L évaluation L évaluation externe Questions Questions / / réponses

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L évaluation L évaluation externe Questions Questions / / réponses"

Transcription

1 L évaluatin L évaluatin externe externe uestins uestins / / répnses répnses Les symbles utilisés dans le texte : Les questins snt classées par thème et snt numértées dans le thème. Face à ce symble, vtre attentin est tut particulièrement attirée sur pint. Face à ce symble, une recmmandatin est frmulée En cliquant sur les caractères de culeur bleue, vus utiliser le lien uand le cde u le décret snt cités, les caractères snt, clrés et le texte est signalé par une duble flèche. 1

2 LE LE PLAN PLAN I - Les textes relatifs à l évaluatin 1.1 : Les textes II GENERALITES 2.1 : ui peut réaliser l évaluatin externe d un ESSMS? 2.2 : u est-ce que l Anesm? 2.3 : uelle est la lgique de l habilitatin? 2.4 : ue cntient l agrément des rganismes agréés pur l évaluatin externe? 2.5 : uel est le champ de l évaluatin interne et de l évaluatin externe? 2.6 : u est ce que le cahier des charges de l évaluatin externe? 2.7 : ui transmet le rapprt d évaluatin externe à u aux autrités cmpétentes? 2.8 : ue préparer avant de lancer l évaluatin? 2.9 : uel est le cût d une évaluatin externe? 2.10 : Cmment inscrire le cût de l évaluatin externe au budget de l ESSMS? : Dans l hypthèse d une entité avec plusieurs activités et plusieurs sites faut- il une u plusieurs évaluatins? 2.12 : uelle différence entre le dcument de mise en cncurrence et le cntrat d engagement? 2.13 : uelles snt les étapes de l évaluatin externe? 2

3 III- Le calendrier 3.1 : uelle est l bligatin? 3.2 : uel est le calendrier retenu pur la réalisatin des évaluatins externes? 3.3 : uand un ESSMS a bénéficié d un u de plusieurs arrêtés d extensin, quelle date dit n prendre en cmpte pur définir la date de l évaluatin externe? 3.4 : uelle date d arrêté faut t-il retenir pur définir les dates d évaluatin quand la date de l arrêté de créatin et la date de l arrêté d uverture se truvent à cheval entre deux pérides dérgatires? IV Le dcument de mise en cncurrence 4.1 : La mise en cncurrence pur recurir à un rganisme habilité pur la réalisatin de l évaluatin externe est-elle bligatire? 4.2 : Cmment chisir l évaluateur? 4.3 : u est-ce que le dcument de mise en cncurrence? 4.4 : uels snt les éléments cmpsant le dcument de mise en cncurrence? 4.5 : Cmment peut-n rganiser le dcument de mise en cncurrence? 4.6 : Cmment présenter l ESSMS dans le dcument de mise en cncurrence? 4.7 : Peut-n faire état des cntraintes liées à l rganisatin u aux particularités de l ESSMS dans le dcument de mise en cncurrence? 4.8: uelles snt les mdalités de cncertatin à prévir au dcument de mise en cncurrence? 4.9: uelles snt les mdalités de suivi de l évaluatin externe? 4.12 : Dit-t-n prévir un calendrier de travail lrs de l élabratin du dcument de mise en cncurrence? 4.13 : À quels éléments faut-il être attentif lrs de la facturatin demandée par l rganisme habilité? 4.14 : ue prévir pur les mdalités d élabratin et de rendu du rapprt? 4.15 : L évaluatin peut elle être réalisée par un seul évaluateur? 4.16 : uelles snt les qualificatins et les cmpétences à demander aux évaluateurs? 4.17 : Cmment s apprécie la répnse des candidats au dcument de mise en cncurrence? 4.18 : uelle est la cnfidentialité à laquelle est tenu l rganisme habilité? 4.19 : uand y a-t-il cnflit d intérêt pur l rganisme habilité? 3

4 4.20 : Cmment s assurer du respect des règles déntlgiques par l évaluateur? 4.21 : À qui appartient la prpriété intellectuelle du rapprt d évaluatin externe? 4.22 : Un rganisme habilité et sélectinné peut-il avir recurs à la sus-traitance? 4.23 : L rganisme habilité peut-il mdifier l équipe d évaluateurs initialement prévue? 4.24 : u est ce que le prjet évaluatif? 4.25 : u est ce que le cadre de référence? 4.26 : u est ce que le questinnement évaluatif? V Le cntrat 5.1 : Passer un cntrat avec l évaluateur est il bligatire? 5.2 : uelle est la nature du cntrat? 5.3 : uel est le cntenu du cntrat? 5.4 : ue faire en cas de suspensin u de retrait de l habilitatin de l rganisme au curs de l évaluatin? VI L évaluateur Cette partie regrupe les questins relatives à l évaluateur déjà dévelppées dans les autres thématiques. Les questins nt cnservé leur numértatin d rigine. 4.1 : Cmment chisir l évaluateur? 4.10 : uels snt les dcuments auxquels l évaluateur a accès? 4.11 : uelles snt les cnditins d accès de l évaluateur aux dcuments? 4.15 : L évaluatin peut elle être réalisée par un seul évaluateur? 4.16 : uelles snt les qualificatins et les cmpétences à demander aux évaluateurs? 4.17 : uelle est la cnfidentialité à laquelle est tenu l rganisme habilité? 4.18 : uand y a-t-il cnflit d intérêt? 4.19 : Cmment s assurer du respect des règles déntlgiques par l évaluateur? 4.21 : Un rganisme habilité et sélectinné peut-il avir recurs à la sus-traitance? 4.22 : L rganisme habilité peut-il mdifier l équipe d évaluateurs initialement prévue? 4

5 4.26 : Cmment s apprécie la répnse des candidats au dcument de mise en cncurrence? VII- Les annexes 7.1 : Règles de cnduite applicables aux rganismes et à leurs équipes intervenant à l ccasin de missins d évaluatin externe - Extrait du dssier d habilitatin - 5

