Dossier de presse Jeudi 4 juin Qualigaz s ouvre aux énergies renouvelables dans un secteur en pleine croissance 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse Jeudi 4 juin 2009. Qualigaz s ouvre aux énergies renouvelables dans un secteur en pleine croissance 2"

Transcription

1 Qualigaz s uvre aux énergies renuvelables et lance Evnia une nuvelle ffre de diagnstic et de frmatin multi-énergies et d évaluatin de l efficacité énergétique Dssier de presse Jeudi 4 juin 2009 Smmaire Qualigaz s uvre aux énergies renuvelables dans un secteur en pleine crissance 2 Grâce à sn savir-faire recnnu depuis près de 20 ans, Qualigaz dévelppe sn expertise dans le dmaine des multi-énergies 6 Fiche d identité de Qualigaz 9 Réseau de partenariats 10 Prtraits de l équipe d Evnia 11 Cntact presse Agence Beau Fixe Hélène Mirbeau Tél : Mb : Site Internet : Espace presse :

2 Qualigaz s uvre aux énergies renuvelables dans un secteur en pleine crissance Le marché des énergies renuvelables Le plan natinal de dévelppement des énergies renuvelables lancé par Jean-Luis Brl à la suite du Grenelle Envirnnement prévit un bjectif de 23 % de la part des énergies renuvelables dans la cnsmmatin d énergie finale pur Pur atteindre cet bjectif, une transitin vers les énergies telles que le slaire, l élien, le phtvltaïque et la bimasse s avère nécessaire. D ici là, 2 millins de fyers sernt équipés de pmpes à chaleur pur relancer la géthermie. En France, le marché du slaire thermique est en crissance régulière depuis Entre 2004 et 2005, la crissance du marché annuel était de 130 % puis de 80 % entre 2005 et Ces frts taux de crissance étaient principalement les cnséquences de la mise en place du crédit d impôt et d aides financières en Pur l année 2008, la crissance du marché métrplitain s élève à 20 %. Le marché ffre un frt ptentiel pur le dévelppement du slaire thermique ; basé uniquement sur le parc d habitatins existantes et le ptentiel de cnstructins, le parc purrait représenter près de 7 millins de lgements équipés d un système slaire thermique. Quant au renfrcement de la réglementatin thermique en 2012, elle sera un levier pur la pénétratin du slaire thermique dans le neuf. Au niveau eurpéen, le marché, en crissance depuis 2003, a été marqué par une frte crissance entre 2005 et 2006 de plus 45 %. Pur l année 2008, les marchés leaders cmme l Allemagne nt été de nuveau en frte crissance. Ainsi, parmi les mesures précnisées par le Grenelle Envirnnement, la rénvatin énergétique de bâtiments existants et la généralisatin des bâtiments qui prduisent plus d énergie qu ils n en cnsmment (énergie psitive) fnt d res et déjà évluer les métiers liés à l énergie et plus largement au bâtiment. Pur atteindre une prprtin de 23 % des énergies renuvelables et une baisse de 20 % de la cnsmmatin d énergie, Qualigaz s uvre depuis plusieurs années au dmaine des énergies autres que le gaz. Le dévelppement des EnR est très lié à la plitique énergétique décidée par les puvirs publics. C est purqui, Evnia est rganisé pur effectuer une veille permanente et adapter sn ffre afin de cller au plus près aux attentes des prfessinnels. 1 Enerplan Jurnées eurpéennes du Slaire 15-16/05/09 2

