Plan de cours. Double français de 3 e et 4 e secondaire. Étape 1. Étape 2. Lecture 40% Écriture 40 %

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan de cours. Double français de 3 e et 4 e secondaire. Étape 1. Étape 2. Lecture 40% Écriture 40 %"

Transcription

1 Plan d cous Doubl fançais d 3 t 4 scondai Étap 1 Lctu 40% Lctu d un oman t évaluation Analys d publicités n lctu su un txt potant su la publicité Examn d lctu su l cont Écitu 40% Céation d un publicité sociétal Tsts d gammai t dicté l jou 1 d gammai via la platfom othodidact Examn d écitu du cont Analys d la Chass Gali Étap 2 Lctu 40% Lctu d dux omans t évaluations Dux ou plus évaluations d lctu d nouvlls littéais sommativ d un nouvll littéai Écitu 40 % Écitu d un nouvll littéai Analys potant su ds nouvlls littéais Tsts d gammai t dicté l jou 1 n gammai via la platfom othodidact Analys d un oman polici

2 Oal 20 % Écout d chansons pou n découvi l thèm Écout d un cout métag pésntant un nouvll littéai su ls figus d styl Pésntations oals Étap 3 Lctu 40% Examn d lctu su l txt xplicatif Lctu d un oman t évaluation s n lctu su ds txts agumntatifs Écitu 40% Poductions vaiés à dominant agumntativ Tsts d gammai t dicté l jou 1 s n gammai via la platfom othodidact Oal 20% Oal xplicatif Intpétation vivant d un œuv littéai Pésntations oals *Ctains changmnts minus puvnt êt appotés n cous d anné. Plan d cous céé pa Anni Acand, nsignant d 3 t 4 scondai

3 Plan d cous Fançais 3 scondai Étap 1 Lctu 40% Lctu d un oman t évaluation Analys d publicités su un txt (publicité) Écitu 40 % Céation d un publicité sociétal Tsts d gammai t dicté l jou 1 n gammai via la platfom othodidact Examn d écitu su la Chass-Gali Oal 20% d un situation d écout d un campagn publicitai d un situation d écout su l cont Étap 2 Lctu 40% Lctu d dux omans t évaluations Dux (ou plus) évaluations d lctu su l cont Écitu 40% Écitu d un cont Tsts d gammai t dicté l jou 1 n gammai via la platfom othodidact Écitu d un txt su l oman polici Oal 20% Compéhnsion d un situation d écout su l oman polici Pésntation d un cont

4 Étap 3 Lctu 40% Lctu d dux omans t évaluations Examns d lctu potant su ds txts xplicatifs Examn d fin d anné su l txt xplicatifs Écitu 40% Poductions vaiés à dominant xplicativ Tsts d gammai t dicté l jou 1 n gammai via la platfom othodidact Oal 20% Oal su la psonnification Pésntation oal à pati d un txt xplicatif *Ctains changmnts minus puvnt êt appotés n cous d anné. Plan d cous céé pa Anni Acand, nsignant d 3 scondai

5 PLANIFICATION DU COURS DE FRANÇAIS POUR LES ÉLÈVES DE MESDAMES POULIOT ET REIMNITZ Thèm d l anné : la diffénc But : amn ls élèvs à viv ds situations divss n lctu, n écitu t n communication oal afin qu ils dévloppnt lus compétncs t qu ils découvnt un sns à la diffénc APPRENTISSAGES EN LECTURE APPRENTISSAGES EN ÉCRITURE APPRENTISSAGES EN ORAL s p t m b à n o v m b 1 étap 20 % THÈME 1 : LA DIFFÉRENCE ET LES MOTS POUR DÉCOUVRIR Dévlopp ds statégis d lctu; diffénci divs typs d txts; Idntifi ls élémnts d la dsciption t d l xplication; Rconstitu l plan d un txt; Rconnaît ls élémnts qui contibunt à la cohénc txtull (continuité, pogssion d l infomation, tc.); Dégag t fomul l implicit; Lctu t analys d un oman au choix. Statégis d lctu (20%) Lctu d un potag (50%) Lctu du oman (30 %) Dévlopp ds statégis d écitu; Analys la situation d communication (contxt, dstinatai, tc.); Détmin l contnu t l oganisation du txt; Dévlopp ds tchniqus d évision d txt pou n assu la cohénc t l nd confom au fonctionnmnt d la langu; Évalu sa démach d écitu t l adapt. Fonctionnmnt d la langu Lxiqu; Analys gammatical; Class t fonctions ds mots; Ls figus d styls; L GN t ss xtnsions; Phass à constuction paticuliè t tansfomé. Éci ds Baux Écits (30%) Application ds 3 dominants (20%) Fonctionnmnt d la langu (30%) Statégis d écitu (20%) Dévlopp ds statégis d écout t d pis d paol; Analys la situation d communication (pnd ds nots, analys, tc.); Réagi aux popos ntndus; Établi ds lins nt divs popos; Utilis fficacmnt ls infomations; Véifi son fficacité d écout t d pis d paol; Utilis coctmnt ls élémnts vbaux t non vbaux Pésntation oal individull n lin avc l oman (100%)

6 APPRENTISSAGES EN LECTURE APPRENTISSAGES EN ÉCRITURE APPRENTISSAGES EN ORAL n o v m b à f é v i 2 étap 20 % THÈME 2 : LA DIFFÉRENCE ET LES MOTS POUR RESSENTIR ET POUR SURPRENDRE Utilis ds statégis d lctu; Diffénci divs typs txts; Idntifi ls élémnts d l xplication t d l agumntation ; Rconstitu l plan d un txt; Rconnaît ls élémnts qui contibunt à la cohénc txtull (continuité, pogssion d l infomation, tc.); Amn l élèv à véifi son fficacité d lctu; Lctu d un oman psychologiqu. Utilis ds statégis d écitu; Analys la situation d communication (contxt, dstinatai, tc.); Détmin l contnu t l oganisation du txt; Dévlopp ds tchniqus d évision d txt pou n assu la cohénc; Utilis ds tchniqus d évision d txt pou l nd confom au fonctionnmnt d la langu; Évalu t adapt sa démach d écitu. Fonctionnmnt d la langu Phass subodonnés; Ponctuation. Analys gammatical; Class t fonction ds mots ; GV t ss xtnsions; Hamonisation ds tmps vbaux; Maquus d lation lxiqu Analys t utilis ds statégis d écout t d pis d paol; Analys la situation d communication; Êt capabl d analys un documntai ou un film; Réagi aux popos ntndus; Établi ds lins divs; Utilis fficacmnt ls infomations; S xc t s ajust; Utilis coctmnt ls élémnts vbaux t non vbaux. 1 épuv synthès (50 %) Lctu d un nouvll littéai (40%) Lctu d txts vaiés (10%) 1 épuv synthès (40%) Écitu d un txt naatif (40%) Écitu d txts vaiés (10 %) Fonctionnmnt d la langu. (10%) 1 épuv synthès (25 %) Écout d un chanson (25%) Discussion n sous goup autou du oman psychologiqu (50%)

