ville de périgueux RAPPORT D ACTIVITÉ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ville de périgueux RAPPORT D ACTIVITÉ"

Transcription

1 ville de périgueux RAPPORT D ACTIVITÉ

2 édito de M. le maire A l automne 2012, les élus ont présenté aux habitants, au cours de sept réunions publiques, le bilan municipal de ces deux dernières années. C est dans ce même esprit de transparence démocratique, que la Ville édite un rapport d activité depuis Ce nouveau rapport résume la vitalité, le professionnalisme et le dévouement des agents communaux. Ils portent ensemble le service public périgourdin et font chaque jour la démonstration que dynamisme et solidarité peuvent se concilier. Rituel annuel, cette publication est l occasion de revenir sur leurs réalisations. Mais l action publique se glisse dans les grands projets comme dans les missions quotidiennes. Vous y trouverez donc autant, le travail du service état civil pendant une année électorale chargée, les interventions quotidiennes sur la voirie, que les grands chantiers aura vu l ouverture du chantier de l école maternelle de la Cité, les travaux du nouvel Hôtel de Ville, ou encore la rénovation du square Daumesnil. Mais ce fut aussi l année de la transformation du quartier du Gour-de-l Arche en un quartier durable. Une évolution et un travail des services reconnus, qui furent salués par l obtention du prix de la Marianne d Or du développement durable. La Ville est aussi présente sur le front social. Elle a ainsi repris en gestion municipale le Foyer des jeunes travailleurs. De même, le Foyer Lakanal a laissé place au nouveau Centre d hébergement et de réinsertion sociale, des locaux dignes parachevant la réorganisation de cette mission d accueil d urgence. Malgré la crise, malgré une diminution forte des dotations de l Etat, 9,7 millions d euros ont pu être investis et concrétisés par les services municipaux. Preuve s il en était besoin, aujourd hui plus encore, que les collectivités locales, qui représentent 71% de l investissement national, sont un levier indispensable à l équilibre et à l attractivité des territoires. La lecture de ce document démontre qu il est possible de maintenir une offre de service public de qualité et des investissements sur tout un territoire, sans obérer nos capacités budgétaires. Mener à bien ces projets aura nécessité des changements pour chacun : de méthode, d organisation interne avec la mise en place d horaires variables, l ouverture continue au public, la création de nouveaux services. A chaque fois, l ambition est la même : satisfaire efficacement les usagers. A l aube d un troisième acte de décentralisation et de la naissance d une communauté d agglomération élargie, la répartition de nouvelles compétences, imposera de futurs ajustements. La Ville de Périgueux et ses services seront au rendez-vous et feront une fois encore la démonstration de leur capacité à s adapter aux évolutions indispensables de notre temps. Michel Moyrand Maire de Périgueux Vice-président du Conseil régional d Aquitaine 3

3 4

4 édito de M. le directeur général des services La France serait «une société de défiance». L année 2012 prouve le contraire, pour la Ville de Périgueux. Pourquoi bouder son plaisir quand les indicateurs financiers sont bons, que les projets avancent et que le climat social est constructif? Extraits du rapport de la Chambre Régionale des Comptes (3/8/2012) : «La mise en œuvre d un projet d administration a conduit la collectivité à se doter d outils et de procédures plus performants pour la gestion des services administratifs» - «Le redressement financier de la collectivité est incontestable» - «Périgueux est ainsi l exemple intéressant d une collectivité qui finance l aménagement d une nouvelle mairie, par la cession d éléments inutiles de son patrimoine immobilier» - «La chambre ne peut que saluer la pertinence de la démarche suivie par la Ville» sur les économies d énergie. Le rapport d activité nous donne l occasion de s arrêter un instant pour contempler le chemin parcouru. Il n est pas exagéré de dire qu il fut important et agréable. Les réalisations furent variées et nombreuses. La situation financière reste saine avec une capacité d autofinancement nette de 3,6 millions d euros et une capacité de désendettement de 6 ans. Deux grands chantiers seront livrés en 2013 : l école maternelle de la Cité et, bien sûr, la nouvelle mairie qui parachèvera la réorganisation de l administration, avec une refonte complète de la façon d accueillir les usagers, via le service «relation à l usager». Le chantier plus souterrain de la refonte du régime indemnitaire fut mené en Il a abouti en 2013 à un accord unanime des partenaires sociaux. Trois grands objectifs l ont guidé depuis le début : un objectif social, avec priorité aux catégories les plus modestes ; un objectif d équité, avec la réduction des disparités entre individus et entre filières ; un objectif managérial, avec la prise en compte claire et transparente de la manière de servir. Le résultat est satisfaisant grâce à une méthode partagée : co-construire avec nos partenaires, pour améliorer l organisation, être transparent, discuter et partager. C est la recette pour une administration qui avance et s adapte au monde qui bouge. Philippe Laporte Directeur Général des Services 5

