k i MA i = 0. OM = n OM = 1 (a OA + b f( u + v ) = f( u ) + f( v ) i=1 i=1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "k i MA i = 0. OM = n OM = 1 (a OA + b f( u + v ) = f( u ) + f( v ) i=1 i=1"

Transcription

1

2 (, ) (, ) (D, ) D () (D) = D (, ) (, ) (, ) k v (, ) k v (, ) () = k (, ) ( i ) i 1 n (k i ) i k i M n k i M i = 0. i=1 O M 1 n OM = n i=1 k k ioi i a b M OM = 1 (a O + b a+b O) (, a) (, b) (, c) (, a) (M, b + c) M (, b) (, c) f f ( ) = f()f() f( u + v ) = f( u ) + f( v ) u (, ) u i=1

3 O k OM = k OM M M E E E E (M + u ) + v = M + ( u + v ) (M, N) u M + u = N u MN E = 2 u v u v u v u u ( v + w ) = u v + u w =. 2 = 2 = Â 2 = ( ) 2

4 (x, y) z = x + iy D a b c d [0, 1, t, ] = t [,,, D] = c a b d c d b a a b c z [a, b, c, z] z az+b cz+d z az + b a a k 2 M M (OM) OM OM = k 2 O z k 2 / z p P p/p O Γ P Γ O p Γ O p/p P M N (OM) Γ OM ON = P M N O Π M N M N M N M N OMN OM N M N = Π MN OM ON OM OM = ON ON = P OM ON = ON OM M N MN = OM ON = Π OM ON.

5 Z Y X D D D D + D D [,,, D] 1 D D X Y Z XZ XY + Y Z X Y Z D XZ = D D XY = D D Y Z = D D XZ XY + Y Z D D D E (, ) 2 =

6 P G N M M M M G M N P [] [] [] GM GM GN GN GP GP M M M = M M M [] [] H H H H H H H H

7 O O O O O O O O H α β γ Ĉ Â H = π/2 γ Ĥ = π/2 α ÂH = π H Ĥ = π β S H () ÂS = α π Â π S [] S H P S H H O N H M S

8 P H P P P P P P P P P P P () () () P P P P P P P P P P = P P P P = P 180 P P S H () P H P P P () P H = H = π/2 β P H = π/2 β P P P P P P = 2 P P P = 2β P P P d i = d j d k k d i + d j = 0 d 1 = d 2 = d 3 d 1 = d 2 = d 3 d 1 = d 2 = d 3 d 1 = d 2 = d 3 I I I I I I

9 I K I M L I I () M () I I II [I] I Ĉ I β Î π/2 β [] M K L II [H] [H] [H] [OH] OH = 3 OG = O + O + O. O G H h G 1/2 R/2 MNP O MNP H O OH = 3 OG [OH] H 1/2 R/2 [OH] H [H] [H] [H] ι M [] M

10 S H P H S H G O N H M S H I Ω O H K M MΩ Ω [OH] M Â M ι () G 1/2 HO OMΩ ÔMΩ = ĤO = α 2(π/2 β) = β γ. D ÂD ÂD β γ (MΩ) (OM) () ι(h ) = D D MΩ MK 2 = MD MH H K I 2 = D () D/ = / I = D Â D = Â = α/2

11 I S I L H S H P K H H S I G Ω K K O M N L L I K K K L L L

12 M M O N P M O 2π/3 2π/3 d(m, ) + d(m, ) + d(m, ) = d(m, ) + d(p, ) + d(n, ) = 3d(O, ) M M+M M M M N N M M + M = MN + N M NM N [M] ÂN = ÂM = 2π/3 M M+M+M ÂM = M = ĈM 2π/3 T T T M+M +M M+MT T M M 2π/3 F T T ÂF = F = 2π/3 ĈF 2π/3 F ÂF T = T F = π/3 F T T T F F + F + F = T = T = T

13 T T F T M (M) (M) (M) (M) (M) (M) N M (O, H) (x, y, z) (yz, zx, xy) M N [MN] M M M () () N N N M MM N NN M N = M N M M N N N M M N N M M M N N

14 N N N M M M M N P (P ) (P ) (P ) P P Q P P P P P P () () Q P (P ) P P P P P = QP (Q) (P ) QP = P P P P P QP (Q) (P P ) P 2 (R) [x : y : z] [a 2 yz : b 2 zx : c 2 xy] a b c x + y + z = 0 a 2 xy + b 2 yz + c 2 zx = 0.

15 M () (M) () [1 : 0 : 0] [ : y : z] [y : z]

16 P P P P O () ( ) (O) () ( ) X O O ( ) (O ) X Γ Γ (O) (O ) Γ Γ X O P D [,,, D] = D O D O D [ 1, 2, 3, 4 ] O D O O D O = ÂO O Ĉ D ĈO O = ĈOD OD

17 ĈO OD [,,, D] = ĈOD O D D D (M) (M) (M) (MD) M M [,,, D] = D D M (M) (M) (M) (MD) ĈM ĈMD MD M. ĈM = /D D M λ 1 λ 1 1/λ 1 1/λ λ 1 λ λ /2 D /D = /D D O (O) (OD) O / = O/O D/D = O/O O (O) O O [D] (OD)

18 P P D E F O (O) (O) (O) / = EF /ED O = O O O O f I J K p I J K f(i) f(j) f(k) f p p 1 f X Y (XY ) (f(x)f(y )) h X Y f(x) f(y ) f h X Y X Y (XY ) X Y 0 X 1 Y f f : R R m M f(m) f(m) f f f (x, y) (f(x), f(y))

19 f f(xy) = f(x)f(y) [1, f(x)] [f(y), f(xy)] f( x) = f(x) x y x y (x + y, y) (x + y) f(x + y) = f(x) + f(y) f : R R P 2 P GL 3 [x : y : z] (x, y, z) [x : y : 1] [x : y : 0] x = a 11x + a 12 y + a 13 y = a 21x + a 22 y + a 23 a 31 x + a 32 y + a 33 a 31 x + a 32 y + a 33 a 11 a 12 a 13 a 21 a 22 a 23 a 31 a 32 a 33

