Groupe International Fiduciaire. pour l Expertise comptable et le Commissariat aux comptes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Groupe International Fiduciaire. pour l Expertise comptable et le Commissariat aux comptes"

Transcription

1 Groupe Inernaional Fiduciaire pour l Experise compable e le Commissaria aux compes

2 L imporan es de ne jamais arrêer de se poser des quesions Alber EINSTEIN

3 QUI SOMMES-NOUS? DES HOMMES > Une ÉQUIPE solidaire e moivée d une quinzaine de collaboraeurs avec, en majorié, une fore ancienneé assuran de ce fai la mémoire e la force de nore cabine, > Des COMPÉTENCES de hau niveau exigées par la diversié de nos missions e qui s appuien sur un PROGRAMME DE FORMATION PERMANENTE, assuran la qualié de nos presaions. DES VALEURS > Nore qualié de membre de l Ordre des Expers-Compables e de la Compagnie Naionale des Commissaires aux Compes nous impose de respecer sricemen la déonologie professionnelle e noammen LE SECRET PROFESSIONNEL. > Nous nous engageons à apporer le meilleur service à nos cliens en respecan sricemen la devise professionnelle : SCIENCE, INDÉPENDANCE, CONSCIENCE. AU-DELÀ DE CET ENGAGEMENT ÉVIDENT, NOUS NOUS CONFORMERONS À UNE STRICTE ÉTHIQUE QUI ACCORDERA TOUJOURS : > La prédominance à l homme sur la srucure, > La prédominance au clien sur la mission, > La prédominance à la recherche de la qualié sur celle du profi. Gifec, créée en 1989, es cerifié Iso 9001 pour l ensemble de ses méiers : Experise compable - Secréaria juridique - Commissaria aux compes - Ingénierie Parimoniale du Chef d Enreprise

4 LE COMITÉ STRATÉGIQUE SERGE ANOUCHIAN Exper-compable, Commissaire aux compes Égalemen iulaire des diplômes suivans : 1998 > DES Gesion de Parimoine (Clermon-Ferrand) 1999 > DU Gesion Fiscale (Dijon) 2005 > DU Inernaional de Droi fiscal européen (Dijon) PATRICK LAURENT Exper-compable Commissaire aux compes > Inscri au Tableau de l Ordre des Expers-compables de la Région de Paris Ile-de-France depuis 2002 > Enré au cabine en juille 2001 SANDRINE BILLY Exper-compable > Inscrie au Tableau de l Ordre des Expers-compables de la Région de Paris Ile-de-France depuis 2005 > Enrée au cabine en décembre 1999 BÉATRICE PARTOUCHE Jurise SOPHIE NOUVEL Assisane de direcion > Maîrise de Droi des Affaires Panhéon Sorbonne > Inscrie sur la lise des Conseils Juridiques > Enrée au cabine en février 2001 > Tiulaire d un BTS Secréaria e Bureauique > Enrée au cabine en janvier 19911

5 NOTRE CLIENTÈLE > Parce que le cabine a développé ses compéences pour privilégier la dimension parimoniale du chef d enreprise au-delà des simples nécessiés légales, > Parce que nous nous engageons à vos côés e souhaions êre la mémoire de vore fuur > Parce que nore devise es : ANTICIPER, OPTIMISER, SÉCURISER. ENSEMBLE, DÉVELOPPONS NOS DOMAINES D INTERVENTION. ASSOCIATION COMMERCE COMMUNICATION & AUDIOVISUEL HOLDING IMMOBILIER SERVICES

6 SANDRINE BILLY Manager du déparemen Experise compable EXPERTISE COMPTABLE > Parce que vore enreprise mérie plus qu une simple enue de compes limiée aux exigences légales e réglemenaires, > Parce que l expérience e la connaissance du passé aiden à mieux consruire l avenir, > Parce qu il n y a pas de progrès sans objecif e qu il n y a pas d objecif sans chiffre. NOUS VOUS PROPOSONS, AU-DELÀ DU RESPECT DES OBLIGATIONS LÉGALES, DE VOUS AIDER À BÂTIR ET À PILOTER LES OUTILS DU DÉVELOPPEMENT DE VOTRE ENTREPRISE. CE DONT VOUS AVEZ BESOIN Respecer les obligaions légales Vous aider à mieux connaîre vore enreprise Êre accompagné dans vore développemen Prévenir e accompagner vos difficulés CE QUE NOUS VOUS PROPOSONS Tenue ou révision de la compablié, déclaraions fiscales, compes annuels, assisance conrôle fiscal Conrôle budgéaire, maîrise des risques, ableaux de bord Business Plan, audi d acquisiion, ransmission d enreprise Arbirage, plan de sauvegarde, plan de redressemen

7 PATRICK LAURENT Manager du déparemen Commisaria aux Compes COMMISSARIAT AUX COMPTES > Parce que vous avez une ambiion de croissance pour vore enreprise, > Parce que cee croissance ne peu se concevoir sans un maximum de sécurié financière, > Parce que cee sécurié financière passe obligaoiremen par une ransparence financière. NOUS VOUS PROPOSONS D ÊTRE LE GARANT DE CETTE TRANSPARENCE FINAN- CIÈRE DANS LE SOUCI COMMUN DU DÉVELOPPEMENT DE VOTRE ENTREPRISE. CE DONT VOUS AVEZ BESOIN Respecer vos obligaions légales Vous aider à mieux connaîre vore parimoine Êre accompagné dans vore développemen Prévenir e accompagner vos difficulés CE QUE NOUS VOUS PROPOSONS Audi légal annuel (émission du rappor général e spécial) Audi du conrôle inerne, compe-rendu déaillé de mission Opéraions sur le capial, fusions, appors d acifs Procédure d alere

