Marché des Équipements Domestiques de Chauffage Électrique en France Nouvelles tendances et prévisions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Marché des Équipements Domestiques de Chauffage Électrique en France 2014. Nouvelles tendances et prévisions"

Transcription

1 Marché des Équipements Dmestiques de Chauffage Électrique en France 2014 Nuvelles tendances et prévisins Juillet 2014 Après 10 années cnsécutives de hausse ( ), le marché français du chauffage électrique est depuis 2008 rienté à la baisse. Cette évlutin défavrable s accentue lgiquement depuis 2013, suite à l entrée en vigueur de la RT 2012, dnt l applicatin se traduit par une marginalisatin du chauffage électrique effet jule dans le neuf, et ce quasiment partut en France. Aujurd hui, le marché français du chauffage électrique est à 80% un marché de rénvatin. Dès lrs, le remplacement du parc installé cncentre tute l attentin des acteurs de la filière. Le ptentiel de rénvatin demeure en effet immense : en France métrplitaine, envirn 11 millins de lgements snt chauffés à l électricité, pur un parc installé estimé entre 55 et 60 millins d appareils. Sur ce ttal, envirn 15 millins d appareils crrespndraient à des appareils d ancienne génératin, datant des années 70 u 80 Cmment nt évlué les différentes cmpsantes du marché (cnvecteurs, panneaux raynnants, radiateurs à inertie, sèche-serviettes, plancher raynnant)? Quelles grandes tendances se dégagent? Quelles perspectives suite à l entrée en vigueur de la RT 2012? Quel est le taux de pénétratin des différents mdes de chauffage/ecs dans le neuf RT 2012? Dans le parc de lgements existants? Quelles perspectives pur 2015 et 2016? Une nuvelle étude de marché indispensable pur : MSI MSI Reprts 4 rue Françis Vernay Lyn France Tél. : Fax : Analyser de manière détaillée l évlutin des différentes cmpsantes du marché français des équipements dmestiques de chauffage électrique, avec de nuvelles dnnées 2013 et des prévisins Cmprendre les différents facteurs qui influencent ces marchés à l heure actuelle Dispser de dnnées indispensables pur une juste cmpréhensin de vtre marché Identifier les frces en présence Identifier les ptentiels de crissance et les enjeux Cette étude a pur une large part été réalisée sur la base d entretiens téléphniques menés entre mai et juin 2014 auprès de prfessinnels du secteur, incluant principalement des fabricants et des grupes/grupements de distributin. Pur plus d infrmatins, turnez la page

2 Dans cette étude, vus truverez des dnnées chiffrées sur les tailles de marché, des dnnées rétrspectives depuis 2009 ainsi que des dnnées prévisinnelles jusqu en De nmbreuses répartitins et ventilatins du marché vus permettrnt de mieux vus psitinner et d identifier les nuvelles pprtunités. Chaque tableau de dnnées chiffrées est accmpagné de cmmentaires expliquant les répartitins des différents segments ainsi que leurs évlutins. Ns études ne snt pas établies par une simple additin des chiffres d affaires des entreprises par cde NAF mais par des entretiens directs avec les différents acteurs du secteur! Cette étude présente une analyse quantitative et qualitative des éléments suivants : Parc installé d appareils de chauffage électrique en France, par type d appareil : Cnvecteurs Panneaux raynnants Radiateurs électrique fluide Radiateurs électrique à inertie Accumulateurs Autres Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de travaux, en vlume (milliers d appareils), : Existant Cnstructin neuve Part du chauffage électrique dans les lgements neufs en France, en vlume, Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type d appareil, en vlume, : Cnvecteurs Panneaux raynnants Radiateurs à inertie/chaleur duce Radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes électriques Radiateurs à accumulatin Marché des sèches-serviettes en France, par type, en vlume, : Sèches-serviettes électriques Sèches-serviettes eau chaude Sèches-serviettes mixtes Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type d appareil et par type de travaux, en vlume, 2013 : Cnvecteurs : Existant/cnstructin neuve Panneaux raynnants et radiateurs à inertie : Existant/cnstructin neuve Sèche-serviettes : Existant/cnstructin neuve Radiateurs à accumulatin : Existant/cnstructin neuve Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de travaux et par type de lgement, en vlume, 2013 : Existant : Maisns individuelles Lgements cllectifs Cnstructin neuve : Maisns individuelles Lgements cllectifs Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de frmat, en vlume, 2013 : Hrizntal Vertical Hrizntal bas Radiateurs plinthes Marché des radiateurs à inertie en France, par type de cœur de chauffe, en vlume, 2013 : Fluide calprteur Crps sec : Céramique Stéatite Marché des radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes électriques en France, par type, en vlume, 2013 : Sèche-serviettes «échelle» : Inertie fluide Inertie sèche Raynnants et raynnants verre Marché des radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes électriques en France, par type (sufflerie), en vlume, : Sans sufflerie Sufflants Marché des radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes électriques en France, par type de clris, en vlume, 2013 : Blanc (RAL 9016 et équivalent) Culeurs Chrmé Marché du plancher raynnant électrique en France, en surface (millins de m 2 ), Marché du plancher raynnant électrique en France, par secteur utilisateur, en surface, 2013 : Cnstructin neuve et rénvatin lurde de lgements : Maisns individuelles Lgements cllectifs Rénvatin simple de lgements Secteur nn-résidentiel Marché du plancher raynnant électrique en France, par type, en surface, 2011 et 2013 : Direct Par accumulatin Marché du plancher raynnant électrique en France : Analyse réginale Marché du plafnd raynnant plâtre en France, en surface (m 2 ) et en valeur (millins d ), Marché du plafnd raynnant plâtre en France, par secteur utilisateur, en surface, 2013 : Maisns individuelles Lgements cllectifs Secteur tertiaire L étude cntient également une analyse des éléments suivants: Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par type de lgement et par mde de chauffage principal, 2012 : Maisns individuelles : Lgements cllectifs :

