Evolution du Système de Management de la Qualité du service Pilote DPGP&PP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evolution du Système de Management de la Qualité du service Pilote DPGP&PP"

Transcription

1 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 1 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET

2 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 2 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET REMERCIEMENTS Je suhaite remercier M. Jean CHARRIER, directeur du service et ma tutrice de stage, Mme Armelle BROECKER, Respnsable Qualité du service de m'avir dnné l'pprtunité d'enrichir mes cmpétences qualité au sein d un grupe internatinal. Je remercie l ensemble du persnnel du service Pilte DPGP&PP pur leur accueil, intégratin et la cllabratin à mes missins. Je suhaite également remercier M. Jean-Pierre CALISTE, enseignant chercheur à l UTC et tuteur de stage pur sa visite au curs du stage et ses cnseils. Je tiens aussi à remercier tutes les persnnes qui nt cntribuées de près u de lin à la réalisatin de mes différents prjets.

3 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 3 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET SOMMAIRE 1. PRÉSENTATION L'ORÉAL LE PILOTE DPGP&PP ANALYSE CONTEXTE CADRER LA PROBLÉMATIQUE PAR UN QQOQCP OBJECTIFS ET LIVRABLES DU PROJET DÉMARCHE GLOBALE DU STAGE DÉPLOIEMENT DU PROJET MISE EN ŒUVRE DU PROJET EXTRAITS DE TRAVAUX L ORGANISATION DU SYSTÈME QUALITÉ, SÉCURITÉ, HYGIÈNE ET ENVIRONNEMENT MANAGEMENT DE LA RELATION CLIENT MAITRISE DES NON-CONFORMITÉS ET ACTIONS CORRECTIVES BILAN ET PERSPECTIVE BILAN AU 5 JUIN PERSPECTIVES CONCLUSION ANNEXES CONFIDENTIELLES [4] SOURCES TABLES DES ILLUSTRATIONS... 28

4 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 4 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET 1.Présentatin 1.1.L'Oréal L'Oréal, crée en 1907, est actuellement le leader mndial des prduits csmétiques. C'est aussi : 19 marques internatinales, 4,5 milliards de prduits fabriqués, Une présence mndiale dans plus de 130 pays, cllabrateurs de 100 natinalités Figure 1 Pht du siège de L Oreal [6] différentes, 15,79 Milliards d'eurs de Chiffre d'affaire cnslidé en Organisatin générale du grupe Le grupe L'Oréal est rganisé de la façn suivante : 5 divisins pératinnelles rientées vers les circuits de distributin : La Divisin des Prduits Grand Public La Divisin des Prduits Prfessinnels Le Divisin des Prduits Csmétique Active La Divisin des Prduits de Luxe The Bdy Shp Dnt le supprt est assuré par 5 Directins fnctinnelles : Administratin et Finances Recherche et Dévelppement Industrie Ressurces Humaines Cmmunicatin et relatins extérieures Pur plus d'infrmatins sur le grupe, vus puvez vus rendre sur le site de L'Oréal [5].

5 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 5 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET 1.2.Le Pilte DPGP&PP Le service Pilte de la Divisin des Prduits Grand Public et des Prduits Prfessinnels est une interface entre la Recherche et l'industrie. Sa missin est de furnir aux usines des Prcédés Industriels de Fabricatins (PIF), afin de puvir passer d'une fabricatin d'un kilgramme de prduit en labratire de recherche à 20 tnnes en usines. En 2007, l'activité [1] du service Pilte représentait : 3533 frmules traitées, 3460 Prcédés Industriels de Fabricatin émis dnt 430 avec dévelppement, 128 tnnes de jus prduit pur faire les mises au pint des prcédés. 2.Analyse 2.1.Cntexte Un mt sur l'rganisatin de L'Oréal [4] Les entités pératinnelles (telles que le service Pilte DPGP&PP) divent prendre en cmpte 2 types de référentiel : Les référentiels dits "internes" fixant les grandes règles, dans le cadre de ce prjet : La Directin Qualité de la DGO a pur missin d'établir, d'entretenir et d'amélirer les référentiels traitant de la qualité. La Directin Sécurité, Hygiène et Envirnnement a pur missin de diffuser les règles de sécurité applicables aux différentes entités. Les référentiels dits "externes" snt les référentiels internatinaux tels que les nrmes ISO 9001 et

6 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 6 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET L'évlutin du système Qualité au niveau du grupe Ainsi en 2006, des muvements de persnnel au niveau du Grupe tel qu'un nuveau Directeur Général, un nuveau Directeur Général des Opératins et une réflexin sur l'rganisatin glbale de l'industrie, nt amené le grupe à adpter une nuvelle rientatin stratégique au niveau de sa plitique Qualité. Celle-ci auparavant basée sur une plitique curative prend actuellement une turnure plus préventive. Des cntrôles, qui précédemment étaient faits en parallèle sur la fabricatin d'un côté, et le packaging de l'autre, ne snt maintenant effectués que sur le Prduit Fini (PF), c'est-à-dire le prduit cnditinné et vendu aux cnsmmateurs L'impact de cette évlutin pur le service Pilte DPGP&PP Jusqu'à présent, le référentiel interne s'appliquant au service Pilte DPGP&PP était le Système Qualité de Cnceptin des Prcédés Industriels de Fabricatin. Ce dernier cnsidérait que le prduit du service Pilte DPGP&PP était le Prcédé Industriel de Fabricatin et que ses clients étaient les usines. La nuvelle rientatin impacte directement ce référentiel : Le prduit du service Pilte DPGP&PP devient le Prcédé Industriel de Fabricatin et le cnditinnement tut en intégrant la spécificatin de la frmule chimique. Le client du Pilte devient les services Marketing qui expriment ses exigences via : les labratires de Recherche Appliquée et Dévelppement et les services de Dévelppement. Les usines deviennent des partenaires privilégiés lrs de l'industrialisatin des prduits.