7 APPRENTISSAGES EN LECTURE APPRENTISSAGES EN ÉCRITURE APPRENTISSAGES EN ORAL m a s à j u i n 3 étap 60 % THÈME 3 : LA DIFFÉRENCE ET LES MOTS POUR CONVAINCRE Appliqu ds statégis d lctu fficacs; Rconnaît ls paticulaités ds divs txts; Rconnaît ls élémnts d l xplication t l point d vu d l autu; Rconstitu la stuctu d un txt; Rconnaît ls élémnts qui contibunt à la cohénc txtull (continuité, pogssion d l infomation, tc.); Lctu d un oman psychologiqu. Lctu d un oman scinc fiction; Appliqu ds statégis d écitu fficacs; Analys la situation d communication (contxt, dstinatai tc.); Détmin l contnu t l oganisation du txt; Dévlopp ds tchniqus d évision d txt pou n assu la cohénc; Dévlopp ds tchniqus d évision d txt pou l nd confom au fonctionnmnt d la langu; Évalu t adapt sa démach d écitu. Fonctionnmnt d la langu La phas complx; L GN t ss xtnsions; Point d vu; Maqu d énonciation. Appliqu ds statégis d écout; Analys la situation d communication; Utilis fficacmnt ls infomations. Établi ds lins nt divs popos; Utilis fficacmnt ls infomations; Véifi son fficacité d écout; Évalu sa paticipation n écout. Épuv bilan (50%) Lctu d txts agumntatifs (30 %) Lctu du oman (20%) Épuv bilan (50%) Épuv bilan (50%) Écitu d un commntai agumntatif (20 %) Écitu d txts vaiés (20%) Fonctionnmnt d la langu (10%) Déclamation individull (50%) Ctt démach n pouait êt fficac sans l ngagmnt d chaqu élèv t l soutin d ss pants. Afin qu vous puissiz suiv l chminmnt d vot nfant t l ncouag à s ngag dans la constuction d ss compétncs, nous vous dmandons d sign ctt planification. Puiss vot nfant connaît, à tavs ls divs pojts mnés, l impotanc d l acquisition d un langu d communication fficac. Signatu du pant :

8

9

Plan de cours Français 3 e secondaire

Plan de cours Français 3 e secondaire Plan d cours Français 3 scondair Étap 1 Lctur 40% Lctur d un roman t évaluation Analys d publicités s sur un txt (publicité) Écritur 40 % Création d un publicité sociétal Tsts d grammair t dicté l jour

Plus en détail

Progression de la maîtrise des compétences au cycle 4

Progression de la maîtrise des compétences au cycle 4 Progrssion d la maîtris ds compétncs au cycl S rpérr dans l tmps attndus d fin d attndus d fin d attndus d fin d cycl Situr un fait dans un époqu ou un périod donné associr un dat t un événmnt xpliqur

Plus en détail

Obtenir des aides publiques et européennes Financements pour élus

Obtenir des aides publiques et européennes Financements pour élus ISE st un maqu commcial d l association SOLn. Obtni ds aids publiqus t uopénns Financmnts pou élus Oganism agéé pa iu té d l ministè sssions 2014 21 t 22 janvi, 11 t 12 févi, 25 t 26 mas, 10 t 11 avil

Plus en détail

Document à conserver

Document à conserver Infomation aux paents BULLETIN SCOLAIRE Année 2016-2017 Aux paents des élèves de l, Voici les infomations concenant la natue et la péiode des pincipales évaluations des de vote enfant pésente année. Au-delà

Plus en détail

Chapitre 1.2 La loi de Coulomb

Chapitre 1.2 La loi de Coulomb Chapit. La loi d Coulomb La loi d Coulomb n élctostatiu Dans ls annés 780, l physicin fançais Chals-ugustin d Coulomb découv xpéimntalmnt l xpssion décivant l modul d la foc élctiu u s xcnt dux chags élctius

Plus en détail

DÉRIVATION VECTORIELLE COORDONNÉES CYLINDRIQUES ET SPHÉRIQUES

DÉRIVATION VECTORIELLE COORDONNÉES CYLINDRIQUES ET SPHÉRIQUES DÉIVATION VECTOIELLE COODONNÉES CYLINDIQUES ET SPHÉIQUES I DÉIVATION VECTOIELLE I1Définition,, Soit ( 1 3) un bas othonomé ict Soit = ( O,,, 1 3) un éféntil On consiè un vctu qulconqu qui épn u tmps t

Plus en détail

Chapitre 1.4 Le champ électrique généré par une particule chargée

Chapitre 1.4 Le champ électrique généré par une particule chargée Chapit 1.4 L champ élctiqu généé pa un paticul chagé L champ élctostatiqu généé pa un chag ponctull À pati d la loi d Coulomb n élctostatiqu t d la définition du champ élctiqu, nous pouvons défini d la

Plus en détail

Optimiser la préparation et le pilotage des risques de campagne L élu manager

Optimiser la préparation et le pilotage des risques de campagne L élu manager ISE st un maqu commcial l association SOLn. Optimis la pépaation t l pilotag s isqus campagn L élu manag Oganism agéé pa té l ministè sssions 2014 20 janvi, 31 janvi, 10 févi Roland Gani Pésntation t objctifs

Plus en détail

Moyen Âge ... Peinture. Activités pédagogiques. Trésors. Le TreM.a vous ouvre ses portes!

Moyen Âge ... Peinture. Activités pédagogiques. Trésors. Le TreM.a vous ouvre ses portes! Animations pédagogiqus Pogamm Infos 2014-2015 & pogamm Activités pédagogiqus Tésos Sculptu Chvalis Moyn Âg Pintu... Tchniqus scintifiqus L TM.a vous ouv ss pots! Auo Fanny anc Mai-F Anna Fiona Luci ))

Plus en détail

A l aide d un chronomètre on mesure la période propre de l oscillateur et on déduit sa fréquence propre. T 0 = 0,5 s ; N 0 = 2 Hz.

