2. Sémiologie vasculaire périphérique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2. Sémiologie vasculaire périphérique"

Transcription

1 1. Sémiologie générale 1 Etablir le contact avec le patient 2 Connaître le plan général d une observation médicale 3 Identifier le motif d hospitalisation 4 Recueil des antécédents personnels 5 Recueil des antécédents familiaux, arbre généalogique 6 Recueil des informations sociales et professionnelles 7 Evaluer les consommations d alcool, de tabac, de drogues illicites 8 Mesurer et noter le poids, la taille, l indice de masse corporelle 9 Mesurer et noter la température, la diurèse 10 Identifier une altération de l état général 11 Evaluer l état de nutrition 12 Evaluer l état d hydratation 13 Analyser une marche normale 14 Palper les aires ganglionnaires 15 Reconnaître les lésions cutanées élémentaires 2. Sémiologie vasculaire périphérique 1 Mesurer la pression artérielle humérale par la méthode d auscultation 2 Recherche d une hypotension orthostatique 3 Evaluer l état artériel des membres: palpation des pouls périphériques, couleur et chaleur des extrémités, troubles trophiques, 4 Rechercher à l auscultation un souffle artériel carotidien, * sous-clavier, aortique, rénal, iliaque et fémoral 5 Examen de varices des membres inférieurs, présence de troubles trophiques du coup de pied 6 Analyse d une douleur ischémique des membres inférieurs 7 Signes de thrombose veineuse d un membre inférieur 8 Analyse d un œdème d un et des deux membres inférieurs, signe du godet? 1

2 3. Sémiologie cardiaque 1 Préciser le rythme cardiaque par la prise du pouls et de l auscultation 2 Localiser correctement les 4 principaux foyers d auscultation cardiaque et leurs zones d irradiation 3 identifier B1 et B2 * 4 souffles systoliques * 5 souffles diastoliques * 6 B3 et galop * 7 frottement péricardique * 8 Anomalies des battements cardiaques bradycardie, ta 9 Savoir décrire une crise d'angor. 10 Syndrome d insuffisance ventriculaire gauche : signes de l œdème pulmonaire 11 Interroger un malade se plaignant de douleurs thoraciques pour différencier une douleur coronarienne 12 Syndrome d insuffisance ventriculaire droite ; reflux hépato-jugulaire ; signe de Harzer 13 Savoir analyser une électrocardiogramme normal 14 Analyse et commentaire d une radiographie du thorax face * enregistrements sonores prévus 4. Sémiologie pulmonaire 1 Analyse d une dyspnée ; reconnaître une polypnée, une tachypnée 2 Analyse d une toux 3 Analyse d une douleur thoracique 4 Analyse d une expectoration? 5 Mesure de la fréquence respiratoire 6 Hippocratisme digital 7 Savoir définir et reconnaître une cyanose 8 Percussion thoracique, reconnaître une matité, une augmentation de la sonorité 9 Ausculter un murmure vésiculaire normal * 10 Savoir reconnaître des râles bronchiques, des sibilants, * des crépitants 11 Syndrome pleurétique * 12 Syndrome de pneumothorax * 13 Syndrome de condensation pulmonaire * 14 Syndrome asthmatique * 15 Savoir reconnaître une hémoptysie 16 Mesure de la saturation artérielle en oxygène au doigt * enregistrements sonores prévus 2

3 5. Sémiologie néphrologique 1 Recherche d un globe vésical 2 Anomalies du sédiment urinaire : hématurie, pyurie, pneumaturie 3 Identification d une infection urinaire 4 Examiner les organes génitaux externes 5 Reconnaître sur des clichés d'abdomen sans préparation la taille des reins une lithiase 6. Sémiologie gastro-entérologique 1 Examiner la cavité buccale 2 Préciser les caractères d'une dysphagie 3 Préciser les caractères d'un reflux gastro-oesophagien 4 Préciser les caractères d'une hématémèse 5 Préciser les caractères d'une rectorragie, d'un melæna 6 Savoir inspecter, palper, percuter un abdomen 7 Savoir examiner les orifices herniaires 8 Analyse d une douleur abdominale 9 Savoir reconnaître une défense 10 Savoir reconnaître une contracture abdominale 11 Connaîssance des renseignements fournis par le toucher rectal 12 Savoir reconnaître un signe de Murphy 13 Identification d un ictère 14 Palpation et percussion du foie (mesure de la hauteur du foie) 15 Savoir reconnaître une splénomégalie 16 Savoir reconnaître une ascite 17 Préciser l'état de l'ombilic, rechercher une circulation veineuse collatérale 3

4 7. Sémiologie endocrinienne 1 Palpation de la thyroïde 2 Savoir reconnaître les signes d hypothyroïdie, d hyperthyroïdie 3 Savoirs reconnaître une exophtalmie 4 Savoir reconnaître les signes d'une insuffisance surrénale, d un hypercorticisme 5 Savoir faire un hémoglucotest 6 Savoir reconnaître les signes d'une hypoglycémie 7 Recherche d une galactorrhée 8 Savoir reconnaître les signes d une hypercalcémie 9 Signes d acromégalie 8. Sémiologie gynécologique et obstétricale 1 Expliquer la technique du toucher vaginal et connaître les renseignements que l'on peut en tirer 2 Examiner les seins : inspection, palpation 3 Palper un utérus gravide 4 Décrire les renseignements obtenus par le toucher vaginal pendant la grossesse 5 Rechercher les signes de viabilité foetale - mouvements actifs, bruits du cœur 9. Sémiologie neurologique 1 Savoir reconnaître un coma 2 Savoir rechercher les réflexes ostéotendineux 3 Savoir reconnaître un syndrome pyramidal 4 Savoir reconnaître un syndrome cérébelleux 5 Savoir reconnaître un syndrome extra-pyramidal 6 Savoir reconnaître un syndrome vestibulaire 7 Savoir reconnaître une anomalie de l oculomotricité 8 Savoir reconnaître un trouble du langage 9 Savoir reconnaître une paralysie faciale 10 Savoir reconnaître un trouble sensitif 11 Savoir reconnaître un syndrome confusionnel 4

