Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP"

Transcription

1 Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition 2014

2 La direction des Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière d emploi et de formation par l analyse des évolutions enregistrées, ainsi que par des études prospectives sur les besoins de renouvellement des entreprises et l adaptabilité du dispositif de formation professionnelle initiale. Composition Karine HENRY Martine LECœUR William SALZE Jacques VUTHAN

3 LE MOT DU PRÉSIDENT Le Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics (CCCA-BTP) mène, depuis sa création, des travaux sur le fonctionnement de la relation emploi-formation sur l ensemble du territoire. Confiés à sa direction des Études, ces travaux font l objet de publications régulières. Le tableau de bord national de l emploi et de la formation présenté ici, constitue à ce titre une publication de référence. Sous forme d indicateurs, il présente les principales évolutions passées, présentes mais aussi prévisibles dans différents domaines qui touchent à l activité, l emploi, la formation professionnelle initiale et continue, la démographie Dans un contexte socio-économique toujours plus délicat et en pleine évolution, il est impératif que le réseau de l apprentissage BTP et plus encore les branches du bâtiment et des travaux publics maîtrisent toutes ces évolutions. Maîtriser pour prévoir Ce tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP en est une parfaite illustration. S appuyant sur une architecture identique à celle développée à tous les niveaux territoriaux, il traite, en termes d évolutions passées (sur longue période), présentes (situation actuelle) et futures (perspectives à moyen terme -horizon de 2 à 3 ans-), les principaux domaines (activité, tissu d entreprises, population active et totale, dispositif de formation professionnelle initiale et continue ), permettant la mesure du fonctionnement de la relation emploi-formation et dont la connaissance est indispensable pour anticiper les prochaines années que vivront les branches du bâtiment et des travaux publics. Cet objectif n aurait pu être atteint, à l instar des années précédentes, sans le concours précieux et indispensable de nombreux partenaires (Union des Caisses de France, PRO BTP, Constructys, direction de l Évaluation de la prospective et de la performance -DEPP-, Insee, Pôle emploi, AFPA ). Je les en remercie. Dans le cadre des transformations que connaît actuellement le secteur de la construction, ce document, je le souhaite, devrait éclairer les organisations professionnelles et les aider dans leur prise de décisions. Armand SUARDI Président du CCCA-BTP 1

4

5 LES PRINCIPAUX TEXTES OFFICIELS DE LA POLITIQUE PARITAIRE FORMATION DE LA PROFESSION ACCORD DE BRANCHE DU 13 JUILLET 2004 FIXANT LES SIX AXES DE PROGRÈS POUR LA FORMATION INITIALE ET L APPRENTISSAGE 1. Qualité de l accueil et de l orientation des jeunes. 2. Qualité de l accueil et de la formation en entreprise. 3. Qualité de l accueil et de la formation en CFA. 4. Qualité des examens. 5. Qualité de l accompagnement professionnel en cours d apprentissage. 6. Qualité de l intégration professionnelle. Maître d apprentissage : formation, certification, charte, indemnisation (avenant du 13 novembre 2008) 1. Développer la capacité des entreprises à bien accueillir, former, accompagner et fidéliser les jeunes qui effectuent des séjours, des stages, des périodes de formation en entreprise, en particulier des jeunes sous contrat d apprentissage. 2. Mise en œuvre de quatre actions complémentaires et indissociables concernant la formation des maîtres d apprentissage, la validation de leur compétence, la signature d une charte professionnelle, leur indemnisation. ACCORD DE BRANCHE DU 13 JUILLET 2004 RELATIF À LA FORMATION PROFESSIONNELLE TOUT AU LONG DE LA VIE 1. Personnalisation, professionnalisation et adaptation de la formation. 2. Engagement du salarié et de l employeur basé sur l entretien professionnel. 3. Création d un observatoire prospectif des métiers et des qualifications. 4. Vocation du contrat de professionnalisation pour attirer, accueillir et recruter jeunes et demandeurs d emplois et pour les former aux métiers, les professionnaliser et les conduire à une qualification. 5. Renforcement du tutorat dont la fonction est d accueillir et d accompagner l intégration des nouvelles recrues dans l entreprise, et de transmettre les compétences dans l acte de travail. 6. Mobilisation des financements professionnels et publics. 7. Vocation du droit individuel à la formation (DIF) à accompagner le salarié dans la réalisation de son projet de promotion, ou à acquérir une qualification, se perfectionner tout en développant son employabilité. ACCORD DE BRANCHE DU 8 FÉVRIER 2005 RELATIF AU STATUT DE L APPRENTI L accord fixe des pourcentages de rémunérations des apprentis, supérieurs à ceux déterminés par la réglementation, précise tous les avantages du BTP dont bénéficient les apprentis (congés payés ), rappelle les obligations des employeurs en matière de prévention-sécurité et invite les acteurs de la branche à agir en vue d obtenir la gratuité des repas, du transport et d hébergement pour les apprentis lorsqu ils sont en CFA. ACCORD CADRE DU 13 SEPTEMBRE 2005 POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE Un accord cadre, signé entre le ministre délégué à l emploi et huit organisations représentatives d employeurs et de salariés, par lequel les professionnels s engagent à mettre en œuvre une politique commune visant à faire progresser le niveau de qualification des apprentis : en développant les filières de niveau bac +2 à ingénieur, en consolidant l offre de formation pour les métiers connaissant des difficultés de recrutement, en veillant à la qualité du tutorat en entreprise. 3

6 LES PRINCIPAUX TEXTES OFFICIELS DE LA POLITIQUE PARITAIRE FORMATION DE LA PROFESSION ACCORD NATIONAL DU 6 SEPTEMBRE 2006 RELATIF À L APPRENTISSAGE ET AU CCCA-BTP 1. Affirmation du rôle du CCCA-BTP Mise en œuvre des accords des partenaires sociaux du BTP dans le domaine de l apprentissage et de l accompagnement des jeunes. Mise en réseau des CFA paritaires. Contribution au développement quantitatif et qualitatif de l apprentissage dans le BTP. Coordination et animation de la pédagogie de l alternance. 2. Organisation territoriale des CFA gérés paritairement Mise en place d associations régionales paritaires gestionnaires de CFA du BTP. ACCORD DE BRANCHE DU 29 JUIN 2010 RELATIF À LA CRÉATION D UN OPCA DE LA CONSTRUCTION L accord prévoit le regroupement des trois OPCA du secteur BTP en portant création de l OPCA de la construction afin de renforcer l efficacité du service rendu aux salariés et aux entreprises. ACCORD NATIONAL DU 3 JUILLET 2013 RELATIF AUX PRIORITÉS DES BRANCHES EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE INITIALE ET D APPRENTISSAGE 1. Garantir la qualité de l apprentissage. 2. Diversifier l offre de formation du réseau CCCA-BTP. 3. Développer l offre de formation continue en complément de l apprentissage. 4. Développer les partenariats et favoriser la mutualisation. 5. Poursuivre l adaptation de l offre de formation aux métiers des travaux publics. 6. Veiller à l adéquation entre l offre de formation continue et la demande des entreprises de travaux publics. 7. Adapter les diplômes et les titres professionnels aux enjeux de la profession. 8. Conforter le rôle et les missions des CPREF. 9. Développer les travaux d études dans le BTP en matière d emploi et de formation. 10. Développer une politique d évaluation de la formation professionnelle. 11. Définir un cadre de collaboration entre les représentants régionaux et les conseils régionaux. 12. Adapter l organisation et le développement du CCCA-BTP à l évolution de l apprentissage dans le BTP. 13. Concilier politique professionnelle nationale, pilotage régional des CFA paritaires et accompagnement de proximité. ACCORD DE BRANCHE DU 19 SEPTEMBRE 2013 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION 1. Engagements en matière d insertion durable. 2. Modalités d intégration, de formation et d accompagnement. 3. Actions permettant la transmission des savoirs et des compétences en direction des jeunes. 4