8 BÉATRICE PARTOUCHE Manager du déparemen Secréaria Juridique SECRÉTARIAT JURIDIQUE > Parce que nous sommes dans un monde de droi qui privilégie la culure de l écri, > Parce qu un accord habilemen négocié ne sera valablemen proégé que par un conra en bonne e due forme, NOUS VOUS PROPOSONS D ÊTRE LE SCRIBE DE VOTRE ENTREPRISE ET DE VOTRE PATRIMOINE. CE DONT VOUS AVEZ BESOIN CE QUE NOUS VOUS PROPOSONS Respecer vos obligaions légales Secréaria juridique annuel Vous aider à mieux vous connaîre Êre accompagné dans vore développemen Prévenir e accompagner vos difficulés Synhèse annuelle de la siuaion juridique de vore enreprise Rédacion des aces e formaliés afférenes, impacan la vie sociale de vore enreprise Veille juridique Prévenion des liiges enres associés

9 NICOLAS GALLISSOT Manager de la sociéé Tiulaire d un DEA Droi social 4 rue de Trévise PARIS Tél. : Fax : GESTION SOCIALE > Pour vous aider à surmoner les difficulés de la gesion sociale de vore enreprise, > Pour vous aider à gérer les conraines liées à l augmenaion de la pression sociale, > Pour facilier la maîrise de vos ressources humaines. CE PARTENAIRE DE CONFIANCE MET À VOTRE DISPOSITION SA RÉFLEXION, SON EXPÉRIENCE ET SA COMPÉTENCE EN MATIÈRE DE GESTION SOCIALE. CE DONT VOUS AVEZ BESOIN CE QUE NOUS VOUS PROPOSONS Respecer vos obligaions légales Éablissemen des bulleins de paie e des charges sociales dans le respec des échéances légales Vous aider à mieux vous connaîre Êre accompagné dans le développemen de vore enreprise Synhèse annuelle de la siuaion sociale de vore enreprise Audi social de conformié e d opimisaion Accompagnemen de la vie de salarié (de l embauche à la rupure du conra) Prévenir e accompagner vos difficulés Veille sociale Évaluaion du passif social Opimisaion des ressources humaines La sociéé présidée par Serge Anouchian, a éé créée en 2001 avec des confrères paragean les mêmes valeurs.

10 SERGE ANOUCHIAN DES Gesion de parimoine Manager du déparemen Ingénierie Parimoniale du Chef d Enreprise INGÉNIERIE PATRIMONIALE DU CHEF D ENTREPRISE > Parce que l avenir se conçoi e se prépare, > Parce que la reraie se prépare lorsque l on es en acivié, > Parce qu une ransmission réussie se prépare dès la créaion de l enreprise, > Parce qu une succession se prépare lorsque l on es vivan! NOUS VOUS PROPOSONS D ÊTRE LA MÉMOIRE ACTIVE DE LA CONSTRUCTION DE VOTRE FUTUR. CE DONT VOUS AVEZ BESOIN Respecer vos obligaions légales Vous aider à mieux connaîre vore parimoine Êre accompagné dans vore développemen Prévenir e accompagner vos difficulés CE QUE NOUS VOUS PROPOSONS Impô sur le revenu Impô de solidarié sur la forune Bilan reraie Bilan prévoyance Bilan parimonial global Évaluaion d enreprise, Opimisaion de sa ransmission Évaluaion de vos capaciés budgéaires Bilan successoral

11 La meilleure façon de prédire le fuur, c es de l invener Joël DE ROSNAY

12 BGC Toscane +33(0) SARL au capial de boulevard Haussmann PARIS Tél. : Fax :

ENGAGEMENT DE LA DIRECTION

ENGAGEMENT DE LA DIRECTION VERSION 1 24/01/2008 SOMMAIRE Engagement de la Direction... 3 Qui sommes-nous?... 4 Historique... 4 Informations sur le cabinet... 4 Informations sur l équipe du Cabinet... 5 Nos Métiers... 6 Expertise

Plus en détail

SRE. Construit l'avenir

SRE. Construit l'avenir SRE Consrui l'avenir Le mo du Présiden, Créé en 1944, le Groupe FLORIOT es le 1 er Groupe régional indépendan parimonial de Bâimen, Travaux Publics e Maisons Individuelles en région Rhône-Alpes. La force

Plus en détail

Vous vous installez en france? Société Générale vous accompagne (1)

Vous vous installez en france? Société Générale vous accompagne (1) Parenaria Sociéé Générale Execuive relocaions Vous vous insallez en france? Sociéé Générale vous accompagne (1) offre valable jusqu au 29/02/2012 offre valable jusqu au 29/02/2012 offre valable jusqu au

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. * Personne n est imprévisible. Nobody s Unpredictable

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. * Personne n est imprévisible. Nobody s Unpredictable 12 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE * Personne n es imprévisible Nobody s Unpredicable NOBODY S UNPREDICTABLE* «Nobody s Unpredicable» es la signaure publiciaire d Ipsos. Parce que les cliens de nos cliens son de

Plus en détail

Une union pour les employeurs de l' conomie sociale. - grande Conférence sociale - les positionnements et propositions de l usgeres

Une union pour les employeurs de l' conomie sociale. - grande Conférence sociale - les positionnements et propositions de l usgeres Une union pour les employeurs de l' conomie sociale - grande Conférence sociale - les posiionnemens e proposiions de l usgeres Juille 212 1 «développer l emploi e en priorié l emploi des jeunes» le posiionnemen

Plus en détail

Formation Manager ses équipes : Comprendre et exercer son rôle de cadre (Ref : 3442) Communication, objectifs, compétences managériales, coordination

Formation Manager ses équipes : Comprendre et exercer son rôle de cadre (Ref : 3442) Communication, objectifs, compétences managériales, coordination Formaion Manager ses équipes : Comprendre e exercer son rôle de cadre (Ref : 3442) OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Idenifier ses compéences managériales de cadre de la foncion publique Déerminer les

