Règlement EMIR. Conférence Annuelle. Une journée inédite pour anticiper la révolution des marchés dérivés OTC à l échéance 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règlement EMIR. Conférence Annuelle. Une journée inédite pour anticiper la révolution des marchés dérivés OTC à l échéance 2014"

Transcription

1 2 Autorités, 7 témoignages pionniers 100% opérationnels Conférence Annuelle Une journée inédite pour anticiper la révolution des marchés dérivés OTC à l échéance 2014 En partenariat avec :

2 Conférence Annuelle Pourquoi participer? Madame, Monsieur, Face aux dernières échéances du 1, il faut vous préparer dès maintenant! En effet, si la compensation des produits dérivés OTC 2 ne deviendra pas obligatoire avant l été, les déclarations aux trade repositories démarreront en février 2014 et certaines normes techniques sont déjà en vigueur depuis mars De la gestion du collatéral au reporting vers les référentiels centraux de données, comment concilier mise en conformité et maintien de la compétitivité? Quels impacts d EMIR sur le Buy-side et la gestion stratégique des risques des dérivés compensés? Quelles articulations avec les autres réglementations prudentielles, Bâle III / CRD IV 3? Bénéficiez du retour d expérience des pionniers afin de maîtriser les impacts juridiques, opérationnels et financiers, et de benchmarker vos pratiques lors de la conférence inédite : Le 29 janvier 2014, à Paris Buy-side, Sell-side, CCP 4, Trade repositories, BFI 5, régulateurs, tous les acteurs de la chaîne des produits dérivés seront présents. Vous pourrez notamment : Rencontrer l AMF 6 et la Commission Européenne Maîtriser le champ d application du règlement pour être «EMIR Compliant» Mettre à jour votre documentation contractuelle et négocier vos clearing addendum Intégrer les problématiques d extra-territorialité et réussir l articulation EMIR / Dodd-Franck Act Accompagner vos opérationnels : gérants, risk managers, middle et back-office En me réjouissant de vous accueillir lors de cette prochaine journée, je vous prie de bien vouloir agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées. Glossaire : 1. EMIR : European Market Infrastructure Regulation 2. OTC : Over-the-counter / de gré-à-gré 3. CRD : Capital Requirement Directive 4. CCP : Central Counterparty 5. BFI : Banque de Financement et d Investissement 6. AMF : Autorité des Marchés Financiers 7. RCCI : Responsable de la Conformité et du Contrôle Interne Juliette Aquilina Directeur du Pôle Conférence

3 Conférence Annuelle Le Panel des Orateurs Autorités de référence Nicolas Gauthier Policy Officer Unité Infrastructures de Marché COMMISSION EUROPEENNE Carole Uzan Directrice Adjointe Division Régulation des Marchés AUTORITE DES MARCHES FINANCIERS Acteurs du marché Florence Besnier Senior Vice President Clearing Business Relations EUREX CLEARING Emmanuelle Choukroun Director New Products for Asset Managers and Asset Owners SOCIETE GENERALE SECURITIES SERVICES Elena Gaetini Head of Client Account Management for Southern Europe, DTCC Deriv/SERV DTCC Radia Krouri Responsable Juridique Structuration & Opérations des Marchés NATIXIS ASSET MANAGEMENT Gérard de Lambilly Secrétaire Général NEWEDGE GROUP Janine Maurice Director - Prime Services, Agency Derivatives Services BARCLAYS Koffi Vovor Responsable de la Conformité et du Contrôle Interne ECOFI INVESTISSEMENTS

4 Qui participe? Conférence Annuelle Banques BFI Brokers Sociétés de gestion Dépositaires Chambres de compensation Opérateurs boursiers Trade repositories Investisseurs institutionnels Emetteurs Utilisateurs de produits dérivés OTC Cabinets de Conseil Cabinets d avocats Autorités n Directeurs Généraux n Directeurs Juridiques n Directeurs des Risques n Directeurs Financements Structurés n Directeurs des Produits Dérivés n Directeurs des Infrastructures de Marchés n Directeurs Financement & Trésorerie n Secrétaires Généraux n Directeurs Financiers n Directeurs de Gestion n Directeurs de la Conformité n Responsables de la Conformité et du Contrôle Interne / RCCI n Directeurs des Opérations n Responsables Back-office Présentation de notre partenaire DTCC a des centres opérationnels et des centres de données dans le monde entier. A travers ses filiales, DTCC automatise, centralise et standardise le traitement post-marché de transactions financières exécutées par des milliers d entreprises à travers le monde. Forte de ses 40 années d expérience, DTCC est la principale infrastructure post-marché au sein de l industrie mondiale des services financiers. Les trade repositories de DTCC enregistrent en valeur notionnelle brute plus de 500 trillions de dollars de transactions effectuées dans le monde. Contact : Lilia Tira, Directeur Marketing Europe Tél : Vous souhaitez devenir partenaire? Contactez Laure Thomas au : +33 (0) ou par à l adresse :

5 Conférence Annuelle Agenda de la journée 8h30 9h00 Accueil des participants Allocution d ouverture par le Président de séance 9h15 Décrypter les points clés du et ses normes techniques face à la mouvance des échéances 2014 Calendrier, champs d application et produits éligibles au clearing Quelles nouvelles responsabilités pour les acteurs de la chaîne des produits dérivés? Nicolas Gauthier, Policy Officer, Unité Infrastructures de Marché, COMMISSION EUROPEENNE Carole Uzan, Directrice Adjointe Division Régulation des Marchés, AMF 6 10h15 Substituted compliance : panorama des points convergents et divergents entre EMIR et Dodd-Frank Act Focus sur les obligations à la charge du CCP 3, du compensateur, du swap dealer et du client final Extra-territorialité des règles d application et arbitrage règlementaire : perspectives et positionnement de l industrie en Europe et des acteurs français Gérard de Lambilly, Secrétaire Général NEWEDGE GROUP 10h50 Pause / Networking 11h20 Les clés pour concilier mise en conformité et maintien de la compétitivité, de la gestion du collatéral au reporting vers les référentiels centraux de données Nouvelles exigences du reporting et obligations des trade repositories Emmanuelle Choukroun, Director New Products for Asset Managers & Asset Owners SOCIETE GENERALE SECURITIES SERVICES Elena Gaetini, Head of Client Account Management for Southern Europe, DTCC Deriv/SERV DTCC 12h20 Mise en œuvre opérationnelle d EMIR : comment mobiliser vos équipes internes et réussir la coordination avec les partenaires externes Zoom sur le rôle du RCCI 7 dans la prévention des risques de non-conformité Koffi Vovor, Responsable de la Conformité et du Contrôle Interne ECOFI INVESTISSEMENTS Dii 2013

