La mise en place d'un centre d'excellence en analyse d'affaires: les secrets du succès et les pièges à éviter

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La mise en place d'un centre d'excellence en analyse d'affaires: les secrets du succès et les pièges à éviter"

Transcription

1 La mise en place d'un centre d'excellence en analyse d'affaires: les secrets du succès et les pièges à éviter Benoît Piché-Richard Xuan-Hoa Tran 0 Septembre 0

2 Qui sommes-nous? Conférenciers

3 Regard sur l organisation MOUVEMENT DESJARDINS Mouvement Desjardins + de 6Mde membres et clients 5 9 employés 76 caisses & 86points de services e institution financière la plus sûre en Amérique du Nord Services de cartes Desjardins Parmi les 00 meilleurs employeurs du Canada Source: Rapport annuel 0 du Mouvement Desjardins Mouvement Desjardins

4 Regard sur l organisation MOUVEMENT DESJARDINS Mouvement Desjardins SERVICE DE CARTES DESJARDINS Mission: Assurer le développement rentable des solutions de financement, de cartes et de paiement. Services de cartes Desjardins - +/- 00 Employés - Chiffres d affaires: 7,6G$ - dimensions d affaires: Émission de cartes débit/crédit Solutions de paiement Financement au point de vente

5 Regard sur l organisation MOUVEMENT DESJARDINS SERVICE DE CARTES DESJARDINS DÉVELOPPEMENT DES SOLUTIONS D AFFAIRES Équipe en mode matriciel dédiée au secteur SCD*: - Direction de gestion de projets - Chefs de projet (PM) - Contrôleur de projet (PCO) - Chef de portefeuille - Direction en analyse d affaires (Janvier 0) - Analystes d affaires DÉFI le niveau de maturité en analyse d affaires et Solutions de Financement au point devenir paiement la référence pour l organisation de vente 5 * Services de Cartes Desjardins (SCD)

6 la maturité en analyse d affaires chez Desjardins Projets complexes d envergure Déclencheurs organisationnels Confusion dans les R&R IMPACTS Non-uniformité «TIME-TO-MARKET» 6 Niveau de compétence variable

7 «J ai besoin de ma solution pour hier, la survie de l organisation en dépend» Client (lignes d affaires) «La solution qui a été déployée n est pas du tout alignée avec ce que j avais demandé au départ» Client (ligne d affaires) «Je veux avoir un analyste d affaires qui connait son métier et les bonnes pratiques de l industrie sur mon projet?» Chargé de projet «Ce serait beaucoup plus efficace si je pouvais accompagner mon client plus tôt dans sa réflexion» Analyste d affaires «Je ne comprends pas ce que fait un analyste d affaires.» Promoteur du projet «J ai besoin d analystes d affaires qui connaissent ma Business pour bien représenter mes besoins.» Client (ligne d affaires) Comment mettre en place un centre d excellence en analyse d affaires? «D un analyste d affaires à un autre, les besoins sont documentés de façons différentes Analyste développeur 7 «J aimerais beaucoup augmenter mon niveau de compétences en analyse d affaires. Que dois-je faire?» Analyste d affaires

8 Réflexion Direction principale multidisciplinaire avec des spécialistes en gestion de projet et en analyse d affaires travaillant ensemble de façon intégrée. Stratégies Scinder la direction principale par expertise métier. Recruter un directeur qui connait son domaine et lui confier le mandat de créer un centre d excellence en analyse d affaires et de produire une feuille de route. 8

9 Un centre d excellence en analyse d affaires.par où commencer?

10 L approche proposée COMPRENDRE Coordonnateur dédié + Implication des analystes d affaires DÉFINIR RÉALISER DÉPLOYER 5 MESURER

11 Description des étapes COMPRENDRE DÉFINIR RÉALISER Rencontres formelles et informelles Sondages DÉPLOYER 5 Analyse des livrables d analyse d affaires de projets bout en bout MESURER Niveau de maturité

12 Description des étapes COMPRENDRE DÉFINIR RÉALISER Un cadre de référence: s aligner aux meilleures pratiques de l industrie DÉPLOYER 5 MESURER

13 Description des étapes COMPRENDRE Les 5 dimensions (Capabilities) * DÉFINIR ORGANISATION Définition - Niveau de connaissances et encadrement de la pratique en analyse d affaires à travers l organisation RÉALISER DÉPLOYER 5 MESURER PROCESSUS PRATIQUES TECHNIQUES LIVRABLES COMPÉTENCES OUTILS - Niveau d uniformité dans la réalisation des activités et d application des meilleures pratiques et techniques. - Niveau d uniformité dans les livrables d analyse d affaires en projet. - Niveau de connaissances et compétences clés en analyse d affaires - Niveau d intégration de la technologie pour gérer les besoins et exigences. * Adaptation du modèle Seilevel