5 10. Sémiologie de l appareil locomoteur 1 Savoir effectuer l examen clinique des principales articulations des 4 membres et de la colonne vertébrale 2 Acquérir les connaissances de base sur la préhension (principales prises) et la marche (caractéristiques d une marche normale et les principales boiteries) 3 Connaître les caractéristiques des douleurs mécaniques et inflammatoires 4 Connaître les caractéristiques macroscopiques et cytologiques différenciant un liquide articulaire mécanique et un liquide articulaire inflammatoire. 5 Savoir décrire la réalisation technique d'une ponction de genou 6 Connaître les signes cliniques d'une fracture, d'une luxation et d'une entorse 7 Connaître les signes radiologiques d'une lésion osseuse (lacunaire ou condensante) et d'une arthropathie 11. Sémiologie pédiatrique Objectifs PCEM2 DCEM1 1 Examiner un nouveau-né 2 Ø Aspect général 3 Ø Extrémité céphalique 4 Ø Examen cardiovasculaire, abdomen 5 Ø Maturation, examen neurologique Ø Examen ostéo-articulaire Connaître la sémiologie de la croissance post-natale et la maturation pubertaire 5

1.1.1. Interrogatoire général - 20 1.1.2. Interrogatoire ciblé - 20

1.1.1. Interrogatoire général - 20 1.1.2. Interrogatoire ciblé - 20 TABLE DES MATIÈRES Le mot du doyen...................................................................... 5 Le mot du médecin généraliste...................................................... 7 Remerciements........................................................................

Plus en détail

Motif de consultation «Je viens vous voir parce que cela fait déjà deux fois que j ai eu une douleur dans la poitrine.»

Motif de consultation «Je viens vous voir parce que cela fait déjà deux fois que j ai eu une douleur dans la poitrine.» ECC CARDIOLOGIE OBJECTIFS D APPRENTISSAGE : Savoir faire l anamnèse d un patient avec une affection cardio-vasculaire : o Caractériser une douleur rétrosternale o Rechercher les symptômes d une insuffisance

Plus en détail

La douleur thoracique. Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique

La douleur thoracique. Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique La douleur thoracique Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique Vendredi 28 Octobre 2011 Cause fréquente de consultation et de recours aux services de soins

Plus en détail

IDENTITE Nom... Nom de jeune fille... Prénom... Né(e) le... A... Adresse...T... N SS et adresse du centre. 100% pour quelles pathologies?...

IDENTITE Nom... Nom de jeune fille... Prénom... Né(e) le... A... Adresse...T... N SS et adresse du centre. 100% pour quelles pathologies?... RENSEIIGNEMENTTS MEDIICAUX A REMPLIR PAR LE MEDECIN TRAITANT IDENTITE Nom.... Nom de jeune fille... Prénom... Né(e) le... A... Adresse......T......... N SS et adresse du centre 100% pour quelles pathologies?...

Plus en détail

Quels examens minimaux de première intention réalisez-vous en urgence?

Quels examens minimaux de première intention réalisez-vous en urgence? Questions Dossier 1 : cas clinique Un homme de 76 ans est amené par les pompiers aux urgences de l hôpital pour malaise sur la voie publique. Il était en train de se promener à vélo lorsqu il a soudain

Plus en détail

Item 197 : Douleur thoracique aiguë et chronique

Item 197 : Douleur thoracique aiguë et chronique Item 197 : Douleur thoracique aiguë et chronique Collège des Enseignants de Cardiologie et Maladies Vasculaires Date de création du document 2011-2012 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Conduite

Plus en détail

COMMISSION DE L ENSEIGNEMENT (STAGES HOSPITALIERS)

COMMISSION DE L ENSEIGNEMENT (STAGES HOSPITALIERS) COMMISSION DE L ENSEIGNEMENT (STAGES HOSPITALIERS) Note à l intention des maîtres de stage de sémiologie des étudiants en DFGSM2 1 et DFGSM3 Année 2012-2013 Arnaud Winer, Bernard-A Gaüzère (Responsables

Plus en détail

Douleurs Thoraciques Stratégie d orientation

Douleurs Thoraciques Stratégie d orientation GIT octobre 2011 Douleurs Thoraciques Stratégie d orientation Dr Thomas Loeb SAMU des Hauts de Seine 92 380 Garches Douleurs thoraciques Rappel Région richement innervée Douleurs thoraciques Rappel Région

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio clinique Appareil locomoteur Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio clinique Appareil locomoteur Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011

Sémiologie articulaire du membre inférieur. Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Sémiologie articulaire du membre inférieur Module bio-clinique Appareil locomoteur 2010-2011 Hanche Sémiologie de la hanche Articulation profonde Mobilité complexe flexion/extension rotations abduction/adduction

Plus en détail

Examen médical d aptitude pour sapeurs-pompiers Formulaire pour le médecin

Examen médical d aptitude pour sapeurs-pompiers Formulaire pour le médecin Examen médical d aptitude pour sapeurs-pompiers Formulaire pour le médecin! Pour le service du feu en général Commandement du corps de sapeurs-pompiers compétent:! Pour le service de la protection respiratoire!

Plus en détail

Dossier 1. 1) Décrivez les anomalies observées sur la figure a. 2) Quel diagnostic suspectez vous? Sur quels arguments?