Plus en détail

Programmation, organisation et optimisation de son processus Achat (Ref : M64) Découvrez le programme

Programmation, organisation et optimisation de son processus Achat (Ref : M64) Découvrez le programme Programmaion, organisaion e opimisaion de son processus Acha (Ref : M64) OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Appréhender la foncion achas e son environnemen Opimiser son processus achas Développer un acha

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

ACTUALITÉ Maroc Telecom

ACTUALITÉ Maroc Telecom ACTIONNAIRES & INVESTISSEURS JUIN 2015 Raba, Le 1 er juille 2015 ACTUALITÉ Maroc Telecom Mobile Pospayé Enrichissemen des Forfais Mobiles Pariculiers e Maîrisés à parir du 1 er juin 2015 Maroc Telecom

Plus en détail

Guide pratique de l evolution professionnelle. Prevenir les discriminations et favoriser l egalite de traitement

Guide pratique de l evolution professionnelle. Prevenir les discriminations et favoriser l egalite de traitement Guide praique de l evoluion professionnelle Prevenir les discriminaions e favoriser l egalie de raiemen Réalisé en parenaria avec Pee Sone pee.sone@jusdifferen.eu hp://www.jusdifferen.eu/ SOMMAIRE Inroducion...p.

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion assurance-vie e récupéraion: Quand e Commen récupérer? (Ref : 3087) La maîrise de la récupéraion des conras d'assurances-vie requalifiés en donaion OBJECTIFS Appréhender la naure d un conra d

Plus en détail

Plan de commandite e1976-2016 1

Plan de commandite e1976-2016 1 Plan de commandie e1976-2016 1 Lere de bienvenue Madame, Monsieur, Fondée il y a 40 ans, l Associaion de la presse francophone (APF) organise chaque année son Congrès annuel qui perme de jumeler des idées,

Plus en détail

Surveillance et maintenance Prévisionnelle

Surveillance et maintenance Prévisionnelle Page Surveillance e mainenance Prévisionnelle Sommaire Page 2 La Prévisionnelle o Terminologie e Normes o Elémens de conexe ( enjeux, mise en œuvre.) Exemples d applicaions réalisées par le Ceim o L approche

Plus en détail

Réseau de coachs. Vous êtes formés dans les métiers du sport et/ou de la préparation physique (Brevet d état, Licence, Master STAPS)

Réseau de coachs. Vous êtes formés dans les métiers du sport et/ou de la préparation physique (Brevet d état, Licence, Master STAPS) Réseau de coachs Vous êes formés dans les méiers du spor e/ou de la préparaion physique (Breve d éa, Licence, Maser STAPS) Vous connaissez la course à pied Vous souhaiez créer e/ou animer des acions de

Plus en détail

«Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Produits à capital garanti : méthode du coussin (CCPI) François Longin www.longin.

«Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Produits à capital garanti : méthode du coussin (CCPI) François Longin www.longin. Formaion ESSEC Gesion de parimoine Séminaire i «Savoir vendre les nouvelles classes d acifs financiers» Produis à capial garani : méhode du coussin (CCPI) Origine de la méhode Descripion de la méhode Plan

Plus en détail

Groupe Saint Joseph La Salle Centre de Formation

Groupe Saint Joseph La Salle Centre de Formation Groupe Sain Joseph La Salle Cenre de Formaion NOUVEAUTÉ renrée 2016 LICENCE COMMERCE, VENTE & MARKETING Formaion en alernance + d infos sur nore sie : www.sjodijon.com Groupe Scolaire Sain Joseph La Salle

Plus en détail

AFRICAMPUS 2015 Ouagadougou, Burkina Faso, du 26 au 27 février 2015

AFRICAMPUS 2015 Ouagadougou, Burkina Faso, du 26 au 27 février 2015 zzz UNE APPROCHE CONCEPTUELLE DE L APPROPRIATION DES SYSTEMES D INFORMATION MOBILES (SIM) PAR LES UTILISATEURS OUEST AFRICAINS AU TRAVERS D UNE METHODE DELPHI Marc BIDAN & Béchir ABBA GONI Thème n 5 PLAN

Plus en détail

Assemblée Générale Ordinaïre Humanis Prévoyance. 30 juin 2015. Furs. Lieu de réunïon: Espaces Cap 15 1/13 Quai de Grenelle 75015 PARIS

Assemblée Générale Ordinaïre Humanis Prévoyance. 30 juin 2015. Furs. Lieu de réunïon: Espaces Cap 15 1/13 Quai de Grenelle 75015 PARIS 30 juin 205 Lieu de réunïon: Espaces Cap 5 /3 Quai de Grenelle 7505 PARS Réunions préparaoires: - Collège Adhérens: 30juin - h00 - Collège Paricipans: 30juin - 0h30 Assemblée Générale Ordinaire: 4h30 Déjeuner:

Plus en détail

Ned s Expat L assurance des Néerlandais en France

Ned s Expat L assurance des Néerlandais en France [ LA MOBILITÉ ] PARTICULIERS Ned s Expa L assurance des Néerlandais en France 2015 Découvrez en vidéo pourquoi les expariés en France choisissen APRIL Inernaional pour leur assurance sané : Suivez-nous

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion : Les marchés publics d'assurances (Ref : 3397) Maîrisez le cadre légal spécifique e les ouils permean une meilleure gesion des marchés publics d'assurances OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

Plus en détail

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0 Correcion de l exercice 2 de l assisana pré-quiz final du cours Gesion financière : «chéancier e aux de renabilié inerne d empruns à long erme» Quesion : rappeler la formule donnan les flux à chaque échéance

Plus en détail

Conditions Générales Valant Note d Information. Assurance Vie

Conditions Générales Valant Note d Information. Assurance Vie Condiions Générales Valan Noe d Informaion Assurance Vie DISPOSITIONS ESSENTIELLES DU CONTRAT 1. Epargne évoluion es un conra individuel d assurance sur la vie de ype mulisuppors, exprimé en euros e/ou

