A N N U A L O P E N S O U R C E S U R V E Y E d i t i o n F r a n c e

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A N N U A L O P E N S O U R C E S U R V E Y 2 0 0 9. E d i t i o n F r a n c e"

Transcription

1 A N N U A L O P E N S O U R C E S U R V E Y E d i t i o n F r a n c e

2 Sommaire Synthèse Introduction Résultats clés Méthodologie de l enquête Panel de personnes interrogées Les principales tendances de l open source Éléments marquants concernant la France Points principaux Amérique du Nord Points principaux Allemagne Points principaux Chine Points principaux Royaume-Uni Conclusions Actuate UK Dana Guthrie Téléphone: +44 (0) Actuate Germany and France Katharina Streater Téléphone: Actuate North America & Corporate Ben Hohmann Téléphone: Actuate China Ben Hohmann Téléphone: actuate.com/uk I I

3 Introduction Selon les prévisions, les trois prochaines années devraient être le théâtre de l adoption massive de la technologie open source, encouragée par d éminents supporteurs, à l image de Barack Obama et du leader de l opposition au Royaume-Uni, David Cameron, sans compter la réceptivité croissante de l immense marché que représente la Chine. Les différences culturelles rendent particulièrement intéressante l adoption de l open source en Chine, le quatrième plus grand marché de logiciels au monde. Avec programmeurs diplômés chaque année, arrivant sur un marché qui les paie à peine 10 $ de l heure, les technologies open source s avèrent encore moins coûteuses en Chine que dans les pays développés, où les salaires élevés des experts en informatique augmentent les coûts de développement et de déploiement. En effet, en Chine encore plus qu ailleurs, la technologie open source est annoncée comme l arme anti-crise idéale du moment : elle permet de réduire les coûts de propriété technologique tout en fournissant à la fois une solution de transparence des informations et un moyen de supprimer le monopole de l industrie des logiciels, augmentant ainsi le pouvoir d innovation de la Chine. La société d analyse de marché mondiale indépendante Gartner prédit aujourd hui que «D ici 2010, 90 % des entreprises du classement Global 2000 disposeront de stratégies officielles d acquisition et de gestion de logiciels open source». En attendant, le cabinet d analyste The 451 Group souligne dans un rapport récent que «l open source n est pas un modèle d entreprise». Le rapport suggère que la progression de l adoption de l open source est en partie due au fait que les entreprises intègrent cette technologie à leur stratégie opérationnelle. Plus précisément, les entreprises recherchent les avantages naturels de l open source, y compris la flexibilité de coûts et de développement. Cette approche leur permet de maximiser les opportunités de générer du chiffre d affaires et des bénéfices, en sélectionnant le meilleur de ce que proposent les logiciels libres et propriétaires. Actuellement, la course à l open source est menée par l Europe, plus particulièrement la France, bien que d autres pays progressent rapidement, comme l Allemagne et le Royaume-Uni. L étude Actuate Open Source Survey de 2009 est une étude de marché annuelle internationale exhaustive, menée de manière indépendante par Survey Interactive, et en est désormais à sa quatrième édition. Cette continuité garantit son rôle en temps que référence inégalée de l industrie concernant l utilisation de l open source par les organisations, effectuant le suivi des différents rythmes d adoption en augmentation et en développement, sur les différents marchés et secteurs industriels. 1 Gartner: Forecast: Open source Impact on Application Software, Worldwide and Regional, (November, 2008) Group, Commercial Adoption of Open Source Research Service: Open Source is Not a Business Model (October, 2008) source-is-not-a-business-model/ 1

4 Disposant d un taux de réponse significatif (près de 1500 répondants) sur le marché des services financiers, le secteur public, les télécommunications et l industrie manufacturière, et couvrant cinq territoires majeurs (l Amérique du Nord, le Royaume-Uni, la France, l Allemagne, et pour la première fois la Chine), cette étude reste l une des plus importantes de son secteur concernant les attitudes et les pratiques liées aux logiciels open source. L étude Actuate Open Source 2009 A l instar des quatre années précédentes, Actuate Open Source Survey 2009 a invité des professionnels et des spécialistes de l informatique à prendre part à une étude en ligne, afin de fournir des vues d ensemble et des perspectives sur la façon dont sont perçus les logiciels open source, leurs avantages et leurs inconvénients et la manière dont les organisations prévoient d exploiter cette technologie à l avenir. Cette étude explore les diverses tendances en termes de logiciels open source, à trois niveaux : notoriété et niveaux d adoption, avantages et obstacles à l adoption, et évolution de la veille économique basée sur l open source. L étude de cette année a montré que l Europe continuait à capitaliser sur son potentiel précoce d acceptation de l open source, afin de réduire les coûts de propriété informatique et de permettre un déploiement d application rapide, permettant aux organisations d améliorer leur compétitivité. L Europe reste en tête, mais pour combien de temps encore? 2

5 Résultats clés Les principaux enseignements 2009 Les résultats de l étude mettent en évidence que le premier intérêt des Chinois pour l open source est l absence de frais de licence. Cependant, l accès au code source a recueilli 72.6% des suffrages des personnes interrogées. L accès au code source largement plébiscité en Chine Chine Allemagne Amérique du Nord France Royaume-Uni 72.6 % 41.4 % 39.9 % 36.0 % 35.2 % L Europe capitalise sur sa précoce reconnaissance du potentiel représenté par l open source. Notamment en France, où près des 2/3 (67.0%) des personnes interrogées utilisent déjà un logiciel open source et en Allemagne ou la proportion d utilisation de l open source a augmentée cette année de 60.6%. Ces données contrastent avec les chiffres relevés au Royaume-Uni et aux Etats-Unis ou les taux d adoption du logiciel libre sont moins importants, respectivement de 42.4% et 41.0%. Plus des deux tiers des personnes interrogées en France utilisent déjà l open source France Allemagne Royaume-Uni Amérique du Nord 67.0 % 60.6 % 42.4 % 41.0 % 3

6 En Amérique du Nord, 2/5èmes des personnes interrogées utilisent l open source (41.0%). Près d 1/10ème sont actuellement en cours d adoption, ou prévoient d adopter, une solution open source. La part des personnes interrogées qui considèrent que les principaux avantages de l open source surpassent ses inconvénients (56.8%) est environ sept fois supérieure à la proportion de ceux qui en disconviennent (8.4%). Ces résultats se révèlent plus encourageants encore qu en Les avantages surpassent les inconvénients en Amérique du Nord 8.4 % Oui Je ne sais pas Non 34.9 % 56.8 % L état d esprit favorable à l open source développé en Allemagne est de nouveau supérieur à celui de ses voisins du Royaume-Uni. Ainsi la proportion des personnes interrogées au Royaume-Uni qui considère que les avantages liés à l open source sont supérieurs aux inconvénients est de 47.0% (contre 54.0% en 2008), tandis qu en Allemagne le score en faveur de l open source atteint 62.0%, et progresse sensiblement comparé à l année précédente. Les avantages liés à l open source enregistrent une augmentation significative en Allemagne comparés à l année précédente Royaume-Uni Amérique du Nord Allemagne France 47.0 % 56.8 % 62.0 % 71.3 % 4