5 Sommaire L édito du Maire Édito du DGS Les élus de la Ville Le Cabinet de Monsieur le Maire Le service Communication L organigramme général des services municipaux La mairie et ses services Votre Ville en un coup d œil Les grandes réalisations de 2012 Rétrospective Direction générale des Services Le mot du DGS La Police municipale Le service Aéroport Direction Gestion et organisation Le service Financier Le service Audit de gestion Le Service Informatique et télécommunications Direction Affaires générales et juridiques Le Secrétariat général Le service des Affaires foncières Le service Etat-civil et citoyenneté Direction Ressources humaines, prévention et sécurité Le service Ressources humaines Le service Hygiène, sécurité, conditions de travail et gestion de crise Direction Vie locale Le service des Sports Le service Education, enfance et jeunesse Le service Développement social et urbain

6 Direction générale adjointe des services techniques Le mot du DGST Le service Moyens généraux Le service Etudes & prospectives urbaines & sociales Le service Urbanisme Direction Cadre de vie et environnement Le service Cadre de vie et environnement Le service Voirie Le service Espaces verts Direction patrimoine bâti Le service des Bâtiments communaux Le service Nettoyage et entretien des bâtiments Direction générale adjointe Culture - Animations Le mot du DGA Culture - Animations Vesunna, site-musée gallo-romain Le Musée d art et d archéologie du Périgord Le service Mission patrimoine Direction lecture publique et patrimoine écrit La Bibliothèque municipale Le service des Archives municipales Direction enseignement artistique Le Conservatoire municipal de musique et de danse L e Centre culturel de la Visitation Associations partenaires L Office de tourisme, du commerce et de l artisanat Le Sans Réserve CLAP L Odyssée Directeur de la publication : Michel Moyrand Rédaction et photographies : Service communication Ville de Périgueux, Dominique Louis (photos aériennes) Crédits photos : Service communication Ville de Périgueux, Nicolas Lux (certains élus), Dominique Louis Création graphique / Mise en page : ILÔ Créatif - Impression : Imprimerie Moderne Tirage : 500 exemplaires 7

7 les Elus de la Ville de périgueux Le Conseil municipal de Périgueux réunit 39 conseillers municipaux comprenant le Maire et 11 adjoints auxquels il a délégué une partie de ses pouvoirs. La municipalité a mis en place un réseau d élus référents de quartiers pour favoriser la démocratie de proximité avec les habitants. Le Conseil municipal est compétent pour tout ce qui concerne les affaires communales (voir p. 19 le rappel des compétences communales). Michel MOYRAND Maire de Périgueux Vice-président du Conseil régional d'aquitaine Delphine LABAILS 1 re adjointe déléguée aux affaires scolaires, la petite enfance, la famille et l égalité hommes-femmes Richard BOURGEOIS 9 e adjoint délégué à l'urbanisme, aux déplacements, au logement, à la voirie, aux travaux Elisabeth PATRIAT 10 e adjointe déléguée au développement durable, l'environnement, l'agenda 21 Gatienne DOAT 2 e adjointe déléguée à la politique de la ville, économie sociale et solidaire Arnaud LE GUAY 11 e adjoint délégué à la culture et l'événementiel, à l'animation Vianney LE VACON 3 e adjoint délégué aux sports Cécile DOUX-BRUN conseiller municipal Mme Doux-Brun a remplacé M. Dosset en 2012 après la démission de celui-ci Sylvie REINHART 4 e adjointe déléguée à la santé - action sociale, CCAS, personnes âgées Mostafa MOUTAWAKKIL conseiller municipal délégué aux affaires juridiques, à la prévention, à la réinsertion et aux systèmes d'information, rattaché au maire, référent du quartier du Toulon Fabrice MATHIVET 5 e adjoint délégué à la jeunesse, aux universités, à la vie associative, à la vie des quartiers Christian DUPUY conseiller municipal délégué au commerce, à l'artisanat et au commerce forain, rattaché à la 6 e adjointe, référent du quartier de Vésone Marie MOULENES 6 e adjointe déléguée aux questions relatives au développement économique, au tourisme, au commerce, à l artisanat et à l emploi François BOUDY 7 e adjoint délégué aux finances, aux ressources humaines et réglementation générale Marc GELINEAU conseiller municipal délégué chargé du cadre de vie, de l embellissement, de la ville et de la propreté des espaces urbains, rattaché au 9 e adjoint Olivier DESMESURE conseiller municipal délégué à l'eau, rattaché à la 10 e adjointe Odile ROUGIER 8 e adjointe déléguée à la démocratie participative, l'éducation à la citoyenneté, au devoir de mémoire Serge GERAUD conseiller municipal délégué aux logements et aux déplacements, rattaché au 9 e adjoint 8