7 LES INDICATEURS ACTIVITÉ 1. La richesse créée par la construction 2. L activité des entreprises du bâtiment 3. L activité des entreprises de travaux publics ENTREPRISES 4. Le tissu d entreprises 5. Les artisans et chefs d entreprise JEUNES 6. La démographie à l horizon La formation initiale : l effectif en formation 8. La formation initiale : l apprentissage 9. La formation initiale : les entrées en formation 10. La formation initiale : les résultats aux examens 11. La formation en alternance : les stagiaires SALARIÉS 12. L effectif salarié 13. La pyramide des âges des salariés 14. La qualification des ouvriers 15. Les fonctions techniques et d encadrement de chantier 16. Le flux de salariés entrants pour la 1 re fois 17. La mobilité des salariés 18. La formation continue des salariés : les stagiaires 19. La formation continue des salariés : les formations DEMANDEURS D EMPLOI 20. Les demandes d emploi 21. La formation des demandeurs d emploi INTÉRIMAIRES 22. Le nombre d intérimaires RELATION EMPLOI-FORMATION 23. L insertion des apprentis 24. L insertion des élèves 25. Des études à l emploi : articulation stock-flux 5

8 2014 ACTIVITÉ 1. La richesse créée par la construction par région France - Régions Valeur ajoutée de la construction (en millions d ) en 2012 [2013 indisponible par région] Régions millions d % Alsace ,9 Aquitaine ,1 Auvergne ,8 Basse-Normandie ,2 Bourgogne ,2 Bretagne ,9 Centre ,7 Champagne-Ardenne ,8 Corse 801 0,7 Franche-Comté ,3 Haute-Normandie ,9 Régions millions d % Île-de-France ,4 Languedoc-Roussillon ,5 Limousin ,9 Lorraine ,0 Midi-Pyrénées ,3 Nord - Pas-de-Calais ,3 Pays de la Loire ,1 Picardie ,2 Poitou-Charentes ,4 Provence - Alpes - Côte d Azur ,3 Rhône-Alpes ,2 DOM ,9 France métro + DOM

9 ACTIVITÉ 1. La richesse créée par la construction en France 113,9 milliards d en % de l ensemble des secteurs d activité Tendance 2014 Valeur ajoutée de la Construction en euros (BTP et Promotion immobilière) Etabli à partir des comptes de la nation (provisoires pour 2012). France métropolitaine + DOM Source : INSEE évolution PIB part valeur ajoutée Construction 6,4 % 6 % 5,7 % 4,7 % Chaque entreprise contribue à la production nationale de richesses (PIB) en réalisant des biens et des services à partir d autres biens et services. La richesse ainsi créée est en quelque sorte une richesse ajoutée. Valeur ajoutée selon la branche d activité (en milliards d ) 2013 % 13/12 Éducation, santé, action sociale, administration 436,1 23,0 % Activités financières, activités immobilières 326,8 17,2 % Activités scientifiques et techniques; services administratifs et de soutien 242,3 12,8 % Commerce ; réparation d'automobiles et de motocycles 199,2 10,5 % Fabrications équipements, machines, matériels, produits industriels 168,3 8,9 % Construction 113,9 6,0 % Information et communication 88,7 4,7 % Transports et entreposage 87,1 4,6 % Autres services (arts, spectacles, services aux ménages) 57,6 3,0 % Industries extractives, énergie, raffinage 49,5 2,6 % Hébergement et restauration 50,9 2,7 % Agriculture, sylviculture et pêche 32,1 1,7 % Fabrications de denrées alimentaires, boissons, tabac 44,3 2,3 % Toutes branches 1 896,9 100 % Le secteur de la construction a vu, avec la crise, sa contribution diminuer Dans une période toujours des plus délicates, la part diminuée du secteur de la construction est révélatrice des difficultés rencontrées. Sans un impact rapide des mesures annoncées, il est à craindre que cette situation se prolonge. 7

10 2014 ACTIVITÉ 2. L activité des entreprises du bâtiment par région France - Régions Chiffre d'affaires (en millions d ) en Régions millions d % Alsace ,0 Aquitaine ,6 Auvergne ,5 Basse-Normandie ,3 Bourgogne ,6 Bretagne ,2 Centre ,5 Champagne-Ardenne ,5 Corse 582 0,5 Franche-Comté ,4 Haute-Normandie ,8 Régions millions d % Île-de-France ,0 Languedoc-Roussillon ,3 Limousin 923 0,7 Lorraine ,6 Midi-Pyrénées ,1 Nord - Pas-de-Calais ,2 Pays de la Loire ,8 Picardie ,0 Poitou-Charentes ,3 Provence - Alpes - Côte d Azur ,3 Rhône-Alpes ,9 France métropolitaine

11 ACTIVITÉ 2. L activité des entreprises du bâtiment en France 126 milliards d en 2013 Tendance 2014 Chiffre d affaires des entreprises du secteur du bâtiment en euros courants hors taxes Établi notamment à partir des comptes de production bâtiment. France métropolitaine Source : FFB, CAPEB Évolution du chiffre d affaires en constants (indice 100 en 2013 soit 126 milliards d HT) 119, ,4 L historique du chiffre d affaires est corrigé de l évolution des prix puis représenté par un indice fixé à 100 en ,3 103,4 105,0 103,5 CA connu CA prévu , Nature des travaux 2013/ (milliards d courants HT) (en constants) Logement neuf 37,0 33,7-7,9 % Non-résidentiel neuf 21,9 21,1-3,1 % Total neuf 58,9 54,8-6,1 % Total entretien-amélioration 71,2 71,2-1,2 % Total bâtiment 130,1 126,0-3,4 % ,2 % -0,9 % -0,5 % -0,2 % -0,4 % Artisans du bâtiment L activité des TPE (très petites entreprises, moins de 20 salariés) représente 63 % du chiffre d affaires du bâtiment. Les prévisions pour 2014 : -1,5 % avec -3 % pour le neuf et 0 % pour l entretien rénovation Un nouveau repli sensible de l activité La période demeure délicate pour le bâtiment, et ce, sur l ensemble du territoire. Les perspectives à l horizon 2015 restent moroses. 9

12 2014 ACTIVITÉ 3. L activité des entreprises de travaux publics par région France - Régions Chiffre d'affaires (en millions d ) en Régions millions d % Alsace 988 2,3 Aquitaine ,1 Auvergne 947 2,2 Basse-Normandie 920 2,2 Bourgogne ,4 Bretagne ,9 Centre ,4 Champagne-Ardenne 842 2,0 Franche-Comté 655 1,5 Haute-Normandie ,9 Régions millions d % Île-de-France ,0 Languedoc-Roussillon ,4 Limousin 371 0,9 Lorraine ,4 Midi-Pyrénées ,4 Nord - Pas-de-Calais ,3 Pays de la Loire ,7 Picardie ,4 Poitou-Charentes ,0 Provence - Alpes - Côte d Azur + Corse ,2 Rhône-Alpes ,4 France métropolitaine

13 2013 ACTIVITÉ 3. L activité des entreprises de travaux publics en France 42,5 milliards d en 2013 Tendance 2014 Chiffre d affaires des entreprises du secteur des travaux publics en euros courants hors taxes Établi à partir de l enquête annuelle FNTP. France métropolitaine Source : FNTP Évolution du chiffre d affaires en constants (indice 100 en 2013 soit 42,5 milliards d HT) 110,7 116,6 109,4 104,5 L historique du chiffre d affaires est corrigé de l évolution des prix puis représenté par un indice fixé à 100 en CA connu CA prévu 99,1 98, , Nature des travaux (millions d courants HT) Ouvrages d art et d équipements industriels (+ travaux en site maritime ou fluvial) % Terrassements généraux % Fondations spéciales, sondages, forages % Travaux souterrains % 2013/2012 (en constants) Travaux routiers (+ travaux de génie agricole) % Voies ferrées % Adduction d eau, assainissement, autres canalisations et installations % Travaux électriques % Total travaux publics ,8 % 2014 (en constants) -4 % Une tendance de long terme à la baisse Malgré la reprise constatée en 2013, la période de repli se prolonge en Les perspectives à moyen terme demeurent incertaines. 11

14 2014 ACTIVITÉ 4. Le tissu d entreprises par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Nombre d'établissements en Régions nombre % Alsace ,2 Aquitaine ,8 Auvergne ,1 Basse-Normandie ,0 Bourgogne ,3 Bretagne ,3 Centre ,5 Champagne-Ardenne ,6 Corse ,0 Franche-Comté ,5 Haute-Normandie ,1 Île-de-France ,3 Languedoc-Roussillon ,5 Limousin ,1 Régions nombre % Lorraine ,9 Midi-Pyrénées ,3 Nord - Pas-de-Calais ,5 Pays de la Loire ,7 Picardie ,2 Poitou-Charentes ,8 Provence - Alpes - Côte d Azur ,9 Rhône-Alpes ,5 Guadeloupe ,3 Guyane ,4 Martinique ,9 Réunion ,2 TOM ,3 France métro + DOM