Dossier 1. 1) Décrivez les anomalies observées sur la figure a. 2) Quel diagnostic suspectez vous? Sur quels arguments? Dossier 1 Un patient de 32 ans, en état de précarité, est admis pour toux chronique dans un contexte de perte de poids récente. Son principal antécédent connu est une intoxication alcoolique. La radiographie

Plus en détail

EVALUATION NORMATIVE S3

EVALUATION NORMATIVE S3 Date: dimanche 10 novembre 2013 Benjamin Beaugé PROCESSUS OBSTRUCTIF 2.8 EVALUATION NORMATIVE S3 Question 1: Expliquer le mécanisme physiopathologique de l embolie pulmonaire. /1 Question 2: Expliquer

Plus en détail

Unité d enseignement 8 Circulation - Métabolismes.

Unité d enseignement 8 Circulation - Métabolismes. Unité d enseignement 8 Circulation - Métabolismes. MODULE 1: ECG (3 heures) N 235. Palpitations (CARDIO : Dr LEGALLOIS) - Chez un sujet se plaignant de palpitations, argumenter les principales hypothèses

Plus en détail

Anatomie des tumeurs: Signes et symptômes d évolution des cancers. Renée Dugas MD Soins palliatifs CHUM-HND

Anatomie des tumeurs: Signes et symptômes d évolution des cancers. Renée Dugas MD Soins palliatifs CHUM-HND Anatomie des tumeurs: Signes et symptômes d évolution des cancers Renée Dugas MD Soins palliatifs CHUM-HND Cancers les plus fréquents: par ordre décroissant Poumons Côlon et rectum Sein Prostate Pancréas

Plus en détail

OBJET : Visite médicale d aptitude des gardiens de la paix de la police nationale

OBJET : Visite médicale d aptitude des gardiens de la paix de la police nationale Paris, le Sous-direction des ressources humaines Bureau des relations sociales Le ministre de l intérieur à Monsieur le préfet de police, Mesdames et messieurs les préfets de département, En communication

Plus en détail

Sémiologie cardio-vasculaire

Sémiologie cardio-vasculaire Sémiologie cardio-vasculaire Q-1 A quoi sert la classification NYHA? Décrivez la. Q-2 Décrire la douleur d angor d effort. Citez les principaux éléments sémiologiques recueillis à l interrogatoire qui

Plus en détail

Dossier Médical de Base

Dossier Médical de Base Dossier Médical de Base (Tous Ages Tous Niveaux) Joueur : Nom :....Prénom :. Date de naissance : (Jour-Mois-Année). Club :... Poste : Caractéristiques : - Gardien de but - Défenseur - Milieu - Attaquant

Plus en détail

Complications de l immobilité et du décubitus : prévention et prise en charge.

Complications de l immobilité et du décubitus : prévention et prise en charge. Complications de l immobilité et du décubitus : prévention et prise en charge. 1- Risque de thrombose veineuse 2- Risque d encombrement bronchique 3- Risque de constipation 4- Risque d escarre 5- Risque

Plus en détail

Examen de l abdomen. MI1:Métabolisme et Nutrition Examen de l'abdomen Année universitaire 2007-2008

Examen de l abdomen. MI1:Métabolisme et Nutrition Examen de l'abdomen Année universitaire 2007-2008 Introduction Examen de l abdomen La séméiologie clinique de l'appareil digestif importance capitale de l'interrogatoire suivi d'un examen clinique très complet de chaque appareil examen méticuleux de l'abdomen

Plus en détail

Us et abus des examens d imagerie médicale en pathologie digestive

Us et abus des examens d imagerie médicale en pathologie digestive Us et abus des examens d imagerie médicale en pathologie digestive M. MELANGE michel.melange@uclouvain.be Dampremy 9 janvier 2010 Prescription d imagerie par le médecin généraliste à 22% de ses patients;

Plus en détail

RADIOLOGIE au quotidien. Que retenir pour le praticien généraliste?

RADIOLOGIE au quotidien. Que retenir pour le praticien généraliste? RADIOLOGIE au quotidien Que retenir pour le praticien généraliste? Exemple à critiquer! Cher confrère, Veuillez réaliser chez M. X un scanner abdominal total. Bien confraternellement, Docteur Y La bonne

Plus en détail

Extrait gratuit : testez-vous!

Extrait gratuit : testez-vous! Extrait gratuit : testez-vous! Préparez vos partiels en toute sénérité! Enoncé Masse abdominale découverte lors du bilan d une hypertension artérielle M. A, 53 ans, vous est adressé par son médecin traitant

Plus en détail

N 131 : ARTERIOPATHIE OBLITERANTE DE L'AORTE ET DES MEMBRES INFERIEURS

N 131 : ARTERIOPATHIE OBLITERANTE DE L'AORTE ET DES MEMBRES INFERIEURS N 131 : ARTERIOPATHIE OBLITERANTE DE L'AORTE ET DES MEMBRES INFERIEURS 131A : Diagnostiquer une AOMI L AOMI est l atteinte par l athérosclérose de la paroi des artères vascularisant les membres inférieurs,

Plus en détail

DOULEUR THORACIQUE. Pr Martial Hamon. Service des Maladies du Cœur et des Vaisseaux Centre Hospitalier Universitaire de Caen

DOULEUR THORACIQUE. Pr Martial Hamon. Service des Maladies du Cœur et des Vaisseaux Centre Hospitalier Universitaire de Caen DOULEUR THORACIQUE Pr Martial Hamon Service des Maladies du Cœur et des Vaisseaux Centre Hospitalier Universitaire de Caen Avenue Côte de Nacre 14033 Caen cedex INTRODUCTION La douleur thoracique est une