A l aide d un chronomètre on mesure la période propre de l oscillateur et on déduit sa fréquence propre. T 0 = 0,5 s ; N 0 = 2 Hz. ttp://.abdazksddik.sitsld.co/ Oscillatu écaniqu Oscillation focé ésonanc 4 è Sc,M&T I- Etud xpéintal 1/ Mis n évidnc Losqu l otu toun, il tanst péiodiqunt ds xcitations au pndul élastiqu. L otu st alos

Plus en détail

Réussir sa prise de fonction et ses premières décisions

Réussir sa prise de fonction et ses premières décisions ISE st un maqu commcial l association SOLn. Réussi sa pis fonction t ss pmiès décisions Oganism agéé pa té l ministè sssions 2014 7 avil, 12 avil, 18 avil Roland Gani Pésntation t objctifs Réussi son nté

Plus en détail

Correction de l exercice du cours Gestion financière : «Evaluation d un projet avec un taux d actualisation comptable ou financier»

Correction de l exercice du cours Gestion financière : «Evaluation d un projet avec un taux d actualisation comptable ou financier» Cotion d l xi du ous Gstion inaniè : «Evaluation d un pojt av un taux d atualisation omptabl ou inani» Qustion 1 : détmin ls lux éls du pojt, ls lux d'éonomi d'impôt t ls lux inanis av ls éanis t ls ationnais

Plus en détail

26 septembre 1792 les troupes françaises

26 septembre 1792 les troupes françaises 26 sptmb 1792 ls toups fançaiss ntnt à Anncy 21 t 22 décmb 1815 Anncy fêt son tou au oyaum d Piémont- Sadaign. 27 avil 1748 pmiès élctions législativs 22 t 23 avil 1860 plébiscit d'annxion à la Fanc 2010

Plus en détail

APPLICATION A UN ETAT PLAN DE CONTRAINTES : RESERVOIR SOUS PRESSION

APPLICATION A UN ETAT PLAN DE CONTRAINTES : RESERVOIR SOUS PRESSION DIENSIONNEENT DES STRUTURES EXERIE DE PERFETIONNEENT SUR LES BASES DU OPORTEENT ELASTIQUE -svoi-sous-pssion.doc/vsion du ///JG APPLIATION A UN ETAT PLAN DE ONTRAINTES : RESERVOIR SOUS PRESSION. OBJETIF

Plus en détail

(documents sur

(documents sur dat h À fai lundi 7 spt. 15 2 Pésntation du pogamm Chapit 7. Statistiqu dsciptiv 7.1 Séi statistiqu à un vaiabl lundi 14 spt. 15 appls : moynn, médian, quatils, écat-typ, tc. xcics 2 Cas ds goupmnts n

Plus en détail

Thème «l information»

Thème «l information» Banqu «Ago» A - 79 PHYSIQUE Dué : 3 h 3 L usag d un calculatic st intdit pou ctt épuv Si, au cous d l épuv, un candidat pè c qui lui smbl êt un u d énoncé, il l signal su sa copi t pousuit sa composition

Plus en détail

Rappels mathématiques

Rappels mathématiques Univsité d ERY Rappls matématiqus Alanda Mougin mougin@lps.u-psud.f Pincipau opéatus difféntils linéais L gadint, la divgnc t l otationnl sont ls tois pincipau opéatus difféntils linéais du pmi od. Cla

Plus en détail

Chapitre 1.6 L oscillation vertical d un système bloc-ressort

Chapitre 1.6 L oscillation vertical d un système bloc-ressort Chapit.6 L oscillation vtical d un systè bloc-ssot La dynaiqu d un systè ass-ssot à la vtical L application d la iè loi d Nwton à un systè ass-ssot oscillant à la vtical sans fottnt sous l fft d la avité

Plus en détail

Association de pratiquants de char à cerf-volant

Association de pratiquants de char à cerf-volant Asso iqu d pat ciation ants d ola v f c cha à nt L'association ds Ails d l'espigutt a été céé n 2005 sous fom d'association loi 1901 ; goup ds patiquants d cha à cf-volant t auts typs d'ngins oulants tsts

Plus en détail

DOMINIQUE MALTAIS DÉTERMINATION RÉCITS D OLYMPIENS PROGRAMME SCOLAIRE OLYMPIQUE CANADIEN NIVEAU BRONZE 2 e et 3 e années

DOMINIQUE MALTAIS DÉTERMINATION RÉCITS D OLYMPIENS PROGRAMME SCOLAIRE OLYMPIQUE CANADIEN NIVEAU BRONZE 2 e et 3 e années RÉCITS D OLYMPIENS DOMINIQUE MALTAIS DÉTERMINATION PROGRAMME SCOLAIRE OLYMPIQUE CANADIEN 2014-2015 NIVEAU BRONZE 2 t 3 annés www.olympiqu.ca/ducation JUSTIN WADSWORTH ESPRIT SPORTIF GUIDE DES ENSEIGNANTS

Plus en détail

Du théâtre tout l été, à Bruxelles

Du théâtre tout l été, à Bruxelles D théât tot l été, à Bxlls 25 spctacls D 11 jillt a 27 sptmb 2015 a CHÂTEAU DU KARREVELD www.bxllons.b Vnz Bxll! Novaté s l l x B d o théât a c D Comm chaq anné, l Fstival Bxllons pnda ss qatis d'été a

Plus en détail

BMW i. Freude am Fahren. BMW i Wallbox. Instructions de mise à jour USB

BMW i. Freude am Fahren. BMW i Wallbox. Instructions de mise à jour USB BMW i Fud am Fahn BMW i Wallbox l Instuctions d mis à jou USB l l 5 FR BMW i Wallbox Instuctions d mis à jou USB l BMW i Wallbox Instuctions d mis à jou USB Tabl ds matiès 8 Pépaation d la station d chagmnt

Plus en détail

Chapitre 1.2 La loi de Coulomb

Chapitre 1.2 La loi de Coulomb Chapit. La loi d Coulob La loi d Coulob n élctostatiu Dans ls annés 780, l physicin fançais Chals-ugustin d Coulob découv xpéintalnt l xpssion décivant l odul d la foc élctiu u s xcnt dux chags élctius