7 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 7 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET La vlnté d'intégrer la sécurité dans le Système de Management de la Qualité Outre cette évlutin au niveau du grupe L'Oréal d'un pint de vue Qualité, au sein du service, le directeur du Pilte suhaite créer un système de management intégré : Qualité, Sécurité, Hygiène et Envirnnement. L'bjectif premier n'est pas de certifier le système seln les nrmes ISO14001 u OHSAS18001, il est de créer et entretenir une dynamique sécurité et envirnnementale dans le service. Par la suite, une réflexin sera menée sur les pprtunités de faire certifier le système seln ces nrmes. Ces éléments majeurs cntraignent le service Pilte DPGP&PP à faire évluer sn prpre Système de Management de la Qualité. 2.2.Cadrer la prblématique par un QQOQCP Quel est le prblème? L'évlutin du référentiel interne : Système Qualité de Cnceptin des Prcédés Industriels de Fabricatin (SQCPIF) qui impacte le service Pilte DPGP&PP. La vlnté de la directin du service Pilte DPGP&PP d'intégrer la sécurité dans le Système de Management Qualité, Sécurité, Hygiène et Envirnnement du service Pilte DPGP&PP Quelles snt les parties prenantes du prblème? Le récepteur direct : Le service Pilte DPGP&PP Les services en relatin avec le Pilte : Les labratires de Recherche Appliquée et Dévelppement (Frmulatin des prduits) Les Directins des Opératins DPGP&PP : Les services de Dévelppement (Crdinatin des lancements de prduits) Les usines de la DPGP et de la DPP (Prductin) La Directin Générale des Opératins (Définitin des grandes règles pur les industriels et les Piltes : Qualité, Sécurité, Hygiène et Envirnnement etc...) Le Campus d'aulnay S/ Bis (Respnsabilité en terme de sécurité)

8 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 8 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Où se pse le prblème? Au service Pilte DPGP&PP à Aulnay S/bis Quand se pse le prblème? Depuis le début de la phase test de l'évlutin du SQCPIF le 31 mai Cmment se pse le prblème? Un système de management de la qualité certifié ISO9001 cnfrme au référentiel interne SQCPIF basé sur un système dcumentaire cnséquent (une centaine de références) à faire évluer en vue : d'un audit de suivi de certificatin ISO9001 prévu début juillet de la visite du Directeur Générale des Opératins prévue fin juin Purqui résudre ce prblème? Assurer la cnfrmité du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP au référentiel interne. Assurer le maintien de la certificatin ISO9001. Garantir la sécurité du persnnel du service Pilte DPGP&PP. 2.3.Objectifs et livrables du prjet Missin du stage La missin du stage est de participer à l'évlutin du Système de Management de la Qualité : cnfrmément à l'évlutin du Système Qualité du grupe et à l'iso9001 en intégrant la sécurité dans le système pur créer un système de management intégré Livrables du stage Un Système de Management de la Qualité, Sécurité, Hygiène et Envirnnement (SMQSHE) basé sur une structure dcumentaire cmplète et cnnue par l'ensemble du persnnel. Critères de succès assciés : % de dcuments revus et validés Cmmunicatin auprès du persnnel

9 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 9 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Planificatin Dynamique Stratégique Figure 2 Planificatin Dynamique Stratégique [3]

10 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 10 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET 2.4.Démarche glbale du stage Les fndements de la démarche Il est à nter que ce stage s'inscrit dans une démarche initialisée en septembre 2007 dans le cadre d'un prjet d'intégratin "Cnceptin d'un système de management de la qualité sur la base de l'iso 9004 Etude préliminaire : Identificatin des attentes des parties prenantes et analyse des prcessus" réalisé par mes sins en cllabratin avec Agathe DUFOUR. Cette démarche a été établie à partir de la nrme ISO9004 seln 2 axes principaux : 1.Identifier les attentes des parties prenantes, 2.Définir les prcessus en intégrant les exigences identifiées. Figure 3 Démarche du prjet tiré de l'iso9004 [7] La première phase a été achevée lrs du prjet d'intégratin, 18 attentes des parties prenantes furent identifiées. A présent, la stratégie de ce stage pur répndre au duble bjectif d'évlutin du système de management de la qualité et d'intégratin des éléments «sécurité» est de déplyer la phase 2 de la démarche en s'appuyant sur la nrme ISO9004, c est-à-dire : Définir les prcessus.

