Dans le lit du Géant Toboggan

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dans le lit du Géant Toboggan"

Transcription

1 La cmpagi prés Das l li du Géa Tbgga d 18 mis à 5 as

2 r c r s ù s i p u s Spcacl pur l musiqu la mari l héâr, la U frm cur adapabl à d grads pis liux. Das l li du Géa Tbgga s dsié à êr jué das us srs d spacs : héârs, crs d lisirs, marlls, crèchs, hals-gardris, biblihèqus 2

3 L hisir 3 U cmédi u musici (guiar, cha, prcussis), au miliu ds cussis (ls pis, ls mys, ls grads), rac aux u-pis u hisir d plui, d v d li géa C ui, la pi Clara a pas drmi das s li, mais das u rès grad li chz sa Ta Eulali. «Qu il s grad c li-là! C s sûrm clui d u géa!» Oh, mais l li s rmpé! Es-c qu par hasard Clara aurai fai p? Mais, ça di êr la plui! Oui, T Lé s d accrd : «Plic plic plc, raaplic raaplc, c s pas Clara, pas Clara qui a muillé l drap, c s la plui qui s mbé c ui sur l li». La Ta Eulali dr cr, T Lé ju d la guiar, Clara, ll, vudrai bi srir d c grad li s habillr, mais vilà qu ss habis disparu, lrsqu ll fii par ls rruvr, ils us réréci à caus d la plui bi sûr... Oh, mais la Ta Eulali aussi s dvu u pi, u riquiqui das s u pi li! Clara s s alrs rès grad! E prê à allr chz l Géa Tbgga, clui qui fai du v, chrchr d qui fair disparaîr la pi plui d la ui! Mais mêm avc baucup d v, ça sèch pas. L aid d T Lé suffi pas plus E si ls Pis qui s das la sall sufflai us smbl? Miracl, ça sèch, c s l slil qui apparaî! Chas!

4 Gès du spcacl E 1986 aî la cmpagi Piur 23 à Aubrvillirs avc u spcacl pur ls u-pis à parir d 18 mis : Das l li du Géa Tbgga. A c épqu, pu d cmpagis s iérss à c rès ju public. La dmad s érm. L spcacl a éé jué plus d 300 fis das u la Frac! E 2008, Lila Brhir, alrs irprè pur Piur 23, cré la cmpagi Qui-Bu! à Arls. Sylvi Blch, qui a l idé d rcrér Das l li du Géa Tbgga, prps u c-réalisai à Qui-Bu! Aisi s é c uvll vrsi du spcacl. L équip arisiqu Lila Brhir, cmédi Né 1979 à Marsill. A l âg d 14 as, ll ju Luis das L Malad imagiair aux côés d Marcl Maréchal. Après u baccalauréa pi Théâr, ll sui ds curs pda quar as au Csrvair du 5 èm arrdissm d Paris puis xplr ls lis r héâr cirqu das ss mémirs d maîris d DEA Euds héârals à Paris III. Ell a praiqué la das avc, r aurs, Hrvé Diasas, l cirqu avc l Cirqu Plum, à l Ecl Frallii, à Rsy-sus-Bis Ell ju d l accrdé du ccria. Au héâr, ll a ravaillé régi parisi avc Yvs Pig, la Cmpagi Hrs-Pis, l Jd Théâr Dpuis 2003, ll ju avc Piur 23 pur ls u-pis das plusiurs spcacls d Pâ à chmis rb à pas (plus d 160 rprésais Frac Espag). Au ciéma, ll a jué pur Bî Ch das Ns fas chéris Elér Purria das Majrié pprimé (cur-mérag). Dpuis plusiurs aés ll sig l héâr l cirqu Blgiqu Frac (Frm du Buiss, Cr Naial ds Ars du Cirqu, Culur du Cœur Paris, Théâr d la Calad à Arls ). Ell s iulair du Diplôm d Ea d Esigm du Théâr. E vmbr 2008, ll cré sa prpr cmpagi, Qui-Bu!, qui vi l jur avc la rpris du prmir spcacl d Piur 23 : Das l li du Géa Tbgga. Puis ll prps u alir d créai circassi à dsiai ds fas Pi Cirqu Cmpagi Frac Blgiqu. E 2009 ll écri ju Pi Gaillu, spcacl d c auur d u livr illusré d u mèr d hauur. Ja-Mari Guyard : cmpsiur, guiar, prcussis, cha Né 1953 à Cas. Médaillé d r du CNR d Musiqu d Marsill, sci jazz. Il a éudié avc Guy Lg, Ty Pruciai, Alai Aubi, Grgs Buf. Il a ravaillé musiqu avc Jhy Clgg, Vic C, Rachl Tchugui Il s aussi l fdaur ds grups Wakaa Muddy s Sr. Par aillurs, il a c-réalisé l 2 è album d Dih (Cmmrs) a réalisé l 1 r album sl d Trsa Hylad (chaus irladais du grup Spiddal). Il s aussi cmpsiur cmédi pur l héâr : L Elpha Vr, Blagubll, L Pid Nu, Ls Pis Cacrlas, Brard Maza pas ialiqu égalm cmpsiur pur la das cmprai : La Maquia, L rêv d la si, Ci uvau rgard, A l rigi éai l ryhm. Sylvi Blch : mur scè Né Après u baccalauréa d philsphi, ll éudi ls lrs l hisir d l Ar. Ell sui ds curs d ar dramaiqu avc Taia Balachva Ja-Laur Cch, d mim avc Chrisia D. Ell fai pari du Grup xpérimal d la Faculé d Narr (d après Grwski) d l alir d rchrch avc Dis Guu à Marsill : Arupm II. Ell sui u sag au scur Juss du Théâr d la Cmmu d Aubrvillirs. Puis ll ravaill cmm cmédi, s auur d xs pur fas rspsabl d la sci juss avc Sphi Laurc au Théâr d Hau Prvc. Ell dvi sui assisa d Kari Wahr (chrégraph) ju das ss spcacls. E 1986 ll cré la Cmpagi Piur 23 qu ll dirig ujurs avc qui ll écri m scè u spcacl par a. Piur 23 s u cmpagi qui prps dpuis plus d 20 as ds spcacls d héâr aux u-pis, aux plus grads. 4 Avc Lila Brhir Ja-Mari Guyard Tx mis scè : Sylvi Blch Musiqu rigial : Ja-Mari-Guyard Décr csums : Elai Massy Csruci : Ja-Pirr Brhir Phgraphis : Raud Duval