Plus en détail

6 INTRODUCTION AUX ECHANGEURS DE CHALEUR

6 INTRODUCTION AUX ECHANGEURS DE CHALEUR 6 INRODUCION AUX ECHANGEURS DE CHALEUR 6. Ls échangus tubulais simpls 6.. Généalités. Définitions 6... Dsciption Un échangu d chalu st un systèm ui pmt d tansfé un flux d chalu d un fluid chaud à un fluid

Plus en détail

2 Éléments de calcul tensoriel

2 Éléments de calcul tensoriel La mécaniqu ds miliux continus fait un usag intnsif ds champs scalais, vctoils t tnsoils. Cs outils mathématiqus indispnsabls pmttnt non sulmnt d établi ds ésultats fondamntaux indépndammnt du éféntil

Plus en détail

Enseignement Supérieur Artistique

Enseignement Supérieur Artistique Ensignmnt Supériur Artistiqu Domain 25 - Arts du spctacl t tchniqu d diffusion t d communication Anné académiqu 207-208 Cinéma - Imag 2 cycl - Mastr d typ long Projt pédagogiqu (profil d'nsignmnt) L Mastr

Plus en détail

CYCLES 3 et 4 : L'invention, la fabrication, le détournement et la mise en scène de l'objet

CYCLES 3 et 4 : L'invention, la fabrication, le détournement et la mise en scène de l'objet YLES 3 t 4 : L'invntion, la fabrication, l détournmnt t la mis n scèn d l'objt YLES 3 t 4 : L'invntion, la fabrication, l détournmnt t la mis n scèn d l'objt Y L E 3 Y L E 4 hoisir, organisr t mobilisr

Plus en détail

FICHES PHOTOCOPIABLES

FICHES PHOTOCOPIABLES FICHES PHTCPIABLES Écrir ds txts au CP Rèf. 2663 Christll Joëll Jacki Rgals Pirr Stinvill Illustrations : Christoph Piron C fichir st légalmnt photocopiabl dans l cadr d un usag pour un sul class Sommair

Plus en détail

Exercice 2.1 Ces lampes sont utilisées car elles permettent de limiter fortement les zones d ombres et de pénombres dans la salle d opération.

Exercice 2.1 Ces lampes sont utilisées car elles permettent de limiter fortement les zones d ombres et de pénombres dans la salle d opération. Coigé xcics labo xcic.1 Cs lamps sont utilisés ca lls pmttnt limit fotmnt ls zons ombs t pénombs ans la sall opéation. xcic. xcic.3 La vitss moynn vaut onc : La lun fait un tou complt autou la t n 9,53

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE premières 2011-2012 09-janv 16-janv 23-janv

ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE premières 2011-2012 09-janv 16-janv 23-janv discip 09-janv 16-janv 23-janv Lttrs 1 ES 1 16 h : 1 ES 1 sall 1L1 310 Orintation avc Lttrs Pas d'ap 1 ES 2 16 h : 1 ES 2 1L2 ls COP alnt Lttrs 1 ES 3 16 h : 1 ES 3 Lttrs 1ES1 sall Lttrs 1 L 1 Orintation

Plus en détail

Chapitre II L atome d hydrogène

Chapitre II L atome d hydrogène 5 Chapit II L atom d hdogèn. Résolution d l équation d Schöding.. Epssion n coodonnés catésinns ; passag au coodonnés sphéiqus L équation d Schöding pou l atom d hdogèn sa écit n faisant l appoimation

Plus en détail

COURS DE MECANIQUE - VIBRATIONS. 1ère année. Catherine POTEL, Philippe GATIGNOL. Chapitre 1. OUTILS MATHEMATIQUES : VECTEURS ET REPERES DE L'ESPACE

COURS DE MECANIQUE - VIBRATIONS. 1ère année. Catherine POTEL, Philippe GATIGNOL. Chapitre 1. OUTILS MATHEMATIQUES : VECTEURS ET REPERES DE L'ESPACE A not qu la numéotation ds paagaphs adopté ici st calqué su cll du cous oal afin d facilit l suivi du cous magistal, mais n épond pas au noms d pésntation usulls d'un documnt écit CURS DE MECANIQUE - VIBRATINS

Plus en détail

Chapitre 7 Éléments Passifs Hyperfréquences

Chapitre 7 Éléments Passifs Hyperfréquences Chapit 7 Élémnts Passifs Hypféquncs 7.1 Ligns Micuban La lign micuban st tès utilisé pu la fabicatin d cicuits hypféquncs, pincipalmnt pac qu ll s appêt bin à un fabicatin pa pcédé phtlithgaphiqu, t égalmnt

Plus en détail

ATR : le cahier des charges

ATR : le cahier des charges ATR : l cahir ds chargs On ntnd par Tourism Rsponsabl, un tourism visant à : Encouragr l dévloppmnt d un tourism qualitatif pour un découvrt authntiqu ds régions d accuil t d lur cultur ; Villr à c qu

Plus en détail

Chapitre II L atome d hydrogène

Chapitre II L atome d hydrogène 4 Chapit II L atom d hdogèn. Résolution d l équation d Schöding.. Epssion n coodonnés catésinns ; passag au coodonnés sphéiqus L équation d Schöding pou l atom d hdogèn sa écit n faisant l appoimation

Plus en détail

Pionnier de l éco-efficacité

Pionnier de l éco-efficacité SOLUTIONS, SERVICES ET OPERATIONS KONE ECO-EFFICIENT Pionnir d l éco-fficacité Pionnir d l éco-fficacité Fac à l xpansion ds zons urbains, l accroissmnt ds préoccupations nvironnmntals t la hauss ds coûts

Plus en détail

VAUDON Patrick Master Recherche Télécommunications Hautes Fréquences et Optiques 1 IRCOM Université de Limoges

VAUDON Patrick Master Recherche Télécommunications Hautes Fréquences et Optiques 1 IRCOM Université de Limoges VAUDON Patick Mast Rchch Télécommunications Hauts Féquncs t Optiqus IRCOM Univsité d Limogs XI : Résaux d antnns ******************* L antnn st l élémnt incontounabl d tout dispositif pmttant d tansmtt

Plus en détail

5. Dipôle électrostatique

5. Dipôle électrostatique 5. Diôl élctostatiqu Excic 8 Mouvmnt oscillatoi d'un diôl dans l cham d'un annau chagé On considè un annau métalliqu d cnt O t d ayon otant un chag Q éati unifomémnt avc la dnsité linéiqu λ (Fig. E8)..