3 Une plitique d uverture de Qualigaz vers les énergies renuvelables menée depuis 2007 Sensible aux précnisatins et rientatins du Grenelle Envirnnement, Qualigaz mène depuis 2007 une plitique d uverture vers les énergies renuvelables et agit cncrètement : Qualigaz aide à la qualificatin Quali EnR. En partenariat avec Qualit EnR, Qualigaz gère l instructin des dssiers de demande et de renuvellement des appellatins Qualisl, QualiPV, Qualibis Pur le cmpte de Qualit EnR, Qualigaz a réalisé 5000 audits d installatins slaires CESI (Chauffe eau slaire Individuel) et SSC (Système Slaire Cmbiné) : une expérience unique en Eurpe. Être rapidement capable de prpser des slutins énergétiques est un enjeu face auquel Qualigaz pssède la cnnaissance, les ressurces et les frmatins pur accmpagner tute une prfessin vers une nuvelle visin du métier. L expérience histrique sur l énergie gaz permet à Qualigaz de transpser sn savir-faire de 20 années aux énergies renuvelables et d accmpagner les prfessinnels du bâtiment dans la mutatin de leurs métiers liés à l énergie. Afin de répndre aux attentes plus diversifiées des clients sucieux de l envirnnement et de leurs dépenses énergétiques et financières, les prfessinnels divent élargir leurs champs de cmpétences et ne plus être spécialisés. Le savir-faire de Qualigaz en matière de diagnstic, de frmatin dans le dmaine du gaz et aussi en perfrmance énergétique ( DPE réalisés) est désrmais applicable aux installatins multi-énergies. Qualigaz est en mesure aujurd hui d accmpagner les prfessinnels du bâtiment dans leurs évaluatins de l efficacité énergétique des bâtiments au sens large (système de chauffage, système de climatisatin, islatin, fenêtres ). Cncrètement, depuis 2007, Qualigaz a frmé au ttal une trentaine de techniciens aux énergies renuvelables et est ainsi prêt à prpser une ffre cmplète de diagnstic et de frmatin multi-énergies et de l évaluatin de l efficacité énergétique. 3

4 Grâce à sn savir-faire recnnu depuis près de 20 ans, Qualigaz dévelppe sn expertise dans le dmaine des multi-énergies. La frmatin, le diagnstic et le cntrôle : des savir-faire de lngue date Depuis 2003, Qualigaz dispense en myenne heures de frmatin chaque année. Initialement sus-traitant licencié de l Assciatin Française du Gaz, depuis 2002 Qualigaz a dévelppé pur les rganisatins prfessinnelles d installateurs, sn ffre de frmatin grâce ntamment à la cnventin PG (anciennement PGN-PGP de 2001) qui a intrduit l bligatin de la validatin des cnnaissances d au mins un respnsable gaz par entreprise. En 2008, les frmatins de Qualigaz nt permis d atteindre un taux de réussite de près de 83 % aux tests de validatin des cnnaissances de plus de respnsables gaz des entreprises. Qualigaz est le seul rganisme à avir traité depuis sa créatin 4 millins de certificats de cnfrmité pur les installatins dmestiques gaz. Chaque année, ce snt plus de installatins qui snt cntrôlées pur le cmpte de milliers de clients. Accrédité par le COFRAC pur le cntrôle des installatins dmestiques de gaz depuis 1999, Qualigaz est leur seul rganisme à garantir une démarche qualité rigureuse et à assurer la fiabilité de ses interventins. Sn agrément a été renuvelé pur une péride de 5 ans en Qualigaz est agréé pur Réaliser les cntrôles prévus par l'arrêté du 2 aût 1977 mdifié sur les installatins intérieures de gaz et l'alimentatin en gaz des chaufferies et mini-chaufferies d'immeubles d'habitatin ; Réaliser les cntrôles des cmpléments d'installatin permettant l'installatin d'un appareil de remplissage dmestique pur véhicule fnctinnant au gaz naturel ; Réaliser les cntrôles de réceptin prévus par l'arrêté du 7 juin 2002 sur les véhicules habitables de lisirs (caravanes et autcaravanes). Cet agrément par arrêté du 22 décembre 2008, valable jusqu'au 31 décembre 2011, permet à Qualigaz d'effectuer les cntrôles des installatins intérieures prévus par l'article 26 de l'arrêté du 2 aût 1977 mdifié, y cmpris le cntrôle de l'installatin des appareils de remplissage dmestique pur véhicule fnctinnant au gaz naturel cnfrmément aux dispsitins de l'arrêté du 2 décembre

5 Qualigaz en quelques chiffres Aujurd hui, les cntributins de Qualigaz snt : Le nmbre des installatins présentant des anmalies a été divisée par 4 entre 1995 et 2008 sit une évlutin de 22 % en 1995 à 5,5 % en 2008 Plus de diagnstics de perfrmance énergétique réalisés depuis le 1er nvembre 2006 Plus de diagnstics électriques réalisés depuis le 1er janvier Depuis 2003, Qualigaz, c'est en myenne chaque année Plus de 9 millins de kilmètres parcurus pur vus servir ù que vus syez Plus de certificats de cnfrmités validés Plus de installatins gaz cntrôlées Plus de heures de frmatin dispensées. 5

