VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION"

Transcription

1 VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse Techniek Technique Matrix / matrixgroep Matrice / Groupe de matrices Datum laatste aanpassing / Date de la dernière adaption Dénombrement des microorganismes par comptage des colonies (I-MET-048a) Dilution ensemencement de milieux de culture solides lecture des géloses ISO Produits destinés à la consommation humaine (Catégories 1, 2, 3 et 4 (suivant la norme ISO 19036)) - Produits destinés à l alimentation des animaux - Prélèvements de carcasses par écouvillonnage. 15/01/2013

2 Résumé des critères de performance : Répétabilité Ecart type de reproductibilité Incertitude de mesure (reproductibilité) Matrices de la catégorie 1 Matrices de la catégorie 2 Matrices de la catégorie 3 Matrices de la catégorie La validation répond aux exigences de la procédure LAB 00 P180 Le laboratoire qui veut appliquer cette méthode doit démontrer que les critères ci-dessous soient remplis pour les combinaisons matrices/paramètres : Participation à un test interlaboratoire et obtention de résultats corrects. Obtention d une répétabilité de 0,5 log et une reproductibilité de 1,0 log. Historique de validation : Edition Révision par/date Motif de la révision Modifications 1 MC Wilem / Adaptation au nouveau template et à la nouvelle procédure de validation (P180) Adaptation au nouveau template du dossier de validation du 29/03/2005 avec annexe photos.

3 VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse Techniek Technique Matrix / matrixgroep Matrice / Groupe de matrices Type validatie Type de validation Verantwoordelijke (Naam en functie) Responsable (Nom et fonction) Opgesteld door Rédaction par Dénombrement des microorganismes par comptage des colonies (I-MET- 048a) Dilution ensemencement de milieux de culture solides lecture des géloses ISO Produits destinés à la consommation humaine (Catégories 1, 2, 3 et 4 (suivant la norme ISO 19036)) - Produits destinés à l alimentation des animaux - Prélèvements de carcasses par écouvillonnage. Vérification MC Wilem Responsable section microbiologie LFSAGx MC Wilem Responsable section microbiologie Date: 15/01/2013 Handtekeningen - Signatures: Sé Medewerkers (Naam en functie) Collaborateurs (Nom et fonction) Periode van validatie Période de validation Methode goedgekeurd en geschikt bevonden door Méthode approuvée et jugé convenable pour la routine par Collaborateurs de la section microbiologie LFSAGx A. Brasseur, O. Closset, A. Georges, F. Marlier, S. Petit, B. Polderman, C. Schauwers, M. Tornes, MC Wilem Ce dossier de validation a été clôturé le 29/03/2005 Adaptation à la nouvelle procédure de validation (LAB-00-P-180) : janvier 2013 Handtekeningen - Signatures: A. Dubois Manager laboratoire LFSAGx Sé Datum: 16/01/2013 Hierna volgt een beschrijving van de resultaten van het validatieonderzoek zoals aangegeven in stap 8 van de procedure LAB 00 P 180. Ce qui suit est une description des résultats de l'étude de validation comme indiqué dans l'étape 8 de la procédure LAB P LAB 00 P 180 F 003 Template validatierapport Modèle rapport de validation v /12

4 Samenvatting validatiegegevens Résumé des données de validation Matrices / paramètres de validation / critères Matrices : (suivant ISO 19036) - catégories 1 : liquides et poudres (lait, lait de coco, lait en poudre, ) - catégories 2 : mélanges de solides (viande hachée, crème fouettée, glaces, ) - catégories 3 : petits et très petits solides (légumes râpés ou déshydratés, aliments pour bétails, ) - catégories 4 : autres solides (viande non hachée, fromages, pâtisserie, ) Paramètres de validation : - Répétabilité - Ecart type de reproductibilité / incertitude de mesure - Justesse ou justesse relative Critères Répétabilité, écart type de reproductibilité, incertitude de mesure (reproductibilité) : Catégories 1 : liquides et poudres Catégories 2 : mélanges de solides Catégories 3 : petits et très petits solides Catégories 4 : autres solides Répétabilité Ecart type de reproductibilité Incertitude de mesure 0,11 0,11 0,22 0,10 0,04 0,08 0,13 0,14 0,28 0,05 0,33 0,66 Justesse : z-scores conformes aux tests interlaboratoires LAB 00 P 180 F 003 Template validatierapport Modèle rapport de validation v /12

5 VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION... 1 DÉNOMBREMENT DES MICROORGANISMES PAR COMPTAGE DES COLONIES (I-MET-048A)... 1 SAMENVATTING VALIDATIEGEGEVENS RÉSUMÉ DES DONNÉES DE VALIDATION INTRODUCTION VALIDATION INITIALE MATÉRIAUX UTILISÉS ORGANISATION RÉSULTATS COMPLÉMENT DE VALIDATION INCERTITUDE DE MESURE / ECART TYPE DE REPRODUCTIBILITÉ RÉPÉTABILITÉ JUSTESSE TESTS INTERLABORATOIRES CONCLUSIONS ANNEXES LAB 00 P 180 F 003 Template validatierapport Modèle rapport de validation v /12

6 1. Introduction Ce dossier de validation est une mise à jour du dossier de validation pour le dénombrement de la flore mésophile aérobie totale à 30 C dans les denrées alimentaires suivant la norme ISO Le dossier de validation initial a été clôturé le 29/03/2005. Il a été adapté suite à la mise en application de la nouvelle procédure de validation LAB-00-P-180. Y ont été ajoutés : - la détermination de l incertitude de mesure - la détermination de la répétabilité pour les 4 catégories de matrices définies dans la norme ISO Validation initiale Cette validation initiale a été réalisée en Elle a été effectuée sur base d échantillons naturellement contaminés. 2.1 Matériaux utilisés - Eau peptone tamponnée (lot : ) - Tryptone-sel (lot : 4F0323) - Gélose PCA (lot : 4H0216) 2.2 Organisation L échantillon pour l essai consiste en 25g de viande hachée de porc naturellement contaminée. Cette prise d essai est diluée dans 225ml d eau peptonée tamponnée (solution 1). 6 personnes ont participé à cette validation : A. Brasseur, F. Marlier, S. Petit, B. Polderman, C. Schauwers et MC Wilem. Chaque analyste part de la solution 1 pour effectuer ses propres dilutions et réalise 6 fois l analyse. Les boîtes de géloses ensemencées ont été placées dans l incubateur 167 le à 16h00. Elles ont été lues le à 15h Résultats La répétabilité et l écart type de reproductibilité ont été calculés conformément à la norme ISO Les tableaux présentant les tests de Grubbs et de Cochran peuvent être trouvés dans l annexe 1. Pour ce type de matrice (catégorie 2), les résultats suivants ont été obtenus : Répétabilité : 0,10 log ufc/g Ecart type de reproductibilité : 0,05 log ufc/g LAB 00 P 180 F 003 Template validatierapport Modèle rapport de validation v /12