6 Conférence Annuelle 13h00 Déjeuner 14h30 Quels impacts d EMIR sur le Buy-side et la gestion stratégique des risques des dérivés compensés Articulations avec les autres règlementations prudentielles : Bâle III / CRD IV 4 Janine Maurice, Director - Prime Services, Agency Derivatives Services BARCLAYS 15h15 Retour d expérience d une société de gestion pionnière sur la mise en œuvre d EMIR et le clearing obligatoire Comment accompagner vos opérationnels : gérants, risk managers, middle-office? Réussir la mise à jour de votre documentation contractuelle «EMIR Compliant» Radia Krouri, Responsable Juridique, Structuration & Opérations des Marchés NATIXIS ASSET MANAGEMENT 16h00 Pause / Networking 16h30 Dispositifs mis en place par les CCPs 3 pour réduire les risques opérationnels et de défaillance lors de la gestion du collatéral Problématiques de ségrégation et portabilité des avoirs clients Florence Besnier, Senior Vice President, Clearing Business Relations EUREX CLEARING AG 17h15 Fin de la conférence Calendrier des échéances EMIR Entrée en vigueur Gestion des différends, réconciliation et compression de portefeuille Reporting obligatoire à un trade repository Août 2012 Mars 2013 Sept 2013 Fin 2013 Fév 2013 Eté Notifications des contreparties non financières - Réduction des délais de confirmation Déclaration des CCPs Obligation de compensation pour les produits éligibles

7 Bulletin d inscription Conférence Annuelle Le 29 janvier 2014 Hôtel Napoléon, 40 avenue de Friedland, Paris Gagnez du temps en vous inscrivant sur notre site Internet Réf. web : BRE1401 et créez votre compte membre Renvoyez-nous le bulletin suivant, accompagné de votre règlement par fax au +33 (0) par courrier : Dii boulevard Haussmann Paris - Tél : +33 (0) ou par Le numéro de déclaration d existence de Dii est le : Les programmes de formations Dii sont éligibles au Droit Individuel à la Formation (DIF). Inscrivez-vous à plusieurs, en photocopiant ce bulletin d inscription Règlement et CGV A. Coordonnées du participant : Nom : Prénom : Fonction : Tél : Fax : B. Dossier d inscription suivi par : Nom : Prénom : Fonction : Tél : Fax : Règlement Les frais d inscription doivent impérativement être réglés avant la manifestation : par chèque à l ordre de Development Institute International en portant la mention BRE1401 au dos du chèque et le nom du participant par virement à notre banque : BNP, compte N /92 libellé au nom de Development Institute International avec la mention BRE1401 et le nom du participant par virement international SWIFT à notre banque : BNP AFRPPPCE, IBAN : FR /92 libellé au nom de Development Institute International avec la mention BRE1401 et le nom du participant C. Informations sur la société : Société : Adresse : Code Postal : Ville : N TVA intracommunautaire (obligatoire) : Adresse de facturation (si différente) : D. Tarifs : cochez ci-dessous les cases de votre choix r Oui, j accepte les CGV et m inscris à la Conférence du 29 janvier 2014 r Je joins mon règlement d un montant de : TTC Dès réception de votre inscription, une facture tenant lieu de convention de formation simplifiée, vous sera adressée. Les frais d inscription comprennent l accès au séminaire, la documentation, les pauses et les déjeuners. Les organisateurs se réservent le droit de modifier le programme et de changer le lieu du séminaire si les circonstances les y obligent. Protection des données Conformément à l article 27 de la loi n du 6 janvier 1978 vous avez un droit d accès aux données vous concernant. Sauf opposition de votre part, vos coordonnées pourront être cédées à des sociétés extérieures. CGV : consultables au dos de la brochure. TARIFS * 300 HT de réduction pour tout règlement avant le 29/11/ HT de réduction pour tout règlement avant le 17/01/2014 Plein Tarif pour tout règlement après le 17/01/2014 *tarifs tenant compte de la réduction o 995 HT/ 1190,02 TTC o 1095 HT/ 1309,62 TTC o 1295 HT/ 1548,82 TTC Date : / / Signature & cachet de l entreprise :

8 En un clin d œil Conférence Annuelle Date : Lieu : Métro : Parking : Le 29 janvier 2014 Hôtel Napoléon 40 avenue de Friedland Paris Charles de Gaulle-Etoile Friedland Règlement Attention votre règlement doit impérativement nous parvenir avant la conférence Adressez-nous le coupon d inscription ci-joint, dûment rempli et signé, par fax au +33 (0) ou par courrier à Development Institute International, 164, boulevard Haussmann, Paris, accompagné de votre règlement (+TVA 19,60%) : par chèque à l ordre de Development Institute International en portant la mention BRE1401 au dos du chèque et le nom du participant par virement à notre banque : BNP PARIBAS, compte N / 92 libellé au nom de Development Institute International avec la mention BRE1401 et le nom du participant par virement international SWIFT à notre banque : BNP AFRPPPCE, IBAN : FR / 92 libellé au nom de Development Institute International avec la mention BRE1401 et le nom du participant Dès réception de votre inscription, une facture tenant lieu de convention de formation simplifiée, vous sera adressée Les frais d inscription comprennent l accès au séminaire, la documentation, les pauses et les déjeuners. Les organisateurs se réservent le droit de modifier le programme et de changer le lieu du séminaire si les circonstances les y obligent. Conditions d annulation et de remplacement Toute annulation doit nous être communiquée par écrit Pour toute annulation plus de 30 jours avant la formation, vous pouvez bénéficier d un report sans frais sur une session de votre choix sur l année Pour toute annulation 30 à 15 jours avant le séminaire les frais seront de 305 E h.t. Pour toute annulation à moins de 15 jours, les frais de participation seront dus en totalité. Dans ce cas le participant peut se faire remplacer par une autre personne appartenant à l entreprise. Merci de nous notifier le nom du remplaçant par écrit Protection des données Les informations recueillies font l objet d un traitement informatique destiné à valider votre participation et votre inscription à notre événement. Le destinataire des données est : Development institute international. Conformément à la loi «informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d un droit d accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au Service Clients à l adresse suivante : development-institute.com. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Vos coordonnées ont changé? Signalez-nous toute modification par fax au +33 (0) Devenez partenaire de notre Conférence Annuelle Nous vous offrons l opportunité de présenter vos produits, votre analyse ou votre expertise sous forme de stands, de salons privatifs ou d interventions classiques. Pour connaître l ensemble de nos «packages», contactez notre Service Sponsoring et Partenariats au +33 (0) manières faciles pour vous inscrire Réf. web : BRE1401 Par Internet Inscrivez-vous sans attendre sur notre site Internet Par Téléphone Un conseiller clientèle vous guidera dans vos démarches au + 33 (0) Ou renvoyez-nous le bulletin ci-joint signé et cacheté : Par Par Fax + 33 (0) Par Courrier Development institute international 164 Bd Haussmann Paris NB : Les frais d inscription doivent être réglés en intégralité avant l événement Scan pour inscription