15 ACTIVITÉ 4. Le tissu d entreprises en France dans le bâtiment et les travaux publics en ,9 % de l ensemble des secteurs d activité Tendance 2014 Nombre d établissements dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. France entière Source : INSEE Sirene au 1 er janvier Répartition des établissements par taille 1 à 9 salariés 32 % 10 à 49 salariés 6 % (dont auto entrepreneurs 19 %) 50 salariés et + 1 % sans salarié 61 % 35 % des salariés dans les établissements de moins de 10 salariés 65 % des salariés dans les établissements de 10 salariés et plus. Source : Pôle emploi au 31 décembre 2011 Activité de Tranche d effectif salarié 2013/ Total % l établissement 0 sal. 1 à 9 10 à et Gros œuvre ,2 % Menuiserie ,6 % Charpente bois ,9 % Couverture ,8 % Plomberie ,7 % Chauffage ,3 % Peinture ,2 % Plâtrerie ,2 % Carrelage ,5 % Métallerie ,5 % Électricité ,1 % Second œuvre ,9 % Réseaux électriques ,3 % Canalisations ,3 % Génie civil ,4 % Routes ,5 % Terrassement ,1 % Autres TP ,3 % Travaux publics ,8 % Total BTP % +3,9 % Un tissu toujours croissant d entreprises Plus de établissements identifiés sur le territoire (dont plus de auto-entrepreneurs). La répartition et la diversité des entreprises restent des garants de l impact territorial du secteur. 13

16 2014 ACTIVITÉ 5. Les artisans et chefs d entreprise par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Nombre d artisans ou de chefs d entreprise en Régions nombre % Alsace ,3 Aquitaine ,1 Auvergne ,5 Basse-Normandie ,4 Bourgogne ,9 Bretagne ,6 Centre ,0 Champagne-Ardenne ,9 Corse ,0 Franche-Comté ,7 Haute-Normandie ,4 Régions nombre % Île-de-France ,0 Languedoc-Roussillon ,4 Limousin ,4 Lorraine ,9 Midi-Pyrénées ,4 Nord - Pas-de-Calais ,5 Pays de la Loire ,7 Picardie ,5 Poitou-Charentes ,5 Provence - Alpes - Côte d Azur ,4 Rhône-Alpes ,6 France métropolitaine

17 ACTIVITÉ 5. Les artisans et chefs d entreprise en France dans le bâtiment et les travaux publics en ,1 % de l ensemble des secteurs d activité Nombre d artisans et de chefs d entreprise au lieu de résidence, dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. France métropolitaine Source : INSEE Recensement au 1 er janvier 2011* Répartition par âge et diplôme* des artisans ( ) et chefs d entreprises (26 000) 60 et + 55/59 50/54 45/49 40/44 35/39 5 % * dans une spécialité de formation du BTP ou non. 12 % Aucun diplôme 15 % CAP, BEP 18 % Bac ou BP Bac % Diplôme supérieur 14 % 30/34 25/29 6 % 10 % Ces chiffres ne comprennent pas les dirigeants de société salariés. - de 25 3 % * Les résultats du recensement de la population sont obtenus à partir du cumul des informations collectées lors des cinq dernières enquêtes de recensement. Ainsi l année de référence 2011 correspond à la période Âge des artisans et chefs d entreprise Âge moyen 55 ans et + Maçonnerie 43,8 16 % Menuiserie 44,3 16 % Charpente bois 42,3 11 % Couverture 43,2 14 % Plomberie 43,8 17 % Chauffage 43,7 16 % Peinture 44,3 17 % Plâtrerie 42,0 12 % Carrelage 42,9 14 % Métallerie 45,3 19 % Électricité 43,9 16 % Réseaux électriques 46,3 26 % Canalisations 47,6 22 % Génie civil 42,8 14 % Routes 47,0 23 % Terrassement 44,4 17 % Total 43,8 16 % Une population importante aux caractéristiques stables Un âge moyen de 43,8 ans (compris entre 42 et 48 ans selon les métiers). Une proportion de 55 ans élevée (de l ordre de 16 %). Un renouvellement à anticiper à moyen terme. 15

18 2014 JEUNES 6. La démographie à l horizon 2040 par région France - Régions Evolution ans d içi % à +16 % +6 % à +13 % +2 % à +6 % -1 % à +2 % -8 % à -1 % % Projection ans en région 2013* 2040 Alsace 6,1-1 % Aquitaine 5,7 +10 % Auvergne 5,5 +2 % Basse-Normandie 6,0-3 % Bourgogne 5,8 0 % Bretagne 6,0 +14 % Centre 5,8 +5 % Champagne-Ardenne 6,0-8 % Corse 5,2-6 % Franche-Comté 6,0 +3 % Haute-Normandie 6,2 0 % *2014 indisponible par région % Projection ans en région 2012* 2040 Île-de-France 6,1 +2 % Languedoc-Roussillon 5,9 +13 % Limousin 5,3 +5 % Lorraine 5,9-7 % Midi-Pyrénées 5,9 +14 % Nord - Pas-de-Calais 6,5-4 % Pays de la Loire 6,1 +16 % Picardie 6,2 +2 % Poitou-Charentes 5,5 +11 % Provence - Alpes - Côte d Azur 5,8 +6 % Rhône-Alpes 6,2 +11 % France métropolitaine 6,0 +6 % 16

19 JEUNES 6. La démographie à l horizon 2040 en France en % de la population en ,7 % de la population Tendance 2020 Population de 15 à 19 ans Indicateur de l impact démographique sur les jeunes en formation : estimation de population et projection (scénario central) France métropolitaine Source : Insee, Omphale 2010 au 1 er janvier femmes de ans en 2014 (49 %) ans Population totale Estimation ans % % % Projection ans % ,0 % ,0 % ,9 % ,8 % ,7 % Une démographie positive et qui devrait à terme le rester Le nombre de jeunes s accroît constituant un vivier potentiel de recrutement. La sortie du creux démographique de ces dernières années constitue un élément favorable. 17

20 2014 JEUNES 7. La formation initiale : l effectif en formation par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Effectif en formation Régions nombre % Alsace ,1 Aquitaine ,7 Auvergne ,0 Basse-Normandie ,5 Bourgogne ,5 Bretagne ,1 Centre ,7 Champagne-Ardenne ,4 Corse 780 0,4 Franche-Comté ,0 Haute-Normandie ,3 Île-de-France ,9 Languedoc-Roussillon ,5 Régions nombre % Limousin ,4 Lorraine ,4 Midi-Pyrénées ,3 Nord - Pas-de-Calais ,0 Pays de la Loire ,0 Picardie ,8 Poitou-Charentes ,9 Provence - Alpes - Côte d Azur ,6 Rhône-Alpes ,2 Guadeloupe ,1 Guyane ,9 Martinique ,9 Réunion ,5 France métro + DOM

21 JEUNES 7. La formation initiale : l effectif en formation en France dans le bâtiment et les travaux publics en Horizon 2015 Effectif total en formation dans les lycées et CFA, pour les diplômes du CAP au BTS préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par la voie scolaire ou l apprentissage France métropolitaine + DOM Source : DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre Niveau V Niveau IV Niveau III Total ,7 % de femmes / / / /2013 Groupes spécialités CAP MC BP Bac pro BT Bac STI BTS Total 13/12 Maçon Menuisier Charpentier Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Carreleur Métallier Électricien Études Encadrement de chantier Géomètre topographe Monteur de réseaux Conducteur d'engins Mécanicien d'engins Canalisateur Constructeur ouvrages d'art Constructeur de routes Toutes spécialités ,9 % Un effectif global à la baisse qui présente d importantes disparités Des baisses ressenties sur les niveaux V et IV, une hausse sur les niveaux supérieurs. Des variations à corréler aux besoins avérés des entreprises. 19

22 2014 JEUNES 8. La formation initiale : l apprentissage par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Part de l apprentissage % - 79 % 54 % - 64 % 51 % - 54 % 49 % - 51 % 29 % - 49 % APP : apprentissage VS : voie scolaire Régions APP VS % app Alsace % Aquitaine % Auvergne % Basse-Normandie % Bourgogne % Bretagne % Centre % Champagne-Ardenne % Corse % Franche-Comté % Haute-Normandie % Île-de-France % Languedoc-Roussillon % Régions APP VS % app Limousin % Lorraine % Midi-Pyrénées % Nord - Pas-de-Calais % Pays de la Loire % Picardie % Poitou-Charentes % Provence Alpes - Côte d Azur % Rhône-Alpes % Guadeloupe % Guyane % Martinique % Réunion % France métro + DOM % 20