7 Le Royaume-Uni enregistre peu d évolution par rapport à l enquête menée l année dernière. Seuls un peu plus des 2/5èmes (42.1%) des personnes interrogées ont indiqué utiliser l open source. Le Royaume-Uni témoigne toujours d une réticence pour l adoption de l open source avec près d un quart (22.4%) des réponses indiquant être encore au stade des développements et non à celui des évaluations. Le Royaume-Uni au stade des développements Royaume-Uni Allemagne Amérique du Nord France 22.4 % 15.8 % 12.6 % 11.2 % Actuate : engagé dans l Open Source L intérêt d Actuate pour les conclusions de l enquête provient de son engagement continu dans la communauté du logiciel libre et de l informatique décisionnelle. En tant que fondateur du projet BIRT (Business Intelligence and Reporting Tools) avec la fondation Eclipse, Actuate n a de cesse d être à la pointe des efforts communautaires menés autour de BIRT. Actuate souhaite donc susciter l intérêt pour le projet, en s assurant que la communauté BIRT dispose de tout ce dont elle a besoin afin de prospérer et de répondre aux besoins principaux des organisations concernant le logiciel libre. Parmi ces besoins l enquête a permis d identifier le coût total d acquisition, la question de savoir si la solution répond à des besoins réels et résout des problèmes d entreprise, la capacité d un commercial de la soutenir et la possibilité d inter-opérer avec l environnement existant. Méthodologie de l enquête L Enquête annuelle Open Source d Actuate de 2009 a été réalisée par Survey Interactive, un cabinet d étude indépendant, spécialisé dans les secteurs informatiques et media. La méthodologie employée repose sur un sondage en ligne auquel sont invités par les cadres en Amérique du Nord, en Allemagne, en Chine, en France et au Royaume-Uni. Les individus auxquels ont été envoyées les invitations ont été présélectionnés pour garantir qu ils satisfaisaient au profil du public ciblé. Chaque sondage a ensuite été vérifié à l aide des techniques rigoureuses de nettoyage de données propres à Survey Interactive afin de valider les réponses et de s assurer de l intégrité des données. A propos de Survey Interactive Survey Interactive est un cabinet d étude indépendant basé au coeur de Londres. La société propose une gamme étendue d enquête et de services de recherches sur Internet pour des clients issus des secteurs B2B et B2C. Son expertise comprend la publicité, la gestion des marques, le secteur informatique, les media, les tests produits et les enquêtes de satisfaction. 5

8 Panel de personnes interrogées Cette étude porte sur les services financiers, les télécommunications, l industrie et le secteur public en Allemagne, Amérique du nord, Chine, France et au Royaume-Uni. En France, 1427 cadres supérieurs ont participé à cette enquête en ligne, en mai % 1.5 % Amérique du Nord 15.7 % 44.5 % Royaume-Uni France Allemagne 12.7 % 10.8 % Chine* Autres 5.8 % 52.2 % 42.1 % 53.3 % 47.7 % 54.7 % 22.9 % 22.3 % 26.7 % 36.7 % 36.7 % Amérique du Nord Royaume-Uni France Allemagne Services Financiers Services Financiers Services Financiers Services Financiers Secteur Public Secteur Public Secteur Public Secteur Public Telecommunications Industrie Industrie * Les réponses de la Chine n ont pas été traitées par secteur, d où l absence de graphique. 6

9 Les principales tendances de l open source (Royaume-Uni, Amérique du Nord, Allemagne et Chine) La première étude Open Source menée par Actuate a été initiée en 2005 au Royaume-Uni et en Amérique du Nord. L étude s est ensuite étendue à l Allemagne en 2007, et à la France en 2008, avant de considérer la Chine en Certaines des tendances constatées peuvent être étudiées sur quatre années consécutives, notamment en Allemagne et en Amérique du Nord, ou la proportion des personnes qui indiquent que le logiciel open source est l option préférée ou au minimum une option considérée au moment de l acquisition d un nouveau logiciel. Les services financiers en France ( ) La part des entreprises qui utilisent l open source s accroit depuis % 45.8 % 46.7 % 45.8 % Le secteur Public en France ( ) L indépendance du vendeur est un critère qui enregistre une augmentation d année en année % 47.1 % 52.0 %

10 Amérique du Nord ( ) La part des entreprises utilisatrices de l open source enregistre une légère tendance à la hausse depuis % 39.6 % 41.0 % Comparé aux résultats enregistrés en 2007, plus de personnes prennent en considération l open source lors de l acquisition d un logiciel (que le choix soit définitif ou à l étude). 45.9% 48.1 % 50.8 %

11 Les services financiers en Amérique du Nord ( ) Par rapport aux résultats de 2007, plus de personnes considèrent l open source lors de l acquisition d un logiciel % 43.8 % 52.2 % Le pourcentage des entreprises utilisatrices de l open source s est accru depuis % 37.1 % 39.3 % Le secteur public ( ) Comparé aux résultats enregistrés en 2007, plus de personnes considèrent l open source lors de l acquisition d un logiciel % 50.3 % 48.6 %

12 Allemagne ( ) Le pourcentage des entreprises utilisatrices d open source est en légère hausse depuis % 50.7 % 60.6 % Comparé aux résultats enregistrés en 2007, plus de personnes prennent en considération l open source lors de l acquisition d un logiciel (que le choix soit définitif ou à l étude) % 63.6 % 80.0 %

13 Éléments marquants concernant la France Pour la seconde année consécutive, la France a participé à l enquête Actuate Open Source Survey 2009, et a démontré une nouvelle fois une adoption positive et continue de l open source. L enquête portait sur les services financiers, l industrie et le service public, et intervient après une enquête menée en juin 2008 (services financiers et industrie). La France, comme sa voisine l Allemagne, continue d observer un plus grand nombre d entreprises utilisant les logiciels open source qu au Royaume-Uni ou en Amérique du Nord. Q: Laquelle des affirmations suivantes reflète le mieux la position actuelle de votre organisation vis-à-vis des logiciels open source? Deux tiers des entreprises (67,0 %) utilisent déjà un logiciel open source. 1,1 % des entreprises sont en train de l adopter, et 2,8 % prévoient de l acquérir. 8,4 % sont actuellement en train de l évaluer, mais n ont pas encore pris de décision. 11,2 % surveillent les développements du logiciel, mais ne sont pas encore en train de l évaluer, tandis que 6,7 % ne surveillent pas les développements du logiciel, et n ont pas prévu de l adopter. Par rapport à l enquête de 2008, un nombre plus important d entreprises utilise déjà le logiciel open source. 8.4 % 2.8 % 6.7 % 2.2 % 1.1 % Déjà utilisateurs Surveille les développements, mais on ne fait pas encore les évaluations Ne surveille pas les développements et pas de plan d apdotion 11.2 % 67.0 % Je ne sais pas En cours d évaluation, la décision d adoption n est pas encore prise En cours d adoption Plan d adoption dans le futur 11

