PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LAVAL GUIDE DU PROMOTEUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LAVAL 2009-2012 GUIDE DU PROMOTEUR"

Transcription

1 PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LAVAL GUIDE DU PROMOTEUR Mars 2009

2 TABLE DES MATIÈRES 1... L ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 3 2. CADRE D APPLICATION 3 3. OBJECTIFS DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LAVAL 3 4. PRIORITÉS 4 5. RÈGLES D ATTRIBUTION DU PROGRAMME 4 6. DOCUMENTS REQUIS POUR LA DEMANDE 7 7. DATES DE DÉPÔT ET DE RÉCEPTION DE PROJETS ET COORDONNÉES 9 8. CHEMINEMENT DE L ÉTUDE DES PROJETS 9 9. SOUTIEN A LA PRÉPARATION DES DEMANDES ANNEXES 10

3 Guide du prmteur 1. L ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LAVAL L entente de partenariat réginal en turisme reflète la vlnté cmmune du ministère du Turisme, de Turisme Laval, du ministère des Affaires municipales, des Régins et de l Occupatin du territire, de la Cnférence réginale des élus de Laval (CRÉ de Laval), de la Ville de Laval et d Empli-Québec de s asscier afin d ptimiser les investissements en turisme en fnctin des prirités réginales et de créer un effet de levier pur le dévelppement récréturistique réginal de la régin de Laval. 2. CADRE D APPLICATION Le prcessus d appel et d analyse de prjets sera encadré par les règles identifiées dans le présent dcument. Les prmteurs de prjets snt dnc invités à le lire attentivement. 3. OBJECTIFS DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LAVAL But : sutenir et stimuler le dévelppement, la diversificatin et la structuratin de l ffre turistique de la régin turistique de Laval. Les prjets sutenus sernt de nature réginale et pssédernt un caractère structurant cntribuant à cnslider et dévelpper l ffre récréturistique. Ils cmprternt l une u l autre des caractéristiques suivantes : Renfrcer le puvir attractif des prduits récréturistiques en émergence et de la destinatin; Stimuler l achalandage turistique dans la régin par l augmentatin du nmbre de turistes en prvenance de la régin, du Québec et de l extérieur du Québec; Susciter la rétentin des visiteurs dans la régin de Laval et augmenter les nuitées; Augmenter le niveau de qualité de l ffre récréturistique, la cmplémentarité et la pérennité des prduits, des services, des infrastructures et de la main-d œuvre; Amélirer l «exprtabilité» de l ffre récréturistique; Engendrer des impacts écnmiques significatifs pur le maintien, la créatin et la stabilisatin d emplis; Encurager et prmuvir des pratiques de gestin privilégiant un turisme durable et respnsable; Favriser le dévelppement d une sensibilité accrue quant à la mise en valeur du patrimine naturel et bâti de la régin de Laval;

4 Favriser les prjets sumis par les entreprises suscrivant à la Démarche Qualité Turisme 1 et prmuvir les initiatives visant l atteinte de nrmes de qualité dans leur secteur d interventin respectif. 4. PRIORITÉS Les prduits turistiques stratégiques et priritaires identifiés par le ministère du Turisme, Turisme Laval et la CRÉ de Laval snt : Turisme d affaires; Turisme nautique; Écturisme et/u turisme d aventure; Turisme culturel; Turisme sprtif; Turisme scientifique; Turisme de divertissement; Agrturisme; Turisme de mieux-être et de santé. Par ailleurs, une pririté sera accrdée aux prjets qui suscrivent à des pratiques durables en turisme. 5. RÈGLES D ATTRIBUTION DU PROGRAMME Organismes admissibles : Les entreprises privées et les rganismes légalement cnstitués, à but lucratif (OBL) u nn lucratif (OBNL); Les entreprises publiques, telles les crpratins municipales et les crpratins autchtnes. Types de dépenses admissibles : Immbilisatins u dépenses requises pur le dévelppement et la mise en valeur de sites, d équipements et d infrastructures à vcatin turistique; Les études, prjets de recherche u prjets de frmatin; Hnraires prfessinnels nécessaires à la réalisatin d activités de frmatins et/u de sutien à la gestin des ressurces humaines. 1

