INTRODUCTION AUX GRANDS PROBLEMES DE L ECOLOGIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTRODUCTION AUX GRANDS PROBLEMES DE L ECOLOGIE"

Transcription

1 INTRODUCTION AUX GRANDS PROBLEMES DE L ECOLOGIE Plan : 1. Eclgie et Envirnnement Eclgie vs envirnnement Système Hmme envirnnement 2. Une planète dminée par l Hmme Effets des activités humaines Altératin de la bisphère 3. Les prblèmes et leur prise en cmpte Evlutin des idées Evaluatin des prblèmes 4. Changements glbaux Bidiversité Perturbatin des cycles Usage des terres 5. Cnclusin I/ ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT a) Eclgie vs envirnnement Eclgie Définitin éclgie : = science des relatins de l rganisme au mnde extérieur (1869) = étude des interactins qui déterminent la distributin et l abndance des rganismes (1972) L apprche naturaliste est privilégiée. Eclgie cntempraine : Intégratin des cncepts et méthdes de : Thérie des systèmes Thérie de l évlutin Il y a différents niveaux d intégratin : Bicénse, écsystèmes, bisphère Différents dmaines de la bilgie Apprche systémique :

2 Il y a différents champs cnceptuels de l éclgie : Histriquement : aut-éclgie, synéclgie / éclgie végétale, animale Actuellement : éclgie des cmmunautés, fnctinnelle, évlutive, prise en cmpte des perturbatins anthrpiques. Envirnnement Définitin : (envirnner fait référence à cntur) Du pint de vue du juriste, envirnnement : = ensemble des éléments qui, dans la cmplexité de leurs relatins, cnstituent le cadre, le milieu et les cnditins de vie pur l Hmme (Drit de l UE). = la Nature, c est-à-dire les espèces végétales, animales, les équilibres bilgiques et les ressurces naturelles ainsi que les sites et paysages. (Drit français). b) Les relatins Hmme envirnnement Ntin de sci-écsystème II/ UNE PLANETE DOMINEE PAR L HOMME 19 ème siècle : ère industrielle 20 ème siècle : prise de cnscience Utilisatin de six fis plus de ressurces de 1950 à 2000! III/ LES PROBLEMES ET LEUR PRISE EN COMPTE a) Evlutin des idées

3 Nature des prblèmes Nature des slutins Stckhlm 1972 Visin mndiale de l envirnnement Pllutin cncentrées Surces peu nmbreuses Effets lcaux, directs Effets immédiats Apprches règlementaires Administratin de cntrôle spécial Dilutin Traitement en aval Ri 1992 Dévelppement durable Pllutin à faible intensité Surces multiples Effets lintains, indirects Apprches intégrées Elargissement aux différentes parties intéressées Préventin/ Précautin Technlgies prpres Traitement en amnt b) Echelles d évaluatin des prblèmes Echelles Système de référence Exemple de prblèmes Micr envirnnement individu changements induits Bitpe, écsystème grupe de petite par une pératin de résidence dimensin remenbrement (disparitin des haies) Més envirnnement Grupe d intérêt Mdificatins liées à la Milieu de vie cmmun créatin d un barrage Eccmplexe (échelle bassin versant) Macr envirnnement Sciété Cnséquence de la Cnditins de vie Espèce humaine défrestatin à l échelle d un Cntinent, planète cntinent, de la planète IV/ CHANGEMENTS GLOBAUX Définitin : _ Mdificatin actuelles des facteurs éclgiques _ Affectent tus les écsystèmes (échelle bisphère) _ Liés aux activités humaines Cnséquences des activités humaines sur les écsystèmes : _ Effet sur les espèces _ Effet sur structure et fnctinnement des écsystèmes _ Effets sur les interactins bitiques

