Dossier de presse Jeudi 4 juin Qualigaz s ouvre aux énergies renouvelables dans un secteur en pleine croissance 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse Jeudi 4 juin 2009. Qualigaz s ouvre aux énergies renouvelables dans un secteur en pleine croissance 2"

Transcription

1 Qualigaz s uvre aux énergies renuvelables et lance Evnia une nuvelle ffre de diagnstic et de frmatin multi-énergies et d évaluatin de l efficacité énergétique Dssier de presse Jeudi 4 juin 2009 Smmaire Qualigaz s uvre aux énergies renuvelables dans un secteur en pleine crissance 2 Grâce à sn savir-faire recnnu depuis près de 20 ans, Qualigaz dévelppe sn expertise dans le dmaine des multi-énergies 6 Fiche d identité de Qualigaz 9 Réseau de partenariats 10 Prtraits de l équipe d Evnia 11 Cntact presse Agence Beau Fixe Hélène Mirbeau Tél : Mb : Site Internet : Espace presse :

2 Qualigaz s uvre aux énergies renuvelables dans un secteur en pleine crissance Le marché des énergies renuvelables Le plan natinal de dévelppement des énergies renuvelables lancé par Jean-Luis Brl à la suite du Grenelle Envirnnement prévit un bjectif de 23 % de la part des énergies renuvelables dans la cnsmmatin d énergie finale pur Pur atteindre cet bjectif, une transitin vers les énergies telles que le slaire, l élien, le phtvltaïque et la bimasse s avère nécessaire. D ici là, 2 millins de fyers sernt équipés de pmpes à chaleur pur relancer la géthermie. En France, le marché du slaire thermique est en crissance régulière depuis Entre 2004 et 2005, la crissance du marché annuel était de 130 % puis de 80 % entre 2005 et Ces frts taux de crissance étaient principalement les cnséquences de la mise en place du crédit d impôt et d aides financières en Pur l année 2008, la crissance du marché métrplitain s élève à 20 %. Le marché ffre un frt ptentiel pur le dévelppement du slaire thermique ; basé uniquement sur le parc d habitatins existantes et le ptentiel de cnstructins, le parc purrait représenter près de 7 millins de lgements équipés d un système slaire thermique. Quant au renfrcement de la réglementatin thermique en 2012, elle sera un levier pur la pénétratin du slaire thermique dans le neuf. Au niveau eurpéen, le marché, en crissance depuis 2003, a été marqué par une frte crissance entre 2005 et 2006 de plus 45 %. Pur l année 2008, les marchés leaders cmme l Allemagne nt été de nuveau en frte crissance. Ainsi, parmi les mesures précnisées par le Grenelle Envirnnement, la rénvatin énergétique de bâtiments existants et la généralisatin des bâtiments qui prduisent plus d énergie qu ils n en cnsmment (énergie psitive) fnt d res et déjà évluer les métiers liés à l énergie et plus largement au bâtiment. Pur atteindre une prprtin de 23 % des énergies renuvelables et une baisse de 20 % de la cnsmmatin d énergie, Qualigaz s uvre depuis plusieurs années au dmaine des énergies autres que le gaz. Le dévelppement des EnR est très lié à la plitique énergétique décidée par les puvirs publics. C est purqui, Evnia est rganisé pur effectuer une veille permanente et adapter sn ffre afin de cller au plus près aux attentes des prfessinnels. 1 Enerplan Jurnées eurpéennes du Slaire 15-16/05/09 2

3 Une plitique d uverture de Qualigaz vers les énergies renuvelables menée depuis 2007 Sensible aux précnisatins et rientatins du Grenelle Envirnnement, Qualigaz mène depuis 2007 une plitique d uverture vers les énergies renuvelables et agit cncrètement : Qualigaz aide à la qualificatin Quali EnR. En partenariat avec Qualit EnR, Qualigaz gère l instructin des dssiers de demande et de renuvellement des appellatins Qualisl, QualiPV, Qualibis Pur le cmpte de Qualit EnR, Qualigaz a réalisé 5000 audits d installatins slaires CESI (Chauffe eau slaire Individuel) et SSC (Système Slaire Cmbiné) : une expérience unique en Eurpe. Être rapidement capable de prpser des slutins énergétiques est un enjeu face auquel Qualigaz pssède la cnnaissance, les ressurces et les frmatins pur accmpagner tute une prfessin vers une nuvelle visin du métier. L expérience histrique sur l énergie gaz permet à Qualigaz de transpser sn savir-faire de 20 années aux énergies renuvelables et d accmpagner les prfessinnels du bâtiment dans la mutatin de leurs métiers liés à l énergie. Afin de répndre aux attentes plus diversifiées des clients sucieux de l envirnnement et de leurs dépenses énergétiques et financières, les prfessinnels divent élargir leurs champs de cmpétences et ne plus être spécialisés. Le savir-faire de Qualigaz en matière de diagnstic, de frmatin dans le dmaine du gaz et aussi en perfrmance énergétique ( DPE réalisés) est désrmais applicable aux installatins multi-énergies. Qualigaz est en mesure aujurd hui d accmpagner les prfessinnels du bâtiment dans leurs évaluatins de l efficacité énergétique des bâtiments au sens large (système de chauffage, système de climatisatin, islatin, fenêtres ). Cncrètement, depuis 2007, Qualigaz a frmé au ttal une trentaine de techniciens aux énergies renuvelables et est ainsi prêt à prpser une ffre cmplète de diagnstic et de frmatin multi-énergies et de l évaluatin de l efficacité énergétique. 3

