oesophagien chez le musicien

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "oesophagien chez le musicien"

Transcription

1 Reflux gastro-oesophagien oesophagien chez le musicien Mythe ou réalité? L. Dalmasso Journée du trombone CNR Tours 28 Avril 2006

2 Physiologie de la respiration Respiration : Succession de phases reflexe et motrice alternant Inspiration: Muscles élévateurs du thorax du Ø antéro ro-post du thorax et du volume thoracique Abaissement du diaphragme Expiration : M. abaisseurs (M. abdominaux) ) : Gd droit, Gd oblique et petit oblique et m. transverse ++ Le diaphragme +++ le volume thoracique

3 Physiologie respiration Vide pleural : Principe du «soufflet de forge» Dépression physiologique ( ( < 0) entre les 2 feuillets de la plèvre solidarise le poumon à la paroi => permet la dilatation des alvéoles se remplissant d air (O2) à l inspiration et à expulse l air (Co2 + O2) des mêmes alvéoles à l expiration. Inspiration Expiration

4 Le Diaphragme Anatomie : M. Lamellaire en forme de trèfle composé D une partie musculaire périphérique (insertion) D une partie centrale fibreuse percée de 3 orifices C est un muscle convexe vers le Haut du fait de : > 0 de la cavité abdominale < 0 de la cavité thoracique Innervation et vascularisation riche et multiples Sphincter accessoire du SIO dès que la intra-abdo abdo

5 Le diaphragme

6 Le diaphragme Contraction élémentaire du diaphragme : Joue un rôle inspiratoire +++ Son amplitude est maximale quand est atteint l équilibre entre : Contraction active du me => raccourcissement des f. musculaires => abaissement de la coupole Les freins des résistances r conjuguées de l hyperl hyper abdominale et la dé thoracique.

7 Synergie entre me et Pression abdominale Elle existe à 2 niveaux : Contraction des m. abdominaux : La contraction des m. expirateurs => ascension de la coupole tique. Conséquence importante en cas d Hyper Abdominale violente et brutale => rupture de coupole tique G>Dte Hyper phydiologique: Grossesse, toux, défécation, cuivre (tétralogietralogie de Wagner en fin de représentation?) => effet néfaste sur orifice tique => RGO

8 Types respiratoires Respiration supérieure femme>homme thorax avantageux mais respiration peu efficace par course tique

9 Types respiratoires Respiration infèrieure Homme> femme Dilatation abdominale > dilatation thoracique Efficacité +++ «Colonne d air»

10 Reflux gastro-oesophagien oesophagien Généralités : Définition: Passage à travers le cardia (jonction entre de l estomac et l œsophage) d une partie du contenu de l estomac vers l œsophage. Phénomème normal qui devient pathologique en cas de lésions oesophagiennes ou de complications extra-digestives Epidémiologie: 10-20% population et 1-2% 1 ont une oesophagite peptique Obésité, H.Hiatale,, tabagisme,f.génétique

11 Physiopathologie du RGO Insuffisance de la barrière oeso-gastrique (principal dispositif anti-reflux constituée du SIO + orifice crural du me (pilier droit) Le SIO : m. lisse de 4 cms (2 cms dans le hiatus oesophagien et 2 cms en intra-abdominal abdominal) Exerce une permanente qui lors prise alimentation et également de façon physio. et transitoire en dehors de l alimentation l. => RGO qd : relaxation du SIO ets prolongée Hypotonie du SIO (médicament( dicament,, aliment, )

12 Physiopathologie du RGO Pression du SIO: du SIO = intrinsèque oesoph cmsme me (hiatus) Cette pression à l inspiration et à l effort (s oppose à l du gradient de oeso-gastrique lors contraction abdo.) et l expiration. Augmentation de pression intra-abdo abdo : et à Obésit sité,, grossesse, instrumentiste à vent(?) => intra-abdo abdo > barrière re anti-reflux (d autant( plus important que le tonus basal est rendu faible par des médicaments,, des aliments, des maladies,etc )

13 Anomalie fonctionnelle jonction 2 conflits: Dynamique: oeso-gastrique Entre 2 organes mobiles : le me (respiration) et l œsophage (déglutition) De Pression: <0 de la cavité thoracique >0 de la cavité abdo. => grad de qui fait remonter le liquide acide de l estomac vers l oesophage à travers le me. C est le déséquilibre d prolongé du grad abdo/thoracique => constitution d une Hernie Hiatale.

14 Conflit de pression thorax/abdo abdo

15 Relation entre SIO et pression abdominale Pression intra abdo et SIO: Décubitus: la Procubitus: la lade entre inspiration et expiration est faible. : la exercée sur la partie inf. de l abdo Passive: grossesse, obésit sité, athlètes tes, certains mouvements Active :-: par la contraction des M; latéraux - multipliée par 12 Cas lors des manoeuvres de poussées es, musiciens Relation entre SIO et contraction pilier dume: Qd inspiration profonde: abaissement du centre phrénique et cravatage du bas œsophage => sténose œsophage Qd expiration profonde: : ascension du centre phrénique=>st nique=>sténose nose bas œsophage => véritable v sphincter externe (pilier droit du me)

16 RGO et Hernies Hiatales

17 Définitions Hernie hiatale : concept anatomique (cardia) Reflux gastro-oesophagien oesophagien : concept physiopathologique (symptomes( symptomes) Physiologique chez le nourrisson Rappels anatomiques: moyens de continence cardiale : SIO, position intra abdominale du cardia, diaphragme, méso Types anatomiques: Glissement: 75%, cardia en intra thoracique,associée à un RGO Roulement : 20%, cardia en place, pas de RGO, complications mécaniques Mixte: 5%, associée à un RGO Facteurs favorisants: Hypotonie du SIO: : médicament (théophylline,-),chocolat sonde gastrique Hyperpression abdominale: obsit, ascite,grossesse