Plus en détail

Doctorat en psychologie

Doctorat en psychologie SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat n psychologi FACULTÉ DES ARTS ET DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE Sommair t particularités NUMÉRO 3-220-1-0 CYCLE Cycls supériurs TYPE Philosophia

Plus en détail

c r Juin Pierre ELOY

c r Juin Pierre ELOY u q i n o r t c l L é r i r r u o c d r u t vc c i n u m com c a c i f f n o i t a N GO N A L sm i r u o t u d s r t Rncon 08 0 2 6 0 2 1 1 Ls attnts côté Clint La qualité d la rlation clint par -mail

Plus en détail

Jeu des 6 familles Les différentes graphies du son [AI] instit90 jeu de cartes

Jeu des 6 familles Les différentes graphies du son [AI] instit90 jeu de cartes Ju ds 6 famills Ls différnts graphis du son [AI] instit90 ju d carts Avrtissmnt : J n souht pas rtrouvr ms fichs sur ds sits commrciaux ou sur ds sits d collgus chrchant un financmnt d lur activité. L

Plus en détail

Avant-propos. Remerciements. Programme de français en immersion 2 année

Avant-propos. Remerciements. Programme de français en immersion 2 année Avant-propos Rmrcimnts C programm d étuds s adrss aux nsignants d la 2 anné du Français n immrsion t précis ls apprntissags du Français n immrsion pour ls élèvs à c nivau. Il fournit l information d bas

Plus en détail

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que :

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que : Langags régulirs Ls langags régulirs sont ls langags ls plus simpls. Ils sont néanmoins très utilisés n informatiqu.. utomats finis Ils sont obtnus à partir ds langags finis n ffctuant la frmtur par ls

Plus en détail

La pêche au chalut de fond.

La pêche au chalut de fond. CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE. Ensignmnt Maitim. SESSION 2011. Concos : xtn Sction : Pêchs maitims Etd d thèm (Dé : 5 hs ; Cofficint : 2) Matéil atoisé : calclatic

Plus en détail

A propos des «formules du chaudronnier» Christophe Fond Université de Strasbourg

A propos des «formules du chaudronnier» Christophe Fond Université de Strasbourg A popos ds «fomuls du chaudonni» Chistoph Fond Univsité d Stasboug 1. Tuyaux t ésvois sous pssion Cylind ou sphè sous pssions - Résvoi sous pssion p. 1.1. Cylind sous pssion Considéons un ésvoi cylindiqu

Plus en détail

Enseignement Supérieur Artistique

Enseignement Supérieur Artistique Ensignmnt Supériur Artistiqu Domain 25 - Arts du spctacl t tchniqu d diffusion t d communication Anné académiqu 207-208 Théâtr t tchniqus d communication - Gstion d production 2 cycl - Mastr d typ long

Plus en détail

Station d épuration. de Bellentre SIVU DES GRANGES. Département de la. Classific

Station d épuration. de Bellentre SIVU DES GRANGES. Département de la. Classific MOT DU MOT DU ion ssuisat p Unité d FLOTTATEUR L syndicat d assainissmnt ds Gangs a été céé n 2006 pa ls quat communs d Bllnt, Ls Chaplls, Landy t Pisy. Un station d épuation était xistant dpuis 198, mais

Plus en détail

Eléments de transmission de puissance Partie 1

Eléments de transmission de puissance Partie 1 Cou 19 Elémnt d tanmiion d puianc Pati 1 Lycé Bllvu Toulou CPGE MPSI/PCSI Elémnt d tanmiion d puianc Pati 1 Od d la chaîn d infomation Infomation pélvé dtiné à la chaîn d infomation Matiè d œuv ntant Engi

Plus en détail

Compte rendu du groupe de discussion auprès des adolescentes de 4 secondaire Polyvalente Marcel-Landry, 19 novembre 2009

Compte rendu du groupe de discussion auprès des adolescentes de 4 secondaire Polyvalente Marcel-Landry, 19 novembre 2009 Nombr d participants : 6 étudiants d 4 scondair ayant rçu l offr d vaccination contr l VPH à l automn 2008 (4 vaccinés, 2 non vaccinés) 1. Si j vous dis «VPH», à quoi ça vous fait pnsr? Qulls imags vous

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. E r n r

Lycée Viette TSI 1. E r n r Flux du champ élctostatiqu I. Flux du champ élctostatiqu Théoèm d Gauss 1. Flux élémntai du champ élctostatiqu L flux élémntai d E à tavs la sufac élémntai ds st pa définition : d = E.dS avc d S = ds.n

Plus en détail

Électronique Numérique. Licence Physique et Applications. Applications de l électronique. combinatoire

Électronique Numérique. Licence Physique et Applications. Applications de l électronique. combinatoire Élctroniqu Numériqu Licnc Physiqu t Application Élctroniqu Numériqu Licnc Physiqu t Applications Applications d l élctroniqu combinatoir Fabric AIGNET LAAS - NRS fcaignt@laas.fr http://www.laas.fr/~fcaignt

Plus en détail

PROGRAMME D'ÉTUDES CHIMIE SECONDAIRE JUIN 1998

PROGRAMME D'ÉTUDES CHIMIE SECONDAIRE JUIN 1998 PROGRAMME D'ÉTUDES CHIMIE 5 SECONDAIRE JUIN 1998 PROGRAMME D'ÉTUDES CHIMIE 5 SECONDAIRE JUIN 1998 Dirction d la formation général ds adults Srvic d l'évaluation ds apprntissags Gouvrnmnt du Québc Ministèr

Plus en détail

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution -----

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution ----- Crtification 2014 Cahir ds chargs Etud d opportunité t création d CQP OPCA Commrc & Distribution ----- Branch profssionnll du Négoc t prstations d srvics dans ls domains médico-tchniqus Appl à propositions

Plus en détail

COLLOQUE ASCOMED Toulon 27 mai 2016 Stéphane DEVIN

COLLOQUE ASCOMED Toulon 27 mai 2016 Stéphane DEVIN 1 COLLOQUE ASCOMED Toulon 27 mai 2016 Stéphan DEVIN Povisu à Nic Ancin chf d cabint, académi d Amins I QU EST-CE QU UN DIRECTEUR DE CABINET A L EDUCATION NATIONALE? Dans l cad d la éfom d l Etat, la déconcntation

