Intégration d un lotissement récent,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intégration d un lotissement récent,"

Transcription

1 Intégration d un lotissement récent, commune de Bassac

2 INTEGRATION D UN LOTISSEMENT RECENT, BASSAC A-1 - LOCALISATION : Bassac est une commune située ente deux entités paysagères: un paysage du vignoble du pays bas et un paysage de vallée large et boisée. L analyse révèle un potentiel en terme d éléments paysagers identitaires, qu ils soient liés à l eau ou au vignoble. Le verger est un élément paysager qui établit une transition entre ces deux entités. A-2 SOL Le sol de la partie Nord de la commune est calcaire et appartient au Purbeckien, ancienne zone lagunaire de la fi n du Jurassique supérieur, qui s étendait vers l ouest dans tout le Pays Bas. Au sud de la route de Jarnac à Châteauneuf s étend la vallée de la Charente, dont la zone inondable est couverte par des alluvions du Quaternaire. Des alluvions moins récents occupent deux petites zones, entre le bourg et Triac, et au nord de Bassigeau.

3 B - CONTEXTE : La commune à une histoire très riche, liée à l abbaye bénédictine Saint-Étienne fondée au tout début du XIe siècle. La forme actuelle de la partie ancienne du village et son développement ont été largement infl uencés par ce patrimoine architectural aujourd hui classé monument historique. La Charente et les activités attachées au fl euve ont également modelé la forme du bourg. Le patrimoine bâti très intéressant et très diversifi é, organisé autour du réseau de voies ancien, résulte de 10 siècles d histoire. Abbaye bénédic ne Saint-É enne aujourd hui classé monument historique Les changements importants sont intervenus hors des limites du village ancien et ceci en très peu de temps. L urbanisation pavillonnaire récente développée très rapidement sans une vision cohérente à l échelle de la commune, a complètement changé l image du bourg et entraîné des problèmes de sécurité et de fonctionnement. Étalée le long des voies, sans continuité et sans cohérence ni par rapport au village ancien ni par rapport au fl euve, cette urbanisation est extrêmement consommatrice d espace et la superfi cie du bâti communal a plus que doublé ces vingt dernières années. Étalement urbain de ces deux dernières décennies

4 C - ÉTAT INITIAL : Le lotissement de la commune de Bassac est caractérisé par: habitat plus ou moins dispersé éparpillé le long des voies sur une distance importante habitat déconnecté de la vie du bourg traitement très hétérogène, banal et peu identitaire de l écriture architecturale et paysagère: portails, coffrets, haies monospécifi ques... absence d aménagement qualitatif et de plantations sur l espace public La commune de Bassac a entamé une réfl exion sur l intégration de son urbanisation récente d habitat pavillonnaire, développée le long de la route départementale RD22 (route de Triac). Ce lotissement n a pas été accompagné d aménagements nécessaires de voirie, de cheminements piéton, de plantations... Ces aménagements s avèrent aujourd hui nécessaires non seulement pour des raisons de sécurité mais également pour améliorer l image de la commune.

5 D - ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT La question d intégration de ce lotissement récent dépasse la simple réfl exion d intégration visuelle et amène une réfl exion globale d aménagement portant sur l ensemble du village, sur les cheminements doux, les éléments fédérateurs du paysage, le patrimoine. La prise en compte de cette réfl éxion globale permet d éviter de laisser le paysage se fragmenter en multiples «terrains d action» aveugles les uns aux autres et amène ces propositions d aménagement: traitement de la frange urbaine de l ensemble bâtis pavillonnaire de l entrée ouest de Bassac, liaison avec le bourg ancien et le fl euve Charente par la création d une voie verte, création d un verger collectif conservatoire fédérateur de lien social. D-3- Créa on d un verger collec f conservatoire fédérateur de lien social. D-2-Créa on d une voie verte D-1-Traitement de la frange urbaine e verte

6 D-1 - TRAITEMENT DE LA FRANGE URBAINE L aménagement doit permettre à l habitat pavillonnaire développé le long de la route départementale de Triac, de s inscrire dans la continuité et le prolongement du bâti ancien. Hors aujourd hui, le vocabulaire de ces pavillons est radicalement différent de celui du bourg ancien. La première solution d intégration est de trouver l aménagement qui permettra de fondre les nouvelles constructions dans le paysage, et de préserver la lisibilité de la forme du bourg. Les logiques urbaines se sont imposées dans les politiques d aménagement du territoire communal. Les périmètres d habitation se sont étendus et ont concurrencés sur le foncier, la place des vergers en frange urbaine. Malheureusement, les pratiques de plantations contemporaines n expriment plus l identité communale. Les haies mono spécifi ques de thuyas, Leylandis ou lauriers palmes largement représentées participent à la banalisation du paysage de Bassac. Les haies sont importantes dans la composition des paysages du Pays Ouest Charente-Pays du Cognac. Elles permettent d identifi er, de caractériser le pays par leur composition, leur implantation et leurs utilisations : La construction du lotissement en limite d agglomération impose de composer une nouvelle limite paysagère avec la campagne en plantant les espaces de transition entre l espace urbanisé et l espace agricole la plantation d espèces locales : le diagnostic paysager a révélé que la composition de certaines nouvelles haies mono spécifi ques liés au lotissement récent participait à la banalisation du paysage communal redonner une place au verger en préconisant la plantation d une bande de 15metres de large et composer ainsi la frange urbaine arbres de haut jet : Arbres avec un tronc droit et élancé dû à sa taille progressive. Mais aussi d arbres intermédiaires ( Alisier, chêne pédonculé, chêne sessile, noyer, peuplier, frêne, érable de Montpellier, tilleul à petites feuilles ) arbustes : aubépine, buisson ardent, chèvrefeuille des haies, charme commun, cornouiller mâle, cornouiller sanguin, églantier, fusain d Europe, houx vert, lilas, noisetier, prunellier, troène, viorne lantane... ourlet herbeux : Ce sont toutes les plantes basses herbacées ou ligneuses qui dépassent rarement le mètre. Ex : les graminées, les digitales, les renoncules, les orties, les primevères