18

19 Diagnostic Cliniques : Pyrosis: brûlure ascendante rétro sternale, ée e par proclive Douleur pseudo angineuse (attention Infarctus du myocarde) Symptômes ORL (otites), pulmonaires (asthme, bronchite,..) Examens complémentaires mentaires : Radio pulmonaire, ECG FOGD: situe le cardia, recherche les complications (oesophagite, ulcères), permet les biopsies TOGD: type la H.H, recherche le RGO en trendelebourg ph-métrie des 24 h: h quantifie le RGO et le caractérise(acide/alcalin), rise(acide/alcalin), pour les formes atypiques. Manométrie trie: Π du SIO et motricité du Corps et élimine les troubles moteurs de l oesophagel

20 Complications du RGO Endobrachy œsophage: œsophage: métaplasie du bas œsophage cancérisation +++ Sténose oesophagienne :1% 1% dysphagie Ulcère œsophage: association avec sténose ++ Hémorragie digestive: ulcère++

21 Traitement Médical : Alginate (gaviscon ), pansement gastrique(maalox maalox ) Anti H2 : tagamet, Azantac : IV ou P.O IPP: Mopral, Inexium,..,80,..,80-90% efficacité diminue la sécrs crétion acide de l estomac l +++ Mesures Hygiéno no-diététiques: traiter le facteur favorisant Chirurgical : Buts: rétablir le cardia en intra abdominal Fixer le montage, fermer les piliers du diaphragme, recréer er une zone de haute pression au niveau du cardia Types: fundoplicatures 360 (NIssen NIssen), 270 (Toupet) Par coelioscopie(+++) ou laparotomie

22 Libération moyens fixité oesophage

23 Dissection oesophage

24 Fenêtre rétro-oesophagienne oesophagienne

25 Fermeture piliers du me

26 Confection valve

27 Valve terminée

28

29 Complications du ttt 75% des patients satisfaits Récidive fréquente mais pas toujours symptomatiques Dysphagie: : précoce, tardive Gas-bloat syndrom, Augmentation des gaz Nécessité d un ré-apprentissage de l alimentation Alimentation fractionnée en 5 prises en post-opératoire opératoire Importance +++ de conseils diététiques appropriés

30 RGO chez le musicien. Mythe? Certainement pas.. Réalité? Sûrement.. Mais Ce n est pas une raison valable de ne pas travailler les concerti ou de ne pas devenir un bon tromboniste Et ce n est toujours pas considéré comme maladie profesionnelle!!!

Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice

Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice ANATOMIE Organe musculaire creux Propulsion des aliments du pharynx vers estomac Maladie oesophagienne est fréquente Tube musculaire 2 sphincters :

Plus en détail

Reflux Gastro-Oesophagien

Reflux Gastro-Oesophagien 1. Définition RGO pathologique, déficience de la barrière anti-reflux reflux du contenu gastrique de l estomac vers l oesophage, responsable de symptômes plus ou moins compliqué d oesophagite (agression

Plus en détail

LES HERNIES HIATALES

LES HERNIES HIATALES -1/5- Lundi 19/03/07 13h30>15h30 UF : affections digestives Les pathologies en digestif Dr Cabasset LES HERNIES HIATALES I/ DEFINITION : La hernie hiatale désigne le passage d une portion de la partie

Plus en détail

Sémiologie oesophagienne

Sémiologie oesophagienne Sémiologie oesophagienne Sémiologie Médicale PCEM2 Docteur Pascal Sève Professeur Christiane Broussolle Faculté de Médecine Lyon-Sud 2007 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 1 Sémiologie OESOPHAGE Explorations

Plus en détail

Reflu l x u g as a t s r t o r -o - eso s phag a ie i n Pr. H.SIBAI

Reflu l x u g as a t s r t o r -o - eso s phag a ie i n Pr. H.SIBAI Reflux gastro-oesophagien Pr. H.SIBAI Oesophage Cardia Estomac R.G.O Introduction Définition : Ensemble des manifestations cliniques secondaires au passage de liquide gastrique dans l œsophage Complication

Plus en détail

²Item 280 : REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CHEZ LE NOURRISSON, L ENFANT (et chez l adulte*). HERNIE HIATALE

²Item 280 : REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CHEZ LE NOURRISSON, L ENFANT (et chez l adulte*). HERNIE HIATALE 1 ²Item 280 : REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CHEZ LE NOURRISSON, L ENFANT (et chez l adulte*). HERNIE HIATALE Objectifs pédagogiques de l ENC - Diagnostiquer un reflux gastro-oesophagien et une hernie hiatale

Plus en détail

Module digestif. II. Prévention du reflux gastro-œsophagien :

Module digestif. II. Prévention du reflux gastro-œsophagien : Module digestif Pathologie œsophagique I. Rappel anatomique : Etendu de 15 à 40 cm des arcades dentaires. D environ 25 cm de long. Constitué de 2 types de muscles. Recouvert par une muqueuse malpighienne

Plus en détail

Le reflux. Dr Elodie CESBRON METIVIER CHU ANGERS

Le reflux. Dr Elodie CESBRON METIVIER CHU ANGERS Le reflux Dr Elodie CESBRON METIVIER CHU ANGERS C est quoi? C est physiologique Mais GERD is a condition which develops when the reflux of stomach contents causes troublesome symptoms and/or complications.