4 Déclinaisn : _ Bidiversité _ Changements climatiques (T C, augmentatin gaz effet de serre) _ Changements d affectatin des terres (expansin terres agricles) _ Cycles bigéchimiques (enrichissement sl/eau en N et P) Bidiversité : Cncept (Ri 1992) _ Diversité n est pas un simple inventaire (niveau cmmunautés = diversité spécifique) _ Diversité des systèmes éclgiques, du niveau «ppulatin» (diversité génétique) au niveau «écsystème». Seln Barbault Climat et intéractins bitiques Divergence dans les préférences thermiques Mdificatins des capacités de défense Rupture de la synchrnisatin phénlgique Plante, ravageurs des cultures, ennemis naturels Mdificatins des aires de répartitin Nuvelles espèces envahissantes Mdificatin de la cmpsitin des cmmunautés Cnséquences à lng terme : adaptatins Mdificatin des histires de vie Perturbatins cycles bigéchimiques Cadre cnceptuel Fnctinnement des écsystèmes et des éccmplexes Définitin

5 Circulatin des biéléments (C,N,P ) à travers la crissance des rganismes et recyclage de la matière rganique Bucle caractérisée par deux phases, minérale et rganique Réalisatin des cycles Réseaux trphiques= échanges de matière et d énergie V/ CONCLUSION Impact changements glbaux : Changements glbaux : impact éclgique à tus les niveaux d rganisatin Changements glbaux : impact direct et indirect via mdificatin bidiversité Dévelppement durable= slutin? DD= nuvelle façn d abrder les prblèmes : articulatin 3 niveaux (Brdhag 2003) Niveau 2 : Intégratin de 3 dimensins :

6 Dimensin temprelle : prendre en cmpte du lng terme (vs curt terme) Dimensin territriale : cncilier des lgiques spatiales différentes (lcal vs réginal) Dimensin systémique : intégrer la cmplexité (vs systèmes simples) Apprches multicritères car multiplicité des acteurs Niveau 3 : Intégratin guvernance aux démarches Prise en cmpte des avis et des intérêts de l ensemble des parties intéressées (base= cnsensus)

ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS

ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS UNEP(DEPI)/MED IG.20/CRP.. xxxx Page 1 ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS Nus, Chefs de délégatin des 22 Parties cntractantes à la Cnventin de Barcelne sur la prtectin du milieu marin et du littral de la Méditerranée

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine Public Disclsure Authrized N. 131 janvier 2000 Public Disclsure Authrized Public Disclsure Authrized Réhabilitatin des institutins financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience

Plus en détail

LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL, CA EXISTE!! REUNION DU 18 SEPTEMBRE 2014 A LA CCI CHERBOURG

LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL, CA EXISTE!! REUNION DU 18 SEPTEMBRE 2014 A LA CCI CHERBOURG LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL, CA EXISTE!! REUNION DU 18 SEPTEMBRE 2014 A LA CCI CHERBOURG FP FORMATION & COACHING Qui suis-je? Françise Plesse, 51 ans, diplômée en Sciences de l Educatin et Certifiée Master

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATIONS. «Forum de la Méditerranée.

APPEL A COMMUNICATIONS. «Forum de la Méditerranée. APPEL A COMMUNICATIONS «Frum de la Méditerranée. Sciences humaines et sciales» Manifestatin inter-labex en SHS Crdinatin : LabexMed C-rganisateurs : Labex RESMED, Labex ARCHIMEDE, Labex OT- MED, MuCEM.

Plus en détail

I - P R E A M B U L E

I - P R E A M B U L E I - P R E A M B U L E La SIDI a achevé, fin 2008, la mise en œuvre de sn plan triennal 2006/2008, dans le cadre duquel elle s était fixée cmme prirités de cibler le mnde rural, en particulier sur le cntinent

Plus en détail

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI dévelpper Mes capacités SécuriSer mn avenir prfessinnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI Savir évluer dans sn empli u rebndir pur en retruver un Les réalités bservées auprès de nmbreux

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone PREMIER MINISTRE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE SECRETARIAT D ETAT A L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L AMÉNAGEMENT

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 96 09 69 0142 (Cette fiche annule et remplace à cmpter Du 08/11//2012 la précédente fiche d identité) REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

Plus en détail

Lyon - 6 novembre 2014

Lyon - 6 novembre 2014 Jurnées des cmmunautés urbaines Lyn - 6 nvembre 2014 Atelier : la Métrple de Lyn Benît Quignn, Directeur général du Grand Lyn et de la Ville de Lyn 1 Plan de l interventin 1/ La Métrple de Lyn, purqui?

