CIME OFFRE DE FORMATION 2006 CIME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CIME OFFRE DE FORMATION 2006 CIME"

Transcription

1 CIME OFFRE DE FORMATION 2006 CIME - Cmité d'infrmatin et de Mbilisatin pur l'empli 2, square Trudaine PARIS France Tél. : Fax ; curriel : Sites Internet : - SIRET APE : 913 E Organisme de frmatin agréé sus le n

2 Editrial L ffre de frmatin Cime 2006 pursuit sn bjectif de prfessinnalisatin des accmpagnateurs de la créatin d activité des réseaux Balise et SAP (agents d amrçage de prjets dans les quartiers) : Stages rientés vers l accmpagnement de prjets de nature spécifique (relevant de l écnmie sciale et slidaire, assciatifs, artistiques et culturels, entreprises innvantes) Stages liés à l accueil et l aide à l émergence d idées, en individuel u en grupe (préparatin au changement, animatin d un atelier cllectif u d une frmatin, créativité, écute, accmpagnement vers l autnmie du prteur) Stages rientés vers l émergence de nuveaux prteurs de prjet u de nuveaux lieux de créatin (publics salariés, créatin dans les quartiers, créatin en espace rural) Stages liés au prjet lui-même pur faciliter l accès à une ffre d accmpagnement (cuveuses/incubateurs/cpératives d activités, mntage technique et financier du prjet) Stages turnés vers l activité en réseau de l animateur (cpératin territriale, animatin d un réseau, gestin de prjets multi-partenariaux) Neuf nuveaux stages snt prpsés, sus réserve d un nmbre d inscrits suffisants. Au ttal, en plus des jurnées d échanges et du suivi des animateurs Balise, de la jurnée d'échanges des directeurs Balise, des ateliers inter réginaux des SAP, vingt six sessins sernt dispensées dnt plusieurs de manière décentralisée (Rhône Alpes, Nrd-Pas-de-Calais, Martinique ) Nuveaux stages prpsés en 2006 (10) - Balise, util de créativité pur l émergence de l idée de créatin (5 jurs) - De l idée au prjet : l accmpagnement et l aide à l émergence de prjets de créatin d activité - Cpératin territriale, niveau 2 : dévelppement territrial et gestin de prjets multipartenariaux (avir fait niveau 1). - Cmment fnctinnent une cpérative d activités, une cuveuse et un incubateur? - Accmpagner vers la créatin d activités en milieu rural - Détecter, cnseiller, rienter des prjets assciatifs - Maisns de l empli et créatin d activités - Accmpagner des prjets artistiques et culturels - Dévelpper l écnmie sciale et slidaire - Écute active (3 jurs. Stage réservé priritairement aux SAP)

3 Stages prpsés en 2004 u 2005, renuvelés en 2006 (16 sessins) - Séminaire de démarrage des nuveaux SAP (agents d amrçage de prjets) - Dévelpper une meilleure écute dans l émergence du prjet. Ancien nm : Écute active. - Cpératin territriale, niveau 1 - Frmatin initiale Balise (3 sessins) - Techniques de créativité et aide à l émergence de l idée de créatin - Techniques d animatin d un atelier cllectif. Ancien nm : Cmment passer de l accmpagnement individuel à l accmpagnement cllectif? - Préparer au changement - Cmment faire émerger la créatin d activités dans les quartiers? - Ntins de base du mntage technique et financier d un prjet - "Prtes uvertes vers la créatin" : transfert du stage d accmpagnement, dans l émergence de l idée des prteurs de prjets sus main de justice - Transfert du stage "Frmuler sn idée de créatin pur la clarifier" - Faire émerger des prteurs de prjet salariés - Animer un réseau de prfessinnels pur l émergence d entrepreneurs - Favriser l autnmie du prteur de prjet dans sa démarche de créatin. Ancien nm : Favriser l autnmie des prteurs de prjet. 3

4 Tris niveaux de prfessinnalisatin STAGES Culture de base DATE Séminaire de démarrage des SAP 9 10 / 2 Frmatin initiale. Balise : l util, le réseau, le prteur / / /11 Cpératin territriale, niveau 1. Les acteurs et les enjeux /3 Techniques de créativité et aide à l émergence de d idée de créatin 4-5 /5 Ntins de base du mntage technique et financier d un prjet /9 Écute active (trnc cmmun du réseau des SAP. Réservé priritairement aux SAP) /10 Transfert du stage «Frmuler sn idée de créatin pur la clarifier» /10 Dévelpper une meilleure écute dans l émergence du prjet /12 Cmpétences cmplémentaires. Techniques d animatin d un atelier cllectif /5 Cmprendre cmment fnctinnent une cpérative d activités, une cuveuse et un incubateur /5 Accmpagner vers la créatin d activités en milieu rural 1-2 /6 Détecter, cnseiller, rienter des prjets assciatifs 8-9 /6 Accmpagner des prjets artistiques et culturels /9 Favriser et accmpagner l émergence de prjets d écnmie sciale et slidaire 5-6 /10 Faire émerger des prteurs de prjet salariés 9-10 /11 Cmpétences avancées Cpératin territriale, niveau 2 : dévelppement territrial et gestin de prjets de territire multi partenariaux. (Trnc cmmun du réseau SAP, uvert également aux Balise) /3 Préparer au changement /6 Maisns de l empli et créatin d activités 6-7 /7 Cmment faire émerger la créatin d activités dans les quartiers? 7-8 /9 «Prtes uvertes vers la créatin» : transfert du stage d accmpagnement, dans l émergence de l idée, des prteurs de prjets sus main de justice 2-3 /10 Favriser l autnmie du prteur de prjet dans sa démarche de créatin /11 Animer un réseau de prfessinnels pur l émergence d entrepreneurs 7-8 /12 4