5 Auur du spcacl Ls alirs d ju d musiqu U alir dur 30 mius. Nus prpss 1 à 4 séacs avc ds pis grups d 10 fas : u grup différ à chaqu fis pur uchr plus d fas u l mêm grup pur apprfdir l ju. Lila Brhir cmédi diplômé d Ea sigm du héâr, qui a u slid xpéric du ravail crprl, du cirqu d la pédaggi Ja-Mari Guyard cmpsiur musici aux mulipls facs prps u alir d ju musiqu avc ls prsags du spcacl Das l li du Géa Tbgga, Clara T Lé mêm la Ta Eulali (pi pupé-mari)! Pda u dmi-hur, ls fas (mêm ls plus pis) s sir grads, rès grads, mêm géas! La Ta Eulali (u grad dam bru) s vu vir ls fas, avc Clara T Lé. Mais ù s-ll passé? Nus la chrchs, l appls us smbl. E lrsqu us la ruvs fi, ll s dvu u pi, u riquiqui, plus pi qu l plus bébé ds fas préss! Mêm sa vix a «réréci»! Alrs us jus à êr cr plus grads ; pas d géas, sur la pi ds pids, pis pyramids prés, u s b pur s sir vraim rès grads. Mais vilà qu la Ta Eulali s m à plurr! «N iquiè pas Ta Eulali! Nus puvs êr aussi u pis.» E puis, pur la cslr, us lui faiss fair du bgga sur u mag d cussis qu ls fas csrui, ls mpila du plus grad au plus pi. Tu cla, accmpagé musiqu par T Lé sa guiar, ujurs cmplic ds jux ds pis u pluô ds «grads»! Ls Rcrs avc l public Ds rcrs s prpsés égalm à l issu ds rprésais avc ls spcaurs, das la msur ù u rprésa d la srucur d accuil s prés lrs d c discussi. 5

6 La prss parl 6

7 Fich Tchiqu du spcacl 7 Public idéal : d 18 mis à 5 as Duré du spcacl : 30 mius Nmbr maximum d fas : 80 das ds salls avc gradis. Pis liux «à pla» : 60 Spécificié : L spcacl pu êr jué das ds héârs u ds liux qui accuill ds fas (crèchs, écls marlls ). Espac miimum : 5m sur 5m Lumièrs : Obscurié maximum das la sall. Das ls pis liux, la cmpagi pu-êr idépda. Tmps d mag : - Pis liux : 2 hurs - Salls équipés : 1 srvic Démag : 1 hur L spcacl s déclaré à la SACD C prj s suu par Sais 13 a éé créé c-réalisai avc la Cmpagi Piur 23.

8 Qui s Qui- bu? Qui-b vm u! s u b spca r 2008 a cmpag vc la i cré cl é larg s al v l é d à Arls irs d public pr, lu psr rs par cmmç héâr cirqu ds s. a p agra a E r ls à u jui di : 2 M u 0 a 1 0, p diffus i Fayard s l équip s is cc s Ma l adm gali Barbar up d la iisra i! ux, d Cacs : Mais d la vi assciaiv, Bd ds Lics, Arls hp://quibu.wrdprss.cm/ Arisiqu : Lila Brhir ( ) Diffusi : Ma Fayard ( )

G a g n a n t. L o t. d e. N o. 0 Bon d'achat de 6 + t-shirt 104. l o t

G a g n a n t. L o t. d e. N o. 0 Bon d'achat de 6 + t-shirt 104. l o t 0 B 'ch 6 + -shir 104 1 TV ED 81c 1 2 2 sss pr + 20% furis 126 11 Séc Si By + prç ris 50 13 Cé USB 18 19 Sc à s + ivr 71 21 Prss Arus 11 24 Mchi à Pp Cr 10 33 Eré Pisci + pr-cés 34 35 Brbcu / Pch 2 1 6

