Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fatigue & Somnolence. Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME. Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris"

Transcription

1 Fatigue & Somnolence Dr Virginie BAYON - Pr Damien LEGER - Mme Caroline ROME Centre de Référence Hypersomnies Rares Hôtel-Dieu de Paris 8 èmes Ateliers de la Narcolepsie et de l Hypersomnie - Samedi janvier 5

2 Pourquoi parler de fatigue et de somnolence? Des signes liés à la pathologie de sommeil elle-même (narcolepsie ou hypersomnie idiopathique) Accès de sommeil irrésistibles quotidiens Plusieurs autres facteurs peuvent majorer à la fois la fatigue et la somnolence

3 On confond souvent fatigue et somnolence... La fatigue est un signe de non récupération Musculaire : fatigue physique Intellectuelle : fatigue cognitive Psychologique : fatigue psychique La somnolence est liée à un manque de sommeil Aigue si privation limitée Chronique par dette de sommeil Ou liée à des maladies

4 La fatigue physique Elle est un signal d alerte Après un effort intense : sport, port de charges... Elle est le signe d une surcharge lactique Elle est réparée facilement par le repos simple Elle peut être un signe pathologique de sur-utilisation Fracture de fatigue Troubles musculo-squelettiques Lombalgies chroniques Surentraînement du sportif de haut niveau

5 La fatigue cognitive Nous sommes souvent soumis au même moment à des tâches cognitives multiples et concurrentes Notre tâche principale Des informations secondaires multiples Des informations provenant de notre réseau personnel ou professionnel (appels téléphoniques ) Des pensées en relation avec des évènements psychologiquement signifiants

6 La fatigue cognitive La fatigue cognitive dépend : Du nombre d informations à traiter en parallèle Du temps disponible pour les traiter Du nombre d informations par période de temps De la signification de ces informations De l état de forme physique et psychologique

7 La fatigue psychique : psychasthénie Elle se traduit par : Un manque d envie de faire les choses Une vision pessimiste Des répercussions sur la fatigue physique et cognitive Une sensation de manque de perspective Une irritabilité vis-à-vis de ses proches Parfois par des idées noires

8 La fatigue psychologique : psychasthénie Elle peut être liée à : Une maladie psychologique comme la dépression : Idées noires, perte d appétit, ralentissement, manque d énergie Un déséquilibre entre investissements et bénéfices dans le travail : burn outˮ ou épuisement professionnel Un choc affectif

9 Questionnaire de fatigue : Echelle de Pichot Parmi les 8 propositions suivantes, déterminez celles qui correspondent le mieux à votre état en affectant à chaque item une note entre et 4 Pas du tout Un peu Moyennement Beaucoup Extrêmement Je manque d'énergie 4 Tout demande un effort 4 Je me sens faible à certains endroits du corps 4 J'ai les bras ou les jambes lourdes 4 Je me sens fatigué sans raison 4 J'ai envie de m'allonger pour me reposer 4 J'ai du mal à me concentrer 4 Je me sens fatigué, lourd et raide 4 Total Score > 7 = Fatigue modérée Score > 4 = Fatigue sévère

10 Définition de la somnolence C est la survenue d endormissements à des moments où il faudrait rester éveillé Légère : Episodique, elle ne se manifeste que lors des périodes de calme et de repos (regarder la télévision...) Modérée : Tous les jours, lors d activités ne nécessitant pas une attention particulière (réunions ) Sévère : Tous les jours, lors d activités nécessitant une certaine attention. Les personnes s endorment très facilement n importe quand dans la journée, en conduisant, au travail, en classe. L impact social et professionnel est important

11 La somnolence peut être normale Il existe des variations naturelles et physiologiques de la vigilance, avec périodes de somnolence maximale Entre et 5 heures du matin : Période de meilleur sommeil Température interne minimale Mélatonine maximale Concentration et attention = Minimum Risque accidentel majeur Entre heures et 5 heures : C est l heure de la sieste Température corporelle normale Effet digestion Risque de pertes de contact

12 La somnolence peut être liée à une privation de sommeil aigüe ou chronique Privation aigüe = La nuit blanche Envie irrésistible de s endormir Impossibilité de se concentrer Privation chronique = Dette de sommeil Syndrome d insuffisance de sommeil

13 La somnolence peut être liée à des maladies du sommeil Fréquemment : L insomnie Le syndrome d apnées du sommeil Le syndrome des jambes sans repos Les désordres centraux d hypersomnolence : Les narcolepsies L hypersomnie idiopathique

14 Médicaments et somnolence De nombreux médicaments peuvent aussi agir sur la vigilance Attention à l automédication Somnifères et tranquillisants Antiallergiques Médicaments contre le rhume... Ils sont signalés par des pictogrammes

15 Questionnaire de somnolence : Echelle d Epworth Avez-vous une chance de vous endormir? Jamais Faible Moyenne Forte Assis, en train de lire En train de regarder la télévision Assis, inactif, dans un lieu public (réunion, cinéma ) Passager d une voiture (ou transport en commun), roulant sans arrêt pendant heure Allongé, l après-midi pour vous reposer, si les circonstances le permettent Assis en train de parler avec quelqu un Assis au calme après un repas sans alcool Dans une voiture immobilisée depuis quelques minutes dans un embouteillage Total De à : Somnolence normale De à 6 : Somnolence modérée De 7 à 4 : Somnolence sévère

