Au carrefour des métiers et des technologies

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Au carrefour des métiers et des technologies"

Transcription

1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 Au carrefour des métiers et des technologies Informatique CDC, accélérateur de stratégies

2 Sommaire Faits marquants 2009 p. 4 et 5 - Sécurité, technologies, intelligence et développement durable p. 6 à 13 - Entretien avec Louis Quétier et Jean-Jacques Delaporte p. 14 et 15 - La gouvernance p. 16 et 17 - Données financières et ressources humaines p. 18 à 21 - Nos réalisations pour CNP Assurances p. 22 à 25 - pour la Caisse des Dépôts p. 26 à 29 - pour BPCE, NATIXIS et CACEIS p. 30 à 33 - Les 50 ans d Informatique CDC p. 34 et 35 Vos contacts Informatique CDC Développement : David Foulon Achats : Yvan Pringuet Ressources humaines : (par intérim) Jean-Jacques Delaporte (Directeur Général) Finances : Jean-Louis Barsottini Communication : Dominique Poisson SI Caisse des Dépôts et filiales : René Kraft François Girard Thierry Desvignes SI BPCE, NATIXIS, CACEIS : Pascal Fortin SI CNP Assurances et filiales : Phat-Chua Lim

3 Informatique CDC est un groupement d intérêt économique dont les principaux membres sont la Caisse des Dépôts, CNP Assurances, le groupe BPCE et NATIXIS. Notre mission : leur offrir, pour accompagner leur développement, une continuité de service de la conception à l exploitation, en toute sécurité et avec un niveau de performance équivalent au marché. La diversité de nos expertises nous permet de proposer une offre complète : conduite de projet, gestion de patrimoine applicatif, exploitation... En outre, le GIE place la sécurité au cœur des systèmes d information qu il gère. Informatique CDC a également développé une gamme de services complémentaires, indispensables au management des SI : une gestion dynamique du bassin d emploi, une centrale d achats reconnue, une protection juridique efficace fondée sur la maîtrise du droit de la propriété intellectuelle et de la gestion de patrimoine. Informatique CDC est doté d un effectif de plus de personnes et conjugue organisation dédiée par métier et mutualisation de ressources : ressources humaines mais également infrastructures techniques. Une variété de compétences qui fait d Informatique CDC une structure unique, capable de fournir des solutions à l exacte mesure des besoins et de contribuer à la compétitivité de ses clients. Nos adhérents Caisse des Dépôts Investisseur de long terme au service de l intérêt général et du développement économique CNP Assurances Première société d assurance de personnes en France BPCE Deuxième groupe bancaire en France offrant des services bancaires, financiers et immobiliers pour toutes les clientèles NATIXIS Banque de financement et d investissement Les clients qui nous ont rejoint en 2009 CDC Entreprises - CDC Infrastructure - CDG (Consolidation Développement Gestion) - FSI (Fonds stratégique d'investissement) - INPI (Institut national de la propriété industrielle) Les clients qui nous ont renouvelé leur confiance ALJT - Belambra - BlueNext - CACEIS - CDC Arkhinéo - CDC Fast - CDC Numérique - Compagnie des Alpes - COSOG - Egis - Fonds de réserve pour les retraites (FRR) - GIP Info-retraite - ICADE - IPSEC - Keynectis - NATIXIS Asset Management - Sagarcabon Informatique CDC : plus qu un partenaire, un accélérateur de stratégies Opérateur global de services informatiques : maîtrise d œuvre, études, conseil, expertise, assistance à maîtrise d ouvrage, intégration, hébergement, exploitation, gestion de postes de travail, infogérance, stockage, archivage. Des expertises fonctionnelles variées : banque, assurance, retraite, confiance numérique, marchés financiers, fonctions d entreprise. Gestion de patrimoine et droit de la propriété intellectuelle : un savoir-faire maîtrisé. Une centrale d achats professionnelle reconnue. Un bassin d expertises et de compétences dynamique. 03

4 Faits marquants 2009 : Les équipes SI Commodities Supervision DPI 01 Adaptation des SI à la généralisation de la distribution du Livret A Nouveau plateau de supervision DPI Fin de la migration WEBSPHERE vers TOMCAT (DPI) NEMO 08 Création de BPCE dans les systèmes de flux gros montants et de trésorerie (pages 30 31) GIP : Les groupes d action K2 finalisent la conception de la formation au nouveau processus projet, intégrant les exigences CMMi (pages 24 25) PLATINE 02 Mise en place du portail RESPIR pour la DdR GIP opère l extension de la ferme de calcul intensif de NEMO : 128 cœurs puis 256 en octobre Aboutissement de Platine, l évolution de l infrastructure de production DdR vers IBM/AIX 03 Refonte du SI COMMODITIES (matières premières) de NATIXIS (pages 30 31) Lancement de PAREO, application de gestion de la paie des agents de droit public Raccordement au réseau très haut débit pour les principaux sites de CNP Assurances (pages 24 25) Mutualisation de la plate-forme GED DEI de la DdR pour le compte de la DBR Ajustement du SI au nouveau processus de déclarations individuelles du fonds Ircantec IPR : DPI met en place une solution de Business Activity Monitoring à la DdR 09 DPI : évolution de l infrastructure MVS Lancement du plan Horizon 2012 à DEI Montée de version de la trésorerie CDC (QUANTUM) Exercice de simulation de crise Intégration de CACEIS Germany et ses postes de travail au sein du réseau CACEIS CITI démarre SOLSTIS, projet de changement de version du progiciel Sophis (pages 30 31) 04 Nouveau portail RH et espace collaboratif pour les collaborateurs de CNP Assurances Renouvellement du certificat ISO 9001 de DEI CHOREGIE 10 Mise en œuvre de CHOREGIE pour gérer les périodes de chômage des actifs de l Ircantec Dernière brique du déploiement du cœur de réseau MPLS Plan de secours informatique CNP Assurances : succès du 2 ème exercice annuel de back-up externe Projet DESCARTES de rationalisation des infrastructures NATIXIS Renforcement de la puissance électrique du site d Arcueil (DPI) CDC Entreprises confie à Informatique CDC la maintenance corrective et évolutive, l'intégration de nouveaux modules et versions de son progiciel de gestion d investissements 04 BPCE

