Vers vous! La Voulte-sur-Rhône. AVRIL 2010 Numéro 04. Bimestriel. Reportage. Agenda 21 & Développement durable. Economie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vers vous! La Voulte-sur-Rhône. AVRIL 2010 Numéro 04. Bimestriel. Reportage. Agenda 21 & Développement durable. Economie"

Transcription

1 La Voulte-sur-Rhône Reportage Agenda 21 & Développement durable Economie 1 e Ville d Ardèche engagée dans un Agenda 21 AVRIL 2010 Numéro 04 Bimestriel

2 Énergies renouvelables Solaire et Aérothermie, Tous chauffages, Toutes climatisations réversibles Salle de bain, Sanitaires, Plomberie Le Serre du Pérou La Voulte-sur-Rhône NOUVELLE SALLE D'EXPO SCP Jean-Marie Fraisse et Olivier Fraisse ST LAURENT DU PAPE Maison de village, env. 93 m 2, restaurée, sur 210 m 2 de terrain, cave, grenier, vue sur l Eyrieux. PRIX : / REF : 570 LA VOULTE Dans quartier calme, villa env. 140 m 2 hab. sur 1740 m 2 de terrain, garage, vue dégagée. PRIX : / REF : 568 CHARMES Maison ind rénovée sur 680 m 2 de terrain, garage, veranda. PRIX : / REF : 563 LA VOULTE - SPECIAL INVESTISSEUR Maison de village, rénovée, de type II, BE général, cave et grenier. Louée 480 /mois. PRIX : / REF : 549 Atelier Sablage Peinture Industrielle ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE Marc BONNET Port M. RAMOS Manuel BP 52 - ZI Quai Jean-Jaurès LA VOULTE Tél Fax : Tél rue Simone de Beauvoir La Voulte/Rhône TRAITEMENT DE CATALYSEURS Z.I. Jean-Jaurès - B.P La Voulte-sur-Rhône Tél. : Fax : Site Web : LA VOULTE-SUR-RHÔNE ST-PÉRAY PRIVAS Tous renforts textiles pour l industrie du caoutchouc SOVOUTRI ZI Jean Jaurès av. Marie Curie LA VOULTE Téléphone / Fax Jardinerie - Motoculture - Alimentation animale

3 Editorial Les 14 et 21 mars ont eu lieu les élections régionales. Les résultats obtenus par la gauche à La Voulte-sur-Rhône, en Ardèche et en Région Rhône-Alpes sont satisfaisants. Ils ont permis à Jean-Jack Queyranne d être réélu Président. L exécutif régional va pouvoir continuer le développement de la Région au bénéfice des Rhônalpins (Lycées, TER, apprentissage, économie,...). Sommaire La Voulte-sur-Rhône Agenda 21 & Développement durable p. 5-6 Cadre de vie & Travaux p. 7-8 Le pourcentage obtenu (+ 65 %) par la liste ardéchoise conduite par Hervé Saulignac, sur la Commune, ne doit pas faire oublier le faible taux de participation (45 %) et le niveau élevé du Front National (+ 17 %). Si la méconnaissance de la Collectivité régionale est certainement une raison de l abstention, elle n est pas la seule. Le désintérêt pour la politique est inquiétant. C est une menace pour la démocratie. Le bulletin de chacun est important. Ce n est qu ensemble que nous pourrons construire une France ou Liberté, Egalité, Fraternité aient un sens vrai. A nous élus de redonner confiance aux citoyens. Sachons entendre les abstentionnistes. Le pourcentage qu ils ont réalisé a aussi une valeur. Le retour au Front National dont l idéologie n est pas sans rappeler celle à l origine des conflits passés, est aussi inquiétant. Confrontés à une crise majeure sans précédent et légitimement inquiets pour leur avenir et celui de leurs enfants, un certain nombre de Français se replient sur eux-mêmes. Ce n est ni le racisme, ni l intolérance qui nous apporteront des solutions satisfaisantes à cette difficile situation. Bien au contraire, construisons un avenir basé sur les valeurs de fraternité, d humanité, de partage, de paix. Reportage p Économie p. 14 Enseignement p. 15 Animations & Culture p Sports p. 17 Intercommunalité p. 17 Communication p. 19 A chacun de nous de se mobiliser. Marc Bolomey, Maire de La Voulte-sur-Rhône, Conseiller général de l Ardèche. Bloc-notes p. 20 Directeur de la publication : Marc BOLOMEY, Maire de La Voulte-sur-Rhône Rédaction : REDA COM - MAIRIE DE LA VOULTE/RHÔNE Crédits photos de la couverture : MAIRIE LA VOULTE/RHÔNE, V. PALOMARES, N. PARRAIN Crédits photos des pages intérieures : REDA COM, MAIRIE LA VOULTE/RHÔNE, BARATIN DE LA JOIE, P. PRANDI, N. PARRAIN, G. OLIOSO, B. RIOU, Y. HILAIRE, TERRITOIRE RHONE, J.M. SIERRA - HEBDO DE L ARDECHE, GTM S.A., LE TOURNESOL BEAUCHASTEL, S.CHEMIN, J. FRANCOIS, R. AURELLE - KARTING VOULTAIN, A. GRENIER. Maquette, régie publicitaire et impression : AF Communication - 43, avenue du Teil Montélimar Tél Fax Dépôt légal : Avril

4 Réalisation et Régie Publicitaire Tél Fax Matières premières et mode d impression adaptés au développement durable. DÉPÔT LÉGAL À PARUTION En dépôt chez vos commerçants

5 Agenda 21 & développement durable Devant l urgence, l Organisation des Nations Unies a déclaré l année 2010 «Année internationale de la biodiversité» pour alerter l opinion publique sur l état et les conséquences du déclin de la biodiversité dans le monde. En France, dix mesures concrètes sont mises en place en 2010 dont le renforcement de la recherche, la création d inventaires communaux et l accélération des plans d actions en faveur des espèces menacées. Et à La Voulte-sur-Rhône, la biodiversité, qui fait partie intégrante de l Agenda 21, connaît ses premières actions. La Voulte-sur-Rhône La biodiversité, enjeu planétaire et voultain Qu est ce que la biodiversité? La biodiversité recouvre l ensemble des milieux naturels et des formes de vie (plantes, animaux, champignons ) ainsi que toutes les relations et interactions qui existent, d une part, entre les organismes vivants eux-mêmes, d autre part, entre ces organismes et leurs milieux de vie. Quand les hirondelles cherchent leur nid Voilà une action bien concrète qui marque le début du volet biodiversité de l Agenda 21 de la Voulte-sur-Rhône. À l occasion de la réfection de la toiture du temple, et en accord avec la communauté protestante, dix nichoirs à hirondelles et 12 nichoirs à martinets ont été installés. Ces deux espèces d oiseaux, dont la population tend à diminuer selon les évaluations du programme Stoc (Suivi temporel des oiseaux communs), ont vu leur habitat se réduire. Un suivi scientifique mené depuis près de 20 ans a montré de manière irréfutable que les hirondelles, espèces communes, ont régressées partout en Europe de 40 à 50% : «Il est aisé de s apercevoir que les nids d hirondelle ont en grande partie disparu», relève Nicolas PARRAIN, Conseiller municipal et naturaliste. Un avis partagé par Roger NOIRJEAN, figure voultaine passionnée : «Voilà quatre ou cinq ans que plus aucune hirondelle ne vient se poser sur le toit de ma maison, rue du Bourg. Elles y ont pourtant leurs nids. Alors, forcément, cette absence interpelle, on se pose des questions sur les raisons de cette évolution. Je pense que le changement climatique peut avoir une influence». Quoi qu il en soit, à l avenir, à chaque fois qu une réfection d une toiture d un bâtiment public sera réalisée, la Commune se demandera si la pose de nichoirs est envisageable et à tout le moins de savoir comment préserver l habitat des oiseaux». Un groupe pourrait se constituer pour effectuer un recensement et un suivi sur les nids d hirondelles. Si vous êtes intéressés pour cette action, vous pouvez joindre Sylvestre au ou par mail : Hirondelle de fenêtre - Crédit photo : Georges Olioso Et vous, que pouvez-vous faire? Dans votre vie de tous les jours : si vous possédez une maison où il y a des travaux à effectuer, il n est pas interdit de penser à préserver les nids d oiseaux, s ils existent, ou d en créer. Quant au jardin, les oiseaux viennent plus facilement s y nicher dès lors qu il offre une grande variété d arbres ou de plantes. 5