Plus en détail

certificat féd. de capacité (CFC) Formation initiale, 3 ans, avec 5 orientations avec esprit d'équipe étanchéité couverture construction de façades

certificat féd. de capacité (CFC) Formation initiale, 3 ans, avec 5 orientations avec esprit d'équipe étanchéité couverture construction de façades de façades Frmain iniiale, 3 ans, avec cerifica féd. de capacié (CFC) 5 rienains avec espri d'équipe éanchéié cuverure cnsrucin Cnsrucin d échafaudages sysèmes de precin slaire Dynamisme pure! Plybâisseurs

Plus en détail

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC dfoncionnmn dan la coninuié du réau piéonnir DIAGNOSTIC L problèm du réau on réprorié ur un car "poin noir du réau", c problèm on d différn naur, il puvn êr lié à la écurié, à la coninuié ou au confor

Plus en détail

Enquête de besoins 0-3 ans Commune de Plougoumelen

Enquête de besoins 0-3 ans Commune de Plougoumelen Enquê d bsoins 0-3 ans Commun d Plougoumln Vor avis nous inérss Madam, Monsiur, J souhai miux connaîr ls bsoins ls ans d chacun d nr vous, parns ou fuurs parns d juns nfans quan aux mods d gard ds 0-3

Plus en détail

Boîte à idées à explorer, à déjouer

Boîte à idées à explorer, à déjouer Bî à ié à xlrr, à éjr Prii ravax à xr a C92 a l ar rj éaral «U aé av ri ar» 15 avril a 17 ai 2013, a C92 Aé lair 2012-2013 D ré ar : Cahri Frié Dirri, él aliai L Glaièr, Blg-Billar Mari-Fraçi Ja-Ja Cillèr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Salon. 3 & 4 octobre. de la femme. éthique &naturel

Salon. 3 & 4 octobre. de la femme. éthique &naturel Sl de l femme éthique &turel 3 & 4 ctbre Dmie de l Bruerie Vir Slfemme de l 3e édit i évlue Après le succès des 2 précédetes ées à Mtud et L Rivière ù le sl ccueilli e tut 80 expsts et evir 2000 visiteurs.

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet.

Séries numériques. Chap. 02 : cours complet. Séris méris Cha : cors comlt Séris d réls t d comlxs Défiitio : séri d réls o d comlxs Défiitio : séri corgt o dirgt Rmar : iflc ds rmirs trms d séri sr la corgc Théorèm : coditio écssair d corgc Théorèm

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

63Congrès UNE FILIÈRE EN HARMONIE! ème. Palais des Congrès d Arles

63Congrès UNE FILIÈRE EN HARMONIE! ème. Palais des Congrès d Arles aiqu p n i ma d Inf 63Cngè èm in u j u n alai d Cngè d Al A R T E N A IR E S S O N E D U T IE N AVEC LE SO B I L UM d Avnu d la 1è Diviin anc Lib - Ga SNC I la d l lâ i d u Mé U n i n d i n 015 b 3 c ARLES

Plus en détail

Tarif location. Date mise en service 15 juillet 2007. Tarif abonn. 16 novembre 2007. 30 min gratuites. 1 / 1/2 journée. Avril 2008.

Tarif location. Date mise en service 15 juillet 2007. Tarif abonn. 16 novembre 2007. 30 min gratuites. 1 / 1/2 journée. Avril 2008. AU5V / Etud sur ls vills disposant d un VLS ou d «tation» Vills disposant d un systèm d vélo n libr srvic Vills disposant d un tation ou d un systèm «aidé» d d vélo 2 avril Vill Nom Systém Entrpris Paris

Plus en détail

MONSTER. Création K. Danse 2014

MONSTER. Création K. Danse 2014 MONSTER Création K. Dans 204 A la croisé d l installation t d la prformanc chorégraphiqu un réécritur contmporain d «La Dmur d Astérion» d Jorg Luis Borgs (ré écritur du myth du Minotaur*) xtraits vidéo

Plus en détail

contacts Solidaire TOUS LES TARIFS ET POINTS DE VENTE Tickets et abonnements Bus, Tram TARIFS AU 1 er SEPTEMBRE 2013

contacts Solidaire TOUS LES TARIFS ET POINTS DE VENTE Tickets et abonnements Bus, Tram TARIFS AU 1 er SEPTEMBRE 2013 ccs www.cs-srsburg.u Gu & Trfr Tcks bms Bus, Trm Slr TARIFS AU 1 r SEPTEMBRE 2013 ALLO CTS 03 88 77 70 70 SERVICE CLIENTÈLE CTS - 14 ru l Gr ux Mrchss CS 15002 67035 Srsburg Cx 2 BOUTIQUE HOMME DE FER

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

Terminale S Pondichéry, Avril 2009 Sujets de Bac

Terminale S Pondichéry, Avril 2009 Sujets de Bac D PINEL, Sit Mathmitc : http://mathmitcfrfr/idphp Trmial S Podichéry, Avril 009 Sujts d Bac D PINEL, Sit Mathmitc : http://mathmitcfrfr/idphp Trmial S Podichéry, Avril 009 Sujts d Bac D PINEL, Sit Mathmitc