5 Types de dépenses nn admissibles : Aucune dépense ne sera cnsidérée avant la date de dépôt de la demande d aide; Aucune aide financière pur le fnctinnement usuel (salaires et pératins), la mise aux nrmes, le maintien d actifs et la cnfrmité à des règlements; Aucune aide financière pur la cmmercialisatin, la prmtin et les cmmandites; Aucune aide financière pur le fnds de rulement, le service de la dette, les pertes en capital, le remplacement de capital; Aucune aide financière pur les salaires liés à des activités de frmatin; Snt exclus de ce Prgramme les secteurs du cmmerce de détail, secteur de la restauratin ainsi que cnstructin et rénvatin d unités d hébergement. Cnditins minimales de recevabilité d un prjet d investissement u d un investissement cncerné par le prjet d étude : Le prjet dit se réaliser sur le territire de la régin turistique de Laval; La clientèle cible du prjet dit être significativement turistique; Un plan d affaires qui démntre une viabilité financière; Cût minimal du prjet : $; Le prmteur devra cntribuer à une mise de fnds d au minimum 20 % 2 au financement du prjet dépsé; Le prjet dit s inscrire dans les prirités lcales et réginales, et être en lien avec les rientatins de la Plitique turistique du Québec du ministère du Turisme ainsi que des planificatins stratégiques de la CRÉ de Laval et de Turisme Laval, et du Plan sectriel réginal du dévelppement de l ffre récréturistique de Laval; Une démnstratin de la qualité du prjet tant par l riginalité et le caractère nvateur, la synergie entre partenaires et l appui du milieu quant à l intérêt du prjet; Être cnfrme aux lis et règlements du Québec; Respecter les principes du dévelppement durable en turisme; Favriser l adhésin des entreprises à la Démarche Qualité Turisme dans leur secteur d activité. 2 Vir l annexe 2 pur plus de détails sur la mise de fnds de 20%

6 Cnditins minimales de recevabilité pur une étude : L étude dit prter sur un prjet d investissement; Les prjets d étude divent présenter un devis d étude accmpagné d au minimum deux ffres de services prfessinnels en prvenance de firmes d experts-cnseils u d rganisatins recnnues dans le dmaine turistique et/u écnmique; Sans limitatin de cût minimal pur l étude; La clientèle visée par le prjet d investissement relié à l étude dit être significativement turistique; Le prmteur devra cntribuer à une mise de fnds d au minimum 20 % du prjet d étude; Le prjet d investissement relié au prjet d étude dit s inscrire dans les prirités lcales et réginales, et être en lien avec les rientatins de la Plitique turistique du Québec du ministère du Turisme ainsi que des planificatins stratégiques de la CRÉ de Laval et de Turisme Laval, et du Plan sectriel réginal du dévelppement de l ffre récréturistique de Laval; Être cnfrme aux lis et règlements du Québec. Cnditins minimales de recevabilité pur des prjets main-d œuvre : Les prjets main-d œuvre divent cmprter des ffres de services prfessinnels en prvenance de firmes d experts-cnseils spécialisés en frmatin et/u en ressurces humaines. Caractéristiques de l aide financière : L aide financière est une subventin nn rembursable; Le maximum d aide financière accrdée est de $ par prjet et pur une étude, le mntant maximal est de $; Le cumul de l aide de surces guvernementales, fédérales et prvinciales, pur les entreprises à but lucratif est de 50 % et pur les entreprises à but nn lucratif est de 80 % 3 ; Les prjets retenus fernt l bjet d un prtcle d entente entre le bailleur de fnds et le prmteur. Ce prtcle définira les cnditins de versement de l aide financière et les bligatins des parties. 3 Vir l annexe 3 pur plus de détails sur le cumul de l aide de surces guvernementales.

7 Critères de sélectin : Le Prgramme de dévelppement turistique de Laval n a pas d envelppes réservées par secteur d activité. Nus suhaitns plutôt que les meilleurs prjets pur le dévelppement de l ffre turistique sient favrisés quels que sient les prjets qui snt cncernés. Chaque prjet admissible sera évalué seln les critères de sélectin suivants : L adéquatin entre le prjet, les bjectifs et les prirités visés par le Prgramme de dévelppement turistique de Laval (vir p. 3-4 du présent guide); Le caractère structurant du prjet (pririté réginale, retmbées tangibles, prjet en cncertatin avec d autres partenaires, créatin d emplis durables); La structure et le mntage financiers du prjet (cntributin du prmteur, recherche rigureuse de financement, pertinence de l aide demandée, santé financière du prmteur, dnnées financières fiables et réalistes, perspectives d autfinancement, etc.); La pertinence du prjet (clientèle significativement turistique, taille du marché pur justifier le prjet, cncurrence, qualité de l ffre, innvatin); La faisabilité du prjet (échéancier réaliste, stratégies marketing, qualité du plan d affaires); L'expertise et expérience du prmteur. 6. DOCUMENTS REQUIS POUR LA DEMANDE DOCUMENTS EXIGÉS Pur tutes les demandes : Déclaratin annuelle de l entreprise et cpie de la charte d incrpratin; Cpie des états financiers des tris dernières années, si entreprise existante; Cpie des cnfirmatins de partenariats financiers si dispnible; Réslutin de l rganisme u de l entreprise mandatant le signataire de la demande d aide financière au Prgramme de dévelppement turistique de Laval; Une cpie du frmulaire cmplété de façn électrnique et signé avec éléments visuels pertinents en annexe s il y a lieu (phtgraphies de l existant, esquisses du prjet, etc.). Le texte dit respecter l espace allué dans le frmulaire; La liste des membres du cnseil d administratin; Le dernier rapprt annuel; Les règlements généraux; La déclaratin d assurabilité;