4 Grâce à sn savir-faire recnnu depuis près de 20 ans, Qualigaz dévelppe sn expertise dans le dmaine des multi-énergies. La frmatin, le diagnstic et le cntrôle : des savir-faire de lngue date Depuis 2003, Qualigaz dispense en myenne heures de frmatin chaque année. Initialement sus-traitant licencié de l Assciatin Française du Gaz, depuis 2002 Qualigaz a dévelppé pur les rganisatins prfessinnelles d installateurs, sn ffre de frmatin grâce ntamment à la cnventin PG (anciennement PGN-PGP de 2001) qui a intrduit l bligatin de la validatin des cnnaissances d au mins un respnsable gaz par entreprise. En 2008, les frmatins de Qualigaz nt permis d atteindre un taux de réussite de près de 83 % aux tests de validatin des cnnaissances de plus de respnsables gaz des entreprises. Qualigaz est le seul rganisme à avir traité depuis sa créatin 4 millins de certificats de cnfrmité pur les installatins dmestiques gaz. Chaque année, ce snt plus de installatins qui snt cntrôlées pur le cmpte de milliers de clients. Accrédité par le COFRAC pur le cntrôle des installatins dmestiques de gaz depuis 1999, Qualigaz est leur seul rganisme à garantir une démarche qualité rigureuse et à assurer la fiabilité de ses interventins. Sn agrément a été renuvelé pur une péride de 5 ans en Qualigaz est agréé pur Réaliser les cntrôles prévus par l'arrêté du 2 aût 1977 mdifié sur les installatins intérieures de gaz et l'alimentatin en gaz des chaufferies et mini-chaufferies d'immeubles d'habitatin ; Réaliser les cntrôles des cmpléments d'installatin permettant l'installatin d'un appareil de remplissage dmestique pur véhicule fnctinnant au gaz naturel ; Réaliser les cntrôles de réceptin prévus par l'arrêté du 7 juin 2002 sur les véhicules habitables de lisirs (caravanes et autcaravanes). Cet agrément par arrêté du 22 décembre 2008, valable jusqu'au 31 décembre 2011, permet à Qualigaz d'effectuer les cntrôles des installatins intérieures prévus par l'article 26 de l'arrêté du 2 aût 1977 mdifié, y cmpris le cntrôle de l'installatin des appareils de remplissage dmestique pur véhicule fnctinnant au gaz naturel cnfrmément aux dispsitins de l'arrêté du 2 décembre

5 Qualigaz en quelques chiffres Aujurd hui, les cntributins de Qualigaz snt : Le nmbre des installatins présentant des anmalies a été divisée par 4 entre 1995 et 2008 sit une évlutin de 22 % en 1995 à 5,5 % en 2008 Plus de diagnstics de perfrmance énergétique réalisés depuis le 1er nvembre 2006 Plus de diagnstics électriques réalisés depuis le 1er janvier Depuis 2003, Qualigaz, c'est en myenne chaque année Plus de 9 millins de kilmètres parcurus pur vus servir ù que vus syez Plus de certificats de cnfrmités validés Plus de installatins gaz cntrôlées Plus de heures de frmatin dispensées. 5

6 Cntrôle Technique Habitat, une marque de Qualigaz, dédiée au diagnstic immbilier, le métier de diagnstiqueurs Afin de répndre à la demande crissante de services cnnexes tut en s appuyant sur ses savir-faire, Qualigaz a créé fin 2002 Verdictimm, une filiale présente sur le marché sus la marque Cntrôle Technique Habitat. Cntrôle Technique Habitat,a pur bjet scial la réalisatin de tus types de diagnstics, audits, cntrôles dans les immeubles bâtis, afin de cntribuer à en amélirer la sécurité et la qualité d usage. Aujurd hui, Verdictimm prpse tus les diagnstics immbiliers réglementaires : Diagnstics Amiante, Etats parasitaires, Accessibilité au plmb dans les peintures, Métrage Li Carrez, Diagnstic Perfrmance Energétique, Diagnstic gaz installatins dmestiques, Diagnstic électricité. La maîtrise et la cmmercialisatin de ce large éventail de diagnstics démntre les cmpétences et l expertise de Qualigaz en matière de multi-énergies. Des utils et des services pur répndre à l attente des prfessinnels en termes de frmatin et de cntrôle/vérificatin Après une jurnée de frmatin, chaque chef d'entreprise, chaque respnsable gaz u chaque mnteur terrain est en mesure de prcéder à un autcntrôle de ses installatins gaz dans le respect des textes réglementaires. Basée sur le référentiel de cntrôle Qualigaz, la fiche VISA QUALITE est utilisée pur la réalisatin de l'autcntrôle de fin de chantier des installatins gaz. Elle permet de diminuer cnsidérablement le risque d'anmalies en audit PG. Même si aucune bligatin réglementaire ne l impse, Qualigaz met à dispsitin des prfessinnels différentes prestatins pur cntrôler les installatins dans les ERP5 cmme certaines gares, certains hôtels u certaines salles d expsitins. En effet, les respnsabilités pur le réalisateur u l'explitant d'une installatin de gaz dans les ERP de 5ème catégrie snt entières. Frt de sa maîtrise de la réglementatin, Qualigaz a frmé une partie de sn persnnel technique sur la sécurité incendie dans ces établissements au regard de l'arrêté du 22 juin 1990 et a créé tris prestatins : La précnisatin des exigences réglementaires qui permettent de réaliser une installatin cnfrme, Le diagnstic du bilan réglementaire de l installatin existante, La vérificatin de fin de chantier sur la cnfrmité de l installatin qui permet de remplir l attestatin de cnfrmité. 6