Plus en détail

Pertes de connaissance inexpliquées

Pertes de connaissance inexpliquées De quoi parle-t-on? Pertes de connaissance inexpliquées es DC1, 2007 / 2008 Module cardio-vasculaire Terminologie populaire Malaise vagal Malaise vaso-vagal Syncope (vaso-vagale) Hypotension orthostatique

Plus en détail

MODIFICATIONS INDUITES PAR LE DECUBITUS

MODIFICATIONS INDUITES PAR LE DECUBITUS MODIFICATIONS INDUITES PAR LE DECUBITUS * D après l Encyclopédie médico-chirurgicale et des Pathologies de l immobilité Elisabeth Coing-Maillet Paul Calmels CHU de Saint-Etienne PLAN : 1. Introduction

Plus en détail

Sémiologie médicale Endocrinologie Glande thyroïde. Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud- Charles Mérieux Pr Christiane Broussolle

Sémiologie médicale Endocrinologie Glande thyroïde. Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud- Charles Mérieux Pr Christiane Broussolle Sémiologie médicale Endocrinologie Glande thyroïde Faculté de Médecine et de Maïeutique Lyon Sud- Charles Mérieux Pr Christiane Broussolle Goitres, nodules Hypothyroïdies Hyperthyroïdies Goitres Goîtres

Plus en détail

Cas clinique N 2 M Laroche

Cas clinique N 2 M Laroche Cas clinique N 2 M Laroche Mme R., 66 ans, 1,58 m, 46 kg, consulte pour des lombalgies apparues brutalement, il y a 8 jours, alors qu elle soulevait son chat. Elle souffre de façon importante, assise,

Plus en détail

Cours de réanimation pédiatrique Hôpital Sainte-Justine

Cours de réanimation pédiatrique Hôpital Sainte-Justine Cours de réanimation pédiatrique Hôpital Sainte-Justine Évaluation cardio-respiratoire rapide Identification du choc et de l insuffisance respiratoire @ 2001 American Heart association Objectifs du cours

Plus en détail

ECN programme DFASM 1. 2 ème Quadrimestre année 2013/2014

ECN programme DFASM 1. 2 ème Quadrimestre année 2013/2014 ECN programme DFASM 1 2 ème Quadrimestre année 2013/2014 Neurologie 90 Déficits moteur et ou sensitif des membres 96 Myasthénie 97 Migraine, névralgie du trijumeau et algies de la face 98 Céphalées aiguës

Plus en détail

Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus...

Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus... Sommaire Préface... V avant-propos... VII Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus... X XI Programme de cardiologie... XII Liste des abréviations autorisées... XIV

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT.

PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT. PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT. Régulation Phase pré-hospitalière. Accueil des Urgences. UHCD. I- REGULATION OBJECTIFS : Type d intervention

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

DOULEURS ARTICULAIRES

DOULEURS ARTICULAIRES DOULEURS ARTICULAIRES DEFINITIONS ARTHRALGIES ARTHRITES (Atteinte de la synoviale): INFECTIEUX, INFLAMMATOIRE, METABOLIQUE ARTHROSE (atteinte du cartilage) MODALITES DE L'EXAMEN CLINIQUE - Siège - Horaire

Plus en détail

LA NEUROPATHIE DIABETIQUE

LA NEUROPATHIE DIABETIQUE LA NEUROPATHIE DIABETIQUE Cas de M. L. 64 ans, hospitalisé pour un diabète II déséquilibré Cohen Rebecca ATCD: Familiaux : aucun. Personnels: abcès de la marge anale en 1991. SAS appareillé Mode de vie:

Plus en détail

INFORMATION SUR LA HERNIE HIATALE

INFORMATION SUR LA HERNIE HIATALE INFORMATION SUR LA HERNIE HIATALE Objectifs de ce document : Vous expliquer l intervention Vous informer sur les risques de cette chirurgie Répondre aux principales questions que vous pouvez vous poser.

Plus en détail

16. Grossesse normale.

16. Grossesse normale. 16. Grossesse normale. Objectifs ECN : Diagnostiquer une grossesse et connaître les modifications physiologiques l accompagnant. Énoncer les règles du suivi (clinique, biologique, échographique) d une

Plus en détail

Prise en Charge de l Arrêt Cardiaque

Prise en Charge de l Arrêt Cardiaque Prise en Charge de l Arrêt Cardiaque U.F.R Médecine 51, rue Cognacq-Jay 51100 Reims Tel. 03 26 78 70 30, aleon@chu-reims.fr clepouse@chu-reims.fr, pgallet@chu-reims.fr www.lssc-med-reims.fr Chapitre 1

Plus en détail

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL 15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS Dr Albane CHAILLOT Service de santé au travail 27/03/2015 Introduction Evaluation Prise en charge Traitement Conclusion

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE

INSUFFISANCE CARDIAQUE INSUFFISANCE CARDIAQUE PHYSIOPATHOLOGIE Une anomalie du remplissage (insuffisance cardiaque diastolique à fonction systolique conservée) ou une faiblesse de l éjection ventriculaire (insuffisance cardiaque

Plus en détail

Item 215 : Rachialgies (Évaluations)

Item 215 : Rachialgies (Évaluations) Item 215 : Rachialgies (Évaluations) Date de création du document 2008-2009 CAS CLINIQUE : CAS CLINIQUE N 4 Scénario : Madame D., soixante-huit ans, est lombalgique chronique depuis quinze ans, mais elle

Plus en détail

Sémiologie oesophagienne

Sémiologie oesophagienne Sémiologie oesophagienne Sémiologie Médicale PCEM2 Docteur Pascal Sève Professeur Christiane Broussolle Faculté de Médecine Lyon-Sud 2007 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 1 Sémiologie OESOPHAGE Explorations

Plus en détail

Adressé(e) par : Suivi au C.T.A.? Oui Non nom du référent. Suivi à la FVA? Oui Non nom du référent.

