Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "www.cciformation-grenoble.fr"

Transcription

1 Formations 2015 santé, médico-social Donnez de l éclat à vos potentiels!

2 BÂTIMENT AUTO-MOTO ÉNERGIES RESTAURATION VENTE GESTION TOURISME SOINS, SERVICES SANTÉ MÉTIERS DE BOUCHE Pour vos projets de recrutement Contactez-nous! L IMT forme les jeunes en alternance du CAP au Bac + 3! Organisme de DPC habilité à dispenser des programmes de DPC Nos programmes de formation sont conçus pour répondre aux exigences du DPC (développement professionnel continu), selon les consignes de la Haute Autorité de santé (HAS). À ce titre, ils allient l apport et/ou le perfectionnement de connaissances à l amélioration continue des pratiques des professionnels. Si la durée est supérieure à une journée, nos programmes s organisent en trois étapes : Étape 1 : possibilité de mise en œuvre d un questionnaire de positionnement sur les connaissances et pratiques en amont de la formation. Analyse des besoins des participants et état des lieux du vécu de chacun. Étape 2 : apports de connaissances associés à des mises en situation et à des exercices pratiques. Étape 3 : définition d axes d amélioration à l issue de la formation. Possibilité d une 1/2 journée de suivi sur site pour la validation des pratiques.

3 ÉDITO 2015, intégrer les réformes et créer des opportunités. La réforme de la formation professionnelle continue est un véritable changement systémique. La mise en œuvre de la nouvelle réforme de la formation professionnelle du 5 mars 2014 va conduire les entreprises et les structures privées à profondément revisiter leurs pratiques. Cette évolution en matière de gestion des compétences est une condition nécessaire à la réussite de la réforme, tant pour les salariés que pour les employeurs, quel que soit leur secteur d activité. Entretien professionnel obligatoire, création du compte personnel de formation (CPF), disparition du DIF, mise en place du conseil en évolution professionnel (CEP), baisse ou disparition des cotisations au titre du plan de formation, autant de changements qui modifieront considérablement le paysage de la FPC à partir du 1 er janvier L enjeu pour les employeurs: considérer le développement des compétences comme un réel investissement et en faire un axe prioritaire et stratégique. Le développement professionnel continu (DPC) : à la rencontre des enjeux des professionnels de la santé et de la prise en charge de leurs patients. Le DPC constitue, depuis la modification de la loi du 21 juillet 2009, une obligation à laquelle chacun des acteurs de la santé doit satisfaire dans le cadre d une démarche individuelle et permanente, en participant chaque année à un programme de développement professionnel continu. Les objectifs du DPC sont orientés autour de cinq axes principaux: l évaluation des pratiques professionnelles, le perfectionnement des connaissances, l amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, la prise en compte des priorités de santé publique, la maîtrise médicalisée des soins. CCI Formation est un organisme de DPC habilité à dispenser des programmes DCP. À ce titre, son offre de formation répond aux obligations pédagogiques et aux orientations de la Haute Autorité de santé (HAS). Notre équipe d experts dédiée à votre secteur saura vous accompagner dans vos projets de développement des compétences et leur adaptation à ces nouveaux contextes. N hésitez pas à les contacter! Jean Vaylet, Président de la CCI de Grenoble. CONTACTS SANDRINE FLANDIN Coordinatrice et responsable ingénierie CÉCILE BODDAERT Conseil appui formation SONIA PASCUCCI Conseil en développement formation et ressources humaines

4 CCI FORMATION, VOTRE PARTENAIRE FORMATION CONTINUE NOTRE CŒUR DE MÉTIER Accompagner les entreprises de notre territoire en développant les compétences de leurs salariés en adéquation avec la stratégie du dirigeant. QUELQUES CHIFFRES > stagiaires par an, > 450 formations présentes dans nos trois offres spécifiques : Entreprises, Secteur santé et services à la personne, TPE, > rencontres d entreprises par an sur notre territoire, > 350 formateurs référencés experts dans leur domaine. UNE OFFRE DE QUALITÉ Une activité de formation sur mesure prépondérante permettant une innovation constante en matière d ingénierie de formation. Des dispositifs de certification des compétences reconnus. Une certification Iso 9001 version 2008 pour l ensemble de nos activités qui vous garantit une prestation de qualité à toutes les étapes de notre processus. LES CINQ ENGAGEMENTS DE CCI FORMATION UNE PRÉSENCE PERSONNALISÉE À VOS CÔTÉS POUR TOUS VOS PROJETS Un conseil pour les formations sur mesure et pour les formations interentreprises, une ingénierie et un administratif dédiés, un spécialiste RH pour vos projets ressources humaines et compétences. UNE RÉACTIVITÉ FORTE Respecter vos délais de réponse ou de mise en œuvre et s adapter aux imprévus dans un souci de qualité de service. UNE DÉMARCHE D AMÉLIORATION CONTINUE DES PRESTATIONS Évaluation de toutes nos actions de formation, prise en compte des retours clients dans la définition de notre offre. UNE SÉLECTION ET UNE ÉVALUATION RIGOUREUSES Nos intervenants sont recrutés sur des critères d expérience, de connaissance de la réalité de l entreprise, d adaptabilité et de professionnalisme. LA PRATIQUE DU JUSTE PRIX DANS UNE LOGIQUE DE RAPPORT QUALITÉ-PRIX OPTIMISÉ 2

5 sommaire FORMATIONS SANTÉ ET MÉDICO-SOCIAL 2015 FORMATIONS SANTÉ ET MÉDICO-SOCIAL P. 5 LES OUTILS D UNE DYNAMIQUE D ÉTABLISSEMENT P. 8 LES TECHNIQUES PROFESSIONNELLES P. 9 LA RELATION D AIDE P. 13 LA RELATION ET LES SOINS AUX PERSONNES ÂGÉES P. 17 L ENFANCE P. 19 LE HANDICAP P. 20 LE HANDICAP EN MILIEU PROTÉGÉ P. 21 FORMATIONS TRANSVERSALES P. 23 GESTION DES COMPÉTENCES P. 28 RESSOURCES HUMAINES P. 30 MANAGEMENT P. 32 EFFICACITÉ PROFESSIONNELLE P. 34 BUREAUTIQUE P. 38 SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL P. 40 COMMENT S INSCRIRE? P. 44 DES RENSEIGNEMENTS SUR LES FINANCEMENTS POSSIBLES? P. 44 BON DE COMMANDE P. 45 CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE P. 46 PLAN D ACCÈS CCI FORMATION P. 46 INDEX P. 47 UNE EXPERTISE RECONNUE À UN NIVEAU NATIONAL P. 48 PICTOS, DÉFINITIONS Nouvelles formations Une session ouverte garantie pour les formations marquées de ce pictogramme sur l année Certification de vos acquis professionnels délivrée par LRQA. Formations pouvant être dispensées en anglais. Cette formation est proposée sur mesure. 3

6 4

7 FORMATIONS Santé, médico-social 5

8 LES OUTILS D UNE DYNAMIQUE D ÉTABLISSEMENT p. Durée en jour Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Sept. Oct. Nov. Déc. L évaluation de la qualité en structure médico-sociale 8 1 La mise en œuvre du projet d établissement 8 2 Mettre en œuvre le projet de vie individualisé 8 3 Le positionnement des IDE 8 3 LES TECHNIQUES PROFESSIONNELLES p. Durée en jour Prévention du risque infectieux 9 1 Méthode RABC en blanchisserie 9 1 Qualité de la prestation hôtelière en institution 9 1 Gestes de premiers secours 9 - Formation action aux nouvelles normes d hygiène et au plan de maîtrise sanitaire 10 3 Manutention des personnes 11 2,5 Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Sept. Oct. Nov. Déc. 10, 17, 24 Approfondissement des pratiques en manutention Prévention des chutes Plaies et cicatrisation , 31 Les immobilisations plâtrées 11 2 La prise en charge de la douleur , 25 Démarche PRAP 2S 12 4 LA RELATION D AIDE p. 6 Durée en jour La relation d aide : soin relationnel 13 3 La relation aux familles 13 2 La place du toucher dans la relation de soins 13 3 Développer la bientraitance 13 3 Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Sept. Oct. Nov. Déc. Accompagner le patient jusqu au bout de la vie , 25, 2 Accompagnement des patients présentant des troubles psychiatriques Le risque suicidaire du patient en institution 14 2 Être soignant la nuit , 30 Mieux connaître ses rythmes pour mieux gérer l alternance de travail jour / nuit L éducation thérapeutique : comment rendre le patient acteur de son traitement? , , Addictions : dépendances et conduites de dépendance Accompagnement des personnes diabétiques 14 2 L éducation thérapeutique du patient , 7, 17, 18, 8, 9 Clarifier les tensions et sortir des conflits , 31 16, 17 Gérer son stress en situation professionnelle , 26 25, 26 Désarmorcer l agressivité , 3 2, 3 16, 17, 30

