LE P.D.S.L. FONDEMENTS OBJECTIFS ET MÉTHODE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE P.D.S.L. FONDEMENTS OBJECTIFS ET MÉTHODE"

Transcription

1 LE P.D.S.L. FONDEMENTS OBJECTIFS ET MÉTHODE

2 Introduction : Le Projet de Développement Social Local : objectifs et méthode La question sociale constitue une des priorités majeures du programme municipal «Unis pour Belfort». Le Projet de Développement Social Local s inscrit dans le cadre de la refondation de la politique d action sociale de la Ville de Belfort. Il constitue, au même titre que le Projet Educatif Global un projet de société, partie intégrante d une même stratégie visant à promouvoir un projet global de développement durable et solidaire concernant l attractivité économique et donc l emploi, la cohésion sociale, la qualité de l environnement, la qualité des aménagements urbains et rurbains, à l échelle de la Ville et de son Agglomération. Le Projet Educatif Global et le Projet de Développement Social Local sont les compléments incontournables des politiques structurantes : Projet de Ville Projet d Agglomération. Ces projets de société découlent également d une même volonté de favoriser l implication active des citoyens dans la vie de la cité, condition indispensable de la vitalité démocratique de notre société. Ce processus de dynamisation de l implication citoyenne a d ors et déjà été largement entamé. Ce Projet de Développement Social Local ambitieux et innovant procède du mode de développement économique et social marqué par une vulnérabilité structurelle de la population au plan local comme au plan national ; vulnérabilité aggravée par la crise économique et sociale que nous traversons depuis la fin de l année Le contexte socio économique dégradé dans lequel se déploie les politiques publiques initiées ou conduites par l Etat, couplé avec les différentes réformes engagées ou programmées se traduit notamment par des difficultés accrues pour ce dernier à financer les politiques sociales. De façon concomitante, les marges de manœuvre et les possibilités d actions des Collectivités Territoriales, associées aux transferts de charges de l Etat vers celles ci, sont très largement déterminées par des facteurs macro économiques, financiers et sociaux (développement économique et création d emploi ressources fiscales - mécanismes de redistribution des ressources et des richesses.) qui pèsent sur leurs capacités d agir et sur lesquels elles ont une maîtrise relative. Une volonté politique L action sociale constitue une priorité de la Ville de Belfort, du Conseil Général et de la Caisse d Allocations familiales. Le projet de développement social local émane d une volonté politique partagée par ces institutions qui entendent renforcer et renouveler les politiques de solidarité en direction des belfortains les plus fragiles ou vulnérables. Le Projet de Développement social Local : un mode d action pour promouvoir une société plus solidaire et fraternel Le Projet de Développement Social Local vise trois objectifs majeurs : - favoriser le maintien actif dans notre société et la reconnaissance de leur place dans la vie sociale, des populations fragilisées par la précarité matérielle et relationnelle, mais aussi par des conditions de vie, liées à l âge, au handicap, à l isolement,

3 - irriguer l ensemble des politiques et des interventions locales d une volonté partagée de renforcement du lien social et du «vivre ensemble» prenant appui sur la mobilisation des acteurs (publics - associatifs - citoyens) dans l élaboration et la mise en œuvre de réponses permettant de renforcer la cohésion sociale et les solidarités, - promouvoir une démarche, complémentaire aux politiques et dispositifs d action sociale conduits par les acteurs publics et privés. Le Projet de Développement Social Local ne constitue donc pas une politique spécifique ou un dispositif supplémentaire. Il est une démarche qui s inscrit dans la durée, visant à diffuser les principes et les valeurs de solidarité, dans l ensemble des interventions municipales (sports culture éducation ). Les publics Ce projet repose sur une approche par catégories de public. Trois types de publics ont été retenus nécessitant, en raison des difficultés particulières qu ils rencontrent, une intervention spécifique : - les jeunes (11-25 ans), - les personnes en situation de vulnérabilité sociale et professionnelle, (familles monoparentales - personnes handicapées - personnes en difficulté d insertion sociale et professionnelle - travailleurs pauvres), - les personnes âgées. L approche autour des publics repose : sur des objectifs transversaux : il s agit d accompagner et de favoriser l accès des personnes à l autonomie. Il s agit également de développer une approche des personnes jeunes, vulnérables ou âgées comme ressources ; acteurs de la vie de la Cité. sur des valeurs partagées : les devoirs : la responsabilité individuelle et collective par l exercice de la citoyenneté, les droits : la solidarité en permettant l intégration sociale de tous et l insertion professionnelle de ceux qui sont concernés, l identité : le "vivre ensemble" en luttant contre le communautarisme, l individualisme et les discriminations une démarche partenariale et participative La démarche participative et concertée repose sur une réflexion conjointe et partagée visant à élaborer un projet commun. Elle nécessite la mobilisation : - des acteurs institutionnels sur lesquels reposent les politiques d actions sociales : l Etat les collectivités locales (Conseil Général Conseil Régional Ville de Belfort) - la Caisse d Allocations Familiales - des acteurs associatifs.

