DTPAS du Douaisis /PLES 2013 Centre Ressources Guide N 7

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DTPAS du Douaisis /PLES 2013 Centre Ressources Guide N 7"

Transcription

1 Année 2013 DTPAS du Douaisis /PLES 2013 Centre Ressources Guide N 7

2 Sommaire : * Actions nouvelles AXE 1 : INTERVENTION SOCIALE GLOBALE AREAS Intervention sociale globale des gens du voyage ADNSEA Accompagnement psychosocial à domicile PACT du Douaisis Lever les freins sociaux empêchant le retour à l emploi POINFOR Intervention sociale globale Douai Nord AXE 2 : INTERVENTION SOCIALE SPECIFIQUE INSERTION SOCIALE (ACTIONS COLLECTIVES) A LA PAGE Nous sortir de la précarité à l amélioration d une vie nouvelle ARCADIE Les lire et les dires en images Centre socioculturel du SIRA Jardin Bien-être CCCO Formation L art d être citoyenne CCCO FORMATION Ateliers itinérants de proximité CCCO FORMATION Eco attitude Club Léo Lagrange Vivre ensemble contre les exclusions Les Compagnons de l Espoir Soutien, suivi social, accompagnement personnel, insertion des populations défavorisées POINFOR Mobilité, Santé, Bien-être SIRFAG Atelier Trouve ta voie Auby SIRFAG Atelier Trouve ta voie Flines lez Râches SIRFAG Atelier Trouve ta voie Lallaing SIRFAG Atelier Trouve ta voie Monchecourt SIRFAG Atelier Trouve ta voie Sin-le-Noble P2 P4 P5 INSERTION LOGEMENT (ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL) P 13 PACT DU DOUAISIS Aide concrète au logement et opération grand nettoyage AILD La santé d abord INSERTION SANTE (ACTIONS COLLECTIVES) P 15

3 ASC Auby Santé bien-être et estime de soi CENTRE SOCIAL DE SIN-LE-NOBLE Pour une santé positive CENTRE SOCIAL DE SIN-LE-NOBLE P tits budgets pour manger presque parfait CENTRE SOCIAL Largiller Des pas pour ma santé DOUAISIS SANTE POUR TOUS Créé TeZ en vie DOUAISIS SANTE POUR TOUS Baskets et Tabliers PLATEFORME SANTE DU DOUAISIS Ensemble construisons une vie active INSERTION SANTE (Accompagnement individuel) P 19 DOUAISIS SANTE POUR TOUS Mieux être dans sa tête pour aborder une démarche d insertion DOUAISIS SANTE POUR TOUS Mieux être dans son corps pour aborder une démarche d insertion VIE LIBRE Accompagnement des allocataires du RSA en difficulté avec l alcool INSERTION CULTURE P 23 CCCO Flash Song L éléphant dans le Boa Lever de rideau Ateliers de Guesnain et Sin le Noble L Hippodrome Portrait de village Orchestre de Douai Programme de sensibilisation à la musique classique : «Sous toutes les latitudes, concert symphonique» SIRA Enveloppe culturelle INSERTION MOBILITE P 25 Auto Solidaire Location de voitures Communauté de communes du Cœur d Ostrevent S informer pour mieux bouger Culture et liberté Bouger ensemble et s ouvrir Ecaillon Solidarité Insertion Réparations de deux roues Ecaillon Solidarité Insertion Destination mobilité Ecaillon Solidarité Insertion Transport à la demande IDEES Une mobilité pour une réinsertion sociale et professionnelle hors chantier d insertion Mobilité en Nord Auto école sociale

4 ACCOMPAGNEMENT SOCIAL VERS L EMPLOI P 31 FORMINTER Amorcer la construction de son projet professionnel Conseil Recrutement Site I.O.D. Direct Entreprise Site I.O.D. La Sauvegarde du Nord Dispositif du Douaisis Autour d une friperie PLIE du Douaisis L insertion visant l emploi et la formation LES CHANTIERS D INSERTION P 33 ADNSEA Ferme des Vanneaux Chantier Restauration - Traiteur ADNSEA Ferme des Vanneaux Chantier Bâtiment ADNSEA Ferme des Vanneaux Chantier Espaces verts ADNSEA Ferme des Vanneaux Espaces Naturels Sensibles ADNSEA Ferme des Vanneaux Chantier Animation Elevage Culture Maraîchères ASC Auby Chantier d insertion de professionnalisation du bâtiment vers l emploi CCAS de GUESNAIN Chantier école environnement et espaces verts CCAS de RACHES Chantier d insertion environnement CCCO Formation Chantier d insertion rénovation du petit patrimoine CCCO Formation Chantier école pépinière environnement CCCO Formation Chantier d insertion «Château de Montmorency» CCCO Formation Chantier d insertion aménagement, restauration et entretien des chemins de randonnée et des espaces naturels CCCO Formation Chantier école aménagement des cours d eau CENTRE SOCIAL A.LARGILLER Atelier de la mère l oie CENTRE SOCIAL HENRI MARTEL DE WAZIERS Chantier d insertion environnement CENTRE SOCIO-CULTUREL HENRI MARTEL DE DECHY Chantier d insertion la Ferme Jacquart et les espaces verts communaux CLUB LEO LAGRANGE Chantier école «les jardins dans la ville» CLUB LEO LAGRANGE Chantier école les métiers du bâtiment de proximité ECAILLON SOLIDARITE INSERTION Chantier école Bâtiment ECAILLON SOLIDARITE INSERTION Chantier école jardin aménagement cadre de vie IM PACT DOUAISIS Chantier bâtiment

