SCOLIOSES D ORIGINE NEURO-MUSCULAIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SCOLIOSES D ORIGINE NEURO-MUSCULAIRES"

Transcription

1 SCOLIOSES D ORIGINE NEURO-MUSCULAIRES J.GRIFFET

2 ETIOLOGIES MUSCULAIRES : MYOPATHIES NEUROLOGIQUES EVOLUTIVES : AMYOTROPHIE SPINALE INFANTILE MALADIES DEGENERATIVES TUMEUR NEUROLOGIQUES SEQUELLAIRES : MALFORMATIONS IMC TRAUMATOLOGIE

3 CAUSES DU SYMPTOME» SCOLIOSE» FAIBLESSE GLOBALE DU TRONC ASYMETRIE DES FORCES HYPOTONIE SPASTICITE PARALYSIE

4 DOUBLE EVOLUTIVITE DE LA SCOLIOSE DE LA SCOLIOSE DE LA MALADIE A INTEGRER DANS LE RAISONNEMENT

5 ATTEINTE DES AUTRES APPAREILS RESPIRATOIRE CARDIAQUE DIGESTIF INFECTION TROUBLES CUTANES OSTEOPOROSE A PRENDRE EN COMPTE

6 STRATEGIE A PREVOIR SUR DES ANNEES MULTIDISCIPLINAIRE STABILISER LE RACHIS EQUILIBRE DU TRONC CONFORT DE VIE (ASSIS)

7 PHYLOGENESE LORDOSE-CYPHOSE BASSIN

8 I. SCOLIOSES MUSCULAIRES DUCHENNE (70%) PERTE DE LA MARCHE COLLAPSUS RACHIDIEN ET ROTATION VERTEBRALE LONGUE COURBURE, CYPHOSE BASSIN OBLIQUE CONVEXE RETRACTION ASYMETRIQUE HYPOTONIE DU TRONC

9 CONSEQUENCES STATION ASSISE AUTONOMIE DES MEMBRES SUP FONCTION RESPIRATOIRE

10 INDICATION ETAT CARDIO-RESPIRATOIRE RESPIRATOIRE TECHNIQUE T1-S1 (PRISE SACREE++++)

11 II. SCOLIOSES MALADIES EVOLUTIVES ASI type 1 bis et 2 PAS DE MARCHE SCOLIOSE PRECOCE CŒUR NORMAL INSUFFISANCE RESPIRATOIRE RESTRICTIVE PRECOCE BASSIN OBLIQUE MIXTE GARCHOIS

12 II. SCOLIOSES MALADIES EVOLUTIVES MALADIE DE FREIDREICH SCOLIOSES THORACIQUES OU COMBINEES CYPHOSE CHIRURGIE A RISQUES (MYOCARDE, BULBE) TRT ORTHOPEDIQUE

13 III. SCOLIOSES SEQUELLAIRES IMC NON DEAMBULANT TETRAPLEGIE SPASTIQUE, POLYHANDICAP HYPOTONIE, TROUBLES PROPRIOCEPTIFS, DE LA COMMANDE MUSCULAIRE, ASYMETRIE DES MI BASSIN OBLIQUE CORSET MAL TOLERE

14 III. SCOLIOSES SEQUELLAIRES DYSTONIQUES SCOLIOSE TARDIVE EVOLUTION GRAVISSIME CHIRURGIE

15 III. SCOLIOSES SEQUELLAIRES MALFORMATIONS CEREBRALES HYPOTONIE, PARALYSIE MALFORMATIONS VERTEBRALES DIFFICULTES CHIRURGICALES PAR LES MALFORMATIONS VERTEBRALES

16 III. SCOLIOSES SEQUELLAIRES TRAUMATISMES ASYMETRIE HYPOTONIE (CYPHOSE) BASSIN OBLIQUE HYPERAPPUI ISCHIATIQUE

17 PATHOGENIE I. L OBLIQUITE L PELVIENNE LE BASSIN S ADAPTE S A L EQUILIBRE L GLOBAL TRONC BASSIN MEMBRES INFERIEURS

18 LA POSITION EST PERMANENTE BASSIN : 3 PLANS DEFORMATIONS OSSEUSES BASSIN OBLIQUE

19 3 CAUSES DE BASSIN OBLIQUE INFRAPELVIENNES (BASSES) PELVIENNES PRIMITIVES OU SECONDAIRES SUPRAPELVIENNES (HAUTES) TRIDIMENSIONNEL BASSIN REGULIER : MEME SENS BASSIN OPPOSE : SENS INVERSE

20

21 II. LE RACHIS HYPOTONIE : EFFONDREMENT CYPHOSCOLIOSE SOUPLE STRUCTURALISATION RAIDE BASSIN OBLIQUE HAUT

22 II. LE RACHIS SPASTICITE ET PARALYSIES ASYMETRIQUES DEFORMATION RAPIDE (GIBBOSITE) BASSIN OBLIQUE BAS (LUXATION HANCHE)

23 III. LA DEFORMATION THORACIQUE DEFORMATION RACHIS DEFORMATION COTES LORDOSE INSUFFISANCE RESPIRATOIRE

24 EXAMEN CLINIQUE I. LE RACHIS ASSIS : DEBOUT PERTE DE LA LORDOSE POINTS D APPUI, D CONFLIT COSTAL REDUCTIBILITE COUCHE : BASSIN BAS, REDUCTIBILITE

25 EXAMEN CLINIQUE II. LES MEMBRES INFERIEURS MOBILITE DES HANCHES RETRACTIONS DEFORMATIONS

26 EXAMEN CLINIQUE III. L EXAMEN L GENERAL +++ TAILLE, POIDS, IMC =P/T2 PUBERTE FONCTIONS SUPERIEURES ETAT CUTANE, RGO, POUMONS, COEUR