Directeur Développement Durable

Directeur Développement Durable Directeur Développement Durable Reporting intégré, mesure de la performance, droit social... 8 témoignages pour répondre aux exigences de la DG Pourquoi participer? Madame, Monsieur, Le développement durable

Plus en détail

FATCA 2014. Conférence Annuelle. Au-delà du 1 er reporting, les clés pour actualiser votre connaissance client et anticiper le futur standard OCDE

FATCA 2014. Conférence Annuelle. Au-delà du 1 er reporting, les clés pour actualiser votre connaissance client et anticiper le futur standard OCDE Meilleurs dispositifs pour tenir le cap des prochaines échéances 2014-2017 Conférence Annuelle Au-delà du 1 er reporting, les clés pour actualiser votre connaissance client et anticiper le futur standard

Plus en détail

Directeur Développement Durable

Directeur Développement Durable Evaluation des fournisseurs, reporting extra-financier zoom sur vos priorités en 2013 Directeur Développement Durable Des missions traditionnelles aux nouveaux défis, 8 retours d'expérience pour tenir

Plus en détail

OPCI 2014. 9e Rencontre Annuelle. Le rendez-vous de place entre sociétés de gestion et investisseurs pour saisir les opportunités d un véhicule mature

OPCI 2014. 9e Rencontre Annuelle. Le rendez-vous de place entre sociétés de gestion et investisseurs pour saisir les opportunités d un véhicule mature Etat des lieux inédit post-directive AIFM 9e Rencontre Annuelle Le rendez-vous de place entre sociétés de gestion et investisseurs pour saisir les opportunités d un véhicule mature En partenariat avec

Plus en détail

Directeur Achats 2015

Directeur Achats 2015 9 retours d expérience pour tenir le cap de la performance 18 e Conférence Annuelle Au-delà de la maîtrise des coûts, les clés pour optimiser la rentabilité, booster l innovation et tirer parti du digital

Plus en détail

Moins d un an pour finaliser la mise en œuvre et intégrer les nouveaux ratios prudentiels ainsi que les normes IFRS9 et IAS17

Moins d un an pour finaliser la mise en œuvre et intégrer les nouveaux ratios prudentiels ainsi que les normes IFRS9 et IAS17 Moins d un an pour finaliser la mise en œuvre et intégrer les nouveaux ratios prudentiels ainsi que les normes IFRS9 et IAS17 Visitez notre nouveau site internet www.development-institute.com Réfome Bâle

Plus en détail

Digital Branding 2015

Digital Branding 2015 Quel bon «mix» traditionnel / numérique pour valoriser votre actif n 1? Rencontres Annuelles De la communication à la relation client, 8 témoignages pour révéler les «super pouvoirs» de votre marque! Le

Plus en détail

Réforme Prudentielle Solvabilité II

Réforme Prudentielle Solvabilité II Les clés pour faire rimer conformité et rentabilité à l heure d Omnibus II 10 e Anniversaire de la Réunion Annuelle Réforme Prudentielle Solvabilité II Les nouvelles marges de manœuvre jusqu aux prochaines

Plus en détail

Le marché des véhicules électriques

Le marché des véhicules électriques Une réunion 100% métier avec tous les acteurs de la filière électro-mobilité 5 e Conférence Annuelle Le marché des véhicules électriques Financements, infrastructures de recharge, avancées règlementaires

Plus en détail

Traitement des Données Personnelles 2013

Traitement des Données Personnelles 2013 Benchmark des meilleurs dispositifs en France et à l international 6 e Conférence Annuelle Traitement des Données Personnelles 2013 Révision de la directive 95/46, principe d accountability, cloud computing

Plus en détail

Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels

Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels 16 ème Forum Annuel Chèque 2009 Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels Le 23 janvier 2009, Cercle National des Armées, Paris

Plus en détail

Directeur Développement Durable 2012

Directeur Développement Durable 2012 2 ème Conférence Annuelle Directeur Développement Durable 2012 Tenir le cap de la performance environnementale, sociale et business pour activer les leviers d une croissance pérenne Le 8 juin 2012, Hôtel

Plus en détail

Filière minière 2014

Filière minière 2014 Un événement unique en France rassemblant autorités de place et industries pionnières Conférence Annuelle Sécurité des approvisionnements, financement, stockage : meilleures pratiques à l heure de la Réforme

Plus en détail

Directeurs Sécurité 2010

Directeurs Sécurité 2010 6 ème Conférence Annuelle De la maîtrise des budgets à la prévention des risques psycho-sociaux : relever les nouveaux challenges 2011 Les 23 et 24 septembre 2010, Hôtel Régina, Paris 6 ème Conférence

Plus en détail

La révolution des données de santé

La révolution des données de santé Du traitement à la valorisation, zoom sur vos nouveaux défis et opportunités Conférence Annuelle La révolution des données de santé Objets connectés, Directive Open Data 2015, médecine personnalisée...

Plus en détail

Filière Recouvrement et Contentieux 2013

Filière Recouvrement et Contentieux 2013 2 journées d échanges, 12 témoignages inédits pour tenir le cap de la performance 19 e Réunion Annuelle Filière Recouvrement et Contentieux 2013 Best practices pour rationaliser vos organisations face

Plus en détail

Réforme Prudentielle Solvency II

Réforme Prudentielle Solvency II 5 ème Réunion Annuelle Réforme Prudentielle Solvency II Après QIS4 et la Directive Cadre, sélectionner les meilleures organisations pour maîtriser le calendrier 2009 En partenariat avec : 5 ème Réunion

Plus en détail

Directeur Relation Clients 2012. 2 ème Conférence Annuelle

Directeur Relation Clients 2012. 2 ème Conférence Annuelle 2 ème Conférence Annuelle Directeur Relation Clients 2012 Innover, se différencier, être compétitif : les meilleurs dispositifs à l'heure des réseaux sociaux et du web 2.0 Le 23 novembre 2011, Hôtel Regina,

Plus en détail

L Assurance à l ère des Objets Connectés

L Assurance à l ère des Objets Connectés Jusqu où innover en 2015 et pour quel ROI? 2 e Conférence Annuelle L Assurance à l ère des Objets Connectés Les clés pour réussir votre transformation digitale, optimiser le parcours client et valoriser