Plus en détail

Bulletin d information. Français Programme d examens en vue de l obtention du diplôme de 12e année

Bulletin d information. Français Programme d examens en vue de l obtention du diplôme de 12e année Bulltin d information Français 30 1 Programm d xamns n vu d l obtntion du diplôm d anné 2015-2016 C documnt st principalmnt dstiné au(x) : Élèvs Ensignants d Français 30 1 Administraturs Parnts Grand public

Plus en détail

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité Mutull anté Auto-ntpnu Lancz-vou n tout éénité Vou voilà lancé n tant qu auto-ntpnu Bavo! C égim va vou pmtt d complét vo vnu n xçant un avoi fai ou un activité qui vou tint à cœu! Avc c nouvau dépat,

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 OBJET : Modalités d organisation d l nsignmnt scondair spécialisé n altrnanc. La collaboration t la coopération avc un CEFA Résaux : CF Nivaux t srvics : Scondair (Spéc)

Plus en détail

é - J a n v ie r N 19 Depuis 2011, le service petite enfance du Centre Intercommunal d Action Sociale et le Centre Social et

é - J a n v ie r N 19 Depuis 2011, le service petite enfance du Centre Intercommunal d Action Sociale et le Centre Social et 1 N 19 017 r i r v é -F - J a n v i r Dpuis 011, l srvic ptit nfanc du Cntr Intrcommunal d Action Social t l Cntr Social t d Prévntion d Figac s sont ngagés dans un démarch commun dstiné à élaborr un plan

Plus en détail

1. Droit de la concurrence

1. Droit de la concurrence Calndrir 2014 1. Droit d la concurrnc 1.1 Droit d la concurrnc t média 1.2 La procédur dvant l Autorité d la concurrnc 1.3 Ls politiqus tarifairs n droit d la concurrnc 1.4 Notification d concntrations

Plus en détail

Equations différentielles du second ordre (cas linéaire à coefficients constants)

Equations différentielles du second ordre (cas linéaire à coefficients constants) IUT Osay Msus Physiqus Equatios diffétills du scod od (cas liéai à cofficits costats) A. Picips gééau A-I. La fom d cs équatios t d lus solutios Cous du smst Ells sot touts d la fom a. y '' + b. y ' +

Plus en détail

Les 5 au quotidien en classe spécialisée

Les 5 au quotidien en classe spécialisée Favois l dévloppmn l aonomi n liéai a pimai Ls 5 a qoidin n class spécialisé Pascal Robichad, nsignan n class TSA Chisian Boba, consill pédagogiq n fançais à la CSP Plan d la ncon Pésnaions L accompagnmn

Plus en détail

Journées Romandes d Etude et de Détermination Grangeneuve/Posieux 15 au 19 octobre 2013

Journées Romandes d Etude et de Détermination Grangeneuve/Posieux 15 au 19 octobre 2013 Société fibougois d mycologi CP 994 CH-1700 FRIBOURG Commission scintifiqu Fiboug, mai2013 Jounés Romands d Etud t d Détmination Gangnuv/Posiux 15 au 19 octob 2013 Msdams, Mssius ls Mmbs d la Commission

Plus en détail

Vendredi 30 Juin 2017 à 19h30 Salle Domino. Présentation des Résultats du Questionnaire Citoyen

Vendredi 30 Juin 2017 à 19h30 Salle Domino. Présentation des Résultats du Questionnaire Citoyen Vndrdi 30 Juin 2017 à 19h30 Sall Domino Présntation ds Résultats du Qustionnair Citoyn En 2013, 1840 ménags étaint rcnsés à Dscarts. Un maximum d qustionnairs a été distribué dans chacun d lurs boîts aux

Plus en détail

Commande scalaire des machines à courant alternatif

Commande scalaire des machines à courant alternatif Command calai d machin à couant altnatif Plan du cou Command calai d un machin aynchon Pincip Alimntation n tnion Alimntation n couant Command calai d un machin ynchon Statégi d command Autopilotag d Machin

Plus en détail

Habiter un espace de faible densité à vocation agricole. Géographie. L. Pavageau, Collège Saint-Exupéry, Eguzon Chantôme

Habiter un espace de faible densité à vocation agricole. Géographie. L. Pavageau, Collège Saint-Exupéry, Eguzon Chantôme Habitr un spac d faibl dnsité à vocation agricol Géographi 6 L. Pavagau, Collèg Saint-Exupéry, Eguzon Chantôm 6 Géographi Habitr un spac d faibl dnsité à vocation agricol Habitr un spac d faibl dnsité

Plus en détail

La programmation à l école. Circonscription de Beauvais Sud 60

La programmation à l école. Circonscription de Beauvais Sud 60 La programmation à l écol. Circonscription d Bauvais Sud 60 1 u q -c t t s n o u i t Q a m r m a r n g g i la pro oi l ns u q r? u o l p o c à l é s d c av s é t i v i Act robots c n r fé é r d r d a C

Plus en détail

portraits ans d Ingénieures Arts & Métiers

portraits ans d Ingénieures Arts & Métiers s t i a t po ans A es u e i n d Ingé ties é ts & M 01. HISTOIRE & ÉVOLUTION LA DEUXIÈME GÉNÉRATION CONSTRUCTION BÂTIMENT Responsable d opéations immobilièes de logements en Région Paisienne (91) Diplôme

Plus en détail

Une intervention en 2 parties, 4 étapes

Une intervention en 2 parties, 4 étapes Un intrvntion n 2 partis, 4 étaps ÉTAPE 1 Êtr capabl d construir t d maintnir mon idntité n lign Un présntation du wb social t ds conséquncs n trm d idntité numériqu ÉTAPE 2 Êtr capabl d utilisr Googl

Plus en détail

Grille-horaire de l enseignement primaire ordinaire organisé par la Communauté française.