6 Cntrôle Technique Habitat, une marque de Qualigaz, dédiée au diagnstic immbilier, le métier de diagnstiqueurs Afin de répndre à la demande crissante de services cnnexes tut en s appuyant sur ses savir-faire, Qualigaz a créé fin 2002 Verdictimm, une filiale présente sur le marché sus la marque Cntrôle Technique Habitat. Cntrôle Technique Habitat,a pur bjet scial la réalisatin de tus types de diagnstics, audits, cntrôles dans les immeubles bâtis, afin de cntribuer à en amélirer la sécurité et la qualité d usage. Aujurd hui, Verdictimm prpse tus les diagnstics immbiliers réglementaires : Diagnstics Amiante, Etats parasitaires, Accessibilité au plmb dans les peintures, Métrage Li Carrez, Diagnstic Perfrmance Energétique, Diagnstic gaz installatins dmestiques, Diagnstic électricité. La maîtrise et la cmmercialisatin de ce large éventail de diagnstics démntre les cmpétences et l expertise de Qualigaz en matière de multi-énergies. Des utils et des services pur répndre à l attente des prfessinnels en termes de frmatin et de cntrôle/vérificatin Après une jurnée de frmatin, chaque chef d'entreprise, chaque respnsable gaz u chaque mnteur terrain est en mesure de prcéder à un autcntrôle de ses installatins gaz dans le respect des textes réglementaires. Basée sur le référentiel de cntrôle Qualigaz, la fiche VISA QUALITE est utilisée pur la réalisatin de l'autcntrôle de fin de chantier des installatins gaz. Elle permet de diminuer cnsidérablement le risque d'anmalies en audit PG. Même si aucune bligatin réglementaire ne l impse, Qualigaz met à dispsitin des prfessinnels différentes prestatins pur cntrôler les installatins dans les ERP5 cmme certaines gares, certains hôtels u certaines salles d expsitins. En effet, les respnsabilités pur le réalisateur u l'explitant d'une installatin de gaz dans les ERP de 5ème catégrie snt entières. Frt de sa maîtrise de la réglementatin, Qualigaz a frmé une partie de sn persnnel technique sur la sécurité incendie dans ces établissements au regard de l'arrêté du 22 juin 1990 et a créé tris prestatins : La précnisatin des exigences réglementaires qui permettent de réaliser une installatin cnfrme, Le diagnstic du bilan réglementaire de l installatin existante, La vérificatin de fin de chantier sur la cnfrmité de l installatin qui permet de remplir l attestatin de cnfrmité. 6

7 Cncernant les Véhicules Habitables de Lisirs (VHL), afin d établir le certificat de cnfrmité des travaux d'aménagement réalisés, des vérificatins réglementaires et des certificatins de cnfrmité snt nécessaires. Qualigaz accmpagne les prfessinnels et les particuliers dans la réalisatin de ces vérificatins réglementaires et dans le dssier de réceptin du véhicule mdifié au titre du cde de la rute sur tut le territire français grâce à ses implantatins réginales. Qualigaz et échange d expériences avec l Eurpe Qualigaz participe à des échanges d'expériences avec d'autres rganismes d'inspectin à l'étranger. Qualigaz mènent des initiatives et des expériences qui snt bservées par des rganismes de même activité implantés dans d autres pays eurpéens tels que le Prtugal, la Rumanie u l Espagne. Ainsi, à titre d exemple Qualigaz participe le 18 juin prchain à une table rnde à Madrid sur la qualité et la sécurité des installatins de gaz dans les divers pays de l Unin Eurpéenne. Qualigaz participe également aux grupes de travaux sur la nrmalisatin cmme : Cmmissin de Sécurité du Transprt, de la Distributin et de l Utilisatin du Gaz, instance de cnseil sus l'égide du ministère de l'industrie, relatifs aux techniques liées à la distributin du gaz ; Cmmissin de nrmalisatin p45a qui à pur bjet de maintenir à jur la nrme NF P «Installatins de Gaz dans les lcaux d'habitatin» (DTU 61.1) ; Cmmissin Franc-Allemande qui a pur bjet de gérer une recnnaissance mutuelle entre les prfessins d'installateurs entre l'allemagne et la France. Qualigaz est membre de l'assciatin Française du Gaz (AFG), syndicat prfessinnel dnt l'bjectif est de fédérer l'ensemble des métiers liés à l'énergie gazière en France. 7