9 LA RELATION ET LES SOINS AUX PERSONNES ÂGÉES Le temps du repas chez la personne âgée, un moment d échanges et de convivialité Prévention et dépistage de la dénutrition chez la personne âgée Troubles du comportement alimentaire de la personne âgée Accompagnement des personnes démentes ou atteintes de la maladie d Alzheimer Mise en place d un projet d animation auprès de personnes âgées p. Durée en jour Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Sept. Oct. Nov. Déc , 29, Manutention des personnes dépendantes 18 2, 5 Intimité et sexualité chez la personne âgée 18 2 Réflexologie palmaire orientée pour la personne âgée , 17, 24 L ENFANCE p. Durée en jour L enfance, de la dépendance à l autonomie 19 2 Mise en œuvre d un projet éducatif 19 1 Éveil et jeux 19 1 Troubles du comportement alimentaire chez le jeune enfant 19 1 Les bonnes pratiques d hygiène en crèche 19 1 Allergies et intolérances alimentaires du jeune enfant 19 1 Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Sept. Oct. Nov. Déc. LE HANDICAP p. Connaissance de la personne cérébro-lésée et des troubles associés Durée en jour 20 2 Connaissance du polyhandicap 20 2 Handicap et vieillissement 20 2 Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Sept. Oct. Nov. Déc. LE HANDICAP EN MILIEU PROTÉGÉ p. Durée en jour La fonction de coordinateur 21 3 Hygiène de la personne 21 1 Sécurité des locaux 21 1,5 Optimiser la qualité d accueil 21 2 Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juillet Sept. Oct. Nov. Déc. 7

10 LES OUTILS D UNE DYNAMIQUE D ÉTABLISSEMENT LES OUTILS D UNE DYNAMIQUE D ÉTABLISSEMENT L ÉVALUATION DE LA QUALITÉ EN STRUCTURE MÉDICO-SOCIALE - Faire le lien entre les exigences réglementaires et les objectifs de management de la qualité. - Connaître les outils de pilotage de la qualité. Directeur, cadre et responsable qualité de structure médicosociale. LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ÉTABLISSEMENT - Faire le lien entre les exigences réglementaires et les objectifs de management de la qualité. - Connaître le contenu du projet d établissement. - Échanger sur les pratiques. Directeur de structure, cadre administratif et cadre de santé. METTRE EN ŒUVRE LE PROJET DE VIE INDIVIDUALISÉ Contenu - Durée : 1 jour La loi L ANESM : rôle et attentes vis-à-vis des établissements. Le management et les outils de pilotage de la qualité. Les modèles d organisation certifiables. L évaluation interne et externe. Le contexte légal : la loi de Les grands principes de la qualité et leur utilisation dans le management quotidien. Les outils propres au secteur médico-social. Le contenu et les objectifs du projet d établissement. sur mesure 350 net de taxes / personne. Date : nous consulter. REF : I37 QUALITE A net de taxes / personne. REF : I37 PROJETBT B Acquérir la démarche et les outils pour concevoir des projets de vie. - Faire des liens entre valeurs, projet d établissement, projet de soins, projet de vie individualisé. - Évaluer le projet de vie. Directeur de structure et collaborateur impliqué dans la démarche. Contenu - Durée : 3 jours en 2+1 Cadre législatif et recommandations de l ANESM. Rôle du personnel et des référents. Accueil : une étape fondamentale. Recueil des données et supports spécifiques. Prise en compte des ressources et limites de l institution. Les évaluations. nous consulter. REF : I37 PROJETVIE A2014 LE POSITIONNEMENT DES IDE NOUVEAU - Définir le rôle de responsable, la notion d exercice de l autorité et la notion d équipe. - Mettre en œuvre sa capacité de communication et d encadrement. IDE et/ ou cadre de santé. Contenu - Durée : 3 jours Rôle et positionnement de l IDE dans son environnement professionnel. Concepts de base en communication. L encadrement d équipe : mise en place d objectifs, prise de décision, animation de réunion, gestion de conflits net de taxes / personne. REF : I37 POSITIDE A2014 LES MATINÉES SANTÉ DE CCI FORMATION Matinée 1 - Maladie d Alzheimer et maladies apparentées. Un autre regard, une autre approche pour mieux accompagner la personne malade et ses proches La Maison Carpe Diem au Québec, le projet AMA Diem en Isère... Portée par les valeurs de respect et d empathie, cette approche invite à orienter le regard sur les forces et les ressources plutôt que sur les déficits et les pertes. Mardi 3 mars 2015 de 9 h à 12 h - Lieu : CCI Formation - 7 rue Hoche à Grenoble. Matinée 2 - Services, soins, technologies... Quelle complémentarité au service de l autonomie? L évolution des technologies en faveur de l autonomie des personnes poursuit sa progression. Alors que les solutions nouvelles émergent, leur utilisation dans le quotidien reste encore difficile. Intervention de l association TASDA, spécialiste de l intermédiation entre les parties prenantes de la santé à domicile et l autonomie. Mardi 9 juin 2015 de 9 h à 12 h - Lieu : CCI Formation - 7 rue Hoche à Grenoble. Donnez de l éclat à vos potentiels! 8 Cécile Boddaert - T

11 LES TECHNIQUES PROFESSIONNELLES PRÉVENTION DU RISQUE INFECTIEUX - Rappeler les enjeux du risque infectieux en secteur de soins. - Rappeler les règles comportementales et déterminer les axes majeurs de prévention. Personnel soignant. MÉTHODE RABC EN BLANCHISSERIE - Rappeler les enjeux du risque infectieux lié au linge. - Connaître la méthode RABC. - Connaître les méthodes d analyse et de maîtrise du risque en blanchisserie. Personne du service lingerieblanchisserie en structure. Contenu - Durée : 1 jour Définition des infections. Voies de contamination. Les principes de maîtrise du risque. Prévention des infections respiratoires et des infections liées aux accès vasculaires. Recommandations du HCSPF et de la SFHH. Protocoles standard. Contenu - Durée : 1 jour Rappels de microbiologie. Le circuit du linge. Notions d hygiène. La méthode RABC : les sept principes et les niveaux de risque. Le manuel RABC. Les suivis et enregistrements. 350 net de taxes / personne. Date : nous consulter. REF : I37 RISQINFECT A net de taxes / personne. Date : nous consulter. REF : I37 RABC B2014 LES TECHNIQUES PROFESSIONNELLES QUALITÉ DE LA PRESTATION HÔTELIÈRE EN INSTITUTION sur mesure - Améliorer les pratiques de l hôtellerie en cuisine et salle à manger. - Acquérir un mode de communication relationnel et convivial avec le résident. Collaborateur impliqué dans le service des repas en institution. Contenu - Durée : 1 jour Observations des pratiques. En salle à manger : l organisation, la présentation des tables. En cuisine : la préparation des aliments, les textures modifiées. Durant le service : les adaptations à apporter pour appliquer au mieux les règles de l hôtellerie. nous consulter. Date : nous consulter. REF : I37 QUALITHOT A2012 GESTES DE PREMIERS SECOURS NOUVEAU sur mesure - Connaître les premiers gestes d urgence face à une situation délicate. - Apprendre à donner l alerte. - Réaliser un bilan. Personnel soignant et non soignant. Contenu - Durée : nous consulter Identifier et contrôler les fonctions vitales au cours du bilan. Appeler les secours adaptés. Réaliser les gestes adaptés : manœuvre de Heimlich, PLS, réanimation cardiopulmonaire, utilisation du DSA. nous consulter. Date : nous consulter. REF : I37 GESTP1SECOURS A2014 LES ÉCRITS PROFESSIONNELS DANS LE SECTEUR MÉDICO-SOCIAL Ils sont devenus des éléments fondamentaux des pratiques professionnelles, où l oral était, depuis longtemps, au cœur du travail en équipe. En effet, le besoin de traçabilité et de communication des informations aux usagers et patients ont rendu les écrits obligatoires et nécessaires. Pour vos projets contactez-nous! Cécile Boddaert - T La question est donc de définir ces écrits professionnels et de maîtriser leur contenu. Quels sont les enjeux des écrits? Que faut-il écrire ou ne pas écrire? Comment écrire de façon simple, efficace et structurée? Quels sont les outils et méthodes facilitant les écrits et comment les utiliser? Quels sont les écrits exigés du point de vue réglementaire et législatif? Donnez de l éclat à vos potentiels! Cécile Boddaert - T

