Rapport d activités 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d activités 2011"

Transcription

1 Rapport d activités 2011

2 L année 2011 nous aura permis de contribuer encore un peu plus à l atteinte de nos trois objectifs, à savoir : 1 er objectif : Soutenir les associations du réseau 2 ème objectif : Soutenir les familles du milieu rural 3 ème objectif : Faire réseau Rapport Moral Nous organisons notre premier objectif, autour trois axes :... le soutien au pilotage stratégique (aide à la définition de son Projet Associatif, accompagnement des Conseils d Administration, etc.),... le soutien à la gestion des services (soutien à la fonction employeur, comptabilité, communication,, etc.)... la formation (des bénévoles et des professionnels). D autre part, pour la fédération départementale Familles Rurales de Loire Atlantique le soutien aux familles passe par :... Les actions de défense des consommateurs qu elle développe... Les actions Parentalité qu elle coordonne pour son réseau... Les services gérés par les associations qu elle accompagne... Et plus particulièrement pour la jeunesse, par la mise en place de formations BAFA Pour faire vivre la force de Mouvement Familles Rurales, la fédération départementale travaille de manière transversale et le plus souvent possible dans une idée de mise en réseau de ses acteurs.... C est le cas, du séjour court départemental coordonné par la fédération avec l implication de l ensemble des accueils de loisirs participants, et ce dès le début de la dynamique (en 2012, il s agira de la 5ème édition)... C est encore le cas, de la réflexion que souhaite engager la fédération en 2012 sur la réécriture de son projet associatif et plus particulièrement sur la réflexion qu elle souhaite mener autour de la Petite Enfance et de la Jeunesse.... C est toujours le cas dans l exemple du service Un Jour Part Agé, service d accueil et d animation itinérant pour personnes âgées fragilisées. Enfin, la fin de l année 2011 est marquée par le départ de Patrice BONNET, directeur de la fédération départementale depuis quinze années déjà. Grâce à son pouvoir de conviction il a su engager avec lui les bénévoles dans ce grand projet : faire de la fédération la boîte à outils des bénévoles locaux où chacun peut trouver l appui nécessaire à la réalisation de ses projets. Toujours à l affût, de tout ce qui peut être bénéfique aux associations du mouvement, il ne négligeait pas d entretenir de bonnes relations avec les différents partenaires institutionnels, administrations, et collectivité territoriales et entreprises privées. Ce qui nous a permis d adapter nos rêves face aux réalités de terrain. Aujourd hui, la fédération c est une soixantaine d associations accompagnées, de grands projets sur la petite enfance, la jeunesse, et le public aîné. C est aussi une équipe salariée composée de quinze personnes : chargés de missions, administratifs, animateurs chacun avec ses compétences prêt à répondre aux besoins des associations locales. Cette dynamique, Patrice BONNET en est en partie responsable et nous l en remercions. Nous continuerons avec Lucie POIGNANT dans le même esprit : la fédération ne serait rien sans les associations locales et les bénévoles qui les font vivre. Nathalie ROYNARD Présidente de Familles Rurales Fédération départementale

3 Les associations Familles Rurales en Loire Atlantique Sommaire L appui apporté aux associations par la fédération Familles Rurales de Loire Atlantique en 2011 L aide au pilotage stratégique L aide à la gestion des services La formation Le soutien aux Familles Rurales en Loire Atlantique en 2011 Les actions de défense des consommateurs Les actions Parentalité Les services gérés par les associations locales Familles Rurales La mise en place de formations BAFA Le Mouvement Familles Rurales en Loire Atlantique : un principe de mise en réseau de ses acteurs. La vie du conseil d administration Familles Rurales de Loire Atlantique en 2011 Le développement du secteur Petite Enfance Le séjour court départemental Le service Un Jour Part Agé, service d accueil et d animation itinérant pour personnes âgées fragilisées Orientations et perspectives 2012 Annexes

4 Les associations Familles Rurales en Loire Atlantique

5 Les associations Familles Rurales en Loire Atlantique 13 créations en 2011 Nom Commune Activité Principale Nombre d'adhérents Mine de Rien Abbaretz ALSH 20 Multi'Acts Boussay ALSH 148 les copains d'abord Gétigné ALSH 99 Les fripouilles La limouzinière ALSH NC La Retz création La Marne ALSH 70 La Meilleraye de Bretagne ALSH 91 Maumusson ALSH 47 Saint Mars la Jaille (Canton) ALSH Campbon ALSH et Halte Garderie 147 Saint Colomban ALSH et Halte Garderie 145 VIP 44 Belligné ALSH Jeunes 5 Missiliac Cinéma 0 Saint Gildas des Bois Cinéma 6 inter asso Saint Gildas des Bois Cinéma Ciné Phard Saint Lyphard Cinéma 0 Arabesque Saint Gildas des Bois Danse Saint Julien de Vouvantes Danse 58 Prémice Saint Lyphard Danse 48 La clé de Sol Soudan Danse 100 Arts et création Belligné Loisirs Adultes 42 Le Pin Loisirs Adultes 53 Moisdon la Rivière Loisirs Adultes 9 Saint Mars la Jaille Loisirs Adultes 39 Vritz Loisirs Adultes 28 Premiers Pas Carquefou MAM 4 Fercé MAM Les Minis poussent La Chevrolière MAM 3 Les bout'chous La Rouxière MAM L'Ile à Malices Le landreau, Vallet MAM Gribouill'Ages Le Loroux Bottereau MAM 8 Maison à Malice Mouzillon MAM Accueil pour Tous Nantes MAM Lo Ré Mi Nantes MAM