23 JEUNES 8. La formation initiale : l apprentissage en France dans le bâtiment et les travaux publics 49 % en Horizon 2015 Part de l apprentissage dans l effectif total en formation dans les lycées et CFA, pour les diplômes du CAP au BTS préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par la voie scolaire ou l apprentissage France métropolitaine + DOM Source : DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre Contrat d'apprentissage Voie scolaire Total / / / / % des entreprises formatrices d apprentis ont moins de 10 salariés Réseau des 103 CFA CCCA-BTP Groupes spécialités CAP MC BP Bac pro BT Bac STI BTS Total 13/12 Maçon 80 % 23 % 100 % 15 % % Menuisier 65 % 100 % 100 % 6 % 0 % - 34 % 43 % Charpentier 75 % % 10 % % 51 % Couvreur 92 % 100 % 100 % % 88 % Plombier 76 % 100 % 100 % % 77 % Chauffagiste 72 % 80 % 100 % 13 % - 0 % 33 % 38 % Peintre 70 % 100 % 100 % 7 % % 59 % Plâtrier 83 % 91 % 100 % % Carreleur 75 % % % Métallier 50 % % 7 % % 39 % Électricien 63 % 41 % 100 % 30 % % 53 % Études % - 0 % 24 % 4 % Encadrement de chantier % % 28 % Géomètre topographe % % 18 % Monteur de réseaux - 83 % % % Conducteur d'engins 56 % % % Mécanicien d'engins 49 % 100 % - 21 % % 30 % Canalisateur 82 % % Constructeur ouvrages d'art 29 % % Constructeur de routes 91 % % Toutes spécialités 72 % 81 % 100 % 14 % 23 % 0 % 32 % 49 % Un apprentissage en nette diminution depuis maintenant 5 ans Comme l ensemble des modes de formation, l apprentissage a enregistré une baisse substantielle d effectif. Par diplôme, ses représentations dans l ensemble du dispositif se sont maintenues. Une situation apparemment préservée grâce toutefois à l apprentissage public. 21

24 2014 JEUNES 9. La formation initiale : les entrées en formation par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Entrées en formation Régions nombre % Alsace ,8 Aquitaine ,7 Auvergne ,9 Basse-Normandie ,7 Bourgogne ,6 Bretagne ,7 Centre ,1 Champagne-Ardenne ,5 Corse 358 0,6 Franche-Comté ,9 Haute-Normandie ,4 Île-de-France ,7 Languedoc-Roussillon ,6 Régions nombre % Limousin 697 1,2 Lorraine ,2 Midi-Pyrénées ,2 Nord - Pas-de-Calais ,3 Pays de la Loire ,1 Picardie ,1 Poitou-Charentes ,7 Provence - Alpes - Côte d Azur ,1 Rhône-Alpes ,9 Guadeloupe 746 1,3 Guyane 625 1,0 Martinique 505 0,8 Réunion ,8 France métro + DOM

25 JEUNES 9. La formation initiale : les entrées en formation en France dans le bâtiment et les travaux publics en Horizon 2015 Effectif en 1 re année de formation dans les lycées et CFA, pour les CAP en 2-3 ans et bac pro en 3 ans préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par la voie scolaire ou l apprentissage France métropolitaine + DOM Source : DEPP, CCCA-BTP au 31 décembre Contrat d'apprentissage Voie scolaire Total / / / /2013 Groupes spécialités Apprentissage Voie scolaire CAP Bac pro CAP Bac pro Total 13/12 Maçon Menuisier Charpentier Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Carreleur Métallier Electricien Etudes Encadrement de chantier Géomètre topographe Conducteur d'engins Mécanicien d'engins Canalisateur Constructeur ouvrages d'art Constructeur de route Toutes spécialités ,3 % Une nouvelle baisse du recrutement uniquement ressenti au niveau de l apprentissage Les différents impacts socio-économiques ont des effets prononcés sur l apprentissage. Ceux-ci se vérifient sur l ensemble des métiers mais aussi des niveaux de formation et des diplômes. Des évolutions contradictoires par mode de formation aux conséquences, à terme, importantes sur les équilibres du dispositif de formation. 23

26 2014 JEUNES 10. La formation initiale : les résultats aux examens par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Taux de réussite en % - 85 % 80 % - 82 % 77 % - 80 % 76 % - 77 % 73 % - 76 % Régions Tx réussite Alsace 73,4 % Aquitaine 81,5 % Auvergne 78,9 % Basse-Normandie 80,1 % Bourgogne 76,4 % Bretagne 85,1 % Centre 74,8 % Champagne-Ardenne 80,0 % Corse 74,7 % Franche-Comté 80,4 % Haute-Normandie 79,9 % Île-de-France 76,3 % Languedoc-Roussillon 79,9 % Régions Tx réussite Limousin 83,0 % Lorraine 75,9 % Midi-Pyrénées 76,6 % Nord -Pas-de-Calais 76,7 % Pays de la Loire 81,9 % Picardie 77,6 % Poitou-Charentes 76,8 % Provence - Alpes - Côte d Azur 75,0 % Rhône-Alpes 80,4 % Guadeloupe 74,4 % Guyane 69,1 % Martinique 59,9 % Réunion 72,4 % France métro + DOM 78,1 % 24

27 JEUNES 10. La formation initiale : les résultats aux examens en France dans le bâtiment et les travaux publics 78,1 % en 2012 Taux de réussite aux examens (reçus/présents) dans les lycées et CFA, pour les diplômes du CAP au BTS préparant à une spécialité du bâtiment et des travaux publics, par la voie scolaire ou l apprentissage France métropolitaine + DOM Source : DEPP, CCCA-BTP 85 % Niveau V Niveau IV Niveau III 80 % 75 % 70 % 75,7 % 75,5 % 72,1 % 79,5 % 79,4 % 76,3 % 65 % Groupes spécialités CAP MC BP Bac pro BT Bac STI BTS Total 10/09 Maçon 77, ,1 77, ,8 Menuisier 80,1 80,0 72,4 76,5 93,0 86,1 74,6 74,2 Charpentier 75,7-63,3 77, ,7 77,0 Couvreur 74,1 69,9 70, ,2 75,2 Plombier 79,6-65, ,6 80,3 Chauffagiste 84,6 87,7 66,8 74,2-85,2 84,7 80,0 Peintre 78,8 88,1 79,4 79, ,4 77,7 Plâtrier 75,4 91,8 83, ,5 Carreleur 78,8-78, ,2 Métallier 78,6-71,8 74,4-86,4 73,7 76,8 Électricien 78,3 89,0 69,8 73,8-87,4 83,5 77,3 Études ,9-82,0 83,2 78,3 Encadrement de chantier , ,1 81,3 Géomètre topographe , ,5 84,6 Monteur de réseaux , ,4 Conducteur d'engins 96,1-96, ,5 Mécanicien d'engins 84,4 77,8-77, ,4 80,0 Canalisateur 88, ,5 Constructeur ouvrages d'art 86, ,4 Constructeur de routes 87, ,9 Toutes spécialités 79,4 85,4 71,2 76,2 94,2 83,5 79,4 78,1 Un taux de réussite global en baisse sensible Il est à noter la baisse importante des taux de réussite de la filière bac pro/bts. Le développement accéléré de la filière bac pro/bts peut poser la question du niveau des jeunes. 25

28 2014 JEUNES 11. La formation en alternance : les stagiaires par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Nombre de stagiaires en Régions nombre % Alsace 209 2,3 Aquitaine 790 8,6 Auvergne 134 1,5 Basse-Normandie 215 2,4 Bourgogne 317 3,5 Bretagne 435 4,8 Centre 328 3,6 Champagne-Ardenne 240 2,6 Franche-Comté Haute-Normandie 147 1,6 Île-de-France 296 3,2 Languedoc-Roussillon ,6 Régions nombre % Limousin 118 1,3 Lorraine 177 1,9 Midi-Pyrénées 627 6,9 Nord - Pas-de-Calais 453 5,0 Pays de la Loire 608 6,7 Picardie 138 1,5 Poitou-Charentes 229 2,5 Provence - Alpes - Côte d Azur & Corse 790 8,6 Rhône-Alpes ,3 Antilles - Guyane 94 1,0 Réunion 46 0,5 France métro + DOM