7 3. Complément de validation 3.1 Incertitude de mesure / Ecart type de reproductibilité L incertitude a été déterminée conformément à la procédure Pour chaque catégorie de matrices, 10 échantillons ont été analysés 2 fois en variant les conditions de recherche : analystes, balances et incubateurs différents. Les résultats obtenus sont présentés dans les tableaux suivants : Catégorie 1 Echantillons Résultats analyste A Résultats analyste B 1 3,32 3,26 2 4,65 4,53 3 4,23 4,40 4 5,00 4,96 5 5,34 5,45 6 4,85 4,95 7 4,91 4,99 8 4,88 4,93 9 4,98 4, ,20 5,58 Ecart type de reproductibilité Incertitude de mesure 0,11 0,22 Catégorie 2 Echantillons Résultats analyste A Résultats analyste B 1 4,93 4,95 2 5,00 5,04 3 5,15 5,04 4 4,92 4,82 5 4,99 4,99 6 5,94 5,89 7 5,99 5,97 8 6,04 6,04 9 5,86 5, ,95 6,00 Ecart type de reproductibilité Incertitude de mesure 0,04 0,08 LAB 00 P 180 F 003 Template validatierapport Modèle rapport de validation v /12

8 Catégorie 3 Echantillons Résultats analyste A Résultats analyste B 1 3,95 3,48 2 5,68 5,89 3 5,20 5,18 4 5,18 5,15 5 5,20 5,20 6 4,79 5,11 7 5,15 5,23 8 4,95 5,04 9 5,18 5, ,99 5,00 Ecart type de reproductibilité Incertitude de mesure 0,14 0,28 Catégorie 4 Echantillons Résultats analyste A Résultats analyste B 1 6,26 5,30 2 7,18 7,04 3 7,34 6,46 4 6,34 5,98 5 5,80 5,28 6 5,30 5,08 7 5,04 4,93 8 5,23 5,08 9 5,15 5, ,26 5,18 Ecart type de reproductibilité Incertitude de mesure 0,33 0,66 Le détail des résultats peut être consulté au laboratoire. LAB 00 P 180 F 003 Template validatierapport Modèle rapport de validation v /12

9 3.2 Répétabilité La répétabilité pour les matrices de la catégorie 2 ayant été déterminée précédemment (point 2), dans ce chapitre, nous avons étudié les 3 autres matrices. Matériaux utilisés Organisation - Standard CECALait ETG LGT (lot : 10/12) - Eau peptone tamponnée (lot : 06492) - Tryptone sel (lot : 2G0363) - Gélose PCA (Plate Count Agar) (lot : 2E0310) Analystes participant à cette détermination : O. Closset, A. Georges, F. Marlier, S. Petit, C. Schauwers, M. Tornes Reconstitution d un échantillon standard CECALait et incubation 30 à 25 C. Prélèvement de 25ml de lait, 25g de légumes (carottes) et 25g de viande (sauté de porc) Ajout de 225 ml d eau peptonée Ajout 1 ml de la solution de standard CECALait Ceci constitue la solution mère (d-1). Ensemencement de gélose PCA avec les dilutions d-1 à d-3. Incubation des géloses durant 72h ± 3h à 30 C ± 1 C (incubateurs 303 et 442) Les 3 échantillons sont analysés 2 fois par chaque participant. Le détail des analyses peut être consulté au laboratoire. Résultats Catégorie 1 Analyste Résultat 1 (ufc/ Résultat 1 Résultat 2 (ufc/ Résultat 2 O. Closset 610 2, ,86 A. Georges 560 2, ,79 F. Marlier 710 2, ,81 S. Petit 650 2, ,79 B. Polderman 610 2, ,74 M. Tornes 550 2, ,81 Répétabilité 0,11 LAB 00 P 180 F 003 Template validatierapport Modèle rapport de validation v /12

10 Catégorie 3 Analyste Résultat 1 (ufc/ Résultat 1 Résultat 2 (ufc/ Résultat 2 O. Closset , ,32 A. Georges , ,36 F. Marlier , ,43 S. Petit , ,46 B. Polderman , ,18 M. Tornes , ,23 Répétabilité 0,13 Catégorie 4 Analyste Résultat 1 (ufc/ Résultat 1 Résultat 2 (ufc/ Résultat 2 O. Closset , ,23 A. Georges , ,32 F. Marlier , ,30 S. Petit , ,30 B. Polderman , ,30 M. Tornes , ,20 Répétabilité 0,05 4. Justesse Analyse d échantillons certifiés (échantillons à teneur garantie CecaLait) : Date Analyste Résultat obtenu (ufc/ Résultat obtenu Résultat attendu Ecart type relatif au résultat attendu Février ,11 5,14 0,095 0, ,20 0,06 Avril ,89 4,85 0,086 0, ,86 0, ,91 0, ,93 0, ,90 0,05 Mai ,85 4,85 0,086 0, ,84-0, ,83-0,02 Ecart observé entre le résultat attendu et le résultat obtenu LAB 00 P 180 F 003 Template validatierapport Modèle rapport de validation v /12

11 Juillet ,81 4,85 0,086-0, ,87 0,02 Août ,80 4,85 0,086-0, ,78-0, ,81-0,04 Octobre ,96 4,96 0,021 0, ,94-0, ,94-0,02 5. Tests interlaboratoires Résultats des tests interlaboratoires effectués en 2010 : Organisateur Date Matrice z-scores CECALait Mars 2010 Lait 0.18 / 0.05 / 0.66 / / 0.03 / 0.54 / 0.69 / 0.33 / 0.14 / 0.00 CECALait Septembre 2010 Lait / / 0.47 / 0.09 / / 0.21 / / / / 0.01 BIPEA Janvier 2010 Viande 0.30 BIPEA Mai 2010 Viande BIPEA Octobre 2010 Viande 0.28 NFA Suède Janvier 2010 Aliment 0.19 / / 0.30 déshydratés NFA Suède Mai 2010 Aliment / / 0.42 déshydratés NFA Suède Octobre 2010 Aliment 0.03 / / 0.45 déshydratés RAEMA Mars 2010 Poudre de / / / / lait RAEMA Octobre 2010 Poudre de lait / / 0.12 / / LAB 00 P 180 F 003 Template validatierapport Modèle rapport de validation v /12