7 Cncernant les Véhicules Habitables de Lisirs (VHL), afin d établir le certificat de cnfrmité des travaux d'aménagement réalisés, des vérificatins réglementaires et des certificatins de cnfrmité snt nécessaires. Qualigaz accmpagne les prfessinnels et les particuliers dans la réalisatin de ces vérificatins réglementaires et dans le dssier de réceptin du véhicule mdifié au titre du cde de la rute sur tut le territire français grâce à ses implantatins réginales. Qualigaz et échange d expériences avec l Eurpe Qualigaz participe à des échanges d'expériences avec d'autres rganismes d'inspectin à l'étranger. Qualigaz mènent des initiatives et des expériences qui snt bservées par des rganismes de même activité implantés dans d autres pays eurpéens tels que le Prtugal, la Rumanie u l Espagne. Ainsi, à titre d exemple Qualigaz participe le 18 juin prchain à une table rnde à Madrid sur la qualité et la sécurité des installatins de gaz dans les divers pays de l Unin Eurpéenne. Qualigaz participe également aux grupes de travaux sur la nrmalisatin cmme : Cmmissin de Sécurité du Transprt, de la Distributin et de l Utilisatin du Gaz, instance de cnseil sus l'égide du ministère de l'industrie, relatifs aux techniques liées à la distributin du gaz ; Cmmissin de nrmalisatin p45a qui à pur bjet de maintenir à jur la nrme NF P «Installatins de Gaz dans les lcaux d'habitatin» (DTU 61.1) ; Cmmissin Franc-Allemande qui a pur bjet de gérer une recnnaissance mutuelle entre les prfessins d'installateurs entre l'allemagne et la France. Qualigaz est membre de l'assciatin Française du Gaz (AFG), syndicat prfessinnel dnt l'bjectif est de fédérer l'ensemble des métiers liés à l'énergie gazière en France. 7

8 Fiche d identité de Qualigaz Date de créatin de Qualigaz 1990 Statut Objet principal de Qualigaz Organe de directin Nmbre de cllabrateurs Chiffres d affaires Assciatin Li 1901 agréée par arrêté ministériel en tant qu rganisme de cntrôle le 1er décembre 1992 La cntributin par tut myen, ntamment cntrôles, audits, diagnstics, frmatins à l améliratin de la sécurité et de la qualité des installatins de gaz et de leurs cnditins d utilisatin. Bureau de représentatif de la filière dnt tutes les rganisatins prfessinnelles du secteur 200 cllabrateurs répartis sur tut le territire métrplitain et la Crse et 50 chargées de clientèle pur les certificats de cnfrmité et les diagnstics. Plus de 15 millins d eurs Depuis 1999 Accréditatin qualité COFRAC (nrme NF EN ISO.CEI 17020) recnduite chaque année Dirigeants Gérard Laurent, président Jean-Michel Labrde, directeur général Siège Sites Internet Références et clients Avenue Jean Jaures - Le Frum Aubervilliers N indig : Gaz de France, Gaz de Brdeaux, Gaz de Strasburg, Gaz et Electricité de Grenble, Cmité Français de Butane et du Prpane, Primagaz, Butagaz, Ttalgaz, Antargaz Ouvrages Guide Qualigaz éditin 2009 «Le Guide Qualigaz» 8

9 Réseau de partenariats Partenaires prfessinnels Cegibat : l'infrmatin-cnseil de Gaz de France pur les prfessinnels du bâtiment Gaz de France : Gaz de Brdeaux : Gaz de Strasburg : Gaz de Grenble : Butagaz : Primagaz : Antargaz : Vitgaz :www.vitgaz.fr Repsl : Ttalgaz : SYNASAV :www.synasav.fr Prfessinnels du gaz : Le Cnseil Natinal de la Cnsmmatin : GFCC : Grupement des fabricants de matériels de chauffage central GIFAM : Grupements interprfessinnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager Bati Gratuit Prs : mensuel papier et site Internet Partenaires grand public un site Internet d infrmatins grand public sur l ensemble des énergies traditinnelles et renuvelables, sur leur mise en œuvre ainsi que sur les cnseils pur les travaux d améliratin de l habitatin 9