5 SIRFAG Chantier d insertion Bâtiment ACSD Centre social de Dorignies Ensemble vivons mieux ACSD Centre social de Frais Marais Créer du lien ACSD Centre social Résidence Gayant Mieux vivre ensemble ACSD Faubourg de Béthune Mieux vivre au quotidien ACSD Faubourg d Esquerchin AXE 3 : DEVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL P 42 La Passerelle ASSOCIATION DES CENTRES SOCIAUX DE DOUAI Animation expression des allocataires ASSOCIATION DES CENTRES SOCIAUX DE DOUAI Une démarche collective pour organiser des actions de Forum ANGE Réseau d échanges réciproques de savoirs et de créations collectives ASC Auby Centre social Pablo Picasso D.S.L. : ensemble solidaire participons et exprimons nous ASSOCIATION EPISOL 59 Epicerie solidaire «De la solidarité, plein les rayons» ASSOCIATION EPISOL 59 Ateliers DSL CCAS de Guesnain Atelier : le temps de l estime et de la rencontre Centre sociocultruel dusira Sur la route du bien-être en Ostrevent et Sensée CENTRE SOCIAL ET CULTUREL HENRI MARTEL DE WAZIERS Vivre ensemble Vivre mieux CENTRE SOCIAL DE SIN-LE-NOBLE Un ch ti coin de terre à cultiver ensemble CENTRE SOCIAL FRANÇOISE DOLTO DE PECQUENCOURT Bien dans mon corps, bien dans ma tête CENTRE SOCIO CULTUREL A.LARGILLER Une place pour chacun ensemble nous bougeons CLUB LEO LAGRANGE Les balades du goût CULTURE ET LIBERTE La Maison citoyenne à Lewarde PACT DE DOUAI Acteur et citoyen en milieu rural PACT DE DOUAI Ecole des consommateurs PACT DE DOUAI Mon Eco jardin SIRA Médiation culturelle S.O.S. Insertion et Alternatives GERMINAL Plateforme de soutien aux initiatives locales

6 Issue de l objectif du PDI «Organiser une offre d insertion sociale vers l emploi», cette intervention est mise en œuvre lorsque la prise en compte globale des difficultés d un allocataire est indispensable pour construire son parcours d insertion. L intervention sociale globale est une démarche interactive qui s appuie sur les objectifs fixés dans le cadre du CER pour aider la personne à réaliser des démarches de recherche d emploi. Cette intervention s appuie sur la méthodologie d intervention sociale qui allie la relation d aide à une technique propre d intervention. Six postes ont été crées sur le Douaisis portés par trois structures. Une répartition est mise en place afin de créer le lien entre référents et travailleurs sociaux en matière d I.S.G. La libre adhésion de la personne est recherchée ainsi que le respect de son rythme dans les délais imposés par la loi. S appuyer sur les potentialités de la personne et de son environnement pour l aider à développer son autonomie et sa disponibilité vis à vis de sa recherche d emploi et par une prise en charge globale de sa situation. Mobiliser sur la base du C.E.R.en lien avec le référent RSA, en plus de son intervention, l ensemble des dispositifs (tant de droit commun que ceux financés par le Département dans le cadre du PDI) pouvant concourir à l insertion sociale de l allocataire et à la levée des freins diagnostiqués pour favoriser ses démarches d insertion professionnelle. Rechercher la cohérence et la complémentarité des actions menées permettant la levée des freins à l emploi en respectant les capacités à faire

7 AXE 1 TERRITOIRE DU DOUAISIS 2013 «Intervention Sociale Globale» Opérateur ADNSEA 326 rue Jean Jaurès ROOST WARENDIN Tél : Accompagnement psychologique à domicile 88 Allocataires du RSA en C.E.R. - Aider à formuler des demandes, des envies - Favoriser l expression, être à l écoute des besoins et des demandes (explicite ou implicite) de la personne - Donner des repères, des indications et aider en matière de vie sociale (droits et devoirs, ce qui existe, pourquoi ) - Mettre la personne en position de décideur, d acteur - Repérer et valoriser les compétences, les capacités, les savoir-faire Il s agit avant tout de porter un intérêt à la personne, pour l amener à prendre soin d ellemême. Outre l accompagnement psychosocial, ce projet prévoit des actions de diagnostic, de soutien psychologique (par un psychologue), des accompagnements santé (par une infirmière), des soins individuels (par une esthéticienne médicosociale) et des ateliers ponctuels, par des visites à domicile rythmées. Une définition de projet cohérent et adapté sera proposée avec la personne, son référent et l accompagnateur. Cette action vise à favoriser le retour à une certaine forme de citoyenneté. AREAS Rue Colbert Immeuble Lille Lille Intervention sociale globale des gens du voyage 18 allocataires du RSA en CER - Amener la personne à identifier ses potentialités -Accroitre l autonomie des personnes - Faire émerger le désir de mouvement En vue de répondre aux objectifs d accompagnement social global, le travailleur social de l AREAS pourra rencontrer les allocataires concernés par le biais de visite à domicile sur les aires d accueil, en logement ou sur des terrains familiaux. Les différents modes d intervention du travailleur social sont toujours en lien avec la mission relative à la levée des freins à l emploi. La médiation et l accompagnement social global a pour but de faciliter les relations et l accompagnement social entre les référents RSA externes à l AREAS et les allocataires du RSA