20 OM OM = R 2 X Y OX OY = R 2 X OX OY = R 2 Y P Q Q P (MN) M N P P M O P N M N P OM OP = OM 2 = R 2 OMP M N P (MN) D X Y Z () (D) X Y Z (Y Z) (ZX) (XY ) T () (XY ) U (XY ) V (XY ) Z (XY ) Z () (D) (XY ) () (XY ) U = V

21 D Z U V Y T X D U Y T X T X V Y [U, X, T, Z] = [,,, D] = [T, Z, V, X] = [V, X, T, Z] U = V (D) X Y Z (,, ) (, D, ) X Y U (,, ) (D, E, F ) (E) (D) (F ) (E) (D) (F ) Z Y X F D E X (F ) (E) Y (D) (F ) Z (E) (D) (XZ) (F ) (D) Y 1 (F ) (XZ) Y 2 (D) (XZ) x 2 + y 2 z 2 x 2 + y 2 + z 2

22 z = 1 q 2 q(v = (x, y, z)) = ax 2 + by 2 + cz 2 + 2dyz + 2ezx + 2fxy b(v, v ) = axx + byy + czz + d(yz + zy ) + e(zx + xz ) + f(xy + yx ) v v q b(v, v ) = 0 x 2 + y 2 + z 2 = 0

23

24

25

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

Le de l'affaire. Paris, 28 septembre. Les ministres se. sont réunis en Conseil de Cabinet au. Quai d Orsay, sous la présidence de M.

Le de l'affaire. Paris, 28 septembre. Les ministres se. sont réunis en Conseil de Cabinet au. Quai d Orsay, sous la présidence de M. 29 9 79 272 8 H X { 77) ç 75) x x 5 8 7 5 20 58 7 È X ff è Q 2 5 É 5 7 - - 5-2 -0 7 YX f q x xj è q W*** ' QWF É ' 'ff H f? F Q è f f X z j ' - X } / 8 * - - 0 0-5 -7-5 ' Ç f!-/ ï }* X -F 28 x q - j 28

Plus en détail

GEOMETRIE DANS L ESPACE

GEOMETRIE DANS L ESPACE re STI C8 : Géométrie dans l espace 6/7 GEOMETRIE DANS L ESPACE Table des matières I Volumes de l espace I. Cylindres............................................. I. Cônes...............................................

Plus en détail

Affectataires Université d Orléans en collaboration avec LE STUDIUM

Affectataires Université d Orléans en collaboration avec LE STUDIUM D ô H j d Mî d g M d O Mî d g dg SEMDO E Mè d Egm S d R - Adm O- T 1,4 M Rg C 5,8 M E Mè d C D Rg d Aff C d Rg C 2,8 M M d O 3,6 M Aff U d O b LE STUDIUM M d O 2012 - gb.m mè d gm d - d M d O F D L Hô

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

Calcul matriciel, corrections des exercices

Calcul matriciel, corrections des exercices Calcul matriciel, corrections des exercices Systèmes linéaires Correction de l exercice. (Système linéaire paramétrique { { x + 2y x + 2y 2x + my (4 my Ce système n admet de solution que si m 4. Dans ce

Plus en détail

Définition. Dans le plan muni d un repère (O;! i,! j ), les coordonnées d un vecteur! u sont les coordonnées de l unique point M tel que. OM=! u.

Définition. Dans le plan muni d un repère (O;! i,! j ), les coordonnées d un vecteur! u sont les coordonnées de l unique point M tel que. OM=! u. Interprétation Propriété Coordonnées d un vecteur Dans le plan muni d un repère (O; i, j ), les coordonnées d un vecteur u sont les coordonnées de l unique point M tel que OM= u. On écrit u (x; y) pour

Plus en détail

Chapitre 4. Calcul Vectoriel

Chapitre 4. Calcul Vectoriel Chapitre 4 Calcul Vectoriel Pour représenter la réalité physique, les scientifiques ont élaboré des objets mathématiques de différents types : les longueurs, masses, températures, charges électriques sont

Plus en détail

Cours BTS Calcul vectoriel

Cours BTS Calcul vectoriel Cours BTS Calcul vectoriel S. B. Lycée des EK Interprétation Propriété Coordonnées d un vecteur Dans le plan muni d un repère (O; i, j ), les coordonnées d un vecteur u sont les coordonnées de l unique

Plus en détail

Pris de Marseille, Its M i s masqués attaquent l antomoblle d une banque

Pris de Marseille, Its M i s masqués attaquent l antomoblle d une banque / ß * 75* ë ^ 38» 1 U U z 7*) b y 71 ) b x Q U 5 QU 6 7 * 1 5 7 " * > '» 3 * b j ê K» * ü U b b  * j b b 1 j x y b x ô b b x Ô x b x b b y * ê b b b b ê ê ê â 3 j ê x 5 y ky ' b b ô U b U x x ê b x b

Plus en détail

Jacobiennes modulaires non hyperelliptiques de dimension 3

Jacobiennes modulaires non hyperelliptiques de dimension 3 Jacobiennes modulaires non hyperelliptiques de dimension 3 Roger Oyono University of Waterloo Séminaire de Théorie des nombres, Limoges 2007 Jacobiennes modulaires de dimension 3 1 Courbes non hyperelliptiques

Plus en détail

concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP)

concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP) SESSION DE 2005 concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP) section : mathématiques deuxième composition de mathématiques (épreuve de remplacement)

Plus en détail

dirigeable Norge esl arrivé à Oslo

dirigeable Norge esl arrivé à Oslo K NN D D D GN Q 8 f! z D Y-D ÉD Q f x Q N QG N é w ff ê H é x w5 è f é è f ç é f é éé é é x é x é x è x é x f Q f f f è f G - ê f é ê é x xé é é û x Q Q é ô é N féé Géé é è é é f x é f û é é ê # é è é