10 Prtraits de l équipe d Evnia Jean-Michel Labrde est ingénieur civil du Génie Maritime, diplômé de l E.N.S.T.A. (Paris) et titulaire d un M.B.A (C.P.A). Il est également «Chartered Engineer» en Grande Bretagne (M. RINA C.Eng). Il a plus de 20 ans d expérience internatinale en dépliement de système qualité et de gestin de la sécurité. Il est directeur général de Qualigaz depuis Il est membre de la Cmmissin de Sécurité du Transprt, de la Distributin et de l'utilisatin du Gaz, mise en place par les puvirs publics. Il est membre asscié de l Assciatin Française du Gaz et il a participé à la créatin de la Fédératin Interprfessinnelle du Diagnstic Immbilier dnt il est administrateur. Jean-Christphe Rey est Technicien supérieur en génie climatique. Une première expérience de deux ans dans un bureau d étude l nt cnduit vers Qualigaz. Depuis plus de 10 ans au sein de Qualigaz, il a ccupé la fnctin de directeur de l agence Ile de France et ccupe désrmais le pste de directeur cmmercial depuis Il est membre asscié de l Assciatin Française du Gaz. Cntact presse : Agence Beau Fixe Hélène Mirbeau Tél. : Mb. : Site Internet : Espace presse : 10

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS

LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS LA COMPTABILITE DES ASSOCIATIONS Présentatin de l'rganisme de frmatin «l écle de la micrfinance» L Ecle de la Micrfinance est un rganisme de frmatin français [1] qui entend répndre à la demande de bénévles

Plus en détail

Termes de Référence Consultant Intégré CDS SA

Termes de Référence Consultant Intégré CDS SA Termes de Référence Cnsultant Intégré CDS SA Date de Démarrage: 1 Septembre 2013 Durée: 3 mis avec une pssible extensin à 6 mis maximum Objectif : L bjectif du recrutement du Cnsultant intégré est de sutenir

Plus en détail

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil

MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE. Profession : ingénieur civil Directin exécutire Fiche de descriptin prfessinnelle Directin des Affaires du dévelppement internatinal MODELE DE FICHE DE DESCRIPTION PROFESSIONNELLE Prfessin : ingénieur civil Renseignements cncertants

Plus en détail

Cabinet Consultant Jean-Claude VICTOR

Cabinet Consultant Jean-Claude VICTOR Internatinal Cabinet Cnsultant Jean-Claude VICTOR Outils d apprpriatin pur la mise en œuvre d un système de management intégré à l aide des référentiels ( Nrmes ISO9001 :2000 et ISO14001 :2004, du référentiel

Plus en détail

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE

ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE ALTERNANCE CHARGE(E) DES SERVICES GENERAUX ET LOGISTIQUE HUMANITAIRE Une frmatin au métier de Lgisticien de Santé 2014/2015 PRESENTATION DE L INSTITUT ET DE LA FORMATION L ALTERNANCE COTE RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15 Audits énergétiques Entreprises Règlementatin et perspectives Méthdlgie Février15 Présentatin générale Qui smmes-nus? Bureau d études techniques Energies renuvelables et Maitrise de l Energie Actinnariat

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

Création d un accueil de loisirs périscolaire dans le cadre du projet éducatif territorial (PEDT)

Création d un accueil de loisirs périscolaire dans le cadre du projet éducatif territorial (PEDT) Créatin d un accueil de lisirs périsclaire dans le cadre du prjet éducatif territrial (PEDT) Préambule La créatin d un accueil de lisirs périsclaire dans chaque écle élémentaire et/u maternelle est une

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

Règlement de l édition 2015

Règlement de l édition 2015 Règlement de l éditin 2015 Article 1 : Sciété rganisatrice Le pôle événementiel de la sciété LEADERS LEAGUE, immatriculée au RCS de Paris sus le numér Paris B 422 584 532, ayant sn siège scial au 15 avenue

Plus en détail

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité

Conditions auxquelles un médecin doit répondre pour acquérir et maintenir la qualité d'accrédité Cnditins auxquelles un médecin dit répndre pur acquérir et maintenir la qualité d'accrédité (Texte appruvé par le Grupe de directin de l accréditatin du 15 février 2006) 1. Médecin bientôt agrée u récemment

Plus en détail

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 3 juin 2014)

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 3 juin 2014) 1. Objet REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie (Validées par le CA du 3 juin 2014) Les présentes Règles Techniques établies par l assciatin

Plus en détail

Réunion des entreprises d énergies renouvelables

Réunion des entreprises d énergies renouvelables Discurs de Mme Séglène Ryal Ministre de l Éclgie, du Dévelppement durable et de l Énergie Paris, le vendredi 16 janvier 2015 Réunin des entreprises d énergies renuvelables Mesdames et Messieurs, les chefs

Plus en détail

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu Le Cmité de piltage du Réseau Parentalité Reaap de la Drôme, cmpsé de la directin départementale de la chésin sciale, la Caf, le Cnseil général, la Msa et l Udaf, a rganisé, en cmplémentarité des rencntres

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S Le dispsitif du Fnds Scial d Aide aux Apprenti-e-s, entre dans le cadre d une véritable stratégie pur la sécurisatin du parcurs des Apprenti-e-s.