27 I. LES RADIOS DU RACHIS EXSAUSTIF EXAMENS COMPLEMENTAIRES ASSIS, DECUBITUS, TRACTION II. LE BILAN PRE OPERATOIRE

28 TRAITEMENT ORTHOPEDIQUE LE PLATRE CORRECTEUR LE CORSET GARCHOIS LES AUTRES CORSETS LA TRACTION, LE HALO

29 I. LE PLATRE CORRECTEUR

30 II. LE CORSET GARCHOIS 50 32

31 III. LES AUTRES CORSETS

32 IV. LA TRACTION, LE HALO

33 TRAITEMENTS ADJUVANTS REEDUCATION RESPIRATOIRE REEDUCATION MEMBRES LIORESAL, TOXINE, POMPE NUTRITION, GASTROSTOMIE CURE DU RGO, OSTEOPOROSE

34 TRAITEMENT CHIRURGICAL LA CHIRURGIE DES PARTIES MOLLES DES MEMEBRES INFERIEURS AU COURS CHIRURGIE RACHIS EXTENSIVE ( LIG ILIO-LOMBAIRE) LOMBAIRE)

35 TRAITEMENT CHIRURGICAL L INSTALLATION PER OPERATOIRE SOIGNEUSE TRACTION +-+ DEPERDITION CALORIQUE

36 TRAITEMENT CHIRURGICAL LA PRISE SACREE DIIFICILE DESORDRES ANATOMIQUES OSTEOPOROSE

37 LES TECHNIQUES Vis ilio-sacr sacrée (J.Dubousset) Taux très s faible de complication Orientation optimale de la vis Ampli Dévissage Chambre de mobilité

38 LES TECHNIQUES Galveston Luque Effet essuie glace Rupture tige Glissement réciproquer

39 LES TECHNIQUES Jackson Tige intrasacrée pas de prise iliaque Ampli Faible encombrement

40 LES TECHNIQUES Vis sacrées Sabot de Chopin Plaque sacrée

41 LES TECHNIQUES La «Cravate» Christian Morin (Institut Calot Berck/mer)

42 Prises : multidirectionnelles Vis S1 Connecteur de Stéphanie Vis iliaque Technique idem visée e pédiculairep Pas d amplid

43

44

45 TRAITEMENT CHIRURGICAL LA CORRECTION RACHIDIENNE SCOLIOSE RAIDE : LIBERATION ANTERIEURE VOIE POSTERIEURE LIBERATION SAIGNEMENT LUQUE, CD ARTHRODESE OU NON

46 LUQUE CD

47

48 TRAITEMENT CHIRURGICAL LA DISTRACTION PROGRESSIVE

49

50

51 POST OPERATOIRE RISQUES +++ EQUIPE MEDICO-SOIGNANTE ANALGESIE POINTS D APPUID DILATATION DUODENALE PARTICIPATION DES PARENTS CONVALESCENCE (DOMICILE, CENTRE)

52 COMPLICATIONS RISQUE VITAL RISQUE HEMORRAGIQUE DOULEUR RESPIRATOIRES INFECTION RACHIDIENNE ESCARRES DEBRICOLAGE

53 PRINCIPES THERAPEUTIQUES CONTEXTE PLURIDISCIPLINAIRE TOUTES LES METHODES TRAITEMENT ORTHIOPEDIQUE DOUBLE VOIE CHRONOLOGIE DES ACTES (RACHIS, MI) EPIPHYSIODESE ANTERIEURE (Y OUVERT)

54 CONCLUSIONS SCOLIOSE SEVERE EQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE RISQUES DE COMPLICATIONS ASSOCIATION DES METHODES

Scoliose Neuromusculaire

Scoliose Neuromusculaire Scoliose Neuromusculaire Raphaël VIALLE Service de Chirurgie Orthopédique et Réparatrice de l Enfant Hôpital d Enfants Armand-Trousseau - Paris DESC Chirurgie Infantile Septembre 2011 Plan Particularités

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE REIMS

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE REIMS CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE REIMS S. Bourelle, M. Belouadah, C. Senah Service de Chirurgie Pédiatrique American Memorial Hospital Scoliose = gibbosité Gibbosit é= scoliose Pas de gibbosité

Plus en détail

Le Rachis de l Enfant

Le Rachis de l Enfant Le Rachis de l Enfant Antoine Hamel Service de Chirurgie Infantile Hôpital Mère Enfant Centre Hospitalier Universitaire de Nantes Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine Université de Nantes Motif de

Plus en détail

Interférences entre limitations orthopédiques et difficultés respiratoires chez l enfant handicapé moteur

Interférences entre limitations orthopédiques et difficultés respiratoires chez l enfant handicapé moteur Interférences entre limitations orthopédiques et difficultés respiratoires chez l enfant handicapé moteur Carole BERARD Yannick Balaÿ Anne Berruyer Aurélie Barrière L Escale 1 L enfant polyhandicapé quadriplégique

Plus en détail

Traitement des déformations rachidiennes dans la paralysie cérébrale

Traitement des déformations rachidiennes dans la paralysie cérébrale Traitement des déformations rachidiennes dans la paralysie cérébrale Raphaël VIALLE Service de Chirurgie Orthopédique et Réparatrice de l Enfant Hôpital d Enfants Armand-Trousseau - Paris Plan Particularités

Plus en détail

Fille 14 ans Asymétrie de la taille

Fille 14 ans Asymétrie de la taille Fille 14 ans Asymétrie de la taille? Fille 16 ans Sportive de haut niveau Asymétrie des épaules? Jeune fille 17 ans Dos vouté? Garçon 12 ans Cartable trop lourd?? QUOI FAIRE DEVANT UNE SCOLIOSE AFFIRMER

Plus en détail

Scolioses neuromusculaires

Scolioses neuromusculaires Scolioses neuromusculaires Eric Nectoux INFORMATIONS CLEFS Les causes musculaires des scolioses neuromusculaires sont essentiellement représentées par les myopathies ; la plus fréquente étant la dystrophinopathie