3 Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par type d ccupant et par mde de chauffage principal, 2011 : Lcataires : Prpriétaires : Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par ancienneté du lgement et par mde de chauffage principal, 2011 : Lgements cnstruits avant 1975 : Lgements cnstruits après 1975 : Maisns neuves RT 2012 en France : part des différents mdes de chauffage, S : Chaudière gaz cndensatin Chaudière hybride Pmpe à chaleur air/eau Pmpe à chaleur air/air Pêle bis Electricité jule Autres Maisns neuves RT 2012 en France : part des différents mdes de chauffage seln la zne climatique, 2013 : Pur chaque zne climatique (H1a, H1b, H1c, H2a, H2b, H2c, H2d, H3) : Pmpe à chaleur air/eau Pmpe à chaleur air/air Chaudière gaz cndensatin Chaudière hybride Pêle bis Electricité jule Autres Maisns neuves RT 2012 en France : part des différents mdes de prductin d ECS, 2013 : Chauffe-eau thermdynamique PAC duble-service Chaudière cndensatin Chaudière hybride CESI CESI ptimisé Autres Maisns neuves RT 2012 en France : part des différents mdes de prductin d ECS seln le type de chauffage, 2013 Pur chaque type de chauffage (PAC, chaudière, pêle etc.), le taux de pénétratin de chaque mde de prductin d ECS : Chauffe-eau thermdynamique PAC duble-service Chaudière cndensatin Chaudière hybride CESI CESI ptimisé Autres Maisns individuelles BBC en France, par mde de chauffage/ecs, S2 2011, S : Chauffage (prductin de chaleur) : chaudière gaz, PAC, chauffage bis, chauffage électrique effet jule Chauffage (type d émetteurs) : plancher chauffant, radiateurs à eau, panneaux raynnants, autres émetteurs électriques, plancher chauffant électrique, autres Prductin d ECS : chauffe-eau thermdynamique, chaudière gaz duble service, slaire thermique, autres Lgements cllectifs BBC en France, par mde de chauffage/ecs, S : Chauffage (prductin de chaleur) : gaz, réseau de chauffage urbain, chauffage bis, électricité Chauffage (type d émetteurs) : radiateurs eau chaude, plancher chauffant, panneaux raynnants, autres Prductin d ECS : gaz, gaz + slaire, réseau de chauffage urbain, PAC etc. Lgements sciaux financés en France métrplitaine en 2012, par mde de chauffage principale et par régin : Pur chaque régin : Gaz Electricité Chauffage urbain Bis Autres Lgements sciaux BBC en France, par mde de chauffage et de prductin d ECS, : Chauffage (prductin de chaleur) : gaz, électricité, réseau de chauffage urbain, chauffage bis Chauffage (type d émetteurs) : radiateurs eau chaude, plancher chauffant, panneaux raynnants, autres Prductin d ECS : gaz, gaz + slaire, réseau de chauffage urbain, réseau de chauffage urbain + slaire etc. Analyse PEISR : Plitique Écnmie Immbilier : Parc de lgements Cnstructin neuve de lgements Prmtin immbilière de lgements Transactins de lgements anciens Scial Bilan climatique Réglementatin Analyse SWOT : Frces Faiblesses : Faiblesses cnjncturelles Faiblesses structurelles Opprtunités Menaces Échanges internatinaux Imprtatins françaises d appareils de chauffage électrique, par type et par pays d rigine, : Cnvecteurs électriques Radiateurs électriques à circulatin de liquide Radiateurs électriques à accumulatin Exprtatins françaises d appareils de chauffage électrique, par type et par pays de destinatin, : Cnvecteurs électriques Radiateurs électriques à circulatin de liquide Radiateurs électriques à accumulatin Prix : Prix publics cnstatés pur les différents types d appareils de chauffage électrique en France, seln le canal de distributin, 2014 : Négces GSB Discunters

4 Distributin : Structure de la distributin d appareils de chauffage électrique en France Principaux négces en matériel électrique en France Chiffre d affaires des principaux grupes et grupements de distributin spécialisée en sanitaire-chauffage-plmberie en France, Principaux distributeurs d équipements de chauffage électrique en France : distributin grand public négces spécialisés en sanitaire-chauffage-plmberie négces spécialisés en matériel électrique Distributin, par famille de prduits et par canal, 2013 : Cnvecteurs, panneaux raynnants, radiateurs à inertie : distributin prfessinnelle, distributin grand public, vente directe Radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes : distributin prfessinnelle, distributin grand public, vente directe Systèmes pur plancher raynnant électrique : distributin prfessinnelle, vente directe, distributin grand public Structure de l industrie : Principaux fabricants/furnisseurs d appareils de chauffage électrique en France, 2014 Principaux furnisseurs de systèmes pur plancher raynnant électrique en France, 2014 Principaux furnisseurs de systèmes pur plafnd raynnant plâtre et principaux fabricants de plaques de plâtre en France, 2014 Parts de marché : Parts de marché des principaux fabricants d appareils de chauffage électrique en France, 2013 Parts de marché des principaux furnisseurs de systèmes pur plancher raynnant électrique en France, 2013 Parts de marché des principaux furnisseurs de systèmes pur plafnd raynnant plâtre en France, 2013 Vie des Entreprises (acquisitins, liquidatins judiciaires etc.) Prfils de fabricants : ACSO Atern Carrera C-Intech (Nemitis) Danfss (Deléage/Devi) Fndis Grupe Atlantic (Atlantic, Thermr, Sauter) Grupe Muller (Nirt, Airelec, Applim etc.) Hra Rettig Heating Grup France Rthelec Stiebel Eltrn France Tresc Zehnder Grup Liste des sciétés citées dans l'étude : ABC Cnfrt, Acme, Acs, Airélec Industries, Allauve, Antrax, Applim, Arbnia Fster (AFG), Atern, Atlantic Industrie, Brandni, Brem, Caleid, Campa, Carrera, CEF-Yesss Electrique, Cinier Radiateurs, C-Intech, Crdiviari, Csymat, Deléage/Devi, Deltacalr, Dmteck, Ducasa, Eleatram, Enst, Ermete Giudici, Fassa Italie, Fenix, Finimétal, Fndis, Fndital, Fric France, Grupe Atlantic, Grupe Axenc, Grupe Muller, Haverland, Heatstre, Helitrnic, Hra, icnfrt, Il, Irsap, Knauf Plâtres et Cie, Larth, Marsan Industrial, Nexans, Nirt, Pierre Pradel Paris, Placplâtre, Prestyl, Radialight, Raychem, Rehau, Rettig ICC, Rgn, Ridea, Rthelec, SFDT, Siniat, Sira, Sciété Nuvelle Tresc, Slelec, Stiebel Eltrn, Sweetcm, Terma Technlgie, ThermaDéc, Thermie Prductin, Thermr Pacific, Thermytec, Tnn, Tresc, Valderma, Varela Design, Vasc, Visi Technic, Warmelec, Zehnder Grup, Zppas Industries Cette étude cmprte 189 pages de cmmentaires et d'analyse apprfndie, avec 103 tableaux de dnnées chiffrées.