8 PACT du Douaisis 130Boulevard Delebecque DOUAI Tél : POINFOR 2 rue de Phalemprise ORCHIES Tél : Fax : Lever les freins sociaux empêchant le retour à l emploi Intervention sociale globale Douai Nord 56 allocataires RSA en C.E.R. 35 allocataires RSA en C.E.R. - Amener la personne à identifier ses potentialités - Accroître l autonomie - Aider la personne à se structurer et à mener son projet dans l assurance et le respect de sa demande, l aider concrètement dans ses démarches. - Accompagner si besoin pour une meilleure confiance en soi, - Faire émerger le désir de mouvement - Amener la personne à identifier ses potentialités - Instaurer un climat de confiance pour favoriser les échanges. Amener la personne à verbaliser les difficultés qu elle rencontre. - Etablir avec la personne un bilan personnel et professionnel. - Accroître l autonomie. - Amener la personne à envisager un projet de vie L action portera sur une prise en charge globale des problématiques sociales rencontrées. Quatre séances de «groupe de parole» seront proposées durant l année. Ces rencontres seront un temps d échange entre les allocataires sur leurs difficultés et leurs avancées. Lors de ces groupes, il sera demandé aux personnes d organiser l élection d un représentant qui serait alors présent aux comités de pilotage. Dans une démarche participative, le travailleur social aide le participant à hiérarchiser ses priorités, à opérationnaliser ses objectifs d insertion et à engager les démarches liées à ses besoins : Hygiène et santé, logement, financier, implication dans la vie locale, emploi et/ou formation. En lien avec le référent et le CER, le PACT rencontrera une première fois la personne afin de développer les objectifs d intervention en adéquation avec sa demande, ses difficultés, ses potentialités et son environnement. A chaque échéance de contrat (CER ou PPAE), un point avec le référent sera effectué afin de calibrer les nouveaux objectifs et effectuer un bilan. Le référent RSA, présente à l allocataire, lors de la contractualisation du CER, les objectifs et modalités de l accompagnement social global, ainsi que la possibilité d être suivi à domicile ou en centre

9 Cette intervention s inscrit dans l objectif du PDI sous le volet «Etre en mesure de proposer un accompagnement social ponctuel et thématique pour lever les freins à une disponibilité à l emploi» Les objectifs généraux sont : Construire une réponse spécifique à la levée du ou des freins complémentaire de l offre existante préalablement identifiée par le référent RSA dans le cadre des différents plans : PDALPD, Plan santé mais aussi du droit commun. Aider la personne de façon ponctuelle à la résolution d une difficulté identifiée comme passagère et/ou spécifique constituant néanmoins un frein à une démarche de recherche d emploi. Mettre en œuvre avec l allocataire du RSA la levée du frein faisant obstacle à son insertion sociale vers l emploi

10 AXE 2 : Intervention sociale spécifique - 5 -

11 TERRITOIRE DU DOUAISIS AXE «Insertion sociale : Actions collectives» Opérateur ALAPAGE 35 rue Delforge ANICHE Tél : Fax : Nous sortir de la précarité à l amélioration d une vie nouvelle 25 allocataires RSA en C.E.R. Accroître l autonomie et la mobilité - Favoriser le bien être, la santé, - Contribuer à la remobilisation personnelle vers l emploi - Favoriser la démarche citoyenne Les ateliers sont mis en place pour répondre au mieux aux demandes de la population Anichoise, ils proposent un large panel d activités pour le secteur adulte. (activités sportives, relooking, groupe de parole, Arts plastiques, vie sociale et culturelle ) Les activités permettent de manifester la solidarité, d acquérir des pratiques et des techniques, développent les notions de partage, font accepter et reconnaître les différences mutuelles et multiplient les échanges. ARCADIE 98 rue Pasteur MONTIGNY EN OSTREVENT Tél : Les lire et les dires en image Allocataires RSA en C.E.R. 12 places Le but est de construire un travail collectif qui pourrait aboutir à la lecture ou à l énoncé des textes en public avec projection de photos, ou encore accompagnement instrumental, et par la réalisation d un ouvrage qui serait le recueil des textes associés aux visuels et qui pourrait être laissé à disposition au sein de la bibliothèque. (réalisation d un livre-objet). Au niveau de l organisation, il s agirait d un travail en binôme : La coordinatrice de projet culturel de l association en lien avec la responsable de la bibliothèque et l intervention d animateurs d atelier de type plasticien, photographe, comédien. Toutes les 6 semaines, une sortie, en rapport avec le travail effectué au cours des ateliers ou au choix des participants (ex. : voir un spectacle, une exposition, un musée, au cinéma) sera prévue Les déplacements se feraient en bus encadrés par la coordinatrice de projet culturel. A raison d un atelier par semaine, le lundi de 14 h à 16 h 30 à la bibliothèque de Fenain. Choix de textes dans des ouvrages ou sur Internet (éventuellement en écrire selon profil des participants) dans le but de les associer à un visuel. Utilisation de l ordinateur (Internet, Word, Publisher), Utilisation des ouvrages de la Médiathèque. Utilisation de techniques créatives de type scrapbooking, collages, photomontages, etc. 6

12 Int ntitulé Centre socioculturel du SIRA 34 rue du Bias ARLEUX Jardin Bien-être 16 allocataires du RSA - Faire émerger le désir de changement, de mouvement collectif - Favoriser les liens sociaux dans un quartier - Remobiliser par la culture et le sport - Rendre la personne actrice au sein d un collectif - Activité jardinage tous les 15 jours (2h) - Temps d ateliers ou d information collective (cuisine) - Séance de 2h en éducation diététique (Mai à septembre) - Activité physique (une fois par mois de mars à octobre) - Randonnée de juin à septembre L action se déroulera le mardi matin à Cantin. CCCO Formation rue de Barsac AUBERCHICOURT Tél : Fax : L art d être citoyenne 8 allocataires du RSA féminin - Améliorer l estime de soi - Faire émerger le désir de changement - Permettre la découverte de pratiques artistiques - Favoriser l autonomie sociale Les différents ateliers : - Atelier Arts Plastiques, Atelier Cinéma, Atelier socioesthétique avec Douaisis Santé pour Tous, Atelier Diététique avec Douaisis Santé pour Tous Atelier santé : Groupe de parole animé par un psychologue de Douaisis Santé pour Tous, Atelier informatique, Découverte de la Région, Rencontres de structures partenaires et échanges culturels et intergénérationnels L essentiel de la formation a lieu au centre de formation du Cœur d Ostrevent à Auberchicourt mais de nombreuses sorties culturelles sont organisées par le groupe. 7