5 Smmaire et calendrier des frmatins Cime 2006 Balise, util de créativité pur l émergence de l idée de créatin d activité STAGES LIEU DATE PAGE Séminaire de démarrage des SAP (agents d amrçage de prjets) De l idée au prjet : l accmpagnement et l aide à l émergence de prjets Le Lamentin, Martinique 30 janvier 3 février Paris 9-10 février 9 Maubeuge 28 février et 3 mars Cpératin territriale, niveau 1 : Les acteurs et les enjeux Rhône-Alpes mars 11 Cpératin territriale, niveau 2 : Dévelppement territrial et gestin de prjets de territire multipartenariaux (trnc cmmun des SAP. Ouvert également aux Balise) 8 10 Paris mars 12 Jurnées d échanges Balise Paris 6-7 avril 13 Frmatin initiale Balise : l util, le réseau, le prteur Cime avril 14 Techniques de créativité et aide à l émergence d idées Cime 4 et 5 mai 15 Techniques d animatin d un atelier cllectif u d une animatin Cmprendre cmment fnctinnent une cuveuse, une cpérative d activités et un incubateur Rhône-Alpes 11 et 12 mai 16 Cime 18 et 19 mai 17 Accmpagner vers la créatin d activités en milieu rural Cime 1-2 juin 18 Détecter, cnseiller, rienter des prjets assciatifs Cime 8 et 9 juin 19 Ateliers inter-réginaux des SAP Cherburg 15 et 16 juin 20 Préparer au changement Cime juin 21 Maisns de l empli et créatin d activité Cime 6-7 juillet 22 Frmatin initiale: Balise : l util, le réseau, le prteur Cime juillet 14 Cmment faire émerger la créatin d activités dans les quartiers? Cime 7-8 septembre 23 Accmpagner des prjets artistiques et culturels Cime septembre Réunin des directeurs Cime 22 septembre 25 Ntin de base du mntage technique et financier d un prjet Cime septembre Transfert du stage "Prtes uvertes vers la créatin d'activité". Accmpagnement de publics sus main de justice Favriser et accmpagner l émergence de prjets d écnmie sciale et slidaire Écute active (trnc cmmun du réseau des SAP. Réservé priritairement aux SAP) Transfert pédaggique de l atelier : "Frmuler sn activité pur la clarifier" Cime 2-3 ctbre 27 Cime 5-6 ctbre 28 Cime ctbre 39 Cime ctbre 30 Faire émerger des prteurs de prjet salariés Cime 9-10 nvembre 31 Ateliers interréginaux des SAP (à préciser) 16 et 17 nvembre 20 5

6 Frmatin initiale: Balise : l util, le réseau, le prteur Cime nvembre 14 Favriser l autnmie du prteur de prjet dans sa démarche de créatin Animer un réseau de prfessinnels pur l émergence d entrepreneurs Rhône-Alpes nvembre 32 Cime 7-8 décembre 33 Dévelpper une meilleure écute dans l émergence du prjet Cime décembre 34 LISTE COMPLEMENTAIRE Ces stages sernt mis en œuvre sur demande Dévelpper un site Internet Embaucher un agent d émergence Récits de vie Accmpagner des prteurs de prjets issus de l immigratin Accmpagner des prteurs de prjet handicapés Cmmunicatin autur du prix Balise Mnter une manifestatin de sensibilisatin à la créatin Accmpagner des entreprises innvantes 6

7 Cnditins de mise en œuvre de l ffre de frmatin Tutes ces frmatins snt accessibles aux Respnsables u animateurs des Balise u Relais Balise, dans les cnditins prévues par la cnventin qui lie Cime aux structures prteuses de Balise. Elles snt également destinées aux agents d amrçage de prjets dans les quartiers (SAP) dans le cadre de leur plan de frmatin individualisé. Elles snt également uvertes à tute persnne intéressée, respectant la cible visée, myennant un cût de 299 eurs / jur de frmatin. Il est pssible d annuler 15 jurs maximum avant la date de la frmatin. Au-delà de ce délai, nus serns bligés de cmptabiliser la frmatin cmme acquise u cmme due. 7

8 BALISE, OUTIL DE CRÉATIVITÉ POUR L ÉMERGENCE DE L IDÉE DE CRÉATION D ACTIVITÉ Chargés d accueil Balise - Optimiser l utilisatin de Balise - Décuvrir des méthdes de créativité - Acquérir des bases pur pratiquer une écute active et le récit de vie - Acquérir des bases pur animer une réunin d infrmatin, ntamment pur une sensibilisatin à Balise Prgramme La démarche créative Des méthdes de créativité pur l émergence et le dévelppement de l idée Brainstrming, prjectin par l image, carte mentale, pédaggie de l exemple Ntins de base d écute active Ntins de base de l animatin d une réunin d infrmatin Transfert de l atelier «Frmuler sn idée de créatin pur la clarifier» Dates Lieu Intervenante 30 janvier 3 février 2006 Le Lamentin, Martinique Pascale Dutilleul, Cime 8

9 SÉMINAIRE DE DÉMARRAGE DES SAP Nuveaux agents d amrçage de prjets (SAP) - Cmprendre le dispsitif SAP - Avir une claire visin du métier de SAP - Décuvrir une méthde d analyse du territire Prgramme Le dispsitif et ses partenaires Le métier de SAP Le référentiel métier Les utils issus de l expérimentatin : kit de démarrage, kit de cmmunicatin, site Ecquartier Travail des agents sur l analyse de leurs cmpétences Le territire Méthde d analyse d un territire Témignage : expliter un diagnstic lcal dès sa prise de fnctin Dates Lieu Intervenants 8 et 9 février 2006 Cime et CDC Vérnique Sas, CDC Jacques Pierre, France Active Sébastien Chaze, ADIE Alexandre Merlaud, FIR Marc Méry, RBG Fatima Dakiri, CBE du Val de Seine Annie Blanchard, Mairie Cnseils Benit Willt, Cime 9

10 DE L IDÉE AU PROJET : L ACCOMPAGNEMENT ET L AIDE À L ÉMERGENCE DE PROJETS Cnseillers de Missins lcales et infrmateurs jeunesse à la créatin d entreprises Cnseillers en créatin d'entreprises, chargés d accueil, agents d amrçage de prjets, respnsables d rganismes d appui à la créatin d'entreprises - Acquérir des utils de mbilisatin et de créativité de façn à favriser la dynamique d émergence de prjet - Sensibiliser à la créatin d activité et rienter vers des structures d accmpagnement ciblées Prgramme Décuverte des mtivatins des créateurs d activités par la pédaggie de l exemple, à partir de l analyse de vidés Décuverte du champ des pssibles en matière de créatin d activités, à travers la base de dnnées Balise Créativité et créatin d activité. Émergence d idées à partir de techniques de créativité : prjectin par l image, pédaggie de l exemple Le prfil d un créateur. Les huit types de persnnalités mdèle issu des travaux de Jung. Les étapes de la créatin d activité. Les réseaux lcaux d accmpagnement à la créatin d activité et les surces d infrmatin. Dates Lieu Intervenante 28 février et 3 mars 2006 Maubeuge Pascale Dutilleul, Cime 10