5 TABLE DES MATIÈRES 1 POINTS DE REPÈRES 2 INTRODUCTION 2.1 La Sciété MSI 2.2 Méthdlgie 2.3 Définitins Cadre de l'étude Surces et Unités Définitins des Segments de Marché Définitins Relatives au Thème de la Distributin Définitins des Secteurs Utilisateurs Autres Définitins 2.4 Abréviatins 3 ANALYSE PEISR 3.1 Plitique Dispsitifs en faveur du Lgement Avantages Fiscaux et Aides Financières Prjet de Li sur la Transitin Énergétique 3.2 Écnmie Pint de Cnjncture Crédits Habitat aux Ménages Tarifs des Énergies Traditinnelles de Chauffage 3.3 Immbilier Parc de Lgements : Taille et Caractéristiques par Type de Lgement par Type d'occupant par Ancienneté seln le Nmbre de Pièces seln le Rang Énergétique Surface Myenne Cnstructin Neuve de Lgements Prmtin Immbilière de Lgements Transactins de Lgements Anciens 3.4 Scial 3.5 Bilan Climatique 3.6 Réglementatin Réglementatin Thermique Directives Éc-cnceptin et Labelling Autres Textes 4 ANALYSE SWOT 4.1 Frces 4.2 Faiblesses Faiblesses Cnjncturelles Faiblesses Structurelles 4.3 Opprtunités 4.4 Menaces 5 PARTS DE MARCHÉ DES DIFFERENTS MODES DE CHAUFFAGE 5.1 Parc de Lgements Existants seln le Type de Lgement seln le Type d'occupant seln l'ancienneté du Lgement 5.2 Lgements Neufs Maisns Individuelles RT 2012 (premiers résultats 2013) Maisns Individuelles BBC Lgements Cllectifs BBC Lgements Sciaux 6 TAILLE DE MARCHÉ 6.1 Appareils de Chauffage Électrique Fixes Parc Installé par Type de Travaux, Prévisins, par Type de Travaux, par Type d'appareil, Prévisins, par Type d'appareil, par Type d'appareil et par Type de Travaux, par Type de Travaux et par Type de Lgement, par Type de Frmat, Radiateurs à Inertie, par Type de Cœur de Chauffe, Radiateurs de Salle de Bains et Sèche-serviettes Électriques par Type, par Type (Sufflerie), par Type de Clris, Plancher Raynnant Électrique Aperçu Général, Prévisins, Aperçu Général, par Secteur Utilisateur, par Type, 2011 et Analyse Réginale 6.3 Plafnd Raynnant Plâtre Aperçu Général, Prévisins, Aperçu Général, par Secteur Utilisateur, ÉCHANGES INTERNATIONAUX 7.1 Imprtatins, Exprtatins, PRIX 9 DISTRIBUTION 9.1 Structure de la Distributin 9.2 Enseignes 9.3 Pids des Différents Canaux de Distributin Appareils de Chauffage Électrique Plancher Raynnant Électrique 10 STRUCTURE DE L'INDUSTRIE 10.1 Appareils de Chauffage Électrique 10.2 Plancher Raynnant Électrique 10.3 Plafnd Raynnant Plâtre 11 PARTS DE MARCHÉ 11.1 Appareils de Chauffage Électrique 11.2 Plancher Raynnant Électrique 11.3 Plafnd Raynnant Plâtre 12. VIE DES ENTREPRISES 12.1 Fabricants 12.2 Distributin 13. PROFIL DE FABRICANTS 13.1 Industriels Multi-spécialistes Grupe Atlantic (Atlantic, Thermr, Sauter) Grupe Muller (Nirt, Airelec, Applim etc.) 13.2 Spécialistes Radiateurs et Sèche-serviettes Rettig Heating Grup France Zehnder Grup 13.3 Spécialistes Radiateurs à Inertie en Vente Directe aux Particuliers Atern Rthelec 13.4 Autres Fabricants/Furnisseurs Carrera C-Intech (Nemitis) Fndis Stiebel Eltrn France Tresc 13.5 Spécialistes du Chauffage par Raynnement ACSO Danfss (Deléage/Devi) Hra 14. INFORMATIONS 14.1 Assciatins Prfessinnelles 14.2 Presse Prfessinnelle 14.3 Salns Prfessinnels 14.4 pur Aller plus Lin Tutes les dnnées chiffrées cntenues dans cette étude snt également présentées dans un fichier Excel. Vus puvez ainsi : travailler les dnnées calculer vs prpres estimatins intégrer ces dnnées dans vs présentatins et rapprts

