SOMMAIRE MESSAGES 2 ACTIVITÉS, RÉALISATIONS, TEMPS FORTS 8 PERSPECTIVES 34 COMPTES ET FINANCES 38

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE MESSAGES 2 ACTIVITÉS, RÉALISATIONS, TEMPS FORTS 8 PERSPECTIVES 34 COMPTES ET FINANCES 38"

Transcription

1 Rapport annuel 2011

2 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL SOMMAIRE MESSAGES 2 Message du Président du Conseil d État et de la Fondation pour le tourisme 3 Message du Président de Genève Tourisme & Congrès 4 Message du Directeur général de Genève Tourisme & Congrès 5 Structures 6 ACTIVITÉS, RÉALISATIONS, TEMPS FORTS 8 Tourisme d affaires : un secteur prospère 9 Tourisme de loisirs : nouveau positionnement et promotion 15 Accueil & Information : la mutation 25 Communication institutionnelle : une proactivité renforcée 26 RH & Administration : nouveaux défis 29 Manifestations : Genève s anime 31 PERSPECTIVES 34 Objectifs Agenda BONUS QR CODES Vous avez un smartphone? Téléchargez le lecteur de QR codes NEOREADER (pour Android) ou SCAN (pour iphone) puis parcourez le Rapport Annuel Chaque QR code vous donnera l occasion d une expérience digitale unique. COMPTES ET FINANCES 38 Bilans au 31 décembre 2011 et Comptes de profits et pertes des exercices 2011 et Flux de fonds 43 Fêtes de Genève Comptes d exploitation des exercices 2011 et Annexe au bilan au 31 décembre RAPPORT DE L ORGANE DE RÉVISION 52

3 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL MESSAGES Message du Président du Conseil d État et de la Fondation pour le tourisme Pierre-François Unger Une nouvelle gouvernance au service de la destination Genève Genève s était dotée, en 2010, d une nouvelle marque «Genève - un monde en soi» axée sur la personnalité cosmopolite et spontanée de notre ville et de sa région. La politique touristique a poursuivi en 2011 sa mue afi n de renforcer la promotion de la destination Genève : un accent décisif a été mis sur l optimisation de la gouvernance des instances du tourisme. Le département des affaires régionales, de l économie et de la santé (DARES) a élaboré, en collaboration avec l ensemble des acteurs du tourisme, un projet de loi visant à simplifi er et à clarifi er la structure du tourisme genevois. Il doit remédier aux faiblesses du modèle de gouvernance actuel, à savoir la dispersion des responsabilités, la gestion fragmentée des fonds alloués au tourisme genevois ainsi que la lourdeur du processus décisionnel. Ce projet de loi, qui vient d être accepté par la commission de l économie du Grand Conseil, entend conserver et même renforcer l engagement des acteurs du tourisme dans les instances décisionnelles de la future Fondation Genève Tourisme & Congrès. Le Conseil de Fondation devra en effet être composé majoritairement de représentants des milieux économiques. Sur le plan opérationnel, la structure actuelle restera inchangée avec une direction générale et une équipe de collaborateurs mais gagnera en effi cacité grâce à l existence d une entité unique seule responsable de la gestion de la totalité des fonds affectés au tourisme. Ce pas décisif en faveur d une optimisation des outils de promotion de Genève serait vain sans l engagement des acteurs du tourisme, privés et publics, qui s investissent au quotidien au service d une Genève ouverte, durable et vivante. Permettez-moi ici de saisir l occasion qui m est donnée pour les remercier toutes et tous chaleureusement, et saluer le dynamisme de la nouvelle équipe de Genève Tourisme & Congrès. Pierre-François Unger Conseiller d État en charge des affaires régionales, de l économie et de la santé

4 4 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL Message du Président Message du Directeur général Philippe Vignon Jean-Pierre Jobin Genève mieux que la Suisse! Le tourisme des villes draine la croissance mais la concurrence est toujours plus forte Alors que le nombre de nuitées a diminué de -2% entre 2010 et 2011 pour l ensemble de l hôtellerie suisse, il a augmenté de +1,3% à Genève. La tendance se confi rme : le tourisme urbain séduit de plus en plus et sa croissance est supérieure au tourisme traditionnel prônant en Suisse le «Heidiland». C est une opportunité que les responsables du tourisme genevois ont su anticiper et saisir. Mais la concurrence est vive! Il faut donc réunir tous les talents, toutes les énergies pour promouvoir et «vendre» Genève de par le monde. Il est nécessaire d attirer des touristes d origines diversifi ées, la loyauté à une destination se faisant toujours plus faible. En outre dans le courant de l été 2011 la compétitivité du tourisme suisse a été sérieusement mise à mal : la force du franc a renchéri les séjours en Suisse de 30% pour les visiteurs étrangers. A l inverse, l attractivité des destinations touristiques étrangères s est accrue dans la même proportion pour les Suisses. Ces deux raisons cumulées expliquent en bonne partie les résultats mitigés du tourisme suisse. Il faut avoir de sérieux atouts pour résister, et même faire mieux que résister, à de telles conditions adverses : Genève les a! La notoriété internationale ne fait pas tout. Le site exceptionnel, le cadre de vie, la richesse culturelle, la qualité des infrastructures hôtelières, de congrès et de transport, la richesse de l offre commerciale, la diversité des services sont autant d atouts prisés par les touristes, qu ils viennent pour raison professionnelle ou privée. Il faut en outre leur garantir la sécurité. Sur ce point, essentiel au succès de toute destination touristique, la situation à Genève s est dégradée au cours des dernières années. L explication selon laquelle Genève est, du point de vue sécurité, devenue une ville comme une autre, n est pas acceptable. Il appartient à nos autorités de tout mettre en œuvre afi n qu un haut niveau de sécurité soit rapidement rétabli de manière à recouvrer cet avantage concurrentiel. La visibilité de Genève Tourisme & Congrès s est accrue localement, même s il y a encore à faire. Il est légitime que les bénéfi ciaires-acteurs-contributeurs du tourisme genevois perçoivent l impact de leur contribution au fi nancement de la promotion de la destination «Genève - un monde en soi». Il est également primordial que toute la population genevoise soit consciente de l importance du tourisme pour notre canton et contribue à son succès au même titre que les autorités, la Fondation pour le tourisme, les partenaires, le comité, les membres et les collaboratrices et collaborateurs de GT&C auxquels vont nos remerciements pour leur engagement sans faille. Jean-Pierre Jobin Président, Genève Tourisme & Congrès Le dernier rapport de l institut BAK «Top Index», indice de mesure de comparaison du degré de succès et de compétitivité des destinations touristiques, paru fi n 2011, compare la performance de 15 destinations urbaines. Il a, une fois encore, confi rmé l excellente position de la destination Genève. En effet, cette dernière termine deuxième derrière Barcelone (Zürich se situe en cinquième position). Le tourisme genevois est particulièrement bien placé sur les aspects suivants : structure hôtelière avec une forte concentration d établissements dans la catégorie luxe, peu de saisonnalité, caractère international, nuitées générées par habitant et tarifs moyens élevés. En revanche, les notes attribuées à Genève sur d autres aspects se détériorent rapidement quand d autres villes améliorent parallèlement les leurs. En effet, les scores de Genève sont médiocres sur le climat économique et l environnement et elle se positionne moins bien par rapport aux autres villes jugées en ce qui concerne les sorties et la culture. En outre, c est la seule ville analysée à connaître une baisse du nombre de chambres d hôtel disponibles. L industrie du tourisme est désormais mondialisée. Les comparaisons internationales, les «benchmarks» sont disponibles en tous temps et permettent aux décideurs, qu ils soient organisateurs de congrès ou touristes de loisirs potentiels, de prendre leurs décisions rapidement en comparant de manière transparente les différents critères les amenant à choisir une destination plutôt qu une autre. Genève Tourisme & Congrès rappelle l importance de conditions cadre robustes, mais sa mission prioritaire est la valorisation des atouts touristiques de la destination par un marketing professionnel et innovant. En 2011, nous avons lancé un grand nombre de chantiers : nous avons redéfi ni le positionnement de la destination avec un «Positioning Paper» qui détermine les critères d attractivité objectifs de la destination. Avec l aide de tous nos partenaires touristiques, nous avons construit une base de données dynamique du «contenu de la destination» qui va nous permettre désormais d en faire une promotion plus pointue, directement auprès des différentes cibles. Enfi n, nous avons continué à adapter notre organisation interne en investissant des ressources dans les réseaux sociaux, Internet et la technologie afi n d être au cœur des dispositifs utilisés aujourd hui par les «consommacteurs», quelles que soient leur typologie et leur origine. Le tourisme urbain est en croissance mais la concurrence entre villes est toujours plus forte. Toute l équipe de GT&C relève ce défi avec passion. Avec un seul objectif, celui de valoriser les atouts de tous ceux «qui font Genève» avec des outils modernes, qui s adaptent à un monde toujours plus complexe, plus rapide tout en étant moins prévisible. Pour que Genève reste dans le top des destinations dans le monde! Philippe Vignon Directeur général de Genève Tourisme & Congrès

5 6 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL STRUCTURES Comité de Genève Tourisme & Congrès Jean-Pierre Jobin*, président Michel Perret*, vice-président Erwin Meyer*, trésorier Pierre Brunschwig Giancarlo Carrera Daniel Carugati Gérard Duchesne Martin Dunning Marc Fassbind Gislain Genecand Ivan Haralambof Jean-Charles Magnin* Claude Membrez* Léon Charles Meynet Jacques Moret* Marc-Antoine Nissille* Patrice Plojoux Denise Ray *Bureau du Comité Conseil du Tourisme Alain Borner, président Claude Bagnoud Michel Balestra James Bissell Sylvia Brunner Francis A. Clivaz Gilles Colomb Jérôme Coquoz René Denat Jean-Claude Fert Pierre Germain Frédéric Hohl Jacques Jeannerat Jean-Claude Manghardt Claude Miffon Roland Ray Christian Rossi Christoph Stucki Guy Zwahlen Conseil de la Fondation pour le tourisme Pierre-François Unger, président Paul E. Muller, vice-président Jean-Pierre Aeschbach Eric Biesel Philippe Dupraz Bernard Laperrousaz Jacques Louviot Pierre Maudet Yves Menoud Laurent Terlinchamp Sabine von der Weid