7 D-2 - CRÉATION D UNE VOIE VERTE ET DE CHEMINEMENTS DOUX Intégrer le lotissement implique aussi l idée de retrouver les liens qui unissent les nouveaux habitants au site. Le lotissement doit faire un tout avec le bourg, et ne doit pas se couper de la vie sociale du bourg sur lequel il s appuie ni rester aveugle face au potentiel naturel que représente le fl euve Charente: aménagemer la traversée de la RD22 et de la RD18 en intégrant les problématiques de sécurité, d accessibilité et de mise en valeur, s incérer dans le projet «Fleuve Charente» et dans les réseaux plus vastes de cheminements doux existants, accompagner les aménagements de mise en sécurité de la route par des plantations d essences locales, mettre en place une signalétique homogène pour les cheminements doux, marquer les traversées de la voie verte par un traitement de la voirie, utiliser un revêtement de coloris différent de celui de la voirie pour les cheminements doux comme un stabilisé renforcé calcaire.

8 D-3 - CRÉATION D UN VERGER PÉDAGOGIQUE, COLLECTIF, CONSERVATOIRE L objectif peut être de relancer une dynamique autour de cet élément typique du paysage traditionnel de Bassac en créant un lieu de rencontre et de partage. En outre, cela permettrait de sauvegarder des variétés fruitières implantées en Charente. Pour y parvenir, le projet doit s appuyer sur une implication forte des populations qui contribuent à la transmission des usages et savoir-faire locaux : proposer de consacrer un peu d espace communal à l implantation d un verger redonnant ainsi de belles couleurs à ces variétés locales, solliciter les associations compétentes (PROM HAIES, MEMOIRE FRUITIERE) pour animer la formation, impliquer la population, les différents acteurs dès la création du verger, sensibiliser et former (stages sur l arboriculture familiale, la transformation et l utilisation des fruits, actions pédagogiques à destination des scolaires et tout public), étudier le patrimoine végétal local (recherches variétales, création de vergers conservatoires, communaux, ) et permettre aux habitants d orienter leur choix en terme d essences locales pour le traitement de leur parcelle, penser à coupler la plantation à la formation, la transmission de savoir, au développement du lien intergénérationnel.

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux

Document de travail susceptible de modifications suite à concertation. Formes urbaines : Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Maisons de village Nb 25 dont 13 locatifs sociaux Espace agricole Nb 220 logements densité 40 log/ha Hauteur R+1 et attique Elément remarquable du site à préserver Canaux à maintenir Noues paysagères à

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012

Principes de déclinaison réglementaire des approches. Patrimoine bâti, et paysages urbains. Partenaires Associés. 07Juin 2012 Principes de déclinaison réglementaire des approches Patrimoine bâti, et paysages urbains Partenaires Associés 07Juin 2012 PATRIMOINE BATI ET PAYSAGES URBAINS TERRITOIRE Repérage patrimoine bâti et paysages

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie

Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie Plan Local d Urbanisme Commune d Allenjoie La traduction du projet communal dans la vie quotidienne. Réunion publique 1 Sommaire Rappel des grands moments de l élaboration du dossier du P.L.U. d Allenjoie.

Plus en détail

MAITRISE D OUVRAGE. SCI LES OLLIVAUD Les Ollivaud 44500 LA BAULE Tél : 02.40.24.58.25 GEOMETRE-EXPERT MAITRISE D ŒUVRE VRD

MAITRISE D OUVRAGE. SCI LES OLLIVAUD Les Ollivaud 44500 LA BAULE Tél : 02.40.24.58.25 GEOMETRE-EXPERT MAITRISE D ŒUVRE VRD MAITRISE D OUVRAGE COMMUNE DE LA BAULE SCI LES OLLIVAUD Les Ollivaud Tél : 02.40.24.58.25 Camping «DOMAINE DES OLLIVAUD» GEOMETRE-EXPERT MAITRISE D ŒUVRE VRD CAMPING EXISTANT PROJET Etienne PRINCE Géomètre-Expert