6 LISTE DES TABLEAUX 1) Marché des équipements dmestiques de chauffage électrique en France : Pints de repères 2) Prgrammatin du Plan Natinal de Rénvatin Urbaine, par type d'pératin, au 31 décembre ) Crédit d'impôt dévelppement durable : taux appliqués pur les équipements destinés au chauffage et/u à la prductin d'eau chaude sanitaire, ) Évlutin du prduit intérieur brut en France, ) Indicateurs de la cnfiance des ménages et du climat des affaires en France, ) Prductin de crédits nuveaux à l'habitat des particuliers en France, ) Taux d'intérêt myen des crédits habitat ctryés aux ménages en France, ) Tarifs dmestiques des énergies traditinnelles de chauffage/ecs en France métrplitaine, par type, ) Parc de lgements en France métrplitaine, par type de lgement, ) Parc de lgements en France, par type d'ccupant et par type de lgement, ) Parc de résidences principales en France métrplitaine, par type d'ccupants et par type de lgement, ) Parc de lgements en France, par ancienneté, ) Parc de lgements en France, seln le nmbre de pièces, ) Parc de lgements en France, seln le rang énergétique et l'ancienneté du lgement 15) Parc de lgements en France : surface myenne des résidences principales, par type de lgement et seln le type d'ccupant, ) Nmbre de lgements cmmencés en France, par type, ) Nmbre de lgements lcatifs sciaux financés en France, par type d'pératin, ) Surface myenne des lgements cmmencés en France, par type, ) Cmmercialisatin de lgements neufs par les prmteurs immbiliers en France (série trimestrielle, en glissement annuel), ) Cmmercialisatin de lgements neufs par les prmteurs immbiliers en France, par type d'pératin, ) Cmmercialisatin de lgements neufs par les prmteurs immbiliers en France, par type de lgement, ) Transactins de lgements anciens en France, ) Structure des ménages en France, ) Nmbre de ménages en France, seln le nmbre de persnnes qui les cmpsent, ) Principales mtivatins d'achat d'un émetteur de chaleur électrique, seln le type d'émetteur 26) Pids des différents types d'incitatins aux travaux d'écnmies d'énergie dans la décisin de réalisatin 27) Variatins de températures en hiver par rapprt aux nrmales saisnnières en France, ) Principaux indicateurs de l'activité immbilière (secteur résidentiel), ) Cût glbal de chauffage sur 15 ans seln le type d'installatin en France, ) Pids des différents types de travaux de maîtrise de l'énergie réalisés par les ménages en France, ) Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par type de lgement et par mde de chauffage principal, ) Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par type d'ccupant et par mde de chauffage principal, ) Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par ancienneté du lgement et par mde de chauffage principal, ) Maisns neuves RT 2012 : part des différents mdes de chauffage (premiers résultats 2013) 35) Maisns neuves RT 2012 : part des différents mdes de chauffage (premiers résultats 2013) 36) Maisns neuves RT 2012 : part des différents mdes de chauffage seln la zne climatique (premiers résultats 2013) 37) Maisns neuves RT 2012 : part des différents mdes de prductin d'ecs (premiers résultats 2013) 38) Maisns neuves RT 2012 : part des différents mdes de prductin d'ecs, seln le type de chauffage (premiers résultats 2013) 39) Maisns individuelles BBC en France, par mde de chauffage/ecs, ) Lgements cllectifs BBC en France, par mde de chauffage/ecs, ) Lgements sciaux financés en France métrplitaine en 2012, par mde de chauffage principal et par régin 42) Lgements sciaux BBC en France, par mde de chauffage et de prductin d'ecs, ) Parc installé d'appareils de chauffage électrique en France, par type d'appareil 44) Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de travaux, ) Part du chauffage électrique dans les lgements neufs en France, ) Prévisins du marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de travaux, ) Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type d'appareil, ) Marché des sèche-serviettes en France, par type, ) Prévisins du marché des appareils de chauffage électrique en France, par type d'appareil, ) Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type d'appareil et par type de travaux, ) Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de travaux et par type de lgement, ) Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de frmat, ) Marché des radiateurs à inertie en France, par type de cœur de chauffe, ) Marché des radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes électriques en France, par type, ) Marché des radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes électriques en France, par type (sufflerie), ) Marché des sèche-serviettes électriques en France, par type de clris, ) Marché du plancher raynnant électrique en France, ) Prévisins du marché du plancher raynnant électrique en France, ) Marché du plancher raynnant électrique en France, par secteur utilisateur, ) Marché du plancher raynnant électrique en France, par type, 2011 et ) Marché du plafnd raynnant plâtre en France, ) Prévisins du marché du plafnd raynnant plâtre en France, ) Marché du plafnd raynnant plâtre en France, par secteur utilisateur, ) Imprtatins françaises d'appareils de chauffage électrique, par type et par pays d'rigine, ) Exprtatins françaises d'appareils de chauffage électrique, par type et par pays de destinatin, ) Prix publics cnstatés pur les différents types d'appareils de chauffage électrique en France, seln le canal de distributin, ) Chiffre d'affaires des principaux grupes et grupements de distributin spécialisés en sanitaire-chauffage-plmberie en France, ) Distributin d'appareils de chauffage électrique en France, par famille de prduits et par canal, ) Distributin de systèmes pur plancher raynnant électrique en France, par canal, ) Parts de marché des principaux fabricants d'appareils de chauffage électrique en France, ) Parts de marché des principaux furnisseurs de systèmes pur plancher raynnant électrique en France, ) Parts de marché des principaux furnisseurs de systèmes pur plafnd raynnant plâtre en France, ) Chiffre d'affaires cnslidé de Grupe Atlantic, ) Chiffre d'affaires cnslidé de Grupe Atlantic, par type de prduit, 2010 et ) Chiffre d'affaires des principales filiales françaises de Grupe Atlantic,

7 76) Dnnées financières de Rettig Heating Grup France, ) Dnnées financières de Finimétal, ) Chiffre d'affaires des différentes filiales du Grupe Zehnder en France, ) Dnnées financières de Zehnder Grup France (ex-acva SAS), ) Dnnées financières de Zehnder SAS, ) Dnnées financières de Zehnder Grup Vaux Andigny, ) Dnnées financières de Zehnder Grup Châlns-en- Champagne, ) Dnnées financières d'atern, ) Dnnées financières de Rthelec, et ) Dnnées financières de Carrera, ) Dnnées financières de C-Intech, ) Dnnées financières de Fndis, ) Dnnées financières de Stiebel Eltrn, ) Dnnées financières de Sciété Nuvelle Tresc, ) Dnnées financières d'acso, ) Dnnées financières de Deléage, ) Dnnées financières d'hra, LISTE DES TABLEAUX présentés en supplément dans le fichier Excel I. Nmbre de lgements autrisés en France, par type de lgement, II. Nmbre de lgements cmmencés en France, par type d'pératin, III. Surface des lgements cmmencés en France, par type de lgement, IV. Nmbre de lgements cmmencés en France, par régin et par type de lgement, V. Ppulatin française, par classe d'âge, au 1er janvier 2013 VI. Parc de lgements cllectifs ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par mde de chauffage principal, 2008 VII. Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par ancienneté du lgement et par mde de chauffage principal, 2012 VIII. Pids des différents mdes de chauffage dans les maisns individuelles neuves RT 2005 IX. Pids des différentes énergies de chauffage dans les maisns individuelles neuves en secteur diffus en France, X. Chiffre d'affaires des principales entités juridiques actives sur le marché français des appareils de chauffage électrique et des systèmes pur PRE et PRP, XI. Dnnées financières de Radsn France, LISTE DES ANALYSES 1) Principaux dispsitifs guvernementaux en faveur du secteur du lgement, ) Taux de chômage en France métrplitaine, ) Analyse SWOT du marché français du chauffage électrique 4) Évlutin des tarifs dmestiques de l'électricité en France, ) Principaux avantages et incnvénients des différents types d'appareils de chauffage électrique 6) Évlutin du pids de l'habitat cllectif dans l'activité de cnstructin neuve de lgements, ) Évlutin des mises en chantier de maisns individuelles en secteur diffus en France, ) Principaux avantages et incnvénients du plancher raynnant électrique 9) Principales caractéristiques du plafnd raynnant plâtre 10) Structure de la distributin d'appareils de chauffage électrique en France 11) Principaux négces en matériel électrique en France 12) Principaux distributeurs d'équipements de chauffage électrique en France 13) Principaux fabricants/furnisseurs d'appareils de chauffage électrique en France, ) Principaux furnisseurs de systèmes pur plancher raynnant électrique en France, ) Principaux furnisseurs de systèmes pur plafnd raynnant plâtre en France, ) Principaux fabricants de plaques de plâtre en France, ) Sites industriels de Grupe Atlantic 18) Prtefeuille marques de Grupe Atlantic, 2012