6 8 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL ACTIVITÉS, RÉALISATIONS, TEMPS FORTS Réalisations du Bureau des congrès Avec un budget de fonctionnement de CHF , l apport du Bureau des congrès à l économie genevoise se chiffre, en 2011, à 57 millions de francs. À noter que le travail du département couvre non seulement l année en cours, mais aussi les années suivantes. Les actions du Bureau des congrès ont des retombées directes dans tous les secteurs de l économie : restauration, hôtellerie, commerces, transports, centres de congrès, métiers du terroir, etc. Sur les marchés Corporate et Association, le Bureau des congrès agit de façon directe et concrète. Les résultats sont importants pour la destination Genève. En 2011, ils s évaluent comme suit : 1. Délégués : (contrats avec organisateurs de congrès et entreprises) 2. Nuitées : (nombre de délégués multiplié par le nombre de nuits) 3. Estimation des retombées économiques directes et indirectes pour le canton : 57 millions de francs L APPORT DU BUREAU DES CONGRÈS À L ÉCONOMIE GENEVOISE SE CHIFFRE, EN 2011, À DÉLÉGUÉS FRANCS NUITÉES Tourisme d affaires un secteur prospère Principaux congrès d entreprises et congrès associatifs 1. Congrès SFD (Société Francophone de Diabète), mars 2011, délégués, CHF rd DIA Euromeeting (Drug Information Association), mars 2011, délégués, CHF Joint Congress of the SOE / AAO (European Society of Ophthalmology / American Academy of Ophthalmology), 4-7 juin 2011, délégués, CHF Benchmark Capgemini US, 7-10 avril 2011, 120 délégués, CHF Les informations communiquées concernent les activités générées par le Bureau des congrès et non celles de l ensemble du canton de Genève. Les chiffres obtenus sont calculés par le Bureau des congrès et sont basés sur une dépense moyenne de CHF par délégué et par jour pour les congrès associatifs.

7 10 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL TOURISME D AFFAIRES : DOSSIERS TRAITÉS EN 2011 NOUVEAUX DOSSIERS CORPORATE & ASSOCIATIFS JANVIER FÉVRIER MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE DÉCEMBRE DOSSIERS TRAITÉS CORPORATE & ASSOCIATIFS STATUT DES DOSSIERS DOSSIERS TRAITÉS SECTEUR CORPORATE 351 DOSSIERS SUISSE FRANCE ROYAUME-UNI AUTRES* ETATS-UNIS ALLEMAGNE BÉNÉLUX 4% 20 % 27 % 44 % 9 % demandes pour lesquelles nous n avons pas pu faire d offre 43 % 6% 11% 9% 19% 8% * Italie, Russie, Finlande, Suède, Chine, Grèce Statistiques dynamiques DOSSIERS CONFIRMÉS SECTEUR ASSOCIATIFS 61 DOSSIERS personnes personnes personnes personnes personnes personnes 70 % 7 % 11 % 8 % 2 % 2 % Le Bureau des congrès accroît sa présence sur les marchés Au-delà des actions de promotion déjà existantes, le Bureau des congrès a renforcé en 2011 sa présence sur les salons professionnels et a participé pour la première fois à certains d entre eux. Nouvelles actions de promotion du tourisme d affaires sur les marchés 1. Présence au salon CIBTM (China Incentive, Business Travel & Meetings Exhibition) à Beijing (Chine) 2. Présence au salon IMEX USA (Incentive Meetings & Exhibitions) à Las Vegas (USA) 3. Sales calls à Mumbai (Inde) 4. Invitation à Genève de 40 agences HelmsBriscoe, important réseau mondial de recherche de lieux de séminaires ACTIONS février Salon Bedouk France 3-6 février CONFEC Red Royaume-Uni février Salon Rhône-Alpes France février MPI Düsseldorf Allemagne mars Sales calls Paris France mars Salon Meedex France avril SCIB Workshop Moscou Russie mai IMEX Francfort tous marchés juin SCIB Workshop Anvers Belgique 30 juin - 2 juillet ICCA Workshop Madère tous marchés juillet Trailblazers Canada Canada 3-5 août C&IT Forum Londres Royaume-Uni août Incentive Works Toronto Canada août CIBTM Beijing Chine SALES CALLS MUMBAI IMEX USA LAS VEGAS CIBTM BEIJING 29 août - 2 septembre Sales calls London Royaume-Uni 1-9 septembre Sales calls Mumbai Inde 7-9 septembre Sales calls Berne - Zürich Suisse septembre Washington & Sales calls États-Unis septembre Sales calls North America États-Unis 3-14 octobre SCIB Workshop Bruxelles Belgique octobre SCIB Dinner Allemagne octobre IMEX Las Vegas États-Unis octobre Sales calls Londres Royaume-Uni octobre ICCA Congress Leipzig Allemagne 2-4 novembre SCIB Workshop Amsterdam Pays-Bas novembre Workshop SCIB Paris France novembre EIBTM Barcelona tous marchés

8 12 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL Actions de communication En 2011, le Bureau des congrès a également intensifié et ciblé sa communication dans la presse spécifique Meetings Industry. Des publi-reportages d importance ont figuré dans les magazines spécialisés. Actions de communication avec diffusion de publi-reportages : 1. HeadQuarters Magazine EMEA (Europe, Middle East, Africa) Public-cible : associations organisatrices de congrès Publié à exemplaires 2. HeadQuarters Magazine Asia Pacific Public-cible : associations organisatrices de congrès Publié à exemplaires 3. MIM Europe Public-cible : entreprises organisatrices de conférences Publié à exemplaires Slideshow Produits de promotion réalisés en 2011 destinés aux organisateurs de congrès : Meeting & Incentive Planners Guide : brochure de présentation des hôtels et des centres de conférences qui collaborent avec le Bureau des congrès (révision du contenu et adaptation du nouveau layout) Free services : flyer A5 présentant les services gratuits du Bureau des congrès (révision du contenu et adaptation du nouveau layout des versions anglaise, française et chinoise) The top 10 reasons : document.pdf présentant les 10 raisons d organiser un congrès à Genève (révision du contenu et adaptation du nouveau layout des versions anglaise et française) Film «Congrès» : film de promotion de Genève en tant que destination d affaires (tournage de nouvelles scènes)

9 14 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL Orientation du Marketing Loisirs sur : La redéfinition du positionnement de la destination et l élaboration d un «Positioning Paper» (document positionnant les critères d attractivité et de priorité de la destination) La redéfinition des priorités et l établissement d une feuille de route La réorganisation de l équipe et l optimisation des processus au sein du département marketing POSITIONNEMENT DE LA DESTINATION REDÉFINITION DES PRIORITÉS OPTIMISATION DES PROCESSUS Tourisme de loisirs nouveau positionnement et promotion Le Marketing Loisirs redéfinit le produit touristique «Genève» Résultat d une réflexion approfondie, le «Positioning Paper» positionne Genève sur la carte touristique du monde et en définit les USP (unique selling proposition). Ce document permet aujourd hui à GT&C et à tous les partenaires du tourisme genevois de tenir un discours commun et uniforme sur la destination. Les Fam Trips Voyages de familiarisation organisés par GT&C pour les professionnels du tourisme (tours opérateurs) ayant pour but de faire connaître la destination. FAM TRIPS EUROPE CONTACTS Europe de l'ouest 47 Russie 35 Turquie 8 Israël 12 Total 102 FAM TRIPS HORS EUROPE CONTACTS Chine 24 Inde 40 Malaisie 1 Moyen-Orient 31 Etats-Unis 45 Canada 6 Afrique du Sud 5 Brésil 18 Autres marchés (STM) 27 Total 197 GRAND TOTAL 299