5 d Informatique CDC au rendez-vous de vos projets TRIO 05 DEI lance REGISTRY ELECTRONIC INTERFACE : passage d ordres des investisseurs vers les registres PUMA : exercice de haute disponibilité réussi pour GIP (pages 24 25) Ouverture de CAMINO, le portail web 2.0 des Services bancaires Lancement du projet CARAT sur la filière Actions de NATIXIS (pages 30 31) Projet CAPRI pour la convergence des annuaires CDC Nouvelle version du progiciel Summit Tréso Change pour produits Vanille en full STP 06 Informatique CDC fête ses 50 ANS (pages 34 35) Le FSI devient membre du GIE Evolutions du système d information comptable CEDRE GIP met en production le service de calcul de la valeur d épargne pour tous les produits consultables sur le site de La Banque postale Voluntary carbon standard registry (VCS) ouverture d un service de compensation volontaire contre l émission de gaz à effet de serre Montée de version de la comptabilité titre (GP3) et de l application gérant le règlement livraison (Evolan treasury) Mise en œuvre de l offre de service initiale La plate-forme mutualisée TRIO accueille CF01 (70 ème fonds mutualisé) Hébergement des services de Service public local CDC Numérique Summit Front migre en version 5.3 et Murex en V3 PANDA : Labuan en Malaisie est la 1 ère succursale de NATIXIS à basculer vers la nouvelle plate-forme (pages 30 31) 07 BPCE devient membre du GIE Dématérialisation : à 100 % réussie pour le réseau CNP Trésor (pages 24 25) INPI : Informatique CDC remporte l appel d offres pour l externalisation et l infogérance de la messagerie électronique Dématérialisation CNP Trésor PHENIX Stress tests MCO 11 Enquête de satisfaction des utilisateurs CDC Début du déploiement de la ToIP Certification renouvelée pour la Production de la DdR DPI livre l infrastructure de la salle de marché Sagacarbon GIP achève PHENIX, le programme d évolution des infrastructures UNIX (pages 24 25) Industrialisation de la plate-forme éditique (InEdi) : modèles de courrier, intégration de la quadrichromie et de la production de graphique (GIP) Migration du progiciel CALYPSO en version 10, pour les dérivés de crédit (CITI) Montée de version des plates-formes de la filière flux gros montants, SWIFT, CRISTAL et CRIPS OMS 12 GIP finalise le site de repli de Beaucouzé : 180 places opérationnelles Sortie du SUN 15 K des salles informatiques d Arcueil (DPI) Stress tests : démarrage du 1 er lot (pages 30 31) 2 ème étape du projet MCO - Maintien en conditions opérationnelles - des applications critiques de DBR Déploiement de l infrastructure de messagerie pour l INPI (DPI) DEI termine le projet OMS Migration vers la version BO XI des univers décisionnels de la CDC (DEI) Premiers échanges dans le cadre du RNCPS, Répertoire national commun de la protection sociale (DEI) DEI met en production Sonate (analyse financière des organismes HLM) Raccordement au réseau CACEIS des sites utilisateurs et datacenters de CACEIS North America ToIP 05

6 06 Parce que votre système d information

7 est vital, Informatique CDC le protège Haute disponibilité 24h/24, 7j/7 Confiance numérique et PKI Fédération d identités Archivage réglementaire et à valeur probante Cryptographie et chiffrement Urbanisation et architecture applicative Contrôles d accès logiques renforcés Fiabilisation des traitements : contrôles automatiques de vraisemblance et de cohérence Renforcement des tests Qualimétrie Salles haute sécurité Datacenter d Arcueil de type TIER III + Maîtrise des accès physiques (biométrie, contrôles visuels...) Firewall et firewall applicatifs Cloisonnement des réseaux Normes de télé-opérations et d export de données de production Sécurisation des développements Dispositif complet de gestion de crise PCA/PCE/PSI/duplication sur site Audits internes et externes (CESTI) 07

8 08 Parce que votre compétitivité mérite les meilleures

9 technologies, Informatique CDC les assemble Disponibilité des applications 99,7 % Architecture orientée services (SOA) Offre progiciel Analyse multidimensionnelle (Cube OLAP) Dématérialisation, GED Editique Internet, intranet, web 2.0 Solutions de mobilité Virtualisation des serveurs Téléphonie convergence voix données Grid computing DataSynapse Tiering stockage Salles haute densité Cold Corridor MPLS Livraison clés en main de salles Help desk Versionning, planification, livraisons 09

10 10 Parce qu un SI performant repose aussi sur les

11 bonnes pratiques, Informatique CDC les adopte Certifications individuelles : technologies, méthodes, management de projets... Certifications d entreprises : ISO 9001, ITIL, CMMi Plateaux-projets Proximité géographique Innovation participative Centres de compétences Partage de connaissances Cartographie applicative partagée Capitalisation / réutilisation des compétences Outils collaboratifs Méthodologie de conduite de projets Engagement de services et de moyens Niveau de service différencié Contrôle des coûts Rationalisation et mutualisation des infrastructures Benchmarks Méthodes agiles Socles communs mutualisés 11

12 12 Parce que dans votre activité le mot «durable

13 » a un sens, Informatique CDC s engage Dématérialisation GED Virtualisation Mutualisation des serveurs Traque des systèmes inutilisés Imprimantes multifonctions ToIP Installation d un parc de visioconférences Campus d Arcueil : 100 % d énergie renouvelable Equipements labellisés Energy Star Matériels énergivores remplacés par des matériels plus respectueux de l environnement Traitement & recyclage des équipements informatiques obsolètes Récupération de la chaleur produite par les salles informatiques pour alimenter le système de chauffage Plate-forme de covoiturage en ligne Groupe de réflexion sur le bien-être au travail Egalité professionnelle hommes-femmes Evaluation des risques professionnels : document unique Création du groupe de travail Développement durable 13

14 Entretien Jean-Jacques Delaporte Directeur Général «L année 2009 a nourrie de l implication et du Quel bilan dressez-vous pour 2009? Jean-Jacques Delaporte : Un excellent bilan! De nombreux projets, centraux pour nos actionnaires, ont été menés à bon port. Nemo, projet du programme Road map Finance et Gestion, dote CNP Assurances d un nouvel environnement de modélisation actif/passif. BPCE a disposé, dès son premier jour d existence, d un SI opérationnel pour piloter ses flux et sa trésorerie. NATIXIS bénéficie désormais d analyses exhaustives de ses éventuelles zones de risque grâce à Stress test, simulateur de résistance aux évolutions de marché extrêmes. La Caisse des Dépôts était au rendez-vous de la généralisation du Livret A. Ce sont quelques exemples de projets réussis et conduits, pour la plupart, dans les délais et les budgets prévus. Du côté des infrastructures de production également, l année 2009 a été fructueuse. Le programme MCO est opérationnel à la Direction bancaire et le sera bientôt pour l ensemble du périmètre parisien de la Caisse des Dépôts. Les 132 applications de CNP Assurances concernées par le programme Phénix ont été migrées sans incident. Le réseau hub de CACEIS s étend à ses filiales étrangères, et l infrastructure SAN mise en place est appelée à devenir mondiale. Autant de réalisations qui concourent à assurer une disponibilité élevée des applications. Dans tous nos métiers, les équipes ont, en 2009 encore, œuvré et innové pour accompagner les enjeux de nos adhérents. Louis Quétier : Les équipes ont du talent! En 2009, elles ont su répondre aux besoins, en constante évolution, de nos adhérents et souvent, même, elles les ont anticipés. Cela met le GIE en bonne situation dans le dialogue qu il entretient avec ses actionnaires. Nous avons su également gagner la confiance de nouveaux clients tel que l INPI. Cette ouverture à de nouveaux clients, dans la sphère des adhérents, est source de confrontation aux meilleures pratiques et performances du marché. Les succès remportés, comme les benchmarks réalisés, témoignent du bon rapport qualité/prix de nos prestations. Dans un contexte économique et financier en profonde mutation, quels sont les atouts d Informatique CDC? LQ : Informatique CDC dispose de deux atouts : sa capacité prouvée d adaptation et d accompagnement des évolutions de ses membres et la confiance dont bénéficie le GIE de la part de ses actionnaires et en particulier de la 14

