Marché des Équipements Domestiques de Chauffage Électrique en France Nouvelles tendances et prévisions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Marché des Équipements Domestiques de Chauffage Électrique en France 2014. Nouvelles tendances et prévisions"

Transcription

1 Marché des Équipements Dmestiques de Chauffage Électrique en France 2014 Nuvelles tendances et prévisins Juillet 2014 Après 10 années cnsécutives de hausse ( ), le marché français du chauffage électrique est depuis 2008 rienté à la baisse. Cette évlutin défavrable s accentue lgiquement depuis 2013, suite à l entrée en vigueur de la RT 2012, dnt l applicatin se traduit par une marginalisatin du chauffage électrique effet jule dans le neuf, et ce quasiment partut en France. Aujurd hui, le marché français du chauffage électrique est à 80% un marché de rénvatin. Dès lrs, le remplacement du parc installé cncentre tute l attentin des acteurs de la filière. Le ptentiel de rénvatin demeure en effet immense : en France métrplitaine, envirn 11 millins de lgements snt chauffés à l électricité, pur un parc installé estimé entre 55 et 60 millins d appareils. Sur ce ttal, envirn 15 millins d appareils crrespndraient à des appareils d ancienne génératin, datant des années 70 u 80 Cmment nt évlué les différentes cmpsantes du marché (cnvecteurs, panneaux raynnants, radiateurs à inertie, sèche-serviettes, plancher raynnant)? Quelles grandes tendances se dégagent? Quelles perspectives suite à l entrée en vigueur de la RT 2012? Quel est le taux de pénétratin des différents mdes de chauffage/ecs dans le neuf RT 2012? Dans le parc de lgements existants? Quelles perspectives pur 2015 et 2016? Une nuvelle étude de marché indispensable pur : MSI MSI Reprts 4 rue Françis Vernay Lyn France Tél. : Fax : Analyser de manière détaillée l évlutin des différentes cmpsantes du marché français des équipements dmestiques de chauffage électrique, avec de nuvelles dnnées 2013 et des prévisins Cmprendre les différents facteurs qui influencent ces marchés à l heure actuelle Dispser de dnnées indispensables pur une juste cmpréhensin de vtre marché Identifier les frces en présence Identifier les ptentiels de crissance et les enjeux Cette étude a pur une large part été réalisée sur la base d entretiens téléphniques menés entre mai et juin 2014 auprès de prfessinnels du secteur, incluant principalement des fabricants et des grupes/grupements de distributin. Pur plus d infrmatins, turnez la page

2 Dans cette étude, vus truverez des dnnées chiffrées sur les tailles de marché, des dnnées rétrspectives depuis 2009 ainsi que des dnnées prévisinnelles jusqu en De nmbreuses répartitins et ventilatins du marché vus permettrnt de mieux vus psitinner et d identifier les nuvelles pprtunités. Chaque tableau de dnnées chiffrées est accmpagné de cmmentaires expliquant les répartitins des différents segments ainsi que leurs évlutins. Ns études ne snt pas établies par une simple additin des chiffres d affaires des entreprises par cde NAF mais par des entretiens directs avec les différents acteurs du secteur! Cette étude présente une analyse quantitative et qualitative des éléments suivants : Parc installé d appareils de chauffage électrique en France, par type d appareil : Cnvecteurs Panneaux raynnants Radiateurs électrique fluide Radiateurs électrique à inertie Accumulateurs Autres Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de travaux, en vlume (milliers d appareils), : Existant Cnstructin neuve Part du chauffage électrique dans les lgements neufs en France, en vlume, Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type d appareil, en vlume, : Cnvecteurs Panneaux raynnants Radiateurs à inertie/chaleur duce Radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes électriques Radiateurs à accumulatin Marché des sèches-serviettes en France, par type, en vlume, : Sèches-serviettes électriques Sèches-serviettes eau chaude Sèches-serviettes mixtes Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type d appareil et par type de travaux, en vlume, 2013 : Cnvecteurs : Existant/cnstructin neuve Panneaux raynnants et radiateurs à inertie : Existant/cnstructin neuve Sèche-serviettes : Existant/cnstructin neuve Radiateurs à accumulatin : Existant/cnstructin neuve Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de travaux et par type de lgement, en vlume, 2013 : Existant : Maisns individuelles Lgements cllectifs Cnstructin neuve : Maisns individuelles Lgements cllectifs Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de frmat, en vlume, 2013 : Hrizntal Vertical Hrizntal bas Radiateurs plinthes Marché des radiateurs à inertie en France, par type de cœur de chauffe, en vlume, 2013 : Fluide calprteur Crps sec : Céramique Stéatite Marché des radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes électriques en France, par type, en vlume, 2013 : Sèche-serviettes «échelle» : Inertie fluide Inertie sèche Raynnants et raynnants verre Marché des radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes électriques en France, par type (sufflerie), en vlume, : Sans sufflerie Sufflants Marché des radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes électriques en France, par type de clris, en vlume, 2013 : Blanc (RAL 9016 et équivalent) Culeurs Chrmé Marché du plancher raynnant électrique en France, en surface (millins de m 2 ), Marché du plancher raynnant électrique en France, par secteur utilisateur, en surface, 2013 : Cnstructin neuve et rénvatin lurde de lgements : Maisns individuelles Lgements cllectifs Rénvatin simple de lgements Secteur nn-résidentiel Marché du plancher raynnant électrique en France, par type, en surface, 2011 et 2013 : Direct Par accumulatin Marché du plancher raynnant électrique en France : Analyse réginale Marché du plafnd raynnant plâtre en France, en surface (m 2 ) et en valeur (millins d ), Marché du plafnd raynnant plâtre en France, par secteur utilisateur, en surface, 2013 : Maisns individuelles Lgements cllectifs Secteur tertiaire L étude cntient également une analyse des éléments suivants: Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par type de lgement et par mde de chauffage principal, 2012 : Maisns individuelles : Lgements cllectifs :