10 16 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL TOURISME DE LOISIRS : OPÉRATIONS DE PROMOTION 8-18 JANVIER FÉVRIER SWISS TRAVEL EXPERIENCE (STE) CHINE TOURS OPÉRATEURS / CHINE ST SHANGHAI AGENTS DE VOYAGES / MÉDIAS OUTBOUND TRAVEL ROADSHOW (OTR) INDE ST MUMBAI TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES / MÉDIAS DÉCEMBRE LAKE GENEVA MATTERHORN REGION «MINI EXTRAVAGANZA» NOVEMBRE USA & CANADA ST USA (MONTREAL, LOS ANGELES) MÉDIAS JUIN TOUS LES MARCHÉS ST LONDRES TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES / AGENCES RÉCEPTIVES (DMC) OCTOBRE EUROPEAN TRAVEL COMMISSION (ETC) WORKSHOP IN BRAZIL BRÉSIL ST SAO PAULO TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES FÉVRIER SALES CALLS WEST COAST BRUNCH & SALES CALLS TURKEY USA ST USA TOURS OPÉRATEURS TURQUIE ST TURQUIE TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES 3-6 MAI INTERNATIONAL LUXURY TRAVEL MARKET (ILTM) SHANGHAI ARABIAN TRAVEL MARKET DUBAI CHINE & ASIE ST SHANGHAI TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES / AGENCES RÉCEPTIVES (DMC) 7-10 NOVEMBRE AVRIL WORLD TRAVEL MARKET LONDON UAE ST DUBAI TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES / SEPTEMBRE OCTOBRE WORKSHOP GULF COUNTRIES IN SWITZERLAND CH (GCC) ST ZURICH TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES OCTOBRE WORKSHOP SPAIN ESPAGNE ST BARCELONE TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES / MÉDIAS 7-8 SEPTEMBRE SWITZERLAND INVITES RUSSIE ST MOSCOU SEMAINE GENEVOISE AMBASSADE DE SUISSE WASHINGTON SWITZERLAND TRAVEL MART GENEVA 14 MARS SUMMER WORKSHOP RUSSIE ST MOSCOU TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES LUXURY MÉDIAS / GRAND PUBLIC USA CONSEIL D ÉTAT PROMOTION ÉCONOMIQUE ST USA MÉDIAS TOUS LES MARCHÉS ST ZURICH TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES OCTOBRE BEST OF MEDIA CÔTE OUEST USA ST USA MÉDIAS LOS ANGELES, SANTA BARBARA, SAN DIEGO 25 FÉVRIER - 3 MARS SWISS TRAVEL EXPERIENCE (STE) GULF COUNTRIES KSA, QAT, UAE ST DUBAI TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES / MÉDIAS 6-10 JUIN SWISS TRAVEL EXPERIENCE (STE) RUSSIAN REGIONS TOURS OPÉRATEURS / RUSSIE ST MOSCOU AGENTS DE VOYAGES / MÉDIAS TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES / MÉDIAS 20 JUIN EUROPEAN TOUR OPERATORS ASSOCIATION CITY FAIR WESTERN EUROPE TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES SEPTEMBRE WORKSHOP INDIA IN SWITZERLAND CH (INDIA) ST ZURICH TOURS OPÉRATEURS / AGENTS DE VOYAGES Promotion marchés B2B Nomination de Béatrice Dolder comme représentante de GT&C en Inde. Objectif : positionner Genève sur le marché indien comme une destination touristique suisse attrayante et comme plaque tournante idéale pour visiter les sites touristiques classiques en Europe. Béatrice Dolder, installée à Mumbai depuis plus de six ans, possède une vaste expérience dans le marketing du tourisme et un large réseau dans l industrie du tourisme indien. Son action consiste à rencontrer les tours opérateurs et les agences de voyage à Mumbai pour présenter Genève en fonction du nouveau positionnement. Béatrice participe à des voyages de promotion dans différentes villes indiennes. Elle entretient également des relations avec les journalistes de la presse touristique et renforce la présence de Genève dans les magazines indiens du commerce et des voyages. CROISSANCE DES NUITÉES HÔTELIÈRES EN 2009, 2010 ET 2011 (CHINE) FOCUS Chine Phénomène croissant, les Chinois ont été de plus en plus nombreux à vouloir découvrir l Europe. Ils placent la Suisse dans le top 5 des destinations européennes visitées, juste après leurs déplacements touristiques en Chine et vers les pays du Sud-Est asiatique. Les touristes chinois ne viennent pas en Suisse uniquement pour les montagnes, les lacs et l horlogerie. Ils y viennent aussi pour se marier! Depuis la Chine, la Suisse est en effet perçue comme une destination romantique, et est donc choisie par les jeunes mariés chinois fashion pour y organiser leur cérémonie de mariage et leur lune de miel Statistiques dynamiques janv. févr. mars avril mai juin juil. août sept. oct. nov. déc.

11 18 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL Hébergement & réservations L hébergement s articule autour de deux pôles, les réservations individuelles standards et les réservations de forfaits : Les réservations standards, effectuées par l intermédiaire d internet, du call center et des guichets centre-ville et aéroport du département Accueil & Information, totalisent, en 2011, nuitées dont effectuées par le guichet GT&C de l aéroport. Différents forfaits sont proposés par GT&C tout au long de l année : le Salon de l Auto (en mars), une offre Fêtes de Genève (la première semaine d août), le Prix Week-End, les forfaits Shopping, Découverte, X-Mas, etc. En 2011, la vente de forfaits a généré nuitées. Au total, GT&C a assuré en 2011 l hébergement de personnes, représentant nuitées et un total de réservations. Ces chiffres sont en baisse par rapport à 2010 (-45.36%) et 2009 (-1.18%) ; à noter que la vente de forfaits a chuté, respectivement, de 30% et de 27.95% par rapport à 2010 et 2009, malgré la mise en place de stratégies push (campagne Google AdWords pour le forfait Salon de l Auto). AU TOTAL, GT&C A ASSURÉ EN 2011 L HÉBERGEMENT DE PERSONNES REPRÉSENTANT ET UN TOTAL DE RÉSERVATIONS FOCUS Le forfait «Salon de l Auto» en tête des ventes La majeure partie des forfaits GT&C est vendue début mars, à l occasion du Salon International de l Automobile. En 2011, 397 réservations ont été effectuées, représentant un total de 716 personnes et 995 nuitées, pour un chiffre d affaires de CHF Plusieurs explications à ce déficit de réservations en Il est pour une large partie lié à une hausse exceptionnelle des réservations en 2010, provoquée par des conditions climatiques tout aussi exceptionnelles (fortes chutes de neige en début d année et éruption du volcan islandais au printemps) qui avaient obligé bon nombre de visiteurs à prolonger leurs séjours à Genève). Il est aussi la conséquence temporaire de la migration d un système où la réservation s effectuait presque uniquement par téléphone, à une organisation automatisée privilégiant les nouvelles technologies. La conjoncture économique et la restructuration au sein de GT&C ont également joué un rôle non négligeable dans cette tendance à la baisse. Système de réservations TOMAS Le système de réservations TOMAS (Touristic Online Management System) a été l objet d une réflexion de fond en Une comparaison avec les systèmes de réservations d autres destinations a montré que TOMAS restait d actualité notamment pour la liberté qu il laisse à GT&C au niveau de ses choix stratégiques. Néanmoins, modifier notre système de réservations de manière à le rendre plus moderne et flexible pour ses utilisateurs a été le défi auquel nous nous sommes confrontés en La nouvelle version de TOMAS sera mise en œuvre en NUITÉES STATISTIQUES HÔTELIÈRES : NUITÉES NUITÉES DES PRINCIPAUX PAYS DE PROVENANCE À GENÈVE EN 2009, 2010, 2011 PRINCIPALES HAUSSES ET BAISSES DES NUITÉES À GENÈVE ENTRE 2010 ET 2011, PAR PAYS DE PROVENANCE ALLEMAGNE -5.1% UK -2.1% INDE BRÉSIL PAYS-BAS BELGIQUE CANADA JAPON + AUTRES EUROPE -20.4% ROUMANIE -13.8% CANADA -6.5% -5 CHINE (SANS HK) BELGIQUE -4.8% PAYS-BAS -4.7% FRANCE -1.7% 0 JAPON +4.5% NUITÉES EN MILLIERS AUTRES AFRIQUE ITALIE RUSSIE ESPAGNE ALLEMAGNE PAYS DU GOLFE ROYAUME-UNI USA FRANCE SUISSE RÉP. DE CORÉE +23.2% ISRAËL +15% BRÉSIL +12.4% PORTUGAL +10% AUTRES ASIE DE L EST +5.7% AUTRES AFRIQUE +5.3% CHINE SANS HONGKONG +20.4% RUSSIE +14.1% PAYS DU GOLFE +4.5% NUITÉES EN MILLIERS 25 % 20 % 15 % 10 % 5 % 0 % Statistiques dynamiques ÉVOLUTION ANNUELLE DES NUITÉES À GENÈVE % +0.2 % -7.8% +5.3 % +1.3 % MILLIONS MILLIONS MILLIONS 2.88 MILLIONS 2.66 MILLIONS 2.80 MILLIONS 2.83 MILLIONS COMPARAISON DES NUITÉES ANNUELLES SUISSE VS GENÈVE, PAR PROVENANCE HÔTELS ET ÉTABLISSEMENTS DE CURE : NUITÉES EN MILLIONS ÉVOLUTION DES NUITÉES EN POURCENTS