Plus en détail

EVALUATION DE LA FPL PAR LES APPRENANTS: CAS DU MASTER IDS

EVALUATION DE LA FPL PAR LES APPRENANTS: CAS DU MASTER IDS EVALUATION DE LA FPL PAR LES APPRENANTS: CAS DU MASTER IDS CEDRIC TAPSOBA Diplômé IDS Inern/ CARE Regional Program Coordinaor and Gender Specialiy Service from USAID zzz WA-WASH Program Tel: 70 77 73 03/

Plus en détail

DU SOUTIEN A UNE FOAD A UNE INSTITUTIONNALISATION zzz

DU SOUTIEN A UNE FOAD A UNE INSTITUTIONNALISATION zzz DU SOUTIEN A UNE FOAD A UNE INSTITUTIONNALISATION DE LA zzz FOAD Francis SEMPORE 2iE francis.sempore@2ie-edu.org Thème n 3 Posiionnemen de 2iE (2011) Porail FOAD AUF (2007-2011) AUF : 774 Eablissemens

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion : Rédiger e sécuriser la publicié de vos marchés publics (Ref : 3280) Appréhendez les informaions devan figurer dans les avis de publicié e sécurisez ainsi la procédure de passaion de vos marchés

Plus en détail

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement Chapire 2 L invesissemen. Les principales caracérisiques de l invesissemen.. Définiion de l invesissemen Définiion générale : ensemble des B&S acheés par les agens économiques au cours d une période donnée

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion fondamenaux des marchés publics de ravaux (Ref : C12) Maîriser la réglemenaion, les grandes éapes e les responsabiliés de chaque inervenan du marché SUPPORT PÉDAGOGIQUE INCLUS. OBJECTIFS Appréhender

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion

Institut Supérieur de Gestion UNIVERSITE DE TUNIS Insiu Supérieur de Gesion 4 EME ANNEE SCIENCES COMPTABLES COURS MARCHES FINANCIER ET EVALUATION DES ACTIFS NOTES DE COURS : MOUNIR BEN SASSI YOUSSEF ZEKRI CHAPITRE 1 : LE MARCHE FINANCIER

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE. François LONGIN www.longin.fr

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE. François LONGIN www.longin.fr COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE SEANCE 3 PLANS DE TRESORERIE Obje de la séance 3 : dans la séance 2, nous avons monré commen le besoin de financemen éai couver par des

Plus en détail

Rapport de développement durable Bilan de Campagne 2009-2010. Une entreprise du groupe

Rapport de développement durable Bilan de Campagne 2009-2010. Une entreprise du groupe Rappor de développemen durable Bilan de Campagne 2009-2010 Une enreprise du groupe cru bourgeois HAUT-MÉDOC QUI SOMMES NOUS? ÉDITO «Osez la raison» : au-delà du pari, un vériable défi lancé à Larose Trinaudon

Plus en détail

Méthodologie de l Indice Ethical Europe Equity. (Ethical Europe Equity Index)

Méthodologie de l Indice Ethical Europe Equity. (Ethical Europe Equity Index) Méhodologie de l Indice Ehical Europe Equiy (Ehical Europe Equiy Inde) Version 1.3 en dae du 19 Mars 2014 1 Sommaire Inroducion 1. Descripion de l Indice 1.1. Tickers e ISIN 1.2. Valeur iniiale 1.3. Disribuion

Plus en détail

Panorama des méthodes de coûtenance

Panorama des méthodes de coûtenance Recherche en Managemen de Proje Panorama des méhodes de coûenance Pour réduire les coûs de vos projes e augmener vos marges, quelle méhode choisir? François GAGNÉ, FGF Consulan Les Renconres 2005 du Managemen

Plus en détail

Certificat par Techniques de l'ingénieur:

Certificat par Techniques de l'ingénieur: CYCLE Les 8 compéences clés du Manager efficace (Ref : 3456) Gérer la complexié, manager l acion e sa gesion du emps Accompagnemen à disance : es e coaching SUPPORT PÉDAGOGIQUE INCLUS. OBJECTIFS Tesez

Plus en détail

Développez vos compétences dans la prise en charge des personnes migrantes

Développez vos compétences dans la prise en charge des personnes migrantes Pôle formaion Associaion Françoise e Eugène Minkowski Formaions 2015-2016 Développez vos compéences dans la prise en charge des personnes migranes Commen aborder la culure dans vos praiques professionnelles?

Plus en détail

Indice relatif à l'économie et à la société numériques 1-2015 2

Indice relatif à l'économie et à la société numériques 1-2015 2 Indice relaif à l'économ e à la sociéé numériques 1-2015 2 Fiche pays La obn une globale 3 de 0,48 e se e à la 14 e place sur les 28 Éas membres de l'. Concernan l année écoulée, la améliore sa générale

Plus en détail

ffi#tr I ENTRE : IET CONVENTION DE PARTENARIAT LA SOCIETE GENERALE MAROCAINE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES BANQUES {...*l-.è-,1 à-- iè#4{sr+#---@!

ffi#tr I ENTRE : IET CONVENTION DE PARTENARIAT LA SOCIETE GENERALE MAROCAINE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES BANQUES {...*l-.è-,1 à-- iè#4{sr+#---@! lr l,,- i i i]. {...*l-.è-,1 à-- : gûçete ij"--.ê,-ll fiet{eralë ffi#r iè#4{sr+#---@! oj jê dê. É!'.!B r+aaijj, CONVENTON DE PARTENARAT -- r\l KF ' ENTRE : ET i L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES LA SOCETE