8 BON DE COMMANDE : Marché des Équipements Dmestiques de Chauffage Électrique en France (juillet 2014) Crdnnées de Livraisn M/Mme/Mlle : Fnctin : Sciété : Adresse : Tél : N de TVA Intracmmunautaire : FR _ Signature : Date : Je ne suhaite pas recevir par currier électrnique les infrmatins cncernant vs dernières parutins. Téléchargez dès maintenant l étude sur ntre site : Cmmandez l étude par fax : (livraisn par sus 4h) Cmmandez l étude par (livraisn par sus 4h) Cmmandez l étude par currier : MSI Reprts sarl 4 rue Françis Vernay Lyn, France Pur tut renseignement : Tél : URL : Je suhaite recevir le u les uvrage(s) suivant(s) : Sélectinnez le supprt Le + rapide CD-ROM Le + cmplet TVA taux en vigueur MSI Étude : Marché des Équipements Dmestiques de Chauffage Électrique en France (juillet 2014) MSI Étude : Marché des Équipements Dmestiques de Chauffage Central en France (juillet 2014) Versin PDF + fichier Excel. Envi par currier électrnique Versin PDF + fichier Excel. Envi sus CD- ROM par currier Versin papier et PDF + fichier Excel (sus CD-ROM). Envi par currier 1595 HT 1645 HT 1795 HT 1595 HT 1645 HT 1795 HT Les deux études (ffre spéciale) 2995 HT 3045 HT 3295 HT Également dispnibles : MSI Étude : Marché des Équipements Dmestiques de Prductin d Eau Chaude Sanitaire en France (aût 2013) 1695 HT 1745 HT 1895 HT MSI Étude : Marché des Systèmes de GTB en France (février 2015) 1895 HT 1945 HT 2195 HT MSI Étude : Le Secteur du Lgement en France : Activité et Dnnées de Cadrage (septembre 2013) MSI Étude : La Cnstructin de Bâtiments Nn-Résidentiels en France : Activité et Dnnées de Cadrage (décembre 2013) MSI Étude : Les Négces en Matériaux, Équipements et Prduits de Cnstructin en France (ctbre 2013) 995 HT 1045 HT 1195 HT 995 HT 1045 HT 1195 HT 1195 HT 1245 HT 1395 HT MSI Étude : Les Écquartiers et Quartiers Durables en France (ctbre 2014) 1395 HT 1445 HT 1595 HT La liste cmplète de ns études est dispnible sur ntre site internet : Mde de Règlement Ci-jint un chèque de à l rdre de MSI (un reçu me sera adressé) Par carte bancaire, pur un mntant de : Visa/Carte Bleu Mastercard AmEx Numér de carte : Date d expiratin : Cde de sécurité : Règlement par chèque/virement dans un délai strict de 15 jurs après réceptin de la facture Int SARL au capital de eurs, RCS Lyn , N. TVA : FR

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

Règlementation Thermique des Bâtiments Neufs 1 2

Règlementation Thermique des Bâtiments Neufs 1 2 Fiche d applicatin : Systèmes saisnniers de prductin d eau chaude sanitaire Date Mdificatin Versin 1 er mars 2013 Versin initiale 1 1/7 Préambule Cette fiche d applicatin présente la méthde de prise en

Plus en détail

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 7 : Le lgement des persnnes défavrisées ENJEUX - Fluidifier les parcurs résidentiels des persnnes défavrisées

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill Frmulaire d'inscriptin aux Services Marchand Skrill Le frmulaire d'inscriptin aux services Marchand Skrill (l'«inscriptin») dit être signé par le Marchand u pur sn cmpte. Très imprtant : le Marchand dit

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

Marché des Constructions Modulaires en France 2013

Marché des Constructions Modulaires en France 2013 Marché des Constructions Modulaires en France 2013 Nouvelles tendances et prévisions Juin 2013 En 2012, le marché de la construction modulaire a vu son chiffre d affaires progresser. Il a bénéficié des

Plus en détail

Nous proposons 3 syntaxes au choix :

Nous proposons 3 syntaxes au choix : Slutin d envi de SMS Dcumentatin technique 1. Créatin et gestin de cmpte 2. Envi par email 3. Envi via l interface Web 4. Envi par cmmande http 5. Envi via le lgiciel 123SMS 6. Publipstage SMS persnnalisés

Plus en détail

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment Dérulement de la certificatin énergétique PEB de vtre bâtiment La certificatin énergétique de vtre habitatin se dérulera en 2 étapes : visite de vtre habitatin et relevé de ses caractéristiques ensuite,

Plus en détail

Cabinet LUTZ. Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY. La Chaufferie

Cabinet LUTZ. Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY. La Chaufferie Cabinet LUTZ Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY La Chaufferie La résidence de Lattre de Tassigny 200 lgements «haut de gamme» cnstruits en 1972 Une cnversin fiul / gaz en 1987 Depuis une demande de cnfrt

Plus en détail

Présentation de la SCHL Canada

Présentation de la SCHL Canada Habitatin Présentatin de la SCHL Canada André Asselin Habitatin Habitatin Crissance cntinue du crédit hypthécaire à l habitatin $1 400 $1 200 Sciétés de titrisatin spécialisées TH. LNH Autres cies. sans

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES 1/ Cntexte et bjectif Appel à prjets réginal «100 rénvatins de lgements basse énergie 2009 2010» MODALITES En matière de lgement, le gisement d écnmies d énergies étant principalement dans l habitat existant,

Plus en détail

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008 Paris, Nvembre 2008 Lcallife Leader de l éditin d annuaires lcaux en ligne, Présent en France depuis ctbre 2008 Dssier de Presse Lcallife en bref La recherche d infrmatins lcales et le référencement naturel

Plus en détail

Crédit Habitation Souple

Crédit Habitation Souple Crédit Habitatin Suple Annexe Syllabus crédit habitatin BNP Paribas Frtis Last update : 12/08/2014 Erik Haezebruck 1 Cntenu Table des matières Page Descriptin 3 I. Suplesse au début du crédit 1. Le taux

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS Buygues immbilier est un acteur majeur de l immbilier neuf. Nus smmes à vs côtés pur vus guider dans vtre chix d investissement tut en respectant vs prirités.

Plus en détail

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité Changez pur Gas Natural Fensa en tute liberté et en tute simplicité Savez-vus que depuis 2004 vus puvez chisir vtre furnisseur de gaz naturel? Le marché du gaz naturel pur les prfessinnels a été libéralisé

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

Rapport d expertise. Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy, ooo, rrr. Düdingen, 4 mars 2013

Rapport d expertise. Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy, ooo, rrr. Düdingen, 4 mars 2013 Rapprt d expertise Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy,, rrr. Mandants : XXX SA Auteur du rapprt : Gilbert Bielmann, Architecte SIA/UTS-SE Expert judiciaire certifié SEC, ISO17024/ SEC 01.1

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

Evaluation d impact: Passer des promesses à l acte

Evaluation d impact: Passer des promesses à l acte Evaluatin d impact: Passer des prmesses à l acte Fnds Natinal pur la Prmtin de la Jeunesse (FNPJ) au Senegal Le cas des Tut Petits Credits (TPC) Cheikh Diaw, Aminata Diuf, Drew Gardiner, Antine Legrand,

Plus en détail

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis manuel de l' teur tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. PRESENTATION GENERALE DU SITE HAGER-ENERGY... 2 2. CONNEXION AU SITE... 3 3.... 4 3.1 COMPTE... 4 3.2 PAGE D ACCUEIL... 5 3.3 APPAREILS... 5 3.4 MON LOGEMENT...

Plus en détail

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION :

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : PROJET DE GESTION LOCATIVE de bureaux a usage prfessinnel DE LA MAISON DE L ENTREPRISE DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : «EXPLOITATION

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité.

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité. Paris, le 2 juillet 2015 Dssier suivi par : XXXX Tél. : XXXX Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : XXXX N de recmmandatin : 2015-0767 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre litige

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

MSI. Marché de la Télésurveillance et de l Autosurveillance en France 2014. Nouvelles tendances et prévisions. Juillet 2014

MSI. Marché de la Télésurveillance et de l Autosurveillance en France 2014. Nouvelles tendances et prévisions. Juillet 2014 Marché de la Télésurveillance et de l Autosurveillance en France Nouvelles tendances et prévisions Juillet Le marché de la télésurveillance et de l autosurveillance est un marché dynamique et en pleine

Plus en détail

Les dossiers de FO RÉSIDENCE PRINCIPALE. Prêts soumis à conditions de revenus : o Critères d attribution :

Les dossiers de FO RÉSIDENCE PRINCIPALE. Prêts soumis à conditions de revenus : o Critères d attribution : Les dssiers de FO Maj septembre 2013 RÉSIDENCE PRINCIPALE Prêts sumis à cnditins de revenus : Critères d attributin : Salarié sus cntrat à durée indéterminée dnt l'ancienneté minimale est de 1 an, en vue

Plus en détail

PROMOPACK. Toutes nos solutions pour vous assurer un maximum de visibilité!

PROMOPACK. Toutes nos solutions pour vous assurer un maximum de visibilité! PROMOPACK Tutes ns slutins pur vus assurer un maximum de visibilité! PROMOPACK HORECATEL 2015 Pssibilités de prmtin ffertes par HORECATEL HORECATEL vus ffre différentes pssibilités pur maximiser vtre visibilité

Plus en détail

Annexe 1 Annexe technique de la convention d habilitation «expert en automobile»

Annexe 1 Annexe technique de la convention d habilitation «expert en automobile» Annexe 1 Annexe technique de la cnventin d habilitatin «expert en autmbile» «Expert en autmbile indépendant» (cnventin cmplète) 1 Ntice explicative... 2 1.1 Préambule...2 Principe général de l habilitatin...2

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire 17 juin 2011 Jurnée Investisseurs Crédit Banque cmmerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque cmmerciale et Assurance, membre du directire Avertissement Cette présentatin peut cmprter

Plus en détail

PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE CONTRAT D ASSURANCE VIE

PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE CONTRAT D ASSURANCE VIE PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE CONTRAT D ASSURANCE VIE AVEC LE FONDS SÉCURITÉ PIERRE EURO : >> un investissement en immbilier avec une garantie permanente en capital, assrtie d une perspective de rendement particulièrement

Plus en détail

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE I. Intitulé de vtre prjet II. Infrmatins sur le prteur de prjet Structure : Nm u dénminatin sciale : Frme juridique : Date de créatin

Plus en détail

Coalition énergie et construction durable

Coalition énergie et construction durable RÉALISATION D UN CONCEPT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS UN CADRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE BÂTIMENT DE MOISSON MONTRÉAL CONCEPT PRÉPARÉ PAR L ENSEMBLE DES PROFESSIONNELS MEMBRES DU COMITÉ EXPERTS

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES Le présent cahier des charges définit le périmètre de la prestatin attendue, en vue

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE

ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE - - ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE Chisir des matériaux lurds et les laisser en cntact direct avec l ambiance du lcal, pur dispser d un tampn thermique imprtant. PRINCIPES DEMARCHE Pur assurer le

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014 Questinnaire aux Scp de la cmmunicatin préalablement au Cngrès des 10 et 11 avril 2014 Le 5 nvembre 2013, la fédératin des Scp de la cmmunicatin a demandé par curriel aux cpératives adhérentes de remplir

Plus en détail

Annexe 2 Annexe technique de la convention individuelle d habilitation «professionnel de l automobile»

Annexe 2 Annexe technique de la convention individuelle d habilitation «professionnel de l automobile» Annexe 2 Annexe technique de la cnventin individuelle d habilitatin «prfessinnel de l autmbile» 1 Ntice explicative... 2 1.1 Préambule...2 1.2 Principe général de l habilitatin... 3 1.3 L habilitatin «prfessinnel

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

OUI OUI OUI. Attention : Un maximum de 2 primes B de type différents (excepté B8) peuvent être demandées pour un même bâtiment par année civile.