12 20 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL E-marketing 2011 a été l année de la refonte complète du système informatique de GT&C dont nous récolterons les fruits en 2012 : 1. Mise en place des fondamentaux et de la stratégie pour le lancement, en 2012, du nouveau site Internet GT&C 2. Acquisition et lancement de la base de données Efficy CRM 3. Préparation de la première phase de l extranet hôtelier, module spécifique donnant accès en temps réel aux informations et données de nos partenaires hôteliers. FOCUS La récolte des données Au centre de nos préoccupations en 2011, la récolte des données online de tous les prestataires touristiques genevois. GT&C s est mobilisée pour récolter les données qui alimenteront le nouveau site internet d informations incitant les visiteurs à choisir Genève pour leurs futurs séjours. Les hôteliers ont collaboré avec beaucoup d enthousiasme à notre récolte, qui se poursuit avec d autres prestataires. NOUVEAU SITE INTERNET PREMIÈRE PHASE DE L EXTRANET HÔTELIER Projets spéciaux BASE DE DONNÉES EFFICY CRM Le GENEVA PASS : Depuis son lancement en août 2010, le GENEVA PASS rencontre un fort succès auprès des visiteurs. Les ventes sont passées de 407 (entre août et décembre 2010) à en 2011, soit une croissance de 621%. Le GENEVA PASS répond à ses objectifs : mettre en avant la diversité de l offre touristique genevoise pour un tarif particulièrement intéressant. Après des adaptations pour en simplifier l utilisation, le GENEVA PASS est désormais valable 24h, 48h et 72h pour, respectivement, CHF 25.-, 35.- et Les partenaires impliqués dans le projet, de plus en plus nombreux, bénéficient d une grande visibilité (dépliants, brochures et sites Internet). Plus de 50 prestations sont désormais incluses dans le GENEVA PASS et 25 nouveaux revendeurs sont venus enrichir le réseau de distribution de ce produit exclusif. Depuis décembre 2011, il est également en vente sur le site Entre 2010 et 2011, le nombre de prestations utilisées via le GENEVA PASS est passé de à 4 785, ce qui montre l intérêt et l efficacité de cette nouvelle offre, en perpétuelle évolution. Key Performance Indicator & Baromètre touristique : En décembre 2011, GT&C s est doté d indicateurs lui permettant de mieux mesurer ses performances (Key Performance Indicator). Cette grille d analyse répond à la volonté de GT&C d évaluer ses prestations, d en tirer un diagnostic, de communiquer, mais aussi d informer sur ses activités. Parallèlement, GT&C a lancé son baromètre touristique. Cet outil rassemble les statistiques mensuelles des nuitées, mais aussi des arrivées à l aéroport, des entrées dans les musées et de diverses attractions de la destination. Cet outil permet d avoir une vue d ensemble de la situation touristique genevoise. En 2011, 10 nouveaux partenaires ont décidé de prendre part au baromètre touristique et de fournir, mensuellement, leurs statistiques. HEURES/HOURS FOCUS Switzerland Travel Mart 2011 Genève a eu le privilège d accueillir l édition 2011 du Switzerland Travel Mart (STM), organisée par GT&C et Suisse Tourisme du 28 au 30 avril Le STM a été l occasion pour 369 prestataires touristiques suisses de rencontrer pas moins de 435 acheteurs étrangers, parmi lesquels de nombreux Allemands, Russes et Chinois. Genève a su profiter de cet événement pour montrer une image dynamique et attractive auprès de tours opérateurs et agents de voyages venus du monde entier. Que ce soit lors de la cérémonie d ouverture au Grand Hotel Kempinski, lors des Workshops à Palexpo ou encore lors de la somptueuse cérémonie de clôture à l Arena, Suisse Tourisme et GT&C ont démontré leur savoir-faire auprès de leurs invités. Toute l équipe de Genève Tourisme & Congrès s était mobilisée pour offrir des expériences uniques à ces visiteurs particuliers. Le vendredi 29 avril, les 800 prestataires et acheteurs étrangers venus découvrir Genève étaient conviés à l une des 9 soirées «Dine-Around» organisées pour leur faire découvrir et apprécier des lieux exceptionnels : un concert à la Cathédrale Saint-Pierre, suivi d un dîner inattendu dans l épicerie fine d un grand magasin du centre-ville, une «Healthy Fondue Party» aux Bains des Pâquis, ou encore une Countryside Experience avec visite de la campagne genevoise et découverte des produits du terroir,... Cérémonie de clôture du STM 2011 (Palexpo et Arena )

13 22 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL Le produit «Genève» dans la presse internationale Création en 2011 du «Geneva Press Kit», document illustré en anglais aligné sur le «Positioning Paper». Objectif : fournir aux journalistes de la presse internationale des angles d approche, des arguments variés, et mettre en avant les atouts incontournables de Genève. JOURNALISTES REÇUS Total voyages de presse accueillis (Europe + hors Europe) en 2011 : PARUTIONS 140 (MÉDIAS) (19 Angleterre, 17 France, 15 Chine, 13 États-Unis, 10 Espagne, 9 Russie, 6 Suisse, 5 Japon et 12 divers) CONTACTS * GÉNÉRÉS *Définition : un contact est la rencontre entre un individu et un support publicitaire. Ce n est jamais celle d un individu et d un message ou d une annonce. NOMBRE DE CONTACTS PAR MARCHÉS EN 2011 SUD-EST ASIATIQUE 4% INDE 2% AUSTRALIE 1% TURQUIE 21% PAYS DU GOLFE 3% EUROPE 2% USA 3% RUSSIE 1% CHINE 63% TOTAL CONTACTS NOMBRE DE CONTACTS PAR MÉDIAS EN 2011 PRESSE QUOTIDIENNE TV RADIO MAGAZINE INTERNET VISITEURS/JOUR TOTAL CONTACTS Communication et image Nouvelle approche de communication segmentée par public cible Ébauche du concept «Imagine Geneva» basé sur l approche segmentée par marché Nouveaux outils de communication pour tours opérateurs et agences de voyage : Essentials Guide, In Depth Guide Revalorisation complète du discours et du contenu utile pour la promotion de la destination Renforcement de l imagerie de GT&C, réorganisation complète du contenu de la photothèque opérée en 2012

14 24 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL PHOTO GENEVE Nouvelle organisation en 2011 L année 2011 a été marquée par la mise en place d une nouvelle organisation intégrant la gestion des tours guidés et des réservations hôtelières. Un audit, réalisé par la société de conseil en management Shake Consulting, a également permis de réorienter la formation de l ensemble du personnel du département Accueil & Information vers une approche ciblée sur les besoins des clients, tout en introduisant une approche plus commerciale. 808 PROMENADES VENDUES PARTICIPANTS TOURS PRIVÉS CHF CHIFFRE D AFFAIRES Accueil & Information la mutation Chiffres-clés Promenades : 808 promenades vendues pour un chiffre d affaires de CHF Tours privés : participants au total pour un chiffre d affaires de CHF Billetterie renforcée avec la vente par Ticketportal Présence de l Accueil & Information depuis le 9 décembre 2011 dans le nouveau Visitor s Center de Genève Aéroport (avec Accueil France et Gare routière) Présence de collaborateurs lors de 21 congrès et expositions au CICG et à Palexpo ainsi qu aux Fêtes de Genève Estimation : visiteurs ont été accueillis à l Accueil & Information de GT&C en Geneva Tourist Angels : une image accueillante et vivante de Genève La cité de Calvin devient la première ville de Suisse à se doter d une assistance personnalisée pour ses visiteurs. Du 11 juillet au 15 août 2011, 8 équipes de deux personnes, polyglottes, ont sillonné les zones touristiques de Genève, 7/7 jours de 10h à 20h. Objectif : fournir une assistance active et ludique aux visiteurs et aux résidents de Genève. En 2011, GT&C consolide ainsi sa position de spécialiste de l accueil par une approche chaleureuse et dynamique de ses touristes, grâce à une présence bien visible de ses équipes sur le terrain. Cette nouvelle formule d accueil personnalisé estival s est inscrite par ailleurs dans une démarche de développement durable, en utilisant du matériel recyclé et en limitant la distribution de documentation. FOCUS Arbres en Lumière Durant le mois de décembre, 9 tours guidés ont été organisés pour aller à la découverte de sites naturels mis en perspective par les Arbres en Lumière, œuvres artistiques originales et éphémères. Ces promenades étaient intégrées dans la série d animations de «Genève sur son 31» organisées par la Ville de Genève pour les fêtes de fin d année.

15 26 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL Relations publiques «Tourismes», e-newsletter trimestrielle destinée aux membres de GT&C, s articule autour de thèmes d actualité, des nouveautés mises en place par GT&C ainsi que des congrès importants obtenus pendant la période couverte. Plusieurs grands rendez-vous de relations publiques ont marqué 2011 : Création des «Saisons de GT&C» qui remplacent les Vendredis du tourisme. Il s agit de rencontres trimestrielles thématiques d information destinées aux membres, aux journalistes ainsi qu à nos invités. Chaque saison permet à GT&C de promouvoir son action et de mobiliser les acteurs du tourisme genevois sur un sujet pré défini. Les intervenants, le thème abordé, le lieu d accueil sont liés et choisis en fonction de leur cohérence. «Genève, Tourisme & Journalisme», nouveau colloque annuel destiné à réunir les médias autour de GT&C, a été organisé pour la première fois le 30 août Grâce à Darwin Airline, sponsor de l événement, ce premier colloque s est tenu à Nice, avec 60 participants dont une trentaine de médias de Suisse et de France. Du 19 au 30 septembre 2011, à la veille des élections fédérales, la Radio Télévision Suisse (RTS) a accueilli les Cantons sur la place Fédérale, à Berne. GT&C, l Office de promotion des produits agricoles de Genève (OPAGE), l Office du tourisme du canton de Vaud (OTV), l Office des Vins Vaudois (OVV), la Fédération Pays de Vaud (pays de terroirs), ainsi que le Département vaudois des finances et des relations extérieures (DFIRE), ont saisi cette opportunité pour montrer au public la synergie des deux régions, présenter leurs atouts touristiques et proposer en dégustation un assortiment de produits du terroir. Communication institutionnelle une proactivité renforcée Autres actions et résultats «SAISONS DE GT&C» «TOURISMES» E-NEWSLETTER «GENÈVE, TOURISME & JOURNALISME» Forte augmentation des retombées médiatiques sur les événements de GT&C (Montgolfiades, Fêtes de Genève, les mariages chinois, Geneva Tourist Angels, etc.). Pour l année 2011, 850 interventions TV, radios, presse écrite et Web, ont été comptabilisées Obstacle identifié «Genève - un monde en soi» lors du 50 e Concours Hippique International de Genève LES TOP 10 Tribune de Genève GHI / Genève Home Informations ATS / Agence Télégraphique Suisse Léman Bleu Télé 20 Minutes Genève Radio Yes FM Le Temps TSR 1 Le Courrier Genève 20 Minutes Lausanne TIRAGE ET NOMBRE D ARTICLES PAR MOIS MENTIONS MÉDIA JANV. FÉVR. MARS AVRIL MAI JUIN JUIL. AOÛT SEPT. OCT. NOV. DÉC. Articles (total: 621) Tirages (en milliers) Bigstock