8 Un dssier incmplet ne sera pas analysé. Pur un prjet d investissement : Deux cpies du plan d affaires 4 cmplet cmprenant les infrmatins suivantes : Crdnnées de l entreprise; Descriptin de l entreprise et de ses dirigeants (histrique et statut de l entreprise requérante, curriculum vitæ des principaux dirigeants, bilan persnnel des actinnaires et répartitin de l actinnariat pur les OBL, expertise du prmteur pur des prjets similaires, nmbre et descriptin des emplis actuels et prévus); Descriptin détaillée du prjet (nature du prjet, bjectifs visés, activités prévues, prblématique à crriger s il y a lieu); Étude de marché, cncurrence actuelle u éventuelle, types de clientèle visée, cmplémentarité avec l ffre existante; Descriptin de la stratégie de mise en marché et du budget marketing (plan de prmtin); Plan d pératin; Plan de financement du prjet avec estimatins détaillées (inclure les sumissins). Budget et bilan prévisinnels de l entreprise pur les tris prchaines années, état des prfits et pertes, capacité et rythme d autfinancement. Résumé des impacts écnmiques pur le milieu. Pur un prjet d étude : Une cpie du devis d appel d ffres cmprenant entre autres : Descriptin du maître d œuvre (rganisme u entreprise); Descriptin de la prblématique; Nature et bjectifs de l étude; Méthdlgie suggérée; Échéancier des travaux; Biens livrables; Au minimum, deux ffres de services prfessinnels. 7. DATES DE DÉPÔT ET DE RÉCEPTION DE PROJETS ET COORDONNÉES 4 Exemple de plan d affaires en annexe 4.

9 Dates de dépôt et de réceptin en cntinu des prjets au bureau de Turisme Laval à partir du 4 mai 2009 jusqu en 2012, en fnctin de la dispnibilité des fnds. Crdnnées : la demande d aide financière, cmprenant le frmulaire signé et les dcuments cmplémentaires dit être acheminée à l adresse suivante : Turisme Laval Prgramme de dévelppement turistique de Laval 2900, bulevard Saint-Martin Ouest Laval (Québec) H7T 2J2 Pur de plus amples renseignements sur le Prgramme de dévelppement turistique de Laval, veuillez cntacter Turisme Laval au CHEMINEMENT DE L ÉTUDE DES PROJETS Dépôt et réceptin des prjets à partir du 4 mai 2009; Vérificatin de l admissibilité du prjet par Turisme Laval; Analyse des prjets; Recmmandatin du cmité de gestin; Décisin des partenaires financiers; Suivi des prjets financés. 9. SOUTIEN À LA PRÉPARATION DES DEMANDES Les prmteurs de prjets snt invités à cntacter le cmmissaire au dévelppement turistique de Laval Technple pur la préparatin de leur demande. Crdnnées de Laval Technple Mnsieur Jean-Marc Lecuturier, cmmissaire au dévelppement turistique 1555, bulevard Chmedey, bureau 100 Laval (Québec) H7V 3Z1 Téléphne : Télécpieur : Curriel : Internet :

10 ANNEXE 1 Définitin des termes PROJET STRUCTURANT : Prjet dnt l impact u le raynnement se fait à l échelle réginale et même au-delà. Il a la capacité à générer d autres prjets et/u favriser la cncertatin réginale, l appui du milieu et a la capacité à dévelpper de l empli durable. PRODUIT TOURISTIQUE : Le prduit turistique est un ensemble de services et d activités qui viennent en supprt aux activités qui ffrent une multitude de pssibilités de séjur. PRODUIT D APPEL : Un prduit d appel est le principal déclencheur d une expérience turistique, il détient une frte ntriété et cnstitue la première mtivatin de déplacement chez le visiteur. TOURISTE : Le turiste est une persnne qui a fait un vyage d une nuit u plus, mais d une durée de mins d un an, à l extérieur de sa ville, et qui a utilisé de l hébergement cmmercial u privé. EXCURSIONNISTE : L excursinniste est une persnne qui a fait un vyage aller-retur dans la même jurnée à l extérieur de sa ville, dnt la distance «aller» est d au mins 40 km. DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE : Le dévelppement turistique fait référence aux ntins d implantatin (mise en place, émergence) de cnslidatin et de diversificatin d un prduit u d un service turistique. STRUCTURATION DE L OFFRE TOURISTIQUE : La structuratin de l ffre turistique permet de dévelpper, réseauter et/u allier des éléments distincts en un système intégré qui devient un prduit turistique permettant sa cmmercialisatin. DÉVELOPPEMENT DURABLE : Le dévelppement durable est défini cmme un mde de dévelppement qui satisfait les besins du présent sans mettre en péril la capacité des génératins futures à satisfaire leurs prpres besins. Ce dévelppement allie les enjeux envirnnementaux, écnmiques et scilgiques. TOURISME DURABLE : Le turisme durable veille à la prtectin de l'envirnnement, au respect des cultures lcales ainsi qu'à la répartitin équitable des retmbées écnmiques. Enfin, le turisme durable n'est pas une frme de turisme, mais bien une philsphie, une cnceptin du dévelppement turistique. RÉCRÉOTOURISME : Le récréturisme vise la clientèle turistique et excursinniste d affaires et d agrément, tut autant que la clientèle de prximité (résidents de Laval et des envirns). ÉCOCITOYENNETÉ : L éccityenneté est un engagement des individus, rganismes, institutins et entreprises à mettre en œuvre des pratiques de dévelppement durable. Ces pratiques tuchent l ensemble des secteurs et précnisent la réductin de l empreinte éclgique et l améliratin des milieux de vie.