14 Description des étapes COMPRENDRE DÉFINIR Évaluer la maturité* ORGANISATION 0 5 Ad hoc Initial Défini Implanté Géré Optimisé RÉALISER DÉPLOYER 5 MESURER PROCESSUS PRATIQUES TECHNIQUES LIVRABLES COMPÉTENCES OUTILS CIBLE MOIS * Adaptation du modèle Seilevel

15 Description des étapes COMPRENDRE DÉFINIR RÉALISER Feuille de route de mois - Des initiatives pour chacune des capacités DÉPLOYER 5 MESURER

16 Description des étapes COMPRENDRE DÉFINIR RÉALISER Organisation Définition du centre d expertise Rétroaction des partenaires Analyse d écarts organisationnels Socialisation de l organisation Exemple: Définition du centre d expertise (Signet promotionnel) Recto Verso DÉPLOYER 5 MESURER ORGANISATION

17 Description des étapes COMPRENDRE DÉFINIR RÉALISER Organisation Définition du centre d expertise Rétroaction des partenaires Analyse d écarts organisationnels Socialisation de l organisation Exemple: Rétroaction des partenaires DÉPLOYER 5 MESURER

18 Description des étapes COMPRENDRE Processus/Pratiques et techniques Guide référentiel en analyse d affaires Boîtes à outils de pratique et techniques DÉFINIR Exemple: Guide référentiel en analyse d affaires RÉALISER DÉPLOYER 5 MESURER

19 Description des étapes COMPRENDRE Livrables/Gabarits Révision des livrables en analyse d affaires Programme de qualité des livrables DÉFINIR Exemple: Révision des livrables en analyse d affaires RÉALISER DÉPLOYER 5 MESURER

20 Description des étapes COMPRENDRE DÉFINIR Technologie Outils collaboratifs et de partage Modélisation des dimensions d affaires (Casewise) Besoins pour la gestion des besoins et exigences Exemple: Modélisation des dimensions d affaires RÉALISER Modèle opérationnel DÉPLOYER Architecture applicative 5 MESURER Modèle d affaires

21 Description des étapes COMPRENDRE DÉFINIR RÉALISER Compétences Profil de compétences Inventaire du bassin d expertise Définir des stratégies de développement Groupe d étude certification CBAP Exemple: Profil de compétences DÉPLOYER 5 MESURER

22 Description des étapes COMPRENDRE DÉFINIR RÉALISER Compétences Profil de compétences Inventaire du bassin d expertise Définir des stratégies de développement Groupe d étude certification CBAP Exemple: Profil de compétences DÉPLOYER 5 MESURER

23 Description des étapes COMPRENDRE Structure pour déployer les initiatives DÉFINIR RÉALISER DÉPLOYER 5 MESURER

24 Description des étapes COMPRENDRE Mesurer des bénéfices escomptés DÉFINIR RÉALISER DÉPLOYER 5 MESURER

25 Les pièges à éviter Se précipiter vers des solutions

26 Les pièges à éviter Mode «Push» Mode «Pull» Être ambivalent

27 Les pièges à éviter Tout faire seul

28 Les pièges à éviter Rigidité

29 Les pièges à éviter Rapide et gratuit

30 Les conditions de succès APPUIE VISIBLE DE LA DIRECTION

31 Mettre en place un centre d excellence, vous avez le choix La méthode classique La méthode éprouvée

32 Les prochaines étapes Extrants des initiatives Centre d excellence en analyse d affaires Processus de développement harmonisé du métier analyste d affaires au sein du Mouvement Chef de projets Analyste d affaires Conseiller en architecture et ingénierie de solutions Analyste fonctionnel et SME Spécialiste en assurance qualité

33 Des tonnes de copies Pour avoir une copie de la présentation, vous pouvez envoyer un courriel à:

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Construire et aboutir sur mon projet professionnel JEBIF / SEPTEMBRE 2010

Construire et aboutir sur mon projet professionnel JEBIF / SEPTEMBRE 2010 Construire et aboutir sur mon projet professionnel Quel est mon projet? (1/4) 3 questions : QUI SUIS-JE? QU EST-CE QUE J APPORTE? QU EST-CE QUE JE VEUX? Quel est mon projet? (2/4) Qui je suis : bilan personnel!

Plus en détail

PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS

PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS Quel est l objectif de cet exercice? Recenser et trier vos réalisations Préparer un éventail de réalisations pour vos entretiens de recrutement A quoi va-t-il vous servir?