29 JEUNES 11. La formation en alternance : les stagiaires en France dans le bâtiment et les travaux publics en % de l ensemble des secteurs d activité Tendance 2014 Nombre de stagiaires de 16 à 25 ans en contrat d insertion en alternance (contrat de professionnalisation) France métropolitaine + DOM Source : Constructys Évolution du nombre de stagiaire stagiaires ont plus de 25 ans, ce qui porte le total de contrat de professionnalisation à en 2013 Domaine de formation Nbre 13/12 Techniques du BTP Sécurité - prévention 90 Organisation de la production 665 Études, métré, dessin 53 Informatique de production 57 Gestion, management 547 Commercial 619 Administratif 605 Divers 26 Total Détail Nbre 13/12 Maçonnerie Menuiserie 474 Charpente 539 Couverture 452 Plomberie 238 Chauffage 383 Peinture 339 Plâtrerie 129 Carrelage 31 Métallerie 241 Électricité 437 Réseaux électriques 261 Canalisation - VRD 245 Routes - Terrassements 44 Génie civil 791 Conduite d engins 428 Divers 328 Total techniques du BTP Des contrats de professionnalisation qui subissent la crise Comme l apprentissage, les contrats de professionnalisation suivent les évolutions économiques. Une baisse importante de près de 10 %. 27

30 2014 SALARIÉS 12. L effectif salarié par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Effectif salarié au lieu de résidence en Régions nombre % Alsace ,9 Aquitaine ,4 Auvergne ,3 Basse-Normandie ,7 Bourgogne ,6 Bretagne ,8 Centre ,4 Champagne-Ardenne ,1 Corse ,8 Franche-Comté ,7 Haute-Normandie ,5 Régions nombre % Île-de-France ,2 Languedoc-Roussillon ,9 Limousin ,1 Lorraine ,2 Midi-Pyrénées ,5 Nord - Pas-de-Calais ,3 Pays de la Loire ,2 Picardie ,0 Poitou-Charentes ,0 Provence - Alpes - Côte d Azur ,4 Rhône-Alpes ,9 France métropolitaine La région est celle du domicile du salarié (le domicile est inconnu pour 0,4 % des salariés)

31 SALARIÉS 12. L effectif salarié en France dans le bâtiment et les travaux publics en ,8 % de l ensemble des secteurs d activité Horizon 2015 Nombre de salariés recensés dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics (hors apprentis) France métropolitaine Source : UCF au 15 mars IAC ETAM Ouvriers % de femmes Métiers de production 2013 % 13/12 Maçon ,8% Menuisier ,0% Charpentier bois ,7% Couvreur ,1% Plombier ,1% Chauffagiste ,4% Peintre ,3% Plâtrier ,1% Carreleur ,2% Métallier ,3% Électricien ,3% Monteur de réseaux ,6% Conducteur d engins ,3% Mécanicien d engins ,3% Canalisateur ,4% Constructeur d ouvrages d art ,9% Constructeur de routes ,3% Ouvrier VRD ,4% Terrassier ,2% Divers (conducteurs PL, ) ,6% Total ,2% -4,0% Fonction technique et encadrement de chantier 2013 % 13/12 Chef de chantier ,1% Conducteur de travaux ,8% Dessinateur métreur ,0% Géomètre topographe ,1% Technicien ,4% Ingénieur ,2% Divers ,7% Total ,3% +0,1% Autres fonctions 2013 % 13/12 Administratif ,3% Commercial ,7% Divers ,4% Total ,4% -2,6% BTP 2013 % 13/12 Bâtiment ,8% Travaux publics ,2% Total % -3,2% salariés de moins en 2 ans Depuis 2008, + de emplois permanents ont été perdus (soit + de 8 % de la population salariée) des suites de la crise mais aussi des nouvelles régulations du marché de l emploi. Pas d inversion de la tendance à attendre à moyen terme 29

32 2014 SALARIÉS 13. La pyramide des âges des salariés par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions % - de 25 ans en ,3 % - 12,3 % 10,6 % - 11,3 % 10,3 % - 10,6 % 9,8 % - 10,3 % 8,5 % - 9,8 % Régions Âge moy % -25 ans % 55 ans et + Alsace 39,0 11,6 8,7 Aquitaine 39,2 10,1 9,2 Auvergne 39,2 10,9 8,9 Basse-Normandie 39,4 10,6 9,5 Bourgogne 39,3 11,7 10,7 Bretagne 38,7 11,0 9,1 Centre 39,7 10,3 10,3 Champagne-Ardenne 39,4 10,4 9,6 Corse 40,0 10,6 12,7 Franche-Comté 39,2 11,3 9,6 Haute-Normandie 39,1 10,5 8,7 Régions Âge moy % -25 ans % 55 ans et + Île-de-France 40,4 8,5 12,2 Languedoc-Roussillon 39,3 10,1 9,9 Limousin 39,9 9,2 10,0 Lorraine 39,7 9,8 10,1 Midi-Pyrénées 39,7 9,5 9,9 Nord - Pas-de-Calais 39,2 8,9 8,2 Pays de la Loire 38,6 11,3 8,4 Picardie 39,4 10,3 9,4 Poitou-Charentes 39,3 10,1 9,4 Provence - Alpes -Côte d Azur 40,1 9,6 12,0 Rhône-Alpes 38,6 12,3 9,9 France métropolitaine 39,4 10,2 10,0 30

33 SALARIÉS 13. La pyramide des âges des salariés en France dans le bâtiment et les travaux publics 39,4 ans en ,2 % de moins de 25 ans Horizon 2015 Structure par âge de la population salariée (hors apprentis). Indicateurs de l âge moyen et de la proportion de moins de 25 ans. France métropolitaine Source : UCF au 15 mars 60 et + 55/59 50/54 45/49 40/44 35/39 30/34 25/29 - de âge moyen : 38,2 ans - de 25 ans : 14 % en 2008 Métiers de production Âge moy. % - de 25 ans 13/12 Maçon 39,1 11,6 % Menuisier 38,0 13,2 % Charpentier bois 35,2 19,8 % Couvreur 36,6 16,0 % Plombier 36,9 16,2 % Chauffagiste 36,5 15,7 % Peintre 39,7 11,1 % Plâtrier 37,5 13,1 % Carreleur 37,0 15,0 % Métallier 39,7 10,3 % Électricien 37,1 14,6 % Monteur de réseaux 40,1 8,1 % Conducteur d engins 40,7 7,8 % Mécanicien d engins 40,5 10,7 % Canalisateur 37,4 14,0 % Constructeur d ouvrages d art 40,8 6,8 % Constructeur de routes 39,3 9,8 % Ouvrier VRD 39,1 10,5 % Terrassier 39,2 12,0 % Total 38,4 12,7 % 60 et + - de Fonction technique et encadrement de chantier Âge moy. % - de 25 ans 13/12 Chef de chantier 43,7 3,2 % Conducteur de travaux 40,2 6,1 % Dessinateur métreur 36,9 9,8 % Géomètre topographe 35,7 12,2 % Technicien 39,8 7,2 % Ingénieur 38,9 5,1 % Total 40,5 6,0 % % Autres fonctions Âge - de moy. 25 ans 13/12 Administratif 42,6 4,2 % Commercial 40,9 4,9 % Total 42,5 4,2 % Une «destructuration» rapide de la pyramide des âges Le rajeunissement opéré entre 1998/2008 a été stoppé depuis entraînant une réduction rapide de la part des moins de 25 ans revenue en 2013 à 10 %. Le renouvellement structurel va de nouveau constituer une priorité des entreprises. 55/59 50/54 45/49 40/44 35/39 30/34 25/29 âge moyen : 39,4 ans - de 25 ans : 10,2 % en

34 2014 SALARIÉS 14. La qualification des ouvriers par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions % qualifiés et très qualifiés en % - 80 % 69 % - 74 % 67 % - 69 % 62 % - 67 % 43 % - 62 % Régions % qual. et très qual. Alsace 69 % Aquitaine 68 % Auvergne 63 % Basse-Normandie 80 % Bourgogne 64 % Bretagne 77 % Centre 68 % Champagne-Ardenne 74 % Corse 43 % Franche-Comté 60 % Haute-Normandie 69 % Régions % qual. et très qual. Île-de-France 62 % Languedoc-Roussillon 60 % Limousin 72 % Lorraine 67 % Midi-Pyrénées 64 % Nord - Pas-de-Calais 70 % Pays de la Loire 79 % Picardie 67 % Poitou-Charentes 73 % Provence - Alpes - Côte d Azur 55 % Rhône-Alpes 56 % France métropolitaine 66 % 32