6 Au Jardin des Bambins Saint Nazaire MAM 123 EVEIL Saint Nazaire MAM MAMuse et MEDUK Saint Philbert de Grand Lieu MAM Dis Pourquoi? Saint-Lumine de Clisson MAM L'Envol des Papillons St Julien de Concelles MAM Au jardin des bambins St Nazaire MAM Legé Parentalité Les p'tits loups Gétigné RAM 30 Fleur de services Nantes SAP 33 Portage de Repas Pornic SAP 0 Ecout'Temps Petit Auverné Un Jour Part'Agé 8 Un jour Part'âgé-Cote de Jade Pornic Un Jour Part'Agé Liens Croisés Rezé Un Jour Part'Agé Les Loustics Vieillevigne ALSH Les p'tits Mousses Moutiers en Retz ALSH Les p'tits Paulx Paulx ALSH Le Calypso Pornic ALSH Bulles de Zinc Blain Culture La Récréation Varades Halte Garderie Ex Aequo Blain Loisirs Adultes adapté L'îlot Pirate Cordemais MAM La Maisonnette Geneston MAM Citron et papillon Le Cellier MAM Les Lutins Les Sorinières MAM L univers des petits Nort sur Erdre MAM Les P'tits Diablotins Prinquiau MAM Prélude Belligné Musique Artissimo Clisson Musique Les jeunes de Notre dame de tte joie Getigné Musique Sol en Vigne La Haye Fouassière Musique Fortissimo Le Pallet Musique Familis Vacances La Chevrolière Parentalité APEM Maumusson Parentalité

7 En 2011, 330 rencontres sur site liées pour - 80% à l aide au pilotage stratégique - 20% à l aide à la gestion des services. Les services Familles Rurales L aide au pilotage stratégique L écriture du projet associatif L animation des comités tripartites L ingénierie de service / Le conseil en organisation / Les études financières L aide à la gestion des services La comptabilité Le conseil et la gestion salariale Les logiciels de gestion des activités La communication La formation La formation des bénévoles La formation des salariés

8 L aide au pilotage stratégique L écriture du projet associatif Il arrive souvent dans la vie d une association que le quotidien l emporte sur le long terme. Sans même s en rendre compte, la routine s installe, les actes deviennent répétitifs, perdent de leur saveur. Le sens est parfois oublié. Données quantitatives 2011 Ecriture des Projets Associatifs Au contraire, la construction d un véritable Projet d association ouvre de nouvelles perspectives, en réaffirmant ce qui est au cœur de l engagement, en fixant des orientations, en inscrivant l action dans la durée, en déterminant les moyens à mettre en œuvre. La démarche proposée a été conçue pour permettre de façon simple et rigoureuse, étape par étape, d établir un «diagnostic» de la situation, d identifier et de valider les actions à engager, et de préparer l écriture du projet. Nous sommes persuadés que ce n est pas seulement le résultat que l on veut atteindre qui donne sens à l action, mais également la façon dont on l obtient. 4 associations se sont lancées dans l aventure. Une estimation de 30 administrateurs concernés A savoir, l Assemblée Générale 2011 de la fédération porta sur la thématique du projet associatif. L association Familles Rurales de Saint- Colomban y apporta son témoignage. La définition ou redéfinition du projet d association, vise à renforcer la cohérence, l efficacité, et le dynamisme de l action. Elle est de nature à apporter du sang neuf et à donner du souffle à la vie associative. L animation des comités tripartites Familles Rurales considère que la collectivité est un des acteurs privilégié de l association. En effet, les municipalités sont en première ligne avec l association pour réfléchir et anticiper les réponses à apporter. C est pourquoi, nous mettons en place des réunions (tous les trimestres ou deux fois par an selon les projets et services) réunissant l association et la municipalité. Ces rencontres sont animées par la fédération. Les rencontres tripartites permettent de faciliter la collaboration entre les trois partenaires que sont la municipalité, l association locale Familles Rurales et la fédération départementale ; ceci dans un souci permanent d efficacité, d harmonie et de transparence. Ces rencontres sont généralement composées comme suit : De deux représentants de la municipalité De deux représentants de l association locale Familles Rurales La chargée de mission du territoire concerné. Le salarié responsable de l association est couramment sollicité pour prendre part également à ces rencontres. Données quantitatives 2011 Animation des comités tripartites Les territoires concernés actuellement sont : - Belligné (jeunesse) - Maumusson (accueil de loisirs) - Campbon (halte-garderie, accueil de loisirs) - Saint Colomban (halte-garderie, périscolaire, accueil de loisirs) - La Marne (restaurant, périscolaire, accueil de loisirs). - Le canton de Saint Mars la Jaille (6 communes : périscolaire, accueils de loisirs, jeunesse, loisirs familles). - Paulx (accueil de loisirs et périscolaire)

9 L aide au pilotage stratégique (suite) L ingénierie de service / Le conseil en organisation / Les études financières En 2011, la fédération départementale Familles Rurales de Loire Atlantique a accompagné plusieurs associations dans leurs préoccupations, leurs projets et leurs actualités. Une liste loin d être exhaustive est développée ci-dessous. Le concept d accompagnement que nous proposons depuis 2006 aux associations adhérentes apporte satisfaction. Nous constatons également que, soulagées des charges administratives lourdes, elles participent beaucoup plus à la vie locale et départementale. Cette nouvelle génération de bénévoles locaux attend de nous que nous puissions apporter, après la technique, une vie associative plus structurée, c est le chalenge que nous nous fixons. Campbon : en partenariat avec les élus, les bénévoles de l association se préparent au passage d une halte-garderie à un multi-accueil Inter-associations de cinéma de St Gildas des Bois : le passage au numérique amène les bénévoles à rencontrer des incertitudes et des questionnements qu il n avait pas auparavant. La Meilleraye de Bretagne : l association devait retravailler son fonctionnement interne, la répartition des missions entre ses membres. St Colomban : l association a souhaité travailler sur la réflexion de l animation auprès du public jeune (10-13 ans) Mouzillon : la réflexion sur la nécessaire réorganisation du restaurant scolaire s est imposée en septembre Belligné : l école de musique de Belligné a souhaité engager la réflexion sur la mutualisation entre les écoles de musique du canton.