Plus en détail

CHARTE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE. de la FÉDÉRATION des CLUBS de la DÉFENSE

CHARTE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE. de la FÉDÉRATION des CLUBS de la DÉFENSE CHARTE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE de la FÉDÉRATION des CLUBS de la DÉFENSE 139 140 PRÉAMBULE Suhaitant dnner plus de frce aux principes éthiques qui guident l ensemble de ses décisins, tut en s inscrivant

Plus en détail

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore.

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore. Caractérisatin des activités Etude des circuits financiers Schéma d Aménagement et de gestin des eaux de la Dre Synthèse SYNTHESE SYNTHESE I. CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L ETUDE L étude vise à répndre à l

Plus en détail

Microsoft BizTalk Server et Microsoft Dynamics AX : Solutions d intégration pour l entreprise étendue

Microsoft BizTalk Server et Microsoft Dynamics AX : Solutions d intégration pour l entreprise étendue Micrsft BizTalk Server et Micrsft Dynamics AX : Slutins d intégratin pur l entreprise étendue Micrsft Crpratin Publicatin : décembre 2006 Résumé Les grandes grupes luttent pur maintenir l équilibre entre

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

Vers une agriculture durable au niveau de la planète Pratiques alimentaires collectives et perspectives globales

Vers une agriculture durable au niveau de la planète Pratiques alimentaires collectives et perspectives globales Prpsitin Référentiel 1 e ESL : Nurrir l humanité Objectif : Scénarii prpsés (quelques exemples) 1 Purqui l hmme n est-il plus un chasseurcueilleur? Arguments : Ntins scientifiques SVT : BO et référentiel

Plus en détail

Gestion de projet de production dans le spectacle vivant

Gestion de projet de production dans le spectacle vivant Gestin de prjet de prductin dans le spectacle vivant Planifier, administrer, budgétiser : dnnez vie à vtre prjet! (réf. 401P) Intervenants Francis Richert Respnsable des musiques actuelles amplifiées au

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Achats Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

Guide de participation à la promotion de la vision commune : La ceinture verte et bleue du Grand Montréal Consultations publiques du PMAD

Guide de participation à la promotion de la vision commune : La ceinture verte et bleue du Grand Montréal Consultations publiques du PMAD Guide de participatin à la prmtin de la visin cmmune : La ceinture verte et bleue du Grand Mntréal Cnsultatins publiques du PMAD Les cnsultatins publiques du plan métrplitain d aménagement et de dévelppement

Plus en détail

COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT

COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT COMPTE RENDU ATELIER DU NOUVEAU MARKETING DU RECRUTEMENT Intrductin Seln Philippe Laurent, Président- chef d entreprise d Auvergne Nuveau Mnde, l bjet premier de l assciatin est d amélirer la perceptin

Plus en détail

Délégation de la Responsabilité Sociale et Environnemtale 19 septembre 2011. Et si on parlait commodities?

Délégation de la Responsabilité Sociale et Environnemtale 19 septembre 2011. Et si on parlait commodities? Délégatin de la Respnsabilité Sciale et Envirnnemtale 19 septembre 2011 Et si n parlait cmmdities? Smmaire La chaîne de valeur sft cmmdities La psitin de BNP Paribas Pistes vers le financement d une agriculture

Plus en détail

Communication pour le changement social

Communication pour le changement social INFORMATION TECHNIQUE ESSENTIELLE ASSISTANCE POUR TECHNIQUE L ELABORATION DES PROPOSITIONS Cmmunicatin pur le changement scial La cmmunicatin est un élément essentiel des effrts de préventin, de traitement

Plus en détail

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges Prjet de Cpératin : Renfrcer les démarches participatives au service du dévelppement durable» Diagnstic des stratégies et utils de cmmunicatin des territires du Val d Adur et d Armagnac Cahier des charges