Plus en détail

Programme Biodiversité. Champigny. Syndicat des Producteurs de Saumur-Champigny

Programme Biodiversité. Champigny. Syndicat des Producteurs de Saumur-Champigny Programme Biodiversité Paysage en Saumur- Champigny 10 ans de Biodiversité 2004 : Problématiques viticole et scientifique autour de la gestion des bioagresseurs par la biodiversité et le paysage. Le projet

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère

Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois. Protection paysagère Carte Communale Saint-Rémy-au-Bois Protection paysagère Outil de protection du patrimoine paysager I. LA PROCEDURE Les communes non couvertes par un PLU ayant mis en place une carte communale ont la possibilité

Plus en détail

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable Réglement du PLAN Local d Urbanisme Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable ORGANISER UNE ÉVOLUTION DE CROL, DANS UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, QUI GARANTISSE

Plus en détail

PLAN DE REFERENCE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Commune de Plougonvelin (29)

PLAN DE REFERENCE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Commune de Plougonvelin (29) PLAN DE REFERENCE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Commune de Plougonvelin (29) Phase 3 : Orientations et scénarios d aménagement Avril 2012 Maître d Ouvrage: COMMUNE DE PLOUGONVELIN Rue des Martyrs 29217 PLOUGONVELIN

Plus en détail

Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou

Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou ZAC : 45ha env. Secteur du Pineau : 25ha env. Relief topographie PLATEAU COTEAU NORD Expo Sud PLAINE Paysage Paysage Organisation urbaine EQUIPEMENTS ESPACES

Plus en détail

MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE URBANISME. FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU

MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE URBANISME. FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE. URBANISME FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU Tél. 01 60 60 87 98 Fax. 01 60 60 82 55 Présent document émis le 29 Décembre

Plus en détail

Communauté de Communes du Val de l Aisne

Communauté de Communes du Val de l Aisne Communauté de Communes du Val de l Aisne Projet d aménagement d un éco-quartier : la ZAC des Lacroix à Vailly sur Aisne Atelier N 1 lundi 06 octobre Architecture, programmation et formes urbaines 1 La

Plus en détail

GESTION DE L ESPACE. Gérer la signalétique et la publicité

GESTION DE L ESPACE. Gérer la signalétique et la publicité CONSTAT PROBLEMATIQUE La signalétique et la publicité occupent une place de plus en plus importante dans les paysages d autant plus qu elles se concentrent dans des points signifi catifs pour être mieux

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Parmilieu

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Parmilieu Elaboration du Plan Local d Urbanisme Commune de Parmilieu RÉUNION PUBLIQUE N 1 PRÉSENTATION DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL 8 Avril 2015 1 ORDRE DU JOUR 1. Qu est-ce que le Plan Local d Urbanisme 2. Présentation

Plus en détail

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013 Mavilly-Mandelot 2 Elaboration du Plan Local d Urbanisme Présentation du PADD Jeudi 24 octobre 2013 LES ETAPES DE L ELABORATION PHASE 1 DIAGNOSTIC PHASE 2- PROJET COMMUNAL PHASE 3- ZONAGE ET REGLEMENT

Plus en détail

FOURNES-EN-WEPPES Fournes-en-Weppes

FOURNES-EN-WEPPES Fournes-en-Weppes FOURNES-EN-WEPPES Correction d une erreur matérielle constatée au P.L.U. et du périmètre de l opération «Domaine du Chemin Vert» Complément au dossier Consultée sur les projets d ajustements du P.L.U.

Plus en détail

COMMUNE DE SILLY-LE-LONG

COMMUNE DE SILLY-LE-LONG G2C Territoires 27 rue Barrault 75013 PARIS COMMUNE DE SILLY-LE-LONG DÉPARTEMENT DE L OISE PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3/7 Vu pour être annexé à la DCM du

Plus en détail

Le juge et l article R. 111-21 du code de l urbanisme ou l appréciation de la qualité du cadre de vie par les tribunaux

Le juge et l article R. 111-21 du code de l urbanisme ou l appréciation de la qualité du cadre de vie par les tribunaux Le juge et l article R. 111-21 du code de l urbanisme ou l appréciation de la qualité du cadre de vie par les tribunaux Aurélie TOURNIER, Parc naturel régional des Ballons des Vosges, juin 2006 a.tournier@parc-ballons-vosges.fr

Plus en détail

Ressons le Long. Conseils de fleurissement. Août 2010

Ressons le Long. Conseils de fleurissement. Août 2010 CONSEIL D ARCHITECTURE, D URBANISME ET D ENVIRONNEMENT DE L AISNE 34, rue Sérurier - 02000 LAON Tel: 03.23.79.00.03. caue02@orange.fr Ressons le Long Conseils de fleurissement Août 2010 Avec la participation

Plus en détail

DOCUMENT PROVISOIRE. Cahier des prescriptions. Architecture et paysage. Le Hameau Saint Gildas, Locqueltas. 18 mars 2014

DOCUMENT PROVISOIRE. Cahier des prescriptions. Architecture et paysage. Le Hameau Saint Gildas, Locqueltas. 18 mars 2014 DOCUMENT PROVISOIRE Cahier des prescriptions. Architecture et paysage Le Hameau Saint Gildas, Locqueltas 18 mars 2014 SOMMAIRE I. Le contexte du projet 1. Démarche de projet et objectifs à atteindre /

Plus en détail

Quels statuts et primes pour l arbre en champ?