12 6. Conclusions Détermination de la répétabilité, de l écart type de reproductibilité et de l incertitude de mesure : Catégories 1 : liquides et poudres Catégories 2 : mélanges de solides Catégories 3 : petits et très petits solides Catégories 4 : autres solides Répétabilité Ecart type de reproductibilité Incertitude de mesure 0,11 0,11 0,22 0,10 0,04 0,08 0,13 0,14 0,28 0,05 0,33 0,66 Etude de la justesse Pour les tests retenus, aucun écart n est supérieur à 0.08 log en valeur absolue. La justesse a également été prouvée par l obtention de bons résultats lors de la participation à des tests interlaboratoires. Qualification du personnel Les personnes ayant participé à cette validation sont qualifiées pour le dénombrement de la flore mésophile aérobie totale. Elles devront régulièrement participer à des analyses interlaboratoires et obtenir des résultats satisfaisants.. 4. Annexes - Annexe photos LAB 00 P 180 F 003 Template validatierapport Modèle rapport de validation v /12

13 Annexe photos Ensemencement de la gélose PCA LAB 00 P 180 F 003 Template validatierapport Modèle rapport de validation v /12

14 Aspect des colonies sur les géloses PCA : Toutes les colonies doivent être prises en compte. LAB 00 P 180 F 003 Template validatierapport Modèle rapport de validation v /12

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse Techniek Technique Matrix / matrixgroep Matrice / Groupe de matrices Datum laatste aanpassing / Date de la dernière adaptation Dénombrement

Plus en détail

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse Techniek Technique Matrix / matrixgroep Matrice / Groupe de matrices Datum laatste aanpassing / Date de la dernière adaptation Dénombrement

Plus en détail

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse Techniek Technique Matrix / matrixgroep Matrice / Groupe de matrices Datum laatste aanpassing / Date de la dernière adaption Recherche

Plus en détail

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse Techniek Technique Matrix / matrixgroep Matrice / Groupe de matrices Datum laatste aanpassing / Date de la dernière adaptation Dénombrement

Plus en détail

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse Techniek Technique Matrix / matrixgroep Matrice / Groupe de matrices Datum laatste aanpassing / Date de la dernière adaptation Dénombrement

Plus en détail

Procédure M ICROBIOLOGIE - ESTIMATION DE L INCERTITUDE DE MESURE. Mise en application 15/12/2008

Procédure M ICROBIOLOGIE - ESTIMATION DE L INCERTITUDE DE MESURE. Mise en application 15/12/2008 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Procédure M ICROBIOLOGIE - ESTIMATION DE L INCERTITUDE DE MESURE Mise en application 15/12/2008 Administration compétente Service responsable Destinataires

Plus en détail

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse I-MET-LFSAL-119 Matériaux en mélamine : détermination de la teneur en formaldehyde après l essai de migration dans le simulant B.

Plus en détail

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION AFSCA DG LABORATOIRE LABO: LFSAL SECTIE: CHIMIE HUMIDE VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse Techniek Technique Matrix / matrixgroep Matrice / Groupe de matrices Datum

Plus en détail

DETERMINATION DE LA TENEUR EN HUMIDITE DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX ET LES PAINS. Version 06 Date d application 2013-02-01

DETERMINATION DE LA TENEUR EN HUMIDITE DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX ET LES PAINS. Version 06 Date d application 2013-02-01 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Laboratoires de Liège MET-LFSAL-007-008 I-MET DETERMINATION DE LA TENEUR EN HUMIDITE DANS LES ALIMENTS POUR ANIMAUX ET LES PAINS Version 06 Date

Plus en détail

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse I-MET-LFSAL-115 Détermination de la teneur en phosphates dans les sodas par HPLC-CI. Techniek Technique HPLC-CI Matrix / matrixgroep

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2013 Evaluation des compétences expérimentales Fiches techniques : DOSSIER TECHNIQUE - Fiche

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS

CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS (1/30pages) CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS ANNEE : 2015 Date de mise à jour : 09/03/2015 1 - Microbiologie des eaux - Microbiologie des aliments Formation technique de Microbiologie HYGIÈNE

Plus en détail

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION

VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION FAVV BESTUUR LABORATORIA / AFSCA ADMINISTRATION DES LABORATOIRE LABO: LFSAL SECTIE - SECTION: PHYTO / RESIDUS VALIDATIERAPPORT RAPPORT DE VALIDATION Analysemethode Méthode d analyse Techniek Technique

Plus en détail

REF01 Référentiel de labellisation des laboratoires de recherche_v3

REF01 Référentiel de labellisation des laboratoires de recherche_v3 Introduction Le présent référentiel de labellisation est destiné aux laboratoires qui souhaitent mettre en place un dispositif de maîtrise de la qualité des mesures. La norme ISO 9001 contient essentiellement

Plus en détail

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité

Plus en détail

Rev. x P12-001 site de DAGIL xxxx xxxx xxxx Rédigé par. Vérifié par Vérifié par Approuvé par Yves Dessoly Responsable Technique/qualité

Rev. x P12-001 site de DAGIL xxxx xxxx xxxx Rédigé par. Vérifié par Vérifié par Approuvé par Yves Dessoly Responsable Technique/qualité DAGIL xxxx xxxx xxxx Rédigé par Vérifié par Vérifié par Approuvé par Yves Dessoly Responsable Technique/qualité Superviseur Qualification Responsable Maintenance Fluide Pharmacien Assurance Qualité Métrologie

Plus en détail

Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses et d'essais

Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses et d'essais DIRECTION GÉNÉRALE DU CONTRÔLE ECONOMIQUE ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES Direction des Laboratoires d Analyses et d Essais de la Qualité Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Baccalauréat sciences et technologies de laboratoire Sujet zéro Option biotechnologies Évaluation des compétences expérimentales Contrôle de l

Plus en détail

Université Paris 12 IUP SIAL Mlle ROUX 17/11/03 NOVELLO Célia TAP Julien

Université Paris 12 IUP SIAL Mlle ROUX 17/11/03 NOVELLO Célia TAP Julien Université Paris 12 IUP SIAL Mlle ROUX 17/11/03 NOVELLO Célia TAP Julien TP de microbiologie : ANALYSES PLATS CUISINES I. Introduction Le but de ce TP est d analyser un plat cuisiné, le hachis Parmentier,

Plus en détail

Les prélèvements ont été effectués dans la maison de retraite Belorgeot CCAS située au 41, Impasse des Moulins 34080 Montpellier.