Adressé(e) par : Suivi au C.T.A.? Oui Non nom du référent. Suivi à la FVA? Oui Non nom du référent. Etiquette dossier 1 Dispositif vaudois d'indication et de suivi alcoologique DOSSIER MEDICO-PSYCHO-SOCIAL Date : Nom médecin: Nom de l intervenant social spécialisé en alcoologie: Adressé(e) par : Suivi

Plus en détail

Apprentissage de l examen clinique : Carnet d objectifs pratiques. Année universitaire 2015/2016

Apprentissage de l examen clinique : Carnet d objectifs pratiques. Année universitaire 2015/2016 Apprentissage de l examen clinique : Carnet d objectifs pratiques Année universitaire 2015/2016 Principes de l évaluation des objectifs pratiques de la formation clinique Double évaluation des compétences

Plus en détail

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif Prévention et traitement Presentation générale Les bienfaits du sport Blessures Facteurs favorisants Les accidents musculaires 7 catégories Dus à

Plus en détail

FRACTURES DU RACHIS. I/ Généralités:

FRACTURES DU RACHIS. I/ Généralités: I/ Généralités: 32 ou 34 vertèbres (7 VC+12VT+5VL+5VS+3 ou 5VCc) Fractures graves /AVP Stabilité de la fracture Pronostic neurologique II/ Fracture de l odontoïde: Axis (2ème VC après Atlas) + fréquente

Plus en détail

P artie 2... PATHOLOGIES

P artie 2... PATHOLOGIES P artie 2 PATHOLOGIES Gynécologie AU PROGRAMME Cancer du sein Processus tumoral 1. Épidémiologie C est le cancer le plus fréquent chez la femme. Au cours de sa vie, 1 femme/11 présentera un cancer du

Plus en détail

Le genou : approche Conflits d intérêts systématique Objectifs Questionnaire ciblé Question 1 Examen du genou

Le genou : approche Conflits d intérêts systématique Objectifs Questionnaire ciblé Question 1 Examen du genou Le genou : approche systématique Philippe Mailhot, md Journées de médecine familiale Gatineau Conflits d intd intérêts Objectifs Savoir questionner et examiner un patient avec une gonalgie Connaître les

Plus en détail

Module Soins Intensifs

Module Soins Intensifs Module Soins Intensifs Prise en charge du bds en soins intensifs De la surveillance clinique à l examen clinique. Ferron Fred SURVEILLANCE DU BDS EN SOINS INTENSIF:... comprend et explique en détail les

Plus en détail

EPREUVE DE DOSSIERS partie numéro 2

EPREUVE DE DOSSIERS partie numéro 2 DOSSIER N 6 ENONCE Une femme de 64 ans, 1,62 m, 46 kg, a consulté pour des lombalgies apparues brutalement, il y a six jours, alors qu'elle portait un cageot. Elle avait depuis deux ans, une lombalgie

Plus en détail

Présentation de cas clinique. Agapitou Eleni 16.03.2012

Présentation de cas clinique. Agapitou Eleni 16.03.2012 Présentation de cas clinique Agapitou Eleni 16.03.2012 Anamnèse Patiente de 87 ans, résidente en EMS. Anamnèse actuelle: Depuis 3 semaines: - BEG. -Douleurs abdominales diffuses. -Pas d état fébrile, elle

Plus en détail

OBJECTIFS DU STAGE DE CHIRURGIE

OBJECTIFS DU STAGE DE CHIRURGIE OBJECTIFS DU STAGE DE CHIRURGIE TABLE DES MATIÈRES APTITUDES... 2 COMPÉTENCES CLINIQUES... 2 DOULEUR AIGUË DE LA FOSSE ILIAQUE DROITE... 2 DOULEUR AIGÜE DE LA FOSSE ILIAQUE GAUCHE... 4 DOULEUR AIGÜE DE

Plus en détail

Adénome de prostate et soins infirmiers

Adénome de prostate et soins infirmiers I Adénome de prostate Définitions, généralités Adénome de prostate et soins infirmiers Il touche plus les hommes de plus de 50 ans. On opère de plus en plus, ce qui augmente la durée de vie. Il est caractérisé

Plus en détail

Fractures du bassin. JP. MARCHALAND HIA Bégin Saint-Mandé IFSI

Fractures du bassin. JP. MARCHALAND HIA Bégin Saint-Mandé IFSI Fractures du bassin JP. MARCHALAND HIA Bégin Saint-Mandé IFSI Définition Distinguer Les fractures extra- articulaires Les fractures du cotyle Définition Gravité +++ Pronostic vital Poly traumatisme Hémorragie

Plus en détail

Hémorragie Douleur abdominale aigue. Dr Fanny DUFOUR - CCA Service de chirurgie digestive Hôpital Jean Verdier Bondy fanny.dufour@jvr.aphp.

Hémorragie Douleur abdominale aigue. Dr Fanny DUFOUR - CCA Service de chirurgie digestive Hôpital Jean Verdier Bondy fanny.dufour@jvr.aphp. Hémorragie Douleur abdominale aigue Dr Fanny DUFOUR - CCA Service de chirurgie digestive Hôpital Jean Verdier Bondy fanny.dufour@jvr.aphp.fr 1 Choc hémorragique Signes fonctionnels Signes physiques Gravité

Plus en détail

ANRS. Echelle ANRS de cotation de la gravité des événements indésirables chez l adulte. Version n 4 du 19 octobre 2000

ANRS. Echelle ANRS de cotation de la gravité des événements indésirables chez l adulte. Version n 4 du 19 octobre 2000 ANRS Version n 4 du 19 octobre 2000 Cette échelle de cotation constitue un guide de travail destiné à vous permettre de graduer plus facilement un symptôme observé et de ne pas omettre un événement indésirable

Plus en détail

Favretto Manon 4 ème pédiatrique LES CARDIOPATHIES CONGENITALES

Favretto Manon 4 ème pédiatrique LES CARDIOPATHIES CONGENITALES Favretto Manon 4 ème pédiatrique LES CARDIOPATHIES CONGENITALES Année scolaire 2007 2008 1 A. Rappel embryologique La formation du cœur commence 18 jours après la fécondation et se termine vers le 42éme

Plus en détail

Causes de l incontinence urinaire

Causes de l incontinence urinaire Causes de l incontinence urinaire Transitoire - fonctionnelles (alitement pour cause médicale, non repérage des toilettes) - infection urinaire - fécalome ; - confusion ; - iatrogènies (diurétiques, sédatifs,.).

