Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable"

Transcription

1 Département de la Savoie Commune de Saint FRANC PHASE 2 : MODELISATION Schéma Directeur d Alimentation en Eau Potable CY00618 Siège social : 2, rue des Glénans - ZA du Pontay ST GRÉGOIRE (RENNES) Agence de Chambery : Savoie Technolac B.P LE BOURGET DU LAC Tél : Fax : NOVEMBRE 2004 MAI 2006 Référence de la prestation

2 SOMMAIRE 1 Modélisation hydraulique Objectifs de la modélisation Principe de la modélisation Intérêts de la modélisation Le modèle Construction du modèle Calage du modèle Simulation de scénarios Conclusion... 6 SAFEGE-ENVIRONNEMENT MAI

3 Modélisation hydraulique Objectifs de la modélisation La modélisation a pour objectif de reproduire le fonctionnement actuel du réseau d eau potable afin de pouvoir tester les scenarii envisagés en phase 3 ou toute autre action sur le réseau. 1.2 Principe de la modélisation La modélisation du réseau est effectuée à partir du logiciel PICCOLO, référence dans son domaine d application et utilisé par de nombreux bureaux d étude. Ce logiciel permet de simuler le fonctionnement d un réseau maillé en charge de façon statique ou dynamique (simulation sur 24 heures par exemple). Le module d exploitation permet de visualiser les résultats sous forme de courbes (variation de pression en un point, marnage d un réservoir) ou sous forme graphique (affichage des pressions aux nœuds, des vitesses sur le réseau ). Les fichiers décrivant la structure physique comprennent : - nœuds : numéro, altitude, position en X et en Y - tronçons : numéros des nœuds extrémité, longueur, diamètre, coefficient de perte de charge, matériau - réservoir : cote trop-plein, cote radier, volume, forme, cote arrivée d eau - stations de pompage : courbe hauteur-débit des pompes, cote d aspiration - vannes ou organes de régulation : loi de perte de charges La quasi-totalité du réseau d adduction et de distribution a été modélisée. L altitude des nœuds a été déterminée à partir des données fournies par les plans IGN. SAFEGE-ENVIRONNEMENT MAI

4 La rugosité des canalisations est estimée dans un premier temps en fonction de la nature des matériaux des canalisations et leur revêtement intérieur. En ce qui concerne les données de consommation, une allocation des consommations par zone est effectuée. L outil de modélisation permet ainsi de simuler le fonctionnement en continu des réseaux. Il permet aussi de tester le fonctionnement de la défense incendie ou l implantation d une activité consommatrice d eau. 1.3 Intérêts de la modélisation Le modèle permet de comprendre le fonctionnement du réseau et met en évidence les insuffisances pour différentes périodes caractéristiques en situation actuelle, prochaine et future. Il est ainsi un outil d aide à la décision. Nous utilisons ainsi le modèle pour : - simuler le fonctionnement des réseaux en moyenne journalière (adduction et distribution primaire) en situation actuelle - simuler le fonctionnement moyen et en pointe des réseaux, en situation future compte tenu du développement de l urbanisme à une échéance 15 à 20 ans ainsi que des scénarii d aménagement envisagés - toute autre simulation qui serait mise en évidence dans le cadre de la présente étude SAFEGE-ENVIRONNEMENT MAI

5 2 Le modèle 2.1 Construction du modèle La structure du réseau intégré dans le logiciel de modélisation est issue de la base de donnée Resocad permettant l édition des plans de réseau. Cette base de données recense le linéaire des canalisations, leur diamètre, leur nature et leur localisation géographique en x, y et z. Chaque organe hydraulique (réducteurs de pressions, brise-charge, réservoirs ) est défini directement au sein du logiciel de modélisation. Les allocations de consommation sont ensuite allouées aux nœuds. La structure du réseau communal est ainsi modélisée. Les branchements des particuliers ne sont pas intégrés dans le modèle. La structure du réseau sous le logiciel de modélisation est présentée en annexe. L étape suivant la construction du modèle est le calage du modèle. 2.2 Calage du modèle L opération de calage du modèle consiste à simuler à l aide du modèle de fonctionnement du réseau et comparer les valeurs des débits, pressions et niveaux (réservoirs) ainsi calculés aux valeurs pratiques de terrain. Ces informations de terrain proviennent de la campagne de mesures (suivi des réducteurs de pression, des réservoirs et tests des poteaux incendie). Une image de la structure du réseau avec les pressions en différents points est présentée en Annexe. SAFEGE-ENVIRONNEMENT MAI

6 Le cycle correction-simulation est poursuivi jusqu à obtenir une correspondance satisfaisante entre les pressions mesurées et calculées (écart moyen inférieur à 0,5 bar). 2.3 Simulation de scénarios Le modèle, une fois calé, est utilisé à des fins de diagnostic et de simulations de scénarios. Plusieurs scénarii seront envisagés et simulés au cours de la phase 3. SAFEGE-ENVIRONNEMENT MAI

7 3 Conclusion La modélisation des réseaux permet de comprendre le fonctionnement du réseau, de mettre en évidence des insuffisances pour des périodes caractéristiques et de simuler des actions sur le réseau. Les résultats des simulations des scenarii sous forme d images issues du logiciel seront présentés dans la phase 3. SAFEGE-ENVIRONNEMENT MAI

Étude de modélisation hydraulique du réseau d eau potable de la commune de. Chaumes-en-Brie. Nantaise Des Eaux Services. Agence Île-de-France