8 Vincent BELLOTEAU conseiller municipal Marie-Hélène BORAS conseillère municipale Mme BORAS a remplacé M. Cornet après le décès de celui-ci, en juin 2013) Lydie BOUSSARIE conseillère municipale Sylvie LAURENT-SAUVAGE conseillère municipale Christine CHARLES conseillère municipale Jean-Paul MINGASSON conseiller municipal Clémence DELORD conseillère municipale Christiane RAT-SOUILLER conseillère municipale Anne KARASSEFF conseillère municipale référente du quartier de la gare / Saint-Martin Nelly PERRAUD-DAUSSE conseillère municipale Michel LEMAIRE conseiller municipal Marie-Christine SANJUAN conseillère municipale Hugues LINTIGNAC conseiller municipal référent du quartier de Saint-Georges Luce PUJOLE conseillère municipale Annie PADER conseillère municipale Natacha MONTEIL-MAYAUD conseillère municipale Anne MARCHAND conseillère municipale référente du quartier Haut-Périgueux Elisabeth DARTENCET conseillère municipale Josette NOUGUEZ conseillère municipale Patrice REBOUL conseiller municipal Cathy TYTGAT conseillère municipale référente du quartier du Gour-de-l'Arche à Périgueux, certains élus sont référents de leurs quartiers. Voici un rappel des lieux et horaires de permanences : Gour-de-l'Arche : Cathy Tytgat Maison de quartier, permanence transférée jusqu en 2014 en raison des travaux / 9 chemin de Saltgourde Le Toulon : Mostafa Moutawakkil Maison de quartier, place de Verdun / et H.L.M du chemin de La Monzie - bât 800. La Gare / Saint Martin : Marc Gélineau Maison du Grand Quartier de la Gare 14 rue Léon Dessales Vésone : Christian Dupuy Cité de Campniac Saint-Georges : Hugues Lintignac Maison de quartier, 1 bis rue Haute St-Georges Le Haut Périgueux : Anne Marchand, Anne Karasseff 158 rue Combe-des-Dames 9

9 le cabinet de m. le maire Missions Conseiller et coordonner l action politique municipale Coordonner les activités du maire Gérer l agenda du maire ainsi que les courriers des particuliers Assurer une bonne communication avec les institutions, organismes et élus Gérer le protocole, l accueil des personnalités Chiffres clés 228 manifestations publiques 11 visites de quartier 7 réunions de quartier

10 Les missions du cabinet sont celles de conseil, de coordination de l action politique municipale au sens large menée par le maire et son équipe, détenteurs de la légitimité politique, d élaboration et de préparation des intervenions et des déplacements du maire. Le cabinet coordonne ainsi toutes les activités du maire, gère son agenda ainsi que les courriers spécifiques des particuliers. En lien avec la Direction générale des services, le cabinet travaille avec tous les services municipaux. Le cabinet veille à une bonne communication avec les institutions, organismes et élus qui sont en relation avec la Ville. Le cabinet se charge aussi des aspects protocolaires, des accueils de personnalités et des déplacements officiels des délégations de la Ville de Périgueux. Les membres du cabinet sont des collaborateurs proches du maire, en lien direct avec lui. Zoom réalisations Réunion Destination TGV A l initiative de Michel Moyrand, une réunion publique sur les enjeux de l arrivée TGV à Périgueux s est tenue le 16 février 2012 à Périgueux. Cette réunion avait pour but de sensibiliser les élus, les représentants du monde économique mais aussi la population aux enjeux que représente le raccordement de la capitale de la Dordogne à la LGV Poitiers-Limoges. Réunissant de nombreux intervenants (maire de Limoges, Région Limousin, Conseil général de Dordogne et de Haute-Vienne, CCI de Haute vienne, Préfecture et parlementaires), elle a permis de présenter l avancement de la réalisation de la LGV Poitiers-Limoges. Pour cette réunion, le cabinet est intervenu dans la gestion des aspects publics (traitement des invitations, coordination des intervenants, relations avec les partenaires), ainsi que dans les aspects pratiques de l organisation de cette rencontre. «Point d étape» En 2008, l équipe municipale avait pris l engagement de rendre compte régulièrement de ses actions et de mettre en place des échanges réguliers avec la population. Les «points d étape» de l action municipale constituent un de ces espaces de démocratie locale. En 2012, a donc eu lieu le second point d étape de la mandature qui s est déroulé en deux temps avec : la production par le cabinet d un bulletin municipal supplémentaire sur les réalisations de la municipalité l organisation de réunions publiques réunissant 600 personnes dans les 7 quartiers de la ville. Le cabinet a géré le calendrier, la coordination logistique des réunions, la collecte d informations et la production des visuels présentés à chaque quartier. 11

11 le SERVICE COMMUNICATION Missions Informer les administrés sur les réalisations de la Ville Promouvoir les actions de la Ville Gérer la communication interne Organiser et coordonner les manifestations municipales 12 Chiffres clés pages réécrites pour refondre le site de la Ville visites/jour en moyenne sur le site Internet 4 campagnes de communication créées pour l OTCA relatives aux «marchés»