Plus en détail

Réussir l équation coûts / performance / risques face à une réglementation en mal d harmonisation

Réussir l équation coûts / performance / risques face à une réglementation en mal d harmonisation 9 ème Réunion Annuelle Laboratoires & CROs Réussir l équation coûts / performance / risques face à une réglementation en mal d harmonisation Les 29 et 30 septembre 2011, Cercle National des Armées, Paris

Plus en détail

Customisation de masse

Customisation de masse 1/2 journée 13 retours d expérience des meilleurs pionniers Customisation de masse Les nouveaux leviers du marketing personnalisé pour différencier votre marque en 2014 En partenariat avec : Une conférence

Plus en détail

REACH 2015. 9 e Rencontre Annuelle

REACH 2015. 9 e Rencontre Annuelle 2 journées 100% métier 3 autorités de référence 10 témoignages pratiques 9 e Rencontre Annuelle Les clés pour tenir le cap de la conformité et préparer 2018 : enregistrement, FDSe, dossiers d autorisation,

Plus en détail

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES PAVILLON GABRIEL - PARIS CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES Votre rendez-vous incontournable pour décrypter, en une seule journée, l essentiel

Plus en détail

Ville intelligente & connectée

Ville intelligente & connectée 4 ème Conférence Annuelle Ville intelligente & connectée Energie, transports, télécom, data : les nouvelles mobilités à l ère digitale Une conférence Le Point Jeudi 14 Novembre 2013 de 14h00 à 18h30 La

Plus en détail

L énergie de la ville de demain

L énergie de la ville de demain L énergie de la ville de demain Quelles nouvelles technologies pour une cité intelligente et économe? Avec quelle rentabilité? Une conférence Le Point Mardi 30 novembre 2010 - de 14h15 à 18h15 Cercle de

Plus en détail

RÉPONSE DE SGSS POUR FACILITER LA GESTION DES RISQUES PAR LES SGP

RÉPONSE DE SGSS POUR FACILITER LA GESTION DES RISQUES PAR LES SGP Lundi 30 Mars 2015 Séminaire EIFR sur le thème «CCP : Evaluation du risque pour les utilisateurs» RÉPONSE DE SGSS POUR FACILITER LA GESTION DES RISQUES PAR LES SGP Présenté par Clément Phelipeau, Société

Plus en détail

Maison connectée & intelligente Les nouveaux leviers d un marché à fort potentiel

Maison connectée & intelligente Les nouveaux leviers d un marché à fort potentiel Maison connectée & intelligente Les nouveaux leviers d un marché à fort potentiel En partenariat avec : Une conférence Le Point Jeudi 28 mars 2013 de 14h00 à 18h00 Centre de conférences Capital 8, Paris

Plus en détail

Réseaux de Soins. 1/2 journée 18 retours d expérience 4 plateformes

Réseaux de Soins. 1/2 journée 18 retours d expérience 4 plateformes 1/2 journée 18 retours d expérience 4 plateformes Réseaux de Soins Evaluer la nouvelle donne du marché des complémentaires santé post LFSS, ANI et Loi Le Roux du 27 janvier 2014 Une conférence Le Point

Plus en détail

EMIR PRINCIPAUX IMPACTS POUR LES UTILISATEURS DE PRODUITS DERIVES

EMIR PRINCIPAUX IMPACTS POUR LES UTILISATEURS DE PRODUITS DERIVES EMIR PRINCIPAUX IMPACTS POUR LES UTILISATEURS DE PRODUITS DERIVES Carole Uzan Autorité des Marchés Financiers Direction de la Régulation et des Affaires Internationales INTRODUCTION LES PRINCIPALES ÉTAPES

Plus en détail

Le Collateral Management

Le Collateral Management Le Collateral Management Éclairage, par Harwell Management 1 Table des Matières Grises Collateral Management 2 GESTION DU COLLATERAL En quelques mots Collatéral : actif financier servant de garantie dans

Plus en détail

RÉGLEMENT EUROPÉEN DES INFRASTRUCTURES DE MARCHÉ (EMIR) Enquête AGEFI CAPTEO Synthèse CAPTEO 2012 1

RÉGLEMENT EUROPÉEN DES INFRASTRUCTURES DE MARCHÉ (EMIR) Enquête AGEFI CAPTEO Synthèse CAPTEO 2012 1 RÉGLEMENT EUROPÉEN DES INFRASTRUCTURES DE MARCHÉ (EMIR) Enquête AGEFI CAPTEO Synthèse CAPTEO 2012 1 Synthèse de l enquête EMIR menée par CAPTEO avec le soutien de l AGEFI Etudes Panel A quelques mois de

Plus en détail

Nouvelles réglementations des dérivés OTC

Nouvelles réglementations des dérivés OTC Nouvelles réglementations des dérivés OTC Impacts pour le buy-side David Douay Département Projets d Amundi 9 Octobre 2012 Introduction Pas une mais des réformes : Dodd-Frank aux Etats-Unis, EMIR en Europe,

Plus en détail

La Révolution des Business Models Les innovations disruptives peuvent-elles créer des modèles économiques pérennes?

La Révolution des Business Models Les innovations disruptives peuvent-elles créer des modèles économiques pérennes? La Révolution des Business Models Les innovations disruptives peuvent-elles créer des modèles économiques pérennes? Jeudi 9 avril 2015 de 8h15 à 13h15 Paris Partenaires premium : Pourquoi participer? Madame,

Plus en détail

Les cartes et nouveaux moyens de paiement :

Les cartes et nouveaux moyens de paiement : & Les cartes et nouveaux moyens de paiement : Quel posi onnement des acteurs sur des marchés bouleversés? Mardi 27 mars 2012 Centre d Affaires Paris-Trocadéro I 8h30 à 12h30 En partenariat avec : Editorial

Plus en détail

La Révolution du Data Marketing

La Révolution du Data Marketing Multicanal, réseaux sociaux, objets connectés : les nouveaux carburants des moteurs algorithmiques prédictifs La Révolution du Data Marketing Devancer les désirs de vos clients : mythe ou réalité? Une

Plus en détail

L Afrique Digitale. Afrique. Mobile banking, haut débit, e-commerce, m-health, Big Data : les nouvelles opportunités de la digitalisation du continent

L Afrique Digitale. Afrique. Mobile banking, haut débit, e-commerce, m-health, Big Data : les nouvelles opportunités de la digitalisation du continent Afrique 1/2 journée 19 retours d expérience de pionniers Mobile banking, haut débit, e-commerce, m-health, Big Data : les nouvelles opportunités de la digitalisation du continent Une conférence Le Point