4 Les Collectivités locales constituent aujourd hui un des acteurs majeurs de ces politiques, leur poids ayant été renforcé au fil des différentes étapes de la décentralisation. Elles interviennent dans tous les domaines des politiques sociales. L Etat : malgré la décentralisation, il conserve un certain nombre de prérogatives régaliennes, en matière de formation professionnelle (illettrisme - politique d emploi secteur médico social ), de législation et de réglementation relatives aux prestations sociales et leurs conditions d accès, de politique de lutte contre l exclusion ou encore de politique de la ville. Les Collectivités locales Le Conseil Général : Les lois de décentralisation (1983 et 2004) ont confié au département une compétence de droit commun dans le domaine de l aide et de l action sociale, en lui transférant, selon une logique de «blocs de compétences», des domaines d interventions importants ; parmi lesquelles : l aide sociale à l enfance, aux personnes âgées, et aux personnes handicapées adultes, le RMI. Le département est chef de file dans le domaine de l action sociale. Le Conseil Régional assure la compétence en matière de formation professionnelle des demandeurs d emploi ainsi que pour les jeunes de moins de 26 ans rencontrant de grandes difficultés d insertion professionnelle. La Ville de Belfort : l action sociale de la Ville de Belfort, portée par ses différents services (CCAS - éducation sports culture ), couvre de nombreux domaines : la politique de la ville les politiques éducatives et d animation enfance et jeunesse les politiques de soutien aux personnes âgées et handicapées Ces politiques s inscrivent dans un cadre d action plus global dans lequel les politiques tarifaires adaptés aux revenus des familles (crèches et haltes garderies restauration scolaire colonies de vacances bibliothèques accès aux sports, à la culture et aux loisirs.) s affirment comme la forme d intervention sociale majeure de la Ville tant du point de vue du nombre de personnes concernées que de leur impact financier redistributif. La Caisse d Allocations Familiales : l action sociale de la C.A.F est orientée principalement vers la famille. L implication de la CAF se traduit par le versement de prestations sociales, via des participations financières individuelles versées à ses allocataires ou par des actions contractualisées mises en œuvre par la Ville de Belfort et les associations. Les associations : elles remplissent un rôle fondamental dans la mise en œuvre des politiques sociales. Le secteur associatif assure en complément des institutions, une mission d observation, d alerte et d interpellation. Il est un acteur de développement et de cohésion de la société, un levier d innovation qui s appuie sur la créativité et les compétences de ses bénévoles et de ses professionnels. Les professionnels et les acteurs de terrain : La mise en œuvre des politiques sociales initiées et conduites par les institutions et le tissu associatif repose sur la mobilisation conséquente de nombreux professionnels et acteurs de terrain qui agissent au quotidien au plus près des besoins et des attentes des habitants.

5 une méthode organisée en trois phases 1) Une phase de diagnostic quantitatif et qualitatif Elle repose sur la production de données objectivées complétées d éléments de diagnostic qualitatifs et qualitatifs, émanant des acteurs institutionnels et des acteurs associatifs. Ce diagnostic partagé correspondant aux trois publics procède du croisement d une triple démarche : - la collecte de données quantitatives issues de différentes sources, dont l Observatoire Social Départemental (OSD). - l analyse de plus de 250 actions, acteurs et dispositifs existants, réalisée par le biais d un inventaire principalement élaboré par la Ville de Belfort. - la concertation avec les associations et institutions locales, engagée à l issue de la saisine du Conseil de développement social en avril dernier et qui a donné lieu à l organisation d un cycle de réunions, sous la forme de groupes de travail thématiques organisés au cours des mois de juin, septembre et octobre. Plus de 110 participants (professionnels et bénévoles) intervenant au sein d une cinquantaine d associations se sont ainsi mobilisés dans le cadre de cette concertation. 2) Une phase de définition des axes stratégiques et des orientations retenues par les partenaires institutionnels, établis sur la base du diagnostic. Il s agira de préciser les priorités que se donnent, bien entendu la Ville de Belfort, à l origine de ce Projet de Développement Social, et indirectement ou complémentarité les autres partenaires (Conseil Général - CAF et Etat). 3) Une phase de déclinaison opérationnelle en programme d actions, qui s inscrit dans la durée et sera engagé dès Le pilotage politique et technique La démarche d élaboration du PDSL repose sur un pilotage politique et technique. Le pilotage politique le comité de pilotage interne : il réunit, sous la Présidence de M Le Maire, les Adjoints et les Conseillers Municipaux délégués concernés. Il examine l état d avancement du PDSL. Il valide et oriente la réflexion produite et arrête la stratégie et les priorités. le comité de pilotage interinstitutionnel : il réunit, sous la Présidence de M Le Maire, les Présidents du Conseil Général et de la Caisse d Allocations Familiales. Il dresse un point sur l état de la réflexion produite de façon partenariale, par les trois acteurs institutionnels. Le pilotage technique Il repose sur un Comité Technique, associant des cadres de la Ville de Belfort, du Conseil Général et de la CAF. Il a pour missions de présenter et de soumettre au comité de pilotage interinstitutionnel le fruit de la réflexion produite et les propositions d interventions concrètes et opérationnelles, partagées par les trois institutions.

DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL

DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL APPEL A PROJETS 2017 DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL CAHIER DES CHARGES 1 Présentation du contexte départemental La loi «Modernisation de l action publique et d affirmation des métropoles» du 27 janvier

Plus en détail

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions 1 Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération du Nord : Une ambition partagée.

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans

LE PROJET EDUCATIF LOCAL ans LE PROJET EDUCATIF LOCAL 3-18 ans PROJET EDUCATIF DE LA VILLE Une priorité La réduction des inégalités L étude diagnostique réalisée en 1999/2000 sur les actions éducatives proposées dans les temps péri

Plus en détail

Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30

Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30 Point presse jeudi 19 mai 2016, 16h30 Siège de la Caf de la Drôme, Valence À l occasion de la signature du Schéma départemental des services aux familles de la Drôme et la présentation des premières actions

Plus en détail

Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020

Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020 Politique de la Ville Signature du Contrat de Ville du Bassin d Aurillac 2015/2020 La Politique de la Ville La Politique de la Ville est une politique de solidarité territoriale. C est la première politique

Plus en détail

La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille

La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille DOSSIER DE PRESSE La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille La circulaire Cnaf relative à l animation de la vie sociale

Plus en détail

Table des matières. Table des sigles Préface Introduction Première partie

Table des matières. Table des sigles Préface Introduction Première partie Table des sigles... 7 Préface... 11 Introduction... 15 Éléments de définition : l ac t i o n sociale et m é d i c o-sociale... 15 L ac t i o n sociale : une lecture administrative et politique à pa rt

Plus en détail

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012

RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19. au CONSEIL GÉNÉRAL. Séance du 25/06/2012 Direction de l'action sociale Service insertion RAPPORT N 2012-3 3. 1. 19 au CONSEIL GÉNÉRAL Séance du 25/06/2012 Plan stratégique départemental d'insertion 2012-2014. Vingt ans après l instauration du

Plus en détail

Le point sur. Les espaces de vie sociale

Le point sur. Les espaces de vie sociale Le point sur Les espaces de vie sociale 1 La branche Famille est un acteur majeur des politiques familiales et sociales en France Avec 35 000 salariés et près de 80 milliards d euros redistribués, la Branche

Plus en détail

Installation du conseil départemental de développement social Discours de monsieur le préfet. Jeudi 16 octobre 2014, 16 h 00

Installation du conseil départemental de développement social Discours de monsieur le préfet. Jeudi 16 octobre 2014, 16 h 00 Installation du conseil départemental de développement social Discours de monsieur le préfet Jeudi 16 octobre 2014, 16 h 00 Monsieur le président du conseil général, Mesdames et messieurs les maires et

Plus en détail

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale»

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» Préambule Dans la continuité du contrat de territoire 2009-2015, le Conseil départemental

Plus en détail

SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE

SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE Ces différents tableaux sont la synthèse des objectifs présentés et développés dans le Contrat

Plus en détail

Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère

Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère l aggloml agglomération Nord Isère Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère 1.Rappel Historique Lancement de la démarche : 30 septembre 2003 : volonté politique conjointe du Comité de Pilotage du

Plus en détail

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Politique : - Jeunesse et sports Programme(s) : Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Objet : Plan départemental pour la jeunesse Service instructeur : Service jeunesse et sport Sans incidence financière

Plus en détail

DEMARCHE DE DIAGNOSTIC PARTAGÉ MENÉE EN INTERNE PAR LA VILLE DE VENDÔME. Lille le 17 février 2014

DEMARCHE DE DIAGNOSTIC PARTAGÉ MENÉE EN INTERNE PAR LA VILLE DE VENDÔME. Lille le 17 février 2014 DEMARCHE DE DIAGNOSTIC PARTAGÉ MENÉE EN INTERNE PAR LA VILLE DE VENDÔME Lille le 17 février 2014 LE TERRITOIRE Présentation du territoire-positionnement régional Vendôme, une ville moyenne de 16 849 habitants

Plus en détail

Contrat de ville - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite du Département de Seine Maritime

Contrat de ville - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite du Département de Seine Maritime CONTRIBUTION ECRITE DU DEPARTEMENT DE SEINE MARITIME Les quatre priorités départementales que sont, l emploi, les solidarités, l aménagement du territoire et l égalité d accès à l éducation, à la culture,

Plus en détail

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS EXEMPLE 1 LUNDI 8h30 11h30 13h30 15h45 16h30 MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI EXEMPLE 2 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI 8h30 8h30

Plus en détail

Nièvre 2021, Un projet territorial durable

Nièvre 2021, Un projet territorial durable Nièvre 2021, Un projet territorial durable Pourquoi engager une démarche stratégique de développement durable pour notre territoire? Construire une vision partagée de la Nièvre, un projet global, une stratégie

Plus en détail

Dossier de presse. Signature du Contrat Enfance Jeunesse et du Contrat d Action Familiale et Sociale, Territorial (Cafst) 31 janvier 2008