12 Le service Communication informe les administrés sur les réalisations de la Ville et assure leur promotion. Interlocuteur privilégié de la presse locale, il gère également la communication interne en direction du personnel. Le service est également amené à organiser, coordonner, participer toute l année à de nombreuses manifestations municipales : rencontres de quartier, inauguration de chantiers, cérémonies d accueil, de vœux organisées par la Ville ou ses partenaires. Zoom réalisations Création d une charte graphique pour les actions de communication à l attention des agents municipaux Les agents de la Ville de Périgueux n étaient informés jusqu en 2012 des actions municipales, mouvements de personnels, et autres événements les concernant directement que par un document d information interne, assez simple. Au cours de l année 2012, après avoir identifié les types d informations (à caractère pratique ou de loisirs, celles relatives aux carrières, celles organisées par les services) pas toujours connues de tous, plusieurs outils ont été créés et mis à la disposition des agents systématiquement. le journal interne a été repensé et dissocié des informations délivrées par l amicale des agents, une lettre de l amicale, destinée à tous les agents actifs ou retraités relaie les informations de loisirs et autres avantages des adhérents à cette association «interne» à la commune, le guide d accueil du nouvel agent a été repensé et reformulé, des «flashs informations» sont désormais envoyés à tous les agents par mail pour les prévenir d informations à caractère pratiques, d opportunité de rendez-vous etc., La mise en place d une charte graphique, aujourd hui adaptée à tous les supports destinés aux agents et leur permet de reconnaître les actions municipales susceptibles de les intéresser. En 2012, cette charte, créée en interne, a été déclinée sur le guide relatif aux horaires variables mis en place en juillet 2012, sur un guide d accueil et, en fin d année, sur un guide pratique facilitant le déménagement des bureaux en vue du déménagement de l Hôtel de Ville en 2013 (tous les documents ont été imprimés en interne pour limiter les coûts de ces nouvelles campagnes). Création d une charte graphique pour le service développement social local Les activités gratuites proposées par les maisons de quartier étaient parfois mal identifiées d une partie de la population, voire des habitants du quartier (ateliers d échec, atelier mémoire, jeux divers, balade ). Une charte graphique colorée (basée sur la couleur orange) et adaptée à de petits supports de types flyers ou affiches posées à proximité de ces structures, permet d identifier d avantage ces activités destinées à différents types de public (jeune public, séniors ) et organisées régulièrement par les services municipaux. 13

13 14 organigramme des services municipaux

14 15

15 La mairie de Périgueux et ses services Mairie de Périgueux Adresse depuis le 14 mai 2013 Hôtel de Ville de Périgueux 23, rue du Président Wilson Périgueux cedex Tél. : Fax : Horaires d ouverture Accueil du public / Etat civil : du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h en continu Les autres services, au sein de l Hôtel de Ville : du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30 La mairie est fermée le samedi 16

16 Pour joindre les services déconcentrés Police municipale 2 rue Charles-Mangold, Périgueux Tél. : Le centre technique municipal 158 boulevard du Petit-Change, Périgueux Tél. : Le centre culturel La Visitation 1 rue Littré, Périgueux Tél. : Le musée d art et d archéologie du Périgord 22 cours Tourny, Périgueux Tél. : Le site-musée Gallo-romain Vesunna Rue du 26 e RI, Périgueux Tél. : Les archives municipales 69 rue Paul Bert, Périgueux Tél. : Le centre information jeunesse 11 place du Coderc, Périgueux Tél. : La maison des associations 12 cours Fénelon, Périgueux Tél. : La maison de quartier du Gour-de-l Arche 68 rue Pierre Brantôme, Périgueux Tél. : (attention travaux à compter de juillet 2013) La bibliothèque municipale 12 avenue Georges-Pompidou, Périgueux Tél. :

17 Votre Ville en un coup d œil Ville centre habitants Préfecture de la Dordogne Ville durable VILLE d art et d histoire 53 monuments historiques 4216 visiteurs ayant (re) découvert le patrimoine lors des visites thématiques de la mission patrimoine Le Gour-de-l Arche : un quartier alimenté par un réseau bois-énergie Mise en œuvre d une politique cyclable avec création de 7 cheminements Ville d avenir Construction d une maison de quartier et d une école maternelle Ville touristique (et réfection de nombreuses écoles) personnes accueillies au guichet de l Office de tourisme, du commerce et de l artisanat dont 78% de français et 22% d étrangers lors de la saison estivale 2012 Ville solidaire Inauguration d un nouveau Foyer des Jeunes Travailleurs Programme de réhabilitation de l habitat avec aides financières proposées aux particuliers Mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite des bâtiments rénovés (théâtre, mairie) 18

