AgraQuant Gluten G12 Assay (4-200 ppm)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AgraQuant Gluten G12 Assay (4-200 ppm)"

Transcription

1 Order #: COKAL0200 But d utilisation Le kit format microplaque AgraQuant Gluten G12 est un test ELISA de type sandwich qui permet de doser la présence de fragments spécifiquement immuno-toxique du gluten dans de nombreux produits alimentaires. Le kit AgraQuant Gluten G12 représente la nouvelle génération de kits hautement sensibles pour la détection des fragments toxiques du gluten, responsables du déclenchement des réactions immunes chez les malades atteints de la maladie cœliaque, permettant ainsi de garantir les aliments sûrs pour les cœliaques. Gluten G12 Le gluten est le groupe majoritaire des protéines des céréales et est constitué de prolamines (dans le blé : gliadine) et de gluténine (dans le blé : gluténine) à proportion égale. Le gluten est utilisé dans les produits alimentaires pour en améliorer la texture et la forme, de par ses caractéristiques physico-chimiques. La maladie cœliaque est une perturbation auto-immune de l intestin grêle, causée par une réaction au peptide toxique 33-mer. Le seul traitement efficace consiste en une alimentation sans gluten tout au long de sa vie. Le «Codex Standard » a imposé un seuil maximal de 20 mg/kg pour les produits «sans gluten» (y compris les fractions de prolamines de l orge, du seigle et de l avoine), et une teneur allant de 20 à 100 mg/kg pour les «produits alimentaires à teneur réduite en gluten». Principes du test AgraQuant Gluten G12 Assay (4-200 ppm) Le kit Agraquant Gluten G12 est un test ELISA de type sandwich. Le gluten est extrait de l échantillon à l aide d un tampon d extraction. Les anticorps monoclonaux directement dirigés contre le fragment toxique du gluten (G12) sont précoatés à la surface des micropuits. Les extraits d échantillons ou les standards sont distribués dans les puits et le gluten se lie aux anticorps. Après une étape de lavage, un conjugué enzymatique spécifique à la protéine G12 du gluten est ajouté dans les puits et incubé. Après une seconde étape de lavage, un substrat enzymatique est ajouté et une coloration bleue se développe. L intensité de la couleur est directement proportionnelle à la concentration de Gluten G12 présent dans l échantillon ou le standard. L ajout d une solution stop transforme la coloration bleue en jaune. La densité optique des micropuits est lue à l aide d un lecteur de micropuits à 450 nm (DO 450 ). Les densités optiques des échantillons sont comparées à celle des standards permettant de déterminer le résultat.

2 Précautions 1. Stocker les réactifs à 2-8 C quand ils ne sont pas utilisés. Ne pas utiliser après la date d utilisation indiquée sur l étiquette du kit. 2. Respecter les temps d incubation indiqués dans le protocole. En cas de non-respect de ces temps d incubation, les résultats ne sont pas garantis. 3. En raison du très haut risque de contamination croisée, tous les équipements doivent être nettoyés avec soin avant toute préparation d échantillon. 4. La solution stop contient de l acide. Eviter tout contact avec la peau et les yeux. En cas d exposition, rincer à l eau. 5. La solution d extraction contient des réactifs chimiques dangereux pour la santé. L extraction des échantillons doit se faire sous hotte chimique et tout contact avec la peau doit être évité. 6. Porter des gants et des lunettes de protection lors de l utilisation du kit. 7. Eliminer l ensemble des consommables, dispositifs et matériaux correctement après utilisation. Materiél fourni dans le kit 96 micropuits coatés avec des anticorps (12 barrettes de 8 puits) sur un support de micropuits (dans sachet en aluminium hermétique) 5 flacons de standards Gluten G12 de 1,2 ml (0, 4, 20, 80 et 200 ppm) 1 flacon de 12 ml de solution conjuguée (bouchon vert) 1 flacon de 15 ml de solution substrat (bouchon bleu) 1 flacon de 15 ml de solution stop (bouchon rouge) 1 flacon de 20 ml de tampon de dilution 5X concentré 1 flacon de 60 ml solution de lavage 10 X concentrée 1 flacon de 105 ml de solution d extraction prête-à-l emploi 1 sachet de 10 g de gélatine de poisson Materiél nécessaire non fourni dans le kit Procédure d extraction Poudre de lait écrémée pour échantillons contenant des tannins *EQOLE1025 : Agitateur ou fiole hermétique avec son couvercle ou mortier *EQOLE1010 : Balance, 400 g *EQOLE1050 : Cylindre gradué, 100 ml Eau distillée ou désionisée pour la dilution des tampons concentrés Solution éthanol/eau 80/20 (v/v) Contenant d une capacité minimum de 10 ml Agitateur de flacons (Stuart SF1 ou équivalent) Centrifugeuse, micro-centrifigeuse ou papier filtre et entonnoir Tubes de centrifugation Test ELISA Micropipettes simple ou multi-pipette à 8 canaux pour distribuer 100 µl et cônes *EQOLE1300 : chronomètre *COKAD1150 : pissette de lavage Eau distillée ou désionisée

3 Papier absorbant *3 réservoirs pour réactifs adaptés à micropipette multicanale à 8 canaux *Lecteur de microplaque avec un filtre à 450 nm En option : *puits de transfert pour le dépôt des échantillons et des standards du kit *Références disponible chez Romer Labs Préparation des solutions Ethanol 80% Pour utiliser avec la solution d extraction. Ajouter 120 ml d éthanol à 30 ml d eau distillée et bien agiter. Tampon de dilution Diluer le tampon de dilution concentré au 1 :5 avec de l eau distillée (par ex. ajouter 20 ml de tampon concentré à 80 ml d eau distillée). Stocker à 4 C. Le tampon de dilution dilué est stable pendant une semaine. Tampon de lavage Dans le cas d apparition de précipitations de cristaux lors du stockage, la solution concentrée doit être réchauffée jusqu à dissolution. Diluer la solution de lavage concentrée au 1 :10 avec de l eau distillée (par ex. mélanger 10 ml de tampon de lavage à 90 ml d eau distillée). Stocker à 4 C. Le tampon de lavage dilué se conserve une semaine. Procédure du test Préparation des échantillons/extraction 1. Prélever un échantillon représentatif et homogénéiser 5 g dans un mortier ou un broyeur 2. Peser 0,25 g de l échantillon homogénéisé (pour les échantillons contenant du chocolat ajouter également 0,25g de poudre de gélatine de poisson) et ajouter 2,5 ml de solution d extraction. Bien mélanger. 3. Incuber les extraits à 50 C pendant 40 minutes. 4. Laisser refroidir les extraits et ajouter 7,5 ml d éthanol à 80%. Bien mélanger. 5. Agiter en retournant les extraits pendant 1 heure à température ambiante (possible d utiliser un agitateur rotatif de laboratoire) 6. Centrifuger les échantillons pendant 10 minutes à 2000g pour obtenir une phase liquide claire entre les phases de particules et graisseuse. S il reste des particules dans le surnageant, filtrer le et récupérer le filtrat. 7. Diluer le surnageant au 1 :10 avec le tampon de dilution des échantillons pré-dilué (par ex. mélanger 100 µl de solution sans particules avec 900 µl de tampon de dilution).