Plus en détail

CONVENTION DE- PARTENARIAT ENTRE L'ORDRE DES EXPERTS - COMPTABLES ET SAGE MAROC

CONVENTION DE- PARTENARIAT ENTRE L'ORDRE DES EXPERTS - COMPTABLES ET SAGE MAROC CONVENTON DE- PARTENARAT ENTRE L'ORDRE DES EXPERTS - COMPTABLES ET SAGE MAROC Juin 2009 i1 \ çl Qrdre des Expefs Compables Sage Sofrware Maroc J CONVENTON DE PARTENARAT r*tre LES soussrgnes : ' f T SAGE

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation des obligations

Question 1: Analyse et évaluation des obligations Quesion 1: Analyse e évaluaion des obligaions (31 poins) Vous ravaillez dans le déparemen des invesissemens obligaaires pour une compagnie d assurance-vie. Vous avez créé le ableau ci-dessous conenan des

Plus en détail

pour un régime de rentiers

pour un régime de rentiers Les Crières normes d allocaion IFRS en assurance d acifs pour un régime de reniers 1 er juille 2004 Frédéric PLANCHET Acuaire associé Pierre THEROND Acuaire 1 er juille 2004 Page 1 Conexe (1) La déerminaion

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL EXERCICE 2014

RAPPORT ANNUEL EXERCICE 2014 RAORT ANNUEL EXERCICE 2014 A - IDENTITÉ DE L'ASSOCIATION C.E.R. Code de l'associaion Nom adresse DE NORMANDIE 3 5 08 a HOTO CLUB SOTTEVILLE 15 rue de la gare B111 76300 Soeville Les Rouen Indiquez ci-dessous

Plus en détail

LA PERTINENCE DES ACTIFS INCORPORELS AVEC LES IFRS

LA PERTINENCE DES ACTIFS INCORPORELS AVEC LES IFRS LA PERTINENCE DES ACTIS INCORPORELS AVEC LES IRS Gaëlle LENORMAND-TOUCHAIS IREJE Universié de Breagne-Sud (rance) Lionel TOUCHAIS CREM-IAE de Rennes Universié de Rennes1 (rance) RESUME : Ce aricle s inerroge

Plus en détail

MATHEMATIQUES FINANCIERES

MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES LES ANNUITES INTRODUCTION : Exemple 1 : Une personne veu acquérir une maison pour 60000000 DH, pour cela, elle place annuellemen au CIH une de 5000000 DH. Bu : Consiuer un capial

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE RAPPORT DE TRANSPARENCE Publié sur le site www.bewiz.fr en application des dispositions de l article R. 823 21 du Code de commerce Exercice clos le 30 septembre 2014 Décembre 2014 1. PRESENTATION DU GROUPE

Plus en détail

Méthodes financières et allocation d actifs en assurance

Méthodes financières et allocation d actifs en assurance Méhodes financières e allocaion d acifs en assurance - Norber GAURON (JWA Acuaires, Paris) - Frédéric PLANCHE (Universié Lyon, Laboraoire SAF) - Pierre HEROND (JWA Acuaires, Lyon) 2005. (WP 2025) Laboraoire

Plus en détail

Guide pratique du recrutement. Prevenir les discriminations et favoriser l egalite de traitement

Guide pratique du recrutement. Prevenir les discriminations et favoriser l egalite de traitement Guide praique du recruemen Prevenir les discriminaions e favoriser l egalie de raiemen Réalisé en parenaria avec SOMMAIRE Inroducion p. 4 I. Rappel du cadre juridique p. 5 1.1 Définiions... p. 5 1.2 Règles

Plus en détail

Votre habitation ou votre entreprise se situe dans une zone non éligible ou mal desservie par l ADSL? Un véritable fournisseur d accès Internet

Votre habitation ou votre entreprise se situe dans une zone non éligible ou mal desservie par l ADSL? Un véritable fournisseur d accès Internet Informaions e souscripions : 0 800 66 55 55 (appel graui depuis un pose fixe, selon les condiions arifaires de vore opéraeur) Inerne Saellie L Inerne Hau-Débi venu du ciel à parir de 24,90V/mois Vore habiaion

Plus en détail

Aviva Emprunteur ARTICLE 1 - PREAMBULE... 1 ARTICLE 2 - OBJET DU CONTRAT AVIVA EMPRUNTEUR...1 ARTICLE 3 LE FONCTIONNEMENT DE VOTRE ADHESION...

Aviva Emprunteur ARTICLE 1 - PREAMBULE... 1 ARTICLE 2 - OBJET DU CONTRAT AVIVA EMPRUNTEUR...1 ARTICLE 3 LE FONCTIONNEMENT DE VOTRE ADHESION... Aviva Empruneur Noice valan Noe d Informaion... 1 à 11 SOMMAIRE ARTICLE 1 - PREAMBULE... 1 1-1. Naure du conra Nom e adresse du souscripeur 1-2. Prise d effe, durée e résiliaion du conra par l associaion

Plus en détail

travailler à Paris travailler à Paris

travailler à Paris travailler à Paris ravailler à Paris Trouver un emploi, en changer, se former, ravailler, demander un coup de pouce, faire valoir ses drois, créer son acivié Parce que la capiale es dynamique e créarice d emplois, mais aussi

Plus en détail

Évaluer la productivité globale des facteurs : l apport d une mesure de la qualité du capital et du travail

Évaluer la productivité globale des facteurs : l apport d une mesure de la qualité du capital et du travail Dossier Évaluer la producivié globale des faceurs : l appor d une mesure de la qualié du capial e du ravail Pierre-Yves Cabannes, Alexis Monau, Pierre-Alain Pionnier* L esimaion e la prévision de la croissance

Plus en détail

Module Complémentaire. Systèmes multitâches, systèmes temps réel MC II2

Module Complémentaire. Systèmes multitâches, systèmes temps réel MC II2 Insiu Universiaire de Technologie de Nanes - Déparemen G.E.I.I. Module Complémenaire Sysèmes muliâches, sysèmes emps réel MC II2 Yvon TRINQUET Y. Trinque Module Complémenaire «Inroducion aux Sysèmes Temps

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 9 LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 9 LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 9 LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX SEANCE 9 LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX Obje de la séance 9: défini le risque de aux e présener

Plus en détail

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris

Cabinet d Expert Comptable inscrit au tableau de l Ordre des Experts Comptable de Paris Axess Conseil est un cabinet d Expertise Comptable, d Audit, et de Commissariat aux Comptes. Cette structure à taille humaine a pour vocation principale d accompagner les Entreprises qui lui font confiance.