18 amie des enfants Ville attractive Un festival international du mime, un salon du livre, de festival de musique baroque, et chaque mois des dizaines de rendez-vous gratuits Un label célébré avec les 19 écoles de la Ville le 20 novembre 600 visiteurs à la journée parents-enfants annuelle «Ficelle de parents, Bobine d enfants» Ville sportive Activités sportives gratuites pour les enfants de Périgueux pendant les vacances Mise à disposition des équipements municipaux aux associations et championnats (tennis, golf, pétanque ) VILLE culturelle 2 musées classés «Musées de France» une salle de musiques amplifiées, une scène conventionnée pour le corps en mouvement (gestion associative) Des centaines d événements gratuits organisés par la Ville et les partenaires Rappel des compétences de la commune La commune est une collectivité territoriale de proximité dont la gestion est assurée par des représentants élus qui siègent au sein du Conseil municipal, formant ainsi l organe essentiel de la commune. Elle a une compétence générale sur toutes les affaires de son territoire et dans de nombreux domaines relatifs à la vie quotidienne. Ces compétences traditionnelles concernent : l état civil (enregistrement des mariages, naissances et décès, listes électorales), l action sociale notamment auprès de la petite enfance et des personnes âgées, l entretien de la voirie, la protection de l ordre public par le biais du pouvoir de police du maire. D autre part, les grands champs d action de la commune sont : dans le domaine de l attractivité urbaine et sociale : la gestion du patrimoine, du développement urbain, de l environnement, des espaces verts, du cadre de vie, du développement durable et l élaboration du Plan local d urbanisme (PLU), dans le domaine de la culture : l organisation de manifestations culturelles et artistiques et la gestion des établissements culturels municipaux (2 musées, un conservatoire, une bibliothèque), dans le domaine de l éducation : la gestion et le financement des écoles élémentaires (à l exception de la rémunération des enseignants), dans le domaine sportif et des loisirs : la gestion des équipements sportifs et le financement des activités sportives, la gestion de l aéroport de Périgueux / Bassillac. 19

19 les grandes réalisations de l année 2012 Le budget de la commune Le budget d une commune se présente en deux parties : une section de fonctionnement et une d investissement.. La section de fonctionnement retrace toutes les opérations de dépenses et de recettes nécessaires à la gestion courante des services de la collectivité. La section d investissements présente les programmes d investissements nouveaux ou en cours ; ces dépenses sont financées par des ressources propres de la collectivité, des dotations, subventions et emprunts. Retour sur quelques grandes réalisations de 2012 : Centre social du Gour-del Arche Études : Cimetières / Puits de dispersion au cimetière du Nord et columbarium aux cimetières du Nord et St-Georges Loi sur l eau et berges du canal Maison du Grand Quartier de la Gare Rénovation de la chaufferie du gymnase Saint-Georges, raccordement au réseau de chaleur bois du gymnase du Gour-de-l'Arche, travaux au stade municipal Bourse du travail - Travaux d étanchéité Théâtre Odyssée Accessibilité : Travaux et signalétique des rues Suzanne-Lacore, Talleyrand- Périgord, place de la Gaité École de la Cité : Travaux de la maternelle études pour l'élémentaire Nouvel Hôtel de Ville Travaux dans les écoles / Entretien annuel Aires de jeux : Remise aux normes des aires du Rousseau et de l'école Solange-Pain église de la Cité et fontaine Plumancy Répartition des dépenses pour BUDGET 2012 : Répartition sur 100 de budget 2012 (fonctionnement et investissement) 20 20

20 Bilan 2012 : comment les dépenses d'investissement ont-elles été financées? Emprunt : 3,5 M d' Eau et assainissement / Réhabilitation de la cuve du réservoir Saint-Georges, des réseaux route d'angoulême et rue Combe-des-dames VENDU Cessions : Dépenses d'équipement investissement : ,11 Ressources propres : Eclairage public Subventions : Aéroport / Travaux de remplacement de portes, pose de clôtures état : Région : Département : Autres : Europe : Renouvellement véhicules légers, fourgons, motocrottes, bennettes électriques, balayeuse Légende Répartition des dépenses pour 100 Répartition des recettes pour Education : 13,82 1 Ménages (impôts) : 37, Solidarité, vie sociale et vie associative : 6,55 Dette : 8, état : 22,17 Emprunt : 10,71 Répartition des recettes pour Services généraux : 27,72 Culture : 10,43 Sports : 3,15 Aménagement urbain et cadre de vie : 18,85 Sécurité : 5, Ventes du patrimoine : 0,90 Ventes d'objets dérivés, redevance culturelle, concessions cimetières : 1 Communauté d'agglomération : 9,86 Subventions et participations (région, département, organismes) : 4, Economie et tourisme : 2,08 Divers (opérations comptables) : 3, Taxes diverses : 2,83 Divers (opérations comptables internes) : 10,22 21