Dossier de presse. Signature du Contrat Enfance Jeunesse et du Contrat d Action Familiale et Sociale, Territorial (Cafst) 31 janvier 2008 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse et du Contrat d Action Familiale et Sociale, Territorial (Cafst) 31 janvier 2008 Contacts presse Nicolas CORNE / Maryvonne FRUAUFF / Michèle WALTER-CANALES

Plus en détail

Le programme concerté Maroc (PCM) et les collectivités territoriales

Le programme concerté Maroc (PCM) et les collectivités territoriales Le programme concerté Maroc (PCM) et les collectivités territoriales Dernière mise à jour le 21 décembre 2007 LE PROGRAMME CONCERTÉ MAROC Les Programmes Concertés Pluri Acteurs (PCPA) sont une nouvelle

Plus en détail

PROGRAMME DÉPARTEMENTAL D'INSERTION ET DE L'INCLUSION SOCIALE

PROGRAMME DÉPARTEMENTAL D'INSERTION ET DE L'INCLUSION SOCIALE ////////////////////////////////////////////////////////// PDI 2017 > 2019 PROGRAMME DÉPARTEMENTAL D'INSERTION ET DE L'INCLUSION SOCIALE EDITO /////////////////////////////////////////// Dans un contexte

Plus en détail

Dans le cadre des prérogatives

Dans le cadre des prérogatives E d i t o Cette charte est le fruit d un travail collégial réalisé au sein du comité de pilotage mis en place en avril 2009. Nous tenons à remercier les membres de ce comité de pilotage pour la richesse

Plus en détail

CONSEIL CITOYENS HAUTS de ROUEN. SÉANCE D INSTALLATION Jeudi 18 juin 2015

CONSEIL CITOYENS HAUTS de ROUEN. SÉANCE D INSTALLATION Jeudi 18 juin 2015 CONSEIL CITOYENS HAUTS de ROUEN SÉANCE D INSTALLATION Jeudi 18 juin 2015 ORDRE DU JOUR 1- Présentation des membres 2- Échanges sur le fonctionnement du Conseil Citoyens 3- Présentation du Contrat de Ville

Plus en détail

Signature du Contrat de Ville de la communauté d agglomération lavalloise

Signature du Contrat de Ville de la communauté d agglomération lavalloise Signature du Contrat de Ville de la communauté d agglomération lavalloise Préfecture DOSSIER DE PRESSE 3 juillet 2015 Contact presse Service départemental de veille et de communication interministérielle

Plus en détail

Appel à projets Du Plie de Nevers Agglomération

Appel à projets Du Plie de Nevers Agglomération Union européenne Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen Plan Local pour l Insertion et l Emploi de Nevers Agglomération Appel à projets 2015 Du Plie de Nevers Agglomération Sommaire 1/ LE

Plus en détail

SOMMAIRE. Communiqué de synthèse p.2. Les grands principes de la politique de la ville nouvelle génération

SOMMAIRE. Communiqué de synthèse p.2. Les grands principes de la politique de la ville nouvelle génération SOMMAIRE Communiqué de synthèse p.2 Les grands principes de la politique de la ville nouvelle génération p.3-4 L'essentiel du contrat de ville de la Communauté d Agglomération du Grand Dole p.5-6 Le quartier

Plus en détail

APPEL A PROJETS CONTRAT DE VILLE DU GRAND CAHORS PROGRAMMATION 2015

APPEL A PROJETS CONTRAT DE VILLE DU GRAND CAHORS PROGRAMMATION 2015 PRÉFET DU LOT 01 juin 2015 APPEL A PROJETS CONTRAT DE VILLE DU GRAND CAHORS PROGRAMMATION 2015 UN CONTRAT DE VILLE NOUVELLE GENERATION : Le Contrat urbain de cohésion sociale (CUCS) est arrivé à échéance

Plus en détail

Pour un partenariat renforcé entre acteurs publics et associations : pourquoi et comment décliner la charte des engagements réciproques?

Pour un partenariat renforcé entre acteurs publics et associations : pourquoi et comment décliner la charte des engagements réciproques? Pour un partenariat renforcé entre acteurs publics et associations : pourquoi et comment décliner la charte des engagements réciproques? En partenariat avec le En France, 1,3 million d associations jouent

Plus en détail

REUSSITE EDUCATIVE AUBERVILLIERS

REUSSITE EDUCATIVE AUBERVILLIERS REUSSITE EDUCATIVE AUBERVILLIERS Les orientations générales du dispositif de réussite éducative Ce dispositif de réussite éducative vise à accompagner les familles dès la petite enfance et donner une chance

Plus en détail

Contrat de Ville Projet de territoire Belleville Amandiers Pelleport

Contrat de Ville Projet de territoire Belleville Amandiers Pelleport Contrat de Ville 2015-2020 Projet de territoire Présentation en Conseil de Quartier 12 octobre et 9 novembre 2015 Les quartiers prioritaires du 20 e Le 20 e arrondissement compte 198 000 habitants Les

Plus en détail

Signature de la convention entre le conseil général du Calvados et Pôle Emploi Mise en œuvre de l approche globale de l accompagnement