10 L aide à la gestion des services La comptabilité Afin de soutenir les associations dans les tâches administratives, et leur apporter des réponses quant à leurs questionnements en matière de gestion, un service comptabilité a été mis en place par la Fédération. Pour cela, le service fonctionne de la manière suivante, créant ainsi un lien entre la Fédération et les associations : un document expliquant le fonctionnement du service est communiqué aux associations lors de la première rencontre. Ce dernier explique la manière dont les associations doivent s organiser pour faciliter le suivi comptable (classement des documents), le plan comptable des associations, les différents comptes et sous-comptes, les documents à fournir pour la saisie Cette rencontre permet également de répondre aux questions et attentes des associations, de leur communiquer des recommandations et règles à respecter (plusieurs points sont ainsi développés dans le document communiqué : achat, vente, banque, caisse, social, etc). des rencontres régulières sont ensuite programmées pour la transmission des pièces comptables. La saisie de ces dernières, dans le respect des règles comptables, se fera ensuite au siège de la Fédération. Cependant, le service comptable a la possibilité de procéder à la saisie au sein des associations en se connectant à distance sur le serveur de la Fédération. Cela permet d avoir des explications qui seraient nécessaires sur certains documents fournis, d être plus proche des membres des associations, personnel et bénévoles, et donc d être à leur écoute. Données quantitatives 2011 Comptabilité Mis en place en 2008, le service comptabilité comptait : 5 associations en associations en associations en associations en visites techniques dans les associations ont été effectuées par le comptable en 2011 suite à la saisie, des documents pourront être fournis à tout moment (compte de résultat, bilan), notamment pour les rencontres tripartites, les conseils d administration, les organismes institutionnels en fin d exercice comptable, seront édités divers documents (journaux comptables, grands livres, compte de résultat, bilan). Grâce au logiciel de comptabilité, pourront être également fournis aux associations qui le souhaitent des comptes de résultat par service (comptabilité analytique), ceci afin d appréhender les décisions futures en matière d orientation et de gestion. Par ailleurs, le service comptabilité participe à l élaboration des budgets prévisionnels, et est susceptible de fournir des conseils quant à la gestion au quotidien.

11 L aide à la gestion des services (suite) Le conseil et la gestion salariale Dans le cadre de sa mission de soutien aux associations, la Fédération Départementale Familles Rurales de Loire Atlantique met à disposition des associations employeurs Familles Rurales et celles conventionnées un service technique leur permettant d assumer dans les meilleures conditions leur fonction d employeur. Ce dernier apporte aux bénévoles des Conseils d Administration des associations une approche professionnelle de la fonction employeur. La Fédération Départementale informe les associations sur le droit du travail, les conventions collectives, et la legislation sociale dans sa globalité. Ce service est en relation permanente avec les différents organismes sociaux afin d optimiser ses conseils en gestion salariale. La Fédération peut également être présente, pour soutenir les bénévoles, lors des recrutements (en participant aux entretiens d embauche), lors des commisions de travail sur l élaboration et/ou les modifications des contrats de travail, et tout autre reflexion relatif au personnel des associations,... Le service veille ainsi à ce que les associations soient en conformité avec les règles sociales et conventionnelles en vigueur. Le service paie réalise ainsi : Une mise à plat de l ensemble des pratiques touchant à la fonction employeur, lors de la prise en charge du dossier et dans le suivi : Suivi par association : contrats avec les caisses sociales (POLE EMPLOI, URSSAF, Retraite, Prévoyance ), paiement des cotisations, Suivi par salarié : contrat de travail, avenants, déclaration unique d embauche, suivi des congés et des absences, Le traitement informatisé des salaires de l association : l édition des bulletins de salaire de chaque salarié, la tenue du livre de paie certains documents relatifs à la gestion des départs ou l embauche Les déclarations sociales chaque trimestre et la DADS en fin d année. Les responsables en charge du service paie se déplacent auprès des associations. Données quantitatives 2011 Conseil et Gestion Salariale Le service réalisait la paie de : - 18 associations en 2008 soit 594 bulletins de salaire - 22 associations en 2009 soit 658 bulletins de salaire - 24 associations en 2010 soit 1151 bulletins de salaire - 31 associations en 2011 soit 1819 bulletins de salaire