6 La Voulte-sur-Rhône Agenda 21 & développement durable Devenez sentinelle de salamandre Espèce emblématique de nos contrées et de nos légendes, la salamandre connaît malheureusement un déclin progressif. Pour endiguer ce phénomène, la FRAPNA (Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature) Ardèche lance un appel citoyen : si vous avez aperçu cet amphibien quelque part (en général, on le trouve dans les mares, les ruisseaux, les sous-bois forestiers ) n hésitez pas à le signaler à la FRAPNA. Ces informations sont précieuses car elles permettent de collecter des données. Une démarche qu a naturellement accomplie Yolande Hilaire. Larves de salamandre Cette Voultaine reconnaît «qu elle a toujours été fascinée par la salamandre. Je la trouve belle. Quand j étais adolescente, j adorais me rendre près d un petit ruisseau, sur les hauteurs de la ville, et contempler les salamandres dans l eau.» Dernièrement, Yolande Hilaire, est retournée sur les lieux de sa jeunesse : «Il y a encore quelques larves que j ai prises en photos. Cela peut servir pour les recensements et études de la Frapna» affirme t-elle. Un exemple à suivre Crédit photo : Y. Hilaire FRAPNA Ardèche : Mail : La boissine riche en espèces et en habitats naturels Plus d une trentaine de personnes ont assisté le 3 février à la salle Lucie Aubrac à la présentation des études habitats et reptiles amphibiens sur une trentaine d hectares du site de la Boissine, classé Espace Naturel Sensible. Diligentées par le Conseil Général de l Ardèche, elles confirment la riche présence d habitats et d espèces. Ainsi l Office National des Forêts a répertorié pas moins de 21 types d habitats naturels alors que l étude réalisée par le bureau d études Ecoter sur les amphibiens et les reptiles a révélé l existence d au moins huit espèces (trois de lézards, quatre de serpents et une de salamandre). Les auteurs de cette étude soulignent que le regard porté par exemple sur les serpents, empreint de peur ou de dégoût, doit évoluer car ces espèces jouent aussi un rôle essentiel dans la chaîne de la biodiversité. Une biodiversité à entretenir sachant que les informations recueillies à travers ces deux études serviront à la mise en place d outils de préservation, au conseil pour la gestion et à la valorisation pédagogique. Crédit photo : B. Riou - S. Chemin Crédit photo : Y. Hilaire Les 8 et 9 mai, les 24 heures naturalistes Les 8 et 9 mai 2010, une cinquantaine de naturalistes venus de la région Rhône- Alpes sont invités par la Ville à l occasion des 24 heures naturalistes qu organise la FRAPNA, en collaboration avec la Mairie de La Voulte-sur-Rhône et le Conseil Régional. Leur terrain d investigation se situera sur les collines du sud de la Voulte-sur- Rhône, au-dessus du quartier Roffy ainsi que sur la Commune de Rompon. Il s agira pour eux d établir un inventaire des espèces animales et végétales sur ces deux périmètres et d avancer ainsi dans les connaissances. La Municipalité mettra à disposition la salle Lucie Aubrac qui servira ainsi de base arrière à ces scientifiques. 6

7 Cadre de vie & Travaux L aire d accueil des gens du voyage ouvre ses portes L aire d accueil des gens du voyage a officiellement ouvert ses portes le 9 février Situé quartier des Iles, cet espace est équipé de 10 emplacements. La Mairie, maî^tre d ouvrage de l opération, s est conformée avec volontarisme aux obligations prévues par la législation sur la création d aire d accueil. Les usagers devront se conformer à un règlement intérieur que l association ADAAR (Association Drôme- Ardèche des Amis des Roulottes), gestionnaire de l aire, se chargera de faire appliquer. Le Maire et son équipe à la rencontre des gens du voyage Le 5 mars dernier, une délégation d élus composée de Marc Bolomey, Thierry Abrial, Héloïse Lefort et Yvon Vialar a rendu une visite de courtoisie aux premiers arrivants qui ont été satisfaits de pouvoir bénéficier de cet espace aménagé avec eau, électricité et système d assainissement, moyennant une indemnité d occupation. crédit photo : J.M. Sierra - Hebdo de l Ardèche Fret ferroviaire : un collectif d élus anti-nuisances pour les riverains Augmentation du trafic, allongement des convois : la décision de l État et de Réseau Ferré de France de développer le fret ferroviaire, si elle constitue un vrai progrès en matière de développement durable, n est pas sans susciter des interrogations. Car c est la rive droite du Rhône qui devra supporter en grande partie ce nouveau trafic. Or les mesures d accompagnement annoncées pour assurer la protection des populations contre les nuisances sonores ainsi que la sécurisation des passages à niveau sont très insuffisantes à ce jour. Un collectif d élus regroupant les élus ardéchois de la Vallée du Rhône s est créé. Michel Teston, Sénateur, en est le coordonateur. Son objectif est d obtenir la création d une voie dédiée en frêt tout en veillant que la sécurité et la protection des riverains soient grandement améliorées sur la ligne actuelle. Le Conseil Municipal de la Voulte-sur-Rhône a pris les devants en demandant, lors de sa délibération du 17 décembre 2009, une répartition équilibrée du fret entre les rives droite et gauche du Rhône et une étude pour un nouveau tracé évitant ainsi les zones urbanisées. Dans l attente, les élus voultains souhaitent qu une étude d impact soit réalisée et que de réelles mesures, financées par l État et RFF, soient prises en faveur de la sécurité et contre les nuisances sonores. La Voulte-sur-Rhône Le Rhône a besoin de repères! L Établissement Public Territorial de Bassin (EPTB) Territoire Rhône lance un recensement des repères de crue du Rhône dans le cadre du volet Inondation du Plan Rhône. Cette démarche, qui se veut d abord préventive, est aussi un moyen efficace de renseigner sur les événements passés et de contribuer ainsi à la diffusion de la culture du risque parmi les «gens du fleuve». Localisés sur un support fixe, public ou privé, ces repères de crue peuvent être peints, gravés directement dans la pierre, ou constitués par une plaque de pierre ou une plaque métallique apposée sur l édifice. Si vous avez connaissance de l existence d un de ces repères le long du Rhône, veuillez contacter la Mairie qui complètera ainsi efficacement son recensement. Il faut savoir que la loi du 30 juillet 2003, conformément à la prévention des risques, impose cet inventaire aux Maires. Vous pouvez également déposer l information sur le site Internet de Territoire Rhône rubrique «participez au recensement des repères de crue» ou contacter l Établissement public au Crédit photo : Territoire Rhône 7

8 La Voulte-sur-Rhône 9 mars : remise des prix du concours des Maisons Fleuries 2009 Pour tout renseignement (jusqu au 1 er juin 2010) : Mme Milot Dominique, secrétaire des élus au Mme Prandi Patricia, Adjointe déléguée au cadre de vie au Mme Terras Duplaix Anne Marie, Conseillère municipale au Cadre de vie & 9 mars Travaux remise des prix concours maisons fleuries 2009 Concours des maisons fleuries 2010! Depuis longtemps, la ville fait l objet d attentions particulières en matière d environnement grâce aux équipes des espaces verts. Le fleurissement est un vrai facteur de bien-être pour les habitants, contribuant à l accueil favorable des visiteurs et donnant une image touristique positive. Depuis 1994, la Ville de La Voulte-sur-Rhône a plusieurs fois obtenu le 1 er prix du concours départemental des maisons fleuries. En 2008, elle a concouru au niveau régional et reçu un prix pour la mise en valeur du patrimoine. Un long chemin reste à parcourir cependant pour décrocher la «1 ere fleur». Comme chaque année, le Jury, composé d élus, de bénévoles et de techniciens des espaces verts, visitera les rues de la ville, en vue de décerner les prix des maisons fleuries, le 19 juin Les critères observés? Des plantations de fleurs nécessitant moins d eau et moins de pesticides, ainsi que le paillage au sol et l esthétique. Le concours est ouvert à toutes et à tous. Les lauréats 2009 Reportage La Station d épuration intercommunale Une station d'épuration indispensable Après les études démarrées en 2002 et trois ans de travaux, la station d'épuration intercommunale, gérée par le SYndicat Mixte de Chambenier (SYMC), est opérationnelle depuis le 1er janvier Elle traite les eaux usées de quatre communes : La Voultesur-Rhône, Le Pouzin, Baix et Rompon (en partie). Ce dispositif de traitement des eaux usées répond à l obligation légale rdes Communes de plus de 2500 habitants d investir dans un système garantissant la salubrité publique et la protection de l environnement. Son exploitation a fait l objet d une procédure de délégation de service public (DSP) à l issue de laquelle 3 candidats ont été retenus dans un premier temps. La société Véolia Eau a été finalement choisie en raison de ses compétences, mais aussi de son offre qui était la plus intéressante aux niveaux technique et financier. Cette station d'épuration, située à Le Pouzin, a été conçue pour recevoir les effluents de équivalents-habitants (à la population des communes sont ajoutés des équivalents-habitants correspondant à la production d eaux usées par les entreprises du territoire). La station aura notamment pour particularité le séchage des boues sous serre solaire. Une fois cette opération accomplie, ces boues seront évacuées soit en cimenterie afin de permettre leur incinération (fournissant la chaleur utile à la fabrication du ciment), soit valorisées (pour compostage dans la filière agricole). 8 Visite des élus de La Voulte-sur-Rhône, Le Pouzin, Baix et Rompon en Novembre 2009

