Le Nourrisson Vomisseur. Stéphanie FRANCHI-ABELLA et Cindy FAYARD et toute l équipe de radiopédiatrie de l hôpital Bicêtre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Nourrisson Vomisseur. Stéphanie FRANCHI-ABELLA et Cindy FAYARD et toute l équipe de radiopédiatrie de l hôpital Bicêtre"

Transcription

1 Le Nourrisson Vomisseur Stéphanie FRANCHI-ABELLA et Cindy FAYARD et toute l équipe de radiopédiatrie de l hôpital Bicêtre

2 Orientation diagnostique l Vomissements régurgitations l Âge, Intervalle libre par rapport à la naissance l Type de vomissements: l aigü/chronique l Alimentaires, bilieux l Horaire par rapport au repas l Signes associés: fièvre, diarrhée, douleurs abdominales, orifices herniaires

3 Indications de l échographie l Pas d étiologie médicale évidente l Contexte néonatal l Associé à autres signes abdominaux: fièvre douleur-défense l Objectif: Distinguer pathologie chirurgicale de la pathologie médicale

4 Technique l Choisir la sonde de plus haute fréquence possible avec préréglage adapté. l Tout l abdomen doit être exploré l Puis analyse des anses digestives avec sonde linéaire haute fréquence l Prendre le temps nécessaire +++ l Mobilisation

5 Cas cliniques.

6 Nouveau-né, à terme vomissements verts depuis J1 de vie l Quel est le diagnostic à évoquer? l Quel examen d imagerie proposez-vous? l Avec quel degré d urgence Vomissement vert = alerte rouge volvulus du grèle Echo-Doppler Urgence Vitale!

7 «Masse» d anses agglutinées Signe de la spire Inversion des vaisseaux mésentériques

8 Signe de la spire = volvulus du grêle sur anomalie de rotation intestinale = chirurgie en urgence!

9 Volvulus et malrotation digestif Brefs rappels anatomiques... Anatomie normale

10 volvulus du grêle et malrotation digestive

11 Malrotation - diagnostic en US VMS AMS normal Inversion des vx mésentériques Malrotation intestinale! Position des vaisseaux mésentériques! Position du 3ème duodénum dans la pince aortomésentérique

12 Diagnostic parfois difficile l Ne pas retarder la prise en charge par l imagerie l Clinique inquiétante bloc opératoire l Pas de signe de souffrance digestive TOGD

13 Nourrisson de 1 mois «vomissements» depuis la naissance à la fin des biberons Pylore normal Pas d obstacle mécanique Probable reflux gastro-oesophagien

14 Garçon de 6 semaines Vomissements en jet progressivement croissants depuis 24 heures l Quel est le diagnostic à évoquer? l Quel examen d imagerie proposez-vous? l Avec quel degré d urgence Sténose hypertrophique du pylore Echographie pylorique L urgence est la réanimation hydro-électrolytique

15 Sténose hypertrophique du pylore Muscle pylorique > 4 mm A = 5,4 mm B = 2,1 mm Signes fonctionnels: Estomac plein contractions de l antre quelques passages possibles

16 Copyright Radiological Society of North America, 2003 Sténose hypertrophique du pylore Hernanz-Schulman, M. Radiology 2003;227:

17 Sténose hypertrophique du pylore l Urgence = réanimation hydro-électrolytique l Quand faire l examen? À jeun ou après biberon? l A KB quand l enfant se présente l Coupe oblique transhépatique l Décubitus latéral droit

18 Nouveau-né de 12 jours, Vomissements depuis 3 jours post-prandiaux, d intensité croissante J12 1,6 mm 3,5 mm

19 Les difficultés l Suspicion de Sténose hypertrophique du pylore mais mesures «limites»: l l Renouveler l examen 24 à 48 h plus tard Attention aux anciens prématurés et aux formes très précoces J12 1,6 mm 3,5 mm

20 Récidive des vomissements en post-opératoire

21 Nourrisson vomisseur Vomissements bilieux l Urgence absolue +++ l l l Sans ou avec intervalle libre Recherche volvulus du grêle souvent associé à une malrotation intestinale Vomissements alimentaires l Intervalle libre entre 2 et 8 semaines l progressivement croissants, conservation de l appétit et perte de poids l Palpation olive pylorique l Suspecter Sténose hypertrophique du pylore

22 Nouveau-né de 9 jours, vomissements alimentaires depuis la naissance 4, 2 mm

23 Diaphragme duodénal: Aspect en double bulle

24 Atrésie de l oesophage type III opérée à la naissance. Vomissements chroniques au décours 1mois 7 mois 1 an Attention un train peut en cacher un autre!

25 3 mois, Pleurs et vomissements Image en cocarde= Invagination Intestinale aigüe Distension grélique d amont

26 IIA et US : Se et Sp " 100% IIA iléo-coecale

27 Invagination intestinale aiguë

28 IIA : ASP? Spécificité et sensibilité < 50 % = mauvais examen

29 Invagination intestinale aiguë (IIA) l 3 mois à 3 ans l Triade classique : l Crises douloureuses avec malaise, pâleur l Vomissements l Rectorragies l Attention l aux tableaux neurologiques l à une clinique normale trompeuse après un accès douloureux

30 Type d IIA l IIA grêlo-colique = 90 % l IIA grêlo-grêlique l Pathologiques, permanentes rares l Par contre très rapidement transitoires fréquentes l Primitives ou secondaires

31

32 Garçon de 11 mois, Douleurs abdominales, malaise et rectorragies révélant une IIA. Réduction par lavement. Persistance d une image en cocarde à l échographie. Transfert à Bicêtre. Interne de chirurgie rassuré. L enfant dort. l Que proposez-vous et pourquoi? Reévaluation en échographie pour préciser la nature de l image résiduelle Attention au tableau neurologique des «vieilles» invaginations DANGER