Plus en détail

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibératin n 08.01.106 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION Le Cnseil réginal en sa réunin

Plus en détail

Un bilan 2012 satisfaisant dans la lignée de 2011

Un bilan 2012 satisfaisant dans la lignée de 2011 Cmmuniqué de presse Un bilan 2012 satisfaisant dans la lignée de 2011 Nisy-le-Sec, 9 avril 2013. Heppner, l un des premiers rganisateurs indépendants de transprt et de lgistique en France, annnce des résultats

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Jeudi 10 avril 2014 Perspectives d évlutin du réseau cnsulaire Nrd de France : un établissement public unique avec des délégatins territriales frtes et respnsables. Plan de cpératin 2014-2020

Plus en détail

CACES ou autorisation de conduite?

CACES ou autorisation de conduite? ntre réussite : vus faire réussir CACES u autrisatin de cnduite? pur être autrisé à cnduire un charit élévateur Sit le salarié passe un certificat «cariste» CACES = Certificat d Aptitude à la Cnduite En

Plus en détail

La Fédération F3C-CFDT, représentée par M. Denis TOUATI. La Fédération CSFV-CFTC, représentée par M. Alexandre PICAUD

La Fédération F3C-CFDT, représentée par M. Denis TOUATI. La Fédération CSFV-CFTC, représentée par M. Alexandre PICAUD sur 7 travail. ECF, représenté par M. André VINCENT LECHAT Et D une part IFEC, représenté par M. Francis PRÊCHEUR Entre DE LA DUREE DU TRAVAIL - AVENANT 24 bis RELATIF AU CALCUL ANNUEL EN JOURS Branche

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION

DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION DÉVELOPPEMENT DURABLE EURORÉGION APPEL À PROJETS 2014 Ressurce eau Gestin des risques (Inndatins, sécheresse, submersin) Les membres de l Eurrégin Pyrénées-Méditerranée suhaitent faire de l Eurrégin un

Plus en détail

AGEFOS PME Réunion 2009 APPEL A CONSULTATION

AGEFOS PME Réunion 2009 APPEL A CONSULTATION AGEFOS PME Réunin 2009 APPEL A CONSULTATION Cahier des charges à l attentin des Organismes de Frmatin Actins de frmatins cllectives au bénéfice des Entreprises de la Régin Réunin et de leurs salariés Frmatins

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Dispositions communes sur les politiques de rémunération au sein des sociétés de gestion

Dispositions communes sur les politiques de rémunération au sein des sociétés de gestion Dispsitins cmmunes sur les plitiques de rémunératin au sein des sciétés de gestin Préambule : Sucieuses du devir fiduciaire des sciétés de gestin (agir au mieux des intérêts de leurs clients), les assciatins

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

Ministère des Affaires Sociales et de la Santé

Ministère des Affaires Sociales et de la Santé Ministère des Affaires Sciales et de la Santé Directin Générale de l Offre de Sins Sus-directin du piltage de la perfrmance des acteurs de l ffre de sins Bureau de l efficience des établissements de santé

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE

RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE RÉFÉRENTIEL CQP ANIMATEUR PÉRISCOLAIRE CQP Animateur Périsclaire Versin au 11/07/2013 Rappel : Extrait annexe IV: Cnventin cllective Mdalités de créatin d'un CQP, cntenu du cahier des charges : le titre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX PREAMBULE La présente charte a pur bjectif d'expser les principes essentiels devant dicter la cnduite prfessinnelle des furnisseurs

Plus en détail

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire 17 juin 2011 Jurnée Investisseurs Crédit Banque cmmerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque cmmerciale et Assurance, membre du directire Avertissement Cette présentatin peut cmprter

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Contribution au groupe de travail Rénovation des logements : du diagnostic à l usage. Créons ensemble la «carte vitale du logement»

Contribution au groupe de travail Rénovation des logements : du diagnostic à l usage. Créons ensemble la «carte vitale du logement» Siège scial 12, rue des Crdelières 75013 PARIS T: 01 53 91 03 03 F: 01 53 91 04 44 citemetrie@citemetrie.fr S.A.R.L. au capital de 14 300 Siret n 350 662 862 00043 Cde NAF 7112B Cntributin au grupe de