8 Fiche d identité de Qualigaz Date de créatin de Qualigaz 1990 Statut Objet principal de Qualigaz Organe de directin Nmbre de cllabrateurs Chiffres d affaires Assciatin Li 1901 agréée par arrêté ministériel en tant qu rganisme de cntrôle le 1er décembre 1992 La cntributin par tut myen, ntamment cntrôles, audits, diagnstics, frmatins à l améliratin de la sécurité et de la qualité des installatins de gaz et de leurs cnditins d utilisatin. Bureau de représentatif de la filière dnt tutes les rganisatins prfessinnelles du secteur 200 cllabrateurs répartis sur tut le territire métrplitain et la Crse et 50 chargées de clientèle pur les certificats de cnfrmité et les diagnstics. Plus de 15 millins d eurs Depuis 1999 Accréditatin qualité COFRAC (nrme NF EN ISO.CEI 17020) recnduite chaque année Dirigeants Gérard Laurent, président Jean-Michel Labrde, directeur général Siège Sites Internet Références et clients Avenue Jean Jaures - Le Frum Aubervilliers N indig : Gaz de France, Gaz de Brdeaux, Gaz de Strasburg, Gaz et Electricité de Grenble, Cmité Français de Butane et du Prpane, Primagaz, Butagaz, Ttalgaz, Antargaz Ouvrages Guide Qualigaz éditin 2009 «Le Guide Qualigaz» 8

9 Réseau de partenariats Partenaires prfessinnels Cegibat : l'infrmatin-cnseil de Gaz de France pur les prfessinnels du bâtiment Gaz de France : Gaz de Brdeaux : Gaz de Strasburg : Gaz de Grenble : Butagaz : Primagaz : Antargaz : Vitgaz :www.vitgaz.fr Repsl : Ttalgaz : SYNASAV :www.synasav.fr Prfessinnels du gaz : Le Cnseil Natinal de la Cnsmmatin : GFCC : Grupement des fabricants de matériels de chauffage central GIFAM : Grupements interprfessinnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager Bati Gratuit Prs : mensuel papier et site Internet Partenaires grand public un site Internet d infrmatins grand public sur l ensemble des énergies traditinnelles et renuvelables, sur leur mise en œuvre ainsi que sur les cnseils pur les travaux d améliratin de l habitatin 9

10 Prtraits de l équipe d Evnia Jean-Michel Labrde est ingénieur civil du Génie Maritime, diplômé de l E.N.S.T.A. (Paris) et titulaire d un M.B.A (C.P.A). Il est également «Chartered Engineer» en Grande Bretagne (M. RINA C.Eng). Il a plus de 20 ans d expérience internatinale en dépliement de système qualité et de gestin de la sécurité. Il est directeur général de Qualigaz depuis Il est membre de la Cmmissin de Sécurité du Transprt, de la Distributin et de l'utilisatin du Gaz, mise en place par les puvirs publics. Il est membre asscié de l Assciatin Française du Gaz et il a participé à la créatin de la Fédératin Interprfessinnelle du Diagnstic Immbilier dnt il est administrateur. Jean-Christphe Rey est Technicien supérieur en génie climatique. Une première expérience de deux ans dans un bureau d étude l nt cnduit vers Qualigaz. Depuis plus de 10 ans au sein de Qualigaz, il a ccupé la fnctin de directeur de l agence Ile de France et ccupe désrmais le pste de directeur cmmercial depuis Il est membre asscié de l Assciatin Française du Gaz. Cntact presse : Agence Beau Fixe Hélène Mirbeau Tél. : Mb. : Site Internet : Espace presse : 10

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

CACES ou autorisation de conduite?