12 LES TECHNIQUES PROFESSIONNELLES LES TECHNIQUES PROFESSIONNELLES FORMATION-ACTION AUX NOUVELLES NORMES D HYGIÈNE ET AU PLAN DE MAÎTRISE SANITAIRE Étape 1 Analyse des pratiques + bilan oral de l état des lieux et rappelbdes règles d hygiène. nous consulter. Durée : 1 jour - Date : nous consulter. Étape 2 Formation à l HACCP. nous consulter. Durée : 1 jour - Date : nous consulter. Étape 3 Mise en place du PMS (plan de maîtrise sanitaire). nous consulter. Durée : 1 jour - Date : nous consulter. - Analyser sur le site les pratiques des agents et l organisation de leur travail en cuisine pendant la préparation des repas. - Redéfinir les points clés des normes d hygiène et leur application concrète en cuisine centrale. - Connaître les exigences réglementaires en matière de sécurité des aliments. - Réunir et rédiger les documents nécessaires à la mise en place du plan de maîtrise sanitaire. Personnel de cuisine, responsable de cuisine et responsable qualité. Méthodes pédagogiques Formation-action avec accompagnement des agents dans la mise en place et la réalisation de procédures et documents indispensables à l application des normes d hygiène : - analyse et évaluation de l existant, - apport de connaissances théoriques et étude de situations concrètes à partir du vécu professionnel, - discussions et échanges sur les pratiques, - accompagnement à la rédaction de document du plan de maîtrise sanitaire. Contenu - Durée : 3 jours Étape 2 : Formation HACCP sur mesure Étape 1 : Analyse des pratiques pendant le travail des agents présents dans la cuisine, dans les conditions habituelles de fonctionnement, selon les critères suivants : 1. Les différentes étapes du circuit des denrées. 2. L organisation du travail et la répartition des tâches. 3. Le rôle, la place et l hygiène du personnel. 4. Bilan oral de l analyse pratique en présence de tous les agents concernés. Quelles sont les modifications à apporter pour appliquer au mieux la méthode HACCP et la mise en place du plan de maîtrise sanitaire? à court et moyen termes. 1. Les toxi-infections alimentaires collectives Les plus fréquentes. Leur mode de contamination. 2. La méthode HACCP, outils de maîtrise de la sécurité alimentaire 7 principes. 12 étapes de la mise en œuvre. 3. Les prérequis, préalables à l application du plan HACCP Organisation des cuisines (marche en avant, séparation des zones). Hygiène des locaux et du matériel. Plan de nettoyage et désinfection. Auto contrôle. Procédures et modes opératoires écrits. 4. Hygiène du personnel État de santé. Hygiène corporelle et vestimentaire. 5. Hygiène des aliments Réception et stockage des denrées. Préparations à risque. Remise en température et service. Traitement des restes et des déchets. 6. Les obligations réglementaires La réglementation applicable : règlements européens, l arrêté du 8 juin Le plan HACCP. Le plan de maîtrise sanitaire. Les procédures de traçabilité de gestion des non-conformes. Étape 3 : Accompagnement à la rédaction du plan de maîtrise sanitaire Documents à réaliser 1. Les documents relatifs aux bonnes pratiques d hygiène Le personnel. L organisation de la maintenance des locaux et des équipements et du matériel. Les mesures d hygiène préconisées avant, pendant et après la production. Le plan de lutte contre les nuisibles. L approvisionnement en eau. La maîtrise des températures. Le contrôle à réception et à expédition. 2. Les documents relatifs aux procédures fondées sur les principes de l HACCP Le champ d application de l étude. Les documents relatifs à l analyse des dangers biologiques, chimiques et physiques et mesures préventives associées (principe n 1). Les documents relatifs aux points critiques pour la maîtrise lorsqu il en existe (CCP). Les documents relatifs à la vérification (principe n 6). 3. Les procédures de traçabilité et de gestion des produits non conformes Durée : 3 jours REF : I37 HYGPMS A Cécile Boddaert - T

13 LES TECHNIQUES PROFESSIONNELLES MANUTENTION DES PERSONNES - Accroître ses compétences en matière de manutention des malades. - Découvrir et appliquer les principes de base de la protection du dos. - Utiliser les aides techniques. Agent de service hospitalier, personnel soignant, aide à domicile. Contenu - Durée : 2,5 jours Notions d anatomie et physiologie du corps humain.les TMS. Les principes de sécurité physique et d économie d effort. Les techniques : retournements, redressements, transferts. Manutention et aides techniques. APPROFONDISSEMENT DES PRATIQUES EN MANUTENTION - Réviser les techniques de manutention et accroître ses compétences. Tout salarié ayant suivi le module de base Manutention des patients. Contenu - Durée : 1 jour Rappels théoriques en anatomie-physiologie. Révision des techniques de manutention sur des cas concrets. Échanges selon le vécu de chacun et recherche de pistes d amélioration. 575 net de taxes / personne. Dates : 10, 17 juin (journée) et 24 juin (matin) REF : I37 MANUTPERS A net de taxes / personne. Dates : 7 octobre LES TECHNIQUES PROFESSIONNELLES REF : I37 REACMANUT C2014 PRÉVENTION DES CHUTES - Identifier les situations à risque et les facteurs en cause dans une chute. - Aider la personne à retrouver de l équilibre dans ses déplacements, en gérant les conséquences de la chute. PLAIES ET CICATRISATION - Maîtriser les notions de base en matière d anatomo-physiologie. - Connaître les différents traitements et types de pansements en fonction des plaies. - Connaître les étapes de la cicatrisation. NOUVEAU Personnel soignant et non soignant. NOUVEAU Infirmier et personnel soignant. Contenu - Durée : 1 jour Le processus de vieillissement normal et pathologique. Le malaise : conséquences, risque et prévention. Les principaux facteurs de risque et leur méthode de prévention. Les bases de la cicatrisation. Les dispositifs médicaux. Prévention et soins d escarres. Les plaies du pied diabétique. Les ulcères des membres inférieurs. 280 net de taxes / personne. Date : 22 juin REF : I37 PREVCHUT A net de taxes / personne. Dates : 30 et 31 mars REF : I37 PLAIE B2014 LES IMMOBILISATIONS PLÂTRÉES NOUVEAU sur mesure - Développer des aptitudes pour réaliser et surveiller, dans le respect des critères requis et des prescriptions médicales, les bandages et attelles plâtrées proposées. Infirmier en service d urgences, de consultations, de blocs opératoires. Attelles AB P1 scaphoïde - antébrachiale - antérieure de poignet - métacarpiens - attelles latérales de cheville plâtres antébrachial AB - antébrachial scaphoïde AB P1 - botte plâtrée - plâtres cruro-malléolaire - cruro-pédieux bandages de Gerdy - Disjonction accromio-claviculaire. nous consulter. REF : I37 PLATRE A2014 LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR - Comprendre l impact de la douleur sur le comportement. - Connaître la physiologie de la douleur. - Connaître les techniques complémentaires de prise en charge. Personnel soignant. Physiopathologie de la douleur. Évaluation de la douleur : les différentes échelles. Traitements médicamenteux et non médicamenteux. Douleur liée aux soins. 510 net de taxes / personne. Dates : 24 et 25 septembre REF : I37 PECDOUL A2014 Cécile Boddaert - T