12 L aide à la gestion des services (suite) Les logiciels de gestion des activités Le Logiciel Synergie FR Les associations se connectent par Internet sur le logiciel de la fédération qui leur permet de gérer leurs activités (accueils de loisirs, haltes-garderies, accueils périscolaires,...). Le logiciel «Synergie FR» a été conçu pour répondre à des besoins du Mouvement tant au niveau des fédérations que des associations locales. Il permet d atteindre trois objectifs : Simplifier la gestion des activités des associations de manière à réduire les tâches répétitives du bénévole tout en gagnant de la rigueur et de l efficacité. Exploiter les données concernant les familles et les responsables pour mieux valoriser le Mouvement, son action, sa représentativité. Améliorer la gestion des fichiers adhérents et constituer une base de données nationale. Les principales fonctionnalités du logiciel sont : La gestion des enfants, La gestion des adultes (parents, responsables), La gestion des inscriptions, Les plannings et listes d appel, La gestion de la facturation, La gestion des règlements, Les attestations, La gestion des employés, Les statistiques (CAF, ) Le Logiciel Bel Ami Les grandes fonctionnalités de Bel Ami ECOLE DE MUSIQUE sont o Gestion des Professeurs avec plannings et état des heures par professeur o Gestion des Cours (type de cours, professeur, période, horaires, planning) o Gestion des Salles (lieu, coordonné du responsable, planning) o Gestion des Élèves (coordonnées, niveau Instrument et formation musicale) o Gestion des Pré-inscriptions et inscriptions par élève ou par cours o Gestion des règlements avec calcul automatique des mensualités o Facturation automatique et manuelle o Statistiques par cours et élèves (de la ville ou extérieur) o Gestion du Suivi pédagogique de l élève (Gestion des notes et appréciations ) o Gestion financière et suivi des impayés Données quantitatives 2011 Les logiciels de gestion des activités Le logiciel Synergie FR : 3 nouvelles personnes se sont formées au logiciel en 2011, portant à 12 le nombre de structures concernées. Le logiciel Bel Ami : 3 écoles de musique se sont formées en 2011 au logiciel Bel Ami.

13 L aide à la gestion des services (suite) La communication L objectif principal est de promouvoir la diversité des services qu offrent : la fédération aux associations locales les associations locales aux habitants Outils pratiques... La fédération propose aux associations des outils concrets : la mise en place d'un site internet, des plaquettes, dépliants, affiches, des modèles d'invitation pour leur Assemblée Générale,... Le service propose aussi ses conseils sur la communication interne. Données quantitatives 2011 Communication Le site Internet Familles Rurales de Loire Atlantique a été mis en ligne en mai 2009 : La liste des minis sites des associations en ligne à ce jour sont : L association Familles Rurales de Maumusson a créé le sien fin 2011 : Une nouvelle plaquette institutionnelle pour présenter la fédération départementale. Les bénévoles et l équipe salariée de la fédération ressentaient depuis plusieurs années déjà la nécessité de réfléchir à une nouvelle plaquette permettant de présenter aux associations mais aussi aux partenaires le rôle de la fédération. Un extrait de quelques pages ci-dessous :

14 La formation La formation des bénévoles Selon Familles Rurales, la formation des bénévoles constitue un enjeu et un levier majeur pour développer la vie associative. Les services de l Etat et de la Région partagent cette analyse. Aussi, c'est une nouvelle approche de la formation des bénévoles que la Fédération Départementale Familles Rurales de Loire Atlantique a élaborée : approche privilégiant un parcours de formation en 10 modules. Le parcours de formation : Les objectifs généraux du parcours de formation? Faire acquérir aux responsables bénévoles associatifs, actuels ou potentiels, les connaissances nécessaires pour faciliter et encourager l exercice de responsabilités dans la gestion administrative, financière et humaine d une association. Modules Intitulés Durée Module 1 Cadre légal et statutaire 6 heures Module 2 Vie associative et partenariat 6 heures Module 3 Projet associatif 6 heures Module 4 Organisation et gouvernance associative 6 heures Module 5 Budget et comptabilité associatifs 6 heures Module 6 Gestion informatique 6 heures Module 7 Fonction employeur 6 heures Module 8 Recrutement et fidélisation des bénévoles 6 heures Module 9 Projet d activité ou d évènement 9 heures Module 10 S exprimer en public 9 heures TOTAL Tous modules confondus 60 heures Plusieurs principes de base à savoir : Les contenus des modules de formation, leur déroulement et certains outils de base sont élaborés au plan régional, de manière concertée avec les autres fédérations départementales Familles Rurales des Pays de la Loire. L offre de formation est déterminée au niveau de chaque fédération départementale, à partir des modules pré-définis. Les bénévoles peuvent s inscrire à tous les modules ou à certains modules. Le parcours peut aussi être adapté en fonction des besoins ou des aptitudes des bénévoles (forme de validation des acquis au sein de la formation afin d alléger certains contenus). Les bénévoles s inscrivent dans les modules à partir d une fiche d inscription. L ensemble de ces actions relève d un bilan complet dans le cadre du CDVA.

15 La formation (suite) La formation des salariés des associations locales Depuis 2008, la fédération est organisme de formation. A ce titre, elle organise des regroupements de professionnels du réseau dans le but d échanger sur les pratiques et d aborder des thématiques communes. Regroupement des directeurs permanents d accueils collectifs de mineurs Ces journées de regroupement, permettent aux directeurs d accueils de loisirs de périscolaire et de jeunes de se rencontrer, d échanger et de confronter leurs expériences. Elles ont aussi une visée de professionnalisation via l analyse des pratiques. Les programmes de ces rencontres sont élaborés par la fédération départementale au vu de l actualité, des sollicitations des directeurs dans leurs missions d accompagement quotidien des structures. Ainsi, les directeurs d accueils de loisirs et de jeunes se rencontrent à raison d une journée tous les deux mois. En 2011, les sujets traités ont été les suivants : L élaboration du projet pédagogique. Séjour court : comment co-construire au sein d un réseau? Améliorer la gestion des ressources humaines Nouveau! Regroupement des animateurs permanents d accueils collectifs de mineurs Données quantitatives 2011 Formation des salariés Formation des directeurs : Sous le même format et principe que le regroupement des directeurs, la fédération a mis en place depuis octobre 2011, un regroupement des animateurs 2 journées permanents. 10 stagiaires En 2011, les sujets traités ont été les suivants : Etre animateurs professionnels : quelles compétences attendues? S approprier des techniques théâtrales pour aider l enfant dans son développement (Intervention des ateliers théâtre de Boussay) 5 journées 9 stagiaires Formation des animateurs :