Quels statuts et primes pour l arbre en champ? Quels statuts et primes pour l arbre en champ? 29 Octobre 2010 Christophe Manssens - Faune & Biotopes asbl Statuts de l arbre en champ 1) Evolution des objectifs de protection de l arbre 2) Statuts de

Plus en détail

REVISION DU PLU D ARCUEIL COMPTE RENDU DE L ATELIER PLU «ARCUEIL, UNE VILLE A TAILLE HUMAINE» DU 28 MAI 2015

REVISION DU PLU D ARCUEIL COMPTE RENDU DE L ATELIER PLU «ARCUEIL, UNE VILLE A TAILLE HUMAINE» DU 28 MAI 2015 REVISION DU PLU D ARCUEIL COMPTE RENDU DE L ATELIER PLU «ARCUEIL, UNE VILLE A TAILLE HUMAINE» DU 28 MAI 2015 Lieu : Hôtel de Ville Les intervenants : Max Staat Maire adjoint au Développement et renouvellement

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE. Plan de Gestion de Haies/Cahier des charges (juillet 2010) 1. Synthèse réalisée avec l aide de :

BIBLIOGRAPHIE. Plan de Gestion de Haies/Cahier des charges (juillet 2010) 1. Synthèse réalisée avec l aide de : Synthèse réalisée avec l aide de : Laurent NEVOUX (SCIC) Clémence BUIATTI (Chambre d'agriculture 61) Luc BERTRAND (Chambre d'agriculture 61) Antoine HERMAN (Chambre d'agriculture 14) Stéphane BERZINGER

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

La gestion raisonnée des paysages viticoles : Application au vignoble du val de Loire

La gestion raisonnée des paysages viticoles : Application au vignoble du val de Loire La gestion raisonnée des paysages viticoles : Application au vignoble du val de Loire Le Val de Loire apparaît comme une région historique par excellence reconnue dans le monde entier pour ses châteaux,

Plus en détail

DRAVEIL élabore son PLU

DRAVEIL élabore son PLU DRAVEIL élabore son PLU Réunion publique de quartier DANTON -LA VILLA DOMAINE DE VILLIERS Plan Local d Urbanisme VILLE DE DRAVEIL 10 JUIN 2010 La ville dans son contexte Situation géographique 19kmausuddeParis

Plus en détail

CREATION D UN NOUVEAU QUARTIER D HABITAT COMINES

CREATION D UN NOUVEAU QUARTIER D HABITAT COMINES «Domaine des Saules» CREATION D UN NOUVEAU QUARTIER D HABITAT COMINES Réunion publique 18 Octobre 2012 Table des Matières 1. PREAMBULE 1. LOCALISATION DU PROJET 2. OBJECTIFS ET ENJEUX DU PROJET D AMENAGEMENT

Plus en détail

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME SOMMAIRE CARTE DE LOCALISATION DES SECTEURS D ORIENTATIONS D AMENAGEMENT 2 SECTEUR 3.1 : LA POMME 3 Les orientations d aménagement 3 SECTEUR

Plus en détail

Opération 10 000 arbres pour créer ou rénover les haies de la Manche

Opération 10 000 arbres pour créer ou rénover les haies de la Manche Fédération des Associations de Boisement de le Manche DOSSIER DE PRESSE Opération 10 000 arbres pour créer ou rénover les haies de la Manche Le 26 mars 2015 11H00 MARIGNY Contacts: Pascal LECAUDEY, Président

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

Commune de Vers sur Selle PLAN LOCAL D URBANISME. Cahier des recommandations architecturales

Commune de Vers sur Selle PLAN LOCAL D URBANISME. Cahier des recommandations architecturales Commune de Vers sur Selle PLAN LOCAL D URBANISME Cahier des recommandations architecturales LES REFERENTS ARCHITECTURAUX DU BATI ANCIEN L ensemble des constructions anciennes donne un caractère homogène

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME DEPARTEMENT DU CALVADOS COMMUNE DE LANTHEUIL PLAN LOCAL D'URBANISME PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE SETUPENVIRONNEMENT 41, avenue de la Côte de Nacre BP 5112 14 079 CAEN Cedex 05 Tél :

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commune de Bourgbarré Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation Révision approuvée par DCM du 10/05/2011 Modification n 1 approuvée

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT CHANTEPIE PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Révision Approuvée par DCM du 25 février 2013 2 FEV 2013 CHANTEPIE - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT AGENCE DBW SOMMAIRE Chapitre 1 Les entrées de

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Réf. : CWEDD/05/AV.276. Liège, le 14 mars 2005