CACES ou autorisation de conduite? ntre réussite : vus faire réussir CACES u autrisatin de cnduite? pur être autrisé à cnduire un charit élévateur Sit le salarié passe un certificat «cariste» CACES = Certificat d Aptitude à la Cnduite En

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire 17 juin 2011 Jurnée Investisseurs Crédit Banque cmmerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque cmmerciale et Assurance, membre du directire Avertissement Cette présentatin peut cmprter

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX

CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX CHARTE DE QUALITE DE LA PROFESSION DE PRESTATAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX PREAMBULE La présente charte a pur bjectif d'expser les principes essentiels devant dicter la cnduite prfessinnelle des furnisseurs

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Lot : n 3 PEINTURE. Objet du marché : RENOVATION DES BUREAUX 411, 412 et 413 BLOC III / Niveau 4 INRA SITE DE THEIX République Française Institut Natinal de la Recherche Agrnmique Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des clauses Techniques Particulières Lt : n 3 PEINTURE

Plus en détail

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014 Cadre d interventin des aides versées aux emplyeurs d apprentis : Créatin d une aide au recrutement à cmpter du 1 er juillet 2014 Adpté par délibératin 15.03.21.19 du 20.03.2015 et abrgeant les délibératins

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR. Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES

CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR. Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Pr Bertrand MBATCHI, SG/CAMES Cnférence internatinale DAAD/CAMES/UNESCO, Dakar (Sénégal) 13-15 nvembre 2014 Smmaire I. A prps du CAMES II. Elabratin

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire 1 er Cncurs Créateurs/jeunes entreprises Dssier de Presse A l ccasin du premier anniversaire de la Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire, la Cmmunauté de

Plus en détail

FORMATION OBSERVANCE

FORMATION OBSERVANCE FORMATION OBSERVANCE OBJECTIFS Sensibiliser les participants à la prblématique de l bservance Cmprendre la prblématique de nn bservance Cmment bâtir un prgramme d Observance Echanger avec des prfessinnels

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche Cmmunauté de Cmmunes du Rhône aux Grges de l'ardèche Prtcle pur l établissement d un réseau de distributin d eau ptable en vue de sn intégratin au réseau public. Prtcle validé par délibératin en Cnseil

Plus en détail

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008 Paris, Nvembre 2008 Lcallife Leader de l éditin d annuaires lcaux en ligne, Présent en France depuis ctbre 2008 Dssier de Presse Lcallife en bref La recherche d infrmatins lcales et le référencement naturel

Plus en détail

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE

CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE CONVENTION DEPARTEMENTALE POUR LA LUTTE CONTRE LE TRAVAIL ILLEGAL DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU DEPARTEMENT DE L ARDÈCHE Le Préfet de l Ardèche, Le Prcureur de la République près

Plus en détail

Cabinet LUTZ. Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY. La Chaufferie

Cabinet LUTZ. Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY. La Chaufferie Cabinet LUTZ Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY La Chaufferie La résidence de Lattre de Tassigny 200 lgements «haut de gamme» cnstruits en 1972 Une cnversin fiul / gaz en 1987 Depuis une demande de cnfrt

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

Ville de Bordeaux. Prix de l Innovation Associative. Règlement de participation

Ville de Bordeaux. Prix de l Innovation Associative. Règlement de participation Ville de Brdeaux Prix de l Innvatin Assciative Règlement de participatin Article 1 : Cnditins d admissin Peuvent faire acte de candidature les assciatins dmiciliées à Brdeaux u tut autre assciatin dnt

Plus en détail

CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES Le présent cahier des charges définit le périmètre de la prestatin attendue, en vue

Plus en détail

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES 1/ Cntexte et bjectif Appel à prjets réginal «100 rénvatins de lgements basse énergie 2009 2010» MODALITES En matière de lgement, le gisement d écnmies d énergies étant principalement dans l habitat existant,

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAIRIE DE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Cde des Marchés Publics) MAINTENANCE ET ASSISTANCE INFORMATIQUE DES SYSTEMES

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT 1 au 3 février 2012 Tchnda Tetuehaki Chargé des bues

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

Comment s impliquer dans un projet éolien?