3 Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par type d ccupant et par mde de chauffage principal, 2011 : Lcataires : Prpriétaires : Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par ancienneté du lgement et par mde de chauffage principal, 2011 : Lgements cnstruits avant 1975 : Lgements cnstruits après 1975 : Maisns neuves RT 2012 en France : part des différents mdes de chauffage, S : Chaudière gaz cndensatin Chaudière hybride Pmpe à chaleur air/eau Pmpe à chaleur air/air Pêle bis Electricité jule Autres Maisns neuves RT 2012 en France : part des différents mdes de chauffage seln la zne climatique, 2013 : Pur chaque zne climatique (H1a, H1b, H1c, H2a, H2b, H2c, H2d, H3) : Pmpe à chaleur air/eau Pmpe à chaleur air/air Chaudière gaz cndensatin Chaudière hybride Pêle bis Electricité jule Autres Maisns neuves RT 2012 en France : part des différents mdes de prductin d ECS, 2013 : Chauffe-eau thermdynamique PAC duble-service Chaudière cndensatin Chaudière hybride CESI CESI ptimisé Autres Maisns neuves RT 2012 en France : part des différents mdes de prductin d ECS seln le type de chauffage, 2013 Pur chaque type de chauffage (PAC, chaudière, pêle etc.), le taux de pénétratin de chaque mde de prductin d ECS : Chauffe-eau thermdynamique PAC duble-service Chaudière cndensatin Chaudière hybride CESI CESI ptimisé Autres Maisns individuelles BBC en France, par mde de chauffage/ecs, S2 2011, S : Chauffage (prductin de chaleur) : chaudière gaz, PAC, chauffage bis, chauffage électrique effet jule Chauffage (type d émetteurs) : plancher chauffant, radiateurs à eau, panneaux raynnants, autres émetteurs électriques, plancher chauffant électrique, autres Prductin d ECS : chauffe-eau thermdynamique, chaudière gaz duble service, slaire thermique, autres Lgements cllectifs BBC en France, par mde de chauffage/ecs, S : Chauffage (prductin de chaleur) : gaz, réseau de chauffage urbain, chauffage bis, électricité Chauffage (type d émetteurs) : radiateurs eau chaude, plancher chauffant, panneaux raynnants, autres Prductin d ECS : gaz, gaz + slaire, réseau de chauffage urbain, PAC etc. Lgements sciaux financés en France métrplitaine en 2012, par mde de chauffage principale et par régin : Pur chaque régin : Gaz Electricité Chauffage urbain Bis Autres Lgements sciaux BBC en France, par mde de chauffage et de prductin d ECS, : Chauffage (prductin de chaleur) : gaz, électricité, réseau de chauffage urbain, chauffage bis Chauffage (type d émetteurs) : radiateurs eau chaude, plancher chauffant, panneaux raynnants, autres Prductin d ECS : gaz, gaz + slaire, réseau de chauffage urbain, réseau de chauffage urbain + slaire etc. Analyse PEISR : Plitique Écnmie Immbilier : Parc de lgements Cnstructin neuve de lgements Prmtin immbilière de lgements Transactins de lgements anciens Scial Bilan climatique Réglementatin Analyse SWOT : Frces Faiblesses : Faiblesses cnjncturelles Faiblesses structurelles Opprtunités Menaces Échanges internatinaux Imprtatins françaises d appareils de chauffage électrique, par type et par pays d rigine, : Cnvecteurs électriques Radiateurs électriques à circulatin de liquide Radiateurs électriques à accumulatin Exprtatins françaises d appareils de chauffage électrique, par type et par pays de destinatin, : Cnvecteurs électriques Radiateurs électriques à circulatin de liquide Radiateurs électriques à accumulatin Prix : Prix publics cnstatés pur les différents types d appareils de chauffage électrique en France, seln le canal de distributin, 2014 : Négces GSB Discunters

4 Distributin : Structure de la distributin d appareils de chauffage électrique en France Principaux négces en matériel électrique en France Chiffre d affaires des principaux grupes et grupements de distributin spécialisée en sanitaire-chauffage-plmberie en France, Principaux distributeurs d équipements de chauffage électrique en France : distributin grand public négces spécialisés en sanitaire-chauffage-plmberie négces spécialisés en matériel électrique Distributin, par famille de prduits et par canal, 2013 : Cnvecteurs, panneaux raynnants, radiateurs à inertie : distributin prfessinnelle, distributin grand public, vente directe Radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes : distributin prfessinnelle, distributin grand public, vente directe Systèmes pur plancher raynnant électrique : distributin prfessinnelle, vente directe, distributin grand public Structure de l industrie : Principaux fabricants/furnisseurs d appareils de chauffage électrique en France, 2014 Principaux furnisseurs de systèmes pur plancher raynnant électrique en France, 2014 Principaux furnisseurs de systèmes pur plafnd raynnant plâtre et principaux fabricants de plaques de plâtre en France, 2014 Parts de marché : Parts de marché des principaux fabricants d appareils de chauffage électrique en France, 2013 Parts de marché des principaux furnisseurs de systèmes pur plancher raynnant électrique en France, 2013 Parts de marché des principaux furnisseurs de systèmes pur plafnd raynnant plâtre en France, 2013 Vie des Entreprises (acquisitins, liquidatins judiciaires etc.) Prfils de fabricants : ACSO Atern Carrera C-Intech (Nemitis) Danfss (Deléage/Devi) Fndis Grupe Atlantic (Atlantic, Thermr, Sauter) Grupe Muller (Nirt, Airelec, Applim etc.) Hra Rettig Heating Grup France Rthelec Stiebel Eltrn France Tresc Zehnder Grup Liste des sciétés citées dans l'étude : ABC Cnfrt, Acme, Acs, Airélec Industries, Allauve, Antrax, Applim, Arbnia Fster (AFG), Atern, Atlantic Industrie, Brandni, Brem, Caleid, Campa, Carrera, CEF-Yesss Electrique, Cinier Radiateurs, C-Intech, Crdiviari, Csymat, Deléage/Devi, Deltacalr, Dmteck, Ducasa, Eleatram, Enst, Ermete Giudici, Fassa Italie, Fenix, Finimétal, Fndis, Fndital, Fric France, Grupe Atlantic, Grupe Axenc, Grupe Muller, Haverland, Heatstre, Helitrnic, Hra, icnfrt, Il, Irsap, Knauf Plâtres et Cie, Larth, Marsan Industrial, Nexans, Nirt, Pierre Pradel Paris, Placplâtre, Prestyl, Radialight, Raychem, Rehau, Rettig ICC, Rgn, Ridea, Rthelec, SFDT, Siniat, Sira, Sciété Nuvelle Tresc, Slelec, Stiebel Eltrn, Sweetcm, Terma Technlgie, ThermaDéc, Thermie Prductin, Thermr Pacific, Thermytec, Tnn, Tresc, Valderma, Varela Design, Vasc, Visi Technic, Warmelec, Zehnder Grup, Zppas Industries Cette étude cmprte 189 pages de cmmentaires et d'analyse apprfndie, avec 103 tableaux de dnnées chiffrées.