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

EXISTE EN PHOTOVOLTAÏQUE

EXISTE EN PHOTOVOLTAÏQUE c 2 kg/m 4,7 r à m Pid à mai a r i d I. r! Fac r ra char, rgi /m² à Ada r 1 r vr iq m Ac h c,! i miq c c, rdi r i a T d fabriq rgg. B rc r aièr v à a m rr. E grâc rcycab r a rcyc 100% à r d x a r a v T

Plus en détail

SOMMAIRE. ANNEXES - Supports d'activités pédagogiques : exercices à photocopier - Précisions pour les enseignants

SOMMAIRE. ANNEXES - Supports d'activités pédagogiques : exercices à photocopier - Précisions pour les enseignants L E SAMI SDEL AMI NE MUS E EDEL AMI NE 1, r udumus é 69210 S AI NT PI E RRE L AP AL UD AL ADECOUVERTE «DESMI NESDESAI NBEL» Cahi rddéc ouvr d ac i vi és àl a n i ondsns i gnan s Cyc l 2( GS, CP, CE1) L

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

T Loisirs en Gavot!!!

T Loisirs en Gavot!!! T Loisis n Gvo!!! Ls mcdis : du 02/09 u 16/12/2015 Ls vcncs d uomn : du 19/10 u 30/10/2015 A l Sll ds fês d Vinzi Appl ux bénévols L dimnch 27 Spmb, d gâux à l foi d l l Associion ind un snd d vn bsoin

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN Châtillon, LE «PARIS» D UN AVENIR TRANQUILLE Aux ports d la capital s cach un ndroit rmarquabl : la vill d Châtillon, dynamiqu t accuillant,

Plus en détail

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr

100 % gratuit. inédit. www.bimedia.com.fr é z s r séc abac 100 % gra b é a r f sps a grâc à www.bma.cm.fr l p m c f s l c x f! U sps p r c r a s VwM, l acr a sr l marché la ésrllac, a éé sélcé par Bma pr pmsr mps rél la sécré r p. Grâc à la chlg

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Décret n 2001-1016 Décret n 1992-158 PRODUCTION ET SPECTACLE EN TOURNÉE

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Décret n 2001-1016 Décret n 1992-158 PRODUCTION ET SPECTACLE EN TOURNÉE EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Décrt 2001-1016 Décrt 1992-158 PRODUCTION ET SPECTACLE EN TOURNÉE C documt st à établir impérativmt AVANT l istallatio tchiqu du spctacl par l productur d spctacls

Plus en détail

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices PREMIÈRE PÉRIODE Support : Conte La planète des Alphas Étude du code - a, o, i, u, y, é, e, f, - Combinatoire - m, s, r, l, j, ch, v - Écrire des syllabes. - Écrire des mots. - Écrire une phrase dictée.

Plus en détail

Le premier service d information par SMS.

Le premier service d information par SMS. L prmir srvic d information par SMS. Snd to Act simplifi considérablmnt la vi d vos collaborats t d ls corrspondants. Ds cntrs d formations, ds univrsités t ds écols d commrcs nous font djà confianc. Faîts

Plus en détail

Offrz d Pair Cadax Ac haq ccai! cada Livrai Martiiq 24h 48h DOM & Métrpl Editi Martiiq Décbr 2011 Offrz d Chaq Occai Spécial Nël! Tt l aé, fait par v ag avc d flr d pair chargé d affcti t d tit t t prété

Plus en détail

Vivez. éco-quartier BUREAUX & COMMERCES. www.vivrebassens.com. Bienvenue chez vous

Vivez. éco-quartier BUREAUX & COMMERCES. www.vivrebassens.com. Bienvenue chez vous Pag 1 Binvnu chz vous Invstissz n confianc dans un bin fiabl t durabl au cœur d l agglomération chambérinn, promss d un art d vivr dont vous bénéficirz saison après saison. BUREAUX & COMMERCES Vivz n éco-harmoni

Plus en détail

Travail, handicap, entreprises : prospective 2020 Sortir des logiques habituelles pour anticiper les solutions de demain

Travail, handicap, entreprises : prospective 2020 Sortir des logiques habituelles pour anticiper les solutions de demain Trvl, hdp, trprss : prsptv 2020 Srtr ds lgqus hbtulls pur tpr ls sluts d dm Prstt d l dmrh Jur tl du CCAH 04/12/2014 Ph. Dur L dmrh Prmèr tud prsptv d tt mplur rls Fr sur tt thmtqu, ll prps u vs prtg ds

Plus en détail

Tarifs. Vos prestations pendant la rencontre. Nos réceptions privatives. Comprend également VIPLOGE VIPPRÉSIDENTIEL. avant-goût.