Les prélèvements ont été effectués dans la maison de retraite Belorgeot CCAS située au 41, Impasse des Moulins 34080 Montpellier. 24 novembre 2006 Rapport de prélèvements Hygiasept 16/11/06 CONIDIA 10 rue Dubois Bâtiment Lwoff 69622 Villeurbanne Cedex Tél : 04 72 43 10 43 Fax : 04 72 44 85 51 1. Objectifs Dénombrement de flore totale

Plus en détail

Ce document est diffusé à titre informatif et est basé sur des résultats et observations d essais interlaboratoires A.G.L.A.E.

Ce document est diffusé à titre informatif et est basé sur des résultats et observations d essais interlaboratoires A.G.L.A.E. Association Générale des Laboratoires d Analyses de l Environnement NOTE TECHNIQUE N 4 Recherche et dénombrement de Legionella spp et de Legionella pneumophila dans les eaux propres : RT-PCR versus Culture

Plus en détail

Respect des règles d hygiène

Respect des règles d hygiène Respect des règles d hygiène Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité des aliments. Vérifier les

Plus en détail

ALIMENTAIRE : TECHNIQUES DE PRELEVEMENT ET TRANSPORT DES ECHANTILLONS

ALIMENTAIRE : TECHNIQUES DE PRELEVEMENT ET TRANSPORT DES ECHANTILLONS Service : Microbiologie Méthode technique ALIMENTAIRE : TECHNIQUES DE PRELEVEMENT ET TRANSPORT DES ECHANTILLONS Mise en service de la première version : Mise en application de cette version : Rédaction

Plus en détail

Les boîtes contact sont appliquées sur des surfaces planes avec une légère pression pendant 10 secondes.

Les boîtes contact sont appliquées sur des surfaces planes avec une légère pression pendant 10 secondes. 14 novembre 2007 Rapport de prélèvements Hygiasept 07/11/07 CONIDIA 10 rue Dubois Bâtiment Lwoff 69622 Villeurbanne Cedex Hygiasept 16, rue René Dodille 71100 Sevrey Tél : 04 72 43 10 43 Fax : 04 72 44

Plus en détail

ESSAIS DE COMPARAISON INTERLABORATOIRES CAMPAGNE 2010 ESSAIS SUR ENROBES BITUMIMEUX RAPPORT D EVALUATION

ESSAIS DE COMPARAISON INTERLABORATOIRES CAMPAGNE 2010 ESSAIS SUR ENROBES BITUMIMEUX RAPPORT D EVALUATION LPEE/LNM LABORATOIRE PUBLIC D ESSAIS ET D ETUDES LABORATOIRE NATIONAL DE METROLOGIE Km 7, Route d El Jadida OASIS Casablanca Maroc- Fax +212.522 98-25-72 Tél.+212.522 48-87-28/29/27 E.mail : berrada@lpee.ma

Plus en détail

RAPID Salmonella/Gélose 356-3961 356-3963 356-4705

RAPID Salmonella/Gélose 356-3961 356-3963 356-4705 356-3961 356-3963 356-4705 DOMAINE D APPLICATION La gélose RAPID Salmonella est un milieu chromogénique utilisé pour la recherche des Salmonella spp. lors de l'analyse des produits d alimentation humaine

Plus en détail

I Les annexes 1 et 2 de l ordonnance du 26 juin 1995 sur l hygiène 1 sont remplacées par les versions ci-jointes.

I Les annexes 1 et 2 de l ordonnance du 26 juin 1995 sur l hygiène 1 sont remplacées par les versions ci-jointes. Ordonnance du DFI sur les exigences d ordre hygiénique et microbiologique concernant les denrées alimentaires, les objets usuels, les locaux, les installations et le personnel (Ordonnance sur l hygiène,

Plus en détail

Journées Techniques 2013 Métrologie Casablanca - MAROC - du 22 au 24 avril 2013

Journées Techniques 2013 Métrologie Casablanca - MAROC - du 22 au 24 avril 2013 PROGRAMME GENERAL SESSION : «Incertitudes de mesure - Applications pratiques» : Georges BONNIER Date : Lundi 22 Avril SESSION : «Statistiques pour la mesure : cartes de contrôles, comparaisons interlaboratoires»

Plus en détail

Non-conformités fréquentes Exemples du programme MJA/MJV du réseau des OMCL

Non-conformités fréquentes Exemples du programme MJA/MJV du réseau des OMCL Non-conformités fréquentes Exemples du programme MJA/MJV du réseau des OMCL Formation Assurance Qualité LNCM, Rabat 27-29 Novembre 2007 Marta Miquel, EDQM-CoE 1 ISO/IEC 17025 - Chapitre 4 Exigences relatives

Plus en détail

DETERMINATION DE L INCERTITUDE DE MESURE POUR LES ANALYSES CHIMIQUES QUANTITATIVES

DETERMINATION DE L INCERTITUDE DE MESURE POUR LES ANALYSES CHIMIQUES QUANTITATIVES Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Administration des Laboratoires Procédure DETERMINATION DE L INCERTITUDE DE MESURE POUR LES ANALYSES CHIMIQUES QUANTITATIVES Date de mise en application

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2013 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE (STL) EVALUATION DES COMPETENCES EXPERIMENTALES BIOTECHNOLOGIES

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2013 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE (STL) EVALUATION DES COMPETENCES EXPERIMENTALES BIOTECHNOLOGIES BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2013 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE (STL) Spécialité BIOTECHNOLOGIES EVALUATION DES COMPETENCES EXPERIMENTALES BIOTECHNOLOGIES DOSSIER TECHNIQUE A rendre avec

Plus en détail

CAPET CONCOURS EXTERNE. Section : BIOTECHNOLOGIES Option : Biochimie-Génie biologique TRAVAUX PRATIQUES DE MICROBIOLOGIE

CAPET CONCOURS EXTERNE. Section : BIOTECHNOLOGIES Option : Biochimie-Génie biologique TRAVAUX PRATIQUES DE MICROBIOLOGIE Session 2002 CAPET CONCOURS EXTERNE Section : BIOTECHNOLOGIES Option : Biochimie-Génie biologique TRAVAUX PRATIQUES DE MICROBIOLOGIE VALIDATION DU CHOIX D UNE SOUCHE-TEST POUR LE SUIVI DE PRODUCTION DE

Plus en détail

DETERMINATION DE LA TENEUR EN AZOTE TOTAL DANS LES ENGRAIS : METHODE DEVARDA. Version 04 Date d application 22/09/2014