11 COOPERATION TERRITORIALE, NIVEAU 1. LES ACTEURS ET LES ENJEUX Cnseillers en créatin d'entreprises, Chargés d accueil, agents d amrçage de prjets, respnsables d rganismes d appui à la créatin d'entreprises - Identifier et cmprendre les dispsitifs de plitiques de dévelppement territrial - Cmprendre le cncept "Maisn de l empli" inscrit dans le Plan de chésin sciale - Identifier l avenir de la plitique de la ville - Appréhender les différents acteurs territriaux et rganiser les réseaux d acteurs en intégrant l intérêt, pur les structures, de s impliquer dans les Maisns de l empli - Favriser le mntage financier des prjets territriaux Prgramme Définitin de la ntin de territire Psitinnement des territires des participants Cnnaissance des pratiques institutinnelles et rientatins de la décentralisatin Identificatin des implicatins de la décentralisatin sur les territires La plitique de la ville et la li de Chésin sciale : le cas des Maisns de l empli Territires, prjet et financement Axes de dévelppement territrial Dates Lieu Intervenant 16 et 17 mars 2006 Lyn Philippe Vaesken Cnsultant Ingénieur de recherches IAE de Lille 11

12 COOPERATION TERRITORIALE, NIVEAU 2 : DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ET GESTION DE PROJETS DE TERRITOIRE MULTI- PARTENARIAUX Agents d amrçages de prjets (trnc cmmun). Animateurs et respnsables de maisns de l'empli, cnseillers en créatin d'entreprises, chargés d accueil, agents d amrçage de prjets, respnsables d rganismes d appui à la créatin d'entreprises. Avir suivi cpératin territriale, niveau 1 - Organiser un mntage partenarial autur d un prjet d animatin territriale spécifique - C-cnstruire un prjet de territire en mbilisant des partenaires - Animer une stratégie d acteurs autur d un prjet Prgramme Apprche de la ntin de prjet de territire et des acteurs du prjet Exemples de pratiques de travail en réseau : - Mise en œuvre de prjets de territire en multi-partenariats, présentatin d expériences - Le cas des maisns de l empli Cnstructin cllective des bjectifs et résultats attendus du prjet Rôle et fnctin des acteurs et partenaires dans la réalisatin du prjet Travail à partir des cas des participants Dates Lieu Intervenant 23 et 24 Mars 2006 Paris Philippe Vaesken, Cnsultant, Ingénieur de recherches IAE de Lille 12

13 JOURNEES D'ÉCHANGES ANNUELLES DU RÉSEAU BALISE Tus les chargés d accueil Balise et Relais Balise - Faire cnnaître ses résultats et échanger sur leur mise en œuvre - Définir les bnnes pratiques. Se les apprprier - Cntribuer à l améliratin et à l adaptatin des utils cmmuns aux Balises - Assurer l unité pédaggique dans le réseau Prgramme Échanges internes au réseau des Balise Présentatin des résultats : accueil et suivi du public, animatin, cmmunicatin lcale Échange de bnnes pratiques Plan de dévelppement (réseau, prduit) Bilan frmatin 2005 et plan de frmatin 2006 Prix Balise Grupes de travail Les thèmes sernt précisés ultérieurement Dates Lieu Animatin 6 et 7 avril 2006 (à préciser) Pascale Dutilleul Diane de Mareschal, Camille Girard Benit Willt 13

14 FORMATION INITIALE BALISE : L OUTIL, LE RESEAU, LE PORTEUR Nuveaux animateurs des Balises et Relais Balise - Cmprendre et savir utiliser l util Balise Cmprendre la philsphie et l éthique Balise Cmprendre la lgique de l util, de sn référencement Cmprendre la pédaggie de l exemple dans l accmpagnement Cmmuniquer sur Balise - Savir accueillir le prteur de prjet Savir repérer la demande et accmpagner le prteur vers sn prjet Mises en situatin - Cmprendre les principales missins de l animateur - Décuvrir le réseau des Balises et le travail en réseau Prgramme Décuverte de Balise Psitinnement Le lgiciel La pédaggie de l exemple Ntin de mtivatin Apprentissage de l utilisatin de Balise Présentatin du réseau Balise Simulatin de l atelier "Frmuler sn idée pur la clarifier" Le premier accueil Ntins d écute active Dates Lieu Intervenants 19, 20 et 21 avril , 11 et 12 juillet , 21 et 22 nvembre 2006 Cime Diane de Mareschal, Respnsable Cmmunicatin Cime Pascale Dutilleul, Respnsable de frmatin Camille Girard, Animateur du Réseau Balise Gaëtane Bir, dcumentaliste 14

15 TECHNIQUES DE CRÉATIVITE ET AIDE À L'EMERGENCE D'IDEES Cnseillers en créatin d'entreprises, chargés d accueil, agents d amrçage de prjets, respnsables d rganismes d appui à la créatin d'entreprises - Dévelpper sn ptentiel créatif - Décuvrir et pratiquer des techniques de créativité - Les valriser seln la nature de l accmpagnement - Aider les créateurs à faire émerger des idées u à les dévelpper Prgramme Ntin de créativité. La démarche créative et les différentes techniques : expsé et expérimentatin Le brainstrming, pur libérer la pensée, la parle et favriser l émergence des idées La pédaggie de l exemple pur faire émerger des idées à partir de ce que d autres nt fait (Balise) la défectulgie, pur dévelpper un prjet La fresque cllective, pur se prjeter dans le futur La prjectin par l'image pur effectuer un mini récit de vie La carte mentale pur dévelpper des idées, établir une stratégie, résudre des prblèmes Dates Lieu Intervenante 4 et 5 mai 2006 Cime Pascale Dutilleul, Cime 15