13 CCCO Formation rue de Barsac AUBERCHICOURT Tél : Fax : Les ateliers itinérants de proximité 20 allocataires RSA en CER 20 séances de 2 h Communes de Somain, Masny et Fenain - Favoriser la démarche citoyenne - Favoriser les liens sociaux dans un quartier (agir sur l environnement social) - Faire émerger le désir de changement, de mouvement collectif (la demande d accompagnement) - Rendre la personne actrice au sein d un collectif (dynamisation de la personne) Différentes thématiques abordées en fonction des besoins et attentes du groupe ou des référents RSA mais certains thèmes récurrents sont imposés tels que la santé, l Environnement, l Emploi Ces ateliers sont mis en place avec la collaboration des Centres Sociaux ou maisons de quartier pour accueillir les allocataires au cœur de la commune. Les ateliers fonctionnent en 2 phases à raison de 2 demi-journées par mois (calendrier précis des rencontres dès le début de l action) - Rencontre et intervention d un professionnel de la thématique abordée - Synthèse de la séance précédente, rappel des points importants soulevés, ou préconisation individuelle pour un accompagnement. CCCO Formation rue de Barsac AUBERCHICOURT Tél : Fax : Ecco attitude 10 allocataires du RSA en C.E.R. - Amener le groupe à comprendre et à transmettre l idée que chacun à son niveau peut agir pour la planète, amener le débat et la discussion dans le groupe pour décider du de l exposition, participer à l organisation d un évènementiel sur un territoire et création d un produit d utilité publique. - Sensibiliser à l écologie, au développement durable - Rendre la personne actrice au sein d un collectif Le projet se décompose en 10 ateliers : 5 ateliers destinés à la recherche du de l exposition et 5 ateliers de mise en forme de l exposition de la manifestation Ateliers proposés : Maîtriser sa consommation d électricité spécifique (électricité, cuisson, éclairage), le confort thermique et la qualité de l air (chauffage, ventilation), maîtriser sa consommation d eau, la gestion des déchets à la maison (limiter sa production de déchets et trier ses déchets. Séances de 3h par semaine 8

14 conten ontenu CLUB Léo Lagrange 77 rue Pasteur SOMAIN Tél : Fax : Ensemble contre les exclusions : Mobilité Santé Allocataires du RSA en C.E.R. 20 places - Accroître la mobilité, - Favoriser le bien être, la santé, - Contribuer à l insertion par le logement, - Favoriser l autonomie sociale (vie quotidienne, accès au droit, accompagnement budgétaire, lutte contre l illettrisme et l analphabétisme), Contribuer à la remobilisation personnelle vers l emploi. Des actions sont destinées à lever les freins à la recherche de l emploi au niveau : - de la santé, - de la mobilité, - ateliers de la remobilisation vers l emploi Les ateliers sont des outils librement utilisables selon les besoins de chaque individu et qui sont mis à la disposition de chacun après l accueil dans la structure et les entretiens avec l assistant chargé du service social et du suivi individuel du bénéficiaire tout au long de son parcours dans la structure. Entrées et sorties permanentes dans chaque atelier Culture et Liberté Atout cœur de Cité - Lallaing 10 allocataires du RSA en CER - Favoriser la démarche citoyenne - Faire émerger le désir de changement, de mouvement collectif - Remobiliser par la culture et le sport -Rendre la personne actrice au sein d un collectif - Atelier convivialité et créations à partir des arts de la table - Atelier sport - détente - Ateliers ponctuels en sessions de 12 à 18 semaines : écriture / photos, meubles en carton - Atelier «santé - bien-être» - Accès et participation active à d autres activités proposées par les associations locales Fonctionnement pendant les vacances scolaires. Les actions sont ouvertes aux habitants de Montigny en Ostrevent. 9

15 Dér éroulement Les Compagnons de l Espoir 119 Bd Faidherbe DOUAI Tél : Fax : Soutien, suivi social, accompagnement personnel, insertion des populations défavorisées 40 allocataires RSA en C.E.R. Communautés d Aniche et Raimbeaucourt - Accroître la mobilité - Favoriser le bien être, la santé - Contribuer à l insertion par le logement - Favoriser l autonomie sociale - Contribuer à la remobilisation sociale vers l emploi - Suivis individuels réguliers lors de permanences hebdomadaires les lundis à la communauté de Raimbeaucourt et les mardis à la communauté d Aniche. - Rapprochement avec les référents RSA pour la coordination des actions menées (contacts téléphoniques ou déplacements) et présence des référents lors du comité de pilotage. Le référent de l action garde un regard sur chaque compagnon et motive les démarches par sa présence hebdomadaire et sa disponibilité lors de situations d urgence. POINFOR 2 rue de Phalemprise ORCHIES Tél : Fax : Mobilité Santé, Bienêtre 20 allocataires RSA en C.E.R. - Se familiariser avec les horaires, les transports, les trajets. - Favoriser le bien être, la santé et l autonomie sociale - Contribuer à l insertion par le logement - Contribuer à la remobilisation personnelle Au regard des objectifs fixés dans le cadre du CER, un travail d échanges, de recherche et de production sera fourni. Cette action se compose de 4 modules (santé, logement, mobilité et remobilisation personnelle vers l emploi) En fonction des besoins, POINFOR met en place les modules nécessaires avec une possibilité de délocalisation à Fenain et à Orchies 10