16 Les actions de défense des consommateurs Le soutien aux familles du milieu rural Les actions Parentalité Les services gérés par les associations locales Familles Rurales La mise en place de formations BAFA

17 Les actions de défense des consommateurs Association de défense des consommateurs depuis 1975, Familles Rurales informe, écoute et mène des actions de prévention dans le domaine de la consommation. Le Mouvement défend également, à tous les échelons, les intérêts collectifs et individuels des consommateurs. De cette façon, notre action répond à 4 axes principaux : Défendre les intérêts des Familles de Loire Atlantique En agissant sur le terrain, assurer un service de proximité indispensable, sous la forme notamment de permanences où nous écoutons, informons et conseillons les consommateurs individuels dans le règlement de leurs litiges (4800 heures de permanences en 2011) En exprimant le point de vue des consommateurs sur les thèmes de l actualité et les grands sujets de consommation (alimentation, commerce éthique, etc.) notamment au sein des commissions dans lesquelles elle siège. Commissions 2011 Commission départementale du surendettement Nbre de rencontre Personne présente Commission départementale d'équipement commercial 7 Patrice BONNET Commission consultative des services publics locaux Organismes certificateurs Observatoire départemental d'équipement commercial 2 Patrice BONNET SNCF 3 Patrice BONNET EDF 2 Patrice BONNET GDF 2 Patrice BONNET CPAM 28 Patrice BONNET LES IMPOTS 3 Patrice BONNET TOTAL 47 Sensibiliser les consommateurs Dans une optique de prévention, la fédération de Loire Atlantique met un point d orgue sur l enjeu de sensibilisation des consommateurs. Elle a ainsi développé les actions de pédagogie suivant en 2011 Stand au sein de la grande distribution / Un stand de sensibilisation tenu par la fédé au sein d'une moyenne surface sur une commune sur laquelle œuvre Familles Rurales Evènements de sensibilisation / Des actions de sensibilisation à l'alimentation bio et locale, la santé et l'environnement menées sur 5 communes du territoire...

18 Animations Consom'action / Cette action s'appuie sur la "Malle Conso" qui est composée de jeux, et de supports d'information (affiches, livres, vidéos...). Restauration Collective Bio et Locale / Accompagnement des familles soucieuses de développer dans leurs communes, pour leurs enfants, des resto co biologique et locale Formation de bénévoles pour le règlement des litiges / Campagne de communication prévoyant des réunions d'information et de formation avec les bénévoles du 49 Développer le sentiment de responsabilisation en suscitant les actions menées par le réseau Le Mouvement est très attaché à la responsabilisation de chacun et fait appel à la participation et à l engagement des familles et des associations locales en mettant en place un appel à projet sur le thème de la consommation responsable. Développer le partenariat avec les acteurs du territoire Afin de mettre en synergie nos actions, Familles Rurales entend développer ses projets consommation en s appuyant sur les forces du territoire : associations, institutions, grande distribution, etc. L arrivée d une nouvelle chargée de mission, responsable du service «consommation», permettra de développer les actions de défense des consommateurs en 2012

19 La coordination des actions Parentalité Réseau d Écoute d Aide et d Accompagnement à la Parentalité (Reaap) Dans le cadre du Reaap, la fédération départementale Familles Rurales a organisé, initié, développé et coordonné la mise en place de 29 actions Parentalité. Même s il fait appel à un certain «bon sens», le «métier de parent» n est pas inné: face à des médias qui y font référence par des débats souvent contradictoires, les familles peuvent douter de leurs pratiques éducatives. Les actions sont menées directement sur le champ de la parentalité et sont identifiées comme telles. A partir des associations locales, de structures enfance, jeunesse ou petite enfance, diverses actions de soutien à la parentalité s'organisent : conférence, débat, création d'un espace parents/enfants, groupes de paroles... Lors de ces activités, les personnes sont amenées à se connaître et à partager, à côté de ce qui les rassemble, leurs préoccupations d'ordre familial mais aussi professionnelles, sociales... Par l'échange des expériences, les uns et les autres sont amenés à relativiser leurs propres préoccupations, en prenant conscience qu'elles sont portées aussi par d'autres, et qu'on peut y apporter, non pas une, mais des réponses. N 1 : A la découverte du métier de nos parents! Organisation d une journée «A la découverte du métier de nos parents» Les enfants se sont déplacés chez les parents d un enfant de la commune pour visiter leur chèvrerie. N 2 : Atelier bibliothèque. L idée était de développer le lien parents/enfants pour les moins de 5 ans en allant une fois par mois, avec des parents accompagnateurs à la bibliothèque municipale. N 3 : Atelier jardinage. Organisation d une fin d après-midi afin de permettre aux enfants et parents de partager un moment autour d une plantation de fleurs pour embellir leur jardin N 4 : Atelier photos. Le photographe de la commune de Carquefou s est rendu à la MAM avec son studio photo pour animer un atelier avec les parents et les enfants. Il a été animé le jeu du «petit mannequin». N 5 : Atelier parents-enfants autour du jeu. Atelier animé dans la salle de la municipalité à partir de jeux empruntés à la ludothèque du Pallet N 6 : Atelier parents-enfants autour de la lecture. Présentation de deux contes avec décor, musique et marionnettes, suivi d un pique-nique, avec les parents, enfants et assistantes maternelles. N 7 : Comprendre son enfant, comprendre les nouvelles technologies. Organisation de 2 soirées-débat, avec intervenant sur la thématique des nouvelles technologies N 8 : Consultations familiales du Pays de Retz. Le CFPR accompagne les familles dans leurs difficultés relationnelles quelle que soit la structure de la famille (couple, parent isolé, familles avec enfants, ados etc ). Le principe retenu étant de travailler avec l ensemble familial concerné par le problème. N 9 : animation Croque jardin L idée était de créer un jardin adapté à l enfant avec les parents, pour développer le goût et l envie pour le jardinage chez les enfants et les initier à la connaissance du vivant à travers cette activité. N 10 : Fêtons la fin de l année (scolaire) ensemble. Spectacle présenté par les enfants à leur parents sur la musique de «la soupe aux choux» clôturé par un buffet froid et le verre de l amitié. N 11 : Les grands-parents aident aux devoirs. Quatre retraités de la commune de Maumusson viennent les lundis et jeudis soirs aider les enfants de l accueil périscolaire à faire leurs leçons.

