INTELLIGENCE ECONOMIQUE.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTELLIGENCE ECONOMIQUE."

Transcription

1 INTELLIGENCE ECONOMIQUE. AU SERVICE DE LA DETECTION DES OPPORTUNITÉS MARCHE THEO PEROZ BU Manager Pôle Market Intelligence ARGUS DE LA PRESSE 2 Juin

2 SOMMAIRE 1 - SOURCES D OPPORTUNITES : TYPOLOGIE & CAS D USAGE 2 - DETECTION & VALORISATION D OPPORTUNITES : OUTILS & METHODES 2

3 INTERVENANT THEO PEROZ - INTELLIGENCE ECONOMIQUE & INNOVATION Crdinatin du «Prjet RbtCité» : incubateur d innvatin en faveur de la rbtique civile (Planète Sciences, Fndatin Internet Nuvelle Génératin) Veilleur-Analyste au sein de la Cellule Intelligence Ecnmique rattachée à la Directin stratégique (ADP Leader mndial de l externalisatin RH) Cnsultant veille stratégique puis BU Manager du Pôle Market Intelligence de l Argus de la Presse

4 ARGUS DE LA PRESSE MAITRISER LES ENJEUX DE COMMUNICATION ET D INFORMATION STRATEGIQUE Accmpagne ns clients à pilter leur influence et leur réputatin auprès des médias et de l pinin. Accmpagne ns clients dans leurs axes de dévelppement par la détectin & l analyse d pprtunités et de risques sur leurs marchés ENJEUX : INFLUENCE & REPUTATION ENJEUX : DEVELOPPEMENT & ANTICIPATION 4

5 ARGUS DE LA PRESSE L INTELLIGENCE DES SOURCES & DES CONTENUS Publicatins Presse 270 Radis et TV Sites Internet éditriaux DATA INTELLIGENCE Millins de blgs & média sciaux Web prfnd & invisible 5

6 SOURCES D OPPORTUNITES TYPOLOGIE & CAS D USAGE 6

7 SOURCES D OPPORTUNITES 7 OPPORTUNITES D AFFAIRES 1 SECTEUR D ACTIVITE 5 INNOVATIONS & USAGES IDENTIFIER LES SOURCES D OPPORTUNITES 2 CONCURRENTS 5 TENDANCES DE CONSOMATION 3 PARTIES PRENANTES 7

8 #1 SECTEUR D ACTIVITE OBJECTIFS Cnnaître les évlutins et les tendances de sn secteur Se diversifier sur un nuveau secteur Détecter & analyser les leviers de crissance Détecter & analyser les activités en perte de vitesse CAS D USAGE Entreprise : PME spécialisée dans la fabricatin de serres agricles depuis 50 ans Objectif : Truver des relais de crissance sur le marché français Accmpagnement : Etude du marché des serres agricles et plus glbalement, des structures en verre. Opprtunité : Dépliement du savir-faire sur les titures en verre de bâtiments (centres cmmerciaux, bureaux, musées, etc) 8

9 #2 CONCURRENTS OBJECTIFS Cmprendre le jeu cncurrentiel Détecter les nuveaux entrants Cnnaître les frces et faiblesses des cncurrents Déterminer l argumentaire cmmercial CAS D USAGE Entreprise : Fabricant de currie de transmissin Objectif : S implanter sur de nuveaux marchés eurpéens Accmpagnement : Benchmark de l envirnnement cncurrentiel par pays cible : analyse cmparée sus l angle Prduit/prix. Opprtunité : Déterminatin des znes d implantatin 9

10 #3 PARTIES PRENANTES OBJECTIFS Surveiller les parties prenantes de l écsystème Partenaire, sus-traitant, furnisseur, distributeur, grupement prfessinnel, lbby, institutin, etc. CAS D USAGE Entreprise spécialisée dans les desserts industriels haut de gamme Objectif : Etendre le réseau de distributin (hrs grande distributin) Accmpagnement : Cartgraphie de circuits de distributin ptentiels Opprtunité : référencement et ntriété élargies 10 10

11 #4 TENDANCES DE CONSOMMATION OBJECTIFS Déceler les tendances de cmprtements des cnsmmateurs/clients Détecter les nuvelles pratiques de cnsmmatin Réajuster une ffre u un psitinnement CAS D USAGE Entreprise : Institut spécialisé de sphrlgie (Frmatin, pratique & magazine) Objectif : Adéquatin ffre & demande Accmpagnement : Analyse des prises de parles (médias & pinin) autur de la pratique de la sphrlgie Opprtunité : Identificatin des attentes et des nuveaux champs d applicatin *Cas clients fictifs 11 11