11 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 11 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Méthdlgie adptée pur définir les prcessus La méthdlgie tujurs basée sur l'iso9004 est l'apprche prcessus. Seln l'iso9001, un prcessus est défini cmme : "Un ensemble d'activités crrélées u interactives qui transfrme des éléments d'entrée en éléments de srtie". L'apprche prcessus s'ppse aux rganisatins managées de façn hiérarchique et verticale ù le clisnnement entre service est prépndérant. Dévelpper cette apprche prcessus permet de : Répndre aux attentes des parties prenantes, Dnner du sens au travail des persnnes de l'rganisme dans l'enchainement des activités qui nt pur bjectif d'abutir au prduit, Déterminer leurs missins et leurs cntributins pur btenir la satisfactin des clients, Optimiser l'btentin de résultats Mes directins stratégiques en cmplément de l'apprche prcessus Se référer aux différents référentiels internes et externes pur assurer la cnfrmité du système, S'appuyer sur une analyse de l'existant, Etre à l'écute des cllabrateurs et prendre en cnsidératin leurs attentes, Rester prche du terrain Le principal facteur de risque relatif au prjet Pur bâtir le système du Pilte, le service dit s'appuyer sur ce référentiel et l'iso9001. Risque : Le référentiel interne qui s applique au service Pilte DPGP&PP (le SQCPIF) est en curs d'évlutin. Actin préventive : Nus avns dnc décidé dans un premier temps de planifier le prjet en cmmençant par les prcessus dits : "pératinnels".

12 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 12 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Planificatin prévisinnelle Mdalités de lecture du planning : En bleu : planning prévisinnel En vert : jalns (réunins de service) Figure 4 Planning prévisinnel [3]

13 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 13 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET 3.Dépliement du prjet 3.1.Mise en œuvre du prjet Lrs de la descriptin des différents éléments du système, je déplie le même prcessus de mise en œuvre du prjet : Analyse de l existant Lecture des dcuments existants Cncertatin des cllabrateurs RDV pur expliciter les activités Frmalisatin Rédactin des dcuments Validatin par les cllabrateurs Cmmunicatin Réunins de service Validatin vis-à-vis des référentiels Figure 5 Mise en œuvre [3] Analyse de l'existant Avant tute mdificatin u établissement de nuveaux dcuments, je cmmence par lire et cmprendre les dcuments du système actuel et par analyser leur écart par rapprt aux dcuments de travail de l'évlutin du Système Qualité de Cnceptin des Prduits Finis. Cette étape sert de base de travail pur la réalisatin de l'étape suivante Cncertatin des cllabrateurs L'bjectif est : d'identifier le mde de fnctinnement actuel, de vérifier que les dcuments est représentatifs à la réalité, d'utiliser la méthde des "5 purqui" pur cmprendre la nécessité de telle u telle actin, de remettre en cause le fnctinnement actuel lrsque celui-ci n'est pas en adéquatin avec l'évlutin du SQCPF. Ces échanges permettent de mettre à plat l'rganisatin actuelle et de prpser des améliratins Frmalisatin Cette phase cnsiste à rédiger les dcuments du système.

14 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 14 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Validatin des cllabrateurs Suite à la frmalisatin, une étape de validatin des dcuments est nécessaire. A cette ccasin, des remises en cause peuvent être émises engendrant une nuvelle étape de frmalisatin et de validatin Cmmunicatin Après validatin des dcuments, ceux-ci snt présentés à l'ensemble du persnnel lrs des réunins de service. Des frmatins cmplémentaires snt réalisées lrsque celles-ci se snt avérées nécessaires. Cette étape est très imprtante dans l'ptique d'accmpagner le changement d'rganisatin du service Validatin par rapprt aux référentiels Cette étape transversale a pur but de vérifier la cnfrmité du système aux différents référentiels. 3.2.Extraits de travaux Les extraits des travaux ci-dessus illustrent le dépliement de la démarche et l efficacité de celle-ci. Les travaux présentés snt : L rganisatin du système Qualité, Sécurité, Hygiène et Envirnnement. Purqui ce chix? Parce que le manuel et en particulier la cartgraphie des prcessus nt servi à initialiser le prjet et à définir tute la planificatin des tâches à réaliser. Le management de la relatin client. Purqui ce chix? Parce que l évlutin du référentiel interne du grupe L Oréal a eu un impact significatif sur ce prcessus et a demandé un travail particulier et imprtant. Le traitement des nn-cnfrmités. Purqui ce chix? Parce que le traitement des nn-cnfrmités a été un travail transversal tut au lng du stage et reflète la dynamique du service dans l améliratin cntinue de sn fnctinnement.

15 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 15 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET 3.3.L rganisatin du système Qualité, Sécurité, Hygiène et Envirnnement Analyse de l'existant La lecture du manuel qualité et la cmparaisn au Système Qualité de Cnceptin des Prduits Finis a permis de mettre en exergue les différences présentées ci-dessus : Objet SMQ Pilte SQCPF [4] Client Usine Marketing via les labratires de Recherche Appliquée et Dévelppement et les services de Dévelppements Prduits Prcédé Industriel de Fabricatin Prcédé Industriel de Fabricatin + le remplissage + la spécificatin de la frmule chimique. Organisatin 3 Prcessus de management 3 Prcessus de management du système 4 Prcessus de réalisatin 5 Prcessus supprts 4 Prcessus de réalisatin 9 Prcessus supprts [Annexes] Tableau 1 Cmparaisn SMQ/SQCPF [3] De plus, j'ai identifié des axes d'améliratin : les fiches descriptives des prcessus : Elles n exprimaient pas clairement les étapes de transfrmatin des dnnées d entrée en dnnées de srtie [Annexe s]. l'esthétique générale du manuel : Très sbre et cnventinnelle les indicateurs : Nmbreux pur certains prcessus [Annexes].