9 Reportage La Station d épuration intercommunale Le coût pour les Communes La Voulte-sur-Rhône Un tel équipement et ses réalisations annexes représentent un investissement conséquent : la station d'épuration et les réseaux intercommunaux de transport des eaux usées ont coûté environ 15 millions d'euros (financés par les quatre communes de la façon suivante : 7,5 millions d'emprunt, 1,5 million de subventions, 1,7 millions de remboursement de TVA et euros en autofinancement). Les participations ont été calculées au prorata du nombre d'équivalents-habitants de chaque commune, ce qui donne lieu à la répartition suivante : 62 % pour La Voulte-sur- Rhône, 27 % pour Le Pouzin, 8 % pour Baix, et 3 % pour Rompon. Le coût pour les usagers Pour bénéficier d un tel dispositif, les usagers devront, en contrepartie, s acquitter d une redevance d'assainissement supplémentaire, payée à travers leur facture d eau, et représentant une augmentation annuelle d environ 60 euros (sur une base de consommation moyenne de 120 m 3 d'eau) qui se décompose ainsi : un abonnement de 10 euros H.T. par semestre dû à Véolia Eau, une redevance de 0,2314 euros H.T. le m3 consommé pour le fonctionnement de la station dû à Véolia Eau, une redevance de 0,08 euros H.T. le m 3 d'eau consommé pour le fonctionnement annuel du SYMC. En outre, des travaux importants ont été rendus nécessaires dans chaque commune pour raccorder les eaux usées au réseau intercommunal. Ainsi, à La Voulte-sur-Rhône, les chantiers d'assainissement se sont succédé, notamment en termes de création de réseaux de collecte et de transfert, de stations de relevage, d élimination des eaux parasites, ou de raccordement des quartiers des Gonnettes et du Lentier au réseau d'assainissement collectif. Crédit photo : GTM Environnement Et comme le rappelle Patricia Prandi, Adjointe déléguée à l environnement, «il n'était plus concevable, à l'heure où l'on parle tant de développement durable, de continuer à déverser les eaux usées de notre commune dans le Rhône». Avec la construction de stations d'épuration le long des rives du fleuveroi, les pêcheurs et naturalistes ont constaté le retour progressif d'espèces de poissons quasiment disparues. Les générations futures nous sauront également gré d avoir préservé la qualité de l eau, source de vie. 9

10 La Voulte-sur-Rhône Reportage Budget - Réalisations 2009 en images Réfection parquet école élémentaire des cités - Travaux effectués par les services communaux. Consolidation du haut de la cheminée des Fonderies Nouveaux locaux pour l'éçole de musique Aménagement Parking Les Cabannes Création de réseaux d assainissement, de collecte et de transfert : p ose de collecteur dans le drain Création d un abribus au collège des 3 Vallées 10

11 Reportage Budget - Réalisations 2009 en images La Voulte-sur-Rhône Nouvelle aire d Accueil des gens du voyage Rue de l Espérance Le Budget 2010 Les taux des impôts en 2010 Taxe d Habitation : 9,76 % Foncier Bâti : 18,12 % Foncier Non Bâti : 81,48 % Compensation relais (Ex taxe professionnelle) : 15,34 % Conséquence de la bonne gestion budgétaire et financière de notre Commune, les taux des impôts resteront inchangés en : Comment garder le cap? Face à des recettes en diminution en raison du désengagement de plus en plus prononcé de l Etat et à des dépenses qui augmentent mécaniquement, les Communes rencontrent de grandes difficultés pour garder le cap. Fort heureusement, la Municipalité voultaine peut s appuyer sur des comptes financiers dans le vert. Pas facile de constituer un budget tant les marges de manœuvre se réduisent en période de crise. Entre la suppression de la taxe professionnelle pondérée, du moins pour 2010, par la Compensation Relais (voir encadré), le gel des dotations d équipement (DGE et DDR) ou les nouvelles modalités de calcul de la Dotation Globale de Fonctionnement qui ne sont pas favorables aux Communes, l Etat mégote sur sa participation. De l autre côté les dépenses de fonctionnement, incontournables, sont loin de faire du sur place. Même si la Commune de La Voultesur-Rhône met un point d honneur à les maîtriser (rationalisation des achats, suivi des crédits des services ), elles augmentent mécaniquement chaque année. Réfection toiture école élémentaire des Cités «Nous sommes un peu pris en tenaille entre la réduction des recettes et l accroissement des dépenses», note Thierry ABRIAL, 1 er Adjoint délégué aux finances et aux affaires économiques. «J appelle cela l effet ciseau». Fort heureusement, la santé financière de la Commune est satisfaisante. Le recours à l emprunt, bien maîtrisé, et une bonne capacité d autofinancement nette (le résultat d un excédent des recettes de fonctionnement par rapport aux dépenses de fonctionnement auxquelles on soustrait les emprunts et le remboursement du capital de la dette) lui assure une certaine assise. Cette année encore, la Commune pourra donc encore investir sans que les impôts locaux n augmentent : «Nous souhaitons préparer et adapter la ville aux mutations de demain», relève Thierry ABRIAL. «C est vrai pour l éco-lotissement, pour les voies douces de Viarhôna, pour l émergence d un tourisme doux à la Boissine. Et cette année, pour la première fois, la Municipalité a budgété euros pour soutenir en actionnariat les sociétés d économie sociale et solidaire». La ville avance incontestablement, et dans le bon sens. 11

12 La Voulte-sur-Rhône Un avenir fiscal encore flou La suppression de la taxe professionnelle a fait couler beaucoup d encre dans le landerneau politique français. Bon nombre d élus locaux se sont émus de cette mesure qui a contribué à donner quelques cheveux blancs aux édiles. Pour 2010, le choc a été amorti par la mise en place par l Etat d une compensation relais procurant grosso-modo les mêmes ressources fiscales que précédemment. L avenir, en revanche, est plus flou. La loi des finances 2010 instaure la CET (Contribution Economique Territoriale), nouvelle taxe remplaçant la taxe professionnelle. Mais ni les méthodes de calcul, ni la durée réelle sur laquelle elle s appliquera, ne sont clairement définies. La conclusion de Thierry ABRIAL a le mérite de la clarté : «Si la politique économique et fiscale de l Etat ne change pas, nous serons contraints un jour ou l autre d augmenter les impôts». Budget communal Budget principal Reportage Le Budget 2010 LES 4 BUDGETS EN CHIFFRES (en Euros) Budget Eau F I F I F : Fonctionnement I : Investissement Budget Assainissement Budget Transport F I F I BUDGET PRINCIPAL DE LA COMMUNE - Section de fonctionnement Intitulé Dépenses Recettes Intitulé Le bon niveau d autofinancement (en augmentation de plus de 100 % par rapport à 2009) est l un des éléments essentiels de ce budget 2010 et de la statégie financière municipale. Il permet de financer un niveau élevé d investissement prévisionnellement établi à Charges à caractères générales (permettent d assurer le fonctionnement des services rendus à la population) , ,00 Charges de personnel , ,00 Impôts et taxes Charges de gestion courante (dont subventions aux associations, au CCAS, participation au SDIS) , ,00 Intérêts des emprunts , ,00 Charges exceptionnelles (titres annulés sur les exercices précédents) Dotations aux amortissements , ,00 Virement à la section d investissement (excédent des recettes sur les dépenses permettant de rembourser la dette et fi nancer les investissements) TOTAL Produits des services et du domaine (dont produit du service de la restauration scolaire, redevance d occupation du domaine public) Dotations et participations (dont Dotation Global de Fonctionnement et diverses dotations de l État) Produits de gestion courante (dont loyer de la gendarmerie, loyers des logements communaux) , ,00 Produits fi nanciers (produit de placement) Produits exceptionnels (dont remboursement d assurance, remboursement des frais de mise à disposition du personnel communal) , ,00 Excédent de fonctionnement reporté MODE DE FINANCEMENT DES DÉPENSES D INVESTISSEMENT Emprunts 36 % 19 % 45 % Autofinancement 12 Recettes d investissement

13 La Voulte-sur-Rhône Reportage Perspectives sur les projets de la Municipalité La maîtrise des dépenses de fonctionnement et la statégie financière de la commune pemettent d optimiser nos ressources. Le budget principal, en augmentation de 17% en fonctionnement et de 33 % en investissement par rapport à 2009, permettra donc de mener des actions concrètes répondant aux attentes des habitants voultains (seules les actions les plus importantes sont récencées) Emploi et économie Mise en place d un programme de réhabilitation des friches industrielles (TRIVINO ). Réfection de la voirie de la Zone industrielle Jean Jaurès. 1 ère phase - Budget : Soutien aux entreprises voultaines dans les limites fixées par les textes et en partenariat avec le Département de l Ardèche et la Région Rhône-Alpes. Développement de l'économie sociale et solidaire (Société Coopérative d Intérêts Collectifs ) associant collectivités et coopérateurs afin de faire émerger les projets (bâtiments, médicosocial, environnement, services à la personne ). Budget : Soutien à l Union Locale des Commerçants (La Voulte synergie). Action sociale / Solidarité Soutien réaffirmé au CCAS. Budget : Participation via le CCAS au Programme Réussite éducative (PRE). Mise en place du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la délinquance (protection de la jeunesse). Mise en œuvre sur notre commune d un diagnostic sur l emploi insertion/précarité. Jeunesse Reconduction de la convention avec la MJC (contrat d objectifs). Subvention : Ce montant se répartit à hauteur de versés pour le fonctionnement de la crèche «Quai de l éveil» et de pour le financement des activités péri/extra scolaires, du centre de loisirs et du centre multimédia activités proches des jeunes publics. Enveloppe consacrée aux travaux dans les écoles. Budget : Transports et mobilité Soutien à l Espace Social dans le cadre de la mise en place d une centrale de mobilité et de services. Finalisation du diagnostic accessibilité de la commune, et réflexion sur un plan de déplacement urbain. Aménagement du territoire et du logement Réfection et aménagement de la rue Pierre Sémard. Budget : Réfection et aménagement de la rue de Rivoly. Budget : Aménagement de l Espace Aubanel. Budget : Projet d acquisition foncière rue Fombarlet dans le cadre d un projet d aménagement urbain. Budget : Projet d Éco-lotissement sur le secteur de Montméot (études). Budget : Cadre de vie Projet de rénovation de la salle des fêtes et de la création d une salle des événements familiaux. 1 ère phase - Budget : Aménagement d espaces publics (aire de jeux Les Cèdres, jardins familiaux ).Budget : Développement durable Programme de remplacement des points lumineux. 1 ère phase - Budget : Diagnostic énergétique des bâtiments communaux. Budget : Sport Soutien financier aux associations sportives sur la base de contrats d objectifs. Subvention : Aménagement d un plateau sportif. Budget : Culture et developpement touristique Projet d aménagement du site de la Boissine. 1 ère phase - Budget : Projet de réhabilitation des hauts Fourneaux. 1 ère phase - Budget : Organisation d une manifestation phare autour de la paléontologie Soutien aux manifestations annuelles sur la commune : les Kiosques, le spectacle des Fonderies, la manifestation autour du Rhône. 13