6 I I - - LES LES TEXTES TEXTES Les textes relatifs à l évaluatin La Li n du 2 janvier 2002 rénvant l'actin sciale et médic-sciale. La Li n du 21 juillet 2009 prtant réfrme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territires. Le Décret n du 15 mai 2007 fixant le cntenu du cahier des charges Pur l évaluatin des activités et de la qualité des prestatins des établissements et services sciaux et médic-sciaux. Le Décret n du 3 nvembre 2010 relatif aux calendriers des évaluatins et aux mdalités de restitutin des résultats des évaluatins des établissements sciaux et médicsciaux - Cnsulter. Le Décret n du 23 janvier 2012 relatif aux cnditins d exercice de l activité d évaluatin externe des établissements et services sciaux et médic-sciaux par des prestataires établis dans un Etat membre de l Unin eurpéenne u partie à l accrd sur l Espace écnmique eurpéen. Le Décret n du 30 janvier 2012 relatif aux cnditins de prise en cmpte de la certificatin dans le cadre de l évaluatin externe des établissements et services sciaux et médic-sciaux - Cnsulter. Le CAFS, ntamment : L annexe 3-10 fixant le cahier des charges de l évaluatin externe, L article L du CASF : "Etablissements et services sciaux et médic-sciaux", L article L du CASF : "Evaluatin et systèmes d infrmatin", L article L du CASF : renuvellement de l autrisatin et résultats de l évaluatin externe. Le cde des marchés publics. Circulaire n DGCS/SD5C/2011/398 du 21 ctbre 2011relative à l évaluatin des activités et de la qualité des prestatins délivrées dans les établissements et services sciaux et médicsciaux (ESSMS). Dans la rédactin des répnses, il est régulièrement fait référence à l annexe 3-10 du CAFS. Cette annexe fait intégralement partie du décret

7 II II - - GENERALITES GENERALITES ui peut réaliser l évaluatin externe d un ESSMS? Seuls les rganismes habilités par l Anesm peuvent prcéder à l évaluatin externe ESSMS. d un Les rganismes habilités par l Anesm divent également psséder des qualificatins et des cmpétences déterminées par l annexe 3-10 du CASF. La liste des rganismes habilités par l Anesm est publiée au Bulletin fficiel du ministre chargé de l actin sciale (article D du CASF). L Anesm publie sur sn site une liste régulièrement mise à jur. Cnsulter le site de l Anesm la liste des rganismes habilités et des prestataires inscrits. Attentin au cnflit d intérêt - Cnsulter ce pint. Lrs de l étude des candidatures et avant la signature du cntrat, assurer vus que l rganisme est tujurs habilité. Pur cela cnsulter la liste mise en ligne sur le site de l u est-ce que l Agence natinale de l évaluatin et de la qualité des établissements et services sciaux et médicsciaux -Anesm? L Anesm a été créée par la li de financement de la sécurité sciale pur C est un grupement d intérêt public dnt le directeur est nmmé par Décret du Président de la République. L Anesm a été installée en 2007 et succède au Cnseil natinal de l évaluatin sciale et médic-sciale. Les principales missins de l Agence prévues dans la cnventin cnstitutive du GIP du 17 juillet 2007 : Habiliter les rganismes extérieurs qui prcèdent à l évaluatin externe des activités et de la qualité des prestatins des établissements visés par l article L et en dresser la liste ; 7

8 Déterminer les principes fndamentaux garantissant la qualité des prcédures suivies en matière d évaluatin interne et externe en assurant leur articulatin leur cmplémentarité ; Cncevir et expliter un système d infrmatin renseignant d une part la mise en euvre et le suivi des évaluatins dans les établissements et services et d autre part la publicité des habilitatins des rganismes d évaluatin ; Valider, élabrer u actualiser des prcédures, références et recmmandatins de bnnes pratiques prfessinnelles ; Cntribuer à l évaluatin des établissements et services à caractère expérimental ; Prpser aux puvirs publics les évlutins législatives u réglementaires de nature à favriser le dévelppement de la qualité dans le secteur scial et médic-scial». Cnsulter le site de l Anesm uelle est la lgique de l habilitatin? Vici la répnse de l Anesm «L habilitatin est la mise en œuvre d un dispsitif qui a été prévu par le législateur depuis 2002 et qui répnd sur la bnne fi présumée des rganismes. L habilitatin est ainsi un util de régulatin et de structuratin d un marché qui se met en place dans le cadre de la transpsitin de la directive eurpéenne relative aux services dans le marché intérieur. L Agence mbilisera ses capacités de suspensin et de retrait de l habilitatin pur cela. La première sessin d habilitatin et l btentin de celle-ci est ainsi un pint de départ et nn un pint d arrivée». L Anesm attire l attentin des ESSMS, extrait du site : ATTENTION! Il appartient aux ESSMS de chisir des rganismes habilités prpsant des qualificatins et cmpétences déterminées par l annexe 3-10 du CASF. Ceux-ci figurent sur la liste des rganismes habilités publiée par l Anesm et mise à jur régulièrement. Vir également la questin 2, Cnsulter ce pint. Une des missins de l Anesm est de cntrôler les rganismes habilités mais cette missin s exerce a psteriri. 8

9 Aussi, les cmmanditaires et la u les autrités ayant délivré l autrisatin peuvent infrmer l agence de tut manquement en matière de méthdlgie d évaluatin, de prductin des résultats et en cas de différents entre l ESSMS et l évaluateur ue cntient l agrément des rganismes agréés pur l évaluatin externe? L habilitatin délivrée par l Anesm : permet à l rganisme de réaliser l évaluatin externe de l ensemble des établissements et services visés à l article du cde de l Actin sciale et des familles, sus réserve du respect des engagements cntenus dans le dssier de demande d habilitatin, est valable sur l ensemble du territire natinal, est dnnée pur une durée indéterminée sauf suspensin u retrait par l Anesm. Attentin, l habilitatin délivrée par l Anesm ne signifie pas que l rganisme habilité est cmpétent - Cnsulter ce pint. En effet, pur être habilité et inscrit sur la liste des rganismes il n y a qu un dssier administratif déclaratif à remplir, et aucune cmpétence particulière n est exigée. Il est seulement demandé aux futurs rganismes habilités de respecter les impératifs du décret du 15 mai 2007 et de sn annexe. Aussi, il appartient à chaque ESSMS de s assurer de la cmpétence des intervenants. Le dcument de mise en cncurrence est un des utils permettant de s en assurer uel est le champ de l évaluatin interne et de l évaluatin externe? Les champs de l évaluatin externe et de l évaluatin interne snt les mêmes (Annexe 3-10 du CASF, chapitre I, sectin 2, article 2.2) afin d assurer la cmplémentarité des analyses prtées sur un même établissement et de fait, de puvir apprécier les évlutins et les effets des mesures prises pur l améliratin cntinue du service rendu. 9