OUI OUI OUI. Attention : Un maximum de 2 primes B de type différents (excepté B8) peuvent être demandées pour un même bâtiment par année civile. PRIME ÉNERGIE B5 TOITURE VERTE Décisin du 08 nvembre 2012 du Guvernement de la Régin de Bruxelles-Capitale d apprbatin du prgramme d exécutin relatif à l ctri d aides financières en matière d énergie A-

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives Les prix de l électricité en France : évlutins passées et perspectives A l heure ù la Cmmissin Eurpéenne vient de publier un rapprt cmplet sur les prix de l énergie en Eurpe, présentant leur évlutin sur

Plus en détail

Transformation / Production

Transformation / Production Cnditins d admissibilité : Catégrie : Transfrmatin / Prductin Être cityen canadien u résident permanent; Démarrer une nuvelle entreprise dans le secteur de la transfrmatin et / u de la prductin; Démntrer

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS Ce dcument est une aide à la cnstitutin du dssier de demande d aide financière et cmplète les circulaires qui définissent le champ d applicatin des prjets financés par la Carsat Sud-Est : - CNAV N 2010-45

Plus en détail

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004 Nte de transitin - Impact du passage aux nuvelles nrmes cmptables sur le bilan cnslidé au 1er janvier 2004 Cette nte a pur bjectif d expliquer les effets de la transitin des nrmes cmptables belges aux

Plus en détail

livraisons en centrale

livraisons en centrale 2013 Cahier des charges pur livraisns en centrale A l attentin des furnisseurs de Carrefur Belgium Table des matières A/ ETIQUETAGE LOGISTIQUE... 2 A1/Rappel... 2 A2/ Le manuel d'étiquetage lgistique de

Plus en détail

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire 1 er Cncurs Créateurs/jeunes entreprises Dssier de Presse A l ccasin du premier anniversaire de la Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire, la Cmmunauté de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Master Transprt, Lgistique Et Cmmerce Internatinal Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien

Plus en détail

OO : Développer le secteur de la transformation alimentaire durable

OO : Développer le secteur de la transformation alimentaire durable Enjeux OO : Dévelpper le secteur de la transfrmatin alimentaire Envirnnementaux - Prpser des aliments s transfrmés aux cnsmmateurs : augmenter l ffre pur diminuer l impact envirnnemental de la cnsmmatin

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires Grupe ERAMET Accrd Cmpte Epargne Temps Grupe MODIFICATION CGT - Rajuter avenant 1 et 2 Paris le 18 ctbre 2012 Préambule La Directin du Grupe ERAMET et les Organisatins Syndicales nt suhaité cmpléter les

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

Comme nous devons clôturer nos systèmes actuels avant la transition, veuillez noter les dates suivantes :

Comme nous devons clôturer nos systèmes actuels avant la transition, veuillez noter les dates suivantes : Le 30 juin 2014 ACTION : Date d entrée en vigueur du changement le 25 aût 2014 Cher furnisseur, À cmpter du 25 aût 2014, Zetis utilisera un nuveau système de planificatin des ressurces de l entreprise

Plus en détail

INTELLIGENCE ECONOMIQUE.

INTELLIGENCE ECONOMIQUE. INTELLIGENCE ECONOMIQUE. AU SERVICE DE LA DETECTION DES OPPORTUNITÉS MARCHE THEO PEROZ BU Manager Pôle Market Intelligence ARGUS DE LA PRESSE 2 Juin 2015 1 SOMMAIRE 1 - SOURCES D OPPORTUNITES : TYPOLOGIE

Plus en détail

Cnova N.V. - Activité du 3 ème trimestre 2015. 1 121 millions d euros (+17,6 % TCC*) Quotepart Marketplace : 22,7 % (+1 032 pb)

Cnova N.V. - Activité du 3 ème trimestre 2015. 1 121 millions d euros (+17,6 % TCC*) Quotepart Marketplace : 22,7 % (+1 032 pb) Cmmuniqué de presse Le 9 ctbre 2015 Cnva N.V. - Activité du 3 ème trimestre 2015 GMV : 1 121 millins d eurs (+17,6 % TCC*) Qutepart Marketplace : 22,7 % (+1 032 pb) Chiffre d affaires : 781 millins d eurs

Plus en détail

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LAVAL 2009-2012 GUIDE DU PROMOTEUR

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LAVAL 2009-2012 GUIDE DU PROMOTEUR PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LAVAL 2009-2012 GUIDE DU PROMOTEUR Mars 2009 TABLE DES MATIÈRES 1... L ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 3 2. CADRE D APPLICATION 3 3. OBJECTIFS

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Prgramme Executive MBA Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien ral) et y jindre les pièces

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

Retour à la rentabilité opérationnelle et résultat net de 4,4 M

Retour à la rentabilité opérationnelle et résultat net de 4,4 M Retur à la rentabilité pératinnelle et résultat net de 4,4 M 28-02-2007 Retur à la rentabilité pératinnelle et résultat net de 4,4 M Chiffre d affaires : 36,3 M en hausse de 71% Résultat net de 12% du

Plus en détail

Protection Complémentaire Santé

Protection Complémentaire Santé Nus smmes là pur vus aider Prtectin Cmplémentaire Santé Cuverture Maladie Universelle et Déductin sur les ctisatins u primes de prtectin cmplémentaire santé Vus truverez dans ce dssier tut ce dnt vus avez

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

1 INTRODUCTION 4 1.1 OBJET DE CE DOCUMENT 4 1.2 VUE D ENSEMBLE DE IMAGICLE APPLICATIONSUITE 4 2 IMAGICLE STONEFAX 5 2.1 SOLUTION DE SERVEUR DE FAX IP

1 INTRODUCTION 4 1.1 OBJET DE CE DOCUMENT 4 1.2 VUE D ENSEMBLE DE IMAGICLE APPLICATIONSUITE 4 2 IMAGICLE STONEFAX 5 2.1 SOLUTION DE SERVEUR DE FAX IP 1 INTRODUCTION 4 1.1 OBJET DE CE DOCUMENT 4 1.2 VUE D ENSEMBLE DE IMAGICLE APPLICATIONSUITE 4 2 IMAGICLE STONEFAX 5 2.1 SOLUTION DE SERVEUR DE FAX IP SIMPLE, PRATIQUE ET CONFIDENTIELLE 5 3 STONEFAX COMMENT