14 La Voulte-sur-Rhône Crédit Photo : Le Tournesol - Beauchastel L Économie sociale et solidaire : un vrai vivier d emplois L économie sociale et solidaire? Pas assez soutenue et valorisée. La Municipalité se positionne nettement sur ce créneau très prometteur en dégageant pour la première fois une ligne budgétaire. En ces temps d économie mondialisée, miser uniquement sur l industrie ne garantit pas le maintien de l emploi sur la Commune. La Municipalité Voultaine entend donc bien apporter sa pierre à l édifice dans l accompagnement vers de nouveaux emplois. Ce qui relève de l économie sociale et solidaire constitue en effet un champ d activités insuffisamment exploré : services à la personne, économie verte (économie d énergie, isolation ), circuit court de distribution (développement des Associations pour le Maintien d une Agriculture Paysanne - AMAP), commerce équitable, entretien de l espace». Tout un pan axé sur le développement durable, la proximité et la solidarité. Les collectivités locales ont des leviers d actions. Dans un dispositif comme la SCIC (Société Coopérative d Intérêt Collectif), elles peuvent entrer à hauteur de 20 % du capital : «L intérêt d une SCIC, c est d associer salariés, particuliers, entreprises, collectivités Et une SCIC permet de respecter les règles coopératives en établissant la règle "une personne, une voix" (quel que soit le montant de son apport)», note Thierry Abrial, 1 er Adjoint délégué aux affaires économiques. Les élus voultains joignent les actes à la parole : une ligne budgétaire est consacrée dans l exercice 2010 à ce sujet : «Nous sommes prêts à entrer dans le capital d entreprises qui épouserait cette philosophie économique» conclut Thierry Abrial. Un réglement de mise en œuvre sera élaboré. A suivre incontestablement Création d Activité Monsieur Didier Chapus propose ses services de peinture et de carrelage, quartier Bouchon. Tél Economie Ces entreprises qui résistent à la crise Le Groupe Reyes, contrats en poche Malgré la crise, le groupe REYES est arrivé à peu près à se stabiliser avec un chiffre d affaires de 50 Millions d euros. Plus encourageants encore pour ce groupe qui, entre Reyes Constructions et Reyes Industries compte plus de 400 salariés, les carnets de commande sont au vert. Avec, parfois de surpre- nantes fabrications comme ce shelter (28 m de long sur 7 mètres de large) construit dans l unité de Portes-les-Valence du groupe et qui est allé au printemps rejoindre Koniambo (Nouvelle Calédonie). Sa mission : gérer l alimentation en électricité de l un des plus grands gisements au monde de ferronickel. Le groupe REYES est aussi prophète en son pays : un important contrat a été signé avec AREVA pour l équipement et la distribution électrique du site Georges Besse II sur le Tricastin. Inox Alu Concept s agrandit Née en février 2005 et située Route de Saint LAURENT, la société INOX ALU CONCEPT que dirige Jean-Lévi PHILIT, a su se faire une place grâce à l esthétisme et à la finition de ses produits. Son activité? La conception, fabrication et installation de garde-corps, d escaliers métalliques design et traditionnel, menuiseries aluminium et fermetures de bâtiment. Face à la crise, l'équipe inox alu concept tire son épingle du jeu grâce à la qualité de son travail recherchée par de nombreux architectes et collectivités. En expansion, la société s agrandit pour faire face à l augmentation du volume des demandes et à la gestion de chantiers plus importants. Signe qui ne trompe pas : le premier trimestre 2010 est en forte progression par rapport aux années antérieures. Après trois embauches en 2008 et 2009, la société prévoit de nouveau 2 créations de poste en 2010 et recherche un chargé d'affaires en menuiserie aluminium ainsi qu un serrurier confirmé en fabrication d'escalier. 14

15 Enseignement La Voulte-sur-Rhône Surtout pas le racisme! Comme chaque année, le collectif voultain de lutte contre le racisme et les discriminations dont fait partie la Municipalité a proposé un programme de choix dans le cadre de la semaine de lutte contre le racisme du 8 au 26 mars). Le thème : «Filles, garçons, tous différents, tous égaux». Deux expositions, l une proposée par la MJC, l autre par la Mission Locale, ont donné le ton de cette manifestation relayée à l intérieur du collège des Trois-Vallées par divers groupes de jeunes avec un travail sur la médiation, le théâtre et l éducation à la sexualité. La MJC a effectué un gros travail de sensibilisation auprès des jeunes : malle pédagogique, films d animation, opération cartes postales «Jouons la fraternité» Deux artistes humoristes, Delphine DELEPAULT et HASSAN, ont clos à la salle des fêtes le 19 mars cette semaine contre le racisme et les discriminations. Un spectacle auquel se sont joint des collégiens de l atelier-théâtre qui ont présenté leurs petits sketches. A NOTER DANS VOS AGENDAS F^éte des Écoles Laïques SAMEDI 19 JUIN 2010 Nous reviendrons plus en détail dans le prochain numéro du magazine sur les actions du collectif voultain car un projet de prévention et de lutte contre les discriminations se dessine. Animations & Culture «D atelier en atelier 2010» Une ballade artistique et touristique à ne pas manquer Créée en 2007, l association «d Atelier en atelier» composée de trois passionnées : Nathalie Closson, céramiste, Muriel Ligerot, mosaïste, et Anne Grenier, Sculptrice et artiste plasticienne- organise tous les ans un circuit-découverte des artistes ardéchois et des villes et villages du département! crédit photo : Anne Grenier Ainsi, l édition 2010 se déroulera en 2 temps : du 14 au 16 mai et du 11 au 12 décembre. Ainsi plus de 100 artistes professionnels vous accueilleront sur leurs lieux de création et dans leurs ateliers. En terme d animation, le groupe voultain «le Baratin de la Joie» est associé à cette démarche. Vous souhaitez les rencontrer? Une séance de répétition est prévue le dimanche 16 mai à la salle des fêtes. Seront également associés les clowns professionnels de la maison des arts du clown de Bourg-Saint-Andéol. Ce nouveau rapport à l art sous forme de parcours artistique éclectique permettra à chacun, à sa guise, de créer son chemin poétique, entre arts et terroirs, en toute liberté! Un parcours initiatique, riche d émotions, à portée de tous : il s adresse au grand public et est gratuit! Plus d information : ou auprès d Anne Grenier au Les Rendez-Vous de la salle Lucie Aubrac p Le 5 mai à 16h : spectacle musical gratuit «Les petits poils du loup», par la Compagnie Avndante Casimollo. Pour les enfants de 1 à 6 ans. Un voyage pas effrayant au cœur des petites peurs incontournables du début de la vie... Aux manettes, deux comédiennes, Isabelle Dias et Sabine Messina et un accordéon. p Du 11 au 14 mai : : exposition des travaux d'arts plastiques de la classe des moyennes et grandes sections de l école maternelle des Cités (Mme Julien). p Du 15 au 26 juin : exposition des travaux d arts plastiques de la classe de CM2 de l'école du Centre sur le thème de la ville. 15