33 Persistance d une IIA grélo- grélique avec signes d occlusion =A8en9on à l invagina9on secondaire!

34 Photos per-opératoires IIA sur Diverticule de Meckel

35

36 Nouveau né. Retard à l émission du méconium et vomissements Occlusion basse sur l ASP Dernière anse dilatée avec aspect de pseudo épaississement hypoéchogène en périphérie et hyperéchogène au centre Micro-colon = suspicion d iléus méconial

37 Lavement diagnostique puis thérapeutique

38 Vomissements à J3 de vie Echographie initiale normale Persistance des vomissements ASP J9 Petite image à paroi stratifiée et centre liquidien de la région iléo-coecale constante au cours de l examen = suspicion de Duplication digestive

39 2 mois, pleurs et vomissements Penser aux orifices herniaires

40 3 mois, augmentation du volume de l abdomen, détresse repiratoire, vomissements Hémangiomes hépatiques multiples Toute masse volumineuse peut donner des vomissements

41 l Nourrisson 2 mois 1/2 l naissance à terme l pas d antécédent l Au cours de la journée: l inconfort l refus des biberon l puis bébé paraissant douloureux, geignard l malaise avec hypotonie et pâleur l Arrivée aux urgences de Versailles en état de choc l Transfert SAMU en réanimation à KB

42 A l arrivée l Douloureuse, hypotonique, pâleur (Hb 8 g/dl) l Syndrome occlusif l Abdomen sensible, tendu avec empâtement du flanc droit l Sonde gastrique : résidus gastrique Quel est le diagnostic à évoquer? Quel examen d imagerie proposez-vous? Avec quel degré d urgence? Occlusion nature? ASP et échographie Urgence +++

43 Syndrome occlusif avec distension grêlique +++

44

45 Hypothèses diagnostiques Grêle proximal : dilatée parois fines Grêle intermédiaire : dilaté parois épaissies Grêle distal et colon : normaux l l l Vx mésentériques racine non vus mais répartition vx més «normale» et absence de whirlpool occlusion mécanique par strangulation d un segment grélique avec souffrance pariétale l l Volvulus segmentaire Hernie interne l = indication chirurgicale

46 Photos per-opératoires

47 Volvulus segmentaire du grèle l Très rare l bride péritonéale, diverticule de Meckel, masse l plus rarement hernie interne l Importance de l analyse en échographie + ++ l urgence chirurgicale ++

48 Nourrisson de 5 mois. Vomissements aigüs incoercibles. ATCD de chirurgie abdominale Occlusion sur bride

49 17 mois, Douleur abdominale brutale avec malaise et accès de paleur en fin de déjeuner. Vomissements. Apyrétique. Liquide échogène péritonéal Stercolithe? = Suspicion de péritonite appendiculaire Attention aux petits, signes trompeurs, perforation précoce, Y penser +++

50 2 ans encéphalopathe geignard ventre douteux apyrétique à l arrivée aux urgences Péritonite appendiculaire Attention aux petits

51 Nourrisson de 1 mois, plusieurs consultations pour pleurs +++ vomissements et somnolence Epanchements sous-arachnoïdiens et sous -duraux

52 TDM et IRM cérébrales Hématomes sous-duraux Hémorragie méningée interhémisphérique Bébé secoué

53

54 Merci de votre attention

INVAGINATION Intestinale aiguë. Dr Aaron VUNDA

INVAGINATION Intestinale aiguë. Dr Aaron VUNDA INVAGINATION Intestinale aiguë Dr Aaron VUNDA 1 Invagination DEFINITION: L invagination intestinale survient lorsqu un segment intestinal et son mésentère pénètrent dans l intestin d aval et s y incarcèrent

Plus en détail

Malformations de l estomac

Malformations de l estomac Malformations de l estomac Pr Thierry Merrot Enseignement DESC viscéral Paris 2013 Embryologie Vers 4 à 5 semaines Dilatation tubulaire Partie distale de l intestin primitif antérieur Microgastrie anténatale

Plus en détail

accès s de toux avec cyanose chez le nourrisson: le volvulus gastrique

accès s de toux avec cyanose chez le nourrisson: le volvulus gastrique Cause rare d accd accès s de toux avec cyanose chez le nourrisson: le volvulus gastrique C. Hafsa, B. Hmida, R. Salem, MA. Jellali, M. Maatouk, M. Golli Service d imagerie d médicale m CHU Fattouma Bourguiba

Plus en détail

LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANTL

LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANTL LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANTL Dr R. Dubois - Lyon Pr F.Varlet St Etienne Introduction Sujet difficile, source possible d d ERREURS diagnostiques et thérapeutiques Motif pluriquotidien de consultation

Plus en détail

PERSISTANCE DU CANAL PÉRITONÉO-VAGINAL P.C.P.V

PERSISTANCE DU CANAL PÉRITONÉO-VAGINAL
P.C.P.V PERSISTANCE DU CANAL PÉRITONÉO-VAGINAL P.C.P.V SIGNES-DIAGNOSTICS-TRAITEMENT Dr NGUEKEU N. Steve Yanick Dr NANGA David Hôpital General de Reference de Panzi PLAN I. GÉNÉRALITÉS A. Définition B. Intérêt

Plus en détail

Objectifs. Diagnostiquer un syndrome occlusif. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge.