20 N 12 : Les vacances de nos jeunes. Réunir des parents et leurs enfants adolescents afin qu ils échangent autour de l organisation d un séjour culturel (adressé aux adolescents) en juillet 2011 N 13 : l animation St Coloriez atelier parents enfants. Journée inter associative sur la commune, organisée pour créer des liens entre les Colombanais. Après midi ludique avec des ateliers parents enfants (jeux, contes, sport) et soirée partagée autours d un repas et d une initiation danse irlandaise. N 14 : Malles pédagogiques, accompagnement éducatif. Cinq thèmes sur la parentalité sont abordés dans ces malles. Elles sont à la disposition des associations Familles Rurales du département. Elles ont été empruntées par des assistantes maternelles et des accueils de loisirs comme support à des discutions ou animations autour des relations parents/enfants. N 15 : atelier parents enfants sur le thème : Marché de Noël. fabrication et vente d objets, de décoration sur le thème de noël avec les parents et les enfants. N 16 : Projection familiale (pas de financement réaap) : Projection de séance à destination du public famille. N 17 : Quel livre pour mon enfant? Conseiller les parents sur leurs choix littéraires concernant leurs enfants et trouver des livres pour les parents qui se questionnent N 18 : Relais parents-enfants-assistantes maternelles Réunir parents, enfants et assistantes maternelles autour d activités d éveil N 19 : Rencontre parents/enfants/assistante maternelles aux Lutins Organisation d un temps convivial pour tous et une rencontre entre parents afin de fêter les vacances ainsi que le départ des enfants scolarisés. N 20 : Rendez-vous avec l association «Premiers Pas» Paroles de parents et questions concernant l enfant de 0 à 3 ans. Exemples : Peut-on punir un enfant de moins de 2 ans? A partir de quel âge un enfant peut passer un séjour sans ses parents? N 21 : Galette des rois. lecture de contes sur le thème de noël par les parents et les assistantes maternelles, puis remise des cadeaux de noël et dégustation de galettes des rois N 22 : Spectacle de Noël Un conteur professionnel nous a présenté 3 petits contes adaptés aux petits (Conte des 5 sens ; conte avec marionnettes à pinces et un conte avec la participation des adultes). N 23 : Animation : la malle aux jouets Les enfants et les parents viennent tenir un stand ensemble pour vendre des jouets à d autres particuliers N 24 : Vacances enfants : les parents s impliquent! Les familles des enfants accueillis dans les accueils de loisirs Familles Rurales du département s investissent dans la préparation du séjour de leurs enfants N 25 : Soirée Sans Télé Proposer une soirée autours des jeux de sociétés en famille, chacun amène ses jeux et invite les autres participants N 26 : Animation lecture Une animatrice entourée de bénévoles est venue présenter dans divers ateliers des livres, des coffrets-jeux, des puzzles (ed.hachette) toute un journée N 27 : Relais Familles de la Meilleraye de Bretagne et St Colomban. lieu de proximité ouvert à tous et par l intermédiaire duquel l association locale Familles Rurales répond aux préoccupations des familles et aux besoins locaux N 29 : Spectacle de fin d année. Proposer un moment de fête entre parents et enfants lors d un défilé de carnaval, puis des ateliers de créations pour les enfants avec l accompagnement de ses parents et finir par un bal costumé pour tous L ensemble de ces actions relève d un bilan complet dans le cadre du réseau REAAP.

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse :

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse : DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS DE Adresse : SOMMAIRE I BILAN DE LA PERIODE D AGREMENT DU AU 1. LE RELAIS 2. LE PERSONNEL DU RELAIS 3. L EMPLOI DU TEMPS DE L ANIMATEUR

Plus en détail

Mutuelle Petite Enfance Lafayette

Mutuelle Petite Enfance Lafayette Mutuelle Petite Enfance Lafayette Page 1 sur 8 1 PRESENTATION Le relais d assistantes maternelles «Canne à Sucre» se situe au 197 cours Lafayette 69006 LYON. Le relais assistantes maternelles «Canne à

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE LA FORMATION DES EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS A L I.F.R.A.S.S. La formation des Educateurs de Jeunes Enfants est réalisée conformément à l arrêté du