Comment s impliquer dans un projet éolien? Cmment s impliquer dans un prjet élien? Implicatin lcale dans l'élien - Attert 1 élien participatif : implicatin des cityens Cmment s impliquer? S infrmer : Le plus en amnt pssible RIP, enquête publique,

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

TUV Certification Maroc

TUV Certification Maroc Page 1 sur 8 Frmatin : Référence : Durée : Frmatin enregistrée IRCA Auditeur / Respnsable d audit ISO 9001 :2008 Q01 5 jurs Date : Du 16 au 20 Nvembre 2009 Frmateur : M. Khaled BAOUAB (Vir Prfil en page

Plus en détail

Visas de court séjour schengen

Visas de court séjour schengen Visas de curt séjur schengen TOURISME VISITE FAMILIALE VISITE MÉDICALE TRANSIT VOYAGES À DES FINS SCIENTIFICO-CULTURELLES TRANSPORT INTERNATIONAL ROUTIER Cnditins et dcuments requis: Les persnnes qui vyagent

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Délibération n 01/2014

Délibération n 01/2014 Délibératin n 01/2014 instituant un régime de licence pur la pêche prfessinnelle autur des Dispsitifs Cncentrateurs de Pissns ancrés dans les eaux du département de la Réunin. Vu le règlement (CE) n 2371/2002

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

Consultation restreinte

Consultation restreinte Cnsultatin restreinte Garantie des Risques Lcatifs - Furniture, installatin et mise en service d un serveur de messagerie sus Exchange Le 25/10/2011 Assciatin Pur l Accès Aux Garanties Lcatives Lucie CAHN,

Plus en détail

UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen. Département de Seine-Maritime. Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire

UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen. Département de Seine-Maritime. Accompagnement Socioprofessionnel Renforcé en Association Intermédiaire UNION EUROPEENNE Fnds Scial Eurpéen Département de Seine-Maritime Accmpagnement Sciprfessinnel Renfrcé en Assciatin Intermédiaire 2012/2013 Accmpagnement Sciprfessinnel Renfrcé en Assciatin Intermédiaire

Plus en détail

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne

FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne FORMATION INTERENTREPRISES SECURITE ENVIRONNEMENT 2015 Département de la Marne En partenariat avec la CCI de Reims Epernay Versin A - janvier 2015 INTERACTIONS ET ENTREPRISE Cnseil I Audit I Frmatin 39

Plus en détail

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours 1 Cnventin de frmatin : référencement internet. adifc Cnventin de frmatin N 20110550 Frmatin au référencement 3 jurs Signature bligatire : ADIFCO, sarl au capital de 10 000, SIREN 451 292 544, RCS Dijn,

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

Certificat. Conformité Bancaire : Compliance. (CCB) Cadre réglementaire et risques

Certificat. Conformité Bancaire : Compliance. (CCB) Cadre réglementaire et risques Certificat Cnfrmité Bancaire : Cmpliance (CCB) Cadre réglementaire et risques Certificat Cnfrmité Bancaire : Cmpliance (CCB) Cadre réglementaire et risques Enjeu et cntexte : Une cnnaissance pintue et

Plus en détail

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualificatin juridique En applicatin de la directive eurpéenne 2002/92/CE du 9 décembre 2002 sur l intermédiatin en assurance (dite DIA), l article L. 511-1 I du Cde des

Plus en détail

Les dossiers de FO RÉSIDENCE PRINCIPALE. Prêts soumis à conditions de revenus : o Critères d attribution :

Les dossiers de FO RÉSIDENCE PRINCIPALE. Prêts soumis à conditions de revenus : o Critères d attribution : Les dssiers de FO Maj septembre 2013 RÉSIDENCE PRINCIPALE Prêts sumis à cnditins de revenus : Critères d attributin : Salarié sus cntrat à durée indéterminée dnt l'ancienneté minimale est de 1 an, en vue

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Le livret des aides à la rénovation des immeubles de Lille Lomme Hellemmes pour les propriétaires occupants ou bailleurs

Le livret des aides à la rénovation des immeubles de Lille Lomme Hellemmes pour les propriétaires occupants ou bailleurs Le livret des aides à la rénvatin des immeubles de Lille Lmme Hellemmes pur les prpriétaires ccupants u bailleurs SOMMAIRE De très nmbreuses aides peuvent financer une partie des frais liés à vs travaux