16 TECHNIQUES D ANIMATION D UN ATELIER COLLECTIF Cnseillers en créatin d'entreprises, chargés d accueil, agents d amrçage de prjets - Acquérir les bases pédaggiques utiles pur animer des ateliers cllectifs - S apprprier les techniques et utils d animatin - Aut-évaluer ses aptitudes à l animatin de grupes Prgramme Les enjeux du travail cllectif : Identificatin des freins et clés de réussite Apprche méthdlgique de la préparatin d une frmatin : de l amnt à l aval Cntexte et enjeux pédaggiques Messages-clés Cntenus et évaluatin Fnctins et qualités de l animateur : Apprche des principes-clés de la pédaggie des adultes Chix des méthdes et techniques d animatin La gestin des grupes : le prfil des participants Les techniques de c-animatin Transfert des acquis de la frmatin dans les pratiques, en fnctin des prjets de chacun Se mettre en situatin : préparer, animer et évaluer une séquence d animatin Aut-évaluer ses aptitudes à animer un atelier cllectif et/u une frmatin Dates Lieu Intervenante 11 et 12 mai 2006 Rhône-Alpes (lieu à préciser) Christiane Barneaud Cnsultante Assciatin Trans'versales 16

17 COMMENT FONCTIONNENT UNE COOPÉRATIVE D ACTIVITÉS, UNE COUVEUSE ET UN INCUBATEUR? Cnseillers en créatin d'entreprises, chargés d accueil, agents d amrçage de prjets, respnsables d rganismes d appui à la créatin d'entreprises - Décuvrir les cpératives d activités, une autre façn d être entrepreneur : créer sn activité au sein d un cllectif - Situer la cuveuse dans le parcurs de l accmpagnement des prteurs de prjets - Cmprendre le fnctinnement d un incubateur (visite d un incubateur sur site) Prgramme Les cpératives d activité Les fndements et le fnctinnement des cpératives d activités et d empli Invitatin à l innvatin en matière d entrepreneuriat La cuveuse : La cuveuse dans le parcurs du créateur La plus-value de la cuveuse sur les territires Présentatin de l unin des cuveuses et de ses adhérents L incubateur : La pssibilité pur des créateurs d être accmpagnés par des chefs d entreprise ; les myens de s entraîner pur créer sn entreprise. Visite d un incubateur Dates Lieu Intervenants 18 et 19 mai 2006 Cime et Advancia Elisabeth Bst, Cpérer pur entreprendre Catherine Trterat, Unin des cuveuses Jël Saingré, Advancia 17

18 ACCOMPAGNER VERS LA CREATION D ACTIVITÉS EN MILIEU RURAL Cnseillers en créatin d'entreprises, Chargés d accueil, agents d amrçage de prjets - analyser le prjet dans sa glbalité - rienter le public vers les dispsitifs d accmpagnement en milieu rural - apprter des clés de cmpréhensin du milieu rural Prgramme Le parcurs d installatin : du désir à l ancrage territrial Cnnaissance du prfil des nuveaux arrivants, situatin du prteur de prjet, triptyque prjet de vie/prjet prfessinnel/territire ; Témignage d un nuvel arrivant en milieu rural : le parcurs, les facteurs de blcage Les ptentiels d activité en milieu rural Les dispsitifs d accmpagnement Travail sur une grille d analyses du prjet Les bnnes questins à se pser pur vérifier l adéquatin entre sn désir et la réalité de l installatin Témignage d un territire rural Dates Lieu Intervenant 1 er et 2 juin Cime Olivier Denual, Cllectif Ville Campagne 18

19 DÉTECTER, CONSEILLER, ORIENTER DES PROJETS ASSOCIATIFS Cnseillers en créatin d'entreprises, Chargés d accueil, agents d amrçage de prjets, respnsables d rganismes d appui à la créatin d'entreprises - Cmprendre l esprit et le fnctinnement assciatif - Identifier des prjets assciatifs - Appréhender les spécificités du statut assciatif par rapprt à l entreprise - Orienter vers des structures d accmpagnement à la créatin d assciatins Prgramme La vie assciative en France Le fnctinnement assciatif Diagnstic : mtivatins des prteurs de prjets d assciatins et caractéristiques des prjets assciatifs Cmparatif assciatin / SARL et EI Panrama des réseaux d aide à la créatin et au dévelppement d assciatins Envirnnement institutinnel Dates Lieu Intervenante 8 et 9 juin 2006 Cime Magali Rbert, Prjets-19 19

20 ATELIERS INTER RÉGIONAUX DU RÉSEAU SAP Agents d amrçage de prjets du réseau SAP - Faire cnnaître ses résultats et échanger sur leur mise en œuvre - Définir les bnnes pratiques. Se les apprprier - Cntribuer à l améliratin et à l adaptatin des utils cmmuns aux SAP - Assurer l unité pédaggique dans le réseau Prgramme Échanges internes au réseau des SAP Présentatin des résultats Échanges de bnnes pratiques Questins et attentes de la maîtrise d uvrage Grupes de travail Sessin de juin : maisns de l empli et créatin d activité Les autres thèmes sernt précisés ultérieurement Dates Lieu Intervenants 15 et 16 juin et 17 nvembre Cherburg (à préciser) Cime et maîtrise d uvrage Cime et maîtrise d uvrage 20

21 PRÉPARER AU CHANGEMENT Animateurs et respnsables de maisns de l'empli, cnseillers en créatin d'entreprises, chargés d accueil, agents d amrçage de prjets, respnsables d rganismes d appui à la créatin d'entreprises - Cnnaître les étapes d un prcessus de changement en s appuyant sur des cncepts de l analyse systémique et de l analyse transactinnelle - Prendre cnscience de ses cmprtements et savir en adpter de nuveaux - Accmpagner et faciliter l évlutin prfessinnelle d un individu u d un grupe - Aider les persnnes à réussir les transitins persnnelles et prfessinnelles générées par les changements dans leur envirnnement Prgramme Qu est-ce que le changement? Une affaire d identité persnnelle Des nuveaux rôles, des nuvelles cmpétences, des nuvelles représentatins L apprche systémique : une démarche pur changer Le changement : un prcessus cmplexe et paradxal, les étapes, les bstacles, la recnstructin de la réalité Slliciter les leviers du changement Cmment accmpagner le changement? Gérer l insécurité et les dutes Identifier et lever les cmpétences Cnstruire les cmpétences futures Faire émerger un nuveau prjet Utiliser des cncepts et des utils de l analyse transactinnelle Le cntrat de changement : les 4 cnditins de Steiner Les états du mi ; les signes de recnnaissance Les psitins de vie ; la bucle de la réussite Dates Lieu Intervenante 29 et 30 juin 2006 Cime Leïla Hiret, Cnsultante et Cach 21

22 MAISONS DE L EMPLOI ET CRÉATION D ACTIVITÉ Animateurs et respnsables de maisns de l'empli, cnseillers en créatin d'entreprises, Chargés d accueil, agents d amrçage de prjets, respnsables d rganismes d appui à la créatin d'entreprises - Cmprendre les enjeux de l appui au dévelppement d'activités par les maisns de l'empli ; - Identifier, à partir d exemples, les actins cntribuant à la créatin d'activités puvant être mises en œuvre au sein des maisns de l'empli - Structurer une ffre de service permettant d inscrire la créatin d'activités dans le cntexte d une maisn de l'empli ; - Réfléchir aux évlutins du dispsitif d appui à la créatin d'entreprises au sein des maisns de l'empli et aux cnséquences sur les rganismes d accmpagnement u de financement. Prgramme Le cadre institutinnel La li de chésin sciale et ses dcuments d applicatin en matière d appui à la créatin d'entreprises ; Le psitinnement des acteurs de l appui à la créatin d'entreprises par rapprt à la mise en place des maisns de l'empli. Les expériences Pratique de l appui à la créatin d'entreprises par une maisn de l'empli préexistante au plan de chésin sciale de 2004 ; Dévelppement de nuvelles actins d appui à la créatin d'entreprises par des maisns de l'empli labellisées en 2005 ; Autres exemples d rganisatin de l appui à la créatin d'entreprises dans un cntexte de cpératin territriale. Les enjeux des évlutins à venir L rganisatin de la cpératin territriale entre acteurs de la créatin d'entreprises ; Le dévelppement d activités dans les entreprises existantes ; La mise en œuvre du tutrat des jeunes entreprises. Mise en place d un plan d actin Apprche de la cnstructin d une ffre de service autur de la créatin d'activités. Dates Lieu Intervenant 6 et 7 juillet 2006 Cime Benit Willt, Cime 22

23 COMMENT FAIRE ÉMERGER LA CREATION D'ACTIVITES DANS LES QUARTIERS? Cnseillers en créatin d'entreprises, chargés d accueil, agents d amrçage de prjets, respnsables d rganismes d appui à la créatin d'entreprises - Cerner le cncept de "Plitique de la Ville" - Situer la place du vlet écnmique : les dispsitifs, les pérateurs, des exemples de réalisatins - Échanger sur les cnditins de mise en œuvre de dispsitifs d émergence et d accmpagnement Prgramme La plitique de la ville et sa dimensin écnmique La plitique de la ville de ses rigines à 2006 : principes fndateurs et finalités, repères chrnlgiques, curants d idée, perspectives d évlutin. Le vlet écnmique : les acteurs, les dispsitifs. Ecnmis : un centre d affaires dans une zne de redynamisatin urbaine Les Butiques de Gestin, un réseau d pérateurs specialisés dans l accmpagnement (intervenant à définir). Echanges des participants : les atuts et les limites de la plitique de la ville en matière de dévelppement écnmique et d empli. Pratiques d acteurs quartiers. de l accmpagnement de prjets dans les Cmment passer de l infrmel au frmel (ADIE) L accmpagnement des prteurs de prjets : de qui parle-t-n au juste? : Expérience de Sénart Échanges des participants : quelles snt mes prirités d actins pur faire plus et mieux au prfit des prteurs de prjets de mn territire? Mise en cmmun. Débat. Dates Lieu Intervenants 7 et 8 septembre 2006 Cime Olivier Grs, Directeur d'ecnmis Thierry Lurienne, ADIE Nrmandie Fabrice Blais : Missin Lcale de Sénart 23

24 ACCOMPAGNER DES PROJETS ARTISTIQUES ET CULTURELS Animateurs et respnsables de maisns de l'empli, cnseillers en créatin d'entreprises, Chargés d accueil, agents d amrçage de prjets, respnsables d rganismes d appui à la créatin d'entreprises - D accmpagner le désir de vivre d une pratique artistique - Identifier l existence d une prductin - Relier l envie de faire, à un parcurs de frmatin prfessinnelle - Évaluer le ptentiel entrepreneurial de sn interlcuteur au regard des caractéristiques de l exercice prfessinnel dans le champ écnmique de l art et de la culture - Orienter vers les structures adaptées Prgramme Apprts thériques : Expsé des cadres juridiques dérgatires des prfessins de l Art et du spectacle Salarié, travailleur indépendant? : similitudes et différences. Particularités et spécificités dans la démarche d entreprendre Apprts pratiques Etudes de cas Mise en situatin, en petits grupes, sur des expériences prfessinnelles des participants? Analyse et échange en grand grupe Apprts d utils et repères pur situer le questinnement et rienter vers les structures adaptées Dates Lieu Intervenante 14 et 15 septembre 2006 Cime Sphie Dubux, directrice Slid Arte 24

25 JOURNÉES D'ECHANGES DES DIRECTEURS DE STRUCTURES BALISE Tus les directeurs Balise, membres du Cmité de piltage natinal. - Cnnaître l'évlutin de l'envirnnement scial et réglementaire - Définir les bnnes pratiques du réseau. - Cntribuer à la stratégie de dévelppement des Balises - Assurer l unité du réseau Prgramme Échanges internes au réseau des Balise Présentatin et débat : Enjeux des Maisns de l empli et créatin d activité Échanges sur les bnnes pratiques Nuveaux utils et partenariats Stratégie et Dévelppement Bilan sur la mise en euvre du plan de frmatin Prjets Prix Balise Grupes de travail Les thèmes sernt précisés ultérieurement Dates Lieu Animatin 22 septembre 2006 Cime Benit Willt Directeur Cime

26 NOTIONS DE BASE DU MONTAGE TECHNIQUE ET FINANCIER D'UN PROJET Cnseillers en créatin d'entreprises, chargés d accueil, agents d amrçage de prjets, respnsables d rganismes d appui à la créatin d'entreprises, ayant peu u pas de ntin de gestin - Acquérir les ntins de base du mntage technique et financier d un prjet. En saisir les mécanismes et les enjeux - Maîtriser les étapes de la créatin d activité et identifier les principaux partenaires du créateur. Avir une meilleure visin glbale du parcurs du créateur. Prgramme Identifier les démarches à effectuer pur créer sn activité La méthdlgie de mntage d un prjet Le financement et les aides mbilisables Les statuts prfessinnels Les critères de chix du statut juridique Les bligatins d une entreprise (cmptables, fiscales et sciales) Le régime de la micr-entreprise Cnnaître les étapes et les acteurs de l accmpagnement de prjets Les différentes phases de l accmpagnements de prjets L étude de faisabilité : dssier ACCRE, dssier écnmique et financier Étude de cas : Mnsieur Taxi, Mnsieur Téléphne Les acteurs de l accmpagnement de prjets Présentatin de la Butique de Gestin de Paris et sa régin, et le réseau des Butiques de Gestin sur le territire natinal / Dm-Tm Tester sn activité avant de se lancer : cuveuses d entreprise et sciétés de prtage salarial Dates Lieu Intervenante 28 et 29 septembre 2006 Cime Isabelle Larregneste, Directrice Butique de Gestin de l'essnne 26

27 TRANSFERT DU STAGE : "PORTES OUVERTES VERS LA CRÉATION D'ACTIVITÉ" (ACCOMPAGNEMENT DE PUBLICS SOUS MAIN DE JUSTICE) Cnseillers en créatin d'entreprises, chargés d accueil, agents d amrçage de prjets, désirant accmpagner plus spécifiquement des prteurs de prjet sus main de justice. - S apprprier la méthde de l atelier "En marche vers une créatin d activité" qui se dérule en cinq séquences d une demi-jurnée et dnt les bjectifs pur les participants snt les suivants : décuvrir u cnfrter ses mtivatins à créer, prendre cnscience de ses frces acquises au curs de la vie prfessinnelle et persnnelle, truver une idée u l enrichir par la pédaggie de l exemple, frmuler sn idée de créatin et vérifier la chérence entre les cmpétences acquises et celles requises pur le prjet, définir les besins de frmatin, saisir les grandes étapes de la créatin d activité. - Être capable d animer cette prestatin auprès de grupes - Cnnaître les spécificités des publics sus main de justice. Prgramme Transfert du cntenu et de la démarche de l atelier. Remise d un manuel du frmateur et d un carnet de brd à destinatin de chaque stagiaire pur une trace écrite de l avancée de ses réflexins Décuverte et expérimentatin de deux utils favrisant l expressin libre : Le phtlangage pur créer la cnfiance dans le grupe La prjectin par l image pur analyser les cmpétences, aptitudes et qualités au travers des réussites et des échecs, et ainsi vérifier l adéquatin hmme / prjet Présentatin de la pédaggie de l exemple cmme util de créativité au travers des initiatives Balise et des fiches prfessinnelles APCE Prise de cnnaissance de la li spécifique à la créatin d'activité par ces publics Dates Lieu Intervenante 2 et 3 ctbre 2006 Cime Pascale Dutilleul, Respnsable de frmatin, Cime 27

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE»

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» CYCLE CYCLE : Le management de prjet «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» METHODOLOGIE ET OUTILS PRATIQUES EN GESTION DE PROJET Du 27 juin au

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER Sessin Interentreprises «Cnstruire et négcier l accrd d entreprise Frmatin & GPEC» - suite Réfrme FPC 5 mars ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER «METTRE EN PLACE UN ACCORD D'ENTREPRISE FORMATION/COMPETENCES»

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE I. Intitulé de vtre prjet II. Infrmatins sur le prteur de prjet Structure : Nm u dénminatin sciale : Frme juridique : Date de créatin

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

Démarche Coaching Individuel

Démarche Coaching Individuel anma RECRUITMENT Tél. : 01 47 25 94 75 cntact@anma-recruitment.cm www.anma-recruitment.cm Démarche Caching Individuel 1 Ntre Visin du Caching LE COACHING est un accmpagnement sur mesure rienté résultats

Plus en détail

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire 1 er Cncurs Créateurs/jeunes entreprises Dssier de Presse A l ccasin du premier anniversaire de la Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire, la Cmmunauté de

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

Projet «Pour une Europe sociale, apprenons la MOC»

Projet «Pour une Europe sociale, apprenons la MOC» Prjet «Pur une Eurpe sciale, apprenns la MOC» Synthèse des échanges du cllectif cityen Plusieurs réunins nt eu lieu, entre juillet 2009 et juin 2010 en régin Nrd Pas de Calais, autur du prjet «Pur une

Plus en détail

DEFINIR UN PLAN D ACTION E-MARKETING

DEFINIR UN PLAN D ACTION E-MARKETING DEFINIR UN PLAN D ACTION E-MARKETING L OBJECTIF DE LA FORMATION : Définir un plan d actin marketing sur le digital Maîtriser la phase d audit et de définitin des bjectifs Mettre en place un plan de visibilité

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Management syndical dans l entreprise

Management syndical dans l entreprise Management syndical dans l entreprise Le travail syndical dans l entreprise subit plusieurs pressins : - L additin de drits et de thèmes nuveaux tant en matière de négciatin que de cnsultatin et d infrmatin.

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES Cnseil Natinal d Évaluatins de la Frmatin Prfessinnelle CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES ÉVALUATION DES PRATIQUES D INGENIERIE DE FORMATION EN ENTREPRISE ET

Plus en détail

Description d une offre de formation

Description d une offre de formation Descriptin d une ffre de frmatin Date de mise à jur : 03/03/15 CONDUCTEUR DE LIGNE DE PRODUCTION EN INDUSTRIE ALIMENTAIRE (H/F) Identificatin interne (bligatire) cde HACORD :INALCL cde REM : 4512201 cncrdance

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 7 : Le lgement des persnnes défavrisées ENJEUX - Fluidifier les parcurs résidentiels des persnnes défavrisées

Plus en détail

Projets petite enfance enfance

Projets petite enfance enfance 17/5/10 Réunin petite enfance éléments préparatires page 1/5 Prjets petite enfance enfance Cmité de suivi schéma fil d échanges : Rappel des champs relatifs à la préparatin du Cntrat Enfance Jeunesse (CEJ)

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

Les Très petites entreprises (TPE) et les Petites et moyennes entreprises (PME) représentent une source importante d emplois et d innovations.

Les Très petites entreprises (TPE) et les Petites et moyennes entreprises (PME) représentent une source importante d emplois et d innovations. PR EM I ER M I N IST R E DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE Frmatin à la cybersécurité des TPE et des PME [ Référentiel pédaggique Mars 2015 Ce dcument est le résultat d une réflexin

Plus en détail

PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT

PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT Anglais, Allemand, Italien, Espagnl, Russe, Néerlandais, Français Traductin, Interprétariat, Infrmatique, Management PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT I. OBJECTIFS Acquérir des cnnaissances et par la même une

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

De la communication interne à la communication externe, sur les chemins de l'identité partagée InSHS Paris 2012

De la communication interne à la communication externe, sur les chemins de l'identité partagée InSHS Paris 2012 De la cmmunicatin interne à la cmmunicatin externe, sur les chemins de l'identité partagée InSHS Paris 2012 I Une cmmunicatin évènementielle «L événement est un prétexte qui sert à annncer, faire u P.

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

La direction de l Évaluation, études et prospectives

La direction de l Évaluation, études et prospectives Inspectin générale Directeur général adjint : Denis IMHOFF Adjintes : Agnès BACHELOT-JOURNET, directrice de l audit interne et Dcteur Claude DUCOS-MIERAL, directrice Évaluatins, études et prspectives Adresse

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite Formule Express 1 journée

Sessions préparation à la retraite Formule Express 1 journée OFFRE DE SERVICES Sessins préparatin à la retraite Frmule Express 1 jurnée SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victrin, Centre de services aux entreprises Mnsieur Jean Perrn, cnseiller en frmatin 767, rue Bélanger

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS»

CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS» CATALOGUE DE FORMATION «EXPERTS COMPTABLES ET AVOCATS» APS Frmatin 15 Rue de Ngent 51100 REIMS Tel : 03.26.82.84.84 / Fax : 03.26.82.58.23 www.apscnsult.fr CONTEXTE Dans l Entreprise, le rôle de l Expert-Cmptable

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Charte éditriale & éthique de Savirs solidaires en Santé à l usage des persnnes cntribuant à la platefrme interactive et cllabrative de l assciatin Assciatin Savirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Persnnes

Plus en détail

Formation Référencement / SEO e-commerce

Formation Référencement / SEO e-commerce Page 1 sur 5 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Frmatin Référencement / SEO e-cmmerce Optimisez et amélirer vtre visibilité

Plus en détail

à la section préparatoire aux épreuves de sélection de la formation conduisant au Diplôme d Etat D INFIRMIER 2015/2016

à la section préparatoire aux épreuves de sélection de la formation conduisant au Diplôme d Etat D INFIRMIER 2015/2016 NOTICE D'INSCRIPTION à la sectin préparatire aux épreuves de sélectin de la frmatin cnduisant au Diplôme d Etat D INFIRMIER 2015/2016 INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS Centre Hspitalier «La Palmsa»

Plus en détail

Faites partie des entreprises qui co-construisent les leviers des modèles durables pour réussir leur mutation

Faites partie des entreprises qui co-construisent les leviers des modèles durables pour réussir leur mutation A l attentin des directins Dévelppement Durable & RSE, directins financières et directins juridiques des entreprises Institut RSE prpse de vus asscier à 3 chantiers d innvatins & de management RSE Faites

Plus en détail

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE Le Préfet de l Ardèche, Le Prcureur de la République près

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES 1/ Cntexte et bjectif Appel à prjets réginal «100 rénvatins de lgements basse énergie 2009 2010» MODALITES En matière de lgement, le gisement d écnmies d énergies étant principalement dans l habitat existant,

Plus en détail

Secteur Sanitaire et Social : les usagers

Secteur Sanitaire et Social : les usagers Assciatin li 1901 12, rue Chabanais 75002 PARIS Tél.: 01.42.61.32.46 Fax : 01.42.61.32.45 Email: cntact@axefrmatininsertin.cm www.axefrmatininsertin.cm Secteur Sanitaire et Scial : les usagers Vs cntacts

Plus en détail

E c o l e de M a r k e t i n g I n t e r n a t i o n a l Syllabus des enseignements

E c o l e de M a r k e t i n g I n t e r n a t i o n a l Syllabus des enseignements E c l e de M a r k e t i n g I n t e r n a t i n a l Syllabus des enseignements Tuluse Business Schl EDITORIAL «Une cnventin de partenariat a été signée le 3 mai 2006 entre le Grupe ESC Tuluse et les Labratires

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014 Questinnaire aux Scp de la cmmunicatin préalablement au Cngrès des 10 et 11 avril 2014 Le 5 nvembre 2013, la fédératin des Scp de la cmmunicatin a demandé par curriel aux cpératives adhérentes de remplir

Plus en détail

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 :

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 : Observatire Réginal de la sciété de l infrmatin Démarche d'bservatin de la sciété de l'infrmatin en régin Prvence Alpes Côte d'azur Atelier thématique n 1 : Les PME de la Régin Prvence-Alpes-Côte d'azur

Plus en détail

FORMATION OBSERVANCE

FORMATION OBSERVANCE FORMATION OBSERVANCE OBJECTIFS Sensibiliser les participants à la prblématique de l bservance Cmprendre la prblématique de nn bservance Cmment bâtir un prgramme d Observance Echanger avec des prfessinnels

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Diagnostic et enjeux de la formation initiale des enseignants: le point de vue des acteurs

Diagnostic et enjeux de la formation initiale des enseignants: le point de vue des acteurs QuickTime et un décmpresseur snt requis pur visinner cette image. Diagnstic et enjeux de la frmatin initiale des enseignants: le pint de vue des acteurs 1 Plan de la présentatin 1 - Objectifs et méthde

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale La Burse Étienne-Beauclair Banque Natinale Burse d' excellence destinée aux persnnes ayant une déficience visuelle pur la réalisatin de prjets nvateurs 15 000 $ Dépsez vs candidatures entre Le 15 décembre

Plus en détail

Contrat de gestion du FOREM

Contrat de gestion du FOREM Cntrat de gestin du FOREM 2011-2016 TABLE DES MATIÈRES Identificatin des Parties... 5 Préambule... 5 TITRE I Dispsitins générales... 7 Article 1. Définitins... 7 Article 2. Objet du Cntrat... 10 Article

Plus en détail

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues

Obligations des employeurs par seuils d effectifs de l entreprise. Toutes entreprises confondues Obligatins des emplyeurs par seuils d effectifs de l entreprise Tutes entreprises cnfndues Affichages bligatires Déclaratin et cmmunicatin à caractère péridique : Déclaratins et cmmunicatins à caractère

Plus en détail

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1 Cllque 07-05-2015 Rapprt de l'atelier 1 P.1 MON PLAN D'URGENCE COMMUNAL: À QUEL NIVEAU EN EST-IL ET COMMENT CONCRÈTEMENT LE FAIRE AVANCER? QUESTION 1: COMMENT ÉTABLIR UN ÉTAT DES LIEUX DE MON PLAN D URGENCE

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

"TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE

TSPM «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE & ORGANISENT DU 29 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2010 UNE FORMATION EN GESTION DE PROJET ET UNE CERTIFICATION INTERNATIONALE : "TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr.

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT 1 au 3 février 2012 Tchnda Tetuehaki Chargé des bues

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire 17 juin 2011 Jurnée Investisseurs Crédit Banque cmmerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque cmmerciale et Assurance, membre du directire Avertissement Cette présentatin peut cmprter

Plus en détail

Accueil des personnes âgées en clinique privée : Agir pour la santé des plus âgés

Accueil des personnes âgées en clinique privée : Agir pour la santé des plus âgés La santé en actins Accueil des persnnes âgées en clinique privée : Agir pur la santé des plus âgés Ce n est un secret pur persnne, le vieillissement de la ppulatin Française s accélère. Si 1 Français sur

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville «quartiers, engageons le changement»

Réforme de la politique de la ville «quartiers, engageons le changement» Réfrme de la plitique de la ville «quartiers, engagens le changement» Prpsitins pur une plitique glbale et ambitieuse de slidarité territriale - Janvier 2013 - Page 1 Analyse cntextuelle C est dans les

Plus en détail

CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES Le présent cahier des charges définit le périmètre de la prestatin attendue, en vue

Plus en détail

Une idée + une formation + un accompagnement = une entreprise. Josée Biron, directrice CPED-CSDL Isabelle Fontaine, enseignante CPED-CSDL 30 mai 2014

Une idée + une formation + un accompagnement = une entreprise. Josée Biron, directrice CPED-CSDL Isabelle Fontaine, enseignante CPED-CSDL 30 mai 2014 Une idée + une frmatin + un accmpagnement = une entreprise Jsée Birn, directrice CPED-CSDL Isabelle Fntaine, enseignante CPED-CSDL 30 mai 2014 Vue d ensemble du prjet Mdificatin de l ffre de service Mieux

Plus en détail

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com PURE DIGITAL Catalgue de frmatins 100% Digitales Prgramme 2013 Nus cntacter : fred@lamulie.cm Fred Lamulie \ ingénieur digital marketing \ DIGITAL T G Cabinet Cnseil en Digital Marketing 9, rue Biscarra,

Plus en détail

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne En partenariat avec la CCI de Reims Epernay Versin A - janvier 2015 INTERACTIONS ET ENTREPRISE Cnseil I Audit I Frmatin 39

Plus en détail

Comment s impliquer dans un projet éolien?

Comment s impliquer dans un projet éolien? Cmment s impliquer dans un prjet élien? Implicatin lcale dans l'élien - Attert 1 élien participatif : implicatin des cityens Cmment s impliquer? S infrmer : Le plus en amnt pssible RIP, enquête publique,

Plus en détail

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet Philippe GALLET Cnsultant, PMP Asscié gérant de Ruby Cnsulting philippe.gallet@rubycnsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56 AGILITY IN IT PROJECTS AND GOVERNANCE http://www.linkedin.cm/in/philippegallet Ruby

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008 Paris, Nvembre 2008 Lcallife Leader de l éditin d annuaires lcaux en ligne, Présent en France depuis ctbre 2008 Dssier de Presse Lcallife en bref La recherche d infrmatins lcales et le référencement naturel

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX PREAMBULE La présente charte a pur bjectif d'expser les principes essentiels devant dicter la cnduite prfessinnelle des furnisseurs

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

Centre de santé René-Laborie Audiens

Centre de santé René-Laborie Audiens Centre de santé René-Labrie Audiens CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un nuveau cncept Cahier des charges : Mise en œuvre d un nuveau cncept Smmaire 1 Cntexte 3 2 Descriptin de l existant 3 Descriptin

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de frmatin : Biblithécaire - Frmatin Niveau d études : C & D technique et prfessinnelle Intitulé du curs : Infrmatique Réseaux Gestin Nmbre de crédits ECTS : dcumentaire

Plus en détail

UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen. Département de Seine-Maritime. Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire

UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen. Département de Seine-Maritime. Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire UNION EUROPEENNE Fnds Scial Eurpéen Département de Seine-Maritime Accmpagnement Sciprfessinnel Renfrcé en Assciatin Intermédiaire 2012/2013 Accmpagnement Sciprfessinnel Renfrcé en Assciatin Intermédiaire

Plus en détail

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données SAP Financial Innvatin Day 18 Mars 2014 Genève Améliratin du Planning financier : un prcessus simplifié pur une meilleure qualité de dnnées Orange Cmmunicatins SA Smmaire Présentatin des sciétés Prblématique

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

TUV Certification Maroc

TUV Certification Maroc Page 1 sur 8 Frmatin : Référence : Durée : Frmatin enregistrée IRCA Auditeur / Respnsable d audit ISO 9001 :2008 Q01 5 jurs Date : Du 16 au 20 Nvembre 2009 Frmateur : M. Khaled BAOUAB (Vir Prfil en page

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION COMMUNICATION

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION COMMUNICATION COMPTE RENDU DE LA COMMISSION COMMUNICATION La cmmissin s est bien tenue le 3 mars 2010 à la brasserie Fl située dans la Gare de l Est. La cmmissin a cmmencé avec 10 minutes d avance, tus les membres de

Plus en détail