Plus en détail

REIMS Corset mousse. Conception et applications récentes

REIMS Corset mousse. Conception et applications récentes REIMS 2009 Corset mousse Conception et applications récentes Service MPR Hôpital d Enfants Nancy CMPRE Flavigny sur Moselle Orthoprothésistes Nancéens De nombreuses affections neurologiques et neuromusculaires

Plus en détail

EXAMEN DE LA STATIQUE RACHIDIENNE

EXAMEN DE LA STATIQUE RACHIDIENNE EXAMEN DE LA STATIQUE RACHIDIENNE C. MARTY EQUILIBRE FRONTAL EPAULES BASSIN RACHIS SYMETRIE DES FLANCS quilibre frontal Distance : fil à Plomb pli fessier Equilibre Bassin Cofemer DES MPR Avril 2007 Scoliose

Plus en détail

29/04/2010. À distinguer de :

29/04/2010. À distinguer de : APPAREILLAGE ET POLYHANDICAP DUAHM 2010 Dr. E.Blangy I. Définition du polyhandicap Ministère de la Santé et de la Protection Sociale dans une circulaire de 1989 réglementant l orientation en annexe 24

Plus en détail

APPAREIL LOCOMOTEUR Exemples didactiques de dysfonctions Partie 2 Troubles statiques. Troubles Statiques

APPAREIL LOCOMOTEUR Exemples didactiques de dysfonctions Partie 2 Troubles statiques. Troubles Statiques 11/12/2014 PELLISSIER Théo L3 CR : INGHILTERRA Jérôme Appareil locomoteur Patrick TROPIANO 6 pages Plan : A. Physiologie du rachis B. Troubles dans le plan sagittal I. Hyperciphose II. Hyperlordose III.

Plus en détail

Scoliose idiopathique enfant et adolescent Pronostic et traitement

Scoliose idiopathique enfant et adolescent Pronostic et traitement DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Réadaptation de l enfant St Maurice : 25-26-27 avril 2007 Coordonnateurs : Pr V. Gautheron Titre : Auteurs : Scolioses

Plus en détail

Prise en charge rééducative des scolioses idiopathiques. Dr Rachel Heyman Service de MPR enfant CHU de Rennes

Prise en charge rééducative des scolioses idiopathiques. Dr Rachel Heyman Service de MPR enfant CHU de Rennes Prise en charge rééducative des scolioses idiopathiques Dr Rachel Heyman Service de MPR enfant CHU de Rennes Plan - Quelle place pour la rééducation? - Quelle rééducation proposer? - Techniques et programmes

Plus en détail

Positionnement assis de la personne âgée Vinciane PARDESSUS HOPITAL GERIATIQUE LES BATELIERS

Positionnement assis de la personne âgée Vinciane PARDESSUS HOPITAL GERIATIQUE LES BATELIERS Positionnement assis de la personne âgée Vinciane PARDESSUS HOPITAL GERIATIQUE LES BATELIERS AMPR, 13 juin 2015 Régression psycho motrice Positionnement décubitus, Troubles statiques traités par corset,

Plus en détail

ORTHOPÉDIE ET MALADIES NEUROMUSCULAIRES

ORTHOPÉDIE ET MALADIES NEUROMUSCULAIRES COLLOQUE AFM DU 21 OCTOBRE 1996 COMPTE RENDU FLASH ORTHOPÉDIE ET MALADIES NEUROMUSCULAIRES - MALADIE DE CHARCOT-MARIE-TOOTH - CHIRURGIE DU RACHIS Chirurgie orthopédique : un maillon de la prise en charge

Plus en détail

BONJOUR ET BIENVENUE EPU CHIRURGIE PEDIATRIQUE MERCI POUR VOTRE PRESENCE MERCI Dr CRIQUET-HAYOT MERCI AU LABORATOIRE GSK MERCI CECILIA

BONJOUR ET BIENVENUE EPU CHIRURGIE PEDIATRIQUE MERCI POUR VOTRE PRESENCE MERCI Dr CRIQUET-HAYOT MERCI AU LABORATOIRE GSK MERCI CECILIA BONJOUR ET BIENVENUE EPU CHIRURGIE PEDIATRIQUE MERCI POUR VOTRE PRESENCE MERCI Dr CRIQUET-HAYOT MERCI AU LABORATOIRE GSK MERCI CECILIA Scoliose idiopathique (10 mn) Dr Jacques SOMMIER Les troubles de la

Plus en détail

Examen avant l âge de la marche. François RIVIER. Prise en charge d une atteinte neuro-orthopédique :

Examen avant l âge de la marche. François RIVIER. Prise en charge d une atteinte neuro-orthopédique : Prise en charge d une atteinte neuro-orthopédique : Examen avant l âge de la marche François RIVIER Neuropédiatrie CR Maladies Neuromusculaires, Inserm U1046 CHRU de Montpellier, Université Montpellier

Plus en détail

Dorso-lombalgies chroniques chez les adolescents

Dorso-lombalgies chroniques chez les adolescents Dorso-lombalgies chroniques chez les adolescents CEFOP 28/04/2011 Dr BRANDS Geoffrey Médecine de l appareil locomoteur CHC Liège Epidémiologie Surtout pendant l adolescence Prévalence cumulée :30à50% Corrélation

Plus en détail

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine

SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT. Fev 2013 New England Journal of Medecine SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT Fev 2013 New England Journal of Medecine Définition Courbure latérale de la colonne vertébrale d au moins 10 sur une radiographie du rachis dans le plan frontal en

Plus en détail

La scoliose chez l enfant et chez l adolescent

La scoliose chez l enfant et chez l adolescent La scoliose chez l enfant et chez l adolescent Docteur Pauline SIMONNET Service de Médecine Physique et Réadaptation CHU de Fort de France Le 24/11/2012 Plan du cours I. Rappels anatomiques II. Définition

Plus en détail

La distraction sans greffe par une seule tige dans le traitement de la scoliose chez l enfant

La distraction sans greffe par une seule tige dans le traitement de la scoliose chez l enfant La distraction sans greffe par une seule tige dans le traitement de la scoliose chez l enfant A. Benzemrane, M. Boumedienne, F. Chouchaoui, A.Mekhaldi Service «COB» EHS de Douéra Introduction 5% des scolioses

Plus en détail

Identité, statut social et antécédents

Identité, statut social et antécédents Groupe d étude de la scoliose Cahier d observation scoliose adulte Identité, statut social et antécédents observation n date auteur né le Profession : sans au foyer retraité activité libérale activité

Plus en détail

L équilibre sagittal du rachis des concepts àla pratique clinique en orthopédie pédiatrique.