Plus en détail

Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Le reflux gastro-oesophagien (280) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Sécrétion acide et peptique de l estomac Motricité œsophagienne et gastrique

Plus en détail

Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement. Mathias VIDON

Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement. Mathias VIDON Reflux Gastro Oesophagien : diagnostic et traitement Mathias VIDON Définition Passage d une partie du contenu gastrique dans l oesophage En pratique clinique : symptômes ou lésions oesophagienne en rapport

Plus en détail

C@mpus National de pédiatrie et chirurgie pédiatrique Auteur : Marc Bellaiche (Hôpital Robert Debré, Paris) MAJ : 06/01/2006

C@mpus National de pédiatrie et chirurgie pédiatrique Auteur : Marc Bellaiche (Hôpital Robert Debré, Paris) MAJ : 06/01/2006 Objectifs : Objectifs de l'ecn Reflux Gastro-Oesophagien (RGO) chez le nourrisson et chez l'enfant (adulte non traité). Hernie hiatale Item 280 Diagnostiquer un reflux gastro-oesophagien et une hernie

Plus en détail

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Conseil de pratique Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Rédacteur : Frank Zerbib Relecteurs : Stanislas Bruley des Varannes, Guillaume Cadiot, Philippe Ducrotté, François Mion, Michel Dapoigny,

Plus en détail

III / Déclenchement du vomissement

III / Déclenchement du vomissement LES VOMISSEMENTS DU NOUVEAU NE ET DU NOURRISSON Fréquents ; peuvent cacher diverses maladies ; à ne jamais banaliser. I / Définition Vomissement = rejet actif, par la bouche, de tout ou partie du contenu

Plus en détail

LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN

LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CLINIQUE SAINT-JOSEPH rue de Hesbaye 75 B-4000 Liège Tél. 04 224 81 11 Fax 04 224 87 70 Service de chirurgie digestive Tél. 04 224 89 00-04 224 89 01 de 8h à 18h,

Plus en détail

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien

Conseil de pratique. Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Conseil de pratique Prise en charge du reflux gastro-oesophagien Rédacteur : Frank Zerbib Relecteurs : Stanislas Bruley des Varannes, Guillaume Cadiot, Philippe Ducrotté, François Mion, Michel Dapoigny,

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN PATHOLOGIQUE

LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN PATHOLOGIQUE LIGNES DIRECTRICES SUR L ADMISSIBILITÉ AU DROIT À PENSION REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CMP 00911 CIM-9 530.1 DÉFINITION Le reflux gastro-oesophagien (RGO) pathologique désigne la régurgitation dans l oesophage

Plus en détail

Que savoir sur la CHIRURGIE du REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN à la CLINIQUE SAINT-PIERRE?

Que savoir sur la CHIRURGIE du REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN à la CLINIQUE SAINT-PIERRE? Que savoir sur la CHIRURGIE du REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN à la CLINIQUE SAINT-PIERRE? VOUS ALLEZ ETRE OPERE(E) A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE D UNE CHIRURGIE ANTI REFLUX SOUS CŒLIOSCOPIE PAR L EQUIPE CHIRURGICALE

Plus en détail

Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie

Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie Vous allez être opéré(e) prochainement de votre maladie de reflux gastro-œsophagien, de votre hernie hiatale par laparoscopie. Ce document est destiné

Plus en détail

REFLUX GASTRO ŒSOPHAGIEN. Dr K.T DOUIDI

REFLUX GASTRO ŒSOPHAGIEN. Dr K.T DOUIDI REFLUX GASTRO ŒSOPHAGIEN Dr K.T DOUIDI I. Définition II. Rappel anatomique et physiologique III. Causes anatomiques et physiologique : a) Causes physiologiques b) Causes anatomiques c) Causes anatomiques

Plus en détail

TRAITEMENT CHIRURGICAL du Reflux Gastro-oesophagien. Techniques et recommandations

TRAITEMENT CHIRURGICAL du Reflux Gastro-oesophagien. Techniques et recommandations TRAITEMENT CHIRURGICAL du Reflux Gastro-oesophagien Techniques et recommandations Traitement médical ou chirurgical? Mahon, Rhodes et al. Randomized clinical trial of laparoscopic Nissen fundoplication

Plus en détail

chez l'enfant et chez l'adulte.

chez l'enfant et chez l'adulte. Item 280 : Reflux gastrooesophagien chez le nourrisson, chez l'enfant et chez l'adulte. Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Définition...1 2 Epidémiologie... 2 3 Physiopathologie...3

Plus en détail

Chapitre 30 : Item 280 Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson, chez l enfant et chez l adulte. Hernie hiatale

Chapitre 30 : Item 280 Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson, chez l enfant et chez l adulte. Hernie hiatale Chapitre 30 : Item 280 Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson, chez l enfant et chez l adulte. Hernie hiatale I. Définition II. Épidémiologie III. Physiopathologie IV. Décrire les signes fonctionnels

Plus en détail

La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit être clairement exprimé :

La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit être clairement exprimé : Indications des examens d imageried en pathologie thoracique Partie 1 M El Hajjam et P Lacombe La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit

Plus en détail

INFORMATION SUR LA HERNIE HIATALE

INFORMATION SUR LA HERNIE HIATALE INFORMATION SUR LA HERNIE HIATALE Objectifs de ce document : Vous expliquer l intervention Vous informer sur les risques de cette chirurgie Répondre aux principales questions que vous pouvez vous poser.