Plus en détail

Conditions générales de Vente - version 01/04/2007

Conditions générales de Vente - version 01/04/2007 Services Inerne SARL Quixys 52-54 roue du Champ de Foire 79120 Sepvre -...écrire, communiquer, publier, parager Condiions générales de Vene - version 01/04/2007 QUIXYS FRANCE, SARL au capial de 10 000,

Plus en détail

Pilotage technique d un régime de rentes viagères : identification et mesure des risques, allocation d actif, suivi actuariel.

Pilotage technique d un régime de rentes viagères : identification et mesure des risques, allocation d actif, suivi actuariel. Piloage echnique d un régime de renes viagères : idenificaion e mesure des risques, allocaion d acif, suivi acuariel. Frédéric Planche To cie his version: Frédéric Planche. Piloage echnique d un régime

Plus en détail

L expert-conseil en action

L expert-conseil en action L expert-conseil en action c est Un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes créé par Maurice Soued et Ketty Soued il y a plus de 20 ans. Une vingtaine de collaborateurs expérimentés

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE I GESTION SOCIALE I DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ I AUDIT ET CONSOLIDATION I INTERNATIONAL I CONSEIL

EXPERTISE COMPTABLE I GESTION SOCIALE I DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ I AUDIT ET CONSOLIDATION I INTERNATIONAL I CONSEIL EXPERTISE COMPTABLE I GESTION SOCIALE I DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ I AUDIT ET CONSOLIDATION I INTERNATIONAL I CONSEIL NOS MÉTIERS : EXPERTISE COMPTABLE GESTION SOCIALE DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ

Plus en détail

La situation financière des sociétés non financières en France 1995-2006 Baisse du taux d épargne et recours accru à l endettement

La situation financière des sociétés non financières en France 1995-2006 Baisse du taux d épargne et recours accru à l endettement La siuaion financière des sociéés non financières en France 199- Baisse du aux d épargne e recours accru à l endeemen Jean-Luc CAYSSIALS Direcion des Enreprises Observaoire des Enreprises Olivier VIGNA

Plus en détail

Mal desservi par l ADSL, vous recherchez une connexion Internet vraiment rapide?

Mal desservi par l ADSL, vous recherchez une connexion Internet vraiment rapide? Appelez-nous : 0 800 66 55 55 (appel graui depuis un fixe) Inerne Saellie La puissance du Hau-Débi, parou en France à parir de 29 /mois 90 Mal desservi par l ADSL, vous recherchez une connexion Inerne

Plus en détail

Lunettes. Participez à l action. une initiative solidaire de. Communiqué de presse

Lunettes. Participez à l action. une initiative solidaire de. Communiqué de presse Communiqué de presse Paricipez à l acion Lunees une iniiaive solidaire de la Fondaion d Enreprise KRYS GROUP A parir du 15 juille 2013, parou en France, les enseignes Krys, Vision Plus e Lynx Opique de

Plus en détail

De l inscription à la publication des résultats en ligne à l Université de Lomé : quels impacts sur l adoption des TIC chez les étudiants?

De l inscription à la publication des résultats en ligne à l Université de Lomé : quels impacts sur l adoption des TIC chez les étudiants? Ouagadougou, Burkina Faso, du 26 au 28 février 2015 De l inscripion à la publicaion des résulas en ligne à l Universié de Lomé : quels impacs sur l adopion des TIC chez les éudians? Halourou MAMAN, Universié

Plus en détail

vivre son handicap à Paris

vivre son handicap à Paris vivre son handicap à Paris 2012/2013 Noes Ce guide a éé réalisé par la Direcion de l informaion e de la communicaion (DICOM) Direcrice de la publicaion Anne-Sylvie Schneider Responsable de l édiion Asrid

Plus en détail

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t Annuiés I Définiion : On appelle annuiés des sommes payables à inervalles de emps déerminés e fixes. Les annuiés peuven servir à : - consiuer un capial ( annuiés de placemen ) - rembourser une dee ( annuiés

Plus en détail

Rapport annuel 2014-15. Croissance grâce au service et à la collaboration

Rapport annuel 2014-15. Croissance grâce au service et à la collaboration Rappor annuel 2014-15 Croissance grâce au service e à la collaboraion Conenu 1 Fais saillans + Volume oal des aciviés 2 Message de la présidene du conseil d adminisraion 4 Message de la direcrice exécuive

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

BILAN DE LA CONCERTATION AVANT ENQUÊTE PUBLIQUE

BILAN DE LA CONCERTATION AVANT ENQUÊTE PUBLIQUE BILAN DE LA CONCERTATION AVANT ENQUÊTE PUBLIQUE AVRIL 2015 BILAN DE LA CONCERTATION AVANT ENQUÊTE PUBLIQUE - AVRIL 2015 SOMMAIRE 04 INTRODUCTION Une conceraion au plus près du errain 06 LE PROJET EN BREF

Plus en détail

Formation maîtriser la gestion de la retraite des fonctionnaires (Ref : 2209) Conditions réglementaires de l'accès à la retraite des agents publics.