DETERMINATION DE LA TENEUR EN AZOTE TOTAL DANS LES ENGRAIS : METHODE DEVARDA. Version 04 Date d application 22/09/2014 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Laboratoires de Liège METLFSAL050 IMET DETERMINATION DE LA TENEUR EN AZOTE TOTAL DANS LES ENGRAIS : METHODE DEVARDA Version 04 Date d application

Plus en détail

Appui scientifique et technique concernant l étude de l évolution de Listeria monocytogenes dans les fromages de type cantal

Appui scientifique et technique concernant l étude de l évolution de Listeria monocytogenes dans les fromages de type cantal Le directeur général Maisons-Alfort, le 22 mai 2015 Appui scientifique et technique concernant l étude de l évolution de Listeria monocytogenes dans les fromages de type cantal L Anses a été saisie le

Plus en détail

Olivier DELATTRE Conseiller en Hygiène Alimentaire Laboratoire LAREBRON (Carso)

Olivier DELATTRE Conseiller en Hygiène Alimentaire Laboratoire LAREBRON (Carso) Olivier DELATTRE Conseiller en Hygiène Alimentaire Laboratoire LAREBRON (Carso) PLAN 1) Le point sur la réglementation en matière de prélèvements et d analyses alimentaires 2) Comment déterminer la durée

Plus en détail

Produits 3M. pour prélèvements de surfaces et d environnement. Praticité. et sécurité. optimisées

Produits 3M. pour prélèvements de surfaces et d environnement. Praticité. et sécurité. optimisées Produits 3M pour prélèvements de surfaces et d environnement Praticité et sécurité optimisées 3 3M Hydra-Sponge et 3M Sponge-Stick Epongettes pour prélèvements Les épongettes 3M Hydra-Sponge sont disponibles

Plus en détail

Objet : Critères microbiologiques applicables aux auto-contrôles sur les carcasses d'animaux de boucherie. Destinataires d'exécution

Objet : Critères microbiologiques applicables aux auto-contrôles sur les carcasses d'animaux de boucherie. Destinataires d'exécution Ordre de méthode Direction générale de l'alimentation Sous-direction de la sécurité sanitaire des aliments Bureau des établissements d'abattage et de découpe 251 rue de Vaugirard 75 732 PARIS CEDEX 15

Plus en détail

L ASSURANCE QUALITE AU LABORATOIRE DE DIAGNOSTIC

L ASSURANCE QUALITE AU LABORATOIRE DE DIAGNOSTIC L ASSURANCE QUALITE AU LABORATOIRE DE DIAGNOSTIC ATELIER DE FORMATION SUR LE DIAGNOSTIC DE LA FIEVRE APHTEUSE 21 mai 2012 Labib BAKKALI KASSIMI Labib.bakkali-kassimi@anses.fr Agence Nationale de Sécurité

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Biotechnologies SESSION 2014 Sous-épreuve écrite de Biotechnologies Coefficient de la sous-épreuve : 4 Ce sujet est

Plus en détail

VALIDATION DE METHODES QUALITATIVES EN CONTINU

VALIDATION DE METHODES QUALITATIVES EN CONTINU VALIDATION DE METHODES QUALITATIVES EN CONTINU IX E JOURNÉES PROFESSIONNELLES DE L AFTLM PARIS Informations pré requises Type de flexibilité Méthodes «fournisseurs» (portée flexible standard A), dites

Plus en détail

Maîtrise du niveau de contamination des carcasses en fin de chaîne : intérêt de l acide lactique

Maîtrise du niveau de contamination des carcasses en fin de chaîne : intérêt de l acide lactique Maîtrise du niveau de contamination des carcasses en fin de chaîne : intérêt de l acide lactique D epuis 1994, la mise en place de la méthode HACCP, des bonnes pratiques d hygiène et des contrôles microbiologiques

Plus en détail

Science et technique. Qualité, DLC et challenges tests. Viande hachée artisanale

Science et technique. Qualité, DLC et challenges tests. Viande hachée artisanale CHRISTIEANS.qxd 15/11/2005 10:44 Page 163 Qualité, DLC et challenges tests Durant les trois dernières décennies, l industrie de la viande fraîche a beaucoup changé ainsi que le comportement des consommateurs.

Plus en détail

COMMUNICATION DES RESULTATS D ANALYSE DES LABORATOIRES AFSCA

COMMUNICATION DES RESULTATS D ANALYSE DES LABORATOIRES AFSCA Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Administration Laboratoires Procédure COMMUNICATION DES RESULTATS D ANALYSE DES LABORATOIRES AFSCA Version 02 Date de mise en application 2010-01-01

Plus en détail

Essais inter-laboratoires. Informations techniques

Essais inter-laboratoires. Informations techniques Essais inter-laboratoires Analyses de riz Informations techniques - Nombre d'essais sur une période de 1 an : 3 échantillons expédiés par courrier, respectivement aux mois de juin, octobre et février.

Plus en détail

La congélation des produits modifie-t-elle les résultats d analyses microbiologiques?

La congélation des produits modifie-t-elle les résultats d analyses microbiologiques? ÉTUDES La congélation des produits modifie-t-elle les résultats d analyses microbiologiques? PASCAL GARRY CTSCCV, 7 avenue du Général de Gaulle, 94704 Maisons-Alfort Cedex Laboratoire de microbiologie

Plus en détail

Petrifilm. Test pour la numération des E. coli et Coliformes. Guide d Interprétation

Petrifilm. Test pour la numération des E. coli et Coliformes. Guide d Interprétation Guide d Interprétation Petrifilm Test pour la numération des E. coli et Coliformes Ce document est destiné à vous apporter une aide pour l interprétation des résultats obtenus à partir du test M Petrifilm

Plus en détail

Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage dans le vin (OIV-Oeno 427-2010)

Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage dans le vin (OIV-Oeno 427-2010) Méthode OIV- -MA-AS315-23 Type de méthode : critères Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage (OIV-Oeno 427-2010) 1 Définitions des

Plus en détail

LAB 00 P 510. Demande d agrément par les laboratoires externes. Version 04 Date d application 2012-12-01

LAB 00 P 510. Demande d agrément par les laboratoires externes. Version 04 Date d application 2012-12-01 Agence fédérale pour la Sécurité de de la Chaîne alimentaire Administration des Laboratoires LAB 00 P 510 Demande d agrément par les laboratoires externes Version 04 Date d application 2012-12-01 Rédaction

Plus en détail

CONSEIL OLEICOLE INTERNATIONAL

CONSEIL OLEICOLE INTERNATIONAL CONSEIL OLEICOLE INTERNATIONAL COI/T.20/Doc. nº 11/Rév.2 2001 FRANÇAIS Original: ESPAGNOL Príncipe de Vergara, 154 28002 Madrid Espagne. Tel.: +34 915 903 638 Fax: +34 915 631 263 - e-mail: iooc@internationaloliveoil.org