Plus en détail

Reflux gastro-oesophagien

Reflux gastro-oesophagien Reflux gastro-oesophagien Définition: reflux de sécrétions acides de l estomac vers l œsophage Epidémiologie: > 10% de la population Etiologie: - incontinence de la barrière œsogastrique - facteurs favorisants:

Plus en détail

accès s de toux avec cyanose chez le nourrisson: le volvulus gastrique

accès s de toux avec cyanose chez le nourrisson: le volvulus gastrique Cause rare d accd accès s de toux avec cyanose chez le nourrisson: le volvulus gastrique C. Hafsa, B. Hmida, R. Salem, MA. Jellali, M. Maatouk, M. Golli Service d imagerie d médicale m CHU Fattouma Bourguiba

Plus en détail

La douleur thoracique. Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique

La douleur thoracique. Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique La douleur thoracique Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique Vendredi 28 Octobre 2011 Cause fréquente de consultation et de recours aux services de soins

Plus en détail

Le Nourrisson Vomisseur. Stéphanie FRANCHI-ABELLA et Cindy FAYARD et toute l équipe de radiopédiatrie de l hôpital Bicêtre

Le Nourrisson Vomisseur. Stéphanie FRANCHI-ABELLA et Cindy FAYARD et toute l équipe de radiopédiatrie de l hôpital Bicêtre Le Nourrisson Vomisseur Stéphanie FRANCHI-ABELLA et Cindy FAYARD et toute l équipe de radiopédiatrie de l hôpital Bicêtre Orientation diagnostique l Vomissements régurgitations l Âge, Intervalle libre

Plus en détail

Item 280 Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson, chez l enfant et chez l adulte. Hernie hiatale.

Item 280 Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson, chez l enfant et chez l adulte. Hernie hiatale. R CDU_Chap29.fm Page 1 Jeudi, 30. avril 2009 5:04 17 I Item 280 Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson, chez l enfant et chez l adulte. Hernie hiatale. 29 I. DÉFINITION II. ÉPIDÉMIOLOGIE III. PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

Le POUMON DE L ENFANT

Le POUMON DE L ENFANT Le POUMON DE L ENFANT ML CHOUKROUN, Exploration Fonctionnelle Respiratoire Hôpital Pellegrin, Laboratoire de Physiologie, Université Bordeaux II. 33076 Bordeaux cedex. France L appareil respiratoire de

Plus en détail

Interventions chirurgicales sur l oesophage. 11/05/2012 Julia ATTALI

Interventions chirurgicales sur l oesophage. 11/05/2012 Julia ATTALI Interventions chirurgicales sur l oesophage 11/05/2012 Julia ATTALI PLAN 1. RGO 2. Cancers de l oesophage 3. Myotomie de Heller RGO Indications de la chirurgie Recidive precoce des symptomes de RGO a l

Plus en détail

Examen Classant National / Programme Officiel (2013) Question N 268. Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson et chez l'enfant

Examen Classant National / Programme Officiel (2013) Question N 268. Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson et chez l'enfant Examen Classant National / Programme Officiel (2013) Question N 268. Reflux gastro-œsophagien chez le nourrisson et chez l'enfant - Diagnostiquer un reflux gastro-œsophagien et une hernie hiatale aux différents

Plus en détail

Malaises du nourrisson

Malaises du nourrisson Malaises du nourrisson Journées des urgences pédiatriques du Sud Ouest 26 et 27 novembre 2010 Delphine Lamireau Réanimation pédiatrique Bordeaux Motif fréquent - de sortie pédiatrique SMUR - de consultation

Plus en détail

Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale

Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale Traitement du reflux gastroœsophagien et dela hernie hiatale Chirurgie digestive Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale Rédaction : P. Simler Illustration : J. Dasic

Plus en détail

Douleurs Thoraciques Stratégie d orientation

Douleurs Thoraciques Stratégie d orientation GIT octobre 2011 Douleurs Thoraciques Stratégie d orientation Dr Thomas Loeb SAMU des Hauts de Seine 92 380 Garches Douleurs thoraciques Rappel Région richement innervée Douleurs thoraciques Rappel Région

Plus en détail

LE REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN DE L'ENFANT

LE REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN DE L'ENFANT LE REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN DE L'ENFANT Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est caractérisé par la remontée anormalement fréquente du contenu gastrique dans l œsophage, survenant en dehors d efforts de

Plus en détail

Os Hyoïde. Cartilage thyroïde. Cartilage Cricoïde. Cartilage Trachéal. S ouvre à la déglutition et à l expiration

Os Hyoïde. Cartilage thyroïde. Cartilage Cricoïde. Cartilage Trachéal. S ouvre à la déglutition et à l expiration MUSCULEUSE OESOPHAGIENNE : 1/3 supérieur : Musculeuse striée longitudinale (Paroi) + S.S.O 1/3 moyen : Musculeuse striée externe longitudinale + circulaire lisse interne 1/3 inférieur : Musculeuse circulaire

Plus en détail

La rééducation dans la BPCO

La rééducation dans la BPCO DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Pathologie respiratoire Rennes: 2009 Coordonnateurs : Pr R Brissot, Pr O. Remy-Neris, Pr F Boyer, Pr B Desrues,

Plus en détail

CANCER DE L OESOPHAGE

CANCER DE L OESOPHAGE - 1/6- Lundi 19/03/07 13h30>15h30 UF : affections digestives Les pathologies en digestif Dr Cabasset CANCER DE L OESOPHAGE I/ EPIDEMIOLOGIE : L incidence dans le monde varie de 1 à 160 pour 100 000. En

Plus en détail

Dr Guillaume A CARGILL. 77, rue Vergniaud 75013 Paris France

Dr Guillaume A CARGILL. 77, rue Vergniaud 75013 Paris France Dr Guillaume A CARGILL 77, rue Vergniaud 75013 Paris France RGO Diagnostic Exploration Constantine Octobre 2013 Dr Guillaume A Cargill Centre d Explorations Fonctionnelles Digestives 77 rue Vergniaud 75013

Plus en détail

La physiopathologie du RGO est multifactorielle

La physiopathologie du RGO est multifactorielle La physiopathologie du RGO est multifactorielle Altération de la barrière anti-reflux Reflux duodénogastro-oesophagien Diminution de l efficacité des contractions de l œsophage ou de ses défenses naturelles

Plus en détail

Toux persistante. Classification selon durée. Mécanisme de la toux. Toux aiguë: étiologie. Toux sub-aiguë: étiologie. Toux chronique: étiologie

Toux persistante. Classification selon durée. Mécanisme de la toux. Toux aiguë: étiologie. Toux sub-aiguë: étiologie. Toux chronique: étiologie Classification selon durée Toux persistante 6 novembre 2008 Dr Jean-Paul Ketterer Pneumologue FMH La Chaux-de-Fonds Toux aiguë < 3 semaines Toux sub-aiguë 3 à 8 semaines Toux chronique > 8 semaines Mécanisme

Plus en détail

Reflux gastro-oesophagien. oesophagien chez l adulte

Reflux gastro-oesophagien. oesophagien chez l adulte Reflux gastro-oesophagien oesophagien chez l adulte G Gatineau-Sailliant Novembre2006 Definition Passage à travers le cardia d une partie du contenu gastrique dans l œsophage. RGO physiologique : symptômes

Plus en détail

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie - Définitions II. Diagnostic d une hernie de l aine III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une hernie inguinale

Plus en détail

Bilan d une toux chronique (> 8 semaines)

Bilan d une toux chronique (> 8 semaines) Bilan d une toux chronique (> 8 semaines) Auteur : A. Taytard (Mis à jour le 16/12/2007) www.respir.com La démarche diagnostique repose sur l'interrogatoire, l'examen clinique et la pratique d'une radiographie

Plus en détail

ASTHME du SUJET AGE. Capacité de Gérontologie - Année 2011/2012 - Pr Vincent Jounieaux

ASTHME du SUJET AGE. Capacité de Gérontologie - Année 2011/2012 - Pr Vincent Jounieaux ASTHME du SUJET AGE GENERALITES Deux tableaux : asthme ancien vieilli, asthme d apparition d tardive (souvent sous- diagnostiqué). EPIDEMIOLOGIE 1/ Prévalence : Plusieurs études épidémiologiques américaines

Plus en détail

Jean CABANE. Hoquet rebelle. Connaître la définition Connaître l épidémiologie Connaître le bilan étiologique Connaître le traitement

Jean CABANE. Hoquet rebelle. Connaître la définition Connaître l épidémiologie Connaître le bilan étiologique Connaître le traitement Jean CABANE Hoquet rebelle Connaître la définition Connaître l épidémiologie Connaître le bilan étiologique Connaître le traitement Hoquet rebelle Professeur Jean Cabane Service de médecine interne Hôpital

Plus en détail

Le Reflux Gastro- Oesophagien à l heure de

Le Reflux Gastro- Oesophagien à l heure de Le Reflux Gastro- Oesophagien à l heure de la Médecine M Factuelle Auteurs: M Ben M Ben Amar,, S Ben Amira,, J Rebaï *, R Beyrouti, A Guirat,, J Mnif*, MI Beyrouti, Service de Chirurgie Générale *Service

Plus en détail

Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire. Dr Béatrice DAVENNE

Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire. Dr Béatrice DAVENNE 1 Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire Dr Béatrice DAVENNE Médecin de Médecine Physique et de Réadaptation. Chef de service Rééducation Neurologique et Urodynamique

Plus en détail

PATHOLOGIE ŒSOGASTRIQUE CONGENITALE CHIRURGICALE

PATHOLOGIE ŒSOGASTRIQUE CONGENITALE CHIRURGICALE UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE FES UNIVERSITESIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FES Année 2010 Thèse N 117/ 10 PATHOLOGIE ŒSOGASTRIQUE CONGENITALE CHIRURGICALE THESE

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 octobre 2009

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 21 octobre 2009 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 21 octobre 2009 INEXIUM 10 mg, granulés gastro-résistants pour suspension buvable en sachet-dose CIP : 386 730-8 (B/28) Laboratoires ASTRAZENECA Esoméprazole Liste II

Plus en détail

Item 197 : Douleur thoracique aiguë et chronique

Item 197 : Douleur thoracique aiguë et chronique Item 197 : Douleur thoracique aiguë et chronique Collège des Enseignants de Cardiologie et Maladies Vasculaires Date de création du document 2011-2012 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Conduite

Plus en détail

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système ventilatoire et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectif: A la fin de la séquence, vous serez capable de : 1. décrire le système ventilatoire 2. d expliquer

Plus en détail

RGO du nourrisson. Maxime GUILLON Stage auprès du praticien

RGO du nourrisson. Maxime GUILLON Stage auprès du praticien RGO du nourrisson Maxime GUILLON Stage auprès du praticien Théo, 1 mois, est amené en consultation par ses parents. Ils viennent nous voir car ils sont très inquiet par rapport à Théo qui «vomit quasi

Plus en détail

ANATOMOPHYSIOLOGIE DU DIAPHRAGME

ANATOMOPHYSIOLOGIE DU DIAPHRAGME ANATOMOPHYSIOLOGIE DU DIAPHRAGME Approche des principaux dysfonctionnements Dominique DELPLANQUE Situation Muscle plat et rayonné Cloison musculoaponévrotique séparant le thorax de l abdomen S implante

Plus en détail

Médecine & enfance. Reflux gastro-œsophagien : nouvelles recommandations

Médecine & enfance. Reflux gastro-œsophagien : nouvelles recommandations Reflux gastro-œsophagien : nouvelles recommandations Vandenplas Y., Rudolph C.D., Di Lorenzo C., Hassall E., Liptak G., Mazur L., Sondheimer J., Staiano A., Thomson M., Veereman-Wauters G., Wenzl T.G.