Plus en détail

2013 : LES 30 ANS D ACERMI

2013 : LES 30 ANS D ACERMI ACERMI BATIMAT 2013 2013 : LES 30 ANS D ACERMI LA MARQUE DE CERTIFICATION DES ISOLANTS AU SERVICE DES PROFESSIONNELS ACERMI BATIMAT 2013 ACERMI, UNE CERTIFICATION QUI S ADAPTE AUX ÉVOLUTIONS ET TENDANCES

Plus en détail

Cabinet VISAS 4 COMMISSARIAT

Cabinet VISAS 4 COMMISSARIAT Cabinet VISAS 4 COMMISSARIAT Rapprt de transparence 2012-2013 SOMMAIRE 1- Présentatin du cabinet... 4 1.1 Descriptin de la structure juridique et du capital de la SARL VISAS 4 Cmmissariat.... 4 1.2 Descriptin

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France 1 NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France Date limite de dépôts des dssiers : 24 juillet 2013 à 12h00

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX République Française Institut Natinal de la Recherche Agrnmique Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des clauses Techniques Particulières Lt : n 3 PEINTURE

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES 1. SYNTHESE : Au terme de la 3 ème cnférence frmatin tenue à Alger les 12 et 13 décembre 2006, les pratiques

Plus en détail

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris

CRiP Assises ITIL et Gouvernance. Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance Le 26 février 2013 Pavilln Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Guvernance SYSTALIANS est un GIE infrmatique qui répnd spécifiquement aux besins des systèmes d infrmatin

Plus en détail

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage Le dépliement du télétravail alterné au cmmercial passage Principes, cnditins et mdalités CE Cmmercial France décembre 2014 Les bjectifs du Télétravail alterné Purqui l entreprise dévelppe-t-elle le télétravail

Plus en détail

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014 Cadre d interventin des aides versées aux emplyeurs d apprentis : Créatin d une aide au recrutement à cmpter du 1 er juillet 2014 Adpté par délibératin 15.03.21.19 du 20.03.2015 et abrgeant les délibératins

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

LA PÉNIBILITÉ DU PARCOURS PROFESSIONNEL. Le cadre législatif et règlementaire

LA PÉNIBILITÉ DU PARCOURS PROFESSIONNEL. Le cadre législatif et règlementaire Pascal Brchetn LA PÉNIBILITÉ DU PARCOURS PROFESSIONNEL Le cadre législatif et règlementaire 25 ctbre 2012 La pénibilité : un terme plysémique Pénibilité subjective/ pénibilité bjective(quelles interactins?)

Plus en détail

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI dévelpper Mes capacités SécuriSer mn avenir prfessinnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI Savir évluer dans sn empli u rebndir pur en retruver un Les réalités bservées auprès de nmbreux

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014

CAHIER DES CHARGES Organisation d une Soirée business N 1 : Avril 2014 CAHIER DES CHARGES Organisatin d une Sirée business N 1 : Avril 2014 Date de publicatin : le 07 avril 2014 Date limite de la réceptin des candidatures : le 22 avril 2014 à 12h00 Le présent cahier des charges

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN ET DE GESTION DES ENERGIES PETIT BATIMENT - VERSION SIMPLIFIEE. Concerne : Nom du Bâtiment Adresse : Entre : Nom Client Adresse :

CONTRAT D ENTRETIEN ET DE GESTION DES ENERGIES PETIT BATIMENT - VERSION SIMPLIFIEE. Concerne : Nom du Bâtiment Adresse : Entre : Nom Client Adresse : CONTRAT D ENTRETIEN ET DE GESTION DES ENERGIES PETIT BATIMENT - VERSION SIMPLIFIEE Cncerne : Nm du Bâtiment Entre : Nm Client Ci-après dénmmé «CLIENT» ET : Nm sciété Ci-après dénmmé «EXPLOITANT» Il a été

Plus en détail

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Michelle KLEIN Cnsultants SYNTHESE Réf : SYNT_LANDES DE GASCOGNE GTEC Versin : V1.1 Date : 05 nvembre 2010 PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Etude sur les ressurces humaines sur le territire du Pays des Landes

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR. Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR. Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES Cnférence internatinale DAAD/CAMES/UNESCO, Dakar (Sénégal) 13-15 nvembre 2014 Smmaire I. A prps du CAMES II. Elabratin

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Appel aux projets - 2015-16

Appel aux projets - 2015-16 Appel aux prjets - 2015-16 LA MISSION DE L ESC RENNES «Préparer, par l enseignement et la recherche, des managers respnsables et innvants à agir efficacement dans un envirnnement glbalisé» La missin vise

Plus en détail

Évaluation des logiciels DPE Règlement

Évaluation des logiciels DPE Règlement Évaluatin des lgiciels DPE - Règlement Évaluatin des lgiciels DPE Règlement 1 Présentatin La prcédure d évaluatin des lgiciels de Diagnstics Perfrmance Énergétique (DPE) a pur bjectif de dnner aux éditeurs

Plus en détail

Charte de l Audit Interne

Charte de l Audit Interne Charte appruvée par le Cnseil d Administratin de l Université de Strasburg (initiale : 08/06/2010 ; révisin : 25/09/12) Charte de l Audit Interne Charte de l Audit Interne Charte de l audit interne rganisant

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti.