Plus en détail

RAPPORT D ESSAI INTER-LABORATOIRE 02-2015-A. Rapport final

RAPPORT D ESSAI INTER-LABORATOIRE 02-2015-A. Rapport final Agence Fédérale pour la sécurité de la Chaîne alimentaire BU PT Schemes Laboratoire fédéral pour la Sécurité alimentaire Chaussée de Namur, 22 B-5030 Gembloux Tel. +32 (0)81 62 03 00 Fax +32 (0)81 62 03

Plus en détail

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr CATALOGUE 2015 1 LE MOT DU DIRECTEUR Fort du succès de nos formations vous avez été plus nombreux à vouloir poursuivre l aventure avec TS CONSULTANT. Aussi pour satisfaire une demande continuellement forte,

Plus en détail

Vapeur, Eau : analyses, résultats attendus et conséquences

Vapeur, Eau : analyses, résultats attendus et conséquences Vapeur, Eau : analyses, résultats attendus et conséquences Frédy Cavin : expert en stérilisation CHUV Journées des formateurs de la SSSH, 12.2.2013 «Plus une eau est pure, moins elle a de poissons» Proverbe

Plus en détail

Détermination quantitative de la migration du 2,4- TDA, de l aniline et de la 4,4 MDA par UPLC-MS/MS. Date d application 2013-03-06

Détermination quantitative de la migration du 2,4- TDA, de l aniline et de la 4,4 MDA par UPLC-MS/MS. Date d application 2013-03-06 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Administration des Laboratoires MET-LFSAL-120A Détermination quantitative de la migration du 2,4- Version V04 Date d application 2013-03-06 Rédaction

Plus en détail

Fidélité des méthodes analytiques (Résolution oeno 5/99)

Fidélité des méthodes analytiques (Résolution oeno 5/99) (Résolution oeno 5/99) Les données concernant la fidélité des méthodes analytiques déterminées par des études collaboratives sont applicables dans les cas suivants : ) Vérification de l'acceptabilité des

Plus en détail

février 2017 Certificat sanitaire vétérinaire d exportation de lait et produits laitiers, y compris le lait infantile, de Belgique vers l Algérie

février 2017 Certificat sanitaire vétérinaire d exportation de lait et produits laitiers, y compris le lait infantile, de Belgique vers l Algérie I. DOMAINE D APPLICATION Description du produit Code NC Pays lait et produits laitiers, y compris le lait infantile 0401 0402 0403 0404 0405 0406 0410 1901 II. CERTIFICAT BILATERAL Code AFSCA EX.VTP.DZ.02.03

Plus en détail

Détermination du titre alcoométrique volumique acquis(tav) des mouts concentrés (MC) et du sucre du raisin (MOUTS CONCENTRES RECTIFIES, MCR)

Détermination du titre alcoométrique volumique acquis(tav) des mouts concentrés (MC) et du sucre du raisin (MOUTS CONCENTRES RECTIFIES, MCR) Méthode OIV-MA-F1-03 Méthode Type IV Détermination du titre alcoométrique volumique acquis(tav) des mouts concentrés (MC) et du sucre du raisin (MOUTS CONCENTRES (Résolution Oeno 419A/2011) 1. Introduction

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la santé Sous-direction «Prévention des risques liés à l environnement et à l alimentation» Bureau «Qualité des

Plus en détail

Documents de travail Lycée Senghor Evreux - http://biotech.spip.ac-rouen.fr 1

Documents de travail Lycée Senghor Evreux - http://biotech.spip.ac-rouen.fr 1 T BTK AT de biotechnologies Analyses et contrôles sur le lait cru Contexte : Le lait cru, ou lait de ferme, est un lait animal (le plus souvent de vache) non transformé qui conserve donc toutes ses qualités

Plus en détail

La Vérification de méthode MicroScan

La Vérification de méthode MicroScan La Qualification de l installation La Qualification Opérationnelle du logiciel LabPro La Qualification Opérationnelle du logiciel HighFlexX La Qualification Opérationnelle des instruments La Vérification

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUE DU SYSTEME NATIONAL D APPELLATION DE CHEPTEL EN MATIERE DE VISNA-MAËDI

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUE DU SYSTEME NATIONAL D APPELLATION DE CHEPTEL EN MATIERE DE VISNA-MAËDI CAHIER DES CHARGES TECHNIQUE DU SYSTEME NATIONAL D APPELLATION DE CHEPTEL EN MATIERE DE VISNA-MAËDI REF. : CC/VM/01 révision A Date de Création : 08/12/2003 Date de Révision : 07/12/2004 Rédaction : Mme.

Plus en détail

Examen Bactériologique des Aliments Auto-Contrôle par les Professionnels

Examen Bactériologique des Aliments Auto-Contrôle par les Professionnels K = txt.àlir Imprimer commentaire dia Examen Bactériologique des Aliments Auto-Contrôle par les Professionnels TD ENVT HIDAOA - Hubert Brugère, Denis Corpet MàJ partielle janv 2013 Cadre réglementaire

Plus en détail

Premiers tests d intercomparaison des analyseurs de particules TEOM FDMS 1405F

Premiers tests d intercomparaison des analyseurs de particules TEOM FDMS 1405F NOTE DU LCSQA Métrologie Assurance Qualité : Intercomparaison des stations de mesures Premiers tests d intercomparaison des analyseurs de particules TEOM FDMS 1405F F. MARLIERE (LCSQA/INERIS) Personnes

Plus en détail

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA RESUMÉ Mots clés : marketing, produits alimentaires, stratégies La thèse de doctorat intitulée,,études ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS

Plus en détail

DETERMINATION DE LA TENEUR EN PROTEINES BRUTES (Aliments des animaux crème glacée (non accrédité)) Version 10 Date d application 2012-06-27

DETERMINATION DE LA TENEUR EN PROTEINES BRUTES (Aliments des animaux crème glacée (non accrédité)) Version 10 Date d application 2012-06-27 Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Administration des Laboratoires MET-LFSAL-003 DETERMINATION DE LA TENEUR EN PROTEINES BRUTES (Aliments des animaux crème glacée (non accrédité))

Plus en détail

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Charge virale de l Hépatite C : ARN-VHC ARN-VHC 05VHC1 mars 2005 Edition : novembre 2006 Annales ARN-VHC 05VHC1 1 / 14 ARN-VHC

Plus en détail

SCP SCIENCE. ISO 9001:2000 & ISO/IEC 17025:1999 Mise en place chez SCP SCIENCE. Intérêt pour les utilisateurs.