Plus en détail

Le Patient connecté Quand les données de santé et les objets connectés révolutionnent le parcours de soins

Le Patient connecté Quand les données de santé et les objets connectés révolutionnent le parcours de soins Du Big data à l interopérabilité : tous les défis 2015 décryptés Le Patient connecté Quand les données de santé et les objets connectés révolutionnent le parcours de soins Une conférence Le Point Jeudi

Plus en détail

Directive AIFM, loi Pinel, distribution via l assurance-vie : premiers bilans et scenarii post-évolutions réglementaires

Directive AIFM, loi Pinel, distribution via l assurance-vie : premiers bilans et scenarii post-évolutions réglementaires 11 retours d expérience 9h de networking 100% des acteurs présents 10 e Anniversaire de la Conférence Annuelle Directive AIFM, loi Pinel, distribution via l assurance-vie : premiers bilans et scenarii

Plus en détail

RÉGLEMENT EUROPÉEN DES INFRASTRUCTURES DE MARCHÉ. Synthèse EMIR

RÉGLEMENT EUROPÉEN DES INFRASTRUCTURES DE MARCHÉ. Synthèse EMIR RÉGLEMENT EUROPÉEN DES INFRASTRUCTURES DE MARCHÉ Synthèse EMIR Octobre 2012 Résumé Le règlement EMIR (European Market Infrastructure Regulation) établit les nouvelles exigences relatives aux produits dérivés

Plus en détail

GESTION DU COLLATERAL

GESTION DU COLLATERAL SOCIÉTÉ GÉNÉRALE SECURITIES SERVICES GESTION DU COLLATERAL Solutions pour une meilleure efficience Prestations de services titres, optimisation et valorisation produits Emmanuelle Choukroun, SGSS SOMMAIRE

Plus en détail

Assurance. Journée Arrêté des Comptes 2014. Mercredi 10 décembre 2014. Assurance. Eurosites George V 28 Avenue Georges V - 75008 Paris 8h30* > 17h30

Assurance. Journée Arrêté des Comptes 2014. Mercredi 10 décembre 2014. Assurance. Eurosites George V 28 Avenue Georges V - 75008 Paris 8h30* > 17h30 Journée Arrêté des Comptes Mercredi décembre Eurosites George V 8 Avenue Georges V - 758 Paris 8h3* > 7h3 * Accueil des participants de 8h3 à 9h Formation éligible au DIF www.lesechos-events.fr Actualité

Plus en détail

Forum ETF 2012. Réglementation, collatéral, OTC, liquidité, indices, réplication... une matinée pour passer en revue les grands enjeux du marché

Forum ETF 2012. Réglementation, collatéral, OTC, liquidité, indices, réplication... une matinée pour passer en revue les grands enjeux du marché Les débats seront animés par la rédaction de L'AGEFI Forum ETF 2012 Réglementation, collatéral, OTC, liquidité, indices, réplication... une matinée pour passer en revue les grands enjeux du marché Jeudi

Plus en détail

Entreprises Formation éligible au DIF www.lesechos-events.fr

Entreprises Formation éligible au DIF www.lesechos-events.fr Journée Arrêté des Comptes Entreprises Vendredi 28 novembre 2014 CNIT > La Défense > 8h30* > 17h30 * Accueil des participants de 8h30 à 9h00 2 0 1 4 Entreprises Formation éligible au DIF www.lesechos-events.fr

Plus en détail

GESTION D ACTIFS. AIFM UCITS IV Dette souveraine ISR Risques Solvabilité II Dodd-Frank Act FATCA. Jeudi 15 décembre 2011 Salons Hoche Paris

GESTION D ACTIFS. AIFM UCITS IV Dette souveraine ISR Risques Solvabilité II Dodd-Frank Act FATCA. Jeudi 15 décembre 2011 Salons Hoche Paris 5 ème conférence annuelle GESTION D ACTIFS AIFM UCITS IV Dette souveraine ISR Risques Solvabilité II Dodd-Frank Act FATCA Jeudi 15 décembre 2011 Salons Hoche Paris En partenariat avec : En association

Plus en détail

Cabinet CAPTEO PRESENTATION GENERALE. Octobre 2012 CAPTEO 2012 1

Cabinet CAPTEO PRESENTATION GENERALE. Octobre 2012 CAPTEO 2012 1 Cabinet CAPTEO PRESENTATION GENERALE Octobre 2012 1 Identité du Cabinet CAPTEO Cabinet de Conseil en Stratégie, en Organisation et en Management exclusivement dédié à la Finance Notre expertise La Banque

Plus en détail

Numérique dans le secteur public Programme de formation continue Août 2014 Juin 2015

Numérique dans le secteur public Programme de formation continue Août 2014 Juin 2015 Numérique dans le secteur public Programme de formation continue Août 2014 Juin 2015 Numérique dans le secteur public Pour que le secteur public ne prenne pas de retard sur la transformation numérique.

Plus en détail

INFORMATIONS PRATIQUES

INFORMATIONS PRATIQUES INFORMATIONS PRATIQUES Avant de vous inscrire Vous souhaitez plus d informations? Vous hésitez entre deux formations? Vous voulez savoir s il y a encore de la place? Notre service Conseils et renseignements

Plus en détail

Paris. Lieu de la formation. Site Internet et webmarketing Analyse des points-clé au regard de la Charte Internet Champ des possibles et interdits

Paris. Lieu de la formation. Site Internet et webmarketing Analyse des points-clé au regard de la Charte Internet Champ des possibles et interdits Prise en charge Prise en charge 1 jour Site Internet et webmarketing Analyse des points-clé au regard de la Charte Internet Champ des possibles et interdits Jeudi 31 mars 2016 Tarification Spéciale -25%

Plus en détail

Entreprises - Banques - Assurance

Entreprises - Banques - Assurance Journée IFRS Entreprises - Banques - Assurance Vendredi 7 novembre 2014 CNIT > La Défense > 8h30* > 18h00 * Accueil des participants de 8h30 à 9h00 www.lesechos-events.fr Actualité Le rendez-vous IFRS

Plus en détail

SEMINAIRE. COMPENSATION DES PRODUITS DÉRIVÉS : Impacts d EMIR sur la gestion des risques CCP,buy et sell-side OBJECTIFS PUBLIC VISÉ FORMATION

SEMINAIRE. COMPENSATION DES PRODUITS DÉRIVÉS : Impacts d EMIR sur la gestion des risques CCP,buy et sell-side OBJECTIFS PUBLIC VISÉ FORMATION SEMINAIRE COMPENSATION DES PRODUITS DÉRIVÉS : Impacts d EMIR sur la gestion des risques CCP,buy et sell-side EMIR, avec ses Règlements d application diffusés début 2013, constitue la principale réglementation