16 28 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL PHOTO GENEVE Les Ressources Humaines mettent en place une nouvelle politique et renforcent les valeurs de l entreprise. Les actions se sont traduites par : La restructuration de l organisation de GT&C pour passer d une organisation dite «administrative» à une organisation «marketing» La création et le développement d une culture d entreprise avec des valeurs communes Le développement de la collaboration transversale entre les différents départements La mise en place d un nouveau système d évaluation orienté «management par objectifs» Le changement de direction à la Comptabilité-Finances entraînant une réorganisation profonde dans les méthodes de travail du département Le développement du personnel avec la mise en place d un plan de formation ciblé : langues, management, accompagnement au changement, coaching individuel, gestion de projets, etc. La mise à jour de MS Office sur l ensemble des postes de travail (performance des outils informatiques) La diminution importante des coûts administratifs (envois postaux, etc.) RH & Administration nouveaux défis COMITÉ / PRÉSIDENCE Jean-Pierre Jobin RELATIONS PUBLIQUES Bernard Cazaban Stagiaire Noémie Chamoux DIRECTION GÉNÉRALE Philippe Vignon* SECRÉTARIAT DE DIRECTION Gina Clément RESTRUCTURATION DE L ORGANISATION NOUVEAU SYSTÈME D ÉVALUATION BUREAU DES CONGRÈS Direction Anja Loetscher* Communication Mélanie Paillard Operations Jérôme Guilland Olaya Lavilla Corporate Sales David Cougoule Karine Perrin Associations Sales Natacha Bayard Assistanat Aurélie Barjon EZ ASSOCIATES** Enrico Zuffi MARKETING LOISIRS Direction Vincent Dubi* Communication Olivier Miche Pascale Vieux Lautens Operations Louiza Dahoun Nicola Rampoldi Market Promotion Nicolás García Hofer Géraldine Henchoz E-marketing Laurent Roussel Digital Management Emilie Williamson PR Media Relations Isabella Foletti Project Management Jean Philippe Favre Jonathan Robin Product Management Jessica Guzzo ACCUEIL & INFORMATION Direction Natacha Raccimolo* Accueil & Information Culture - Vente Guides - Billetterie Noémie Audria Françoise Excoffier Alice Jeannet Micheli François Lalive Mike Leocata Hang Liu Fabienne Ruef Pereira Cyrielle Trombert Maïténa Wismer Damien Zouine Stagiaire Alexa Chessex MANIFESTATIONS Direction Christian Colquhoun* Chef de projet Chloé Monsagrati Mathieu Zehnder Stagiaire Laetitia Lambert COMITÉ** Fêtes de Genève et autres événements RH & ADMINISTRATION Direction Elisabete Neves* Assistanat Victoria Golen Réception Lucia Peñas Expédition Manuel De Jesus Felice Lardo Joseph Rey Entretien bâtiment Ana Sofia Cossio Ruiz INFORMATIQUE** Didier Court FINANCES Direction Christophe Barjon* / ** Comptable Laetitia Cappellari Marie-Laure Meynet Sylvie Patthey ÉTUDIANTS Rebecca Quinsinsky-Betrisey, Tiantian Cong, Laura Foschi, Emilie Gautier, Otto Koel, Pauline Kouznetsova * membre du comité de direction ** mandat externe DIMINUTION DES COÛTS ADMINISTRATIFS Remerciements aux collaboratrices et collaborateurs de Genève Tourisme & Congrès (GT&C) Année 2011 (du 1 er janvier au 31 décembre 2011) Aubert Serex Noëlle, Audria Noëmi, Barjon Aurélie, Bayard Natacha, Bodi Militza, Cappellari Laetitia, Cazaban Bernard, Chessex Alexa, Christen Aline, Clément Gina, Colquhoun Christian, Cossio Ruiz Alcalde Ana Sofi a, Cougoule David, De Jesus Manuel, Divorne Nadine, Dubi Vincent, Excoffi er Françoise, Favre Jean-Philippe, Foletti Isabella, Fong Yong Gabrielle, García Hofer Nicolás, Golen Victoria, Gonzalez David, Guilland Jérôme, Henchoz Géraldine, Hesse Isabelle, Jaksic Lorraine, Lalive d Epinay François, Lardo Felice, Liu Hang, Loetscher Anja, Meynet Marie-Laure, Miche Olivier, Monsagrati Chloé, Neves Elisabete, Nicollier Vincent, Paillard Mélanie, Patthey Sylvie, Peñas Lucia, Perrin Karine, Raccimolo Natacha, Rampoldi Nicola, Rey Joseph, Robin Jonathan, Roussel Laurent, Ruef Pereira Fabienne, Snella Joëlle, Trombert Cyrielle, Vieux Lautens Pascale, Wismer Maïténa, Zehnder Mathieu, Zouine Damien. Stagiaires et étudiants Aeschimann Diouf Jacqueline, Barthe Bénédict, Cong Tiantian, De la Borde Caumont Victoire, Desideri Christiana, Farghal Amira, Foschi Laura, Gaham Dounya, Gautier Emilie, Gentile Alexia, Hanssens Ludovic, Hartman Léa, Isaj Klodiana, Josten Juliette, Jurt Gyan, Kechida Kerim, Koell Otto, Lorenz Murielle, Mahlouly Dounia, Marinheiro Bruno, Monroy Erika, Omar Marwan, Palacios Rudy, Pénicaud Sophie, Quinsinsky-Betrisey Rebecca, Roder Julien, Vila Real Caio.

17 30 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL e Montgolfiades Internationales de Genève, avril 2011 PHOTO GENEVE Slideshow La 5 e édition des Montgolfiades Internationales de Genève, créées en 2004, s est déroulée sur trois jours avec l appui de sponsors fidèles ainsi que de l État et de la Ville de Genève. 30 équipages provenant de 9 pays ont participé à cette rencontre très prisée des aérostiers européens et, pour la première fois, le ciel genevois a accueilli des montgolfières de formes spéciales et inédites! En raison de températures très élevées pour la saison et de vents thermiques perturbant l espace aérien genevois, seuls 3 vols sur 5 ont pu avoir lieu. Point de rencontre de la manifestation : le stand Accueil & Information de GT&C installé place du Molard. Le week-end du 8 et 9 avril, les collaborateurs de GT&C y étaient présents pour informer et accueillir les visiteurs. Sur place, Genevois et touristes ont eu l occasion de rencontrer les pilotes des montgolfières et de participer à un concours de dessins et à un grand jeu-concours tout public, avec à la clé de nombreux lots. 9PAYS 5 e MONTGOLFIADES INTERNATIONALES DE GENÈVE 30 ÉQUIPAGES Manifestations Genève s anime Le budget total de la manifestation s élève à CHF Les comptes et résultats sont équilibrés D importantes retombées presse et TV sont recensées avec plus de 50 interventions médias

18 32 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL Fêtes de Genève, du 21 juillet au 14 août 2011 Hôte d honneur des Fêtes de Genève 2011 : l Inde qui, avec sa culture riche et variée, a investi Genève de couleurs chatoyantes et de saveurs lointaines. Dans le Jardin Anglais, le pays hôte a construit un village indien avec une réplique miniature du Taj Mahal. S étendant sur 3 kilomètres tout autour de la Rade, les Fêtes de Genève 2011 ont offert un programme d exception dont plusieurs nouveautés : le Beach-Rugby et l Espace Baby-Plage. Le nombre de visiteurs se chiffre à environ 1,8 million dont un peu plus de pour le seul Feu d Artifice pyromélodique du samedi 11 août. D excellentes retombées médias sont à noter sur le plan national et international. A noter, une augmentation des problèmes d insécurité et d incivilités ainsi qu une météo mitigée. Pour la première fois, la gestion des invitations à été traitée au moyen du nouveau système informatique Efficy. Slideshow RETOMBÉES ÉCONOMIQUES 70 MÉTIERS FORAINS FRANCS 200 STANDS CULINAIRES ET D ARTISANAT Les Fêtes de Genève 2011 Quelques chiffres Retombées économiques estimées à CHF 125 millions (BAK 2005) 200 stands culinaires et d artisanat 70 métiers forains plus grande fête foraine de Suisse 200 prestations artistiques et concerts offerts participants au 6 e slowup 315 interventions médias nationaux et internationaux 500 nuitées offertes par les hôteliers genevois aux artistes des Fêtes de Genève 700 nuitées payées à la Cité Universitaire pour loger nos hôtes Indiens 200 PRESTATIONS ARTISTIQUES ET CONCERTS OFFERTS PARTICIPANTS AU 6 E SLOW UP Le budget à charge de GT&C s est élevé à 3,8 millions de francs avec une fois encore un résultat proche de l équilibre.

19 34 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL PERSPECTIVES PHOTO GENEVE Finances : optimisation des systèmes Simplification et modernisation des processus comptables Introduction d un programme de gestion et d analyse comptables : GIT (Gestion et Informatique pour Tous) Mise en place d un suivi budgétaire par département Création du nouveau plan comptable en adéquation avec la comptabilité et le budget courant MEGA FAM TRIP IMAGINE GENEVA GENEVA SPIRIT Genève Tourisme & Congrès objectifs 2012 Objectifs 2012 Bureau des congrès Geneva Spirit «mega fam trip» septembre 2012 : invitation de 60 clients de 6 pays européens (agences organisatrices d événements), en partenariat avec 5 hôtels Déjà confirmé 34 congrès, conférences ou séminaires, soit : délégués, nuitées. Retombées économiques estimées : CHF Marketing Loisirs Augmenter les offres de packages Mise en ligne du site Internet phase 1 et phase 2 avec mise en place d une stratégie digitale (réseaux sociaux, ipad, Mobile) Présence plus importante dans les pays BRICS Évolution du concept «Imagine Geneva» Lancement du projet «Plan A3» Optimisation de l extranet hôtelier Accueil & Information Augmentation du nombre de réservations de nuitées hôtelières effectives en utilisant TOMAS Maintien de la présence de GT&C sur les congrès et expositions au CICG et à Palexpo ainsi qu aux Fêtes de Genève Lancement des Greeters, concept d accueil permettant de faire découvrir notre destination à travers les yeux de Genevois amoureux de leur région qui consacreront bénévolement quelques heures à nos visiteurs RH & Administration Introduction d une politique de rémunération intégrant une part variable Réaménagement des bureaux en open space au cours du 2 e semestre Mise en place d enquêtes de satisfaction auprès des collaborateurs