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti. 1. Préambule Les Magasins Généraux nt été cnçus, à l rigine, avec la missin de cntribuer à désengrger le trafic du Prt de Djibuti. Une nuvelle étape, dans la ratinalisatin des prcédures de transprt, supprtée

Plus en détail

Proposition de services. ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr

Proposition de services. ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr Prpsitin de services ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr 1 Smmaire DA 47 Distributin Autmatique Histrique Parc et Références Clients Engagements Ntre prestatin de service

Plus en détail

1. Bases légales. 2. Introduction. 3. Recommandations. Service de la santé publique. Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne

1. Bases légales. 2. Introduction. 3. Recommandations. Service de la santé publique. Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne Service de la santé publique Rue Cité - Devant 11 1014 Lausanne Directives sur la mise en place de dispsitifs sanitaires de manifestatins adptées par la Cmmissin pur les mesures sanitaires d'urgence (CMSU)

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innvatin Agence réginale de l innvatin 31685 Tuluse Cedex Objet de la cnsultatin : Accmpagnement dans l élabratin

Plus en détail

Chargée de relation entreprise

Chargée de relation entreprise Chargée de relatin entreprise Mastère spécialisé Managment et Dévelppement des Systèmes d Infrmatin 2014/2015 Présentatin : ADP (Autmatic Data Prcessing) est une SSII américaine créée en 1949 à Rseland

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 9 février 2015 APPEL

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44 Assistance à maitrise d uvrage (AMO) du «Prjet expérimental de sécurisatin des parcurs prfessinnels pur les métiers de la cmptabilité» Cahier des charges PRESENTATION DU PROJET Le cntexte du prjet Le prjet

Plus en détail

L'évaluation des produits et procédés photovoltaïques, du module au procédé intégré au bâtiment

L'évaluation des produits et procédés photovoltaïques, du module au procédé intégré au bâtiment L'évaluatin des prduits et prcédés phtvltaïques, du mdule au prcédé intégré au bâtiment L'évaluatin des prduits et prcédés phtvltaïques, du mdule au prcédé intégré au bâtiment Présentatin de l Offre Certislis

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Démarche à suivre pour être autorisé à dispenser une formation sociale, paramédicale ou de sage-femme

NOTE D INFORMATION. Démarche à suivre pour être autorisé à dispenser une formation sociale, paramédicale ou de sage-femme NOTE D INFORMATION Démarche à suivre pur être autrisé à dispenser une frmatin sciale, paramédicale u de sage-femme La prcédure présentée ci-dessus s applique aux diplômes du travail scial ainsi qu aux

Plus en détail

FORMATION OBSERVANCE

FORMATION OBSERVANCE FORMATION OBSERVANCE OBJECTIFS Sensibiliser les participants à la prblématique de l bservance Cmprendre la prblématique de nn bservance Cmment bâtir un prgramme d Observance Echanger avec des prfessinnels

Plus en détail

Sommaire. A) Le créateur... p. 3 B) L entreprise... p. 5

Sommaire. A) Le créateur... p. 3 B) L entreprise... p. 5 Smmaire I) Présentatin du créateur et de sn entreprise... p. 3 A) Le créateur... p. 3 B) L entreprise... p. 5 II) Le prjet... p. 5 A) Descriptin du prjet... p. 5 B) Origine du prjet... p. 5 C) Le prduit/le

Plus en détail

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France

Règlement de la Bourse SNPHPU-MSD 2015 organisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France Règlement de la Burse SNPHPU-MSD 2015 rganisée en 2015 Par le SNPHPU et MSD France 1. Cntexte Le SNPHPU et MSD France (MSD) décernent en 2015 une burse destinée à sutenir des prjets en France dans le dmaine

Plus en détail

DR IDF CSP Service Partenariats 21/08/2012 Si vous avez des questions, merci d écrire à : csppartenaria.75980@pole-emploi.fr

DR IDF CSP Service Partenariats 21/08/2012 Si vous avez des questions, merci d écrire à : csppartenaria.75980@pole-emploi.fr LA PROCEDURE D AGREMENT - FAQ SOMMAIRE DEFINITION... 2 Qu est ce que l agrément?... 2 DELIVRANCE DE L AGREMENT... 2 Qui délivre l agrément?... 2 PUBLIC... 2 Pur quel public?... 2 SIAE ET AGREMENT... 2

Plus en détail

Appel à Projets BPFI-PACA «Bâtiments performants ou exemplaires pour des filières innovantes en Provence-Alpes-Côte d Azur»

Appel à Projets BPFI-PACA «Bâtiments performants ou exemplaires pour des filières innovantes en Provence-Alpes-Côte d Azur» Appel à Prjets BPFI-PACA «Bâtiments perfrmants u exemplaires pur des filières innvantes en Prvence-Alpes-Côte d Azur» Année 2015-2016 Cet appel à prjets est lancé dans le cadre des pératins exemplaires