16 16 La Voulte-sur-Rhône Bibliothèque tout pour plaire aux ados! Les ados aiment bien les espaces qui leur sont réservés. A la Bibliothèque Lucie Aubrac, on l'a bien compris : une salle leur est dédiée! Un coin pour eux, rien que pour eux. Depuis 3 mois, les ados ont leur salle à la Bibliothèque Lucie Aubrac (à l emplacement de la salle de travail) où ils peuvent échanger, consulter en toute liberté et emprunter. Et il y a de quoi faire : 750 livres disponibles dont 500 romans, 3 abonnements à des magazines (le Monde des ados, Phosphore et Sciences et Vie Junior), des mangas, des documentaires, des encyclopédies et dictionnaires de langue, ainsi que deux postes informatiques avec accès à Internet et aux encyclopédies sur CD-ROM. Et au final, «Ils sont plutôt friands de romans, de magazines et de mangas», confie Marion Angebault, Directrice de la bibliothèque. Début février 2010, ils étaient 131 ados (12-18 ans) à être abonnés à la bibliothèque, soit 17 % du nombre total d inscrits. Les filles sont majoritaires. Parmi elles, Eve Gauthier et Blandine Marty. La première, 16 ans, lycéenne, a toujours été une lectrice assidue et à la bibliothèque, elle trouve aisément ce qu'elle recherche : «J emprunte environ 5 livres par mois, des romans et des histoires de vie principalement», observe-t-elle. La seconde, 18 ans, qui se destine au métier de bibliothécaire, reconnaît que «l ouverture de la bibliothèque à La Voulte-sur- Rhône a été un déclic. Avant je lisais peu, maintenant j adore cela! A la bibliothèque, il y a une grande diversité de livres, on peut trouver de tout». Reste que le personnel de la Bibliothèque Lucie Aubrac ne ménage pas ses efforts pour attirer de nouveaux jeunes abonnés vers la lecture. À l image de l opération «Bibliothèque hors les murs» qui, une fois par an, installe des stands de livres dans différents quartiers de la ville, ou encore le partenariat actif avec le CDI du collège des 3 Vallées. Et chaque année, la bibliothèque accueille 5 à 6 stagiaires de 3 e, partis à la découverte d un métier : «Ils voient le métier de bibliothécaire d un autre œil. Et du coup, un certain nombre, emballés par cette expérience, prennent leur carte à la bibliothèque» conclut Marion Angebault. Animations & Culture Paléontologie : un événement majeur! Avec la collaboration active de L'Arche des Métiers, Centre de Culture Scientifique Technique et Industrielle (CCSTI qui n'en est pas à son coup d'essai puisque il a déjà coordonné les 5 dernières éditions de la Fête de la Science en Ardèche), la Municipalité souhaite mettre en place un événement majeur identifiant clairement et dans le temps La Voulte-sur-Rhône comme haut-lieu de la paléontologie. L'objectif de cet engagement mutuel est de développer, vulgariser et promouvoir les sciences sur le territoire voultain. Demandez le programme! p Grand public (familles, amateurs, experts ) sur le site des fonderies SAMEDI 5 JUIN 2010 : l inauguration! 21h00 Animations variées avec ambiance musicale. 22h00 Lancement et accueil du public. 22h30 Spectacle pyrotechnique en son et lumière! DIMANCHE 6 JUIN 2010 : des animations pour tous! 11h30 Accueil par les Elus et présentation de la découverte de M.Riou : le fossile d un requin entier découvert sur le sol voultain! de 10h30 à 18h30 Le parcours «paléontologues juniors»: des animations ludiques, scientifiques et sportives avec la fresque paléontologique, le logicocad et de nombreux ateliers «à la redécouverte des requins», «Les dinosaures», «Les paléontologues du futur», «Chercheurs d or» de 10h30 à 18h30 Le parcours «découverte» : exposition «Science de la Terre, Mémoire des Hommes», descente du site des Fonderies en tyrolienne et animation-théâtre avec la troupe Délice Dada. Une conférence est en cours d élaboration. p Scolaires (cycles 2 et 3, collège) Salle Lucie Aubrac DU LUNDI 17 MAI AU VENDREDI 11 JUIN 2010 : Une exposition et des animations pédagogiques à forte valeur scientifique ajoutée! l exposition «Sciences de la Terre, Mémoire des Hommes», des animations spécifiques. Le but? Sensibiliser les élèves à l évolution de la biodiversité et à leur propre environnement à travers le temps long de l histoire des formes de vie contée par les fossiles. Parlez de cette grande manifestation autour de vous et venez nombreux! Plus d informations sur : ou culturelavoulte.canalblog.com ou Gala flamenco olé hombre! Las Morenitas Chicitas vous propose un gala flamenco avec les jeunes danseuses et les guitaristes le samedi 12 juin 2010 à 20h30 à la salle des fêtes! Ambiance hispanique garantie!

17 Sports Jouer son kart à fond! L association karting voultain organise les 19 et 20 juin prochains ses traditionnelles 24 heures sur les places Etienne Jargeat et Camille Debard. Pour cette 14 e édition organisée en partenariat avec les commerçants voultains et l association «La Voulte Synergie», 16 équipages sont attendus. Départ prévu à 15h, le samedi 19 juin. crédit photo : R. Aurelle - Karting Voultain Maurice Arnaud décroche la médaille d argent En décembre 2009, Maurice ARNAUD a reçu des mains du Préfet de l Ardèche la médaille d argent de la jeunesse et des sports «pour services rendus à la cause du sport, des activités de jeunesse et d éducation populaire». Quoi de plus logique pour cet homme de 72 ans qui depuis 46 ans a voué une bonne partie de son temps au rugby voultain. D abord comme encadrant des équipes (il les a toutes faites!) puis comme secrétaire général du club, poste qu il occupe toujours. Ses deux meilleurs souvenirs? «Le titre de champion de France du La Voulte Sportif en 1970 et l équipe cadets qui a atteint les demifinales du Championnat de France au cours de la saison Nous avions là une fort belle équipe», se souvient Maurice ARNAUD. Qu il soit ici félicité pour son exemplaire bénévolat. Intercommunalité Montéléger rejoint la Communauté de Communes des confluences Drôme-Ardèche La Commune de Montéléger, 2007 habitants, a rejoint depuis le 1 er janvier 2010 la Communauté de communes des Confluences Drôme-Ardèche. Cette dernière, composée de la Voulte-sur-Rhône, Étoile, Saint-Laurent-du-Pape, Beauvallon et Saint-Fortunat-sur- Eyrieux et depuis peu, Montéléger, représente désormais habitants. Elle pourrait même s agrandir dans le futur, des réflexions étant en cours avec les Communes de Beauchastel, Charmes-sur-Rhône et Saint-Georges-les-Bains. Martine Gounon le sport chevillé au corps La Présidente du LVS basket est d un dynamisme à toute épreuve. Portrait d une femme à qui le basket voultain doit beaucoup. La Voulte-sur-Rhône Chez les Gounon, le basket est une seconde nature. Une attache indéfectible que l on retrouve chez Nadège, Nicolas et Adrien, les enfants et, bien sûr, chez Martine, la maman. Et pourtant, celle-ci a commencé à pratiquer sur le tard: «A 37 ans en basket loisirs», raconte t-elle, «puis en compétition, afin de jouer avec ma fille, pendant 3 à 4 ans». Entrée au club en 1991, elle devient trésorière l année suivante avant de succéder en juin 1999 à Yves Ferrer à la Présidence du La Voulte Sportif Basket. Avec le soutien notamment de Thierry Coste, elle entreprend de parfaire la structuration d un club qui, aujourd hui, compte 165 membres : «J ai souhaité améliorer le quotidien. Ainsi, par exemple, le matériel ainsi que les jeux de maillot (chaque équipe possède deux jeux de maillots pour une couleur différente de celle de l adversaire) ont été renouvelés, des collations après match ont été instaurées». À l actif du club, de multiples manifestations (belotte, loto, matinée boudin ) qui permettent de financer une partie de cette modernisation. L investissement de Martine Gounon est à la hauteur de l énergie et du temps consacrés : «Un bon mi-temps», affirme t-elle. Pour le reste, c est-à-dire l infrastructure, la Présidente du LVS Basket ne peut que se réjouir «de la salle restaurée par la Municipalité, voici quatre ans. Le nouveau revêtement fait l unanimité et je remercie sincèrement la Commune pour le travail accompli». De 2000 à 2008, Martine Gounon épouse aussi la cause d un autre sport : le rugby. Embauchée à titre professionnel comme secrétaire au La Voulte Sportif Rugby, elle met sa passion et son énergie au service du ballon ovale : «Je n ai pas trop eu à me forcer car j ai toujours adoré le rugby!», conclut-elle. SAINT FORTUNAT SUR EYRIEUX SAINT LAURENT DU PAPE LA VOULTE SUR RHONE BEAUVALLON MONTELEGER ETOILE SUR RHONE Pour de plus amples informations : 17

18

19 Communication Le clic indispensable! Dans notre dernier numéro, le nouveau site Internet de la Ville était annoncé. Il est aujourd hui accessible : merci de votre visite! La Municipalité a souhaité offrir, à ses habitants, ses partenaires, et tout internaute connecté sur la Toile, un site Internet flambant neuf, fonctionnel et agréable. La présentation graphique s inspire des autres supports de communication municipaux (magazine ou agenda). Sa conception a été confiée au Syndicat mixte des Inforoutes de l Ardèche et à l agence spécialisée web, Clerc-et-Net, de Montélimar. Lorsqu on visite le site, l Agenda 21 occupe une large place, conformément à son engagement à développer un territoire qui soit plus soucieux des attentes sociales, environnementales et économiques de ses habitants. A l ouverture du site, plusieurs onglets apparaissent dès la page d accueil présentant la Mairie, l Agenda 21, le développement durable, l action sociale, le développement local, le cadre de vie, l environnement, l urbanisme, les travaux, les actions éducatives, la culture, le sport, les associations, etc. «Le site est souhaité simple d accès, en réponse aux attentes concrètes d information des Voultains en particulier, et des internautes en général. Pour cela, la réactivité en terme d annonce des informations sera primordiale.», soulignent Laurence Anéas, Collaboratrice du Maire et Amandine Vens, chargée de mission Web. Des exemples? Seront notamment annoncés les rendez-vous citoyens (Conseils Municipaux, réunions publiques, élections), et toute information pratique au quotidien, telles que les dates de travaux susceptibles de gêner la circulation Le nouveau site Internet est conçu comme une mine d informations et vous permettra de télécharger, par exemple, le magazine «La Voulte-sur-Rhône,», les délibérations du Conseil Municipal, et, à terme, le plan de la ville, les demandes d extraits d actes de naissance Autre atout : il vous évitera de vous déplacer pour obtenir toute information pratique par une simple connexion sur : Un «plus» non négligeable : la liste des acteurs locaux (associations, commerces, artisans, entreprises, professionnels de santé, etc.) est accessible en 3 clics! Le site vous propose une présentation visuelle des élus et de leurs domaines d intervention respectifs, avec le moyen de les contacter : utile pour connaître votre interlocuteur. La Voulte-sur-Rhône Quinze testeurs ont evalué le site Un groupe d une quinzaine de personnes (élus et techniciens municipaux) a évalué du 11 au 17 mars le site avant sa mise en ligne. Ils ont testé sa facilité d usage et sa capacité à répondre aux attentes de tout internaute, du néophyte au plus exigeant. Ainsi, la participation de ces personnes a permis l amélioration du site, lequel a été présenté au Conseil Municipal du 25 mars dernier pour une mise en ligne le 2 avril! Ce site a nécessité un an de réflexion, de conception et de réalisation pour un développement progressif qui se veut ambitieux, en réponse aux attentes des Internautes! En lien avec le blog culturel : http// : culturelavoulte.canablog.com Depuis le 1 er avril dernier, Amandine Vens a pris le relais du blog culturel, en remplacement de Jean-Baptiste Fabry dont les missions sont recentrées à l Office de Tourisme Eyrieux-Rhône- Véore. Les associations culturelles voultaines sont également invitées à saisir directement (et gratuitement!) les annonces de leurs événements. Le Site Internet est à l image de sa Ville : entre tradition et modernité la Voulte-sur-Rhône.fr vous attend ; bon surf à tous! Amandine Vens, chargée de mission Internet Pour cela, n hésitez pas à contacter Amandine Vens au ou par 19