16 SIRFAG 380 rue Gambetta SIN LE NOBLE Tél : Fax : Ateliers Trouve ta voie 56 allocataires du RSA en C.E.R. Mise en place d un atelier qui consistera à : - Lever les freins périphériques de la personne, - Identifier ses compétences, - Trouver et valider une orientation dans un domaine professionnel voire un métier ; ce qui contribuera à favoriser l autonomie dans les démarches d insertion. - Inviter les allocataires à entreprendre leurs démarches visant à solutionner les problématiques sociales avec l aide des Référents RSA, - Rendre autonome des allocataires dans leurs démarches de citoyenneté, - La mise en situation, «entretien individuel», - La découverte de l informatique et certains logiciels, - La découverte de métiers par la vidéo projection, - Connaître et s approprier des droits du citoyen, - Dédramatiser et s intégrer dans une démarche de découverte d entreprise, - Constituer un livret d insertion professionnelle. 6 h par semaine à Sin le Noble (12 allocataires), 6 h par semaine à Auby (12 allocataires) et 6 h par semaine à Flines lez Râches (10 allocataires), 6h par semaine à Lallaing (12 allocataires) et 6h par semaine à Monchecourt (10 places) 11

17 AXE 2 : Intervention sociale spécifique

18 TERRITOIRE DU DOUAISIS AXE «Insertion Logement: Accompagnement individuel» Opérateur PACT DU DOUAISIS 130 Bd Delebecque DOUAI Tél: Fax : Courriel : Aide concrète au logement et opération grand nettoyage Problématiques et public cible : - La mutation en parc HLM est bloquée du fait de l état du logement, et la famille est en surpeuplement. - La mutation ou le relogement est bloqué du fait de l état du logement et le logement trop grand a entraîné une dette de loyer. - Le logement est non décent, insalubre ou en péril et le relogement est bloqué du fait de l encombrement du logement actuel Améliorer la situation logement dans la durée et de pouvoir reprendre un nouveau départ face au logement travaux locatifs d embellissement et de remise en état - Demande des partenaires ou usagers - Diagnostic commun en collaboration avec le référent RSA - Solliciter les aides comme la régie (achat fournitures et petit matériel) - Visite du logement avec le bailleur HLM et négociation - Remeublement éventuel Intervention à domicile, sur l ensemble de l arrondissement de Douai 15 allocataires du RSA 13

19 AXE 2 : Intervention sociale spécifique

20 TERRITOIRE DU DOUAISIS AXE «Insertion santé actions collectives» Opérateur AILD Toits de vie 329 rue des Trannois DOUAI Tél : Fax : ASC Auby Centre social 10 rue du Général de Gaulle B.P AUBY Tél : Fax : La santé d abord! Santé bien être et estime de soi Les résidants hébergés au sein du foyer des Parthiaux et de la résidence sociale du Villers 15 allocataires du RSA en CER 15 allocataires du RSA en CER Le but de cette action est d amener les résidants à prendre en charge leur santé par la pratique d une activité sportive régulière.. Favoriser le bien être et la santé - Favoriser l autonomie. Favoriser les liens sociaux Cette action débutera par une prise de contact avec les résidants pour cerner leurs besoins et leurs attentes dans le domaine de l activité physique, en lien notamment avec les travailleurs sociaux et les partenaires santé. L activité physique doit être adaptée aux problèmes de chacun Mise en place d ateliers hebdomadaires d échanges santé autour de la convivialité, de l entraide et du bien être.il s agira d accompagner au mieux les personnes dans leur insertion sociale (santé et vie quotidienne) en leur proposant de discuter avec d autres membres du groupe dans la même situation afin de rompre l isolement Des groupes seront constitués en fonction des capacités physiques des personnes intéressées, qui seront invitées à s investir dans l organisation et le déroulement des activités. Les personnes seront sollicitées pour élaborer un planning d actions et d activités. Des professionnels de la santé seront mobilisés pour des rencontres avec le groupe afin de créer le débat et d obtenir toutes informations utiles sur un sujet précis de santé. Des activités physiques seront proposées : relaxation, atelier d expressions, ateliers créatifs, ateliers d échanges de savoirs faire, de vie quotidienne et d équilibre alimentaire 15

21 Modules proposés : Centre social de Sin le Noble 244 rue Faidherbe SIN LE NOBLE Tél : Fax : Pour une santé positive 25 allocataires du RSA en C.E.R. Le but des ateliers consiste à aider les personnes à devenir acteur de leur santé, en provoquant des situations d apprentissage ludiques qui leur permettent d intégrer les conditions qui optimiseront leur bien-être physique, mental et social. - Module information - Module Formation PSC1 - Module diététique - Module relaxation - Module Groupe d échanges - Module Randonnées - Module Forum Santé - Module Des sorties «bol d air» : - Atelier Théâtre 1 à 2 rencontres/allocataire sur les 6 mois 40 ateliers d une durée moyenne de 3h Centre social de Sin le Noble 244 rue Faidherbe SIN LE NOBLE Tél : Fax : P tits budgets pour mets presque parfaits 25 allocataires du RSA Apprendre des techniques de bases pour diversifier l alimentation - Améliorer les connaissances et l information sur l alimentation - Cuisiner pour partager des moments conviviaux - Favoriser l autonomie sociale - Savoir calculer son reste à vivre et son budget alimentaire - Organiser ses achats pour ne pas en perdre - Apprendre à faire soi même et limiter l achat des produits finis Calcul du budget alimentaire, recherche de recettes.atelier cuisine (pratique), dégustation. Travail sur les produits de saisons avec le calendrier des produits de saison, Comment utiliser les restes, les produits de base à avoir, recherche de recettes. Module boulangerie/viennoiserie, rencontre avec un boulanger, Test de connaissances sous formes de jeux. 36 séances de 3h, décomposées en atelier de 6 personnes 16