Grille-horaire de l enseignement primaire ordinaire organisé par la Communauté française. CIRCULAIRE n 3646 DU 01/07/2011 OBJET : Grill-horair d l nsignmnt primair ordinair organisé par la Communauté français. Résaux : Communauté français Nivaux t srvics : Fondamntal (primair ordinair) Périod

Plus en détail

Situations d apprentissage. d évaluation. Intégration linguistique, scolaire et sociale (ILSS)

Situations d apprentissage. d évaluation. Intégration linguistique, scolaire et sociale (ILSS) Situations d apprntissag t d évaluation Intégration linguistiqu, scolair t social (ILSS) CONCEPTION ET RÉDACTION Schila Bric, Commission scolair d la Point-d-l Îl Ann-Mari Brodur, Commission scolair Mari-Victorin

Plus en détail

FORMATION CIF ASSISTANT DE PRODUCTION CINÉMA et AUDIOVISUEL CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS

FORMATION CIF ASSISTANT DE PRODUCTION CINÉMA et AUDIOVISUEL CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS l' Ls financmnts ASSISTANT DE PRODUCTION CINÉMA t AUDIOVISUEL FORMATION CIF 2016 CENTRE EUROPÉEN DE FORMATION À LA PRODUCTION DE FILMS action DE FORMATION 2016 Rconvrsion Pags 2-4 L CEFPF n qulqus mots

Plus en détail

Mesures de la croissance

Mesures de la croissance Msus d la coissanc opulaion moynn, pogssions aihméiqu géoméiqus, muliplicau d accoissmn l aux accoissmn,, opulaion moynn un saisiqu cucial pou analys démogaphiqu opulaion moynn nomb d annés vécus dans

Plus en détail

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire A Nous avons dmandé à ds millirs d élèvs canadins comm toi d répondr à ctt important nquêt, qui prmttra à Santé Canada d miux comprndr la consommation d tabac, d alcool t d drogus chz ls juns. Nous t rmrcions

Plus en détail

Process Comm, MBTI, Ennéagramme, morpho, PNL, AT

Process Comm, MBTI, Ennéagramme, morpho, PNL, AT facilitation stratégiqu t opérationnll coaching - tam building - consil - formation La matric multi-outils Procss Comm, MBTI, Ennéagramm, morpho, PNL, AT 1 facilitation stratégiqu t opérationnll introduction

Plus en détail

Conception et validation d un capteur de mesurage de la température extérieure équivalente d une paroi opaque d un bâtiment

Conception et validation d un capteur de mesurage de la température extérieure équivalente d une paroi opaque d un bâtiment Conférnc IBPSA Franc-Arras-2014 Concption t validation d un captur d msurag d la tmpératur xtériur équivalnt d un paroi opaqu d un bâtimnt Rémi Bouchié* 1, Stéphani Drouinau 1, Charlott Abl 1, Jan-Robrt

Plus en détail

Théorie des machines thermiques

Théorie des machines thermiques héori ds machins thrmiqus I 7 éfrigératur trithrm, d'après concours Icar 997 ) Définir la notion d machin thrmiqu dans l langag d la thrmodynamiqu ) applr sans démonstration l théorèm d arnot régissant

Plus en détail

Doctorat en biologie moléculaire

Doctorat en biologie moléculaire SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat n biologi moléculair FACULTÉ DE MÉDECINE Sommair t particularités NUMÉRO 3-466-1-0 CYCLE Cycls supériurs TYPE Philosophia Doctor CRÉDITS 90 crédits Admission

Plus en détail

p e i s r e r i u d e l b

p e i s r e r i u d e l b s i cin p d l b i s r m b u s La couvrtur onform c t i u Prod AFNO m r o à la n 90-308 NFP. nt LNE m é r Ag /2 /CQPE 5 6 6 2 F01 FIABILITÉ Poolovr prmt d découvrir ou couvrir l bassin qulls qu soint ls

Plus en détail

Majeure en études allemandes

Majeure en études allemandes SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Majur n étuds allmands FACULTÉ DES ARTS ET DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE LITTÉRATURES ET DE LANGUES DU MONDE Sommair t particularités NUMÉRO 1-085-2-0 Admission à

Plus en détail

Je cède des DPB Quelles clauses choisir?

Je cède des DPB Quelles clauses choisir? Dirction Départmntal ds Trritoirs t d la Mr Finistèr J cèd Qulls clauss choisir? Mis à jour : Av r i l 0 à r s o ép t l d t à van n o a s s 9 0 us TM ai a l s c la DD m L Dirction Départmntal ds Trritoirs

Plus en détail

Ressources et manuels numériques collaboratifs

Ressources et manuels numériques collaboratifs s s d qu r i ai mér n rt nu Pa gs llè co Rssourcs t manuls numériqus collaboratifs Programms officils 2017 Gain d tmps pour l nsignant, immrsion pour ls élèvs. Déploimnt rapid sur ordinaturs, tabltts t

Plus en détail

Chapitre 1.13 L effet Doppler sonore

Chapitre 1.13 L effet Doppler sonore Chapit 1.13 L fft Doppl ono L ond à dux dimnion Loqu on fait tomb un goutt d au dan un lac calm, nou pouon ob la popagation d un ond à dux dimnion (oi chéma ci-cont). Cpndant, l xpion mathématiqu d un

Plus en détail

Contrôle du mardi 7 mars 2017 (50 minutes) 1 ère S1. III. (7 points : 1 ) 4 points ; 2 ) 3 points)

Contrôle du mardi 7 mars 2017 (50 minutes) 1 ère S1. III. (7 points : 1 ) 4 points ; 2 ) 3 points) 1 èr S1 ontrôl du mardi 7 mars 017 (50 minuts) Prénom t nom :... Not :.. / 0 III. (7 points : 1 ) 4 points ; ) points) On considèr un résau pointé dont la maill élémntair st un triangl équilatéral d côté

Plus en détail

Régulateurs modulaires

Régulateurs modulaires égulatus modulais Séi égulatu Séi Modèl accodmnt Option 2 /8, /4 25 /4, 3/8 3 /4, 3/8 4 /4, 3/8, /2 ixation Pag 47 à 56 égulatu avc clapt d pug Séi K 4-6 5 6 2K 25K, /8, /4 /4, 3/8 Manomèt caé intégé (sauf

Plus en détail

Identification des procédés industriels

Identification des procédés industriels Idntification ds procédés industrils Chapitr 7 1 Introduction La fonction d transfrt réll d un procédé industril st pratiqumnt impossibl à détrminr. Il st alors nécssair d utilisr un modèl qui soit l plus

Plus en détail

C5T14 Prisme droit et cylindre de révolution

C5T14 Prisme droit et cylindre de révolution Objectif 14-1 Cubes et pavés (Rappels de 6 e ) 1. Définitions et vocabulaie Un pavé (ou paallélépipède ectangle) est un solide dont toutes les faces sont des ectangles. Un cube est solide dont toutes les