Plus en détail

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014 Utilisatin de RAMSIS dans la cnceptin autmbile Lisa Denninger Apprts et Limites des Mannequins Virtuels 18 Nvembre 2014 Préambule Prise en cmpte de l ergnmie dans la cnceptin autmbile Les marques Peuget,

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données SAP Financial Innvatin Day 18 Mars 2014 Genève Améliratin du Planning financier : un prcessus simplifié pur une meilleure qualité de dnnées Orange Cmmunicatins SA Smmaire Présentatin des sciétés Prblématique

Plus en détail

Compte-rendu de l Atelier de travail Du 10 avril 2012 de 14h00 à 17h00

Compte-rendu de l Atelier de travail Du 10 avril 2012 de 14h00 à 17h00 Grupe de Réflexin et d Actin sur l Adaptatin au Changement Climatique (GRAACC) Cmpte-rendu de l Atelier de travail Du 10 avril 2012 de 14h00 à 17h00 A l hôtel Campanile 4 rue Mrtier, Lyn 3 ème Dans le

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4 Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Cmptabilité Clients / Furnisseurs Dssier Pédaggique Durée : 10 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques...

Plus en détail

Booster votre transformation par l Ergonomie!

Booster votre transformation par l Ergonomie! Page 1 sur 5 The e-cmmerce Academy 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Bster vtre transfrmatin par l Ergnmie! Pertinence + facilité

Plus en détail

Démonstrateurs et Labo-territoires des Villes Durables - Aide à la définition d une méthodologie de pilotage du processus des innovations urbaines

Démonstrateurs et Labo-territoires des Villes Durables - Aide à la définition d une méthodologie de pilotage du processus des innovations urbaines Démnstrateurs et Lab-territires des Villes Durables - Aide à la définitin d une méthdlgie de piltage du prcessus des innvatins urbaines Cahier des charges V5 14 février 2014 ADV-CDC-DRIEA-DemnstrateursVillesDurables-v5.dcx

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS DE L IPD-AC

CATALOGUE DES FORMATIONS DE L IPD-AC D CATALOGUE DES FORMATIONS DE L IPD-AC Institut Panafricain pur le Dévelppement SOMMAIRE I. CATALOGUE DES FORMATIONS DE LONGUE DUREE 3 II. CATALOGUE DES FORMATIONS DE COURTE DUREE 27 III. CATALOGUE DES

Plus en détail

Cycle supérieur du management

Cycle supérieur du management Chaudrnnerie, Tuyauterie, Sudure ECOLE DU MANAGEMENT UIMM Cycle supérieur du management Cycle 3 Ecle de Management des Savie l'indispensable ajustement des pratiques de directin pératinnelle Présentatin

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chalon sur Saône COMPTE-RENDU

RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chalon sur Saône COMPTE-RENDU RENCONTRE CLUB «NTIC» - 2 JUILLET 2009 NICEPHORE CITE / Chaln sur Saône COMPTE-RENDU Fnctinnement du «Club» Suite aux différents échanges, il a été cnvenu d rganiser une nuvelle rencntre le 15 ctbre prchain

Plus en détail

Architecte fonctionnel et applicatif Consultant fonctionnel Senior Retail et Supply Chain Chef de Projets

Architecte fonctionnel et applicatif Consultant fonctionnel Senior Retail et Supply Chain Chef de Projets Zvnk MASLAC Né le 1 er juin 1961 39 Avenue de Laumière 75019 Paris Tél. : 06 87 61 71 24 Email : zmaslac@zmic.fr Architecte fnctinnel et applicatif Cnsultant fnctinnel Senir Retail et Supply Chain Chef

Plus en détail

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT

B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT B.T.S. NÉGOCIATION RELATION CLIENT A) INTRODUCTION Le technicien supérieur négciatin relatin client est un vendeur - manageur cmmercial qui gère la relatin client dans sa glbalité, de la prspectin jusqu'à

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

COMMUNE DE VALDEBLORE DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES 06. Plan Local d Urbanisme ASSAINISSEMENT

COMMUNE DE VALDEBLORE DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES 06. Plan Local d Urbanisme ASSAINISSEMENT COMMUNE DE VALDEBLORE DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES 06 Plan Lcal d Urbanisme 6b ASSAINISSEMENT Délibératin du cnseil municipal : 16 juillet 2004 Arrêté le : 13 juillet 2007 Enquête publique : Du 22 ctbre