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Réf. : CWEDD/05/AV.276. Liège, le 14 mars 2005 AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.276 Liège, le 14 mars 2005 Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Avis du CWEDD portant sur une demande de permis de lotir à Franc-Waret (FERNELMONT) L avis

Plus en détail

Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet

Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet Partie 1 Fiche technique n 2 Le zonage et le règlement La traduction réglementaire du projet Zones U : Zones urbaines équipées, secteurs déjà urbanisés avec capacité de desserte Le règlement des secteurs

Plus en détail

Orientations de gestion

Orientations de gestion Projet de classement au titre des sites de la Côte de Nuits Orientations de gestion Atelier infrastructures et signalétique 8 juin 2015 Rappel des effets du classement Travaux soumis à autorisation sauf

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES 1 place de la Mairie 91640 FONTENAY LES BRIIS Tél : 01 64 90 70 74 Email : Commune de Fontenay-lès-Briis Plan Local d Urbanisme 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Dossier approuvé en Conseil

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

LE RESEAU VERT PAC LA CHAPELLE - LES SCIERS

LE RESEAU VERT PAC LA CHAPELLE - LES SCIERS LE RESEAU VERT PAC LA CHAPELLE - LES SCIERS Plan directeur de quartier n 29298 B Du réseau vert au réseau écologique Le projet de réseau vert du PAC de La Chapelle - Les Sciers repose sur deux approches

Plus en détail

3 Orientations d aménagement PLAN LOCAL D URBANISME. Communauté Urbaine de Strasbourg. Dossier approuvé. Commune de VENDENHEIM Département du Bas-Rhin

3 Orientations d aménagement PLAN LOCAL D URBANISME. Communauté Urbaine de Strasbourg. Dossier approuvé. Commune de VENDENHEIM Département du Bas-Rhin Communauté Urbaine de Strasbourg Commune de VENDENHEIM Département du Bas-Rhin PLAN LOCAL D URBANISME 3 Orientations d aménagement Dossier approuvé Février 2009 Service de la Planification Urbaine de la

Plus en détail

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE!

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! Collecter et traiter les déchets coûte de plus en plus cher à la collectivité. Les activités nécessaires à leur élimination ont un impact sur notre environnement

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Coordination Régionale LPO Pays de la Loire

Coordination Régionale LPO Pays de la Loire Coordination Régionale LPO Pays de la Loire COMITE 21 27 Avril 2010 Campagne «Tous agissons pour la nature!» Une campagne d actions concrètes pour la protection de la nature ordinaire, la nature de proximité

Plus en détail

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION

ANALYSE URBAINE INSERTION INTERCALAIRE RAPPORT DE PRÉSENTATION INSERTION INTERCALAIRE ANALYSE URBAINE ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 21 ANALYSE URBAINE Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain

Plus en détail

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes

Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Annexe 3 Enjeux environnementaux prioritaires des forêts de Poitou-Charentes Cette annexe présente les enjeux environnementaux ayant été définis comme prioritaires en Poitou-Charentes. Une série de cartes

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET SERVICES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET SERVICES MAITRE D'OUVRAGE Commune de SAINTE-CONSORCE 4, rue de Verdun - 69280 SAINTE-CONSORCE Tèl : 04 78 87 01 12 Fax : 04 78 87 85 92 MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET SERVICES ETUDE DE FAISABILITE PRE-OPERATIONNELLE

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement Livret d accompagnement Bien penser son projet... Construire ensemble le patrimoine de demain... Sommaire Qui êtes-vous? Quelle maison imaginez-vous? Premiers pas sur le terrain Les caractéristiques du

Plus en détail

Propria, partenaire de la ville de Montfermeil, lance un programme de 83 logements collectifs en cœur de ville

Propria, partenaire de la ville de Montfermeil, lance un programme de 83 logements collectifs en cœur de ville Communiqué de presse Propria, partenaire de la ville de Montfermeil, lance un programme de 83 logements collectifs en cœur de ville Paris, le 16 juin 2011, Propria, marque commune du Crédit Foncier et

Plus en détail

MALAIN PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DOCUMENT N 2

MALAIN PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DOCUMENT N 2 MALAIN PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DOCUMENT N 2 Arrêté par délibération du Conseil Municipal du Approuvé par délibération du Conseil Municipal du Conseil - Développement

Plus en détail

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Du Projet D AmD Aménagement et de Développement D Durable au règlementr Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Sommaire de la présentation 1. Point d avancement sur la démarche d élaboration du P.L.U 2.

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES (PADD)

PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES (PADD) PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES (PADD) VERSION N 4 JANVIER 2012 1 PREAMBULE Pour répondre aux enjeux de son territoire, le Conseil Municipal de Bellegarde en Forez a décidé de réviser

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques PLU Grenelle : Fiches pratiques 2. Continuités écologiques - Trame verte et bleue. Fiche : Continuités écologiques Novembre 2014 1 1. Contexte règlementaire : un objectif complémentaire donné par le législateur

Plus en détail

SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd. 7 juin 2010

SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd. 7 juin 2010 SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd Commune de Coulandon CONTRATT COMMUNAL D AMENAGEMENT DE BOURG FICHE ACTION 1 Aménagement de la route

Plus en détail

RÉALISER VOTRE PROJET D ÉCOCONSTRUCTION?