16 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 16 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Frmalisatin Les innvatins du manuel : Adaptatin de la plitique suivant les nuvelles rientatins Nuvelle cartgraphie des prcessus [Annexes] cnfrme au SQCPF cmpsée de : 3 prcessus de management 3 prcessus de réalisatin 6 prcessus supprts Nuvelle présentatin des prcessus [Annexe s] Validatin La cartgraphie a été validée par la respnsable qualité puis en revue de directin le 30 janvier Cmmunicatin Une première présentatin a été faite lrs de la revue de directin le 30 janvier Une présentatin en réunin de service auprès de l ensemble du persnnel a été réalisée le 02 février 2008.

17 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 17 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET 3.4.Management de la relatin client Ce sus prcessus s'inscrit dans le prcessus de management de la relatin avec les parties intéressées. L'bjectif est d'identifier, d'analyser, de satisfaire les exigences des clients Analyse de l'existant Une ambiguïté subsistait sur la définitin du client du service : les usines : destinataire du prcédé industriel de fabricatin les labratires de recherches : émetteur des caractéristiques du prduit les services de dévelppement : crdinateur du prjet qui fixe le planning de lancement Ainsi, nus avins un cahier des charges émis par les labratires de recherches et les services de dévelppement. Et un prduit qui était livré aux usines. Une visin plus rientée client final du grupe L'Oréal a permis d'identifier le client du service. Cmment snt définies les exigences? le service marketing identifie les exigences du client final : Les labratires de recherches reçivent l'infrmatin et cnçivent les prduits Les services de dévelppement crdnnent les prjets de lancement de prduits afin de respecter les dates stratégiques de lancement définies par les services marketing. Ces infrmatins snt transmises au service Pilte sus frme de prjet. Ces prjets représentent un ensemble d'exigences.

18 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 18 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Cmment est évaluée la satisfactin? le service marketing autrise la cmmercialisatin du prduit: Une première décisin est émise par les labratires de recherche Les services de dévelppement vérifient, entre autre, que le planning a été respecté. Ces infrmatins expriment la satisfactin aux exigences transmises précédemment. Cnclusin Cette analyse réalisée, le client final du service Pilte a été défini cmme étant les services marketing s'exprimant via : Les labratires de recherche Les services de dévelppement Les usines snt devenues des partenaires privilégiés de l industrialisatin des prduits. Le client identifié, il faut manager cette relatin client afin de garantir que les exigences snt identifiées et revues régulièrement. La prblématique était alrs de cncevir un système permettant de s adapter aux exigences du client très évlutives (péridicité d émissin de prjet très variables). Les critères définissant le système de gestin nt ainsi été définis: dynamique, mise à jur en permanence afin d'éviter les prblèmes de gestin des avenants géré à l'aide du lgiciel qui permet de rendre visible en permanence l'évlutin du traitement des prjets aux clients cncernés ainsi qu'aux usines Cncertatin avec les chargés de prjet Les attentes des chargés étaient claires : Ils suhaitaient un système de frmalisatin du management de la relatin client rapide vire transparent pur eux. Par transparent, ils entendaient autmatiser afin d être réactif et être à jur en temps réel.

19 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 19 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Deux prpsitins nt été présentées : utilisatin d'une extractin de la base de dnnées du service au frmat pdf. utilisatin d'un frmulaire Excel. Après argumentatin et échanges, le fichier Excel crrespndait aux critères définis et a été retenu. Les chargés de prjet nt alrs dévelppé un fichier Excel afin de réaliser le minimum d'pératin lrs de cette frmalisatin Frmalisatin Rédactin de la prcédure management de la relatin client. L'écriture de l'instructin de travail précisant cmment utiliser le fichier Excel et le lgiciel SharePint nn nécessaire à l instant T Validatin Prcédure de management de la relatin client validée par la respnsable Qualité Cmmunicatin J'ai présenté la prcédure en réunin de service le 30 mai 2008 et un chargé de prjet a présenté le fichier Excel de frmalisatin Bilan et améliratin Le fichier Excel n'est pas cmplètement autmatisé. L'améliratin est de dévelpper l'autmatisatin de ce fichier.

20 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 20 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET 3.5.Maitrise des nn-cnfrmités et actins crrectives Cette activité fait partie du prcessus "mesures, analyse et améliratin". L'bjet de ce prcessus est d'assurer l'améliratin cntinue et d'augmenter la perfrmance du service. La maitrise des nn-cnfrmités cncurt à cet bjectif, en détectant les écarts, les analysant et les crrigeant Analyse de l'existant Dans le service, tus les dysfnctinnements snt cnsidérés cmme des nncnfrmités. Anciennement les nn-cnfrmités étaient gérées via un système papier et ne cncernait que le système Qualité. Le traitement de celles-ci passait par plusieurs phases strictement identifiées : Ouverture d'une fiche de nn-cnfrmité lrs de la détectin d'une nncnfrmité. L'uverture d'une fiche était cmmuniquée à l'ensemble du persnnel. Définitin du traitement de la nn-cnfrmité : Actin immédiate Actin différée Analyse de la cause Définitin de l'actin crrective et mise en œuvre Evaluatin de l'actin crrective, la nn-cnfrmité était alrs clôturée. Tutes les fiches de nn-cnfrmité étaient gérées par la respnsable qualité. Récemment un nuveau système d'infrmatin "SharePint" a été mis en place dans le service. Ce dernier présente un ensemble de fnctinnalités de bases ajustables seln les besins. Afin d'amélirer et de faciliter le traitement, l'archivage et le suivi des nn-cnfrmités, la respnsable Qualité a décidé d'utiliser une fnctinnalité de l'util SharePint. Cette fnctinnalité est la gestin des tâches.