35 SALARIÉS 14. La qualification des ouvriers en France dans le bâtiment et les travaux publics 66 % des ouvriers sont qualifiés ou très qualifiés en 2013 Horizon 2015 Répartition des ouvriers par qualification et âge selon les conventions collectives du bâtiment et des travaux publics France métropolitaine Source : UCF au 15 mars Peu qualifiés ( ) Qualifiés ( ) Très qualifiés ( ) Coefficients conventions collectives Bât ( ) TP ( ) Coefficients conventions collectives Bât ( ) TP ( ) Coefficients conventions collectives Bât ( ) TP ( ) 60 et et et / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / de de de Métiers de production Peu qualifiés Qualifiés Très qualifiés % qual. et très qual. Maçon 33 % 38 % 29 % 67 % Menuisier 29 % 43 % 28 % 71 % Charpentier bois 33 % 42 % 25 % 67 % Couvreur 31 % 40 % 29 % 69 % Plombier 27 % 41 % 32 % 73 % Chauffagiste 28 % 41 % 31 % 72 % Peintre 31 % 39 % 30 % 69 % Plâtrier 35 % 36 % 29 % 65 % Carreleur 35 % 37 % 28 % 65 % Métallier 33 % 42 % 25 % 67 % Électricien 28 % 39 % 33 % 72 % Monteur de réseaux 13 % 53 % 34 % 87 % Conducteur d engins 23 % 56 % 21 % 77 % Mécanicien d engins 17 % 57 % 26 % 83 % Canalisateur 25 % 60 % 15 % 75 % Constructeur d ouvrages d art 13 % 56 % 31 % 87 % Constructeur de routes 30 % 60 % 10 % 70 % Ouvrier VRD 33 % 49 % 18 % 67 % Terrassier 60 % 33 % 7 % 40 % Total 34 % 40 % 26 % 66 % Une représentation de la main d œuvre de production qui se maintient Le secteur de la construction repose sur une part importante d ouvriers de production (68 %) au 2/3 qualifiés. À noter, la part encore importante de la main-d œuvre d exécution (34.%). Cette représentation et les besoins qui en découlent posent la question des formations à dispenser. 33

36 2014 SALARIÉS 15. Les fonctions techniques et d encadrement de chantier par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions Effectif fonction technique & encadrement de chantier / effectif total en % - 17 % 14 % - 16 % 14 % 12 % - 14 % 6 % - 12 % Régions Taux Alsace 14 % Aquitaine 15 % Auvergne 12 % Basse-Normandie 12 % Bourgogne 13 % Bretagne 12 % Centre 15 % Champagne-Ardenne 13 % Corse 6 % Franche-Comté 14 % Haute-Normandie 14 % Régions Taux Île-de-France 16 % Languedoc-Roussillon 14 % Limousin 12 % Lorraine 16 % Midi-Pyrénées 17 % Nord - Pas-de-Calais 14 % Pays de la Loire 14 % Picardie 13 % Poitou-Charentes 12 % Provence - Alpes - Côte d Azur 15 % Rhône-Alpes 16 % France métropolitaine 14,3 % 34

37 SALARIÉS 15. Les fonctions techniques et d encadrement de chantier en France dans le bâtiment et les travaux publics en 2013 Horizon 2015 Les fonctions techniques et d encadrement de chantier par activité d entreprise France métropolitaine Source : UCF au 15 mars Traitement CCCA-BTP % Classement par secteur d activité % fonction / effectif salarié total 22% 20% ,3 % ,3 % 14,3 % de l effectif salarié du BTP 8,5 % des femmes % 23% 8% 22% 13% 6% 22% 8% 7% 21% 6% 8% 5% Activité de Technicien Chef de Conducteur Ingénieur l entreprise et autres* chantier de travaux Total Maçonnerie Plâtrerie Carrelage Peinture Couverture Plomberie Charpente Menuiserie Électricité Métallerie Chauffage Réseaux électriques Génie civil Canalisations Terrassement Routes Autres activités Total *Dessinateur métreur, géomètre topographe Pour quelques salariés, l activité de l entreprise est inconnue Classement par fonction Maçonnerie Plâtrerie Carrelage Peinture Couverture Plomberie Charpente Menuiserie Electricité Métallerie Chauffage Réseaux Génie civil Canalisations Terrassement Routes 0% 50% 100% Technicien, ingénieur Chef de chantier Conducteur de travaux Les fonctions techniques et d encadrement maintiennent leur niveaux d emplois + 2 % d emplois dans ces fonctions preuve que les entreprises gèrent leur personnel au plus près de leurs possibilités mais aussi de leurs besoins. Une stabilité révélatrice du besoin maîtrisé et réduit et donc de l effort de formation à produire. 35

38 2014 SALARIÉS 16. Le flux de salariés entrants pour la 1 re fois par région dans le bâtiment et les travaux publics France - Régions 1 ers entrants en Régions nombre % Alsace ,8 Aquitaine ,8 Auvergne ,0 Basse-Normandie ,3 Bourgogne ,4 Bretagne ,2 Centre ,5 Champagne-Ardenne ,6 Corse ,9 Franche-Comté ,8 Haute-Normandie ,1 Régions nombre % Île-de-France ,8 Languedoc-Roussillon ,8 Limousin 977 0,9 Lorraine ,9 Midi-Pyrénées ,3 Nord - Pas-de-Calais ,3 Pays de la Loire ,3 Picardie ,5 Poitou-Charentes ,7 Provence - Alpes - Côte d Azur ,5 Rhône-Alpes ,7 France métropolitaine La région est celle du domicile du salarié (le domicile est inconnu pour 1,1 % des 1 ers entrants)

39 SALARIÉS 16. Le flux de salariés entrants pour la 1 re fois en France dans le bâtiment et les travaux publics en 2013 Horizon 2015 Nombre de salariés entrants pour la 1 re fois dans une entreprise du bâtiment ou des travaux publics (hors apprentis) France métropolitaine Source : UCF Traitement CCCA-BTP ans et + - de 25 ans (58 %) (42 %) 25 ans - 25 ans Métiers de production et + 13/12 Maçon Menuisier Charpentier bois Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Carreleur Métallier Électricien Monteur de réseaux Conducteur d engins Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur d ouvrages d art Constructeur de routes Ouvrier VRD Terrassier Divers (conducteurs PL, ) Total % Fonction technique et encadrement de chantier - 25 ans 25 ans et + 13/12 Chef de chantier Conducteur de travaux Dessinateur métreur Géomètre topographe Technicien Ingénieur Divers Total % Autres fonctions - 25 ans 25 ans et + 13/12 Administratif Commercial Divers Total % 25 ans et - 25 ans BTP + 13/12 Bâtiment Travaux publics Total % Un très faible volume d entrants 1 re fois révélateur de la frilosité des entreprises Le volume d entrants 1 re fois de 2013 (notamment celui des moins de 25 ans de l ordre de ) renvoie à celui de la fin des années Un arrêt du recrutement qui devrait accentuer les dysfonctionnements emploi/formation. 37

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition juin 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier L effectif salarié BTP au féminin Nombre de salariées recensées dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics

Plus en détail

Bâtiment et Travaux Publics

Bâtiment et Travaux Publics contrat d objectifs 6 ème édition Juillet 2012 Bâtiment et Travaux Publics Observation Prospective E m p l o i Qualification Formation CPREF BTP BOURGOGNE Commission Paritaire Régionale Emploi et Formation

Plus en détail

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications (créé par les Commissions Paritaires Nationales de l Emploi conjointes du Bâtiment

Plus en détail

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie Avant propos Pour s adapter aux évolutions techniques, réglementaires ou des marchés, le BTP a connu de nombreux changements ces dernières années. Certaines mutations sont structurelles, comme par exemple,

Plus en détail

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1 Version 06-01-2011 Edition Octobre 2009 1 Tableau de bord prospectif emploi/formation Bâtiment Travaux Publics Rhône-Alpes 2 Données clés du tableau de bord BTP Situation actuelle Mise en perspective à