22 Centre social Largiller rue de Salernes BP Somain Tél : Fax : Mail : Des pas pour ma santé 15 allocataires du RSA en CER Etre un lieu d accueil, d écoute, de mise en pratique d activités physiques et de bien-être -Favoriser les changements par des ateliers cuisine et informer sur les règles de l équilibre alimentaire -Valoriser les actions par une journée portes ouvertes sur la santé Proposer des animations et d échanger à partir d outils et de techniques d animation (amener des propositions pour agir et répondre, ex : mise en place d ateliers cuisine, de séances d initiation à l activité physique, de sorties culturelles et de bien-être Des informations collectives animées par des associations du territoire viendront ponctuer le projet et répondront aux besoins spécifiques des participants. Il s agit d une action de prévention dans la convivialité Il est important de planifier des temps d informations collectives destinés aux professionnels et/ou aux habitants afin de communiquer autour du projet. Le travail consiste à établir les fondations du projet. Les participants à l action seront acteurs et relais auprès de l ensemble des habitants et pourront sensibiliser d autres personnes à rejoindre le dispositif. Douaisis Santé pour Tous 138 rue des Ferronniers DOUAI Tél : Fax : oo.fr Cree tez en vie 2 groupes de 10 allocataires du RSA en C.E.R. L objectif du projet est de permettre une redynamisation de personnes repérées en isolement social ou en difficulté relationnelle attestée par un appauvrissement de l estime de soi et/ou une difficulté à s insérer dans les actions existantes et en demande d actions prenant pour thèmes la découverte culturelle, la découverte musicale et la création - Les intervenants musique, activité bois et arts plastiques (20h de face à face chacun) - La socio-esthéticienne (9h de face à face) : - Le psychologue (12h de face à face) animera un espace d échanges sur la quotidienneté des participants intra et extra action. La problématique exposée nécessite un accompagnement sur la durée, 2 sessions de 52 demijournées sont proposées pouvant s étaler sur 5 mois et aboutissant à une création. L action se dure 10 mois (de mars à décembre 2012.) 17

> LE GUIDE MOBILITE 2013 < Par la Plateforme Mobilité du Douaisis 0.800.007.166.

> LE GUIDE MOBILITE 2013 < Par la Plateforme Mobilité du Douaisis 0.800.007.166. > LE GUIDE MOBILITE 2013 < Par la Plateforme Mobilité du Douaisis 0.800.007.166. La Plateforme Mobilité du Douaisis est un service ouvert à tout demandeur d emploi, en démarche d insertion, qui connaît

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

Chaque demande est traitée au cas par cas, nous vous apportons des solutions personnalisées. N HESITEZ PAS À NOUS CONTACTER

Chaque demande est traitée au cas par cas, nous vous apportons des solutions personnalisées. N HESITEZ PAS À NOUS CONTACTER La Plateforme Mobilité du Douaisis est un service ouvert à tout demandeur d emploi (jeune et adulte), en démarche d insertion, qui connaît une problématique liée à la mobilité. Avec le 0 800 007 166 (appel

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap LIVRET D ACCUEIL POLE MEDICO-SOCIAL Services Accueil de Vie Services Habitat et Social Animation Socio-Culturelle POLE TRAVAIL PROTEGE Edition du 30 juin 2014 Solidarité Doubs Handicap SOLIDARITE DOUBS

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL 1 REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d un mandat

Plus en détail

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE

Année 2005 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours GUIDE DU REFERENT DE PARCOURS PLIE 1 Uni-est Accompagnement au cahier des charges de la référence de parcours SOMMAIRE LE CADRE

Plus en détail

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010

A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 A Besançon, un nouveau dispositif d aide sociale, le micro-crédit personnel à taux zéro Présentation le 28 avril 2010 Contacts CCAS - Solidarités Marie-Noëlle GRANDJEAN 03 81 41 21 69 marie-noelle.grandjean@besancon.fr

Plus en détail

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours

Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Professionnalisation des responsables de secteur 25 jours Les responsables occupent un «poste clé» autant dans l organisation et la gestion des activités que dans l animation de leur équipe et la qualité

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

GRILLE DE PROGRAMMATION DE L UNITÉ SENIORS ACTIFS VERSION INTERMÉDIAIRE

GRILLE DE PROGRAMMATION DE L UNITÉ SENIORS ACTIFS VERSION INTERMÉDIAIRE Le cadre de planification proposé par l unité de concertation «Seniors actifs 1» comprend : - six objectifs spécifiques à atteindre endéans les cinq ans ; - une série d objectifs intermédiaires, à initier

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Handicap, Dépendance, Invalidité REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT HANDIVIE 1 Boulevard de Compostelle - 13012 Marseille : 04 91 44 07 73 - : 09 70 62 08 48 ssiad-handivie@wanadoo.fr TABLE DES MATIERES I.LE

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse

La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse La Charte des jardins collectifs du Pays de Grasse Auribeau-sur-Siagne Grasse Mouans-Sartoux Pégomas La Roquette-sur-Siagne Préambule... Le besoin de retrouver ses racines, une alimentation plus sûre,

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION

ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE CONTEXTE DE L INTERVENTION L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A.