Plus en détail

Analyse vectorielle systèmes de coordonnées

Analyse vectorielle systèmes de coordonnées Analse vectoielle sstèmes de coodonnées 1 Sstèmes de coodonnées : epésentation du point Les coodonnées catésiennes emploées habituellement pou epésente un point dans l'espace à tois dimensions ne sont

Plus en détail

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat Un xtnsion plin d tndrss par Antoin Bauza & Corntin Lbrat CHIBIS_rgls_09032015.indd 1 13/03/2015 15:44:50 P L t M REPRODUCTION DES PANDAS La saison ds accouplmnts ds pandas s étal d mars à mai. En captivité

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉCOLES PUBLIQUES

PROGRAMME DES ÉCOLES PUBLIQUES 2003-2004 PROGRAMME DES ÉCOLES PUBLIQUES # Buts t politiqus # Dscription ds programms d étuds t ds cours # Srvics, procédurs t publications TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS LES BUTS DE L ÉCOLE PUBLIQUE

Plus en détail

Nouveaux espaces de style loft à Saint-Henri

Nouveaux espaces de style loft à Saint-Henri Nouvaux spacs d styl loft à -Hnri À LOUER 4767, ru Dagnais, Montréal QC À partir d : Jusqu à 10 $ / pi² (NET) ± 29 845 pi² contigus Jan-Marc Dubé, SIOR Prmir vic-présidnt Courtir immobilir agréé +1 514

Plus en détail

Guide de la pratique de l enseignement

Guide de la pratique de l enseignement Univrsité d Ottawa Univrsity of Ottawa Guid d la pratiqu d l nsignmnt Formation à l nsignmnt - B.Éd. 2 ans 2015-2016 Faculté d éducation 613-562-5804 stags@uottawa.ca ducation.uottawa.ca GUIDE DE LA PRATIQUE

Plus en détail

Atomic Absorption. Spectroscopy

Atomic Absorption. Spectroscopy Chimi Analytiqu Atomic Absorption Spctroscopy Crost Elliott - Frnandz Samul - Tissot Guillaum (Group 2) Univrsité d Gnèv, Scincs II 17 Janvir 29 Résumé L but du laboratoir consist dans un prmir tmps à

Plus en détail

Loi exponentielle. Rappels sur le chapitre précédent :

Loi exponentielle. Rappels sur le chapitre précédent : TS Loi ponntill Rappls sur l chapitr précédnt : On st parti d la loi uniform sur l intrvall [ ; ] puis sur un intrvall [a ; b] qulconqu (formul donnant la probabilité d un intrvall [ ; ] inclus dans [a

Plus en détail

CE1. Animation Circonscription d'illfurth 14/03/2013. A.Camenisch 1

CE1. Animation Circonscription d'illfurth 14/03/2013. A.Camenisch 1 La grammair à l écol D la concinc yntaxiqu aux compétnc grammatical au cycl 2 Anni CAMENISCH IUFM d Alac - Univrité d Strabourg 1 D finalité implicit au cycl 2 «L apprntiag d la lctur t l écritur [ ] accompagnnt

Plus en détail

F ORMATION CONTINUE FORMA AEROGRAPHIE OBJECTIFS SÉS PEINTRE EN DECORS SPECIALISATION " AEROGRAPHIE "

F ORMATION CONTINUE FORMA AEROGRAPHIE OBJECTIFS SÉS PEINTRE EN DECORS SPECIALISATION  AEROGRAPHIE F ORMATION CONTINUE FORMA AEROGRAPHIE PEINTRE EN DECORS SPECIALISATION " AEROGRAPHIE " Une fomation atistique et technique multisuppots OBJECTIFS ÉBO CHÉS i o o v x SÉS A i i o i v i i x i o o è i o i

Plus en détail

Vers une rencontre sportive et culturelle. Graine d Ovalie. Ovale en Art. Site Internet : ugsel35.com. U.G.S.E.L. Ille-et-Vilaine - Premier degré

Vers une rencontre sportive et culturelle. Graine d Ovalie. Ovale en Art. Site Internet : ugsel35.com. U.G.S.E.L. Ille-et-Vilaine - Premier degré s un ncont spotiv t cultull Gain d Ovali Oval n At U.G... Ill-t-ilain - Pmi dgé it Intnt : ugsl35.com B a l l O v a l «Gain d Ovali» Domain Atistiqu t ultul Fichs doubls Fich Oval n ats visuls Popositions

Plus en détail

CONTRIBUTION A L ETUDE DE LA FORMATION DU SILICIURE DE TITANE Ti/Si(B), TiN/Ti/Si(B) MISE EN EVIDENCE D UN MODELE THERMODYNAMIQUE

CONTRIBUTION A L ETUDE DE LA FORMATION DU SILICIURE DE TITANE Ti/Si(B), TiN/Ti/Si(B) MISE EN EVIDENCE D UN MODELE THERMODYNAMIQUE ourrir du Savoir 5, Juin 24, pp. 45-49 OTRIBUTIO A L ETUDE DE LA FORMATIO DU SILIIURE DE TITAE /(B), //(B) MISE E EVIDEE D U MODELE THERMODYAMIQUE M.S. BELATREHE (1), M. BERRABAH (2), D.MAHDI (1), L.TABET

Plus en détail

PLANIFICATION PREPARATION PHYSIQUE SAISON

PLANIFICATION PREPARATION PHYSIQUE SAISON Entrainur/Coach : BONNET Sébastin (06.48.35.68.21) PLANIFICATION PREPARATION PHYSIQUE SAISON 2017-2018 La préparation physiqu proposé s vut êtr général (PPG : 7 smains) du Lundi 26 Juin 2017 au Mardi 15

Plus en détail

u n cé e i sp e n Une éd s r r é e d V e

u n cé e i sp e n Une éd s r r é e d V e u q i r é m u n é L'idntit cé ly u a ir a im col pr é l' d l b a s i sp n d in n o i t a c u Un éd aills s r V d i m Acadé MDE78 la d is d r a m ls 6 mai 2014 L'idntité numériqu Un éducation indispnsabl

Plus en détail

L ÉCOLE SUPÉRIEURE DES METIERS

L ÉCOLE SUPÉRIEURE DES METIERS CAMPUS DE BREST L ÉCOLE SUPÉRIEURE DES METIERS Dossir Entrpris RESPONSABLE DE CHANTIER BTP Campus CESI Brst Valntin PONCET 02 29 00 60 65 vponct@csi.fr CFA du Bâtimnt ds Côts-d Armor Mickaël SALVAT 02

Plus en détail