21 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 21 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Cnceptin du système de traitement des nn-cnfrmités La «gestin des tâches» du lgiciel SharePint n'a pas été créée pur cette utilisatin, nus avns fait des cmprmis entre ns besins et les pssibilités du lgiciel. Besin Tracer, archiver et assurer le suivi des nncnfrmités. Tracer les différentes étapes du traitement des nn-cnfrmités Infrmer le persnnel en temps réel de la détectin d'une nn-cnfrmité. Pssibilités Par défaut, les tâches snt enregistrées dans le système, les dates de créatin et de mdificatins snt cnservées. Créatin d'une liste dérulante de type de la tâche. Système d'alerte mail persnnalisable pur chaque persnne. Tableau 2 Analyse besin et pssibilités du lgiciel [3] Définitin du circuit : a. Emissin d une nn-cnfrmité Par qui? Tus les cllabrateurs nt pur respnsabilité de signaler les nn-cnfrmités afin de cncurir à l'améliratin du système Qualité et Sécurité. Cmment? En créant une tâche du type "Analyse". Cette tâche cmprend 3 éléments : la descriptin de la nn-cnfrmité le traitement réalisé si applicable la cause de la nn-cnfrmité afin de créer l'actin crrective. A qui? Afin d'ptimiser le traitement et de s'assurer d'btenir un circuit précis des nncnfrmités, le nmbre de persnnes puvant recevir les analyses a été limité à 4. Ce snt les référents en matière de nn-cnfrmité. b. Traitement d une nn-cnfrmité: Par qui? Les référents snt respnsables du traitement des nn-cnfrmités de leur dmaine. Seuls les référents snt habilités à clôturer les nn-cnfrmités.

22 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 22 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Cmment? Les référents peuvent réassigner une de leur tâche à un cllabrateur pur analyse et/u traitement mais cnservera sa respnsabilité de clôturer des analyses. La clôture de la tâche «analyse» intervient lrsque la cause est identifiée. c. Actin crrective Par qui? L'ensemble du persnnel peut être respnsable de la mise en place d'une actin crrective. Il est désigné par le référent. Cmment? Le référent s'assure que le respnsable de l'actin ait les ressurces nécessaires et fixe une date prévisinnelle de fin de mise en place de l'actin. d. Evaluatin de l efficacité de l actin crrective Par qui? La respnsable qualité a en charge l'évaluatin de l'efficacité de l'actin crrective. Cette pératin clôture la nn-cnfrmité cnsidérée cmme maitrisée.

23 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 23 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Pints critiques de la mise en œuvre Le nm des champs Le nm des champs n'était pas explicite pur émettre les nn-cnfrmités, le système n'était pas intuitif. En effet le vcabulaire utilisé par ce lgiciel ne crrespndait pas à la fnctin affectée, schématiser dans le tableau suivant : Title Identifiant Détectin Type de la tâche Pririty Assigned T Start Date Frecast Date Due Date Langage SharePint Cntenu suhaité Dmaine de la nn-cnfrmité Identifiant Prduit u activité cncerné Type de la tâche Fnctin nn utile Assigné la tâche à Date de détectin Date prévisinnelle de fin Date de clôture Tableau 3 Différence langage SharePint et cntenu suhaité [3] Actins crrectives une évlutin a été demandée pur ajuster le nm des champs (Exemple : le champ détectin devient prduit u activité cncerné..), j'ai rédigé une instructin de travail et frmé l'ensemble du persnnel lrs de la réunin de service du 28 mars 2008, je me suis rendu dispnible.

24 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 24 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Le défaut de sécurité du système Tutes les persnnes ayant accès aux nn-cnfrmités peuvent effacer, mdifier les nncnfrmités. Actins préventives : Ce risque a été pris en cnsidératin. L effectif réduit du service (20 persnnes) a permis de maitriser ce risque par la mise en place de mesures préventives : créatin d'une alerte dès qu'un changement est péré dans le système créatin d une alerte faisant la synthèse des changements par semaine Bilan et améliratin Le système est vivant. En myenne, une vingtaine de nn-cnfrmités snt émises chaque mis. Par cnséquent le système est accepté par l'ensemble du persnnel et utilisé à bn escient. Une améliratin peut être envisagée dans un avenir prche à prps des dmaines des nn-cnfrmités : Redéfinir les dmaines et les faire crrespndre aux prcessus du système. Ainsi chaque Pilte de prcessus serait référent. Cette rganisatin permettrait d'amélirer la visibilité en la maitrise des nn-cnfrmités et l'améliratin des prcessus.