Plus en détail

POLITIQUE DE GOLF CANADA CONCERNANT LE TRI DU PERSONNEL ET DES BÉNÉVOLES

POLITIQUE DE GOLF CANADA CONCERNANT LE TRI DU PERSONNEL ET DES BÉNÉVOLES POLITIQUE DE GOLF CANADA CONCERNANT LE TRI DU PERSONNEL ET DES BÉNÉVOLES La présente plitique vise à s assurer que l Assciatin Ryale de Glf du Canada, active sus l appellatin de Glf Canada («Glf Canada»)

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ASSISTANCE SYSTEME ENVIRONNEMENTS INFORMATIQUES Z/OS, UNIX, WINDOWS AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG suhaite btenir une assistance système

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

Présentation des outils de maitrise de l énergie à disposition des DSG CONSEIL INGENIERIE ENERGIE

Présentation des outils de maitrise de l énergie à disposition des DSG CONSEIL INGENIERIE ENERGIE Présentatin des utils de maitrise de l énergie à dispsitin des DSG CONSEIL INGENIERIE ENERGIE Immbilier Durable Energie Carbne Frmatin Sinte Statut Sinte est un cabinet de cnseil et d ingénierie spécialisé

Plus en détail

Extrait Projet Associatif AEHM 2005 Site internet. PROJET ASSOCIATIF. Extrait à destination du site internet.

Extrait Projet Associatif AEHM 2005 Site internet. PROJET ASSOCIATIF. Extrait à destination du site internet. Extrait Prjet Assciatif AEHM 2005 Site internet. PROJET ASSOCIATIF Extrait à destinatin du site internet. 2005 1 Extrait Prjet Assciatif AEHM 2005 Site internet. Identité de l Assciatin L Assciatin Eurpéenne

Plus en détail

Actions d insertion 2012/2013

Actions d insertion 2012/2013 Cmmissin Eurpéenne Fnds Scial Eurpéen Actins d insertin 2012/2013 Le Département de Seine-Maritime suhaite sutenir les actins d insertin sciale et prfessinnelle en faveur des bénéficiaires du RSA dmiciliés

Plus en détail

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire 1 er Cncurs Créateurs/jeunes entreprises Dssier de Presse A l ccasin du premier anniversaire de la Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire, la Cmmunauté de

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

Liège, le 14 juillet 2015 APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/099

Liège, le 14 juillet 2015 APPEL EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/099 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 14 juillet 2015

Plus en détail

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI

CURRICULUM VITAE 2. 1. Informations personnelles. Prénom : Kouassi. Nom de famille : KOUASSI CURRICULUM VITAE 2 1. Infrmatins persnnelles Prénm : Kuassi Nm de famille : KOUASSI Date de naissance : en 1953 Natinalité : Ivirienne Situatin matrimniale : Marié, père de 3 enfants e-mail : lkkuassi@yah.fr

Plus en détail

Loi du 5 mars 2014 relative à la transparence financière des CE: Que disent les décrets d application?

Loi du 5 mars 2014 relative à la transparence financière des CE: Que disent les décrets d application? La suite Li du 5 mars 2014 relative à la transparence financière des CE: Que disent les décrets d applicatin? JORF n 0075 du 29 mars 2015 www.semaphres.fr Ils snt enfin parus! Les décrets, parus au jurnal

Plus en détail

Extrait du site Internet www.isere.fr / Partenaires / Guides des aides. Conseil général de l Isère Aides aux collectivités Dotation départementale

Extrait du site Internet www.isere.fr / Partenaires / Guides des aides. Conseil général de l Isère Aides aux collectivités Dotation départementale Extrait du site Internet www.isere.fr / Partenaires / Guides des aides Cnseil général de l Isère Aides aux cllectivités Dtatin départementale ASSAINISSEMENT Le Cnseil général de l'isère a décidé de faire

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION 2016

DOSSIER D INSCRIPTION 2016 En partenariat avec le centre de frmatin DOSSIER D INSCRIPTION 2016 Frmatin : «Cncepteur Eurpéen certifié Maisn Passive (CEPH)» 1 CONDITIONS DE PARTICIPATION CONDITIONS : - Le nmbre de participants étant

Plus en détail

Contrat de Destination Voyage dans les Alpes Volet 2 / Comité Technique 17 Avril 2015

Contrat de Destination Voyage dans les Alpes Volet 2 / Comité Technique 17 Avril 2015 Cmpte-rendu Cntrat de Destinatin Vyage dans les Alpes Vlet 2 / Cmité Technique 17 Avril 2015 Participants : - Grande Traversée des Alpes : Muriel FAURE, Directrice Carline RIVA, Respnsable du Pôle Hébergements

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées,

L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées, Cnseil de la Frmatin Madame, Mnsieur, Suite à vtre demande, je vus prie de bien vulir truver, ci-jint, un frmulaire de demande d agrément pur un stage de frmatin que vus envisagez de suivre. L riginal

Plus en détail