Signature de la convention entre le conseil général du Calvados et Pôle Emploi Mise en œuvre de l approche globale de l accompagnement Signature de la convention entre le conseil général du Calvados et Pôle Emploi Mise en œuvre de l approche globale de l accompagnement Favoriser l accès à l insertion professionnelle Marianne Fresnais

Plus en détail

LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, POUR VOS PROJETS

LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, POUR VOS PROJETS LE DÉPARTEMENT À VOS CÔTÉS, POUR VOS PROJETS 1 2 ÉDITO La solidarité demeure le fil conducteur des missions de service public exercées par le Département en faveur de tous les Girondins. Elle s exprime

Plus en détail

«Pour une politique d éducation par le sport dans les quartiers populaires» APPEL A CANDIDATURE POUR LES VILLES

«Pour une politique d éducation par le sport dans les quartiers populaires» APPEL A CANDIDATURE POUR LES VILLES «Pour une politique d éducation par le sport dans les quartiers populaires» APPEL A CANDIDATURE POUR LES VILLES Jusqu au 10 juillet 2010 Créée en 1996, l Agence pour l Education par le Sport est une organisation

Plus en détail

a activités supplémentaires du CDSA 64 : a diverses conventions signées (Agence Régionale de a 4 postes : 1 poste d agent administratif à temps plein

a activités supplémentaires du CDSA 64 : a diverses conventions signées (Agence Régionale de a 4 postes : 1 poste d agent administratif à temps plein MONOGRAPHIES PÉRENNISATION D EMPLOIS Projets et partenariats à la croisée des domaines du sport, du handicap et du médico-social L exemple d un Comité Départemental Sport Adapté (Pyrénées-Atlantiques)

Plus en détail

Appel à candidatures

Appel à candidatures Appel à candidatures Mise en place de marches exploratoires de femmes accompagnées par le réseau France Médiation 31 juillet 2017 Construire la ville avec ses habitants, améliorer le vivre-ensemble et

Plus en détail

POLITIQUE DE LA VILLE Saint-Brieuc Agglomération APPEL A PROJETS 2016 DATE LIMITE DE DEPOT DES DEMANDES. MARDI 15 MARS h

POLITIQUE DE LA VILLE Saint-Brieuc Agglomération APPEL A PROJETS 2016 DATE LIMITE DE DEPOT DES DEMANDES. MARDI 15 MARS h POLITIQUE DE LA VILLE Saint-Brieuc Agglomération APPEL A PROJETS 2016 DATE LIMITE DE DEPOT DES DEMANDES MARDI 15 MARS 2016-16h Présentation Générale Le contrat de ville 2015/2020 signé le 3 juillet 2015

Plus en détail

Schéma Communal d Action Sociale. Saint-Nazaire Solidaire

Schéma Communal d Action Sociale. Saint-Nazaire Solidaire Schéma Communal d Action Sociale Saint-Nazaire Solidaire Édito L histoire de Saint-Nazaire a toujours été empreinte d une démarche de solidarité et d innovation sociale permanente. Le présent schéma communal

Plus en détail

CONVENTION D ENGAGEMENT. sur la mise en œuvre d emplois d avenir entre l État, et la Ville de Tourcoing

CONVENTION D ENGAGEMENT. sur la mise en œuvre d emplois d avenir entre l État, et la Ville de Tourcoing CONVENTION D ENGAGEMENT sur la mise en œuvre d emplois d avenir entre l État, et la Ville de Tourcoing Convention d engagements concernant les emplois d avenir entre l État, Convention d engagements sur

Plus en détail

Quelles évolutions et quels enjeux pour les politiques locales de solidarité?

Quelles évolutions et quels enjeux pour les politiques locales de solidarité? Quelles évolutions et quels enjeux pour les politiques locales de solidarité? Séminaire du 15 novembre 2016 UDCCAS de Haute- Savoie Alexis BARON - Chercheur associé au centre d études juridique de la faculté

Plus en détail

CONVENTION DE DEVELOPPEMENT LOCAL

CONVENTION DE DEVELOPPEMENT LOCAL CONVENTION DE DEVELOPPEMENT LOCAL ENTRE Le Département représenté par son Président, André VALLINI, agissant en vertu de la délibération de la Commission permanente en date du ET Le Syndicat Intercommunal

Plus en détail

Des partenaires réunis. autour d un projet local. d éducation par le sport. Opération initiée par le Conseil Général de la Moselle

Des partenaires réunis. autour d un projet local. d éducation par le sport. Opération initiée par le Conseil Général de la Moselle Des partenaires réunis autour d un projet local d éducation par le sport Opération initiée par le Conseil Général de la Moselle dans le cadre de sa Politique d Animation Urbaine, Macadam Sport est un outil

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE CA PLAINE VALLÉE (EX CAVAM)

CONTRAT DE VILLE CA PLAINE VALLÉE (EX CAVAM) CONTRAT DE VILLE CA PLAINE VALLÉE (EX CAVAM) Séance 3 - Comprendre et s approprier la Politique de la Ville # 2 19 Juin 2017 CYCLE DE CO-FORMATION CONSEILS CITOYENS DU VAL D OISE DÉROULEMENT DE LA SÉANCE