RÉALISER VOTRE PROJET D ÉCOCONSTRUCTION? RÉALISER VOTRE PROJET D ÉCOCONSTRUCTION? LA MARRONNIÈRE : UN ÉCOQUARTIER ENGAGÉ VOTRE PROJET D ÉCOCONSTRUCTION DEVIENT POSSIBLE Construire sa maison à La Marronnière, c est l opportunité de vivre dans

Plus en détail

- 2 - La Traduction - 2.1. - La Traduction Spatiale Révision du PLU/Commune de HAMEL

- 2 - La Traduction - 2.1. - La Traduction Spatiale Révision du PLU/Commune de HAMEL - - La Traduction -.. - La Traduction Spatiale Révision du PLU/Commune de HMEL Christophe Laborde, paysagiste - gence E.Sintive, Ludovic Durieux, architecte urbaniste Sept - PGE -. - La Traduction Spatiale

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Collonges-sous- Salève Audit du Plan Local d Urbanisme

Collonges-sous- Salève Audit du Plan Local d Urbanisme Collonges-sous- Salève Architecture, Villes et Territoires septembre 2012 7 Esplanade Paul Grimault bp 339 74008 annecy cedex tél 04 50 88 21 10 fax 04 50 57 10 62 email : etudes@caue74.fr www.caue74.fr

Plus en détail

COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES

COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES 2 COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Groupement d études : Cabinet AGIS, Étienne Mary, Iris Consult et Alain Goudot

Plus en détail

PRESCRIPTIONS POUR LES CLOTURES DES RIVERAINS

PRESCRIPTIONS POUR LES CLOTURES DES RIVERAINS SEM AMIENS AMENAGEMENT - VILLE D AMIENS - PRESCRIPTIONS POUR LES CLOTURES DES RIVERAINS 1 1. CAS D UNE PARCELLE EN LONGUEUR LE LONG D UN CHEMINEMENT PIETON DE LA ZAC 2 1. Implantation d un mur sur un linéaire

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

Programme Agroforesterie 2006/08. Groupe de Travail GT5

Programme Agroforesterie 2006/08. Groupe de Travail GT5 Mission DAR Année et N du projet : 2005 N 321 Programme Agroforesterie 2006/08 Groupe de Travail GT5 Mise en place d un réseau national de placettes de références Responsable de groupe : Christelle Angeniol

Plus en détail

1. Réglementation relative aux espaces verts

1. Réglementation relative aux espaces verts 1 >> L ÉCRITURE DE L ARTICLE 13 DES RÈGLEMENTS DE ZONE DU PLU Gilles Godfrin, maître de conférences au Conservatoire National des Arts et Métiers Fiche 3 PLANTATIONS : ESPACES VERTS et ARBRES Pour présenter

Plus en détail

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Plan Communal de DéplacementsD de Betton Mise en œuvre d'une politique déplacements SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Le constat généralg Des pratiques de déplacements conditionnées par

Plus en détail

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES COMMUNE DE JARRIE PLAN D OCCUPATION DES SOLS UA Juillet 2006 TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES Chapitre 1 - ZONE UA CARACTERE DE LA ZONE : Il s agit de la zone urbaine traditionnelle

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME DEPARTEMENT DE LA MOSELLE COMMUNE DE HAGEN PLAN LOCAL D'URBANISME Document conforme à celui annexé à la délibération du Conseil Municipal de HAGEN en date du 23 mai 2013 APPROUVANT le Plan Local d'urbanisme

Plus en détail

Construire et améliorer l insertion des bâtiments agricoles... sur les territoires de Limagne Bords d Allier et des Coteaux de Randan

Construire et améliorer l insertion des bâtiments agricoles... sur les territoires de Limagne Bords d Allier et des Coteaux de Randan Construire et améliorer l insertion des bâtiments agricoles... sur les territoires de Limagne Bords d Allier et des Coteaux de Randan Les bâtiments agricoles 2 La concentration des structures agricoles,

Plus en détail

Lagny-sur-Marne. l avenir vous appartient. L Eden. Imaginez une vie préservée près de la Marne

Lagny-sur-Marne. l avenir vous appartient. L Eden. Imaginez une vie préservée près de la Marne Lagny-sur-Marne L Eden Imaginez une vie préservée près de la Marne l avenir vous appartient Imaginez la convivialité d une ville à taille humaine... À 28 km de l Est parisien, Lagny-sur-Marne arbore un

Plus en détail

Guide pratique. Apprenons à découvrir, à respecter et à valoriser notre territoire pour mieux le préserver

Guide pratique. Apprenons à découvrir, à respecter et à valoriser notre territoire pour mieux le préserver Guide pratique Apprenons à découvrir, à respecter et à valoriser notre territoire pour mieux le préserver 41 Plaquette réalisée par : Le Pays du Vexin Normand Conception graphique : Karine Pertoldi 06