Formation maîtriser la gestion de la retraite des fonctionnaires (Ref : 2209) Conditions réglementaires de l'accès à la retraite des agents publics. Formaion maîriser la gesion de la reraie des foncionnaires (Ref : 2209) réglemenaires de l'accès à la reraie des agens publics. COMUNDICOMPETENCES-WEKA/MBFORMATION OBJECTIFS Appréhender le sysème des reraies

Plus en détail

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Aspects fiscaux et comptables du 2ème pilier Florian Magnollay Expert-comptable diplômé Expert diplômé en finance et controlling Partner, Ernst & Young

Plus en détail

L effet richesse en France et aux États-Unis

L effet richesse en France et aux États-Unis L effe richesse en France e aux Éas-Unis Cécile CHATAIGNAULT David THESMAR Division Synhèse conjoncurelle Pierre-Olivier BEFFY Brieuc MONFORT Division Croissance e poliiques macroéconomiques Enre ocobre

Plus en détail

budgétaire et extérieure

budgétaire et extérieure Insiu pour le Développemen des Capaciés / AFRITAC de l Oues / COFEB Cours régional sur la Gesion macroéconomique e les quesions de dee Dakar, Sénégal du 4 au 5 novembre 203 Séance S-4 : Souenabilié budgéaire

Plus en détail

Certificat par Techniques de l'ingénieur:

Certificat par Techniques de l'ingénieur: CYCLE Managemen de proje echnique (Ref : 3453) Acquérir les echniques de piloage e la dimension managériale pour réussir ses projes SUPPORT PÉDAGOGIQUE INCLUS. OBJECTIFS Organiser e piloer ses projes par

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE. Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC)

RAPPORT DE TRANSPARENCE. Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC) RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC) INTRODUCTION Le présent rapport de transparence est rédigé et publié en application de l article R 823-21

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Concours de conseiller principal d'éducaion - Ecri (Ref : 2323) Duran 4 jours, les candidas au concours de conseiller principal d'éducaion en voie exerne pourron maîriser la méhodologie des épreuves écries

Plus en détail

Coaching - accompagnement personnalisé (Ref : MEF29) Accompagner les agents et les cadres dans le développement de leur potentiel OBJECTIFS

Coaching - accompagnement personnalisé (Ref : MEF29) Accompagner les agents et les cadres dans le développement de leur potentiel OBJECTIFS Coaching - accompagnemen personnalisé (Ref : MEF29) Accompagner les agens e les cadres dans le développemen de leur poeniel OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Le coaching es une démarche s'inscrivan dans

Plus en détail

Chapitre 9. Contrôle des risques immobiliers et marchés financiers

Chapitre 9. Contrôle des risques immobiliers et marchés financiers Capire 9 Conrôle des risques immobiliers e marcés financiers Les indices de prix immobiliers ne son pas uniquemen des indicaeurs consruis dans un bu descripif, mais peuven servir de référence pour le conrôle

Plus en détail

Crise économique et crise du système de retraite au Cameroun. Economic crisis and crisis of the pension system in Cameroon

Crise économique et crise du système de retraite au Cameroun. Economic crisis and crisis of the pension system in Cameroon Crise économique e crise du sysème de reraie au Cameroun Kemeze Francis Hypolie PhD candidae in Applied Agriculural Economics and Policy, Universiy of Ghana, Legon Email: kefrhy@gmail.com Résumé : Proégé

Plus en détail

GUIDE DES INDICES BOURSIERS

GUIDE DES INDICES BOURSIERS GUIDE DES INDICES BOURSIERS SOMMAIRE LA GAMME D INDICES.2 LA GESTION DES INDICES : LE COMITE DES INDICES BOURSIERS.4 METHODOLOGIE ET CALCUL DE L INDICE TUNINDEX ET DES INDICES SECTORIELS..5 I. COMPOSITION

Plus en détail

Assurance vacances et voyages

Assurance vacances et voyages Digne de confiance Assurance vacances e voyages Une bonne assurance à l éranger La sécurié avan ou. Égalemen pendan des vacances à l éranger. CONCORDIA vous accompagne parou, afin que vous puissiez parcourir

Plus en détail

FiNANCE - BANQUE - ASSURANCE

FiNANCE - BANQUE - ASSURANCE FiNANCE - BANQUE - ASSURANCE DEES Chargé(e) de Clientèle de Particuliers - DEESBANQUE DEES Marché de Professionnels - DEESBANQUE DEES Finance - DEESFi DEES Gestion du Patrimoine, assurance, Banque - DEESPAB

Plus en détail

DIPLÔME SPECIAL EN MANAGEMENT. EVALUATION DES ACTIONS Analyse fondamentale. 22 Décembre 2005

DIPLÔME SPECIAL EN MANAGEMENT. EVALUATION DES ACTIONS Analyse fondamentale. 22 Décembre 2005 DIPLÔME SPECIAL EN MANAGEMENT EVALUATION DES ACTIONS Analyse fondamenale Décembre 005 Brigie CHANOINE Chargée de cours Déparemen Finance ICHEC Brigie.chanoine@ichec.be Drois réservés Diplôme Spécial en

Plus en détail

Fiduciaire Michel Favre SA Lausanne

Fiduciaire Michel Favre SA Lausanne Fiduciaire Michel Favre SA Lausanne depuis 1975 Comptabilité - Fiscalité - Expertises - Organisation et Gestion - Conseil d Entreprise - Conseil Juridique - Contentieux - Révision SOMMAIRE DOMAINES DE

Plus en détail

N d ordre Année 2008 THESE. présentée. devant l UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON 1. pour l obtention. du DIPLOME DE DOCTORAT. (arrêté du 7 août 2006)

N d ordre Année 2008 THESE. présentée. devant l UNIVERSITE CLAUDE BERNARD - LYON 1. pour l obtention. du DIPLOME DE DOCTORAT. (arrêté du 7 août 2006) N d ordre Année 28 HESE présenée devan l UNIVERSIE CLAUDE BERNARD - LYON pour l obenion du DILOME DE DOCORA (arrêé du 7 aoû 26) présenée e souenue publiquemen le par M. Mohamed HOUKARI IRE : Mesure du

Plus en détail

Que peut apporter un notaire dans une reprise de PME?

