détail

Traitement de la ménopause

Traitement de la ménopause Définition et diagnostic Ménopause = arrêt définitif des règles Diagnostic difficile car menstruations sporadiques possibles => diagnostic a posteriori : aménorrhée > 12 mois Âge de survenue : 50 ans en

Plus en détail

Stratégies d utilisation des THS au cours de la ménopause

Stratégies d utilisation des THS au cours de la ménopause Stratégies d utilisation des THS au cours de la ménopause Geneviève Plu-Bureau, Unité de gynécologie Hôpital Hôtel- Dieu, Paris Définitions Mênos = mois, Pausis = cessation Ménopause: arrêt définitif des

Plus en détail

HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE

HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE HYPERTENSION ARTERIELLE ET MENOPAUSE Bernard CHAMONTIN Service de Médecine Interne et Hypertension Artérielle Pole Cardiovasculaire et Metabolique CHU Rangueil TOULOUSE Toulouse le 27 mai 2011 Women s

Plus en détail