20 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL NIGHT GLOW Communication 1er semestre 2012 : événement VIP GT&C destiné aux membres et partenaires au Musée International de la Réforme en collaboration avec l OPAGE Marque «Genève - un monde en soi» : lancement de la nouvelle montgolfière Genève en partenariat avec Palexpo et Manotel à l occasion des 6e Montgolfiades Internationales de Genève (du 13 au 15 avril) Manifestations Fêtes de Genève : mise en place d un secteur VIP, dynamisation des sponsorings 6 e Montgolfiades Internationales de Genève (du 13 au 15 avril) ; «Night Glow» (gonflage et illumination de nuit des ballons sur le tarmac de Genève Aéroport, à l occasion du 30e anniversaire du Groupe Aérostatique de Genève) Appel à projets pour l organisation des Fêtes de Genève Étude pour la mise en place d un Festival de musique classique, The Geneva Easter Piano Festival, horizon Pâques ÉVÉNEMENTS MONTGOLFIADES INTERNATIONALES JANVIER FÉVRIER Outbond Travel Roadshow, Inde Swiss Travel Experience Middle East, Royaume d Arabie saoudite, Qatar et Emirats Arabes Unis Mise en œuvre d un système d archivage électronique et d un système de validation directe des factures créancières MARS AVRIL Printemps de Genève Tourisme & Congrès 6e Montgolfiades internationales de Genève IT&CM Shanghai, Chine DÉCEMBRE Hiver de Genève Tourisme & Congrès Finances Nouveau logiciel comptable GIT en place VIP E NOVEMBRE MAI 2012 World Travel Market London, Royaume-Uni EIBTM Barcelona, Espagne OCTOBRE IMEX USA Las Vegas, Etats-Unis ICCA AG San Juan SEPTEMBRE Automne de Genève Tourisme & Congrès IMEX Francfort Arabian Travel Market Dubai, Emirats Arabes Unis JUIN Eté de Genève Tourisme & Congrès Assemblée générale International Luxury Travel Market Shanghai, Chine AOÛT JUILLET Fêtes de Genève 2e colloque Genève, Tourisme & Journalisme Fêtes de Genève Geneva Tourist Angels 37

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE SITUATION TOURISME 2013 Situation du tourisme en Europe Visiteurs internationaux : + 5%(essentiellement en provenance, d Europe, Asie-Pacifique et Moyen-Orient)

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012 1 SOMMAIRE ACTIVITÉS, RÉALISATIONS, TEMPS FORTS

RAPPORT ANNUEL 2012 1 SOMMAIRE ACTIVITÉS, RÉALISATIONS, TEMPS FORTS Rapport annuel 2012 GENÈVE TOURISME & CONGRÈS RAPPORT ANNUEL 2012 1 SOMMAIRE ACTIVITÉS, RÉALISATIONS, TEMPS FORTS 2 Tourisme d affaires 3 Tourisme de loisirs 8 Accueil & Information 16 RH & Administration

Plus en détail

Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010

Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010 Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010 LE CONVENTION BUREAU : RAPPEL DES MISSIONS QUATRE PERSONNES DONT DEUX CHEFS DE MARCHÉS 1. Promouvoir La destination

Plus en détail

2.8 > 12.8.2012. Pré-Fêtes dès le 19.7.2012. Dossier sponsoring

2.8 > 12.8.2012. Pré-Fêtes dès le 19.7.2012. Dossier sponsoring 2.8 > 12.8.2012 Pré-Fêtes dès le 19.7.2012 Dossier sponsoring F4_FDG_2011.indd 1 Différentes possibilités vous sont proposées pour devenir partenaire des Fêtes de Genève 2012. Une hiérarchie des sponsors,

Plus en détail

PLAN D'ACTION PREVISIONNEL

PLAN D'ACTION PREVISIONNEL Rencontres Séminaires (inscriptions ultérieures) J A N V I E R 16-17 janv Belgique Culture Présentation applis CRT Bruxelles 21-janv. Réunion Club pro : présentation plan d'action 2013 22-25 janvier Familles,

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 En Tourisme de Loisirs comme en Affaires, de nombreux démarchages ont eu lieu, au cours du 2 ème trimestre, en France ainsi que sur les marchés

Plus en détail

Genève Tourisme & Bureau des congrès

Genève Tourisme & Bureau des congrès Rapport annuel 2008 Message de la Présidence et de la Direction La fête avant de nouveaux défis L année 2008 s inscrit en très bonne place dans l histoire du tourisme genevois. Jamais en effet, notre destination

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

DOSSIER EXPOSANTS 2016

DOSSIER EXPOSANTS 2016 Genève Mardi 9 février 2016 DOSSIER EXPOSANTS 2016 Early Bird -10 % Actualités 1 salon 1 000 m² 100 exposants & conférenciers 1 000 visiteurs professionnels Conférences thématiques RDV d affaires «Exposez

Plus en détail

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Jean-François Martins Adjoint à la Maire de Paris en charge du Sport et du Tourisme Thierry Le Roy Président de l Office du Tourisme et des Congrès

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

SALON EIBTM 27-29 novembre 2012 COMPTE RENDU

SALON EIBTM 27-29 novembre 2012 COMPTE RENDU SALON EIBTM 27-29 novembre 2012 COMPTE RENDU 25 ème édition du salon Eibtm en 2012 Participation du Bureau des Congrès de Paris avec son propre espace «PARIS» Objectifs : Véhiculer une image forte de la

Plus en détail

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis 1 Présentation de l Ile de Djerba DjerbaestuneIlede514km2desuperficieetde140 kms de littoral, elle représente la porte au Sahara étant sa proximité du

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva PV - ASSEMBLEE GENERALE MAI 2015 Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva Repositionnement stratégique Le PV de l'ag 2014 ayant été approuvé, le Bureau Exécutif a présenté

Plus en détail

Résultats Semestriels 2011

Résultats Semestriels 2011 Résultats Semestriels 2011 9 Juin 2011 Sandpiper Bay Floride Faits marquants du 1 er semestre 2011 Forte progression de l activité Croissance à deux chiffres du Volume d Activité Villages Croissance sur

Plus en détail

Montreux Riviera Tourisme :

Montreux Riviera Tourisme : Etude de cas 2014 Montreux Riviera Tourisme : Etudiants : Camille / Drompt Karen / Murbach Romain / Gilliard Laureline / Hartmann Violaine / Sauty Professeur : Alexis / Tschopp Déposé le : 16 mai 2014

Plus en détail

Défis du tourisme canadien et occasions à saisir

Défis du tourisme canadien et occasions à saisir Défis du tourisme canadien et occasions à saisir Présentation dans le cadre du Symposium sur les mesures de performance et les contributions économiques du tourisme Le 25 septembre 2012 Que signifie le

Plus en détail

Assemblée Générale Office de Tourisme LACANAU - 11 Avril 2009

Assemblée Générale Office de Tourisme LACANAU - 11 Avril 2009 BIENVENUE La création au 1 er janvier 2010 de l Office de Tourisme Intercommunal (OTI), confère un caractère particulier à cette réunion qui devrait être notre dernière Assemblée Générale Ordinaire avant

Plus en détail

Définition du tourisme d affaires

Définition du tourisme d affaires Décembre 2007 Définition du tourisme d affaires Activité économique générée par les congrès, séminaires, conventions, salons. Ces événements ne relèvent pas du tourisme mais contribuent puissamment à l

Plus en détail

Assemblée Générale 2014

Assemblée Générale 2014 Assemblée Générale 2014 Approbation du Procès-verbal de l Assemblée Générale 2013 remis avec la convocation. Puis Rapport Moral de la Présidente Lydia Deturmeny Rapport financier Rapport de Monsieur Guillet,

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE Sommaire L ESSENTIEL CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES VOYAGES COMPORTEMENT DE LA CLIENTÈLE CHINOISE EN BOURGOGNE STYLE

Plus en détail

4 - Le classement Meublés de tourisme. 5 Site Internet Espace pro

4 - Le classement Meublés de tourisme. 5 Site Internet Espace pro 1 - Chiffres clés 2013 Fréquentation Site Internet, site mobile Webcams 2 - Promotion 2013 Actions 2014 3 - La commercialisation Bilan 2013 Analyse des réservations et de la clientèle Analyse des «avis

Plus en détail

Le salon de la PME au service de l entreprise!

Le salon de la PME au service de l entreprise! Le salon de la PME au service de l entreprise! Un salon avec conférences et ateliers destinés aux fournisseurs et prestataires de services et de biens d équipement pour les PME Expo Beaulieu Lausanne Palexpo

Plus en détail

RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT

RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT Hays Finance & Comptabilité UNE PRESENCE MONDIALE 32 Pays 247 Bureaux 8 000 salaries dont 1 000 en finance & comptabilite UNE PRESENCE NATIONALE

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

À destination des acteurs & des professionnels du Tourisme d Affaires

À destination des acteurs & des professionnels du Tourisme d Affaires ME MEN TO À destination des acteurs & des professionnels du Tourisme d Affaires ÉDITO Luc Doublet, Président Christine Batteux, Vice-Présidente du Conseil Régional, Chargée du Tourisme Avec 5,8 milliards

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA NOS MISSIONS L observation touristique en Aquitaine. La promotion touristique de la région, principalement à l étranger. La participation à l élaboration de la stratégie de

Plus en détail

REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE

REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE Pôle entreprises, emploi, économie Département Développement Economique, Compétitivité et International (DECI) / Février 2015 REPERES SUR L ANNEE TOURISTIQUE 2014 EN ILE-DE-FRANCE www.idf.direccte.gouv.fr

Plus en détail

L objectif de Grand Nancy Congrès & Évènements est de positionner le Centre Prouvé dans

L objectif de Grand Nancy Congrès & Évènements est de positionner le Centre Prouvé dans DOSSIER DE PRESSE JUIN 2015 Voici près d un an que le Centre de congrès Prouvé a ouvert ses portes, symbole de l aboutissement d un projet d envergure de la Communauté urbaine du Grand Nancy, qui a porté