Plus en détail

Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission

Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission RAPPORT D AUDIT Projet # 14/15 01 02 préparé par la Direction, audit et évaluation JUIN 2015 AUDIT DU CADRE DE GESTION DE SÉCURITÉ ET ASSURANCE

Plus en détail

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) REPUBLIQUE DE MADAGASCAR GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte et Justification

Plus en détail

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques

SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE. Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques SOLUTIONS DE GOUVERNANCE OPERATIONNELLE Servir l excellence opérationnelle des organisations en optimisant les coûts et les risques La qualité d exécution des opérations d une organisation détermine son

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

La somme des expériences RH. La plateforme de mise en relation des entreprises et des experts seniors actifs ou retraités reconnus dans leur domaine.

La somme des expériences RH. La plateforme de mise en relation des entreprises et des experts seniors actifs ou retraités reconnus dans leur domaine. La somme des expériences RH La plateforme de mise en relation des entreprises et des experts seniors actifs ou retraités reconnus dans leur domaine. Plus l entreprise est petite, plus sa gestion des ressources

Plus en détail

Info Source: Sources de renseignements du gouvernement fédéral et sur les fonctionnaires fédéraux 2015

Info Source: Sources de renseignements du gouvernement fédéral et sur les fonctionnaires fédéraux 2015 Info Source: Sources de renseignements du gouvernement fédéral et sur les fonctionnaires fédéraux 2015 P a g e 1 Musée canadien de l immigration du Quai 21 Info Source : Sources de renseignements du gouvernement

Plus en détail

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE Guide d information SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE 3 UNE RESSOURCE DE CHOIX POUR VOTRE ORGANISATION LE STAGIAIRE Les stagiaires de l ENAP sont des étudiants désirant compléter leur programme d études de

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux Comptabilisation du chiffre d affaires : un nouveau modèle Fin mai 2014, l IASB et le FASB ont publié une norme commune

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

Présentation TOGAF. Atelier PRAXEME. Jérôme Capirossi. +33 (0)6.34.43.70.53 Jerome@capirossi.org

Présentation TOGAF. Atelier PRAXEME. Jérôme Capirossi. +33 (0)6.34.43.70.53 Jerome@capirossi.org Présentation TOGAF Atelier PRAXEME Jérôme Capirossi +33 (0)6.34.43.70.53 Jerome@capirossi.org ORDRE DU JOUR TOGAF ET PRAXEME Brève présentation à TOGAF TOGAF et PRAXEME Conclusion Planche 2 TOGAF = Deux

Plus en détail

Bangui, les 8 & 9 Juillet 2010

Bangui, les 8 & 9 Juillet 2010 Atelier de renforcement de capacités des parties prenantes à l initiative pour la Promotion de l électrification rurale et des services énergétiques pro-pauvres pauvres en République Centrafricaine (Présentation

Plus en détail

Une coopérative de conseil dédiée à l Économie Sociale et Solidaire

Une coopérative de conseil dédiée à l Économie Sociale et Solidaire Une coopérative de conseil dédiée à l Économie Sociale et Solidaire Plus de 200 équipes accompagnées en 12 ans Aviso accompagne l émergence et la transformation des organisations de l économie sociale

Plus en détail

À votre agenda à notre calendrier Avril-mai-juin 2011 Des petits groupes, des horaires variés Des formateurs passionnés

À votre agenda à notre calendrier Avril-mai-juin 2011 Des petits groupes, des horaires variés Des formateurs passionnés Des petits groupes, des horaires variés Des formateurs passionnés 37,50$ 150,00$ 75,00$ 225,00$ Taxes applicables Taxes applicables et documentation en sus et documentation en sus M initier à la microinformatique

Plus en détail

Les sources et méthodes de recherche d information

Les sources et méthodes de recherche d information Les sources et méthodes de recherche d information DOCUMENTS ÉCRITS Recherche documentaire Différents répertoires permettent d au moins identifier les entreprises existantes. Dépendamment de ces répertoires,

Plus en détail

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Maillage 3D adapté à l écoulement d air à l arrière d un avion supersonique Vous êtes dirigeant de PME de la filière logicielle et conscient que l innovation

Plus en détail

La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente?

La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente? La recherche d emploi, comment l aborder de façon différente? Conseillère en emploi aux cycles supérieurs Service des stages et du placement (514) 340-4711 poste 5908 Local: C-563 guylaine.dubreuil@polymtl.ca

Plus en détail

Chambre de commerce de Québec

Chambre de commerce de Québec Chambre de commerce de Québec 1 Table sur l approvisionnement régional / GRAPPE Les Petits DEJ des Champions de l approvisionnement Saison 2009 Fédération des caisses Desjardins du Québec 20 novembre 2009

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

Négocier avec son employeur

Négocier avec son employeur Thierry KRIEF Négocier avec son employeur Techniques de négociation commerciales appliquées au marché de l emploi, 2008 ISBN : 978-2-212-54138-0 Cas 1 Négocier un départ quand l entreprise veut vous garder