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels

R.A.M. Relais Assistants Maternels. outil technique à usage des professionnels R.A.M. Relais Assistants Maternels Un lieu d informations, de rencontres et d échanges au service des parents, des jeunes enfants, des professionnels de l accueil de la Petite Enfance outil technique à

Plus en détail

Programme. 2015 / 2016 Formation professionnelle continue. www.famillesrurales.org/maine_et_loire

Programme. 2015 / 2016 Formation professionnelle continue. www.famillesrurales.org/maine_et_loire Programme 2015 / 2016 Formation professionnelle continue www.famillesrurales.org/maine_et_loire > Les thématiques Fonctionnement général de l association Pédagogie et animation Gestion thématique «Se former

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 CAF TOURAINE ACTION SOCIALE Service Développement territorial TSA 47444-37929 TOURS Cedex 9 APPEL A PROJET QUINZAINE DE LA PARENTALITE 2016 du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 «Grandir avec son enfant» http://caftouraine.eklablog.com

Plus en détail

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT LE RELAIS ACCUEIL PETITE ENFANCE VOUS GUIDE Qu est-ce que le Relais accueil petite enfance? Le Relais accueil petite enfance est un guichet unique pour informer, conseiller

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans.

Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans. Téléchargez le guide sur www.cc-sudestuaire.fr Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans. Guide pratique Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

Charte de qualité pour l accueil individuel des jeunes enfants

Charte de qualité pour l accueil individuel des jeunes enfants Charte de qualité pour l accueil individuel des jeunes enfants INTRODUCTION Cette charte s inscrit dans le cadre du Schéma Départemental d Accueil du Jeune Enfant de la Corrèze, qui réunit le Conseil général,

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE. Sommaire. 1 - Les principes... 2

LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE. Sommaire. 1 - Les principes... 2 LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE Sommaire 1 - Les principes... 2 2 - Les objectifs... 3 A - Favoriser la conciliation Vie familiale Vie professionnelle...

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse Les politiques éducatives locales enfance, jeunesse Les accueils de loisirs sans hébergement

Plus en détail

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES COMMUNAUTE DU PAYS DE VENDOME Direction Enfance Jeunesse Service Petite Enfance REGLEMENT INTERIEUR RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PREAMBULE... 3 II. LES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

ANIMATEUR LUDOTHEQUE

ANIMATEUR LUDOTHEQUE ANIMATEUR LUDOTHEQUE Renseignements relatifs à l agent : Nom : Prénom : Catégorie : B Coefficient : 255 Sous la responsabilité et l autorité de la directrice de l Association Enfance du Biollay et de son

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Etablissements d accueil d enfants de moins de 6 ans

Etablissements d accueil d enfants de moins de 6 ans 1 Etablissements d accueil d enfants de moins de 6 ans Etablissements d accueil collectif : Les multi accueils : régulier ou irrégulier (+ de 20h), occasionnel régulier ou occasionnels purs (- de 20h),

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014

COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 COPIL rythmes scolaires Mercredi 16 avril 2014 Ville de La Charité-sur-Loire Centre Social Municipal Une volonté politique éducative et sociale forte pour un projet éducatif de territoire de qualité La

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Charte éthique de la société ES TEAM Voyages. Familles et amis passent avant le handicap

Charte éthique de la société ES TEAM Voyages. Familles et amis passent avant le handicap Charte éthique de la société ES TEAM Voyages Familles et amis passent avant le handicap Agence de voyages spécialiste de vos séjours adaptés avec accompagnement La présente charte est le reflet de notre

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

Projet éducatif de l association Calypso

Projet éducatif de l association Calypso Projet éducatif de l association Calypso Sommaire Historique... 3 Calypso en 2014... 4 Calypso fait grandir vos enfants... 5 Pour cela l Association Calypso porte un certain nombre de principes fédérateurs...

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE PROJET PEDAGOGIQUE Centre Action Jeunesse MONDONVILLE 2013/2014 Préambule Le projet pédagogique qui suit a été rédigé par l équipe d animation de la structure jeunesse. Il s appuie sur le projet éducatif.

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

Février 2016 Juin 2016

Février 2016 Juin 2016 Septembre 2015 PRESENTATION DE LA FORMATION DE COORDONNATEUR Février 2016 Juin 2016 Promotion 2016/2 Début de la formation : lundi 1 er février 2016 à l epss de Cergy Date limite d inscription à l admission

Plus en détail

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport».

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». «Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». Ce titre témoigne de l ambition associative de faire du sport un levier éducatif pour la reconstruction

Plus en détail

Crèches Relais d Assistant(e)s Maternel(le)s Accueils de Loisirs Sans Hébergement Accueil Jeunes

Crèches Relais d Assistant(e)s Maternel(le)s Accueils de Loisirs Sans Hébergement Accueil Jeunes Crèches Relais d Assistant(e)s Maternel(le)s Accueils de Loisirs Sans Hébergement Accueil Jeunes Petite Enfance 0-4 ans Les RAMEP Relais d Assistant(e)s Maternel(le)s Enfants Parents Des espaces de rencontres

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs Prolongation!!! Vacances de FEVRIER 2013 A chacun son rythme!!!!! Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs 1 SOMMAIRE I. L organisateur 1) Intentions 2) Lieu d accueil 3) Jours

Plus en détail

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des Professionnaliser les médiateurs sociaux par la validation des acquis de l expérience (VAE) MÉDIATEUR SOCIAL un métier de contact, un intervenant social de proximité sur un territoire déterminé Acteur

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

Description et Organisation de la formation ANIMATEUR (TRICE) D ACTIVITES TOURISTIQUES ET DE LOISIRS