14 LES TECHNIQUES PROFESSIONNELLES LES TECHNIQUES PROFESSIONNELLES DÉMARCHE PRAP 2S La démarche PRAP 2S est intégrée dans la politique globale de prévention des risques d un établissement. Elle a pour vocation de permettre aux salariés de devenir acteurs de leur propre prévention. Cette formation est habilitée par l INRS. À l issue, le certificat d acteur PRAP 2S délivré par l INRS est remis à chaque participant. Elle se décompose en trois phases PHASE 1 1. Organisation du projet et diagnostic sur mesure En préalable aux actions de formation, un entretien avec la direction est préconisé afin de : - situer la démarche PRAP au sein de la politique de prévention des risques de l entreprise, - définir l organisation de gestion du projet et s accorder sur les modalités de mise en œuvre, - établir un diagnostic : faire un état des lieux des postes de travail concernés par la démarche, - envisager la communication interne autour du projet. 525 net de taxes / groupe / 1/2 journée Durée : 1/2 journée - Date : nous consulter. PHASE 2 2. Formation-action PRAP 2S Les salariés réalisent la formation PRAP 2S à proprement parler et obtiennent le certificat d acteur PRAP 2S délivré par l INRS. Deux axes : analyse des situations de travail et principes de manutention des personnes. Prix sur mesure intra établissement : 950 net de taxes Prix inter établissement : 695 net de taxes / personne Durée : 3 jours - - Situer l importance des atteintes à la santé et leurs conséquences. - Situer la place de l activité physique dans la situation de travail. - Connaître le fonctionnement du corps humain. - Identifier et caractériser les éléments déterminants de l activité physique. - Connaître les principes de prévention et d aménagement dimensionnel. - Connaître les principes de base de manutention de personnes à mobilité réduite. Tout salarié des secteurs sanitaire et social, établissement de santé, structure d aide et de soins à la personne. Méthodes pédagogiques - Diaporamas, vidéos, échanges et partages d expériences. - Exercices et études de cas spécifiques à l entreprise. Validation Certificat Acteur PRAP 2S délivré par l INRS après validation du formateur habilité à certifier. Le candidat devra avoir participé à toute la formation PRAP 2S et avoir satisfait aux évaluations. Formateur Pascaline Mitjana ou Nathalie Tabourot, formatrices habilitées par l INRS. Contenu - Durée : 21 h soit 3 jours (en deux sessions séparées d au moins une semaine afin que les stagiaires effectuent un travail intersession). 1. Les atteintes à la santé et leurs conséquences Les notions d accident de travail (AT) et de maladies professionnelles (MP). La nature et l importance des AT et MP. Le coût humain et financier. 2. La place de l activité physique dans la situation de travail La notion de situation de travail. 3. Le fonctionnement du corps humain Les principaux éléments de l anatomie et de physiologie de l appareil locomoteur. Les différentes atteintes de l appareil locomoteur. Les facteurs de risques. 4. Eléments déterminants l activité physique sur le poste de travail Les sollicitations de l appareil locomoteur. Les déterminants de l activité physique. Les conséquences sur la santé. Les pistes d amélioration des conditions de travail. 5. Les principes de prévention et d aménagement dimensionnel des postes de travail Les principes généraux de prévention. Les principes d aménagement dimensionnel. La formalisation et à la hiérarchisation des pistes d amélioration. 6. Les principes de base de sécurité physique et d économie d efforts Exercices pratiques. 7. Les principes de base pour la manutention de personnes à mobilité réduite Les spécificités liées à la situation. Évaluation du potentiel de la personne à mobilité réduite. Principes de manutention des personnes à mobilité réduite. Exercices pratiques. PHASE 3 3. Mise en œuvre de la démarche Le formateur accompagne l activation de la démarche PRAP 2S dans l établissement et suit la mise en œuvre des plans d action aux côtés de la direction et des acteurs PRAP 2S. 525 net de taxes / groupe / 1/2 journée Durée : 1/2 journée - Date : nous consulter. Prix global de la démarche : net de taxes / groupe Durée globale de la démarche : 4 jours REF : I37 PRAP2S A Cécile Boddaert - T

15 LA RELATION D AIDE LA RELATION D AIDE : SOIN RELATIONNEL - Prendre conscience de sa propre manière de communiquer et d écouter. - Développer des compétences relationnelles. - Utiliser les techniques de la relation d aide dans son quotidien professionnel. Personnel soignant. Contenu - Durée : 3 jours Les réactions des patients face à la dépendance et au placement en institution. L impact sur le système familial. Les bases de la communication, l écoute active et non verbale. Les techniques d entretien. Le positionnement professionnel. 730 net de taxes / personne. REF : I37 RELAIDE B2014 LA RELATION D AIDE LA RELATION AUX FAMILLES - Se positionner en tant que soignant dans les relations avec les familles. - Mieux comprendre les réactions des familles. - Prévenir et gérer les situations conflictuelles. Personnel soignant et non soignant, cadre de santé. Sentiments et attitudes des familles. Le rôle des soignants : trouver la juste distance dans la triangulation soigné - soignant - famille. Les moyens à mettre en œuvre pour améliorer l accompagnement des familles. 490 net de taxes / personne. REF : : I37 PARTFAM C2014 LA PLACE DU TOUCHER DANS LA RELATION DE SOINS - Développer des compétences dans l écoute non verbale. - Intégrer des techniques de toucher relationnel dans la pratique professionnelle. - Écouter et soulager une douleur à travers le toucher. Personnel soignant. Contenu - Durée : 3 jours L impact de la maladie, de la vieillesse sur le schéma corporel. La présence pure, la juste distance. Écouter, accueillir la souffrance psychique. Expérimenter différentes qualités de toucher. L écoute de la douleur et les gestes d apaisement. 710 net de taxes / personne. Dates : 16, 17 et 30 novembre REF : I37 TOUCHSOIN F2014 DÉVELOPPER LA BIENTRAITANCE - Repérer et prévenir les situations génératrices de violence. - Favoriser et développer la bientraitance. - Faire des liens entre la souffrance des soignants et le risque de maltraitance. Personnel soignant et non soignant en structure médico-sociale Contenu - Durée : 3 jours Identifier les facteurs propices et les formes de maltraitance. Législation sur la maltraitance. Développer des attitudes bientraitantes. L éthique du soignant et son positionnement. 710 net de taxes / personne. REF : I37 BIENTRAIT A2014 ACCOMPAGNER LE PATIENT JUSQU AU BOUT DE LA VIE - Améliorer la compréhension des sentiments et des attitudes des personnes en fin de vie afin de rester à l écoute et trouver la juste distance dans l accompagnement. Personnel soignant ou en relation d aide. Contenu - Durée : 3 jours La mort et les soins palliatifs dans notre culture. Sentiments et attitudes des personnes en fin de vie. Accompagnement psychologique. Le vécu émotionnel des soignants. Prévention de la souffrance des soignants. 730 net de taxes / personne. Dates : 24, 25 septembre et 2 octobre REF : I37 ACCMALAD I2014 ACCOMPAGNEMENT DES PATIENTS PRÉSENTANT DES TROUBLES PSYCHIATRIQUES - Donner du sens aux symptômes et comportements des patients psychiatriques. - Prise en charge thérapeutique des patients selon les différentes données psychopathologiques. Personnel soignant. Apport sur les névroses et les psychoses. Prendre soin de..., d eux... L empathie. La triangulation : équipe / personne accueillie / famille. Le travail en équipe : le partage, le soutien, les tensions, les incompréhensions net de taxes / personne. Dates : 24 et 25 avril REF : I37 PSYCHOSE B2013 Cécile Boddaert - T

16 LA RELATION D AIDE LA RELATION D AIDE LE RISQUE SUICIDAIRE DU PATIENT EN INSTITUTION - Améliorer la compréhension du patient présentant un risque suicidaire. - Identifier les situations à risques. - Réfléchir à la souffrance et la détresse. - Proposer des actions préventives. ÊTRE SOIGNANT LA NUIT Personnel soignant. Accueil du patient jeune ou âgé : connaître son histoire de vie. Réflexion autour du concept de deuil. Mécanismes psychiques mis en jeu dans l acte suicidaire. La prévention : reconnaissance collective et individuelle de la souffrance et de la détresse d un patient. 560 net de taxes / personne. REF : I37 RISQSUICID A Clarifier la spécificité du travail de nuit. - Prendre en compte les besoins de la personne soignée la nuit. - Rechercher la complémentarité des soignants le jour et la nuit. - Gérer les situations difficiles. Personnel de soin. Le vécu des personnes soignées durant la nuit. Rôle et fonction du soignant la nuit. Gérer les situations difficiles. La législation. La complémentarité des soignants de jour et de nuit. Prendre soin de soi : apprendre à se ressourcer. 530 net de taxes / personne. Dates : 29 et 30 janvier REF : I37 SOIGNUIT A2014 MIEUX CONNAÎTRE SES RYTHMES POUR MIEUX GÉRER L ALTERNANCE DE TRAVAIL JOUR/NUIT - Connaître ses rythmes biologiques et les mécanismes du sommeil. - Acquérir des conseils en nutrition. - Intégrer des techniques faciles pour mieux maîtriser ses rythmes. Collaborateur soumis à une alternance de travail jour/nuit. Sommeil et rythmes biologiques. Troubles du sommeil et de l éveil. Alternatives aux somnifères : apprentissage de techniques antistress, relaxation dynamique tonifiante, gestion nutritionnelle des pauses. 620 net de taxes / personne. Dates : 4 et 5 février REF : I37 ALTERNRYTHM A2014 L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE : COMMENT RENDRE LE PATIENT ACTEUR DE SON TRAITEMENT? - Envisager une nouvelle relation soignant/soigné : alliance thérapeutique. - Rechercher des objectifs thérapeutiques partagés entre le patient et le soignant. Personnel soignant. Contenu - Durée : 1 jour Le cadre légal actuel. Les bases de l éducation thérapeutique. Les étapes. Le diagnostic éducatif ou bilan éducatif. partagé : cadre et objectifs. 280 net de taxes / personne. Date : nous consulter. REF : I37 EDUCTHERAP D2014 ADDICTIONS : DÉPENDANCES ET CONDUITES DE DÉPENDANCE - Connaître les principales addictions, leurs conséquences et la problématique des personnes dépendantes. - Connaître les dispositifs de prévention et de soin en situant sa place dans la démarche thérapeutique. Personnel soignant dans le secteur santé et médicosocial. Contenu - Durée : 1 jour Approche éthiologique et pharmacologique de l addiction. Les différents types d addiction. Signes évocateurs. Implications pour l individu et son entourage. Traiter la souffrance. Acteurs et moyens d accompagnement. 280 net de taxes / personne. Date : 7 décembre REF : I37 ADDICT A2013 ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES DIABÉTIQUES - Sensibiliser les participants aux différents aspects du diabète : connaissance de la maladie, complications et diététique associée. Personnel soignant. Distinction entre diabète type 1 et type 2, gestationnel : origine,facteurs de risques, évolution et complications. Surveillance au quotidien et traitement. Diététique adaptée et prévention des maladies cardio-vasculaires. 560 net de taxes / personne. REF : I37 PECDIAB C Cécile Boddaert - T