Plus en détail

Cahier des charges d un projet éducatif local

Cahier des charges d un projet éducatif local 1 Cahier des charges d un projet éducatif local D un dispositif incitatif à une politique publique locale. La mise en œuvre des Contrats Educatifs Locaux en 1999 avait pour finalité de soutenir le développement,

Plus en détail

Mettre en place une politique de services en milieu rural

Mettre en place une politique de services en milieu rural Mettre en place une politique de services en milieu rural 1 Evolution des territoires et avenir des services en milieu rural et péri-urbain : un contexte en évolution Réforme des collectivités territoriales

Plus en détail

Appel à projets 2017

Appel à projets 2017 Contrat de ville de l Auxerrois 2015-2020 Appel à projets 2017 NOS PARTENAIRES PRINCIPAUX Titre 2 légende p. 2/11 Editorial Mesdames, Messieurs, Vous êtes acteur du tissu local associatif ou institutionnel,

Plus en détail

Contrat de ville de Toul - Croix de Metz. Appel à projet 2017

Contrat de ville de Toul - Croix de Metz. Appel à projet 2017 PREFET DE MEURTHE-ET-MOSELLE Contrat de ville de Toul - Croix de Metz Appel à projet 2017 Toul, le 6 janvier 2017 I- LES PRINCIPES GENERAUX La politique de la ville est une politique territorialisée qui

Plus en détail

Accord cadre entre l Etat et la Fédération Française de Volley Ball

Accord cadre entre l Etat et la Fédération Française de Volley Ball Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère de la jeunesse des sports et de la vie associative Accord cadre entre l Etat et la Fédération Française de Volley Ball Portant partenariat

Plus en détail

LA LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT DE BASSE-NORMANDIE

LA LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT DE BASSE-NORMANDIE LA LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT DE BASSE-NORMANDIE 1 2 La ligue de l'enseignement bas-normande en 2015 Les trois fédérations départementales ont décidé de mutualiser tous leurs moyens humains et économiques

Plus en détail

LES CENTRES SOCIAUX SENACS DONNÉES 2014 DES PROJETS DE TERRITOIRE, POUR ET PAR LES HABITANTS MEURTHE & MOSELLE

LES CENTRES SOCIAUX SENACS DONNÉES 2014 DES PROJETS DE TERRITOIRE, POUR ET PAR LES HABITANTS MEURTHE & MOSELLE OBSERVATOIRE DES CENTRES SOCIAUX SENACS LES CENTRES SOCIAUX MEURTHE & MOSELLE ENQUÊTE 2015-2016 DONNÉES 2014 DES PROJETS DE TERRITOIRE, POUR ET PAR LES HABITANTS VERS LA CRÉATION D UNE FÉDÉRATION DÉPARTEMENTALE

Plus en détail

Contrat Local de Santé. Comité Syndical du 03 Novembre 2015

Contrat Local de Santé. Comité Syndical du 03 Novembre 2015 Contrat Local de Santé Comité Syndical du 03 Novembre 2015 1 Contexte Le Contrat Local de Santé, c est : Une innovation de la loi Hôpital, patients, santé, territoires HPST - Journal Officiel du 22 juillet

Plus en détail

L EDUCATION POUR AGIR. Nouveaux Rythmes à l école Les enjeux de la formation des Agents Territoriaux pour une prise en charge de qualité

L EDUCATION POUR AGIR. Nouveaux Rythmes à l école Les enjeux de la formation des Agents Territoriaux pour une prise en charge de qualité L EDUCATION POUR AGIR Nouveaux Rythmes à l école Les enjeux de la formation des Agents Territoriaux pour une prise en charge de qualité 0 1 1 Les CEMEA : Un mouvement d éducation Les CEMEA (Centres d Entraînement

Plus en détail

APPEL A PROJET JEUNES 2017

APPEL A PROJET JEUNES 2017 APPEL A PROJET JEUNES 2017 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS 2017 CAF DE L OISE 1 LE CONTEXTE ET LA DEMARCHE La branche Famille a décliné ses orientations en faveur de la jeunesse, il s agit de :

Plus en détail

Priorités territoriales Lyon La Duchère pour la Programmation 2016 du Contrat de Ville

Priorités territoriales Lyon La Duchère pour la Programmation 2016 du Contrat de Ville Priorités territoriales Lyon La Duchère pour la Programmation 2016 du Contrat de Ville Le contrat de Ville 2015-2020 de la Métropole de Lyon a été signé le 2 juillet 2015 et fixe d ores et déjà les grandes

Plus en détail

Prévention et promotion de la santé en milieu scolaire. Les critères de qualité

Prévention et promotion de la santé en milieu scolaire. Les critères de qualité Prévention et promotion de la santé en milieu scolaire Les critères de qualité CRITERE DE QUALITE 1 DES FONDEMENTS SOLIDES ET UNE INSCRIPTION DANS LA REALITE DE LA VIE DE L ETABLISSEMENT, DE SA POPULATION

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Chef d'agence 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Adjoint au Chef d'agence, en charge de l'accueil Solidarité Famille de Talant urbain Grade et

