Plan de cours. Double français de 3 e et 4 e secondaire. Étape 1. Étape 2. Lecture 40% Écriture 40 %

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan de cours. Double français de 3 e et 4 e secondaire. Étape 1. Étape 2. Lecture 40% Écriture 40 %"

Transcription

1 Plan d cous Doubl fançais d 3 t 4 scondai Étap 1 Lctu 40% Lctu d un oman t évaluation Analys d publicités n lctu su un txt potant su la publicité Examn d lctu su l cont Écitu 40% Céation d un publicité sociétal Tsts d gammai t dicté l jou 1 d gammai via la platfom othodidact Examn d écitu du cont Analys d la Chass Gali Étap 2 Lctu 40% Lctu d dux omans t évaluations Dux ou plus évaluations d lctu d nouvlls littéais sommativ d un nouvll littéai Écitu 40 % Écitu d un nouvll littéai Analys potant su ds nouvlls littéais Tsts d gammai t dicté l jou 1 n gammai via la platfom othodidact Analys d un oman polici

2 Oal 20 % Écout d chansons pou n découvi l thèm Écout d un cout métag pésntant un nouvll littéai su ls figus d styl Pésntations oals Étap 3 Lctu 40% Examn d lctu su l txt xplicatif Lctu d un oman t évaluation s n lctu su ds txts agumntatifs Écitu 40% Poductions vaiés à dominant agumntativ Tsts d gammai t dicté l jou 1 s n gammai via la platfom othodidact Oal 20% Oal xplicatif Intpétation vivant d un œuv littéai Pésntations oals *Ctains changmnts minus puvnt êt appotés n cous d anné. Plan d cous céé pa Anni Acand, nsignant d 3 t 4 scondai

3 Plan d cous Fançais 3 scondai Étap 1 Lctu 40% Lctu d un oman t évaluation Analys d publicités su un txt (publicité) Écitu 40 % Céation d un publicité sociétal Tsts d gammai t dicté l jou 1 n gammai via la platfom othodidact Examn d écitu su la Chass-Gali Oal 20% d un situation d écout d un campagn publicitai d un situation d écout su l cont Étap 2 Lctu 40% Lctu d dux omans t évaluations Dux (ou plus) évaluations d lctu su l cont Écitu 40% Écitu d un cont Tsts d gammai t dicté l jou 1 n gammai via la platfom othodidact Écitu d un txt su l oman polici Oal 20% Compéhnsion d un situation d écout su l oman polici Pésntation d un cont

4 Étap 3 Lctu 40% Lctu d dux omans t évaluations Examns d lctu potant su ds txts xplicatifs Examn d fin d anné su l txt xplicatifs Écitu 40% Poductions vaiés à dominant xplicativ Tsts d gammai t dicté l jou 1 n gammai via la platfom othodidact Oal 20% Oal su la psonnification Pésntation oal à pati d un txt xplicatif *Ctains changmnts minus puvnt êt appotés n cous d anné. Plan d cous céé pa Anni Acand, nsignant d 3 scondai

5 PLANIFICATION DU COURS DE FRANÇAIS POUR LES ÉLÈVES DE MESDAMES POULIOT ET REIMNITZ Thèm d l anné : la diffénc But : amn ls élèvs à viv ds situations divss n lctu, n écitu t n communication oal afin qu ils dévloppnt lus compétncs t qu ils découvnt un sns à la diffénc APPRENTISSAGES EN LECTURE APPRENTISSAGES EN ÉCRITURE APPRENTISSAGES EN ORAL s p t m b à n o v m b 1 étap 20 % THÈME 1 : LA DIFFÉRENCE ET LES MOTS POUR DÉCOUVRIR Dévlopp ds statégis d lctu; diffénci divs typs d txts; Idntifi ls élémnts d la dsciption t d l xplication; Rconstitu l plan d un txt; Rconnaît ls élémnts qui contibunt à la cohénc txtull (continuité, pogssion d l infomation, tc.); Dégag t fomul l implicit; Lctu t analys d un oman au choix. Statégis d lctu (20%) Lctu d un potag (50%) Lctu du oman (30 %) Dévlopp ds statégis d écitu; Analys la situation d communication (contxt, dstinatai, tc.); Détmin l contnu t l oganisation du txt; Dévlopp ds tchniqus d évision d txt pou n assu la cohénc t l nd confom au fonctionnmnt d la langu; Évalu sa démach d écitu t l adapt. Fonctionnmnt d la langu Lxiqu; Analys gammatical; Class t fonctions ds mots; Ls figus d styls; L GN t ss xtnsions; Phass à constuction paticuliè t tansfomé. Éci ds Baux Écits (30%) Application ds 3 dominants (20%) Fonctionnmnt d la langu (30%) Statégis d écitu (20%) Dévlopp ds statégis d écout t d pis d paol; Analys la situation d communication (pnd ds nots, analys, tc.); Réagi aux popos ntndus; Établi ds lins nt divs popos; Utilis fficacmnt ls infomations; Véifi son fficacité d écout t d pis d paol; Utilis coctmnt ls élémnts vbaux t non vbaux Pésntation oal individull n lin avc l oman (100%)

6 APPRENTISSAGES EN LECTURE APPRENTISSAGES EN ÉCRITURE APPRENTISSAGES EN ORAL n o v m b à f é v i 2 étap 20 % THÈME 2 : LA DIFFÉRENCE ET LES MOTS POUR RESSENTIR ET POUR SURPRENDRE Utilis ds statégis d lctu; Diffénci divs typs txts; Idntifi ls élémnts d l xplication t d l agumntation ; Rconstitu l plan d un txt; Rconnaît ls élémnts qui contibunt à la cohénc txtull (continuité, pogssion d l infomation, tc.); Amn l élèv à véifi son fficacité d lctu; Lctu d un oman psychologiqu. Utilis ds statégis d écitu; Analys la situation d communication (contxt, dstinatai, tc.); Détmin l contnu t l oganisation du txt; Dévlopp ds tchniqus d évision d txt pou n assu la cohénc; Utilis ds tchniqus d évision d txt pou l nd confom au fonctionnmnt d la langu; Évalu t adapt sa démach d écitu. Fonctionnmnt d la langu Phass subodonnés; Ponctuation. Analys gammatical; Class t fonction ds mots ; GV t ss xtnsions; Hamonisation ds tmps vbaux; Maquus d lation lxiqu Analys t utilis ds statégis d écout t d pis d paol; Analys la situation d communication; Êt capabl d analys un documntai ou un film; Réagi aux popos ntndus; Établi ds lins divs; Utilis fficacmnt ls infomations; S xc t s ajust; Utilis coctmnt ls élémnts vbaux t non vbaux. 1 épuv synthès (50 %) Lctu d un nouvll littéai (40%) Lctu d txts vaiés (10%) 1 épuv synthès (40%) Écitu d un txt naatif (40%) Écitu d txts vaiés (10 %) Fonctionnmnt d la langu. (10%) 1 épuv synthès (25 %) Écout d un chanson (25%) Discussion n sous goup autou du oman psychologiqu (50%)

7 APPRENTISSAGES EN LECTURE APPRENTISSAGES EN ÉCRITURE APPRENTISSAGES EN ORAL m a s à j u i n 3 étap 60 % THÈME 3 : LA DIFFÉRENCE ET LES MOTS POUR CONVAINCRE Appliqu ds statégis d lctu fficacs; Rconnaît ls paticulaités ds divs txts; Rconnaît ls élémnts d l xplication t l point d vu d l autu; Rconstitu la stuctu d un txt; Rconnaît ls élémnts qui contibunt à la cohénc txtull (continuité, pogssion d l infomation, tc.); Lctu d un oman psychologiqu. Lctu d un oman scinc fiction; Appliqu ds statégis d écitu fficacs; Analys la situation d communication (contxt, dstinatai tc.); Détmin l contnu t l oganisation du txt; Dévlopp ds tchniqus d évision d txt pou n assu la cohénc; Dévlopp ds tchniqus d évision d txt pou l nd confom au fonctionnmnt d la langu; Évalu t adapt sa démach d écitu. Fonctionnmnt d la langu La phas complx; L GN t ss xtnsions; Point d vu; Maqu d énonciation. Appliqu ds statégis d écout; Analys la situation d communication; Utilis fficacmnt ls infomations. Établi ds lins nt divs popos; Utilis fficacmnt ls infomations; Véifi son fficacité d écout; Évalu sa paticipation n écout. Épuv bilan (50%) Lctu d txts agumntatifs (30 %) Lctu du oman (20%) Épuv bilan (50%) Épuv bilan (50%) Écitu d un commntai agumntatif (20 %) Écitu d txts vaiés (20%) Fonctionnmnt d la langu (10%) Déclamation individull (50%) Ctt démach n pouait êt fficac sans l ngagmnt d chaqu élèv t l soutin d ss pants. Afin qu vous puissiz suiv l chminmnt d vot nfant t l ncouag à s ngag dans la constuction d ss compétncs, nous vous dmandons d sign ctt planification. Puiss vot nfant connaît, à tavs ls divs pojts mnés, l impotanc d l acquisition d un langu d communication fficac. Signatu du pant :

8

9

Plan de cours Français 3 e secondaire

Plan de cours Français 3 e secondaire Plan d cours Français 3 scondair Étap 1 Lctur 40% Lctur d un roman t évaluation Analys d publicités s sur un txt (publicité) Écritur 40 % Création d un publicité sociétal Tsts d grammair t dicté l jour

Plus en détail

Obtenir des aides publiques et européennes Financements pour élus

Obtenir des aides publiques et européennes Financements pour élus ISE st un maqu commcial d l association SOLn. Obtni ds aids publiqus t uopénns Financmnts pou élus Oganism agéé pa iu té d l ministè sssions 2014 21 t 22 janvi, 11 t 12 févi, 25 t 26 mas, 10 t 11 avil

Plus en détail

Document à conserver

Document à conserver Infomation aux paents BULLETIN SCOLAIRE Année 2016-2017 Aux paents des élèves de l, Voici les infomations concenant la natue et la péiode des pincipales évaluations des de vote enfant pésente année. Au-delà

Plus en détail

DÉRIVATION VECTORIELLE COORDONNÉES CYLINDRIQUES ET SPHÉRIQUES

DÉRIVATION VECTORIELLE COORDONNÉES CYLINDRIQUES ET SPHÉRIQUES DÉIVATION VECTOIELLE COODONNÉES CYLINDIQUES ET SPHÉIQUES I DÉIVATION VECTOIELLE I1Définition,, Soit ( 1 3) un bas othonomé ict Soit = ( O,,, 1 3) un éféntil On consiè un vctu qulconqu qui épn u tmps t

Plus en détail

Réussir sa prise de fonction et ses premières décisions

Réussir sa prise de fonction et ses premières décisions ISE st un maqu commcial l association SOLn. Réussi sa pis fonction t ss pmiès décisions Oganism agéé pa té l ministè sssions 2014 7 avil, 12 avil, 18 avil Roland Gani Pésntation t objctifs Réussi son nté

Plus en détail

Correction de l exercice du cours Gestion financière : «Evaluation d un projet avec un taux d actualisation comptable ou financier»

Correction de l exercice du cours Gestion financière : «Evaluation d un projet avec un taux d actualisation comptable ou financier» Cotion d l xi du ous Gstion inaniè : «Evaluation d un pojt av un taux d atualisation omptabl ou inani» Qustion 1 : détmin ls lux éls du pojt, ls lux d'éonomi d'impôt t ls lux inanis av ls éanis t ls ationnais

Plus en détail

26 septembre 1792 les troupes françaises

26 septembre 1792 les troupes françaises 26 sptmb 1792 ls toups fançaiss ntnt à Anncy 21 t 22 décmb 1815 Anncy fêt son tou au oyaum d Piémont- Sadaign. 27 avil 1748 pmiès élctions législativs 22 t 23 avil 1860 plébiscit d'annxion à la Fanc 2010

Plus en détail

Thème «l information»

Thème «l information» Banqu «Ago» A - 79 PHYSIQUE Dué : 3 h 3 L usag d un calculatic st intdit pou ctt épuv Si, au cous d l épuv, un candidat pè c qui lui smbl êt un u d énoncé, il l signal su sa copi t pousuit sa composition

Plus en détail

Rappels mathématiques

Rappels mathématiques Univsité d ERY Rappls matématiqus Alanda Mougin mougin@lps.u-psud.f Pincipau opéatus difféntils linéais L gadint, la divgnc t l otationnl sont ls tois pincipau opéatus difféntils linéais du pmi od. Cla

Plus en détail

Chapitre 1.6 L oscillation vertical d un système bloc-ressort

Chapitre 1.6 L oscillation vertical d un système bloc-ressort Chapit.6 L oscillation vtical d un systè bloc-ssot La dynaiqu d un systè ass-ssot à la vtical L application d la iè loi d Nwton à un systè ass-ssot oscillant à la vtical sans fottnt sous l fft d la avité

Plus en détail

Association de pratiquants de char à cerf-volant

Association de pratiquants de char à cerf-volant Asso iqu d pat ciation ants d ola v f c cha à nt L'association ds Ails d l'espigutt a été céé n 2005 sous fom d'association loi 1901 ; goup ds patiquants d cha à cf-volant t auts typs d'ngins oulants tsts

Plus en détail

Chapitre 1.2 La loi de Coulomb

Chapitre 1.2 La loi de Coulomb Chapit. La loi d Coulob La loi d Coulob n élctostatiu Dans ls annés 780, l physicin fançais Chals-ugustin d Coulob découv xpéintalnt l xpssion décivant l odul d la foc élctiu u s xcnt dux chags élctius

Plus en détail

Du théâtre tout l été, à Bruxelles

Du théâtre tout l été, à Bruxelles D théât tot l été, à Bxlls 25 spctacls D 11 jillt a 27 sptmb 2015 a CHÂTEAU DU KARREVELD www.bxllons.b Vnz Bxll! Novaté s l l x B d o théât a c D Comm chaq anné, l Fstival Bxllons pnda ss qatis d'été a

Plus en détail

6 INTRODUCTION AUX ECHANGEURS DE CHALEUR

6 INTRODUCTION AUX ECHANGEURS DE CHALEUR 6 INRODUCION AUX ECHANGEURS DE CHALEUR 6. Ls échangus tubulais simpls 6.. Généalités. Définitions 6... Dsciption Un échangu d chalu st un systèm ui pmt d tansfé un flux d chalu d un fluid chaud à un fluid

Plus en détail

BMW i. Freude am Fahren. BMW i Wallbox. Instructions de mise à jour USB

BMW i. Freude am Fahren. BMW i Wallbox. Instructions de mise à jour USB BMW i Fud am Fahn BMW i Wallbox l Instuctions d mis à jou USB l l 5 FR BMW i Wallbox Instuctions d mis à jou USB l BMW i Wallbox Instuctions d mis à jou USB Tabl ds matiès 8 Pépaation d la station d chagmnt

Plus en détail

2 Éléments de calcul tensoriel

2 Éléments de calcul tensoriel La mécaniqu ds miliux continus fait un usag intnsif ds champs scalais, vctoils t tnsoils. Cs outils mathématiqus indispnsabls pmttnt non sulmnt d établi ds ésultats fondamntaux indépndammnt du éféntil

Plus en détail

FICHES PHOTOCOPIABLES

FICHES PHOTOCOPIABLES FICHES PHTCPIABLES Écrir ds txts au CP Rèf. 2663 Christll Joëll Jacki Rgals Pirr Stinvill Illustrations : Christoph Piron C fichir st légalmnt photocopiabl dans l cadr d un usag pour un sul class Sommair

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE premières 2011-2012 09-janv 16-janv 23-janv

ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE premières 2011-2012 09-janv 16-janv 23-janv discip 09-janv 16-janv 23-janv Lttrs 1 ES 1 16 h : 1 ES 1 sall 1L1 310 Orintation avc Lttrs Pas d'ap 1 ES 2 16 h : 1 ES 2 1L2 ls COP alnt Lttrs 1 ES 3 16 h : 1 ES 3 Lttrs 1ES1 sall Lttrs 1 L 1 Orintation

Plus en détail

Exercice 2.1 Ces lampes sont utilisées car elles permettent de limiter fortement les zones d ombres et de pénombres dans la salle d opération.

Exercice 2.1 Ces lampes sont utilisées car elles permettent de limiter fortement les zones d ombres et de pénombres dans la salle d opération. Coigé xcics labo xcic.1 Cs lamps sont utilisés ca lls pmttnt limit fotmnt ls zons ombs t pénombs ans la sall opéation. xcic. xcic.3 La vitss moynn vaut onc : La lun fait un tou complt autou la t n 9,53

Plus en détail

COURS DE MECANIQUE - VIBRATIONS. 1ère année. Catherine POTEL, Philippe GATIGNOL. Chapitre 1. OUTILS MATHEMATIQUES : VECTEURS ET REPERES DE L'ESPACE

COURS DE MECANIQUE - VIBRATIONS. 1ère année. Catherine POTEL, Philippe GATIGNOL. Chapitre 1. OUTILS MATHEMATIQUES : VECTEURS ET REPERES DE L'ESPACE A not qu la numéotation ds paagaphs adopté ici st calqué su cll du cous oal afin d facilit l suivi du cous magistal, mais n épond pas au noms d pésntation usulls d'un documnt écit CURS DE MECANIQUE - VIBRATINS

Plus en détail

Chapitre 7 Éléments Passifs Hyperfréquences

Chapitre 7 Éléments Passifs Hyperfréquences Chapit 7 Élémnts Passifs Hypféquncs 7.1 Ligns Micuban La lign micuban st tès utilisé pu la fabicatin d cicuits hypféquncs, pincipalmnt pac qu ll s appêt bin à un fabicatin pa pcédé phtlithgaphiqu, t égalmnt

Plus en détail

ATR : le cahier des charges

ATR : le cahier des charges ATR : l cahir ds chargs On ntnd par Tourism Rsponsabl, un tourism visant à : Encouragr l dévloppmnt d un tourism qualitatif pour un découvrt authntiqu ds régions d accuil t d lur cultur ; Villr à c qu

Plus en détail

CYCLES 3 et 4 : L'invention, la fabrication, le détournement et la mise en scène de l'objet

CYCLES 3 et 4 : L'invention, la fabrication, le détournement et la mise en scène de l'objet YLES 3 t 4 : L'invntion, la fabrication, l détournmnt t la mis n scèn d l'objt YLES 3 t 4 : L'invntion, la fabrication, l détournmnt t la mis n scèn d l'objt Y L E 3 Y L E 4 hoisir, organisr t mobilisr

Plus en détail

Chapitre II L atome d hydrogène

Chapitre II L atome d hydrogène 4 Chapit II L atom d hdogèn. Résolution d l équation d Schöding.. Epssion n coodonnés catésinns ; passag au coodonnés sphéiqus L équation d Schöding pou l atom d hdogèn sa écit n faisant l appoimation

Plus en détail

VAUDON Patrick Master Recherche Télécommunications Hautes Fréquences et Optiques 1 IRCOM Université de Limoges

VAUDON Patrick Master Recherche Télécommunications Hautes Fréquences et Optiques 1 IRCOM Université de Limoges VAUDON Patick Mast Rchch Télécommunications Hauts Féquncs t Optiqus IRCOM Univsité d Limogs XI : Résaux d antnns ******************* L antnn st l élémnt incontounabl d tout dispositif pmttant d tansmtt

Plus en détail

Pionnier de l éco-efficacité

Pionnier de l éco-efficacité SOLUTIONS, SERVICES ET OPERATIONS KONE ECO-EFFICIENT Pionnir d l éco-fficacité Pionnir d l éco-fficacité Fac à l xpansion ds zons urbains, l accroissmnt ds préoccupations nvironnmntals t la hauss ds coûts

Plus en détail

Doctorat en psychologie

Doctorat en psychologie SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat n psychologi FACULTÉ DES ARTS ET DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE Sommair t particularités NUMÉRO 3-220-1-0 CYCLE Cycls supériurs TYPE Philosophia

Plus en détail

c r Juin Pierre ELOY

c r Juin Pierre ELOY u q i n o r t c l L é r i r r u o c d r u t vc c i n u m com c a c i f f n o i t a N GO N A L sm i r u o t u d s r t Rncon 08 0 2 6 0 2 1 1 Ls attnts côté Clint La qualité d la rlation clint par -mail

Plus en détail

Avant-propos. Remerciements. Programme de français en immersion 2 année

Avant-propos. Remerciements. Programme de français en immersion 2 année Avant-propos Rmrcimnts C programm d étuds s adrss aux nsignants d la 2 anné du Français n immrsion t précis ls apprntissags du Français n immrsion pour ls élèvs à c nivau. Il fournit l information d bas

Plus en détail

Jeu des 6 familles Les différentes graphies du son [AI] instit90 jeu de cartes

Jeu des 6 familles Les différentes graphies du son [AI] instit90 jeu de cartes Ju ds 6 famills Ls différnts graphis du son [AI] instit90 ju d carts Avrtissmnt : J n souht pas rtrouvr ms fichs sur ds sits commrciaux ou sur ds sits d collgus chrchant un financmnt d lur activité. L

Plus en détail

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que :

11. Automates finis. Langages réguliers. Automates finis. Automate fini. Un automate fini A est la donnée d un quintuplet (S, Q, d, q 0, F) tel que : Langags régulirs Ls langags régulirs sont ls langags ls plus simpls. Ils sont néanmoins très utilisés n informatiqu.. utomats finis Ils sont obtnus à partir ds langags finis n ffctuant la frmtur par ls

Plus en détail

La pêche au chalut de fond.

La pêche au chalut de fond. CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE. Ensignmnt Maitim. SESSION 2011. Concos : xtn Sction : Pêchs maitims Etd d thèm (Dé : 5 hs ; Cofficint : 2) Matéil atoisé : calclatic

Plus en détail

Station d épuration. de Bellentre SIVU DES GRANGES. Département de la. Classific

Station d épuration. de Bellentre SIVU DES GRANGES. Département de la. Classific MOT DU MOT DU ion ssuisat p Unité d FLOTTATEUR L syndicat d assainissmnt ds Gangs a été céé n 2006 pa ls quat communs d Bllnt, Ls Chaplls, Landy t Pisy. Un station d épuation était xistant dpuis 198, mais

Plus en détail

Eléments de transmission de puissance Partie 1

Eléments de transmission de puissance Partie 1 Cou 19 Elémnt d tanmiion d puianc Pati 1 Lycé Bllvu Toulou CPGE MPSI/PCSI Elémnt d tanmiion d puianc Pati 1 Od d la chaîn d infomation Infomation pélvé dtiné à la chaîn d infomation Matiè d œuv ntant Engi

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. E r n r

Lycée Viette TSI 1. E r n r Flux du champ élctostatiqu I. Flux du champ élctostatiqu Théoèm d Gauss 1. Flux élémntai du champ élctostatiqu L flux élémntai d E à tavs la sufac élémntai ds st pa définition : d = E.dS avc d S = ds.n

Plus en détail

Électronique Numérique. Licence Physique et Applications. Applications de l électronique. combinatoire

Électronique Numérique. Licence Physique et Applications. Applications de l électronique. combinatoire Élctroniqu Numériqu Licnc Physiqu t Application Élctroniqu Numériqu Licnc Physiqu t Applications Applications d l élctroniqu combinatoir Fabric AIGNET LAAS - NRS fcaignt@laas.fr http://www.laas.fr/~fcaignt

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011

CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 CIRCULAIRE N 3414 DU 14/01/2011 OBJET : Modalités d organisation d l nsignmnt scondair spécialisé n altrnanc. La collaboration t la coopération avc un CEFA Résaux : CF Nivaux t srvics : Scondair (Spéc)

Plus en détail

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution -----

Certification Cahier des charges Etude d opportunité et création de CQP. OPCA Commerce & Distribution ----- Crtification 2014 Cahir ds chargs Etud d opportunité t création d CQP OPCA Commrc & Distribution ----- Branch profssionnll du Négoc t prstations d srvics dans ls domains médico-tchniqus Appl à propositions

Plus en détail

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité Mutull anté Auto-ntpnu Lancz-vou n tout éénité Vou voilà lancé n tant qu auto-ntpnu Bavo! C égim va vou pmtt d complét vo vnu n xçant un avoi fai ou un activité qui vou tint à cœu! Avc c nouvau dépat,

Plus en détail

Les 5 au quotidien en classe spécialisée

Les 5 au quotidien en classe spécialisée Favois l dévloppmn l aonomi n liéai a pimai Ls 5 a qoidin n class spécialisé Pascal Robichad, nsignan n class TSA Chisian Boba, consill pédagogiq n fançais à la CSP Plan d la ncon Pésnaions L accompagnmn

Plus en détail

1. Droit de la concurrence

1. Droit de la concurrence Calndrir 2014 1. Droit d la concurrnc 1.1 Droit d la concurrnc t média 1.2 La procédur dvant l Autorité d la concurrnc 1.3 Ls politiqus tarifairs n droit d la concurrnc 1.4 Notification d concntrations

Plus en détail

Equations différentielles du second ordre (cas linéaire à coefficients constants)

Equations différentielles du second ordre (cas linéaire à coefficients constants) IUT Osay Msus Physiqus Equatios diffétills du scod od (cas liéai à cofficits costats) A. Picips gééau A-I. La fom d cs équatios t d lus solutios Cous du smst Ells sot touts d la fom a. y '' + b. y ' +

Plus en détail

Journées Romandes d Etude et de Détermination Grangeneuve/Posieux 15 au 19 octobre 2013

Journées Romandes d Etude et de Détermination Grangeneuve/Posieux 15 au 19 octobre 2013 Société fibougois d mycologi CP 994 CH-1700 FRIBOURG Commission scintifiqu Fiboug, mai2013 Jounés Romands d Etud t d Détmination Gangnuv/Posiux 15 au 19 octob 2013 Msdams, Mssius ls Mmbs d la Commission

Plus en détail

Commande scalaire des machines à courant alternatif

Commande scalaire des machines à courant alternatif Command calai d machin à couant altnatif Plan du cou Command calai d un machin aynchon Pincip Alimntation n tnion Alimntation n couant Command calai d un machin ynchon Statégi d command Autopilotag d Machin

Plus en détail

Une intervention en 2 parties, 4 étapes

Une intervention en 2 parties, 4 étapes Un intrvntion n 2 partis, 4 étaps ÉTAPE 1 Êtr capabl d construir t d maintnir mon idntité n lign Un présntation du wb social t ds conséquncs n trm d idntité numériqu ÉTAPE 2 Êtr capabl d utilisr Googl

Plus en détail

COLLOQUE ASCOMED Toulon 27 mai 2016 Stéphane DEVIN

COLLOQUE ASCOMED Toulon 27 mai 2016 Stéphane DEVIN 1 COLLOQUE ASCOMED Toulon 27 mai 2016 Stéphan DEVIN Povisu à Nic Ancin chf d cabint, académi d Amins I QU EST-CE QU UN DIRECTEUR DE CABINET A L EDUCATION NATIONALE? Dans l cad d la éfom d l Etat, la déconcntation

Plus en détail

Situations d apprentissage. d évaluation. Intégration linguistique, scolaire et sociale (ILSS)

Situations d apprentissage. d évaluation. Intégration linguistique, scolaire et sociale (ILSS) Situations d apprntissag t d évaluation Intégration linguistiqu, scolair t social (ILSS) CONCEPTION ET RÉDACTION Schila Bric, Commission scolair d la Point-d-l Îl Ann-Mari Brodur, Commission scolair Mari-Victorin

Plus en détail

Nouveaux espaces de style loft à Saint-Henri

Nouveaux espaces de style loft à Saint-Henri Nouvaux spacs d styl loft à -Hnri À LOUER 4767, ru Dagnais, Montréal QC À partir d : Jusqu à 10 $ / pi² (NET) ± 29 845 pi² contigus Jan-Marc Dubé, SIOR Prmir vic-présidnt Courtir immobilir agréé +1 514

Plus en détail

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire A Nous avons dmandé à ds millirs d élèvs canadins comm toi d répondr à ctt important nquêt, qui prmttra à Santé Canada d miux comprndr la consommation d tabac, d alcool t d drogus chz ls juns. Nous t rmrcions

Plus en détail

Process Comm, MBTI, Ennéagramme, morpho, PNL, AT

Process Comm, MBTI, Ennéagramme, morpho, PNL, AT facilitation stratégiqu t opérationnll coaching - tam building - consil - formation La matric multi-outils Procss Comm, MBTI, Ennéagramm, morpho, PNL, AT 1 facilitation stratégiqu t opérationnll introduction

Plus en détail

Théorie des machines thermiques

Théorie des machines thermiques héori ds machins thrmiqus I 7 éfrigératur trithrm, d'après concours Icar 997 ) Définir la notion d machin thrmiqu dans l langag d la thrmodynamiqu ) applr sans démonstration l théorèm d arnot régissant

Plus en détail

Doctorat en biologie moléculaire

Doctorat en biologie moléculaire SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat n biologi moléculair FACULTÉ DE MÉDECINE Sommair t particularités NUMÉRO 3-466-1-0 CYCLE Cycls supériurs TYPE Philosophia Doctor CRÉDITS 90 crédits Admission

Plus en détail

Conception et validation d un capteur de mesurage de la température extérieure équivalente d une paroi opaque d un bâtiment

Conception et validation d un capteur de mesurage de la température extérieure équivalente d une paroi opaque d un bâtiment Conférnc IBPSA Franc-Arras-2014 Concption t validation d un captur d msurag d la tmpératur xtériur équivalnt d un paroi opaqu d un bâtimnt Rémi Bouchié* 1, Stéphani Drouinau 1, Charlott Abl 1, Jan-Robrt

Plus en détail

portraits ans d Ingénieures Arts & Métiers

portraits ans d Ingénieures Arts & Métiers s t i a t po ans A es u e i n d Ingé ties é ts & M 01. HISTOIRE & ÉVOLUTION LA DEUXIÈME GÉNÉRATION CONSTRUCTION BÂTIMENT Responsable d opéations immobilièes de logements en Région Paisienne (91) Diplôme

Plus en détail

Chapitre 1.13 L effet Doppler sonore

Chapitre 1.13 L effet Doppler sonore Chapit 1.13 L fft Doppl ono L ond à dux dimnion Loqu on fait tomb un goutt d au dan un lac calm, nou pouon ob la popagation d un ond à dux dimnion (oi chéma ci-cont). Cpndant, l xpion mathématiqu d un

Plus en détail

Je cède des DPB Quelles clauses choisir?

Je cède des DPB Quelles clauses choisir? Dirction Départmntal ds Trritoirs t d la Mr Finistèr J cèd Qulls clauss choisir? Mis à jour : Av r i l 0 à r s o ép t l d t à van n o a s s 9 0 us TM ai a l s c la DD m L Dirction Départmntal ds Trritoirs

Plus en détail

Grille-horaire de l enseignement primaire ordinaire organisé par la Communauté française.

Grille-horaire de l enseignement primaire ordinaire organisé par la Communauté française. CIRCULAIRE n 3646 DU 01/07/2011 OBJET : Grill-horair d l nsignmnt primair ordinair organisé par la Communauté français. Résaux : Communauté français Nivaux t srvics : Fondamntal (primair ordinair) Périod

Plus en détail

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat

Une extension pleine de tendresse par Antoine Bauza & Corentin Lebrat Un xtnsion plin d tndrss par Antoin Bauza & Corntin Lbrat CHIBIS_rgls_09032015.indd 1 13/03/2015 15:44:50 P L t M REPRODUCTION DES PANDAS La saison ds accouplmnts ds pandas s étal d mars à mai. En captivité

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉCOLES PUBLIQUES

PROGRAMME DES ÉCOLES PUBLIQUES 2003-2004 PROGRAMME DES ÉCOLES PUBLIQUES # Buts t politiqus # Dscription ds programms d étuds t ds cours # Srvics, procédurs t publications TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS LES BUTS DE L ÉCOLE PUBLIQUE

Plus en détail

C5T14 Prisme droit et cylindre de révolution

C5T14 Prisme droit et cylindre de révolution Objectif 14-1 Cubes et pavés (Rappels de 6 e ) 1. Définitions et vocabulaie Un pavé (ou paallélépipède ectangle) est un solide dont toutes les faces sont des ectangles. Un cube est solide dont toutes les

Plus en détail

CE1. Animation Circonscription d'illfurth 14/03/2013. A.Camenisch 1

CE1. Animation Circonscription d'illfurth 14/03/2013. A.Camenisch 1 La grammair à l écol D la concinc yntaxiqu aux compétnc grammatical au cycl 2 Anni CAMENISCH IUFM d Alac - Univrité d Strabourg 1 D finalité implicit au cycl 2 «L apprntiag d la lctur t l écritur [ ] accompagnnt

Plus en détail

Vers une rencontre sportive et culturelle. Graine d Ovalie. Ovale en Art. Site Internet : ugsel35.com. U.G.S.E.L. Ille-et-Vilaine - Premier degré

Vers une rencontre sportive et culturelle. Graine d Ovalie. Ovale en Art. Site Internet : ugsel35.com. U.G.S.E.L. Ille-et-Vilaine - Premier degré s un ncont spotiv t cultull Gain d Ovali Oval n At U.G... Ill-t-ilain - Pmi dgé it Intnt : ugsl35.com B a l l O v a l «Gain d Ovali» Domain Atistiqu t ultul Fichs doubls Fich Oval n ats visuls Popositions

Plus en détail

Atomic Absorption. Spectroscopy

Atomic Absorption. Spectroscopy Chimi Analytiqu Atomic Absorption Spctroscopy Crost Elliott - Frnandz Samul - Tissot Guillaum (Group 2) Univrsité d Gnèv, Scincs II 17 Janvir 29 Résumé L but du laboratoir consist dans un prmir tmps à

Plus en détail

F ORMATION CONTINUE FORMA AEROGRAPHIE OBJECTIFS SÉS PEINTRE EN DECORS SPECIALISATION " AEROGRAPHIE "

F ORMATION CONTINUE FORMA AEROGRAPHIE OBJECTIFS SÉS PEINTRE EN DECORS SPECIALISATION  AEROGRAPHIE F ORMATION CONTINUE FORMA AEROGRAPHIE PEINTRE EN DECORS SPECIALISATION " AEROGRAPHIE " Une fomation atistique et technique multisuppots OBJECTIFS ÉBO CHÉS i o o v x SÉS A i i o i v i i x i o o è i o i

Plus en détail

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire»

Université Paris Sorbonne (Paris IV) Master Histoire, parcours «Recherche et Agrégation d Histoire» Univrsité Paris orbonn (Paris IV) Mastr Histoir, cours «Rchrch t Agrégation d Histoir» 1 Intitulé d l UE Hurs Cof / Cof / 2 Intitulé d l UE Hurs UE1 Fondamntaux variabl 2/10 UE1 Fondamntaux variabl 1/5

Plus en détail

La formation personnelle et sociale

La formation personnelle et sociale Programm d étuds 8 anné La formation prsonnll t social Ministèr d l'éducation t du Dévloppmnt d la ptit nfanc 2010 Avant-propos C programm d étuds s adrss aux nsignants du cours d Formation prsonnll t

Plus en détail

TD d électrocinétique n o 4 Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé

TD d électrocinétique n o 4 Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé ycé François Arago Prpignan M.P.S.I. 2012-2013 TD d élctrocinétiqu n o 4 ircuits linéairs n régim sinusoïdal forcé Exrcic 1 - Détrmination ds modèls d Thévnin t d Norton. A Détrminr l modèl d Thévnin t

Plus en détail

SPORT ET ENTREPRISE. Le point de vue des salariés

SPORT ET ENTREPRISE. Le point de vue des salariés SPORT ET ENTREPRISE L pint d vu ds salaiés Ctt étud a été élabé pa l cabint d étud Makt Audit, n patnaiat avc l UFOLEP, l IRFO t l ntpis Squad. L spt n ntpis tut l mnd n pal. D nt côté, nus avns suhaité

Plus en détail

Plan de l intervention

Plan de l intervention Plan de l intevention 1. Potaits d atmosphèe 2. Les lois physiques qui égissent les mouvements atmosphéiques 3. Les petubations des moyennes latitudes 4. La convection Les lois physiques qui égissent les

Plus en détail

Préposée ou préposé aux renseignements

Préposée ou préposé aux renseignements Pag 1 sur 5 Préposé ou préposé aux rnsignmnts Numéro 24910RS93470001 Ministèr ou organism Fonction publiqu du Québc Région Touts ls régions Corps-class d'mplois 249.10 - Préposé aux rnsignmnts Catégori

Plus en détail

Livret pédagogique. RENE Loire :

Livret pédagogique. RENE Loire : Livt pédagogiqu RENE Loi : Edito «La connaianc acquit pa l xpéinc, tout l t n t qu d l infomation. Albt Eintin» La ci écologiqu t tll qu ponn aujoud hui n put di «Ça n m gad pa». Cla nou gad tout t tou

Plus en détail

Votre mission : Appliquer des feuilles de style à des listes

Votre mission : Appliquer des feuilles de style à des listes Vote mission : Applique des feuilles de style à des listes BUTS DE LA MISSION : - Cée des pages Web Y insée les balises de définition de toute page Web Y insée des listes Y insée des feuilles de style

Plus en détail

MECANIQUE DU POINT MATERIEL

MECANIQUE DU POINT MATERIEL Univsité Chikh Anta Diop Faculté ds Scincs t Tchnologis d l'education t d la Fomation (FASTEF) DEPARTEMENT DE SCIENCES PHYSIQUES FORMATION DES PROFESSEURS DE COLLEGES D ENSEIGNEMENT MOYEN SECTION FC (Nivau

Plus en détail

Doctorat en santé publique

Doctorat en santé publique SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat n santé publiqu ÉCOLE DE SANTÉ PUBLIQUE DÉPARTEMENT DE MÉDECINE SOCIALE ET PRÉVENTIVE Sommair t particularités NUMÉRO 3-481-1-1 CYCLE Cycls supériurs TYPE

Plus en détail

β est un angle inscrit

β est un angle inscrit HAPITRE 4 : ERLES 4.1 Définitions Un cecle Γ est un ensemble de point situés à une distance donnée d'un point fixe. Le point fixe est le cente et la distance donnée le ayon du cecle. est le cente et un

Plus en détail

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2.

DEMANDE D EMPLOI. Robert Paquette Autobus et Fils inc. Date : 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffeur scolaire. Laveur Mécanicien Autre : 2. DEMANDE D EMPLOI Dat : _ 1. Emploi(s) postulé(s) Chauffur scolair Chauffur d brlin Tmps plin Chauffur d vill Tmps partil Lavur Mécanicin Autr : 2. Idntification Nom : Prénom : _ Adrss : Dat d naissanc

Plus en détail

Induction électromagnétique

Induction électromagnétique Induction élctomagnétiqu Intoduction : pésntation qualitativ du phénomèn d induction élctomagnétiqu A - Cas d un cicuit fix dans un champ magnétiqu dépndant du tmps Cas d Numann : I Ciculation du champ

Plus en détail

Doctorat en physiologie moléculaire, cellulaire et intégrative

Doctorat en physiologie moléculaire, cellulaire et intégrative SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Doctorat n physiologi moléculair, cllulair t intégrativ FACULTÉ DE MÉDECINE DÉPARTEMENT DE PHARMACOLOGIE ET PHYSIOLOGIE Sommair t particularités NUMÉRO 3-525-1-1

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 30 JUILLET 2008 DELIBERATION N CR-08/02.321 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Schéma régional pour la cultur t l patrimoin - Stratégi régional pour ls langus t culturs régionals - Programm régional

Plus en détail

Propagation dans le canal de radiocommunication

Propagation dans le canal de radiocommunication opagation ans l canal aiocommunication x I - Bilan liaison ) appl la fomul Fiis pou l bilan liaison n spac lib (égagé tout obstacl) n xpimant la puissanc çu n fonction s paamèts suivants : I, Lv (affaiblissmnt

Plus en détail

4. Simulation du tassement d un massif de sol élastoplastique

4. Simulation du tassement d un massif de sol élastoplastique 4. Simulation du tassmnt d un massif d sol élastolastiu γ Figu 4 Un couch d sol hoiontal d éaissu osant su un substatum indéfomabl figu 4 st soumis à l action d un suchag aliué au nivau d sa sufac. L sol

Plus en détail

COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508

COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508 TSI Sciences Industielles GM DL N 1 COMPRESSEUR DE CLIMATISATION AUTOMOBILE SANDEN 508 1.MISE EN SITUATION : L étude ci-apès pote su un compesseu de climatisation de véhicule automobile de maque SANDEN.

Plus en détail

4.3 V, V et énergie potentielle U associés aux charges ponctuelles.

4.3 V, V et énergie potentielle U associés aux charges ponctuelles. 4.3, et énegie potentielle U associés aux chages Nous avons vu qu il y avait une difféence de potentiel ente deux points dans un champ électique. Nous savons que nous pouvons utilise cette difféence de

Plus en détail

Chapitre 2.2a Le potentiel électrique généré par des particules chargées

Chapitre 2.2a Le potentiel électrique généré par des particules chargées hapt.a L potntl élctu généé pa ds patculs chagés L potntl élctu L potntl élctu généé pa un nsmbl d chags à un pont P d l spac cospond à l éng potntll élctu patagé pa ls chags avc un chag stué au pont P

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2011 ÉPREUVE E4.1. Étude d un système technique industriel. Pré-étude et modélisation

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2011 ÉPREUVE E4.1. Étude d un système technique industriel. Pré-étude et modélisation BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 20 ÉPREUVE E4. Étud d un systèm tchniqu industril Duré : 4 Hurs Cofficint : 3 CORRIGÉ ET BARÈME Calculatric à fonctionnmnt autonom autorisé conformémnt

Plus en détail

F T CFTC CFTC CFTC. ombatif. Constructif. ort CFTC CFTC CFTC CFTC. vous défendre comme Personne. 2 syndicat des Télécoms vous défendre comme Personne

F T CFTC CFTC CFTC. ombatif. Constructif. ort CFTC CFTC CFTC CFTC. vous défendre comme Personne. 2 syndicat des Télécoms vous défendre comme Personne Franc Télécom - Orang 22 janvir 2009 J vot Elctions DP / CE Franc Télécom - Orang 22 janvir 2009 J vot Elctions DP / CE Franc Télécom - Orang 22 janvir 2009 Elctions DP / CE J vot vous défndr comm Prsonn

Plus en détail

SYSTEMES DE PRODUCTION DES SEMENCES DE COTON EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE. IYA Mohammed. Sodecoton, Cameroon

SYSTEMES DE PRODUCTION DES SEMENCES DE COTON EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE. IYA Mohammed. Sodecoton, Cameroon SYSTEMES DE PRODUCTION DES SEMENCES DE COTON EN AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE IYA Mohammd Sodcoton, Camroon 1 INTRODUCTION La smnc constitu un élémnt ssntil pour la réussit d la production cotonnièr

Plus en détail

Bibliothèque Mazarine

Bibliothèque Mazarine Bibliothèqu Mazarin Collctions Histoir Srvics Histoir Ls origins d la Bibliothèqu Mazarin sont liés aux collctions prsonnlls du cardinal Juls Mazarin, principal ministr du roi d Franc d 1643 à 1661. Rassmblés

Plus en détail

INFO-BC PARTIR DU BON PIED À METTRE À VOTRE AGENDA BONNE RENTRÉE! ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

INFO-BC PARTIR DU BON PIED À METTRE À VOTRE AGENDA BONNE RENTRÉE! ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE O R D I N A T E U R INFO-BC A N N É E 5, N 1 S E P T E M B R E 2 0 1 0 D A N S CE N U M É R O : PARTIR DU BON PIED Pati du bon pid/à mtt à vot agnda Ls jux d? gu: Doit-on ls tolé Épuismnt pofssionnl: palons-n!

Plus en détail

La Géométrie des Transformations dans l'apprentissage des mathématiques

La Géométrie des Transformations dans l'apprentissage des mathématiques La Géométie es Tansfomations ans l'appentissage es mathématiques Evolution e l'application es tansfomations u plan e la Classe Matenelle à la sixième année Pimaie Avant popos La géométie où les tansfomations

Plus en détail

Apprentissage des faits Calcul mental Estimation de calcul

Apprentissage des faits Calcul mental Estimation de calcul M ATHÉMATIQUES MENTALES Apprntissag ds faits Calcul mntal Estimation d calcul 3 anné Guid d nsignmnt 2010 Rmrcimnts L présnt manul d mathématiqus mntals a été adapté avc la prmission du ministèr d l'éducation

Plus en détail

ANALYSE MATHEMATIQUE DU DOMAINE OSCILLANT DE LA REACTION BRAY-LIEBHAFSKY

ANALYSE MATHEMATIQUE DU DOMAINE OSCILLANT DE LA REACTION BRAY-LIEBHAFSKY ANALYSE MATHEMATIQUE DU DOMAINE OSCILLANT DE LA REACTION BRAY-LIEBHAFSKY Rodica Vilcu *, A. Dobrscu abstract: Ctt publication st consacré à l établissmnt d un modèl adéquat du domain oscillant d la réaction

Plus en détail

ECOLE ET MUSEE. Informations générales

ECOLE ET MUSEE. Informations générales ECOLE ET MUSEE Infomation généal i n f o m a t i o n 1. GRATUITE - L cla valaiann bénéficint d la gatuité dan l mué cantonaux du Valai ; ctt condition appliqu aui à l nignant pou y pépa on cou. - L animation,

Plus en détail

Photographie. r r r r r r ) * ) *

Photographie. r r r r r r ) * ) * Photogaphie TYPE DE RÉMUNÉRATION ) ) * * è è _ ) ) * * Conditions généales de vente (CGV) de «l Association de Gestion du Cna Alsace», association loi 1908, dont le siège social est situé 15-17, ue

Plus en détail

PLANCHE DE PRÉSENTATION LANCIA...

PLANCHE DE PRÉSENTATION LANCIA... PLANCHE DE PRÉSENTATION LANCIA... LA VITESSE ET SON EXPRESSION... LA KIA!!! LA 4L!!! ynthè LE CROQUIS AUTOMOBILE 1- REDESSINER UNE VOITURE EN 2D D APRÈS MODÈLE : d ign z c 1. T o. n ig z c 6. T

Plus en détail

Français, langue d enseignement, 3 e secondaire, Enseignants : Louis Cloutier Nathalie Latour. Connaissances abordées durant l année (maîtrise)

Français, langue d enseignement, 3 e secondaire, Enseignants : Louis Cloutier Nathalie Latour. Connaissances abordées durant l année (maîtrise) Français, langue d enseignement, 3 e secondaire, Enseignants : Louis Cloutier Nathalie Latour Connaissances abordées durant l année (maîtrise) Tout au long de l année, l élève élargit son champ de connaissances

Plus en détail

Baccalauréat en psychologie et sociologie

Baccalauréat en psychologie et sociologie SERVICE DE L'ADMISSION ET DU RECRUTEMENT Baccalauréat n psychologi t sociologi FACULTÉ DES ARTS ET DES SCIENCES DÉPARTEMENT DE SOCIOLOGIE DÉPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE Sommair t particularités NUMÉRO 1-257-1-0

Plus en détail

Programmation français Cycles 2 & 3 CP CE1 CE2 CM1 CM2 6ème. Identifier les mots rapidement. Comprendre un texte littéraire et l interpréter

Programmation français Cycles 2 & 3 CP CE1 CE2 CM1 CM2 6ème. Identifier les mots rapidement. Comprendre un texte littéraire et l interpréter Pogmmtion fnçis Cycs 2 & 3 CP CE1 CE2 CM1 CM2 6èm Idntifi s mots pidmnt Ensignmnt stuctué t systémtiqu du cod, d combintoi t d fusion sybiqu A-tou constnt ncodg/décodg Automtistion d idntifiction ds mots

Plus en détail

REDRESSEMENT COMMANDE

REDRESSEMENT COMMANDE EDEEMENT COMMANDE I. INTODUCTION..Définition. i Un montag rdrssur commandé prmt d obtnir un tnsion continu réglabl (d valur moynn non null) à partir d un tnsion altrnativ sinusoïdal (d valur moynn null).

Plus en détail