11 ANNEXE 2 Mise de fnds de 20 % du prmteur La cntributin (mise de fnds) du prmteur d un prjet d investissement ne purra être inférieure à 20 % des cûts ttaux du prjet : 1) Dans le cas d une nuvelle entreprise, le certificat du vérificateur externe devra attester que la mise de fnds du prmteur représente l équivalent d au mins 20 % des cûts ttaux reliés au prjet. La mise de fnds des prmteurs u prpriétaires devra être cnstituée par l un u l autre u une cmbinaisn des deux ptins suivantes : En espèce (argent) u en immbilisatins requises pur le prjet (transfert d actifs), seln leurs valeurs marchandes, et ce, en cntrepartie d actins, de parts sciales, d avirs des prpriétaires u d actifs nets seln le statut juridique de l entreprise; Des avances en argent sans mdalités de rembursement et ne prtant pas intérêt pur les cinq premières années d pératin du prjet dans le cadre d une prrgatin écrite à cet effet. 2) Dans le cas d une entreprise existante, le certificat du vérificateur externe devra attester qu au mins 20 % des cûts ttaux reliés au prjet snt financés sit : Par les mêmes cnstituantes de la mise de fnds mentinnées précédemment pur une nuvelle entreprise; Par une cntributin du fnds de rulement de l entreprise si sn fnds de rulement, apparaissant au bilan le plus récent, le permet et qu un rati minimal de 1 fis est maintenu; Par un refinancement à lng terme des actifs actuels de l entreprise si sn équité, apparaissant au bilan le plus récent, le permet; Par une cmbinaisn des éléments prévus aux paragraphes 1, 2 et 3.

12 ANNEXE 3 Calcul du cumul d aide financière guvernementale Aux fins du calcul du cumul d aide financière du guvernement du Québec et du guvernement fédéral, le Ministre cnsidère les smmes suivantes : Au regard de la nature de l aide, snt cnsidérées les smmes transférées par un guvernement à une rganisatin au titre desquelles le guvernement cédant ne reçit directement aucun bien u service en cntrepartie, ne prévit pas d être rembursé ultérieurement u tucher un prduit financier. Les transferts de ces smmes snt effectués à la discrétin du guvernement cédant dnt il a déterminé les cnditins à respecter, s il en est, le mntant à verser ainsi que le bénéficiaire. Les cmmandites ne snt dnc pas cnsidérées aux fins du calcul. Par cmmandite, le Ministre entend tut sutien apprté à une rganisatin en vue d en retirer des avantages publicitaires directs. Au regard de la prvenance de l aide, snt cnsidérées les smmes transférées par : Les entités figurant aux annexes 1, 2 et 3 des états financiers cnslidés du guvernement du Québec (cmptes publics). Il s agit ntamment des ministères et rganismes du guvernement dnt les pératins financières nt été effectuées à même le Fnds cnslidé du revenu, des rganismes et fnds spéciaux du guvernement qui nt leur prpre entité cmptable et les entreprises du guvernement. Cnsulter le site Internet suivant : Les ministères et rganismes figurant au vlume deux des cmptes publics du Canada (guvernement fédéral). Cnsulter le site Internet suivant :

13 ANNEXE 4 Plan d affaires - Mdèle Crdnnées de l entreprise Raisn sciale; Nm cmmercial; Adresse cmplète; Numér de téléphne; Numér de télécpieur; Curriel. Descriptin de l entreprise et du prjet Missin de l entreprise; Histrique de l entreprise; Frme juridique de l entreprise; Présentatin des prmteurs et des prpriétaires; Descriptin du prjet : Nature du prjet; Secteur d activité; Lcalisatin du prjet; Descriptin des prduits/services fferts : clientèle ciblée, territire visé, myens de distributin des prduits/services fferts; Étapes du prjet et date prévue pur la réalisatin de chaque étape; Brchure publicitaire (si déjà existante). Analyse du marché Descriptin du secteur d activité : Situatin générale; Tendances du marché; Opprtunités; Réglementatin guvernementale; Clientèle ciblée (dnnées scidémgraphiques, cmprtements, attitudes, besins); Liste des clients ptentiels; Cncurrents : Descriptin; Principales frces et faiblesses;