Plus en détail

TUSAR région Ouest Pneumothorax

TUSAR région Ouest Pneumothorax TUSAR région Ouest Pneumothorax Pr F. Remérand Pôle Anesthésie-Réanimation SAMU C.H.R.U. de Tours f.remerand@chu-tours.fr 04 décembre 2015 Pas de conflit d intérêt. difficile? Artefact sur artefact Diagnostic

Plus en détail

ASTHME & REFLUX GASTRO-ŒSOPHAGIEN SOPHAGIEN. P. Tounian. Hôpital Armand-Trousseau, Paris

ASTHME & REFLUX GASTRO-ŒSOPHAGIEN SOPHAGIEN. P. Tounian. Hôpital Armand-Trousseau, Paris ASTHME & REFLUX GASTRO-ŒSOPHAGIEN SOPHAGIEN P. Tounian Gastroentérologie rologie et Nutrition PédiatriquesP Hôpital Armand-Trousseau, Paris Prévalence augmentée du RGO chez l enfant asthmatique (Thakkar

Plus en détail

ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE

ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE Commission Apnée Centre Cécile Pétré Janvier 2013 ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE I. Définitions Anatomie Physiologie Apnée I. Pourquoi? I. Les principaux organes et fonctions concernés

Plus en détail

D.I.U. Coeliochirurgie HERNIES HIATALES

D.I.U. Coeliochirurgie HERNIES HIATALES D.I.U. Coeliochirurgie HERNIES HIATALES I. DEFINITIONS Les hernies du diaphragme Les hernies du diaphragme sont liées à l'irruption des viscères abdominaux dans le thorax par un orifice diaphragmatique

Plus en détail

ENTEROLOGIE PEDIATRIQUE. email: gastropediatrie@yahoo.fr

ENTEROLOGIE PEDIATRIQUE. email: gastropediatrie@yahoo.fr SOCIETE ALGERIENNE GROUPE DE PEDIATRIE DE GASTRO- ENTEROLOGIE PEDIATRIQUE email: gastropediatrie@yahoo.fr GROUPE DE GASTRO-ENTEROLOGIE PEDIATRIQUE Coordinateur: ML. Benhassine Membres du groupe (1998)

Plus en détail

Les troubles de la déglutition et leur prise en charge

Les troubles de la déglutition et leur prise en charge Les troubles de la déglutition et leur prise en charge V. Woisard-Bassols G.Soriano Unité de la voix et de la déglutition Service ORL et CCF Hôpital LARREY CHU de TOULOUSE VW+SCoM Les causes Maladie Infectieuses

Plus en détail

TROUBLES de l ALIMENTATION CHEZ L ENFANT POLYHANDICAPÉ

TROUBLES de l ALIMENTATION CHEZ L ENFANT POLYHANDICAPÉ TROUBLES de l ALIMENTATION CHEZ L ENFANT POLYHANDICAPÉ PALIPED Journée du 3 février 2015 Dr Anne-Emmanuelle Piquet-Massin Neuropédiatre CESAP «Les Cerisiers» et «Graine d Etoile» Alimentation chez la plupart

Plus en détail

1.1.6. Connaître la valeur sémiologique de la dysphagie et les premiers examens utiles au diagnostic

1.1.6. Connaître la valeur sémiologique de la dysphagie et les premiers examens utiles au diagnostic 1.Œsophage Date de publication : novembre 2003 généralités reflux gastro-œsophagien et endobrachy-œsophage achalasie cancer de l œsophage divers 1.1. Généralités : physiologie, symptômes et moyens d exploration

Plus en détail

Section G : Système gastro-intestinal

Section G : Système gastro-intestinal G G01. Troubles de la déglutition : dysphagie haute (la lésion peut être haute ou basse) G02. Troubles de la déglutition : dysphagie basse (la lésion sera basse) G03. Pyrosis/douleur thoracique : hernie

Plus en détail

LOMBALGIES ET GROSSESSE

LOMBALGIES ET GROSSESSE 2 ème Congrès s National de la SOFMMOO LOMBALGIES ET GROSSESSE Le point de vue de l obstétricien Fritz G.,Boudier E., Nisand I. Département de Gynécologie-Obstétrique CHU Strasbourg. INTRODUCTION Manque

Plus en détail

Pathologie hivernale chez l enfant. Journée de formation continue Mohammedia 16/o2/12 Pr Benjelloun Dakhama BS Rabat

Pathologie hivernale chez l enfant. Journée de formation continue Mohammedia 16/o2/12 Pr Benjelloun Dakhama BS Rabat Pathologie hivernale chez l enfant Journée de formation continue Mohammedia 16/o2/12 Pr Benjelloun Dakhama BS Rabat Affections respiratoires Mécanisme de défense des voies aériennes Appareil mucociliaire

Plus en détail

Les urgences respiratoires au téléphone «des règles pour bien réguler»

Les urgences respiratoires au téléphone «des règles pour bien réguler» Les urgences respiratoires au téléphone «des règles pour bien réguler» Dr Anna RIBERA CANO Pneumoallergologie pédiatrique SMUR pédiatrique Introduction Motif d appel fréquent 21% appels SMUR pédiatrique

Plus en détail

Le système cardio-vasculaire P.1

Le système cardio-vasculaire P.1 Le système cardio-vasculaire P.1 Date : 21/10/04 M. Bugnazet 1. Le cœur : A) Position du cœur : Le Cœur possède environ la taille et la forme d un point serré. Il occupe une position centrale dans la cage

Plus en détail

Réponse < 50 % et/ou 3 symptômes/semaine

Réponse < 50 % et/ou 3 symptômes/semaine RGO résistant aux IPP Réponse < 50 % et/ou 3 symptômes/semaine après 12 semaines d IPP x 1 RGO: Est ce le bon diagnostic? Reflux non acide? Contrôle de la sécrétion acide? Conférence de consensus Franco

Plus en détail

PROTECTION DU PLANCHER

PROTECTION DU PLANCHER «MIEUX VAUT PREVENIR QUE GUERIR» PROTECTION DU PLANCHER PELVIEN ET DU DOS PREVENTION DES INCONTINENCES URINAIRES CHEZ LES JEUNES FEMMES ET DES HERNIES INGUINALES CHEZ LES GARCONS. L analyse des statistiques