Plus en détail

Gestion prévisionnelle du personnel au XXIème siècle Les défis d un processus-clé de la GRH

Gestion prévisionnelle du personnel au XXIème siècle Les défis d un processus-clé de la GRH Page 1 sur 6 Gestion prévisionnelle du personnel au XXIème siècle Les défis d un processus-clé de la GRH Prof. Y. Emery, responsable de la Chaire «Management public et ressources humaines», IDHEAP, Lausanne

Plus en détail

OPTION MIXTE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Responsable: Martine Vézina Service de l enseignement du management 19 novembre 2014

OPTION MIXTE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Responsable: Martine Vézina Service de l enseignement du management 19 novembre 2014 OPTION MIXTE DÉVELOPPEMENT DURABLE Responsable: Martine Vézina Service de l enseignement du management 19 novembre 2014 «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent

Plus en détail

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009)

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) Mission de la Société

Plus en détail

Cela fait plus de 20 ans que l association. La formation continue des conseillers agricoles à Madagascar

Cela fait plus de 20 ans que l association. La formation continue des conseillers agricoles à Madagascar La formation continue des conseillers agricoles à Madagascar A Madagascar, l association de coopération internationale (Formation pour l épanouissement et le renouveau de la terre), en partenariat avec

Plus en détail

2 pts 4 pts. 4 pts 4 pts 2 pts. 2 pts. 2 pts 1 pt. 30 pts 4 pts 4 pts 4 pts 2.2. 2 pts 3 pts. 3 pts/exp. 3 pts

2 pts 4 pts. 4 pts 4 pts 2 pts. 2 pts. 2 pts 1 pt. 30 pts 4 pts 4 pts 4 pts 2.2. 2 pts 3 pts. 3 pts/exp. 3 pts TERMES DE REFERENCE Recrutement d'un consultant (cabinet) pour la réalisation d un Audit Informatique et d un Schéma Directeur de l Information, puis l élaboration d un cahier de charges en vue de la mise

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

(TIC) (ECDC/AD/2016/ICT-GLPM)

(TIC) (ECDC/AD/2016/ICT-GLPM) Centre européen de prévention et de contrôle des maladies Avis de vacance pour le poste de responsable du groupe de gestion de projets au sein de l'unité des technologies de l'information et de la communication

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Titre : soutien/mise en œuvre du projet de télémédecine Département : unité des Programmes DESCRIPTION DE POSTE Responsable hiérarchique : Responsable de l'unité des Programmes Relations fonctionnelles

Plus en détail

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR démocratie égalité équité Coopérer pour crée l avenir Pour un monde + responsable + équitable + durable En faisant affaire

Plus en détail

ÊTRE CONDUCTEUR DE TRAVAUX

ÊTRE CONDUCTEUR DE TRAVAUX ÊTRE CONDUCTEUR DE TRAVAUX BOUYGUES ENERGIES & SERVICES, acteur global de la performance énergétique et des services Bouygues Energies et Services met en œuvre, entretient et exploite des réseaux (distribution

Plus en détail

LES FORMATIONS RCA 2014-2015

LES FORMATIONS RCA 2014-2015 EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES LES FORMATIONS RCA 2014-2015 WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES DÉCOUVREZ NOTRE OFFRE DE FORMATION, POUR BOOSTER VOS

Plus en détail

Pourquoi pas vous? Optimiser votre gestion RH...

Pourquoi pas vous? Optimiser votre gestion RH... Document territorial de présentation des outils d accompagnement RH en faveur des entreprises du Valenciennois Optimiser votre gestion RH... Pourquoi pas vous? Ce projet est co-financée par l Union Européenne

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 4 1 Références Ce document a

Plus en détail

FORMATION SUR MESURE Catalogue de formation 2015

FORMATION SUR MESURE Catalogue de formation 2015 FORMATION SUR MESURE Catalogue de formation 2015 DJOBEY CONSULTING CORPORATION (DCC) E-mail:djobeyconsulting@yahoo.fr Web: www.djobeyconsultingcorporation.com Tel: (00237) 699376852 Fax: (00237) 233027973

Plus en détail

La commandite De la tactique à la stratégie

La commandite De la tactique à la stratégie La commandite De la tactique à la stratégie Atelier de formation Montréal 10 juin 2014 Commandite =? La commandite : Une discipline en soi Commandite et marketing mix Publicité définit et fait connaître

Plus en détail

Appel à projets / candidature - Opportunités Digitales. 1. Bienvenue

Appel à projets / candidature - Opportunités Digitales. 1. Bienvenue 1. Bienvenue * 1. Si votre projet numérique est sélectionné par le jury, les deux organisations partenaires s engagent à mandater des représentants afin de présenter le projet dans le cadre d Opportunités