SCP SCIENCE. ISO 9001:2000 & ISO/IEC 17025:1999 Mise en place chez SCP SCIENCE. Intérêt pour les utilisateurs. ISO 9001:2000 & ISO/IEC 17025:1999 Mise en place chez. Intérêt pour les utilisateurs. Sommaire de la présentation Introduction Etalons et raccordement Présentation de l ISO 9001:2000 Présentation de l

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Trousse d outils du CCNSE pour l enquête sur les moisissures

Trousse d outils du CCNSE pour l enquête sur les moisissures Trousse d outils du CCNSE pour l enquête sur les moisissures NOVEMBRE 2014 Examen des rapports d enquête microbiologique Sommaire Introduction... 2 Les rapports d enquête microbiologique... 2 Contenu commun

Plus en détail

E-IV-1V1 RECHERCHE ET DENOMBREMENT DE LEGIONELLA PNEUMOPHILA DANS LES EAUX

E-IV-1V1 RECHERCHE ET DENOMBREMENT DE LEGIONELLA PNEUMOPHILA DANS LES EAUX 1. Objet E-IV-1V1 RECHERCHE ET DENOMBREMENT DE LEGIONELLA PNEUMOPHILA DANS LES EAUX Cette procédure décrit la méthode de recherche et de dénombrement de Legionella pneumophila dans les eaux. 2. Domaine

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

CHAINE D ANALYSES INTER-LABORATOIRES BOUCHONS PLAN DE CAMPAGNE

CHAINE D ANALYSES INTER-LABORATOIRES BOUCHONS PLAN DE CAMPAGNE CHAINE D ANALYSES INTER-LABORATOIRES BOUCHONS PLAN DE CAMPAGNE 2015 BOUCHONS EN LIEGE POUR VINS TRANQUILLES MESURE DES PARAMETRES MECANIQUES ET PHYSIQUES Version 01 du 01/12/14 Ce document présente notre

Plus en détail

Intérêt de l ATP-métrie pour la validation et l optimisation du nettoyage-désinfection dans le secteur abattage-découpe

Intérêt de l ATP-métrie pour la validation et l optimisation du nettoyage-désinfection dans le secteur abattage-découpe Intérêt de l ATP-métrie pour la validation et l optimisation du nettoyage-désinfection dans le secteur abattage-découpe Brice MINVIELLE Yannick RUGRAFF L e problème des opérations de nettoyage et de désinfection

Plus en détail

Réglementation et analyses des aliments

Réglementation et analyses des aliments Réglementation et analyses des aliments Christian Delagoutte, Docteur vétérinaire HACCP Octobre 2009 Dans votre activité, vous êtes amenés à réaliser ou faire réaliser des prélèvements en vue d'analyses

Plus en détail

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000 Food Safety System Certification 22000 fssc 22000 CERTIFICATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 22000 Le protocole de certification des systèmes de sécurité alimentaire 22000 (FSSC 22000) est un protocole

Plus en détail

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire.

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Service Diététique Hôpital Saint Antoine 01.49.28.20.57 RECETTES ENRICHIES Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Des traitements répétés et un manque d appétit

Plus en détail

4 èmes Rencontres de la Vilaine

4 èmes Rencontres de la Vilaine 4 èmes Rencontres de la Vilaine Décryptage d une méthode d analyse de micropolluants organiques dans l eau : du développement analytique au bulletin d analyse Fabien Mercier Usine de Férel 19 septembre

Plus en détail

Håvard Hovind, NIVA, Norvège Bertil Magnusson, SP, Suède Mikael Krysell et Ulla Lund, Eurofins A/S, Danemark Irma Mäkinen, SYKE, Finlande

Håvard Hovind, NIVA, Norvège Bertil Magnusson, SP, Suède Mikael Krysell et Ulla Lund, Eurofins A/S, Danemark Irma Mäkinen, SYKE, Finlande Préface L objectif de ce manuel est de servir de guide pratique pour le contrôle interne de la qualité. Il est écrit pour vous qui avez comme travail les mesures de routine dans le laboratoire d analyses.

Plus en détail

LE CONTRÔLE DE QUALITE EN BACTERIOLOGIE

LE CONTRÔLE DE QUALITE EN BACTERIOLOGIE LE CONTRÔLE DE QUALITE EN BACTERIOLOGIE Les événements de l année en Médecine Microbiologie clinique 2012 Paris 27 janvier 2012 C.Cattoen - Valenciennes Préambule Vérification en continu du processus analytique

Plus en détail

Surveillance de l air dans les milieux àhaut risque

Surveillance de l air dans les milieux àhaut risque Surveillance de l air dans les milieux àhaut risque Présentation effectuée par Laurent MICHON lmichon@groupecarso.com Responsable du Pôle Hygiène Hospitalière Groupe CARSO 4 avenue Jean Moulin 69200 Vénissieux

Plus en détail

Cartes de contrôle. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes. Programme

Cartes de contrôle. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes. Programme Les petits déjeuner du Réunion n 7 du Club de Laboratoires Accrédités Cartes de contrôle Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes Vendredi 21

Plus en détail

METHODOLOGIE DE DETERMINATION DES DELAIS DE PEREMPTION DES REACTIFS, SOLVANTS ET SOLUTIONS TITREES

METHODOLOGIE DE DETERMINATION DES DELAIS DE PEREMPTION DES REACTIFS, SOLVANTS ET SOLUTIONS TITREES JEUDI LANCEMENT DE LA SECTION REGIONALE SFSTP NORD METHODOLOGIE DE DETERMINATION DES DELAIS DE PEREMPTION DES REACTIFS, SOLVANTS ET SOLUTIONS TITREES Eliane Bauthier-Loiseau SFSTP /TechnologieServier INTRODUCTION

Plus en détail

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale ARN du virus de l hépatite C : ARN-VHC ARN-VHC 03VHC1 Novembre 2003 Edité : mars 2006 Annales ARN-VHC 03VHC1 1 / 8 ARN-VHC 03VHC1

Plus en détail

NOTES DE DOCTRINE. Manuel* réf. : PAGE PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02

NOTES DE DOCTRINE. Manuel* réf. : PAGE PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02 Manuel* réf. : PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02 RDT-ISC-0002-2014-Rév 0 3 NOTES DE DOCTRINE *Manuel = Manuel Qualité - PI = Procédure Interne - PE = Procédure Externe RÉDACTION VÉRIFICATION APPROBATION

Plus en détail

Les indicateurs. Sophie ROBERT, LAREAL Responsable qualité srobert@lareal.evls.net

Les indicateurs. Sophie ROBERT, LAREAL Responsable qualité srobert@lareal.evls.net Les indicateurs Sophie ROBERT, LAREAL Responsable qualité srobert@lareal.evls.net Plan de l exposé Exemple de Politique générale Cartographie des processus le macro processus «analyse» Indicateur sur processus

Plus en détail

Chapitre 14 Œuf transformé - Équipement Table des matières

Chapitre 14 Œuf transformé - Équipement Table des matières Chapitre 14 Œuf transformé - Équipement Table des matières 14.1 Objectif de l activité............................................................. 1 14.2 Références...................................................................