Objectifs. Diagnostiquer un syndrome occlusif. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge. I--Q7 I-00-Q000 P r Denis Collet, D r Antonio Sa Cunha Service de chirurgie digestive et endocrinienne, CHU de Bordeaux, maison du Haut-Lévêque 60 Pessac Cedex denis.collet@chu-bordeaux.fr intestinale

Plus en détail

Item 224 : APPENDICITE AIGUE DE L ENFANT (et de l adulte*)

Item 224 : APPENDICITE AIGUE DE L ENFANT (et de l adulte*) Item 224 : APPENDICITE AIGUE DE L ENFANT (et de l adulte*) Objectifs pédagogiques : - Diagnostiquer une appendicite aigue chez l enfant et chez l adulte - Identifier les situations d urgence et planifier

Plus en détail

Chapitre 19 : Item 224 Appendicite de l enfant et de l adulte

Chapitre 19 : Item 224 Appendicite de l enfant et de l adulte Chapitre 19 : Item 224 Appendicite de l enfant et de l adulte I. Physiopathologie II. Diagnostic III. Prise en charge d une appendicite aiguë OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une appendicite chez l

Plus en détail

C@mpus National de pédiatrie et chirurgie pédiatrique Auteur : Marc Bellaiche (Hôpital Robert Debré, Paris) MAJ : 06/01/2006

C@mpus National de pédiatrie et chirurgie pédiatrique Auteur : Marc Bellaiche (Hôpital Robert Debré, Paris) MAJ : 06/01/2006 Objectifs : Objectifs de l'ecn Reflux Gastro-Oesophagien (RGO) chez le nourrisson et chez l'enfant (adulte non traité). Hernie hiatale Item 280 Diagnostiquer un reflux gastro-oesophagien et une hernie

Plus en détail

Urgences en chirurgie digestive

Urgences en chirurgie digestive Urgences en chirurgie digestive Dr Jean Marc Hoang Service de chirurgie digestive et générale CHI le Raincy Montfermeil 01 41 70 81 10 Cours IFSI de Maison Blanche mai 2005 Urgences infectieuses appendicite

Plus en détail

L'ASP des "abdomens urgents"de l'adulte, un art diagnostique divinatoire!!! mais il faut quand même essayer

L'ASP des abdomens urgentsde l'adulte, un art diagnostique divinatoire!!! mais il faut quand même essayer L'ASP des "abdomens urgents"de l'adulte, un art diagnostique divinatoire!!! mais il faut quand même essayer surtout à l'heure où se développent les transmissions d'image, en provenance de divers établissements

Plus en détail

III / Déclenchement du vomissement

III / Déclenchement du vomissement LES VOMISSEMENTS DU NOUVEAU NE ET DU NOURRISSON Fréquents ; peuvent cacher diverses maladies ; à ne jamais banaliser. I / Définition Vomissement = rejet actif, par la bouche, de tout ou partie du contenu

Plus en détail

Cas clin 7. Djeddi D

Cas clin 7. Djeddi D Cas clin 7 Djeddi D Etienne 3 mois (Poids 5000gr) est amené aux urgences par ses parents pour vomissements depuis le matin. Il est né à terme, ses parents sont fumeurs. Les antécédents familiaux d Etienne

Plus en détail

INVAGINATION INTESTINALE AIGUË (IIA) RB. GALIFER Février 2005

INVAGINATION INTESTINALE AIGUË (IIA) RB. GALIFER Février 2005 INVAGINATION INTESTINALE AIGUË (IIA) Plan de cours I- Définition / Présentation II- Etude épidémiologique II-1. IIA idiopathique II-2. IIA secondaire III- Etude anatomique III-1.Schéma anatomique de base

Plus en détail

Pathologies Abdominales non traumatiques

Pathologies Abdominales non traumatiques Douleurs: Pathologies Abdominales non traumatiques Motif de 5 à 10% des consultations aux urgences Source d angoisse et de manifestations émotionnelles importantes Nécessite une hiérarchisation dans la

Plus en détail

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie - Définitions II. Diagnostic d une hernie de l aine III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une hernie inguinale

Plus en détail

Constipation. H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015

Constipation. H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015 Constipation H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015 Un peu de physiologie Fonction défécatoire Physiologie ano-rectale Appareil recto-anal au repos: Rectum vide Continence assurée par: -sphincter

Plus en détail

Sémiologie digestive pédiatrique. jean-pierre.hugot@rdb.aphp.fr

Sémiologie digestive pédiatrique. jean-pierre.hugot@rdb.aphp.fr Sémiologie digestive pédiatrique jean-pierre.hugot@rdb.aphp.fr Troubles du transit intestinal Analyse du transit Selles de consistance normale Moulées Molles (sein, hydrolysats de protéines) Marron si

Plus en détail

Rectorragies chez l enfant. Prévost JANTCHOU MD, PhD Gastropédiatre

Rectorragies chez l enfant. Prévost JANTCHOU MD, PhD Gastropédiatre Rectorragies chez l enfant Prévost JANTCHOU MD, PhD Gastropédiatre Journée de formation médicale continue Service de gastro-entérologie 23_10_2015 Objectifs Reconnaître un saignement digestif bas Évoquer

Plus en détail

Section G : Système gastro-intestinal

Section G : Système gastro-intestinal G G01. Troubles de la déglutition : dysphagie haute (la lésion peut être haute ou basse) G02. Troubles de la déglutition : dysphagie basse (la lésion sera basse) G03. Pyrosis/douleur thoracique : hernie

Plus en détail

Hémorragie Douleur abdominale aigue. Dr Fanny DUFOUR - CCA Service de chirurgie digestive Hôpital Jean Verdier Bondy fanny.dufour@jvr.aphp.

Hémorragie Douleur abdominale aigue. Dr Fanny DUFOUR - CCA Service de chirurgie digestive Hôpital Jean Verdier Bondy fanny.dufour@jvr.aphp. Hémorragie Douleur abdominale aigue Dr Fanny DUFOUR - CCA Service de chirurgie digestive Hôpital Jean Verdier Bondy fanny.dufour@jvr.aphp.fr 1 Choc hémorragique Signes fonctionnels Signes physiques Gravité

Plus en détail

compliquée (surinfection aiguë ou chronique, Il faut alors assurer un diagnostic de éventuelles complications, en particulier chez les

compliquée (surinfection aiguë ou chronique, Il faut alors assurer un diagnostic de éventuelles complications, en particulier chez les La lithiase vésiculaire peut être asymptomatique (ASP, échographie) aucune investigation complémentaire douloureuse (colique hépatique) compliquée (surinfection aiguë ou chronique, migration cholédocienne,

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT.

PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT. PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT. Régulation Phase pré-hospitalière. Accueil des Urgences. UHCD. I- REGULATION OBJECTIFS : Type d intervention

Plus en détail

Douleurs abdominales aiguës de l enfant : prise en charge aux urgences. Isabelle Claudet Urgences Pédiatriques, Hôpital des Enfants, CHU Toulouse

Douleurs abdominales aiguës de l enfant : prise en charge aux urgences. Isabelle Claudet Urgences Pédiatriques, Hôpital des Enfants, CHU Toulouse Douleurs abdominales aiguës de l enfant : prise en charge aux urgences Isabelle Claudet Urgences Pédiatriques, Hôpital des Enfants, CHU Toulouse DAA ou la théorie de la boîte noire Pas d accès visuel àce

Plus en détail

LA CONSTIPATION DE L ENFANT

LA CONSTIPATION DE L ENFANT LA CONSTIPATION DE L ENFANT Dr Nabil CHAOUI POURQUOI CETTE PRÉSENTATION La constipation est courante mais mal appréciée Elle n est pas toujours reconnue, Pas toujours bien gérée, Fait souvent l objet d

Plus en détail

LES HERNIES HIATALES

LES HERNIES HIATALES -1/5- Lundi 19/03/07 13h30>15h30 UF : affections digestives Les pathologies en digestif Dr Cabasset LES HERNIES HIATALES I/ DEFINITION : La hernie hiatale désigne le passage d une portion de la partie

Plus en détail

8.1.3. Connaître les mesures à prendre en urgence pour assurer la sécurité vitale du malade

8.1.3. Connaître les mesures à prendre en urgence pour assurer la sécurité vitale du malade 8. Urgences Date de publication : janvier 2004 hémorragies digestives occlusions intestinales aiguës péritonites appendicites aiguës infection des voies biliaires ischémie intestinale aiguë accidents des

Plus en détail

Quiz Génito-urinaire. Réponse page 125. Réponse page 122. Réponse page 124. Réponse page 121

Quiz Génito-urinaire. Réponse page 125. Réponse page 122. Réponse page 124. Réponse page 121 GENITO-URINAIRE_8.09._bis_Mise en page 8/09/ : Page Quiz Génito-urinaire Augmentation progressive du PSA ; TR : induration prostatique latérale gauche. Réponse page Homme, 9 ans VIH ; examen de l urine

Plus en détail

LES DOULEURS ABDOMINALES

LES DOULEURS ABDOMINALES Sémiologie digestive Année 2015 3émes années de médecine Dr KAHOUL FATIMA-ZOHRA-Clinique de Médecine interne LES DOULEURS ABDOMINALES I/ INTRODUCTION : La douleur abdominale est un motif fréquent de consultation.

Plus en détail

Malformations duodénales. Pr Thierry Merrot Enseignement DESC viscéral Marseille 2007

Malformations duodénales. Pr Thierry Merrot Enseignement DESC viscéral Marseille 2007 Malformations duodénales Pr Thierry Merrot Enseignement DESC viscéral Marseille 2007 Introduction Sténose duodénale située 2 ème partie du duodénum - causes intrinsèques =atrésies, diaphragme, duplication

Plus en détail

Reflux gastro-oesophagien

Reflux gastro-oesophagien Reflux gastro-oesophagien Définition: reflux de sécrétions acides de l estomac vers l œsophage Epidémiologie: > 10% de la population Etiologie: - incontinence de la barrière œsogastrique - facteurs favorisants:

Plus en détail

Indications et apports de l IRM foetale. Marie Cassart Bruxelles

Indications et apports de l IRM foetale. Marie Cassart Bruxelles Indications et apports de l IRM foetale Marie Cassart Bruxelles Pathologie cérébrale foetale Quand faire une IRM? Indications d IRM cérébrale Ventriculomégalie (36%) Infections Anomalies de la ligne médiane

Plus en détail

Item 345 : VOMISSEMENTS DU NOURRISSON ET DE L ENFANT

Item 345 : VOMISSEMENTS DU NOURRISSON ET DE L ENFANT Item 345 : VOMISSEMENTS DU NOURRISSON ET DE L ENFANT (avec le traitement) Objectifs pédagogiques : - Devant les vomissements du nourrisson, de l enfant (ou de l adulte*) argumenter les principales hypothèses

Plus en détail

Reflu l x u g as a t s r t o r -o - eso s phag a ie i n Pr. H.SIBAI

Reflu l x u g as a t s r t o r -o - eso s phag a ie i n Pr. H.SIBAI Reflux gastro-oesophagien Pr. H.SIBAI Oesophage Cardia Estomac R.G.O Introduction Définition : Ensemble des manifestations cliniques secondaires au passage de liquide gastrique dans l œsophage Complication

Plus en détail

Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants

Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants S. Ennouchi, A. Henon, A. Belkacem, L. Monnier-Cholley, JM. Tubiana, L. Arrivé Service de Radiologie - Hôpital Saint-Antoine Introduction Les complications

Plus en détail

Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal

Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal Neurologie.com 2009 ; 1 (8) : 1-5 Docteur qu est-ce que? Dérivation ventriculo-péritonéale du liquide cérébro-spinal.... Jean Chazal Service de neurochirurgie A, CHU de Clermont-Ferrand, Université d Auvergne