Plus en détail

Surveillance de la Maladie de Gaucher

Surveillance de la Maladie de Gaucher Surveillance de la Maladie de Gaucher CETG 24 mars 2006 Christian LAVIGNE CHU Angers 1 Maladie de Gaucher Maladie rare traitement efficace, coûteux, astreignant prototype de thésaurismose curable incertitude

Plus en détail

Bilan d une toux chronique (> 8 semaines)

Bilan d une toux chronique (> 8 semaines) Bilan d une toux chronique (> 8 semaines) Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 16/12/2007) www.respir.com La démarche diagnostique repose sur l'interrogatoire, l'examen clinique et la pratique d'une radiographie

Plus en détail

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1

PREMIERS SECOURS EN ÉQUIPE DE NIVEAU 1 PARTIE 8 L ARRÊT CARDIAQUE 1. OBJECTIFS A la fin de cette partie, vous serez capable de prendre en charge, seul ou au côté d un équipier secouriste, avec ou sans matériel minimum de premiers secours, une

Plus en détail

Cause psycho-sociale? sociale?

Cause psycho-sociale? sociale? EXAMEN CLINIQUE DU RACHIS CERVICAL R. Dupuy Introduction Cervicalgie : motif fréquent de consultation Dissociation radio-clinique fréquente Organe difficile à examiner car mobile, avec vertèbres de petite

Plus en détail

2ème Journée Européenne des Infirmiers exerçant en Anesthésie, Réanimation et Urgences Le concept du Pre Hospital Trauma Life Support

2ème Journée Européenne des Infirmiers exerçant en Anesthésie, Réanimation et Urgences Le concept du Pre Hospital Trauma Life Support 2ème Journée Européenne des Infirmiers exerçant en Anesthésie, Réanimation et Urgences Le concept du Pre Hospital Trauma Life Support Steve Greisch coordinateur national PHTLS Luxembourg Définition Concept

Plus en détail

Epidémiologie et diagnostic du cancer bronchique. Dr Najib Bentaybi Le 12/11/2015

Epidémiologie et diagnostic du cancer bronchique. Dr Najib Bentaybi Le 12/11/2015 Epidémiologie et diagnostic du cancer bronchique Dr Najib Bentaybi Le 12/11/2015 SOMMAIRE 1. Epidémiologie 1. Incidence du cancer bronchique 2. Mortalité liée au cancer bronchique 3. Facteurs de risque

Plus en détail

EHPAD Maison de retraite L ETE INDIEN. 14 rue des Croillerans 21121 DAIX Tél. 03 80 58 40 00 Fax 03 80 58 40 40

EHPAD Maison de retraite L ETE INDIEN. 14 rue des Croillerans 21121 DAIX Tél. 03 80 58 40 00 Fax 03 80 58 40 40 EHPAD Maison de retraite L ETE INDIEN 14 rue des Croillerans 21121 DAIX Tél. 03 80 58 40 00 Fax 03 80 58 40 40 DOSSIER MEDICAL DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES

Plus en détail

CHAPITRE 7 SYSTÈME RESPIRATOIRE. Odette Doyon et Sophie Longpré. Évaluation clinique d'un personne symptomatique ERPI, tous droits réservés.

CHAPITRE 7 SYSTÈME RESPIRATOIRE. Odette Doyon et Sophie Longpré. Évaluation clinique d'un personne symptomatique ERPI, tous droits réservés. CHAPITRE 7 SYSTÈME RESPIRATOIRE Odette Doyon et Sophie Longpré OBJECTIFS d APPRENTISSAGE 1 2 3 À l aide du cahier d exercices MOBILISER les connaissances préalablement acquises en anatomie, en physiologie

Plus en détail

Dérèglement thermique. Hypothermie Hyperthermie SEMINAIRES IRIS

Dérèglement thermique. Hypothermie Hyperthermie SEMINAIRES IRIS Dérèglement thermique Hypothermie Hyperthermie Hyperthermie Hyperthermie Production de chaleur corporelle Exercice intense Elimination de chaleur corporelle Vague de chaleur Cadre iatrogène (syndr malin

Plus en détail

Reflux gastro-oesophagien

Reflux gastro-oesophagien Reflux gastro-oesophagien Définition: reflux de sécrétions acides de l estomac vers l œsophage Epidémiologie: > 10% de la population Etiologie: - incontinence de la barrière œsogastrique - facteurs favorisants:

Plus en détail

Cas cliniques Diabète

Cas cliniques Diabète Cas cliniques Diabète 2012 Cas clinique diabète N 1 Un homme de 57 ans, 1,70m pour 87 kg, consulte après la découverte d une glycosurie positive lors d une visite à la médecine du travail. Il ne présente

Plus en détail

PATHOLOGIES PLEURALES

PATHOLOGIES PLEURALES PATHOLOGIES PLEURALES Définition : La plèvre est un feuillet qui entoure le poumon c'est une séreuse (comme le péritoine), faite de cellules mésothéliales le feuillet se réfléchit et continue en espace

Plus en détail

La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit être clairement exprimé :

La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit être clairement exprimé : Indications des examens d imageried en pathologie thoracique Partie 1 M El Hajjam et P Lacombe La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit

Plus en détail

Cours formation théorique

Cours formation théorique Programme du cours de premier cycle Cours formation théorique Anatomie, physiologie, biologie, pathologie Bases de la biologie 1. Qu est-ce que la vie 2. Organisation d un être humain 3. Plans du corps

Plus en détail

LES VAISSEAUX SANGUINS

LES VAISSEAUX SANGUINS LES VAISSEAUX SANGUINS PLAN DU COURS: LES VAISSEAUX SANGUINS (chap.20) STRUCTURE ET FONCTIONS DES VAISSEAUX SANGUINS introduction structure des parois vasculaires réseau artériel capillaires réseau veineux

Plus en détail

Cahier de recueil des examens paracliniques

Cahier de recueil des examens paracliniques *rpi00* Cahier de recueil des examens paracliniques Numéro Constances Attention, ce questionnaire est à remplir par un membre du CES Numéro de CES : Date de naissance du consultant : J J / M M / 9 A A

Plus en détail

FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL

FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL SAISON : Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Profession :... Adresse : N...rue.......... Ville.. CP Téléphone (s) :...

Plus en détail

Item 284 : Troubles de la conduction intracardiaque (Evaluations)

Item 284 : Troubles de la conduction intracardiaque (Evaluations) Item 284 : Troubles de la conduction intracardiaque (Evaluations) Date de création du document 2011-2012 CAS CLINIQUE Scénario : Monsieur Julien C. 74 ans est admis pour «difficultés respiratoires». Les

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ALGER1.FACULTE DE MEDECINE.DEPARTEMENT DE MEDECINE

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ALGER1.FACULTE DE MEDECINE.DEPARTEMENT DE MEDECINE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE ALGER1.FACULTE DE MEDECINE.DEPARTEMENT DE MEDECINE CYCLE GRADUE CARNET DE STAGE DU MODULE DE SEMEIOLOGIE Année Universitaire

Plus en détail

Programme du cours. Terminologie Médicale. A) Préfixes. B) Morphologie. C) Physique-Physiologie. D) Moyens d investigation. E) Méthodes thérapeutiques

Programme du cours. Terminologie Médicale. A) Préfixes. B) Morphologie. C) Physique-Physiologie. D) Moyens d investigation. E) Méthodes thérapeutiques Anatomie, Physiologie, Pathologie Humaine Programme du cours Introduction Terminologie Médicale A) Préfixes B) Morphologie. C) Physique-Physiologie D) Moyens d investigation E) Méthodes thérapeutiques

Plus en détail

SOUFFLE CARDIAQUE CHEZ L ENFANT D. SIDI (Paris) C. ALMANGE (Rennes)

SOUFFLE CARDIAQUE CHEZ L ENFANT D. SIDI (Paris) C. ALMANGE (Rennes) SOUFFLE CARDIAQUE CHEZ L ENFANT D. SIDI (Paris) C. ALMANGE (Rennes) INTRODUCTION Les souffles cardiaques sont extrêmement fréquents chez l enfant (présents chez 80 % des nouveau-nés ou prématurés et chez

Plus en détail

CPR Réanimation cardio-pulmonaire

CPR Réanimation cardio-pulmonaire Thème 04 CPR Réanimation cardio-pulmonaire N d article 1401 CSauv Thème 04 Séquence 01 Page 01 Version 200610f Schéma ABCD Respiration artificielle Contexte initial / Position du patient Si au point A

Plus en détail

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 6 août 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données.

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 6 août 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données. FICHE PRATIQUE D UTILISATION DES ANTIVIRAUX EN EXTRAHOSPITALIER ET EN PERIODE PANDEMIQUE A. TRAITEMENT ANTIVIRAL CURATIF 1 1. Adultes et enfants de plus d un an La prescription d un traitement antiviral

Plus en détail

Sémiologie du Foie hors cirrhose et hépatite virale. Pr Eric NGUYEN-KHAC UFR médecine Amiens 2011

Sémiologie du Foie hors cirrhose et hépatite virale. Pr Eric NGUYEN-KHAC UFR médecine Amiens 2011 Sémiologie du Foie hors cirrhose et hépatite virale Pr Eric NGUYEN-KHAC UFR médecine Amiens 2011 Sommaire Examen du foie Les douleurs hépatiques La biologie du foie Les examens morphologiques L histologie

Plus en détail

Souffle systolique. Patrick Pladys

Souffle systolique. Patrick Pladys Souffle systolique Patrick Pladys Épidémiologie 30-50% des enfants Souvent anxiogène pour parents Pathologique: 1/10 SS > H24: 8% pathologique SS à M6: 12% pathologique CAT Anamnèse ATCD personnels et

Plus en détail

Livret de l étudiant DC2 / DC3 à l hôpital d instruction des Armées Alphonse Laveran. Pr Morand JJ Responsable pédagogique

Livret de l étudiant DC2 / DC3 à l hôpital d instruction des Armées Alphonse Laveran. Pr Morand JJ Responsable pédagogique Livret de l étudiant DC2 / DC3 à l hôpital d instruction des Armées Alphonse Laveran Pr Morand JJ Responsable pédagogique Roux Laurence Secrétaire pédagogique 1/20 Livret de l étudiant DC2 / DC3 à l Hôpital

Plus en détail

Objectifs des stages obligatoires à l externat

Objectifs des stages obligatoires à l externat Faculté de médecine Vice-décanat aux études médicales de premier cycle Objectifs des stages obligatoires à l externat Utiliser la navigation par signets de votre lecteur Adobe pour repérer le stage désiré.