Description et Organisation de la formation ANIMATEUR (TRICE) D ACTIVITES TOURISTIQUES ET DE LOISIRS Description et Organisation de la formation ANIMATEUR (TRICE) D ACTIVITES TOURISTIQUES ET DE LOISIRS L animateur (trice) d activités touristiques et de loisirs anime, et co-anime, des activités polyvalentes

Plus en détail

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Durée : 11 jours (soit 77h00) FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Le public : Nouveau manager d unité technique, commerciale, ou administrative ou manager d

Plus en détail

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice A. PROPOSER, organiser et animer des activités de différentes natures, en tenant compte des besoins, des intérêts, des capacités et des rythmes

Plus en détail

Scouts et Guides de France Enseignement Catholique

Scouts et Guides de France Enseignement Catholique Partenariat Scouts et Guides de France Enseignement Catholique «L Enseignement Catholique et les Scouts et Guides de France sont deux acteurs majeurs de l Eglise qui éduque.[ ] L éducation est exercée

Plus en détail

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP»

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP» Appel à prix - Dépôt des candidatures jusqu au 25 février 2011 «Développer et favoriser des initiatives en vue de faciliter l ouverture des pratiques musicales aux personnes en situation de handicap» «Toute

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans)

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Introduction Depuis plus de 50 ans, le «Camp du Tom» propose aux ados, âgés de 12 à 17 ans, de partir

Plus en détail

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018 La contractualisation Caf / Collectivités territoriales Le Renouvellement des Cej 2015-2018 Sommaire 1. La contractualisation avec la Caf : > les principes Rappel : Cej Une nouveauté : la Ctg La gouvernance

Plus en détail

ESPACE ACCUEIL POUR TOUS

ESPACE ACCUEIL POUR TOUS ESPACE ACCUEIL POUR TOUS DOSSIER DE PRESSE ESPACE ACCUEIL POUR TOUS Place Roger Ducos 1 er étage des Halles - 40100 Dax 05 58 56 59 89 - espacecentreville@dax.fr La ville de Dax a lancé depuis 2008 une

Plus en détail

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne

Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Défendre et représenter les intérêts des entreprises de Services à la Personne Rejoignez la 1 ère fédération de proximité d entreprises de Services à la Personne Dans les pas de Richard Binier qui a su

Plus en détail

1- «Favoriser la socialisation avec un apprentissage de la vie en collectivité»

1- «Favoriser la socialisation avec un apprentissage de la vie en collectivité» Projet Pédagogique 3-5 ans LE MIX CUBE Ce nouvel équipement public de proximité, animé par des professionnels est destiné pour renforcer la solidarité, contribuer à l'éducation de tous, investir le temps

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION FORMATION EXIGENCE CONCERTATION PÉDAGOGIE La formation professionnelle, la qualité relationnelle Qui sommes-nous? Notre objectif? Spécialiste de la gestion de la valorisation client, EL Quorum développe

Plus en détail

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT Trouver un mode de garde pour son enfant relève parfois du parcours du combattant. Il existe pourtant un ensemble de dispositifs bon à connaître pour se faciliter la

Plus en détail

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ

DES SERVICES A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE SOURCING RECRUTEMENT PROPRETÉ BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D EMPLOI & MOBILITÉ L EMPLOI A UN NOM DES SERVICES AUX O C C U P A N T S E T A U X B Â T I M E N T S A PORTÉE DE MAIN PILOTAGE MAINTENANCE PROPRETÉ SOURCING RECRUTEMENT BILAN DE COMPÉTENCES HYGIÈNE DE L AIR/3D SÉCURITÉ /

Plus en détail

LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF

LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF LE DISPOSITIF FÉDÉRAL DE FORMATION ou DFF La formation constitue un outil au service du projet politique décliné au niveau local. Elle contribue au rayonnement de l USEP au sein des départements et des

Plus en détail

La Maison de l Enfant et de la Famille

La Maison de l Enfant et de la Famille Maison de l Enfant et de la Famille Rue Robert Fabre La Pergola 34080 Montpellier (bus N 6 arrêt Pergola et bus N 15 arrêt Petit Bard) Tél. 04 67 16 39 30 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère Sommaire 1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère 1. Contexte et enjeux du PPE 1.1 Une loi et des orientations départementales 1.2 Les enjeux du PPE 2. La démarche

Plus en détail

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!!

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! édito Sommaire Les services de la Communauté de Communes p3 La profession d Assistante Maternelle Une journée chez nounou Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! p4 Mois après mois, tu as su t

Plus en détail

FICHE DE PROFIL DE POSTE

FICHE DE PROFIL DE POSTE FICHE DE PROFIL DE POSTE POSTE : Agent de développement sportif et/ou socio-sportif de secteur ou de bassin d activité CONVENTION COLLECTIVE : CCNS GROUPE : 1 METIER : Agent de développement Comité STRUCTURE

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

APPEL A PROJETS JEUNES 2015

APPEL A PROJETS JEUNES 2015 APPEL A PROJETS JEUNES 2015 La Direction Départementale de la Cohésion Sociale, le Conseil Général, la Mutualité Sociale Agricole et la Caisse d Allocations Familiales du Gard souhaitent promouvoir des

Plus en détail

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports Direction Régionale Caisse d Allocations et Départementale Familiales de la Jeunesse et du Calvados des Sports CAHIER DES CHARGES POUR LES LOISIRS DES PRÉADOLESCENT(E)S ET ADOLESCENT(E)S SOMMAIRE INTRODUCTION...

Plus en détail