Tarifs. Vos prestations pendant la rencontre. Nos réceptions privatives. Comprend également VIPLOGE VIPPRÉSIDENTIEL. avant-goût. ava-goû 18 logs d 16 placs chac, iss à disposiio por os ls achs à doicil d chapioa. La forl Idéal por rcvoir vos clis iviés afi d paragr o d covivialié das spac privilégié. Doés d grads bais virés, os

Plus en détail

prérequis 1. ÉLÉMENTS USUELS DE LA CHIMIE ORGANIQUE

prérequis 1. ÉLÉMENTS USUELS DE LA CHIMIE ORGANIQUE chapitre i prérequis 1. ÉLÉMENTS USUELS DE LA CHIMIE ORGANIQUE La chimie organique a pour objet l'étude des composés du carbone. Restreinte à l'origine aux composés du carbone que l'on pouvait extraire

Plus en détail

La rénovation urbaine à Angers

La rénovation urbaine à Angers ANGERrSno2s1 quartirs avc vouuispmnt Chang t > Aménagmn Urbanism > > > t ita ab H > > > > Éq La rénovation urbain à Angrs n o g i P d n a r G r i t r L qua g a s i v d chang Dossir d prss L quartir Grand-Pigon

Plus en détail

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des à 18, 19 20 2013 UN UU l C Cèl C Cl â-d P Pl P-l-Pl P-- é - -l-- -C ---C ---l --- -Nl-- ll l. 5 é à lé é l'é 3 l : Cl Zl, l',, l' l, Cl q, l' éâ. l, l lé é à, l ' l. l : ll l q l é ll l q l l. U ll q è

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

T I E D D E S O M R E

T I E D D E S O M R E É V B BÉÉZ É V V Q J G G JQ G ) ( éq bl (cc É ll lè f l f ch q c 4 9 % ch f l l b l) é é l c è é é b c b f fç ch l bl âg ff y 1 2 é è é q - ch l l 55 yé l é cqé âg l g f é é l g é éc c é q 4 c 6 j h l

Plus en détail

La classification périodique

La classification périodique Chapitre 3 : UE1 : Chimie Chimie physique La classification périodique Pierre-Alexis GAUCHARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704)

Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704) Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704) Mahémaiques Nombre d'exercices : 4 exercices Noe : L'exercice 4 es une pure copie d'un exercice d'un devoir surveillé de l'an dernier. Cela ne

Plus en détail

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement.

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement. Choix d ives i s s eme e cer iude 1 Chapire 1 Choix d ivesissemes e ceriude. Défiiio L es décisios d ivesissemes fo parie des décisios sraégiques de l erepris e. Le choix ere différes projes d ivesisseme

Plus en détail

VOTRE MISSION SOCIALE ET CULTURELLE L ORIGINALITE ET DES LIVRES DE QUALITE POUR VOUS ACCOMPAGNER DANS OPTEZ POUR OFFREZ DES MAGAZINES.

VOTRE MISSION SOCIALE ET CULTURELLE L ORIGINALITE ET DES LIVRES DE QUALITE POUR VOUS ACCOMPAGNER DANS OPTEZ POUR OFFREZ DES MAGAZINES. CDO Offrz u hèqu-u u ur u b u hx : u, é r r Në,, N S... V vg Bvu uvr Byr M, ux u gr éur frh ru u-éuf. Déuvrz b gz vr ur ju : u éé é ur rrr f à u ur v rér à ur b. kg br, u u hrg vr v U é rg qu f r à hqu

Plus en détail

" "A A. Accord mineur (Ex.: do mineur) composition: une tierce mineure (do-mi = 3 demi-tons) une quinte juste (do-sol = 7 demi-tons) " "

 A A. Accord mineur (Ex.: do mineur) composition: une tierce mineure (do-mi = 3 demi-tons) une quinte juste (do-sol = 7 demi-tons)  Méhoe 'accopagneen au clavier van e vouloir créer un accopagneen, il fau, bien sûr, apprenre à lire e à consruire les accors écris au-essus e la pariion. Nous aborerons ou abor les accors siples à rois

Plus en détail

cl in Dossier de Sponsoring Bol d'or 2015 Championnat du monde d'endurance

cl in Dossier de Sponsoring Bol d'or 2015 Championnat du monde d'endurance m c. c b t c v. w ww Dssr Spsrg B 'Or 2015 Champat m 'rac M A E T L U v avtr m'att pr ctt sas 2015! E fft, j prra épart prcha B 'Or a Castt, sr mythq crct Pa Rcar, a s Tam Zff Racg. Pr c far, j'a éjà ffcté

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Document à conserver au service de garde I D E N T I F I C A T I O N D U S E R V I

Plus en détail

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95)

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95) Art t modrnité au cœur d un nouvl spac urbain SO C ERGY VAL D OISE (95) CERGY, plusiurs nuancs d vi... À la fois pôl économiqu t cité d art t d détnt, Crgy st un vill aux multipls factts. Situé sur la

Plus en détail

C A H I E R D ES C O NDI T I O NS D E V E N T E

C A H I E R D ES C O NDI T I O NS D E V E N T E Dominique L E G I E R - Gabrielle G E R V A IS de L A F O ND - William D E V A IN E! M I L L O N-M ESN A RD Société Civile Professionnelle d'avocats 2 bis rue Carnot BP 10203 16007 A N G O U L E M E T