12 #5 INNOVATION & USAGE OBJECTIFS Détecter de nuvelles technlgies Appréhender leurs impacts sur le marché Détecter les nuveaux usages assciés Amélirer les prduits et services CAS D USAGE Entreprise : Startup spécialisée sur les lgiciels de recnnaissance faciale Objectif : Dynamique d innvatin cntinue Accmpagnement : Veille cntinue sur les technlgies de recnnaissance faciale et les usages assciés à travers le mnde Opprtunité : Etendre les champs d applicatin pssibles 12 12

13 #6 OPPORTUNITES D AFFAIRES OBJECTIFS Détecter de nuveaux prspects Améliratin du ciblage cmmercial Augmentatin des parts de marché CAS D USAGE Entreprise : PME - Fabricatin de serres agricles depuis 50 ans Objectif : Prise de parts de marché Accmpagnement : Détectin de prjets immbiliers cntenant une titure en verre Opprtunité : prspectin pure lead cmmercial *Cas clients fictifs 13 13

14 DETECTION & VALORISATION D OPPORTUNITES OUTILS & METHODES 14 14

15 LE CYCLE DE L INFORMATION EXEMPLES D OUTILS & METHODES POUR LA DETECTION ET LA VALORISATION DES OPPORTUNITES 6 ANALYSE DE L INFORMATION 1 BESOIN ET PLAN DE VEILLE 5 DIFFFUSION DE L INFORMATION DETECTION D OPPORTUNITES - MAITRISE DU CYCLE DE L INFORMATION 2 RECHERCHE D INFORMATION 4 CAPITALISASTION DE L INFORMATION 3 COLLECTE D INFORMATION 15 15

16 #1 BESOIN & PLAN DE VEILLE (cas client) CAS CLIENT : Détectin d pprtunités pur un éc-rganisme (recyclage déchet) DÉTERMINER LES AX ES INFORMATIONNELS PERMETTANT LA DÉTECTION D INFORMATIONS STRATEGIQUES 16 16

17 #1 BESOIN & PLAN DE VEILLE (cas client) CAS CLIENT : Détectin d pprtunités pur un éc-rganisme (recyclage déchet) DÉTERMINER LES AX ES INFORMATIONNELS PERMETTANT LA DÉTECTION D INFORMATIONS STRATEGIQUES Recyclage Filière, Fédératin, assciatin Opérateurs & recycleurs Ecsystème Chiffres clés et tendances chiffrées : bilan par régin, par âge, évlutin des cmprtements, etc. Campagne de sensibilisatin Initiatives & événements cityens, ville, régin, etc. Stratégies/actins des entreprises en faveur de la valrisatin des déchets Innvatin pur la valrisatin des déchets : aspiratin, gélcalisatin, etc. Matériaux : PET/ R-PET, évlutin technlgie des matériaux, etc. Emplis, métiers, frmatns Cycle de vie des déchets : incinératin, enfuissement Autres secteurs du recyclage (médicament, appareils électrique, etc.) Scpe France et/u Eurpe et/u Mnde 17 17

18 #1 BESOIN & PLAN DE VEILLE (cas client) CAS CLIENT : Détectin d pprtunités pur un éc-rganisme (recyclage déchet) DÉTERMINER LES AX ES INFORMATIONNELS PERMETTANT LA DÉTECTION D INFORMATIONS STRATEGIQUES Recyclage Filière, Fédératin, assciatin Opérateurs & recycleurs Ecsystème Filière matériaux : - Filière Aluminium & Acier : FAR, API etc. - Filière emballage papier/cartn : REVIPAC, etc. - Filière plastique : VALORPLAST, etc. - Filière verre : CSVMF, etc. Filière REP et emballage : Tutes les filières REP Fédératin recyclage : FEDEREC, FNAD Assciatin et ONG: Elyps, CNIID, les amis de la terre, Prrecyclage, Emmaüs, Envie, etc. Ec-rganisme : Recylum, ELIPSO Organismes publics: ADEME (pôle recyclage), ministère dévelppement durable, Grenelle, Cmmissin eurpéenne 18 18

19 #1 BESOIN & PLAN DE VEILLE (cas client) CAS CLIENT : Détectin d pprtunités pur un éc-rganisme (recyclage déchet) DÉTERMINER LES AX ES INFORMATIONNELS PERMETTANT LA DÉTECTION D INFORMATIONS STRATEGIQUES Recyclage Filière, Fédératin, assciatin Opérateurs & recycleurs Ecsystème Leader : Velia Prpreté, Suez envirnnement (SITA) Challenger généraliste: Nicllin, Pizzrn Envirnnement Pur players du recyclage : CFF Recycling, Guy Dauphin Envirnnement, Paperec, Burbier, Spécialistes valrisatin énergétique : Tiru, Séché, Inva France Les grupes diversifiés : dex, ISS, Ortec Résultats écnmiques/financiers Stratégie de dévelppement Nminatin/Prise de parle 19 19