Étude de modélisation hydraulique du réseau d eau potable de la commune de. Chaumes-en-Brie. Nantaise Des Eaux Services. Agence Île-de-France Étude de modélisation hydraulique du réseau d eau potable de la commune de Chaumes-en-Brie Nantaise Des Eaux Services Agence Île-de-France Mai 2014 1 Table des matières I. ETUDE HYDRAULIQUE DE CHAUMES

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR D'ALIMENTATION EN EAU POTABLE

SCHEMA DIRECTEUR D'ALIMENTATION EN EAU POTABLE FEVRIER 2009 SCHEMA DIRECTEUR D'ALIMENTATION EN EAU POTABLE SIÈGE SOCIAL PARC DE L'ILE - 15/27 RUE DU PORT 92022 NANTERRE CEDEX Agence de CHAMBERY : Savoie Technolac BP 318 73377 LE BOURGET DU LAC CEDEX

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE

SCHÉMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE - Département de l'isère - Commune de AMBEL Mairie Le village 38970 AMBEL 5 rue du portail rouge 38450 VIF SCHÉMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE Phase 1 : Diagnostic de la situation actuelle Diagnostic

Plus en détail

Détail Quantitatif Estimatif

Détail Quantitatif Estimatif MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Commune de LOUVEMONT Mairie 4 Rue du Grand Puits 52130 LOUVEMONT ETUDE DIAGNOSTIQUE DU RESEAU D EAU POTABLE N de marché Détail Quantitatif Estimatif 1/5 Détail

Plus en détail

Ville de Bulle Novembre 2014

Ville de Bulle Novembre 2014 Ville de Bulle Novembre 2014 SEANCE DU CONSEIL GENERAL DES 15 ET 16 DECEMBRE 2014 Point 3.1.9 de l ordre du jour Construction d'un nouveau réservoir d'eau potable 1. Préambule Afin d éviter toute ambiguïté

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA SAVOIE COMMUNE DE VILLAROGER

DEPARTEMENT DE LA SAVOIE COMMUNE DE VILLAROGER DEPARTEMENT DE LA SAVOIE COMMUNE DE VILLAROGER ---ooooooooo--- SCHEMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE ---ooooooooo--- RAPPORT DE PHASE 2 ELABORATION DE PROPOSITIONS D AMENAGEMENTS ---ooooooooo---

Plus en détail

Diagnostic et Schéma Directeur du système d Alimentation en Eau Potable

Diagnostic et Schéma Directeur du système d Alimentation en Eau Potable Département de la Savoie Commune de Corbel PHASE 1 Diagnostic et Schéma Directeur du système d Alimentation en Eau Potable CY00614 Siège social : 2, rue des Glénans - ZA du Pontay 35760 ST GRÉGOIRE (RENNES)

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE

SCHÉMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE - Département de l'isère - Commune de BEAUFIN Mairie 38970 BEAUFIN 5 rue du portail rouge 38450 VIF SCHÉMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE Phase 2 : Propositions d améliorations Mémoire explicatif

Plus en détail

Evaluation des impacts hydrodynamiques de l amélioration des accès maritimes du port de Rouen

Evaluation des impacts hydrodynamiques de l amélioration des accès maritimes du port de Rouen PROGRAMME D AMELIORATION DES ACCES MARITIMES Evaluation des impacts hydrodynamiques de l amélioration des accès maritimes du port de Rouen GPMR/SCAN 2010 1 TABLE DES MATIERES 1 CADRE ET OBJET DE L ETUDE...

Plus en détail

DEPARTEMENT DES BOUCHES DU RHONE COMMUNE DE PORT DE BOUC

DEPARTEMENT DES BOUCHES DU RHONE COMMUNE DE PORT DE BOUC DEPARTEMENT DES BOUCHES DU RHONE COMMUNE DE PORT DE BOUC PLAN LOCAL D URBANISME PIECE N 6.2.1 ANNEXES SANITAIRES EAU POTABLE : NOTICE TECHNIQUE Le réseau d adduction d eau potable La Communauté d Agglomération

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif DÉPARTEMENT DE LA DORDOGNE Date de dépôt du dossier : Cadres réservés au S.P.A.N.C. DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON

Plus en détail

Pour l amélioration de l approvisionnement en eau d Eslex

Pour l amélioration de l approvisionnement en eau d Eslex Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 20/2015 Pour l amélioration de l approvisionnement en eau d Eslex Lavey, le 26 août 2015 Au Conseil communal de Lavey-Morcles,

Plus en détail

Séance publique du 11 juillet 2005. Délibération n 2005-2862

Séance publique du 11 juillet 2005. Délibération n 2005-2862 Séance publique du 11 juillet 2005 Délibération n 2005-2862 commission principale : proximité, ressources humaines et environnement objet : Modélisation du réseau d'eau potable (secteur géré par la SDEI)

Plus en détail

Schéma directeur en eau potable

Schéma directeur en eau potable Syndicat Intercommunal De Saône-Ognon-Vingeanne Schéma directeur en eau potable Présentation Résumé de l étude et programme de travaux B&R Ingénierie Franche-Comté 13. avenue Aristide Briand 39100 DOLE

Plus en détail

Ce document contient de l'information et des champs de formulaire. Pour lire l'information, appuyez sur la flèche vers le bas à partir d'un champ de formulaire. Lignes directrices d'étude de viabilisation