Plus en détail

Parrain : Monsieur Devleeschouwer Responsable du Laboratoire de Microbiologie pharmaceutique et d hygiène Institut de pharmacie de

Parrain : Monsieur Devleeschouwer Responsable du Laboratoire de Microbiologie pharmaceutique et d hygiène Institut de pharmacie de Ecole des Filles de Marie 5 ème année Assistants pharmaceutico-techniques Professeur : Vander Steichel Carine. Elèves : Aharchi Hakima, Bamba Nayadi, Boualkma Kaoutar, Bssissen Zakia, El Makhoukhi Mariem,

Plus en détail

Cette annexe décrit la mise en œuvre de l hygiènogramme, l attribution des scores et son évaluation dans les couvoirs.

Cette annexe décrit la mise en œuvre de l hygiènogramme, l attribution des scores et son évaluation dans les couvoirs. Annexe II: hygiénogramme au couvoir Cette annexe décrit la mise en œuvre de l hygiènogramme, l attribution des scores et son évaluation dans les couvoirs. Une fois par trimestre, un contrôle d'hygiène

Plus en détail

Centre d expertise en analyse environnementale du Québec

Centre d expertise en analyse environnementale du Québec Centre d expertise en analyse environnementale du Québec Programme d accréditation des laboratoires d analyse PROTOCOLE POUR LES ESSAIS D APTITUDE DES LABORATOIRES D ANALYSE DR-12-SCA-04 Édition : 26 juillet

Plus en détail

La démarche qualité appliquée aux CNR pathologies infectieuses. Nathalie Fonsale CHRU de Saint-Etienne

La démarche qualité appliquée aux CNR pathologies infectieuses. Nathalie Fonsale CHRU de Saint-Etienne La démarche qualité appliquée aux CNR pathologies infectieuses Nathalie Fonsale CHRU de Saint-Etienne Atout majeur : Votre expertise L évaluateur n évalue pas votre expertise Dossier de validation de méthode

Plus en détail

BREVET D ÉTUDES PROFESSIONNELLES AGRICOLES SUJET

BREVET D ÉTUDES PROFESSIONNELLES AGRICOLES SUJET REMPLACEMENT 2008 France métropolitaine BREVET D ÉTUDES PROFESSIONNELLES AGRICOLES ÉPREUVE TERMINALE N 3 ÉTUDE DE THEMES TECHNIQUES Option Transformation Spécialité Laboratoire et contrôle de la qualité

Plus en détail

Gélose de CHAPMAN au mannitol

Gélose de CHAPMAN au mannitol Gélose de CHAPMAN au mannitol DOMAINE D UTILISATION La gélose de Chapman au mannitol permet l isolement sélectif, la recherche et le dénombrement des staphylocoques pathogènes dans le lait, les produits

Plus en détail

SYNDICAT NATIONAL DES FABRICANTS DE PRODUITS SURGELES ET CONGELES

SYNDICAT NATIONAL DES FABRICANTS DE PRODUITS SURGELES ET CONGELES SYNDICAT NATIONAL DES FABRICANTS DE PRODUITS SURGELES ET CONGELES RECOMMANDATIONS DE CRITÈRES MICROBIOLOGIQUES DES PRODUITS SURGELÉS ET CONGELÉS I. INTRODUCTION Le Règlement (CE) n 2073/2005 concernant

Plus en détail

La vérification du plan de maîtrise sanitaire : Les autocontrôles et les analyses microbiologiques

La vérification du plan de maîtrise sanitaire : Les autocontrôles et les analyses microbiologiques Note d information 22/11/2011 La vérification du plan de maîtrise sanitaire : Les autocontrôles et les analyses microbiologiques 1. De l élaboration d un Plan de maîtrise sanitaire Les producteurs, responsables

Plus en détail

SURFACES : TECHNIQUES DE PRELEVEMENT AU MOYEN DE BOÎTES DE CONTACT, D ECOUVILLONS ET DE LINGETTES

SURFACES : TECHNIQUES DE PRELEVEMENT AU MOYEN DE BOÎTES DE CONTACT, D ECOUVILLONS ET DE LINGETTES Service : Microbiologie Méthode technique SURFACES : TECHNIQUES DE PRELEVEMENT AU MOYEN DE BOÎTES DE CONTACT, D ECOUVILLONS ET DE LINGETTES Mise en service de la première version : Mise en application

Plus en détail

Le diagnostic approfondi du groupe santé

Le diagnostic approfondi du groupe santé Le diagnostic approfondi du groupe santé Axe 1 : La pollution de l air - Prélèvements et analyse bactériologique de l air réalisé par S Prim et les élèves de BTS Dans le cadre des travaux pratiques de

Plus en détail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail Le directeur général Maisons-Alfort, le 25 juillet 2012 AVIS de l Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail relatif à «une demande d'autorisation d'essais

Plus en détail

Petrifilm Flore totale. Guide d interpretation

Petrifilm Flore totale. Guide d interpretation 3 Petrifilm Flore totale Guide d interpretation 1 3M Petrifilm Flore totale 2 3 Nombre de colonies = 0 Petrifilm Flore Totale sans aucune colonie. Nombre de colonies = 16 Petrifilm Flore Totale avec quelques

Plus en détail

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés Les exigences préalables et les documents d appui sont déterminés en fonction du statut du

Plus en détail

Grosseron. Gélose MRS DOMAINE D UTILISATION

Grosseron. Gélose MRS DOMAINE D UTILISATION DOMAINE D UTILISATION Gélose MRS La gélose MRS (de De Man, Rogosa et Sharpe) est utilisée pour la culture et le dénombrement des Lactobacillus dans les produits laitiers et les autres produits alimentaires

Plus en détail

Guide de lecture de la révision 06 du document LAB REF 02

Guide de lecture de la révision 06 du document LAB REF 02 Introduction : Le document LAB REF 02 «Exigences pour l accréditation des laboratoires suivant la norme NF EN ISO/CEI 17025» est un document essentiel à la fois pour les laboratoires accrédités et candidats

Plus en détail