5 TABLE DES MATIÈRES 1 POINTS DE REPÈRES 2 INTRODUCTION 2.1 La Sciété MSI 2.2 Méthdlgie 2.3 Définitins Cadre de l'étude Surces et Unités Définitins des Segments de Marché Définitins Relatives au Thème de la Distributin Définitins des Secteurs Utilisateurs Autres Définitins 2.4 Abréviatins 3 ANALYSE PEISR 3.1 Plitique Dispsitifs en faveur du Lgement Avantages Fiscaux et Aides Financières Prjet de Li sur la Transitin Énergétique 3.2 Écnmie Pint de Cnjncture Crédits Habitat aux Ménages Tarifs des Énergies Traditinnelles de Chauffage 3.3 Immbilier Parc de Lgements : Taille et Caractéristiques par Type de Lgement par Type d'occupant par Ancienneté seln le Nmbre de Pièces seln le Rang Énergétique Surface Myenne Cnstructin Neuve de Lgements Prmtin Immbilière de Lgements Transactins de Lgements Anciens 3.4 Scial 3.5 Bilan Climatique 3.6 Réglementatin Réglementatin Thermique Directives Éc-cnceptin et Labelling Autres Textes 4 ANALYSE SWOT 4.1 Frces 4.2 Faiblesses Faiblesses Cnjncturelles Faiblesses Structurelles 4.3 Opprtunités 4.4 Menaces 5 PARTS DE MARCHÉ DES DIFFERENTS MODES DE CHAUFFAGE 5.1 Parc de Lgements Existants seln le Type de Lgement seln le Type d'occupant seln l'ancienneté du Lgement 5.2 Lgements Neufs Maisns Individuelles RT 2012 (premiers résultats 2013) Maisns Individuelles BBC Lgements Cllectifs BBC Lgements Sciaux 6 TAILLE DE MARCHÉ 6.1 Appareils de Chauffage Électrique Fixes Parc Installé par Type de Travaux, Prévisins, par Type de Travaux, par Type d'appareil, Prévisins, par Type d'appareil, par Type d'appareil et par Type de Travaux, par Type de Travaux et par Type de Lgement, par Type de Frmat, Radiateurs à Inertie, par Type de Cœur de Chauffe, Radiateurs de Salle de Bains et Sèche-serviettes Électriques par Type, par Type (Sufflerie), par Type de Clris, Plancher Raynnant Électrique Aperçu Général, Prévisins, Aperçu Général, par Secteur Utilisateur, par Type, 2011 et Analyse Réginale 6.3 Plafnd Raynnant Plâtre Aperçu Général, Prévisins, Aperçu Général, par Secteur Utilisateur, ÉCHANGES INTERNATIONAUX 7.1 Imprtatins, Exprtatins, PRIX 9 DISTRIBUTION 9.1 Structure de la Distributin 9.2 Enseignes 9.3 Pids des Différents Canaux de Distributin Appareils de Chauffage Électrique Plancher Raynnant Électrique 10 STRUCTURE DE L'INDUSTRIE 10.1 Appareils de Chauffage Électrique 10.2 Plancher Raynnant Électrique 10.3 Plafnd Raynnant Plâtre 11 PARTS DE MARCHÉ 11.1 Appareils de Chauffage Électrique 11.2 Plancher Raynnant Électrique 11.3 Plafnd Raynnant Plâtre 12. VIE DES ENTREPRISES 12.1 Fabricants 12.2 Distributin 13. PROFIL DE FABRICANTS 13.1 Industriels Multi-spécialistes Grupe Atlantic (Atlantic, Thermr, Sauter) Grupe Muller (Nirt, Airelec, Applim etc.) 13.2 Spécialistes Radiateurs et Sèche-serviettes Rettig Heating Grup France Zehnder Grup 13.3 Spécialistes Radiateurs à Inertie en Vente Directe aux Particuliers Atern Rthelec 13.4 Autres Fabricants/Furnisseurs Carrera C-Intech (Nemitis) Fndis Stiebel Eltrn France Tresc 13.5 Spécialistes du Chauffage par Raynnement ACSO Danfss (Deléage/Devi) Hra 14. INFORMATIONS 14.1 Assciatins Prfessinnelles 14.2 Presse Prfessinnelle 14.3 Salns Prfessinnels 14.4 pur Aller plus Lin Tutes les dnnées chiffrées cntenues dans cette étude snt également présentées dans un fichier Excel. Vus puvez ainsi : travailler les dnnées calculer vs prpres estimatins intégrer ces dnnées dans vs présentatins et rapprts

6 LISTE DES TABLEAUX 1) Marché des équipements dmestiques de chauffage électrique en France : Pints de repères 2) Prgrammatin du Plan Natinal de Rénvatin Urbaine, par type d'pératin, au 31 décembre ) Crédit d'impôt dévelppement durable : taux appliqués pur les équipements destinés au chauffage et/u à la prductin d'eau chaude sanitaire, ) Évlutin du prduit intérieur brut en France, ) Indicateurs de la cnfiance des ménages et du climat des affaires en France, ) Prductin de crédits nuveaux à l'habitat des particuliers en France, ) Taux d'intérêt myen des crédits habitat ctryés aux ménages en France, ) Tarifs dmestiques des énergies traditinnelles de chauffage/ecs en France métrplitaine, par type, ) Parc de lgements en France métrplitaine, par type de lgement, ) Parc de lgements en France, par type d'ccupant et par type de lgement, ) Parc de résidences principales en France métrplitaine, par type d'ccupants et par type de lgement, ) Parc de lgements en France, par ancienneté, ) Parc de lgements en France, seln le nmbre de pièces, ) Parc de lgements en France, seln le rang énergétique et l'ancienneté du lgement 15) Parc de lgements en France : surface myenne des résidences principales, par type de lgement et seln le type d'ccupant, ) Nmbre de lgements cmmencés en France, par type, ) Nmbre de lgements lcatifs sciaux financés en France, par type d'pératin, ) Surface myenne des lgements cmmencés en France, par type, ) Cmmercialisatin de lgements neufs par les prmteurs immbiliers en France (série trimestrielle, en glissement annuel), ) Cmmercialisatin de lgements neufs par les prmteurs immbiliers en France, par type d'pératin, ) Cmmercialisatin de lgements neufs par les prmteurs immbiliers en France, par type de lgement, ) Transactins de lgements anciens en France, ) Structure des ménages en France, ) Nmbre de ménages en France, seln le nmbre de persnnes qui les cmpsent, ) Principales mtivatins d'achat d'un émetteur de chaleur électrique, seln le type d'émetteur 26) Pids des différents types d'incitatins aux travaux d'écnmies d'énergie dans la décisin de réalisatin 27) Variatins de températures en hiver par rapprt aux nrmales saisnnières en France, ) Principaux indicateurs de l'activité immbilière (secteur résidentiel), ) Cût glbal de chauffage sur 15 ans seln le type d'installatin en France, ) Pids des différents types de travaux de maîtrise de l'énergie réalisés par les ménages en France, ) Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par type de lgement et par mde de chauffage principal, ) Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par type d'ccupant et par mde de chauffage principal, ) Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par ancienneté du lgement et par mde de chauffage principal, ) Maisns neuves RT 2012 : part des différents mdes de chauffage (premiers résultats 2013) 35) Maisns neuves RT 2012 : part des différents mdes de chauffage (premiers résultats 2013) 36) Maisns neuves RT 2012 : part des différents mdes de chauffage seln la zne climatique (premiers résultats 2013) 37) Maisns neuves RT 2012 : part des différents mdes de prductin d'ecs (premiers résultats 2013) 38) Maisns neuves RT 2012 : part des différents mdes de prductin d'ecs, seln le type de chauffage (premiers résultats 2013) 39) Maisns individuelles BBC en France, par mde de chauffage/ecs, ) Lgements cllectifs BBC en France, par mde de chauffage/ecs, ) Lgements sciaux financés en France métrplitaine en 2012, par mde de chauffage principal et par régin 42) Lgements sciaux BBC en France, par mde de chauffage et de prductin d'ecs, ) Parc installé d'appareils de chauffage électrique en France, par type d'appareil 44) Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de travaux, ) Part du chauffage électrique dans les lgements neufs en France, ) Prévisins du marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de travaux, ) Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type d'appareil, ) Marché des sèche-serviettes en France, par type, ) Prévisins du marché des appareils de chauffage électrique en France, par type d'appareil, ) Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type d'appareil et par type de travaux, ) Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de travaux et par type de lgement, ) Marché des appareils de chauffage électrique en France, par type de frmat, ) Marché des radiateurs à inertie en France, par type de cœur de chauffe, ) Marché des radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes électriques en France, par type, ) Marché des radiateurs de salle de bains et sèche-serviettes électriques en France, par type (sufflerie), ) Marché des sèche-serviettes électriques en France, par type de clris, ) Marché du plancher raynnant électrique en France, ) Prévisins du marché du plancher raynnant électrique en France, ) Marché du plancher raynnant électrique en France, par secteur utilisateur, ) Marché du plancher raynnant électrique en France, par type, 2011 et ) Marché du plafnd raynnant plâtre en France, ) Prévisins du marché du plafnd raynnant plâtre en France, ) Marché du plafnd raynnant plâtre en France, par secteur utilisateur, ) Imprtatins françaises d'appareils de chauffage électrique, par type et par pays d'rigine, ) Exprtatins françaises d'appareils de chauffage électrique, par type et par pays de destinatin, ) Prix publics cnstatés pur les différents types d'appareils de chauffage électrique en France, seln le canal de distributin, ) Chiffre d'affaires des principaux grupes et grupements de distributin spécialisés en sanitaire-chauffage-plmberie en France, ) Distributin d'appareils de chauffage électrique en France, par famille de prduits et par canal, ) Distributin de systèmes pur plancher raynnant électrique en France, par canal, ) Parts de marché des principaux fabricants d'appareils de chauffage électrique en France, ) Parts de marché des principaux furnisseurs de systèmes pur plancher raynnant électrique en France, ) Parts de marché des principaux furnisseurs de systèmes pur plafnd raynnant plâtre en France, ) Chiffre d'affaires cnslidé de Grupe Atlantic, ) Chiffre d'affaires cnslidé de Grupe Atlantic, par type de prduit, 2010 et ) Chiffre d'affaires des principales filiales françaises de Grupe Atlantic,