21 Rétrospective 2012 JANVIER FÉVRIER MARS Le square Dausmenil fait peau neuve Les travaux menés ont permis de rajeunir cet espace piéton, jusqu alors peu valorisé. Désormais, le square, composé d un large espace de circulation, de bancs, d aménagements floraux, assure également des voies de traversées visibles et sécurisées (montant total des travaux : ,11 TTC). Fin des travaux rue Sully Dans le cadre des travaux du quartier du bas Saint-Front, la rue qui jouxte la placette de la Gaïté, a été réhabilitée : investis pour redonner à la venelle l esthétisme qu elle mérite. Lancement de la brigade verte Créée pour lutter contre les actes d incivilité, la brigade a d abord un rôle de prévention afin d assurer un cadre de vie agréable pour tous. La Domus de Vesone révèle son décor Un film d animation fait revivre aux visiteurs les différentes étapes de construction et d embellissement de la Domus, grande demeure antique. Opération déneigement! Près d une centaine d agents municipaux a été mobilisée pour déneiger la ville du 5 au 15 février. 30 tonnes de sel ont été déversées et 4000 heures de travail comptabilisées. Les nouveaux habitants accueillis 350 personnes étaient présentes et ont pu profiter de visites guidées gratuites dans le musée Vesunna. Commémoration des 50 ans du cessez-le-feu en Algérie La municipalité et la FNACA ont célébré les 50 ans du cessez-le-feu en Algérie le 19 mars et ont rendu hommage aux soldats périgourdins morts pour la France, en inaugurant une stèle commémorative rue Pierre-de-Coubertin. Inauguration des travaux rue Suzanne-Lacore et immeubles Raudier IV et V La construction de ces logements sur le site de la cité Raudier 1 était la sixième et dernière opération concernant l habitat engagée dans le cadre du renouvellement urbain de ce quartier. Autour de ce projet, l aménagement des espaces aux abords de ces immeubles a été parachevé par la dénomination de la nouvelle voie située dans le prolongement de la rue des Sports, baptisée rue Suzanne-Lacore. Un réseau de chaleur bois-énergie En mars, la pose de la première pierre d un réseau de chaleur au bois-énergie permet désormais d alimenter tout le quartier du Gour-de-l Arche. Le TGV un avenir pour la Dordogne Une réunion publique sur les enjeux de l arrivée TGV à Périgueux avait pour but de sensibiliser les élus, les représentants du monde économique mais aussi la population de Périgueux aux enjeux cruciaux que représente le raccordement à la LGV Poitiers-Limoges. Un nouveau site internet Le nouveau site Internet de la Ville présente un nouveau design, une nouvelle ergonomie, une classification de l information plus claire. 22

22 AVRIL MAI JUIN Concours des maisons fleuries Organisé par la Ville, en partenariat avec l Office de tourisme, du commerce et de l artisanat, ce concours printanier comprend également des visites des serres municipales par le service des Espaces verts. Déplacement à Oradour-sur-Glane Une délégation de la Ville de Périgueux, composée d élus, d agents municipaux, d un professeur du collège Michel-de-Montaigne et de membres du Conseil Local de la Jeunesse, se sont à Oradoursur-Glane. Ils ont été reçus par le Maire d Oradour, Raymond Frugier, pour une journée de visites et de commémorations émouvantes. Jumelage avec la ville d Amberg L équipe municipale a reçu du jeudi 17 au dimanche 20 mai une délégation d Ambergeois, ville jumelée avec Périgueux depuis 47 ans. Nuit des musées Le samedi 19 mai, le Musée d art et d archéologie du Périgord et le site-musée gallo-romain Vesunna ont participé à l événement national «La nuit des musées». Près de 2500 visiteurs ont pu participer aux animations prévues pour l occasion. François Hollande à Périgueux Le Président de la République François Hollande est venu à Périgueux le 4 mai à l avant-veille de son élection. Il s est adressé à la foule réunie pour l occasion sur l esplanade Robert Badinter et a évoqué son attachement à la Ville. Marché sur les allées Tourny Pour permettre aux archéologues le diagnostic archéologique de la place de la Clautre, le marché traditionnel a été déplacé sur les allées Tourny les mercredi 18 avril et samedi 21 avril. Un petit déjeuner a été offert aux commerçants pour l occasion. Inauguration de la plaine des sports du Gour-de-l Arche Un nouvel espace mis à la disposition de la population : il comprend une piste d athlétisme, une piste d accélération, des terrains de basket et de handball ainsi qu une aire de saut en longueur. Le coût des travaux s est élevé à ere pierre pour la maison du Grand Quartier de la Gare Salle polyvalente, maison des associations et centre de ressources pour l ensemble des activités associatives ou municipales menées sur le quartier : la maison du GQG sera le point névralgique de ce grand quartier de vie (montant global de cette opération : TTC). Les travaux de l école maternelle de la Cité débutent La future école offrira aux écoliers et au corps enseignant un bâtiment de 935 m2 plus fonctionnel, moderne et esthétique : TTC seront dépensés sur une année. Inauguration de la place de la Gaïté Le 15 juin 2012, cette placette a retrouvée un visage agréable (montant des travaux : TTC). 600 personnes pour la 3 e édition de Ficelles de parents, Bobine d enfants Organisée place de Verdun ce rendez-vous pour enfants et parents à séduit de nouveau : contes, comptines, lectures, ateliers, jeux de stratégie étaient offerts à la population. 23

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Madame Josette NOUGUEZ, conseillère municipale, est désignée comme secrétaire de séance conformément à l article L.2121-15 du C.G.C.T.