15 Louis Quétier Président du GIE été fructueuse, sens du service des équipes» Caisse des Dépôts. Cette confiance est le fondement du lien qui nous unit. Elle se nourrit de l implication, du sens du service et des compétences dont témoignent, chaque jour, les équipes. JJD : L informatique constitue, pour les entreprises, un levier efficace pour accroître leur productivité, optimiser leurs processus et soutenir leur stratégie de développement. Avec un niveau de performance équivalent au marché, Informatique CDC apporte à ses actionnaires et clients une continuité de service, de la conception à l exploitation, en toute sécurité. Notre GIE leur offre également l avantage de concilier la mutualisation d expertises et de ressources et l autonomie nécessaire au pilotage stratégique de leur système d information. Quelle est votre vision de l avenir, notamment de 2010? LQ : L année 2010 s annonce comme une année de développement pour la Caisse des Dépôts et donc pour Informatique CDC. En effet, elle sait pouvoir compter sur toutes nos équipes et elle nourrit de réelles ambitions pour ses systèmes d information. Des ambitions qui se traduisent par de nombreux et importants projets tels que les refontes des trois SI Crédit, Investisseur et Global bancaire ou encore par l investissement dans un troisième site dans le cadre du PSI. Pour l informatique de CNP Assurances, 2010 sera également une année ambitieuse. Outre la poursuite des projets relatifs à la Road map, à la dématérialisation et au développement du multicanal, cette année est marquée par les démarches de certification, CMMi et ISO En 2010, nos équipes poursuivront leurs efforts de performance économique pour aider leurs actionnaires à maîtriser leurs budgets et apporter, comme en 2009, une contribution pertinente et appréciée à leurs enjeux. JJD : Ma perception est également positive. Une vision qui se fonde sur les succès de 2009 mais aussi sur un constat. Nous avons traversé les épreuves qui ont touché l économie et bon nombre d entreprises et nous sommes parvenus à maintenir le mode de fonctionnement qui nous est propre et auquel nous sommes attachés. Nous devons être conscients que le maintien de cette situation dépend de chacune et de chacun d entre nous dans l exercice de ses responsabilités. Ma vision positive de 2010 s appuie également sur l analyse de notre contexte globalement favorable : les relations que nous avons nouées avec nos trois grands actionnaires reposent sur la confiance, et le succès de nos actions de développement est encourageant. A nous d en tirer profit. Mobilisons notre énergie collective pour améliorer encore nos talents au service de nos adhérents et de nos clients. Faisons les mieux connaître et reconnaître. 15

16 La gouvernance d Informatique CDC L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Rassemble tous les représentants des membres et statue sur les comptes et les règles de fonctionnement du GIE. L ADMINISTRATEUR Désigné par le groupe de membres qu il représente, il pilote l établissement dédié. Il est responsable de l activité informatique, du budget et du reporting. Il porte la responsabilité d employeur. Il peut déléguer une partie de ses pouvoirs à un directeur d établissement. LE DIRECTOIRE Présidé par l administrateur-directeur Général, il est composé des directeurs d établissement et des directeurs en charge des fonctions de pilotage et de support. Le Directoire met en œuvre les orientations définies par le Conseil. Jean-Jacques Delaporte Directeur Général René Kraft Directeur Général Délégué Innovation et technologie Coordination DEI-DPI 16

17 LE CONSEIL Définit les orientations de politique générale. Louis Quétier Président Secrétaire Général du groupe Caisse des Dépôts Administrateurs Représentants des membres Jean-Pierre Walbaum GIP Jean-Michel Russo CITI Jean-Jacques Delaporte DEI, DPI, DG CNP Assurances Gilles Benoist Directeur Général BPCE Philippe Queuille Directeur Général adjoint Caisse des Dépôts Gilles Seigle Directeur des retraites Caisse des Dépôts Pierre Ducret Directeur des services bancaires Caisse des Dépôts Jean-Jacques Delaporte Directeur Général d Informatique CDC Censeur Benjamin Dubertret Contrôleur de gestion Jean-François Berthier Représentants du Comité d entreprise Jean-Pierre Penhoud Nadine Gransart François Girard Directeur Etablissement DEI Jean-Louis Barsottini Directeur des Finances et du Pilotage économique Thierry Desvignes Directeur Etablissement DPI Phat-Chua Lim Directeur Etablissement GIP Pascal Fortin Directeur Etablissement CITI 17

18 Données financières : la maîtrise des coûts, une Répartition du CAPITAL Informatique CDC a un actionnariat solide et stable. Le FSI en juin 2009 et BPCE en juillet 2009 sont entrés au capital du GIE. Le capital du GIE est de 3 millions d euros. Les membres du GIE Caisse des Dépôts 40 % BPCE et NATIXIS 30 % CNP Assurances 30 % Evolution du CHIFFRE D AFFAIRES Evolution du chiffre d affaires L activité induite par la fusion d Ixis CIB et de Natexis a contribué à la croissance du chiffre d affaires en 2007 et L année 2009 marque le retour à un niveau normal d activité pour le compte du Groupe BPCE. L activité pour la Caisse des Dépôts et ses filiales est stable et représente 54 % du chiffre d affaires 2009, soit 153 M. L activité liée à CNP Assurances demeure stable également, autour de 43 M sur l année. 269,7 279,3 305, , Répartition du chiffre d affaires en 2009 BPCE/NATIXIS/CACEIS/GCE Paiements 30,6 % CNP Assurances 15,4 % CDC et filiales 54 % Structure des CHARGES DU GIE Concevoir, mettre en œuvre et exploiter les systèmes d information requiert les meilleures compétences et expertises : en 2009, les moyens humains représentent 71 % des charges du GIE. Pour rester agile face aux variations d activité et à la diversité des technologies, un tiers de ses ressources sont sous-traitées. Répartition des charges en 2009 (en M ) Autres 17,5 Coûts informatiques 66,4 Prestations 71,2 Personnel 130,2 18

19 priorité réaffirmée INVESTISSEMENTS 22,1 M Périmètres Caisse des Dépôts, CACEIS et BPCE Chaque année, d importants investissements en matériels et logiciels sont réalisés afin de maintenir et d optimiser le patrimoine informatique et de faire bénéficier actionnaires et clients de toutes les opportunités technologiques répondant à leurs enjeux de développement. Evolution comparée du prix de revient du jxh et de l indice Syntec (Base 100 en 2003) 15 % 12 % 9 % 6 % Indice Syntec 12,30 % Maîtrise des COUTS Le prix de revient du jour/homme produit par Informatique CDC est resté stable depuis Sur la même période, l indice Syntec - indice de référence de l évolution des coûts de prestations intellectuelles - a progressé de plus de 12 %. 3 % 0 % -3 % -6 % Prix moyen jxh ICDC -2,41 % Le poste de travail coûte 20 % moins cher qu en % sur la prestation poste de travail RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT Crédit Impôt Recherche 8 projets 1,2 M En 2009, nos actionnaires ont bénéficié directement du Crédit Impôt Recherche obtenu par Informatique CDC pour 8 projets alliant innovation, recherche et développement : 1,2 M 19