Plus en détail

Extrait 4 du «Guide Pratique des Représentants du Personnel»

Extrait 4 du «Guide Pratique des Représentants du Personnel» Extrait 4 du «Guide Pratique des Représentants du Personnel» Le financement de la formation économique du CE est-il à la charge de l employeur? Voir la réponse Les congés de formation 5-5 B-Lecongédeformationéconomique

Plus en détail

Règlement EMIR. Impact en matière immobilière. ASPIM 12 septembre 2013

Règlement EMIR. Impact en matière immobilière. ASPIM 12 septembre 2013 Règlement EMIR Impact en matière immobilière ASPIM 12 septembre 2013 Sommaire 1. Introduction 2. Les contreparties soumises à EMIR 3. L impact d EMIR pour les dérivés de gré à gré compensés 4. L impact

Plus en détail

PILOTER LA SATISFACTION CLIENT POUR MIEUX FIDÉLISER

PILOTER LA SATISFACTION CLIENT POUR MIEUX FIDÉLISER UNE CONFÉRENCE MULTICANAL, KPI, EXPÉRIENCE CLIENT PILOTER LA SATISFACTION CLIENT POUR MIEUX FIDÉLISER Paris Jeudi 20 novembre 2014 conferences.relationclientmag.fr En partenariat avec : ÉDITO est plus

Plus en détail

LE COLLATÉRAL : QUELS ENJEUX?

LE COLLATÉRAL : QUELS ENJEUX? LE COLLATÉRAL : QUELS ENJEUX? Par Céline Bauné, Consultante Depuis la faillite de Lehman Brothers en septembre 28, les acteurs financiers font de plus en plus appel au collatéral : d une part, ses utilisations

Plus en détail

LE FESTIVAL DES ENTRETIENS DE BICHAT (Film, site internet, et application médicales) Du 7 au 10 octobre 2015

LE FESTIVAL DES ENTRETIENS DE BICHAT (Film, site internet, et application médicales) Du 7 au 10 octobre 2015 LE FESTIVAL DES ENTRETIENS DE BICHAT (Film, site internet, et application médicales) Du 7 au 10 octobre 2015 BULLETIN D INSCRIPTION - ASSOCIATION À retourner avant le 31 juillet 2015 ASSOCIATION :......

Plus en détail

SEMINAIRE. Chambre de compensation (CCP): Evaluation du risque pour les utilisateurs (membres, contreparties) INFORMATIONS PRATIQUES OBJECTIFS

SEMINAIRE. Chambre de compensation (CCP): Evaluation du risque pour les utilisateurs (membres, contreparties) INFORMATIONS PRATIQUES OBJECTIFS SEMINAIRE Chambre de compensation (CCP): Evaluation du risque pour les utilisateurs (membres, contreparties) Le Dodd Franck Act et EMIR, en instituant la compensation des produits OTC, ont déplacé le risque

Plus en détail

Risk Control and Business Innovation How to Build a Sustainable Financial Industry?

Risk Control and Business Innovation How to Build a Sustainable Financial Industry? 1 2 nd nd SINO-FRENCH FINANCIAL FORUM Risk Control and Business Innovation How to Build a Sustainable Financial Industry? «Contrôle des risques et innovation produit : Exemple d organisation d un Asset

Plus en détail

Pôle FINANCE INNOVATION Groupe de Travail : Gestion d Actifs

Pôle FINANCE INNOVATION Groupe de Travail : Gestion d Actifs Pôle FINANCE INNOVATION Groupe de Travail : Gestion d Actifs Présentation du 18 octobre 2012 RAPPORT -Etude 2012 des dispositifs de gestion des risques en asset management Confidentialité OTC GROUPE ONEPOINT

Plus en détail

Stratégie et management d un cabinet d avocats

Stratégie et management d un cabinet d avocats Stratégie et management d un cabinet d avocats > CE PROGRAMME EST COMPATIBLE AVEC LES OBLIGATIONS LÉGALES DE FORMATION DES AVOCATS CYCLE 6 modules de 14h à 19h 10 et 24 octobre, 7 et 21 novembre, 5 et

Plus en détail

Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE Les dépenses de formation doivent-elles systématiquement être imputées sur le budget de fonctionnement? Voir la réponse 2.2 La dualité des budgets du CE C-

Plus en détail

MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES

MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES B u l l e t i n d i n s c r i p t i o n Marketing stratégique La mesure sur Internet Les 26 et 27 novembre 2008 MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES Demande d inscription Coordonnées de la personne à inscrire

Plus en détail

Extrait n 2 du Guide Pratique du Trésorier CE. Le trésorier CE peut-il faire appel à un expert-comptable pour l aider dans l émission des comptes?

Extrait n 2 du Guide Pratique du Trésorier CE. Le trésorier CE peut-il faire appel à un expert-comptable pour l aider dans l émission des comptes? Extrait n 2 du Guide Pratique du Trésorier CE Le trésorier CE peut-il faire appel à un expert-comptable pour l aider dans l émission des comptes? Voir la réponse 4.5 La présentation claire des comptes

Plus en détail

1 JOUR POUR RÉUSSIR VOTRE STRATÉGIE LMS. LMS Féfaur 2015 (ENTREPRISES ET ORGANISMES DE FORMATION) PAUSES ET DÉJEUNER INCLUS

1 JOUR POUR RÉUSSIR VOTRE STRATÉGIE LMS. LMS Féfaur 2015 (ENTREPRISES ET ORGANISMES DE FORMATION) PAUSES ET DÉJEUNER INCLUS 1 JOUR POUR RÉUSSIR VOTRE STRATÉGIE LMS LE SÉMINAIRE LMS Féfaur 2015 Mardi 23 Juin 2O15 Paris 8ème POUR LES DIRECTIONS FORMATION RH, DSI ET MÉTIERS (ENTREPRISES ET ORGANISMES DE FORMATION) PAUSES ET DÉJEUNER

Plus en détail

Logiciel Sage paie ligne 100

Logiciel Sage paie ligne 100 Votre partenaire expert de la rémunération salariale Logiciel Sage paie ligne 100 Objectifs de la formation Maîtriser l ensemble des fonctions du logiciel, Etre autonome dans le paramétrage et le traitement

Plus en détail

Différentes étapes pour être sûr d appliquer la bonne méthode. Exemple :

Différentes étapes pour être sûr d appliquer la bonne méthode. Exemple : Extrait n 2 de la solution «Délégation unique du personnel» VRAI FAUX Dans le cadre d un cumul de mandats, les heures de délégation sont également cumulables Comprendre son mandat et collaborer avec les

Plus en détail

Vous êtes un prestataire monétique ou de paiement? Présentez votre offre et vos solutions lors de PayFORUM 2013!