Plus en détail

Place de la ph-métrie œsophagienne en pédiatrie

Place de la ph-métrie œsophagienne en pédiatrie Place de la ph-métrie œsophagienne en pédiatrie Dr NACEUR MALIKA Service de pédiatrie «C» Congrès de la SPO 04 / 05 Juin 2015 Historique PH-métrie diagnostique le RGO acide PH-métrie œsophagienne a permis

Plus en détail

APPORT DE LA PH-METRIE OESOPHAGIENNE DANS LE DIAGNOSTIC DU RGO CHEZ L ENFANT (Apropos de 70 cas)

APPORT DE LA PH-METRIE OESOPHAGIENNE DANS LE DIAGNOSTIC DU RGO CHEZ L ENFANT (Apropos de 70 cas) UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE FES UNIVERSITESIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH FES Année 2012 Thèse N 040/ 12 APPORT DE LA PH-METRIE OESOPHAGIENNE DANS LE DIAGNOSTIC

Plus en détail

Reflux Gastro- Oesophagien

Reflux Gastro- Oesophagien Reflux Gastro- Oesophagien Item 280 Objectifs pédagogiques : diagnostiquer un reflux gastro-oesophagien et une hernie hiatale Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient Thomas

Plus en détail

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 6 août 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données.

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 6 août 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données. FICHE PRATIQUE D UTILISATION DES ANTIVIRAUX EN EXTRAHOSPITALIER ET EN PERIODE PANDEMIQUE A. TRAITEMENT ANTIVIRAL CURATIF 1 1. Adultes et enfants de plus d un an La prescription d un traitement antiviral

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT.

PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT. PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT. Régulation Phase pré-hospitalière. Accueil des Urgences. UHCD. I- REGULATION OBJECTIFS : Type d intervention

Plus en détail

barotraumatismes Physiologie et Théorie Niveau 2 ASCSB Plongée La physiologie et les barotraumatismes :

barotraumatismes Physiologie et Théorie Niveau 2 ASCSB Plongée La physiologie et les barotraumatismes : Théorie Niveau 2 ASCSB Plongée Physiologie et barotraumatismes La physiologie et les barotraumatismes : Physiologie : L oreille La petite et la grande circulation Les accidents barotraumatiques La surpression

Plus en détail

Régurgitations, vomissements et reflux (rgo)

Régurgitations, vomissements et reflux (rgo) Régurgitations, vomissements et reflux (rgo) Presque tous les nouveau-nés régurgitent une certaine quantité de lait après leurs boires, mais quand c est plus qu un peu, on s inquiète de sa croissance et

Plus en détail

Qu est-ce que la VNI?

Qu est-ce que la VNI? Qu est-ce que la VNI? Docteur Sandrine Pontier Service de Pneumologie, Unité de Soins Intensifs Hôpital Larrey CHU de Toulouse La Ventilation Non Invasive (VNI) est devenu au cours de ces dernières années,

Plus en détail

Echographie transoesophagienne normale. DIU échocardiographie ouest 5 janvier 2012 Dr Frédéric Rouleau

Echographie transoesophagienne normale. DIU échocardiographie ouest 5 janvier 2012 Dr Frédéric Rouleau Echographie transoesophagienne normale DIU échocardiographie ouest 5 janvier 2012 Dr Frédéric Rouleau Indications Contre-indications Préparation du patient Procédure d introduction de la sonde Déroulement

Plus en détail

Allergie ou hypersensibilité non IgE médiée? Comment s y retrouver? Pr. Françoise Smets Gastropédiatrie & Centre de l allergie

Allergie ou hypersensibilité non IgE médiée? Comment s y retrouver? Pr. Françoise Smets Gastropédiatrie & Centre de l allergie Allergie ou hypersensibilité non IgE médiée? Comment s y retrouver? Pr. Françoise Smets Gastropédiatrie & Centre de l allergie Allergie ou hypersensibilité alimentaire non IgE médiée : résumé Mécanisme

Plus en détail

Conséquences des résections courtes et longues du grêle et du côlon. Amélie BARRE DES hépato-gastro

Conséquences des résections courtes et longues du grêle et du côlon. Amélie BARRE DES hépato-gastro Conséquences des résections courtes et longues du grêle et du côlon Amélie BARRE DES hépato-gastro ANATOMIE PHYSIOLOGIE : absorption Duodéno-jéjunale : eau (44%) électrolytes (Na 13%, K, Ca, Mg) glucides,

Plus en détail

Prise en charge chirurgicale de l obésité morbide E. Letessier,, P. Lemeunier Clinique Chirurgicale, CHU Hôtel Dieu, Nantes eric.

Prise en charge chirurgicale de l obésité morbide E. Letessier,, P. Lemeunier Clinique Chirurgicale, CHU Hôtel Dieu, Nantes eric. Prise en charge chirurgicale de l obésité morbide E. Letessier,, P. Lemeunier Clinique Chirurgicale, CHU Hôtel Dieu, Nantes eric.letessier letessier@chu-nantes. nantes.fr DIU Tours Brest TOURS, le 13 décembre

Plus en détail

Cas clinique. Nelson Lourenço - Interne

Cas clinique. Nelson Lourenço - Interne Cas clinique Nelson Lourenço - Interne Mr XY Patient de 48 ans Pas d ATCD médicaux ou chirurgicaux Depuis 6 mois: «brûlures dans la poitrine», «régurgitations» Juin 2007: début d un traitement par IPP