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A.M) Pole Emploi Les demandeurs d emploi qui souhaitent se rendre à un entretien d embauche éloigné de leur lieu d habitation et dont les horaires de transport

Plus en détail

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La réhabilitation psychosociale est à la mode. Ce n est jamais bon signe. Cela risque de conduire à perdre le sens initial de cette démarche. La

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

15/12/2010 APRE Désignation de l aide Critères d éligibilité Plafonds Observations Justificatif à produire LOGEMENT

15/12/2010 APRE Désignation de l aide Critères d éligibilité Plafonds Observations Justificatif à produire LOGEMENT APRE LOGEMENT -Aides au déménagement d une durée minimum de 6 mois à temps plein, - 1500 euros pour les DE non éligibles à l aide de Pôle Emploi. - Aides à l entrée dans les lieux : abonnements aux énergies,

Plus en détail

PRINCIPES DE FONTIONNEMENT DU SERVICE EMPLOI

PRINCIPES DE FONTIONNEMENT DU SERVICE EMPLOI PRINCIPES DE FONTIONNEMENT DU SERVICE EMPLOI JANVIER 2013 PRINCIPES DE BASE Le service EMPLOI est basé à la délégation : 18 rue Docteur Guindey 27000 Evreux Tél : 02 32 33 05 90 L équipe : Des bénévoles

Plus en détail

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols

Chargé(e) d Accueil. La filière certifications de l afpols Chargé(e) d Accueil La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

Sommaire. 1Préparer le stage... 2 Accueillir et accompagner... 9. 3 Gérer et évaluer... 12. Introduction. Conclusion. L accueil des stagiaires de 3 e

Sommaire. 1Préparer le stage... 2 Accueillir et accompagner... 9. 3 Gérer et évaluer... 12. Introduction. Conclusion. L accueil des stagiaires de 3 e C a r n e ts d e b o rd Guides pratiques destinés aux équipes des médiathèques de Plaine Commune L accueil des e stagiaires de 3 dans les médiathèques de Plaine Commune L accueil des stagiaires de 3e dans

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

Une exposition : «Les services à la personne»

Une exposition : «Les services à la personne» Une exposition : «Les services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 4 panneaux (100 x 40 cm) disponible gratuitement. Un aperçu des activités,

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

Résultats et impacts

Résultats et impacts Résultats et impacts «Construction d un centre informatique à Dalifort» Quartier de Dalifort Intitulé du projet «Construction d un centre informatique à Dalifort, Sénégal» Lieu d intervention Quartier

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

La priorité est donnée à la démarche de projet et non à la simple consommation de loisirs. Le séjour s appuie sur les principes suivant :

La priorité est donnée à la démarche de projet et non à la simple consommation de loisirs. Le séjour s appuie sur les principes suivant : Sommaire 1. Les principes du séjour 2. Présentation du séjour 3. Les objectifs du séjour 4. Les réunions 5. Les relations dans le camp 6. Le rôle de l équipe d animation 7. Les chantiers et actions de

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

Responsable d agence

Responsable d agence Responsable d agence La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL. FIGEAC et GOURDON. Territoires des Maisons Communes Emploi Formation. www.mcef.midipyrenees.fr

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL. FIGEAC et GOURDON. Territoires des Maisons Communes Emploi Formation. www.mcef.midipyrenees.fr GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL Territoires des Maisons Communes Emploi Formation FIGEAC et GOURDON www.mcef.midipyrenees.fr Pourquoi ce guide? Ce guide (non exhaustif) a été conçu pour faciliter et améliorer

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon ACCÈS AUX SOINS La santé mentale dans le 5 e a Lyon décembre 2010 ACCÈS AUX SOINS Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e arrondissement : qu est-ce que c est? Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée. Productions La Châtre le 22 janvier 2013

Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée. Productions La Châtre le 22 janvier 2013 Journée 2 de la Fabrique du Projet à La Châtre Ci T Lycée Productions La Châtre le 22 janvier 2013 1- Transport participatif 2 2- Pôle de création «Georges Sound» 3 3- S ouvrir au monde par la Visioconférence

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap.

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. D é l é g a tion d é p a rtementale ardéchoise Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. Rhône-Alpes-Auvergne,

Plus en détail

Règlement d aide sociale facultative. C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS. 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative

Règlement d aide sociale facultative. C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS. 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative Règlement d aide sociale facultative C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative Le présent règlement d aide sociale facultative précise les règles selon lesquelles

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

«Jeune : Quel engagement? Volontariat, Réseaux Sociaux, Indignation»

«Jeune : Quel engagement? Volontariat, Réseaux Sociaux, Indignation» «Jeune : Quel engagement? Volontariat, Réseaux Sociaux, Indignation» Note de présentation Le réseau des pôles ressources d aide au développement de la vie associative du Nord - Pas de Calais propose à

Plus en détail

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue LIAISON CM2 6ème 2013-2014 2014 Rencontre des parents de CM2 Mardi 11 février 2014 Jeudi 13 février 2014 1 Présentation de

Plus en détail

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Territoire concerné >> Ville des Mureaux (78) Date de mise

Plus en détail

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande

Culture. Type de subvention : Fonctionnement Aide au projet. Objectifs. Conditions de recevabilité de la demande. Critères d éligibilité de la demande Culture Politique : Arts plastiques et visuels : aide aux artistes professionnels ou en voie de professionnalisation pour la création et la diffusion de leurs oeuvres Type de subvention : Fonctionnement

Plus en détail

DECOUVRIR PARTAGER Et SE FAIRE PLAISIR

DECOUVRIR PARTAGER Et SE FAIRE PLAISIR Organisation pédagogique du séjour de vacances de La Marmotane 2015 DECOUVRIR PARTAGER Et SE FAIRE PLAISIR I. Descriptif Le séjour de vacances de l association La Marmotane (6 rue de la Fontaine 67 870