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia PRISE EN CHARGE D UN ICTERE A Brams, Viscéralis, Synergia F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia CAS CLINIQUE Monsieur X, âgé de 69 ans, vous consulte pour un ictère associé à une altération de

Plus en détail

²Item 280 : REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CHEZ LE NOURRISSON, L ENFANT (et chez l adulte*). HERNIE HIATALE

²Item 280 : REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CHEZ LE NOURRISSON, L ENFANT (et chez l adulte*). HERNIE HIATALE 1 ²Item 280 : REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CHEZ LE NOURRISSON, L ENFANT (et chez l adulte*). HERNIE HIATALE Objectifs pédagogiques de l ENC - Diagnostiquer un reflux gastro-oesophagien et une hernie hiatale

Plus en détail

LES URGENCES CHIRURGICALES

LES URGENCES CHIRURGICALES LES URGENCES CHIRURGICALES INTRODUCTION Pathologies rares Essentiellement liées à des malformations congénitales Deux pics de fréquence pour la présentation clinique à la période néo-natale à la puberté

Plus en détail

Quelle valeur de l hématome sous-dural dans le diagnostic du SBS?

Quelle valeur de l hématome sous-dural dans le diagnostic du SBS? Quelle valeur de l hématome sous-dural dans le diagnostic du SBS? Pr Catherine Adamsbaum Université Paris Sud, Faculté de Médecine AP-HP Hôpital Bicêtre Imagerie Pédiatrique LTCI, CNRS, Télécom ParisTech

Plus en détail

Régurgitations, vomissements et reflux (rgo)

Régurgitations, vomissements et reflux (rgo) Régurgitations, vomissements et reflux (rgo) Presque tous les nouveau-nés régurgitent une certaine quantité de lait après leurs boires, mais quand c est plus qu un peu, on s inquiète de sa croissance et

Plus en détail

Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice

Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice Dr Gilbert ZEANANDIN Pôle Digestif Archet II CHU Nice ANATOMIE Organe musculaire creux Propulsion des aliments du pharynx vers estomac Maladie oesophagienne est fréquente Tube musculaire 2 sphincters :

Plus en détail

SEPTEMBRE 2015. Dr BOUVIER Aurélie Service de Chirurgie digestive CHU le Bocage DIJON

SEPTEMBRE 2015. Dr BOUVIER Aurélie Service de Chirurgie digestive CHU le Bocage DIJON SEPTEMBRE 2015 Dr BOUVIER Aurélie Service de Chirurgie digestive CHU le Bocage DIJON Foie Vésicule biliaire Estomac Voies biliaires Duodénum Pancréas Canal de Wirsung Cholédoque Sphincter d Oddi eau 95%,

Plus en détail

Gastro entérologie et nutrition de l enfant Edition 2012-2023

Gastro entérologie et nutrition de l enfant Edition 2012-2023 Gastroentérologie et nutrition de l enfant - 1 - - 1 - ULG, faculté de médecine Gastro entérologie et nutrition de l enfant Edition 2012-2023 Professeur Oreste Battisti Gastroentérologie et nutrition de

Plus en détail

Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Motricité intestinale Sensibilité digestive Anatomie du périnée Physiologie de la défécation Sémiologie des troubles du transit

Plus en détail

Les vomissements. Dr J.M. Abaziou

Les vomissements. Dr J.M. Abaziou Les vomissements Dr J.M. Abaziou Définition et Introduction Les vomissements se définissent comme des rejets actifs de tout ou partie du contenu gastrique ou intestinal par la bouche. Ils associent une

Plus en détail

Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval

Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval Item 231: Compression médullaire non traumatique et syndrome de la queue de cheval Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Signes cliniques du syndrome de la queue de cheval... 1 1.

Plus en détail

Sémiologie oesophagienne

Sémiologie oesophagienne Sémiologie oesophagienne Sémiologie Médicale PCEM2 Docteur Pascal Sève Professeur Christiane Broussolle Faculté de Médecine Lyon-Sud 2007 30/05/2007 sémiologie PCEM2-HGE 1 Sémiologie OESOPHAGE Explorations

Plus en détail

La lithiase biliaire (258) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005)

La lithiase biliaire (258) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) La lithiase biliaire (258) Professeur Jean-Pierre ZARSKI Avril 2003 (Mise à jour Mars 2005) Pré-Requis : Clinique : diagnostic des ictères - douleurs biliaires (colique hépatique) PCEM2 Biologique : exploration

Plus en détail

N 92. Rachialgie. Les dix commandements [N 92] 5. Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

N 92. Rachialgie. Les dix commandements [N 92] 5. Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. N 92. Rachialgie Diagnostiquer une rachialgie. Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. Statistiques ECN Question déjà tombée 3 fois. En quelques mots-clés Commune/symptomatique

Plus en détail

Diagnostic et prise en charge d'une hémorragie digestive chez l'enfant

Diagnostic et prise en charge d'une hémorragie digestive chez l'enfant Diagnostic et prise en charge d'une hémorragie digestive chez l'enfant Bruno Bachy Clinique Chirurgicale Infantile, CHU Rouen Olivier Mouterde Gastro-entérologie Pédiatrique, CHU Rouen Monia, 9 ans Pas

Plus en détail

Malaises du nourrisson

Malaises du nourrisson Malaises du nourrisson Journées des urgences pédiatriques du Sud Ouest 26 et 27 novembre 2010 Delphine Lamireau Réanimation pédiatrique Bordeaux Motif fréquent - de sortie pédiatrique SMUR - de consultation

Plus en détail

Les pancréatites chroniques alcooliques (269) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Les pancréatites chroniques alcooliques (269) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Les pancréatites chroniques alcooliques (269) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Physiologie de la sécrétion pancréatique Métabolisme de l'alcool Sémiologie des douleurs pancréatiques Résumé