17 LA RELATION D AIDE L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT - Former les participants à l éducation thérapeutique (approche centrée sur la personne, posture éducative). - Intégrer l ETP dans le cadre de l activité professionnelle des participants. - Aider les patients à mieux vivre avec leur maladie chronique, à acquérir ou conserver les compétences dont ils ont besoin pour mieux vivre avec leur maladie chronique. Professionnel de santé souhaitant pratiquer l ETP, ou souhaitant améliorer ses pratiques dans ce domaine. Aucun prérequis n est nécessaire. NOUVEAU Contenu - Durée : 6 jours répartis en trois modules de 2 jours Ce programme s articule autour des quatre domaines de compétences définis par l OMS : - relationnelles, empathiques, - pédagogiques et d animation, - méthodologiques et organisationnelles, - biomédicales et de soins net de taxes / personne. Dates : 6, 7 octobre 2014, 17, 18 novembre 2014 et 8, 9 décembre REF : I37 ETP40H A2014 LA RELATION D AIDE 1 er module - Durée : 2 jours Présentation par les participants de leurs activités actuelles et de leurs projets en lien avec l ETP. Définitions de l éducation thérapeutique du patient et du cadre législatif. Différences entre les maladies chroniques et aiguës ; motivation à se soigner et observance des patients. Différences entre informer, conseiller et éduquer. Diagnostic éducatif (ou bilan éducatif partagé) : comment mieux connaître le patient, recueil des attentes et des projets du patient. 2 e module - Durée : 2 jours Diagnostic éducatif (ou bilan éducatif partagé) : - suite de la mise en œuvre : cadre et communication, - définition d objectifs éducatifs SMART. La relation d aide et la communication : - outils d aide à la communication. La conception d une action en ETP : - approche : méthodologie et organisation muliprofessionnelle, - élaboration d une mise en pratique ou d une amélioration des activités existantes dans le cadre de travail des participants. 3 e module - Durée : 2 jours La conception d une action en ETP : - retour sur les travaux personnels ou projets de mise en place de l ETP dans le cadre de travail des participants, - mise en place de l évaluation. La construction et l animation d une séance de groupe ou individuelle : - techniques d animation, - outils d animation. En 2013, CCI Formation a développé 184 formations sur mesure et formé stagiaires dans le domaine de la Santé. Nous mettons à votre disposition une équipe dédiée et 35 formateurs référencés santé afin de : - répondre à votre problématique particulière, - développer une expertise spécifique, - élaborer une architecture de formation globale, - adapter une formation à un besoin particulier, - développer les compétences d une équipe sur une thématique identifiée. Rencontrez notre équipe d ingénierie : T Donnez de l éclat à vos potentiels! Cécile Boddaert - T

18 LA RELATION D AIDE LA RELATION D AIDE CLARIFIER LES TENSIONS ET SORTIR DES CONFLITS - Développer un climat relationnel positif. - Désamorcer les situations de mésentente et d incompréhension. - Gérer les conflits et élaborer des solutions durables. Personne confrontée à des tensions ou conflits en situation professionnelle. Types, causes et méthodes de gestion des conflits. Comportements efficaces et processus de résolution des conflits. Les compromis gagnant/gagnant. Faire face aux situations et aux personnes difficiles. Savoir dire non. 620 net de taxes / personne. Dates : Session 1 : 30 et 31 mars Session 2 : 16 et 17 décembre REF : A93 TENSCONFLI C2013 GÉRER SON STRESS EN SITUATION PROFESSIONNELLE - Développer sa stratégie de gestion du stress pour améliorer sa maîtrise émotionnelle. - Repérer ses ressources individuelles et les ressources collectives. Personne souhaitant gérer efficacement son stress. Les mécanismes et la prévention du stress. Les effets et les représentations du stress. Se préparer à une situation stressante. Les stratégies antistress et d adaptation. Élaboration d un plan personnel. 620 net de taxes / personne. Dates : Session 1 : 25 et 26 février Session 2 : 25 et 26 novembre REF : A93 STRESSITPRO B2014 DÉSAMORCER L AGRESSIVITÉ - Comprendre les mécanismes d une agression. - Avoir la capacité d anticiper. - Adapter son attitude pour désamorcer l agressivité. Personne confrontée à de l agressivité dans le cadre professionnel. Les signaux de l agressivité. Prévenir et faire face à l agressivité. Maîtriser ses émotions. Garder le contrôle. Passer de l affrontement à l apaisement. Sécuriser la relation et garder la maîtrise de la situation. 620 net de taxes / personne. Dates : Session 1 : 2 et 3 février Session 2 : 2 et 3 novembre REF : A93 AGREVIO E2014 Retrouvez CCI Formation sur le Web! Consultez l ensemble de notre offre de formations sur notre site Internet! - Suivez notre actualité. - Consultez l intégralité des programmes de formation. - Bénéficiez des dernières mises à jour des sessions de formation. - Inscrivez-vous en ligne. Suivez-nous également sur Donnez de l éclat à vos potentiels! 16 Cécile Boddaert - T

19 LA RELATION ET LES SOINS AUX PERSONNES ÂGÉES LE TEMPS DU REPAS CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE, UN MOMENT D ÉCHANGES ET DE CONVIVIALITÉ - Comprendre la place que peuvent avoir la nourriture et les rythmes physiologiques dans la vie des résidents pour faire du repas un moment privilégié de convivialité et de plaisir. Personnel soignant et personnel hôtelier. Besoins nutritionnels et attentes des résidents. Place des régimes. Aspects culturel et rituel de l acte de manger. Les cinq sens - Éveil de l appétit. Place et rôle du personnel accompagnant le repas. Évaluation de l instant repas. PRÉVENTION ET DÉPISTAGE DE LA DÉNUTRITION CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE - Mieux comprendre la dénutrition des personnes âgées, ses causes et ses conséquences pour mettre en place une politique de prévention et de prise en charge nutritionnelle. Personnel travaillant auprès de personnes âgées. Besoins nutritionnels conseillés. Dépistage, causes et conséquences de la dénutrition. Prévention et renutrition : équipe pluridisciplinaire - adaptation des régimes - intérêts des aliments enrichis et recours aux compléments nutritionnels. nous consulter. REF : I37 REPAS L2014 sur mesure 560 net de taxes / personne. REF : I37 DENUT F2014 LA RELATION ET LES SOINS AUX PERSONNES ÂGÉES TROUBLES DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE DE LA PERSONNE ÂGÉE - Mieux connaître les troubles du comportement alimentaire des personnes âgées pour adopter une posture d accompagnement commune et partagée au moment du repas. Personnel soignant et hôtelier travaillant auprès de personnes âgées. Contenu - Durée : 1 jour Attentes psychoaffectives des personnes âgées au cours du repas. Définitions et causes des troubles du comportement. Rôle de l aidant face à ces attitudes. Le soutien de la personne âgée dans sa relation à la nourriture. NOUVEAU 280 net de taxes / personne. REF : I37 TCAPA A2014 ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES DÉMENTES OU ATTEINTES DE LA MALADIE D ALZHEIMER - Mieux connaître la pathologie et son évolution. - Adopter un nouveau regard sur la démence en cherchant du sens derrière le non-sens apparent. - Établir une relation personnalisée avec les personnes démentes. Personnel soignant. Contenu - Durée : 3 jours Apports sur les différents symptômes de la maladie d Alzheimer. Conduites à tenir face aux comportements des personnes atteintes de la maladie d Alzheimer. Améliorer la communication et l accompagnement individualisé. Relation aux familles. 730 net de taxes / personne. Dates : 28, 29 septembre et 12 octobre REF : I37 ACCALZH D2014 MISE EN PLACE D UN PROJET D ANIMATION AUPRÈS DE PERSONNES ÂGÉES - Concevoir l animation en fonction des pathologies rencontrées. - Mettre en place une démarche collective basée sur le travail d équipe et le partage des valeurs. - Évaluer les ateliers. Personnel soignant et non soignant. Contenu - Durée : 3 jours Définition de l animation et des différents modes d animation. Le maintien de l autonomie. Élaboration d une fiche technique. Les idées, les thèmes, les objectifs. Les obstacles et difficultés. 710 net de taxes / personne. REF : I37 ANIMATION A2014 Cécile Boddaert - T