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR DE L ALIMENTATION EN EAU POTABLE. Prédiagnostic des ouvrages

SCHEMA DIRECTEUR DE L ALIMENTATION EN EAU POTABLE. Prédiagnostic des ouvrages DEPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE COMMUNE D ARACHES-LA-FRASSE SCHEMA DIRECTEUR DE L ALIMENTATION EN EAU POTABLE Prédiagnostic des ouvrages SOMMAIRE Localisation des principaux ouvrages...4 Schéma altimétrique

Plus en détail

Périmètre de Rosenwiller

Périmètre de Rosenwiller Espace Européen de l Entreprise - 1 rue de Rome BP 10020 - SCHILTIGHEIM 67013 STRASBOURG Cedex Téléphone : 03.88.19.29.19 - Télécopie : 03.88.81.18.91 SD/337.420 Périmètre de Rosenwiller Etude diagnostique

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION ETUDE D UNE POMPE CENTRIFUGE 07-1055H

MANUEL D UTILISATION ETUDE D UNE POMPE CENTRIFUGE 07-1055H Concepteur de solutions et de services pour ETUDE D UNE la recherche et le développement UNE POMPE CENTRIFUGE MANUEL D UTILISATION ETUDE D UNE POMPE CENTRIFUGE 07-1055H BP46 Route d Heyrieux 69360 St Symphorien

Plus en détail

Positionneur série 3730 Diagnostic de vanne EXPERT

Positionneur série 3730 Diagnostic de vanne EXPERT Positionneur série 3730 Diagnostic de vanne EXPERT Application Logiciel de positionneur pour la détection préventive de défauts de l organe de réglage recommandant une maintenance. EXPERT est un logiciel

Plus en détail

PHASE 3 ELABORATION DE SCENARIOS ET ETUDES COMPARATIVES

PHASE 3 ELABORATION DE SCENARIOS ET ETUDES COMPARATIVES COMMUNAUTE D AGGLOMERATION SALON ETANG DE BERRE DURANCE «AGGLOPOLE PROVENCE» COMMUNE DE ROGNAC -ooo- -ooo- SCHEMA DIRECTEUR EN EAU POTABLE PHASE 3 ELABORATION DE SCENARIOS ET ETUDES COMPARATIVES Indice

Plus en détail

Problème d'hydrodynamique.

Problème d'hydrodynamique. Problème d'hydrodynamique. On s'intéresse au réseau hydraulique d'un système de plancher chauffant de bâtiment. Ce système se compose de plusieurs éléments (de haut en bas, voir Figure 1) : -Un réservoir

Plus en détail

Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante

Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante Programme Rencontre Technique ASCOMADE Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante Présentation du logiciel de modélisation EPANET 1 Présentation du Logiciel Rôle

Plus en détail

EN EAU POTABLE ANNEXES SANITAIRES

EN EAU POTABLE ANNEXES SANITAIRES COMMUNE DE NERNIER Révision du Plan Local d Urbanisme ALIMENTATION EN EAU POTABLE ANNEXES SANITAIRES Edition Mai 2012 Page 1 sur 5 SOMMAIRE 1 - GENERALITES 2 - LE SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX DES MOISES

Plus en détail

Etude diagnostic du réseau d assainissement. Résultats des inspections nocturnes du réseau Résultats des investigations de phase III.

Etude diagnostic du réseau d assainissement. Résultats des inspections nocturnes du réseau Résultats des investigations de phase III. Etude diagnostic du réseau d assainissement Résultats des inspections nocturnes du réseau Résultats des investigations de phase III Mars 2013 Adresse postale : RDA Conseil Général 74 1 rue du 30 ème R.I.

Plus en détail

A.R.P.E Midi-Pyrénées. lundi 27 avril 2009. 1 - A.R.P.E Midi-Pyrénées

A.R.P.E Midi-Pyrénées. lundi 27 avril 2009. 1 - A.R.P.E Midi-Pyrénées A.R.P.E Midi-Pyrénées lundi 27 avril 2009 1 - A.R.P.E Midi-Pyrénées Rendement de réseau - Détermination Ces 1.2 Mds m 3 perdus sont un défi pour le développement durable : V comptabilisé Le rendement +

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR D'ALIMENTATION EN EAU POTABLE

SCHEMA DIRECTEUR D'ALIMENTATION EN EAU POTABLE 08CCY020 JUIN 2009 SCHEMA DIRECTEUR D'ALIMENTATION EN EAU POTABLE Phase 3 : Notice du SDAEP SIÈGE SOCIAL PARC DE L'ILE - 15/27 RUE DU PORT 92022 NANTERRE CEDEX Agence de CHAMBERY : Savoie Technolac BP

Plus en détail

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE...