Plus en détail

INVAGINATION INTESTINALE AIGUE

INVAGINATION INTESTINALE AIGUE INVAGINATION INTESTINALE AIGUE A. FAURE, T. MERROT Chirurgie Pédiatrique Hôpital Nord IFSI ST JOSEPH- Croix Rouge Française Définition Pénétration de l intestin d amont dans l intestin d aval. BOUDIN Secondaire

Plus en détail

URGENCES EN CHIRURGIE VISCERALE PEDIATRIQUE

URGENCES EN CHIRURGIE VISCERALE PEDIATRIQUE URGENCES EN CHIRURGIE VISCERALE PEDIATRIQUE Dr Sauvat Frédérique. Service de Chirurgie Pédiatrique. Hôpital Necker Enfants Malades, Paris. frederique.sauvat@nck.aphp.fr HERNIES INGUINALES DU NOURRISSON

Plus en détail

Constipation de l enfant. Bruno Bachy Clinique Chirurgicale Infantile, CHU Rouen Olivier Mouterde Gastro-entérologie pédiatrique, CHU Rouen

Constipation de l enfant. Bruno Bachy Clinique Chirurgicale Infantile, CHU Rouen Olivier Mouterde Gastro-entérologie pédiatrique, CHU Rouen Constipation de l enfant. Bruno Bachy Clinique Chirurgicale Infantile, CHU Rouen Olivier Mouterde Gastro-entérologie pédiatrique, CHU Rouen L'enfant est il constipé? selle une fois par mois : non selle

Plus en détail

Hémorragies digestives : le point de vue de l hépato-gastroentérologue

Hémorragies digestives : le point de vue de l hépato-gastroentérologue Hémorragies digestives : le point de vue de l hépato-gastroentérologue Dr. Sebastian Suciu Service d Hépato- Gastro-Entérologie, Nouvel Hôpital Civil, H.U.S. Définitions Hémorragies extériorisées 1. Hautes

Plus en détail

Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans

Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans Enoncé Une femme de 65 ans, obèse, vous consulte en urgence pour une douleur épigastrique irradiant dans l épaule droite apparue brutalement il y a 3 heures

Plus en détail

INFORMATION SUR LA HERNIE HIATALE

INFORMATION SUR LA HERNIE HIATALE INFORMATION SUR LA HERNIE HIATALE Objectifs de ce document : Vous expliquer l intervention Vous informer sur les risques de cette chirurgie Répondre aux principales questions que vous pouvez vous poser.

Plus en détail

Dossier 1. N 245 Diabète sucré de types 1 et 2 de l enfant et de l adulte. N 331 Coma non traumatique chez l adulte et chez l enfant

Dossier 1. N 245 Diabète sucré de types 1 et 2 de l enfant et de l adulte. N 331 Coma non traumatique chez l adulte et chez l enfant Dossier 1 N 245 Diabète sucré de types 1 et 2 de l enfant et de l adulte Complications : Diagnostiquer un diabète chez l enfant et l adulte. Identifier les situations d urgence et planifier leur prise

Plus en détail

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Sémiologie du genou Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Eléments passifs - Ligaments o Croisés : antérieur et postérieur = Stabilité antéro-postérieure o Latéraux : interne et externe

Plus en détail

DEFINITION: pathologie.

DEFINITION: pathologie. LES HERNIES DIAPHRAGMATIQUES CONGENITALES A REVELATION TARDIVE CHEZ L ENFANT : A PROPOS DE 32 CAS MA. Jellali 1 ; A.Ben Salem 1 ; A.Zrig 1 ; J.Saad 1 ; W.Mnari 1 ; W. Harzallah 1 ; K.Maazoun 2 ; I.Krichène

Plus en détail

Sémiologie digestive. Dr ABED

Sémiologie digestive. Dr ABED Sémiologie digestive Dr ABED Troubles du transit Transit normal La durée normal : variable, durée moyenne 24 heures Nombre : Les selles normales sont émises 1 à 2 fois par jours Aspect : homogène et moulée

Plus en détail

Douleurs abdominales de la personne âgée aux urgences. Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique

Douleurs abdominales de la personne âgée aux urgences. Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique + Douleurs abdominales de la personne âgée aux urgences Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique + 2 Questions 1. Résultats de l évaluation gériatrique? 93 ans 89 ans 92 ans 87 ans 2. Balance Bénéfices-

Plus en détail

L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS. Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame

L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS. Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame L OCCLUSION INTESTINALE EN SOINS-PALIATIFS Renée Dugas MD. Soins-palliatifs, CHUM, Hôpital Notre-Dame CONSTIPATION OU OCCLUSION Constipation: c est le passage de selles dures et rares, un effort est requis

Plus en détail

oesophagien chez le musicien

oesophagien chez le musicien Reflux gastro-oesophagien oesophagien chez le musicien Mythe ou réalité? L. Dalmasso Journée du trombone CNR Tours 28 Avril 2006 Physiologie de la respiration Respiration : Succession de phases reflexe

Plus en détail

8.1. Hémorragies digestives

8.1. Hémorragies digestives Objectifs nationaux rédigés par les membres de la collégiale des universitaires en Hépato-Gastroentérologie - Version 2006 8. Urgences 8.1. Hémorragies digestives 8.1.1. Connaître les modes de révélation

Plus en détail

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Maizières - 19 mars 2005 DEMARCHE DIAGNOSTIQUE CONTEXTE EXAMEN CLINIQUE STANDARDISE RADIOGRAPHIES ANORMALES - Tendinopathie calcifiante - Omarthrose,

Plus en détail

schémas du by-pass gastrique pour obésité morbide

schémas du by-pass gastrique pour obésité morbide Femme de 58 ans, opérée d un by-pass gastrique 2 ans auparavant. Depuis 10jours, nausées et vomissements. Quels sont les éléments sémiologiques significatifs à retenir sur ls images scanographiques après