25 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 25 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET 4.Bilan et perspective 4.1.Bilan au 5 juin Planning réalisé Mdalité de lecture du planning : En bleu = planning prévisinnel En jaune = planning réalisé En vert = jaln (réunins de service) Figure 6 Planning réalisé [3]

26 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 26 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Chaque étude de prcessus a été planifiée sur 3 semaines. Cependant, des écarts de plannings nt eu lieu. Les principales causes nt été : Adaptatin maitrisée en fnctin des impératifs des cllabrateurs (déplacements, réunins ). Evlutin du référentiel interne. Pur les prcessus «Expérimentatin» et «Mesures, analyse et améliratin», la planificatin n était pas adaptée, les changements nt été fndamentaux et nt demandé plus de 3 semaines Suivi de l établissement des dcuments 80% de la dcumentatin revue et validée [Annexes] 100 % de la cmmunicatin réalisée sur les dcuments réalisées lrs des réunins de services u par actins de frmatin. Facteur clé de succès : Cmmunicatin pertinente auprès des cllabrateurs qui a permis leur implicatin et leur engagement dans l évlutin du système. 4.2.Perspectives L identificatin des éléments «sécurité» est planifiée au mis de juin. Cependant, les principaux prcessus cncernés nt été identifiés : Expérimentatin Gestin des ressurces matérielles Lgistique Ces tris prcessus cncernent des activités physiques ù le persnnel est expsé à différentes surces de danger (prduits chimiques, matériel de fabricatins, manutentin...) Le mis de juin sera dnc cnsacré à : Mise à jur des 20% de la dcumentatin restante Identificatin des pints «sécurité» et intégratin dans le système. Préparatin de l audit de suivi de certificatin ISO9001 du 3 juillet 2008

27 Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 27 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET 4.3.Cnclusin Je tiens tut d'abrd à remercier à nuveau tut le persnnel du service pur sa cllabratin et sn accueil. Ce stage m'a permis de mettre en pratique les cmpétences acquises durant les sessins thériques à l'utc. J'ai identifié par exemple que l'accmpagnement du changement dit être géré, jalnné et régulier. La cmmunicatin, la capacité à cnvaincre et la ténacité tiennent alrs une place prépndérante dans le qutidien d'un animateur qualité. Ce prjet mené dans un grupe à dimensin internatinale et leader sur sn segment m'a permis aussi bien d'appréhender les enjeux de la qualité des prduits que le management de la qualité au qutidien. Cette expérience me cnfrte dans mn chix de carrière et me mtive à pstuler dans des entreprises à envergure internatinale et innvante.

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

Consultant Informatique, Monétique et Retail

Consultant Informatique, Monétique et Retail Cnsultant Infrmatique, Mnétique et Retail Marcel GOURLAY Le Pré Jan 35360 BOISGERVILLY 02 99 06 56 52 06 75 61 47 70 Marcel.gurlay@range.fr Mes capacités à travailler en équipe u en autnmie, une bnne faculté

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

QSE DEVELOPPEMENT. Formations 2015 Qualité Sécurité Environnement. Cœur de compétences d une entreprise durable

QSE DEVELOPPEMENT. Formations 2015 Qualité Sécurité Environnement. Cœur de compétences d une entreprise durable Frmatins 2015 Qualité Sécurité Envirnnement. Cœur de cmpétences d une entreprise durable Cnseil, Frmatin, Audit et Temps partagé Des frmules d apprentissage adaptées et adaptables Les frmatins interentreprises

Plus en détail

LA FONCTION ET SON CONTEXTE

LA FONCTION ET SON CONTEXTE Prfil de fnctin : Analyste-prgrammeur LA FONCTION ET SON CONTEXTE Intitulé de la fnctin Analyste-prgrammeur Grade : analyste-prgrammeur Rang : 100/4i Département auquel se rattache la fnctin : Dévelppement

Plus en détail

ITIL V3. Les principes de la conception des services

ITIL V3. Les principes de la conception des services ITIL V3 Les principes de la cnceptin des services Créatin : janvier 2008 Mise à jur : janvier 2010 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Infrmatique Business & High Technlgy Chapitre 7 : Supply Chain Management (SCM) Smmaire Intrductin... 1 Finalités de SCM... 1 Les

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

"TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE

TSPM «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE & ORGANISENT DU 29 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2010 UNE FORMATION EN GESTION DE PROJET ET UNE CERTIFICATION INTERNATIONALE : "TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr.

Plus en détail

Vue d ensemble des formations

Vue d ensemble des formations Vue d ensemble des frmatins MATERIEL... 4 MAT01 IDENTIFIER LA FONCTION QUALITE... 4 MAT02 INTRODUCTION A LA QUALITE ET L ASSURANCE PRODUIT... 5 MAT03 LE MANAGEMENT DE L ASSURANCE PRODUIT... 6 MAT04 LA

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS SAP SAP prpse une gamme cmplète d'applicatins d'entreprises et de slutins Business pur répndre à vs besins pératinnels en terme de gestin d'entreprise. Xerya intervient sur SAP ERP et SAP Business intelligence

Plus en détail

Project Portfolio Management

Project Portfolio Management Revue Cmparative des Référentiels en Prtfli Management PMI & MP Tls&Tip Frum 15 28 Janvier Mars 2013 Kickff 2013 - Management de prjet 3D Prject Prtfli Management Prject Prtfli Management Revue Cmparative

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES Cnseil Natinal d Évaluatins de la Frmatin Prfessinnelle CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES ÉVALUATION DES PRATIQUES D INGENIERIE DE FORMATION EN ENTREPRISE ET

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

Règlement de gestion d'alérion. Texte adopté par la résolution CE-98-235 du Comité exécutif du 26 mai 1998