Plus en détail

L'HYPOTROPHIE DU NOURRISSON

L'HYPOTROPHIE DU NOURRISSON L'HYPOTROPHIE DU NOURRISSON Signe d'appel fréquent en pédiatrie. Hypotrophie : insuffisamment nourri. I/ Historique Mortalité des enfants institutionnalisés aux USA dans les années 1900 était très élevé,

Plus en détail

B05 - CAT devant une artériopathie des membres in férieurs chez le diabétique

B05 - CAT devant une artériopathie des membres in férieurs chez le diabétique B05-1 B05 - CAT devant une artériopathie des membres in férieurs chez le diabétique 1. Données d u problème Le diabète est la première cause d amputation non accidentelle dont il multiplie le risque par

Plus en détail

ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DEVANT DES OEDEMES DES MEMBRES INFERIEURS

ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DEVANT DES OEDEMES DES MEMBRES INFERIEURS ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DEVANT DES OEDEMES DES MEMBRES INFERIEURS Prs.R. BARRAINE (Poitiers) & J.E. WOLF (Dijon) Rappel : définition et mécanismes: - Définition des oedèmes: hyperhydratation extra-cellulaire

Plus en détail

Sinergic-massage. Médecine Académique - Programme 2014-2015. Anatomie Physiologie Pathologie. Système tégumentaire 16 heures

Sinergic-massage. Médecine Académique - Programme 2014-2015. Anatomie Physiologie Pathologie. Système tégumentaire 16 heures Médecine Académique - Programme 2014-2015 L objectif de notre module de médecine académique est de transmettre les bases indispensables à la compréhension du corps humain, ainsi qu une approche des différentes

Plus en détail

UMVF - Université Médicale Virtuelle Francophone. Cardiologie. Collège National des Enseignants de Médecine Interne

UMVF - Université Médicale Virtuelle Francophone. Cardiologie. Collège National des Enseignants de Médecine Interne Cardiologie Collège National des Enseignants de Médecine Interne Dr. Brigitte Granel, Dr. Patrick Disdier 2013 1 Table des matières 1. Anatomie cardiaque... 4 2. Révolution cardiaque... 5 3. Interrogatoire...

Plus en détail

La tomodensitométrie chez le lapin de compagnie Réalisation pratique et indications Académie vétérinaire de France 7 février 2013

La tomodensitométrie chez le lapin de compagnie Réalisation pratique et indications Académie vétérinaire de France 7 février 2013 La tomodensitométrie chez le lapin de compagnie Réalisation pratique et indications Académie vétérinaire de France 7 février 2013 Dr Didier BOUSSARIE CHV Pommery 51100 Reims PRINCIPE DE LA TOMODENSITOMETRIE

Plus en détail

M. Simple Chambre : 2309

M. Simple Chambre : 2309 M. Simple Chambre : 2309 AVC Dr Ruth Consignes Faire une lecture personnelle de la situation clinique. Souligner les éléments importants ou ceux qui ont besoin d être clarifiés. Répondre aux questions

Plus en détail

La rééducation dans la BPCO

La rééducation dans la BPCO DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Pathologie respiratoire Rennes: 2009 Coordonnateurs : Pr R Brissot, Pr O. Remy-Neris, Pr F Boyer, Pr B Desrues,

Plus en détail

Salle G101 (Anciennement ED10) Faculté de Médecine Chaque module est suivi d'un contrôle continu (10 questions) à 18h

Salle G101 (Anciennement ED10) Faculté de Médecine Chaque module est suivi d'un contrôle continu (10 questions) à 18h Pôles FEMME MERE ENFANT ENDOCRINOLOGIE 1 er semestre : 16.09.2015 au 09.02.2016 Salle G101 (Anciennement ED10) Faculté de Médecine Chaque module est suivi d'un contrôle continu (10 questions) à 18h Dates

Plus en détail

Le rapport radiographique

Le rapport radiographique Journées chiropratiques Boucherville 2009 Le rapport radiographique André Cardin DC, DACBR, FCCR(C) Rôles essentiels et compétences clés concernant l élaboration du rapport radiologique 1. Expertise en

Plus en détail

Le barostat. Régulation de la pression artérielle

Le barostat. Régulation de la pression artérielle Le barostat Régulation de la pression artérielle Le barostat est l homéostat qui assure la régulation de la pression artérielle moyenne à court terme et dans des conditions physiologiques normales. système

Plus en détail

Table des symptômes par spécialités

Table des symptômes par spécialités Table des symptômes par spécialités Chapitre 1 : Cardiologie Douleur thoracique d apparition récente 3 Douleur thoracique ancienne 29 Dyspnée dans un contexte d urgence : le point de vue du cardiologue

Plus en détail

Quelles indications aujourd'hui pour la radio du thorax? Dr Cédric CARBONNEIL Chef de projet HAS-SEAP

Quelles indications aujourd'hui pour la radio du thorax? Dr Cédric CARBONNEIL Chef de projet HAS-SEAP Quelles indications aujourd'hui pour la radio du thorax? Dr Cédric CARBONNEIL Chef de projet HAS-SEAP Contexte et méthode d évaluation 2 Une évaluation par la HAS : Pourquoi? Mars 2005: lancement effectif

Plus en détail

Cas clinique Hopital Mahosot Service de pédiatrie générale. Malaychanh, Hué, Todisoa

Cas clinique Hopital Mahosot Service de pédiatrie générale. Malaychanh, Hué, Todisoa Cas clinique Hopital Mahosot Service de pédiatrie générale Malaychanh, Hué, Todisoa 1 Données générales Un garçon, 14 ans, collégien Habitant à Salakham, district Hadsayphong, capitale Vientiane Date entrée:10/

Plus en détail