4 Remarque : Le facteur de dilution 10 est déjà considéré dans le calcul final. Si les résultats obtenus sont au-dessus de la courbe de calibration, des dilutions complémentaires avec le tampon de dilution sont alors nécessaires. La dilution supplémentaire doit alors être incluse dans le calcul final. Test ELISA Remarque : Tous les réactifs et composants du kit doivent être ramenés à température ambiante (18-30 C) avant toute utilisation. Il est recommandé d utiliser une multi-pipette à 8 canaux lors du test. Dans le cadre de l utilisation d une multipipette à 8 canaux, un maximum de 48 échantillons et standards (24 en cas de dupliquas, soit 6 barrettes) pourront être testés simultanément. Sinon, dans le cadre de l utilisation d une micropipette simple, il est recommandé de ne pas utiliser plus de 16 puits simultanément (8 en cas de dupliquas, soit 2 barrettes) par test. Dans le cadre des Bonnes Pratiques de Laboratoire, il peut être recommandé de dupliquer certains ou tous les extraits dilués d échantillons et standards. Option : Méthode de Transfert des puits 1. Disposer le nombre approprié de puits de transfert (disponible sur demande) sur un support de microplaque. 2. A l aide d une micropipette monocanal, distribuer 150 µl de chaque solution standards prête-à-l emploi ou d échantillon préparé dans les puits correspondant. Changer de cône pour chaque standard et échantillon. Remarque : Bien s assurer que le cône soit complétement vidé. 3. Disposer le nombre correspondant de micropuits coatés aux anticorps sur un support de barrettes. Remettre les puits non utilisé dans le sachet aluminium avec le dessicant et le refermer. 4. A l aide d une multi-pipette à 8 canaux, transférer 100 µl de chaque standards prêt-à-l emploi et échantillon préparé dans les puits correspondant. Continuer en suivant la méthode standard ci-dessus à partir de l étape 3. Méthode standard 1. Disposer le nombre adapté de micropuits coatés à l anticorps sur le support de barrettes. Remettre les puits non utilisé dans le sachet aluminium avec le dessicant et le refermer. 2. A l aide d une micropipette simple distribuer 100 µl de chaque standard prêtà-l emploi ou d échantillon préparé dans les puits appropriés. Changer de cône pour chaque prélèvement de standard et d échantillon. Remarque : Bien s assurer que le cône soit complétement vidé. 3. Incuber à température ambiante pendant 20 minutes.

5 4. Vider le contenu des puits dans un conteneur à déchet. Laver en remplissant chaque puits avec 300 µl de solution de lavage diluée, puis renverser la solution des puits. Répéter cette étape 4 fois pour un total de 5 lavages. Remarque : soyez vigilant à ne pas faire tomber les barrettes de leur support au cours du lavage. 5. Disposer plusieurs couches de papier absorbant sur une surface plane et tapoter la microplaque sur le papier pour absorber tout le liquide résiduel des puits après les étapes de lavage. Sécher le dessous des micropuits à l aide d un chiffon ou de papier absorbant sec. 6. Mesurer la quantité nécessaire de solution de Conjugué du flacon à bouchon vert (~120 µl/puits ou 1 ml/barrette) et distribuer dans un réservoir adapté (par exemple pour l utilisation de multi-pipettes à 8 canaux). A l aide d une multipipette à 8 canaux, distribuer 100 µl de Conjugué dans chaque puits. 7. Incuber à température ambiante pendant 20 minutes. 8. Vider le contenu des puits dans un conteneur à déchet. Laver en remplissant chaque puits avec 300 µl de solution de lavage diluée, puis renverser la solution des puits. Répéter cette étape 4 fois pour un total de 5 lavages. Remarque : soyez vigilant à ne pas faire tomber les barrettes de leur support au cours du lavage. 9. Disposer plusieurs couches de papier absorbant sur une surface plane et tapoter la microplaque sur le papier pour absorber tout le liquide résiduel des puits après les étapes de lavage. Sécher le dessous des micropuits à l aide d un chiffon ou de papier absorbant sec. 10.Mesurer la quantité nécessaire de solution de Substrat du flacon à bouchon rouge (~120 µl/puits ou 1 ml/barrette) et distribuer dans un réservoir adapté (par exemple pour l utilisation de multi-pipettes à 8 canaux). A l aide d une multi-pipette à 8 canaux, distribuer 100 µl de Substrat dans chaque puits. Incuber à température ambiante pendant 20 minutes à l obscurité (en la couvrant complétement par ex. ou en la plaçant avec précaution dans un placard ou un tiroir). 11.Mesurer la quantité nécessaire de Solution Stop du flacon à bouchon bleu (~120 µl/puits ou 1 ml/barrette) et distribuer dans un réservoir adapté (par exemple pour l utilisation de multi-pipettes à 8 canaux). A l aide d une multi-pipette à 8 canaux, distribuer 100 µl de Solution Stop dans chaque puits. La couleur doit virer du bleu au jaune. 12.Lire les DO des barrettes à l aide d un lecteur de puits équipé d un filtre à 450 nm. Reporter les résultats pour chaque puits. Remarque : les bulles d air doivent être éliminées avant la lecture car elles peuvent affecter les résultats. Remarques : Ne pas remettre les réactifs non utilisés dans les flacons d origine. Veiller à bien identifier la position des standards et des échantillons pendant le test.