Madame Josette NOUGUEZ, conseillère municipale, est désignée comme secrétaire de séance conformément à l article L.2121-15 du C.G.C.T. CONSEIL MUNICIPAL DU 26 FEVRIER 2013 COMPTE-RENDU L an deux mil treize et le vingt six février à 18 heures, le Conseil Municipal de la Ville de Périgueux s est réuni dans la salle de ses séances, à l Hôtel

Plus en détail

Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014

Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014 Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014 LES PARTENAIRES DU CADRE D INTERVENTION GUP 2013-2014 L Etat, représenté

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo le collège édition 2015 en pratique fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo Édito La réussiste des collégiens est une priorité du Département. Il consacre cette année, malgré des contraintes

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Démocratie Participative

Démocratie Participative Conférences à destination des Conseils de Quartier Ville de Lyon Présentation de l organisation institutionnelle de la Ville et du Grand Lyon 26 Juin 2010 / 9h-12h0 Présentation de la Ville de Lyon Budget

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés.

REPUBLIQUE FRANCAISE. Un secrétariat général, trois directions, un service et trois missions lui sont directement rattachés. REPUBLIQUE FRANCAISE Décision n 2014.0019/DP/SG du 30 avril 2014 du président de la Haute Autorité de santé portant organisation générale des services de la Haute Autorité de santé Le président de la Haute

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention Appel à Projets Développement Durable Dossier de demande de subvention IMPORTANT Ce dossier fait acte de document officiel et son usage est obligatoire. Nous vous invitons également à fournir tout document

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public?

Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public? Le projet Hélios va t il bouleverser les relations Collectivités / Trésor Public? Mardi 12 juin 2007 Saint-Germain Germain-en en -Laye Contexte Pontault-Combault Département : Seine et Marne Population

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE Charte du réseau «boutique métiers d art» PREAMBULE La FNAA, soutenue par des institutionnels publics, a lancé un réseau de

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES

FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES FICHE N 5 : LA RECHERCHE DES PARTENAIRES La réalisation d un PCS doit être l occasion de travailler avec différents partenaires et de créer un réseau. L objectif est de faire en sorte de bien définir qui

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Groupe de travail La Ville la Nuit Lyon 27 et 28 février 2014

Groupe de travail La Ville la Nuit Lyon 27 et 28 février 2014 Groupe de travail La Ville la Nuit Lyon 27 et 28 février 2014 1 Organisation Générale Sommaire 2 Activités du service Tranquillité Publique ( Vie nocturne ) 3 Le contrat Local de Sécurité 4 La Charte de

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Définir une stratégie de communication Définir et partager une politique de communication Cerner les enjeux de la communication publique territoriale...2662 Établir

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015 PREFET DU LOIRET Préfecture Bureau du cabinet Pôle de sécurité intérieure AFFAIRE SUIVIE PAR : M. MATTHIEU LEDORÉ TÉLÉPHONE : 02.38.81.40.23 COURRIEL : PREF-CABINET@LOIRET.GOUV.FR LE PRÉFET DU LOIRET à

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

MARCHE DE PROGRAMMATION C.C.T.P.

MARCHE DE PROGRAMMATION C.C.T.P. MARCHE DE PROGRAMMATION C.C.T.P. Maître d ouvrage : Communauté de Communes du Mené Personne Responsable du Marché : Monsieur Le Président Personne à contacter pour obtenir des informations : Laurent Gaudicheau

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

Plan de mandat 2014-2020. Conseil Municipal du 9 juillet 2015

Plan de mandat 2014-2020. Conseil Municipal du 9 juillet 2015 Plan de mandat 2014-2020 Conseil Municipal du 9 juillet 2015 3 enjeux majeurs vont irriguer le mandat De l agenda 21 à la transition énergétique La requalification du quartier de l Esplanade L optimisation

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE BOURG DE THIZY, LA CHAPELLE DE MARDORE, MARDORE, MARNAND, THIZY CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE PRINCIPES FONDATEURS Les communes de BOURG DE THIZY, LA CHAPELLE DE MARDORE, MARDORE, MARNAND et THIZY ont

Plus en détail

Relations internationales Coordonne les actions de jumelage et de coopération.

Relations internationales Coordonne les actions de jumelage et de coopération. Le Cabinet du Maire Directeur de Cabinet : Maxime LECHARPENTIER Secrétariat -Tél : 02.31.45. 33.14 Chef de Cabinet : Nourdine BARQI Secrétariat -Tél : 02.31.45. 33.14 Direction de la Communication Directrice

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE L INRA...

PRESENTATION GENERALE DE L INRA... Marché à procédure adaptée (MAPA) pour l assistance à maîtrise d ouvrage afin d accompagner l Inra dans la phase de lancement de l instrumentation de ses processus sur le périmètre fonctionnel de la gestion

Plus en détail

Fiche - projet Comité de programmation 17 septembre 2009. Projet présenté pour programmation. Pôle de Ressources Numériques 2009

Fiche - projet Comité de programmation 17 septembre 2009. Projet présenté pour programmation. Pôle de Ressources Numériques 2009 Fiche - projet Comité de programmation 17 septembre 2009 Date de rédaction de la fiche 17/06/2009 Projet présenté pour programmation Pôle de Ressources Numériques 2009 Maître d'ouvrage : Fiche-action :

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service,

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Le Projet de service, Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Le Projet de service, la recherche conjointe de la Qualité et de la Performance Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine 185000 habitants Val-de-Marne Dans le cadre de la montée en charge de la CASA Recrute par voie de mise à disposition