Plus en détail

Salon du Livre écrit par les jeunes 9 ème édition 1

Salon du Livre écrit par les jeunes 9 ème édition 1 Salon du Livre écrit par les jeunes 9 ème édition 1 Accueillie à la Maison de l animation au sein du quartier de l Argonne/Orléans, puis élaboré de concert avec l association Vivre et l écrire Fédération,

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

Dép. 75 «Service d Accueil de Jour»

Dép. 75 «Service d Accueil de Jour» Dép. 75 «Service d Accueil de Jour» PRESENTATION DE L ACTION Intitulé, ancienneté et lieu d implantation Le Service d accueil de jour -SAJE- est implanté sur le 19 e arrondissement de Paris et accueille

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES Arrêté du 18 mai 2009 relatif au diplôme d Etat d éducateur technique spécialisé

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Dispositif de professionnalisation des acteurs de l accueil, l information, l orientation, l emploi, la formation professionnelle initiale (par la voie de l apprentissage) et la formation

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION

DEES. Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DOSSIER DE PRÉSENTATION Cycle de Formation de Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale DEES * DOSSIER DE PRÉSENTATION *Certification Professionnelle Dirigeant d Entreprise de l Économie Sociale Niveau I -enregistré au RNCP

Plus en détail

Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces)

Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces) Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces) 03/07/2015 1/16 CONTRATS A DUREE INDETERMINEE 03/07/2015 2/16 LE FOYER NOTRE-DAME DES SANS-ABRI recrute,

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

AIDE A LA MOBILITE DU POLE EMPLOI DE ST ASTIER

AIDE A LA MOBILITE DU POLE EMPLOI DE ST ASTIER AIDE A LA MOBILITE DU POLE EMPLOI DE ST ASTIER 1 AIDE AU PERMIS DE CONDUIRE POLE EMPLOI Aide plafonnée à 1200. Avoir une période d'inscription à Pôle Emploi d'au moins 6 mois. Bénéficiaire de l'allocation

Plus en détail

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi

APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi . APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi Règlement d attribution & Mode d emploi Seine-Maritime page 1 Préambule Considérant que les bénéficiaires du RMI avaient parfois besoin d être soutenus financièrement

Plus en détail

La prévention et la lutte contre le décrochage scolaire doivent s articuler autour d actions permettant :

La prévention et la lutte contre le décrochage scolaire doivent s articuler autour d actions permettant : Page 1 Axe 2- Renforcer la cohésion sociale et poursuivre l effort de qualification et de professionnalisation de la population active Service instructeur Rectorat Dates agréments CLS 10 juin 2008-1 er

Plus en détail

RECRUTER ET INTÉGRER UN NOUVEAU COLLABORATEUR GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES : LES BONNES PRATIQUES

RECRUTER ET INTÉGRER UN NOUVEAU COLLABORATEUR GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES : LES BONNES PRATIQUES 2 ème semestre 2009 GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX Salarié du secteur privé Objectif : Comprendre la nécessité de mise en œuvre d une prévention des risques psycho-sociaux. Connaître ces risques psycho-sociaux.

Plus en détail

Livret d accueil L ACCUEIL DE JOUR DE LA RÉSIDENCE PEN ALLE VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE

Livret d accueil L ACCUEIL DE JOUR DE LA RÉSIDENCE PEN ALLE VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE Résidence de Pen Allé Rue de Général Penfentenyo 29750 LOCTUDY Tel : 02.98.87.92.10 Fax :02 98 87 89 85 penalle@fondation-masse-trevidy.com Livret d accueil L ACCUEIL DE JOUR DE LA RÉSIDENCE PEN ALLE VOUS

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

formations formations associations associations JANVIER > OCTOBRE 2015 Nouveau bénévole? Dirigeant expérimenté? Porteur de projet?

formations formations associations associations JANVIER > OCTOBRE 2015 Nouveau bénévole? Dirigeant expérimenté? Porteur de projet? formations associations JANVIER > OCTOBRE 2015 formations associations Nouveau bénévole? Dirigeant expérimenté? Porteur de projet? La maison DEs associations DE LiLLE propose des formations gratuites,

Plus en détail

Conseil de Quartier. Malcense - Egalité

Conseil de Quartier. Malcense - Egalité Conseil de Quartier Malcense - Egalité du 14 septembre 2009 1 Avant de commencer le Conseil de Quartier, Monsieur TALPAERT, Président du Conseil de Quartier excuse l absence de Madame DAHMANI L KASSIMI,

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress

Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress GÉRER LE STRESS DANS L ENTREPRISE OBJECTIFS PEDAGOGIQUES DUREE : 1 JOUR Comprendre les phénomènes biologiques et psychologiques du stress Identifier la notion de risques psychosociaux au titre de la Loi

Plus en détail

Liaison Bac Pro ASSP - BTS

Liaison Bac Pro ASSP - BTS Brigitte Rougier IEN SBSSA Sandrine Martinez PLP STMS Sarah Zemmouri PLP STMS L élaboration du plan de formation en Baccalauréat professionnel Liaison Bac Pro ASSP - BTS Baccalauréat professionnel «Accompagnement,

Plus en détail

agence locale pour l'emploi Association Sans But Lucratif Place du Champs de Mars, 4 1050 BRUXELLES Tel: 02. 515 79 30 Fax: 02.

agence locale pour l'emploi Association Sans But Lucratif Place du Champs de Mars, 4 1050 BRUXELLES Tel: 02. 515 79 30 Fax: 02. Listes des activites autorisees EN ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENTS 2 AU PROFIT DES PERSONNES PHYSIQUES 3 EN ASBL, ASSOCIATION DE FAIT 5 1 POUR LES POUVOIRS COMMUNAUX 7 Activités ALE autorisées en ETABLISSEMENTS

Plus en détail