14 Avantages cncurrentiels; Marché ptentiel (ex. : estimatin des ventes annuelles ttales). Plan de cmmercialisatin Stratégie de prix (prix des cncurrents, marge bénéficiaire brute, prix de revient); Stratégie de vente et distributin (publicité, télémarketing, Internet et autres); Actins prmtinnelles; Budget et échéance. Plan d pératin Apprche qualité; Apprvisinnement (furnisseurs, prduit/service, délai de livraisn); Immbilisatins à réaliser (bâtiment/équipement); Les ressurces humaines nécessaires à la réalisatin du prjet; Investissements technlgiques; Nrmes envirnnementales; Permis et licence nécessaires à la réalisatin du prjet. Plan de financement Cûts d investissement prjetés et financement requis pur la réalisatin du prjet; États financiers des tris dernières années; Prévisins financières des tris premières années d pératin incluant l état des résultats, le bilan et le budget de caisse mensuel; Offre des facilités bancaires; Offre des partenaires financiers. Dcuments Curriculum vitae des prmteurs; Cnventin des actinnaires (si nécessaire). Nte : Les états financiers et les prévisinnels divent être préparés seln les nrmes cmptables généralement recnnues au Québec.

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES"

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES COOPÉRATIVES CITOYENNES RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES" L'Agence pur l'entreprise et l'innvatin (AEI) met en œuvre un nuveau dispsitif de sutien aux prjets de cpératives cityennes. Dès septembre

Plus en détail

ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR

ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 2012-2015 GUIDE DU PROMOTEUR 17 SEPTEMBRE 2012 1 TABLE DES MATIÈRES 1. L ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE LAVAL 3 2. CADRE D APPLICATION

Plus en détail

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale La Burse Étienne-Beauclair Banque Natinale Burse d' excellence destinée aux persnnes ayant une déficience visuelle pur la réalisatin de prjets nvateurs 15 000 $ Dépsez vs candidatures entre Le 15 décembre

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Coalition énergie et construction durable

Coalition énergie et construction durable RÉALISATION D UN CONCEPT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS UN CADRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE BÂTIMENT DE MOISSON MONTRÉAL CONCEPT PRÉPARÉ PAR L ENSEMBLE DES PROFESSIONNELS MEMBRES DU COMITÉ EXPERTS

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015 Vente de Capacités de Stckage de gaz Prduit & Quantité Prpsée SEDIANE NORD 120 90 JUIN 2015 1 TWh sur le Grupement Sediane Nrd. Type de prduit Capacité Nminale de Stckage : vlume dnnant drit à des capacités

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

LE RVER EN UN COUP D ŒIL

LE RVER EN UN COUP D ŒIL LE RVER EN UN COUP D ŒIL Le terme RVER est l acrnyme pur Régime Vlntaire d Epargne-Retraite. C est un nuveau régime de retraite régi par la Li sur les régimes vlntaires d'épargneretraite (Li sur les RVER)

Plus en détail

APPEL A PROJETS. «Soutien aux structures d aide à la maturation de projets innovants en vue de la création d entreprises»

APPEL A PROJETS. «Soutien aux structures d aide à la maturation de projets innovants en vue de la création d entreprises» APPEL A PROJETS «Sutien aux structures d aide à la maturatin de prjets innvants en vue de la créatin d entreprises» Date d uverture : 7 mars 2014 Date limite de dépôt : 12 mai 2014 16h00 Validatin des

Plus en détail

DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC

DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC AVIS ET RECOMMANDATIONS DANS LE CADRE DE L ENTENTE SPÉCIFIQUE POUR LA CONSOLIDATION ET LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC Le COMITÉ RÉGIONAL D ÉCONOMIE SOCIALE DU CENTRE-DU-QUÉBEC

Plus en détail

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal MARCHE de Service REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. n 074 B 037/05 Mde de cnsultatin : marché passé en la frme d une prcédure adaptée

Plus en détail

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ;

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ; Chapitre 3 : Analyse de la trésrerie 1 Intrductin La gestin de la trésrerie est indispensable à tute entreprise puisqu elle lui permet d assurer sa slvabilité. Le rôle du gestinnaire de trésrerie demande

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

Soutien aux projets Transmedia & Web

Soutien aux projets Transmedia & Web Régin Prvence-Alpes-Côte d'azur Fnds d aide cinéma et audivisuel Sutien aux prjets Transmedia & Web L aide aux prjets transmedia & web est destinée à sutenir des prjets prpsant des écritures innvantes

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES Le présent cahier des charges définit le périmètre de la prestatin attendue, en vue

Plus en détail

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président à la plitique de réglementatin des membres 416 943-6908 rcrner@iirc.ca Destinataires

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions Dns des entreprises Vus êtes une entreprise, relevant de l IS (impôt sur les sciétés) u de l IR (impôt sur le revenu)? Vus puvez apprter un sutien matériel à une assciatin u une fndatin à travers des pératins

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable.