Plus en détail

RAPPORT DE VÉRIFICATION INTERNE DU CADRE DE CONTRÔLE DE GESTION FINANCIÈRE DES INITIATIVES LIÉES AU PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DU CANADA (PAE) RAPPORT

RAPPORT DE VÉRIFICATION INTERNE DU CADRE DE CONTRÔLE DE GESTION FINANCIÈRE DES INITIATIVES LIÉES AU PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DU CANADA (PAE) RAPPORT RAPPORT DE VÉRIFICATION INTERNE DU CADRE DE CONTRÔLE DE GESTION FINANCIÈRE DES INITIATIVES LIÉES AU PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DU CANADA (PAE) RAPPORT Juillet 2010 PRÉPARÉ PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA

Plus en détail

BÉNÉFICIER DES TALENTS REQUIS, OÙ QU ILS SOIENT EST-CE POUR MOI? Rendez-vous RH Québec 2013 Le mercredi 6 novembre Hôtel Plaza Québec

BÉNÉFICIER DES TALENTS REQUIS, OÙ QU ILS SOIENT EST-CE POUR MOI? Rendez-vous RH Québec 2013 Le mercredi 6 novembre Hôtel Plaza Québec BÉNÉFICIER DES TALENTS REQUIS, OÙ QU ILS SOIENT EST-CE POUR MOI? Rendez-vous RH Québec 2013 Le mercredi 6 novembre Hôtel Plaza Québec OBJECTIFS Rendre disponibles des éléments de vigie sur la gestion à

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310)

REFERENTIEL. Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL Manager en stratégie et développement Titre Bac+5 certifié niveau I par l Etat (J.O du 14 Avril 2012 - code 310) REFERENTIEL DE FORMATION " MANAGER EN STRATEGIE ET DEVELOPPEMENT " TITRE CERTIFIE

Plus en détail

BDO Secteur Public. Novembre 2012

BDO Secteur Public. Novembre 2012 BDO Secteur Public Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Le réseau BDO Page 3 2. BDO Secteur Public Page 7 3. Votre contact Page 12 Page 2 Le réseau BDO BDO conjugue l expertise et les moyens d un grand réseau international

Plus en détail

1.000 parrains pour 1.000 emplois

1.000 parrains pour 1.000 emplois 1.000 parrains pour 1.000 emplois En partenariat avec l ANDRH IDF, l Association Nationale des DRH Ile-de-France Dossier de presse Lundi 1 er juin 2015 Contact presse - Quitterie Lemasson -presse@paris.fr

Plus en détail

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner Les 7 étapes clés pour devenir Wedding Planner Sommaire Introduction Etape 1 : Réflexion personnelle Etape 2 : Faire son étude de marché Etape 3 : Se former au métier d organisatrice de mariage Etape 4

Plus en détail

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé Santé et Mieux-être Pourquoi investir dans le mieux-être? Un employé canadien sur deux souffre d au

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa MCMEJF REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail ----- & ----- MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES ------&----- PROJET BUSINESS PROMOTION CENTER (BPC) N : 00082750

Plus en détail

COMPÉTENCES GÉNÉRIQUES MODULE 504 et SP-504

COMPÉTENCES GÉNÉRIQUES MODULE 504 et SP-504 SOMMAIRE COMPÉTENCES GÉNÉRIQUES MODULE 504 et SP-504 SUPERVISER ET GÉRER LE RENDEMENT D UN GROUPE : Année 2009-2010 Version septembre 2009 Révisé par : Denis Marois Date de révision : septembre2009 Adapté

Plus en détail

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire Autoévaluation du conseil d administration Guide et formulaire Pour les coopératives membres de la Fédération des coopératives d alimentation du Québec Avril 2008 Objectif Document no 1 Document à l intention

Plus en détail

Stage - L'innovation au coeur des SI au service des administrations H/F

Stage - L'innovation au coeur des SI au service des administrations H/F SP Consulting Ile de France Stage - L'innovation au coeur des SI au service des administrations H/F Sopra Steria Consulting est l'activité Conseil du Groupe Sopra Steria. Sa vocation est d'accompagner

Plus en détail

Programme de Certification en Business Analysis

Programme de Certification en Business Analysis Altran, leader européen du conseil en innovation. La force du Groupe Altran, leader européen du conseil en innovation, est d anticiper les évolutions à venir afin d inventer avec et pour ses clients les

Plus en détail

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com 1 Mars 2012 Will Be Group Performance et Gouvernance des Systèmes d Information Will Be Group aide les dirigeants à développer et à transformer leurs entreprises en actionnant tous les leviers de la stratégie