Plus en détail

Impact des réformes financières en cours dans le monde bancaire. Olivier Motte - Public Affairs 12 juillet 2010

Impact des réformes financières en cours dans le monde bancaire. Olivier Motte - Public Affairs 12 juillet 2010 Impact des réfrmes financières en curs dans le mnde bancaire Olivier Mtte - Public Affairs 12 juillet 2010 1. Un nuveau cadre institutinnel Internatinal G 20 (puvirs exécutifs) + Cnseil de Stabilité Financière

Plus en détail

11 ème Appel à Propositions TIC & Santé

11 ème Appel à Propositions TIC & Santé 11 ème Appel à Prpsitins TIC & Santé En vue du 21 ème appel à prjets du Fnds Unique Interministériel (FUI), les Pôles de Cmpétitivité Cap Digital, Medicen, et Systematic fnt de nuveau appel à vtre créativité

Plus en détail

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004 Nte de transitin - Impact du passage aux nuvelles nrmes cmptables sur le bilan cnslidé au 1er janvier 2004 Cette nte a pur bjectif d expliquer les effets de la transitin des nrmes cmptables belges aux

Plus en détail

!Ref.!du!stage!:!1400!

!Ref.!du!stage!:!1400! Page 1 sur 8! Diagnstic et cmmunicatin technique!ref.!du!stage!:!1400!! Inter!:!! Intra!:!B!&!C!! Mts clés : prcess, capteurs, technlgie, autmatisme, électrtechnique, mécanique, pneumatique, réglages,

Plus en détail

Madame Julie Bourgeault, Chargée de projet en aménagement à la MRC de Maskinongé

Madame Julie Bourgeault, Chargée de projet en aménagement à la MRC de Maskinongé REMERCIEMENTS La plitique de dévelppement durable de la MRC de Maskinngé est le fruit d un travail cllectif réalisé par différents acteurs de la régin. Il est dnc imprtant de remercier chaleureusement

Plus en détail

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC»

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC» Objectifs du mdule 1 : «Cnceptin de dispsitifs de frmatin et scénaris pédaggiques recurant aux TIC» Ce mdule vise à amener l apprenant à cncevir et à gérer un dispsitif de frmatin recurant à divers scénaris

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques POLITIQUE SCIENTIFIQUE FEDERALE rue de la Science 8 B-1000 BRUXELLES Tél. 02 238 34 11 Fax 02 230 59 12 www.belsp.be Fiche de prjet pur les institutins publiques Cette fiche est remplie par une institutin

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE

NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE 14 janvier 2005 1. Le cntexte Le calcul du cntenu en carbne de l électricité représente en France un enjeu imprtant pur l évaluatin des actins

Plus en détail

Rapport d activité. Benoit HAMET ... 7 rue Jean Mermoz 44 quai Jemmapes 78000 VERSAILLES 75010 PARIS

Rapport d activité. Benoit HAMET ... 7 rue Jean Mermoz 44 quai Jemmapes 78000 VERSAILLES 75010 PARIS Fin d étude Gestinnaire de Parc Infrmatique et Base de Dnnées. Benit HAMET Sessin 2002-2003 Rapprt d activité.......... Cncept Réseau CIEFA / IPI 7 rue Jean Mermz 44 quai Jemmapes 78000 VERSAILLES 75010

Plus en détail

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire 1 er Cncurs Créateurs/jeunes entreprises Dssier de Presse A l ccasin du premier anniversaire de la Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire, la Cmmunauté de

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation Les slutins de paie et de gestin du persnnel : du lgiciel à l extermalisatin Smmaire La gestin des ressurces humaines pur les PME 1. Intrductin 2. Le lgiciel 3. La paie manuelle 4. L expert cmptable 5.

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A PROJETS 2014 Mdèles de tumeurs spntanées chez l animal pur la recherche translatinnelle en cancérlgie L'ITMO Cancer de l alliance natinale pur les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) en

Plus en détail

SUJET ELMER ELEMENTS DE CORRECTION MANAGEMENT DES ENTREPRISES SESSION 2011

SUJET ELMER ELEMENTS DE CORRECTION MANAGEMENT DES ENTREPRISES SESSION 2011 SUJET ELMER ELEMENTS DE CORRECTION MANAGEMENT DES ENTREPRISES SESSION 2011 La cmmissin de chix de sujets a rédigé cette prpsitin de crrigé, à partir des enrichissements successifs apprtés aux différents

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

Project Portfolio Management

Project Portfolio Management Revue Cmparative des Référentiels en Prtfli Management PMI & MP Tls&Tip Frum 15 28 Janvier Mars 2013 Kickff 2013 - Management de prjet 3D Prject Prtfli Management Prject Prtfli Management Revue Cmparative

Plus en détail

Logisticien Responsable Construction H/F Guinée Conakry

Logisticien Responsable Construction H/F Guinée Conakry C Lgisticien Respnsable Cnstructin H/F Guinée Cnakry L ASSOCIATION ALIMA The Alliance fr Internatinal Medical Actin (ALIMA) est une rganisatin médicale internatinale, fndée en 2009. ALIMA a pur bjectif

Plus en détail

Offres de stages - XDEMAT - 2012 FONCTIONS DE DEMATERIALISATION, DE GED ET DE WORKFLOW ET EVOLUTION DE L APPLICATION ARCHMP DE GESTION DES ARCHIVES

Offres de stages - XDEMAT - 2012 FONCTIONS DE DEMATERIALISATION, DE GED ET DE WORKFLOW ET EVOLUTION DE L APPLICATION ARCHMP DE GESTION DES ARCHIVES OFFRE DE STAGE 2012 EVOLUTION D UN INTRANET INTEGRANT DES FONCTIONS DE DEMATERIALISATION, DE GED ET DE WORKFLOW ET EVOLUTION DE L APPLICATION ARCHMP DE GESTION DES ARCHIVES En partenariat avec Habitat

Plus en détail

Cours informatique 2014-2014

Cours informatique 2014-2014 Curs infrmatique 2014-2014 Cntenu : Objectifs généraux Méthdes pédaggiques Présentatin des curs de l année 2013-2014 Méthde de travail Utilisatin de l envirnnement pilte Estimatin temps : Curs : 75 minutes

Plus en détail

Germain Decelles, o.s.j., MBA

Germain Decelles, o.s.j., MBA Germain Decelles,.s.j., MBA FACILITATEUR D AFFAIRES Mnsieur Decelles pssède un savir-faire et une expérience de plus de 30 ans sur les marchés lcaux et internatinaux, entre autres dans les secteurs : du

Plus en détail

Canada stratégie d investissement 1

Canada stratégie d investissement 1 Canada stratégie d investissement 1 A. Stratégie d investissement glbale Aperçu général Le guvernement du Canada placera un accent renuvelé sur l écnmie, surtut en ce qui cncerne l investissement dans

Plus en détail

SANTÉ ET ALIMENTATION EN ITALIE

SANTÉ ET ALIMENTATION EN ITALIE En Italie, l attentin envers la sécurité et la surveillance alimentaire renvie au dcument Plan Natinal Intégré (PNI u MANCP). Seln les termes du Règlement (CE) n.882/2004, ce Plan décrit le système italien

Plus en détail

REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS

REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS Déclaratin générale : REGLEMENT INTERNE de l Unité de Recherche CIAMS L unité de recherche dénmmée «Cmplexité, Innvatin et Activités Mtrices et Sprtives» (CIAMS) a pur vcatin de favriser le dévelppement

Plus en détail

CONCEPTS POUR EXPLOITATION, ACCOMPAGNEMENT, FORMATION, HYGIÈNE

CONCEPTS POUR EXPLOITATION, ACCOMPAGNEMENT, FORMATION, HYGIÈNE CONCEPTS POUR EXPLOITATION, ACCOMPAGNEMENT, FORMATION, HYGIÈNE CARLOS MARTY, ETAT: ÉTÉ 2012 SUR DEMANDE DE DS PERSONNES ÂGÉES CURAVIVA Schweiz Zieglerstrasse 53 3000 Bern 14 Telefn +41 (0)31 385 33 33

Plus en détail

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014

10 bonnes raisons de rater son tournant Digital. Convictions Ailancy et synthèse de la rencontre Ailancy avec les Digital Transformers Juillet 2014 1 Cnvictins Ailancy et synthèse de la rencntre Ailancy avec les Digital Transfrmers Juillet 2014 SYNTHESE DES ECHANGES DE LA RENCONTRE AILANCY SUR LE DIGITAL Pur réussir sa transfrmatin Digitale... 2 Il

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS EXAMEN PROFESSIONNEL D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS EXAMEN PROFESSIONNEL D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011 SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS EXAMEN PROFESSIONNEL D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011 SPECIALITE : INGENIERIE, GESTION TECHNIQUE ET ARCHITECTURE OPTION : CONSTRUCTION

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet Philippe GALLET Cnsultant, PMP Asscié gérant de Ruby Cnsulting philippe.gallet@rubycnsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56 AGILITY IN IT PROJECTS AND GOVERNANCE http://www.linkedin.cm/in/philippegallet Ruby

Plus en détail

ISO22301 Lead Implementer et Plan de Continuité d Activité

ISO22301 Lead Implementer et Plan de Continuité d Activité ISO22301 Lead Implementer et Plan de Cntinuité d Activité Du 17 au 21 Nvembre 2014 Hôtel NOVOTEL Mhamed V - Tunis Page 1/6 Intrductin La frmatin certifiante ISO22301 Lead Implementer et Plan de Cntinuité

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire Financer le transprt en cmmun dans le Grand Mntréal Smmaire Mémire de la Sciété de transprt de Laval, en cllabratin avec la Ville de Laval Présenté à la cmmissin du transprt de la Cmmunauté métrplitaine

Plus en détail

NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017

NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017 Paris, le 13 nvembre 2013 NATIXIS PRESENTE SON PLAN STRATEGIQUE 2014/2017 NEW DEAL, UN PLAN DE TRANSFORMATION REUSSI : UNE ENTREPRISE RENTABLE ET SOLIDE FINANCIEREMENT AVEC DES FRANCHISES FORTES NEW FRONTIER,

Plus en détail

Le coworking - Présentation générale L exemple du Transfo. Séminaire Innovation collaborative IAE Jeudi 25 septembre 2014 14h00

Le coworking - Présentation générale L exemple du Transfo. Séminaire Innovation collaborative IAE Jeudi 25 septembre 2014 14h00 Le cwrking - Présentatin générale L exemple du Transf Séminaire Innvatin cllabrative IAE Jeudi 25 septembre 2014 14h00 Le cwrking vecteur d innvatin et de dévelppement durable Histrique les rigines l ampleur

Plus en détail

COMMENTAIRES DE L ASSOCIATION DES CHIRURGIENS DENTISTES DU QUÉBEC SUR LE RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR LA MODERNISATION DES PRATIQUES

COMMENTAIRES DE L ASSOCIATION DES CHIRURGIENS DENTISTES DU QUÉBEC SUR LE RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR LA MODERNISATION DES PRATIQUES COMMENTAIRES DE L ASSOCIATION DES CHIRURGIENS DENTISTES DU QUÉBEC SUR LE RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR LA MODERNISATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES DANS LE DOMAINE BUCCODENTAIRE Présenté à l Ordre

Plus en détail

STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL

STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL STAGES ETUDIANTS A L INTERNATIONAL en lien avec la prcédure natinale «rganisatin des stages étudiants à l internatinal» (Cdificatin : PROC FO MO 01 V2) Objectifs du stage Ce stage est réalisé en 2 ème

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des ventes...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des ventes... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Ventes Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Michelle KLEIN Cnsultants SYNTHESE Réf : SYNT_LANDES DE GASCOGNE GTEC Versin : V1.1 Date : 05 nvembre 2010 PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Etude sur les ressurces humaines sur le territire du Pays des Landes

Plus en détail

Consultant Informatique, Monétique et Retail

Consultant Informatique, Monétique et Retail Cnsultant Infrmatique, Mnétique et Retail Marcel GOURLAY Le Pré Jan 35360 BOISGERVILLY 02 99 06 56 52 06 75 61 47 70 Marcel.gurlay@range.fr Mes capacités à travailler en équipe u en autnmie, une bnne faculté

Plus en détail

Extrait du site Internet www.isere.fr / Partenaires / Guides des aides. Conseil général de l Isère Aides aux collectivités Dotation départementale

Extrait du site Internet www.isere.fr / Partenaires / Guides des aides. Conseil général de l Isère Aides aux collectivités Dotation départementale Extrait du site Internet www.isere.fr / Partenaires / Guides des aides Cnseil général de l Isère Aides aux cllectivités Dtatin départementale ASSAINISSEMENT Le Cnseil général de l'isère a décidé de faire

Plus en détail

Chef de projet R&D et machines spéciales Informatique industrielle

Chef de projet R&D et machines spéciales Informatique industrielle Raphaël GIUDICELLI 36 ans, marié, 3 enfants 160 rue de la crix ruge 69360 SOLAIZE Tel : 04 78 02 41 14 rgiudicelli@free.fr Chef de prjet R&D et machines spéciales Infrmatique industrielle Expérience chez

Plus en détail

Accroitre la productivité du développement Agile. Par Adam Kolawa, cofondateur et CEO Parasoft

Accroitre la productivité du développement Agile. Par Adam Kolawa, cofondateur et CEO Parasoft Accritre la prductivité du dévelppement Agile Par Adam Klawa, cfndateur et CEO Parasft Prductivité et dévelppement Agile Un grand nmbre d équipes se turnent vers le dévelppement Agile afin d amélirer leur

Plus en détail

Management syndical dans l entreprise

Management syndical dans l entreprise Management syndical dans l entreprise Le travail syndical dans l entreprise subit plusieurs pressins : - L additin de drits et de thèmes nuveaux tant en matière de négciatin que de cnsultatin et d infrmatin.

Plus en détail

UN ALBUM PHOTO «RÉALISER UN ALBUM PHOTO DE LA CLASSE»

UN ALBUM PHOTO «RÉALISER UN ALBUM PHOTO DE LA CLASSE» UN ALBUM PHOTO «RÉALISER UN ALBUM PHOTO DE LA CLASSE» INFORMATIONS SUR L ACTIVITE Grupe-cible Pur tus Durée Matériel 90 min Les dcuments apprtés par les élèves Un appareil pht Un grand album pht u panneau

Plus en détail

ANALYSE DE COUT Au-delà des impacts Bénédicte de la Brière Banque mondiale

ANALYSE DE COUT Au-delà des impacts Bénédicte de la Brière Banque mondiale ANALYSE DE COUT Au-delà des impacts Bénédicte de la Brière Banque mndiale Objectifs de cette sessin 1 2 3 4 5 Le prblème Cadre de référence et definitins Mesurer les effets Mesurer les cûts Cmparer l efficacité

Plus en détail

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d rdre actuariel Jurnées d études du SACEI et de l IA Deauville, jeudi 20 septembre 2012 Nrbert Gautrn ngautrn@galea-asscies.eu Smmaire 1.

Plus en détail

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 :

Démarche d'observation de la société de l'information en région Provence Alpes Côte d'azur. Atelier thématique n 1 : Observatire Réginal de la sciété de l infrmatin Démarche d'bservatin de la sciété de l'infrmatin en régin Prvence Alpes Côte d'azur Atelier thématique n 1 : Les PME de la Régin Prvence-Alpes-Côte d'azur

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Infrmatins financières Prgramme d entreprise 2012-2014 Rueil-Malmaisn (France), le 22 février 2012 tient aujurd hui une cnférence avec les investisseurs financiers à Paris, au curs de laquelle, Jean-Pascal

Plus en détail

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire 17 juin 2011 Jurnée Investisseurs Crédit Banque cmmerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque cmmerciale et Assurance, membre du directire Avertissement Cette présentatin peut cmprter

Plus en détail