20 Données ressources humaines : des compétences EFFECTIF L effectif d Informatique CDC est composé à 97 % de cadres. Chaque jour, nos équipes mettent leurs expertises informatiques et leurs connaissances des métiers au service de nos actionnaires et clients. DG 63 Répartition de l effectif (Total 1 131) DPI 284 DEI % de femmes 68 % d hommes Autres 11 CITI 150 GIP 325 QUALIFICATION Niveau de qualification Avec 42 % d ingénieurs et Bac+5, Informatique CDC bénéficie d un niveau de qualification élevé et se situe bien par rapport au marché. 6 % 20 % 16 % 17 % 23 % 18 % Informatique CDC 5 % 21 % 16 % 17 % 23 % 18 % Marché Grandes écoles Ecoles d ingénieurs BAC + 5 et plus (universitaires) BAC + 3/4 BAC + 2 BAC et inférieur au BAC Pyramide des AGES Pyramide des âges Informatique CDC a une pyramide des âges cohérente avec celle du marché. 0 % 5 % 17 % 18 % 24 % 21 % 15 % Informatique CDC 0 % 7 % 16 % 20 % 18 % 17 % 22 % Marché Jusqu à 24 ans 25 à 30 ans 31 à 35 ans 36 à 40 ans 41 à 45 ans 46 à 50 ans 51 ans et + 20

21 et des expertises à votre service Conduite de projet 12 % Rôle de conseil 12 % Formation Entreprise 4 % Expertises techniques 43 % FORMATION Chaque année, Informatique CDC investit près de 6% de la masse salariale dans la formation et la certification individuelle de ses collaborateurs. Ainsi, nos adhérents bénéficient en permanence d interlocuteurs maîtrisant leur domaine de compétences et ce, alors que les technologies évoluent constamment. Management et développement personnel 29 % jours de formation Evolution professionnelle (Total 63) Evolution PROFESSIONNELLE Les compétences s enrichissent aussi à l occasion de nouvelles missions, qu elles se réalisent au travers d une mobilité, d une mission chez le client ou dans un autre établissement. En 2009, 5,6 % des collaborateurs ont ainsi évolué Mission Mission chez Mobilité entre Mobilité les adhérents entre établissements vers établissements les adhérents Architecture 2 (TOGAF) Produits et technologies 8 (Oracle application, Exchange, Websphere, AIX, réseaux,...) Répartition des certifications (Total 83) Sécurité 3 Management de Projet 7 Processus 61 (Référentiel ITIL : 30 Modèle CMMi : 31) Tests 2 CERTIFICATION Les certifications valorisent le savoir-faire des collaborateurs en apportant un label du marché. 83 certifications obtenues En 2009, 83 certifications ont été obtenues par des collaborateurs d Informatique CDC. 21

22 Pour CNP Assurances Interview de Jean-Pierre Walbaum Directeur Général adjoint de CNP Assurances Directeur de la Gestion et de l Innovation «Répondre pleinement aux exigences de Solvabilité II» Quelles sont les attentes de CNP Assurances en matière de système d information? Au-delà de la poursuite du projet de dématérialisation ayant pour objectif de supprimer l utilisation du papier dans tous les processus de gestion de l assurance individuelle, nous avons engagé un programme majeur Road map Finance et Gestion pour répondre pleinement aux exigences de Solvabilité II. Il s étend de 2009 à 2012 et porte sur quatre grands domaines. Le premier concerne la comptabilité. Nous avons confirmé le choix de PeopleSoft, avec une toute nouvelle version capable d intégrer les exigences des nouvelles normes et les évolutions qui ne manqueront pas de venir. Le deuxième est la mise en œuvre du nouvel environnement de modélisation actif/passif (Nemo) pour optimiser le calcul de nos besoins en fonds propres et l allocation d actifs. Le troisième conduira à la refonte de la quasi-totalité des systèmes actuels de gestion des actifs. Enfin, l ensemble des systèmes de gestion va être revu afin de garantir que les déversements en comptabilité soient effectués sur la base de «données certifiées». Quelles ont été les réalisations marquantes en 2009? L année a été marquée par la réussite de la dématérialisation complète des dossiers et des courriers émanant du portefeuille CNP-Trésor. Cette première réussite a montré notre maîtrise de l ensemble des facettes de la dématérialisation en termes de processus et de services à un réseau. Notre investissement porte maintenant sur l extension de la dématérialisation au portefeuille de La Banque Postale et sur la maîtrise des volumétries associées particulièrement importantes. Par ailleurs, notre démarche de certification est désormais largement engagée. Nos deux programmes de déploiement couvrent l ensemble de nos processus. L effort important réalisé en 2009 nous a permis d intégrer toutes les exigences du niveau 2 de CMMi dans notre processus projet. Pour les exigences ISO , la cartographie, les logigrammes et les plans d amélioration des processus ont été formalisés. Avec la mise en œuvre de l assurance-qualité, nous visons un niveau élevé de formalisation et la mise en œuvre d une dynamique d amélioration continue. Ces travaux nous permettent d aller encore plus loin dans la professionnalisation des métiers de l informatique. Vos objectifs pour 2010? En dehors des grandes évolutions en cours précédemment évoquées, l un de nos objectifs est le multicanal. Il s agit de permettre à nos assurés de consulter ou d intervenir sur leurs contrats par le canal de leur choix et à tout moment. Il existe chez nos partenaires plusieurs canaux de communication pour les clients, mais le canal agence reste dominant. Le multicanal passe par le développement du canal internet comme un canal à part entière. Dès juin 2010, nous livrerons au Groupe BPCE une plate-forme de services internet s intégrant dans son portail en toute transparence pour le client. Elle s enrichira par versions successives. 22

23 GIP en chiffres L établissement est structuré en quatre départements : Etudes Paris, Etudes Angers, Production et Support. Il comprend 325 collaborateurs implantés à Angers et à Paris. L activité Assurance en chiffres Le premier assureur de personnes en France depuis millions de clients dans le monde dont 10 à l international 32,6 milliards d euros de chiffre d affaires en 2009 (normes IFRS) 253,1 milliards d euros d encours moyens gérés en 2009 Le taux de disponibilité des applications critiques au service de la vente 99,53 % pour Partages (La Banque postale) avec un engagement de niveau de service de 98,95 % 99,51 % pour PUMA (Les Caisses d Epargne) avec un engagement de 98,95 % 99,85 % pour CNPNet (Clientèles bancaires) avec un engagement de 98,97 % Un SI caractérisé par une volumétrie de données et un nombre de traitements différés très importants, ainsi qu une forte interconnexion : avec nos réseaux bancaires partenaires distributeurs (Groupe BPCE et La Banque postale) à la fois en mode transactionnel et en mode échange de données informatisé (EDI), avec nos délégataires (+ de 100 établissements financiers, mutuelles, courtiers ) dans le cadre de l assurance collective et la prévoyance. Système central 1,13 millions de transactions par jour traitements différés par mois 37 To de données en haute disponibilité Systèmes distribués traitements différés par mois 300 serveurs 195 To de données en haute disponibilité 500 serveurs Windows 30 To de volume de données en haute disponibilité utilisateurs internes 700 connexions nomades simultanées accédants au SI Les salles informatiques et techniques 1 centre de production - 1 centre de back-up externe réciproque - 2 sites de repli utilisateurs Les systèmes applicatifs Plus de 200 applications dont 132 distribuées et 30 sur serveurs Windows projets ou maintenances évolutives réalisées en mises en production applicatives majeures en