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE... Découverte du logiciel Mecaplan pour SolidWorks Page 1/9 Mecaplan pour SolidWorks Bielle Manivelle Piston Bâti Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL....2

Plus en détail

La Simulation Thermique Dynamique

La Simulation Thermique Dynamique Techniques & Logiciels La Simulation Thermique Dynamique Présentation de l étude Version 0 Création du document Date 26/02/14 Rédigé par Marion DUPRE et Thomas DELMAS Vérifié par Laurent PAYET Principe

Plus en détail

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Pour la gestion durable de l eau La réduction des volumes de pertes en eau sur le réseau représente, pour le sevice de l eau, un enjeu majeur qui

Plus en détail

Note sur le traitement des cas particuliers dans la réglementation thermique 2012 des bâtiments neufs

Note sur le traitement des cas particuliers dans la réglementation thermique 2012 des bâtiments neufs MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Direction générale de l aménagement, du logement et de la nature Direction de l habitat, de l urbanisme et des paysages

Plus en détail

n de l affaire : BOUP.13.0047 Intitulé de l affaire :

n de l affaire : BOUP.13.0047 Intitulé de l affaire : Agence Rhône-Alpes Méditerranée Client : SETUREC Site de production rue des Cuirassiers JOSEPH DROUHIN, BEAUNE (21) n de l affaire : BOUP.13.0047 Intitulé de l affaire : Assistance dans le cadre de la

Plus en détail

Commune de Vovray en Bornes. Schéma Directeur de la Défense Incendie de la Commune

Commune de Vovray en Bornes. Schéma Directeur de la Défense Incendie de la Commune . Commune de Vovray en Bornes. Schéma Directeur de la Défense Incendie de la Commune Octobre 2011. Régie Départementale d Assistance. 1 Rue du 30 ème Régiment d Infanterie. BP 2444. 74041 Annecy Cedex.

Plus en détail

Bordereau de Prix Unitaires

Bordereau de Prix Unitaires DEPARTEMENT DU MORBIHAN Commune de Damgan LOTISSEMENT COMMUNAL "HERVÉ BAZIN" Lot n 3 RÉSEAU SOUPLE Bordereau de Prix Unitaires Date d édition : 17/09/2015 Référence de l'affaire : N 13V179 GEO BRETAGNE

Plus en détail

sommaire Aujourd hui, eauservice pose encore des conduites 04-05 La distribution de l eau dans la région lausannoise 06-07 Les principales missions

sommaire Aujourd hui, eauservice pose encore des conduites 04-05 La distribution de l eau dans la région lausannoise 06-07 Les principales missions Distribution En 1901, le service des eaux de Lausanne va chercher des ressources en eau supplémentaires au Pays-d Enhaut et pose une conduite longue de près de 40 km. Aujourd hui, eauservice pose encore

Plus en détail

ENQUETE "PREFERENCES DECLAREES" SUR LE CHOIX DE LOCALISATION RESIDENTIELLE ET LE CHOIX MODAL A BRUXELLES. Sylvie Gayda STRATEC s.a.

ENQUETE PREFERENCES DECLAREES SUR LE CHOIX DE LOCALISATION RESIDENTIELLE ET LE CHOIX MODAL A BRUXELLES. Sylvie Gayda STRATEC s.a. ENQUETE "PREFERENCES DECLAREES" SUR LE CHOIX DE LOCALISATION RESIDENTIELLE ET LE CHOIX MODAL A BRUXELLES Sylvie Gayda STRATEC s.a., Belgique Présenté à Paris lors du Congrès International Francophone de

Plus en détail

Carte de la Terre Sainte

Carte de la Terre Sainte Carte de la Terre Sainte Page 1 La Terre Sainte regroupe 8 communes du bout du canton de Vaud, les dernières communes avant le canton de Genève. Elles représentent environ 15'000 habitants. C est une région

Plus en détail

SIMULATION D UN RÉSEAU D EAU : DE LA MÉCANIQUE DES FLUIDES SANS BANC D ÉTUDE

SIMULATION D UN RÉSEAU D EAU : DE LA MÉCANIQUE DES FLUIDES SANS BANC D ÉTUDE Classe : Terminale STL-SCL Enseignement : Systèmes et rocédés SIMULATION D UN RÉSEAU D EAU : DE LA MÉCANIQUE DES FLUIDES SANS BANC D ÉTUDE Fiche de présentation de la ressource Document professeur Sommaire

Plus en détail

ETUDE ACOUSTIQUE DES FAÇADES

ETUDE ACOUSTIQUE DES FAÇADES VILLE DE RENNES Direction des Bâtiments Communaux 12, rue de Viarmes B.P.3126 35031 RENNES Cédex MAISON DU JEU DE PAUME Rue Saint Louis 35 000 RENNES ETUDE ACOUSTIQUE DES FAÇADES Février 2011 1 OBJET...3

Plus en détail

REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013

REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013 REGIE MUNICIPALE DU SERVICE DES EAUX DE LA COMMUNE DE PAULHAN RAPPORT 2013 La Commune de Paulhan exploite en régie directe le service des eaux, dont le siège social est situé dans les locaux administratifs

Plus en détail

Dérivées et applications. Equation

Dérivées et applications. Equation Dérivées et applications. Equation I) Dérivée d une fonction strictement monotone 1) Exemples graphiques Soit une fonction dérivable sur un intervalle I. Pour tout I, (x) est le coefficient directeur de

Plus en détail

Participation financière à la transformation d'un réservoir de Lausanne pour bénéficier de l utilisation d un volume d eau

Participation financière à la transformation d'un réservoir de Lausanne pour bénéficier de l utilisation d un volume d eau COMMUNE DE LUTRY PREAVIS MUNICIPAL N 1114/ 2007 Participation financière à la transformation d'un réservoir de Lausanne pour bénéficier de l utilisation d un volume d eau Au Conseil communal de Lutry,