14 Les services financiers 7.3 % 2.4 % 4.9 % 12.2 % 7.3 % 63.4 % Déjà utilisateurs Surveille les développements, mais on ne fait pas encore les évaluations Ne surveille pas les développements et pas de plan d apdotion Je ne sais pas En cours d évaluation, la décision d adoption n est pas encore prise Plan d adoption dans le futur Le secteur public L industrie 8.2 % 1.0 % 1.0 % 1.0 % 10.0 % 7.5 % 12.2 % 5.0 % 12.5 % 52.2 % 74.5 % 12.5 % 12

15 Q: Quelles sont les raisons pour lesquelles vous n envisagez pas d adopter un logiciel open source? Parmi le petit nombre de répondants qui ne prévoient pas d acquérir le logiciel open source, la raison principale évoquée est qu ils n y ont pas encore véritablement réfléchi. 8.3 % 8.3 % Nous n avons pas vraiment considéré la question Nous considérons que le risque est trop élevé 16.7 % % % 50.0 % Les logiciels Open Source disponibles ne répondent pas à nos besoins existants Les avantages business ne sont pas évidents Nous n en avons pas le besoin actuellement Q: Parmi les technologies libres suivantes, lesquelles sont actuellement utilisées par votre organisation ou lesquelles pourraient être adoptées par votre organisation? Les trois produits les plus utilisés sont Apache (72,6 %), Linux (69,8 %), et MySQL (68,2 %), les autres technologies open source communément utilisées étant Mozilla (61,5 %), PHP (61,5 %) et Tomcat (49,7 %). Eclipse est utilisé par 29,1 % des personnes interrogées. L analyse sectorielle révèle que ces technologies font état d une meilleure pénétration dans le secteur public, à l exception d Eclipse, dont la pénétration est plus importante dans les services financiers. Apache Linux MySQL PHP Mozilla Tomcat Eclipse Autres JBoss 72.6 % 69.8 % 68.2 % 61.5 % 61.5 % 49.7 % 29.1 % 12.0 % 11.7 % 13

16 Q: Pour quels départements IT utilisez-vous actuellement un logiciel open source? Parmi les utilisations du logiciel open source, sont cités : les bases de données (80,3 %), les systèmes d exploitation de serveur (76,1 %) et le développement d applications (69,2 %). A cela s ajoutent la sécurité (47,9 %), les applications d entreprise (44,4 %), les outils de productivité personnelle (42,7 %) et les middlewares (30,8 %). Base de données Serveur de Systèmes d Exploitation Développement d application Sécurité Applications d entreprise (tels que : ERP, CRM, Gestion de Contenu, etc) Outils de productivité personnelle Middleware 80.3 % 76.1 % 69.2 % 47.9 % 44.4 % 42.7 % 30.8% 25.7 % 14.7% Desktop Operating Systems Reporting d entreprise / Business Intelligence Q: Parmi les avantages suivants, lesquels sont considérés par votre entreprise comme les principaux atouts pour l adoption de technologies open source? Comme dans l enquête de 2008, l avantage principal perçu des logiciels open source est qu ils n engendrent pas de coût de licence (77,7 %). Les autres avantages cités sont le fait que leur technologie est basée sur les normes (58,3 %), qu ils sont construits sur des plates-formes libres (52,0 %), qu ils ne sont pas dépendants de Microsoft (44,6 %) et qu ils sont flexibles (29,1 %). L analyse sectorielle indique que les cadres interrogés du secteur public sont ceux qui mentionne le plus l absence de coût de licence comme facteur de motivation, tandis que les cadres interrogés des services financiers mentionnent davantage la technologie basée sur les normes. Licence gratuite Technologie basée sur des standards Basé sur une (des) plateforme(s) ouverte(s) Non verrouillé sur Microsoft Adaptabilité Accès au code source Communauté installée garantie d assistance pour la résolution de problèmes techniques Vendeur indépendant Communauté installée garantie un niveau de qualité élevée Flexibilité Sécurité 77.7 % 58.3 % 52.0 % 44.6 % 37.7 % 36.0 % 33.7 % 33.7 % 30.9 % 29.1 % 28.6 % 14

17 Q: Parmi les inconvénients suivants, lesquels votre entreprise considerent-t-elle comme étant les freins principaux à l adoption des technologies open source? Les quatre obstacles principaux à l adoption des technologies open source sont l incompatibilité avec les applications / données existantes (44,2 %), l existence d une maintenance à long terme (41,3 %), l existence d une assistance à long terme (40,1 %) et le manque de compétences en interne pour l implémenter (39,0 %). L analyse sectorielle indique que les répondants du secteur public mentionnent davantage l incompatibilité avec les applications / données existantes % 41.3 % 40.1 % 39.0 % 23.5 % 19.5 % 19.2 % 9.9 % Incompatibilité avec les applications/ données existantes Disponibilité de la maintenance à longterme Disponibilité de l assistance à long-terme Absence de compétence interne pour réaliser l implémentation Mauvaise connaissance de l espace Open Source et de ses atouts Absence de clarté autour du ROI (retour sur investissement) Normalisation des technologies des plates-formes software non-open Source spécifiques Démonstration de résultats réels 15

18 L industrie 27.2 % 32.3 % 25.6 % 43.0 % 26.7 % 17.9 % 13.0 % 17.9 % Incompatibilité avec les applications/ données existantes Disponibilité de la maintenance à longterme Disponibilité de l assistance à long-terme Absence de compétence interne pour réaliser l implémentation Mauvaise connaissance de l espace Open Source et de ses atouts Absence de clarté autour du ROI (retour sur investissement) Normalisation des technologies des platesformes software non-open Source spécifiques Démonstration de résultats réels Les services financiers 32.5 % 47.5 % 51.0 % 42.5 % 25.5 % 20.0 % 25.5 % 10.0 % Le secteur public 53.5 % 41.5 % 41.5 % 33.5 % 21.5 % 20.4 % 19.5 % 6.5 % 16

19 Q: Globalement, pensez-vous que les avantages de la technologie open source prévalent sur les freins à l adoption? la proportion des répondants qui considèrent que les avantages des logiciels open source l emportent sur leurs inconvénients (71,3 %) est pratiquement cinq fois plus élevée que la proportion de ceux qui ne le pensent pas (15,7 %), tandis que 12,9 % des répondants ne se prononcent pas. Les répondants des services financiers étaient encore plus positifs vis-à-vis de cette question que les répondants des autres secteurs 15.7 % Oui 12.9 % Je ne sais pas 71.3 % Non Q: Dans quelle mesure votre organisation envisage-t-elle l adoption d un logiciel open source si elle devait se procurer un nouveau logiciel? un peu plus de deux tiers des répondants (70,5 %) affirment que le software open source est soit la solution préférée, soit explicitement envisagée comme une option lors de l adoption du logiciel. Ce chiffre est plus important que dans l étude de Tandis que 23,3 % affirment que cela n est pas mentionné, seuls 6,3 % ont pour politique de ne pas utiliser des logiciels open source. L analyse sectorielle indique que les répondants du secteur public sont les plus positifs vis-à-vis des logiciels open source concernant cette question 18.2 % 6.3 % L OSS est explicitement envisagé comme une option L OSS est l option privilégiée 52.3 % L OSS n est pas mentionné 23.3 % Notre politique est de ne pas utiliser les OSS 17