6 Interprétation des résultats En utilisant les valeurs brutes de DO ou les valeurs de % de DO par rapport à la valeur de DO du standard 120 ppm, construire une courbe de calibration à l aide des 5 standards. La concentration en gluten étant connue dans les solutions standards, on en déduit la concentration dans chaque échantillon par interpolation de la courbe de calibration. Les résultats peuvent aussi être calculés par l intermédiaire de la feuille de calcul fournie par Romer Labs, gratuitement sur simple demande. Une valeur de DO inférieure à 1,1 d unités d absorbance pour le standard 200 ppm met en évidence une détérioration des réactifs. Si l échantillon contient une teneur en gluten supérieure à la teneur du standard le plus concentré (>200 ppm), l extrait d échantillon doit alors être dilué davantage avec le tampon de dilution des échantillons de façon à tomber dans la gamme ppm, avant d être analysé de nouveau pour obtenir des résultats fiables. Le facteur de dilution doit être intégré lors du calcul du résultat. Enchantillons de l environnement La courbe de calibration Gluten peut être utilisée pour estimer la concentration en gluten dans un écouvillon pour le contrôle de surface, en suivant l exemple comme ci-dessous : Valeur lue pour l écouvillon sur la courbe : 5 ppm Conversion en ng/ml : 5 X 1000 = 5000 ng/ml Pas d étape d extraction nécessaire (extraction au 1/100) : 5000/100 = 50 mg/ml Performances du kit Limite de détection : Limite de quantification : Gamme de quantification : Pas de réactions croisées avec : 2 ppm Gluten 4 ppm Gluten ppm (pour la quantification d échantillons avec une concentration supérieure à 200 ppm, les échantillons doivent être dilués pour être dans la gamme ppm) Pecan, noix, amandes, noix de cajou, noix de macadamia, arachide, noisette, pignon de pin, pistache, graine de lin, graine de pavot, sésame, moutarde, soja, millet, sarrasin, quinoa, fenouil, pois chiche, coriandre, haricot a œil noir, lentilles du Puy, cardamone.

Réaliser l extraction pour les produits finis, les eaux de rinçage et des écouvillons.

Réaliser l extraction pour les produits finis, les eaux de rinçage et des écouvillons. AgraStrip Gluten Order #: COKAL0210AS Gluten Le gluten est le groupe majoritaire des protéines des céréales et est constitué de prolamines (dans le blé : gliadine) et de gluténine (dans le blé : gluténine)

Plus en détail

ALLwell Ingenasa Ingezim Gluten Quick

ALLwell Ingenasa Ingezim Gluten Quick ALLwell Ingenasa Ingezim Gluten Quick ELISA kit Cat. # LFD030-Q TEST immunoenzymatique pour la détection quantitative du gluten dans les échantillons alimentaires et environnementales Mode d emploi Lire

Plus en détail

SVANOVIR Neospora-Ab. Neospora caninum iscom (ELISA) Test d anticorps

SVANOVIR Neospora-Ab. Neospora caninum iscom (ELISA) Test d anticorps SVANOVIR Neospora-Ab Neospora caninum iscom (ELISA) Test d anticorps Contenu N d article 10-2950-02 Microplaque / Microtitre plate ) Microplaques (96puits) sensibilisées avec l antigène non infectieux

Plus en détail

ALLwell Elution Technologies Fish (Parvalbumin) Proteins

ALLwell Elution Technologies Fish (Parvalbumin) Proteins ALLwell Elution Technologies Fish (Parvalbumin) Proteins Elisa kit Cat. # ETE-75FSH Kit pour la détection du poisson (parvalbumine) dans les échantillons alimentaires Mode d emploi Lire attentivement les

Plus en détail

SVANOVIR MG-Ab. Mycoplasma gallisepticum Test d anticorps

SVANOVIR MG-Ab. Mycoplasma gallisepticum Test d anticorps SVANOVIR MG-Ab Mycoplasma gallisepticum Test d anticorps Contenu N d article 10-1300-02 Microplaque / Microtitre plate Microplaque (96 puits) sensibilisée avec l antigène non infectieux MG (scellée et

Plus en détail

TP 13 Enzyme Linked ImmunoSorbent Assay.

TP 13 Enzyme Linked ImmunoSorbent Assay. BTSA 1 Diagnostics biologiques Module M55 TP 13 Enzyme Linked ImmunoSorbent Assay. Recherche du seuil de sensibilité d un test Elisa Les objectifs de cette séance : Réaliser une technique ELISA. Déterminer

Plus en détail

RECHERCHE D'UNE MOLECULE RESPONSABLE D'ALLERGIES DANS DES LAITS

RECHERCHE D'UNE MOLECULE RESPONSABLE D'ALLERGIES DANS DES LAITS Fiche sujet-élève L ingestion par l Homme d une protéine, la β-lactoglobuline bovine (BLG), peut être responsable d allergies. Pour les personnes allergiques, il est recommandé de remplacer le lait de

Plus en détail

Mise en situation et recherche à mener

Mise en situation et recherche à mener TP 20 : principes et intérêts de la vaccination 1 Activité 1 : évaluation de l immunisation Mise en situation et recherche à mener Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps

Plus en détail

Mise en situation et recherche à mener

Mise en situation et recherche à mener TP 20 : Principes et intérêts de la vaccination 1 Activité 1 : évaluation de l immunisation Mise en situation et recherche à mener Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps

Plus en détail

STOCKAGE DES REACTIFS...

STOCKAGE DES REACTIFS... PROTOCOLE DÉTAILLÉ 1. INTRODUCTION. page 2 2. COMPOSITION DU KIT.. page 2 3. STOCKAGE DES REACTIFS... page 2 4. EQUIPEMENTS ET MATERIELS REQUIS (NON FOURNIS DANS LE KIT).. page 3 5. PRECAUTIONS D EMPLOI...

Plus en détail

Nexxo-Prep duo, Gel Extraction & PCR Clean-Up

Nexxo-Prep duo, Gel Extraction & PCR Clean-Up Nexxo-Prep duo, Gel Extraction & PCR Clean-Up Kit d extraction d ADN, par sur colonne, composé des éléments nécessaires pour la purification de produits de PCR, de digestion de restriction, de synthèse

Plus en détail

Veuillez lire attentivement la notice avant la mise à l essai. Veratox. Essai Quantitatif pour la Détection de Protéines de l Œuf

Veuillez lire attentivement la notice avant la mise à l essai. Veratox. Essai Quantitatif pour la Détection de Protéines de l Œuf Veuillez lire attentivement la notice avant la mise à l essai Veratox Essai Quantitatif pour la Détection de Protéines de l Œuf RÉFRIGÉRER ENTRE 2ºC ET 8ºC - NE PAS CONGELER Cunningham Building, Auchincruive,

Plus en détail

DOSAGE D ANTICORPS PAR L UTILISATION DU TEST ELISA

DOSAGE D ANTICORPS PAR L UTILISATION DU TEST ELISA Fiche sujet - candidat Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps dirigés contre l antigène injecté. Une mémoire immunitaire se met en place et lors d un second contact avec

Plus en détail

Dosage d anticorps par le test Elisa

Dosage d anticorps par le test Elisa TP23 Dosage d anticorps par le test Elisa Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps dirigés contre l antigène injecté. Une mémoire immunitaire se met en place, par la présence

Plus en détail

RECHERCHE D'UNE MOLECULE RESPONSABLE D'ALLERGIES DANS DES LAITS (VACHE SOJA)

RECHERCHE D'UNE MOLECULE RESPONSABLE D'ALLERGIES DANS DES LAITS (VACHE SOJA) Fiche sujet - candidat L ingestion par l Homme d une protéine, la β-lactoglobuline bovine (BLG), peut être responsable d allergies. Pour les personnes allergiques, il peut être recommandé de remplacer

Plus en détail

05_I7_B_Pro_03.doc I7- Immunologie Fiche sujet - élève RECHERCHE D ANTICORPS ANTI-BSA (ALBUMINE DE SERUM DE BŒUF) PAR L'UTILISATION DU TEST ELISA

05_I7_B_Pro_03.doc I7- Immunologie Fiche sujet - élève RECHERCHE D ANTICORPS ANTI-BSA (ALBUMINE DE SERUM DE BŒUF) PAR L'UTILISATION DU TEST ELISA Fiche sujet - élève L organisme réagit à l introduction d un élément étranger par la production d anticorps. On cherche à déterminer si un lapin a été contaminé par un élément étranger. On utilise pour

Plus en détail

GCH-2103: Biotechnologie industrielle et environnementale, A10 Laboratoire #1: Analyse instrumentale

GCH-2103: Biotechnologie industrielle et environnementale, A10 Laboratoire #1: Analyse instrumentale GCH-2103: Biotechnologie industrielle et environnementale, A10 Laboratoire #1: Analyse instrumentale Objectifs Ce laboratoire a pour but d'initier les étudiants aux techniques analytiques quantitatives

Plus en détail

Document 4 : Evolution du taux d anticorps d un individu suite à une vaccination contre le virus de l hépatite B

Document 4 : Evolution du taux d anticorps d un individu suite à une vaccination contre le virus de l hépatite B TP n 20 Le principe de la vaccination et l évaluation d une immunisation : le test ELISA Thème 3-A-3 Lors d une primo-infection, le système immunitaire produit des anticorps et des lymphocytes T cytotoxiques

Plus en détail

BVDV I - INTRODUCTION II - PRINCIPE DU TEST

BVDV I - INTRODUCTION II - PRINCIPE DU TEST BVDV Test ELISA pour le diagnostic antigénique du virus de la diarrhée virale bovine Test sandwich de détection de la protéine NS3 sur leucocytes Test diagnostique pour bovins Monocupule I - INTRODUCTION

Plus en détail

SV-221 TP-Biochimie Structurale

SV-221 TP-Biochimie Structurale SV-221 TP-Biochimie Structurale Fascicule de Travaux Pratiques 2014-2015 Institut Supérieur de l Education et de la Formation Continue Radhouane Chakroun 1 Sommaire SV221 - TP N 1 - Glucides... 3 Dosage

Plus en détail

Les équivalences. Anne Christine VILAIN, Christine SAUVAGE Service d allergologie et d éducation thérapeutique Hôpital Saint-Vincent de Paul, LILLE

Les équivalences. Anne Christine VILAIN, Christine SAUVAGE Service d allergologie et d éducation thérapeutique Hôpital Saint-Vincent de Paul, LILLE Les équivalences Anne Christine VILAIN, Christine SAUVAGE Service d allergologie et d éducation thérapeutique Hôpital Saint-Vincent de Paul, LILLE Appelons un chat, un chat Même si deux produits se ressemblent,

Plus en détail

S-III-8.2V3 DÉTERMINATION DU CARBONE ORGANIQUE PAR OXYDATION SULFOCHROMIQUE

S-III-8.2V3 DÉTERMINATION DU CARBONE ORGANIQUE PAR OXYDATION SULFOCHROMIQUE S-III-8.2V3 DÉTERMINATION DU CARBONE ORGANIQUE PAR OXYDATION SULFOCHROMIQUE 1. Objet Dosage du carbone organique par oxydation sulfochromique. 2. Domaine d application La présente méthode décrit la détermination

Plus en détail

Spécification du produit

Spécification du produit 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES Numéro de l article : Dénomination du produit : Mix en poudre pour mousse et crème dessert à la fraise Description du produit : Mix en poudre pour mousse et crème dessert à la

Plus en détail

Tissue_LC_200_V7_DSP et Tissue_HC_200_V7_DSP (validé par les utilisateurs pour le kit QIAsymphony DSP DNA Mini)

Tissue_LC_200_V7_DSP et Tissue_HC_200_V7_DSP (validé par les utilisateurs pour le kit QIAsymphony DSP DNA Mini) Août 2015 Fiche de protocole du QIAsymphony SP Tissue_LC_200_V7_DSP et Tissue_HC_200_V7_DSP (validé par les utilisateurs pour le kit QIAsymphony DSP DNA Mini) Ce document est la fiche de protocole du Tissue_LC_200_V7_DSP

Plus en détail

Dilution de l eau oxygénée et ph

Dilution de l eau oxygénée et ph Académie de Versailles Session 2005-2006 CAP Contrôle en cours de formation Evaluation de Sciences Physiques NOM : Prénom :. Date : Lycée Jules VERNE à Sartrouville Durée de l épreuve : 30 minutes. Thème

Plus en détail

TP 14 Techniques d immunofluorescence.

TP 14 Techniques d immunofluorescence. TP 14 Techniques d immunofluorescence. Dépistage immunologique de la toxoplasmose par IFI Les objectifs de cette séance : Réaliser une technique IFI. Manipuler un microscope à épifluorescence. Apprendre

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.13

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.13 TP CI.13 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.13 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

Fiche de protocole du QIAsymphony SP

Fiche de protocole du QIAsymphony SP Fiche de protocole du QIAsymphony SP Protocole DNA_Buffy_Coat_400_V6_DSP Informations générales Pour utilisation en diagnostic in vitro. Ce protocole s applique à la purification de l ADN génomique et

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.15

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.15 CI.15 Page 1/7 BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.15 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Pages 2/7 à 3/7

Plus en détail

KIT TOTAL DIETARY FIBER Cat N 32 v BULLETIN TECHNIQUE. Deux méthodes sont proposées dans le bulletin technique suivant.

KIT TOTAL DIETARY FIBER Cat N 32 v BULLETIN TECHNIQUE. Deux méthodes sont proposées dans le bulletin technique suivant. For Research Use Only KIT TOTAL DIETARY FIBER Cat N 32 v.3214021 BULLETIN TECHNIQUE Deux méthodes sont proposées dans le bulletin technique suivant. Méthode 1: Détermination des fibres alimentaires totales,

Plus en détail

Réglementation de l étiquetage nutritionnel et des allergènes. 4 décembre 2015

Réglementation de l étiquetage nutritionnel et des allergènes. 4 décembre 2015 Réglementation de l étiquetage nutritionnel et des allergènes 4 décembre 2015 Textes applicables règlement INCO Comment lire un étiquetage de produits préemballés Application en EHPAD de la réglementation

Plus en détail

TP 8 Etude cinétique de la Béta galactosidase

TP 8 Etude cinétique de la Béta galactosidase TP 8 Etude cinétique de la Béta galactosidase Les objectifs de cette séance : - Savoir réaliser une réaction enzymatique en fonction du temps et faire le lien avec la vitesse initiale. - Faire des cinétiques

Plus en détail

ENZYMES, AGENT DE CATALYSE

ENZYMES, AGENT DE CATALYSE THÈME : Du génotype au phénotype, relations avec l environnement Niveau : 1 re S EXTRAIT DU BO: ENZYMES, AGENT DE CATALYSE Notions et contenus : Les enzymes ont une double spécificité : d action et de

Plus en détail

TP : extraction acide citrique d un jus de citron

TP : extraction acide citrique d un jus de citron TP : extraction acide citrique d un jus de citron Le jus de citron contient essentiellement trois acides : 95 % de l acidité totale du jus est dû à l acide citrique ; les deux autres acides minoritaires

Plus en détail

DERMINATION DE LA CAPACITE D UNE PREPARATION ENZYMATIQUE A COUPER LES CHAINES PECTIQUES PAR LA MESURE DE LA VISCOSITE

DERMINATION DE LA CAPACITE D UNE PREPARATION ENZYMATIQUE A COUPER LES CHAINES PECTIQUES PAR LA MESURE DE LA VISCOSITE RÉSOLUTION OIV/OENO 351/2009 DERMINATION DE LA CAPACITE D UNE PREPARATION ENZYMATIQUE A COUPER LES CHAINES PECTIQUES PAR LA MESURE DE LA VISCOSITE L ASSEMBLEE GENERALE, Vu l'article 2 paragraphe 2 iv de

Plus en détail

Analyse quantitative de la mélamine dans le lait, les produits alimentaires contenant du lait, le chocolat et les aliments bétail

Analyse quantitative de la mélamine dans le lait, les produits alimentaires contenant du lait, le chocolat et les aliments bétail Analyse quantitative de la mélamine dans le lait, les produits alimentaires contenant du lait, le chocolat et les aliments bétail 1 Objet et domaine d application Cette procédure décrit l analyse quantitative

Plus en détail

5. Conditionnement et conservation de l échantillon

5. Conditionnement et conservation de l échantillon - CARACTÉRISATION DES DECHETS ESSAIS DE COMPORTEMENT A LA LIXIVIATION ESSAI DE CAPACITÉ DE NEUTRALISATION ACIDE ET BASIQUE 1. Objet La présente méthode permet de déterminer la capacité de neutralisation

Plus en détail

Recherche des matières protéiques d'origine végétale dans les vins et les moûts

Recherche des matières protéiques d'origine végétale dans les vins et les moûts Méthode OIV-MA-AS315-12 Méthode Type IV Recherche des matières protéiques d'origine végétale dans les vins et les moûts (Résolution Oeno 24/2004) La technique développée ci-après permet de déterminer la

Plus en détail

TP 16 TECHNIQUES D IMMUNOPRÉCIPITATION

TP 16 TECHNIQUES D IMMUNOPRÉCIPITATION TP 16 TECHNIQUES D IMMUNOPRÉCIPITATION Techniques étudiées : Mancini, outcherlony et l immunoélectrophorèse. Les objectifs de cette séance : Comprendre les différentes techniques d immunoprécipitation

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE À L USAGE DES PROFESSIONNELS DE LA GASTRONOMIE CONCENTRÉ PASSOA 40 % VOL.

FICHE TECHNIQUE À L USAGE DES PROFESSIONNELS DE LA GASTRONOMIE CONCENTRÉ PASSOA 40 % VOL. 1/5 1. DÉFINITIONS 11. Définitions légales 111. étiquetage : Spiritueux (règlement C.E. N 11/28) 112. fiscale : alcool consommable en l état (article 41- b du Code Général des Impôts) usage réservé aux

Plus en détail

Information des allergènes majeurs auprès du consommateur (Règlement européen INCO)

Information des allergènes majeurs auprès du consommateur (Règlement européen INCO) Information des allergènes majeurs auprès du consommateur (Règlement européen INCO) Restauration Enseignement Restauration Santé -CE QUE LA REGLEMENTATION INCO? - 16 Septembre 014 Le règlement européen

Plus en détail

Spécification du produit

Spécification du produit 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES Numéro de l article: 2.79004.113 Variante du produit : Chocolat noir Description : Pépites de chocolat pour la décoration en pâtisserie, pour les desserts et les crèmes glacées

Plus en détail

MAGNÉSIUM MÉTHODE PAR SPECTROMÉTRIE D ABSORPTION ATOMIQUE

MAGNÉSIUM MÉTHODE PAR SPECTROMÉTRIE D ABSORPTION ATOMIQUE APY-350-00 ÉDITION DE JUIN 1998 GROUPE D ÉTUDE DES MODES OPÉ RATOIRES MAGNÉSIUM MÉTHODE PAR SPECTROMÉTRIE Analyse Le présent document décrit une méthode qui permet de déterminer le taux de magnésium dans

Plus en détail

Séance de révision : validation de la préparation d un milieu de culture

Séance de révision : validation de la préparation d un milieu de culture T BTK AT de biotechnologies Séance de révision : validation de la préparation d un milieu de culture L objectif de la séance est de préparer un milieu de culture en bouillon qui sera utilisé après autoclavage

Plus en détail

A RECEPTION DU COLIS :

A RECEPTION DU COLIS : Page 1/6 Kit principe de la PCR Réf. PCR A RECEPTION DU COLIS :! Vérifier la composition du colis indiquée cidessous!! Stocker les articles du colis dans les bonnes conditions :!Placer le sachet AD à 20

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE POIREAUX ENTIERS SANS SEL BOITE 3/1

FICHE TECHNIQUE POIREAUX ENTIERS SANS SEL BOITE 3/1 Dénomination du produit Poireaux. Origine Espagne Ingrédients Poireaux entiers 58.87%, eau 41%, acide citrique 0.12% et acide ascorbique 0.02% Type d aliment Légumes en conserve : - Produits à base de

Plus en détail

«PRODUCTiON D insuline PAR LE PANCREAS»

«PRODUCTiON D insuline PAR LE PANCREAS» STAGE DE RECHERCHE «Tous chercheurs» Campus de Luminy Avril 2010 «PRODUCTiON D insuline PAR LE PANCREAS» Kévin Stéphane Pauline Meddy Emilie Rémy Introduction L'insuline permet de réguler la glycémie.

Plus en détail

Information des allergènes majeurs auprès du consommateur (Règlement européen INCO) Restauration Enseignement Restauration Santé

Information des allergènes majeurs auprès du consommateur (Règlement européen INCO) Restauration Enseignement Restauration Santé Information des allergènes majeurs auprès du consommateur (Règlement européen INCO) Restauration Enseignement Restauration Santé -CE QUE LA REGLEMENTATION INCO? 2-16 Septembre 2014 Le règlement européen

Plus en détail

Introduction au test ELISA

Introduction au test ELISA Introduction au test ELISA MD13793 Sommaire I. Composition du produit II. Accessoires nécéssaires III. Principe IV. Protocole V. Guide du professeur I. Composition du produit Cette expérience est destinée

Plus en détail

Liste du matériel courant

Liste du matériel courant Liste du matériel courant 1 PINCE METALLIQUE Utilisation: saisir les objets chauds, tels qu'un creuset ou un verre de montre. Remarque: ne jamais prendre un bécher avec la pince métallique 2 PINCETTE EN

Plus en détail

La problématique des allergènes alimentaires: le cas du chocolat noir

La problématique des allergènes alimentaires: le cas du chocolat noir La problématique des allergènes alimentaires: le cas du chocolat noir Marcel Kohler Service de protection de la consommation 22, quai Ernest-Ansermet 1211 GENEVE 4 14 novembre 2006 Plan de l exposé Les

Plus en détail

ELISA - CSP (Circumsporozoite protein de Plasmodium) D apreswirtz, Burkot et al. technique Fontenille LIN Mpl 2002

ELISA - CSP (Circumsporozoite protein de Plasmodium) D apreswirtz, Burkot et al. technique Fontenille LIN Mpl 2002 ELISA - CSP (Circumsporozoite protein de Plasmodium) D apreswirtz, Burkot et al. technique Fontenille LIN Mpl 2002 01 - SI NECESSAIRE PREPARER LES TAMPONS PBS - BB - TWEEN 20 - NP 40 +BB 02 - PREPARER

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES CI. 101

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES CI. 101 TP CI. 101 page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES CI. 101 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 - une

Plus en détail

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules

Spectrophotométrie appliquée aux biomolécules UNIVERSITE FRANCOIS RABELAIS FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES TOURS Licence L1 Science et Technologies Mention Sciences du Vivant TRAVAUX PRATIQUES: BIOCHIMIE STRUCTURALE Spectrophotométrie appliquée

Plus en détail

Mise au point d une méthode d immuno-enzymologie appliquée au contrôle d un médicament

Mise au point d une méthode d immuno-enzymologie appliquée au contrôle d un médicament 1 ETSL Mise au point d une méthode d immuno-enzymologie appliquée au contrôle d un médicament TP 6 GABIN-GAUTHIER 03/05/2010 I. BUT... 2 1. ETAPE DE «COATING» (SENSIBILISATION)... 2 2. AGENT «BLOQUANT»...

Plus en détail

SurTec 675 Passivation Transparente sur dépôts de Zinc et alliages de Zinc- Nickel

SurTec 675 Passivation Transparente sur dépôts de Zinc et alliages de Zinc- Nickel Protection upgraded SurTec 675 Passivation Transparente sur dépôts de Zinc et alliages de Zinc- Nickel Présentation Passivation trivalente exempte de cobalt pour alliages de zinc et zinc-nickel Produit

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.4

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.4 TP CI.4 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.4 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

Protocole d extraction des pollens et des kystes dinoflagellés Marie-Hélène Castéra

Protocole d extraction des pollens et des kystes dinoflagellés Marie-Hélène Castéra Protocole d extraction des pollens et des kystes dinoflagellés Marie-Hélène Castéra Préparation du sédiment : 1- Le sédiment (environ 5g) est séché à l étuve à 40 C pendant une nuit ou plus, suivant la

Plus en détail

Spécification du produit

Spécification du produit 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES Numéro de l article : Dénomination du produit : Brownie chocolat Swirl Description du produit : Brownie marbré chocolat fait à partir de chocolat noir et chocolat au lait belge.

Plus en détail

S-I-4V1 ESSAI DE LIXIVIATION DE SOLS ET DÉCHETS FRAGMENTÉS, DE SÉDIMENTS ET DE BOUES METHODE EN BATCH

S-I-4V1 ESSAI DE LIXIVIATION DE SOLS ET DÉCHETS FRAGMENTÉS, DE SÉDIMENTS ET DE BOUES METHODE EN BATCH ESSAI DE LIXIVIATION DE SOLS ET DÉCHETS FRAGMENTÉS, DE SÉDIMENTS ET DE BOUES METHODE EN BATCH 1. Objet La présente méthode permet de déterminer par un essai de lixiviation des substances solubles contenues

Plus en détail

Hervé BERNARD UMR CEA-INRA, Service de Pharmacologie et d Immunoanalyse, Laboratoire d'immuno-allergie Alimentaire

Hervé BERNARD UMR CEA-INRA, Service de Pharmacologie et d Immunoanalyse, Laboratoire d'immuno-allergie Alimentaire La traque des allergènes masqués dans l alimentation. Exemples de l extraction et de la détection immunochimique des protéines de l arachide et du lait. Hervé BERNARD UMR CEA-INRA, Service de Pharmacologie

Plus en détail

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications.

Sciences physiques CH13 Les solutions. II- Concentration d une solution. 2)- Concentration molaire. 5)- Calcul d une concentration. IV- Applications. CH 13 Les Solutions. I- Dissolution d une espèce chimique. 1)- Définitions. 2)- Exemple. 3)- Solution saturée. 4)- Propriétés des solutions. II- Concentration d une solution. 1)- Concentration massique

Plus en détail

Dosage spectrophotométrique de protéines. Méthode de Bradford

Dosage spectrophotométrique de protéines. Méthode de Bradford UE 2-2 ième année S3-1 - Apprentissage des techniques et gestes de base Dosage spectrophotométrique de protéines Méthode de Bradford Cécile Batandier Objectifs : Ce TP met en œuvre la mesure colorimétrique

Plus en détail

Kit Elisa Dosage immunologique anti-bsa Réf. ELISA

Kit Elisa Dosage immunologique anti-bsa Réf. ELISA Page 1/11 Kit Elisa Dosage immunologique antibsa Réf. ELISA A RECEPTION DU COLIS : þ Vérifier la composition du colis indiquée cidessous þ Stocker les articles du colis dans les bonnes conditions : Ouvrir

Plus en détail

4. Conditionnement et conservation de l échantillon

4. Conditionnement et conservation de l échantillon E-II-2.2.V2 DOSAGE DU MERCURE DANS LES EAUX MÉTHODE PAR SPECTROMÉTRIE DE FLUORESCENCE ATOMIQUE DE VAPEUR FROIDE 1. Objet Description du dosage du mercure par spectrométrie de fluorescence atomique de vapeur

Plus en détail

Protocole Western Blot

Protocole Western Blot Protocole Western Blot A) Préparation des solutions mères Pour l électrophorèse Solution HCl 1M (Stock à température ambiante) : Resolving gel (gel de séparation) buffer 3M à ph=8, 8; Tris-HCl 3M et 0,5M

Plus en détail

A RECEPTION DU COLIS :

A RECEPTION DU COLIS : Page 1/5 Kit analyse de l eau et de la terre Réf. C/IONIQ A RECEPTION DU COLIS : þ Vérifier la composition du colis indiquée cidessous þ! Stocker l ensemble du kit dans les bonnes conditions :!Placer les

Plus en détail

Mode d emploi de BVPro

Mode d emploi de BVPro Numéro de référence Mologic : boîtes de 5 MBVP15 et boîtes de 25 MBVP125 Mode d emploi de BVPro Diagnostic rapide de la vaginose bactérienne (VB) BVPro. Destiné à l usage professionnel. WHAT IS BVPro?

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.22

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.22 TP CI.22 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE SUJET n CI.22 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : pages 2/5 et 3/5 - une

Plus en détail

Séance de TP : 2 manipulations sont réalisées en une séance de TP

Séance de TP : 2 manipulations sont réalisées en une séance de TP Séance de TP : 2 manipulations sont réalisées en une séance de TP Vous disposez : - d une trame de TP (individuelle) - ainsi que d indication sur l analyse à réaliser (par poste de TP) - de matériel nécessaire

Plus en détail

ph d un décapant Nom :.. Prénom : Classe :.. Date :.

ph d un décapant Nom :.. Prénom : Classe :.. Date :. ph d un décapant Nom :.. Prénom : Classe :.. Date :. MANIPULATIONS Il appartient au professeur de s'assurer, en fonction des matériels disponibles, de la faisabilité des travaux demandés et de procéder

Plus en détail

Fiche technique. Condifa S.A.S. 28/30 rue La Fayette Strasbourg Cedex 1 Tél: +33 (0)

Fiche technique. Condifa S.A.S. 28/30 rue La Fayette Strasbourg Cedex 1 Tél: +33 (0) Fiche technique Description du produit: Préparation pour Coques à Macarons à base de poudre d amandes. Page: 1/5 Déclaration GTIN UC: 3506170003683 Dénomination légale: Macaron Préparation pour coques

Plus en détail

Fiche de protocole du QIAsymphony SP

Fiche de protocole du QIAsymphony SP Fiche de protocole du QIAsymphony SP Protocole DNA_Blood_1000_V6_DSP Informations générales Pour utilisation en diagnostic in vitro. Ce protocole s applique à la purification de l ADN génomique et mitochondrial

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.20

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE. SUJET n CI.20 TP CI.20 Page /5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE CHIMIE SUJET n CI.20 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : page 2/5 - une fiche

Plus en détail

Sécurité au laboratoire de chimie - Lecture d'une étiquette

Sécurité au laboratoire de chimie - Lecture d'une étiquette Sécurité au laboratoire de chimie - Lecture d'une étiquette 1. Quelle est la consigne de sécurité incorrecte? Manipuler debout. Porter des lunettes de protection. Porter une blouse blanche en polyester.

Plus en détail

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES

EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Page 1/5 EVALUATION EXPERIMENTALE en BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TRAVAUX PRATIQUES Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée au professeur : Page 2/5 - une fiche descriptive du matériel

Plus en détail

MA. 110 C. neu 1.0. Détermination de la capacité de neutralisation des résidus solides. Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec

MA. 110 C. neu 1.0. Détermination de la capacité de neutralisation des résidus solides. Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec Centre d'expertise en analyse environnementale du Québec MA. 110 C. neu 1.0 Détermination de la capacité de neutralisation des résidus solides 2015-11-05 (5) Comment fonctionne la codification? MA. 203

Plus en détail

Dosage des ions nitrite dans un jambon

Dosage des ions nitrite dans un jambon Dosage des ions nitrite dans un jambon Ces manipulations sont réalisables en 2 h. Ce TP a été testé et rédigé par B.Discamps (Lycée Bel Orme, Bordeaux ) et F.Rivoal (Lycée Saint Louis, Bordeaux) et proposé

Plus en détail

HistaSure ELISA Fast-Track

HistaSure ELISA Fast-Track Instructions d utilisation HistaSure ELISA Fast-Track Test ELISA pour le dosage rapide de l histamine dans le poisson FC E-3600 Version du 06 Novembre 2014 1/8 1. Utilisation et principe du test Le test

Plus en détail

L ACTIVITE ENZYMATIQUE

L ACTIVITE ENZYMATIQUE L ACTIVITE ENZYMATIQUE Buts Étudier l influence de facteurs tels que, la température et le ph, sur l'activité enzymatique. Matériel Cuvette à dissection Gros bécher Thermomètre Chronomètre Crayon gras

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.2 TP CI.2 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET CI.2 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 - une

Plus en détail

COMPORTEMENT DE QUELQUES MATIÈRES PLASTIQUES VIS À VIS DES AGENTS CHIMIQUES (ACIDES, BASES, SOLVANTS)

COMPORTEMENT DE QUELQUES MATIÈRES PLASTIQUES VIS À VIS DES AGENTS CHIMIQUES (ACIDES, BASES, SOLVANTS) TP CII.3 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES Sujet n CII.3 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l'examinateur Page 2/6 -

Plus en détail

II3 - Diversité et complémentarité des métabolismes. Fiche sujet - candidat. SYNTHöSE ET STOCKAGE D AMIDON DANS LE TUBERCULE DE POMME DE TERRE

II3 - Diversité et complémentarité des métabolismes. Fiche sujet - candidat. SYNTHöSE ET STOCKAGE D AMIDON DANS LE TUBERCULE DE POMME DE TERRE Fiche sujet - candidat Les cellules du tubercule de pomme de terre stockent de l amidon qu elles ont synthétisé à partir du glucose. Cette synthèse est catalysée par une enzyme : l amidon-synthétase. Dans

Plus en détail

Seconde EVALUATION N 3 (1h) Rayer les réponses fausses ou compléter les pointillés

Seconde EVALUATION N 3 (1h) Rayer les réponses fausses ou compléter les pointillés Nom, Prénom, Classe :... Seconde EVALUATION N 3 (1h) Toutes les réponses doivent être rédigées et justifiées!! Exercice 1 : (5.5pts) Rayer les réponses fausses ou compléter les pointillés 1- Dans une solution

Plus en détail

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE CONCOURS EXTERNE Session 2004 TRAVAUX PRATIQUES DE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE LAIT ET INTOLERANCE AU LACTOSE L'intolérance au lactose se caractérise par l'incapacité

Plus en détail

DOSAGE DE L ACIDE CITRIQUE D UNE LIMONADE

DOSAGE DE L ACIDE CITRIQUE D UNE LIMONADE TP CI.12 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.12 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 12 VAL DE MARNE

UNIVERSITE PARIS 12 VAL DE MARNE UNIVERSITE PARIS 12 VAL DE MARNE CONCOURS EXTERNE D ADJOINT TECHNIQUE DE RECHERCHE ET FORMATION BAP A : Sciences du vivant PREPARATEUR EN BIOLOGIE EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE (durée : 2 heures coefficient

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6 TP CI.6 Page 1/6 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CI.6 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 -

Plus en détail

bioelisa HAV tests Test d ELISA pour la détection d anticorps contre le virus de l Hépatite A (HAV) dans du sérum ou du plasma humain.

bioelisa HAV tests Test d ELISA pour la détection d anticorps contre le virus de l Hépatite A (HAV) dans du sérum ou du plasma humain. bioelisa HAV 3000-1097 96 tests Test d ELISA pour la détection d anticorps contre le virus de l Hépatite A (HAV) dans du sérum ou du plasma humain. Sommaire Le virus de l hépatite A (HAV) est un virus

Plus en détail

Didactique Kit de chimie

Didactique Kit de chimie Kit de chimie Français p 1 Synthèses de pigments Version : 1110 1 Description 1.1 Généralités Cet ensemble permet de réaliser les synthèses de 4 pigments d origine minérale. Ces synthèses peuvent être

Plus en détail

Indice de Folin-Ciocalteu

Indice de Folin-Ciocalteu Méthode OIV-MA-F1-13 Méthode type II (Résolution Oeno 419D/2015) Indice de Folin-Ciocalteu 1. DÉFINITION L'indice de Folin-Ciocalteu (IFC) est le résultat obtenu par application de la méthode décrite ci-dessous.

Plus en détail

Solubilisé dans le dichlorométhane. Insoluble insoluble Soluble. Diiode soluble soluble Peu soluble Anéthole soluble soluble insoluble

Solubilisé dans le dichlorométhane. Insoluble insoluble Soluble. Diiode soluble soluble Peu soluble Anéthole soluble soluble insoluble Seconde Thème 1 : la Santé TP Technique d extraction par solvant. Extraction de l anethole étoilée Chapitre C2 La composition d un médicament I- Objectifs. Extraction par un solvant. Utilisation d'une

Plus en détail

Immunologie. Kit test immunodétection principe ELISA (24 tests) Réf : Français p 1. Version : 7110

Immunologie. Kit test immunodétection principe ELISA (24 tests) Réf : Français p 1. Version : 7110 Réf : 117 104 Français p 1 Version : 7110 Kit test immunodétection principe ELISA (24 tests) 1 Introduction Prêt à l emploi, pas de préparation ni matériel spécifique Une simple dilution à l eau déminéralisée

Plus en détail

Sujet : Synthèse de l arôme de banane 1 ère partie. Fiche n 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ À L ÉLÈVE

Sujet : Synthèse de l arôme de banane 1 ère partie. Fiche n 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ À L ÉLÈVE Niveau seconde Sujet : Synthèse de l arôme de banane 1 ère partie durée : 40 min Fiche n 3 : ÉNONCÉ DESTINÉ À L ÉLÈVE Ce sujet est accompagné d'une feuille individuelle de réponses sur laquelle les résultats

Plus en détail

Conservation des bactéries.

Conservation des bactéries. 1 première semaine: mardi Conservation des bactéries page 01 Calcul du pfu. page 02 Isolement d'une plaque. page 03 Préparation d'un stock de phage lambda recombiné: page 04 Début de la Purification du

Plus en détail

TP 10 Initiation à la culture cellulaire. (Mise en place d une primo culture)

TP 10 Initiation à la culture cellulaire. (Mise en place d une primo culture) TP 10 Initiation à la culture cellulaire. (Mise en place d une primo culture) Les objectifs : - Apprendre à gérer un poste de travail sous PSM. - Connaître le fonctionnement d un PSM et d une hotte à flux

Plus en détail

COOPERATIVE FOURNISSEUR

COOPERATIVE FOURNISSEUR VITGERMINE CHIER DES CHRGES Date de création : 9/06/2004 MTIERES PREMIERES Version n :2 - Provisoire Page : 1/5 FOURNISSEUR Date de révision : DONNEUR D ORDRE : VITGERMINE dresse : venue Ferdinand de Lesseps

Plus en détail

HUMIDITÉ DES POUDRES MÉTHODE KARL-FISCHER VOLUMÉTRIQUE

HUMIDITÉ DES POUDRES MÉTHODE KARL-FISCHER VOLUMÉTRIQUE FP-103-D-1 ÉDITION DE JANVIER 1996 GROUPE D ÉTUDE DES MODES OPÉRATOIRES HUMIDITÉ DES POUDRES MÉTHODE KARL-FISCHER VOLUMÉTRIQUE Analyse Le présent document décrit une méthode de mesure volumétrique Karl-

Plus en détail

20. CHLORURE DE CALCIUM

20. CHLORURE DE CALCIUM 20. CHLORURE DE CALCIUM 20.02. TENEUR EN CaCl 2 ANHYDRE. 20.03. TENEUR EN MATIERE SECHE DE L ADJUVANT. CME 20 p. 1/7 20.02. TENEUR EN CaCl 2 ANHYDRE. Référence de base: Norme NBN T 61-203, "Essais des

Plus en détail

KIT ETUDE DE L ADN DU SUSPECT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 binômes)

KIT ETUDE DE L ADN DU SUSPECT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 5 binômes) : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr KIT ETUDE DE L ADN DU SUSPECT Ref: ADNSUSP A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en pages 1 Stocker

Plus en détail