Plus en détail

Lausanne à l écoute de son réseau

Lausanne à l écoute de son réseau Lausanne à l écoute de son réseau Introduction A l instar de la grande majorité des services des eaux urbains, celui de Lausanne a pratiqué le remplacement de conduites par opportunité. Ainsi, après quelques

Plus en détail

PROGRAMME DE L'OPERATION

PROGRAMME DE L'OPERATION MARCHE DE MAITRISE D'OEUVRE POUR L'EXTENSION DU RÉSEAU DE COLLECTE DES EAUX USÉES VERS L'HABITAT EXISTANT ET LA RÉHABILITATION DU RÉSEAU D'EAU POTABLE «LE FORT» - TRANCHE 2 PROGRAMME DE L'OPERATION Maître

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION IMPORTANT!: Les renseignements demandés dans ce document permettront au Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de donner un avis technique

Plus en détail

LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES

LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES LOGICIEL DE SIMULATION NUMERIQUE DES SYSTEMES PHYSIQUES PRESENTATION SIMULATION NUMÉRIQUE DES SYSTÈMES PHYSIQUES Développé par la société Atemi, SiNuSPhy est un logiciel de simulation numérique destiné

Plus en détail

Rapport annuel. Commune de CESSON-SEVIGNE

Rapport annuel. Commune de CESSON-SEVIGNE Commune de CESSON-SEVIGNE Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d'eau potable pour l'exercice 2012 présenté conformément à l article L.2224-5 du code général des collectivités territoriales.

Plus en détail

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR

DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR COMMUNE DE LA VALLA EN GIER Le Bourg 42131 La Valla-en-Gier DIAGNOSTIC DU RESEAU D ALIMENTATION EN EAU POTABLE SCHEMA DIRECTEUR Rapport de Phase III Juin 2012 ICA ENVIRONNEMENT 6 Rue Emile Noirot - 42300

Plus en détail

ASSAINISSEMENT DU HAMEAU DE LA MARTELIERE COMMUNE DE SAINT-JULIEN-EN-VERCORS MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE - PROGRAMME DE L OPERATION AVRIL 2013

ASSAINISSEMENT DU HAMEAU DE LA MARTELIERE COMMUNE DE SAINT-JULIEN-EN-VERCORS MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE - PROGRAMME DE L OPERATION AVRIL 2013 DEPARTEMENT DE LA DRÔME DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT SERVICE GESTION DE L EAU Cellule d Assistance Technique ASSAINISSEMENT DU HAMEAU DE LA MARTELIERE COMMUNE DE SAINT-JULIEN-EN-VERCORS MARCHE DE MAITRISE

Plus en détail

Fiabilité et pertinence des données Floating Car Data. dans le cas d études de trafic routier

Fiabilité et pertinence des données Floating Car Data. dans le cas d études de trafic routier Fiabilité et pertinence des données Floating Car Data dans le cas d études de trafic routier Introduction Les études de trafic nécessitent des données d entrées, et notamment : - Des données de comptage

Plus en détail

OPÉRATION D AMÉNAGEMENT DU GRAND STADE DE LA FFR. Diagnostic des réseaux existants Étude prévisionnelle de dimensionnement

OPÉRATION D AMÉNAGEMENT DU GRAND STADE DE LA FFR. Diagnostic des réseaux existants Étude prévisionnelle de dimensionnement OPÉRATION D AMÉNAGEMENT DU GRAND STADE DE LA FFR Diagnostic des réseaux existants Étude prévisionnelle de dimensionnement Préambule Tous les calculs et dimensionnements ont été faits sur la base du plan

Plus en détail

521321 - Informatique 2. Tableur. Emploi usuel d un tableur 29.02.2008

521321 - Informatique 2. Tableur. Emploi usuel d un tableur 29.02.2008 521321 - Informatique 2 29.02.2008 Peter DAEHNE Emploi usuel d un tableur Autres emplois Simulation Peter DAEHNE -2- Emploi usuel d un tableur Créer des tableaux comprenant: des cellules contenant des

Plus en détail

Distribution d eau potable. Proposition d'améliorations

Distribution d eau potable. Proposition d'améliorations Proposition d'améliorations -1- Sommaire : 1. Situation actuelle 2. Solution proposée 3. Variante étudiée 4. Proposition de raccordement au GRAC 5. Projet d'adhésion -2- 1. Situation actuelle Réserve principale

Plus en détail

Directive Technique DT N. 01.00-10f. 1. Domaine d application. 2. Références normatives. 3. Termes et définitions

Directive Technique DT N. 01.00-10f. 1. Domaine d application. 2. Références normatives. 3. Termes et définitions Fédération suisse des sapeurs-pompiers Directive Technique DT N Pompes centrifuges avec dispositif d amorçage destinées à la lutte contre l incendie conformes aux normes européennes (EN) 01.00 - f Décembre

Plus en détail

Decade 0.40. Manuel de prise en main

Decade 0.40. Manuel de prise en main Decade 0.40 Manuel de prise en main Thomas Paviot 25 novembre 2005 Dernière modification : 2 mars 2006 thomas.paviot@free.fr www.decade-dynamics.org Pendule double - 1 - Decade 0.40 Prise en main Avertissements

Plus en détail

TECHNIQUES PARTICULIERES

TECHNIQUES PARTICULIERES COMMUNE DE BEAUCENS OBJET DU MARCHE : Mise en place de 2 CITERNES INCENDIE ENTERREES de 60 m³ chacune. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d oeuvre : Commune de BEAUCENS 4 rue des Arailhès