20 #1 BESOIN & PLAN DE VEILLE (cas client) CAS CLIENT : Détectin d pprtunités pur un éc-rganisme (recyclage déchet) DÉTERMINER LES AX ES INFORMATIONNELS PERMETTANT LA DÉTECTION D INFORMATIONS STRATEGIQUES Recyclage Filière, Fédératin, assciatin Opérateurs & recycleurs Ecsystème Dévelppement durable Cnsmmatin durable et respnsable Ecnmie circulaire Ecnmie sciale et slidaire (ESS) Utilité sciale / RSE / Entreprenariat scial Ec-cnceptin, cycle de valrisatin, matière vertueuse Lis & règlementatin Prgrammes plitiques en faveur de l envirnnement Epuisement des ressurces Pllutin 20 20

21 #1 BESOIN & PLAN DE VEILLE (cas client) CAS CLIENT : Détectin d pprtunités pur un éc-rganisme (recyclage déchet) DÉTERMINER LES SOURCES PERMETTANT LA DÉTECTION DES INFORMATIONS STRATÉGIQUES 21 21

22 #2 RECHERCHE D INFORMATION (pnctuelle) Transcriptin du Plan de veille en Stratégie de recherche Mts clefs : STRATEGIE DE RECHERCHE (Mts clefs & surces) - Déclinaisn du plan de veille en mts clefs - Utilisatin des équatins de recherches pur affiner la pertinence de la requête : AND, NOT, OR, INTITLE, EXT, AROUND, SOURCE, etc EX EMPLES DE MOTEURS DE RECHERCHE (accessible en ligne) Mteur de recherche réseaux sciaux Mteur de recherche presse, TV & radi Surces : Déterminatin des pints d entrées (mteur de recherche) : - Quels type de surces? (Web? Web 2.0? Presse?) - Quels type d infrmatin? (règlementatins, cntacts & entreprises, financier, ) - Quels secteurs? (autmbile, pharma, ) - Quels pays? Mteur de recherche TV/Radi Archive du web depuis 1996 (archive.rg) 22 22

23 #3 COLLECTE DE L INFORMATION (itératif) Transcriptin du Plan de veille en Stratégie de cllecte STRATEGIE DE COLLECTE (Mts clefs & surces) EX EMPLES D OUTILS DE COLLECTE (accessible en ligne) - Lecteur de flux rss - rganisatin par dashbard Objectif d une veille cntinue et d un suivi régulier de l infrmatin Paramétrage de mts clefs et Intégratin des surces d infrmatin à surveiller de manière itérative page2rss - Lecteur de flux rss - Filtrage et mts clefs - Catégrisatin de la veille Distill web mnitr Etre alerter lrs de la mdificatin d une page web Yah Pippes - Créatin de flux d infrmatin sur-mesure - Utilisateur avancé 23 23

24 #3 COLLECTE DE L INFORMATION (itératif) Transcriptin du Plan de veille en Stratégie de cllecte OUTIL EN ACCES EN LIGNE GRATUIT Lecteur de flux RSS Organisatin par catégrie Dashbard Optin d analyse 24 24

25 #4 CAPITALISATION DE L INFORMATION Archivage et classement des infrmatins stratégiques OUTIL EN ACCES EN LIGNE GRATUIT Archivage des infrmatins Frmats multiples : web, pdf, image, vidé, sn, etc. Classement par catégrie et tags Mteur de recherche interne Anntatin des infrmatins Partage des infrmatins 25 25

26 #5 DIFFUSION DE L INFORMATION Diffusin des infrmatins stratégiques aux bnnes persnnes OUTIL EN ACCES EN LIGNE GRATUIT Créatin de Newsletter persnnalisée Editeur html Gestin des listes de destinataires Statistiques d uverture 26 26

27 #6 ANALYSE DE L INFORMATION Faire émerger les pprtunités Etude sectrielle : analyse systémique d un marché Champs d applicatin : - Détectin de relais de crissance sur sn marché - Diversificatin d activité sur un autre marché Cartgraphie : représentatin graphique d une prblématique (relatinnelle, capitalistique) Champs d applicatin : - Identificatin de réseaux d influence - Fiabilité d un partenaire ptentiel Nte de synthèse : Eclairage synthétique d une prblématique / rapprt d étnnement Champs d applicatin : - Impact d une nuvelle règlementatin, d une technlgie, d un nuvel entrant, etc 27 27

28 #6 ANALYSE DE L INFORMATION Faire émerger les pprtunités Prfilage d une entreprise : analyse apprfndie d une entreprise, d un partenaire, d un prspect Exemple d applicatin : - Cnnaître les frces & faiblesses d un cncurrent - Amélirer sn psitinnement face à un cncurrent - Fiabilité d un partenaire ptentiel - Optimisatin d ffre à un prspect Analyse cmparée (benchmark): analyse cmparative de cncurrents, de partenaires, de furnisseurs Exemple d applicatin : - Sélectin de furnisseurs u de partenaires, - Psitinner un nuveau prduit u service : prix, caractéristiques prduits, réseaux de distributins, cmmunicatin, etc 28 28