7 76) Dnnées financières de Rettig Heating Grup France, ) Dnnées financières de Finimétal, ) Chiffre d'affaires des différentes filiales du Grupe Zehnder en France, ) Dnnées financières de Zehnder Grup France (ex-acva SAS), ) Dnnées financières de Zehnder SAS, ) Dnnées financières de Zehnder Grup Vaux Andigny, ) Dnnées financières de Zehnder Grup Châlns-en- Champagne, ) Dnnées financières d'atern, ) Dnnées financières de Rthelec, et ) Dnnées financières de Carrera, ) Dnnées financières de C-Intech, ) Dnnées financières de Fndis, ) Dnnées financières de Stiebel Eltrn, ) Dnnées financières de Sciété Nuvelle Tresc, ) Dnnées financières d'acso, ) Dnnées financières de Deléage, ) Dnnées financières d'hra, LISTE DES TABLEAUX présentés en supplément dans le fichier Excel I. Nmbre de lgements autrisés en France, par type de lgement, II. Nmbre de lgements cmmencés en France, par type d'pératin, III. Surface des lgements cmmencés en France, par type de lgement, IV. Nmbre de lgements cmmencés en France, par régin et par type de lgement, V. Ppulatin française, par classe d'âge, au 1er janvier 2013 VI. Parc de lgements cllectifs ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par mde de chauffage principal, 2008 VII. Parc de lgements ccupés au titre de résidence principale en France métrplitaine, par ancienneté du lgement et par mde de chauffage principal, 2012 VIII. Pids des différents mdes de chauffage dans les maisns individuelles neuves RT 2005 IX. Pids des différentes énergies de chauffage dans les maisns individuelles neuves en secteur diffus en France, X. Chiffre d'affaires des principales entités juridiques actives sur le marché français des appareils de chauffage électrique et des systèmes pur PRE et PRP, XI. Dnnées financières de Radsn France, LISTE DES ANALYSES 1) Principaux dispsitifs guvernementaux en faveur du secteur du lgement, ) Taux de chômage en France métrplitaine, ) Analyse SWOT du marché français du chauffage électrique 4) Évlutin des tarifs dmestiques de l'électricité en France, ) Principaux avantages et incnvénients des différents types d'appareils de chauffage électrique 6) Évlutin du pids de l'habitat cllectif dans l'activité de cnstructin neuve de lgements, ) Évlutin des mises en chantier de maisns individuelles en secteur diffus en France, ) Principaux avantages et incnvénients du plancher raynnant électrique 9) Principales caractéristiques du plafnd raynnant plâtre 10) Structure de la distributin d'appareils de chauffage électrique en France 11) Principaux négces en matériel électrique en France 12) Principaux distributeurs d'équipements de chauffage électrique en France 13) Principaux fabricants/furnisseurs d'appareils de chauffage électrique en France, ) Principaux furnisseurs de systèmes pur plancher raynnant électrique en France, ) Principaux furnisseurs de systèmes pur plafnd raynnant plâtre en France, ) Principaux fabricants de plaques de plâtre en France, ) Sites industriels de Grupe Atlantic 18) Prtefeuille marques de Grupe Atlantic, 2012

8 BON DE COMMANDE : Marché des Équipements Dmestiques de Chauffage Électrique en France (juillet 2014) Crdnnées de Livraisn M/Mme/Mlle : Fnctin : Sciété : Adresse : Tél : N de TVA Intracmmunautaire : FR _ Signature : Date : Je ne suhaite pas recevir par currier électrnique les infrmatins cncernant vs dernières parutins. Téléchargez dès maintenant l étude sur ntre site : Cmmandez l étude par fax : (livraisn par sus 4h) Cmmandez l étude par (livraisn par sus 4h) Cmmandez l étude par currier : MSI Reprts sarl 4 rue Françis Vernay Lyn, France Pur tut renseignement : Tél : URL : Je suhaite recevir le u les uvrage(s) suivant(s) : Sélectinnez le supprt Le + rapide CD-ROM Le + cmplet TVA taux en vigueur MSI Étude : Marché des Équipements Dmestiques de Chauffage Électrique en France (juillet 2014) MSI Étude : Marché des Équipements Dmestiques de Chauffage Central en France (juillet 2014) Versin PDF + fichier Excel. Envi par currier électrnique Versin PDF + fichier Excel. Envi sus CD- ROM par currier Versin papier et PDF + fichier Excel (sus CD-ROM). Envi par currier 1595 HT 1645 HT 1795 HT 1595 HT 1645 HT 1795 HT Les deux études (ffre spéciale) 2995 HT 3045 HT 3295 HT Également dispnibles : MSI Étude : Marché des Équipements Dmestiques de Prductin d Eau Chaude Sanitaire en France (aût 2013) 1695 HT 1745 HT 1895 HT MSI Étude : Marché des Systèmes de GTB en France (février 2015) 1895 HT 1945 HT 2195 HT MSI Étude : Le Secteur du Lgement en France : Activité et Dnnées de Cadrage (septembre 2013) MSI Étude : La Cnstructin de Bâtiments Nn-Résidentiels en France : Activité et Dnnées de Cadrage (décembre 2013) MSI Étude : Les Négces en Matériaux, Équipements et Prduits de Cnstructin en France (ctbre 2013) 995 HT 1045 HT 1195 HT 995 HT 1045 HT 1195 HT 1195 HT 1245 HT 1395 HT MSI Étude : Les Écquartiers et Quartiers Durables en France (ctbre 2014) 1395 HT 1445 HT 1595 HT La liste cmplète de ns études est dispnible sur ntre site internet : Mde de Règlement Ci-jint un chèque de à l rdre de MSI (un reçu me sera adressé) Par carte bancaire, pur un mntant de : Visa/Carte Bleu Mastercard AmEx Numér de carte : Date d expiratin : Cde de sécurité : Règlement par chèque/virement dans un délai strict de 15 jurs après réceptin de la facture Int SARL au capital de eurs, RCS Lyn , N. TVA : FR

Le Marché des Énergies Renouvelables dans le Secteur Résidentiel en France

Le Marché des Énergies Renouvelables dans le Secteur Résidentiel en France Le Marché des Énergies Renuvelables dans le Secteur Résidentiel en France Juillet 2009 Analyser de manière détaillée l évlutin du marché des énergies renuvelables en France depuis 2004 avec des nuvelles

Plus en détail

Marché des Revêtements de Sol Intérieur en France 2015. Nouvelles tendances et prévisions