16 Fatigue & Somnolence Quelques exercices pratiques pour stimuler son éveil et restaurer sa vigilance La relaxation dynamique

17 Merci de votre attention

ACTION DE SENSIBILISATION ET DE PREVENTION DANS LE TRANPORT ROUTIER

ACTION DE SENSIBILISATION ET DE PREVENTION DANS LE TRANPORT ROUTIER ACTION DE SENSIBILISATION ET DE PREVENTION DANS LE TRANPORT ROUTIER PAR L EQUIPE SANTE TRAVAIL DE L AHI 33 Mme ESPIGA Marjorie, IST Dr BRUN Nancy, médecin du travail Journées du CISME 22-23 Octobre 2013

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL»

QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL» Date : QUESTIONNAIRE «TROUBLES DU SOMMEIL» NOM : PRENOM : SEXE : M F Date de Naissance : AGE : ans Adresse e-mail : Médecin traitant : Quelle est la raison principale pour laquelle vous consultez aujourd

Plus en détail

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ

SOMMEIL GUIDE DU RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS PRÉVENTION SANTÉ GUIDE DU SOMMEIL RÔLE, CONSEILS & SOLUTIONS SIÈGE SOCIAL ET ADMINISTRATIF : 12, quai de la Tournette CS 90417-74013 ANNECY CEDEX Tél: 04 50 45 13 56 - Fax: 04 50 45 74 40 LE SOMMEIL occupe près d un tiers

Plus en détail

Quel est votre besoin de sommeil?

Quel est votre besoin de sommeil? Quel est votre besoin de sommeil? Dormez-vous assez? l Selon vous, quel est votre temps de sommeil vous permettant d être reposé? l Au quotidien, combien de temps dormez vous les nuits de semaine? l Les

Plus en détail

ECHELLE DE SOMNOLENCE D'EPWORTH

ECHELLE DE SOMNOLENCE D'EPWORTH ECHELLE DE SOMNOLENCE D'EPWORTH NOM :.. PRÉNOM :.. DATE : Précisez l'intensité de votre somnolence ou de vos assoupissements, lors des situations décrites cidessous, en utilisant le code suivant : 0: jamais

Plus en détail

Population à risque et Aptitude à la conduite

Population à risque et Aptitude à la conduite Population à risque et Aptitude à la conduite Virginie BAYON et Damien LEGER Centre du Sommeil et de La Vigilance. HOTEL DIEU APHP Faculté Paris Descartes www-je-dors-trop.fr Quelques chiffres 5000 personnes

Plus en détail

Le sommeil et la literie

Le sommeil et la literie Enquête auprès de la population active Le sommeil et la literie 14 décembre 2007 Contacts TNS Healthcare : Geneviève Bonnelye : 01 40 92 47 58 Chantal Touboul : 01 40 92 47 16 Nilam Goulamhoussen : 01

Plus en détail

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire

Troubles du sommeil de l adulte Q43. Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire Troubles du sommeil de l adulte Q43 Psychiatrie adulte Module D Pr Jean Louis Senon Année Universitaire 2002-2003 Plans et objectifs Sommeil normal, stades du sommeil Examen d un trouble du sommeil Dyssomnies

Plus en détail

Prise de Rendez Vous, Centre du sommeil, Hôpital BICHAT CLAUDE BERNARD 46 rue Henri Huchard Paris

Prise de Rendez Vous, Centre du sommeil, Hôpital BICHAT CLAUDE BERNARD 46 rue Henri Huchard Paris Service de PHYSIOLOGIE - EXPLORATIONS FONCTIONNELLES Pr M.-P. d ORTHO Centre du sommeil PATHOLOGIES DU SOMMEIL ET DE LA VIGILANCE Tel : (01 40 2)58 476 Fax : (01 40 2)57 181 (rajouter 01 402 devant le

Plus en détail

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie...

LE SOMMEIL. 1/3 de notre vie... LE SOMMEIL 1/3 de notre vie... Siège Social et Administratif : ANNECY SANTE AU TRAVAIL 12 quai de la Tournette 74000 ANNECY - Tél : 04 50 45 13 56 - Fax : 04 50 45 91 09 Site web : www.ast74.fr e-mail

Plus en détail

Insomnie la clinique

Insomnie la clinique Insomnie la clinique FMC de Châteauroux Par le Dr Maryse TUILLAS (CHRU de Limoges) La Gourmandine Villedieu-sur-Indre 13 octobre 2011 DEFINITION Avant tout subjective Sommeil perçu comme: Difficile à obtenir

Plus en détail

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06

Les Insomnies de l adulte. Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Les Insomnies de l adulte Dr MF Mateo Champion CHITS Toulon 12/12/06 Epidémiologie 20 à 40 % de la population adulte souffre d insomnie au moins une fois dans sa vie 10 à 15% souffrent d insomnie chronique

Plus en détail

Connaître son sommeil

Connaître son sommeil Connaître son sommeil Le sommeil occupe le tiers de notre vie à 60 ans, on a dormi 20 ans, dont 5 ans de rêves! Dormir n est pas une perte de temps Le sommeil est un état physiologique périodique de l

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Un bon sommeil est essentiel pour mener une vie saine et équilibrée. Un trouble dans le cycle du sommeil peut perturber le rythme d une vie et devenir rapidement ingérable,