Plus en détail

Conseil Formation Accompagnement

Conseil Formation Accompagnement fabricant d harmonie professionnelle Conseil Formation Accompagnement www.business-harmonie.com Qui sommes-nous? Vous souhaitez développer votre leadership et clarifier votre projet d entreprise. Il vous

Plus en détail

8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement

8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement 8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement Cette fois ci, c est décidé, je crée ma boîte! Moi ce que je veux, c est faire ce que j aime, vivre de ma passion, et avoir du temps à consacrer à ma petite

Plus en détail

SERVICES DE GESTION DES ABSENCES ET DE L INVALIDITÉ Pour une gestion optimale de la santé

SERVICES DE GESTION DES ABSENCES ET DE L INVALIDITÉ Pour une gestion optimale de la santé SERVICES DE GESTION DES ABSENCES ET DE L INVALIDITÉ Pour une gestion optimale de la santé «Comme le coût des garanties continue d augmenter, la gestion de la santé organisationnelle devient une priorité

Plus en détail

Les résultats du sondage de satisfaction de la clientèle 2010 de FacilicorpNB sont positifs

Les résultats du sondage de satisfaction de la clientèle 2010 de FacilicorpNB sont positifs Volume 3 Numéro 3 Hiver 2010 De bons mots pour nos Services d ingénierie clinique (p. 3) FacilicorpNB réalise des économies (p. 4) Mise à jour sur le projet de portail intranet commun en santé (p. 5) Le

Plus en détail

Groupement Moufid Karray Consulting & International Consulting

Groupement Moufid Karray Consulting & International Consulting International Groupement & International, 23 23 24 50 1 Qui somme-nous? : Les consultants du Groupe KARRAY partagent une vision commune de devenir N 1 mondial dans le domaine du consulting et formation

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale contact@evolusys.com - www.evolusys.com Index 2 Introduction Page 03 Notre approche Page 04 Domaines d intervention Page 05 Domaines de compétences Page 08 Problématiques & solutions

Plus en détail

Exemples de feuilles de travail remplies

Exemples de feuilles de travail remplies Exemples de feuilles de travail remplies 30 EXEMPLES DE FEUILLES DE TRAVAIL REMPLIES Dans cette section, vous verrez des exemples de la façon dont des infirmières immatriculées de différents milieu d exercice

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Termes de Référence pour une Assistance Technique Internationale

Termes de Référence pour une Assistance Technique Internationale APPUI A L ELABORATION ET LA MISE EN OEUVRE D UN «CORPORATE PLAN» ET D UNE STRATEGIE DE PROMOTION DES INVESTISSEMENTS POUR L ECONOMIC DEVELOPMENT BOARD OF MADAGASCAR (EDBM) Termes de Référence pour une

Plus en détail

Nom du créateur* Fonction Année de début de carrière. * Pour un collectif, inscrivez le nom du coordonnateur Projet individuel Projet collectif

Nom du créateur* Fonction Année de début de carrière. * Pour un collectif, inscrivez le nom du coordonnateur Projet individuel Projet collectif Nature de l oeuvre Titre de l'œuvre originale Date et lieu de la première présentation ou diffusion publique de l œuvre Date* : Lieu : * L'œuvre doit avoir été présentée ou diffusée pour la première fois

Plus en détail

Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ

Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ Bibliothécaire/Spécialiste de l information PROFIL DE L OPPORTUNITÉ Septembre 2014 Bibliothécaire/Spécialiste de l information Institut canadien pour la sécurité des patients Lieu de travail : bureau d

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Certification professionnelle en administration et gestion de la recherche

Certification professionnelle en administration et gestion de la recherche Certification professionnelle en administration et gestion de la recherche Dominique Michaud Officière, ACAAR Présidente honoraire, ADARUQ 32 e Colloque de l ADARUQ 20 novembre 2015 Le perfectionnement

Plus en détail

Cahier de stage. Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme. Hiver 2014

Cahier de stage. Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme. Hiver 2014 Cahier de stage Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme Hiver 2014 Réalisé par l équipe des professeurs Département des techniques d intégration multimédia du Cégep de St-Jérôme 455,

Plus en détail

Skarabee 6 : Full Responsive Design

Skarabee 6 : Full Responsive Design Skarabee 6 : Full Responsive Design Skarabee existe depuis l an 2000 et est active en Belgique, aux Pays-Bas et en France. Mais nous ne restons jamais les bras croisés. Avec la nouvelle version 6, nous

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D'INTÉRÊT PROJET PILOTE RELATIF AUX COMPÉTENCES ESSENTIELLES ET À LA FINANCE SOCIALE COLLÈGES FOURNISSEURS DE SERVICES