24 GIP réalisations 2009 «L année 2009 a été d une grande densité : projets stratégiques, activité actions d amélioration et d industrialisation dans le cadre de la démarche pour renforcer l efficacité opérationnelle au service de nos clients et de Conduire des projets stratégiques Road map Finance et Gestion : un programme d évolutions majeures Parallèlement aux travaux de réduction des délais de clôture des comptes, un programme d évolutions majeures a été lancé en Concernant notamment les systèmes informatiques, il vise l accélération de la clôture des comptes tout en augmentant la fréquence des arrêtés et en intégrant une approche multinorme. Ce programme renforce également la capacité de pilotage de la performance de l entreprise. Il est composé, d une part, des travaux sur les systèmes amont qui servent l objectif «certification des données de gestion». D autre part, il comprend les travaux relatifs aux systèmes aval qui concernent des évolutions comptables et financières liées à la mise aux normes d IFRS 2 et de Solvency II. C est au sein de cette seconde composante que se poursuit le projet Nemo (nouvel environnement de modélisation actif/passif). Gérer électroniquement et dématérialiser les documents Le projet de dématérialisation consiste à supprimer l utilisation du papier dans les processus de gestion de l assurance. Il vise des gains sensibles en termes de délais et de qualité de service ainsi qu une efficacité renforcée. En 2009, le projet pilote portant sur le portefeuille CNP-Trésor a été mené à terme : la totalité des dossiers ouverts et 100 % des courriers entrants sont aujourd hui dématérialisés, soit près de un million de courriers par an. Les travaux préparatoires se poursuivent afin d étendre la dématérialisation aux très gros volumes des grands réseaux partenaires, à commencer par La Banque Postale en Se mettre au service de la vente La DSI a poursuivi ses travaux de complétude des postes de travail Assurance : un élément clé pour traiter le maximum d opérations sur le lieu de vente, en toute fiabilité, et pour fournir le meilleur niveau de service. PUMA, le Poste unique métier assurance Utilisé par les chargés de clientèle des Caisses d Epargne, le poste PUMA permet de réaliser plus de 90 % des opérations courantes sur les points de vente, 6 jours sur 7. L année 2009 a été marquée par la mise en place début mars du nouveau produit Livret assurance-vie et en novembre du produit Solutions obsèques. Elle a également permis de mettre à disposition des bulletins de situation en ligne dans les agences Caisse d Epargne. Partages Le poste de travail de La Banque Postale s est enrichi en 2009 pour soutenir le succès de Cachemire, nouveau contrat multisupport haut de gamme. Depuis juillet 2009, en agence, les gestionnaires bénéficient entre autres d un assistant de clause libre intégré dans le processus Adhésion. A terme, Partages permettra la réalisation de la majorité des opérations de gestion déléguée sur les points de vente. Les prochains travaux porteront sur l extension du périmètre produit. CNP Net Le portail dédié à l assurance emprunteur est désormais ouvert 24 h/24 et 6 j/7. Les équipes de GIP ont développé des plates-formes de services en ligne accessibles aux gestionnaires ou aux assurés via le portail des partenaires : Banque en ligne (La Banque Postale), Direct Ecureil, Extranet courtage, Plate-forme assurances emprunteurs 24

Informatique CDC Talend. Dei Lab Sophie Haré Conférence utilisateurs Octobre 2012

Informatique CDC Talend. Dei Lab Sophie Haré Conférence utilisateurs Octobre 2012 Informatique CDC Talend Dei Lab Sophie Haré Conférence utilisateurs Octobre 2012 La Caisse des Dépôts & Informatique CDC Contexte de choix Existant Audit de code Conclusion La Caisse des Dépôts & Informatique

Plus en détail

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL SOMMAIRE Édito... page 3 Axiwell Financial Services... Exemples de missions réalisées... Nos offres spécifiques... Risques / Conformité / Réglementaire...

Plus en détail

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Optimind Winter respecte les meilleurs standards européens sur l ensemble des expertises associées à la chaîne des risques des organismes assureurs,

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER

DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER Pour les banques, le papier devrait servir à imprimer des billets ; pas à en garder la trace dans

Plus en détail

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC)

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) SOMMAIRE (1/3) ENJEUX DE L INFORMATIQUE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE 1. Depuis quand un programme de convergence informatique

Plus en détail

Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise.

Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise. IBM Global Services Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise. Les services d infrastructure et d intégration IBM Pour une infrastructure informatique qui participe

Plus en détail

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse FRONTeO Plateforme digitale pour les banques Dossier de presse 2015 Sommaire Page 3 Editorial «La banque se digitalise, l informatique évolue, MAINSYS anticipe...» Page 4 Une gamme complète de solutions

Plus en détail

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché INFO # 28 Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché CONTEXTE ACTUEL DE LA DÉLÉGATION DE GESTION Une accélération sensible des mutations autour de l activité de délégation

Plus en détail

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION

GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION GÉNÉRATEUR DE PERFORMANCE CONSEIL EN SYSTÈMES D INFORMATION 15 30 50 80 100 IDENTITÉ LES CHIFFRES CLÉS 2006 2008 2010 CHIFFRE D AFFAIRES EN M 2011 2012 42 % 22 % Banque Finance Assurance Retraite Spécialiste

Plus en détail

Programme de transformation KARIBOU

Programme de transformation KARIBOU Programme de transformation KARIBOU Sous-traitance RUN KIABI DSI - IT Service Présentation de l entreprise KIABI Kiabi aujourd hui Une marque cross canal, spécialiste de la mode - Membre de l Association

Plus en détail

CACEIS capitalise sur la gestion des assemblées générales

CACEIS capitalise sur la gestion des assemblées générales CACEIS capitalise sur la gestion des assemblées générales CACEIS Corporate Trust, la filiale française de CACEIS spécialisée dans les services aux émetteurs, conjugue simplicité et réduction des coûts

Plus en détail

Le partenaire des directions financières

Le partenaire des directions financières Le partenaire des directions financières IFRS due diligences transaction services direction financière fast close reporting controlling évaluation externalisation CSP business plan consolidation Notre

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

La clé de votre réussite, notre engagement!

La clé de votre réussite, notre engagement! La clé de votre réussite, notre engagement! Quelques mots sur la société Ofineo Conseil est une société d organisation en système d information et d ingénierie en technologies innovantes créée en mai 2011.

Plus en détail

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة

وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة وزارة السكنى والتعمير وسياسة المدينة Phase 3 Planification de la solution retenue et stratégie de changement Elaboration du Schéma Directeur du Système d Information des agences urbaines 2013 Sommaire

Plus en détail

Périmètre d Intervention. Notre Offre

Périmètre d Intervention. Notre Offre 5 Nos Références 4 Nos Valeurs 3 Périmètre d Intervention 1 2 Notre Offre 1 La société La Société Qui sommes nous? 20 ans d expérience - 4 ans d existence Management des Systèmes d information Performance

Plus en détail

MAÎTRISEZ VOTRE PARC EN TOUTE LIBERTÉ!