Règlement de gestion d'alérion. Texte adopté par la résolution CE-98-235 du Comité exécutif du 26 mai 1998 Règlement de gestin d'alérin Texte adpté par la réslutin CE-98-235 du Cmité exécutif du 26 mai 1998 1. PRÉAMBULE En 1994, l'université Laval, par l'entremise du prjet AMI (Aménagement des myens infrmatiques),

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données SAP Financial Innvatin Day 18 Mars 2014 Genève Améliratin du Planning financier : un prcessus simplifié pur une meilleure qualité de dnnées Orange Cmmunicatins SA Smmaire Présentatin des sciétés Prblématique

Plus en détail

«GESTION DES TESTS AVEC UN OUTIL OPENSOURCE»

«GESTION DES TESTS AVEC UN OUTIL OPENSOURCE» OFFRE TEST : Gestin des tests avec un util pen surce (2 jurs) Autmatiser ses tests d interface avec un util pen surce (2 jurs) Test lgiciel (3 jurs) Industrialisatin des tests lgiciels (4jurs) Démarche

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de frmatin : Biblithécaire - Frmatin Niveau d études : C & D technique et prfessinnelle Intitulé du curs : Infrmatique Réseaux Gestin Nmbre de crédits ECTS : dcumentaire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen. Motif d actualisation : Taux d activité: 100%

CAHIER DES CHARGES. Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen. Motif d actualisation : Taux d activité: 100% CAHIER DES CHARGES 1. Actualisatin : Etabli le : nvembre 2014 Par : Marie-Elisabeth Delille / Sarah Friesen Remplace la versin du : n.a. Mtif d actualisatin : Taux d activité: 100% 2. Identificatin du

Plus en détail

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER Sessin Interentreprises «Cnstruire et négcier l accrd d entreprise Frmatin & GPEC» - suite Réfrme FPC 5 mars ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER «METTRE EN PLACE UN ACCORD D'ENTREPRISE FORMATION/COMPETENCES»

Plus en détail

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE PROJET DE GESTION ECOLOGIQUEMENT RATIONNELLE DES DECHETS MUNICIPAUX ET DANGEREUX POUR REDUIRE LES EMISSIONS DE POLLUANTS ORGANIQUES PERSISTANTS NON INTENTIONNELS -------------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1 Cllque 07-05-2015 Rapprt de l'atelier 1 P.1 MON PLAN D'URGENCE COMMUNAL: À QUEL NIVEAU EN EST-IL ET COMMENT CONCRÈTEMENT LE FAIRE AVANCER? QUESTION 1: COMMENT ÉTABLIR UN ÉTAT DES LIEUX DE MON PLAN D URGENCE

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

Learning CATALOGUE DE FORMATION 2015

Learning CATALOGUE DE FORMATION 2015 Learning CATALOGUE DE FORMATION 2015 Frmules de frmatin Intra-entreprise Frmatins sur vtre site Tutes ns frmatins snt mdulables Frmule hybride e-learning/caching Très bien adaptée au CPF Cmpte Persnnel

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion.

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion. Ntice d utilisatin du site Internet de l Académie d Agriculture pur les Membres Respnsables de Sectin u Respnsables de Grupe de Réflexin. Cette ntice tient lieu de mément. A. Présentatin... 2 B. Premiers

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

Description d une offre de formation

Description d une offre de formation Descriptin d une ffre de frmatin Date de mise à jur : 03/03/15 CONDUCTEUR DE LIGNE DE PRODUCTION EN INDUSTRIE ALIMENTAIRE (H/F) Identificatin interne (bligatire) cde HACORD :INALCL cde REM : 4512201 cncrdance

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION :

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : PROJET DE GESTION LOCATIVE de bureaux a usage prfessinnel DE LA MAISON DE L ENTREPRISE DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : «EXPLOITATION

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

TUV Certification Maroc

TUV Certification Maroc Page 1 sur 8 Frmatin : Référence : Durée : Frmatin enregistrée IRCA Auditeur / Respnsable d audit ISO 9001 :2008 Q01 5 jurs Date : Du 16 au 20 Nvembre 2009 Frmateur : M. Khaled BAOUAB (Vir Prfil en page

Plus en détail

Description de service : Collaboration Technology Services

Description de service : Collaboration Technology Services Page 1 sur 5 Descriptin de service : Cllabratin Technlgy Services Ce dcument décrit les services Cllabratin Technlgy Services de Cisc. Dcuments cnnexes : ce dcument dit être cnsulté cnjintement avec les

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

Guide pour la rédaction d une Spécification Technique de Besoin (STB)

Guide pour la rédaction d une Spécification Technique de Besoin (STB) Manuel Guide pur la rédactin d une Spécificatin Technique de Besin SP2_MA _ Date créatin : 23/09/08 Page 1 sur 8 Guide pur la rédactin d une Spécificatin Technique de Besin (STB) Ce dcument est un guide

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

Formation Référencement / SEO e-commerce

Formation Référencement / SEO e-commerce Page 1 sur 5 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Frmatin Référencement / SEO e-cmmerce Optimisez et amélirer vtre visibilité

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS NOTE: Les mniteurs qui suivent la frmatin de mise à niveau et de mise à niveau à distance ne snt pas tenus de remplir

Plus en détail

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN GUIDE pur la CONDUITE D ENTRETIEN - 1 - 1. La situatin d entretien L entretien s éligne des échanges spntanés que l n rencntre qutidiennement en situatin de travail. Une situatin finalisée à durée limitée

Plus en détail

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges

Projet de renouvellement de l infrastructure informatique de la Mairie de Châtel-Guyon. Cahier des charges Prjet de renuvellement de l infrastructure infrmatique de la Mairie de Châtel-Guyn Cahier des charges SOMMAIRE Chapitre I : Présentatin du prjet 02 Chapitre II : Infrastructure existante 03 Chapitre III

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

Livre Blanc. Que signifie "Sécurité de l'information"? 2. Pourquoi dois-je protéger mes informations? 3. Pourquoi procéder à un audit de sécurité?