Que peut apporter un notaire dans une reprise de PME? Que peut apporter un notaire dans une reprise de PME? Philippe KRUMENACKER, Notaire Président de l Institut notarial de l entreprise et des sociétés (INES Vice-président de l association Notaires Conseils

Plus en détail

A cette fin, U faut faire appel à plusieurs intervenants. Tu en parles dans ton document mais, à mon

A cette fin, U faut faire appel à plusieurs intervenants. Tu en parles dans ton document mais, à mon NOTE DE SERVICE À: Marc-Yvan COé De: Pierre Lacroix Dae: Le 2 décembre 1994 Obje: Srucure de des af'faires Marc:-Yvan, J'ai pris colliuùssancedu documen que u m'as remis lundi soir dernier (28 novembre).

Plus en détail

Enquête de besoins 0-3 ans Commune de Plougoumelen

Enquête de besoins 0-3 ans Commune de Plougoumelen Enquê d bsoins 0-3 ans Commun d Plougoumln Vor avis nous inérss Madam, Monsiur, J souhai miux connaîr ls bsoins ls ans d chacun d nr vous, parns ou fuurs parns d juns nfans quan aux mods d gard ds 0-3

Plus en détail

Cas d'étude : Eco-quartier Villeneuve à Chambéry

Cas d'étude : Eco-quartier Villeneuve à Chambéry Cas d'éude : Eco-quarier Villeneuve à Chambéry Nom du proje : Adresse du proje : Nom e ype de propriéaire : Conac : Eco-quarier Villeneuve ZAC du Coeau F-Cognin SCDC, Gesionnaire de réseau 193 Rue du pré

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014. L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes :

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014. L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes : RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014 I PRESENTATION DU CABINET 1.1. - Description des entités CAC L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes : - La Société FIDECOMPTA

Plus en détail

MODELES DE LA COURBE DES TAUX D INTERET. UNIVERSITE d EVRY Séance 4. Philippe PRIAULET

MODELES DE LA COURBE DES TAUX D INTERET. UNIVERSITE d EVRY Séance 4. Philippe PRIAULET MODELES DE LA COURBE DES AUX D INERE UNIVERSIE d EVRY Séance 4 Philippe PRIAULE Plan de la Séance Les modèles sochasiques de déformaion de la courbe des aux: Approche déaillée Le modèle de Black: référence

Plus en détail

15 propositions pour rester fidèle au métier de la coiffure

15 propositions pour rester fidèle au métier de la coiffure 15 proposiions pour reser fidèle au méier de la coiffure Guide pour progresser dans la qualié de vie au ravail, l évoluion des compéences e les relaions dans le méier de la coiffure 15 PROPOSITIONS POUR

Plus en détail

S5 Info-MIAGE 2012-2013 Mathématiques Financières Emprunts indivis. Université de Picardie Jules Verne Année 2012-2013 UFR des Sciences

S5 Info-MIAGE 2012-2013 Mathématiques Financières Emprunts indivis. Université de Picardie Jules Verne Année 2012-2013 UFR des Sciences S5 Info-MIAGE 2012-2013 Mahémaiques Financières Empruns indivis Universié de Picardie Jules Verne Année 2012-2013 UFR des Sciences Licence menion Informaique parcours MIAGE - Semesre 5 Mahémaiques Financières

Plus en détail

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1.

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1. Pourcenages MATHEMATQUES 1ES 5. Lors de l acha d un aure aricle, je dois verser un acompe de 15%, e il me resera alors POURCENTAGES à débourser 1 700. CORRGES EXERCCES Prix de l aricle : 1 700 = 85% du

Plus en détail

Introduction aux produits dérivés

Introduction aux produits dérivés Chapire 1 Inroducion aux produis dérivés de crédi Le risque de crédi signifie les risques financiers liés aux incapaciés d un agen (un pariculier, une enreprise ou un éa souverain) de payer un engagemen

Plus en détail

décembre 2008 L éconconception: quels retours économiques pour l entreprise? un domaine en émergence au Québec Une réalisation de état de l art

décembre 2008 L éconconception: quels retours économiques pour l entreprise? un domaine en émergence au Québec Une réalisation de état de l art décembre 2008 L écoconcepion : L éconconcepion: quels reours économiques pour l enreprise? un domaine en émergence au Québec Une réalisaion de éa de l ar La présene publicaion es réalisée par : Insiu de

Plus en détail

Méthode d'analyse économique et financière ***

Méthode d'analyse économique et financière *** Méhode d'analyse économique e financière *** Noion d acualisaion e indicaeurs économiques uilisables pour l analyse de projes. Dr. François PINTA CIRAD-Forê UR Bois - Kourou CHRONOLOGIE D INTERVENTION

Plus en détail

CABINET D'EXPERTISE COMPTABLE, DE CONSEIL ET D ACCOMPAGNEMENT DU DIRIGEANT

CABINET D'EXPERTISE COMPTABLE, DE CONSEIL ET D ACCOMPAGNEMENT DU DIRIGEANT CABINET D'EXPERTISE COMPTABLE, DE CONSEIL ET D ACCOMPAGNEMENT DU DIRIGEANT Expertise-Comptable Audit Gestion d entreprise Gestion sociale et Gestion des Ressources Humaines Système d information Accompagnement

Plus en détail

UN PREMIER PAS VERS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

UN PREMIER PAS VERS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE BILAN ÉLECTRIQUE de la région paca UN PREMIER PAS VERS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 28 MARS 2013 CONTACTS PRESSE Solange AUDIBERT 04 91 30 98 64 06 98 60 27 46 solange.audiber@re-france.com POUR EN SAVOIR

Plus en détail