Plus en détail

Synthèse du diagnostic, définition des enjeux. PLU - Enjeux ALLINGES

Synthèse du diagnostic, définition des enjeux. PLU - Enjeux ALLINGES Synthèse du diagnostic, définition des enjeux Comment le PADD est il élaboré? Le diagnostic territorial a été élaboré et présenté au cours des réunions de travail précédentes ; les premiers enjeux de développement

Plus en détail

P.L.U. PLAN LOCAL DʼURBANISME

P.L.U. PLAN LOCAL DʼURBANISME DEPARTEMENT DE LA HAUTE-SAVOIE COMMUNE DE MINZIER P.L.U. PLAN LOCAL DʼURBANISME REVISION N 1 3.2 ORIENTATIONS DʼAMENAGEMENT Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date de ce jour

Plus en détail

Lorsque les pelouses. La notion de biodiversité ou de diversité. se couvrent de FLEURS. Pourquoi conserver la biodiversité?

Lorsque les pelouses. La notion de biodiversité ou de diversité. se couvrent de FLEURS. Pourquoi conserver la biodiversité? Lorsque les pelouses se couvrent de FLEURS La notion de biodiversité ou de diversité biologique exprime la diversité des êtres vivants (les espèces), mais également la diversité des milieux de vie de ces

Plus en détail

Conseil de développement du Grand Dax Collège Environnement et Développement Durable 3 Avril 2007

Conseil de développement du Grand Dax Collège Environnement et Développement Durable 3 Avril 2007 Conseil de développement du Grand Dax Collège Environnement et Développement Durable 3 Avril 2007 1 Election Présentation I) Les orientations de nos partenaires - Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

Matières et couleurs locales

Matières et couleurs locales C4 Un choix judicieux des matériaux constructifs et des revêtements apparents en façade comme en couverture est primordial tant pour favoriser une insertion harmonieuse du projet dans son environnement

Plus en détail

Bocage. & paysages. dossier de candidature 2015. Le conseil régional soutient la replantation du bocage en Bourgogne. - ww.region-bourgogne.

Bocage. & paysages. dossier de candidature 2015. Le conseil régional soutient la replantation du bocage en Bourgogne. - ww.region-bourgogne. Bocage & paysages dossier de candidature 2015 Le conseil régional soutient la replantation du bocage en Bourgogne - ww.region-bourgogne.fr - Montage du dossier Construisons votre dossier «pas à pas» Pièces

Plus en détail

DIAGNOSTIC TERRITORIAL. DUPAYSCHALONNAIS enjeux et questions pour l avenir. page 1

DIAGNOSTIC TERRITORIAL. DUPAYSCHALONNAIS enjeux et questions pour l avenir. page 1 DIAGNOSTIC TERRITORIAL DUPAYSCHALONNAIS enjeux et questions pour l avenir page 1 édito Aménager le territoire, permettre le développement de chaque commune dans le cadre d une vision globale partagée,

Plus en détail

SCoTEMS Démarche / Contexte

SCoTEMS Démarche / Contexte SCoTEMS Démarche / Contexte EMS : Communauté de Communes Eure Madrie Seine 23 communes 30 000 habitants 1 Le SCoTEMS Démarche entamée en 2006 Le SCoTa été validé le 28 septembre 2010 Rapport de Présentation

Plus en détail

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1

BILAN. Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 BILAN Atelier d Architecture, d Urbanisme et de Paysage Page 1 Présentation de la démarche Faire de la prospective paysagère avec les habitants Dans le cadre du plan Paysage et Biodiversité de la plaine

Plus en détail

PROGRAMME PAYSAGE DU PARC NATUREL DES DEUX OURTHES

PROGRAMME PAYSAGE DU PARC NATUREL DES DEUX OURTHES PROGRAMME PAYSAGE DU PARC NATUREL DES DEUX OURTHES Programme Paysage Définition des objectifs Maître de l ouvrage Parc Naturel des Deux Ourthes rue de Laroche 8 6660 Houffalize Paysage du territoire des

Plus en détail

PLU de BONREPOS SUR AUSSONNELLE

PLU de BONREPOS SUR AUSSONNELLE PLU de BONREPOS SUR AUSSONNELLE atelier urbain, Sarl d Architecture Ségui et Colomb 33 rue Paul Dupin 31500 TOULOUSE 05 61 11 88 57 atelierurbain@free.fr Département de la Haute Garonne Commune de BONREPOS

Plus en détail

Mardi 14 février 2012 Paris

Mardi 14 février 2012 Paris Mardi 14 février 2012 Paris 1- Le contexte géographique z du littoral Une côte basse sédimentaire 2 1 2 Mont Saint-Loup (112 m), Agde 1 3 3 4 5 5 Une côte rocheuse sur Agde 4 Deux dynamiques antagonistes