L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable. L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES Objectif(s) : Pré-requis : Apprfndir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan cmptable. Principes d'analyse du bilan financier : Mdalités :

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

INITIATION À LA TENUE DE LIVRE

INITIATION À LA TENUE DE LIVRE INITIATION À LA TENUE DE LIVRE POURQUOI TENIR DES REGISTRES COMPTABLES? Une bnne tenue des livres vus renseigne sur la situatin financière passée et actuelle de vtre entreprise. Une bnne tenue des livres

Plus en détail

Visas de court séjour schengen

Visas de court séjour schengen Visas de curt séjur schengen TOURISME VISITE FAMILIALE VISITE MÉDICALE TRANSIT VOYAGES À DES FINS SCIENTIFICO-CULTURELLES TRANSPORT INTERNATIONAL ROUTIER Cnditins et dcuments requis: Les persnnes qui vyagent

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Master Transprt, Lgistique Et Cmmerce Internatinal Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL de MASTER

DIPLOME NATIONAL de MASTER DIPLOME NATIONAL de MASTER En c-habilitatin entre : Université Paris Ouest-Nanterre La Défense Université Paris-Sud Université Pierre et Marie Curie Université Paris-Dauphine Ecle Plytechnique Supélec

Plus en détail

Recommandations de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au gouvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016

Recommandations de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au gouvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016 Recmmandatins de la Chambre de cmmerce du Mntréal métrplitain au guvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016 Juillet 2015 1 Préambule La Chambre de cmmerce du Mntréal métrplitain (la Chambre) cmpte

Plus en détail

APPEL A PROJETS PHOTOVOLTAÏQUES INNOVANTS REGIONAL ANNEE 2010

APPEL A PROJETS PHOTOVOLTAÏQUES INNOVANTS REGIONAL ANNEE 2010 APPEL A PROJETS PHOTOVOLTAÏQUES INNOVANTS REGIONAL ANNEE 2010 L appel à prjets «Bâtiments Basse Cnsmmatin» 2010 est financé dans le cadre du cntrat de prjets Etat-Régin 2007-2013, en partenariat avec les

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

VERSION au 09 01 2014. Projet du CNOSF pour le sport français. Une ambition : «Passer d une nation de sportifs à une nation sportive»

VERSION au 09 01 2014. Projet du CNOSF pour le sport français. Une ambition : «Passer d une nation de sportifs à une nation sportive» VERSION au 09 01 2014 Prjet du CNOSF pur le sprt français Une ambitin : «Passer d une natin de sprtifs à une natin sprtive» Une clé : «Rénver le mdèle sprtif français» Faire du sprt un élément central

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE Le Préfet de l Ardèche, Le Prcureur de la République près

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Prgramme Executive MBA Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien ral) et y jindre les pièces

Plus en détail

Comment s impliquer dans un projet éolien?

Comment s impliquer dans un projet éolien? Cmment s impliquer dans un prjet élien? Implicatin lcale dans l'élien - Attert 1 élien participatif : implicatin des cityens Cmment s impliquer? S infrmer : Le plus en amnt pssible RIP, enquête publique,

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES Cnseil Natinal d Évaluatins de la Frmatin Prfessinnelle CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES ÉVALUATION DES PRATIQUES D INGENIERIE DE FORMATION EN ENTREPRISE ET

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI TEMPORAIRES

OFFRE D EMPLOI TEMPORAIRES i. OFFRE D EMPLOI TEMPORAIRES L Agence Natinale Pur l Empli (ANPE) recrute pur le cmpte de la Cmmissin Electrale Natinale Indépendante (CENI), dans le cadre de la prchaine électin présidentielle, au titre

Plus en détail

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION L ASF et les rganisatins de cnsmmateurs c-signataires snt cnvenues de ce qui suit!: Le présent accrd cncerne le recuvrement amiable, c est-à-dire

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite Formule Express 1 journée

Sessions préparation à la retraite Formule Express 1 journée OFFRE DE SERVICES Sessins préparatin à la retraite Frmule Express 1 jurnée SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victrin, Centre de services aux entreprises Mnsieur Jean Perrn, cnseiller en frmatin 767, rue Bélanger

Plus en détail

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS Guide d intégrité dans la cnduite des affaires Plitiques glbales Service Éthique & Cnfrmité La relatin de bimérieux avec ses partenaires Chez bimérieux, nus

Plus en détail

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État La Directin Interministérielle des Systèmes d Infrmatin et de Cmmunicatin en cllabratin avec le Service des Achats de l État Demande d Infrmatin : Slutin de messagerie et utils cllabratifs pur l État 1

Plus en détail

Forum 3.0 de l industrie des médias interactifs

Forum 3.0 de l industrie des médias interactifs Frum 3.0 de l industrie des médias interactifs Rapprt des grupes de discussin: faits saillants Préparé par Harld Gendrn, Cnsultant Recherche et veille en médias interactifs et Jean-Pierre Faucher, Cnsultant

Plus en détail

Retour à la rentabilité opérationnelle et résultat net de 4,4 M

Retour à la rentabilité opérationnelle et résultat net de 4,4 M Retur à la rentabilité pératinnelle et résultat net de 4,4 M 28-02-2007 Retur à la rentabilité pératinnelle et résultat net de 4,4 M Chiffre d affaires : 36,3 M en hausse de 71% Résultat net de 12% du

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION

POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION DIRECTION SYSTÈMES TECHNOLOGIQUES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 12 DÉCEMBRE 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION NO 14

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

Financement des investissements Page 1 sur 6

Financement des investissements Page 1 sur 6 Financement des investissements Page 1 sur 6 Une UC a tujurs besin d investir que ce sit pur : - Remplacer du matériel bslète (ex : investir dans l util infrmatique) - Augmenter sa capacité de vente (ex

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Règlement de consultation

Règlement de consultation Mairie de Salaise sur Sanne BP 20318 19 rue Avit Niclas 38150 SALAISE SUR SANNE Tel : 04.74.29.00.80 Marché de prestatins de services divers Règlement de cnsultatin Objet du marché à bns de cmmande Vidé

Plus en détail

Résumé du module 6 : Coût et structure du capital

Résumé du module 6 : Coût et structure du capital Résumé du mdule 6 : Cût et structure du capital Ce mdule explique tut d abrd cmment une sciété établit sn cût du capital. Vus apprenez cmment calculer la pndératin des cmpsantes et les cûts du capital

Plus en détail

OO : Développer le secteur de la transformation alimentaire durable

OO : Développer le secteur de la transformation alimentaire durable Enjeux OO : Dévelpper le secteur de la transfrmatin alimentaire Envirnnementaux - Prpser des aliments s transfrmés aux cnsmmateurs : augmenter l ffre pur diminuer l impact envirnnemental de la cnsmmatin

Plus en détail

MÉCANISME D ATTRIBUTION DES CONTRATS PAR APPELS D OFFRES PUBLICS DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL

MÉCANISME D ATTRIBUTION DES CONTRATS PAR APPELS D OFFRES PUBLICS DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL MÉCANISME D ATTRIBUTION DES CONTRATS PAR APPELS D OFFRES PUBLICS DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL Mars 2010 ii Rédactin Directin générale adjinte aux ressurces financières et matérielles Renée Girard,

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage BOURSE EXPLO RA SUP (Régin Rhône-Alpes) Tutes destinatins-séjur académique et stage A/Demande de burse Expl RA Sup 1/Eligibilité La mbilité (stage u séjur académique) dit être validée par des crédits ECTS

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS CONCOURS «LE MONUMENT PRÉFÉRÉ DES FRANÇAIS» (ci-après le «Cncurs») 1. CONCOURS ET DURÉE DU CONCOURS : Le Cncurs (le «Cncurs») est rganisé par TV5 Québec Canada (l «Organisateur»).

Plus en détail

PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE CONTRAT D ASSURANCE VIE

PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE CONTRAT D ASSURANCE VIE PRIMONIAL SÉRÉNIPIERRE CONTRAT D ASSURANCE VIE AVEC LE FONDS SÉCURITÉ PIERRE EURO : >> un investissement en immbilier avec une garantie permanente en capital, assrtie d une perspective de rendement particulièrement

Plus en détail

Bourses universitaires d excellence de la Confédération suisse pour des étudiants et artistes étrangers

Bourses universitaires d excellence de la Confédération suisse pour des étudiants et artistes étrangers Département fédéral de l intérieur DFI Secrétariat d Etat à l éducatin et à la recherche SER Cmmissin fédérale des burses pur étudiants étrangers CFBE Burses universitaires d excellence de la Cnfédératin

Plus en détail

Règlement du concours de POCKET FILM organisé par le Département de la Haute-Vienne

Règlement du concours de POCKET FILM organisé par le Département de la Haute-Vienne Règlement du cncurs de POCKET FILM rganisé par le Département de la Haute-Vienne Article 1: OBJET DU CONCOURS Le Département de la Haute-Vienne rganise un cncurs de POCKET FILM sur le thème «Hérs/hérïnes»

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

FIELD MANAGER V3, la solution dédiée aux métiers du multiservice

FIELD MANAGER V3, la solution dédiée aux métiers du multiservice FIELD MANAGER V3, la slutin dédiée aux métiers du multiservice Les 4 bénéfices Un retur sur investissement garanti grâce à un mdèle écnmique adapté à vtre vlume d activité Une augmentatin de la satisfactin

Plus en détail

I - P R E A M B U L E

I - P R E A M B U L E I - P R E A M B U L E La SIDI a achevé, fin 2008, la mise en œuvre de sn plan triennal 2006/2008, dans le cadre duquel elle s était fixée cmme prirités de cibler le mnde rural, en particulier sur le cntinent

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS NOTE: Les mniteurs qui suivent la frmatin de mise à niveau et de mise à niveau à distance ne snt pas tenus de remplir

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES

GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES Nvembre 2009 Table des matières Intrductin...1 1. Règles de cnfrmité...3

Plus en détail

Boite à outils PRINCIPAUX MOYENS DE FINANCEMENT DE L ENTREPRISE. Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST

Boite à outils PRINCIPAUX MOYENS DE FINANCEMENT DE L ENTREPRISE. Document élaboré par le cabinet de conseil ORIGINAL INVEST Bite à utils PRINCIPAUX MOYENS DE FINANCEMENT DE L ENTREPRISE Dcument élabré par le cabinet de cnseil ORIGINAL INVEST Casablanca Technpark Tel 0522 52 50 78 Email : cntact@riginalinvest.cm Myens de financement

Plus en détail

Consultation dans le cadre de la conférence nationale sur la logistique

Consultation dans le cadre de la conférence nationale sur la logistique Cnsultatin dans le cadre de la cnférence natinale sur la lgistique 31/03/15 Les répnses à cette cnsultatin se fnt directement en ligne à l adresse suivante : http://enqueteur.dgitm.develppement-durable.guv.fr/index.php?sid=15349&lang=fr

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

OUI OUI OUI. Attention : Un maximum de 2 primes B de type différents (excepté B8) peuvent être demandées pour un même bâtiment par année civile.

OUI OUI OUI. Attention : Un maximum de 2 primes B de type différents (excepté B8) peuvent être demandées pour un même bâtiment par année civile. PRIME ÉNERGIE B5 TOITURE VERTE Décisin du 08 nvembre 2012 du Guvernement de la Régin de Bruxelles-Capitale d apprbatin du prgramme d exécutin relatif à l ctri d aides financières en matière d énergie A-

Plus en détail

REGLEMENT COMPLET Tentez de gagner une tablette tactile

REGLEMENT COMPLET Tentez de gagner une tablette tactile ARTICLE 1 Sciété rganisatrice REGLEMENT COMPLET Tentez de gagner une tablette tactile UNILEVER FRANCE, Sciété par actins simplifiée au capital de 28 317 129, immatriculée au Registre du Cmmerce et des

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE»

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» CYCLE CYCLE : Le management de prjet «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» METHODOLOGIE ET OUTILS PRATIQUES EN GESTION DE PROJET Du 27 juin au

Plus en détail

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 :

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 : Observatire Réginal de la sciété de l infrmatin Démarche d'bservatin de la sciété de l'infrmatin en régin Prvence Alpes Côte d'azur Atelier thématique n 1 : Les PME de la Régin Prvence-Alpes-Côte d'azur

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION COMMUNICATION

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION COMMUNICATION COMPTE RENDU DE LA COMMISSION COMMUNICATION La cmmissin s est bien tenue le 3 mars 2010 à la brasserie Fl située dans la Gare de l Est. La cmmissin a cmmencé avec 10 minutes d avance, tus les membres de

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

Protection Complémentaire Santé

Protection Complémentaire Santé Nus smmes là pur vus aider Prtectin Cmplémentaire Santé Cuverture Maladie Universelle et Déductin sur les ctisatins u primes de prtectin cmplémentaire santé Vus truverez dans ce dssier tut ce dnt vus avez

Plus en détail

CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES. Exposés des principes liés aux participations et aux contrôles des sociétés, Exercices corrigés, Synthèse.

CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES. Exposés des principes liés aux participations et aux contrôles des sociétés, Exercices corrigés, Synthèse. CONSOLIDATION DES COMPTES - PRINCIPES Objectif(s) : Présentatin des principes écnmiques et juridiques relatifs à la cnslidatin des cmptes dans les grupes de sciétés, Ntins : périmètre de cnslidatin, purcentage

Plus en détail

Comme nous devons clôturer nos systèmes actuels avant la transition, veuillez noter les dates suivantes :

Comme nous devons clôturer nos systèmes actuels avant la transition, veuillez noter les dates suivantes : Le 30 juin 2014 ACTION : Date d entrée en vigueur du changement le 25 aût 2014 Cher furnisseur, À cmpter du 25 aût 2014, Zetis utilisera un nuveau système de planificatin des ressurces de l entreprise

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville «quartiers, engageons le changement»

Réforme de la politique de la ville «quartiers, engageons le changement» Réfrme de la plitique de la ville «quartiers, engagens le changement» Prpsitins pur une plitique glbale et ambitieuse de slidarité territriale - Janvier 2013 - Page 1 Analyse cntextuelle C est dans les

Plus en détail

APPEL DE DEMANDES. lancé par la Société Parkinson Canada / Parkinson Society Canada

APPEL DE DEMANDES. lancé par la Société Parkinson Canada / Parkinson Society Canada APPEL DE DEMANDES lancé par la Sciété Parkinsn Canada / Parkinsn Sciety Canada PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES SUPÉRIEURES (Cycle allant de juillet 2015 à juin 2017) 17 nvembre, 2014 : Date de publicatin

Plus en détail

REGLEMENT COMPLET «3D World Koksijde»

REGLEMENT COMPLET «3D World Koksijde» REGLEMENT COMPLET «3D Wrld Kksijde» ARTICLE 1 Sciété rganisatrice ASSA ABLOY, situé au Heide 9, 1780 Wemmel, rganise du 03/07/2015 au 31/07/2015 inclus un jeu natinal avec bligatin d achat appelé «Yale

Plus en détail