Plus en détail

CAPES EXTERNE. Partie I : Première approche de la constante d Euler

CAPES EXTERNE. Partie I : Première approche de la constante d Euler SESSION 2 CAPES EXTERNE MATHÉMATIQUES Prie I : Preière roche de l cose d Euler Soi N L focio es coiue e décroisse sur ],+ [ e doc sur [,+] Doc our ou réel de [,+], o + D rès l iéglié, o O e dédui que +

Plus en détail

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF 1 l g C g ç L m G A M (I ) SO P U S U Ç CO É P S àl C lç bd l uj d d c. c à u cu cv, l lèv v d cm à qul l d lu ug d qull ç d mbu l u d lu ublc. L cl l lumè u l m qu cch dè c qu cmmcl u d dvg u u mdèl l

Plus en détail

Votre unique partenaire pour un service clef en main!

Votre unique partenaire pour un service clef en main! Vo uiqu pi pou u vic clf i! PARTICULIER NETTOYAGE FIN DE CHANTIER NETTOYAGE DE FIN DE SOIRÉE PARTICULIER Nou popoo u lg g d pio dpé ux piculi. Popiéi ou loci puv fi ppl à o vic pou u i éguli ou pocul.

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

à Colombes, un éco-quartier répond à vos envies!

à Colombes, un éco-quartier répond à vos envies! C o l o m b s ( 9 2 ) à Colombs, un éco-quartir répond à vos nvis! un éco-quartir voit l jour! Imaginz un nouvl éco-quartir au srvic du dévloppmnt durabl t d la qualité d vi Découvrz Vivz un éco-quartir

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

ACTIONS NATIONALES DE FORMATION

ACTIONS NATIONALES DE FORMATION écle supérieure de l'éducatin nallnale, de l'enseignement supéneur el de la recherche www.esen.educatin.ir Actins natinales de frmatin APPEL À PROJETS 203 ACTIONS NATIONALES DE FORMATION Ntice explicative

Plus en détail

PUR BEURRE 100% DE CACAO

PUR BEURRE 100% DE CACAO C OU VTU PU BU 100% D CACAO T G FO UA N Mulag d Pâqu éf. 1, Œuf évnail garni, 9 cm - 90 gr Chcla blanc éf. 5, Œuf Prig chcla Lai Culur Pâqu garni, 15 cm - 280 gr Blu éf. 2, Œuf évnail garni, 13 cm - 250

Plus en détail

5½ À partir de 1475$ /MOIS

5½ À partir de 1475$ /MOIS 5½ 1475$ TYPE A : 1500 pi 2 TYPE B : 1250 pi 2 4½ 1350$ TYPE C : 1230 pi 2 4½ 1350$ TYPE D : 1200 pi 2 4½ 1350$ TYPE E : 1500 pi 2 5½ 1475$ 3½ 1100$ TYPE F : 800 pi 2 3½ 1100$ TYPE G : 850 pi 2 TYPE H

Plus en détail

2.1 Envoi d'un message

2.1 Envoi d'un message MESSAGES Oulook 2013 2.1 Envoi d'un message La messagerie es desinée à l'envoi e à la récepion du courrier élecronique. Six dossiers peuven conenir les messages : les dossiers Boîe de récepion, Brouillons,

Plus en détail

Les nouveautés de Word 2013

Les nouveautés de Word 2013 WORD 2013 Office 2013 - Word, Excel, PowerPoin e Oulook Les nouveaués de Word 2013 Aciver/désaciver les repères d'alignemen Les repères d'alignemen permeen, lors du déplacemen ou du redimensionnemen d'un

Plus en détail

Chapitre 2. LA BATTERIE

Chapitre 2. LA BATTERIE Chpir 2 LA BATTERIE 21 Fi : Priip d l bri Lrq l plg dx l d éx différ d b id bi d r élriq L bri élriq d vir pr rôl d lr d rir l r élriq D ièr géérl, bri liq i x br d 12 vl ié d 6 élé d 2 vl é éri + - Bri

Plus en détail

FORMATION SUR LA GESTION EN AE/CP -----------------------------------

FORMATION SUR LA GESTION EN AE/CP ----------------------------------- FORMATION SUR LA GESTION EN AE/CP ----------------------------------- Module n 3 : «Règles d exécution en AE et CP» Programme des Nations Unies pour le développement Plan de la présentation La comptabilité

Plus en détail

Suivi de la dynamique des populations de loutre

Suivi de la dynamique des populations de loutre Prjt LIFE «Rstauratin ds Habitats d la Lutr» (LIFE 05/NAT/B/0000 85) M é t h d Suivi d la dynamiqu ds ppulatins d lutr d p r s p c t i n Christin Lclrcq : Svn Platts : Hélèn Ghyslinck : Parc Naturl Haut-Sûr

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. P r o c é d u r e a d a p t é e M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X P r o c é d u r e a d a p t é e P a r t i e 2 - C a h i e r d e s C l a u s e s A d m i n i s t r a t i v e s P a r t i c u l i è r e s Université de Technologie