Vous êtes un prestataire monétique ou de paiement? Présentez votre offre et vos solutions lors de PayFORUM 2013! Vous êtes un prestataire monétique ou de paiement? Présentez votre offre et vos solutions lors de PayFORUM 2013! 6 e édition 20-21 mars 2013 Espace Étoile Saint-Honoré Paris Le rendez-vous des professionnels

Plus en détail

Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait n 3 du Guide Pratique du Trésorier CE À qui le trésorier doit-il rendre compte de sa gestion? Le rôledutrésorierce 1.2 / 5. Le suivi et la gestion des cotisations URSSAF Le CE peut être amené à

Plus en détail

Une présentation pour

Une présentation pour En ligne avec votre gestion financière EMIR et les fonds immobiliers Une présentation pour Paris, le 21 janvier 2014 1 En ligne avec votre gestion financière 1 EMIR, une réglementation européenne en réponse

Plus en détail

SEMINAIRE. Gouvernance des risques dans les sociétés de gestion : Organisation des fonctions de contrôle et risque opérationnel OBJECTIFS

SEMINAIRE. Gouvernance des risques dans les sociétés de gestion : Organisation des fonctions de contrôle et risque opérationnel OBJECTIFS SEMINAIRE Gouvernance des risques dans les sociétés de gestion : Organisation des fonctions de contrôle et risque opérationnel Analyser l impact des derniers textes français ou européens (AIFM / UCITS

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les plateformes LMS (Learning Management System)

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les plateformes LMS (Learning Management System) LE SEMINAIRE LMS Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les plateformes LMS (Learning Management System) Etoile Wagram Un séminaire dédié aux Directions formation-rh, DSI et métiers pour : Connaître

Plus en détail

LOI SUR LA SÉCURISATION DE L EMPLOI

LOI SUR LA SÉCURISATION DE L EMPLOI LOI SUR LA SÉCURISATION DE L EMPLOI Quels bouleversements des pratiques? Les Journées LAMY de l'actualité Lundi 17 juin 2013 de 9h00 à 17h30 Hôtel Intercontinental Paris - Le Grand Paris 9 ème En partenariat

Plus en détail

BANQUES SUR INTERNET 2012 LE DIGITAL AU CŒUR DES NOUVELLES STRATÉGIES CLIENT

BANQUES SUR INTERNET 2012 LE DIGITAL AU CŒUR DES NOUVELLES STRATÉGIES CLIENT CONFÉRENCE LE 13 MARS À PARIS BANQUES SUR INTERNET 2012 LE DIGITAL AU CŒUR DES NOUVELLES STRATÉGIES CLIENT 4 formations associées ( - Paris) Avec le concours de Partenaires médias Applications et sites

Plus en détail

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients,

Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, Pour vous aider à développer votre portefeuille de partenaires et clients, ADVANCITY vous accompagne au Canada, SALON AMERICANA - Montréal 17-18 -19 mars 2015 Présentation du salon : Le salon AMERICANA

Plus en détail

Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE

Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE Extrait n 1 du Guide Pratique du Trésorier CE L achat de cartes de réductions peut-il être imputé sur le budget de fonctionnement? La dualitédesbudgetsduce 2.2 E-Surquelbudgetimputertelleoutelle dépense

Plus en détail

Lamy Droit Immobilier

Lamy Droit Immobilier Adoptez la référence de tous les spécialistes en droit de l immobilier! URBANISME CONSTRUCTION VENTE COPROPRIÉTÉ BAUX FISCALITÉ Madame, Monsieur, Maître, La vente d immeubles, les opérations d aménagement

Plus en détail

Annexe I : Modèles de bulletins de paie

Annexe I : Modèles de bulletins de paie Annexe I : Modèles de bulletins de paie A3 1 - Bulletin de paie simplifié n 3-1... A3.102 - Horaire collectif de travail de 35 heures - Paiement sous forme monétaire des heures supplémentaires accomplies

Plus en détail

Règlement de la Banque centrale du Luxembourg 2010/ N 6 du 8 septembre 2010 relatif à la surveillance des systèmes de paiement, des systèmes de

Règlement de la Banque centrale du Luxembourg 2010/ N 6 du 8 septembre 2010 relatif à la surveillance des systèmes de paiement, des systèmes de Règlement de la Banque centrale du Luxembourg 2010/ N 6 du 8 septembre 2010 relatif à la surveillance des systèmes de paiement, des systèmes de règlement des opérations sur titres, des instruments de paiement,

Plus en détail

Maîtriser les fondamentaux des financements structurés dans un marché en pleine mutation, en deux formations :

Maîtriser les fondamentaux des financements structurés dans un marché en pleine mutation, en deux formations : Finance Maîtriser les fondamentaux des financements structurés dans un marché en pleine mutation, en deux formations : Fonds d investissement immobilier français Structuration, due diligence et financement

Plus en détail

Apsydia. Qu est ce que la Gestion d Actifs. Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage. Une heure avec

Apsydia. Qu est ce que la Gestion d Actifs. Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage. Une heure avec Apsydia Auteur : Philippe André Version : v1.0 24 février 2010 Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage Une heure avec Qu est ce que la Gestion d Actifs Agenda Cartographie Générale Organisation

Plus en détail

Fidéliser ses clients

Fidéliser ses clients Marketing stratégique Fidéliser ses clients Connaître et évaluer sa clientèle (BDD...) Optimiser le service clients CRM et e-crm : les facteurs clés Mardi 20 et mercredi 21 janvier 2009 DE L INFORMATION

Plus en détail

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs LA FRANCAISE GLOBAL INVESTMENT SOLUTIONS La Française GIS est une des 3 entités du Groupe La Française et

Plus en détail

OFFRES DE SPONSORING MAXIMISEZ VOTRE VISIBILITE SUR AEROMART MONTREAL 2015 FAITES LA DIFFERENCE!

OFFRES DE SPONSORING MAXIMISEZ VOTRE VISIBILITE SUR AEROMART MONTREAL 2015 FAITES LA DIFFERENCE! OFFRES DE SPONSORING MAXIMISEZ VOTRE VISIBILITE SUR AEROMART MONTREAL 2015 FAITES LA DIFFERENCE! 800 Entreprises 1300 Participants 11000 Rendez-vous 28 Pays représentés SPONSOR PLATINUM: 20 000 Ce forfait

Plus en détail

L Entreprise Médicale devient EM Produits de santé à partir du 1 er septembre 2015

L Entreprise Médicale devient EM Produits de santé à partir du 1 er septembre 2015 Prise en charge Prise en charge L Entreprise Médicale devient EM Produits de santé à partir du 1 er septembre 2015 1 jour Site Internet et webmarketing Analyse des points-clé au regard de la Charte Internet

Plus en détail

D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E

D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E P R O G R A M M E E S C P E u r o p e D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E 1 photo Situation personnelle Intitulé du programme :... Dates : du... au... Nombre de jours :... Nombre d heures... Nom :..