Plus en détail

SOMMAIRE. Vie locale. 11 Lettre à Dieu Joies et peines. 12 Quels documents Jeunes : aumônerie des. conserver? étudiants, fête de la

SOMMAIRE. Vie locale. 11 Lettre à Dieu Joies et peines. 12 Quels documents Jeunes : aumônerie des. conserver? étudiants, fête de la EDTORA SEPTEMBRE-OCTOBRE 2005-P Y N 8( C O 388-M 428) E m m m m ; m mmà mm à m Q? -? Cmm -à-? D m m m m : m ; m m Q à ù mm? - A E m m V à à à z à à m - S m m m N m R m «F» à G A - m N à m P - E â 1990

Plus en détail

Carte des langues vivantes - public - Collèges - (après Commission Académique des Langues Vivantes Etrangères)

Carte des langues vivantes - public - Collèges - (après Commission Académique des Langues Vivantes Etrangères) Version corrigée présentée en le 14 janvier arte des langues vivantes - public - ollèges - (après ommission cadémique des angues Vivantes trangères) V1 - V1_ - FV V2 - V2 - FV V3 - FV V épart. igle énomination

Plus en détail

( ) ( BIG ) est : Produit scalaire et espace La droite ( OA ) avec A( 2; 4; et le plan P. Exercice 1 - qcm

( ) ( BIG ) est : Produit scalaire et espace La droite ( OA ) avec A( 2; 4; et le plan P. Exercice 1 - qcm ENSM cours pi Marc Bizet 0-04 Exercice - qcm Produit scalaire et espace ABCDEFGH est un cube d arête de longueur et on EF considère les milieux I et J des arêtes [ EH ] et [ ] La longueur BI 5 5 vaut BG

Plus en détail

LA PRESSE. MONTREAL, MERCREDI 2 9 SEPTEMBRE 1993 TELECOPIE: INDEX DES RUBRIQUES. Garderies Bureaux Informatique Trouvé

LA PRESSE. MONTREAL, MERCREDI 2 9 SEPTEMBRE 1993 TELECOPIE: INDEX DES RUBRIQUES. Garderies Bureaux Informatique Trouvé é éè F éé ( ) - é é - - Q - - b î é - - éé é éé / xé é F/ - - è b éé é é ê yé - x-é î é - / - éé xé é - - è b G bé é x yè éé b q ééq éé é - - éé q éé F q bx q x éé ê x G bè y éè x éx qé ô x éx éx x G x

Plus en détail

UNE HISTOIRE PARISIENNE. de la démocratie participative

UNE HISTOIRE PARISIENNE. de la démocratie participative UNE HISTOIE PISIENNE m ppv U xp mg p 13 p vppm mgm 13 m P Cm Dm, Bg Eh, J-L Fv, D Fm, Jq G, x Gph, Emm Lg, -Dp, J S, Dè Nv, Dmq P, Jq m, g,, Fç Sm, G Th Cp gphq L Vg P Imp p Phgph : Jq G f g p v mb D Bp,

Plus en détail

CHAPITRE 1 CINÉTIQUE. 1.1 Masse et inertie. 1.1.1 Notions d inertie

CHAPITRE 1 CINÉTIQUE. 1.1 Masse et inertie. 1.1.1 Notions d inertie TABLE DE MATIÈRE 1 Cinétique 1 1.1 Masse et inertie................................ 1 1.1.1 Notions d inertie........................... 1 1.1.2 Masse.................................. 2 1.1.3 Centre d

Plus en détail

La distributivité. Exprime l'aire des rectangles suivants de deux manières différentes:

La distributivité. Exprime l'aire des rectangles suivants de deux manières différentes: La distributivité 1. La distributivité simple 1.1. Introduction Exprime l'aire des rectangles suivants de deux manières différentes: A A Constatation :.. A A Constatation :.. A A Constatation :.. A A Constatation

Plus en détail

À planifier. À lire. Le bu t prem ier de to ute évalu ation de la co mm un icatio n du ren de me l élève. l a mélio ratio n de l app rentis sa ge de

À planifier. À lire. Le bu t prem ier de to ute évalu ation de la co mm un icatio n du ren de me l élève. l a mélio ratio n de l app rentis sa ge de N : C P /Sk S C M y x b ê x è U è f D à f L L L L b è è À f L b L f À L b è è L CAP 6 13 20 27 É É D L MM 1 J V 2 S 3 7 4 8 9 14 21 28 15 22 29 23 30 5 10 16 17 24 31 11 18 25 12 19 26 É L L â ( x, I jx,

Plus en détail

L AVENIR DU PLATEAU CENTRAL. mrx Directrice: M m Ambroise DUMONT

L AVENIR DU PLATEAU CENTRAL. mrx Directrice: M m Ambroise DUMONT X ' 2 0 î NN ÉN 6 «P NP ««' P 'j 53 j N P B 6 P 3 y 3 8 Py 6 7 3 BNNN f 3 < yyjq 58 3 3 30 3 65 63 00 09 '' N P N N x N YN ÊZ Z 30 N 209 2 É Ï P ç x x 'GN P P x ('GN 6 P 'JP39) f6q5) j»83 ff Jkö (638)

Plus en détail

Géométrie dans l espace

Géométrie dans l espace Géométrie dans l espace I Modes de repérage dans l espace 1 I.A Coordonnées cartésiennes...................... 1 I.B Coordonnées cylindriques...................... 2 I.C Coordonnées sphériques.......................