20 La Voulte-sur-Rhône Bloc-Notes crédit photo : FRANCOIS Jean Informations pratiques : Les deux roues, rois du bitume le 17 juin Si les organisateurs sont mosellans, les participants au rallye moto de la 12 ème borne de Delme, eux, affluent de toute la France. Ce parcours qui leur fait traverser l Hexagone jusqu à l arrière-pays Niçois, prévoit le départ dans notre ville le 17 juin entre 9h et 12h sur la place Etienne Jargeat. On attend ce jour-là 250 motards au minimum. Si vous souhaitez participer à ce rallye, vous pouvez contacter M. FRANCOIS Jean au Site : rallyedela12.free.fr/index.htm Tour de garde des pharmacies Afin de disposer de cette information en temps réel, le Syndicat des Pharmaciens de la Drôme et de l Ardèche vous proposent un service téléphonique (serveur vocal) en composant le 3915 le téléphone direct de l officine vous sera alors transmis. Objets trouvés : 1 bague, 1 trousseau de 5 clés sur un anneau. MAIRIE Ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h15 à 17h Accueil : Services techniques : AUTRES SERVICES MUNICIPAUX Bibliothèque C.C.A.S. - Centre social Hannibal MJC-MPT Crèche/Halte-Garderie Garderie périscolaire "Relais" Assistantes maternelles BUREAU DE POSTE Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h, et le samedi de 8h30 à 12h DÉCHETTERIE Déchetterie de La Voulte sur Rhône Rue Albert Camus (Z.A. La Vignasse) Ouverture le lundi, mardi et vendredi de 13h30 à 17h30 ; le jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 ; le samedi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30. ÉLECTRICITÉ - GAZ - EAU Dépannages-Conseils-Informations-Services EDF-GDF ou borne service EDF en Mairie VÉOLIA-Eau Urgences GAZ ERDF (gratuit depuis un poste fixe) ENCOMBRANTS Encombrants : Collecte le 2 e jeudi de chaque mois par les services techniques municipaux sur inscription uniquement. GARE SNCF Billeterie - Réservation Toutes destination Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17 Le samedi de 8h30 à 12h MISSION LOCALE CENTRE-ARDÈCHE MARCHÉ HEBDOMADAIRE Vendredi matin, Place Etienne Jargeat. OFFICE DE TOURISME EYRIEUX - RHONE - VEORE Place Etienne Jargeat URGENCES-SANTÉ Centre Antipoison de Lyon Centre hospitalier des Vals d Ardèche (RIVOLY) Centre médico-social Gendarmerie Police Municipale Pompiers 18 Vétérinaire : Mme Courtecuisse SAMU 15 Qui contacter en cas d odeurs chimiques Numéro vert d Eurecat

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 -

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - ATELIER 3 : Préserver la Biodiversité et les ressources naturelles L atelier se déroule à la Ludothèque Bernard Tronchet Biodiversité,

Plus en détail

01-APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 10 JANVIER 2014 02-DECISIONS PRISES PAR DELEGATION DECLARATIONS D INTENTION D ALIENER

01-APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 10 JANVIER 2014 02-DECISIONS PRISES PAR DELEGATION DECLARATIONS D INTENTION D ALIENER EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBÉRATIONS SÉANCE DU 21 Février 2014 Nombre de conseillers en exercice... : 15 Nombre de présents... : 12 Vote par procuration... : 2 Nombre de votants... : 14 Date de convocation

Plus en détail

LA MAISON DE LA BARTHE

LA MAISON DE LA BARTHE NOUVEL ESPACE MUNICIPAL LA MAISON DE LA BARTHE La nature en cœur de ville DOSSIER DE PRESSE Dossier de Ouverture presse décembre mars 2014 2013 www.dax.fr www.dax.fr SOMMAIRE Le poumon vert du cœur de

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

INTERCOMMUNALITÉ Mode d emploi

INTERCOMMUNALITÉ Mode d emploi INTERCOMMUNALITÉ Mode d emploi 2014 23 & 3O MARS 2O14 1 er RENDEZ-VOUS avec le suffrage universel direct L intercommunalité s est généralisée et rationalisée suite à la loi de réforme des collectivités

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Monsieur le Maire, Serge MARTINEZ ouvre la séance à18h 35 et procède à l appel des conseillers. Sont présents : Elus de la majorité M. MARTINEZ Mme

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 2 FEVRIER 2010

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 2 FEVRIER 2010 CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES REUNION du 2 FEVRIER 2010 Convocation en date du : 27/01/2010 Date d affichage de la convocation : 27/01/2010 Date d affichage du Procès-Verbal : 06/02/2010 L an

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 JUIN 2015

COMPTE RENDU SOMMAIRE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 JUIN 2015 COMPTE RENDU SOMMAIRE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 JUIN 2015 Présents : Mmes et Mrs Eric AUDIBERT, Frédérique ROUSTANG, Alfred FURLIN Jacqueline ROLFE, Patrice BURLANDO, Lucienne QUINANZONI, Henri

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

Agenda 21 de la Communauté de Communes du Pays de Gex

Agenda 21 de la Communauté de Communes du Pays de Gex Liste des présents : Agenda 2 de la Communauté de Communes du Pays de Gex Compte rendu de l Atelier 2 de diagnostic n 2 : «Préservation des ressources naturelles» 29 février 202 Salle des fêtes Lélex 8h0

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Compte rendu des décisions prises lors de la 10e réunion plénière du Conseil Municipal du 30 mars 2015

Compte rendu des décisions prises lors de la 10e réunion plénière du Conseil Municipal du 30 mars 2015 Compte rendu des décisions prises lors de la 10e réunion plénière du Conseil Municipal du 30 mars 2015 Le Conseil Municipal : 1 2 3 4 5 6 Approuve Approbation du compte rendu de la 8ème séance du Conseil

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE ANTONAVES, CHATEAUNEUF DE CHABRE, RIBIERS CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE VAL BUËCH-MÉOUGE - HAUTES ALPES - PRINCIPES FONDATEURS Une commission d élus des communes d Antonaves, Châteauneuf de Chabre, Ribiers

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Mise en valeur d un site dédié à la découverte ACTE III

Mise en valeur d un site dédié à la découverte ACTE III ACTE III Mise en valeur d un site dédié à la découverte Réseau d espaces pédagogiques, moyens techniques et humains, activités et outils d éducation à l environnement L épanouissement d un site dédié à

Plus en détail

Un nouveau contrat pour une gestion durable et solidaire de notre eau

Un nouveau contrat pour une gestion durable et solidaire de notre eau Un nouveau contrat pour une gestion durable et solidaire de notre eau eau potable et assainissement des eaux usées Editorial est le temps de la rentrée scolaire! L heure, donc, de faire un premier bilan

Plus en détail

Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014

Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014 Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014 L an deux mil quatorze, le dix septembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint-Péran s est réuni sous la présidence

Plus en détail

Union Régionale des Comités Locaux pour le Logement Autonome des Jeunes de Rhône Alpes. Rapport d Activités 2011

Union Régionale des Comités Locaux pour le Logement Autonome des Jeunes de Rhône Alpes. Rapport d Activités 2011 Union Régionale des Comités Locaux pour le Logement Autonome des Jeunes de Rhône Alpes Rapport d Activités 2011 URCLLAJ Rhône Alpes Synergie Jeunes 245 rue Duguesclin 69003 Lyon 04 72 98 24 75 Mail : rhonealpes@uncllaj.org

Plus en détail

Avis du Conseil Economique Social et Environnemental sur le rapport N 1 du Conseil Régional du 27 mai 20 11 intitulé :

Avis du Conseil Economique Social et Environnemental sur le rapport N 1 du Conseil Régional du 27 mai 20 11 intitulé : REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON CONSEIL ECONOMIQUE, SOCIAL & ENVIRONNEMENTAL Session plénière du 25 mai 2011 Avis adopté à l unanimité (-10 abstentions / Groupe CGT) Le Président Gérard MAURICE Avis du Conseil

Plus en détail

Programme Stratégique Transversal

Programme Stratégique Transversal Programme Stratégique Transversal 2013-2018 Avant-propos Gérer, c est prévoir! Prévoir, c est se fixer des objectifs à atteindre bien évidemment avec les moyens mis à notre disposition! En effet, la crise

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 25 JUIN 2012 - Compte rendu -

CONSEIL MUNICIPAL DU 25 JUIN 2012 - Compte rendu - ORDRE DU JOUR 1. FINANCES COMMUNALES : Situation générale, Accord de prêt signé avec la Caisse d Epargne pour la STation d EPuration (STEP), Obligation de reconduire la ligne de trésorerie liée au budget

Plus en détail

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte.