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants

Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants Approche de la notion par la formation Christophe Sadok / Patrick Lagarrique Direction de la prospective/direction de la

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Bâtiment CHARPENTIER BOIS

Bâtiment CHARPENTIER BOIS Bâtiment CHARPENTIER BOIS CHARPENTIER BOIS Le charpentier bois conçoit, réalise et restaure charpentes, aménagements de combles et bâtiments à ossature bois. Métier Le charpentier bois réalise la structure

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» Mai 2010 Tableau de bord Emploi-Formation du BTP en Nord-Pas-De- Calais

Plus en détail

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME Evolutions 2008-2014 OBSERVATOIRE A'rH de l'information financière ATH publie, dans le cadre de son Observatoire de l information financière, une

Plus en détail

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications (créé par les Commissions Paritaires Nationales de l Emploi conjointes du Bâtiment

Plus en détail

Annexe 1 Liste de métiers possibles pour les CAE-passerelles Vous trouverez dans cette annexe trois fiches de poste élaborées à titre indicatif qui peuvent vous servir de base méthodologique. Chaque fiche

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie TABLEAU DE BORD PROSPECTIF Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie Édition 2 Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et

Plus en détail

Bâtiment et Travaux Publics

Bâtiment et Travaux Publics Avril 2013 Service Statistiques, Études et Évaluation Bâtiment et Travaux Publics Haute-Normandie En Haute-Normandie, 18 886 demandeurs d emploi sont inscrits en catégories A, B et C dans un métier relevant

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION

TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace Avril 214 LES PRIORITÉS DE LA PROFESSION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace EXTRAIT DU CONTRAT D OBJECTIFS 213-218

Plus en détail

Convention. partenariat. L Académie de Rennes. La Fédération Régionale des Travaux Publics de Bretagne. entre

Convention. partenariat. L Académie de Rennes. La Fédération Régionale des Travaux Publics de Bretagne. entre Convention de partenariat entre L Académie de Rennes et La Fédération Régionale des Travaux Publics de Bretagne 1 SOMMAIRE C O N V E N T I O N A C A D E M I Q U E D E P A R T E N A R I A T 3 I - E X P

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 24,1 % de la population 10,2 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE REIMS Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 323 079 1 338 844

Plus en détail

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 026117 & REPÈRES TENDANCES Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Chiffre d affaires des magasins de plus de 300 m 2........ 4 Profil

Plus en détail

La logistique à la Réunion

La logistique à la Réunion La logistique à la Réunion Le développement de la logistique amorcé il y a une vingtaine d années à la Réunion s est inscrit dans le prolongement des services portuaires (stockage, entreposage) et en complément

Plus en détail

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 9 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle Pour les acteurs

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2013 PREAMBULE Un outil d aide à la décision Afin d être un partenaire

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

Bâtiment MENUISIER FABRICANT

Bâtiment MENUISIER FABRICANT Bâtiment MENUISIER FABRICANT MENUISIER FABRICANT Le menuisier fabricant réalise des menuiseries intérieures (portes, mezzanines, parquets, escaliers, rangements) et extérieures (portes, fenêtres, volets,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES 2012 DÉVELOPPEUR DE L APPRENTISSAGE BTP

CAHIER DES CHARGES 2012 DÉVELOPPEUR DE L APPRENTISSAGE BTP 1 CAHIER DES CHARGES 2012 DÉVELOPPEUR DE L APPRENTISSAGE BTP 1. MISSION GÉNÉRALE - Assurer la promotion de l'apprentissage et des CFA-BTP auprès des entreprises du BTP. - Augmenter le recrutement d apprentis

Plus en détail

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015 Pays de Retz Stratégie de développement économique Emploi & Formation octobre 2015 Cahier3 Édito Le syndicat mixte du SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) a décidé de conduire une étude de stratégie

Plus en détail

Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation

Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation Compte rendu synthétique Novembre 2012 2 sur 10 CONTEXTE DE L ENQUÊTE Cette enquête a été menée par Midi-Pyrénées Bois, en partenariat avec

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DE PICARDIE Bâtiment Travaux Publics Matériaux de Construction COMITÉ de CONCERTATION et de COORDINATION de l APPRENTISSAGE dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS TABLEAU

Plus en détail

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI Tableau de bord prospectif Emploi-Formation du Bâtiment et

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DE PICARDIE Bâtiment Travaux Publics Matériaux de Construction COMITÉ de CONCERTATION et de COORDINATION de l APPRENTISSAGE dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS TABLEAU

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE Secteur d activité Construction France, Picardie et Beauvaisis Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE DEFINITION Le Bâtiment : qu est-ce que c est? - Il comprend la construction d'édifices très

Plus en détail

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps

L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L Artisanat Première entreprise de France aujourd hui et pour longtemps L artisanat, c est quoi, c est qui? L artisanat est un secteur essentiel de l économie nationale. Il regroupe : 250 métiers, répartis

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Les ressources humaines L assurance emploie environ 210 000 personnes en France. Face aux évolutions démographiques et en réponse aux besoins croissants en qualifications, le secteur continue de recruter

Plus en détail

Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais

Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais Novembre 2010 Déroulement de la rencontre Un temps d information pour

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

Les acteurs du bâtiment Les enjeux

Les acteurs du bâtiment Les enjeux Les acteurs du bâtiment Les enjeux Eric Hennion CETE de l'ouest 16/11/12 Centre d'études Techniques de l'équipement de l'ouest www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr Sommaire Les principaux acteurs

Plus en détail

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS

LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS OFFRE REGIONALE DE FORMATION BTP LANGUEDOC ROUSSILLON (ORDF BTP LR) LISTE DES THEMES DE FORMATION RETENUS Cet appel à propositions bénéficie d un cofinancement sur les Fonds de l OPCA de la Construction,

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE La loi 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle Les mesures de cette loi sont, pour certaines, directement inspirées de l accord national interprofessionnel

Plus en détail

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE Photographie Nationale de la Branche Plasturgie Année 2013 PREAMBULE L Observatoire National Paritaire Prospectif des Métiers, des Emplois et des Qualifications de la Plasturgie remercie OPCA DEFI, Organisme

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace Novembre 2010 PRÉAMBULE Le tableau de bord Emploi-Formation du BTP de novembre 2010 offre une représentation de

Plus en détail

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION LA CONJONCTURE DU BÂTIMENT Activité en baisse en 2003, vive reprise fin 2003 et début 2004 Activité prévue Activité passée Enquête INSEE : l opinion des chefs d entreprise

Plus en détail

Tableau de bord emploi formation du btp

Tableau de bord emploi formation du btp CARIF-OREF Réunion - Chiffres clés Edition 2011 Tableau de bord emploi formation du btp Ile de La Réunion Novembre 2011 SOMMAIRE OBJECTIFS ET METHODES... 2 ACTIVITE L activité des entreprises du bâtiment...

Plus en détail

Avril 2011 LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION. Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE

Avril 2011 LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION. Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE Avril 2011 Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION Tableau de bord Emploi-Formation du BTP en Directeur de

Plus en détail

«LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION

«LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION ----------- «LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION ----------- TABLEAU DE BORD PROSPECTIF DES TRAVAUX PUBLICS EN BASSE-NORMANDIE Édition 2009 L OBSERVATOIRE REGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION

Plus en détail

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Une approche globale de la relation marché / emploi / formation dans le secteur du Bâtiment en Bretagne 2

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 221

Cahier de l OPEQ n 221 Cahier de l OPEQ n 221 Emplois et recrutements dans les Travaux Publics en Champagne-Ardenne Mars 213 Emplois et recrutements dans les Travaux Publics en Champagne-Ardenne - 2 - Emplois et recrutements

Plus en détail

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales

Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction. GIE Réseau des CERC. Comparaisons inter-régionales Tableau de bord de conjoncture de la filière Construction Comparaisons inter-régionales Janvier 2015 Conjoncture de la filière Construction en France Quelques indicateurs clés sur une période d un an Logements

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

Synthèse. Avril 2011

Synthèse. Avril 2011 De l analyse des marchés de la Construction Durable (performance énergétique et qualité environnementale) au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2014 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

COMPARATIF DE L ANALYSE PROSPECTIVE DES METIERS DU BTP ENQUETES EN 2012, 2013 ET 2014

COMPARATIF DE L ANALYSE PROSPECTIVE DES METIERS DU BTP ENQUETES EN 2012, 2013 ET 2014 CPREF BTP ALSACE Commission Paritaire Régionale de l Emploi et de la Formation du Bâtiment et des Travaux Publics d Alsace COMPARATIF DE L ANALYSE PROSPECTIVE DES METIERS DU BTP ENQUETES EN 2012, 2013

Plus en détail

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? 20 300 salariés [6,9% de l emploi limousin]

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? 20 300 salariés [6,9% de l emploi limousin] FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? Les métiers du transport, de l entreposage et dans une moindre mesure ceux du tourisme sont principalement

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Edition 2 REGION LORRAINE Superficie: Population: Densité: Nombre de communes: PIB: 23 547 km² (4,3% du territoire français) 2 348 hab.