Plus en détail

GROUPE LES HÔTELS DE PARIS. Réunion d information - Résultats annuels 2002

GROUPE LES HÔTELS DE PARIS. Réunion d information - Résultats annuels 2002 GROUPE LES HÔTELS DE PARIS Réunion d information - Résultats annuels 2002 LES INTERVENANTS Patrick MACHEFERT Président-directeur Général Michel MANCHERON Secrétaire Général Olivier WOLF Directeur Administratif

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) Les chiffres clés du tourisme 2010 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.087.944 66% 7.660.540 57%

Plus en détail

BILAN ANNUEL 2015 Conférence de presse du 22 Janvier 2016

BILAN ANNUEL 2015 Conférence de presse du 22 Janvier 2016 BILAN ANNUEL 2015 Conférence de presse du 22 Janvier 2016 DEROULE DE LA CONFERENCE 1/ Bilan annuel de l Office de Tourisme de Toulouse Métropole Accueil Service réceptif Internet Réseaux sociaux Relations

Plus en détail

ETATS-UNIS : PLAN D ACTIONS DE PROMOTION 2012 - version CA 5/12/2011

ETATS-UNIS : PLAN D ACTIONS DE PROMOTION 2012 - version CA 5/12/2011 ETATS-UNIS : PLAN D ACTIONS DE PROMOTION 2012 - version CA 5/12/2011 Les Etats-Unis sont un marché prioritaire pour la destination Bruxelles (6 ème marché étranger). Le marché des Etats-Unis est le 6 ème

Plus en détail

Faits significatifs de l exercice. Mise en place institutionnelle du Voyage à Nantes

Faits significatifs de l exercice. Mise en place institutionnelle du Voyage à Nantes Faits significatifs de l exercice L Assemblée Générale Extraordinaire du 13 décembre 2010 a décidé la dissolution de l Association ainsi que sa mise en liquidation amiable. En effet, une convention de

Plus en détail

LES DÉCIDEURS DU MONDE ENTIER ONT RENDEZ-VOUS ICI

LES DÉCIDEURS DU MONDE ENTIER ONT RENDEZ-VOUS ICI LE MONDE SE RÉUNIT A L EIBTM Rencontrez plus de 3,100 exposants internationaux LES DÉCIDEURS DU MONDE ENTIER ONT RENDEZ-VOUS ICI CONSTRUIRE VOS RÉSEAUX ET RELATIONS Des rencontres en face-à-face pour créer

Plus en détail

Compte-rendu Salon Bedouk 8-9 février

Compte-rendu Salon Bedouk 8-9 février Compte-rendu Salon Bedouk 8-9 février L Office du Tourisme et des Congrès de Paris a reconduit sa participation et son soutien au salon Bedouk MC&IT, événement leader de la filière Tourisme d Affaires

Plus en détail

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com.

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com. SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com Marseil Marseille possède des atouts indéniables pour développer

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

SECTORIELLES ANNUELLES

SECTORIELLES ANNUELLES ETUDES SECTORIELLES ANNUELLES Une collection d analyses exclusives & des indicateurs macro-économiques pertinents pour accompagner votre compréhension des marchés touristiques. EUROPEAN HOSPITALITY REPORT

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Annexe 1 2 Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Renforcer la dynamique partenariale et opérationnelle engagée autour de la stratégie touristique 2013-2015 Qu il s agisse de la promotion, de

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

Moselle Tourisme Plan de promotion 2015

Moselle Tourisme Plan de promotion 2015 Moselle Tourisme Plan de promotion 2015 Moselle Tourisme Agence de Développement et de Réservation Touristiques du Conseil Général de la Moselle Promouvoir et commercialiser l offre touristique de la Moselle

Plus en détail

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014 BIENVENUE A SYDNEY 01 Septembre 2014 1 DONNÉES GÉOGRAPHIQUES Population australienne: 23 millions 4000 kilomètres L Australie : 12 ème puissance économique mondiale, notée AAA Taux de croissance prévisionnel

Plus en détail

Presse internationale

Presse internationale Pour tout complément d information, appelez le du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 19 h 30. 0,34 TTC/mn à partir d un téléphone fixe ou votre contact commercial habituel. ou connectez-vous sur notre site

Plus en détail

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques BELGIQUE Fiche marché Carte d identité Eléments institutionnels Forme d état : monarchie constitutionnelle parlementaire fédérale, composé de six entités fédérées : trois régions (bruxelloise, flamande

Plus en détail

De succès dans l internationalisation des entreprises

De succès dans l internationalisation des entreprises De succès dans l internationalisation des entreprises Présence Internationale 50 Pays Afrique du Sud Algérie Allemagne Angola Arabie Saoudite Argentine Autriche Azerbaïdjan Belgique Brésil Bulgarie Canada

Plus en détail

BILANS DES ACTIONS E.MARKETING 4 ème TRIMESTRE 2009

BILANS DES ACTIONS E.MARKETING 4 ème TRIMESTRE 2009 BILANS DES ACTIONS E.MARKETING 4 ème TRIMESTRE 2009 PROMOTION CARNAVAL 2010 Envoi d un E-Mailing Carnaval aux bureaux d Atout France Destinataires : 226 contacts Date d envoi : 22 octobre 2009 Cette information

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 19 septembre 2012

DOSSIER DE PRESSE. 19 septembre 2012 DOSSIER DE PRESSE 19 septembre 2012 2 ème édition du «Séminaire des Directeurs» des Offices de Tourisme de France «Y a-t-il un pilote dans l Office?» Sommaire : Communiqué de presse..p. 1 L Office de Tourisme

Plus en détail

Etude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne 2009/2010 PHASE 3 FORCES FAIBLESSES OPPORTUNITES MENACES & POSITIONNEMENT REGIONAL

Etude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne 2009/2010 PHASE 3 FORCES FAIBLESSES OPPORTUNITES MENACES & POSITIONNEMENT REGIONAL Etude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne 2009/2010 PHASE 3 FORCES FAIBLESSES OPPORTUNITES MENACES & POSITIONNEMENT REGIONAL 1 Conseil, recherche, conception, rédaction, synthèse, réalisation et suivi

Plus en détail

Annexe 3.1 ASSOCIATION POUR LA PREVENTION DE LA TORTURE FUNDACION APT PANAMA BILAN 31.12.2012 31.12.2011 ACTIF CHF CHF Actifs circulants Liquidités Liquidités à disposition 18'299.85 14'802.29 Autres créances

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France

Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France Nécessité d une campagne publicitaire nationale afin de développer nos taux d occupation : pourquoi cet appel à la mobilisation de chacun? Les Gîtes de France

Plus en détail

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils?

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils? BRIC bric newsmarché Clientèles touristiques de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... La France et les BRIC Un marché Affaire en expansion. Des dépenses shopping qui sont

Plus en détail

HOTEL SHOW Salon international de l hôtellerie et de la restauration Dubaï

HOTEL SHOW Salon international de l hôtellerie et de la restauration Dubaï Bienvenue sur le Pavillon France HOTEL SHOW Salon international de l hôtellerie et de la restauration Dubaï 17-19 mai 2011 Le Pavillon France Une formule économique, Un gain de temps, La rencontre de futurs

Plus en détail

Réunion des propriétaires Bilan 2013

Réunion des propriétaires Bilan 2013 Le Label Clévacances Réunion des propriétaires Bilan 2013 La garantie des vacances réussies FRANCE FRANCE Nos partenaires Le site internet Clévacances clientèle Clévacances c est : 97 représentants territoriaux

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

- COSTA GROUP INTERNATIONAL -

- COSTA GROUP INTERNATIONAL - - COSTA GROUP INTERNATIONAL - Incentives - Séminaires - Conventions Séjours - Circuits Loisirs - Sport - Découverte - Émotions Groupes - Individuels ESPAGNE ET SES ÎLES ANDORRE PORTUGAL MADÈRE MAROC TUNISIE

Plus en détail

MEETINGS & EVENTS EN EUROPE : «FAIRE PLUS AVEC MOINS», TENDANCE MAJEURE POUR 2015

MEETINGS & EVENTS EN EUROPE : «FAIRE PLUS AVEC MOINS», TENDANCE MAJEURE POUR 2015 MEETINGS & EVENTS EN EUROPE : «FAIRE PLUS AVEC MOINS», TENDANCE MAJEURE POUR 2015 En France, l activité du secteur MICE sera le reflet de la situation économique du pays Paris, le 18 novembre 2014 Selon

Plus en détail

POURQUOI REJOINDRE GÎTES DE FRANCE?