Plus en détail

PERSISTANCE DU CANAL PÉRITONÉO-VAGINAL P.C.P.V

PERSISTANCE DU CANAL PÉRITONÉO-VAGINAL
P.C.P.V PERSISTANCE DU CANAL PÉRITONÉO-VAGINAL P.C.P.V SIGNES-DIAGNOSTICS-TRAITEMENT Dr NGUEKEU N. Steve Yanick Dr NANGA David Hôpital General de Reference de Panzi PLAN I. GÉNÉRALITÉS A. Définition B. Intérêt

Plus en détail

La gastrostomie endoscopique percutanée

La gastrostomie endoscopique percutanée La gastrostomie endoscopique percutanée Définition: Gastros: estomac Stomie: ouverture à la peau Percutanée: on traverse la peau Endoscopique: on va voir à l intérieur de l estomac avec un endoscope technique

Plus en détail

22/12/2009 PLAN CHIRURGIE DE L OESOPHAGE PATHOLOGIE BENIGNE DIVERTICULE DE ZENCKER PATHOLOGIE BENIGNE PATHOLOGIE TUMORALE MALIGNE

22/12/2009 PLAN CHIRURGIE DE L OESOPHAGE PATHOLOGIE BENIGNE DIVERTICULE DE ZENCKER PATHOLOGIE BENIGNE PATHOLOGIE TUMORALE MALIGNE PLAN PATHOLOGIE BENIGNE CHIRURGIE DE L OESOPHAGE PATHOLOGIE TUMORALE MALIGNE PATHOLOGIE TRAUMATIQUE 15/01/07 2 PATHOLOGIE BENIGNE DIVERTICULE DE ZENCKER DIVERTICULES DE L ŒSOPHAGE (diverticule de Zencker

Plus en détail

Etirement musculaire Renforcement musculaire

Etirement musculaire Renforcement musculaire Etirement musculaire Renforcement musculaire Pourquoi? Quand un muscle est fortement sollicité, il a tendance à se raccourcir et à rester dans sa position courte. Cette rétraction entraîne un déséquilibre

Plus en détail

LES VAISSEAUX SANGUINS

LES VAISSEAUX SANGUINS LES VAISSEAUX SANGUINS PLAN DU COURS: LES VAISSEAUX SANGUINS (chap.20) STRUCTURE ET FONCTIONS DES VAISSEAUX SANGUINS introduction structure des parois vasculaires réseau artériel capillaires réseau veineux

Plus en détail

Mécanique ventilatoire

Mécanique ventilatoire (Ce qui est écrit en rouge correspond à des éléments du cours expliqués à l'oral). Mécanique ventilatoire Mécanique ventilatoire : définition Étude des phénomènes qui vont permettre ou s opposer au renouvellement

Plus en détail

L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS. Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame

L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS. Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame CONSTIPATION OU OCCLUSION Constipation: c est le passage de selles dures et rares, un effort est requis

Plus en détail

Quelles indications aujourd'hui pour la radio du thorax? Dr Cédric CARBONNEIL Chef de projet HAS-SEAP

Quelles indications aujourd'hui pour la radio du thorax? Dr Cédric CARBONNEIL Chef de projet HAS-SEAP Quelles indications aujourd'hui pour la radio du thorax? Dr Cédric CARBONNEIL Chef de projet HAS-SEAP Contexte et méthode d évaluation 2 Une évaluation par la HAS : Pourquoi? Mars 2005: lancement effectif

Plus en détail

Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans

Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans Enoncé Une femme de 65 ans, obèse, vous consulte en urgence pour une douleur épigastrique irradiant dans l épaule droite apparue brutalement il y a 3 heures

Plus en détail

INTRODUCTION. Principes, conseils

INTRODUCTION. Principes, conseils Principes, conseils Voici, avant de commencer votre séance de gymnastique, le rappel de quelques principes importants suivis de quelques conseils sur l art et la manière de bien s asseoir. Rappel de quelques

Plus en détail

Atrésie de l œsophage

Atrésie de l œsophage Direction Générale de la Santé Carte de soins et d urgence Emergency and Healthcare Card Atrésie de l œsophage Œsophageal atresia Malformation congénitale responsable d une interruption de la continuité

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE. L organe. Principe de l intervention

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE. L organe. Principe de l intervention Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE Cette fiche d information, a été réalisée l Association Française d

Plus en détail

Formation déglutition Groupe hospitalier Broca-La Rochefoucauld-La Collégiale

Formation déglutition Groupe hospitalier Broca-La Rochefoucauld-La Collégiale LA DEGLUTITION I. L ANATOMIE DES ORGANES DE LA DEGLUTITION II. LES ETAPES DE LA DEGLUTITION NORMALE 1. LA PHASE BUCCALE Etape volontaire Formation du bol alimentaire : Mise en bouche Mastication Insalivation

Plus en détail

ECN programme DFASM 1. 2 ème Quadrimestre année 2013/2014

ECN programme DFASM 1. 2 ème Quadrimestre année 2013/2014 ECN programme DFASM 1 2 ème Quadrimestre année 2013/2014 Neurologie 90 Déficits moteur et ou sensitif des membres 96 Myasthénie 97 Migraine, névralgie du trijumeau et algies de la face 98 Céphalées aiguës

Plus en détail

Les muscles. Transforme de l énergie chimique en énergie mécanique. Il faut distinguer les muscles squelettiques des muscles blancs.

Les muscles. Transforme de l énergie chimique en énergie mécanique. Il faut distinguer les muscles squelettiques des muscles blancs. I) Définition sous son aspect mécanique Les muscles Transforme de l énergie chimique en énergie mécanique. Il faut distinguer les muscles squelettiques des muscles blancs. II) Structure et morphologie

Plus en détail

Syndrome abdominal compartimental

Syndrome abdominal compartimental Syndrome abdominal compartimental I. DEFINITION Le syndrome abdominal compartimental s observe lorsqu apparaît une dysfonction d organe(s) due à une hypertension intra-abdominale. Il s agit d une pathologie

Plus en détail