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Addendum belge au prspectus d émissin ADDENDUM DE JUILLET 2010 AU PROSPECTUS D AVRIL 2010 ABERDEEN GLOBAL Sciété d investissement à capital variable de drit luxemburgeis à cmpartiments multiples cnfrme

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT 1 au 3 février 2012 Tchnda Tetuehaki Chargé des bues

Plus en détail

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché

INTRODUCTION. et va vendre? - toujours la dimension concurrentielle : comme pour le CD ne pas être hors marché INTRODUCTION I) Cmptabilité analytique et cntrôle de gestin A qui peut servir la cmptabilité analytique? a) Pur aider à fixer un prix de vente Exemple Quel prix fixer? : : cmptabilité analytique. Cmpliquns

Plus en détail

Contenus. Bati-Cube PDF des Mises à jour

Contenus. Bati-Cube PDF des Mises à jour Cntenus I. Mises à jur de la Versin 1.79 et 1.80... 2 1. Résumé 1.79 et 1.80... 2 2. Bati-Cube 1.79 et 1.80 en détails... 3 II. Mises à jur de la Versin 1.77 et 1.78... 4 1. Résumé 1.77 et 1.78... 4 2.

Plus en détail

CORRIGE DES MISSIONS

CORRIGE DES MISSIONS SCÉNARIO 1 1 CORRIGE DES MISSIONS MISSION 1 Il existe de nmbreux furnisseurs de tablettes tactiles référencés sur le net. Il faut réduire sa recherche sur Lyn et sa régin et privilégier des furnisseurs

Plus en détail

OUI OUI OUI. 30% des coûts éligibles de la facture

OUI OUI OUI. 30% des coûts éligibles de la facture PRIME ÉNERGIE D2 PANNEAUX SOLAIRES PHOTOVOLTAÏQUES (PV) Décisin du 11 décembre 2014 du Guvernement de la Régin de Bruxelles-Capitale d apprbatin du prgramme d exécutin relatif à l ctri d aides financières

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur Intrductin La netbx HD ffre désrmais la fnctinnalité d Enregistreur Numérique USB (PVR-USB) vus permettant : D enregistrer directement sur vtre disque USB les prgrammes TNT u TNT-HD reçu par vtre netbx

Plus en détail

Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente. Compte-rendu du séminaire «Spécialisation Intelligente» n 1 : Mobilité

Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente. Compte-rendu du séminaire «Spécialisation Intelligente» n 1 : Mobilité Stratégie Réginale d Innvatin et de Spécialisatin Intelligente Cmpte-rendu du séminaire «Spécialisatin Intelligente» n 1 : Mbilité Etabli par : Christine Picard (2D2E), Philippe Furnand (Algé), Laure Piquemal

Plus en détail

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État La Directin Interministérielle des Systèmes d Infrmatin et de Cmmunicatin en cllabratin avec le Service des Achats de l État Demande d Infrmatin : Slutin de messagerie et utils cllabratifs pur l État 1

Plus en détail

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN Information financière au 31 mars 2015

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN Information financière au 31 mars 2015 COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN Infrmatin financière au 31 mars 2015 INFORMATION PRESSE Clermnt-Ferrand, le 22 avril 2015 Au 1 er trimestre 2015, Michelin affiche des ventes nettes de 5

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

Solutions de pilotage énergétique pour les bâtiments d activité professionnelle

Solutions de pilotage énergétique pour les bâtiments d activité professionnelle Slutins de piltage énergétique pur les bâtiments d activité prfessinnelle Efficiency Builder CONFIDENTIEL - Prpriété de Bnext Energy BNEXT ENERGY: HISTORIQUE ET CHIFFRES CLÉS Entrée à l incubateur Midi

Plus en détail

Certificat. Financement du Négoce International. Orientation "matières premières"

Certificat. Financement du Négoce International. Orientation matières premières Certificat Financement du Négce Internatinal Orientatin "matières premières" Certificat Financement du Négce Internatinal (CFNI) Orientatin Matières premières Enjeu et cntexte : Avec une part de marché

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX République Française Institut Natinal de la Recherche Agrnmique Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des clauses Techniques Particulières Lt : n 3 PEINTURE

Plus en détail

Le livret des aides à la rénovation des immeubles de Lille Lomme Hellemmes pour les propriétaires occupants ou bailleurs

Le livret des aides à la rénovation des immeubles de Lille Lomme Hellemmes pour les propriétaires occupants ou bailleurs Le livret des aides à la rénvatin des immeubles de Lille Lmme Hellemmes pur les prpriétaires ccupants u bailleurs SOMMAIRE De très nmbreuses aides peuvent financer une partie des frais liés à vs travaux

Plus en détail

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal MARCHE de Service REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. n 074 B 037/05 Mde de cnsultatin : marché passé en la frme d une prcédure adaptée

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

MSI. Marché de la Vidéosurveillance en France 2014. Nouvelles tendances et prévisions. Août 2014. Une nouvelle étude de marché indispensable pour :

MSI. Marché de la Vidéosurveillance en France 2014. Nouvelles tendances et prévisions. Août 2014. Une nouvelle étude de marché indispensable pour : Marché de la Vidéosurveillance en France 2014 Nouvelles tendances et prévisions Août 2014 Le sentiment croissant d insécurité, la forte hausse du nombre de cambriolages et le dynamisme important des fabricants

Plus en détail

UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen. Département de Seine-Maritime. Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire

UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen. Département de Seine-Maritime. Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire UNION EUROPEENNE Fnds Scial Eurpéen Département de Seine-Maritime Accmpagnement Sciprfessinnel Renfrcé en Assciatin Intermédiaire 2012/2013 Accmpagnement Sciprfessinnel Renfrcé en Assciatin Intermédiaire

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

Règlementation incendie : des évolutions pour le bois

Règlementation incendie : des évolutions pour le bois Deux nuveaux arrêtés prtant sur la sécurité incendie dans les établissements recevant du public, l un sur les aménagements intérieurs, l autre sur la prpagatin du feu par les façades, nt quelque peu mdifié

Plus en détail

Les intentions 2008 des PME françaises sur le CRM

Les intentions 2008 des PME françaises sur le CRM EXECUTIVE BRIEF IDC France : 124, Bureaux de la Clline, 92213 Saint-Clud Cedex. Téléphne : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 Les intentins 2008 des PME françaises sur le CRM En partenariat avec Janvier

Plus en détail