MAÎTRISEZ VOTRE PARC EN TOUTE LIBERTÉ! MAÎTRISEZ VOTRE PARC EN TOUTE LIBERTÉ! UN EXPERT EN LOCATION ET GESTION D ÉQUIPEMENTS TECHNOLOGIQUES BNP Paribas Rental Solutions répond à vos besoins pour maîtriser votre parc d équipements technologiques

Plus en détail

de la DSI aujourd hui

de la DSI aujourd hui de la DSI aujourd hui Partout, l industrialisation de l IT est en cours. ITS Group accompagne ce mouvement avec une palette de compétences exhaustives permettant de répondre aux principaux challenges que

Plus en détail

IT on demand & cloud professional services

IT on demand & cloud professional services IT on demand & cloud professional construisons ensemble l avenir de vos solutions informatiques les plus critiques IT on demand & cloud professional agréger un écosystème d applications et d infrastructures

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION : Bourse de l emploi Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION : Deux (02) Ingénieurs Sécurité Système d Information Direction Qualité, Méthodes

Plus en détail

Projet de rapprochement de 2 Systèmes Informatiques dans le cadre de la création du groupe KLESIA

Projet de rapprochement de 2 Systèmes Informatiques dans le cadre de la création du groupe KLESIA Pascal COURTHIAL D de Klésia Projet de rapprochement de 2 Systèmes Informatiques dans le cadre de la création du groupe KLEA Espace Grande Arche Paris La Défense KLEA : ses valeurs et ses «chiffres» Un

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

Groupe de travail Analyse des coûts

Groupe de travail Analyse des coûts Groupe de travail Analyse des coûts Thierry Archambault Responsable Modèle Economique, CNP assurances Espace Grande Arche Paris La Défense Sommaire Groupe de travail Analyse des coûts 1 Enjeux et objectifs

Plus en détail

Chiffres clés. Fondée en 1991, basée à la Tour de Salvagny (Nord-ouest de Lyon) Effectif actuel : 25 personnes

Chiffres clés. Fondée en 1991, basée à la Tour de Salvagny (Nord-ouest de Lyon) Effectif actuel : 25 personnes ergement Filiale à 100% du groupe français - N 1 français de la sous-traitance électronique - 21 sociétés - 2 activités : Industrielle et informatique - Groupe : 270 M pour 2300 personnes Fondée en 1991,

Plus en détail

PRA SAUVEGARDE BASE DE DONNÉES CLOUD BIG DATA VIRTUALISATION CONSOLIDATION SECURITE STOCKAGE SERVEURS MIDDLEWARE ARCHIVAGE DECISIONNEL APPLIANCES

PRA SAUVEGARDE BASE DE DONNÉES CLOUD BIG DATA VIRTUALISATION CONSOLIDATION SECURITE STOCKAGE SERVEURS MIDDLEWARE ARCHIVAGE DECISIONNEL APPLIANCES DOMAINES d intervention SERVEURS CONSOLIDATION SECURITE BIG DATA CLOUD INFRASTRUCTURE O/S BASE DE DONNÉES VIRTUALISATION STOCKAGE PRA SAUVEGARDE MIDDLEWARE DECISIONNEL APPLIANCES ARCHIVAGE 2 Une force

Plus en détail

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 Manuel Qualité Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 CIS Valley Manuel Qualité- MAQ_V08 page 1/16 Engagement

Plus en détail

Problématique, Constats

Problématique, Constats Problématique, Constats Réactivité de la DSI pour les projets numériques consommateurs Contraintes de temps et de coûts Forte pression des métiers Compétitivité des sociétés externes Décalage de démarrage

Plus en détail

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique green it consulting Green IT Consulting est née d une réflexion fondamentale Comment peut-on améliorer un système d information tout en participant à la lutte contre le réchauffement climatique? 01 / green

Plus en détail

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé www.thalesgroup.com SYSTÈMES D INFORMATION CRITIQUES ET CYBERSÉCURITÉ HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé Le cloud computing et la sécurité au cœur des enjeux informatiques L informatique

Plus en détail

Systèmes d information Schéma directeur 2014-2017

Systèmes d information Schéma directeur 2014-2017 Systèmes d information Schéma directeur 2014-2017 Sommaire Introduction 4 1. Les orientations pour l évolution fonctionnelle des systèmes d information de la branche retraite 20 2. Les orientations pour

Plus en détail

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france.

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france. Yourcegid RH Y2 1 Yourcegid Ressources Humaines Spécialiste des logiciels de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, Cegid répond aux exigences de l entreprise d aujourd hui, quel que soit le secteur

Plus en détail

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance Sage 100 pour les PME Faites de votre gestion un levier de performance À propos de Sage Leader des éditeurs de logiciels de gestion sur le marché des PME dans le monde* Plus de 6 millions d entreprises

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

Responsable IT. Patrice Legoux CV 1986-2011. Patrice Legoux 74 allée des bosquets 93340 Le Raincy. +33 (0) 660 3132 93 business@patrice.legoux.

Responsable IT. Patrice Legoux CV 1986-2011. Patrice Legoux 74 allée des bosquets 93340 Le Raincy. +33 (0) 660 3132 93 business@patrice.legoux. Patrice Legoux Responsable IT CV 1986-2011 Patrice Legoux 74 allée des bosquets 93340 Le Raincy +33 (0) 660 3132 93 business@patrice.legoux.org Chez Bouygues Telecom de 1997 à 2010, j ai exercé les postes

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

Gestion comptable et financière

Gestion comptable et financière 4 5 Gestion comptable et financière Gérez efficacement votre activité comptable et financière Solution modulaire, vous propose une gestion de la comptabilité, des moyens de paiement, de la trésorerie,

Plus en détail

HÉBERGEMENT CLOUD & SERVICES MANAGÉS

HÉBERGEMENT CLOUD & SERVICES MANAGÉS HÉBERGEMENT CLOUD & SERVICES MANAGÉS Pour éditeurs, intégrateurs et entreprises Qui sommes-nous? Présentation Aspaway Septembre 0 Sommaire PARTIE : Qui sommes-nous? PARTIE : Description de notre offre

Plus en détail

Présentation Commerciale SIYOU Conseil

Présentation Commerciale SIYOU Conseil Performance Management I Consulting I Technology Présentation Commerciale SIYOU Conseil Juin 2014 Siyou Conseil Tous droits réservés Pourquoi ce nom? Les entreprises cherchent souvent à cacher l étymologie

Plus en détail

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition)

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Le service Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) vous aide à migrer vos applications

Plus en détail

Jalix, intégrateur-conseil en systèmes d information

Jalix, intégrateur-conseil en systèmes d information Jalix est un intégrateur-conseil en systèmes d information spécialisé dans les domaines de : n l infrastructure, n la mise en œuvre de solutions ERP/PGI et CRM, n le pilotage de projets (ERP, CRM, infrastructure),

Plus en détail

Business Intelligence Pour une vision mondiale centralisée et fiable de «Liquidity & Treasury»

Business Intelligence Pour une vision mondiale centralisée et fiable de «Liquidity & Treasury» Business Intelligence Pour une vision mondiale centralisée et fiable de «Liquidity & Treasury» Jean-Pierre Demont Responsable Applications, Production & Support ALM&T chez BNP Paribas CIB. 28 septembre

Plus en détail

IBM Tivoli Service Desk

IBM Tivoli Service Desk Déployer des services de qualité tout en maîtrisant les coûts IBM Tivoli Service Desk Points forts Rationalise la gestion des problèmes et des incidents afin de permettre la restauration rapide et économique

Plus en détail

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE SOMMAIRE Qu est ce que le Cloud? De nouvelles offres? Approche économique Freins, moteurs et Avantages Des réponses concrètes : Les offres NC² SOMMAIRE Qu est ce