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

JE TE DONNE TOUT LUC DUMONT 2004 JE TE DONNE MON CŒUR IL NE M APPARTIENT PLUS CE QUE J'AI DE MEILLEUR A B E TOUT EST POUR TOI JÉSUS

JE TE DONNE TOUT LUC DUMONT 2004 JE TE DONNE MON CŒUR IL NE M APPARTIENT PLUS CE QUE J'AI DE MEILLEUR A B E TOUT EST POUR TOI JÉSUS J T DONN TOUT LUC DUMONT 2004 C#m J T DONN MON CŒUR A IL N M APPARTINT PLUS C#m C QU J'AI D MILLUR A B TOUT ST POUR TOI JÉSUS C#m UN PARUM D VALUR A SUR TOI ST RÉPANDU C#m C'ST L ORAND MON COUR A B J SUIS

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux

Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux Apport de l'analyse multiélémentaire associée à une démarche de qualité pour la résolution de problèmes environnementaux R. Losno, Professeur, Université Paris 7 Denis-Diderot, LISA EECA - EUROFINS Alan

Plus en détail

SEMAINE 3 : La formule secrète

SEMAINE 3 : La formule secrète CM1 CM2 IV- SEQUENCES DE LA QUATRIEME PERIODE MARS-AVRIL Objectifs - Cnnaître les changements prduits par le passage du présent au passé simple essentiellement à la 3 e persnne. -Cmprendre que les temps

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

RÉSIDENCE RÉSIDENCE. Noria Park TOULOUSE > > BORDEROUGE

RÉSIDENCE RÉSIDENCE. Noria Park TOULOUSE > > BORDEROUGE RÉSIDENCE Nori Prk RÉSIDENCE TOULOUSE > > ORDEROUGE TOULOUSE, À LA DÉCOUVERTE DE LA CULTURE OCCITANE L Métroum TOULOUSE, MÉTROPOLE D AVENIR AU CHARME D EXCEPTION Vill d crctèr à l cct chtt, Toulous s distgu

Plus en détail

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI UV Cour Répoe emporelle de yème dyamique coiu LI ASI 3 Coeu! Iroducio! Eude de yème du premier ordre " Iégraeur " Syème du er ordre! Eude de yème du ème ordre " Syème du ème ordre avec répoe apériodique

Plus en détail

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises dans lur démarchd innovation Innovation t Dévloppmnt Endogèn ds Entrpriss Soutnir ls PME-PMI UIMM Loir METALLURGIE rhodaninn UIMM Langudoc-Roussillon Auxrr UIMM Bourgogn Dijon UIMM PACA Nvrs CSM Haut-Savoi

Plus en détail

Votre atout sous-traitance

Votre atout sous-traitance Vre au sus-raiace www.ar-services.fr www.ar-services.fr INDUSTRIE Câblage - Cecique Câbles seris e faisceaux élecriques Cffres e armires élecriques Briers e ceceurs pur aérauique, éergie, élécms Câbles

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig L ho fê o cocé vc u ouvu l o ll ouuv u fl u. Aujou hu, l ou obu u ouvll fo ov focoll ou u o ulo ou écué. Af éo ux bo cl, l ch vo élg. L éloo fê o FAKRO b u l cl, f u hbo lu lu cofobl écué. L ho fê o cocé

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL EUNION U JUIET EIBEATION N -6.4 EIBEATION U ONEI EIONA HEMA EIONA E EVEOPPEMENT E FOMATION POFEIONNEE raégi réginal frain jun anur 'pli Prgra è hanc - Eablin 'nignn upériur - Iniviualiain - NAM E ONEI

Plus en détail

Aussi dans ce journal... e ér. n o. î n. m c. d l. u e2. es 6

Aussi dans ce journal... e ér. n o. î n. m c. d l. u e2. es 6 LE JOURNAL SPORTIF ' M R! p u q é ' d L' p DE L ÉCOLE ARIE IVIER Au da c jual... b c d' m d' b c u î a v d 5 pé Pag é m 3 m u 2 c 4 u a d 'u ag 6 Pag è d Pag d d l u P q ag a hl é a P a L' h L H P C b

Plus en détail

Triome batisseurs d espaces, la maitrise totale de votre projet

Triome batisseurs d espaces, la maitrise totale de votre projet Triom batissurs d spacs, la maitris total d votr projt 4 pôls xprts, 1 pol positio! Orgaisé autour d ss quatr pôls, l Group AEVO maîtris : l trpris gééral (TRIOME), l gros-œuvr (TEXIA CONSTRUCTIONS), ls

Plus en détail

Université Bordeaux 1 Master d informatique UE Bases de Données Sujet et correction de l examen du 27 mai 2004 8h00 9h30 (sans documents)

Université Bordeaux 1 Master d informatique UE Bases de Données Sujet et correction de l examen du 27 mai 2004 8h00 9h30 (sans documents) Numéro d anonymat: 1 Université Bordeaux 1 Master d informatique UE Bases de Données Sujet et correction de l examen du 27 mai 2004 8h00 9h30 (sans documents) Sauf mention contraire en caractères gras,

Plus en détail

Guide de correction TD 6

Guide de correction TD 6 Guid d corrction TD 6 JL Monin nov 2004 Choix du point d polarisation 1- On décrit un montag mttur commun à résistanc d mttur découplé, c st à dir avc un condnsatur n parallèl sur R. La condition d un

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE Sssion 200 Brvt d Tchnicin Supériur CONTRÔLE INDUSTRIEL t RÉGULATION AUTOMATIQUE U4 Instrumntation t Régulation Duré : 3 hurs Cofficint : 4 L utilisation d un calculatric réglmntair st autorisé. Calculatric

Plus en détail

VOTRE ENFANT BILINGUE EN JOUANT 10 MINUTES PAR JOUR

VOTRE ENFANT BILINGUE EN JOUANT 10 MINUTES PAR JOUR VOTRE ENFANT BILINGUE EN JOUANT 10 MINUTES PAR JOUR Vor f bilig jo «Créiv, l éqip réiv d chmi por pprdr l gli.» «SpkyPl, iiiiv gvi qi cro!» «J i rové cor mix, j i rové SpkyPl.fr» DOSSIER DE PRESSE Mi à

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

Centre de formation AFPA de Nice. Calendrier prévisionnel pouvant être modifié en cours de formation. Août 2013. septembre 2013 1 m. v 2.

Centre de formation AFPA de Nice. Calendrier prévisionnel pouvant être modifié en cours de formation. Août 2013. septembre 2013 1 m. v 2. FORMATON Salarié : Calenrier préiinnel puant être ifié en ure fratin Calenrier e Fratin 0 au 8//0 Entreprie : Fratin : PLÂTRER STAFFEUR Béaggigue Centre e fratin AFPA e Nie Plâtrier Staff,-.'.) Certifiatin

Plus en détail

Stages Séjours vacances

Stages Séjours vacances Stages Séjours vacances Enfants, Adultes Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 GÉNÉRALITÉS 3 Le Cresna Généralités 4 Stages Séjours vacances 1 formatrice Déli Sciencement

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 / SECONDAIRE

DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 / SECONDAIRE Lycée français MLF d Al Khbar P.O. Bx 1271- Al Khbar - 31952 Arabie Saudite Tél. : (966) 13 8871216 Fax. : (966) 13 8870891 efkprv@yah.fr www. ly c eefranc aiskh bar.cm DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016

Plus en détail

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t N è : O & H.» E V I T I» S O E V P I «T I N S O I O T P A «LL'H'HAABBIITTATION U Rl M L G 10 0-2 9 0 0 2 A l! è l l l lè L' P 2» «' L P 3 l L P 5 S P 6 -j ' L 7 P? D - -L 9 P -L 11 P l -L P 13 l 'l -L

Plus en détail

OTSI, musées, sites touristiques,

OTSI, musées, sites touristiques, Acu Brf 7 èm Rcr Prfil u Turim Lr ifrmai OTSI, mué, i uriiqu, praair acivié liir, c. u éai réui l mrcri 2 avril à l pac 2003 Sai-Paul- Tri-Châaux pur l icurabl Rcr Prfil u urim la Drôm Prvçal, qui c aé,

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi

Temps d Accueil Périscolaire Mode d emploi Qui est cncerné? Temps d Accueil Périsclaire Mde d empli Les Temps d Accueil Périsclaire (TAP) snt accessibles à tus les enfants sclarisés sur la ville de Saint Cyprien, une fis leur inscriptin validée.

Plus en détail

CR Réunion de bureau du 07/10/2014

CR Réunion de bureau du 07/10/2014 Réunin bureau Fait par : Françis Blanc 1257 rue de Genn CR Réunin de bureau du 07/10/2014 Persnnes cnviées Présents Jean-Luis Cauquis Président Oui Françis Blanc Secrétaire Oui Benit Prchassn Trésrier

Plus en détail

Laissez-vous conduire jusqu à minuit!

Laissez-vous conduire jusqu à minuit! Laiz-vou conduir juqu à minuit! A partir du 2 juillt 2010, la Communauté d Agglomération du Pay Ajaccin t l Tranport Collctif Ajaccin (TCA) propont à lur uagr un drt d oiré tardiv juqu à MINUIT ur un majorité

Plus en détail

Demande de soutien à l'enregistrement national de l'orge CH9622-7. Culture : Orge à deux rangs Type : Orge de printemps (Hordeum vulgare l.

Demande de soutien à l'enregistrement national de l'orge CH9622-7. Culture : Orge à deux rangs Type : Orge de printemps (Hordeum vulgare l. Dmad d souti à l'rgistrmt atioal d l'org CH9622-7 Cultur : Org à dux rags Typ : Org d pritmps (Hordum vulgar l.) Sélctiours : T.M. Choo 1 t R. A. Marti 2 1 Ctr d rchrchs d l Est sur ls céréals t ls oléagiux,

Plus en détail

PHYSICO-CHIMIE (4 points)

PHYSICO-CHIMIE (4 points) La calculatrice est autorisée. Un document-réponse est à rendre avec la copie. Deux feuilles de papier millimétré sont nécessaires PHYSICO-CHIMIE (4 points) 1 ) Comment définit-on l'énergie de première

Plus en détail