Plus en détail

L attractivité de la France pour les investisseurs immobiliers

L attractivité de la France pour les investisseurs immobiliers Mardi 8 février 2011 de 8h30 à 12h30 Hôtel Westin - Salon Napoléon 3, rue de Castiglione 75001 Paris En partenariat avec ULI France et Business Immo s unissent pour organiser leur première conférence en

Plus en détail

Achats des produits de santé par les cliniques Maîtrisez les conditions tarifaires, contractuelles et du référencement

Achats des produits de santé par les cliniques Maîtrisez les conditions tarifaires, contractuelles et du référencement Société d édition Organisme de formation professionnelle 1 jour Achats des produits de santé par les cliniques Maîtrisez les conditions tarifaires, contractuelles et du référencement Jeudi 27 mars 2014

Plus en détail

Extrait n 2 du Guide Pratique du Secrétaire CE

Extrait n 2 du Guide Pratique du Secrétaire CE Extrait n 2 du Guide Pratique du Secrétaire CE «Dans quels cas un secrétaire CE peut-il dépasser son crédit mensuel d heures de délégation?» Permettre le bon fonctionnement Heures de délégation : avoir

Plus en détail

L attractivité de la France pour les investisseurs internationaux

L attractivité de la France pour les investisseurs internationaux CONFERENCE ANNUELLE ULI FRANCE Jeudi 23 janvier 2014 de 8h30 à 14h Hôtel Intercontinental 64, avenue Marceau - 75008 Paris En partenariat avec Comment se porte le marché immobilier tertiaire français?

Plus en détail

SECTEUR AGROALIMENTAIRE GMS et RHF

SECTEUR AGROALIMENTAIRE GMS et RHF SECTEUR AGROALIMENTAIRE GMS et RHF ÉDITION 2012 Rendez-vous personnalisés* avec acheteurs Dates et cibles déterminées par l entreprise participante 3 zones au choix : Communauté de Madrid Catalogne Pays

Plus en détail

PROCEDURE DE SELECTION DES COURTIERS

PROCEDURE DE SELECTION DES COURTIERS PROCEDURE DE SELECTION DES COURTIERS (dernière mise à jour : décembre 2012) En application de l article L.533-18 du Code monétaire et financier transposant l article 21 de la Directive Marchés d Instruments

Plus en détail

PARIS FRANCE. Session de formation avancée Comment réussir une bonne négociation. Jeudi 12 et vendredi 13 juin 2014

PARIS FRANCE. Session de formation avancée Comment réussir une bonne négociation. Jeudi 12 et vendredi 13 juin 2014 Session de formation avancée Comment réussir une bonne négociation Jeudi 12 et vendredi 13 juin 2014 Monday, May 12 & Tuesday, May 13, 2014 UIA T +33 1 44 88 55 66 F +33 1 44 88 55 77 uiacentre@uianet.org

Plus en détail

BCBS 239 Repenser la gestion des données Risques

BCBS 239 Repenser la gestion des données Risques 1 BCBS 239 Repenser la gestion des données Risques Etude Ailancy du 19 janvier 2015 2 1. Quelques mots sur Ailancy 2. Présentation de BCBS 239 et de ses impacts pour les Banques QUELQUES MOTS SUR AILANCY

Plus en détail

253, avenue du Général Leclerc 94701 MAISONS-ALFORT CEDEX

253, avenue du Général Leclerc 94701 MAISONS-ALFORT CEDEX Le Directeur Général Maisons-Alfort, le 17 février 2010 Procédure : Consultation par demande de présentation d une offre en application de l article 28 du Code des marchés publics Marché n : 10_05 Formation

Plus en détail

«Transformez vos risques en valeurs»

«Transformez vos risques en valeurs» «Transformez vos risques en valeurs» Version de démonstration : pour consulter la version complète, contactez Hiram Finance Régulation des marchés financiers - Revue technique Mois d octobre 2011 (n 7

Plus en détail

non financières Un nouveau challenge pour les entreprises

non financières Un nouveau challenge pour les entreprises European Market Infrastructure Regulation (EMIR) Enjeux pour les contreparties non financières de MIF 1? Avril 2013 Un nouveau challenge pour les entreprises non financières La crise financière a mis en

Plus en détail

Services associés et marchés hospitaliers : Comment les intégrer et quelles sont les attentes des acheteurs?

Services associés et marchés hospitaliers : Comment les intégrer et quelles sont les attentes des acheteurs? L Entreprise Médicale devient EM Produits de santé à partir du 1 er septembre 2015 Services associés et marchés hospitaliers : Comment les intégrer et quelles sont les attentes des acheteurs? Intervenants

Plus en détail

POUR LES RESPONSABLES FORMATION-RH, MÉTIERS, DSI, DIRIGEANTS

POUR LES RESPONSABLES FORMATION-RH, MÉTIERS, DSI, DIRIGEANTS SÉMINAIRE STRATÉGIE DIGITAL LEARNING 2015 CONSTRUIRE ET PILOTER VOTRE STRATÉGIE DIGITAL LEARNING POUR LES RESPONSABLES FORMATION-RH, MÉTIERS, DSI, DIRIGEANTS 1 journée pour se former aux bonnes pratiques

Plus en détail

Découvrez l offre qui vous est faite

Découvrez l offre qui vous est faite SHARE FOR YOU 2014 Actionnariat salarié Découvrez l offre qui vous est faite SPIE, l ambition partagée Sommaire Edito...p.3 Une offre avantageuse....p.4 Qui peut participer à l offre?...p.4 La souscription...p.4

Plus en détail

LETTRE D INFORMATIONS FINANCE INNOVATION. Février 2009. Sommaire

LETTRE D INFORMATIONS FINANCE INNOVATION. Février 2009. Sommaire LETTRE D INFORMATIONS FINANCE INNOVATION Février 2009 Sommaire LA VIE DU PÔLE - 5 mars 2009 - Conseil Supérieur du Pôle - Nouvelle adhésion : Seine-Saint-Denis Avenir - Partenariat technologique international

Plus en détail

SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS

SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS 7 ème conférence annuelle BANQUE ET ASSURANCE SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS 2012 Numérique et mobilité : comment réinventer la relation client? Vendredi 13 avril 2012 Pavillon Gabriel Paris En partenariat

Plus en détail