POURQUOI REJOINDRE GÎTES DE FRANCE? REJOIGNEZNOUS REJOIGNEZ-NOUS 2/8 POURQUOI REJOINDRE GÎTES DE FRANCE? 1 > La 4 e marque française de séjours-vacances devient votre enseigne. 2 > Vous bénéficiez de la puissance marketing du 1er réseau

Plus en détail

Dossier de Presse 2010

Dossier de Presse 2010 Dossier de Presse 2010 1 2 Angers va vous surprendre! Accessible: carrefour stratégique du Grand Ouest, à seulement 90 minutes de Paris et 60min de l aéroport de Nantes Atlantique, à 2h30 de Roissy Charles

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ OFFICE DE TOURISME CONVENTION

RAPPORT D ACTIVITÉ OFFICE DE TOURISME CONVENTION LES CHIFFRES DU TOURISME A TOULOUSE D. Viet D. Viet J.M. Herrador D. Viet Boigontier RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 BUREAU OFFICE DE TOURISME CONVENTION LES ACTIVITÉS DE L OFFICE DE TOURISME Activité commerciale

Plus en détail

Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014

Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014 Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014 1/ Stratégie 2/ Missions Actions 3/ Organigramme Stratégie 1. Conforter la notoriété de l Alsace : la priorité au faire-savoir Donner envie

Plus en détail

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW

TANGER TOURISM EXPO LEADING TRAVEL TRADE SHOW TANGER TOURISM EXPO 21-24 OCTOBER 2015 TANGIER MOROCCO LEADING TRAVEL TRADE SHOW EDITO Il apparaissait important pour nous, professionnels du tourisme, à ce stade de notre carrière professionnelle de pouvoir

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ DU CENTRE NATIONAL DES ARTS. Responsabilités de la direction. États financiers trimestriels de:

LA SOCIÉTÉ DU CENTRE NATIONAL DES ARTS. Responsabilités de la direction. États financiers trimestriels de: États financiers trimestriels de: LA SOCIÉTÉ DU CENTRE NATIONAL DES ARTS pour les 3 mois se terminant le 30 novembre 2014 Responsabilités de la direction La direction est responsable de la préparation

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

RENCONTRES PARTENAIRES ORIENTATIONS 2016

RENCONTRES PARTENAIRES ORIENTATIONS 2016 RENCONTRES PARTENAIRES ORIENTATIONS 2016 ORDRE DU JOUR - ETUDE ATTRACTIVITE (point d étape) - DONNEES DE CADRAGE - STRATEGIE & DECLINAISONS OPERATIONNELLES - PROPOSITIONS DE PARTENARIAT o www.voyages.sncf.com

Plus en détail

Assemblée Générale. SD Gruyères- Moléson 8 avril 2014. 9 avril 2014 / La Gruyère Tourisme. mercredi 9 avril 2014 / La Gruyère Tourisme

Assemblée Générale. SD Gruyères- Moléson 8 avril 2014. 9 avril 2014 / La Gruyère Tourisme. mercredi 9 avril 2014 / La Gruyère Tourisme Assemblée Générale SD Gruyères- Moléson 8 avril 2014 9 avril 2014 / La Gruyère Tourisme Bienvenue 1. Bienvenue Mme Monique Durussel, Présidente 1. Ordre du jour 1. Salutations, ordre du jour 2. Procès-verbal

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

IMAGINEZ UN MONDE OÙ LES DERNIÈRES INNOVATIONS DIGITALES SONT RÉUNIES AU SERVICE DE L IMMOBILIER ET DE L HABITATION.

IMAGINEZ UN MONDE OÙ LES DERNIÈRES INNOVATIONS DIGITALES SONT RÉUNIES AU SERVICE DE L IMMOBILIER ET DE L HABITATION. wwwi-lifeswisscom IMAGINEZ UN MONDE OÙ LES DERNIÈRES INNOVATIONS DIGITALES SONT RÉUNIES AU SERVICE DE L IMMOBILIER ET DE L HABITATION Au coeur de la Suisse romande, ilife a pour objectif de devenir le

Plus en détail

Le monde bascule-t-il?

Le monde bascule-t-il? Forum international médias nord sud Le monde bascule-t-il? Pouvoir et limites des BRICS Genève, CICG 10 au 14 octobre 2011 La montée des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) est impressionnante,

Plus en détail

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo APPEL A PROJETS TELECOM 2009 Sommaire Présentation d... 3 à TELECOM WORLD 2009..4 Stand. 5 Communication...7 L offre et le prix...8 Appel à projets...9

Plus en détail

40 sites touristiques franco-suisses. En partenariat avec :

40 sites touristiques franco-suisses. En partenariat avec : 40 sites touristiques franco-suisses En partenariat avec : Déroulement de la présentation 1/ Une association de 40 sites franco-suisses et ses objectifs 2/ Les outils de communication traditionnels 3/

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

Proposition de partenariat promotionnel / Table nature. Proposition de partenariat promotionnel carte tarifaire 1

Proposition de partenariat promotionnel / Table nature. Proposition de partenariat promotionnel carte tarifaire 1 Proposition de partenariat promotionnel / Table nature Proposition de partenariat promotionnel carte tarifaire 1 Partenariat promotionnel Québec Nature Le Québec a fait de la promotion du tourisme une

Plus en détail

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Rapport d activité 2014 Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Sommaire - Accueil - Activités commerciales - Communication - Animations - Stratégie 2015-2017 - Projets 2015 Combien de personnes sont venues

Plus en détail

LE MOCI. Offre Publicitaire multi-média. GPS BUSINESS à l international VOUS AVEZ UN DOMAINE DE COMPÉTENCE? NOUS AVONS LA SOLUTION DE COMMUNICATION.

LE MOCI. Offre Publicitaire multi-média. GPS BUSINESS à l international VOUS AVEZ UN DOMAINE DE COMPÉTENCE? NOUS AVONS LA SOLUTION DE COMMUNICATION. LE MOCI GPS BUSINESS à l international Offre Publicitaire multi-média (Print-Web-Vidéo-Evénements-Marketing Direct-Appli smartphones) VOUS AVEZ UN DOMAINE DE COMPÉTENCE? NOUS AVONS LA SOLUTION DE COMMUNICATION.

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Le marché touristique hongkongais est le plus ancien du monde chinois, avec une ouverture à l international dans les années

Plus en détail

DEVENEZ PARTENAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRIBOURG EN 2014!

DEVENEZ PARTENAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRIBOURG EN 2014! DEVENEZ PARTENAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRIBOURG EN 2014! LA CCIF : l emprunte d une histoire forte association de droit privé créée en 1917 plus de 900 membres 50% des emplois privés

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Haute Bretagne Evénements Olivier WATINE : 02 99 78 50 35 contact@haute-bretagne-evenements.

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Haute Bretagne Evénements Olivier WATINE : 02 99 78 50 35 contact@haute-bretagne-evenements. DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE COMUNIQUÉ... page 1 LE MEET PRO un nouveau salon pour le tourisme d Affaires en Bretagne... page 2 UNE ORGANISATION Haute Bretagne Evénement... page 3 UN PROGRAMME dédié aux

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011 www.oisetourisme-pro.com SOMMAIRE Photographie de l économie touristique isarienne Les hébergements : offre et

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb IDENTIFICATION DE L ÉQUIPE PLAN DE POSITIONNEMENT D AFFAIRES Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb DESCRIPTION DU PROJET PLANTE TON ÉNERGIE

Plus en détail

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés 1. Résultats semestriels 1998 2. Tendances d activité à fin septembre 3. Sensibilités et opportunités actuelles Perspectives 1998 4. Actions stratégiques en cours 1 1. Premier semestre 1998 Chiffres clés

Plus en détail

Le Comité départemental du tourisme (CDT) de l Essonne en mutation en 2015

Le Comité départemental du tourisme (CDT) de l Essonne en mutation en 2015 Dossier de presse 2015 Le Comité départemental du tourisme (CDT) de l Essonne en mutation en 2015 2015, l année de tous les changements pour le CDT de l Essonne, des évolutions internes (arrêt de missions,

Plus en détail

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie SYNTHÈSE Trois grandes tendances mondiales Transnationalisation La géographie de l économie mondiale du savoir connaît de profonds bouleversements depuis plusieurs décennies. L innovation et la recherche

Plus en détail

EQUI DAYS - 11 au 27 octobre Edition brochure programme, campagne d affichage, site Internet, RP et relations presse

EQUI DAYS - 11 au 27 octobre Edition brochure programme, campagne d affichage, site Internet, RP et relations presse PLAN D ACTIONS 2013 Marché français ACHAT ESPACE MEDIA NATIONAL Cible grand public - Toute l année selon opportunité Cible Tourisme d Affaires - Toute l année selon opportunité EQUI DAYS - 11 au 27 octobre

Plus en détail

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons?

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons? Alpes du Sud, quelles synergies pour les clientèles été et hiver? Domaine Domaine de Charance de Charance Gap Gap 28 avril (05) 2010 Pascal Ferrero Enov Research Comment capitaliser sur les clientèles

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi?

Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3. Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 1 2 Sommaire Communiqué : Meetinangers.com, le nouveau site internet du BDCE 3 Le Bureau des Congrès et Evènements d Angers, pour qui, pourquoi? 4 Boîte à outils 5 Bilan de la première année d activité

Plus en détail

Réalisé le 17 janvier 2013 Révision_1 du 24/01/2013 page 1/6

Réalisé le 17 janvier 2013 Révision_1 du 24/01/2013 page 1/6 Réalisé le 17 janvier 2013 Révision_1 du 24/01/2013 page 1/6 Janvier Le 25 janvier : Union Bordeaux Bègles à Bordeaux Stade Moga invitez vos clients et prospects au stade Moga ou Chaban dans la loge BBS.

Plus en détail

Plan d actions 2016 Provence Côte d Azur Events. Bureau des congrès

Plan d actions 2016 Provence Côte d Azur Events. Bureau des congrès Plan d actions 2016 Provence Côte d Azur Events Bureau des congrès Présentation de Provence Côte d Azur Events Plus qu un Convention Bureau régional mais un POLE de compétences qui accompagne ses adhérents

Plus en détail

JURA & TROIS-LACS CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ DOCUMENT POUR CONSULTATION DÉCEMBRE 2013

JURA & TROIS-LACS CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ DOCUMENT POUR CONSULTATION DÉCEMBRE 2013 JURA & TROIS-LACS CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ DOCUMENT POUR CONSULTATION DÉCEMBRE 2013 1 1. INTRODUCTION Pourquoi un Masterplan et pour quoi faire? Créée en 2011, la destination Jura

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

LE MARCHE DES AGENCES DE COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE EN FRANCE

LE MARCHE DES AGENCES DE COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE EN FRANCE LE MARCHE DES AGENCES DE COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE EN FRANCE Etude ANAé-Bedouk 2012 8 février 2012 Gérard Denis, Nicolas Dudkowski SOMMAIRE Périmètre de l étude 2010 : analyse des bilans" 2011 : le

Plus en détail