Marché des Revêtements de Sol Intérieur en France 2015. Nouvelles tendances et prévisions Marché des Revêtements de Sl Intérieur en France 2015 Nuvelles tendances et prévisins Aût 2015 Après être avir nettement reculé en 2012-2013, le marché français des revêtements de sl intérieur s est glbalement

Plus en détail

Marché des Travaux de Rénovation, d Extension et de Réhabilitation dans le Secteur Résidentiel en France 2014

Marché des Travaux de Rénovation, d Extension et de Réhabilitation dans le Secteur Résidentiel en France 2014 Marché des Travaux de Rénovation, d Extension et de Réhabilitation dans le Secteur Résidentiel en France Nouvelles tendances et prévisions Octobre Les marchés des travaux de rénovation, d extension et

Plus en détail

Le Secteur du Logement en France 2013 : Activité et Données de Cadrage. Dernières tendances et perspectives

Le Secteur du Logement en France 2013 : Activité et Données de Cadrage. Dernières tendances et perspectives Le Secteur du Logement en France : Activité et Données de Cadrage Dernières tendances et perspectives Septembre Depuis le début de l année, l activité immobilière se dégrade progressivement, et ce tant

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE

GUIDE PRATIQUE DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE GUIDE PRATIQUE DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE Qui smmes nus? Nus smmes une petite sciété artisanale implantée sur Cuers. Ntre démarche est de prmuvir les énergies renuvelables. Nus essayns à travers ce guide de

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

Marché des Énergies Nouvelles en France 2010

Marché des Énergies Nouvelles en France 2010 Marché des Énergies Nouvelles en France 2010 Nouvelles tendances et prévisions novembre 2010 Pompes à Chaleur Systèmes Solaires Thermiques Solaire Photovoltaïque En 2010, le marché français des énergies

Plus en détail

Règlementation Thermique des Bâtiments Neufs 1 2

Règlementation Thermique des Bâtiments Neufs 1 2 Fiche d applicatin : Systèmes saisnniers de prductin d eau chaude sanitaire Date Mdificatin Versin 1 er mars 2013 Versin initiale 1 1/7 Préambule Cette fiche d applicatin présente la méthde de prise en

Plus en détail

MSI. Marché des Maisons Bois en France 2010. Nouvelles tendances et prévisions. décembre 2010. Une nouvelle étude de marché indispensable pour :

MSI. Marché des Maisons Bois en France 2010. Nouvelles tendances et prévisions. décembre 2010. Une nouvelle étude de marché indispensable pour : Marché des Maisons Bois en France 2010 Nouvelles tendances et prévisions décembre 2010 Le marché français de la maison bois retrouve un peu de croissance en 2010, après avoir légèrement diminué sur la

Plus en détail

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 7 : Le lgement des persnnes défavrisées ENJEUX - Fluidifier les parcurs résidentiels des persnnes défavrisées

Plus en détail

FORMATIONS A LA MAITRISE DE L ENERGIE

FORMATIONS A LA MAITRISE DE L ENERGIE FORMATIONS A LA MAITRISE DE L ENERGIE Frmatin «Référent Energie» PACK 1 : «Efficacité énergétique liée au prcess» PACK 2 : «Efficacité énergétique liée au bâti» 4 Jurs 3 Jurs 3 Jurs PACK 3 : «Efficacité

Plus en détail

Marché des Constructions Modulaires en France 2013

Marché des Constructions Modulaires en France 2013 Marché des Constructions Modulaires en France 2013 Nouvelles tendances et prévisions Juin 2013 En 2012, le marché de la construction modulaire a vu son chiffre d affaires progresser. Il a bénéficié des

Plus en détail

Le Marché des Planchers Techniques et des Planchers Chauffants en France

Le Marché des Planchers Techniques et des Planchers Chauffants en France 325 Le Marché des Planchers Techniques et des Planchers Chauffants en France 300 275 250 225 200 175 150 125 100 75 2003 2004 2005 2006 2008 2009 2010 2011 Planchers Chauffants Électriques Planchers Chauffants

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Présentation des outils de maitrise de l énergie à disposition des DSG CONSEIL INGENIERIE ENERGIE

Présentation des outils de maitrise de l énergie à disposition des DSG CONSEIL INGENIERIE ENERGIE Présentatin des utils de maitrise de l énergie à dispsitin des DSG CONSEIL INGENIERIE ENERGIE Immbilier Durable Energie Carbne Frmatin Sinte Statut Sinte est un cabinet de cnseil et d ingénierie spécialisé

Plus en détail

MSI. Décembre 2012. Une nouvelle étude de marché indispensable pour :

MSI. Décembre 2012. Une nouvelle étude de marché indispensable pour : Marché des Planchers et Systèmes de Plancher en Béton dans le Contexte de l Efficacité Énergétique en France 2012 : Nouvelles tendances et prévisions Décembre 2012 Le concept de «plancher» s est grandement

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE

NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE 14 janvier 2005 1. Le cntexte Le calcul du cntenu en carbne de l électricité représente en France un enjeu imprtant pur l évaluatin des actins

Plus en détail

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 3 juin 2014)

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 3 juin 2014) 1. Objet REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie (Validées par le CA du 3 juin 2014) Les présentes Règles Techniques établies par l assciatin

Plus en détail

Marché de la Location de Matériel, d Équipements, de Machines et d Engins pour le BTP en France 2014

Marché de la Location de Matériel, d Équipements, de Machines et d Engins pour le BTP en France 2014 Marché de la Location de Matériel, d Équipements, de Machines et d Engins pour le BTP en France 2014 Nouvelles tendances et prévisions Janvier 2014 Le marché de la location de matériel, d équipements,

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU PRODUCTEUR D ELECTRICITE

GUIDE PRATIQUE DU PRODUCTEUR D ELECTRICITE GUIDE PRATIQUE DU PRODUCTEUR D ELECTRICITE Qui smmes nus? Nus smmes une sciété artisanale implantée sur Cuers. Ntre démarche est de prmuvir les énergies renuvelables. Nus essayns à travers ce guide de

Plus en détail

Nous proposons 3 syntaxes au choix :

Nous proposons 3 syntaxes au choix : Slutin d envi de SMS Dcumentatin technique 1. Créatin et gestin de cmpte 2. Envi par email 3. Envi via l interface Web 4. Envi par cmmande http 5. Envi via le lgiciel 123SMS 6. Publipstage SMS persnnalisés

Plus en détail

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15 Audits énergétiques Entreprises Règlementatin et perspectives Méthdlgie Février15 Présentatin générale Qui smmes-nus? Bureau d études techniques Energies renuvelables et Maitrise de l Energie Actinnariat

Plus en détail

Cabinet LUTZ. Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY. La Chaufferie

Cabinet LUTZ. Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY. La Chaufferie Cabinet LUTZ Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY La Chaufferie La résidence de Lattre de Tassigny 200 lgements «haut de gamme» cnstruits en 1972 Une cnversin fiul / gaz en 1987 Depuis une demande de cnfrt

Plus en détail

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill Frmulaire d'inscriptin aux Services Marchand Skrill Le frmulaire d'inscriptin aux services Marchand Skrill (l'«inscriptin») dit être signé par le Marchand u pur sn cmpte. Très imprtant : le Marchand dit

Plus en détail

ITS WORLD CONGRESS Bordeaux 5 au 9 octobre 2015

ITS WORLD CONGRESS Bordeaux 5 au 9 octobre 2015 ITS WORLD CONGRESS Brdeaux 5 au 9 ctbre 2015 Présentatin du «Pavilln ITS France» Participez au cngrès mndial des ITS, un rendez-vus devenu une référence mndiale pur les acteurs et décideurs du secteur