Plus en détail

par les SSTI : sur la Santé au travail dans les entreprises INTRODUCTION LE SOMMEIL DES ADOLESCENTS Session 1 : Philosophie du travail en réseau

par les SSTI : sur la Santé au travail dans les entreprises INTRODUCTION LE SOMMEIL DES ADOLESCENTS Session 1 : Philosophie du travail en réseau Actes Journées Santé Travail du CISME Tome IV 2014 Session 1 : Philosophie du travail en réseau Action Session de 2 : prévention Impact du projet coordonnées de Service sur la Santé au travail dans les

Plus en détail

Le sommeil. des seniors

Le sommeil. des seniors Le sommeil des seniors 1 Le sommeil évolue avec l âge... Outre son vieillissement naturel, il est susceptible d être modifié par de multiples facteurs : maladies, médicaments, modifications du rythme de

Plus en détail

Sommeil et Parkinson

Sommeil et Parkinson Sommeil et Parkinson Jean-François Gagnon Professeur Département de psychologie Université du Québec à Montréal Chercheur Centre d Études Avancées en Médecine du Sommeil Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

Plus en détail

Exploration d une somnolence

Exploration d une somnolence Stratégie diagnostique d une somnolence Dr N. Meslier Paris, Février Exploration d une somnolence Dans quel objectif? Quantifier l importance de la somnolence Evaluer les risques liés à cette somnolence

Plus en détail

PROTOCOLE DE SUIVI Questionnaire salariés de nuit

PROTOCOLE DE SUIVI Questionnaire salariés de nuit Date du jour : / / Nom du Médecin: SST : SAISIE PROTOCOLE DE SUIVI Questionnaire salariés de nuit Nom JF. Prénom Sexe (M/F) _ Date naissance _ _ / _ _ / _ _ _ _ Départ. naissance _ _ PCS _ _ _ _ Entreprise

Plus en détail

EVALUATION OBJECTIVE DE LA SOMNOLENCE DIURNE EXCESSIVE. DIU veille sommeil

EVALUATION OBJECTIVE DE LA SOMNOLENCE DIURNE EXCESSIVE. DIU veille sommeil EVALUATION OBJECTIVE DE LA SOMNOLENCE DIURNE EXCESSIVE DIU veille sommeil 2007 1 I) INTRODUCTION Le syndrome d apnées du sommeil touche entre 3 et 4% des individus entre 30 et 60 ans (Young, 1995) La prévalence

Plus en détail

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A

GUIDE MEDICAL PRATIQUE A Docteur Claude Thony GUIDE MEDICAL PRATIQUE A L USAGE DES PATIENTS SOUFFRANT D APNEES DU SOMMEIL Comment dépister le syndrome d apnées du sommeil? Éditions Chemins de tr@verse Pour ceux qui ronflent et

Plus en détail

Sommeil et performance au quotidien

Sommeil et performance au quotidien Sommeil et performance au quotidien Résultats de l enquête INSV-MGEN 2012 Réalisée par 1 Enquête INSV-MGEN 2012 «Sommeil et performance au quotidien» 2 2 Enquête INSV - MGEN 2012 «Sommeil et performance

Plus en détail

Le sommeil, un art de vivre

Le sommeil, un art de vivre Le sommeil, un art de vivre Qu est ce qu un bon sommeil? Un bon sommeil doit être réparateur et préparer à une bonne journée, en pleine forme et détendu. Un endormissement naturel 30 minutes après le coucher,

Plus en détail

SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL?

SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? www.pq.poumon.ca SOUFFREZ-VOUS D APNÉE DU SOMMEIL? La respiration et le sommeil sont deux fonctions automatiques qu une personne en bonne santé considère habituellement

Plus en détail

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim.

Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts. reunica-interim. Marquez des points, dormez bien! Découvrez toutes les solutions pour retrouver un bon sommeil. score + 7 800 pts reunica-interim.com Regles du jeu Vous avez traversé toutes les épreuves de la journée avec

Plus en détail

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie

Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Sommeil et l'âge : physiologie et pathologie Dr Katerina Espa Cervena Laboratoire du sommeil Contenu Aperçue général: structure et régulation du sommeil Sommeil et l âge : physiologie (structure et régulation

Plus en détail

Présentation des résultats de l étude SANTE ET LITERIE

Présentation des résultats de l étude SANTE ET LITERIE Présentation des résultats de l étude SANTE ET LITERIE 14 déc. 07 Centre du Sommeil et de la Vigilance Hôtel-Dieu de Paris SANTE et LITERIE Santé / Sommeil Etude Premiers commentaires Actions 2008 - L

Plus en détail

Pour en finir avec l insomnie

Pour en finir avec l insomnie 1 Pour en finir avec l insomnie Méthodes et hygiène de vie pour retrouver un sommeil de qualité Aurélie Meyer-Mazel I. LE SOMMEIL : LE COMPRENDRE POUR LE RETROUVER I.1. Notre besoin de sommeil Nous passons

Plus en détail

Le sommeil du sujet vieillissant

Le sommeil du sujet vieillissant Le sommeil du sujet vieillissant Dr Voisin Thierry Neuro-Gériatre Unité Cognitivo-comportementale SSR Neuro-Locomoteur Equipe mobile de Gériatrie CHU Toulouse Pourquoi une telle question? Environ 40% des

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014

SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 SYNTHÈSE DE LA REUNION du 10/01/2014 Thème du jour : «Sophrologie et sommeil chez les personnes âgées» Présenté par Mireille BARREAU et Clémence PEIX LAVALLEE. Sophrologues formées à l Académie de Sophrologie

Plus en détail

LA FATIGUE et L ASTHENIEL. Évaluation et prise en charge. Florence TARDY - UE 2.3 S2- Promotion 2012/15-1 Année.