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ISERE SYNDICAT D ASSAINISSEMENT DU CANTON DE L OISANS (SACO) CONTRAT DE RIVIERE ROMANCHE

DEPARTEMENT DE L ISERE SYNDICAT D ASSAINISSEMENT DU CANTON DE L OISANS (SACO) CONTRAT DE RIVIERE ROMANCHE DEPARTEMENT DE L ISERE SYNDICAT D ASSAINISSEMENT DU CANTON DE L OISANS (SACO) CONTRAT DE RIVIERE ROMANCHE ELABORATION DU DE L OISANS ET DE LA BASSE ROMANCHE SIVOM DES 2 ALPES - VENOSC RAPPORT FINAL JANVIER

Plus en détail

Appel à projets 2016

Appel à projets 2016 Appel à projets 2016 Réduction des fuites dans les réseaux d eau potable Agence de l Eau Artois Picardie RÉGLEMENT Date de lancement de l appel à projets : 15 Mars 2016 Date limite de réception des candidatures

Plus en détail

Fiche eau potable. Synthèse :

Fiche eau potable. Synthèse : Synthèse : Fiche eau potable La forêt du Rousset dont une partie pourrait accueillir le projet de Center-Parcs n est actuellement pas desservie en eau potable. La commune du Rousset adhère au SIE de l

Plus en détail

2014/2015. TPE Hydroélectricité. VERNHES Romaric GUIRAUD Marc. http://tpe-hydroelectricite.jimdo.com. Lycée La Trinité

2014/2015. TPE Hydroélectricité. VERNHES Romaric GUIRAUD Marc. http://tpe-hydroelectricite.jimdo.com. Lycée La Trinité 2014/2015 TPE Hydroélectricité http://tpe-hydroelectricite.jimdo.com VERNHES Romaric GUIRAUD Marc Lycée La Trinité SOMMAIRE Introduction p3 I) Expérience p4 o a) Basse chute p7 o b) Haute chute p9 o c)

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable Récolte de Miscanthus Décret n 95-636 du 6 mai 1995 Exercice 2013 SIAEP 2, rue de l école 68210 AMMERTZWILLER Tél 03 89 25 34

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

Pompe calculs de hauteur

Pompe calculs de hauteur À retenir 1) Une pompe pour quoi faire? Arrosage, alimentation domestique, surpression collective, industrie, anti-incendie, transfert, relevage... 2) Où est l eau? Puits, forage, étang, rivière, bâche,

Plus en détail

La programmation budgétaire du renouvellement des réseaux d eau potable

La programmation budgétaire du renouvellement des réseaux d eau potable Présentation du travail de thèse Journées de la modélisation au Cemagref Clermont-Ferrand, 03-04 Octobre 2005 La programmation budgétaire du renouvellement des réseaux d eau potable Menée par: Amir NAFI

Plus en détail

Commune de PISIEU. SYNDICAT des EAUX DOLON-VAREZE. Département de l ISERE. Gilles Nicot Ingénieur Conseil Eau, Assainissement, Environnement.

Commune de PISIEU. SYNDICAT des EAUX DOLON-VAREZE. Département de l ISERE. Gilles Nicot Ingénieur Conseil Eau, Assainissement, Environnement. Département de l ISERE SYNDICAT des EAUX DOLON-VAREZE Commune de PISIEU Etude des possibilités d assainissement collectif / non collectif Octobre 2005 Gilles Nicot Ingénieur Conseil Eau, Assainissement,

Plus en détail

Marche à suivre pour la mise sur pied d un projet éolien

Marche à suivre pour la mise sur pied d un projet éolien Marche à suivre pour la mise sur pied d un projet éolien 1) Quels aspects faut-il absolument prendre en compte pour lancer un projet éolien? a) La vitesse moyenne annuelle du vent à 50 m de hauteur sur

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES ÉQUIPEMENTS INDUSTRIELS. - Session 2009 - Épreuve E 1. Scientifique et Technique

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES ÉQUIPEMENTS INDUSTRIELS. - Session 2009 - Épreuve E 1. Scientifique et Technique BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES ÉQUIPEMENTS INDUSTRIELS - Session 2009 - *** Épreuve E 1 Scientifique et Technique Sous-Épreuve E12 - Unité U 12 - Mathématiques et Sciences Physiques Coefficient

Plus en détail

Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC

Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC Objectifs : - Proposer une forme commune pour les études de filière aux bureaux d études qui, en s engageant dans la charte,

Plus en détail

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER

Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER Partie 1 Suspension arrière de la Voxan 1000 V2 ROADSTER On utilise pour cela un modèle simplifié plan. 1.1. Colorié le document 1 pour faire apparaître les différentes classes d équivalence. 1.2. Réaliser

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 15 CCTP : CONSTRUCTION DU NOUVEAU CENTRE TECHNIQUE MUNICIPAL Traitement d eau. Fourniture et pose d un traitement d eau destiné à l alimentation d eau froide

Plus en détail

Modélisation PCSWMM 2D d un secteur critique

Modélisation PCSWMM 2D d un secteur critique Modélisation PCSWMM 2D d un secteur critique Par : Véronique Fortier, ing., Tetra Tech, division Municipal - Eau Marie Paré-Bourque,ing., M.Sc, Tetra Tech, division Municipal - Eau Boris Gervais Salou,