Plus en détail

Profitez de la puissance de l Internet

Profitez de la puissance de l Internet Prfitez de la puissance de l Internet Financiers : Grand livre Cmptes furnisseurs Cmptes clients Salaires Gestin de prjet * : Multi-mnnaie/Cmpagnie Budget Immbilisatin Récnciliatin taxes de ventes États

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Achats Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment Dérulement de la certificatin énergétique PEB de vtre bâtiment La certificatin énergétique de vtre habitatin se dérulera en 2 étapes : visite de vtre habitatin et relevé de ses caractéristiques ensuite,

Plus en détail

MSI. Marché des Cloisons en France 2015. Nouvelles tendances et prévisions. Novembre 2015. Une nouvelle étude de marché indispensable pour :

MSI. Marché des Cloisons en France 2015. Nouvelles tendances et prévisions. Novembre 2015. Une nouvelle étude de marché indispensable pour : Marché des Cloisons en France 2015 Nouvelles tendances et prévisions Novembre 2015 Le marché des cloisons a été impacté par deux tendances : celle de décloisonner tant l habitat que les bureaux (privilégiant

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P. INSTALLATION DE CHAUDIÈRES PÉDAGOGIQUES & PRODUCTION SOLAIRE D EAU CHAUDE SANITAIRE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P. INSTALLATION DE CHAUDIÈRES PÉDAGOGIQUES & PRODUCTION SOLAIRE D EAU CHAUDE SANITAIRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P. MARCHE ADAPTÉ A PROCÉDURE ADAPTÉE ÉTABLI EN APPLICATION DU CODE DES MARCHES PUBLICS RELATIF A : INSTALLATION DE CHAUDIÈRES PÉDAGOGIQUES & PRODUCTION

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» LES REGIMES DE RETRAITE Le 11 juin 2013 Frmatin inter entreprises (Répnse suhaitée avant le 30 avril 2013) Les réfrmes successives des retraites, dnt la plus récente

Plus en détail

CATALOGUE 2011 DES PRODUITS

CATALOGUE 2011 DES PRODUITS CATALOGUE 2011 DES PRODUITS DE LA SOCIETE SOMMAIRE : Page 2 : Distributeur de jetns type Saphir Page 3 : Chargeur Multi Fnctins Page 4 : Nuveauté : Prte-Mnnaie Privatif Diamtech Page 5 : Nrme bancaire

Plus en détail

Indice des prix à la consommation harmonisé - octobre 2014

Indice des prix à la consommation harmonisé - octobre 2014 01/2010 05/2010 09/2010 01/2011 05/2011 09/2011 01/2012 05/2012 09/2012 01/2013 05/2013 09/2013 01/2014 05/2014 09/2014 Inflatin (%) COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles, le 7 nvembre 2014 Indice des prix à

Plus en détail

Bordeaux, lundi 19 octobre 2009

Bordeaux, lundi 19 octobre 2009 Cdiscunt.cm est aujurd hui le premier distributeur sur Internet de prduits de lisirs et d équipements à prix discunt. Sn ffre est cmpsée de prduits neufs de marques à des prix réduits de 20 à 50% par rapprt

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Crédit Habitation Souple

Crédit Habitation Souple Crédit Habitatin Suple Annexe Syllabus crédit habitatin BNP Paribas Frtis Last update : 12/08/2014 Erik Haezebruck 1 Cntenu Table des matières Page Descriptin 3 I. Suplesse au début du crédit 1. Le taux

Plus en détail

Présentation de la SCHL Canada

Présentation de la SCHL Canada Habitatin Présentatin de la SCHL Canada André Asselin Habitatin Habitatin Crissance cntinue du crédit hypthécaire à l habitatin $1 400 $1 200 Sciétés de titrisatin spécialisées TH. LNH Autres cies. sans

Plus en détail

VOUS CHERCHEZ DE NOUVEAUX DEBOUCHES AU ROYAUME-UNI?

VOUS CHERCHEZ DE NOUVEAUX DEBOUCHES AU ROYAUME-UNI? VOUS CHERCHEZ DE NOUVEAUX DEBOUCHES AU ROYAUME-UNI? LES DEGUSTATIONS EN GRANDE-BRETAGNE PROFESSIONNELLES? SOPEXA C EST QUOI? Les Mini-Exps snt rganisées sur une jurnée dans un lieu adapté (hôtel, salle

Plus en détail

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone PREMIER MINISTRE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE SECRETARIAT D ETAT A L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L AMÉNAGEMENT

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION 2016

DOSSIER D INSCRIPTION 2016 En partenariat avec le centre de frmatin DOSSIER D INSCRIPTION 2016 Frmatin : «Cncepteur Eurpéen certifié Maisn Passive (CEPH)» 1 CONDITIONS DE PARTICIPATION CONDITIONS : - Le nmbre de participants étant

Plus en détail

Bordeaux, mardi 23 septembre 2008

Bordeaux, mardi 23 septembre 2008 Brdeaux, mardi 23 septembre 2008 Cdiscunt.cm est aujurd hui le premier distributeur sur Internet de prduits de lisirs et d équipements à prix discunt. Sn ffre est cmpsée de prduits neufs de marques à des

Plus en détail

Atelier : la maitrise des charges de chauffage

Atelier : la maitrise des charges de chauffage Atelier : la maitrise des charges de chauffage Thibaut Debeauvais, chargé de prjets «eau, énergie et rénvatin», ARC 19/10/2015 1 L Assciatin des Respnsables de Cprpriété 14 000 cprpriétés adhérentes Une

Plus en détail

Fiche INDUSTRIES ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES

Fiche INDUSTRIES ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES Fiche INDUSTRIES ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES 1. Etat des lieux de la filière Définitin Une filière qui regrupe des typlgies de métiers très différentes mais des dynamiques d empli similaires en France

Plus en détail

CHOISIR UN CORPS DE CHAUFFE ADEQUAT

CHOISIR UN CORPS DE CHAUFFE ADEQUAT - - CHOISIR UN CORPS DE CHAUFFE ADEQUAT PRINCIPES DEMARCHE Chisir un mde d émissin de chaleur efficace et écnme. Avec le mde de prductin de chaleur, la qualité de la distributin et l efficacité de la régulatin,

Plus en détail

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité Changez pur Gas Natural Fensa en tute liberté et en tute simplicité Savez-vus que depuis 2004 vus puvez chisir vtre furnisseur de gaz naturel? Le marché du gaz naturel pur les prfessinnels a été libéralisé

Plus en détail

Marché des Vérandas en France 2014. Nouvelles tendances et prévisions

Marché des Vérandas en France 2014. Nouvelles tendances et prévisions Marché des Vérandas en France Nouvelles tendances et prévisions Septembre Dans un environnement de marché dégradé propice à une recrudescence des comportements attentistes, le développement du marché de

Plus en détail

DEDELIBERATION N CR 06-15

DEDELIBERATION N CR 06-15 1 CR 06-15 DEDELIBERATION N CR 06-15 DU 13 FEVRIER 2015 Plitique culturelle Evlutin du sutien réginal à la restauratin du patrimine bâti. LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU le règlement (UE) n 651/2014

Plus en détail

Rapport relatif à l'écart salarial - lettre d'accompagnement: formulaire abrégé

Rapport relatif à l'écart salarial - lettre d'accompagnement: formulaire abrégé Rapprt relatif à l'écart salarial - lettre d'accmpagnement: frmulaire abrégé Sur la base des cnditins énncées dans la li sur l'écart salarial, vtre entreprise dit, dans les tris mis de la clôture de l'exercice

Plus en détail

Marché des Équipements de Salle de Bains en France 2011. Quelles perspectives pour 2012 et les années suivantes?