Plus en détail

Infections Graves de la Peau et des Tissus Mous

Infections Graves de la Peau et des Tissus Mous Infections Graves de la Peau et des Tissus Mous Anatomie Fonctionnelle Anatomie Fonctionnelle Anatomie Fonctionnelle Anatomie Fonctionnelle Anatomie Fonctionnelle Classification selon le type de l atteinte

Plus en détail

Reflux Gastro-Oesophagien

Reflux Gastro-Oesophagien 1. Définition RGO pathologique, déficience de la barrière anti-reflux reflux du contenu gastrique de l estomac vers l oesophage, responsable de symptômes plus ou moins compliqué d oesophagite (agression

Plus en détail

cas clinique n 3 et 4

cas clinique n 3 et 4 cas clinique cas clinique n 3 et 4 Cas n 3. Bilan d une lombalgie L5 très invalidante. Une IRM est réalisée dans le bilan.interpréter la coupe réalisée en séquence pondérée T2.??? Cas n 4. Bilan d une

Plus en détail

Chapitre 24 : Item 245 Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Chapitre 24 : Item 245 Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Chapitre 24 : Item 245 Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie Définitions II. Diagnostic d une hernie inguinale III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer

Plus en détail

Hypochondre droit epigastrique et.. C. Perrier Clermont-Ferrand E. Hinglais Paris F. Rouyer Séclin B. Claessens, Bruxelles

Hypochondre droit epigastrique et.. C. Perrier Clermont-Ferrand E. Hinglais Paris F. Rouyer Séclin B. Claessens, Bruxelles Hypochondre droit epigastrique et.. C. Perrier Clermont-Ferrand E. Hinglais Paris F. Rouyer Séclin B. Claessens, Bruxelles Les possibles Epanchement Les 3 sites Vésicule Dilatation pyélo-calicielles Jamais

Plus en détail

DIU de médecine générale de l enfant Année 2

DIU de médecine générale de l enfant Année 2 DIU de médecine générale de l enfant Année 2 Pleurs incessants du nourrisson et douleurs abdominales DIU de médecine générale de l'enfant 11 H -12 H : Dr Jean STAGNARA Pédiatre, AFPA Commission pédagogique

Plus en détail

LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN

LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN LA CHIRURGIE DU REFLUX GASTRO-OESOPHAGIEN CLINIQUE SAINT-JOSEPH rue de Hesbaye 75 B-4000 Liège Tél. 04 224 81 11 Fax 04 224 87 70 Service de chirurgie digestive Tél. 04 224 89 00-04 224 89 01 de 8h à 18h,

Plus en détail

III. Prise en charge de la diverticulose non compliquée

III. Prise en charge de la diverticulose non compliquée Chapitre 22 : Item 234 Diverticulose colique et sigmoïdite I. Définitions - Anatomie II. Épidémiologie physiopathologie III. Prise en charge de la diverticulose non compliquée IV. Complications de la diverticulose

Plus en détail

Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive

Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive Chirurgie de l adénocarcinome du pancréas Pr Kafih - Pr Amraoui - Pr Mohsine 1. Introduction Ce référentiel ne traitera que le cancer du pancréas

Plus en détail

THROMBOSE VEINEUSE PORTO-MÉSENTERIQUE

THROMBOSE VEINEUSE PORTO-MÉSENTERIQUE THROMBOSE VEINEUSE PORTO-MÉSENTERIQUE De Jean-Baptiste DANSET DES (3ème semestre) Sous la direction du Docteur Aurélie PLESSIER Centre référence des maladies vasculaires du foie Service d Hépatologie Hôpital

Plus en détail

OBJECTIFS DU STAGE DE CHIRURGIE

OBJECTIFS DU STAGE DE CHIRURGIE OBJECTIFS DU STAGE DE CHIRURGIE TABLE DES MATIÈRES APTITUDES... 2 COMPÉTENCES CLINIQUES... 2 DOULEUR AIGUË DE LA FOSSE ILIAQUE DROITE... 2 DOULEUR AIGÜE DE LA FOSSE ILIAQUE GAUCHE... 4 DOULEUR AIGÜE DE

Plus en détail

LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE.

LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE. LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE. Vous allez être opéré(e) prochainement d'une hernie inguinale (au-dessus du ligament inguinal, ligament qui se trouve entre l'épine antérieure du bassin et le pubis)

Plus en détail

LA NUTRITION DES PETITS HERBIVORES : PRINCIPES ET CONSEQUENCES

LA NUTRITION DES PETITS HERBIVORES : PRINCIPES ET CONSEQUENCES LA NUTRITION DES PETITS HERBIVORES : PRINCIPES ET CONSEQUENCES Yaboumba 2008 Dr Véronique V Mentré La pathologie nutritionnelle une part majeure de nos consultations (directement ou non) une vraie attente

Plus en détail

1. Rappels anatomiques

1. Rappels anatomiques 1. Rappels anatomiques 1. Le colon Le gros intestin est un tube creux formant une partie du tube digestif. On l'appelle aussi intestin ou côlon. a. Structure Le côlon débute par le caecum, là où il se

Plus en détail

PARTICULARITES SEMEIOLOGIQUES RADIOLOGIQUES DE L ENFANT

PARTICULARITES SEMEIOLOGIQUES RADIOLOGIQUES DE L ENFANT PARTICULARITES SEMEIOLOGIQUES RADIOLOGIQUES DE L ENFANT G. Sebag Hôpital Robert Debré OUVRAGES DE REFERENCE 1/ Pédiatrie Collection Abrégés de Médecine, 3e édition Sous la direction d Antoine BOURRILLON,