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte. Séance du lundi 8 septembre 2014 Convocation du Conseil Municipal le 2 septembre 2014 (affichage ce même jour), à effet de délibérer sur l'ordre du jour suivant : - Redevances d occupation du domaine public

Plus en détail

Le Conseil Municipal de Stutzheim-Offenheim s est réuni le 15 janvier 2010.

Le Conseil Municipal de Stutzheim-Offenheim s est réuni le 15 janvier 2010. - 1 - Le Conseil Municipal de Stutzheim-Offenheim s est réuni le 15 janvier 2010. CREATION D UN POSTE D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE Sur proposition de Monsieur le Maire, le conseil municipal, à l'unanimité,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 SEPTEMBRE 2008

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 SEPTEMBRE 2008 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 SEPTEMBRE 2008 1) Election d une adjointe au Maire Mme MANGIN a été élue Adjointe au maire en charge des affaires scolaires. 2) Acquisitions foncières - Construction

Plus en détail

Le compte administratif 2014 de la Région Alsace. Avis

Le compte administratif 2014 de la Région Alsace. Avis Le compte administratif 2014 de la Région Alsace Avis 17 juin 2015 Avis Le compte administratif 2014 de la Région Alsace 17 juin 2015 2 Vu la Loi n 82-213 du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés

Plus en détail

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL JEUDI 28 FEVRIER 2013 20 H 30

REUNION du CONSEIL MUNICIPAL JEUDI 28 FEVRIER 2013 20 H 30 Président : M. Jean THERY, Maire REUNION du CONSEIL MUNICIPAL JEUDI 28 FEVRIER 2013 20 H 30 Présents : Mme Françoise ARNOULD, Mme Jeanne MIDOL - Messieurs Pierre FAIVRE, Marc BARBAUD, Michel PIERRE, Christian

Plus en détail

Bulletin municipal N 4

Bulletin municipal N 4 Février 2011 Mairie de la Roche-Canillac Bulletin municipal N 4 Dans ce numéro : Comptes administratifs 2009 - Budgets 2010 Travaux 2010-2011 et Résultats Camping Syndicat des Eaux du Morel Assainissement

Plus en détail

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention Appel à Projets Développement Durable Dossier de demande de subvention IMPORTANT Ce dossier fait acte de document officiel et son usage est obligatoire. Nous vous invitons également à fournir tout document

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!»

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Edition 2010 «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Après trois premières éditions qui ont rassemblé plus de 25 000 rhônalpins, la Région Rhône-Alpes lance, en partenariat

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 05 JUILLET 2011 à 19H30 COMPTE-RENDU AFFAIRES SOUMISES A DELIBERATION

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 05 JUILLET 2011 à 19H30 COMPTE-RENDU AFFAIRES SOUMISES A DELIBERATION CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 05 JUILLET 2011 à 19H30 COMPTE-RENDU Présents : Pierre MONTAGNE, Maire ; Gérard MONTALON, Ludwig MONTAGNE, Christian ROUCHON, Robert DEYGAS Adjoints ; Alain COURRAULT, Christophe

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial Commune de Castelculier Projet Educatif Territorial Sommaire I. PRESENTATION 1. Structure de Pilotage 2. Intervenants II. PERIMETRE ET PUBLIC DU PEDT 1. Présentation de la ville 2. Public concerné III.

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

février à juin 2014 Programme pour une nouvelle CITOYENNETÉ ÉCONOMIQUE en Pays Terres de Lorraine L économie c est l affaire de tous!

février à juin 2014 Programme pour une nouvelle CITOYENNETÉ ÉCONOMIQUE en Pays Terres de Lorraine L économie c est l affaire de tous! février à juin 2014 Programme pour une nouvelle CITOYENNETÉ ÉCONOMIQUE en Pays Terres de Lorraine L économie c est l affaire de tous! ÉDITO Consommateurs, épargnants, entrepreneurs et salariés, nous sommes

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse... 3 Le Nord-Pas de Calais se mobilise pour réussir la transition écologique de son économie. 5 Economie verte : définition... 5 Economie verte : la région Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP).

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP). 2015-04 Séance du 11 février 2015 AVIS sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret

Plus en détail

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE WISCHES Conseillers élus : 19 Conseillers en fonction : 19 Conseillers présents : 17 Date de convocation : 6 février 2015 Extrait du procès-verbal

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU VENDREDI 06 FEVRIER 2009 A 20 heures 45 EN MAIRIE DE TILLY Convocation 29 janvier 2009 SOUS LA PRESIDENCE DE MONSIEUR PATRICK

Plus en détail

édito Description du concours Thème 2014 : «Agriculture urbaine et biodiversité»

édito Description du concours Thème 2014 : «Agriculture urbaine et biodiversité» CAPITALE FRANÇAISE de la édito Le milieu urbain est un écosystème à part entière où plantes et animaux trouvent abris et ressources. La biodiversité dite urbaine conditionne de nombreuses fonctions écologiques,

Plus en détail

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois,

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois, ÉDITO Chères Clermontoises, Chers Clermontois, La municipalité de Clermont a fait le choix d accorder une place importante à la préservation de l environnement et du cadre de vie des Clermontois en maintenant

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

Direction de la communication

Direction de la communication Direction de la communication Directrice : Chrystèle PEYRACHON Adresse : Hôtel du Département, 29-31 cours de la Liberté, 69003 Lyon Téléphone : 04 72 61 78 39 Courriel : chrystele.peyrachon@rhone.fr Nombre

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 novembre 2012

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 novembre 2012 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 novembre 2012 Le vingt novembre deux mil douze à vingt heures, le Conseil Municipal de la Commune de Cenves, s est réuni sur convocation de Monsieur

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 5 Promouvoir une gestion territoriale des emplois et des compétences à l échelle du Pays Action 10 Education permanente au Développement

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE. JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H

ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE. JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H J.O 26.07.83 Association loi 1901 286 rue du centre ASSEMBLEE GENERALE DU RESTAURANT SCOLAIRE JEUDI 29 octobre 2015 à 20 H Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les adjoints, Mesdames les Directrices,

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

COMPTE-RENDU SOMMAIRE de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2003 à 20 h 30 **********

COMPTE-RENDU SOMMAIRE de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2003 à 20 h 30 ********** COMPTE-RENDU SOMMAIRE de la REUNION du CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2003 à 20 h 30 ********** Présents : M. Albert LARROUSSET, Maire ; MM. Pierre AIZPURUA, Patrick LISTRE, Jean- François LARRE, Gilles

Plus en détail

Soutenez notre Festival, Communiquez de façon originale! Mairie de Lanton Pôle Animation

Soutenez notre Festival, Communiquez de façon originale! Mairie de Lanton Pôle Animation Soutenez notre Festival, Communiquez de façon originale! Mairie de Lanton Pôle Animation www.les-toiles-de-mer.fr Le mot du Maire Ancré chaque année début du mois d avril à Lanton, selon une tradition

Plus en détail

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX Qu est-ce que le service public communal? LE SERVICE PUBLIC COMMUNAL STÉPHANAIS RASSEMBLE L ENSEMBLE DES SER- VICES ET ACTIVITÉS MIS EN PLACE PAR LA VILLE, SOUS LA CONDUITE DU MAIRE. CERTAINES FONCTIONS

Plus en détail

CONVENTION D'AIDE FINANCIERE A LA REALISATION D ETUDE DANS LE CADRE DU PLAN DEPARTEMENTAL DES ITINERAIRES DE PROMENADE ET DE RANDONNEE (PDIPR)

CONVENTION D'AIDE FINANCIERE A LA REALISATION D ETUDE DANS LE CADRE DU PLAN DEPARTEMENTAL DES ITINERAIRES DE PROMENADE ET DE RANDONNEE (PDIPR) CONVENTION D'AIDE FINANCIERE A LA REALISATION D ETUDE DANS LE CADRE DU PLAN DEPARTEMENTAL DES ITINERAIRES DE PROMENADE ET DE RANDONNEE (PDIPR) Convention pour la réalisation d une étude de. sur la commune

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble BUDGET PRIMITIF 2014 Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble 2 Dans le cadre de la continuité de certains dossiers, le budget primitif 2014 ne contiendra aucune action nouvelle engageant

Plus en détail

11. Création d'emplois non titulaires - été 2015

11. Création d'emplois non titulaires - été 2015 ORGANISME Conseil Municipal Date réunion Mardi 24 février 2015 Mairie 20h30 Participants Louis Barraud, Muriel Lazare, pouvoir de Pierre Marx Ludivine Caramel, Patrice Libelli Pierre Marx, excusé Ordre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Budget primitif 2014 de la CREA

DOSSIER DE PRESSE. Budget primitif 2014 de la CREA Lundi 10 février 2014 Les conseillers communautaires de la CREA se réunissent une dernière fois pour le vote du budget primitif avant les municipales et l élection du nouveau conseil communautaire le 14

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES CŒUR PAYS DE RETZ - Bureau communautaire 15 mai 2014.