10 u est ce que le Cahier des charges de l évaluatin externe? Le cahier des charges de l évaluatin externe est définit par le décret du 15 mai 2007 fixant le cahier des charges pur l évaluatin des activités et de la qualité des prestatins en établissements et services sciaux et médic-sciaux. Il fixe les bligatins qui s impsent à l ESSMS et à l rganisme habilité qui va réaliser l évaluatin externe ui transmet le rapprt d évaluatin externe à u aux autrités cmpétentes? L article D du CAFS, prévit que c est le cmmanditaire qui transmet le rapprt d évaluatin externe. Si l autrisatin a été délivrée cnjintement, il faut adresser le rapprt d évaluatin à chaque autrité. Pur rappel, c est le même principe pur l évaluatin interne. Crdnnées de transmissin dans la Smme : Cnseil général : Directin appui et budget Evaluatin externe 1 bulevard du Prt Amiens Cedex ARS, l'adresse sera précisée ultérieurement PJJ : Directin territriale PJJ L'Arche Vallée des Vignes 49 place d Italie CS Amiens Cedex 3 10

11 ue préparer avant de rechercher un évaluateur? La prcédure d évaluatin est engagée à l initiative de la persnne physique u de la persnne mrale de drit public u de drit privé gestinnaire de l ESSMS (Annexe 3-10 du CAFS,chapitre III, sectin 1, article 1.1). Il est cnseillé de préparer sn entrée dans l évaluatin. 1) Déterminer la date du renuvellement de sn autrisatin -cnsulter ce pint- et de là, élabrer le calendrier de travail et de rendu des rapprts d évaluatin - Cnsulter le pint - Cnsulter " les étapes de l'évaluatin". 2) S assurer de l existence d un certain nmbre de dcuments et les préparer : s assurer de la dispnibilité et de la bnne rganisatin des principaux enregistrements à cnserver et à mettre à dispsitin de l évaluateur, réunir les dcuments à furnir à l évaluateur et/ u en prévir les mdalités d accès, Cnsulter la liste nn exhaustive prévue par l Annexe 3-10 du CAFS, chapitre III, sectin3,article 3.1. annymiser si besin des dssiers individuels. 3) Faire un pint sur le suivi du plan d actin et la dynamique d améliratin cntinue de la qualité préparer ses équipes, les usagers et les partenaires à l évaluatin externe, préparer la cmmunicatin interne. 4) Lister les critères que l n attend d un évaluateur? - Cnsulter ce pint. 5) Préparer le dcument de mise en cncurrence uel est le cût d une évaluatin externe? L Anesm, dans sn rapprt d activité 2010, fait état, à titre indicatif, d un cût myen en EHPAD de Le prix d une évaluatin externe varie ntamment en fnctin : de l établissement : sa taille et sn rganisatin (un u plusieurs sites), le nmbre de persnnes accueillies u accmpagnées, le nmbre de prfessinnels et de partenaires, 11

12 de l équipe d évaluateurs : le nmbre et la qualificatin des membres de l équipe d évaluateurs externes, le nmbre de jurnées d interventin sur place prpsées et le nmbre de jurnées cnsacrées à l analyse et à la rédactin du rapprt Cmment imputer le cût de l évaluatin externe au budget de l ESSMS? L instructin budgétaire et cmptable M22 du 31 mars 2009 prévit que les frais d évaluatin externes mis en euvre par l EPSMS en applicatin de l article L du CASF s enregistrent au cmpte 2013 «frais d évaluatin». Ces frais fnt l bjet d un amrtissement sur une péride qui ne peut excéder cinq ans. Cette instructin budgétaire et cmptable s inspire du plan cmptable général (PCG) et a été rédigée cnfrmément à celui-ci. Or, l article du PCG précise que les dépenses engagées à l ccasin d pératins qui cnditinnent l existence u le dévelppement d une entité mais dnt le mntant ne peut être rapprté à des prductins de biens u de services déterminés peuvent être inscrits sit à l actif cmme frais d établissement (cmpte 201) sit au cmpte de résultat (classe 6). L ptin est dnc fferte aux ESSMS de cmptabiliser leurs frais d évaluatin externe : au cmpte 2013, u au cmpte 617 «études et recherches». Attentin : les frais d évaluatin inscrits au cmpte 617 snt enregistrés pur leur mntant ttal au cmpte de résultat de l exercice au curs duquel l évaluatin est réalisée. Ils ne peuvent pas être prvisinnés car ils ne répndent pas à l bjet d une prvisin. Il est recmmandé de cmptabiliser les frais d évaluatin externe au cmpte 2013, de limiter l impact du prix de l évaluatin sur la tarificatin en utilisant l affectatin de résultat lrsque c est pssible. 12

13 Dans l hypthèse d une entité avec plusieurs activités et plusieurs sites faut- il une u plusieurs évaluatins? S il s agit d un rganisme gestinnaire gérant plusieurs établissements Tut ESSMS autrisé est cncerné par la réalisatin des évaluatins prévues à l article L312-8 du CASF. Aussi, chaque établissement autrisé et dispsant d un numér FINESS dit réaliser ses prpres évaluatins. S il s agit d un ESSMS avec un seul numér de FINESS et dispsant de plusieurs sites, il appartient au cmmanditaire de préciser cette particularité dans le dcument de mis en cncurrence uelle différence entre le dcument de mise en cncurrence et le cntrat d engagement? Le dcument de mise en cncurrence et le cntrat d engagement, même s ils recuvrent des champs identiques, snt deux dcuments distincts. Le dcument de mise en cncurrence pse les attentes du cmmanditaire. Sur la base des répnses apprtées par le candidat retenu, le cntrat précise les engagements réciprques du cmmanditaire et de l rganisme. Pur les établissements publics qui nt recurs à la cmmande publique, l acte d engagement signé par les candidats aura valeur de cntrat. Aussi,il est cnseillé de veiller à ce que l acte d engagement reprenne bien les éléments prévus par l annexe 3-10 du CAFS. 13