Plus en détail

Madame, Monsieur, L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées,

Madame, Monsieur, L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées, CONSEIL DE LA FORMATION DE LA CHAMBRE REGIONALE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE BRETAGNE Cntur Antine de St Exupéry Campus de Ker lann - CS 87226 35172 BRUZ Cedex Tél : 02.23.50.15.30 Fax : 02.23.50.15.29

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI TEMPORAIRES

OFFRE D EMPLOI TEMPORAIRES i. OFFRE D EMPLOI TEMPORAIRES L Agence Natinale Pur l Empli (ANPE) recrute pur le cmpte de la Cmmissin Electrale Natinale Indépendante (CENI), dans le cadre de la prchaine électin présidentielle, au titre

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives Les prix de l électricité en France : évlutins passées et perspectives A l heure ù la Cmmissin Eurpéenne vient de publier un rapprt cmplet sur les prix de l énergie en Eurpe, présentant leur évlutin sur

Plus en détail

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires Grupe ERAMET Accrd Cmpte Epargne Temps Grupe MODIFICATION CGT - Rajuter avenant 1 et 2 Paris le 18 ctbre 2012 Préambule La Directin du Grupe ERAMET et les Organisatins Syndicales nt suhaité cmpléter les

Plus en détail

Le Contrôle des Travaux Pour maîtriser la qualité dans la mise en œuvre du projet consultation, suivi, maîtrise de l exécution, réception.

Le Contrôle des Travaux Pour maîtriser la qualité dans la mise en œuvre du projet consultation, suivi, maîtrise de l exécution, réception. Le 17 avril 2013 Infrastructures SOCOTEC s affirme sur le marché des infrastructures en créant une structure dédiée et en s alliant à Rincent BTP, un acteur majeur de la mesure et des essais Dans le cadre

Plus en détail

FORMATIONS INSTALLATEUR EN STRUCTURES SOLAIRES THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Habilité par

FORMATIONS INSTALLATEUR EN STRUCTURES SOLAIRES THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Habilité par FORMATIONS INSTALLATEUR EN STRUCTURES SOLAIRES THERMIQUE ET PHOTOVOLTAÏQUE Habilité par Des frmatins cmplètes : abrdent tus les aspects techniques, cmmerciaux et administratifs de Des frmatins pératinnelles

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS Guide d intégrité dans la cnduite des affaires Plitiques glbales Service Éthique & Cnfrmité La relatin de bimérieux avec ses partenaires Chez bimérieux, nus

Plus en détail

APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Action de Soutien à la Technologie et à la Recherche en Essonne PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT

APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Action de Soutien à la Technologie et à la Recherche en Essonne PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT CONSEIL GÉNÉRAL DE L ESSONNE Directin de l innvatin et du dévelppement des territires APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Actin de Sutien à la Technlgie et à la Recherche en Essnne PROJETS DE RECHERCHE ET

Plus en détail

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet Philippe GALLET Cnsultant, PMP Asscié gérant de Ruby Cnsulting philippe.gallet@rubycnsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56 AGILITY IN IT PROJECTS AND GOVERNANCE http://www.linkedin.cm/in/philippegallet Ruby

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CLOISONS MODULAIRES

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CLOISONS MODULAIRES REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 2 : CLOISONS

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Vu le code Général des Collectivités Territoriales, et notamment les articles L.5214-27 et L.5721-1 et suivant,

Vu le code Général des Collectivités Territoriales, et notamment les articles L.5214-27 et L.5721-1 et suivant, REPUBLIQUE FRANÇAISE -------------------------- DEPARTEMENT LANDES EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YCHOUX NOMBRE DE MEMBRES Afférents au Cnseil Municipal En exercice

Plus en détail

MANUEL QUALITE ENVIRONNEMENT. Référentiels : Norme NF EN ISO 9001 Norme NF EN ISO 14001 Norme NF EN ISO 26000 Annexe 15 PEFC

MANUEL QUALITE ENVIRONNEMENT. Référentiels : Norme NF EN ISO 9001 Norme NF EN ISO 14001 Norme NF EN ISO 26000 Annexe 15 PEFC MANUEL QUALITE ENVIRONNEMENT Référentiels : Nrme NF EN ISO 9001 Nrme NF EN ISO 14001 Nrme NF EN ISO 26000 Annexe 15 PEFC Mdifié le 07/05/2013 1 /18 UN MANUEL QUALITE ENVIRONNEMENT : Qu est-ce? Le manuel