Plus en détail

Chapitre 14 Propriétés de Thalès

Chapitre 14 Propriétés de Thalès Chapitre 14 Propriétés de Thalès Pour les exercices 1 et 2, écrire les égalités données par le théorème de Thalès sans rédiger la justification. 1 a. Les droites (NP) et (QM) sont parallèles. b. Les droites

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

Structure électronique de complexes de métaux de transition

Structure électronique de complexes de métaux de transition Structure électronique de complexes de métaux de transition Propriétés particulières des métaux de transition dues aux électrons d Magnétisme Réactivité (M1) Couleur Plan du cours Métaux et couleur Théorie

Plus en détail

Cours de Géométrie Pour BCPST 1

Cours de Géométrie Pour BCPST 1 Cours de Géométrie Pour BCPST 1 Année scolaire : 2004/2005 16 juin 2005 Mohamed TARQI Table des matières 1 Géométrie 2 1.1 Repère. Changement de repère......................... 2 1.1.1 Bases et repères..............................

Plus en détail

Calcul vectoriel dans l espace, géométrie dans le plan et dans l espace

Calcul vectoriel dans l espace, géométrie dans le plan et dans l espace Chapitre 7 Calcul vectoriel dans l espace, géométrie dans le plan et dans l espace 7.1 Calcul vectoriel dans l espace On se place dans un repère orthonormal (O, i, j, k) de l espace E (à 3 dimensions).

Plus en détail

Palaiseau mag. Numéro 195 Mai FOCUS Les associations, cœur battant de la ville

Palaiseau mag. Numéro 195 Mai FOCUS Les associations, cœur battant de la ville g 195 2015, œ b À b j f 2015 p6, j p p14 J x pj p j p16 qgy : g p p p19 zè p22 p : 3 è -b p33 pô j pp p35 xp pp j p36 g ppx p3 2015 p42 Z p p -pp p47 11 b x x è gè () 12 30 Q ê q,, œ b p ppf 23 g gz p

Plus en détail

Cours Équations fonctionnelles Mardi 29 juillet 2003. par. Pierre Bornsztein. Moubinool Omarjee

Cours Équations fonctionnelles Mardi 29 juillet 2003. par. Pierre Bornsztein. Moubinool Omarjee Stage olympique de Saint-Malo Cours Équations fonctionnelles Mardi 9 juillet 003 par Pierre Bornsztein et Moubinool Omarjee Table des matières Généralités Premiers conseils 5 3 Équations fonctionnelles

Plus en détail

CLUB D AVIRON SAINTAIS

CLUB D AVIRON SAINTAIS N fm f q d é dm m m dmd. CLUB D AVIRON SAINTAIS DOSSIER DE PARRAINAGE ET MÉCÉNAT é é P S d d d d Méd Rég d S d 1863. LE CLUB D AVIRON SAINTAIS 150 ANS D HISTOIRE 150 L d S d d fç. I f éé 1863 à d f d S.

Plus en détail

Inégalités. 1 Inégalité du réordonnement Inégalité de Tchebychev

Inégalités. 1 Inégalité du réordonnement Inégalité de Tchebychev DOMAINE : Algèbre AUTEUR : Vincent JUGÉ NIVEAU : Intermédiaire STAGE : Montpellier 014 CONTENU : Cours et exercices Inégalités Avant toute chose, on ne saurait trop conseiller au lecteur quelques références

Plus en détail

Site patrimonial remarquable. Patrimoine habité Patrimoine protégé

Site patrimonial remarquable. Patrimoine habité Patrimoine protégé S q P h P L h hq T h M. D x q h T. L q, f h, è à à UNESCO, è f. Pè, S q q à P. Pè 4 000 y. Hx, z ê h à f, f : T! J-L M M T P T M P. P. H S q T V hz S q T. M? V,, è x q : f f, fç, f C q h f à T. Ex. Sz-

Plus en détail

COURS MPSI B 3 VIII.. ÉQUATIONS DIFFÉRENTIELLES R. FERRÉOL 13/14

COURS MPSI B 3 VIII.. ÉQUATIONS DIFFÉRENTIELLES R. FERRÉOL 13/14 VIII.1) ÉQUATIONS DIFFÉRENTIELLES DU PREMIER ORDRE. 1) Généralités. DEF : une équation différentielle du premier ordre est une expression du type où f est une fonction der 3 dansr. (E):f(x,y,y )=0 Résoudre

Plus en détail

Créez vous-même votre déco personnalisée!

Créez vous-même votre déco personnalisée! Gamme Déco Déco Nouveau concept Créez vous-même votre déco personnalisée! Étape 1 Choisissez votre objet déco Made in ITALY Plaques de porte Nombreux modèles et couleurs disponibles Porte manteaux Étape

Plus en détail

EXERCICES MPSI A9 ESPACES EUCLIDIENS R. FERRÉOL 13/14

EXERCICES MPSI A9 ESPACES EUCLIDIENS R. FERRÉOL 13/14 EXERCICES MPSI A9 ESPACES EUCLIDIENS R. FERRÉOL 3/4 PRODUIT SCALAIRE. : Dire si chacune des applications suivantes est un produit scalaire surr : x x x x y y = symétrique? bilinéaire? = positif? défini?

Plus en détail

26.1 Opérateurs de l analyse vectorielle

26.1 Opérateurs de l analyse vectorielle CHAPITRE 6 ANALYSE VECTORIELLE L analyse vectorielle fait intervenir à la fois des outils analytiques dérivées partielles et du calcul vectoriel. Les notions de base de l analyse vectorielle sont indispensables

Plus en détail

Géométrie dans l espace. Complément au chapitre «géométrie élémentaire du plan et de l espace»

Géométrie dans l espace. Complément au chapitre «géométrie élémentaire du plan et de l espace» Chapitre 9 truc Géométrie dans l espace Complément au chapitre «géométrie élémentaire du plan et de l espace» Prérequis On suppose ici connue toute la géométrie de collège et de lycée, en particulier les

Plus en détail

Mercredi 10 septembre 191^ 97. Rue R»chelie«, et 5 fc* Boulevard des IUIMS» L'ACTUALITÉ. Quel temps îera-t-il?

Mercredi 10 septembre 191^ 97. Rue R»chelie«, et 5 fc* Boulevard des IUIMS» L'ACTUALITÉ. Quel temps îera-t-il? é N 972 b 9 Ko 3237 ON ÉG QON é = NN OO k = o N 9 Q bo o o X O 5 9 o 2 8 b o N N 2 2 3 > o q qq û o êé o b q o ) oh bo oh Œzo o o o o o o h o o ho o o é oh / q o o é é o o o éq q ù bo o o h î o qé o é

Plus en détail

DP3 NEWS. Le journal le plus fun du collège Jean Moulin

DP3 NEWS. Le journal le plus fun du collège Jean Moulin ' j d DP3 j f d èg J M N J 2013 d P DP3, ' q?????? è d 3, q g d. Cî dff fè (g, gq, f) d ; v xq à d v. èv v g DP3 b U dv f d èg,, q, A x d v f î q f à v «P j» M T DP3(Dv Pf 3 ) fv q d dv dff f. A d ', v

Plus en détail

Yves Debard. Institut Universitaire de Technologie du Mans Département Génie Mécanique et Productique

Yves Debard. Institut Universitaire de Technologie du Mans Département Génie Mécanique et Productique Élasticité Yves Debard Institut Universitaire de Technologie du Mans Département Génie Mécanique et Productique http://iut.univ-lemans.fr/ydlogi/index.html 4 mars 006 31 mai 011 Table des matières 1 Contraintes

Plus en détail

A Verdun. à son poste. dans des conditions

A Verdun. à son poste. dans des conditions K z 4 9 \ 4 99 U x 76 D 4 4 9 7 4 4 QUD ÉU -F D 7 Âè < Q ) U - - J 8 Ü - ] < U- K U x è è x 774 -x ( ) 8 è D x 49 ç 486 x 8 769 D 769 8 U D 7 7 x 4 x 7 9 F 64-4 6 x 7 D 8 6 9 7 x 9 4 x- 4 44 4 7 F 7-4

Plus en détail

Cours de Mathématiques 2

Cours de Mathématiques 2 Cours de Mathématiques 2 première partie : Analyse 2 DEUG MIAS 1 e année, 2 e semestre. Maximilian F. Hasler Département Scientifique Interfacultaire B.P. 7209 F 97275 SCHOELCHER CEDEX Fax : 0596 72 73

Plus en détail

La factorisation Module 1

La factorisation Module 1 Notes de cours et exercices Séquence Sciences Naturelles ( ème année du éme cycle) La factorisation Module 1 Définitions Module 1 Factorisation Factorisation : la factorisation est le processus par lequel

Plus en détail

Développement du sens du nombre. Partie F : Géométrie

Développement du sens du nombre. Partie F : Géométrie Développement du sens du nombre Partie F : Géométrie GÉOMÉTRIE 1 Vocabulaire côté côté le plus court triangle côté opposé angle Notes Dans un triangle, le côté le plus court est toujours opposé à l angle

Plus en détail

Qu est ce que Display?

Qu est ce que Display? Q q Dpy? 1 C g Ep pg Dpy. P v Ep y pp. Dpy g v ffhg. L pg pp pp q g bâ p ffh. 2 bâ 3 C f : P bâ. P pph A, p bâ. 9 Ev g, Gz à ff è. 10 : L bâ g. S g î gz à ff ( CO2 f p) phè. L gz à ff v f g bâ q. 4 C p

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

Formes bilinéaires, produits scalaires Pour s entraîner...

Formes bilinéaires, produits scalaires Pour s entraîner... Formes bilinéaires, produits scalaires Pour s entraîner... I Savoir reconnaître un produit scalaire Les applications ci-dessous sont-elles des formes bilinéaires? Si oui sont-elles symétriques? Définies?

Plus en détail

COURS DE MÉCANIQUE DU SOLIDE

COURS DE MÉCANIQUE DU SOLIDE COURS DE MÉCANIQUE DU SOLIDE Par I.Mrani Année 2015-2016 Plan du cours Géométrie vectorielle Les torseurs Cinématique du solide Cinématique de contact de deux solides Cinétique du solide Principe fondamentale

Plus en détail

6) Place un point B à 5 cm du point A et à 3 cm du point C.

6) Place un point B à 5 cm du point A et à 3 cm du point C. Savoir M1 1) Trace la droite perpendiculaire à (d 1 ) passant par le point A. 2) Trace la droite parallèle à (d 2 ) passant par le point B. A B (d 1 ) (d 2 ) 3) Place le point I à l intersection des droites

Plus en détail

Exposé 40 : Applications du produit scalaire et du produit vectoriel dans l espace orienté : calculs de distances, d aires, de volumes, d angles...

Exposé 40 : Applications du produit scalaire et du produit vectoriel dans l espace orienté : calculs de distances, d aires, de volumes, d angles... Exposé 40 : Applications du produit scalaire et du produit vectoriel dans l espace orienté : calculs de distances, d aires, de volumes, d angles... Prérequis 1 : -Définition et propriétés du produit scalaire

Plus en détail

S u ite d e la p a g e G 8. ST H U B E R T : B ungalow b riq u e, 4

S u ite d e la p a g e G 8. ST H U B E R T : B ungalow b riq u e, 4 P D 7 9 7 9 d 8 0 Péé d 0 P É P Péé d 0 B Péé d 0 Péé d? WD «F B Q B 4zPÈ $5700 b YPÉ d zé é F é dd Pè b d é F 6798300 0645 405 ( $ éx è qé F d P é d D x è é 4 b b b b b x é d d P x dé $95000 $5000 x 9

Plus en détail

aïe! N 3 DIALOGUES AUTOUR DE LA DOULEUR AVRIL 2014

aïe! N 3 DIALOGUES AUTOUR DE LA DOULEUR AVRIL 2014 ï AVRIL 2014 IALOGUES N 3 AUTOUR E LA OULEUR 3 N f yx, B R 14 20 RL AV S ➊ I 6 4 x B 9 M J 5 8 k A w 2 k 1 L K k 0 ff 1 P Iv L ç M G F B P L q k ➋ 14 15 v y f B J S ➊ M q O A ➌ f? R ➋ â - ➌ q - ➍, L y

Plus en détail

Les marchés de l avenir

Les marchés de l avenir 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 G N p L mé v Av F mm py p Cè péé 24 25 vm 2009 C Cè Bêm Om p Bv D xp S F H Bêm 02 03 1600-1800 P S K CCB 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 M 24 vm 2009 S p à vx é P m à é v émq mè pmè évppm

Plus en détail

Le Moniteur QUOTIDIEN RÉPUBLICAIN LA SITUATIO N. tchécoslovaque

Le Moniteur QUOTIDIEN RÉPUBLICAIN LA SITUATIO N. tchécoslovaque 83 45 q f B gx x J f Fê J v 4 00 9 36 v 26 4 47 Q ÉB 4 0 > 25 93 v FF z BX J 2 0 v -y - y 0 0 5 - -F 57 B 5 7-68-0 ' / '

Plus en détail

Travaux dirigés Feuille d exercices 1

Travaux dirigés Feuille d exercices 1 LM372 Année académique 2010-2011 Anneaux, généralités Travaux dirigés Feuille d exercices 1 Exercice 1 Soit (G, +) un groupe commutatif. On note End(G) l ensemble des endomorphismes de G, sur lequel on

Plus en détail

Avis de consultation publique

Avis de consultation publique AOC «MUSCADET SEVRE ET MAINE» DENOMINATIONS GEOGRAPHIQUES COMPLEMENTAIRES «CHATEAU-THEBAUD», «GOULAINE», «MONNIERES - SAINT-FIACRE», «MOUZILLON TILLIERES» Avis de consultation publique Lors de sa session

Plus en détail

1 S Le produit scalaire Exercices. Diverses expressions du produit scalaire et calcul de grandeurs.

1 S Le produit scalaire Exercices. Diverses expressions du produit scalaire et calcul de grandeurs. S e produit scalaire Eercices Diverses epressions du produit scalaire et calcul de grandeurs. Eercice. est un triangle et I est le milieu de []. Données : I 6, I I et I. alculer : ) (introduire le point

Plus en détail

ANNONCES CLASSEES CHAMBRES, PENSIONS À LOUER

ANNONCES CLASSEES CHAMBRES, PENSIONS À LOUER 8 6 g» fy» é 86 f JJ8 f f é é 6 ^ $6 à é g f é è 6 6 6 è g 6 é è 8 \ 6 6 " é g g x ffg éq j 666 è» fg è xx 688 g g j é f g g J 6 J ffg X f g 6 f f g é q 6 6 q x é q «6 66 < è 68 6 ê g q ( g é è é g j 68

Plus en détail

Espaces affines. 2 Applications affines 7. 2.2 Projections et symétries affines ; affinités... 8 2.3 Alignement et parallélisme...

Espaces affines. 2 Applications affines 7. 2.2 Projections et symétries affines ; affinités... 8 2.3 Alignement et parallélisme... Maths PCSI Cours Espaces affines Table des matières 1 Espaces et sous-espaces affines 2 1.1 Espaces affines et translations.................................... 2 1.2 Exemples d espaces affines......................................

Plus en détail

{ Chiffres d affaires nets *

{ Chiffres d affaires nets * 3 COMPTE DE RÉSULTAT DE L EXERCICE (En liste) D.G.I. N 2052 (200) EXEMPLAIRE A CONSERVER PAR LE DÉCLARANT Paul CIRODDE - LIASSES pour EDICALC (200) PRODUITS D EXPLOITATION CHARGES D EXPLOITATION Ventes

Plus en détail

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCOUTER CONSEILLER R G E É É R R C E R R E T N INVE METTR E EN SC ÈNE AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cvy L'p f d fm d vg d péfé (, fm d m, v ). E q'p f d è mp q f d é. S 'p ' p à 'é d p p v q' v vm

Plus en détail

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN - ACTIF Exercice N Exercice N - 1 Brut Amortissements, provisions Net Net Capital souscrit non appelé (I) AA Frais d'établissement AB AC ACTIF CIRCULANT ACTIF IMMOBILISÉ DIVERS CRÉANCES STOCKS IMMOBILISATIONS

Plus en détail

N45 35 40 W0 32 20. Pointsforts:lespistescyclabesetlesrandonnées.

N45 35 40 W0 32 20. Pointsforts:lespistescyclabesetlesrandonnées. B u P huff Lo o ou o o U d o u xm g m u C mbo D p dd pou ou Pou p : A dj ux dp qu p h uff p ugo mpo b dp gpog b by oo Pou po: k b u o o bo p b b u LLo odmob hom W by: 4p +1-30m² 2 h mb 1 u d2p u 2 ô à ô

Plus en détail

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir.

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir. Fd y fx êv. md d p. y Fx v d fm d y dmd d p d p H b d p mp d v d ég d y ég d y Fx jyfx.g 888 836986 Y H pécéd m mp, m c î d bkb m pp mgz cmp c j d mpé q v c d w Yk. à c mm q j décdé d v v déf q pé à m

Plus en détail

3D Compléments de cours. Guy GREISEN

3D Compléments de cours. Guy GREISEN 3D Compléments de cours Guy GREISEN 14 septembre 2009 3D 3 Table des matières 1 SECOND DEGRÉ 6 1.1 Introduction................................................ 6 1.2 Formule générale.............................................

Plus en détail

Sept. 2011. The Networker Numéro 4 - Septembre 2011

Sept. 2011. The Networker Numéro 4 - Septembre 2011 Nmé4 Sp 20 Th Nwk Nmé 4 - Spmb 20 Th Nwk by Th Nwk Nmé 4 - Spmb 20 Th Nwk Nmé 4 - Spmb 20 Éd P Gy C P bdg mm é P Gë M P éèm é, pm dq g m pmp b, démé ô pmd q I j jd h p pq, mm p pbé d m d m q é pm M mb

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

FONCTIONS CONVEXES. Chapitre 3. 3.1 Notations et définitions préliminaires

FONCTIONS CONVEXES. Chapitre 3. 3.1 Notations et définitions préliminaires Chapitre 3 FONCTIONS CONVEXES 3.1 Notations et définitions préliminaires L étude des fonctions convexes montrera que celles ci sont continues sur tout l intérieur de leur domaine de définition et qu elles

Plus en détail

S13C. Autour des théorèmes de PYTHAGORE et THALES Corrigé

S13C. Autour des théorèmes de PYTHAGORE et THALES Corrigé CRPE Mise en route S13C. Autour des théorèmes de PYTHAGORE et THALES Corrigé A. Dans chaque exercice une configuration à reconnaître une propriété à connaitre une démonstration à rédiger 1. Si le triangle

Plus en détail

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès.

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès. Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles Enoncer le théorème de Thalès Les droites ( BA ) et ( ZI ) sont sécantes en R, et les droites ( AI ) et ( BZ

Plus en détail

5½ À partir de 1475$ /MOIS

5½ À partir de 1475$ /MOIS 5½ 1475$ TYPE A : 1500 pi 2 TYPE B : 1250 pi 2 4½ 1350$ TYPE C : 1230 pi 2 4½ 1350$ TYPE D : 1200 pi 2 4½ 1350$ TYPE E : 1500 pi 2 5½ 1475$ 3½ 1100$ TYPE F : 800 pi 2 3½ 1100$ TYPE G : 850 pi 2 TYPE H

Plus en détail

Chapitre 4 : Géométrie plane

Chapitre 4 : Géométrie plane hapitre 4 : Géométrie plane I Rappels et compléments sur les vecteurs I Vecteurs et géométrie Égalité de deux vecteurs : = D ssi D est un parallélogramme (éventuellement aplati) D ddition de vecteurs :

Plus en détail

Cahier de devoir panorama 10. Nom: Enseignant :

Cahier de devoir panorama 10. Nom: Enseignant : Cahier de devoir panorama 10 Nom: Enseignant : Enseignants de l école Félix-Leclerc 014 DEVOIR 1 : Conversion d unités de longueur et d aire 1. Transforme les mesures suivantes dans l unité de longueur

Plus en détail

1 BILAN - ACTIF N 2050

1 BILAN - ACTIF N 2050 Adresse de l'entreprise Numéro SIRET Lauconie 19150 CORNIL 1 BILAN ACTIF N 2050 48368925300019 Code APE 9499Z Durée de l'exercice exprimée en nombre de mois Durée de l'exercice précédent Arrêté des calculs

Plus en détail

Corrigé : EM Lyon 2008

Corrigé : EM Lyon 2008 Exercice 1: I. Étude d une fonction Corrigé : EM Lyon 28 Option économique 1. Les fonctions t t et t ln(t) sont continues sur ];+ [ donc par produit et différence de fonctions continues, f est continue

Plus en détail

Exo7. Espaces vectoriels. 1 Définition, sous-espaces. Fiche amendée par David Chataur et Arnaud Bodin.

Exo7. Espaces vectoriels. 1 Définition, sous-espaces. Fiche amendée par David Chataur et Arnaud Bodin. Exo7 Espaces vectoriels Fiche amendée par David Chataur et Arnaud Bodin. Définition, sous-espaces Exercice Montrer que les ensembles ci-dessous sont des espaces vectoriels (sur R) : E = { f : [,] R } :

Plus en détail

Minimisation d une somme de distances, points de Fermat

Minimisation d une somme de distances, points de Fermat Minimisation d une somme de distances, points de Fermat Arnaud de Saint Julien 26 décembre 2004 Table des matières 1 Présentation du problème 2 1.1 Définitions et objectifs..................................

Plus en détail

Chapitre 11 Produit scalaire dans l'espace

Chapitre 11 Produit scalaire dans l'espace I. Produit scalaire Chapitre 11 Produit scalaire dans l'espace 1) Produit scalaire dans l'espace Définition : Soient u et v deux vecteurs de l'espace et A, B, C trois points tels que u= AB et v= AC. Les

Plus en détail

Mathématiques Terminale C Calcul Vectoriel Résumé de cours

Mathématiques Terminale C Calcul Vectoriel Résumé de cours . arycentre I- arycentre de deux points pondérés I. 1. Définition 1: Soit (, ) et (, ) deux points pondérés tels que + 0, Il existe un point unique G tel que G G 0 ; le point G est appelé barycentre des

Plus en détail

1.2.2 Cas général d une perpendiculaire commune

1.2.2 Cas général d une perpendiculaire commune 1.. Cas général d une perpendiculaire commune Quand deux droites sont orthogonales Une perpendiculaire commune à deux droites orthogonales est contenue dans le plan passant par l une des droites et perpendiculaire

Plus en détail

Le plan est orienté dans le sens direct.

Le plan est orienté dans le sens direct. LSMarsa Elriadh Le plan est orienté dans le sens direct 1) Définitions et propriétés : Activité 1 : 1) Soit ABCD un carré direct de centre O et I, J, K, L les milieux respectifs des segments [AB],[BC],[CD]

Plus en détail

ETABLISSEMENTS BOIX ET COMPAGNIE Carrière du Roc de la Liberté 9.1.6 Actes administratifs concernant la carrière Z:\production\autorisation\carriere\boi et compagnie\boi_13.52.s\dossier\pièce_9.doc ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Ville de Winnipeg Un budget d avenir Guide de discussion. Voyez les choses en grand. Rassemblez- vous. Amenez vos meilleures idées.

Ville de Winnipeg Un budget d avenir Guide de discussion. Voyez les choses en grand. Rassemblez- vous. Amenez vos meilleures idées. Fç Réd à d b mm F d dé jd Vyz h gd. Rmbz-. Amz m dé. V d Wg U bdg d Gd d d 1 C d m é é ç d g. C d q z é d ;, mm d d b.s g zà é d d d q d f f.eé b q z m, m g éd g d,d m d èg é d b d,d f é d mm d j, dd d

Plus en détail

LEÇON N 35 : Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension trois. Point de vue géométrique, point de vue analytique. Applications.

LEÇON N 35 : Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension trois. Point de vue géométrique, point de vue analytique. Applications. LEÇON N 35 : Produit vectoriel dans l espace euclidien orienté de dimension trois. Point de vue géométrique, point de vue analytique. pplications. Pré-requis : Généralités sur les espaces euclidiens affines

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

18 II GROUPES. II.1 Structure de groupe II.1.b Ordre d un groupe II.1.c Groupes produits II.2 Sous-groupes...

18 II GROUPES. II.1 Structure de groupe II.1.b Ordre d un groupe II.1.c Groupes produits II.2 Sous-groupes... 18 II GROUPES II Groupes Sommaire II.1 Structure de groupe.............. 19 II.1.a Généralités...................... 19 II.1.b Ordre d un groupe.................. 21 II.1.c Groupes produits...................

Plus en détail

!"#$$%&'(%$)*+,''-. /'&#)0'-*%+

!#$$%&'(%$)*+,''-. /'&#)0'-*%+ !"#$$%&'(%$)*+,''-.!! "#$%&!'$&()!#*&+!',$-./!! /'&#)0'-*%+! 0,-.(12#-2!&-!$--,*#3,-!&2!1&#4&%.5$6!! "&11,7!8!1#!9(4:&!;(.$-&..!-$*&%.$2?!4&!0#'@%$4:&! 0,A#(2&(%=!!"#$$%&'(%$)*+,''-.)/0-0&0$%$1)#$,2$30+45)

Plus en détail

Géométrie des surfaces

Géométrie des surfaces [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le novembre 07 Enoncés Géométrie des surfaces Nappes paramétrées Exercice [ 006 ] [Correction] Former une équation cartésienne du plan tangent en un point régulier

Plus en détail

!"#$%&'()%#*$+,-+'.$(.+!!"#$%&"%&'(()%!!"#$%&!'()*)'+,$%-.*!+./"),!!"#!"#$%&!

!#$%&'()%#*$+,-+'.$(.+!!#$%&%&'(()%!!#$%&!'()*)'+,$%-.*!+./),!!#!#$%&! !"#$%&'()%#*$+,-+'.$(.+!!"#$%&"%&'(()%!!"#$%&!'()*)'+,$%-.*!+./"),!!"#!"#$%&!!"#$"%#$"&%'()*+'"&,(%&-%.&/00*"&!1#$"22"3&41,$*"&5%(66"&"2&7)1%"0#"&8(9*:;"&8"&

Plus en détail

CHALLENGE NORMAND 2013,2014 MEILLEURAMI.COM

CHALLENGE NORMAND 2013,2014 MEILLEURAMI.COM - 1 joker HG M 2013,2014 MIMI.M : philippe.fournis@orange.fr M: par duo 1er 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 1 8 19 20.. 30 27 24 21 19 17 15 13 12 11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1 1 1 1 1 : MM MI 1 JK I

Plus en détail

Espaces vectoriels normés

Espaces vectoriels normés Espaces vectoriels normés Essaidi Ali 19 octobre 2010 K = R ou C. E un K-espace vectoriel. 1 Normes et distances : 1.1 Normes et distances : Définition : On appelle semi-norme sur E toute application N

Plus en détail

Bilan Financier Année Le bilan financier est composé du Bilan comptable et du Compte de résultat ci-joints.

Bilan Financier Année Le bilan financier est composé du Bilan comptable et du Compte de résultat ci-joints. Bilan Financier Année 2005 Le bilan financier est composé du Bilan comptable et du Compte de résultat ci-joints. Le Bilan donne la situation des ressources et des dettes de l' au 31/12/05. A l'actif de

Plus en détail

Bissectrices. Daniel Perrin

Bissectrices. Daniel Perrin Bissectrices Daniel Perrin Introduction Le but de ce texte est d essayer de donner une référence fiable sur la question des bissectrices, pour traiter notamment l exposé de CAPES intitulé Droites remarquables

Plus en détail

i1 i ou par. s(1) s(2)... s(n) s(i 1 ) s(i 2 )... s(i n )

i1 i ou par. s(1) s(2)... s(n) s(i 1 ) s(i 2 )... s(i n ) 1. Structures fondamentales: groupes, corps. Exercice 1.1. Soit la loi de composition interne de R + = [0, + [, que nous noterons, définie par: R + R + R + (x, y) x y = x 2 + y 2 i) Montrer que le produit

Plus en détail

Géométrie élémentaire de l espace

Géométrie élémentaire de l espace Géométrie élémentaire de l espace Certaines démonstrations de ce chapitre ressemblent à s y méprendre aux démonstrations que nous avons faites dans notre précédent chapitre de géométrie élémentaire du

Plus en détail

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3.

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3. é g ' à I v 0.6 û 2013 Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ Ag Puqu? Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ 64% d fé dévppé PAS ué u m... h p dh gup 2001 Pb P 2013

Plus en détail

CCP TSI x y z z x y y z x

CCP TSI x y z z x y y z x CCP TSI 00 I Etude de A t 0. χ F t = 0 t = t = tj tj t, 0 t F a donc valeurs propres distinctes et est donc diagonalisable.. a/ A = Vect I, F, F et est donc un sous-espace vectoriel de M R. I, F, F est

Plus en détail