Marché des Équipements de Salle de Bains en France 2011. Quelles perspectives pour 2012 et les années suivantes? Marché des Équipements de Salle de Bains en France Nouvelles tendances et prévisions Novembre Le marché français des équipements de salle de bains (hors articles de robinetterie et meubles) devrait poursuivre

Plus en détail

Marché de la Téléassistance pour le Maintien à Domicile en France 2015. Nouvelles tendances et prévisions

Marché de la Téléassistance pour le Maintien à Domicile en France 2015. Nouvelles tendances et prévisions Marché de la Téléassistance pour le Maintien à Domicile en France 2015 Nouvelles tendances et prévisions Juillet 2015 Le secteur de la téléassistance en France s est révélé porteur au cours de la période

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des ventes...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des ventes... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Ventes Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

OPAH COURCOURONNES www.opahcourcouronnes.fr

OPAH COURCOURONNES www.opahcourcouronnes.fr Habitat & Dévelppement Ile-de-France www.pahcurcurnnes.fr Cmpte-rendu de la réunin du 1er ctbre 2014 Cprpriété Bis Sauvage Présents : M. Becker Président du cnseil syndical Mme Rassat Membre du cnseil

Plus en détail

NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017

NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017 Paris, le 13 nvembre 2013 NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017 NEW DEAL, UN PLAN DE TRANSFORMATION REUSSI : UNE ENTREPRISE RENTABLE ET SOLIDE FINANCIEREMENT AVEC DES FRANCHISES FORTES NEW FRONTIER,

Plus en détail

Quelles perspectives pour le deuxième semestre 2013 et pour 2014? Une nouvelle étude de marché indispensable pour :

Quelles perspectives pour le deuxième semestre 2013 et pour 2014? Une nouvelle étude de marché indispensable pour : Marché des Volets en France 2013 Nouvelles tendances et prévisions Juin 2013 Dans un environnement particulièrement dégradé, le marché français des volets a reculé d environ 5% en, à 5,3 millions d unités

Plus en détail

2013 : LES 30 ANS D ACERMI

2013 : LES 30 ANS D ACERMI ACERMI BATIMAT 2013 2013 : LES 30 ANS D ACERMI LA MARQUE DE CERTIFICATION DES ISOLANTS AU SERVICE DES PROFESSIONNELS ACERMI BATIMAT 2013 ACERMI, UNE CERTIFICATION QUI S ADAPTE AUX ÉVOLUTIONS ET TENDANCES

Plus en détail

DATE ET HEURE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : 15 juillet 2015 VILLE DE CREIL. Pôle urbanisme et aménagement

DATE ET HEURE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : 15 juillet 2015 VILLE DE CREIL. Pôle urbanisme et aménagement Pôle urbanisme et aménagement Directin de la vie écnmique de l aménagement et du dévelppement de la cité Place Françis Mitterrand, B.P. 76 60109 CREIL Cedex Tél. MISSION : 03 44 29 DE 50 MAITRISE 56 D

Plus en détail

Evaluation d impact: Passer des promesses à l acte

Evaluation d impact: Passer des promesses à l acte Evaluatin d impact: Passer des prmesses à l acte Fnds Natinal pur la Prmtin de la Jeunesse (FNPJ) au Senegal Le cas des Tut Petits Credits (TPC) Cheikh Diaw, Aminata Diuf, Drew Gardiner, Antine Legrand,

Plus en détail

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008 Paris, Nvembre 2008 Lcallife Leader de l éditin d annuaires lcaux en ligne, Présent en France depuis ctbre 2008 Dssier de Presse Lcallife en bref La recherche d infrmatins lcales et le référencement naturel

Plus en détail

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis manuel de l' teur tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. PRESENTATION GENERALE DU SITE HAGER-ENERGY... 2 2. CONNEXION AU SITE... 3 3.... 4 3.1 COMPTE... 4 3.2 PAGE D ACCUEIL... 5 3.3 APPAREILS... 5 3.4 MON LOGEMENT...

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS Buygues immbilier est un acteur majeur de l immbilier neuf. Nus smmes à vs côtés pur vus guider dans vtre chix d investissement tut en respectant vs prirités.

Plus en détail

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES 1/ Cntexte et bjectif Appel à prjets réginal «100 rénvatins de lgements basse énergie 2009 2010» MODALITES En matière de lgement, le gisement d écnmies d énergies étant principalement dans l habitat existant,

Plus en détail

Renseignements concernant la contrefaçon des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la société

Renseignements concernant la contrefaçon des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la société Renseignements cncernant la cntrefaçn des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la sciété Table des matières 1. Le rôle de la Banque du Canada dans la prspérité écnmique du Canada...

Plus en détail

REGULER EFFICACEMENT L INSTALLATION DE CHAUFFAGE

REGULER EFFICACEMENT L INSTALLATION DE CHAUFFAGE - - REGULER EFFICACEMENT L INSTALLATION DE CHAUFFAGE La régulatin du système de chauffage dit permettre une crrespndance idéale entre le besin d énergie et la quantité de chaleur effectivement prduite.

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

CONSULTATION. Mise en place d une solution Meta-moteur de réservation touristique

CONSULTATION. Mise en place d une solution Meta-moteur de réservation touristique CONSULTATION Mise en place d une slutin Meta-mteur de réservatin turistique SOMMAIRE 1/ Préambule : bjectifs et cntexte rganisatinnel p.2 2/ Objet de la cnsultatin p.2 3/ Prestatins attendues p.4 4/ Règlement

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION 2016

DOSSIER D INSCRIPTION 2016 En partenariat avec le centre de frmatin DOSSIER D INSCRIPTION 2016 Frmatin : «Cncepteur Eurpéen certifié Maisn Passive (CEPH)» 1 CONDITIONS DE PARTICIPATION CONDITIONS : - Le nmbre de participants étant

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

Rapport d expertise. Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy, ooo, rrr. Düdingen, 4 mars 2013

Rapport d expertise. Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy, ooo, rrr. Düdingen, 4 mars 2013 Rapprt d expertise Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy,, rrr. Mandants : XXX SA Auteur du rapprt : Gilbert Bielmann, Architecte SIA/UTS-SE Expert judiciaire certifié SEC, ISO17024/ SEC 01.1

Plus en détail

Contribution au groupe de travail Rénovation des logements : du diagnostic à l usage. Créons ensemble la «carte vitale du logement»

Contribution au groupe de travail Rénovation des logements : du diagnostic à l usage. Créons ensemble la «carte vitale du logement» Siège scial 12, rue des Crdelières 75013 PARIS T: 01 53 91 03 03 F: 01 53 91 04 44 citemetrie@citemetrie.fr S.A.R.L. au capital de 14 300 Siret n 350 662 862 00043 Cde NAF 7112B Cntributin au grupe de

Plus en détail

Rapport de Stage en entreprise

Rapport de Stage en entreprise Rapprt de GHEMBAZA Juin 2013 Smmaire Intrductin... 1 Présentatin de Lagardère... 2 Présentatin de Lagardère Active... 3 Directin des Technlgies... 4 Explitatin Back Office... 5 Migratin BI... 5 Intrductin

Plus en détail

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité.