Plus en détail

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France!

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! Édition avril 2014 Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS 2014 Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! éditorial L artisanat du bâtiment demeure cette année encore

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP)

L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) CHAPITRE 15 L ORGANISME PROFESSIONNEL DE PRÉVENTION DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS (OPPBTP) Les actions marquantes de 2007 319 De nombreuses conventions de partenariat signées 319 L OPPBTP présent

Plus en détail

2013 Métiers du Bâtiment

2013 Métiers du Bâtiment ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS MÉTIERS DE REVÊTEMENT DES SOLS NOVEMBRE 2013 1 1. L emploi 607 carreleurs en 2011 soit des salariéss de la production du BTP + en 1

Plus en détail

VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI!

VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI! VOUS FAITES QUOI POUR L AVENIR DU BTP? MOI, JE FORME UN APPRENTI! SON AVENIR C EST AUSSI LE MIEN! www.apprentissage-btp.com www.ccca-btp.fr Une initiative des professionnels du BTP mobilisés avec le CCCA-BTP.

Plus en détail

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ZOOM sur les métiers du BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d avocats. Ce secteur n est pas identifié

Plus en détail

Un regroupement souhaité à l unanimité par les partenaires

Un regroupement souhaité à l unanimité par les partenaires Un outil performant au service du BTP Créé par l accord fondateur du 29 juin 2010, l OPCA de la Construction a été agréé par l État le 9 novembre 2011, conformément aux critères fixés par la loi relative

Plus en détail

MÉTIERS DE LA MACONNERIE

MÉTIERS DE LA MACONNERIE ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS MÉTIERS DE LA MACONNERIE DECEMBRE 2013 1 1. L emploi 3 900 maçons en 2011 soit 15% des salariés de la production du BTP +1% en 1 an,

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

PLATEFORME EMPLOI-FORMATION-RECRUTEMENT BTP 84

PLATEFORME EMPLOI-FORMATION-RECRUTEMENT BTP 84 PLATEFORME EMPLOI-FORMATION-RECRUTEMENT BTP 84 Bilan 2010 Dossier de presse 8 décembre 2010 Contacts presse Préfecture Fédération du BTP Josiane HAAS-FALANGA/ Karine COSTES : tél : 04 88 17 80 40/41 Président

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE VU l article L 118-1 du code du travail, VU la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation

Plus en détail

L automobile en Languedoc Roussillon

L automobile en Languedoc Roussillon Observatoire ANFA Jocelyn GOMBAULT Juillet 2011 L automobile en Languedoc Roussillon La filière automobile en Languedoc Roussillon : Services de l automobile : 17 155 salariés (Unedic 2008) Fabrication

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2013 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes

Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes Département Ressources Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes Analyse et études 2014 Uniformation Analyses et études 2014 octobre 2014-1/8 - Le baromètre intersectoriel

Plus en détail

Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction

Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction en Champagne-Ardenne 25 avril 2008 Observatoire Permanent de l Evolution des Qualifications L Emploi salarié Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources Documentaires

Plus en détail

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat www.urma-mp.fr 15 avril 2013 La Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées lance

Plus en détail

LES GROUPEMENTS D ENTREPRISES DANS LE BATIMENT ETAT DES LIEUX EN PAYS DE LA LOIRE

LES GROUPEMENTS D ENTREPRISES DANS LE BATIMENT ETAT DES LIEUX EN PAYS DE LA LOIRE Réunion du Comité régional des professionnels du Bâtiment Vendredi 20 novembre 2015 DREAL LES GROUPEMENTS D ENTREPRISES DANS LE BATIMENT ETAT DES LIEUX EN PAYS DE LA LOIRE Plan intervention Intro : Présentation

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 2011 L effectif France des 300 sociétés adhérentes au GIFAS est estimé à 162 000 salariés. 2 3 L emploi de l ensemble

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

Le Marché des Travaux Publics en France 2008

Le Marché des Travaux Publics en France 2008 Le Marché des Travaux Publics en France 2008 225 200 175 150 125 100 75 2003 2004 2005 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Travaux Routiers (Valeur) Adduction d'eau, Assainissement, Canalisations etc (Valeur)

Plus en détail

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 2 L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 Sept mois après la fin d une formation professionnelle

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA PROFESSION DE CHIRURGIEN-DENTISTE EN REGION RHONE-ALPES OCTOBRE 2013

ETAT DES LIEUX DE LA PROFESSION DE CHIRURGIEN-DENTISTE EN REGION RHONE-ALPES OCTOBRE 2013 Service émetteur : Direction de l efficience de l offre de soins Professionnels de santé, Bureau du comité régional de l ONDPS Affaire suivie par : Mireille ALONSO Amandine ROUSSEL Jean-Louis COTART Courriel

Plus en détail

Diagnostic des enjeux et des besoins de formation des entreprises d architecture

Diagnostic des enjeux et des besoins de formation des entreprises d architecture Association Paritaire de Gestion du Paritarisme Convention Collective Nationale des Entreprises d Architecture Diagnostic des enjeux et des besoins de formation des entreprises d architecture La méthodologie

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

Bâtiment CARRELEUR- MOSAÏSTE

Bâtiment CARRELEUR- MOSAÏSTE Bâtiment CARRELEUR- MOSAÏSTE CARRELEUR- MOSAÏSTE Le carreleur-mosaïste habille sols et murs en les revêtant de carreaux de céramique ou de matériaux analogues. Il joue un rôle important dans la décoration

Plus en détail

Un défi pour l avenir des métiers d avenir

Un défi pour l avenir des métiers d avenir LA FORMATION DE LA FILIÈRE ALIMENTAIRE La filière Alimentaire Un défi pour l avenir des métiers d avenir UN RÉSEAU AU SERVICE DE LA FILIèRE ALIMENTAIRE www.ifria-apprentissage.fr l offre de formation initiale

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2009

RAPPORT DE BRANCHE 2009 RAPPORT DE BRANCHE 2009 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie Convention Collective Nationale n 3240 Données 2008 2 SOMMAIRE SOMMAIRE-I Perimetre de l étude SOMMAIRE...3 Précisions méthodologiques...5

Plus en détail

Listes des secteurs et métiers prioritaires par régions Juin 2015

Listes des secteurs et métiers prioritaires par régions Juin 2015 Listes des secteurs et métiers prioritaires par régions Juin 2015 Alsace Aquitaine Auvergne Basse-Normandie Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Franche-Comté Guadeloupe Guyane Haute-Normandie

Plus en détail

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 5 182 emplois en LR dont 80%

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL > LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL En bref En termes d effectif, avec 5 190 professionnels en emploi en région Provence Alpes Côte d Azur en 2011, le métier d assistant de service social représente le

Plus en détail

Décision n 10-DCC-05 du 21 janvier 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Cari Holding par la société Fayat

Décision n 10-DCC-05 du 21 janvier 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Cari Holding par la société Fayat RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-05 du 21 janvier 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Cari Holding par la société Fayat L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

PLAN D ACTION SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE 2013

PLAN D ACTION SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE 2013 PLAN D ACTION SUR L EGALITE PROESSIONNELLE 2013 PREAMBULE Depuis 2005, nous avons, dans l entreprise, un accord sur «le développement de la mixité dans le Groupe». Celuici définit, dans de nombreux domaines,

Plus en détail

15/06/2012. «Présentons nos actions» 1. Environ 500 2. Environ 5000 3. Environ 300 000

15/06/2012. «Présentons nos actions» 1. Environ 500 2. Environ 5000 3. Environ 300 000 1 «Présentons nos actions» Jeudi 14 juin 2012 1. Environ 500 2. Environ 5000 3. Environ 300 000 1 Le Bâtiment et les Travaux Publics, c est : En France : 293 000 entreprises 887 000 salariés 3 majors (Bouygues,

Plus en détail