L équilibre sagittal du rachis des concepts àla pratique clinique en orthopédie pédiatrique. L équilibre sagittal du rachis des concepts àla pratique clinique en orthopédie pédiatrique. Raphaël VIALLE Service de Chirurgie Orthopédique et Réparatrice de l Enfant Hôpital d Enfants Armand Trousseau

Plus en détail

DEVIATIONS RACHIDIENNES. Dr. N. BENHASSINE Médecine Physique & Réadaptation E.H.S. Ben-Aknoun

DEVIATIONS RACHIDIENNES. Dr. N. BENHASSINE Médecine Physique & Réadaptation E.H.S. Ben-Aknoun DEVIATIONS RACHIDIENNES Dr. N. BENHASSINE Médecine Physique & Réadaptation E.H.S. Ben-Aknoun PLAN GENERALITES RAPPEL ANATOMIQUE LA SCOLIOSE Définition Etiologies Classification Diagnostic Examens complémentaires

Plus en détail

EVOLUTION DE L APPAREILLAGE

EVOLUTION DE L APPAREILLAGE EVOLUTION DE L APPAREILLAGE CHEZ UN ENFANT PRESENTANT UN POLYHANDICAP D ETIOLOGIE NON DEFINIE L HISTOIRE DE THEO Enfant né le 26 11 2002 Àterme Grossesse normale Mai 2004 : Théo a 18 mois 1 ère consultation

Plus en détail

IMAGERIE DES SCOLIOSES DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT. A. Chousta R. Parot - Clinique du Val d Ouest - Ecully

IMAGERIE DES SCOLIOSES DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT. A. Chousta R. Parot - Clinique du Val d Ouest - Ecully IMAGERIE DES SCOLIOSES DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT A. Chousta R. Parot - Clinique du Val d Ouest - Ecully SCOLIOSE Déformation de la colonne vertébrale dans les 4 dimensions! SCOLIOSES Dépistage Suivi

Plus en détail

Fractures du Cotyle. Pr. GARCH 4 ème année médecine

Fractures du Cotyle. Pr. GARCH 4 ème année médecine Fractures du Cotyle Pr. GARCH 4 ème année médecine 2014-15 Introduction - définition Solution de continuité qui interesse la cavité cotyloldienne +/- les structures osseuses adjacentes qui renforcent cette

Plus en détail

différent» n a pas sa place dans l examen clinique.

différent» n a pas sa place dans l examen clinique. Le jeune Louis, âgé de 2 ans, vous est présenté par sa mère un lundi matin en raison d un refus d appui à droite, qu elle a constaté le matin au réveil de l enfant. Elle suspecte un incident survenu au

Plus en détail

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 21 février 2007 CONCLUSIONS

COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 21 février 2007 CONCLUSIONS COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS AVIS DE LA COMMISSION 21 février 2007 CONCLUSIONS Nom : Modèles et références retenus : Fabricant : Demandeur : Données disponibles : Service Attendu

Plus en détail

Pr. GARCH 4 ème année médecine 2015

Pr. GARCH 4 ème année médecine 2015 Fractures du Cotyle Pr. GARCH 4 ème année médecine 2015 Introduction - définition Solution de continuité qui interesse la cavité cotyloldienne +/- les structures osseuses adjacentes qui renforcent cette

Plus en détail

LES FRACTURES DE L EXTREMITE SUPERIEURE DU FEMUR

LES FRACTURES DE L EXTREMITE SUPERIEURE DU FEMUR LES FRACTURES DE L EXTREMITE SUPERIEURE DU FEMUR Dr BOUAKKADIA RAPPEL ANATOMIQUE 1 ESF englobe 2 parties col fémoral massif trochantérien angle cervico-diaphysaire N 125 sup125 coxa valga inf 125 coxa

Plus en détail

Rôle du rachis. Stabilité et statique Mobilité Protection de la moelle épinière et des racines nerveuses

Rôle du rachis. Stabilité et statique Mobilité Protection de la moelle épinière et des racines nerveuses FRACTURES DU RACHIS INTRODUCTION RACHIS = empilement de vertèbres sous forme de colonne autour de laquelle s articule le tronc la tête et les 4 membres Cette colonne présente des courbures physiologiques

Plus en détail

Traitement Orthopédique des Scolioses de l Adulte

Traitement Orthopédique des Scolioses de l Adulte Traitement Orthopédique des Scolioses de l Adulte Christine Guillet Service de Médecine physique et réadaptation Hôpital Le Vésinet Un Traitement Orthopédique des scolioses de l adulte Quelles indications?

Plus en détail

L.DECROOCQ. Traumatologie des membres inférieurs. Orthopédie

L.DECROOCQ. Traumatologie des membres inférieurs. Orthopédie L.DECROOCQ Traumatologie des membres inférieurs Orthopédie Plan n Fractures de l extrémité supérieure du fémur n Fracture de la diaphyse fémorale n Fracture de la diaphyse tibiale n Fracture cheville FRACTURE

Plus en détail

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DEFINITION La scoliose vient du grec skolios : tortueux Déformation tridimensionnelle de toute ou une partie de la colonne vertébrale (cervicale, thoracique ou lombaire) consistant

Plus en détail

Scoliose de l adolescent en Médecine Générale

Scoliose de l adolescent en Médecine Générale Scoliose de l adolescent en Médecine Générale Maëlenn DAGORNE Médecin Généraliste Formation SFTG Nantes Jeudi 9 juin 2016 Définition Épidémiologie Scoliose = déformation en 3D de la colonne vertébrale

Plus en détail

Avis de la Commission. 20 octobre 2004

Avis de la Commission. 20 octobre 2004 COMMISSION D EVALUATION DES PRODUITS ET PRESTATIONS REPUBLIQUE FRANCAISE Avis de la Commission 20 octobre 2004 Dispositif : CORSET TOILE DE SAINT ETIENNE, corset toilé élastique Modèles : Dispositif médical

Plus en détail

Traitement chirurgicale de la scoliose idiopathique

Traitement chirurgicale de la scoliose idiopathique Traitement chirurgicale de la scoliose idiopathique I OBEID, N AUROUER, JM VITAL Traitement de la scoliose Surveillance Traitement orthopédique Chirurgie Chirurgie de la scoliose Pourquoi la chirurgie

Plus en détail

L instabilité rachidienne

L instabilité rachidienne L instabilité rachidienne Dr Pierre Coloma, neurochirurgien Dr Sébastien Le Pape, chirurgien orthopédiste + (In)stabilité : définitions Stabilité : capacité des vertèbres à rester cohésives lors des mouvements

Plus en détail

le MOTILO Centralisation de Services et de Moyens pour l orthopédie NOTICE D APPLICATION Une mobilité sur mesure Groupe

le MOTILO Centralisation de Services et de Moyens pour l orthopédie NOTICE D APPLICATION Une mobilité sur mesure Groupe le MOTILO NOTICE D APPLICATION Centralisation de Services et de Moyens pour l orthopédie Une mobilité sur mesure Groupe Notice d application du MOTILO Introduction Lorsque nous avons envisagé la déambulation

Plus en détail

Rôle et utilité des cages intersomatiques transforaminales (TLIF) dans les déformations rachidiennes de l adulte

Rôle et utilité des cages intersomatiques transforaminales (TLIF) dans les déformations rachidiennes de l adulte Rôle et utilité des cages intersomatiques transforaminales (TLIF) dans les déformations rachidiennes de l adulte I OBEID, A BOURGHLI, N GANGNET, N AUROUER, JM VITAL Unité de pathologie rachidienne Hôpital

Plus en détail

La scoliose idiopathique Kariman ABELIN GENEVOIS

La scoliose idiopathique Kariman ABELIN GENEVOIS La scoliose idiopathique Kariman ABELIN GENEVOIS Hôpital Femme Mère Enfant Hospices Civils de Lyon DESC de Chirurgie Pédiatrique, septembre 2014 La scoliose idiopathique Buts de la consultation: Dépister

Plus en détail

La consultation pluridisciplinaire de Neuro-Orthopédie : Rôle et limites dans la prise en charge des maladies neuro musculaires (MNM)

La consultation pluridisciplinaire de Neuro-Orthopédie : Rôle et limites dans la prise en charge des maladies neuro musculaires (MNM) 19 ème Congrès de la SACOT La consultation pluridisciplinaire de Neuro-Orthopédie : Rôle et limites dans la prise en charge des maladies neuro musculaires (MNM) Auteurs : Benhabiles A (1 ), Sifi Y, (2),

Plus en détail

Classement des personnes en situation de handicap

Classement des personnes en situation de handicap Classement des personnes en situation de handicap 850 000 Français porteur d'un handicap moteur isolé, 1 400 000 de personnes souffrant d'un handicap moteur associé à d'autres déficiences, 1 000 000 de

Plus en détail

R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes PRISE en CHARGE RESPIRATOIRE Des ENFANTS MYOPATHES

R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes PRISE en CHARGE RESPIRATOIRE Des ENFANTS MYOPATHES R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes PRISE en CHARGE RESPIRATOIRE Des ENFANTS MYOPATHES Intervenant : RODET Marie - Françoise, Pédiatre CENTRE MEDICAL INFANTILE

Plus en détail

Collection Soins infirmiers

Collection Soins infirmiers Collection Soins infirmiers Une production du Université de Caen Basse-Normandie Traumatologie membres inférieurs : bassin, hanche Dr. J-P de ROSA CH. AVRANCHES-GRANVILLE Fractures du bassin Jean-Pierre

Plus en détail

Traitement des déviations vertébrales par fibres de polyesters. JL Jouve, K Mazda,A Meunier

Traitement des déviations vertébrales par fibres de polyesters. JL Jouve, K Mazda,A Meunier Traitement des déviations vertébrales par fibres de polyesters JL Jouve, K Mazda,A Meunier Chirurgie de la Scoliose Corriger la déformation = réduction Fixer la réduction = arthrodèse Chirurgie de la

Plus en détail

Appareil locomoteur Troubles statiques. Troubles statiques

Appareil locomoteur Troubles statiques. Troubles statiques 10/12/2015 ROUBIN Alexandre L3 CR : Julie Chapon Appareil locomoteur Professeur Tropiano 10 pages Troubles statiques Plan A. Physiologie du rachis B. Troubles dans le plan sagittal I. Troubles au niveau

Plus en détail

IMAGERIE DE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT

IMAGERIE DE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT IMAGERIE DE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DE L ADOLESCENT Service de Radiologie A Ahmed Moumouh, pierre Vandermarcq, jean pierre Tasu a.moumouh@chu-poitiers.fr PLAN Introduction; Techniques d imagerie; Aspects

Plus en détail

Troubles de la statique rachidienne de l enfant et de l adolescent : description nosographique et séméiologique

Troubles de la statique rachidienne de l enfant et de l adolescent : description nosographique et séméiologique Troubles de la statique rachidienne de l enfant et de l adolescent : description nosographique et séméiologique Dr Rachel Heyman Service de MPR enfant CHU de Rennes Scoliose de l enfant et l adolescent!

Plus en détail

Sommaire Suivi d un nourrisson, d un enfant et d un adolescent normal. Dépistage des anomalies orthopédiques

Sommaire Suivi d un nourrisson, d un enfant et d un adolescent normal. Dépistage des anomalies orthopédiques Sommaire 033. Suivi d un nourrisson, d un enfant et d un adolescent normal. Dépistage des anomalies orthopédiques Dysplasie de hanche Dépistage clinique systématique à la naissance Si anomalie clinique

Plus en détail

Actualités sur la masso-kin dans le traitement de la scoliose en 2010

Actualités sur la masso-kin dans le traitement de la scoliose en 2010 Actualités sur la masso-kin kinésithérapie dans le traitement de la scoliose en 2010 Lionel FAUVY Kinésithérapeute cadre de santé ostéopathe Directeur I.F.M.K. de Basse-Normandie Directeur.ifmk@ifres-alencon.com

Plus en détail

IMC =Infirmité Motrice d Origine Cérébral c est une affection du système central non évolutif de l enfant dès sa naissance Avec des séquelles

IMC =Infirmité Motrice d Origine Cérébral c est une affection du système central non évolutif de l enfant dès sa naissance Avec des séquelles IMC =Infirmité Motrice d Origine Cérébral c est une affection du système central non évolutif de l enfant dès sa naissance Avec des séquelles touchant tout le corps entier. B) Principes de reeducation

Plus en détail

Appareillage orthopédique

Appareillage orthopédique Appareillage orthopédique de la paralysie cérébrale chez lʼenfant Hughes Daubechies Goujons, 30 avril 2010 Plan de l exposé Paralysie cérébrale Complications orthopédiques Prise en charge Appareillage

Plus en détail

SPECIFICITE DE LA PRISE EN CHARGE DE LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE EN TUNISIE

SPECIFICITE DE LA PRISE EN CHARGE DE LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE EN TUNISIE SPECIFICITE DE LA PRISE EN CHARGE DE LA PATHOLOGIE RACHIDIENNE EN TUNISIE A.MRABET M.S. DAGHFOUS M. BOUABDALLAH S. GHORBEL M. MESTIRI N. SLIMAN M.T. KASSAB. GIEDA 2008. 1965 Traumatologie abondante Séquelles

Plus en détail

Scolioses idiopathiques : traitement conservateur et chirurgical

Scolioses idiopathiques : traitement conservateur et chirurgical Scolioses idiopathiques : traitement conservateur et chirurgical Maryline Mousny, Renaud Rossillon, Philippe Mahaudens INFORMATIONS CLEFS Aucune étude n a démontré d influence négative de la pratique d

Plus en détail

Scolioses et cyphoses congénitales. J. Sales de Gauzy Hôpital des Enfants, CHU Toulouse

Scolioses et cyphoses congénitales. J. Sales de Gauzy Hôpital des Enfants, CHU Toulouse Scolioses et cyphoses congénitales J. Sales de Gauzy Hôpital des Enfants, CHU Toulouse Déformation sévère Ou Découverte fortuite Plus rare que scoliose idiopathique Etiologie Inconnue Entre 5 et 8 semaine

Plus en détail

Maladies Neuromusculaires. Célia Boutte Centre de Référence Maladies Neuromusculaires CHU de Grenoble Juin 09

Maladies Neuromusculaires. Célia Boutte Centre de Référence Maladies Neuromusculaires CHU de Grenoble Juin 09 Maladies Neuromusculaires Célia Boutte Centre de Référence Maladies Neuromusculaires CHU de Grenoble Juin 09 Maladies neuromusculaires Groupe très hétérogène Plus de 200 maladies différentes Enfants, adultes

Plus en détail

Le 20éme congrés de la SACOT Traumatisme du rachis cervical chez l enfant:

Le 20éme congrés de la SACOT Traumatisme du rachis cervical chez l enfant: Le 20éme congrés de la SACOT Traumatisme du rachis cervical chez l enfant: I.DJENANE, K.FERRIA, R.FARHI, H.ZIDANI service de chirurgie orthopédique CHU de Sétif Pr H.Zidani Rare chez l enfant 2% I. Introduction:

Plus en détail

6/1/2010. Chantal Boutruche ergothérapeute

6/1/2010. Chantal Boutruche ergothérapeute 6/1/2010 Chantal Boutruche ergothérapeute Définition du handicap Définition mettant tout le monde d accord est impossible. Le classement des handicaps risque de mettre les personnes dans des compartiments.

Plus en détail

Fractures du rachis thoracolombaire

Fractures du rachis thoracolombaire Fractures du rachis thoracolombaire Prise en charge thérapeutique Dr Cyril DAUZAC, Dr Thibaut LENOIR, Pr Pierre GUIGUI DU de pathologie rachidienne 29 janvier 2010 10 000 fractures du rachis thoracique

Plus en détail

Traumatisme rachidien

Traumatisme rachidien Ce que doit savoir l'équipe paramédicale. Les traumatismes vertèbro-médullaires Traumatisme rachidien Généralités Importants signes neurologiques et instabilité. Signes neurologiques score ASIA : score

Plus en détail

Conséquences des maladies neuro-musculaires sur le développement de l enfant

Conséquences des maladies neuro-musculaires sur le développement de l enfant Enseignement complémentaire optionnel Maladies neuro-musculaires Conséquences des maladies neuro-musculaires sur le développement de l enfant Dr Ch. RICHELME Fédération des maladies neuro-musculaires Groupe

Plus en détail

Pr R.HEBHOUB Service MPR/HMUS.Staoueli

Pr R.HEBHOUB Service MPR/HMUS.Staoueli Pr R.HEBHOUB Service MPR/HMUS.Staoueli PLAN INTRODUCTION RAPPEL ANATOMIQUE ETIOLOGIES RAPPELS SUR LA PRISE EN CHARGE DU BLESSE MEDULLAIRE PRISE EN CHARGE DU (TETRA) PARAPLEGIQUE EN MPR LES COMPLICATIONS

Plus en détail

Rachis cervical : Petit appareillage

Rachis cervical : Petit appareillage Rachis cervical : Petit appareillage Centre Européen de la Colonne Vertébrale Société Internationale de Recherche et d Etude sur le Rachis Jean Claude de MAUROY Clinique du Parc - Lyon Le cas particulier

Plus en détail

Histoire naturelle à l âge adulte des scolioses idiopathiques de l enfance. Evolution des courbures

Histoire naturelle à l âge adulte des scolioses idiopathiques de l enfance. Evolution des courbures Histoire naturelle à l âge adulte des scolioses idiopathiques de l enfance Evolution des courbures 1 Evolutivité de la scoliose à l age adulte J. Duriez 1967 19 observations 110 Duriez J. Evolution de

Plus en détail

ORTHÈSES RIGIDES DU TRONC : LES INDICATIONS AU CENTRE DE READAPTATION PHYSIQUE «VIVRE DEBOUT»

ORTHÈSES RIGIDES DU TRONC : LES INDICATIONS AU CENTRE DE READAPTATION PHYSIQUE «VIVRE DEBOUT» ORTHÈSES RIGIDES DU TRONC : LES INDICATIONS AU CENTRE DE READAPTATION PHYSIQUE «VIVRE DEBOUT» Akadje D,Alloh D, Manou B, Bombo J, kouakou J, Tano M, Séri S, Nandjui B, Pillah L. Service de Médecine Physique

Plus en détail

LE DOS AU QUOTIDIEN, LES BONS REFLEXES A AVOIR. Dr DE LUCAS. Clinique DROUOT.

LE DOS AU QUOTIDIEN, LES BONS REFLEXES A AVOIR. Dr DE LUCAS. Clinique DROUOT. LE DOS AU QUOTIDIEN, LES BONS REFLEXES A AVOIR. Dr DE LUCAS. Clinique DROUOT. Notre Programme A/ Quelques notions de vocabulaire: Actes usuels de la vie quotidienne. S occuper de mon A/ Quelques notions

Plus en détail

Anomalies malformatives bassin & sacrum: prise en charge post-natale. Le point de vue du rééducateur. MC Commare CPDPN 10/12/13

Anomalies malformatives bassin & sacrum: prise en charge post-natale. Le point de vue du rééducateur. MC Commare CPDPN 10/12/13 Anomalies malformatives bassin & sacrum: prise en charge post-natale Le point de vue du rééducateur MC Commare CPDPN 10/12/13 Etiologies Dysraphismes spinaux : anomalies de fermeture sur la ligne médiane

Plus en détail

Prise en charge de l IMC PR A. SAIGHI BOUAOUINA

Prise en charge de l IMC PR A. SAIGHI BOUAOUINA Prise en charge de l IMC PR A. SAIGHI BOUAOUINA Introduction intérêt Fréquence: 2000 Définition: IMC, IMOC, PC Perturbations permanentes et durables du mouvement et tonus lésions cérébrale non évolutives

Plus en détail

LA NEURO-ORTHOPEDIE. intéresse autant les orthopédistes adultes que les orthopédistes pédiatres

LA NEURO-ORTHOPEDIE. intéresse autant les orthopédistes adultes que les orthopédistes pédiatres intéresse autant les orthopédistes adultes que les orthopédistes pédiatres - en raison de l'âge d'apparition des troubles neurologiques chez l'enfant chez l'adulte - les patients pris en charge pendant

Plus en détail

Dans tous les cas il s agit d une intervention majeure, techniquement difficile, qui peut imposer une hospitalisation relativement prolongée et le

Dans tous les cas il s agit d une intervention majeure, techniquement difficile, qui peut imposer une hospitalisation relativement prolongée et le ARTHRODESE LOMBAIRE L arthrodèse lombaire est une intervention chirurgicale qui a pour objectif de bloquer définitivement une ou plusieurs des articulations intervertébrales de la colonne lombaire. La

Plus en détail

LES COMPRESSIONS MEDULLAIRES NON TRAUMATIQUES :

LES COMPRESSIONS MEDULLAIRES NON TRAUMATIQUES : LES COMPRESSIONS MEDULLAIRES NON TRAUMATIQUES : La compression de la moelle constitue une urgence diagnostique et souvent thérapeutique neurochirurgicale. La reconnaissance des différents syndromes cliniques

Plus en détail

ANATOMIE GENERALE de la COLONNE VERTEBRALE : la STATION ERIGEE

ANATOMIE GENERALE de la COLONNE VERTEBRALE : la STATION ERIGEE ANATOMIE GENERALE de la COLONNE VERTEBRALE : la STATION ERIGEE CENTRE de GRAVITE de le TETE : CONDUITS AUDITIFS EXTERNES (CAE) CENTRE de GRAVITE du TRONC : 9 ème VERTEBRE THORACIQUE (T9) CENTRE des TETES

Plus en détail

TIENS TOI DROIT! LE RACHIS DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT Aspects fondamentaux BIOMECANIQUE DE LA SCOLIOSE

TIENS TOI DROIT! LE RACHIS DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT Aspects fondamentaux BIOMECANIQUE DE LA SCOLIOSE TIENS TOI DROIT! LE RACHIS DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT Aspects fondamentaux BIOMECANIQUE DE LA SCOLIOSE Daniel Gastambide, Centre Tourville, 17 Avenue de Tourville, 75007 Paris Embryologie Croissance

Plus en détail

APPAREILLAGE DE L ENFANT OBESE

APPAREILLAGE DE L ENFANT OBESE APPAREILLAGE DE L ENFANT OBESE L.Schifano, K.Patte, L.Boyer, M.Thomaso, M.Porte Service de MPR B.Doan Service UDM Institut St Pierre Introduction : l obésité de l enfant, une question actuelle de santé

Plus en détail

POAN DE HANCHE (indications-résultats)

POAN DE HANCHE (indications-résultats) POAN DE HANCHE (indications-résultats) Dr Pibarot Journées en traumatologie 12/06/08 Chirurgie POAN Hanche Handicap - Séquelles Fonctionnelle +++ Programme thérapeutique, associations lésionnelles étagées.

Plus en détail

Le sujet polyhandicapé. Spécificités de prise en charge.

Le sujet polyhandicapé. Spécificités de prise en charge. Le sujet polyhandicapé. Spécificités de prise en charge. 1 Définition du polyhandicap «Handicap grave à expressions multiples associant une déficience motrice et une déficience mentale sévère ou profonde,

Plus en détail

III. Bilan Rx-clinique A. Sur les lieux de l accident conditions du ramassage et du transport

III. Bilan Rx-clinique A. Sur les lieux de l accident conditions du ramassage et du transport Traumatismes vértebro médullaires Pr M.BOUZITOUNA Dr R.FARHI I. Définition Toute solution de continuité osseuse et/ disco ligamentaire avec ou sans complications neurologiques depuis l articulation occipito-atloïdienne

Plus en détail

Traitement orthopédique des scolioses àdébut précoce Stratégie et Résultats

Traitement orthopédique des scolioses àdébut précoce Stratégie et Résultats Traitement orthopédique des scolioses àdébut précoce Stratégie et Résultats Catherine Donskoff Jérôme Sales de Gauzy Centre Paul Dottin-CHU Purpan Journées AFAAMPAN Mai 2014 La scoliose àdébut précoce

Plus en détail

La boiterie de l enfant

La boiterie de l enfant La boiterie de l enfant A. FAURE, T. MERROT Chirurgie Pédiatrique Hôpital Nord IFI T Joseph Croix Rouge Française Rappels d anatomie Rappels d anatomie Boiterie = altération des éléments fondamentaux du

Plus en détail

Lombalgie, si on cambrait?! Xavier Dufour 20 juin 2013! SNMKR!

Lombalgie, si on cambrait?! Xavier Dufour 20 juin 2013! SNMKR! Lombalgie, si on cambrait?! Xavier Dufour 20 juin 2013! SNMKR! Qui semble avoir mal?! Que feriez-vous pour être sûr de vous faire mal au dos?! Effort de port de charge! En flexion! Avec rotation associée!

Plus en détail

BOITERIE DE L ENFANT. Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges

BOITERIE DE L ENFANT. Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges BOITERIE DE L ENFANT Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges DEFINITION Asymétrie du schéma de marche Douleur Raideur articulaire Déformation Affection neuromusculaire Étiologies

Plus en détail

Prise en charge médicale de la lombalgie commune chronique recommandations ANAES 2000 ET HAS Dr RAKOTONIRAINY Oliva Henintsoa

Prise en charge médicale de la lombalgie commune chronique recommandations ANAES 2000 ET HAS Dr RAKOTONIRAINY Oliva Henintsoa Prise en charge médicale de la lombalgie commune chronique recommandations ANAES 2000 ET HAS 2005 Dr RAKOTONIRAINY Oliva Henintsoa 1 Plan Introduction Epidémiologie Evaluation initiale Stratégie thérapeutique

Plus en détail

Scolioses congénitales

Scolioses congénitales Scolioses congénitales Eric Nectoux INFORMATIONS CLEFS Les scolioses congénitales sont des malformations congénitales tridimensionnelles, résultant d anomalies de développement du sclérotome à la période

Plus en détail

Rachis et moelle: Généralités sur la pathologie traumatique E. MOYSE

Rachis et moelle: Généralités sur la pathologie traumatique E. MOYSE Rachis et moelle: Généralités sur la pathologie traumatique E. MOYSE Plan Rappels Anatomiques Traumatismes Vertébro-médullaires Cervical Dorsal Lombaire BASES ANATOMIQUES :le rachis 7 vertèbres cervicales

Plus en détail

FRACTURE VERTEBRALE Le point de vue du rhumatologue

FRACTURE VERTEBRALE Le point de vue du rhumatologue FRACTURE VERTEBRALE Le point de vue du rhumatologue 28 AVRIL 2016 Quand penser à une fracture vertébrale? 2/3 asymptomatiques, douleur minime ou absente u Découverte fortuite u Mesure régulière Perte de

Plus en détail

Chirurgie orthopédique et traumatologique. Conseils après une chirurgie de la colonne vertébrale

Chirurgie orthopédique et traumatologique. Conseils après une chirurgie de la colonne vertébrale Chirurgie orthopédique et traumatologique Conseils après une chirurgie de la colonne vertébrale Pour toutes les autres activités de la vie quotidienne, vous pourrez utiliser, selon les cas, la fente avant

Plus en détail

RÔLE DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

RÔLE DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE RÔLE DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE La kinésithérapie : ensemble de technique thérapeutique utilisant le mouvement pour retrouver l autonomie. Qui? Enfants, adultes, personnes âgées Rééducation : Douce, Lente,

Plus en détail

Les traitements orthopédiques des déformations rachidiennes Actualités et Défis

Les traitements orthopédiques des déformations rachidiennes Actualités et Défis Marseille, 27 mai 2014 Les traitements orthopédiques des déformations rachidiennes Actualités et Défis Dr Didier Fort, Pr Jean Paysant Institut Régional de Médecine Physique et de Réadaptation, Nancy Journées

Plus en détail