14 uelles snt les étapes de l évaluatin externe ( à titre indicatif)? Actin Délais (1) Intervenant(s) Préparatin Diagnstic initial Mise en place de l instance d évaluatin (2) Infrmatin/cmmunicatin M Gestinnaire /Directin Equipe de directin P R E P A R A T I O N Elabratin du dcument de mise en cncurrence Cnstructin du dssier de dcumentatin Envi/Publicité Analyse des candidatures Chix du prestataire M+1 M+2 M+3 (3) Gestinnaire /Directin Equipe de directin Gestinnaire /Directin Cntrat engagement Infrmatin aux parties prenantes Elabratin et validatin du prjet d évaluatin et du questinnement évaluatif Gestinnaire /Directin Gestinnaire /Directin Gestinnaire /Directin Evaluateur Instance d évaluatin D E R O U L E M E N T E V A L U A T I O N Recueil et analyse des dcuments Observatin et analyse des pratiques Grupes de travail enquête entretiens Analyse des infrmatins btenues u recueillies et frmalisatin Vérificatin de la chérence Rendu du pré rapprt Rapprt définitif 1 mis 1 mis 1 mis M+7 M+8 Evaluateur/ représentants des usagers/ persnnels/ partenaires Nmbre et cmpsitin seln le u les thèmes traités, On peut dnc, en fnctin de l ESSMS réduire u augmenter cette partie de l évaluatin qui est le cœur du prcessus évaluatin Evaluateur Gestinnaire /Directin Evaluateur Gestinnaire /Directin Instance d évaluatin Parties prenantes Gestinnaire /Directin 14

15 (1) Les délais prpsés pur chaque étape du schéma ci dessus le snt à titre indicatif et snt à adapter à chaque ESSMS. (2) Instance d évaluatin : la u les instances que l ESSMS a chisi de mettre en place pur le suivi et la validatin des différentes étapes de l évaluatin externe. La u les instances d évaluatin snt différentes d un ESSMS à l autre. Il est recmmandé de décrire ces instances, leur cmpsitin et leur délégatin au dcument de mise en cncurrence. (3) M+3 : pur les ESSMS sumis à la prcédure des marchés publics, il faut allnger le délai d au mins 2 mis. N ubliez pas de faire valider par vs instances de décisins les étapes juridiques de l évaluatin externe cmme la décisin de lancement de la démarche, la validatin de la démarche de mise en cncurrence u du marche public, la sélectin du candidat. 15

16 III III - - LE LE CALENDRIER CALENDRIER uelle est l bligatin? La li du 2 janvier 2002 institue le principe de l évaluatin. Les ESSMS divent réaliser cmpétentes) : et transmettre à l autrité cmpétente (u aux autrités tris évaluatins internes : une tus les 5 ans à cmpter de la date de l arrêté d autrisatin d uverture, deux évaluatins externes : la première 7 ans après la date de l arrêté d autrisatin d uverture, la secnde 2 ans avant la date de renuvellement de l autrisatin. Le renuvellement de l autrisatin dit intervenir avant la fin de la 15eme année à cmpter de la date de l arrêté d autrisatin d uverture. Le législateur a aménagé ce calendrier initial, seuls les établissements autrisés après la li du 22 juillet 2009 aurnt à réaliser l ensemble des évaluatins pur leur premier renuvellement uel est le calendrier retenu pur la réalisatin des évaluatins externes? L évaluatin externe a été intrduite par la li n du 2 janvier 2002 rénvant l actin sciale et médic-sciale. Le calendrier initialement prévu a été mdifié par : l article 124 de la li n du 21 juillet 2009 prtant réfrme de l hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territires (dite «HPST»), cdifié à l article du cde de l Actin sciale et des familles, le décret d applicatin n du 3 nvembre 2010 relatif au calendrier des évaluatins et aux mdalités de restitutin des résultats des évaluatins des ESSMS Aussi, tris cas de figure se présentent aujurd hui aux ESSMS (à l exceptin des ESSMS relevant exclusivement de la PJJ) : les ESSMS autrisés et uverts avant le 3/01/2002, dispsitins dérgatires, 16

17 les ESSMS autrisés et uverts entre le 03/01/2002 et le 21/07/2009, dispsitins dérgatires, les ESSMS autrisés et uverts à cmpter du 21/07/2009, dispsitins de drit cmmun. 1) Les ESSMS autrisés et uverts avant le 3/01/2002 Les ESSMS divent réaliser et transmettre à l autrité cmpétente (u aux autrités cmpétentes) : une évaluatin interne avant 3 janvier 2014, une évaluatin externe avant le 3 janvier 2015, le renuvellement de l autrisatin dit intervenir avant le 3 janvier ) Les ESSMS autrisés et uverts entre le 03/01/2002 et le 21/07/2009 Les ESSMS divent réaliser et transmettre à l autrité cmpétente (u aux autrités cmpétentes) : une évaluatin interne avant 12 ans, une évaluatin externe avant 13 ans, le renuvellement de l autrisatin dit intervenir avant la fin de la 15eme année. 3) Les ESSMS autrisés et uverts à cmpter du 21/07/2009, drit cmmun article L et D du CAFS Les ESSMS divent réaliser et transmettre à l autrité cmpétente (u aux autrités cmpétentes) : tris évaluatins internes : une tus les 5 ans à cmpter de la date de l arrêté d autrisatin d uverture, deux évaluatins externes : la première 7 ans après la date de l arrêté d autrisatin d uverture, le renuvellement de l autrisatin dit intervenir avant la fin de la 15eme année à cmpter de la date de l arrêté d autrisatin d uverture uand un ESSMS a bénéficié d un u de plusieurs arrêtés d extensin, quelle date dit n prendre en cmpte pur définir la date de l évaluatin externe? La date à prendre en cmpte est celle l autrisatin initiale, celle qui a créé l établissement, s il y a eu des arrêtés d extensin, il ne faut pas en tenir cmpte. 17

18 uelle date d arrêté faut t-il retenir pur définir les dates d évaluatin quand la date de l arrêté de créatin et la date de l arrêté d uverture se truvent à cheval entre deux pérides dérgatires? La date à prendre en cmpte est celle de l arrêté d uverture. Deux situatins snt alrs envisageables : 1) Sit l ESSMS dispse d un arrêté de créatin antérieur au 2 janvier 2002 et d un arrêté d uverture délivré entre le 3 janvier 2002 et le 21 juillet 2009, il dit alrs réaliser : une évaluatin interne à 12 ans, une évaluatin externe à 13 ans, le renuvellement interviendra avant la fin de la 15eme année. 2) Sit l ESSMS dispse d un arrêté de créatin intervenant entre le au 3 janvier 2002 et le 21 juillet 2009 et d un arrêté d uverture pstérieur au 21 juillet 2009, il est alrs dans le drit cmmun et dit réaliser : tris évaluatins internes, deux évaluatins externes, le renuvellement interviendra avant la fin de la 15eme année. 18