29 MERCI DE VOTRE ATTENTION THEO PEROZ BU Manager Market Intelligence

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

OO : Développer le secteur de la transformation alimentaire durable

OO : Développer le secteur de la transformation alimentaire durable Enjeux OO : Dévelpper le secteur de la transfrmatin alimentaire Envirnnementaux - Prpser des aliments s transfrmés aux cnsmmateurs : augmenter l ffre pur diminuer l impact envirnnemental de la cnsmmatin

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com PURE DIGITAL Catalgue de frmatins 100% Digitales Prgramme 2013 Nus cntacter : fred@lamulie.cm Fred Lamulie \ ingénieur digital marketing \ DIGITAL T G Cabinet Cnseil en Digital Marketing 9, rue Biscarra,

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire 17 juin 2011 Jurnée Investisseurs Crédit Banque cmmerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque cmmerciale et Assurance, membre du directire Avertissement Cette présentatin peut cmprter

Plus en détail

Mon offre de conseil

Mon offre de conseil Rmain SIMONIN Cnsultant Digital Mn ffre de cnseil @rmain_simnin www.rmainsimnin.fr CONSEIL EN MARKETING DIGITAL Des missins adaptées à différents types de prjets 1 2 3 Scial Media Optimisatin Audit scial

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

Formation Référencement / SEO e-commerce

Formation Référencement / SEO e-commerce Page 1 sur 5 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Frmatin Référencement / SEO e-cmmerce Optimisez et amélirer vtre visibilité

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

MASTERS LABELLISES PARISTECH FONDS D AIDES AUX ÉTUDIANTS PARISTECHT

MASTERS LABELLISES PARISTECH FONDS D AIDES AUX ÉTUDIANTS PARISTECHT MASTERS LABELLISES PARISTECH FONDS D AIDES AUX ÉTUDIANTS PARISTECHT P T 0 LA FONDATION PARISTECH Une fndatin dédiée à l enseignement supérieur et à la recherche Créée le 10 avril 2010 pur cntribuer au

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne En partenariat avec la CCI de Reims Epernay Versin A - janvier 2015 INTERACTIONS ET ENTREPRISE Cnseil I Audit I Frmatin 39

Plus en détail

Project Portfolio Management

Project Portfolio Management Revue Cmparative des Référentiels en Prtfli Management PMI & MP Tls&Tip Frum 15 28 Janvier Mars 2013 Kickff 2013 - Management de prjet 3D Prject Prtfli Management Prject Prtfli Management Revue Cmparative

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente. Compte-rendu du séminaire «Spécialisation Intelligente» n 1 : Mobilité

Stratégie Régionale d Innovation et de Spécialisation Intelligente. Compte-rendu du séminaire «Spécialisation Intelligente» n 1 : Mobilité Stratégie Réginale d Innvatin et de Spécialisatin Intelligente Cmpte-rendu du séminaire «Spécialisatin Intelligente» n 1 : Mbilité Etabli par : Christine Picard (2D2E), Philippe Furnand (Algé), Laure Piquemal

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT 1 au 3 février 2012 Tchnda Tetuehaki Chargé des bues

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Description d une offre de formation

Description d une offre de formation Descriptin d une ffre de frmatin Date de mise à jur : 03/03/15 CONDUCTEUR DE LIGNE DE PRODUCTION EN INDUSTRIE ALIMENTAIRE (H/F) Identificatin interne (bligatire) cde HACORD :INALCL cde REM : 4512201 cncrdance

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

Ingénieur Concepteur Développeur.NET

Ingénieur Concepteur Développeur.NET Hernand MONTOYA OLIVEROS 5 ans d expérience Ingénieur Cncepteur Dévelppeur.NET DOMAINES DE COMPETENCES CONDUITE DE PROJET Bn relatinnel, esprit d équipe et adaptabilité Pints d avancement réguliers avec

Plus en détail

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN Information financière au 31 mars 2015

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN Information financière au 31 mars 2015 COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN Infrmatin financière au 31 mars 2015 INFORMATION PRESSE Clermnt-Ferrand, le 22 avril 2015 Au 1 er trimestre 2015, Michelin affiche des ventes nettes de 5

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

Consultant Informatique, Monétique et Retail

Consultant Informatique, Monétique et Retail Cnsultant Infrmatique, Mnétique et Retail Marcel GOURLAY Le Pré Jan 35360 BOISGERVILLY 02 99 06 56 52 06 75 61 47 70 Marcel.gurlay@range.fr Mes capacités à travailler en équipe u en autnmie, une bnne faculté

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION :

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : PROJET DE GESTION LOCATIVE de bureaux a usage prfessinnel DE LA MAISON DE L ENTREPRISE DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : «EXPLOITATION

Plus en détail

Délégation de la Responsabilité Sociale et Environnemtale 19 septembre 2011. Et si on parlait commodities?