20 LA RELATION ET LES SOINS AUX PERSONNES ÂGÉES LA RELATION ET LES SOINS AUX PERSONNES ÂGÉES MANUTENTION DES PERSONNES DÉPENDANTES - Accroître ses compétences en matière de manutention des malades. - Découvrir et appliquer les principes de base de la protection du dos. - Utiliser les aides techniques. Agent de service hospitalier, personnel soignant, aide à domicile. INTIMITÉ ET SEXUALITÉ CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE - Connaître les caractéristiques de la sexualité des personnes âgées. - Intégrer la sexualité dans le projet d établissement. - Mettre en place une organisation propice au développement de liens affectifs harmonieux. Personnel intervenant auprès de personnes âgées. Contenu - Durée : 2,5 jours Notions d anatomie et physiologie du corps humain. Les TMS. Les principes de sécurité physique et d économie d effort. Les techniques : retournements, redressements, transferts. Manutention et aides techniques. Vie sexuelle et grand âge : les transformations. Le cadre juridique et institutionnel. Le cadre de vie et les possibilités d attachements nouveaux. Les effets d une sexualité non réalisée. RÉFLEXOLOGIE PALMAIRE ORIENTÉE POUR LA PERSONNE ÂGÉE - Reconnaître les points réflexes. - Maîtriser certaines techniques de la réflexologie palmaire. - Adapter une pratique personnalisée à la personne âgée. - Soulager les personnes âgées. Personnel soignant intervenant auprès de personnes âgées. NOUVEAU NOUVEAU Repérage des zones réflexes de la main. Mode d action de la réflexologie sur le patient par les points réflexes. Principaux mouvements de relaxation. Mises en pratique. Protocole concernant la digestion et les douleurs de dos. 575 net de taxes / personne. Dates : 10, 17 juin 2015 et 24 juin 2015 (matin). REF : I37 MANUTPERS A net de taxes / personne. REF : I37 INTISEXPA A net de taxes / personne. REF : I37 REFLEXOPA A NOS FORMATIONS Préparation aux concours d aide soignant(e) et auxiliaire de puériculture. Diplôme d État d aide soignant(e) et d auxiliaire de puériculture. Titre professionnel d assistant(e) de vie aux familles et diplôme d État d aide médicopsychologique pour les métiers du social. BP préparateur en pharmacie et certificat de qualification professionnelle Dermo-cosmétique pharmaceutique pour les métiers du service. + Découvrez l ensemble de nos formations et conditions sur le site Vous êtes à l écoute des autres et aimez le contact humain, Formez-vous en alternance aux métiers de la santé et du médico-social CONTACTEZ-NOUS tout au long de l année au ou par mail 18 Cécile Boddaert - T

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Formations Sanitaires et Sociales. Petite enfance Gérontologie Aide à domicile

Formations Sanitaires et Sociales. Petite enfance Gérontologie Aide à domicile Formations Sanitaires et Sociales Petite enfance Gérontologie Aide à domicile SOMMAIRE Formations communes aux secteurs : petite enfance, gérontologie et aide à domicile Page 4 Formations relatives au

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

Santé & Social OFFRE DE FORMATIONS 2015. N o t r e m é t i e r, l e v ô t r e

Santé & Social OFFRE DE FORMATIONS 2015. N o t r e m é t i e r, l e v ô t r e Santé & Social OFFRE DE FORMATIONS 2015 N o t r e m é t i e r, l e v ô t r e SANTÉ SOCIAL Présent sur tous les champs de la formation professionnelle continue en Gironde, le GRETA DE BORDEAUX possède de

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

Formations 2008. www.ifpa-formation.com. Développement personnel. Ressources humaines. Management. Bureautique. Vente. Hygiène.

Formations 2008. www.ifpa-formation.com. Développement personnel. Ressources humaines. Management. Bureautique. Vente. Hygiène. Développement personnel Ressources humaines Management Bureautique Formations 2008 Vente Hygiène Santé, social Linguistique professionnelle Langues vivantes étrangères Tél. : 03 85 42 44 98 www.ifpa-formation.com

Plus en détail

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE

LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE : DES FORMATIONS POUR LES PROFESSIONNELS DE LA SANTE AD'PROSANTE - GROUPE SOFT FORMATION 84, Boulevard de la Corderie 13007 Marseille Tél : 04.91.15.71.03 Fax : 04.91.81.52.62 1 NOTRE OFFRE

Plus en détail

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée»

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» «SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» intéresser, l entendre, et transformer en soins de vie ce qu elle veut nous dire qu elle soit atteinte

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

EVS ORMATIONS EVS. Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB (35)

EVS ORMATIONS EVS. Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB (35) FORMATION ORMATIONS EVS EVS Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB Des modules de deux jours pour valoriser des compétences et acquérir des connaissances complémentaires Compétences et métiers de l aide

Plus en détail

Formations 2014/2015

Formations 2014/2015 Institut de Formation en Soins Infirmiers Paris Saint-Joseph Département de formation continue Formations 2014/2015 «Apprendre tout au long de la vie» Notre enjeu : vous guider dans la réalisation de votre

Plus en détail

En région PACA, votre organisme de formation certifié ISQ-OPQF

En région PACA, votre organisme de formation certifié ISQ-OPQF En région PACA, votre organisme de formation certifié ISQ-OPQF Tél. : 04 42 21 06 22 Fax : 04 42 21 27 04 Mail : if.conseil@wanadoo.fr Site : www.ifconseil.eu Un partenariat Basé sur la lecture attentive

Plus en détail

Calendrier des formations INTER en 2011

Calendrier des formations INTER en 2011 Calendrier des formations INTER en 2011 THEMES Liste des formations INTER MOTIVEZ ET DYNAMISEZ VOS EQUIPES 98 % de participants satisfaits et se sentant reconnus à la sortie de nos formations! L environnement

Plus en détail

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs Version 5.6 Sofis 2015 www.sofis.fr N Azur 0 811 09 27 37 Sommaire Thèmes de formation 3 Secourisme 3 Incendie 7 Ergonomie 9 Management santé et sécurité

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel

M - Restauration. M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel M - M1 - Organisation et production M2 - Hygiène et sécurité alimentaire M3 - Distribution et service M4 - Équilibre nutritionnel Sous-domaine : M1 - Organisation et production R - 002 : du 28/04/ au 30/04/

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS INTRA / INTER 2013 / 2014

CATALOGUE DES FORMATIONS INTRA / INTER 2013 / 2014 CATALOGUE DES FORMATIONS INTRA / INTER 2013 / 2014 2 SOMMAIRE NOTRE OFFRE DE FORMATION INTRA PAGE 3 ALIMENTATION ET SOINS HYGIÈNE ALIMENTAIRE ET HACCP EN CUISINE OU EN OFFICE NOTRE OFFRE DE FORMATION INTER

Plus en détail

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Les responsables occupent un «poste clé» autant dans l organisation et la gestion des activités que dans l animation de leur équipe et la qualité

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I ANNEXE I DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER Référentiel d activités Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

LES FORMATIONS. Transcendis Les formations inter-entreprises. Le catalogue. Nous préparons aujourd hui vos promesses d avenir

LES FORMATIONS. Transcendis Les formations inter-entreprises. Le catalogue. Nous préparons aujourd hui vos promesses d avenir Transcendis Les formations inter-entreprises - Valorisation des compétences Nous préparons aujourd hui vos promesses d avenir LES FORMATIONS Le catalogue Transcendis Formation Valorisation des compétences

Plus en détail

Formations 2011 Fédération Familles Rurales Haute Savoie

Formations 2011 Fédération Familles Rurales Haute Savoie Formations 2011 Fédération Familles Rurales Haute Savoie Nos formations s adressent aux salariés et professionnels en activité mais également aux bénévoles. Elles ont pour objectif de contribuer à l acquisition

Plus en détail

Cahier des charges pour l appel d offres. février 2015 SOMMAIRE

Cahier des charges pour l appel d offres. février 2015 SOMMAIRE Actions Thématiques 2015 : développer les compétences des travailleurs handicapés, usagers des ESAT bas-normands dans la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée, à but non lucratif Cahier des

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION 2015

CATALOGUE FORMATION 2015 CATALOGUE FORMATION 2015 SoluRest Global en quelques mots Exclusivement dédiée à l'univers de la santé La restauration collective, aux enjeux et contraintes multiples, requiert un savoirfaire spécifique

Plus en détail

Comment la proposer et la réaliser?