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité. Paris, le 2 juillet 2015 Dssier suivi par : XXXX Tél. : XXXX Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : XXXX N de recmmandatin : 2015-0767 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre litige

Plus en détail

Gestion de projet de production dans le spectacle vivant

Gestion de projet de production dans le spectacle vivant Gestin de prjet de prductin dans le spectacle vivant Planifier, administrer, budgétiser : dnnez vie à vtre prjet! (réf. 401P) Intervenants Francis Richert Respnsable des musiques actuelles amplifiées au

Plus en détail

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION :

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : PROJET DE GESTION LOCATIVE de bureaux a usage prfessinnel DE LA MAISON DE L ENTREPRISE DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : «EXPLOITATION

Plus en détail

C est en 2007 qu a été établie la première réglementation thermique sur l existant.

C est en 2007 qu a été établie la première réglementation thermique sur l existant. Aide à la cnceptin C est en 2007 qu a été établie la première réglementatin sur l existant. Objectif principal : Faire diminuer les dépenses énergétiques et les émissins de gaz à effet de serre. Respnsabilité

Plus en détail

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE

PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Questinnaire à destinatin des assciatins du territire de la Cmmunauté de Cmmunes de Quillebeuf-sur-Seine PARTIE 1 : MIEUX VOUS CONNAITRE Infrmatins pratiques sur vtre assciatin Nm de l assciatin : Président

Plus en détail

Grâce au Tarif de Première Nécessité (TPN), je peux bénéficier, sous conditions d attribution, d une réduction sur ma facture d électricité.

Grâce au Tarif de Première Nécessité (TPN), je peux bénéficier, sous conditions d attribution, d une réduction sur ma facture d électricité. Les aides énergies Intrductin : Tus les détails des aides snt décrits ci-dessus et issus du site internet EDF. Pur plus de cmpréhensin, veuillez cntacter vtre agence EDF dnt le numér figure sur vtre facture.

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

Découverte de l outil informatique. Initiation à Linux Ubuntu. Programme :

Découverte de l outil informatique. Initiation à Linux Ubuntu. Programme : Décuverte de l util infrmatique Démystifier l'rdinateur et tut ce qui turne autur. Acquérir les ntins de base et le vcabulaire afin d'appréhender l'infrmatique avec plus d'aisance. Cmprendre et se familiariser

Plus en détail

Annexe 1 Annexe technique de la convention d habilitation «expert en automobile»

Annexe 1 Annexe technique de la convention d habilitation «expert en automobile» Annexe 1 Annexe technique de la cnventin d habilitatin «expert en autmbile» «Expert en autmbile indépendant» (cnventin cmplète) 1 Ntice explicative... 2 1.1 Préambule...2 Principe général de l habilitatin...2

Plus en détail

Résultats du Groupe BPCE au 3 e trimestre 2009 et pour les 9 premiers mois

Résultats du Groupe BPCE au 3 e trimestre 2009 et pour les 9 premiers mois Résultats du Grupe BPCE au 3 e trimestre 2009 et pur les 9 premiers mis Retur à la rentabilité de Natixis et du Grupe BPCE au 3 e trimestre : Bénéfice net de 447 millins d eurs Bnnes perfrmances pératinnelles

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Infrmatins financières Prgramme d entreprise 2012-2014 Rueil-Malmaisn (France), le 22 février 2012 tient aujurd hui une cnférence avec les investisseurs financiers à Paris, au curs de laquelle, Jean-Pascal

Plus en détail

Crédit d'impôt 2012. Introduction. Pour quel logement? Quels sont les plafonds de dépenses? En faveur du développement durable

Crédit d'impôt 2012. Introduction. Pour quel logement? Quels sont les plafonds de dépenses? En faveur du développement durable Crédit d'impôt 2012 En faveur du dévelppement durable Intrductin Le crédit d impôt sur le revenu en faveur des écnmies d énergie et du dévelppement durable est une aide mise en place par le guvernement

Plus en détail

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE I. Intitulé de vtre prjet II. Infrmatins sur le prteur de prjet Structure : Nm u dénminatin sciale : Frme juridique : Date de créatin

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

Formation à destination des professionnels de l hôtellerie

Formation à destination des professionnels de l hôtellerie Frmatin à destinatin des prfessinnels de l hôtellerie COMMENT COMMERCIALISER SON ETABLISSEMENT HOTELIER? Nus vus prpsns 2 mdules : Mdule 1 : bâtir/ptimiser sa stratégie cmmerciale Mdule 2 : Les techniques

Plus en détail

Marché des Systèmes de Sécurité Incendie en France 2014. Nouvelles tendances et prévisions

Marché des Systèmes de Sécurité Incendie en France 2014. Nouvelles tendances et prévisions Marché des Systèmes de Sécurité Incendie en France Nouvelles tendances et prévisions Novembre Le marché des systèmes de sécurité incendie en France a connu une faible croissance sur la période 2010-, et

Plus en détail

Sommaire. A) Le créateur... p. 3 B) L entreprise... p. 5

Sommaire. A) Le créateur... p. 3 B) L entreprise... p. 5 Smmaire I) Présentatin du créateur et de sn entreprise... p. 3 A) Le créateur... p. 3 B) L entreprise... p. 5 II) Le prjet... p. 5 A) Descriptin du prjet... p. 5 B) Origine du prjet... p. 5 C) Le prduit/le

Plus en détail

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012 ARGUMENTAIRE Evlutin des cntrats CSM Préambule Ce dcument vient cmpléter ce qui a été cmmuniqué dans l Actualité Fédérale n 31 du 5 janvier. Il a pur bjectif d apprter les répnses et les explicatins aux

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CARTES CADEAUX KYRIELLES RESERVEES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES CARTES CADEAUX KYRIELLES RESERVEES AUX ACHETEURS PERSONNES MORALES 1 / Définitins Dans le cadre des présentes Cnditins Générales, les Parties cnviennent de ce que chacun des termes et expressins figurant ci-dessus aura la significatin dnnée dans sa définitin, dès lrs

Plus en détail

PROMOPACK. Toutes nos solutions pour vous assurer un maximum de visibilité!

PROMOPACK. Toutes nos solutions pour vous assurer un maximum de visibilité! PROMOPACK Tutes ns slutins pur vus assurer un maximum de visibilité! PROMOPACK HORECATEL 2015 Pssibilités de prmtin ffertes par HORECATEL HORECATEL vus ffre différentes pssibilités pur maximiser vtre visibilité

Plus en détail

T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S

T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S T R A I T E M E N T D E S S O M M E S A C C U M U L É E S À L A S U I T E D E S D É P Ô T S N O N R É C L A M É S Page de 0 C O N T E X T E Sciété en cmmandite Gaz Métr («Gaz Métr») demande à certains

Plus en détail

COMPTE RENDU DE REUNION Réunion du 21 septembre 2012

COMPTE RENDU DE REUNION Réunion du 21 septembre 2012 Chantier Financements Innvants de l efficacité énergétique Présents : Mme Gantier Shift Capital M Suchn Delitte M Garrel Acfi M Estienne Lb-p M Darrel Gdf Suez ( call cnférence) Melle Buhalassa Green Prperty

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE

OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE SPÉCIALISÉ EN SERRES par Grupe Hrticle Ledux Inc. DESCRIPTION DU BESOIN Ntre ffre permet de cuvrir les besins nn jurnaliers mais habituellement requis en serres pur

Plus en détail