Livre Blanc. Que signifie Sécurité de l'information? 2. Pourquoi dois-je protéger mes informations? 3. Pourquoi procéder à un audit de sécurité? Livre Blanc Sécurité des systèmes d Infrmatins : La qualité, les méthdes et leurs prcess à mettre en œuvre pur atteindre un niveau de sécurité ptimal. Smmaire : Que signifie "Sécurité de l'infrmatin"?

Plus en détail

E c o l e de M a r k e t i n g I n t e r n a t i o n a l Syllabus des enseignements

E c o l e de M a r k e t i n g I n t e r n a t i o n a l Syllabus des enseignements E c l e de M a r k e t i n g I n t e r n a t i n a l Syllabus des enseignements Tuluse Business Schl EDITORIAL «Une cnventin de partenariat a été signée le 3 mai 2006 entre le Grupe ESC Tuluse et les Labratires

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 MEDIA KIT Infrmatin cncernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 Qui smmes-nus?... 2 Purqui avns-nus créé cette cmpagnie?... 2 Ntre campagne de financement lancée le 17 nvembre 2014... 3 Clôture réussie

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014 Utilisatin de RAMSIS dans la cnceptin autmbile Lisa Denninger Apprts et Limites des Mannequins Virtuels 18 Nvembre 2014 Préambule Prise en cmpte de l ergnmie dans la cnceptin autmbile Les marques Peuget,

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Référentiels : Norme NF EN ISO 9001 Norme NF EN ISO 14001 Norme NF EN ISO 26000 Annexe 15 PEFC. CD/MQ/001-16 Modifié le 30/03/2015 1 /18

Référentiels : Norme NF EN ISO 9001 Norme NF EN ISO 14001 Norme NF EN ISO 26000 Annexe 15 PEFC. CD/MQ/001-16 Modifié le 30/03/2015 1 /18 2 0 1 5 Référentiels : Nrme NF EN ISO 9001 Nrme NF EN ISO 14001 Nrme NF EN ISO 26000 Annexe 15 PEFC Mdifié le 30/03/2015 1 /18 UN MANUEL QUALITE ENVIRONNEMENT : Qu est-ce? Le manuel qualité envirnnement

Plus en détail

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION Une autre apprche pur un enjeu stratégique Les systèmes d infrmatin, qui innervent l entreprise et qui impactent de manière sensible sn fnctinnement, cnstituent encre suvent un dmaine «réservé aux experts»,

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION

POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION DIRECTION SYSTÈMES TECHNOLOGIQUES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 12 DÉCEMBRE 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION NO 14

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES?

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? 12 février 2013 Marie-Agnès NICOLET Regulatin Partners Présidente fndatrice 35, Bulevard

Plus en détail

Agilité et gestion de projet

Agilité et gestion de projet Agilité et gestin de prjet Sensibilisatin Yann Olive AUTOPORTRAIT RAPIDE 2 Dates clés Avant : Etudes de Physilgie végétale 2000 : Débuts dans le dévelppement Web 2012 : Respnsable Prductin et Qualité Web

Plus en détail

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté Prcédure de Gestin de la présence au travail et du Retur au travail adapté déculant de la plitique intégrée en santé, sécurité et bien-être au travail (2012) DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES

Plus en détail

PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT

PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT Anglais, Allemand, Italien, Espagnl, Russe, Néerlandais, Français Traductin, Interprétariat, Infrmatique, Management PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT I. OBJECTIFS Acquérir des cnnaissances et par la même une

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

Manuel qualité du département de biopathologie

Manuel qualité du département de biopathologie PR-0104.13 Page 1 / 20 SOMMAIRE : 1. Présentatin du département de Bipathlgie... 3 1.1 Structure juridique... 3 1.2 Présentatin du département de Bipathlgie... 3 1.3 Activités... 3 1.4 Organisatin... 3

Plus en détail

Set en Réseau Cahier Des Charges CAHIER DES CHARGES PROJET : SET EN RESEAU 29/11/05 1. Ce document est la propriété exclusive de GLP6

Set en Réseau Cahier Des Charges CAHIER DES CHARGES PROJET : SET EN RESEAU 29/11/05 1. Ce document est la propriété exclusive de GLP6 Cahier Des Charges e CAHIER DES CHARGES PROJET : SET EN RESEAU 29/11/05 1 Ce dcument est la prpriété exclusive de GLP6 Cahier Des Charges Prjet - Set en Réseau Emetteur du Dcument - GLP6 Destinataire du

Plus en détail

La direction de l Évaluation, études et prospectives

La direction de l Évaluation, études et prospectives Inspectin générale Directeur général adjint : Denis IMHOFF Adjintes : Agnès BACHELOT-JOURNET, directrice de l audit interne et Dcteur Claude DUCOS-MIERAL, directrice Évaluatins, études et prspectives Adresse

Plus en détail