Comment la proposer et la réaliser? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment la proposer et la réaliser? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les professionnels de santé dans la mise en œuvre d un programme

Plus en détail

Association Autonomie Aquitaine

Association Autonomie Aquitaine M1 : le contexte législatif et réglementaire de la démarche qualité en secteur médico- social: o La Loi du 2 janvier 2002 : o ses fondements o La démarche de projet o Le règlement de fonctionnement o Le

Plus en détail

Développement personnel

Développement personnel Développement personnel 50 REPÉRAGE DES TALENTS : COMPÉTENCES ET PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE Repérer dans l'organisation les "talents" nécessaires à l'atteinte des objectifs de l'entreprise Construire

Plus en détail

L infirmier exerce son métier dans le respect des articles R.4311-1 à R.4311-15 et R.4312-1 à 4312-49 du code de la santé publique.

L infirmier exerce son métier dans le respect des articles R.4311-1 à R.4311-15 et R.4312-1 à 4312-49 du code de la santé publique. Diplôme d Etat d infirmier Référentiel d activités Annexe I Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

EDITO. Pourquoi choisir STL pour les formations?

EDITO. Pourquoi choisir STL pour les formations? FORMATION SST MAC - ID MAC SST Formateur SST CONDUITE ADDICTIVE MAC Formateur SST FORMATIONS Personne compétente Santé sécurité RISQUE ROUTIER / VUL 2015 RPS PREMIERS SECOURS PRAP IBC MAC IBC DAE PRAP

Plus en détail

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé Domaine Santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé HES-SO, les 5 et 6 mai 2011 1 PEC Modules complémentaires santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé 1. Finalité des modules

Plus en détail

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress Formation Développement personnel M2S formation La confiance en soi Gestion du stress Gestion du temps et gestion du stress Gestion des tensions et des conflits Gestion des conflits et de l agressivité

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Référentiel Officine

Référentiel Officine Référentiel Officine Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d officine de demain - Ce référentiel décrit dans le cadre des missions et des activités du pharmacien d officine

Plus en détail

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Année 2016 Sommaire Organisation et management de la prévention Assurer sa mission de salarié désigné compétent en

Plus en détail

«Le système HACCP en cuisine»

«Le système HACCP en cuisine» «Le système HACCP en cuisine» Programme de formation 1 Sommaire 1. PRESENTATION D AXE PRO FORMATION... 3 2. METHODE PEDAGOGIQUE ET CADRE DEONTOLOGIQUE... 3 3. OBJECTIFS DE LA FORMATION... 4 4. PROGRAMME

Plus en détail

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

NOTE D INFORMATION sur la formation sociale préparatoire au Diplôme d Etat d AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social Place du Marché Couvert - BP 414-24104 BERGERAC CEDEX Tél : 05 53 22 23 00 Fax : 05 53 23 93 05 Email : cef@johnbost.fr Site : www.johnbost.org/cef

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE

CAP PETITE ENFANCE EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE Académies : Martinique Guadeloupe Session : ETABLISSEMENT... EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE NOM Prénom EVALUATION EN CENTRE Situation Pratique (45 min maximum) DATE. SITUATION SE DEROULANT

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical - Annie PAPON Cadre responsable 1 AFGSU Niveau 1 page 4 AFGSU Niveau 2 page 5 AFGSU face aux risques NRBC page 6 Recyclage AFGSU Niveau

Plus en détail

Formation: BPH & PRE-REQUIS module 1. INFRES SARL Rue de la Papinerie Z.I. Roubaix Est 59390 LYS LEZ LANNOY Tél.: 03.20.999.888 Fax: 03.20.80.05.

Formation: BPH & PRE-REQUIS module 1. INFRES SARL Rue de la Papinerie Z.I. Roubaix Est 59390 LYS LEZ LANNOY Tél.: 03.20.999.888 Fax: 03.20.80.05. BPH & PRE-REQUIS module 1 Durée: 1 jour (soit 7 heures) Employeur/employé Tout personnel ayant une activité en restauration Cette formation est conçue de façon à s initier et à réactualiser ses connaissances

Plus en détail

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI OBJECTIF Développer la confiance en soi pour être plus à l aise dans sa vie personnelle et professionnelle. Adopter les comportements efficaces pour établir

Plus en détail

Contenu du métier. Contenu du métier

Contenu du métier. Contenu du métier FICHE METIER et PASSERELLES ASSISTANT(E) D'ACCUEIL PETITE ENFANCE Domaines : Domaine Services à la personne - Sous domaine : Education et animation Code fiche du répertoire des métiers territoriaux : 06/D/23

Plus en détail

Formation obligatoire d adaptation à l emploi

Formation obligatoire d adaptation à l emploi Cycle de formation Praxis Conforme à l arrêté du 16 juillet 2009 Formation obligatoire d adaptation à l emploi Agent de service mortuaire Madame, Monsieur, Depuis l arrêté du 16 juillet 2009 relatif à

Plus en détail

Catalogue DIF. Droit Individuel à la Formation

Catalogue DIF. Droit Individuel à la Formation 2011 Catalogue DIF Droit Individuel à la Formation Catalogue DIF 2011 Gérer le DIF dans votre Entreprise Le DIF est un droit individuel à la formation, à l initiative du salarié, en accord avec l entreprise.

Plus en détail

Centre de Formation des Professionnels de Santé

Centre de Formation des Professionnels de Santé Centre de Formation des Professionnels de Santé Hôpital de la Cavale Blanche 29609 BREST Cedex CATALOGUE DES FORMATIONS 2014 SOMMAIRE FORMATIONS CONTINUES Responsabilité, législation :...p.3 - Obligations

Plus en détail

GIP Ecole Supérieure Montsouris

GIP Ecole Supérieure Montsouris > - ouverture et excellence GIP Ecole Supérieure Montsouris En 1988, la faculté de médecine de Créteil crée la première Maîtrise Sciences et Techniques (MST) Santé Mentale - Editorial - GIP Ecole Supérieure

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 Professionnels de l alimentation 06.47.75.88.57 HQSA Consulting contact@hqsafrance.fr Numéro de déclaration de prestataire de formation : SIRET SIRET : 804 : 284 284 420

Plus en détail

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Année 2015 Sommaire Organisation et management de la prévention Assurer sa mission de personne désignée compétente

Plus en détail

Institut Régional du Travail Social Poitou-Charentes

Institut Régional du Travail Social Poitou-Charentes Maître/Maîtresse de Maison Modalités d inscription en situation d emploi ou demandeur d emploi Protocole d allègements ou de dispense Modalités de validation Recherche de stage pour les demandeurs d emploi

Plus en détail

RECRUTER ET INTÉGRER UN NOUVEAU COLLABORATEUR GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES : LES BONNES PRATIQUES

RECRUTER ET INTÉGRER UN NOUVEAU COLLABORATEUR GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES : LES BONNES PRATIQUES 2 ème semestre 2009 GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX Salarié du secteur privé Objectif : Comprendre la nécessité de mise en œuvre d une prévention des risques psycho-sociaux. Connaître ces risques psycho-sociaux.