COMMUNAUTE DE COMMUNES CŒUR PAYS DE RETZ - Bureau communautaire 15 mai 2014. REUNION DU BUREAU COMMUNAUTAIRE JEUDI 15 MAI 2014 A 17H Le quinze mai deux mille quatorze, à dix-sept heures, le bureau communautaire, régulièrement convoqué, s est réuni, sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Edition 2015 Juillet 2015 Document Grand Public 83, rue du Mail - CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 Tél. : www.angers.fr 02 41 22 32 30

Plus en détail

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens,

- Circulaire n 4 - Chers parents, chers collégiens, - Circulaire n 4-25 février 2014 S7-D1-2 Chers parents, chers collégiens, En ces jours de la fin février, nous sommes entrés dans le troisième trimestre de cette année scolaire. C est une année qui sera

Plus en détail

Action en cours ou réalisées

Action en cours ou réalisées Action en cours ou réalisées Environnement Amélioration de l éclairage public 24h Frapna Pose de nichoirs à oiseaux Mise en place de garages à vélos Réalisation d un plan de déplacement communal. Pollution

Plus en détail

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 Direction Générale Finances et Gestion Pôle Contrôle de Gestion Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 S.E.M. NANTES-métropole GESTION EQUIPEMENTS (N.G.E.) - 1) Camping Val du Cens, salons Mauduit,

Plus en détail

1 ère étape de la participation citoyenne

1 ère étape de la participation citoyenne 1 ère étape de la participation citoyenne INTRODUCTION Intervention de Yves Chastan, Sénateur Maire de Privas : «Pourquoi un Agenda21 pour Privas?» Intervention de Stéphane Oriol, adjoint en charge de

Plus en détail

GARRIS Garabet DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 26 novembre 2012 à 18h00 Date de convocation : 21 novembre 2012

GARRIS Garabet DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 26 novembre 2012 à 18h00 Date de convocation : 21 novembre 2012 DEPARTEMENT DE LA DROME COMMUNE DE BUIS LES BARONNIES Séance du 26 novembre 2012 à 18h00 Date de convocation : 21 novembre 2012 EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Sous la présidence

Plus en détail

montbeliard.fr Présentation du nouveau site Internet de la Ville de Montbéliard POINT PRESSE Vendredi 28 janvier 2011 à 10h00 Contact presse :

montbeliard.fr Présentation du nouveau site Internet de la Ville de Montbéliard POINT PRESSE Vendredi 28 janvier 2011 à 10h00 Contact presse : Présentation du nouveau site Internet de la Ville de Montbéliard montbeliard.fr Contact presse : Brigitte LAMIELLE Attachée de Presse Tél. 03 81 99 24 32 Email : blamielle@montbeliard.com POINT PRESSE

Plus en détail

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er

Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er Le conseil municipal a voté courant juillet la révision du plan local d urbanisme (PLU). Cette révision devra être terminée au plus tard le 1 er janvier 2017. Le conseil après en avoir délibéré a fixé

Plus en détail

SNCF LANCE LA DEUXIÈME ÉDITION DU CONCOURS JEUNES CRÉA : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR LES JEUNES!

SNCF LANCE LA DEUXIÈME ÉDITION DU CONCOURS JEUNES CRÉA : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR LES JEUNES! DOSSIER DE PRESSE SAINT DENIS, LE 21 OCTOBRE 2015 SNCF LANCE LA DEUXIÈME ÉDITION DU CONCOURS JEUNES CRÉA : UN CONCOURS CITOYEN ET SOLIDAIRE POUR LES JEUNES! L OBJECTIF : CRÉER LA POCHETTE À BILLET DE TRAIN

Plus en détail

Fiche de mise en œuvre du type d opération

Fiche de mise en œuvre du type d opération Fiche de mise en œuvre du type d opération «7.6.6 - Soutien aux opérations d aménagement et de mise en valeur dans une démarche d excellence patrimoniale et touristique» 1. Description Dans la continuité

Plus en détail

Objet : Cession gratuite parcelle de terrain à la commune

Objet : Cession gratuite parcelle de terrain à la commune DEPARTEMENT DE LA DROME COMMUNE DE BUIS LES BARONNIES EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DUCONSEIL MUNICIPAL Séance du 30 mai 2011 à 18h00 Date de convocation : 25 mai 2011 Sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG)

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) SCoT des Coteaux et du Val de Seine Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) Dominique Gaudron dominique.gaudron@algoe.fr Nicolas

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Quelques éléments d Histoire : de 1945 à nos jours

Quelques éléments d Histoire : de 1945 à nos jours PROJET ASSOCIATIF Quelques éléments d Histoire : de 1945 à nos jours Dans la France des années 1945 1950, le secteur social et sanitaire est marqué par l importance des "œuvres" dont la source est la charité,

Plus en détail

COMPARATIF DE PROGRAMME

COMPARATIF DE PROGRAMME COMPARATIF DE PROGRAMME PROGRAMME PS NATIONAL Agir pour l économie au service de l emploi «L emploi est notre priorité». Maîtriser les dépenses des départements afin de ne pas pénaliser les ménages. PROGRAMME

Plus en détail

la 1 ère communauté de danseurs en France

la 1 ère communauté de danseurs en France www.dothedance.com la 1 ère communauté de danseurs en France Dossier de presse 2013 Sommaire P.3 Préambule : bienvenue sur Dothedance P.4 Dothedance, un outil de communication à disposition des professionnels

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

Compte-rendu de la séance du Conseil municipal. du vendredi 22 avril 2011

Compte-rendu de la séance du Conseil municipal. du vendredi 22 avril 2011 Compte-rendu de la séance du Conseil municipal du vendredi 22 avril 2011 Relevé des délibérations ------------------------ Question n 1 Compte-rendu de la séance du Conseil municipal du vendredi 4 mars

Plus en détail

Programmation des Equipements socio-culturels. [ références ]

Programmation des Equipements socio-culturels. [ références ] Equipements socio-culturels [ références ] en démarche Haute Qualité Environnementale 2008-2009 Construction d un équipement culturel Brignais (69) en équipe avec Dicobat (Economiste de la construction)

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012 Pour 2012, 4 axes majeurs Pour soutenir la consommation des ménages, Ne pas augmenter les impôts locaux. Pour soutenir I activité économique, Investir

Plus en détail

DIMINUTION SUR CREDITS DEJA ALLOUES CHAPITRE 022 DEPENSES IMPREVUES Compte 022 Dépenses Imprévues... - 190,00

DIMINUTION SUR CREDITS DEJA ALLOUES CHAPITRE 022 DEPENSES IMPREVUES Compte 022 Dépenses Imprévues... - 190,00 Lecture du Compte-rendu du précédent Conseil Municipal. Une information complémentaire sur le projet de la Maison Médicale nous est donnée par Monsieur le Maire : Monsieur le Maire a sollicité la Communauté

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS EN LORRAINE. Guide d aide à la candidature

LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS EN LORRAINE. Guide d aide à la candidature LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS EN LORRAINE Guide d aide à la candidature SOMMAIRE Le Label 2 En Lorraine 3 Les Chiffres-clés du fleurissement en Lorraine 3 Le Jury Régional 4 Modalités de candidature

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA REUNION DU 15 Septembre 2014

PROCES VERBAL DE LA REUNION DU 15 Septembre 2014 PROCES VERBAL DE LA REUNION DU 15 Septembre 2014 Monsieur Dominique Arrouy est élu secrétaire de séance. Etaient présents : - Mrs Corrège Daniel, Arrouy Dominique, Couton Christian, Arrouy Thierry, Dinnat

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

Conseil Municipal du 4 novembre 2014

Conseil Municipal du 4 novembre 2014 Conseil Municipal du 4 novembre 2014 L an deux mil quatorze, le quatre novembre, Le Conseil Municipal de la Commune de Cajarc Dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire, A la Mairie, sous la présidence

Plus en détail

1. Philosophie de travail

1. Philosophie de travail 1. Philosophie de travail En tant que ville hôte, la Ville de Lyon souhaite faire vivre la coupe du Monde de rugby tout au long de l année à travers l ensemble de son programme d animations. Elle souhaite

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Au cœur du renouveau de la ville

Au cœur du renouveau de la ville Au cœur du renouveau de la ville Ivrysur-Seine DOUCEUR DE VIVRE ET DYNAMISME AUX PORTES DE PARIS Connue pour ses nombreux équipements au service de ses habitants, Ivry-sur-Seine accueille chaque année

Plus en détail

Compte-rendu de la séance du conseil municipal du 3 février 2014

Compte-rendu de la séance du conseil municipal du 3 février 2014 RÉPUBLIQUE FRANCAISE DÉPARTEMENT DE L AIN VILLE DE TRÉVOUX Compte-rendu de la séance du conseil municipal du 3 février 2014 L AN DEUX MILLE QUATORZE, LE TROIS FEVRIER, A DIX-HUIT HEURES TRENTE, Le Conseil

Plus en détail

Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES

Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Éditorial Le budget primitif 2015 s inscrit dans un contexte économique et social contraint. Face à cette situation,

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» Cahier des charges

Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» Cahier des charges Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» 1 Présentation 1.1 Contexte Cahier des charges La Ville de Nantes propose en 2015/2016 aux écoles publiques nantaises, en concertation

Plus en détail