Plus en détail

1 Introduction. Ce service est composé de 7 agents.

1 Introduction. Ce service est composé de 7 agents. Service Informatique-SIG 1 Introduction Créé en 1997, le service Informatique/SIG a pour missions la Conception, la Vérification, la Mise en Production et l Exploitation des solutions informatiques déployées

Plus en détail

GEOTECHNIQUE ET D.A.O. Sommaire. Introduction Configuration requise et compatibilités Module "Implantation" Module "Colonnes" Exemples d'applications

GEOTECHNIQUE ET D.A.O. Sommaire. Introduction Configuration requise et compatibilités Module Implantation Module Colonnes Exemples d'applications GEOTECHNIQUE ET D.A.O. V. Bernhardt Page 1 Sommaire Introduction Configuration requise et compatibilités Module "Implantation" Module "Colonnes" Exemples d'applications Page 2 1 Introduction Introduction

Plus en détail

SoundPLAN - logiciel de propagation du bruit dans l'environnement

SoundPLAN - logiciel de propagation du bruit dans l'environnement SoundPLAN - logiciel de propagation du bruit dans l'environnement SoundPLAN est le logiciel de modélisation du bruit dans l environnement leader dans le monde; c'est un outil développé par des ingénieurs

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif

Service Public d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif Demande d installation d un dispositif d assainissement autonome Date de la demande : / /20 IDENTIFICATION : Demandeur : Nom, Prénom :... Adresse :... Ville

Plus en détail

Activité N 1 1 ère STI2D APPROCHE GLOBALE DU CLIMATISEUR

Activité N 1 1 ère STI2D APPROCHE GLOBALE DU CLIMATISEUR ERM AUTOMATISMES INDUSTRIELS 280 Rue Edouard Daladier 84973 CARPENTRAS Cedex Tél : 04 90 60 05 68 - Fax : 04 90 60 66 26 Site : http://www.erm-automatismes.com/ E-Mail : Contact@erm-automatismes.com FICHE

Plus en détail

Brûleurs fioul Weishaupt L3Z-A, L5Z et RL7 Exécution 1LN (Low NO x ) 1/2001 F

Brûleurs fioul Weishaupt L3Z-A, L5Z et RL7 Exécution 1LN (Low NO x ) 1/2001 F Brûleurs fioul Weishaupt L3Z-A, L5Z et RL7 Exécution 1LN (Low NO x ) 1/2001 F Description Les brûleurs fioul Weishaupt Low NO x, modèles 1, 3 et 7, sont des brûleurs entièrement automatiques à pulvérisation

Plus en détail

Extension réseau assainissement et station de relevage Boulangerie

Extension réseau assainissement et station de relevage Boulangerie M A I R I E D E L U R S Hôtel de Ville 04700 - LURS Extension réseau assainissement et station de relevage Boulangerie L O T u n i q u e Cahier des charges M ARCHE P UBLIC E N P R O CÉ D URE ADAPTÉE -

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES

CONCLUSIONS MOTIVEES République Française Département du Finistère Commune de PLOUGASNOU ENQUÊTE PUBLIQUE Au titre du code de l Environnement et de l Urbanisme Objet : Du 23 novembre au 23 décembre 2013 Modification du zonage

Plus en détail

CERN - LES VERGERS. Production & distribution à partir d énergies renouvelables Présentation au ScanE du 25 mai 2012. 16.mai.2012-SIG/J.

CERN - LES VERGERS. Production & distribution à partir d énergies renouvelables Présentation au ScanE du 25 mai 2012. 16.mai.2012-SIG/J. CERN - LES VERGERS Production & distribution à partir d énergies renouvelables Présentation au ScanE du 25 mai 2012 16.mai.2012-SIG/J.Brasier Les Vergers localisation du projet CERN Les Vergers Puits de

Plus en détail

UTILISATION D UN SIG POUR LA MODELISATION HYDROLOGIQUE DES BASSINS VERSANTS URBAINS

UTILISATION D UN SIG POUR LA MODELISATION HYDROLOGIQUE DES BASSINS VERSANTS URBAINS UTILISATION D UN SIG POUR LA MODELISATION HYDROLOGIQUE DES BASSINS VERSANTS URBAINS Résumé Une connaissance géographique et physique détaillée de la ville est un atout pour la modélisation hydrologique

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE

SCHEMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE Département de l Isère COMMUNE DU CHEYLAS SCHEMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE RAPPORT DE PHASE 3 PROPOSITIONS D AMENAGEMENTS Mémoire explicatif E 42-12 189, chemin du Bac à Traille 69 300 CALUIRE

Plus en détail

Retours d expérience sur la mise en place de Schémas Directeurs d Aménagement Numérique et l alimentation d un géoportail dédié

Retours d expérience sur la mise en place de Schémas Directeurs d Aménagement Numérique et l alimentation d un géoportail dédié Les Rencontres de SIG-la-Lettre Retours d expérience sur la mise en place de Schémas Directeurs d Aménagement Numérique et l alimentation d un géoportail dédié 4 avril 2012 Sommaire L aménagement numérique

Plus en détail

Présentation synthétique de la BDEA

Présentation synthétique de la BDEA Présentation synthétique de la BDEA Rakotondrainibe Herivelo-Avril 2011 1. Présentation générale La Bdea est un outil informatique pour le stockage puis le partage avec tous les acteurs du secteur Eau,

Plus en détail

Sommaire. 1. Introduction. 3. Comparatif approfondi sur un projet 4. PHPP 2012 / RT2012. 5. Conclusions

Sommaire. 1. Introduction. 3. Comparatif approfondi sur un projet 4. PHPP 2012 / RT2012. 5. Conclusions PHPP et RT 2005/2012. Pourquoi les résultats sont-ils si différents? Sommaire 1. Introduction 2. Comparatif sur plusieurs projets 3. Comparatif approfondi sur un projet 4. PHPP 2012 / RT2012 5. Conclusions

Plus en détail

Article 5 U B : Caractéristiques des terrains Non réglementé

Article 5 U B : Caractéristiques des terrains Non réglementé 13 Eaux pluviales En cas d un dimensionnement insuffisant du réseau en place, des aménagements nécessaires à l écoulement des eaux pluviales et visant à la limitation des débits évacués de la propriété

Plus en détail

SOMMAIRE JUILLET A SEPTEMBRE 2003. 1. AUTORISATION DE LA CREATION D UN LOTISSEMENT N LT 61 397 03A0001 sur la Commune de Saint-Germain-du-Corbéis.

SOMMAIRE JUILLET A SEPTEMBRE 2003. 1. AUTORISATION DE LA CREATION D UN LOTISSEMENT N LT 61 397 03A0001 sur la Commune de Saint-Germain-du-Corbéis. 1 SOMMAIRE JUILLET A SEPTEMBRE 2003 ARRETES 1. AUTORISATION DE LA CREATION D UN LOTISSEMENT N LT 61 397 03A0001 sur la Commune de Saint-Germain-du-Corbéis. 2 DECISIONS 2. TRAVAUX DE RAVALEMENT DE FACADES

Plus en détail

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES

ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES ALIMENTATION EN EAU POTABLE DES COMMUNES RURALES NATURE DES OPERATIONS - Infrastructures liées à la protection de la ressource, au traitement et à la distribution de l eau potable. BENEFICIAIRES Communes

Plus en détail

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1)

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1) Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1) COMMUNE de : VILLAGE de : Date d instruction conception Cadre réservé à l administration Date

Plus en détail

REFERENCES - AEP EURO INFRA Ingénierie

REFERENCES - AEP EURO INFRA Ingénierie Vignory (52) Maître d ouvrage : Commune de Vignory Mission: PRO DCE- ACT- DET-AOR Chantier en 3 phases (programme pluriannuel) couplé à l assainissement 1ere phase (DET) : 80 ml de fonte 150 mm et 220

Plus en détail

DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION

DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION N PC : Communauté de Communes de la Terre de Peyre Route du Languedoc - 48 130 AUMONT-AUBRAC Technicien SPANC : 06 80 84 8 56 Mail : spancpeyre@orange.fr DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION

Plus en détail

Guide d élaboration d un schéma de gestion des eaux pluviales

Guide d élaboration d un schéma de gestion des eaux pluviales Département de Seine-Maritime Association Régionale pour l Etude et l Amélioration des Sols Guide d élaboration d un schéma de gestion des eaux pluviales MAI 2006 SOMMAIRE 1) Présentation de l opération...3

Plus en détail

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E.

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E. Direction de la cohésion sociale et du développement durable ------- Bureau de l environnement et du développement durable ------- GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d

Plus en détail

Bordereau de Prix Unitaires

Bordereau de Prix Unitaires DEPARTEMENT DU MORBIHAN Commune de Damgan LOTISSEMENT COMMUNAL "HERVÉ BAZIN" Lot n 2 RÉSEAU EAUX USEES ET PLUVIALES Bordereau de Prix Unitaires Date d édition : 17/09/2015 Référence de l'affaire : N 13V179

Plus en détail

Demande d installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif Sur la commune de Saint Laurent Médoc

Demande d installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif Sur la commune de Saint Laurent Médoc Cadre réservé à la collectivité N de dossier :.. Date d arrivée :. Nom du contrôleur : Vénancio BATANERO Construction neuve Réhabilitation Demande d installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Plus en détail

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX Communauté urbaine de Bordeaux APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CAHIER DES CHARGES DES RECONNAISSANCES ET ETUDES DE SOL A REALISER SEPIA CONSEILS - 53, rue

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique double service

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique double service Pompe à chaleur à absorption gaz naturel aérothermique double service Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ArchiWIZARD de RayCREATIS Version 2.8.0 du 07/10/2013 Logiciel évalué conforme à la RT

Plus en détail

Baccalauréat technologique annale zéro

Baccalauréat technologique annale zéro éduscol Baccalauréat technologique STI2D Enseignements technologiques transversaux Baccalauréat technologique annale zéro Annale zéro n 2 (Coefficient 8 Durée 4 heures) Aucun document autorisé Calculatrice

Plus en détail

Fonctions affines. exercices corrigés. 8 janvier 2012. Fonctions affines

Fonctions affines. exercices corrigés. 8 janvier 2012. Fonctions affines eercices corrigés 8 janvier 2012 Eercice 1 Eercice 2 Eercice Eercice 4 Eercice 5 Eercice 6 Eercice 7 Eercice 1 Enoncé Soit la fonction f : + 1 Représenter graphiquement la fonction f. 2 Donner le sens

Plus en détail

INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering

INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering Hoffmann Sébastien Septembre 2012 1. Introduction De nombreuses contraintes sont apparues ces dernières années. Les

Plus en détail