Plus en détail

CONSULTANT EN MOA ET ORGANISATION ASSURANCE Compétences : Audit stratégique/organisationnel / Assurance (Prévoyance / Santé / IARD)

CONSULTANT EN MOA ET ORGANISATION ASSURANCE Compétences : Audit stratégique/organisationnel / Assurance (Prévoyance / Santé / IARD) CONSULTANT EN MOA ET ORGANISATION ASSURANCE Compétences : Audit stratégique/organisationnel / Assurance (Prévoyance / Santé / IARD) Référence candidat Poste CONSULTANT EN MOA ET ORGANISATION ASSURANCE

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

1. Contexte de la consultation... 3 2. Présentation DE l INRA et de la DSI... 5

1. Contexte de la consultation... 3 2. Présentation DE l INRA et de la DSI... 5 ASSISTANCE AU DEPOUILLEMENT DES OFFRES POUR UNE OPERATION DE TIERCE MAINTENANCE APPLICATIVE, EVOLUTION ET PRESTATIONS ASSOCIEES DU SYSTEME D INFORMATION DE GESTION CAHIER DES CHARGES Version : 3.0 Date

Plus en détail

L outsourcing de la fonction comptable

L outsourcing de la fonction comptable OCA, Société d Expertise-Comptable 63 avenue de Villiers 75017 PARIS Tel: 01.40.54.98.80 / Fax : 01.47.63.92.75 oca@oca-audit.com www.oca-audit.com L outsourcing de la fonction comptable Sommaire 1. L

Plus en détail

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence Gestion de la Performance, Business Intelligence, Big Data Domaine d expertise «Business Intelligence» Un accompagnement adapté à votre métier dans toutes

Plus en détail

CLUB AM N 14. MIFID ET GESTION PRIVEE : 2ème partie

CLUB AM N 14. MIFID ET GESTION PRIVEE : 2ème partie CLUB AM N 14 MIFID ET GESTION PRIVEE : 2ème partie Impacts MIF sur les systèmes d informations : Éléments de réponse grâce à un progiciel de gestion de portefeuilles Ordre du jour MIFID, un enjeu pour

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE PRESENTATION DE 700 25 % DE L OPEN SOURCE PAR AN DE CROISSANCE EXPERTS + de 20 ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE + de 35 PARTENAIRES OPEN SOURCE près de 50 Smile Open Source Solutions - Toute

Plus en détail

1/ Quelles sont les raisons qui peuvent conduire à la mise en place d un OMS?

1/ Quelles sont les raisons qui peuvent conduire à la mise en place d un OMS? Order Management System L Order Management System (OMS) d hier visait avant tout à automatiser les communications internes, en permettant au trader de collecter électroniquement les ordres et les instructions

Plus en détail

III.2 Rapport du Président du Conseil

III.2 Rapport du Président du Conseil III.2 Rapport du Président du Conseil de Surveillance sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques Rapport du directoire rapports du conseil de surveillance 2012 1 Obligations légales

Plus en détail

Système d information de la CNAM

Système d information de la CNAM Système d information de la CNAM 1 Plan de l exposé Les principaux domaines du système d information CNAM Plateforme matérielle et logicielle Les actions réalisées Les travaux en cours Les futurs projets

Plus en détail

solution technologique globale qui couvre en

solution technologique globale qui couvre en Dealer Management System solution technologique globale qui couvre en amont tous les besoins fonctionnels et techniques de l activité d un distributeur de véhicules : magasin, atelier, VN/VO. Adaptable

Plus en détail

Accenture Software. IDMF Insurance Data Migration Factory. La migration en toute confiance de vos données d assurance

Accenture Software. IDMF Insurance Data Migration Factory. La migration en toute confiance de vos données d assurance Accenture Software IDMF Insurance Data Factory La migration en toute confiance de vos données d assurance Plus de 60 millions de contrats migrés avec succès Les compagnies d assurance sont régulièrement

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PRÉPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

tech days AMBIENT INTELLIGENCE

tech days AMBIENT INTELLIGENCE tech days 2015 AMBIENT INTELLIGENCE techdays.microsoft.fr techdays.microsoft.fr Time To Market Demande croissante des métiers de réduire le délai de mise sur le marché Immédiateté Ergonomie, rapidité et

Plus en détail

Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus

Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus Portail collaboratif Intranet documentaire Dématérialisation de processus 2 Le groupe Divalto, Solutions de gestion Catalyseur de performance Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion

Plus en détail

Modernisation SI & Télécom des Samu-Centres 15. Assemblée Générale SUdF

Modernisation SI & Télécom des Samu-Centres 15. Assemblée Générale SUdF Modernisation SI & Télécom des Samu-Centres 15 Assemblée Générale SUdF 04 juin 2014 Agenda 1. Genèse du projet 2. Solution envisagée 3. Feuille de route 4. Point d étape Projet de modernisation des SI

Plus en détail

EXL GROUP FILIÈRE ERP - QUI SOMMES NOUS?

EXL GROUP FILIÈRE ERP - QUI SOMMES NOUS? EXL GROUP FILIÈRE ERP - QUI SOMMES NOUS? 94 Rue de Provence - 75009 Paris - Tél : +33 (0)1 53 32 21 40 - Fax : +33 (0)1 53 16 35 85 - www.exl Group.com EXL GROUP - Tous droits réservés SOMMAIRE 1. Présentation

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Etude de cas : Déploiement d un ERP dans une entreprise internationale Malika Mir-Silber : Microsoft Pierre-Laurent Dugré : Adgil www.adgil.net

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL DE POSTE BAP : CORPS : NATURE : SPÉCIALITÉ : E ITRF Externe IGR 2, Chef de projet développement ÉTABLISSEMENT : Rectorat SERVICE : VILLE : SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU

Plus en détail

BI CONSULTING. Présentation de l offre. Mai 2013. La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins des métiers

BI CONSULTING. Présentation de l offre. Mai 2013. La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins des métiers Présentation de l offre BI CONSULTING La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins des métiers Mai 2013 Valeur ajoutée 100% Banque Assurance 100% Systèmes de synthèse & de pilotage Des expertises

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

Transformation vers le Cloud. Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware

Transformation vers le Cloud. Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware Transformation vers le Cloud Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware 1 Sommaire Introduction Concepts Les enjeux Modèles de déploiements Modèles de services Nos offres Nos Références

Plus en détail

ELABORATION D'UN AUDIT ET DU SCHÉMA DIRECTEUR DU SYSTÈME D INFORMATION DE LA CNOPS

ELABORATION D'UN AUDIT ET DU SCHÉMA DIRECTEUR DU SYSTÈME D INFORMATION DE LA CNOPS ELABORATION D'UN AUDIT ET DU SCHÉMA DIRECTEUR DU SYSTÈME D INFORMATION DE LA CNOPS Présentation à la journée des cadres de la CNOPS Hicham El Achgar Version 1.0 Rabat, le 26 mars 2011 1 Le sommaire Synthèse

Plus en détail

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le Partie I BI 2.0 Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le SI classique avec l intégration de la

Plus en détail

Arc r h c i h va v g a e g E lect c r t o r n o i n qu q e u à valeur probatoire

Arc r h c i h va v g a e g E lect c r t o r n o i n qu q e u à valeur probatoire Archivage Electronique à valeur probatoire Tiers archiveur Tiers de confiance.2 Visionnaire, la Caisse des Dépôts crée CDC Arkhinéo en 2001 avec pour mission la conservation à long terme des documents

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

Bienvenue au Club Logistique! Jeudi 05 décembre 2013

Bienvenue au Club Logistique! Jeudi 05 décembre 2013 Bienvenue au Club Logistique! Jeudi 05 décembre 2013 Le Groupe SIGMA Le Pôle Transport Energies Logistique L innovation dans la Supply Chain Le Groupe SIGMA Implantations & Chiffres Clés CA 2012 69,5 M

Plus en détail

PICRIS. Le progiciel des métiers de la Retraite, de la Santé, de la Prévoyance et du Social

PICRIS. Le progiciel des métiers de la Retraite, de la Santé, de la Prévoyance et du Social PICRIS Le progiciel des métiers de la Retraite, de la Santé, de la Prévoyance et du Social Comment construire un seul et même système d information pour supporter la gestion de différents produits d épargne

Plus en détail

Conférence XBRL France. Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014. Olivier BOYER et Aurélia MULLER

Conférence XBRL France. Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014. Olivier BOYER et Aurélia MULLER Conférence XBRL France Projet Reporting S2 Groupe CNP Assurances 3 Avril 2014 Olivier BOYER et Aurélia MULLER 1 2 1- Présentation du Groupe CNP Assurances Un métier, la protection des personnes Assureur

Plus en détail

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Sortir des murs, démultiplier les contacts 2013 T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons nos Talents 1 Introduction Entre discours incantatoires

Plus en détail

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Pays marqué par la centralisation, la France dispose paradoxalement d une informatique en silo, chaque ministère étant doté de

Plus en détail

Atelier " Gestion des Configurations et CMDB "

Atelier  Gestion des Configurations et CMDB Atelier " Gestion des Configurations et CMDB " Président de séance : François MALISSART Mercredi 7 mars 2007 (Nantes) Bienvenue... Le thème : La Gestion des Configurations et la CMDB Le principe : Échanger

Plus en détail

DOMAINES CLÉS COUVERTS PAR LE PROGRAMME

DOMAINES CLÉS COUVERTS PAR LE PROGRAMME DOMAINES CLÉS COUVERTS PAR LE PROGRAMME DOMAINES FINANCES 1- Gestion de la Trésorerie Optimiser la gestion de la Trésorerie à travers le renforcement du cadre règlementaire des placements et des investissements

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises

Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises Les tendances de la dématérialisation et les besoins des Entreprises N. Naffah, Directeur Général Prologue De plus en plus, nous constatons l étendue de l usage du numérique dans la vie quotidienne du

Plus en détail

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services ITIL V3 Objectifs et principes-clés de la conception des services Création : janvier 2008 Mise à jour : juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a

Plus en détail

Sage 30 pour les petites entreprises

Sage 30 pour les petites entreprises Informations France : 0 825 825 603 (0.15 TTC/min) Informations Export : +33 (0)5 56 136 988 (hors France métropolitaine) www.sage.fr/pme Sage 30 pour les petites entreprises Abordez votre gestion en toute

Plus en détail

La conformité et la sécurité des opérations financières

La conformité et la sécurité des opérations financières La conformité et la sécurité des opérations financières Au service de vos systèmes d information critiques www.thalesgroup.com/security-services Des services financiers plus sûrs, même dans les passes

Plus en détail

Piloter le contrôle permanent

Piloter le contrôle permanent Piloter le contrôle permanent Un cadre règlementaire en permanente évolution L évolution des réglementations oblige les institutions financières à revoir leur dispositif de contrôle Secteur bancaire CRBF

Plus en détail

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels

Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Fonctions Informatiques et Supports Opérationnels Nos métiers par activité Nos métiers de l informatique comprennent d une part un volet études et d autre part la gestion des infrastructures ; les fonctions

Plus en détail

Titre 1 Quas doluptur? Is audiossi alit perum accus quidust, optatis suntiam, apiendit, consequisque voluptatia cuptius plab

Titre 1 Quas doluptur? Is audiossi alit perum accus quidust, optatis suntiam, apiendit, consequisque voluptatia cuptius plab Augmentez vos marges CLOUD accus quidust, optatis suntiam, apiendit, ut alit libus, id unt quis et maximol escimil lanissum dis doles voluptaquis am, aut pa De la production à SOLUTION la gestion de projet

Plus en détail

Système d Information du CNRST - SIC -

Système d Information du CNRST - SIC - 1 Contre National pour la Recherche Scientifique et Technique Système d Information du CNRST - SIC - Nabil Talhaoui Service système d information talhaoui@cnrst.ma 2 Plan Introduction Projet SIC : Contexte

Plus en détail

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service Mars 2012 Sommaire Présentation OXIA Le déroulement d un projet d infogérance L organisation du centre de service La production dans un centre de service 2 Fournisseurs Technologies Banque & Finance Telecom

Plus en détail

Site de repli et mitigation des risques opérationnels lors d'un déménagement

Site de repli et mitigation des risques opérationnels lors d'un déménagement Site de repli et mitigation des risques opérationnels lors d'un déménagement Anne Claire PAULET Responsable Risques Opérationnels GASELYS AGENDA PRÉSENTATION GASELYS LES RISQUES OPÉRATIONNELS CONTINUITÉ

Plus en détail

Retour d expérience : la gouvernance du réseau Aligner l infrastructure sur les besoins métiers. I p. 1 I

Retour d expérience : la gouvernance du réseau Aligner l infrastructure sur les besoins métiers. I p. 1 I Retour d expérience : la gouvernance du réseau Aligner l infrastructure sur les besoins métiers I p. 1 I STREAMCORE Siège à Puteaux (FR). Bureaux en Allemagne, Afrique, Moyen Orient et Etats-Unis. Fondé

Plus en détail

La vision 360 pour gérer tous les financements

La vision 360 pour gérer tous les financements La vision 360 pour gérer tous les financements Votre spécialiste de tous les métiers du financement Du 1 er contact commercial jusqu à la gestion comptable Quelle que soit la taille de votre entreprise

Plus en détail

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs LIVRE BLANC 25/03/2014 Dématérialisation des factures fournisseurs Ce livre blanc a été réalisé par la société KALPA Conseils, société créée en février 2003 par des managers issus de grandes entreprises

Plus en détail

Accélérateur de votre Performance

Accélérateur de votre Performance Accélérateur de votre Performance En Bref Création en 2010 Spin off d un grand groupe de services informatique Front-Office basé à Levallois-Perret (92) Des centres de production (France/Maroc) Management

Plus en détail

Jacques PERRAUT CONSULTANT EXPERT

Jacques PERRAUT CONSULTANT EXPERT Jacques PERRAUT CONSULTANT EXPERT Je suis Ingénieur de formation, je possède plus de vingt années d expérience professionnelle, principalement dans le secteur d activité bancaire, depuis une dizaine d

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

des Produits et des Solutions

des Produits et des Solutions des Produits et des Solutions Le groupe Econocom Notre mission Accompagner nos clients dans la maîtrise et la transformation des infrastructures IT et télécoms pour en garantir l accès en tout lieu et

Plus en détail