LA FATIGUE et L ASTHENIEL. Évaluation et prise en charge. Florence TARDY - UE 2.3 S2- Promotion 2012/15-1 Année. LA FATIGUE et L ASTHENIEL Évaluation et prise en charge 1 PLAN : 1. La fatigue : définition 2. L'asthénie 3. L évaluation 4. Les traitements 5. La prise en charge 6. Le syndrome de fatigue chronique Conclusion

Plus en détail

Troubles psycho-comportementaux. comportementaux et SEP. Mme MERCIER Bernadette. Neuropsychologue. Réseau Rhône-Alpes SEP

Troubles psycho-comportementaux. comportementaux et SEP. Mme MERCIER Bernadette. Neuropsychologue. Réseau Rhône-Alpes SEP Mme MERCIER Bernadette Neuropsychologue Réseau Rhône-Alpes SEP Ecole de la SEP pour les professionnels de santé Lyon, samedi 25 mai 2013 Rare au début de la maladie 10 % cas dans SEP SP EUPHORIE Etat de

Plus en détail

4 ème Journée régionale des soins oncologiques de support

4 ème Journée régionale des soins oncologiques de support 4 ème Journée régionale des soins oncologiques de support L. KALUZINSKI 19/06/2015 ASTHENIE DEFINITION DIAGNOSTIC ETIOLOGIES PRISE EN CHARGE Sensation subjective en dehors d un effort récent, et cliniquement

Plus en détail

Syndrome d Apnée du Sommeil

Syndrome d Apnée du Sommeil Syndrome d Apnée du Sommeil Un facteur de risque cardio vasculaire Florence L HOSTIS Infirmière CH Douai SAS Le Syndrome d Apnées du Sommeil (SAS) touche entre 2 et 5% de la population soit 1 à 3 millions

Plus en détail

Proposition d arbres décisionnels

Proposition d arbres décisionnels Comment mieux prescrire les psychotropes chez le sujet âgé de plus de 80 ans? Proposition d arbres décisionnels troubles du sommeil dépression - anxiété Sylvie LEGRAIN Unité Programmes Pilotes - 29 juillet

Plus en détail

UNITE DE PATHOLOGIE DU SOMMEIL

UNITE DE PATHOLOGIE DU SOMMEIL UNITE DE PATHOLOGIE DU SOMMEIL DEPARTEMENT DE PNEUMOLOGIE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE D'ANGERS CHU - ANGERS EVALUATION DE LA QUALITE DU SOMMEIL ET DE LA VIGILANCE Date du questionnaire : / / / / NOM

Plus en détail

>PREVENTION DE LA PENIBILITE

>PREVENTION DE LA PENIBILITE >PREVENTION DE LA PENIBILITE DIAGNOSTIC ET PRÉVENTION DES FACTEURS LIES AUX HORAIRES ATYPIQUES Diapositives issues des présentations des Pr SIX, professeur émérite d ergonomie de l université de Lille

Plus en détail

Silence, on dort! Service de réanimation et surveillance continue

Silence, on dort! Service de réanimation et surveillance continue Silence, on dort! Service de réanimation et surveillance continue SOMMAIRE Présentation du service (2 unités) Présentation de l étude : «Inconfort et impact sur le sommeil» Résultats Propositions d actions

Plus en détail

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie.

Module 1.1. : Maîtriser son équilibre de vie. Noter le titre de la séquence au tableau. Faire un rappel de l approche systémique de la séance précédente pour expliquer l objectif général de la séquence 2. Objectif général de la séquence : être capable

Plus en détail

PROTOCOLE TRAVAIL DE NUIT

PROTOCOLE TRAVAIL DE NUIT Référentiel protocole infirmier proposé par le groupe interrégional ISTNF/DIRECCTE/SST B. QUESTIONNAIRE À REMPLIR PAR LE SALARIÉ EN SALLE D ATTENTE PROTOCOLE TRAVAIL DE NUIT (ENTRETIEN DE NUIT) ESTI =

Plus en détail

11/06/2010. Exploration d une somnolence. Evaluation de la somnolence. Exploration d une somnolence Questionnaires et échelles

11/06/2010. Exploration d une somnolence. Evaluation de la somnolence. Exploration d une somnolence Questionnaires et échelles Exploration d une somnolence Questionnaires et échelles Dr N. Meslier ASP, Mars Exploration d une somnolence Quels objectifs? Quantifier l importance de la somnolence Evaluer les risques liés à cette somnolence

Plus en détail

Ai-je un problème de sommeil? Bien dormi? Vous avez un vrai problème de sommeil si, au moins trois fois par semaine, vous :

Ai-je un problème de sommeil? Bien dormi? Vous avez un vrai problème de sommeil si, au moins trois fois par semaine, vous : Bien dormi? Ai-je un problème de sommeil? Pour une partie non négligeable de la population, bien dormir et se réveiller parfaitement reposé est un rêve inaccessible. Selon les estimations, un Belge sur

Plus en détail

Sexe: Taille (en pied ou mètre): Poids (en lbs ou Kg): I : COCHEZ LA RÉPONSE EXACTE

Sexe: Taille (en pied ou mètre): Poids (en lbs ou Kg): I : COCHEZ LA RÉPONSE EXACTE FICHE MÉDICALE Date du jour: Date de naissance: Âge: Nom: Prénom: No.Ass.Maladie : Adresse: Ville: Code postal: Tél. résidence: Tél. bureau: Cellulaire: Courriel : Profession: Référé(e) par: Spécialiste

Plus en détail

Document de référence. Les troubles du sommeil

Document de référence. Les troubles du sommeil Document de référence Les troubles du sommeil Table des matières Introduction 2 Définition 2 Mythes 2 Les principaux déterminants 2 Les principaux troubles du sommeil 3 Les conséquences de la privation

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE. Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états

CONFERENCE DE PRESSE. Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états 9 ème JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL CONFERENCE DE PRESSE 10 mars 2009 Sommeil et Rythme de vie : Le sommeil dans tous ses états JOURNEE NATIONALE DU SOMMEIL 2009 Mercredi 18 mars Pr Joël PAQUEREAU Président

Plus en détail

Peut-on faire un diagnostic d EDM lié au travail?

Peut-on faire un diagnostic d EDM lié au travail? Peut-on faire un diagnostic d EDM lié au travail? F. GUILLON & A. EL KHATIB 27 novembre 2014 Maladies susceptibles d être imputées au travail Maladies* Dépression Trouble anxieux généralisé (TAG) Etat

Plus en détail

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer

Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Fatigue et dépression chez le patient atteint d un cancer Anne Brédart Unité de Psycho-Oncologie Institut Curie, Paris Régionales de Cancérologie, Paris, 24 novembre 2004 L expérience de la fatigue en

Plus en détail

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez?

lyondellbasell.com Dormez-Vous Assez? Dormez-Vous Assez? Nous connaissons tous les bienfaits d une bonne nuit de sommeil Le sommeil est l'une des activités les plus importantes à respecter pour prendre soin de notre corps. Il permet à notre

Plus en détail

Qu est-ce qu une visite de suivi PPC?

Qu est-ce qu une visite de suivi PPC? Qu est-ce qu une visite de suivi PPC? Atelier D Animateur: JP. Grignet Expert: A. Mallart 30 à 40% des patients abandonnent leur PPC au cours de la première année Principales causes d échec? - Mauvaise

Plus en détail

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 10 ème JOURNEE DU SOMMEIL Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 JOURNEE DU SOMMEIL 2010 Vendredi 19 mars Pr Damien LEGER Président du Conseil scientifique de l INSV

Plus en détail

INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Béatrix Bonnamour

INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Béatrix Bonnamour INSOMNIES: PRISE EN CHARGE PAR LE MEDECIN GENERALISTE Béatrix Bonnamour PLAN I. Préambule II. Définir et caractériser l'insomnie III. Approche diagnostic pas le médecin généraliste IV. Recours au spécialiste

Plus en détail

Avec cette bande dessinée la FFAAIR souhaite mieux faire connaître et comprendre le syndrome de l'apnée du sommeil.

Avec cette bande dessinée la FFAAIR souhaite mieux faire connaître et comprendre le syndrome de l'apnée du sommeil. Comme son nom l indique, la Fédération Française des Associations et Amicales de malades Insuffisants ou handicapés Respiratoires, regroupe les associations de personnes souffrant de maladies respiratoires

Plus en détail

Le Travail de nuit. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE

Le Travail de nuit. Tout travail effectué entre 21h et 6h du matin est considéré comme travail de nuit CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE Organiser sa vie familiale et sociale sans écourter son. La double journée est dangereuse TRAVAIL DE NUIT, EFFETS SUR LA SANTE Manger équilibré aux heures traditionnelles. Éviter

Plus en détail

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010

10 ème JOURNEE DU SOMMEIL. Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 10 ème JOURNEE DU SOMMEIL Quand le sommeil prend de l âge Résultats de l enquête INSV / BVA / MGEN 2010 JOURNEE DU SOMMEIL 2010 Vendredi 19 mars Sif OURABAH Directeur de la Communication de la MGEN JOURNEE

Plus en détail

Information et recommandations. Guide à l intention des personnes ayant subi un traumatisme crânien léger TCCL

Information et recommandations. Guide à l intention des personnes ayant subi un traumatisme crânien léger TCCL Information et recommandations Guide à l intention des personnes ayant subi un traumatisme crânien léger TCCL Vous, ou votre enfant, venez de subir un traumatisme crânien léger. En suivant ce guide, vous

Plus en détail

Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail

Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail Le travail en horaires décalés + - Les plus : Plus de temps pour bricoler, s occuper des enfants Plus d'avantages financiers Plus d'autonomie dans l organisation de mon travail Les moins : Moins de vie

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

Le questionnaire. 1. Humeur dépressive: la personne est-elle dans un état de tristesse, d impuissance, d auto dépréciation?

Le questionnaire. 1. Humeur dépressive: la personne est-elle dans un état de tristesse, d impuissance, d auto dépréciation? Plus la note est élevée, plus la dépression est grave : De 10 à 13: symptômes dépressifs légers De 14 à 17: symptômes dépressifs légers à modérés Plus de 18: symptômes dépressifs modérés à sévères Le questionnaire

Plus en détail

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ

LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ CAMPAGNE DE PRÉVENTION DES TROUBLES DU SOMMEIL 2016 LE SOMMEIL : UN ALLIÉ POUR VOTRE SANTÉ Retrouvez ici des résultats de l enquête ainsi que des informations sur les principaux troubles du sommeil : La

Plus en détail

EVALUATION DE LA QUALITE DU SOMMEIL ET DE LA VIGILANCE

EVALUATION DE LA QUALITE DU SOMMEIL ET DE LA VIGILANCE EVALUATION DE LA QUALITE DU SOMMEIL ET DE LA VIGILANCE Dr. Abdel Latif EL HALLAK Cardiologue et spécialiste en troubles du sommeil Membre de la Société Française de la Recherche et la Médecine du Sommeil

Plus en détail

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE

PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Docteur DIDI Roy, Docteur MALTAVERNE, Docteur EYNAUD, C. CHALAZON (Interne) 15 ème Journée Nationale du Sommeil Vendredi 27 Mars 2015 PSYCHOTROPES, SOMMEIL ET APNEE Pr. B.BONIN (Président d honneur) LESUEUR

Plus en détail

Education à la santé et prévention

Education à la santé et prévention Education à la santé et prévention Le Groupe LOURMEL soutient la FFAAIR Depuis sa création en 1953, notre groupe assure la protection sociale du secteur des industries graphiques. En complément de nos

Plus en détail

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS

LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS FATIGUE AU REVEIL MIGRAINE MATINALE SOMMEIL NON REPARATEUR LE SOMMEIL SES PERTURBATIONS SOMNOLENCE DIURNE DERESSION TROUBLE DE L HUMEUR TROUBLE DE LA CONCENTRATION TROUBLE DE LA MEMOIRE CENTRE DU SOMMEIL

Plus en détail

Bien dormir pour réussir

Bien dormir pour réussir Bien dormir pour réussir Prépa St Louis 1er février 2012 Dr Olympe VERON Centre du Sommeil et de La Vigilance Hôtel-Dieu Faculté Paris Descartes www.je-dors-trop.fr 1 Plan I- Le Sommeil II- Horloge Biologique

Plus en détail

HYPERSOMNIE HYPERSOMNIE

HYPERSOMNIE HYPERSOMNIE HYPERSOMNIE HYPERSOMNIE Batch PDF Merger ( Le diaporama du Dr ERHARDT, neurologue à Haguenau, sera mis en ligne dès qu il sera disponible Un mail d annonce sera envoyé ) Invitation Téléphonique du Dr Marc

Plus en détail

Sommeil du sujet âgé : Des hypnotiques dans la tisane. Dr Jérôme BOHATIER Pôle Gériatrie-Gérontologie CHU Clermont-Ferrand

Sommeil du sujet âgé : Des hypnotiques dans la tisane. Dr Jérôme BOHATIER Pôle Gériatrie-Gérontologie CHU Clermont-Ferrand 2 ème Journée Universitaire de Médecine Générale d Auvergne Sommeil du sujet âgé : Des hypnotiques dans la tisane. Dr Jérôme BOHATIER Pôle Gériatrie-Gérontologie CHU Clermont-Ferrand Physiologie du sommeil

Plus en détail

Influence du ramadan vécu sur la vigilance au travail chez les professionnels de santéau Maroc

Influence du ramadan vécu sur la vigilance au travail chez les professionnels de santéau Maroc Influence du ramadan vécu sur la vigilance au travail chez les professionnels de santéau Maroc INTRODUCTION Changement des habitudes de vie - jeûne diurne avec décalage des horaires de repas - veillées

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU SOMMEIL ET USAGE

PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU SOMMEIL ET USAGE PRISE EN CHARGE DES TROUBLES DU SOMMEIL ET USAGE DES HYPNOTIQUES 1. Préambule Les troubles du sommeil sont fréquents. Ils touchent 19% de la population de façon occasionnelle. Un tiers des patients consultants

Plus en détail

La prescription de benzodiazépines chez le sujet âgé : comment améliorer nos pratiques de soins?

La prescription de benzodiazépines chez le sujet âgé : comment améliorer nos pratiques de soins? La prescription de benzodiazépines chez le sujet âgé : comment améliorer nos pratiques de soins? PRESCRIPTION de BZD chez le SUJET AGE : COMMENT AMELIORER NOS PRATIQUES DE SOINS? Prototypes EPP et DPC

Plus en détail

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre

Le sommeil de l enfant. Coach la Vie - Nathalie Favre Le sommeil de l enfant Le sommeil de l enfant Le sommeil La fatigue Les ressources Questionnaire de «SOMNOL-ENFANCE»! pour le dépistage de la somnolence excessive chez l'enfant (Dr G Pérémarty, 2008).

Plus en détail

- Spontané - Lié à un rythme imposé (3x8, travail de nuit ).

- Spontané - Lié à un rythme imposé (3x8, travail de nuit ). QUESTIONNAIRE DE SOMMEIL SYMPTOME DES TROUBLES DU SOMMEIL Avez-vous une Insomnie? Si oui, c est une insomnie plutôt : - d endormissement. - de milieu de nuit... - de fin de nuit... - Sensation de ne pas

Plus en détail

Travail de nuit & sommeil

Travail de nuit & sommeil Prévention Travail de nuit & sommeil Conseils Mutuelle des Policiers Le travail de nuit et le sommeil 47 % des policiers* sont concernés par le travail en horaires décalés ou de nuit 38 % chez les femmes*

Plus en détail

Mylan a le plaisir de vous offrir cette carte Mémo Traitement personnelle

Mylan a le plaisir de vous offrir cette carte Mémo Traitement personnelle Mylan a le plaisir de vous offrir cette carte Mémo Traitement personnelle Le laboratoire Mylan est un acteur de santé incontournable en France et dans le monde. Notre ambition est de donner accès à des

Plus en détail

Fiche Mémo Arrêt des benzodiazépines et médicaments apparentés : démarche du médecin traitant en ambulatoire

Fiche Mémo Arrêt des benzodiazépines et médicaments apparentés : démarche du médecin traitant en ambulatoire Fiche Mémo Arrêt des benzodiazépines et médicaments apparentés : démarche du médecin traitant en ambulatoire Juin 2015 Préambule L objectif est de réduire les prescriptions au long cours de benzodiazépines

Plus en détail

Fatigue. Dr Claude Boiron - DISSPO. Institut Curie C. Boiron Fatigue

Fatigue. Dr Claude Boiron - DISSPO. Institut Curie C. Boiron Fatigue Fatigue Dr Claude Boiron - DISSPO 1 1. Définition «La fatigue liée au cancer est un symptôme subjectif et désagréable, intégrant l ensemble des sensations corporelles, allant de la lassitude à l exténuation

Plus en détail

Fatigue et Cancer. Cas clinique interactif A B C D

Fatigue et Cancer. Cas clinique interactif A B C D Fatigue et Cancer Cas clinique interactif A B C D www.canceraquitaine.org A B C D Cas clinique Une patiente de 58 ans en cours de traitement (chimiothérapie) se dit fatiguée à l effort et va voir son

Plus en détail

Prise de poids et troubles du sommeil : Cause ou conséquence?

Prise de poids et troubles du sommeil : Cause ou conséquence? Prise de poids et troubles du sommeil : Cause ou conséquence? 1, 2, 4,Laurie Isacco 1, 3, 4, Fabienne Mougin1, 2, 4 1 UPFR des Sports, 2 EA 3920, 3 EA 4660, 4 Plateforme EPSI 25000 Besançon, France. Dormir

Plus en détail

École de la SEP PRO 2013 Mme SANCHEZ Ariane, Psychologue clinicienne RRASEP, HCL

École de la SEP PRO 2013 Mme SANCHEZ Ariane, Psychologue clinicienne RRASEP, HCL École de la SEP PRO 2013 Mme SANCHEZ Ariane, Psychologue clinicienne RRASEP, HCL Troubles psychocomportementaux et SEP Une intrication complexe entre: Des phénomènes neuropsychobiologiques (troubles cognitifs

Plus en détail

Partie 8, Activités physiques santé mentale

Partie 8, Activités physiques santé mentale Partie 8, Activités physiques santé mentale La santé mentale : «Il s'agit d'un état de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail

Plus en détail

Les Risques Psychosociaux

Les Risques Psychosociaux Les Risques Psychosociaux Dr Françoise Siegel Médecin du Travail, Spécialiste en Santé au Travail Référent en Risques Psychosociaux Forum Risques Psychosociaux - 20 octobre 2009 Forum Risques Psychosociaux

Plus en détail

Résultats d Actimat, la première étude clinique concernant les incidences d une literie de qualité sur le sommeil

Résultats d Actimat, la première étude clinique concernant les incidences d une literie de qualité sur le sommeil Paris, le 11 décembre 2008 Résultats d Actimat, la première étude clinique concernant les incidences d une literie de qualité sur le sommeil Etude menée à l initiative de l Association pour la Promotion

Plus en détail

JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES

JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES JOURNÉE DU SOMMEIL 2016 SOMMEIL ET NOUVELLES TECHNOLOGIES Avec le soutien majeur du groupe Sous le patronage du 14 mars 2016 Sommeil et Nouvelles Technologies Résultats de l enquête INSV / MGEN et ses

Plus en détail

ONDES BETA INTELLECT EMOTIONS POSTURE MOUVEMENT GESTUELLE COMPORTEMENTS

ONDES BETA INTELLECT EMOTIONS POSTURE MOUVEMENT GESTUELLE COMPORTEMENTS Schéma du champ de conscience. Les éléments de ce schéma doivent être imaginés dans un rapport dynamique ondulatoire, avec des recouvrements variables. Les variantes de recouvrement (voir diapo suivante)

Plus en détail

Le sommeil, j en rêve!

Le sommeil, j en rêve! Le sommeil, j en rêve! Cette brochure vise à vous informer sur les troubles du sommeil en contexte de cancer. Elle vous donne certains conseils afin d améliorer la qualité du sommeil. Cette dernière est

Plus en détail

IMC: Médecin traitant : Circonférence du cou (cm) Hypertension + 4 cm Ronflement + 3 cm Apnée observée + 3cm Total.

IMC: Médecin traitant : Circonférence du cou (cm) Hypertension + 4 cm Ronflement + 3 cm Apnée observée + 3cm Total. Nom et prénom: F M Date : Date de naissance: / / AAAA MM JJ Poids: kg /lbs Profession/travail: Taille: _ cm /po IMC:_ Médecin traitant : CCA (circonférence du cou ajustée) : Circonférence du cou (cm) Hypertension

Plus en détail

La fatigue au volant: un problème majeur de santé publique

La fatigue au volant: un problème majeur de santé publique La fatigue au volant: un problème majeur de santé publique Charles M. Morin, PhD Chaire de recherche du Canada (Troubles du sommeil) Professeur et Directeur, Centre d étude des troubles du sommeil Sommaire

Plus en détail

SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015

SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015 SYNDROME D APNÉES DU SOMMEIL DOCTEUR EMMANUELLE MONTAIGNE PNEUMOLOGUE ALLERGOLOGUE 05 OCTOBRE 2015 PATHOLOGIES DU SOMMEIL Les insomnies Les troubles respiratoires au cours du sommeil : Syndrome d Apnées

Plus en détail

Education à la santé et prévention

Education à la santé et prévention Education à la santé et prévention Oxypharm renforce ses activités médicotechniques Oxypharm réalise une prise en charge globale et personnalisée des patients à leur domicile. Basée sur la synergie de

Plus en détail

Questionnaire ronflement et qualité de sommeil

Questionnaire ronflement et qualité de sommeil Questionnaire ronflement et qualité de sommeil Date du questionnaire : NOM : Prénom : Date de naissance : Sexe : Masculin Féminin Quel est le motif principal de consultation? Ronflement Troubles du sommeil

Plus en détail

Le syndrome des jambes sans repos ou impatience des membres inférieurs (restless legs syndrome ou syndrome d EKBORN)

Le syndrome des jambes sans repos ou impatience des membres inférieurs (restless legs syndrome ou syndrome d EKBORN) Le syndrome des jambes sans repos ou impatience des membres inférieurs (restless legs syndrome ou syndrome d EKBORN) Séminaire voyage au pays du sommeil - 16-17 juin 06 E.steyer 2006 1 La prévalence Très

Plus en détail

Questionnaire pour les patients en hémodialyse

Questionnaire pour les patients en hémodialyse Questionnaire pour les patients en hémodialyse Ce questionnaire comprend 11 pages. Vos réponses sont confidentielles, merci de répondre le plus spontanément possible. 1-Votre profil Quel est votre centre

Plus en détail

Le sommeil des. Seniors. Brochure éditée par le Réseau Morphée

Le sommeil des. Seniors. Brochure éditée par le Réseau Morphée Le sommeil des Seniors Brochure éditée par le Réseau Morphée Après 50 ans, le sommeil prend des rides au fil des années. Outre le vieillissement normal, le sommeil est susceptible d être modifié par de

Plus en détail

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil?

Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Qu est-ce que le syndrome d apnées du sommeil? Lorsque vous êtes atteint de SAHOS (syndrome d apnées hypopnées obstructives du sommeil), votre sommeil est caractérisé par des pauses respiratoires répétées

Plus en détail

27/01/2015 ATELIER 2 - DU SYMPTÔME À LA MALADIE. Diagnostic d une somnolence diurne excessive hors SAHOS (SDE) SDE hors SAHOS

27/01/2015 ATELIER 2 - DU SYMPTÔME À LA MALADIE. Diagnostic d une somnolence diurne excessive hors SAHOS (SDE) SDE hors SAHOS ATELIER 2 - DU SYMPTÔME À LA MALADIE Diagnostic d une somnolence diurne excessive hors SAHOS (SDE) Docteur M.F. Vecchierini Centre du sommeil et de la vigilance Hôtel-Dieu Paris 16 Janvier 2015 FORMULAIRE

Plus en détail

Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence

Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence Les rythmes de vie, les écrans et la qualité du sommeil à l'adolescence Christine Cannard Dr en Psychologie, Ingénieur de recherche INSERM Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition (CNRS UMR 5105) Structure

Plus en détail

Les Jeudis de l Europe Lyon 26 avril 2012

Les Jeudis de l Europe Lyon 26 avril 2012 ARP Association pour la Recherche en Psychiatrie LES INSOMNIES Les Jeudis de l Europe Lyon 26 avril 2012 Dr Thierry FAIVRE Unité de Sommeil Clinique Lyon-Lumière 69330 Meyzieu 1 Le sommeil normal 2 Temps

Plus en détail

Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil?

Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil? Qu est-ce que le Syndrome de l Apnée du Sommeil? Un trouble respiratoire qui affecte de 5 à 15% de la population adulte. On estime cependant que près de 80% des personnes atteintes l ignorent. Une origine

Plus en détail

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE

MODULE 1 SANTE ET EQUILIBRE DE VIE 1.1 MAITRISER SON EQUILIBRE DE VIE 1.1.1 ADOPTER UN RYTHME BIOLOGIQUE COHERENT Définition biorythmes ou rythmes biologiques : C est une suite de variations du fonctionnement de l organisme, régulières

Plus en détail

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées FATIGUE ET SOMMEIL Conférence de presse du 21 Mars 2007 LJ COM Pénélope BRUET / Delphine ERIAU Contact TNS Healthcare Nadia AUZANNEAU / Céline LEROY 01 40 92 45 57 / 24 15 nadia.auzanneau@tns-global.com

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL. IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY

PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL. IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY PHYSIOLOGIE DU SOMMEIL IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY PLAN Cycles du sommeil Polysomnographie Horloge interne Fonctions du sommeil Troubles du sommeil Introduction Sommeil : État physiologique temporaire

Plus en détail