Plus en détail

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg

Le Groupe DERICHEBOURG La formation Derichebourg Sécurité Derichebourg, un acteur de premier plan dans tous les métiers de la sécurité Plus de 20 ans d expérience dans les métiers de la sécurité 10 000 heures de formation en 2007 La sécurité des personnes

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014 CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014 - tarifs municipaux - tarifs eau - tarifs assainissement collectif - tarifs assainissement non collectif - tarifs contrôle branchement assainissement collectif eaux

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

Les objectifs de Rennes Métropole

Les objectifs de Rennes Métropole 12 Décembre 2012 Les objectifs de Rennes Métropole Se doter d une fonction métropolitaine nouvelle pour : Renforcer son attractivité internationale - favoriser le développement économique culturel et social

Plus en détail

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse (p.2) Les visites de

Plus en détail

Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et

Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et Fédération française de cyclotourisme Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et Entre La Fédération française de cyclotourisme Association à but non lucratif, reconnue

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 L an deux mille treize, le cinq décembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint Pierre Quiberon (Morbihan) dûment convoqué, s

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie

Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie Communauté d agglomération du Pays Ajaccien 1. La collectivité La Communauté

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

Expérimentation collecte du carton en centre-ville d Agen

Expérimentation collecte du carton en centre-ville d Agen Expérimentation collecte du carton en centre-ville d Agen Conférence de presse 4 ma1 2015-11h30 Place Wilson 1ères Explication chez les commerçants du Centre Ville Rappel du contexte Un nouveau mode de

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 CAF TOURAINE ACTION SOCIALE Service Développement territorial TSA 47444-37929 TOURS Cedex 9 APPEL A PROJET QUINZAINE DE LA PARENTALITE 2016 du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 «Grandir avec son enfant» http://caftouraine.eklablog.com

Plus en détail

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Entre les signataires, Le Collège Anatole France, représenté par Mme FAURE Marie-Christine, Principale

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 - Introduction - Tableaux de synthèse - Synthèse des grands équilibres du Budget Primitif 2015 1 INTRODUCTION Le Budget Primitif 2014,

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN. Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS

INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN. Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS INTERCOMMUNALITE TOURISTIQUE MEDOC OCEAN Dax - Jeudi 1 er Avril 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DES LACS MEDOCAINS 5 LE TERRITOIRE «MEDOC OCEAN» Les communes : Lacanau, Carcans-Maubuisson et Hourtin Population

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

directs, les Sem jouent un rôle majeur dans l immobilier, l aménagement et la gestion des services publics locaux.

directs, les Sem jouent un rôle majeur dans l immobilier, l aménagement et la gestion des services publics locaux. ? Sem, vrai ou faux Avec 1 115 sociétés recensées et 54 200 emplois directs, les Sem jouent un rôle majeur dans l immobilier, l aménagement et la gestion des services publics locaux. Mais que connaissez-vous

Plus en détail

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS

LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS LA GESTION URBAINE DE PROXIMITE POUR DES INVESTISSEMENTS DURABLES DANS LES QUARTIERS Mise en œuvre d une d politique publique de jardins partagés FRARU FLOIRAC 20 MAI 2008 PERIMETRE DE LA GUP BAGATELLE

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE DE POSTE RESPONSABLE ATELIER SERVICE BÂTIMENTS - EXPLOITATION ENTRETIEN POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction de la Construction,

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR OFFICE des RETRAITÉS CCAS de LANNION CCAS 11 Bd Louis Guilloux 22300 lannion tél 02 96 46 13 22 fax 02 96 46 13 23 L office des retraités

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

Grand Projet de Ville d Orléans

Grand Projet de Ville d Orléans Grand Projet de Ville d Orléans quartier de La Source La Gestion Urbaine de Proximité Signature d un convention de Gestion urbaine de proximité autour de 7 thématiques 1 - Veiller à la qualité des investissements

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

La formation interministérielle

La formation interministérielle 1 La formation interministérielle La formation interministérielle mise en œuvre par la DGAFP s organise autour des trois axes suivants : La formation interministérielle déconcentrée dont les acteurs principaux

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

EVRY GAMES CITY : LA VILLE À LA POINTE DANS LE NUMÉRIQUE!

EVRY GAMES CITY : LA VILLE À LA POINTE DANS LE NUMÉRIQUE! Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Évry, Président de la Communauté d Agglomération Évry Centre Essonne Évry, le 20 avril 2015 EVRY GAMES CITY : LA VILLE À LA POINTE DANS LE NUMÉRIQUE! Francis

Plus en détail

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Territoire concerné >> Ville des Mureaux (78) Date de mise

Plus en détail

la Maison du Patrimoine dossier de presse

la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine sommaire

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014

PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014 Pôle Services Urbains CCSPL RM / VILLE du 01/12/2015 N 1 PARKINGS EN OUVRAGE RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE ANNEE 2014 PREAMBULE Les délégations de service public des parcs en ouvrage s inscrivent dans

Plus en détail