APPEL À MANIFESTATION D'INTÉRÊT PROJET PILOTE RELATIF AUX COMPÉTENCES ESSENTIELLES ET À LA FINANCE SOCIALE COLLÈGES FOURNISSEURS DE SERVICES APPEL À MANIFESTATION D'INTÉRÊT PROJET PILOTE RELATIF AUX COMPÉTENCES ESSENTIELLES ET À LA FINANCE SOCIALE COLLÈGES FOURNISSEURS DE SERVICES Collèges et instituts Canada (CICan) invite les collèges du

Plus en détail

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE 1 er avril 2015 NOTES DE L ALLOCUTION PRONONCÉE PAR MADAME

Plus en détail

Architecture d Entreprise et des Systèmes d Information. 06 Urbanisation et SOA en pratique : PRAXEME et MODELIO. Introduction PRAXEME et MODELIO 1

Architecture d Entreprise et des Systèmes d Information. 06 Urbanisation et SOA en pratique : PRAXEME et MODELIO. Introduction PRAXEME et MODELIO 1 Plan du chapitre Master Informatique et Systèmes Architecture d Entreprise et des Systèmes d Information 06 Urbanisation et SOA en pratique : PRAXEME et MODELIO 1 2 3 4 5 6 Introduction PRAXEME et MODELIO

Plus en détail

Conférence #5. Dans le cadre de l événement «le retour du gros bons sen$ dans l industrie de l environnement» organisé par la

Conférence #5. Dans le cadre de l événement «le retour du gros bons sen$ dans l industrie de l environnement» organisé par la Dans le cadre de l événement «le retour du gros bons sen$ dans l industrie de l environnement» organisé par la Régionale Plein-Sud de l Ordre des ingénieurs du Québec Conférence #5 Comment on fait ça développer

Plus en détail

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration.

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Dans un contexte social où l image est importante, l image d une entreprise l est tout autant pour fidéliser vos clients, communiquer

Plus en détail

préparé par Promoteur : nom, adresse, numéro de téléphone Mois 200 version préliminaire

préparé par Promoteur : nom, adresse, numéro de téléphone Mois 200 version préliminaire préparé par Promoteur : nom, adresse, numéro de téléphone Mois 200 version préliminaire Les faits saillants Nom de l entreprise : Nom du ou des promoteurs : Date d ouverture : Produits ou services offerts

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC INTRODUCTION: documents consultés pour établir le plan : - plan d action FCQ 2004-2008 - plan d action FCQ 2009-2013 - plan stratégique CLA 2012-2016

Plus en détail

Recommandations du Comité d examen indépendant de la Fondation Universitas du Canada

Recommandations du Comité d examen indépendant de la Fondation Universitas du Canada Recommandations du Comité d examen indépendant de la Fondation Universitas du Canada Numéro de la recommandation et date REC-2010-1 (29/03/2010) REC-2010-2 (29/03/2010) REC-2010-3 (29/03/2010) REC-2010-4

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXCO FIDOGEST

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXCO FIDOGEST RAPPORT DE TRANSPARENCE EXCO FIDOGEST Exercice clos le 31 Août 2014 Sommaire Préambule 11 Présentation du réseau EXCO et de KRESTON INTERNATIONAL LTD 22 Présentation du Cabinet EXCO FIDOGEST Conclusion

Plus en détail

Vos Informations Professionnelles. N 12 - Eté 2015. Tirage à 16 000 exemplaires. Engageons-nous ensemble! 10 Ans Ensemble

Vos Informations Professionnelles. N 12 - Eté 2015. Tirage à 16 000 exemplaires. Engageons-nous ensemble! 10 Ans Ensemble N 12 - Eté 2015 Tirage à 16 000 exemplaires V Vos Informations Professionnelles Roger Faure Fabrice & Josiane L équipe en décembre 2006 Delphine Renaud Léquipe en Juin 2011 Vincent Fernand & le bateau

Plus en détail

CRÉER. L offre de services

CRÉER. L offre de services CRÉER L offre de services 1 Français sur 5 rêve de créer son entreprise Vous aussi? Que vous ayez envie de créer une entreprise qui se développera sur son territoire ou que vous envisagiez de créer une

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE. Mise en place de la sécurité des applications en grande entreprise

RETOUR D EXPÉRIENCE. Mise en place de la sécurité des applications en grande entreprise RETOUR D EXPÉRIENCE Mise en place de la sécurité des applications en grande entreprise Par Yves Lepage Directeur sécurité des applications In Fidem inc. 7 mai 2014 YVES LEPAGE QUI SUIS-JE? Aujourd hui

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012 Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 www.lancement-e.com Un atout pour réussir en affaires! Prenez

Plus en détail

Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00

Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00 Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00 Etat des lieux Constat Vers une transformation numérique de votre entreprise Nouveaux

Plus en détail

PROFIL DE L ENTREPRISE

PROFIL DE L ENTREPRISE PROFIL DE L ENTREPRISE ACT EST UN CABINET DE CONSEIL ET DE FACILITATION À VOCATION PANAFRICAINE Créé en avril 2012, le cabinet ACT est implanté à Dakar, au Sénégal. ACT a composé une équipe d experts confirmés

Plus en détail

La surveillance des risques pour l entreprise (SRE)

La surveillance des risques pour l entreprise (SRE) La surveillance des risques pour l entreprise (SRE) Demande d admission APERÇU DU COURS Le nouveau cours d une journée de l IAS intitulé «La surveillance des risques pour l entreprise» permettra aux administrateurs

Plus en détail

Fournisseur de ressources pour vos technologies de l information

Fournisseur de ressources pour vos technologies de l information L E T S S H A R E O U R T A L E N T S! Fournisseur de ressources pour vos technologies de l information :: Vous êtes à la recherche d un partenaire pérenne spécialisé dans le conseil et l expertise en

Plus en détail

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CIBC Artois Ternois 3 rue Abbé Pierre 62000 Arras 03.21.48.17.97 cibcarras@nordnet.fr www.cibcarras.org SOMMAIRE Le Bilan de Compétences La Validation des Acquis de l Expérience

Plus en détail

YVES LORANGE MBA, CPA / CGA

YVES LORANGE MBA, CPA / CGA R (514) 598 8075 C (514) 892 8075 yveslorange@sympatico.ca 2051, rue St-Germain Montréal (Québec) H1W 2T8 Je cumule plus de 35 années d expérience en consultation et en gestion. Je possède une formation

Plus en détail

la rentabilité de VOS projets hr? La Méthodologie ROI : une approche simple et éprouvée pour y parvenir TA L E N T U U M I N C F É V R I E R 2 0 0 9

la rentabilité de VOS projets hr? La Méthodologie ROI : une approche simple et éprouvée pour y parvenir TA L E N T U U M I N C F É V R I E R 2 0 0 9 CommeNt DÉMOntReR la rentabilité de VOS projets hr? La Méthodologie ROI : une approche simple et éprouvée pour y parvenir TA L E N T U U M I N C F É V R I E R 2 0 0 9 Avant-propos Chers collègues des ressources

Plus en détail

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet 1. Généralités : Les activités, Les profils, Les motivations 2. Vous 3. L idée, la vision, la mission de l entreprise, la stratégie 4. Le business plan 5. Un outil

Plus en détail

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant demandé la validation de leur sous Solvabilité II. Cet article décrit comment les assureurs peuvent en même temps satisfaire aux exigences

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? RESPONSABLE DES VENTES SECTEUR Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr

Plus en détail

Introduction. 1 Source : Rapport du Groupe de travail sur l'examen des organismes gouvernementaux, p.19

Introduction. 1 Source : Rapport du Groupe de travail sur l'examen des organismes gouvernementaux, p.19 Introduction L État québécois s est doté, depuis la «Révolution tranquille», d une multitude d outils pour appuyer le développement de la société québécoise. Il est si bien outillé pour se développer qu

Plus en détail

ISO 9001 V.2008. 1300 1600 TTC (de 1 à 3 personnes). Au delà, 75 TTC par jour et par personne sup. 3 4 jours OBJECTIFS

ISO 9001 V.2008. 1300 1600 TTC (de 1 à 3 personnes). Au delà, 75 TTC par jour et par personne sup. 3 4 jours OBJECTIFS SAVOIR AUDITER UN SYSTÈME QUALITÉ Normes de l Audit Conduite de la Démarche Méthodologie Questionnaire d Audit (jeux de rôles) Rapport d Audit (exercice écrit) Toutes personnes désirant devenir Auditeur

Plus en détail

Conférence sur l économie coopérative

Conférence sur l économie coopérative Conférence sur l économie coopérative Bruxelles, Belgique 30 janvier 2013 Bernard Brun, Directeur Relations gouvernementales Mouvement Desjardins Plan de la présentation 1. Contexte 1.1 Contexte québécois

Plus en détail

Mentorat et compétences essentielles

Mentorat et compétences essentielles Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Détachez ici Mentorat et compétences essentielles Le présent document aidera les employeurs

Plus en détail

Guide de la réussite

Guide de la réussite Guide de la réussite Demeurez concentré sur le programme: Un programme qui a fait ses preuves Un programme que tout le monde peut maîtriser Tout le monde démarre avec les mêmes étapes de réussite Optez

Plus en détail

e ntretien professionnel côté sa l A rié

e ntretien professionnel côté sa l A rié e ntretien professionnel côté sa l A rié se prendre au je de son avenir professionnel Collection entreprise EntrE tie n profe ssionne l l opportunité de jouer le j e moment d échange avec votre employeur,

Plus en détail