Délégation de la Responsabilité Sociale et Environnemtale 19 septembre 2011. Et si on parlait commodities? Délégatin de la Respnsabilité Sciale et Envirnnemtale 19 septembre 2011 Et si n parlait cmmdities? Smmaire La chaîne de valeur sft cmmdities La psitin de BNP Paribas Pistes vers le financement d une agriculture

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

Faites partie des entreprises qui co-construisent les leviers des modèles durables pour réussir leur mutation

Faites partie des entreprises qui co-construisent les leviers des modèles durables pour réussir leur mutation A l attentin des directins Dévelppement Durable & RSE, directins financières et directins juridiques des entreprises Institut RSE prpse de vus asscier à 3 chantiers d innvatins & de management RSE Faites

Plus en détail

Formation Altium Designer par Transfer

Formation Altium Designer par Transfer Saisissez l pprtunité de parfaire vtre frmatin u celle de vs équipes à l utilisatin d Altium Designer. Ce sera pur vus la garantie de dévelpper plus efficacement et d atteindre plus rapidement vs bjectifs.

Plus en détail

Cartographie du système d tif national

Cartographie du système d tif national Cartgraphie du système d tif natinal ti l prductif But principal de la cartgraphie Dnner un prtrait: Descriptif Cmpréhensif à jur Des entreprises Du système prductif du Pôle Faire ressrtir la répartitin

Plus en détail

L ART DE VENDRE, DU CULINAIRE À LA DÉCO. Media kit 2014

L ART DE VENDRE, DU CULINAIRE À LA DÉCO. Media kit 2014 L ART DE VENDRE, DU CULINAIRE À LA DÉCO Media kit 2014 UTILITÉ DE LA PRESSE PROFESSIONNELLE Surce : IFOP - décembre 2011 LA MARQUE MÉDIA DU MARCHÉ DE L ART DE LA TABLE LE MAGAZINE MAGAZINE DE RÉFÉRENCE

Plus en détail

Plan d action 2015 de la FedEpl approuvé par le Bureau du 17 décembre 2014

Plan d action 2015 de la FedEpl approuvé par le Bureau du 17 décembre 2014 1 Plan d actin 2015 de la FedEpl appruvé par le Bureau du 17 décembre 2014 Ce plan d actin traduit la mise en œuvre pératinnelle pur la 3 ème année des rientatins de la nuvelle stratégie de la FedEpl adptée

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

Solutions de pilotage énergétique pour les bâtiments d activité professionnelle

Solutions de pilotage énergétique pour les bâtiments d activité professionnelle Slutins de piltage énergétique pur les bâtiments d activité prfessinnelle Efficiency Builder CONFIDENTIEL - Prpriété de Bnext Energy BNEXT ENERGY: HISTORIQUE ET CHIFFRES CLÉS Entrée à l incubateur Midi

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail

Replacer le conseiller au centre de la relation client : les opportunités offertes par le digital

Replacer le conseiller au centre de la relation client : les opportunités offertes par le digital 1 REGARD AILANCY SUR LE DIGITAL : Replacer le cnseiller au centre de la relatin client : les pprtunités ffertes par le digital Pint de vue Ailancy Nvembre 2013 SOMMAIRE 2 1. Quelques mts sur Ailancy 2.

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

L'avenir de l'internet : vers une nouvelle ère?

L'avenir de l'internet : vers une nouvelle ère? L'avenir de l'internet : vers une nuvelle ère? Opprtuni6es and challenges f the future Internet The future f Web Mbile Alex Crenthin, Chair ISOC Senegal Chapter W3C, Senegal Bureau Explsin du Téléphne

Plus en détail

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014 1 Cnvictins Ailancy et synthèse de la rencntre Ailancy avec les Digital Transfrmers Juillet 2014 SYNTHESE DES ECHANGES DE LA RENCONTRE AILANCY SUR LE DIGITAL Pur réussir sa transfrmatin Digitale... 2 Il

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

«GESTION DES TESTS AVEC UN OUTIL OPENSOURCE»

«GESTION DES TESTS AVEC UN OUTIL OPENSOURCE» OFFRE TEST : Gestin des tests avec un util pen surce (2 jurs) Autmatiser ses tests d interface avec un util pen surce (2 jurs) Test lgiciel (3 jurs) Industrialisatin des tests lgiciels (4jurs) Démarche

Plus en détail

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale La Burse Étienne-Beauclair Banque Natinale Burse d' excellence destinée aux persnnes ayant une déficience visuelle pur la réalisatin de prjets nvateurs 15 000 $ Dépsez vs candidatures entre Le 15 décembre

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR. Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR. Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES Cnférence internatinale DAAD/CAMES/UNESCO, Dakar (Sénégal) 13-15 nvembre 2014 Smmaire I. A prps du CAMES II. Elabratin

Plus en détail

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE PROJET DE GESTION ECOLOGIQUEMENT RATIONNELLE DES DECHETS MUNICIPAUX ET DANGEREUX POUR REDUIRE LES EMISSIONS DE POLLUANTS ORGANIQUES PERSISTANTS NON INTENTIONNELS -------------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Les Très petites entreprises (TPE) et les Petites et moyennes entreprises (PME) représentent une source importante d emplois et d innovations.

Les Très petites entreprises (TPE) et les Petites et moyennes entreprises (PME) représentent une source importante d emplois et d innovations. PR EM I ER M I N IST R E DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE Frmatin à la cybersécurité des TPE et des PME [ Référentiel pédaggique Mars 2015 Ce dcument est le résultat d une réflexin

Plus en détail

Catalogue de formation bureautique

Catalogue de formation bureautique Adbe IBM/ Nvell Micrsft Micrsft Catalgue de frmatin bureautique Windws [2000, XP, Vista, 7] Windws et Explrateur Gestin de dcuments Envirnnement Intrductin à la micr-infrmatique Intrductin Traitement de

Plus en détail

Certificat. Conformité Bancaire : Compliance. (CCB) Cadre réglementaire et risques

Certificat. Conformité Bancaire : Compliance. (CCB) Cadre réglementaire et risques Certificat Cnfrmité Bancaire : Cmpliance (CCB) Cadre réglementaire et risques Certificat Cnfrmité Bancaire : Cmpliance (CCB) Cadre réglementaire et risques Enjeu et cntexte : Une cnnaissance pintue et

Plus en détail

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 :

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 : Observatire Réginal de la sciété de l infrmatin Démarche d'bservatin de la sciété de l'infrmatin en régin Prvence Alpes Côte d'azur Atelier thématique n 1 : Les PME de la Régin Prvence-Alpes-Côte d'azur

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

Learning CATALOGUE DE FORMATION 2015

Learning CATALOGUE DE FORMATION 2015 Learning CATALOGUE DE FORMATION 2015 Frmules de frmatin Intra-entreprise Frmatins sur vtre site Tutes ns frmatins snt mdulables Frmule hybride e-learning/caching Très bien adaptée au CPF Cmpte Persnnel

Plus en détail

Pilotage et agilité du SI

Pilotage et agilité du SI Piltage et agilité du SI Hrizn 2015 quelles grandes tendances pur l IT Urbanisatin : un util du DSI pur gagner en agilité? Ratinalisatin : virtualiser et/u externaliser? 12h15 12h45 DSI Sympsium IDC du

Plus en détail

Les intentions 2008 des PME françaises sur le CRM

Les intentions 2008 des PME françaises sur le CRM EXECUTIVE BRIEF IDC France : 124, Bureaux de la Clline, 92213 Saint-Clud Cedex. Téléphne : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 Les intentins 2008 des PME françaises sur le CRM En partenariat avec Janvier

Plus en détail

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données SAP Financial Innvatin Day 18 Mars 2014 Genève Améliratin du Planning financier : un prcessus simplifié pur une meilleure qualité de dnnées Orange Cmmunicatins SA Smmaire Présentatin des sciétés Prblématique

Plus en détail

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité

Changez pour Gas Natural Fenosa en toute liberté et en toute simplicité Changez pur Gas Natural Fensa en tute liberté et en tute simplicité Savez-vus que depuis 2004 vus puvez chisir vtre furnisseur de gaz naturel? Le marché du gaz naturel pur les prfessinnels a été libéralisé

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50 Cmmuniqué de lancement : Sage 100 Scanfact Versin V15.50 Smmaire 1. Cntexte marché P2 2. Evlutin du mde de fnctinnement des entreprises P2 3. Principe & fnctins P3 4. Bénéfices P6 5. Date de dispnibilité

Plus en détail

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS Guide d intégrité dans la cnduite des affaires Plitiques glbales Service Éthique & Cnfrmité La relatin de bimérieux avec ses partenaires Chez bimérieux, nus

Plus en détail

LA FONCTION ET SON CONTEXTE

LA FONCTION ET SON CONTEXTE Prfil de fnctin : Analyste-prgrammeur LA FONCTION ET SON CONTEXTE Intitulé de la fnctin Analyste-prgrammeur Grade : analyste-prgrammeur Rang : 100/4i Département auquel se rattache la fnctin : Dévelppement

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 7 : Le lgement des persnnes défavrisées ENJEUX - Fluidifier les parcurs résidentiels des persnnes défavrisées

Plus en détail

Une idée + une formation + un accompagnement = une entreprise. Josée Biron, directrice CPED-CSDL Isabelle Fontaine, enseignante CPED-CSDL 30 mai 2014

Une idée + une formation + un accompagnement = une entreprise. Josée Biron, directrice CPED-CSDL Isabelle Fontaine, enseignante CPED-CSDL 30 mai 2014 Une idée + une frmatin + un accmpagnement = une entreprise Jsée Birn, directrice CPED-CSDL Isabelle Fntaine, enseignante CPED-CSDL 30 mai 2014 Vue d ensemble du prjet Mdificatin de l ffre de service Mieux

Plus en détail

SOMMAIRE I. LA PHASE PRECEDENTE...3 LES ACTUALITES...3

SOMMAIRE I. LA PHASE PRECEDENTE...3 LES ACTUALITES...3 DOSSIER DE PRESSE Cntact Presse: Michel Nahn 52, rue de Malte F-75011 Paris Tel: 01 49 23 74 67 Fax: 01 49 23 74 73 m.nahn@advences.cm Site Internet: www.advences.cm SOMMAIRE I. LA PHASE PRECEDENTE...3

Plus en détail

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues Obligatins des emplyeurs par seuils d effectifs de l entreprise Tutes entreprises cnfndues Affichages bligatires Déclaratin et cmmunicatin à caractère péridique : Déclaratins et cmmunicatins à caractère

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE AUX TROPHEES DE L ECONOMIE RESPONSABLE 2012 RESEAU ALLIANCES IDENTITE DE L ENTREPRISE

DOSSIER DE CANDIDATURE AUX TROPHEES DE L ECONOMIE RESPONSABLE 2012 RESEAU ALLIANCES IDENTITE DE L ENTREPRISE DOSSIER DE CANDIDATURE AU TROPHEES DE L ECONOMIE RESPONSABLE 2012 RESEAU ALLIANCES Date : 10/04/2012 Raisn sciale : Grupe ALTERA Statut : SAS C.A. : 6.3 M (2011) Effectifs cnslidés : 63 salariés à ce jur

Plus en détail

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire 1 er Cncurs Créateurs/jeunes entreprises Dssier de Presse A l ccasin du premier anniversaire de la Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire, la Cmmunauté de

Plus en détail

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN Information financière au 30 juin 2014

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN Information financière au 30 juin 2014 COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN Infrmatin financière au 30 juin 2014 INFORMATION PRESSE Clermnt-Ferrand, le 29 juillet 2014 1 er semestre 2014 : Slide résultat pératinnel avant éléments

Plus en détail

Dossier de presse Jeudi 4 juin 2009. Qualigaz s ouvre aux énergies renouvelables dans un secteur en pleine croissance 2

Dossier de presse Jeudi 4 juin 2009. Qualigaz s ouvre aux énergies renouvelables dans un secteur en pleine croissance 2 Qualigaz s uvre aux énergies renuvelables et lance Evnia une nuvelle ffre de diagnstic et de frmatin multi-énergies et d évaluatin de l efficacité énergétique Dssier de presse Jeudi 4 juin 2009 Smmaire

Plus en détail

Projet «Pour une Europe sociale, apprenons la MOC»

Projet «Pour une Europe sociale, apprenons la MOC» Prjet «Pur une Eurpe sciale, apprenns la MOC» Synthèse des échanges du cllectif cityen Plusieurs réunins nt eu lieu, entre juillet 2009 et juin 2010 en régin Nrd Pas de Calais, autur du prjet «Pur une

Plus en détail

Contenu de version 2.1.13

Contenu de version 2.1.13 Cntenu de versin 2.1.13 Auteur : CGI DIFFUSION Respnsables clients Versin Date Rédacteur Cmmentaires 0.0 19/03/2014 RDUB Initialisatin du dcument 1.0 20/04/2015 TLEC Mdificatin du dcument ENT_V2 1 13_Cntenu

Plus en détail

ENT601 MARKETING ET VENTES Préalable(s) : ENT 202 PLAN DE COURS SESSION ÉTÉ 2014

ENT601 MARKETING ET VENTES Préalable(s) : ENT 202 PLAN DE COURS SESSION ÉTÉ 2014 Écle de technlgie supérieure Service des enseignements généraux Respnsable(s) du curs : Pierre Bélanger Crédits : 3 ENT601 MARKETING ET VENTES Préalable(s) : ENT 202 PLAN DE COURS SESSION ÉTÉ 2014 Crdnnées

Plus en détail

Etude de l impact du numérique sur les métiers bancaires Comité de Pilotage AFB Présentation de l étude

Etude de l impact du numérique sur les métiers bancaires Comité de Pilotage AFB Présentation de l étude Paris, le 20 mars 2014 Etude de l impact du numérique sur les métiers bancaires Cmité de Piltage AFB Présentatin de l étude Vs interlcuteurs Serge Assayag Asscié Serge.assayag@weave.eu +33 (0)6 64 78 09

Plus en détail

Années de mise en œuvre : 2011 et 2012 Budget prévu : 250 000 $CAN en 2011 320 000 $CAN en 2012

Années de mise en œuvre : 2011 et 2012 Budget prévu : 250 000 $CAN en 2011 320 000 $CAN en 2012 Surces et stckage de carbne dans les écsystèmes : infrmatins nécessaires en vue de quantifier et de gérer les réductins d émissins de gaz à effet de serre Années de mise en œuvre : 2011 et 2012 Budget

Plus en détail

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1 Cllque 07-05-2015 Rapprt de l'atelier 1 P.1 MON PLAN D'URGENCE COMMUNAL: À QUEL NIVEAU EN EST-IL ET COMMENT CONCRÈTEMENT LE FAIRE AVANCER? QUESTION 1: COMMENT ÉTABLIR UN ÉTAT DES LIEUX DE MON PLAN D URGENCE

Plus en détail

FORMATION SUR «CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION»

FORMATION SUR «CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION» FORMATION SUR «CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION» DU 18 AU 23 MAI 2015 TUNIS (TUNISIE) CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION Les bjectifs de

Plus en détail

Appel à projets 2015. Gestion et animation des Cyber-bases de l agglomération TPM

Appel à projets 2015. Gestion et animation des Cyber-bases de l agglomération TPM Appel à prjets 2015 Gestin et animatin des Cyber-bases de l agglmératin TPM Cntexte La Cmmunauté d Agglmératin Tuln Prvence Méditerranée a délibéré le 16 décembre 2004 pur apprter sn sutien «aux actins

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

Management syndical dans l entreprise

Management syndical dans l entreprise Management syndical dans l entreprise Le travail syndical dans l entreprise subit plusieurs pressins : - L additin de drits et de thèmes nuveaux tant en matière de négciatin que de cnsultatin et d infrmatin.

Plus en détail

Démarche Coaching Individuel

Démarche Coaching Individuel anma RECRUITMENT Tél. : 01 47 25 94 75 cntact@anma-recruitment.cm www.anma-recruitment.cm Démarche Caching Individuel 1 Ntre Visin du Caching LE COACHING est un accmpagnement sur mesure rienté résultats

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES 2015. A2A Ingénierie

COMMUNICATION SUR LE PROGRES 2015. A2A Ingénierie COMMUNICATION SUR LE PROGRES 2015 A2A Ingénierie 1 P a g e Nanterre, le 23 mars 2015 Renuvellement de l engagement d A2A Ingénierie au Pacte Mndial Hnrable Secrétaire Général, Nus smmes heureux de vus

Plus en détail

EVEN WORKSHOP IRCCyN

EVEN WORKSHOP IRCCyN SP1: INTEGRATION DE LA REALITE VIRTUELLE DANS LE PROCESSUS DE CONCEPTION DES PRODUITS EVEN WORKSHOP IRCCyN 27 nvembre 2002 Écle Centrale de Nantes 1 SP1: 4 dmaines de cmpétences pur répndre aux besins

Plus en détail

30 minutes. Business intelligence 07/05/2015. Maîtrisez votre futur en analysant vos données avec la Business Intelligence

30 minutes. Business intelligence 07/05/2015. Maîtrisez votre futur en analysant vos données avec la Business Intelligence 07/05/2015 Business intelligence Maîtrisez vtre futur en analysant vs dnnées avec la Business Intelligence 30 minutes POUR Sensibiliser Démystifier Démntrer Démarrer Références Questins 1 Vs attentes SONT

Plus en détail

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION Une autre apprche pur un enjeu stratégique Les systèmes d infrmatin, qui innervent l entreprise et qui impactent de manière sensible sn fnctinnement, cnstituent encre suvent un dmaine «réservé aux experts»,

Plus en détail

Evolution du Système de Management de la Qualité du service Pilote DPGP&PP

Evolution du Système de Management de la Qualité du service Pilote DPGP&PP Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 1 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Evlutin du Système de Management de la Qualité du service

Plus en détail

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014 Utilisatin de RAMSIS dans la cnceptin autmbile Lisa Denninger Apprts et Limites des Mannequins Virtuels 18 Nvembre 2014 Préambule Prise en cmpte de l ergnmie dans la cnceptin autmbile Les marques Peuget,

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

Référentiels : Norme NF EN ISO 9001 Norme NF EN ISO 14001 Norme NF EN ISO 26000 Annexe 15 PEFC. CD/MQ/001-16 Modifié le 30/03/2015 1 /18

Référentiels : Norme NF EN ISO 9001 Norme NF EN ISO 14001 Norme NF EN ISO 26000 Annexe 15 PEFC. CD/MQ/001-16 Modifié le 30/03/2015 1 /18 2 0 1 5 Référentiels : Nrme NF EN ISO 9001 Nrme NF EN ISO 14001 Nrme NF EN ISO 26000 Annexe 15 PEFC Mdifié le 30/03/2015 1 /18 UN MANUEL QUALITE ENVIRONNEMENT : Qu est-ce? Le manuel qualité envirnnement

Plus en détail