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Cahier des charges pour le référencement dans le réseau MOUV EMPLOI

Cahier des charges pour le référencement dans le réseau MOUV EMPLOI Dévelppement d un réseau de partenaires lcaux spécialisés dans la mise à dispsitin de slutins de mbilité lcale (Lcatin de vitures, deux rues, transprt à la demande) Cahier des charges pur le référencement

Plus en détail

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE N.B. : Le masculin est utilisé au sens générique; il désigne autant les femmes que les hmmes ARTICLE 1 OBJET 1. La Faculté de médecine de l

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

Management syndical dans l entreprise

Management syndical dans l entreprise Management syndical dans l entreprise Le travail syndical dans l entreprise subit plusieurs pressins : - L additin de drits et de thèmes nuveaux tant en matière de négciatin que de cnsultatin et d infrmatin.

Plus en détail

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com PURE DIGITAL Catalgue de frmatins 100% Digitales Prgramme 2013 Nus cntacter : fred@lamulie.cm Fred Lamulie \ ingénieur digital marketing \ DIGITAL T G Cabinet Cnseil en Digital Marketing 9, rue Biscarra,

Plus en détail

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS.

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS. 13 juin 2012 Register f Interest Representatives: 78787381113-69 PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS

Plus en détail

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le

COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS. Rapport Final. préparé par le COMITÉ TECHNIQUE DE REVUE DES TITRES ET CONVENTIONS MINIERS Rapprt Final préparé par le Cmité Technique de Revue des Titres et Cnventins Miniers de la République de Guinée cncernant la cnstructin et l'explitatin

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

OUI OUI OUI. Attention : Un maximum de 2 primes B de type différents (excepté B8) peuvent être demandées pour un même bâtiment par année civile.

OUI OUI OUI. Attention : Un maximum de 2 primes B de type différents (excepté B8) peuvent être demandées pour un même bâtiment par année civile. PRIME ÉNERGIE B5 TOITURE VERTE Décisin du 08 nvembre 2012 du Guvernement de la Régin de Bruxelles-Capitale d apprbatin du prgramme d exécutin relatif à l ctri d aides financières en matière d énergie A-

Plus en détail

Description d une offre de formation

Description d une offre de formation Descriptin d une ffre de frmatin Date de mise à jur : 03/03/15 CONDUCTEUR DE LIGNE DE PRODUCTION EN INDUSTRIE ALIMENTAIRE (H/F) Identificatin interne (bligatire) cde HACORD :INALCL cde REM : 4512201 cncrdance

Plus en détail

"TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE

TSPM «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE & ORGANISENT DU 29 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2010 UNE FORMATION EN GESTION DE PROJET ET UNE CERTIFICATION INTERNATIONALE : "TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr.

Plus en détail

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004 Nte de transitin - Impact du passage aux nuvelles nrmes cmptables sur le bilan cnslidé au 1er janvier 2004 Cette nte a pur bjectif d expliquer les effets de la transitin des nrmes cmptables belges aux

Plus en détail

AXE 3 : Agir pour l environnement et le développement durable de la région. Action 1 : Développement des énergies renouvelables

AXE 3 : Agir pour l environnement et le développement durable de la région. Action 1 : Développement des énergies renouvelables PREFET DE LA REGION D ILE-DE-FRANCE AXE 3 : Agir pur l envirnnement et le dévelppement durable de la régin Actin 1 : Dévelppement des énergies renuvelables Thèmes priritaires (earmarking): 40 - Energies

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES

RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES RENOUVELLEMENT DU BUREAU D'ÉCOLO J APPEL À CANDIDATURES Le Kern et une partie des membres du bureau d écl j arrivent à la fin de leur mandat de 2 ans. Nus smmes dnc à la recherche d une nuvelle équipe,

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment Dérulement de la certificatin énergétique PEB de vtre bâtiment La certificatin énergétique de vtre habitatin se dérulera en 2 étapes : visite de vtre habitatin et relevé de ses caractéristiques ensuite,

Plus en détail