Plus en détail

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG

ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS. EP4-SD-LI-02a «AN DER UECHT» PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG SECTION IV - ÉTUDE PRÉPARATOIRE PROJET D AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL DE LA COMMUNE DE KÄERJENG ÉTUDE PRÉPARATOIRE - SECTION IV SCHÉMAS DIRECTEURS EP4-SD-LI-02a «AN

Plus en détail

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes Le Parc naturel régional des Ardennes Qu est-ce qu un PNR? Un Parc naturel régional (PNR) est : Un territoire aux patrimoines naturel, culturel et paysager riches et fragiles Faisant l objet d un projet

Plus en détail

UN GUIDE DIGITAL GPS

UN GUIDE DIGITAL GPS UN GUIDE DIGITAL GPS 200 espèces de conifères et de feuillus 450 spécimens Un parc de 8 hectares Un outil d apprentissage et de reconnaissance des végétaux sur tablette tactile DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE

Plus en détail

Gestion différenciée des espaces verts :

Gestion différenciée des espaces verts : Gestion différenciée des espaces verts : Une démarche environnementale et paysagère à coût maîtrisé pour les entreprises et parcs d activités www.econetwork.eu Sommaire de la présentation 1. Gestion traditionnelle

Plus en détail

PUR HEXAGONE I FRANCE. 2013 I Exemples de projets réalisés et en développement

PUR HEXAGONE I FRANCE. 2013 I Exemples de projets réalisés et en développement PUR HEXAGONE I FRANCE 2013 I Exemples de projets réalisés et en développement Crédit photo : Zeppelin / L'Agence Nouvelle Culture PUR HEXAGONE 1. CONTEXTE & OBJECTIFS 2. EXEMPLES DE PROJETS 2013 3. IMPACTS

Plus en détail

La commune de Flagy. LE RÉFERENTIEL (a) ménager la Seine-et-Marne EN APPLICATION. département de Seine-et-Marne. seine-et-marne.

La commune de Flagy. LE RÉFERENTIEL (a) ménager la Seine-et-Marne EN APPLICATION. département de Seine-et-Marne. seine-et-marne. LE RÉFERENTIEL (a) ménager la Seine-et-Marne EN APPLICATION La commune de Flagy Mai 2014 département de Seine-et-Marne Hôtel du Département CS 50377 77 010 Melun cedex tél. : 01 64 14 77 77 seine-et-marne.fr

Plus en détail

Projet d Aménagement et de Développement Durables

Projet d Aménagement et de Développement Durables 1 2 Projet d Aménagement et de Développement Durables La révision du P.L.U. de COSNE-COURS-SUR-LOIRE a été prescrite le 17 décembre 2007 par le Conseil Municipal sur l ensemble du territoire communal,

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE RONCHEROLLES SUR LE VIVIER

PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE RONCHEROLLES SUR LE VIVIER PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE RONCHEROLLES SUR LE VIVIER Orientations d'aménagement et de Programmation Rapport Agence Urbanités- agence DSM 1 Préambule Dans le cadre de la révision générale du PLU

Plus en détail

LES CAS D ÉTUDE (A - LES SITES)

LES CAS D ÉTUDE (A - LES SITES) CAS D ÉTUDE La série des cas d étude qui suit vise à explorer le potentiel de projet de ce travail en le confrontant à des contextes spécifiques. Ces cas fonctionnent comme un test de laboratoire, un processus

Plus en détail

Des éléments du territoire fondant la stratégie de la Ville

Des éléments du territoire fondant la stratégie de la Ville Des éléments du territoire fondant la stratégie de la Ville La ville de Rillieux-la-Pape est une des 58 communes de la communauté urbaine du Grand Lyon. Elle compte 30 375 habitantes. Un territoire mixte

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

Le verdissement de la Politique agricole commune

Le verdissement de la Politique agricole commune Jean Claude VAN SCHINGEN Direction des surfaces agricoles Département des Aides Le verdissement de la Politique agricole commune en Région wallonne Présentations Septembre octobre 2014 1. Limite de l exposé

Plus en détail

Les abords. Comment traiter les abords? PLACES. Espaces publics, espaces privés ET CHEMINEMENTS

Les abords. Comment traiter les abords? PLACES. Espaces publics, espaces privés ET CHEMINEMENTS Espaces publics, espaces privés Comment traiter les abords? immédiats sont essentiels pour la valorisation du bâti. Ils le relient à la campagne environnante ou à la rue. Ils participent au même ensemble

Plus en détail

Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements publics fonciers

Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements publics fonciers Direction Territoriale Normandie Centre Septembre 2014 Action Bimby 3.2 : Intégration de la démarche aux outils fonciers et procédures d aménagement Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements

Plus en détail

Espace d Activité de l Etoile - Trangé - 72 - Sarthe

Espace d Activité de l Etoile - Trangé - 72 - Sarthe Règlement intérieur de l Espace d Activité de l Etoile 72 650 Trangé Janvier 2003 - mise à jour Mars 2004 Maître d ouvrage [entreprises] Maître d œuvre Collectivité [Communauté de Communes du Bocage Cénomans]

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail