Chef de projet «Biodiversité, Agriculture et Génie végétal»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chef de projet «Biodiversité, Agriculture et Génie végétal»"

Transcription

1 Fiche de Poste Direction de l aménagement Pôle Développement durable Chef de projet «Biodiversité, Agriculture et Génie végétal» 1. Le cadre 1.1. Le projet de cluster Paris- Saclay À une quinzaine de kilomètres du centre de Paris, le plateau de Saclay constitue l un des plus grands pôles scientifiques français, grâce à l implantation depuis 1945 de grands établissements d enseignement supérieur et de recherche. Afin de conforter le développement du plateau de Saclay, l État a mis en place un dispositif opérationnel en deux temps : D abord, une opération d intérêt national (O.I.N.) a été décrétée sur le plateau de Saclay en mars Ensuite, la loi n du 3 juin 2010 relative au Grand Paris a créé un établissement public à caractère économique et commercial qui a pour objet «l impulsion et la coordination du développement du pôle scientifique et technologique du plateau de Saclay, ainsi que son rayonnement international» : c est l Établissement public Paris-Saclay (EPPS) L Etablissement Public Paris- Saclay L'EPPS est un établissement public à caractère industriel et commercial créé en 2010 par la loi relative au Grand Paris. Il a pour objet le développement du pôle scientifique et technologique de Paris-Saclay, et exerce pour cela des missions dans le domaine de l'aménagement, de l'immobilier et du développement économique. Il est notamment l'aménageur de deux zones d'aménagement concerté sur le sud du plateau de Saclay, pour une programmation totale de 1,7 millions de m2. (voir sites et paris saclay pour plus d informations) Ses missions : L EPPS est en charge de plusieurs missions au service de la mise en œuvre d un projet de «cluster technologique de niveau mondial» à l échelle du plateau de Saclay : réflexion stratégique et cohérence d ensemble à l échelle du territoire, aménagement, développement durable (direction de l aménagement) mais également maîtrise d ouvrage d équipements ou conduite d opérations pour le compte d établissements d enseignement supérieur et de recherche (direction de l immobilier et des infrastructures), développement économique et valorisation de la recherche (direction du développement économique). On trouve également 6 bd Dubreuil Orsay T. 33(0) F. 33(0) /5

2 les fonctions support, communication et une direction administrative et financière regroupant les services juridiques, la gestion du foncier et la direction financière. L EPPS compte 60 personnes La direction de l aménagement La direction de l aménagement, dirigée par Lise Mesliand, est organisée en 4 pôles : - un pôle «Yvelines», encadré par le directeur adjoint, qui développera des opérations d aménagement dans le cadre d une stratégie territoriale qu il contribue à élaborer en liaison avec les collectivités locales à travers le Contrat de développement territorial des Yvelines ; des prises d initiative de ZAC sur le secteur de Satory et sur Trappes sont en cours d élaboration ; - un pôle «Opérations «Sud Plateau», encadré par un responsable en charge de coordonner les projets d aménagement sur le sud du plateau où sont situées les deux opérations majeures autour du campus de l Ecole polytechnique et du quartier du Moulon, chacune organisée en équipe-projet pilotée par 2 directrices de projet, le tout représentant plus de 500 hectares et une programmation de plus de 1,7 millions de m² ; - un pôle «Développement durable et environnement», encadré par le directeur du développement durable, qui conduit des études, développe une expertise, et définit des orientations stratégiques dans les domaines de l énergie, de la mobilité, du numérique, de la gestion de l eau, des déchets, de l environnement et de l agriculture au service de la mise en œuvre du projet, à la double échelle de l OIN et des opérations d aménagement ; - un pôle technique, encadré par le directeur des projets techniques, qui assure notamment la maîtrise d ouvrage des travaux d aménagement des espaces publics Le pôle développement durable Le pôle développement durable élabore la stratégie du cluster en matière de développement durable. Cette stratégie est déclinée notamment dans les contrats de développement territorial Paris-Saclay Territoire Sud et Versailles Grand Parc Saint Quentin-en-Yvelines Vélizy et une charte Paris-Saclay Eco-territoire. Elle se traduit de façon opérationnelle dans les opérations d aménagement conduites par l EPPS. Il pilote les études environnementales transversales, en particulier l évaluation des plans et programmes et l étude globale de gestion des eaux, et assiste le pôle opérationnel dans le pilotage des études environnementales liées aux opérations et la mise en œuvre des projets liés à la biodiversité, en particulier des mesures de compensation. Il est en charge de l élaboration de la stratégie «mobilité» de l EPPS. Il conduit les études techniques, s assure de la mise en cohérence des projets d infrastructures et de services de transport portés par l Etat et les collectivités territoriales avec les enjeux de mobilité intrinsèques au projet. En appui des directeurs de projet, il participe aux études opérationnelles liées à la mobilité sur le Sud du Plateau. Il réalise des études prospectives en matière d énergie et élabore la stratégie énergétique du cluster. Il pilote la réalisation d un réseau de chaleur et de froid alimenté majoritairement par Note interne Titre de la note interne date de la note interne 2/5

3 des énergies renouvelables produites localement (géothermie), et par la récupération de la chaleur fatale (process, salles blanches, eaux usées...). Le pôle développement durable réalise des études de connaissance sur la biodiversité et les continuités écologiques, et participe aux réflexions régionales sur les trames vertes et bleues menées par l Etat et la Région Ile de France en application du Grenelle de l environnement. Il est en charge du suivi de l agriculture et des relations entre l EPPS et le monde agricole. En particulier, il a élaboré la zone de protection naturelle, agricole et forestière du Plateau de Saclay définie dans le cadre de la loi du Grand Paris. L EPPS est maintenant en charge de la définition du programme d action prévu par la loi. Il participe aux démarches conduites par l EPPS pour favoriser l adhésion au projet Paris- Saclay des populations riveraines et du monde associatif. Il assure la gestion de l information géographique et cartographique et sa mise à disposition auprès de l ensemble des directions de l EPPS. 2. Le poste Au sein du pôle «développement durable et environnement», le chef de projet Biodiversité, Agriculture et Génie végétal est en charge du pilotage des études et programmes relatifs à la biodiversité et l agriculture pour l ensemble des opérations de l EPPS. Sous le contrôle opérationnel du directeur des projets techniques, il réalise la maîtrise d ouvrage des travaux liés à la biodiversité et apporte ses compétences en génie végétal et sa connaissance des enjeux environnementaux pour l ensemble des travaux d aménagement. Il assure notamment : Dans le domaine de la biodiversité et du génie végétal : - Le pilotage de la conception et de la réalisation de milieux favorables à l'accueil des espèces animales et végétales sur plus de 50 ha (zones humides, bosquets, haies, prairies, sites d hivernage d amphibiens et de reptiles, etc.) En particulier, il coordonne le plan de conservation de Damasonium alisma (Etoile d eau) à l échelle du Plateau de Saclay ; - Le suivi des engagements de l EPPS en matière de biodiversité, l animation du comité scientifique, le suivi des inventaires faune-flore annuels, la présentation des résultats et des mesures correctives éventuellement nécessaires aux services en charge de la police de la nature (DRIEE, DDT, ONEMA) et aux organismes consultatifs compétents (CSRPN, CNBP, etc.) ; - Les échanges avec l ensemble des usagers du Plateau impliqués dans la préservation de la biodiversité (collectivités, agriculteurs, associations, propriétaires fonciers, etc.) ; - La stratégie opérationnelle en matière de semence et de plantation d espèces végétales, en lien avec les directeurs d opérations, en conciliant la protection de la biodiversité, les projets de paysage et les attentes des futurs gestionnaires ; Note interne Titre de la note interne date de la note interne 3/5

4 - Le pilotage des actions visant à maintenir et/ou à conforter les corridors écologiques. Il s agira notamment : o de coordonner l ensemble des projets de boisements, de définir les modalités de la gestion de ces espaces en lien avec les futurs gestionnaires (communautés d agglomération, ONF, AEV, CG, etc.) ; o de mettre en place des ouvrages de franchissement des routes pour les amphibiens et la petite faune ; o de contribuer aux réflexions sur la gestion des rigoles du Plateau de Saclay ; - Le contrôle de compatibilité des projets immobiliers des preneurs avec les engagements de l EPPS en matière de biodiversité (par exemple l application des mesures permettant d'éviter les collisions des oiseaux sur les vitrages, la mise en place de dispositifs limitant la perturbation lumineuse de la faune, ou d alimentation en eaux pluviales de mares et mouillères, etc.) ; - Le suivi des mesures de protection des espèces animales et végétales remarquables pendant les travaux ; - Les actions de lutte contre le développement d'espèces exotiques envahissantes ; - Le suivi de la formation des responsables de chantier à la prise en compte des problématiques écologiques ; - L émergence, en appui des communautés d agglomération, d une stratégie territoriale en faveur de la biodiversité. Dans le domaine de l agriculture : - Le suivi des relations EPPS monde agricole, notamment les échanges avec les agriculteurs impactés par le projet, la Chambre interrégionale d agriculture, l association Terre et Cité ; les échanges avec la SAFER, l AEV ; - La mise en place du programme d actions de la ZPNAF prévu par la loi ; - Le développement de projets agricoles (maraîchages, pépinières, centres équestres, etc.), de collectivités (jardins partagés, etc.), et d expérimentations (grappe d entreprises le Vivant et la Ville, INRA-AgroParisTech, Biomis G3, etc.) en frange des opérations d aménagement ; - Le suivi des circulations agricoles. Dans le domaine de la gestion des déchets : - en lien avec le chef de projet énergie, le développement de projets de valorisation conjointe des déchets organiques du campus et de l agriculture (méthanisation, etc.) ; - [si compétence spécifique] le suivi de la gestion des déchets du campus (logements, établissements d enseignement supérieur et de recherche), en particulier suivi des relations EPPS-SIOM. - la définition et le suivi d'une stratégie de valorisation des déchets de chantier, vis-à-vis notamment des excédents de terres extraites dans le cadre des opérations immobilières et des travaux d'espaces publics Note interne Titre de la note interne date de la note interne 4/5

5 3. Le profil du candidat Profil et expérience Cadre ayant au moins une première expérience opérationnelle dans les domaines de l agriculture ou de l environnement. Compétences et qualités requises : Diplôme d ingénieur agronome ou environnement Compétences techniques dans le domaine du génie végétal Connaissance des enjeux globaux liés au développement durable Bonnes qualités relationnelles et pédagogiques Goût pour le travail en équipe Aptitude à la négociation Capacité à fédérer des acteurs nombreux et divers autour d un projet Sensibilité pour l innovation et l action publique 4. Contact EPPS - Services Ressources-Humaines 6 boulevard Dubreuil Orsay Note interne Titre de la note interne date de la note interne 5/5

REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONSEIL GENERAL

REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONSEIL GENERAL Délibération affichée, rendue exécutoire, après transmission au Contrôle de la Légalité le : 20/02/14 AR n : A078-227806460-20140214-77455-DE-1-1_0 REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DES YVELINES 2014-CG-5-4277.1

Plus en détail

Livre Blanc de la biodiversité à Paris Une démarche participative

Livre Blanc de la biodiversité à Paris Une démarche participative Livre Blanc de la biodiversité à Paris Une démarche participative Fabienne Giboudeaux Adjointe au Maire de Paris Une biodiversité remarquable souvent méconnue Plus de 2000 espèces sauvages de plantes

Plus en détail

Le 19/05/2015 Offre de stage Projet urbain du quartier de l école Polytechnique

Le 19/05/2015 Offre de stage Projet urbain du quartier de l école Polytechnique Le 19/05/2015 Offre de stage Projet urbain du quartier de l école Polytechnique Direction de l aménagement Pôle Opérations Sud plateau Stagiaire Quartier de l Ecole polytechnique Poste à pourvoir dès que

Plus en détail

PÉRIMÈTRE DE L ÉTABLISSEMENT PUBLIC D. R. L ÉTABLISSEMENT PUBLIC PARIS-SACLAY AU SERVICE DU PROJET DE TERRITOIRE

PÉRIMÈTRE DE L ÉTABLISSEMENT PUBLIC D. R. L ÉTABLISSEMENT PUBLIC PARIS-SACLAY AU SERVICE DU PROJET DE TERRITOIRE LE CLUSTER PARIS-SACLAY PÉRIMÈTRE DE L ÉTABLISSEMENT PUBLIC CONCRÉTISER LES ATOUTS DU TERRITOIRE L aménagement du quartier de l École polytechnique s inscrit dans un objectif plus large : l émergence du

Plus en détail

Construisons ensemble un avenir durable pour notre territoire!

Construisons ensemble un avenir durable pour notre territoire! S a i n t - Q u e n t i n - e n - Y v e l i n e s C o m m u n a u t é d a g g l o m é r a t i o n Réunion Publique Jeudi 18 avril à 20h45 Salle du conseil de la communauté d agglomération Construisons

Plus en détail

Document support au débat d orientations

Document support au débat d orientations Conseil Municipal du Document support au débat d orientations Un projet de territoire structuré autour des trois axes majeurs qui constituent le territoire vélizien : CONFORTER L IDENTITÉ ASSURER L ÉQUILIBRE

Plus en détail

Atelier régional Nature en ville et changements climatiques. Intégrer et valoriser les milieux humides dans un projet urbain

Atelier régional Nature en ville et changements climatiques. Intégrer et valoriser les milieux humides dans un projet urbain Atelier régional Nature en ville et changements climatiques Mérignac 5 novembre 2015 Intégrer et valoriser les milieux humides dans un projet urbain deux exemples : - à travers une démarche AMO - dans

Plus en détail

Développer l Agriculture Biologique pour une protection durable et économe de votre captage

Développer l Agriculture Biologique pour une protection durable et économe de votre captage Développer l Agriculture Biologique pour une protection durable et économe de votre captage Outils et expériences À destination des maîtres d ouvrage GAB Ile-de-France Avril 2010 1/ Inviter l ensemble

Plus en détail

CONCLUSIONS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR

CONCLUSIONS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR ENQUÊTE PUBLIQUE PREALABLE AU PERMIS DE CONSTRUIRE DE L ECOLE NORMALE SUPERIEURE DE CACHAN SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE GIF-SUR-YVETTE DANS LE DÉPARTEMENT DE L ESSONNE CONCLUSIONS DU COMMISSAIRE

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement Le Développement Durable est intégré au sein d un des 5 pôles de la Communauté Urbaine de Strasbourg : le pôle Aménagement et Développement Durables du Territoire. A l exception de la gestion des espaces

Plus en détail

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue?

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue? FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue? La Trame verte et bleue : enjeux écologiques Passer de la

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Trame verte pour le PLU de Marseille

Trame verte pour le PLU de Marseille 8 Environnement Développement durable Trame verte pour le PLU de Marseille CAT-MED, un projet inscrit dans le programme européen MED Le rapport annuel Développement durable de MPM Le Contrat de Baie MPM

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

Arrêté du portant organisation de la direction régionale DREAL de la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine

Arrêté du portant organisation de la direction régionale DREAL de la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine Document de travail Arrêté du portant organisation de la direction régionale DREAL de la région Alsace -Ardenne Lorraine Le préfet de la région Alsace -Ardenne Lorraine, Vu la loi n 72-619 du 5 juillet

Plus en détail

L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes

L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes L intégration de la Trame Verte et Bleue dans le PLU Exemple des travaux conduits sur la ville de Nîmes Table ronde : «Comment rendre effective la considération des espaces naturels dans les documents

Plus en détail

Chapitre II. Trame verte et bleue. Article 45. I. Le livre III du code de l environnement est complété par un titre VII ainsi rédigé : «TITRE VII

Chapitre II. Trame verte et bleue. Article 45. I. Le livre III du code de l environnement est complété par un titre VII ainsi rédigé : «TITRE VII Chapitre II Trame verte et bleue Article 45 I. Le livre III du code de l environnement est complété par un titre VII ainsi rédigé : «TITRE VII «TRAME VERTE ET TRAME BLEUE «Art. L. 371-1. I. La trame verte

Plus en détail

Pas de Calais. Le SESDRA dans la Région R. Nord Pas de Calais. Nord SESDRA. Limites du Pays d Artois. Limites du Pays du Ternois

Pas de Calais. Le SESDRA dans la Région R. Nord Pas de Calais. Nord SESDRA. Limites du Pays d Artois. Limites du Pays du Ternois PRÉSENTATION DU SESDRA http://www.scot-region-arras.org Le SESDRA c est où? Le SESDRA dans la Région R Nord Pas de Calais SESDRA Nord Limites du Pays d Artois Limites du Pays du Ternois Pays du Ternois

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20120711-2012-0220-DE Date de télétransmission : 13/07/2012 Date de réception préfecture : 13/07/2012 CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION

Plus en détail

Direction de la Programmation et du Conseil en Gestion

Direction de la Programmation et du Conseil en Gestion Fonction/Poste CR/Service Cadre d emploi de recrutement Conseiller en Gestion Direction de la Programmation et du Conseil en Gestion Attaché Territorial Annexe 1 Nature des fonctions Référent sur un portefeuille

Plus en détail

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS DU «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS NATURE DU GRAND LYON lyonnaise bénéficie d un environnement de qualité, avec des paysages diversifiés. La moitié du L agglomération territoire est composé

Plus en détail

Contexte du projet de paysage humanisé pour l ouest de l île Bizard (Ville de Montréal)

Contexte du projet de paysage humanisé pour l ouest de l île Bizard (Ville de Montréal) Contexte du projet de paysage humanisé pour l ouest de l île Bizard (Ville de Montréal) L Île Bizard est située au nord-ouest de l archipel montréalais. Elle est reconnue pour sa qualité de vie, son magnifique

Plus en détail

Formation continue des Commissaires Enquêteurs

Formation continue des Commissaires Enquêteurs Formation continue des Commissaires Enquêteurs Le rôle de l Autorité Environnementale dans les projets d AFAF 6 novembre 2013 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l'énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

SOMMAIRE EDITO. Agenda 21. Objectifs et moyens. Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation. Outils

SOMMAIRE EDITO. Agenda 21. Objectifs et moyens. Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation. Outils PLAN CLIMAT-ENERGIE TERRITORIAL DE Poitiers Février 2013 SOMMAIRE Agenda 21 Objectifs et moyens Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation Outils EDITO Une collectivité pionnière

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME & RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ SUPPLÉMENT N O 02 Première réunion publique SOMMAIRE LE PLU P 02 - P 06 Économie P 02 Habitat P 03 Agriculture P 04 Environnement P 05 Équipement et

Plus en détail

Contexte et historique de l'action

Contexte et historique de l'action Structure porteuse de l'action : Identité du territoire Ville de Montpellier Entrée Thématique x Aménagement et documents d'urbanisme x Milieux urbains Localisation : Ville de Montpellier, Communauté d'agglomération

Plus en détail

NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION

NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION LE CDT PARIS EST ENTRE MARNE ET BOIS, VITRINE DE LA VILLE DURABLE La loi n 2010-597 du 3 juin 2010 relative au Grand Paris, prévoit l élaboration par l Etat et les collectivités

Plus en détail

Réunion du 02 juillet 2008. Lancement de la Cellule d Animation sur les Milieux Aquatiques (CAMA) du Finistère

Réunion du 02 juillet 2008. Lancement de la Cellule d Animation sur les Milieux Aquatiques (CAMA) du Finistère Réunion du 02 juillet 2008 Lancement de la Cellule d Animation sur les Milieux Aquatiques (CAMA) du Finistère Cadre réglementaire et partenarial Par Mme Véronique LEBOULLEUX Conseil général du Finistère

Plus en détail

Au cœur du développement urbain de Massy

Au cœur du développement urbain de Massy Au cœur du développement urbain de Massy Un parc d activités au cœur d un territoire en mutation Le parc d activités Massy-Europe est l un des maillons du développement urbain du sud de la Ville (pôles

Plus en détail

CDT CŒUR ECONOMIQUE DE ROISSY TERRES DE FRANCE Comité de pilotage du 30 avril 2013 au siège d Air France

CDT CŒUR ECONOMIQUE DE ROISSY TERRES DE FRANCE Comité de pilotage du 30 avril 2013 au siège d Air France au siège d Air France CDT CERTF CR COMITE DE PILOTAGE 2013 OBJET DE LA REUNION Comité de Pilotage de validation du projet de CDT et de son évaluation environnementale ORDRE DU JOUR 8 Mot de bienvenue de

Plus en détail

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL 1/14 SOMMAIRE OBJECTIF N 1 : P.4 Recruter au sein des effectifs de Lyonnaise des Eaux des personnes éloignées de l emploi OBJECTIF N 2 : P.5 Inciter les sous-traitants

Plus en détail

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale»

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDI-QUERCY «Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» VISITES SUR SITE ET ECHANGES AUTOUR DU PROJET

Plus en détail

Boigny sur Bionne. Bou. Chanteau. Chécy. Combleux. Fleury les Aubrais. Ingré. Mardié. Marigny les Usages. Olivet. Orléans. Ormes.

Boigny sur Bionne. Bou. Chanteau. Chécy. Combleux. Fleury les Aubrais. Ingré. Mardié. Marigny les Usages. Olivet. Orléans. Ormes. Boigny sur Bionne Bou Chanteau Chécy Combleux Fleury les Aubrais Ingré La Chapelle Saint Mesmin Mardié Marigny les Usages Olivet Orléans Ormes Saint Cyr en Val Saint Denis en Val Saint Jean le Blanc Saint

Plus en détail

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts

Soultz-Sous. Sous-Forêts. Plan Local d Urbanismed. Lundi 18 janvier 2010. Commune de Soultz-Sous-Forêts Soultz-Sous Sous-Forêts Plan Local d Urbanismed Première réunion r publique Lundi 18 janvier 2010 Une réunion en deux temps 1. Les règles du jeu d un PLU? 2. Quel projet pour Soultz-Sous-Forêts? Echanges

Plus en détail

Les carrières et la biodiversité

Les carrières et la biodiversité Les carrières et la biodiversité Les carrières sont directement concernées par la biodiversité : l exploitation de carrières a un impact sur les écosystèmes, les habitats et les espèces ; l incidence sur

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE

PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE PLAN LOCAL D URBANISME DE ROQUES-SUR-GARONNE ORIGINAL EAU & ENVIRONNEMENT AGENCE DE PAU Hélioparc 2 Avenue Pierre Angot 64053 PAU CEDEX 9 Tel. : +33 (0)5 59 84 23 50 Fax : +33 (0)5 59 84 30 24 COMMUNE

Plus en détail

Le PLU/PLUi et Consommation de l espace. Intervenant : Isabelle Gervet Service : DDT - SUT Date : 15 septembre 2015

Le PLU/PLUi et Consommation de l espace. Intervenant : Isabelle Gervet Service : DDT - SUT Date : 15 septembre 2015 Le PLU/PLUi et Consommation de l espace Intervenant : Isabelle Gervet Service : DDT - SUT Date : 15 septembre 2015 Le cadre réglementaire - La loi SRU du 13 décembre 2000 relative à la Solidarité et au

Plus en détail

LE MÉTIER D URBANISTE

LE MÉTIER D URBANISTE PLAN RÉUSSITE EN LICENCE (et MASTER) ACTION «Projet professionnel» MERCREDI de la GÉOGRAPHIE du 23 Février 2011 LE MÉTIER D URBANISTE Séance animée par Fabien FENESTRE Directeur de l agence Citadia Sud-Ouest

Plus en détail

COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA GIRONDE

COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA GIRONDE G2C environnement Délégation Urbanisme Sud-Ouest 316 rue Henri Becquerel 11400 CASTELNAUDARY Tél : 04-68-23-06-28 / fax : 04-68-23-06-34 e-mail : castel@altereo.fr COMMUNE DE BEAUTIRAN DEPARTEMENT DE LA

Plus en détail

Consommation d espace en Haute-Loire

Consommation d espace en Haute-Loire Direction Départementale des Territoires (DDT) HAUTE-LOIRE PRÉFET DE LA HAUTE-LOIRE Rapport Juin 2013 Consommation d espace en Haute-Loire Mission connaissance des Territoires INDICATEURS CARTOGRAPHIQUES

Plus en détail

Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction mobilité, emplois,carrières. Note de mobilité SG/SRH/SDMEC/2016-387

Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction mobilité, emplois,carrières. Note de mobilité SG/SRH/SDMEC/2016-387 Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction mobilité, emplois,carrières 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Note de mobilité SG/SRH/SDMEC/2016-387 04/05/2016 Date de

Plus en détail

RENCONTRES PROFESSIONNELLES RITTMO 22 avril 2010. Sous-titre - date

RENCONTRES PROFESSIONNELLES RITTMO 22 avril 2010. Sous-titre - date RENCONTRES PROFESSIONNELLES RITTMO 22 avril 2010 Sous-titre - date De la reconstitution des sols à la re-végétalisation Rencontres professionnelles de RITTMO - 22 avril 2010 Etat des besoins des collectivités

Plus en détail

DATE DE NOTIFICATION. 3 juin 2013

DATE DE NOTIFICATION. 3 juin 2013 Liste des marchés publics conclus par l établissementt public Paris Saclay, établie conformément à l arrêté du 21 juillet 2011 FOURNITURES De 20 000 à 89 999 euros HT : Fourniture de serveurs, accessoires,

Plus en détail

Commission départementale de la consommation des espaces agricoles mai 2012

Commission départementale de la consommation des espaces agricoles mai 2012 Commission départementale de la consommation des espaces agricoles mai 2012 Sommaire Le contexte législatif et réglementaire Le constat en région Centre Le point de vue de l'etat en région centre La CDCEA

Plus en détail

Le Portrait Nature de Quartier du Fresnoy- Mackellerie à Roubaix

Le Portrait Nature de Quartier du Fresnoy- Mackellerie à Roubaix Le Portrait Nature de Quartier du Fresnoy- Mackellerie à Roubaix Ce projet a reçu le label régional Naturenville 1 Nos premiers arguments : pourquoi s intéresser à la nature en ville? Parce que la vie

Plus en détail

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace»

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Appel à contributions Fiche synthétique de recueil actions 2009-2010 Les propositions d'actions doivent comprendre dans la mesure du possible

Plus en détail

La charte de l environnement et du développement durable

La charte de l environnement et du développement durable La charte de l environnement et du développement durable LA DÉCLINAISON ANGEVINE DES THÉMATIQUES DU GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT LES ENJEUX A - La lutte contre le réchauffement climatique Bâtiments - Habitat

Plus en détail

Gare Noisy-Champs. Réunion publique sur les travaux à venir à Champs-sur-Marne NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO

Gare Noisy-Champs. Réunion publique sur les travaux à venir à Champs-sur-Marne NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO Gare Noisy-Champs Réunion publique sur les travaux à venir à Champs-sur-Marne Lundi 8 février 2016 à 19 h Champs-sur-Marne SOMMAIRE 1. Le Grand Paris Express : rappel

Plus en détail

Quartier Universitaire International du Grand Paris

Quartier Universitaire International du Grand Paris Quartier Universitaire International du Grand Paris Présentation de l agglomération Plaine Commune LES MARQUEURS DU TERRITOIRE Avec ses 407 283 habitants (chiffres Insee 2010), Plaine Commune est l agglomération

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

DREAL. Champagne-Ardenne. Agenda 21 en Champagne Ardenne. Education au Développement Durable Reims le 28 avril 2010

DREAL. Champagne-Ardenne. Agenda 21 en Champagne Ardenne. Education au Développement Durable Reims le 28 avril 2010 DREAL Champagne-Ardenne Agenda 21 en Champagne Ardenne Education au Développement Durable Reims le 28 avril 2010 1 Agenda 21 en Champagne-Ardenne Présentation de la DREAL Présentation de la démarche A21

Plus en détail

BaDGE Franche-Comté. Une base de données géographique au service des acteurs économiques de Franche-Comté

BaDGE Franche-Comté. Une base de données géographique au service des acteurs économiques de Franche-Comté BaDGE Franche-Comté Une base de données géographique au service des acteurs économiques de Franche-Comté Contexte : SIG et développement économique Depuis 2004, la Région a un rôle de coordination des

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Atelier Lion associés. Quartier de Maison Blanche : un parc habité

Atelier Lion associés. Quartier de Maison Blanche : un parc habité Atelier Lion associés Quartier de Maison Blanche : un parc habité Novembre 2014 2 Signé le 4 novembre 2014 entre la ville de Neuilly-sur-Marne et l AFTRP, le traité de concession DE la ZAC de Maison Blanche

Plus en détail

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme

contrats de développement territorial (CDT) projet de territoire de long terme 2 3 Situé dans la vallée de la Seine, à moins de trois kilomètres au sud de Paris, desservi aujourd hui par les RER C et D, l autoroute A 86 et demain par le réseau du Grand Paris Express, le territoire

Plus en détail

Le Secrétariat général. des ministères chargés des affaires sociales

Le Secrétariat général. des ministères chargés des affaires sociales Le Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales 1 S O M M A I R E I Pilotage, coordination et animation I Un large champ d interventions I Projets en cours I Autres responsabilités

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon.

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon. 3ème rencontre des agences d urbanisme de l espace Rhin-Rhône 25 juin 2013 Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway

Plus en détail

Bilan de la concertation débat public : tous les extraits (sauf un qui nous aurait échappé) concernant la ligne 18 ex-verte,

Bilan de la concertation débat public : tous les extraits (sauf un qui nous aurait échappé) concernant la ligne 18 ex-verte, Bilan de la concertation débat public : tous les extraits (sauf un qui nous aurait échappé) concernant la ligne 18 ex-verte, Exposé des motifs (page 5) Les questions portant sur l opportunité, les modalités

Plus en détail

Qualité des sols et planification départementale: approfondissement des connaissances sur le territoire des Bouches-du-Rhône

Qualité des sols et planification départementale: approfondissement des connaissances sur le territoire des Bouches-du-Rhône Qualité des sols et planification départementale: approfondissement des connaissances sur le territoire des Bouches-du-Rhône GIS SOL PARIS Mardi 5 Juin 2007 1 Le périmètre du PDEDMA Territoire concerné

Plus en détail

AVIS. Sur le projet d implantation sur le plateau de Saclay de l école centrale de Paris.

AVIS. Sur le projet d implantation sur le plateau de Saclay de l école centrale de Paris. 2013-13 Séance du 17 juillet 2013 AVIS Sur le projet d implantation sur le plateau de Saclay de l école centrale de Paris. Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267 du

Plus en détail

Commission départementale de la consommation des espaces agricoles. Fiche de présentation des documents d'urbanisme soumis à l'avis de la CDCEA

Commission départementale de la consommation des espaces agricoles. Fiche de présentation des documents d'urbanisme soumis à l'avis de la CDCEA Commission départementale de la consommation des espaces agricoles Fiche de présentation des documents d'urbanisme soumis à l'avis de la CDCEA Date de la commission: Commune: SAINT-SYMPHORIEN-SUR-SAONE

Plus en détail

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier

Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Mise en œuvre des mesures compensatoires dans le cadre du déplacement de l A9 au droit de Montpellier Sommaire Le contexte, les enjeux Les différents acteurs Les choix et méthodes de gouvernance La mise

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Département de la Saône et Loire Commune de CIEL PLAN LOCAL D URBANISME 2- PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE PREAMBULE LES TEXTES Article L110 du Code de l Urbanisme Le territoire français

Plus en détail

Séminaire urbanisme commercial. L Aménagement commercial dans le SCoT

Séminaire urbanisme commercial. L Aménagement commercial dans le SCoT Séminaire urbanisme commercial L Aménagement commercial dans le SCoT Le Développement Durable au cœur du Document d Aménagement Commercial Le Développement Durable au cœur du Document d Aménagement Commercial

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

> PLU de Saint Sériès : Réunion publique sur le PADD. > Equipe: Fabien CLAUZON & Florence CHIBAUDEL/ECOVIA

> PLU de Saint Sériès : Réunion publique sur le PADD. > Equipe: Fabien CLAUZON & Florence CHIBAUDEL/ECOVIA > PLU de Saint Sériès : Réunion publique sur le PADD > Equipe: Fabien CLAUZON & Florence CHIBAUDEL/ECOVIA Réunion publique du 1 er juillet 2015 Sommaire de la présentation La phase PADD Les lignes directrices

Plus en détail

Versailles Grand Parc / Saint-Quentin-en-Yvelines / Vélizy-Villacoublay

Versailles Grand Parc / Saint-Quentin-en-Yvelines / Vélizy-Villacoublay CONTRAT DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL PARIS-SACLAY Versailles Grand Parc / Saint-Quentin-en-Yvelines / Vélizy-Villacoublay NOTICE EXPLICATIVE Projet de Contrat de Développement Territorial validé en Comité

Plus en détail

Fiche de poste Chargé de projet

Fiche de poste Chargé de projet Fiche de poste Chargé de projet Auprès du Chef de projet «Optimiser la production de biens et services par les écosystèmes boisés méditerranéens dans un contexte de changements globaux» (Prise de fonction

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions

Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions La logistique contribue, de manière significative, au développement

Plus en détail

La DDTM 59 au service des territoires

La DDTM 59 au service des territoires La au service des territoires Créée en janvier 2010, la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, direction interministérielle, est chargée du portage de l ensemble des politiques publiques

Plus en détail

Les jardins familiaux sont des groupes de parcelles de potagers gérés par une association loi 1901 et mis à disposition de jardiniers moyennant une

Les jardins familiaux sont des groupes de parcelles de potagers gérés par une association loi 1901 et mis à disposition de jardiniers moyennant une Les jardins familiaux sont des groupes de parcelles de potagers gérés par une association loi 1901 et mis à disposition de jardiniers moyennant une cotisation annuelle versée à l association. Les jardiniers

Plus en détail

CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES

CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES CLUSTER AQUITAIN AETOS SERVICES ET SYSTÈMES DE DRONES I. Présentation de l action La Région Aquitaine et l entreprise Thales ont conjointement lancé, en juillet 2010, le cluster Aetos (aigle en grec) «Services

Plus en détail

VERSAILLES VERSAILLES VÉLIZY. Versailles VERSAILLES SATORY. VERSAILLES université SATORY. St-Quentin université LIGNE 18 CAMPUS.

VERSAILLES VERSAILLES VÉLIZY. Versailles VERSAILLES SATORY. VERSAILLES université SATORY. St-Quentin université LIGNE 18 CAMPUS. Le campus urbain de -Saclay Décembre 2013 Vers Roissy-Charles-de-Gaulle Aéroport international 17 Vers Roissy-Charles-de-Gaulle 16 LE CAMPUS URBAIN DE PARIS-SACLAY en phase opérationnelle Aéroport international

Plus en détail

Terres en ville Atelier 2/14 décembre 2009. Le diagnostic agricole Scot/Penap de l agglomération lyonnaise

Terres en ville Atelier 2/14 décembre 2009. Le diagnostic agricole Scot/Penap de l agglomération lyonnaise Terres en ville Atelier 2/14 décembre 2009 Le diagnostic agricole Scot/Penap de l Rappel du contexte Le territoire du Scot : -72 communes (Grand Lyon +17 communes 3 EPCI) -730 km2-1 250 000 habitants Le

Plus en détail

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s.

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. POUR UNE APPROCHE ETHNOGRAPHIQUE DE L ARCHITECTURE D INNOVATION S a n d r i n e G E R M A I N - A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. o r g La

Plus en détail

Commission Particulière du Débat Public. Thématique milieux naturels et paysages. Etude faune - flore

Commission Particulière du Débat Public. Thématique milieux naturels et paysages. Etude faune - flore PROLONGEMENT DE LA FRANCILIENNE DE CERGY-PONTOISE À POISSY-ORGEVAL Commission Particulière du Débat Public Thématique milieux naturels et paysages Etude faune - flore Présentation du 6 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

L indispensable vocabulaire de

L indispensable vocabulaire de L indispensable vocabulaire de Natura 2000 1. Réseau Natura 2000 Sommaire 1. Réseau Natura 2000... 3 2. Gestion... 8 3. Incidences... 10 4. Principaux textes de référence... 12 5. Pilotage scientifique...

Plus en détail

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1-

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1- Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne Bureau d études Réalités 180 rue Clément Ader 42153 RIORGES Tél. 04 77 67 83 06 Fax 04 77 23 01 85 E-mail urbanisme@realites-be.fr -1- ROMAGNAT PREAMBULE

Plus en détail

BTSA. Gestion et Protection de la Nature www.kerplouz.com téléphone : 02.97.24.34.40

BTSA. Gestion et Protection de la Nature www.kerplouz.com téléphone : 02.97.24.34.40 Gestion et Protection de la Nature www.kerplouz.com téléphone : 02.97.24.34.40 Une formation en deux ans Avec des objectifs bien définis Former un technicien compétent dans l approche transversale de la

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

Communauté d agglomération du Val Maubuée Le Schéma de cohérence et d orientation paysagère Une approche innovante du paysage

Communauté d agglomération du Val Maubuée Le Schéma de cohérence et d orientation paysagère Une approche innovante du paysage Communauté d agglomération du Val Maubuée Le Schéma de cohérence et d orientation paysagère Une approche innovante du paysage 1 Les enjeux du SCOP La Communauté d agglomération du Val Maubuée (CAVM) est

Plus en détail

Grand Paris, Contrats de développement territorial et sport

Grand Paris, Contrats de développement territorial et sport Grand Paris, Contrats de développement territorial et sport 1. Rappels sur les CDT et leur genèse 2. Les CDT et le sport Conférence régionale du sport Atelier Aménagement - 20 mars 2012 1 Rappels sur le

Plus en détail

STRATÉGIE RÉGIONALE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTHANISATION

STRATÉGIE RÉGIONALE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTHANISATION STRATÉGIE RÉGIONALE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉTHANISATION I. Présentation de l action La Région Champagne-Ardenne propose depuis 2003, en collaboration avec l Ademe, un accompagnement technique et

Plus en détail

Le bec de Vienne. La Trame Verte et Bleue. Localisation de l unité paysagère. Les paysages

Le bec de Vienne. La Trame Verte et Bleue. Localisation de l unité paysagère. Les paysages P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Localisation de l unité paysagère La Trame Verte et Bleue Avoine Beaumont-en-Véron Candes-Saint-Martin Chinon Huismes Saint-Germain-sur-Vienne Savigny-en-Véron

Plus en détail

Direction de l aménagement Chef de projets techniques et infrastructures en réseau de chaleur et énergies

Direction de l aménagement Chef de projets techniques et infrastructures en réseau de chaleur et énergies Fiche de Poste Direction de l aménagement Chef de projets techniques et infrastructures en réseau de chaleur et énergies 1. Le cadre 1.1. Le projet de cluster Paris- Saclay À une quinzaine de kilomètres

Plus en détail

GAL Hesbignon liégeois 2014-2020. La formation d un Groupe d Action Locale (GAL) en Hesbaye liégeoise : un défi pour votre territoire!

GAL Hesbignon liégeois 2014-2020. La formation d un Groupe d Action Locale (GAL) en Hesbaye liégeoise : un défi pour votre territoire! GAL Hesbignon liégeois 2014-2020 La formation d un Groupe d Action Locale (GAL) en Hesbaye liégeoise : un défi pour votre territoire! Consultation citoyenne sur les actions à mener sur le territoire 22

Plus en détail

1 ère Réunion Publique

1 ère Réunion Publique Révision du POS par élaboration d un Plan Local d Urbanisme Commune de ROUILLY-SAINT-LOUP 1 ère Réunion Publique Le mercredi 14 Octobre 2015 Un cadre à respecter Les Plans Locaux d Urbanisme doivent respecter

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

7 sites au cœur d une démarche solidaire. 33 500 habitants environ 700 ha (5% du Grand Nancy) 13 785 logements sociaux

7 sites au cœur d une démarche solidaire. 33 500 habitants environ 700 ha (5% du Grand Nancy) 13 785 logements sociaux Une stratégie d agglomération solidaire et partagée Les objectifs consolidés pour 2010 Reconstruction/dédensification de 14 bâtiments de grande hauteur : environ 1660 logements sociaux reconstruits environ

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS CHEF DE SERVICE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS CHEF DE SERVICE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/ERH3/DBL/CM/12-28 Christine MERMET 01 43 93 89 46 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE GRADE : FONCTION

Plus en détail

Zones humides et aménagement urbain

Zones humides et aménagement urbain Zones humides et aménagement urbain Exemples d'écoquartiers de l'agglomération nantaise Centre d'etudes Techniques de l'equipement de l'ouest O. Hautbois www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr Contexte

Plus en détail

GT SAGE du 21mai 2012. Le Grand Paris. Charline Nennig (DRIEE/SDDTE)

GT SAGE du 21mai 2012. Le Grand Paris. Charline Nennig (DRIEE/SDDTE) GT SAGE du 21mai 2012 Le Grand Paris Charline Nennig (DRIEE/SDDTE) Le Grand Paris, un concept toujours renouvelé Historique XIX ème siècle XX ème siècle Belgrand Haussmann Poubelle Eiffel Bienvenüe Années

Plus en détail

REVISION DU P.L.U. REUNION PUBLIQUE D INFORMATION Mardi 25 novembre 2014 à 18h30

REVISION DU P.L.U. REUNION PUBLIQUE D INFORMATION Mardi 25 novembre 2014 à 18h30 REVISION DU P.L.U. REUNION PUBLIQUE D INFORMATION Mardi 25 novembre 2014 à 18h30 Présents : Sur estrade : M. DURET Jean-Paul, Maire de Panazol M. DESMOULIN Christian, Maire-adjoint en charge de l Urbanisme

Plus en détail

20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers

20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers 20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers Présentation 37 000 habitants 86 hectares 36% de logements sociaux SRU Quartier reconduit (en partie ZUS) Situé au nord-ouest du 20è arrondissement,

Plus en détail

20 novembre 2014. Rencontres Territoriales Jardin, Nature et Paysage. Les villes se font 'label' : stratégies, retombées, crédibilité?

20 novembre 2014. Rencontres Territoriales Jardin, Nature et Paysage. Les villes se font 'label' : stratégies, retombées, crédibilité? 20 novembre 2014 Rencontres Territoriales Jardin, Nature et Paysage. Les villes se font 'label' : stratégies, retombées, crédibilité? Thierry CHARMARTY Conseil Général de la Dordogne Des missions, un patrimoine

Plus en détail

Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité

Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité Enjeux / objectifs : Accroître l attractivité du territoire grâce à une meilleure accessibilité au niveau mondial : relier rapidement le territoire aux aéroports Orly et Roissy au niveau européen/ national

Plus en détail