19 IV IV - - Le Le dcument dcument de de mise mise en en cncurrence cncurrence La mise en cncurrence pur recurir à un rganisme habilité pur la réalisatin de l évaluatin externe est-elle bligatire? La mise en cncurrence afin de sélectinner un «Evaluateur» est une bligatin réglementaire prévue par l article 1.2, sectin 1, chapitre 3 de l annexe 3-10 du CASF. «la sélectin de l rganisme habilité est réalisée dans le cadre habituel des prcédures de mise en cncurrence et pur les établissements publics dans le respect du cde des marchés publics.» Les établissements publics réalisent la mise en cncurrence dans le respect du cde des marchés publics. (Annexe 3-10 du CAFS, chapitre III, sectin1, article 1.2). Il est recmmandé, de mettre en cncurrence aux mins 3 candidats Cmment chisir l évaluateur? L ESSMS dit sélectinner l évaluateur parmi les rganismes habilités par l Anesm. Après mise ne cncurrence, l ESSMS dit retenir le candidat qui répnd au mieux aux critères de cmpétence énncés dans le cahier des charges fixé par décret n du 15 mai La mise en cncurrence, destinée à sélectinner un «Evaluateur», est une bligatin réglementaire prévue par l Annexe 3-10 du CAFS, chapitre III, sectin1, article 1.2. Les établissements publics réalisent la mise en cncurrence dans le respect du cde des marchés publics. (Annexe 3-10 du CAFS, chapitre III, sectin1, article 1.2). 19

20 u est-ce que le dcument de mise en cncurrence? Le dcument de mise en cncurrence définit le cadre général de l évaluatin, il est le fndement de la relatin cntractuelle entre le cmmanditaire et l évaluateur (Annexe 3.10, chapitre III, sectin2, art. 2.1). Il permet de dnner aux rganismes habilités une infrmatin cmplète sur l ESSMS à évaluer, relative à : sn cntexte, aux enjeux de l'évaluatin, en précisant ntamment ce que l ESSMS : attend de l évaluatin externe, cmment il entend prcéder, en dnnant les pints d appui (prtes d entrée) à utiliser pur prter une appréciatin glbale et répndre aux bjectifs fixés par les textes, aux éléments de répnse attendus relatifs, ntamment, à la cmpétence des intervenant et à la méthdlgie dévelppée uels snt les éléments cmpsant le dcument de mise en cncurrence? Les éléments cmpsant le dcument de mise en cncurrence snt définis de façn nn exhaustive par l annexe 3-10 du CAFS et ntamment l article 2.1 de la sectin 2 du chapitre 3. «Le dcument de mise en cncurrence définit le cadre général de l évaluatin ; il est le fndement de la relatin cntractuelle entre le cmmanditaire et l évaluateur. Il cntient ntamment les éléments suivants : 1) La présentatin de l établissement u du service ; 2) L articulatin avec le prjet de l établissement u service, l évaluatin interne et les démarches frmalisées visant à amélirer le service rendu ; 3) Les premiers éléments permettant de frmuler des hypthèses et les premières questins susceptibles d être psées ; 4) Les mdalités de cncertatin à prévir lrs des phases initiales de l évaluatin ; 5) Les mdalités de suivi de l évaluatin externe ; 6) Le cntexte et les éventuelles cntraintes liées à l rganisatin u aux particularités des activités ; 20

21 7) Les cnditins d accès à l infrmatin et aux dcuments dispnibles ; 8) Les mdalités cncrètes d élabratin et de rendu du rapprt ; 9) Le temps nécessaire et le calendrier ; 10) Les mdalités de facturatin». On peut également y faire figurer, ntamment, les exigences relatives aux candidats Cmment peut-n rganiser le dcument de mise en cncurrence? A partir des éléments du cahier des charges et ntamment de la sectin 2 du chapitre 3 de l annexe 3-10 du CASF, n peut prpser la structuratin du dcument de mise en cncurrence en tris parties : 1) Présenter l établissement, afin de permettre au candidat d identifier et de psitinner l établissement dans la démarche évaluative identifier l ESSMS, Cnsulter ce pint. décrire le Cadre général de l évaluatin externe en présentant : les éléments de cntexte - Cnsulter ce pint, les hypthèses et les premières questins susceptibles d être psées - Cnsulter ce pint. 2) Expser les principes méthdlgiques et les éléments de répnse attendus cela permet au cmmanditaire d exprimer ses attentes méthdlgiques et de cmparer les différentes ffres préciser les mdalités suhaitées de piltage de l évaluatin externe et d implicatin des parties prenantes, les mdalités de cncertatin à prévir lrs des phases initiales de l évaluatin - Cnsulter ce pint, les mdalités de suivi de l évaluatin externe - Cnsulter ce pint. définir les cnditins de mise en œuvre de l évaluatin externe ntamment : le cntexte et les éventuelles cntraintes liées à l rganisatin u aux particularités des activités - Cnsulter ce pint, les cnditins d accès à l infrmatin et aux dcuments dispnibles - Cnsulter ce pint, le temps nécessaire et le calendrier - Cnsulter ce pint, 21

22 les mdalités de facturatin - Cnsulter ce pint. les mdalités de finalisatin de l évaluatin externe les mdalités cncrètes d élabratin et de rendu du rapprt - Cnsulter ce pint. 3) Préciser les qualités attendues de l évaluateur et ses bligatins afin de permettre au cmmanditaire de s assurer des cmpétences et de la déntlgie des candidats. Cnsulter la questin relative aux qualificatins de l'évaluateur Cmment présenter l ESSMS dans le dcument de mise en cncurrence? Les éléments de présentatin de l ESSMS qui vnt figurer au dcument de mise en cncurrence divent permettre au candidat : d identifier la nature de l ESSMS, de dispser d éléments de cntexte permettant de situer l ESSMS dans le «cadre général de l évaluatin externe». 1. La présentatin de l établissement est un élément du dcument de mise en cncurrence prévu par l Annexe 3-10 du CAFS, chapitre III, sectin2, article 2. Pur présenter sn établissement et permettre au candidat d en identifier la nature, le cmmanditaire purra faire figurer ntamment les infrmatins suivantes : nm de l établissement, sn adresse, ses crdnnées téléphniques et électrniques, le nm du directeur et si besin le nm de la u des persnne(s) à cntacter pur plus d infrmatin cncernant le prjet, le numér FINESS de la structure, la date de créatin et celle d uverture, le type d établissement, la capacité d accueil, les dates clés de l histire de la structure et/ u de l rganisme gestinnaire, le cadre législatif et réglementaire qui encadre les missins, Afin de ne pas alurdir la présentatin, il est pssible de jindre des dcuments dans une annexe. 22