Plus en détail

Ischémie mésentérique

Ischémie mésentérique Ischémie mésentérique Veineuse Artérielle Chronique: Angor Mésentérique Aigue Radiologie interventionnelle Pre-test Mr X 75 ans Arrêt des matière et des gaz avec élévation de la CRP dans les suite d une

Plus en détail

Imagerie des syndromes douloureux et fébriles de l abdomen, d origine intestinomésentérique

Imagerie des syndromes douloureux et fébriles de l abdomen, d origine intestinomésentérique ABDOMINALE_59.fm Page 1 Lundi, 2. août 2010 8:57 08 Chapitre 59 Imagerie des syndromes douloureux et fébriles de l abdomen, d origine intestinomésentérique J. MATHIAS et D. RÉGENT Les douleurs abdominales

Plus en détail

Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie

Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie Vous allez être opéré(e) prochainement de votre maladie de reflux gastro-œsophagien, de votre hernie hiatale par laparoscopie. Ce document est destiné

Plus en détail

FIEVRE CHEZ L ENFANT Du symptôme a la décision. Dr FERNANE.A Hôpital André Grégoire Montreuil

FIEVRE CHEZ L ENFANT Du symptôme a la décision. Dr FERNANE.A Hôpital André Grégoire Montreuil FIEVRE CHEZ L ENFANT Du symptôme a la décision Dr FERNANE.A Hôpital André Grégoire Montreuil Définition : Fièvre =Température rectale > 38 c (déréglage du point d équilibre thermique au niveau Hypothalamus)

Plus en détail

Item 196 - SYNDROMES ABDOMINAUX ET GROSSESSE

Item 196 - SYNDROMES ABDOMINAUX ET GROSSESSE Item 196 - SYNDROMES ABDOMINAUX ET GROSSESSE I- INTRODUCTION Tout syndrome abdominal peut se voir pendant la grossesse. Des interventions chirurgicales sont réalisées chez 0,3 % des femmes enceintes. Nous

Plus en détail

Atonie = absence ou forte diminution du tonus

Atonie = absence ou forte diminution du tonus Atonie = absence ou forte diminution du tonus Elle est la conséquence d une paralysie de la fonction motrice du tractus gastro-intestinal avec dilatation organique, stase des et reflux et se manifeste

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES. Stanislas Rebaudet CCA SMIT CHU Bicêtre

INFECTIONS URINAIRES. Stanislas Rebaudet CCA SMIT CHU Bicêtre INFECTIONS URINAIRES Stanislas Rebaudet CCA SMIT CHU Bicêtre Anatomie des voies urinaires Infections urinaires : épidémiologie Infections très fréquentes 2 e site d infection bactérienne communautaire

Plus en détail

Digestive. Patho Chir

Digestive. Patho Chir Digestive Patho Chir gastroscopie colonoscopie Abdomen à blanc normal Pas bon Bon Abdomen couplé a un thorax air sous coupoles signe d une perforation Abdomen à blanc couché Abdomen à blanc sur le coté

Plus en détail

Occlusion Intestinale Aiguë. Dr Jérémie LEFEVRE Service de Chirurgie Digestive Hôpital Saint-Antoine

Occlusion Intestinale Aiguë. Dr Jérémie LEFEVRE Service de Chirurgie Digestive Hôpital Saint-Antoine Occlusion Intestinale Aiguë Dr Jérémie LEFEVRE Service de Chirurgie Digestive Hôpital Saint-Antoine Syndrome occlusif Définition: Obstruction au passage du contenu digestif Quelle que soit la cause Conséquences:

Plus en détail

N 229. Colopathie fonctionnelle. Diagnostiquer une colopathie fonctionnelle Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient

N 229. Colopathie fonctionnelle. Diagnostiquer une colopathie fonctionnelle Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient N 229. Colopathie fonctionnelle. Diagnostiquer une colopathie fonctionnelle Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient Introduction Motif de consultation fréquent en gastro entérologie.

Plus en détail

Rétention aiguë d'urine

Rétention aiguë d'urine Rétention aiguë d'urine OBJECTIFS Diagnostiquer une rétention aiguë d'urine. Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge. LIENS TRANSVERSAUX ITEM 156 Tumeurs de la prostate. ITEM

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

Indications thérapeutiques et traitement du kyste de l ovaire

Indications thérapeutiques et traitement du kyste de l ovaire Indications thérapeutiques et traitement du kyste de l ovaire François RODAT - DESC-SCVO Poitiers Juin 2007 - La pathologie annexielle est le motif le plus fréquent de consultation gynécologique: 5-7 %

Plus en détail

Alimentation par sonde: de la théorie à la pratique

Alimentation par sonde: de la théorie à la pratique Alimentation par sonde: de la théorie à la pratique Séminaire «Dispositifs médicaux et matériovigilance» P. Coti Bertrand 29 septembre 2009 Dénutrition sévère Indications Apports oraux insuffisants état

Plus en détail

Docteur, mon bébé pleure la nuit. Plainte très courante Au carrefour du somatique, du psychique et du social

Docteur, mon bébé pleure la nuit. Plainte très courante Au carrefour du somatique, du psychique et du social Docteur, mon bébé pleure la nuit Plainte très courante Au carrefour du somatique, du psychique et du social Le sommeil Occupe ¾ du temps des nourrissons, ½ temps dans l enfance, 1/3 temps adultes Difficultés

Plus en détail

Que savoir sur la CHIRURGIE du REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN à la CLINIQUE SAINT-PIERRE?

Que savoir sur la CHIRURGIE du REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN à la CLINIQUE SAINT-PIERRE? Que savoir sur la CHIRURGIE du REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN à la CLINIQUE SAINT-PIERRE? VOUS ALLEZ ETRE OPERE(E) A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE D UNE CHIRURGIE ANTI REFLUX SOUS CŒLIOSCOPIE PAR L EQUIPE CHIRURGICALE

Plus en détail