Plus en détail

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES Septembre 2014 CARTOGRAPHIE DES MÉTIERS DES PRESTATAIRES BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES DANS LES DOMAINES MÉDICO-TECHNIQUES www.metiers-medico-techniques.fr CPNEFP de la branche Négoce et

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Formation 2014/2015. Formation continue et Apprentissage www.lyceeduguiers.fr

Formation 2014/2015. Formation continue et Apprentissage www.lyceeduguiers.fr Formation 2014/2015 Formation continue et Apprentissage www.lyceeduguiers.fr Lycée Prive du Guiers du Val d Ainan Service Formation Continue 6, place du marché 38480 Le Pont de Beauvoisin Sommaire Modalités

Plus en détail

Formation initiale des bénévoles

Formation initiale des bénévoles Formation initiale des bénévoles Le vieillissement normal et pathologique Les bénévoles vont découvrir / renforcer leurs connaissances liées au vieillissement des personnes en situation normale (manifestations

Plus en détail

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier Annexe VI Portfolio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : Institut de formation en soins : Date d entrée dans la formation : Nom et prénom

Plus en détail

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique OUTILS DE LA GRH

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

formations Catalogue des Formation professionnelle Préparations Cours & tests pour les soignants aux concours paramédicaux pour étudiants infirmiers

formations Catalogue des Formation professionnelle Préparations Cours & tests pour les soignants aux concours paramédicaux pour étudiants infirmiers E-learning pour les soignants Catalogue des formations Formation professionnelle pour les soignants Préparations aux concours paramédicaux Cours & tests pour étudiants infirmiers www.mediformation.com

Plus en détail

SE FORMER. améliorez vos compétences. avec la Formation professionnelle continue de la CCI. Catalogue de formation 2015 en province Nord.

SE FORMER. améliorez vos compétences. avec la Formation professionnelle continue de la CCI. Catalogue de formation 2015 en province Nord. SE FORMER Catalogue de formation 2015 en province Nord améliorez vos compétences avec la Formation professionnelle continue de la CCI un site La formation professionnelle continue, un atout de réussite

Plus en détail

la maladie d Alzheimer

la maladie d Alzheimer Prévenir... les difficultés de vie avec un proche atteint de la maladie d Alzheimer 27 La maladie d Alzheimer n est pas la maladie d une seule personne 800 000 français sont atteints par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

Formations 2014 HYGIENE HOSPITALIERE

Formations 2014 HYGIENE HOSPITALIERE Formations 2014 HYGIENE HOSPITALIERE Nous contacter : Tél. : 09 69 32 22 72 - Fax : 08 20 56 90 05 - E-mail : formation@alpagroupe.fr Contexte : Afin de prévenir le risque infectieux et maîtriser l hygiène

Plus en détail

RESTAURATEURS-HÔTELLERIE-LOISIRS ACTIONS COLLECTIVES VOUS PROPOSE SON CALENDRIER DE FORMATIONS EN HYGIÈNE ALIMENTAIRE

RESTAURATEURS-HÔTELLERIE-LOISIRS ACTIONS COLLECTIVES VOUS PROPOSE SON CALENDRIER DE FORMATIONS EN HYGIÈNE ALIMENTAIRE Service Conseil et Formation RESTAURATEURS-HÔTELLERIE-LOISIRS ACTIONS COLLECTIVES INOVALYS PARTENAIRE DU FAFIH VOUS PROPOSE SON CALENDRIER DE FORMATIONS EN HYGIÈNE ALIMENTAIRE SOMMAIRE CALENDRIER 3 FORMATION

Plus en détail

Relation soignant / soigné

Relation soignant / soigné Relation soignant / soigné 3 métiers impossibles selon Freud : gouverner soigner éduquer Car met les personnes dans une situation de dépendance et d autorité Relation = activité ou une situation dans laquelle

Plus en détail

Management Responsabilité. Management Responsabilité. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 17

Management Responsabilité. Management Responsabilité. Centre de Formation des Professions de Santé Programme 2012 17 Management Responsabilité Management Responsabilité 2012 17 L'entretien annuel d'évaluation Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Infirmieres libérales

Infirmieres libérales Détail des programmes- Feuillets complémentaires à la plaquette générale Infirmieres libérales Stages courts 2012 Durées et dates disponibles sur un calendrier en annexe Santé formation Formations gratuites

Plus en détail

LES FORMATIONS CONTINUéES

LES FORMATIONS CONTINUéES 8.1. Hygiène dans les cuisines collectives Module I : Formation de base reprenant la réglementation et les exigences légales dans le secteur alimentaire ainsi que les bonnes pratiques d hygiène Economes,

Plus en détail

AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE DEAVS CORRIGÉES ANNALES. session 2014. 3 e édition. Monique Forn Marie Rolland

AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE DEAVS CORRIGÉES ANNALES. session 2014. 3 e édition. Monique Forn Marie Rolland AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CORRIGÉES ANNALES DEAVS session 2014 3 e édition Monique Forn Marie Rolland AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CORRIGÉES ANNALES DEAVS session 2014 3 e édition Monique Forn Assistante

Plus en détail

Bibliothèque des Compétences clés

Bibliothèque des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant Vivre avec un trouble dépressif Septembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Références et partenaires :

Références et partenaires : Eric RIPERT, 49 ans, Formateur - Consultant depuis 1995 dans les domaines HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT. (H.S.E) Formateur et coordinateur de pôle en 2010 dans un centre de formation de premier plan sur

Plus en détail

PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR :

PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR : PROFIL DE POSTE DU CONDUCTEUR AMBULANCIER SMUR : IDENTIFICATION DU POSTE : Titre de la fonction : Conducteur Ambulancier SMUR*. Etablissement : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Brest. Service

Plus en détail

ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE

ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE ÊTRE MANAGER D UNE ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE DANS LE SECTEUR SANITAIRE OU MÉDICO-SOCIAL Formation permettant l obtention d un certificat professionnel CPFFP SPÉCIALISATION EN MANAGEMENT D ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

Marque déposée de GV RESTAURATION SERVICES SA

Marque déposée de GV RESTAURATION SERVICES SA Marque déposée de GV RESTAURATION SERVICES SA N FR05/00392 SAS au capital de 53.357,16 Siège Social : 34, Rue de Paris 60330 LE PLESSIS BELLEVILLE - Téléphone : 03.44.58.14.21. - Fax : 03.44.58.20.98.

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

Dossier de demande de formation 2014 de Surveillants de nuit qualifiés Maîtresses de maison

Dossier de demande de formation 2014 de Surveillants de nuit qualifiés Maîtresses de maison Dossier de demande de formation 2014 de Surveillants de nuit qualifiés Maîtresses de maison 1 Vous sollicitez une formation de surveillant de nuit ou de maîtresse de maison et vous avez besoin de plusieurs

Plus en détail

GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ

GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ GESTION DES RISQUES Cartographie COVIRISQ PLAN Préambule Historique de la démarche Cartographie Organigramme Situation actuelle Constat Préambule OVE comprend : Un secteur social Un secteur médico-social

Plus en détail

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par:

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par: Catalogue de Formations THERMALISME Accompagnement à la Certification Aquacert HACCP (Certification basée sur le Guide Bonnes Pratiques de la profession Conforme aux exigences règlementaires de janvier

Plus en détail

Management Responsabilité

Management Responsabilité L évaluation professionnelle : un enjeu pour l évolution du management hospitalier Identifier la problématique de l évaluation professionnelle Utiliser l entretien annuel d activité comme levier de changement

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Service de Formation Continue Développement Professionnel Continu FORMATIONS 2O15

Service de Formation Continue Développement Professionnel Continu FORMATIONS 2O15 Service de Formation Continue Développement Professionnel Continu FORMATIONS 2O15 Service de Formation Continue Développement Professionnel Continu Notre engagement Proposer des formations de qualité en

Plus en détail

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET Le médecin de prévention face aux RPS Docteur Isabelle THOMINET 1. Définition des RPS Les risques psychosociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress». En réalité, ils recouvrent

Plus en détail

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration eduscol Consultation nationale sur les programmes Projets de programmes de la classe de seconde générale et technologique Santé et social Enseignement d'exploration L'organisation de la consultation des

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés.

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés. Introduction Les symptômes du stress (troubles du sommeil, de l appétit, agressivité, épuisement, troubles de la concentration ), touchent un nombre croissant de salariés en France : un salarié sur 6 déclare

Plus en détail

Développez vos compétences et votre savoir-faire avec les Formations Continues du CFPP Programme 2015 2016

Développez vos compétences et votre savoir-faire avec les Formations Continues du CFPP Programme 2015 2016 avec les Formations Continues du CFPP Programme 20 2016 CQP Dermo-Cosmétique Pharmaceutique CQP Vente conseil de produits cosmétiques & d hygiène en officine (ouvert aux salariés non diplômés) La Phytothérapie

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail