Les signes de ponctuation aident à lire et à comprendre un texte. Les signes de ponctuation aident à lire et à comprendre un texte. Je m appelle Théo.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les signes de ponctuation aident à lire et à comprendre un texte. Les signes de ponctuation aident à lire et à comprendre un texte. Je m appelle Théo."

Transcription

1 Orhographe La pocuaio O1 Le ige de pocuaio aide à lire e à compredre u exe..?! : -, Le poi ermie ue phrae. Je m appelle Théo. Le poi d ierrogaio ermie ue phrae e idique que l o poe ue queio. Où e-u? Le poi d exclamaio ermie ue phrae e idique u eime ou u ordre. Comme il fai chaud! Le poi de upeio uilie pour ue phrae laiée iachevée. O eaiera d êre à l heure, mai... Le deux-poi uilie ouve pour faire ue lie ou pour ue explicaio. Il a ou magé : la viade, le légume, le deer, le bobo. Le guilleme emploie pour rapporer le parole d ue peroe. «Ah o, je e reerai pa oue eule!» Le ire emploie da le dialogue à chaque chageme de peroe. - Je vie. - No, ree là. La virgule épare de groupe de mo. Tou à l heure, j irai jouer. Orhographe La pocuaio O1 Le ige de pocuaio aide à lire e à compredre u exe..?! : -, Le poi ermie ue phrae. Je m appelle Théo. Le poi d ierrogaio ermie ue phrae e idique que l o poe ue queio. Où e-u? Le poi d exclamaio ermie ue phrae e idique u eime ou u ordre. Comme il fai chaud! Le poi de upeio uilie pour ue phrae laiée iachevée. O eaiera d êre à l heure, mai... Le deux-poi uilie ouve pour faire ue lie ou pour ue explicaio. Il a ou magé : la viade, le légume, le deer, le bobo. Le guilleme emploie pour rapporer le parole d ue peroe. «Ah o, je e reerai pa oue eule!» Le ire emploie da le dialogue à chaque chageme de peroe. - Je vie. - No, ree là. La virgule épare de groupe de mo. Tou à l heure, j irai jouer.

2 Orhographe Le liaio O2 A l oral, o fai de liaio quad u mo qui e ermie par ue cooe e uivi d u mo qui commece par ue voyelle. Orhographe Le liaio O2 A l oral, o fai de liaio quad u mo qui e ermie par ue cooe e uivi d u mo qui commece par ue voyelle. u avio u élépha u pei élépha u gro élépha u avio u élépha u pei élépha u gro élépha Aeio, ce liaio e écrive pa. Aeio, ce liaio e écrive pa. Orhographe Le liaio O2 A l oral, o fai de liaio quad u mo qui e ermie par ue cooe e uivi d u mo qui commece par ue voyelle. Orhographe Le liaio O2 A l oral, o fai de liaio quad u mo qui e ermie par ue cooe e uivi d u mo qui commece par ue voyelle. u avio u élépha u pei élépha u gro élépha u avio u élépha u pei élépha u gro élépha Aeio, ce liaio e écrive pa. Aeio, ce liaio e écrive pa.

3 Orhographe Le fémii de om e de adjecif O3 Si o peu mere u ou le deva u om, ce om e maculi. Si o peu mere ue ou la deva u om, ce om e fémii. Pour former le fémii de om e de adjecif : le plu ouve, o ajoue u e. u avoca ue avocae bavard bavarde o peu aui chager la ermiaio. u direceur ue direcrice u berger ue bergère u vedeur ue vedeue Aeio, cerai mo e chage pa. Exemple : u efa rie ue efa rie Orhographe Le fémii de om e de adjecif O3 Si o peu mere u ou le deva u om, ce om e maculi. Si o peu mere ue ou la deva u om, ce om e fémii. Pour former le fémii de om e de adjecif : le plu ouve, o ajoue u e. u avoca ue avocae bavard bavarde o peu aui chager la ermiaio. u direceur ue direcrice u berger ue bergère u vedeur ue vedeue Orhographe Le fémii de om e de adjecif O3 Si o peu mere u ou le deva u om, ce om e maculi. Si o peu mere ue ou la deva u om, ce om e fémii. Pour former le fémii de om e de adjecif : le plu ouve, o ajoue u e. u avoca ue avocae bavard bavarde o peu aui chager la ermiaio. u direceur ue direcrice u berger ue bergère u vedeur ue vedeue Aeio, cerai mo e chage pa. Exemple : u efa rie ue efa rie Orhographe Le fémii de om e de adjecif O3 Si o peu mere u ou le deva u om, ce om e maculi. Si o peu mere ue ou la deva u om, ce om e fémii. Pour former le fémii de om e de adjecif : le plu ouve, o ajoue u e. u avoca ue avocae bavard bavarde o peu aui chager la ermiaio. u direceur ue direcrice u berger ue bergère u vedeur ue vedeue Aeio, cerai mo e chage pa. Exemple : u efa rie ue efa rie Aeio, cerai mo e chage pa. Exemple : u efa rie ue efa rie

4 Orhographe Le pluriel de om e de adjecif O4 Le plu ouve, o ajoue u pour former le pluriel de om e de adjecif. u coe de coe paioa paioa O ajoue u x aux mo qui e ermie par au, -eau e u beau ableau de beaux ableaux u jeu de jeux Le om e le adjecif qui e ermie par al fo ouve -aux au pluriel. u cheval de chevaux u joural de jouraux Le om e ou fo leur pluriel e ou, auf 7 om qui pree u x : de bijoux, de cailloux, de choux, de hiboux, de joujoux, de geoux, de poux. Cerai om e adjecif e chage pa au pluriel. u ez affreux de ez affreux Orhographe Le pluriel de om e de adjecif O4 Le plu ouve, o ajoue u pour former le pluriel de om e de adjecif. u coe de coe paioa paioa O ajoue u x aux mo qui e ermie par au, -eau e u beau ableau de beaux ableaux u jeu de jeux Le om e le adjecif qui e ermie par al fo ouve -aux au pluriel. u cheval de chevaux u joural de jouraux Le om e ou fo leur pluriel e ou, auf 7 om qui pree u x : de bijoux, de cailloux, de choux, de hiboux, de joujoux, de geoux, de poux. Cerai om e adjecif e chage pa au pluriel. u ez affreux de ez affreux Orhographe Le pluriel de om e de adjecif O4 Le plu ouve, o ajoue u pour former le pluriel de om e de adjecif. u coe de coe paioa paioa O ajoue u x aux mo qui e ermie par au, -eau e u beau ableau de beaux ableaux u jeu de jeux Le om e le adjecif qui e ermie par al fo ouve -aux au pluriel. u cheval de chevaux u joural de jouraux Le om e ou fo leur pluriel e ou, auf 7 om qui pree u x : de bijoux, de cailloux, de choux, de hiboux, de joujoux, de geoux, de poux. Cerai om e adjecif e chage pa au pluriel. u ez affreux de ez affreux Orhographe Le pluriel de om e de adjecif O4 Le plu ouve, o ajoue u pour former le pluriel de om e de adjecif. u coe de coe paioa paioa O ajoue u x aux mo qui e ermie par au, -eau e u beau ableau de beaux ableaux u jeu de jeux Le om e le adjecif qui e ermie par al fo ouve -aux au pluriel. u cheval de chevaux u joural de jouraux Le om e ou fo leur pluriel e ou, auf 7 om qui pree u x : de bijoux, de cailloux, de choux, de hiboux, de joujoux, de geoux, de poux. Cerai om e adjecif e chage pa au pluriel. u ez affreux de ez affreux

5 Orhographe Le accord da le groupe omial O5 Da le groupe omial, le déermia e l adjecif accorde e gere e e ombre avec le om. Le déermia idique i le om e maculi ou fémii e igulier ou pluriel. Il fau doc repérer ce mo «igal» qui ou idique i c e du pluriel, du igulier, du fémii ou du maculi e qui commade la ermiaio d aure mo da la phrae. u price charma groupe omial maculi igulier de price charma groupe omial maculi pluriel ue pricee charmae groupe omial fémii igulier de pricee charmae groupe omial fémii pluriel Orhographe Le accord da le groupe omial O5 Da le groupe omial, le déermia e l adjecif accorde e gere e e ombre avec le om. Le déermia idique i le om e maculi ou fémii e igulier ou pluriel. Il fau doc repérer ce mo «igal» qui ou idique i c e du pluriel, du igulier, du fémii ou du maculi e qui commade la ermiaio d aure mo da la phrae. u price charma groupe omial maculi igulier de price charma groupe omial maculi pluriel ue pricee charmae groupe omial fémii igulier de pricee charmae groupe omial fémii pluriel Orhographe Le accord da le groupe omial O5 Da le groupe omial, le déermia e l adjecif accorde e gere e e ombre avec le om. Le déermia idique i le om e maculi ou fémii e igulier ou pluriel. Il fau doc repérer ce mo «igal» qui ou idique i c e du pluriel, du igulier, du fémii ou du maculi e qui commade la ermiaio d aure mo da la phrae. u price charma groupe omial maculi igulier de price charma groupe omial maculi pluriel ue pricee charmae groupe omial fémii igulier de pricee charmae groupe omial fémii pluriel Orhographe Le accord da le groupe omial O5 Da le groupe omial, le déermia e l adjecif accorde e gere e e ombre avec le om. Le déermia idique i le om e maculi ou fémii e igulier ou pluriel. Il fau doc repérer ce mo «igal» qui ou idique i c e du pluriel, du igulier, du fémii ou du maculi e qui commade la ermiaio d aure mo da la phrae. u price charma groupe omial maculi igulier de price charma groupe omial maculi pluriel ue pricee charmae groupe omial fémii igulier de pricee charmae groupe omial fémii pluriel

6 Orhographe L accord du verbe avec o uje O6 Orhographe L accord du verbe avec o uje O6 C e le uje qui «commade» le verbe. Lorque le uje chage, la forme du verbe chage. O di que le verbe accorde avec o uje. L accord du verbe avec o uje peu eedre quad o Exemple: J ai u livre. Vou avez u livre. C e le uje qui «commade» le verbe. Lorque le uje chage, la forme du verbe chage. O di que le verbe accorde avec o uje. L accord du verbe avec o uje peu eedre quad o Exemple: J ai u livre. Vou avez u livre. Ou e pa eedre mai écrire. Ou e pa eedre mai écrire. Exemple: Papa chae. Papa e mama chae. Exemple: Papa chae. Papa e mama chae. Orhographe L accord du verbe avec o uje O6 Orhographe L accord du verbe avec o uje O6 C e le uje qui «commade» le verbe. Lorque le uje chage, la forme du verbe chage. O di que le verbe accorde avec o uje. L accord du verbe avec o uje peu eedre quad o Exemple: J ai u livre. Vou avez u livre. C e le uje qui «commade» le verbe. Lorque le uje chage, la forme du verbe chage. O di que le verbe accorde avec o uje. L accord du verbe avec o uje peu eedre quad o Exemple: J ai u livre. Vou avez u livre. Ou e pa eedre mai écrire. Ou e pa eedre mai écrire. Exemple: Papa chae. Papa e mama chae. Exemple: Papa chae. Papa e mama chae.

Exercices de révision

Exercices de révision Exercices de révisio Exercice U ivesisseur souscri à l émissio d u bille de résorerie do les caracérisiques so les suivaes : - Nomial : 5 M - Taux facial : 3,2% - Durée de vie : 9 mois L ivesisseur doi

Plus en détail

n 1 LES GRANDS THÈMES DE L ITB > 2009 Les intérêts simples et les intérêts composés ( ) C T D ( en mois)

n 1 LES GRANDS THÈMES DE L ITB > 2009 Les intérêts simples et les intérêts composés ( ) C T D ( en mois) LES GRANDS THÈMES DE L ITB Les iérês simples e les iérês composés RAPPELS THÉORIQUES Les iérês simples : l'iérê «I» es focio de la durée «D» (jour, quizaie, mois, rimesre, semesre, aée) de l'opéraio (placeme

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

Analyse de quelques occurrences issues d un corpus oral (dialecte betsileo) Quelques pistes pour l apprenant

Analyse de quelques occurrences issues d un corpus oral (dialecte betsileo) Quelques pistes pour l apprenant Ao Analyse de quelques occurrences issues d un corpus oral (dialecte betsileo) Quelques pistes pour l apprenant Préambule Locutrice non native du malgache Présentations traditionnelles de ao Sens et le

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progreon ver l internet de demain COMPRENDRE LA NOTION DE DÉBIT La plupart de opérateur ADSL communiquent ur le débit de leur offre : "512 Kb/", "1 Méga", "2 Méga", "8 Méga". À quoi ce chiffre correpondent-il?

Plus en détail

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr Siège France Cadeaux 84 rue de Courbiac 17100 Sainte 00 33 (0)5 46 74 66 00 RC.424 290 211 00012 Cadeaux d affaire, cadeaux d entreprie, objet publicitaire www.france-cadeaux.fr - ervice@france-cadeaux.fr

Plus en détail

Développement en Série de Fourier

Développement en Série de Fourier F-IRIS-5.ex Développeme e Série de Fourier Développer e série de Fourier les focios de période T défiies aisi : a b { f impaire T = f = si ] ; { f paire T = f = si ; ] Faire das chaque cas ue représeaio

Plus en détail

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement.

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement. Choix d ives i s s eme e cer iude 1 Chapire 1 Choix d ivesissemes e ceriude. Défiiio L es décisios d ivesissemes fo parie des décisios sraégiques de l erepris e. Le choix ere différes projes d ivesisseme

Plus en détail

22 et 23 mars 2014, OSTENDE, Belgique Compte-rendu Team France

22 et 23 mars 2014, OSTENDE, Belgique Compte-rendu Team France et mar 0, OTENE, Belgique Compte-redu Team race 9 pilote de atioalité réparti e catégorie : pilote e pformace et pilote e productio. Le catégorie pformace et productio, couraiet chacue leur tour, toute

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

huguesleclair@yahoo.ca - copyright SACEM Allant q = 63 SOPRANO ALTO TENOR BARYTON BASSE Bar. Que tout le long mes pas me por - tent

huguesleclair@yahoo.ca - copyright SACEM Allant q = 63 SOPRANO ALTO TENOR BARYTON BASSE Bar. Que tout le long mes pas me por - tent Poè Navajo SOPRANO ALTO TENOR BARYTON BASSE Alnt q = 6 à mémoire de JeanPaul Rioelle s as or s as or tout le long s as or Hugues Lecir 4 s as or t(ent)à cha re tour des sai sons Pour Pour re re 7 vien

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Mouvement d'une particule chargée dans un champ magnétique indépendant du temps

Mouvement d'une particule chargée dans un champ magnétique indépendant du temps Moueent d'une patiule hagée dans un hap agnétique indépendant du teps iblio: Pee elat Gaing Magnétise Into expéientale: Dispositif: On obsee une déiation du faseau d'életons losqu'il aie ae une itesse

Plus en détail

mes m est mets/met mais mets

mes m est mets/met mais mets GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES MES HOMOPHONES M EST METS/MET MAIS METS 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes mes m est mets/met mais mets mes : déterminant possessif pluriel, féminin

Plus en détail

SDLS08 - Modes propres d'une plaque carrée calculés sur base réduite

SDLS08 - Modes propres d'une plaque carrée calculés sur base réduite Titre : SDLS08 - Modes propres d'une plaque carrée calculé[...] Date : 03/08/2011 Page : 1/6 SDLS08 - Modes propres d'une plaque carrée calculés sur base réduite Résumé : Ce cas test a pour objectif de

Plus en détail

L habitation. La recherche d un logement

L habitation. La recherche d un logement L habitation La recherche d un logement Supervision : Conception Et rédaction : Traitement de texte : Benvenuto Fugazzi Carole Choronzey Benvenuto Fugazzi Carole Choronzey Benvenuto Fugazzi La collection

Plus en détail

Guide de configuration d'une classe

Guide de configuration d'une classe Guide de configuration d'une clae Viion ME Guide de configuration d'une clae Contenu 1. Introduction...2 2. Ajouter de cour...4 3. Ajouter de reource à une leçon...5 4. Meilleure pratique...7 4.1. Organier

Plus en détail

GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes

GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QU EN HOMOPHONES QUANT QUAND 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes qu en quant quand qu en : que (e élidé devant une voyelle) suivie de en, pronom qui

Plus en détail

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d Chapite 2: But: connaîte les lois auxquelles doit obéi un cops solide en équilibe. Ceci pemet de décie la station debout ainsi que les conditions nécessaies pou teni une tasse dans la main, souleve une

Plus en détail

EPFL 2010. TP n 3 Essai oedomètrique. Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilias Nafaï Weil Florian

EPFL 2010. TP n 3 Essai oedomètrique. Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilias Nafaï Weil Florian 1 EPFL 2010 Moncef Radi Sehaqui Hamza - Nguyen Ha-Phong - Ilia Nafaï Weil Florian 11 Table de matière Ø Introduction 3 Ø Objectif 3 Ø Déroulement de l eai 4 Ø Exécution de deux palier de charge 6 Ø Calcul

Plus en détail

Marketing - Relation commerciale - Communication Exemples de formation

Marketing - Relation commerciale - Communication Exemples de formation Marketing - Relation commerciale - Communication Exemples de formation Marketing - Le marketing dans la stratégie d'entreprise - Bâtir son plan d'action marketing Vente - Techniques de vente en face à

Plus en détail

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ LETTRE MENSUELLE DE CONSEILS DESTINÉS À MAXIMALISER LE FLUX DE REVENUS RETIRÉS DE VOTRE SOCIÉTÉ OPTIMALISATION DU MOIS Déterminer le taux du marché... Si votre ociété vou vere un intérêt, elle doit de

Plus en détail

RADIOBOX web radio Plan des émissions (Classe : 10-11 élèves)

RADIOBOX web radio Plan des émissions (Classe : 10-11 élèves) RADIOBOX web radio Plan des émissions (Classe : 10-11 élèves) Doc O4 Classe ( 10 11 élèves) EMISSION 1 EMISSION 2 EMISSION 3 EMISSION 4 EMISSION 5 Equipe prod 1 Animation Chronique 4 + T Chronique 3 Chronique

Plus en détail

Qui file. Cécile? Régine Boutégège Susanna Longo. Chapitre 1 CIDEB LIRE ET S ENTRAÎNER. Production écrite SOLUTIONS. Grammaire. Compréhension orale

Qui file. Cécile? Régine Boutégège Susanna Longo. Chapitre 1 CIDEB LIRE ET S ENTRAÎNER. Production écrite SOLUTIONS. Grammaire. Compréhension orale D É B U T A N T LIRE ET S ENTRAÎNER Qui file Régine Boutégège Susanna Longo Cécile? SOLUTIONS Chapitre 1 Page 9 eercice 1 1. quinze ans.. rassure ses parents, elle peut rester seule.. parce que la mère

Plus en détail

Le paiement de votre parking maintenant par SMS

Le paiement de votre parking maintenant par SMS Flexibilité et expanion L expanion de zone de tationnement payant ou la modification de tarif ou de temp autorié peut e faire immédiatement. Le adree et le tarif en vigueur dan le nouvelle zone doivent

Plus en détail

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire 11.5 Le moment de foce τ (tau) : Poduction d une accéléation angulaie La tige suivante est soumise à deux foces égales et en sens contaie: elle est en équilibe N La tige suivante est soumise à deux foces

Plus en détail

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules hapte.5a Le chap électque généé pa pluseus patcules Le chap électque généé pa pluseus chages fxes Le odule de chap électque d une chage ponctuelle est adal, popotonnel à la chage électque et neseent popotonnel

Plus en détail

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin CERES logicil gion commrcial pour négocian n vin. Gion complè acha vn : comman, rérvaion, gion courag commrciaux.. Moul campagn primur : piloag la campagn via un ablau bor prman viualir accér aux informaion

Plus en détail

Arthur et son nouvel ami 1

Arthur et son nouvel ami 1 1 un canard un masque un kimono ac- -ic - oc - aque - oque - ique - cla - cal - cro - cor - clo - col ca : du café - un canard - une caméra - le carnaval - du carton - le calcul co : un côté - un haricot

Plus en détail

MT940-MultiLine. Formats. Version 3.02 du 17/01/2013. Sommaire: Extraits de compte (Formats utilisés) 2

MT940-MultiLine. Formats. Version 3.02 du 17/01/2013. Sommaire: Extraits de compte (Formats utilisés) 2 MT940-MultiLine ormats Version 3.02 du 17/01/2013 Sommaire: Extraits de compte (ormats utilisés) 2 1. Structure de l extrait de compte < ormat MT940 > 3 2. Structure de l extrait de compte < ormat étendu

Plus en détail

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner?

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? L'amitié Unité 6 Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? 1) Ecoute la maîtresse et coche 2) Complète avec : un jus d orange de la confiture un chocolat du beurre du thé un gâteau du café des

Plus en détail

[o] : o, au et eau. Leçon 2. olive radio sofa. fromage rose orange métro. On a déjà lu les mots

[o] : o, au et eau. Leçon 2. olive radio sofa. fromage rose orange métro. On a déjà lu les mots L eau de mer est salée. On a déjà lu les mots olive radio sofa Dans ces mots, la lettre o fait le son [o], comme dans le mot «vélo». Aussi comme dans les mots fromage rose orange métro 35 1 Encercler les

Plus en détail

Concours. Infirmier. Tests d aptitude. Sujets corrigés. Épreuve d admissibilité

Concours. Infirmier. Tests d aptitude. Sujets corrigés. Épreuve d admissibilité PRMÉDIL ONOURS 2014 4 e édition oncours Infirmier Entrée en IFSI Tests d aptitude uto-évaluation Méthode détaillée Exercices corrigés Sujets corrigés Sujets gratuits en ligne Épreuve d admissibilité Logique

Plus en détail

unenfant Avoir en préservant ses droits

unenfant Avoir en préservant ses droits Avoir unenfant en préervant e droit Guide adreant aux travailleue et travailleur du ecteur public du réeau de la anté et de ervice ociaux Le comité de condition féminine de la La mie à jour de ce guide

Plus en détail

CompatibleOne energy monitoring

CompatibleOne energy monitoring CompatibleOne energy monitoring GreenDays à Lyon 19 et 20 Janvier 2012 20/01/2012 Olivier MORNARD (INRIA) Laurent LEFEVRE (INRIA) Jean-Patrick GELAS (LYON 1) Plan de la présentation Présentation du projet

Plus en détail

Simulation en santé. Outil de gestion des risques. Avril 2014. Dr MC Moll 1

Simulation en santé. Outil de gestion des risques. Avril 2014. Dr MC Moll 1 C E N T R E H O S P I T A L I E R U N I V E R S I T A I R E D ' A N G E R S Simulation en santé Outil de gestion des risques 1 La Simulation : définition 2 Le terme «simulation en santé» correspond à l

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT D ACTIVITÉ Insertion sociale et professionnelle

DÉVELOPPEMENT D ACTIVITÉ Insertion sociale et professionnelle Projet 2012 2013 DÉVELOPPEMENT D ACTIVITÉ Insertion sociale et professionnelle Préformation Braille & Langue Française Formation Informatique Atelier artisanal Internet & Outlook Marie-Laure SOUPLET 06.28.78.02.95

Plus en détail

Voici Léa : elle est blonde et elle a les yeux bleus. Elle a douze ans. Elle porte un t-shirt blanc. a. b. c.

Voici Léa : elle est blonde et elle a les yeux bleus. Elle a douze ans. Elle porte un t-shirt blanc. a. b. c. et MODULE CONTRAT D APPRENTISSAGE Dans ce module, tu vas apprendre à demander et dire ton âge décrire des personnes décrire des vêtements parler des ressemblances et des différences Pour écrire une annonce

Plus en détail

Statistiques II. Alexandre Caboussat alexandre.caboussat@hesge.ch. Classe : Mardi 11h15-13h00 Salle : C110. http://campus.hesge.

Statistiques II. Alexandre Caboussat alexandre.caboussat@hesge.ch. Classe : Mardi 11h15-13h00 Salle : C110. http://campus.hesge. Statistiques II Alexandre Caboussat alexandre.caboussat@hesge.ch Classe : Mardi 11h15-13h00 Salle : C110 http://campus.hesge.ch/caboussata 1 mars 2011 A. Caboussat, HEG STAT II, 2011 1 / 23 Exercice 1.1

Plus en détail

International : les références d Ineo Systrans

International : les références d Ineo Systrans International : les références d Ineo Systrans Ineo Systrans Références SAEIV* *Système d Aide à l Exploitation et d Information des Voyageurs ZONE EUROPE BELGIQUE Bruxe l les Liège Mons ROYAUME-UNI Edimbourg

Plus en détail

Mickael Miro : Ma scandaleuse

Mickael Miro : Ma scandaleuse Mickael Miro : Ma scandaleuse Paroles et musique : Mickaël Miro Universal Music France Thèmes L amour, le portrait de l être aimé. Objectifs Objectifs communicatifs : Émettre des hypothèses à partir des

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps 2010 N 10-06- 05 Mi à jour le 15 juin 2010 L e D o i e r d e l a D o c 1. Définition Sommaire 2. Modification iue du décret n 2010-531 3. Principe du compte épargne temp Bénéficiaire potentiel Alimentation

Plus en détail

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI FEUILLE D EXERCICES 7 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI Exercice - Lacer de dés O lace deux dés à 6 faces équilibrés. Calculer la probabilité d obteir : u double ; ue somme des deux dés égale à 8 ; ue

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

MERCI DE NOUS RENVOYER VOTRE TEST A : info@soft-formation.com TEST ESPAGNOL NOM DU STAGIAIRE : PRENOM DU STAGIAIRE :

MERCI DE NOUS RENVOYER VOTRE TEST A : info@soft-formation.com TEST ESPAGNOL NOM DU STAGIAIRE : PRENOM DU STAGIAIRE : MERCI DE NOUS RENVOYER VOTRE TEST A : info@soft-formation.com SOCIETE : RESPONSABLE FORMATION : TEST ESPAGNOL TELEPHONE : FAX : NOM DU STAGIAIRE : PRENOM DU STAGIAIRE : TELEPHONE : FAX : DATE DU TEST ECRIT

Plus en détail

Ned s Expat L assurance des Néerlandais en France

Ned s Expat L assurance des Néerlandais en France [ LA MOBILITÉ ] PARTICULIERS Ned s Expa L assurance des Néerlandais en France 2015 Découvrez en vidéo pourquoi les expariés en France choisissen APRIL Inernaional pour leur assurance sané : Suivez-nous

Plus en détail

son sont SON HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes

son sont SON HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES SON HOMOPHONES SONT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes son sont son : sont : déterminant possessif singulier à la 3 e personne. Il fait partie d

Plus en détail

Po ur d o nne r un é lan à vo tre re traite

Po ur d o nne r un é lan à vo tre re traite Po u d o nne un é lan à vo te e taite ez a p é P aite t e e vot joud'hui dès au E N EN T TR RE E N NOOUUSS,, CC EESSTT FFAA CC I I LL EE DD EE SS EE O M M PP RR EE NN DDRRE E CC O Toutes les gaanties de

Plus en détail

CHAPITRE VI : Le potentiel électrique

CHAPITRE VI : Le potentiel électrique CHPITRE VI : Le potentiel électiue VI. 1 u chapite III, nous avons vu ue losu'une foce est consevative, il est possible de lui associe une énegie potentielle ui conduit à une loi de consevation de l'énegie.

Plus en détail

À travers deux grandes premières mondiales

À travers deux grandes premières mondiales Les éco-i ovatio s, le ouvel a e st at gi ue d ABG À travers deux grandes premières mondiales - éco-mfp, premier système d impression à encre effaçable - e-docstation, premier système d archivage intégré

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Achat-Vente Fiche pédagogique Activité

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

Le Sceau du Dieu Vivant

Le Sceau du Dieu Vivant Le Sceau du Dieu ivant L D U DI U Le Sceau du Dieu ivant L D U DI U Le Sceau du Dieu ivant L D U DI U Le Sceau du Dieu ivant L D U DI U Le Sceau du Dieu ivant L D U DI U Le Sceau du Dieu ivant L D U DI

Plus en détail

TP6 : ALIMENTATION A DECOUPAGE : HACHEUR SERIE ET CONVERTISSEUR STATIQUE ABAISSEUR DE TENSION

TP6 : ALIMENTATION A DECOUPAGE : HACHEUR SERIE ET CONVERTISSEUR STATIQUE ABAISSEUR DE TENSION P6 : ALIMNAION A DCOUPAG : HACHUR SRI CONVRISSUR SAIQU ABAISSUR D NSION INRODUCION Le réeau alternatif indutriel fournit l énergie électrique principalement ou de tenion inuoïdale de fréquence et d amplitude

Plus en détail

A l aise dans mon parking!

A l aise dans mon parking! A ae dan mon pakng! Gude d uaon de voe pakng Voe accè au pakng Pou accéde à voe pakng, vou dpoez d'un badge* qu commande ouveue de poa e poe d enée Nou vou emeon évenueemen une vgnee adhéve à coe u voe

Plus en détail

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION UN AVNTVR D AGIL & CMMI POTION MAGIQU OU GRAND FOÉ? AGIL TOVLOV 2011 VRION I.VI @YAINZ AKARIA HT T P: / / W WW.MA RTVIW.F HT T P: / / W R WW.KIND OFMAG K.COM OT @ PAB L OP R N W.FR MARTVI. W W W / :/ P

Plus en détail

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t Annuiés I Définiion : On appelle annuiés des sommes payables à inervalles de emps déerminés e fixes. Les annuiés peuven servir à : - consiuer un capial ( annuiés de placemen ) - rembourser une dee ( annuiés

Plus en détail

BAREME sur 40 points. Informatique - session 2 - Master de psychologie 2006/2007

BAREME sur 40 points. Informatique - session 2 - Master de psychologie 2006/2007 BAREME ur 40 point Informatique - eion 2 - Mater de pychologie 2006/2007 Bae de donnée PRET de MATERIEL AUDIO VISUEL. Remarque : Le ujet comporte 7 page. Vérifier qu il et complet avant de commencer. Une

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Formation Pédagogique 3h

Formation Pédagogique 3h Formation Pédagogique 3h Carole MOULIN Conseillère Pédagogique généraliste Bourgoin 2 20 mars 2013 Ecrire c est: Copier Ecrire sans erreurs sous la dictée Concevoir et écrire une phrase, des phrases, un

Plus en détail

Exercice 1 : Questions théoriques (3 points)

Exercice 1 : Questions théoriques (3 points) EPREUVE CERTIFICATIVE BEPA Activités hippiques Session 2007-2009 MODULE G6 CCF n 2 Partie informatique 18 mars 2009 (Coefficient total : 0,5 Partie informatique : ¼ de la note) Durée : 1H30 NOM Prénom

Plus en détail

nombre vendu par mois ( Pôle Hosting ) Total Prix CA

nombre vendu par mois ( Pôle Hosting ) Total Prix CA previsions_financieres.031.sxc previsions financieres 16/09/2004 14:29:48 1/19 Trimestre 1 Trimestre 2 Trimestre 3 Trimestre 4 Hosting nombre vendu par mois ( Pôle Hosting ) Total Prix Bénévole 20 2 2

Plus en détail

UE11 Phonétique appliquée

UE11 Phonétique appliquée UE11 Phonétique appliquée Christelle DODANE Permanence : mercredi de 11h15 à 12h15, H211 Tel. : 04-67-14-26-37 Courriel : christelle.dodane@univ-montp3.fr Bibliographie succinte 1. GUIMBRETIERE E., Phonétique

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Quand BÉBÉ VOYAGE. Guide pratique sur les précautions à prendre

Quand BÉBÉ VOYAGE. Guide pratique sur les précautions à prendre Quad BÉBÉ VOYAGE Guide pratique sur les précautios à predre Vous partez bietôt pour u log voyage avec votre jeue efat. Quelques précautios sot à predre avat, pedat le déplacemet et durat votre séjour.

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

Dossier. Vtech, leader en France. Lexibook, leader en Europe

Dossier. Vtech, leader en France. Lexibook, leader en Europe Doier Par Yoan Langlai La tablette pour enf Si 6 million de tablette devraient e vendre cette année en France (préviion GfK), on etime à 1 million le nombre de vente de tablette pour enfant en 2013. Sur

Plus en détail

GUIDE DU FORMATEUR INTERNE «L Animation de formation»

GUIDE DU FORMATEUR INTERNE «L Animation de formation» GUIDE DU FORMATEUR INTERNE «L Animation de formation» CEFOR Ressources humaines Version Février 2013 SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 OBJECTIFS ET ORGANISATION DE LA FORMATION... 5 Les bénéficiaires de la formation...

Plus en détail

Campagne. aprem GELAUCOURT. les. à la. août 25. septembre 15 16. DOSSIER DE PRESENTATION Éditions précédentes Programme prévisionnel 2012

Campagne. aprem GELAUCOURT. les. à la. août 25. septembre 15 16. DOSSIER DE PRESENTATION Éditions précédentes Programme prévisionnel 2012 Grand Prix Européen et National du fleuriement Expoition Métier d Art Café Concert Pain cuit à l ancienne Animation pour enfant Jardin Remarquab 8 9 août 25 26 eptembre 15 16 DOSSIER DE PRESENTATION Édition

Plus en détail

DON ET GREFFE D ORGANES EN TUNISIE. Dr Mylène Ben Hamida Centre National pour la Promotion de la Transplantation d Organes

DON ET GREFFE D ORGANES EN TUNISIE. Dr Mylène Ben Hamida Centre National pour la Promotion de la Transplantation d Organes DON ET GREFFE D ORGANES EN TUNISIE Dr Mylène Ben Hamida Centre National pour la Promotion de la Transplantation d Organes Les besoins sont importants Insuffisance Organique Terminale en Tunisie Rein :

Plus en détail

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation Inscription en ligne FQSC Guide d utilisation Ce Guide est rédigé comme aide-mémoire pour l achat de votre licence sur le site internet de la FQSC. Dans un prem ier temps, vous devrez vous rendre sur le

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues FR1A1 ou FR2A1 - Initiation à la langue française préparation au DELF A1

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues FR1A1 ou FR2A1 - Initiation à la langue française préparation au DELF A1 Niveau du Cadre européen commun de référence pour les langues F1 ou F2 - Initiation à la langue française préparation au DELF 224 heures de formation réparties comme suit Module de langue, F1 ou F2 (15h

Plus en détail

Mes Objectifs. De, par, avec Sandrine le Métayer Lumières de Philippe Férat. spectacle produit par la Cie DORE

Mes Objectifs. De, par, avec Sandrine le Métayer Lumières de Philippe Férat. spectacle produit par la Cie DORE Me Objectf De, par, avec Sandrne le Métayer Lumère de Phlppe Férat pectacle produt par la Ce DORE t j Me objectf numéro prx du Jury aux Gradn du rque (Le Hvernale/ Avgnon) p l e t t a r d, p Sandrne le

Plus en détail

BACHELOR Responsable de développement MARKETING ET VENTE SPECIALISATION WEB MARKETING Niveau BAC+3

BACHELOR Responsable de développement MARKETING ET VENTE SPECIALISATION WEB MARKETING Niveau BAC+3 BACHELOR Responsable de développement MARKETING ET VENTE SPECIALISATION WEB MARKETING Niveau BAC+3 Fonction Seconder un responsable d établissement, dans le développement de la relation avec sa clientèle.

Plus en détail

Prudence, Epargne et Risques de Soins de Santé Christophe Courbage

Prudence, Epargne et Risques de Soins de Santé Christophe Courbage Prudence, Epargne et Rique de Soin de Santé Chritophe Courbage ASSOCIATION DE GENÈVE Introduction Le compte d épargne anté (MSA), une nouvelle forme d intrument pour couvrir le dépene de anté en ca de

Plus en détail

Projet. Courbe de Taux. Daniel HERLEMONT 1

Projet. Courbe de Taux. Daniel HERLEMONT 1 Projet Courbe de Taux Daniel HERLEMONT Objectif Développer une bibliothèque en langage C de fonction relative à la "Courbe de Taux" Valeur Actuelle, Taux de Rendement Interne, Duration, Convexité, Recontitution

Plus en détail

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants.

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants. Project Nr. 543248-LLP-1-2013-1-IT-KA2-KA2MP Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants Niveau A2 Pour com m uniquer

Plus en détail

RESOLUTION PAR LA METHODE DE NORTON, MILLMAN ET KENNELY

RESOLUTION PAR LA METHODE DE NORTON, MILLMAN ET KENNELY LO 4 : SOLUTO P L MTHO OTO, MLLM T KLY SOLUTO P L MTHO OTO, MLLM T KLY MTHO OTO. toductio Le théoème de oto va ous pemette de éduie u cicuit complexe e gééateu de couat éel. e gééateu possède ue souce

Plus en détail

calcul Logique 1. Le dia ma nt aztèque d ' ordre n est l'empi lement de lig nes cent

calcul Logique 1. Le dia ma nt aztèque d ' ordre n est l'empi lement de lig nes cent Logique calcul et Dominons les dominos Quels assem blages obtient- on avec des dom i nos? Au détour de ces ques tions pos é es par les a mateurs de diverti ssements géom é t r iques et qui int é r essent

Plus en détail

L excellence Au travers de votre Relation Client

L excellence Au travers de votre Relation Client L excellence u travers de votre elation Client os partenaires : L G e s t u n t i e r s d e confiance, partenaire des éditeurs de logiciels et des utilis a t e u r s p o u r l a c o n c e p t i o n, l

Plus en détail

Quel accent en français?

Quel accent en français? Quel accent en français? 1. L ACCENT CIRCONFLEXE Il s emploie sur a, e, i, o, u. Souvent, il remplace un s présent dans la langue latine: Forêt, tête, tempête, fête, hôtesse, hôpital, arrêt, intérêt, bête

Plus en détail

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT DISCOURS DIRECT ET INDIRECT Si vous voulez rapporter les paroles de quelqu un, vous pouvez utiliser le discours direct ou le discours indirect (nous n aborderons pas ici le style indirect libre, qui relève

Plus en détail

Sons, lettres, syllabes et mots

Sons, lettres, syllabes et mots Sons, lettres, syllabes et mots O1 Lorsque nous parlons, nous utilisons des sons qui correspondent à l écrit à des lettres ou ensemble de lettres. L alphabet phonétique : Un mot est composé d une ou plusieurs

Plus en détail

Oscillations forcées en régime sinusoïdal.

Oscillations forcées en régime sinusoïdal. Conrôle des prérequis : Oscillaions forcées en régime sinusoïdal. - a- Rappeler l expression de la période en foncion de la pulsaion b- Donner l expression de la période propre d un circui RLC série -

Plus en détail

1. Productions orales en continu après travail individuel

1. Productions orales en continu après travail individuel Tâches de production orale 2 niveau A2/B1 (Les tâches sont réalisables aussi bien au niveau A2 qu au niveau B1 suivant la complexité des énoncés et des interactions que les élèves sont capables de produire)

Plus en détail

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0 Correcion de l exercice 2 de l assisana pré-quiz final du cours Gesion financière : «chéancier e aux de renabilié inerne d empruns à long erme» Quesion : rappeler la formule donnan les flux à chaque échéance

Plus en détail

Liste des Paramètres 2FC4...-1ST 2FC4...-1PB 2FC4...-1PN 2FC4...-1SC 2FC4...-1CB

Liste des Paramètres 2FC4...-1ST 2FC4...-1PB 2FC4...-1PN 2FC4...-1SC 2FC4...-1CB Édi 07.2014 610.00260.50.650 Instrucs service d'origine Français Liste s Paramètres 2FC4...-1ST 2FC4...-1PB 2FC4...-1PN 2FC4...-1SC 2FC4...-1CB 1Liste s 1 Liste s Descrip s s 1.020 Fréquence minimale 1.021

Plus en détail

ces ses c est s est sais / sait

ces ses c est s est sais / sait GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES CES HOMOPHONES SES C EST S EST SAIS / SAIT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ces ses c est s est sais / sait ces : déterminant démonstratif pluriel

Plus en détail

ASSURANCE AUTO. conditions générales

ASSURANCE AUTO. conditions générales ASSURANCE AUTO condition générale VOTRE CONTRAT Le contrat d'aurance auto ditribué par idmacif.fr et auré par Macifilia, SA au capital de 8 840 000, entreprie régie par le code de aurance - RCS Niort n

Plus en détail

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE Les solutions solaires pour l Eau Chaude Sanitaire ou le Chauffage ficie z d'u Auréa n it Crédpôt d'imn la loi deueur Béné Solar Keymark N 011-7S841 F Chauffe-Eau Solaire selo s en vig ce finan Système

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

ARTLINK. ARTLINK est un collectif de créatifs issus de divers horizons. Il a vu le jour en et a fait de la création son métier, de l'art sa vocation.

ARTLINK. ARTLINK est un collectif de créatifs issus de divers horizons. Il a vu le jour en et a fait de la création son métier, de l'art sa vocation. ARTLINK ARTLINK ARTLINK est un collectif de créatifs issus de divers horizons. Il a vu le jour en et a fait de la création son métier, de l'art sa vocation. Notre atelier regroupe un directeur artistique

Plus en détail

Chapitre 6: Moment cinétique

Chapitre 6: Moment cinétique Chapite 6: oment cinétique Intoduction http://www.youtube.com/watch?v=vefd0bltgya consevation du moment cinétique 1 - angula momentum consevation 1 - Collège éici_(360p).mp4 http://www.youtube.com/watch?v=w6qaxdppjae

Plus en détail

Les Nombres Parfaits.

Les Nombres Parfaits. Les Nombres Parfaits. Agathe CAGE, Matthieu CABAUSSEL, David LABROUSSE (2 de Lycée MONTAIGNE BORDEAUX) et Alexadre DEVERT, Pierre Damie DESSARPS (TS Lycée SUD MEDOC LETAILLAN MEDOC) La première partie

Plus en détail

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création Doier : Getion d entreprie 42 La Getion de filiale dan une PME : Bonne Pratique et Piège à éviter Certaine PME ont tout d une grande. entreprie. A commencer par la néceité d avoir de filiale. Quel ont

Plus en détail

EXAMEN DES PROPOSITIONS D'AMENDEMENT DES ANNEXES I ET II. Autres propositions

EXAMEN DES PROPOSITIONS D'AMENDEMENT DES ANNEXES I ET II. Autres propositions Prop. 11.33 EXAMEN DES PROPOSITIONS D'AMENDEMENT DES ANNEXES I ET II Autres propositions A. Proposition Transférer Eunymphicus cornutus cornutus de l'annexe II à l'annexe I. La perruche de la chaîne a

Plus en détail

Sommaire de la séquence 8

Sommaire de la séquence 8 Sommaire de la séquence 8 t Séance 1 Observer Le Petit Prince : la couverture du livre t Séance 2 Ouvrir Le Petit Prince : l importance de la dédicace t Séance 3 L apparition du petit prince (1) : la solitude

Plus en détail