20 Q: Qui influence le plus la stratégie et la direction de logiciels open source au sein de votre organisation? Les Directeurs des départements informatiques (52,3 %) influencent davantage la stratégie et l orientation du logiciel open source que les Directeurs des systèmes d information (39,8 %). Les Directeurs de la technologie (37.5%) et les Chefs de projet techniques / Architectes techniques / Architectes d entreprise (25.0%) sont également perçus comme des personnes influentes. L analyse sectorielle montre que les Directeurs des systèmes d information sont moins influents dans les services financiers, alors que les Directeurs de la technologie sont moins influents dans le secteur public. Directeur des Services d Informations Directeur Informatique Responsable de la Technologie Chef de projet Développeurs Directeur du Développement Logiciel Président Directeur Général Autres Managers 52.3 % 39.0 % 37.5 % 25.8 % 17.3 % 14.7 % 10.8 % 10.2 % 9.7 % Q: Votre organisation prend en considération l open source? Parmi les organisations qui envisagent l adoption d un logiciel open source, 43,4 % l utilisent également pour de nouvelles applications et pour remplacer des systèmes / infrastructures existants. 17,6 % l utilisent principalement pour de nouvelles applications et 12,6 % l utilisent principalement afin de remplacer des systèmes / infrastructures existants % 12.6 % A part égales pour de nouvelles applications ou le remplacement de systèmes en place Je ne sais pas 26.4 % 43.4 % Essentiellement pour de nouvelles applications Essentiellement pour remplacer les systèmes/infrastructures existantes 18

21 Q: Quelle importance votre entreprise accorde-t-elle aux outils de reporting et de business intelligence?? La moitié des répondants (50,6 %) considère les outils de reporting et de business intelligence comme «importants» ou «très importants» pour leur entreprise, ce qui représente une baisse par rapport à l enquête de Inversement, une plus grande proportion (14,2 %) ne les considère «pas importants» ou «pas important du tout» cette année. L analyse sectorielle indique que les cadres interrogés des services financiers accordent une importance plus grande à ces outils que les autres secteurs. En ce qui concerne le secteur public, les outils open source sont qualifiés de moins important par rapport aux autres secteurs. 5.1 % 8.0 % Important ou très important 9.1 % Ni important ni insignifiant Pas important 50.6 % Je ne sais pas 27.3 % Pas du tout important 21.9 % 19

22 Points principaux Amérique du Nord Éléments marquants concernant l Amérique du Nord Les États-Unis et le Canada participent pour la troisième année à cette étude open source. L étude portait sur les services financiers, les télécommunications et le secteur public, c est-à-dire les trois secteurs verticaux également étudiés en 2007 et 2008 en Amérique du Nord. A l instar de ses cousins anglo-saxons outre-atlantique, l Amérique du Nord a été à la traîne par rapport à la vague d adoption générale des logiciels open source. Le vif intérêt dont cette région avait fait preuve ne s est pas encore concrétisé par une acceptation massive dans le monde professionnel. Toutefois, la tendance peut encore s inverser. En effet, l administration Obama a pris un engagement récent visant à intégrer les logiciels open source dans le gouvernement fédéral, prouvant sa compréhension de ses capacités et de sa sécurité. Trois questions de l étude nord-américaine sont passées à la loupe ci-dessous, les résultats de l enquête complète peuvent être obtenus dans le rapport US Open Source Survey. Q: Laquelle des affirmations suivantes reflète le mieux la position actuelle de votre organisation vis-à-vis des logiciels open source? Deux cinquièmes des entreprises (41,0 %) utilisent déjà un logiciel open source. 5,6 % des entreprises sont en train de l adopter, et 3,7 % prévoient de l acquérir. En outre, 11,4 % sont actuellement en train de l évaluer, mais n ont pas encore décidé de l adopter. 12,6 % surveillent les développements du logiciel, mais ne sont pas encore en train de l évaluer, tandis que 11,8 % ne surveillent pas les développements du logiciel, et n ont pas prévu de l adopter. Ce scénario montre peu de changements par rapport à l étude précédente. A l image de l étude de 2008, l analyse sectorielle révèle que les répondants du secteur des télécommunications sont plus à même d utiliser ou d adopter les logiciels open source que d autres secteurs % 5.6 % 3.7 % L entreprise l utilise déjà L entreprise surveille les développements du logiciel, mais ne l évalue pas encore 13.9 % 41.0 % L entreprise ne surveille pas les développements du logiciel, et n a pas l intention de l adopter Je ne sais pas 11.8 % 12.6 % Actuellement en train de l évaluer, mais n a pas encore décidé de son adoption En cours d adoption Prévoit de l adopter à l avenir 20

23 Q: De manière générale, pensez-vous que les avantages de la technologie open source l emportent sur ses inconvénients du point de vue de son adoption? Le nombre de répondants qui considèrent que les avantages des logiciels open source l emportent sur ses inconvénients (56,8 %) est pratiquement sept fois plus élevé que le nombre de ceux qui ne le pensent pas (8,4 %). Un tiers des répondants (34,9 %) ne se prononce pas. Cette situation est encore plus positive que dans l étude précédente. L analyse sectorielle montre que comme en 2008, les répondants du secteur des télécommunications ont une fois encore montré l attitude la plus favorable vis-à-vis de l open source concernant cet aspect. 8.4 % 34.9 % 56.8 % Oui Je ne sait pas Non Q: Dans quelle mesure le logiciel open source (Open Source Software, OSS) est-il considéré comme une possibilité lorsque vous achetez un logiciel pour votre organisation? La moitié des répondants (50,8 %) affirment que les logiciels open source sont soit l option privilégiée, soit explicitement considérés comme une option lors de l achat d un logiciel. Tandis que 40,0 % affirment que cela n est pas mentionné, seuls 9,1 % ont pour politique de ne pas utiliser des logiciels open source. Ce scénario est très similaire à celui de l étude de 2008, l analyse sectorielle révélant que les répondants du secteur des télécoms sont une fois de plus les plus positifs vis-à-vis de l open source concernant cette question % 9.1 % 39.0 % L OSS est explicitement envisagé comme une option L OSS est l option privilégiée L OSS n est pas mentionné 11.8 % Notre politique est de ne pas utiliser les OSS 21

24 Points principaux Allemagne Éléments marquants concernant l Allemagne Au cours des études Open Source de 2007 et 2008, l Allemagne a révélé des taux de notoriété et d adoption élevés. L étude allemande de 2009 portait uniquement sur les services financiers, l industrie manufacturière et le secteur public, et intervient à la suite d une d étude menée en mai 2007 (services financiers, industrie manufacturière, secteur public et télécommunications) et en juin 2008 (services financiers et industrie manufacturière). L enquête de cette année confirme que la moitié des répondants allemands (60,6 %) utilisent déjà un logiciel open source, ce qui représente une proportion plus élevée qu au Royaume-Uni et en Amérique du Nord. Q: Laquelle des affirmations suivantes reflète le mieux la position actuelle de votre organisation vis-à-vis des logiciels open source? Prêt de la moitié des entreprises (60.6%) indiquent avoir déjà adopté l open source. 1.8% affirment être en cours d adoption, alors que 4.1% prévoit de l adopter. De plus, 6.8% affirment procéder actuellement à l évaluation de solution open source sans avoir encore déterminer s ils allaient adopter ou non cette technologie. 15.8% surveille les développements sans avoir démarré les processus d évaluation, tandis que 8.1% indiquent n avoir ni plans ni suivi particulier de l open source. Le rapprochement de ces données avec les réponses obtenues l année précédente met en évidence l augmentation des entreprises qui ont adopté l open source et la proportion de celles qui procèdent actuellement à son évaluation. 8,1 % 15,8 % 4,1 % 1,8 % 2,7 % 6,8 % 60,6 % L entreprise l utilise déjà L entreprise surveille les développements du logiciel, mais ne l évalue pas encore L entreprise ne surveille pas les développements du logiciel, et n a pas l intention de l adopter Je ne sais pas Actuellement en train de l évaluer, mais n a pas encore décidé de son adoption En cours d adoption Prévoit de l adopter à l avenir 22

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION SURVEY ERP : LES OBJECTIFS Mesurer la satisfaction des utilisateurs d ERP / de progiciels

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Une étude personnalisée commandée par Cisco Systems Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Juillet 2013 Déploiement d'une large gamme

Plus en détail

Le DSI du futur Rapport d'étude

Le DSI du futur Rapport d'étude Le DSI du futur Rapport d'étude Devenir un catalyseur du changement Partagez ce rapport d'étude Le DSI du futur : Devenir un catalyseur du changement Tandis que la plupart des DSI s accordent à dire que

Plus en détail

Les sociétés européennes en transition vers des datacenters agiles

Les sociétés européennes en transition vers des datacenters agiles Les sociétés européennes en transition vers des datacenters agiles À travers toute l Europe, des entreprises toujours plus nombreuses cherchent à transformer leurs datacenters. Une nouvelle recherche menée

Plus en détail

Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises.

Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises. Étude «analyse, reporting et budget» Niveau d équipement et attentes des PME françaises. Mai 2009 Préface Les PME ont aujourd hui accès aux technologies déjà déployées dans les grandes entreprises. En

Plus en détail

L investissement en fonction du passif : qu en est-il de son usage à travers le monde?

L investissement en fonction du passif : qu en est-il de son usage à travers le monde? GROUPE DE RECHERCHE SUR LES PRATIQUES DE GESTION DES RÉGIMES DE RETRAITE L investissement en fonction du passif : qu en est-il de son usage à travers le monde? SOMMAIRE Le Groupe de recherche sur les pratiques

Plus en détail

SOMMAIRE. AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

SOMMAIRE. AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Contexte et méthode de sondage 3 Profil des répondants 3 Investissements

Plus en détail

Le passage à l open source, une nouvelle priorité

Le passage à l open source, une nouvelle priorité Le passage à l open source, une nouvelle priorité acquia.com I 888 922 7842 I +01 79 97 25 70 I John Eccles House, Robert Robertson Avenue, Oxford, UK, OX4 4GP Le passage à l open source, une nouvelle

Plus en détail

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Marketing Services LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Une étude réalisée en collaboration avec ! Objectif L ÉTUDE Ø Faire le point sur l utilisation des terminaux mobiles en entreprise par des populations

Plus en détail

Protéger et héberger vos donnés métiers : les tendances cloud et SaaS au service des entreprises

Protéger et héberger vos donnés métiers : les tendances cloud et SaaS au service des entreprises Livre Blanc Protéger et héberger vos donnés métiers : les tendances cloud et SaaS au service des entreprises Cloud et info financière : Labrador mise sur le cloud Spécialisée dans la communication financière

Plus en détail

Note d information pour la direction

Note d information pour la direction Big Data et l analyse métier pour le client et l entreprise Les volumes impressionnants et toujours croissants des données obligent les entreprises de certains secteurs à changer la manière dont elles

Plus en détail

Info-commerce : Incertitude économique mondiale

Info-commerce : Incertitude économique mondiale Info-commerce : Incertitude économique mondiale avril 2012 Panel de recherche d EDC Résultats du sondage de février 2012 Faits saillants Même si les É.-U. restent une importante destination commerciale,

Plus en détail

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données La force de l engagement MD POINT DE VUE Impartition réussie du soutien d entrepôts de données Adopter une approche globale pour la gestion des TI, accroître la valeur commerciale et réduire le coût des

Plus en détail

La prochaine génération d espace de travail sera tournée vers la mobilité et la virtualisation

La prochaine génération d espace de travail sera tournée vers la mobilité et la virtualisation Un article de leadership d opinion de Forrester Consulting commandé par Cisco Systems La prochaine génération d espace de travail sera tournée vers la mobilité et la virtualisation Juin 2012 Table des

Plus en détail

La Situation du Marché de l Emploi Informatique en Belgique

La Situation du Marché de l Emploi Informatique en Belgique La Situation du Marché de l Emploi Informatique en Belgique www.itjobboard.be T: + 32 (0)2 5035 364 Contexte L objectif de ce rapport est de résumer la situation actuelle du marché de l emploi informatique

Plus en détail

Bilan et attentes des PME françaises

Bilan et attentes des PME françaises Bilan et attentes des PME françaises Une étude pour Juin 2013 Présentation de l étude Cette étude fait le point sur : La perception qu ont les décideurs de leurs télécoms ; Le recours à la VoIP et les

Plus en détail

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source

PRESENTATION DE OpenERP/Odoo. Progiciel de Gestion Intégré Open Source PRESENTATION DE OpenERP/Odoo Progiciel de Gestion Intégré Open Source Qui-sommes nous? - Conseil en management - Conseil et intégration de technologies associées au Management (Business Apps & Décisionnel)

Plus en détail

Intelligence d affaires nouvelle génération

Intelligence d affaires nouvelle génération Intelligence d affaires nouvelle génération Sept étapes vers l amélioration de l intelligence d affaires par l entremise de la recherche de données À PROPOS DE CETTE ÉTUDE Les approches traditionnelles

Plus en détail

Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada

Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada Faits saillants de la recherche Ce rapport sommaire présente quelques-uns des résultats du sondage en ligne mené par Phoenix

Plus en détail

Enquête internationale 2013 sur le Travail Flexible

Enquête internationale 2013 sur le Travail Flexible Enquête internationale 2013 sur le Travail Flexible En octobre 2013, BakkerElkhuizen a mené une enquête en ligne parmi les professionnels RH en Allemagne, en Angleterre, en Belgique et aux Pays-Bas portant

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague Septembre 2011 Baromètre annuel vague - 1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

Comment toucher les décideurs

Comment toucher les décideurs Comment toucher les décideurs Étude commanditée par Pitney Bowes sur l évolution du rôle du courrier dans le marketing mix des entreprises du domaine Business to Business (B2B) en Europe et aux États-Unis

Plus en détail

COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL

COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL RESUME Pour en faciliter la compréhension, le terme «Open Source» sera utilisé par

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

«Le Leadership en Suisse»

«Le Leadership en Suisse» «Le Leadership en Suisse» Table des matières «Le Leadership en Suisse» Une étude sur les valeurs, les devoirs et l efficacité de la direction 03 04 05 06 07 08 09 11 12 13 14 «Le Leadership en Suisse»

Plus en détail

À PROPOS DE TALEND...

À PROPOS DE TALEND... WHITE PAPER Table des matières Résultats de l enquête... 4 Stratégie d entreprise Big Data... 5 Intégration des Big Data... 8 Les défis liés à la mise en œuvre des Big Data... 10 Les technologies pour

Plus en détail

LA GESTION DES SERVICES INFORMATIQUES À L'ÉPREUVE DU TERRAIN

LA GESTION DES SERVICES INFORMATIQUES À L'ÉPREUVE DU TERRAIN ÉTUDE ITIL ITIL/ITSM ITSM Novice ou expert? LA GESTION DES SERVICES INFORMATIQUES À L'ÉPREUVE DU TERRAIN Sondage réalisé auprès de 93 entreprises pour le compte d'ibm conception graphique et réalisation

Plus en détail

BLANC LIVRE. Enquête sur l usage. usage des technologies Open Source en entrerises.

BLANC LIVRE. Enquête sur l usage. usage des technologies Open Source en entrerises. nquête sur l usage des technologies Open Source n entreprises. Enquête sur l usage des technoogies Open Source en entreprises. Enquête sur usage des technologies Open Source en entrerises. Enquête sur

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Centre de Recherche pour l Etude et l Observation des Conditions de Vie LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Anne LOONES Marie-Odile SIMON Août 2004 Département «Evaluation des Politiques Sociales»

Plus en détail

Gestion du capital humain : savoir exploiter les big data

Gestion du capital humain : savoir exploiter les big data Gestion du capital humain : savoir exploiter les big data Enquête ADP 2015 auprès des responsables de la gestion du capital humain d entreprises internationales TABLE DES MATIÈRES Synthèse... 3 Introduction

Plus en détail

Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris

Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» A l'initiative de Réalisée par Pour le compte de Une étude basée sur un nombre significatif

Plus en détail

Le temps est venu d implanter un CRM et un système de gestion de la connaissance

Le temps est venu d implanter un CRM et un système de gestion de la connaissance LIVRE BLANC Le temps est venu d implanter un CRM et un système de gestion de la connaissance Une vision détaillée des fonctions de CRM etde Gestion de Connaissances dansl environnement commercial actuel.

Plus en détail

L INTÉGRATION ENTRE BUSINESS INTELLIGENCE ET WEB ANALYTICS

L INTÉGRATION ENTRE BUSINESS INTELLIGENCE ET WEB ANALYTICS L INTÉGRATION ENTRE BUSINESS INTELLIGENCE ET WEB ANALYTICS Julien Coquet Consultant Sénior Hub Sales Philippe Nieuwbourg Analyste Decideo.fr Notre partenaire : Naissance du terme «Business Intelligence»

Plus en détail

Les usages pédagogiques du numérique

Les usages pédagogiques du numérique Les usages pédagogiques du numérique Septembre 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de 1004 étudiants

Plus en détail

Perspectives sur les Politiques Voyages en Europe

Perspectives sur les Politiques Voyages en Europe Perspectives sur les Politiques Voyages en Europe Synthèse de l étude Réalisé par TRW Travel & Expense Management LLC Synthèse de l étude Egencia, la Fondation NBTA et les consultants de TRW Travel and

Plus en détail

Diabète : le Canada à l heure de la remise en question Le point de vue du public

Diabète : le Canada à l heure de la remise en question Le point de vue du public Diabète : le Canada à l heure de la remise en question Le point de vue du public ENQUÊTE NATIONALE SUR LA POPULATION CANADIENNE Document destiné à l Association canadienne du diabète Préparé par Environics

Plus en détail

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace 1 Table of Contents 3 Manque de centralisation 4 Manque de données en temps réel 6 Implémentations fastidieuses et manquant de souplesse 7

Plus en détail

L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers

L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers Étude Observations des services financiers d IDG Page 2 DESCRIPTION DE L ÉTUDE Kapow Software, entreprise détenue par

Plus en détail

Evolution des pratiques achats

Evolution des pratiques achats Evolution des pratiques achats Enquête clients Juin 2012 2 Sommaire 3 4 4 4 5 6 6 7 7 8 9 9 10 11 Introduction I - Utilisation générale de b-pack Modes d acquisition Volume d achats Modules et catégories

Plus en détail

Petit guide pour choisir une solution CRM

Petit guide pour choisir une solution CRM Petit guide pour choisir une solution CRM Trouvez la solution qui vous convient» Nos clients sont plus performants. www.update.com Avant-propos Le CRM est en passe de devenir le principal logiciel de l

Plus en détail

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Cela n a rien de nouveau : depuis longtemps, vous cherchez à améliorer les performances de l entreprise en collectant des données, en les recoupant et

Plus en détail

Solutions de pilotage. Comment les directions financières et informatiques voient évoluer les solutions du marché dans les années à venir?

Solutions de pilotage. Comment les directions financières et informatiques voient évoluer les solutions du marché dans les années à venir? Solutions de pilotage Comment les directions financières et informatiques voient évoluer les solutions du marché dans les années à venir? Juin 2008 Préface L année 2007 a été particulièrement riche en

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Livre blanc IDC réalisé pour Ricoh Septembre 2012 Synthèse Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Angèle Boyd // Joseph Pucciarelli

Plus en détail

Transformation de l assurance la perspective canadienne. kpmg.ca/assurance

Transformation de l assurance la perspective canadienne. kpmg.ca/assurance Transformation de l assurance la perspective canadienne kpmg.ca/assurance 2 Transformation de l assurance La perspective canadienne Lors de la 23 e Conférence annuelle de KPMG sur l assurance, nous avons

Plus en détail

TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON?

TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON? Une étude pour TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON? Novembre 2013 Descriptif de l'étude Objectifs : Connaître le degré d'adoption de la tablette en entreprise. Savoir à quelles applications ces nouveaux

Plus en détail

Ariane Rolland arrollan@cisco.com Tel : 01 58 04 64 04

Ariane Rolland arrollan@cisco.com Tel : 01 58 04 64 04 Cisco France Ariane Rolland arrollan@cisco.com Tel : 01 58 04 64 04 Hill & Knowlton Agnès Gicquel agnes.gicquel@hillandknowlton.com Nathalie Ayache nathalie.ayache@hillandknowlton.com Tel : 01 41 05 44

Plus en détail

Quatre façons dont les entreprises peuvent utiliser les outils de publication sociale open source pour stimuler leurs activités

Quatre façons dont les entreprises peuvent utiliser les outils de publication sociale open source pour stimuler leurs activités Quatre façons dont les entreprises peuvent utiliser les outils de publication sociale open source pour stimuler leurs activités acquia.com +33 (0)1 79 97 25 70 +44 (0)1865 520 010 John Eccles House, Robert

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergement en ligne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada

L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada L État du commerce électronique dans l industrie du sport au Canada Mars 2002 icongo, Inc 740, rue St Maurice, bureau 602 Montréal, (Québec) Canada H3C 1L5 Tél. : 514-866-2664 Télécopieur : 514-866-8404

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07 POR # 441-07 RAPPORT FINAL Étude sur la littératie financière chez les jeunes Préparé pour : L Agence de la consommation en matière financière du Canada Date du rapport : Août 2008 This report is also

Plus en détail

Les dirigeants face à l innovation

Les dirigeants face à l innovation Les dirigeants face à l innovation Vague 2 FACD N 111164 Contact Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d'entreprise flore-aline.colmet-daage@ifop.com Mai

Plus en détail

Open Source, Mythes & Réalités La création de valeur grâce aux technologies Open Source

Open Source, Mythes & Réalités La création de valeur grâce aux technologies Open Source Open Source, Mythes & Réalités La création de valeur grâce aux technologies Open Source 30 Mars 2011 jean-francois.caenen@capgemini.com Chief Technology Officer Capgemini France Une nouvelle vague d adoption

Plus en détail

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.620.5533 F.508.988.6761 www.idc-fi.com Créer de la valeur dans le secteur d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Analytics» L

Plus en détail

Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition

Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition Sujet «Manger rapidement et sainement» juin 2009 Coop Thiersteinerallee

Plus en détail

http://www.silicon.fr/stockage donnees personnelles russie priorite dsi 124232.html, 18/08/2015

http://www.silicon.fr/stockage donnees personnelles russie priorite dsi 124232.html, 18/08/2015 DONNÉES PERSONNELLES : LA RUSSIE DURCIT SA RÉGLEMENTATION, LES DSI SUR LE PONT, http://www.silicon.fr/stockage donnees personnelles russie priorite dsi 124232.html, 18/08/2015 LES ENTREPRISES FRANÇAISES

Plus en détail

Plan d action SMB d une Approche Agile de la BITM Pour les PME

Plan d action SMB d une Approche Agile de la BITM Pour les PME Plan d action SMB d une Approche Agile de la BITM Pour les PME Personnel, processus et technologie nécessaires pour élaborer une solution rapide, souple et économique Copyright 2013 Pentaho Corporation.

Plus en détail

Département CRM ÉTUDE DE MARCHÉ

Département CRM ÉTUDE DE MARCHÉ Département CRM ÉTUDE DE MARCHÉ QUI SOMMES-NOUS? CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT (CRM) Ensemble de mesures prises pour optimiser la relation et la fidélisation client dans le but d augmenter son chiffre

Plus en détail

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE SOMMAIRE Les enquêtes du CXP SaaS / Cloud Mobilité Big Data Conclusion 2 SOMMAIRE Les enquêtes

Plus en détail

CONFIANCE DANS L INDUSTRIE AGRO-

CONFIANCE DANS L INDUSTRIE AGRO- CONFIANCE DANS L INDUSTRIE AGRO- ALIMENTAIRE AU QUÉBEC RÉSULTATS D UNE CONSULTATION DES ACTEURS DU SECTEUR AGROALIMENTAIRE AU SUJET DE LEUR CONFIANCE ENVERS LEURS PERSPECTIVES FUTURES Préparé pour l Union

Plus en détail

Les jeunes et les métiers de l industrie

Les jeunes et les métiers de l industrie Novembre 2013 Institut Lilly N 111442 Contacts : Damien Philippot / Esteban Pratviel 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A - B - C - D - Le

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 30 ème édition Octobre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

L ERP mobile répond aux challenges des entreprises! RP mobile. challenges

L ERP mobile répond aux challenges des entreprises! RP mobile. challenges L ERP mobile répond aux challenges des entreprises! RP mobile challenges L ERP mobile répond aux challenges des entreprises! Pour les moyennes et grandes entreprises, avoir un accès rapide, sécurisé et

Plus en détail

Résultats du PAC CloudIndex 2de édition 12/12/2013

Résultats du PAC CloudIndex 2de édition 12/12/2013 Résultats du PAC CloudIndex 2de édition 12/12/2013 Sommaire du Webinar Le marché français du Cloud Les principaux résultats du PAC CloudIndex Ce qu en pensent les architectes du Cloud Questions / Réponses

Plus en détail

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing % entreprise Communiqué de presse Montrouge, le 28/10/2013 Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing L essor des services informatiques hébergés constitue une évolution majeure

Plus en détail

Introduction & «raison d être» de l étude

Introduction & «raison d être» de l étude 1 Introduction & «raison d être» de l étude Le RTB (Real Time Bidding) est un nouveau mode d achat média programmatique, arrivé sur le marché de la publicité digitale depuis 2010. Basé sur l achat d espaces

Plus en détail

Les salaires de L écosystème php en france. L Association Française des Utilisateurs de PHP (AFUP) le cabinet de recrutement spécialisé Agence-e

Les salaires de L écosystème php en france. L Association Française des Utilisateurs de PHP (AFUP) le cabinet de recrutement spécialisé Agence-e L Association Française des Utilisateurs de PHP (AFUP) & le cabinet de recrutement spécialisé Agence-e vous propose : baromètre AFUP Agence-e 2014 : Les salaires de L écosystème php en france édito : Fondée

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse 8 septembre 2014 Raphaël Couderc Service de Presse GfK T +33 01 74 18 61 57 raphael.couderc@gfk.com Accessoires connectés : le suivi de l activité physique est une application incontournable.

Plus en détail

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Le 6 décembre 2011 #dettes #hypothèque Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement Waterloo Les résultats du plus

Plus en détail

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire génère presque 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse; il représente ainsi une branche essentielle de

Plus en détail

Les Ressources Humaines à l heure du Big Data : progrès, perspectives et limites CORNERSTONE WHITEPAPER

Les Ressources Humaines à l heure du Big Data : progrès, perspectives et limites CORNERSTONE WHITEPAPER Les Ressources Humaines à l heure du Big Data : progrès, perspectives et limites CORNERSTONE WHITEPAPER INTRODUCTION L avènement du Big Data et du Cloud Computing laisse entrevoir un monde de plus en plus

Plus en détail

Étude sur la compétitivité des administrations cantonales

Étude sur la compétitivité des administrations cantonales Étude sur la compétitivité des administrations cantonales réalisée pour les Chambres de commerce latines Avril 2015 2 1. Descriptif de la recherche Contexte et méthodologie 3 La 7 ème vague de l étude

Plus en détail

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que :

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que : NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Mars 2008 Enseignements de la 16 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences sensibles entre générations d internautes

Plus en détail

Conférence de presse BearingPoint SP2C

Conférence de presse BearingPoint SP2C Conférence de presse BearingPoint SP2C «Face aux enjeux de restructuration du secteur, quelles sont les perspectives d évolution pour les Centres de Contacts?» Présenté par Laurent Uberti (SP2C) et Eric

Plus en détail

Etude tendancielle de la SaarLB sur les énergies renouvelables

Etude tendancielle de la SaarLB sur les énergies renouvelables Etude tendancielle de la SaarLB sur les énergies renouvelables Sommaire Etude tendancielle de la SaarLB 1. Principales données du sondage 2. Évaluation générale des énergies renouvelables : opportunités

Plus en détail

Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de l entreprise ainsi qu un avantage concurentiel.

Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de l entreprise ainsi qu un avantage concurentiel. un rapport des services d analyse de harvard business review L agilité de l entreprise dans le Cloud Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de

Plus en détail

Premiers résultats de l enquête: Responsables pays expatriés

Premiers résultats de l enquête: Responsables pays expatriés Premiers résultats de l enquête: Responsables pays expatriés 1. De quelle zone géographique vos PDG/Responsables pays expatriés proviennent-ils? Les dirigeants expatriés proviennent à 42% d'europe occidentale

Plus en détail

Executive Briefing Managing Data Center Performance 2013 et après

Executive Briefing Managing Data Center Performance 2013 et après Managing Data Center Performance 2013 et après Selon les entreprises de la zone économique EMEA, le plus grand défi dans l exploitation de leurs centres de calcul est d assurer la disponibilité des services

Plus en détail

Rid the World of Project Failure

Rid the World of Project Failure La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : Une Visibilité Parfaite, Un Net Avantage Concurrentiel Rid the World of Project Failure Collaboration. Compliance. Control. Qu est-ce que la gestion

Plus en détail

Sage 50 Comptabilité. Solutions logicielles en nuage, sur place et hybrides : Qu'est-ce qui convient le mieux à votre petite entreprise?

Sage 50 Comptabilité. Solutions logicielles en nuage, sur place et hybrides : Qu'est-ce qui convient le mieux à votre petite entreprise? Sage 50 Comptabilité Solutions logicielles en nuage, sur place et hybrides : Qu'est-ce qui convient le mieux à votre petite entreprise? À titre de propriétaire de petite entreprise, vous devez bien sûr

Plus en détail

Focus sur les pratiques de consolidation des groupes en France. Restitution de l étude ESCP-Fidanza 2012"

Focus sur les pratiques de consolidation des groupes en France. Restitution de l étude ESCP-Fidanza 2012 Focus sur les pratiques de consolidation des groupes en France Restitution de l étude ESCP-Fidanza 2012" SOMMAIRE 1 Structure de l échan0llon p. 3 4 2 Acteurs comptables p. 5 6 3 Organisa0on et ou0ls de

Plus en détail

Enquête sur le financement des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014

Enquête sur le financement des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014 des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014 MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1 Introduction Contexte Le MEDEF suit avec une grande attention la

Plus en détail

Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique

Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique Ministère de la Culture et de la Communication Direction générale des médias et des industries culturelles Service du livre et de

Plus en détail

Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion des e-mails

Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion des e-mails Minimisation des risques liés aux e-mails, conformité et reconnaissance Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion

Plus en détail

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity.

Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations gouvernementales Tél. : 613-688-2064 Téléc. : 613-852-9696 smith@electricity. Proposition prébudgétaire 2015 de l Association canadienne de l électricité (ACÉ) présentée au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Personne-ressource : Geoff Smith Directeur des Relations

Plus en détail

Protéger l expérience client contre les attaques par déni de service distribué (attaques par DDOS)

Protéger l expérience client contre les attaques par déni de service distribué (attaques par DDOS) Une étude personnalisée de la série Technology Adoption Profile commandée par Bell Canada Juin 2014 Protéger l expérience client contre les attaques par déni de service distribué (attaques par DDOS) Introduction

Plus en détail

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 SOMMAIRE Synthèse et Conclusion... 1 Introduction... 4 1. La description

Plus en détail

L état d adoption des réseaux et télécommunications par les entreprises Business Technographics North America 2006. mars 2007

L état d adoption des réseaux et télécommunications par les entreprises Business Technographics North America 2006. mars 2007 mars 2007 L état d adoption des réseaux et télécommunications par les entreprises Business Technographics North America 2006 RAPPORTS Ce rapport d Independent Forrester Research est reproduit pour le CTIC.

Plus en détail

Conférence de presse BearingPoint SP2C

Conférence de presse BearingPoint SP2C Conférence de presse BearingPoint SP2C «Les centres de contact externalisés : un secteur en croissance» 15 septembre 2011 Confidentiel. 2011 BearingPoint France SAS BearingPoint To get there. Together.

Plus en détail

Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets

Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets Programme Ministériel 2015 de la GSMA : compte-rendu de session Atelier Thématique : La communication de machine à machine (M2M) pour mobiliser l internet des objets Lundi 2 mars 2015 Session animée par

Plus en détail

1 JBoss Entreprise Middleware

1 JBoss Entreprise Middleware 1 JBoss Entreprise Middleware Les produits de la gamme JBoss Entreprise Middleware forment une suite de logiciels open source permettant de construire, déployer, intégrer, gérer et présenter des applications

Plus en détail

Logiciels Open Sources et le Secteur Privé

Logiciels Open Sources et le Secteur Privé Logiciels Open s et le Secteur Privé Mai 2004 Pierre-Paul Bertieaux Open Contenu Open : Le secteur privé et le modèle Open Les créateurs d Open Les éditeurs de logiciels Les sociétés de service Utilisation

Plus en détail

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Une étude pour NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Juin 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur la manière dont les utilisateurs sont en train de modifier leurs usages de l informatique.

Plus en détail

Le nuage : Pourquoi il est logique pour votre entreprise

Le nuage : Pourquoi il est logique pour votre entreprise Le nuage : Pourquoi il est logique pour votre entreprise TABLE DES MATIÈRES LE NUAGE : POURQUOI IL EST LOGIQUE POUR VOTRE ENTREPRISE INTRODUCTION CHAPITRE 1 CHAPITRE 2 CHAPITRE 3 CONCLUSION PAGE 3 PAGE

Plus en détail

Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité

Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité Page 1 de 6 CRIME ET CHÂTIMENT Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité Les répondants du Québec sont plus enclins que tous les autres répondants

Plus en détail

Club AFIC avec Elles Etude sur la mixité dans le Capital Investissement. Novembre 2013

Club AFIC avec Elles Etude sur la mixité dans le Capital Investissement. Novembre 2013 Club AFIC avec Elles Etude sur la mixité dans le Capital Investissement Novembre 2013 Introduction L AFIC, qui souhaite promouvoir activement le rôle des femmes dans les métiers du capital investissement,

Plus en détail

Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012

Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012 Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012 La dernière étude de Lightspeed Research décrypte comment les Français suivent et participent

Plus en détail

Enquête sur le financement des PME en Suisse. réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO)

Enquête sur le financement des PME en Suisse. réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Enquête sur le financement des PME en Suisse réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Mai 200 Table des matières 2 Page 1. Descriptif de la recherche 3 2. Profil et mode de financement des

Plus en détail

Dynamiser l innovation tout en réduisant son coût

Dynamiser l innovation tout en réduisant son coût Dynamiser l innovation tout en réduisant son coût L utilisation croissante de logiciels open source par les développeurs d applications a rendu le besoin de solutions de gestion et de gouvernance automatisées

Plus en détail