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 1. Type de prcédure Cette prcédure est un marché privé, passé en appel d ffres uvert à l issue de laquelle

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ASSISTANCE SYSTEME ENVIRONNEMENTS INFORMATIQUES Z/OS, UNIX, WINDOWS AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG suhaite btenir une assistance système

Plus en détail

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation Stage pur étudiant-e-s en Master «Scilgie» Dcument de présentatin Exemple d image Année académique 2015-2016 Prfesseur respnsable du Master en scilgie : Philip Balsiger LE CONCEPT DE STAGE Dans le cursus

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les cnditins d exercice des missins des agents publics, leurs métiers et l rganisatin des services nt beaucup évlué en l espace d une décennie.

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innvatin Agence réginale de l innvatin 31685 Tuluse Cedex Objet de la cnsultatin : Accmpagnement dans l élabratin

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE

CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE Directin Départementale du Travail, de l Empli et de la Frmatin Prfessinnelle de l ARIEGE CHARTE DE QUALITE POUR L ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES RECRUTES EN CONTRATS AIDES DE L EDUCATION NATIONALE La présente

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016 ENTRE LES SOUSSIGNÉS : L ORGANISME DE FORMATION Assciatin Human Music 80 rue prt byer 44 300 Nantes Représentée par Julien Bertex, respnsable des frmatins N de déclaratin d activité : 52 44 0749744 N de

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus CHARTE QUALITE Engagements des rganismes de frmatin de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées Actins de frmatin de 35h et plus SOMMAIRE I. OBJECTIFS DE LA CHARTE QUALITE CONSTRUCTYS MIDI-PYRENEES..... 1 II.

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

Actions d insertion 2012/2013

Actions d insertion 2012/2013 Cmmissin Eurpéenne Fnds Scial Eurpéen Actins d insertin 2012/2013 Le Département de Seine-Maritime suhaite sutenir les actins d insertin sciale et prfessinnelle en faveur des bénéficiaires du RSA dmiciliés

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les agents de la fnctin publique nt cnnu depuis plusieurs années des vagues de réfrmes successives dans un cntexte de cntraintes cntinues. Il en

Plus en détail

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS Présentatin de l'rganisme de frmatin «l écle de la micrfinance» L Ecle de la Micrfinance est un rganisme de frmatin français [1] qui entend répndre à la demande de bénévles

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN Appruvé par le Cmité de directin du Cégep de Saint-Jérôme en nvembre 2014 TABLE DES MATIERES 1. ÉNONCÉ... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 04 JUILLET 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT DSI 2014 163 PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION FINANCEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Analyse des Dnnées du Cmmerce Extérieur Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE ANALYSE DES DONNEES DU COMMERCE EXTERIEUR DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES?

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? 12 février 2013 Marie-Agnès NICOLET Regulatin Partners Présidente fndatrice 35, Bulevard

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07)

CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07) CHARTE DES BENEVOLES A L HÔPITAL ET A LA MAISON DE RETRAITE DE MOZE Saint Agrève (07) Article 1 Préambule. Les bénévles snt emblématiques de l aspect «fraternel» de l engagement cityen. A cet effet, ils

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012 PMCP 04-07-2012 Aût 2012 Réslutin 12-425 Table des matières 1. Faire signer une pétitin-requête par des prpriétaires, résidents et bénéficiaires des travaux... 1 2. Dépôt de la pétitin au cnseil... 2 3.

Plus en détail

DELEGATION DE SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.)

DELEGATION DE SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) SIVOM DE GAMACHES 15, Place du Maréchal Leclerc DELEGATION DE SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Objet du marché Délégatin de Service Public d assainissement du SIVOM de Gamaches

Plus en détail

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II.

Maintenir le statu quo de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (et de ses règlements) pour les employeurs des groupes prioritaires I et II. Annexe : Les recmmandatins patrnales Préventin Rendre bligatire la créatin d un cmité de santé et sécurité du travail par emplyeur pur le secteur public et par établissement pur le secteur privé (plus

Plus en détail

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJETS TOURISTIQUES INNOVANTS 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE I. Intitulé de vtre prjet II. Infrmatins sur le prteur de prjet Structure : Nm u dénminatin sciale : Frme juridique : Date de créatin

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle Vers une Assemblée Natinale du XXIème siècle Le Plan d actin de l Assemblée Natinale pur le Partenariat pur un guvernement uvert Préface du Président de l Assemblée Natinale, Claude Bartlne Parallèlement

Plus en détail

STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL

STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL en lien avec la prcédure natinale «rganisatin des stages étudiants à l internatinal» (Cdificatin : PROC FO MO 01 V2) Objectifs du stage Ce stage est réalisé en 2 ème

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Règlement de la Bourse "Endoscopie au cours des MICI : Recherche chez l'homme et/ou chez l'animal" organisée en 2015 Par la SFED et MSD France

Règlement de la Bourse Endoscopie au cours des MICI : Recherche chez l'homme et/ou chez l'animal organisée en 2015 Par la SFED et MSD France Règlement de la Burse "Endscpie au curs des MICI : Recherche chez l'hmme et/u chez l'animal" rganisée en 2015 Par la SFED et MSD France 1. Cntexte La SFED et MSD France (MSD) décernent en 2015 une burse

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014 CAHIER DES CHARGES Organisatin d une Sirée business N 1 : Avril 2014 Date de publicatin : le 07 avril 2014 Date limite de la réceptin des candidatures : le 22 avril 2014 à 12h00 Le présent cahier des charges

Plus en détail

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours 1 Cnventin de frmatin : référencement internet. adifc Cnventin de frmatin N 20110550 Frmatin au référencement 3 jurs Signature bligatire : ADIFCO, sarl au capital de 10 000, SIREN 451 292 544, RCS Dijn,

Plus en détail

MODULE DE FORMATION. Les actions dans le domaine de la communication

MODULE DE FORMATION. Les actions dans le domaine de la communication MODULE DE FORMATION Les actins dans le dmaine de la cmmunicatin Durée : 2 jurs, sit 12 heures Frmateurs : Carline CAMPION, rthphniste ; Catherine LEROY DEPIERRE, enseignante spécialisée 29 et 30 nvembre

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» LES REGIMES DE RETRAITE Le 11 juin 2013 Frmatin inter entreprises (Répnse suhaitée avant le 30 avril 2013) Les réfrmes successives des retraites, dnt la plus récente

Plus en détail

AGEFOS PME Réunion 2009 APPEL A CONSULTATION

AGEFOS PME Réunion 2009 APPEL A CONSULTATION AGEFOS PME Réunin 2009 APPEL A CONSULTATION Cahier des charges à l attentin des Organismes de Frmatin Actins de frmatins cllectives au bénéfice des Entreprises de la Régin Réunin et de leurs salariés Frmatins

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE

RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE CQP Animateur Périsclaire Versin au 11/07/2013 Rappel : Extrait annexe IV: Cnventin cllective Mdalités de créatin d'un CQP, cntenu du cahier des charges : le titre

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2015 249 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 16 MARS 2015

APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2015 249 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 16 MARS 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION 16 MARS 2015 APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2015 249 PAP Bpifrance PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016 Offre de frmatin prfessinnelle 2015-2016 Offre de frmatin Fagerh 2016 SOMMAIRE Frmatin de Base Jurnée d accueil des nuveaux directeurs (cadres)... P5 Cursus nuveaux prfessinnels (cadres et nn cadres)...

Plus en détail

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER Sessin Interentreprises «Cnstruire et négcier l accrd d entreprise Frmatin & GPEC» - suite Réfrme FPC 5 mars ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER «METTRE EN PLACE UN ACCORD D'ENTREPRISE FORMATION/COMPETENCES»

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France 1 NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France Date limite de dépôts des dssiers : 24 juillet 2013 à 12h00

Plus en détail

Directive relative au traitement des données de Health Info Net

Directive relative au traitement des données de Health Info Net dnnées de Health Inf Net Le traitement des dnnées persnnelles chez Health Inf Net AG () 1 Dispsitins générales 1.1 But et champ d applicatin Le dmaine de la santé est régi par des dispsitins légales particulièrement

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S Le dispsitif du Fnds Scial d Aide aux Apprenti-e-s, entre dans le cadre d une véritable stratégie pur la sécurisatin du parcurs des Apprenti-e-s.

Plus en détail

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible Yurcegid CBRH Rendez vtre applicatin cmpatible N04170/71 Web Frmatin Mise à jur 01/12/2015 cncerné Cette frmatin permet de cmprendre les mécanismes de la nrme DSN, et de mettre chacun des prcessus de paie

Plus en détail

Appel d Offres ouvert sur offres de prix N 06/2009

Appel d Offres ouvert sur offres de prix N 06/2009 Appel d Offres uvert sur ffres de prix N 06/2009 REFONTE GRAPHIQUE ET FONCTIONNELLE DU SITE WEB INSTITUTIONNEL DU MINISTERE DE LA MODERNISATION DES SECTEURS PUBLICS REGLEMENT DE LA CONSULTATION MMSP/DSI/DSII

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Plan de formation / outil d auto évaluation QALEP

Plan de formation / outil d auto évaluation QALEP Plan de frmatin / util d aut évaluatin QALEP Grands principes Objectif final : frmer les persnnels d encadrement qui exercent sur le champs de la frmatin prfessinnelle, au piltage des structures en leur

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES Entre : Le Département des Yvelines, représenté par M. Alain SCHMITZ, Président du Cnseil Général, agissant en cette qualité en vertu d une délibératin

Plus en détail

Affichage publicitaire Mode d emploi

Affichage publicitaire Mode d emploi Affichage publicitaire Mde d empli Enseignes, pré-enseignes, publicité : qu ès aquò? Art L581-3 CE Une enseigne se caractérise par tute inscriptin, frme u image appsée sur un immeuble (fncier cmpris) et

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES Cnseil Natinal d Évaluatins de la Frmatin Prfessinnelle CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES ÉVALUATION DES PRATIQUES D INGENIERIE DE FORMATION EN ENTREPRISE ET

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 2003 03 69 0223 Catégrie : C* Dernière mdificatin : 07/01/16 TITRE DU CQPM : Chargé(e) de maintenance industrielle 1. Objectif

Plus en détail

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif Prgramme de surveillance : Dévelppement prfessinnel Dcument explicatif DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Questinnaire d aut-inspectin«(qai) Plan d atteinte des standards (PAS) Plan de prise en charge du patient

Plus en détail

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance

Emprunt à des fins de placement Convenance et surveillance Avis sur les règles Nte d rientatin Règle des curtiers membres Persnnes-ressurces : Destinataires à l interne : Affaires juridiques et cnfrmité Audit interne Crédit Détail Frmatin Haute directin Institut

Plus en détail

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ Grâce à la directive «services», les cnsmmateurs purrnt accéder plus facilement à une gamme de services plus large et de meilleure qualité à

Plus en détail

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France Règlement de la Burse SNPHPU-MSD 2015 rganisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France 1. Cntexte Le SNPHPU et MSD France (MSD) décernent en 2015 une burse destinée à sutenir des prjets en France dans le dmaine

Plus en détail

Consultation veille médias Comité National Olympique et Sportif France

Consultation veille médias Comité National Olympique et Sportif France Cnsultatin veille médias Cmité Natinal Olympique et Sprtif France Date limite et heure limite de réceptin des ffres : Le 1 er septembre 2014 à 12h00 Préambule Le Cmité Natinal Olympique et sprtif Française

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité Cnditins auxquelles un médecin dit répndre pur acquérir et maintenir la qualité d'accrédité (Texte appruvé par le Grupe de directin de l accréditatin du 15 février 2006) 1. Médecin bientôt agrée u récemment

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

Prix pour les jeunes chercheurs

Prix pour les jeunes chercheurs Prix pur les jeunes chercheurs REGLEMENT DE L EDITION 2016 ARTICLE I. OBJET DU PRIX La Fndatin Bettencurt Schueller, recnnue d utilité publique, a pur but de «participer au maintien et au dévelppement

Plus en détail

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC»

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC» Objectifs du mdule 1 : «Cnceptin de dispsitifs de frmatin et scénaris pédaggiques recurant aux TIC» Ce mdule vise à amener l apprenant à cncevir et à gérer un dispsitif de frmatin recurant à divers scénaris

Plus en détail

Appel à projet 2016 du PLIE de l agglomération chalonnaise Cahier des charges

Appel à projet 2016 du PLIE de l agglomération chalonnaise Cahier des charges Appel à prjet 2016 du PLIE de l agglmératin chalnnaise Cahier des charges 1. Le PLIE du Grand Chaln Le Plan Lcal pur l Insertin et l Empli (PLIE) de l agglmératin chalnnaise a pur bjectif de favriser l

Plus en détail

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : LA FRANCHISE Ce qu il faut savir? Fiche cnseil Ns fiches cnseils nt pur bjectif de vus aider à mieux appréhender les ntins : Certifié ISO 9001 Cmptables Fiscales Juridiques, Sciales, de Gestin Réf. : DEV/O/FC/065/11-11/VBU

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

DR IDF CSP Service Partenariats 21/08/2012 Si vous avez des questions, merci d écrire à : csppartenaria.75980@pole-emploi.fr

DR IDF CSP Service Partenariats 21/08/2012 Si vous avez des questions, merci d écrire à : csppartenaria.75980@pole-emploi.fr LA PROCEDURE D AGREMENT - FAQ SOMMAIRE DEFINITION... 2 Qu est ce que l agrément?... 2 DELIVRANCE DE L AGREMENT... 2 Qui délivre l agrément?... 2 PUBLIC... 2 Pur quel public?... 2 SIAE ET AGREMENT... 2

Plus en détail

LA FONCTION ET SON CONTEXTE

LA FONCTION ET SON CONTEXTE Prfil de fnctin : Analyste-prgrammeur LA FONCTION ET SON CONTEXTE Intitulé de la fnctin Analyste-prgrammeur Grade : analyste-prgrammeur Rang : 100/4i Département auquel se rattache la fnctin : Dévelppement

Plus en détail

MODELE DE DIRECTIVES SUR LE CLASSEMENT ET L ARCHIVAGE DES DOCUMENTS COMMUNAUX. Micheline Guerry-Berchier, secrétaire générale ACF

MODELE DE DIRECTIVES SUR LE CLASSEMENT ET L ARCHIVAGE DES DOCUMENTS COMMUNAUX. Micheline Guerry-Berchier, secrétaire générale ACF MODELE DE DIRECTIVES SUR LE CLASSEMENT ET L ARCHIVAGE DES DOCUMENTS COMMUNAUX Micheline Guerry-Berchier, secrétaire générale ACF 1 1. Principe a. Qu entend-n par directives cmmunales? b. Intérêt de la

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat.

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat. Une fis la prductin écrite et la synthèse du TPE rendus, il faut préparer la sutenance rale! Pur t aider, nus avns demandé à Carl, une prfesseure de SVT qui fait partie chaque année d un jury de TPE, de

Plus en détail

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST Charte de fnctinnement du dispsitif EVREST POURQUOI? Cette charte vise à fixer les engagements que divent respecter les utilisateurs et rganisateurs du dispsitif Evrest, cncernant : les cnditins de participatin

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

ANNEXE 4 REGLEMENT FINANCIER

ANNEXE 4 REGLEMENT FINANCIER ANNEXE 4 REGLEMENT FINANCIER Le règlement financier de la Fédératin Française de Canë-Kayak (FFCK) s inscrit dans l ensemble des dispsitins législatives et réglementaires s appliquant aux assciatins en

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS BOURSES DOCTORALES REGIONALES 2014

APPEL A PROPOSITIONS BOURSES DOCTORALES REGIONALES 2014 Directin de l Enseignement Supérieur de la Recherche et du Transfert de Technlgie APPEL A PROPOSITIONS BOURSES DOCTORALES REGIONALES 2014 1. CADRE GENERAL Cmme les années précédentes, la Régin attribuera

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Formulaire d offre / cahier spécial des charges n 6, «formation informatique : Trajets Cobol-Java 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE

Formulaire d offre / cahier spécial des charges n 6, «formation informatique : Trajets Cobol-Java 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE Frmulaire d ffre / cahier spécial des charges n 6, «frmatin infrmatique : Trajets CblJava 2»/ page 1/12 FORMULAIRE D OFFRE Puvir adjudicateur SPF Finances Services d encadrement ICT Staff Technique Nrth

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 1 Ntes explicatives Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 Li de mise en œuvre de l Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux

Plus en détail

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu Le Cmité de piltage du Réseau Parentalité Reaap de la Drôme, cmpsé de la directin départementale de la chésin sciale, la Caf, le Cnseil général, la Msa et l Udaf, a rganisé, en cmplémentarité des rencntres

Plus en détail

Prix SUEZ initiatives - Institut de France 5 ème édition 2015-2016 RÈGLEMENT. Prix SUEZ initiatives - Institut de France 2015-2016 Règlement

Prix SUEZ initiatives - Institut de France 5 ème édition 2015-2016 RÈGLEMENT. Prix SUEZ initiatives - Institut de France 2015-2016 Règlement Prix SUEZ initiatives - Institut de France 5 ème éditin 2015-2016 RÈGLEMENT 1 RÈGLEMENT de la 5 e éditin (2015 2016) du Prix SUEZ initiatives - Institut de France Article 1. ORGANISATEURS Le Fnds SUEZ

Plus en détail

Conception de sites web marchands: TD 2

Conception de sites web marchands: TD 2 Cnceptin de sites web marchands: TD 2 Email : nassim.bahri@yah.fr Site web : http://nassimbahri.vh Nassim BAHRI Etude de cas Un grupe de librairies vudrait mettre en place un site web marchand. Ce client

Plus en détail

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement, techniques avancées 2 jours

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement, techniques avancées 2 jours 1 Cnventin de frmatin : référencement, techniques avancées. adifc Cnventin de frmatin N 20110550 Frmatin au référencement, techniques avancées 2 jurs 2 Cnventin de frmatin : référencement, techniques avancées.

Plus en détail

DIRECTIVES RELATIVES AU REGLEMENT

DIRECTIVES RELATIVES AU REGLEMENT 2.50f DIRECTIVES RELATIVES AU REGLEMENT de l examen prfessinnel Crdinatrice en médecine ambulatire rientatin clinique/ Crdinateur en médecine ambulatire rientatin clinique Crdinatrice en médecine ambulatire

Plus en détail