Plus en détail

Projet Educatif. Service Enfance Jeunesse

Projet Educatif. Service Enfance Jeunesse Mairie de Noyal Muzillac 1 place de la Mairie 56 190 NOYAL-MUZILLAC 02.97.41.65.47 Fax : 02.97.41.62.21 www.noyal-muzillac.fr alsh.noyalmuzillac@live.fr Projet Educatif Service Enfance Jeunesse Mairie

Plus en détail

Département du Pas de Calais

Département du Pas de Calais Déclinaison de la Département du Pas de Calais Octobre 2015 La Charte «Entreprises et Quartiers» Qu il s agisse de chômage ou de revenus, les quartiers prioritaires de la politique de la ville (cf. liste

Plus en détail

CRITÈRES DE SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS APPLICABLES EN 2017

CRITÈRES DE SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS APPLICABLES EN 2017 CRITÈRES DE SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS APPLICABLES EN 2017 1 POLITIQUE DE LA VILLE cadre contractuel : Contrat de Ville 2015-2020 communs Répondre à des besoins identifiés par la médiation de proximité

Plus en détail

générale l action sociale DGAS La Direction Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance

générale l action sociale DGAS La Direction Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance La Direction générale de l action sociale DGAS Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance 11, Place des Cinq Martyrs du Lycée Buffon 75696 Paris cedex 14 Tél : 01 40

Plus en détail

Le point sur. L animation de la vie sociale. Les centres sociaux Les espaces de vie sociale

Le point sur. L animation de la vie sociale. Les centres sociaux Les espaces de vie sociale Le point sur L animation de la vie sociale Les centres sociaux Les espaces de vie sociale La branche Famille est un acteur majeur de la politique familiale en France. Avec plus de 52 milliards d euros

Plus en détail

Appel à projet

Appel à projet Contrat Local d Accompagnement à la Scolarité de l Isère Appel à projet 2015-2016 Cahier des charges La demande est à retourner, datée et signée avant le VENDREDI 19 JUIN 2015 à : Caisse d Allocations

Plus en détail

être utile contre les inégalités

être utile contre les inégalités être utile contre les inégalités L engagement solidaire pour agir contre les inégalités les 3 clefs DE LA RÉUSSITE DE NOS PROJETS 1 Les acteurs L Afev propose aux étudiants différents terrains d engagement

Plus en détail

SOMMAIRE. Communiqué de synthèse p.2. Les grands principes de la politique de la ville «nouvelle génération» p.3-4

SOMMAIRE. Communiqué de synthèse p.2. Les grands principes de la politique de la ville «nouvelle génération» p.3-4 SOMMAIRE Communiqué de synthèse p.2 Les grands principes de la politique de la ville «nouvelle génération» p.3-4 L'essentiel du contrat de ville de l Espace Communautaire Lons Agglomération (ECLA) p.5-6

Plus en détail

JOURNEE DE FORMATION

JOURNEE DE FORMATION JOURNEE DE FORMATION LABEL «ECO CENTRE DE LOISIRS» DU GERS RESEAU ERE 32 Mardi 19 mars 2010 à Auch Le réseau ERE 32 Historique Présentation des acteurs L éducation au développement durable, pourquoi? L

Plus en détail

Appel à projets 2016

Appel à projets 2016 Contrat de ville de l Auxerrois 2015-2020 Appel à projets 2016 NOS PARTENAIRES Titre 2 légende p. 2/14 Editorial Mesdames, Messieurs, Vous êtes acteur du tissu local associatif ou institutionnel, un partenaire,

Plus en détail

Revue des missions de l Etat territorial - Présentation des consultations locales

Revue des missions de l Etat territorial - Présentation des consultations locales Revue des missions de l Etat territorial - Présentation des consultations locales La revue des missions est une démarche qui vise à s interroger sur la place et le rôle de l Etat afin de rendre son action

Plus en détail

L observatoire social des quartiers CUCS

L observatoire social des quartiers CUCS L observatoire social des quartiers CUCS Démarche d observation partagée pour agir sur les quartiers en difficultés Initiée par SEM/DDCS, appuyée par l expertise d EPURES, en collaboration avec 10 fournisseurs

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1356

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1356 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1356 Politique Sociale (Handicap) - Pacte Territorial pour l emploi des Personnes Handicapées du bassin de Besançon 2007-2009 M. DEMONET, Conseiller Municipal

Plus en détail

Appel à projet FPCC 2016 APPEL A PROJETS. Fonds participatif des Conseils citoyens (FPCC) Note de cadrage de l Appel à projets du FPCC 2016

Appel à projet FPCC 2016 APPEL A PROJETS. Fonds participatif des Conseils citoyens (FPCC) Note de cadrage de l Appel à projets du FPCC 2016 APPEL A PROJETS Fonds participatif des Conseils citoyens (FPCC) Note de cadrage de l Appel à projets du FPCC 2016 Date limite de dépôt du dossier : 15 septembre 2016 1 La Politique de la Ville consiste

Plus en détail

L action sociale intercommunale est-elle une réponse d avenir?

L action sociale intercommunale est-elle une réponse d avenir? L action sociale intercommunale est-elle une réponse d avenir? FORUM N 13 Président de la séance : Philippe DEGEYNE, Vice-Président du CIAS Pays de Vendôme et Vice-Président de la Communauté des Communes

Plus en détail

CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE LA VILLE DE GRAULHET

CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE LA VILLE DE GRAULHET CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE LA VILLE DE GRAULHET Lettre de cadrage Appel à projets 2009 Année 2009 Préambule : Le Contrat Urbain de Cohésion Sociale de Graulhet, signé le 16 juillet 2007 entre

Plus en détail

Plan Métropolitain de Développement de l Economie Sociale et Solidaire (PMDESS)

Plan Métropolitain de Développement de l Economie Sociale et Solidaire (PMDESS) PÔLE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI Plan Métropolitain de Développement de l Economie Sociale et Solidaire (PMDESS) 2015 2020 Marc GODEFROY, Conseiller métropolitain délégué à l Economie Sociale et

Plus en détail

Le point sur. le contrat enfance et jeunesse

Le point sur. le contrat enfance et jeunesse > Le point sur le contrat enfance et jeunesse La branche Famille est un acteur majeur de la politique familiale en France. Avec plus de 43,5 milliards d euros redistribués et 35 000 salariés, elle œuvre

Plus en détail

2016 DFPE 283/DASCO/DJS

2016 DFPE 283/DASCO/DJS Direction de la Famille et de la Petite Enfance 2016 DFPE 283/DASCO/DJS : Approbation de la signature de l avenant 2017-2018 au contrat enfance jeunesse 2015-2018 entre la Caisse d Allocations Familiales

Plus en détail

Quartiers d Angers et publics en difficulté : Indicateurs et actions menées

Quartiers d Angers et publics en difficulté : Indicateurs et actions menées Quartiers d Angers et publics en difficulté : Indicateurs et actions menées Conseil Municipal du 24 septembre 2012 PRIO-Pôle Prospective Les politiques municipales par thème Concertation - Marché de Monplaisir

Plus en détail

Schéma type d organisation des rencontres territorialisées

Schéma type d organisation des rencontres territorialisées Schéma type d organisation des rencontres territorialisées La lettre de mission prévoit que la mission de suivi de la mise en œuvre du plan de lutte contre la pauvreté et pour l inclusion sociale définisse

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2017 Contrat de ville

APPEL A PROJETS 2017 Contrat de ville APPEL A PROJETS 2017 Contrat de ville 2015-2020 Contexte de l appel à projets 2017 La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 est le texte qui encadre le Contrat de

Plus en détail

LES RÉSEAUX D ÉCOUTE, D APPUI ET D ACCOMPAGNEMENT DES PARENTS

LES RÉSEAUX D ÉCOUTE, D APPUI ET D ACCOMPAGNEMENT DES PARENTS La coéducation Soutien à la parentalité MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE IDENTIFICATION DE L ORGANISME PORTEUR Ministère chargé des familles Adresse :

Plus en détail

FAMILLES RURALES EN ISERE

FAMILLES RURALES EN ISERE FAMILLES RURALES EN ISERE Vous pensez un projet PETITE ENFANCE Avec vous nous trouvons la solution LES MISSIONS DE FAMILLES RURALES ISERE Répondre aux besoins des familles Défendre leurs intérêts Accompagner

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l Action Sociale, de l Enfance et de la Santé Sous-direction de l Insertion et de la Solidarité 2015 DASES 167 G - Signature de la nouvelle convention organisant l instruction, l orientation

Plus en détail

Appel à projets 2015

Appel à projets 2015 Appel à projets 2015 Quartiers Politique de la Ville Projets relevant du Prochain Contrat de Ville 2015-2020 Terre de Provence Agglomération Service Politique de la Ville et Action sociale Chemin notre

Plus en détail

facteur d innovation sociale et économique sur les territoires»

facteur d innovation sociale et économique sur les territoires» Présentation de l action «Gestion de la diversité : facteur d innovation sociale et économique sur les territoires» Contexte du projet Depuis sa création en 2007, l objectif de l AFMD est d élaborer des

Plus en détail

Journée nationale emploi 4 décembre

Journée nationale emploi 4 décembre Journée nationale emploi 4 décembre 2014 Après ces constats, quelles pistes de travail pour la FNARS? 3 axes de travail Des actions structurées en 3 axes : - Proposer un accompagnement global - Créer des

Plus en détail

Session extraordinaire du Conseil Général. Mise en place du Revenu de Solidarité Active

Session extraordinaire du Conseil Général. Mise en place du Revenu de Solidarité Active Session extraordinaire du Conseil Général Lundi 18 MAI 2009 Mise en place du Revenu de Solidarité Active Conseil Général de la Nièvre - Cabinet du Président Tel : DOSSIER DE PRESSE Mise en œuvre du RSA,

Plus en détail

Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE

Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE Santé / Solidarité > Action Sociale > Politique de la Ville et cohésion sociale > DRE Présentation du D.R.E. (Dispositif de Réussite Éducative) La mise en œuvre du Dispositif de Réussite Educative vient

Plus en détail

Charte du réseau Juin 2007

Charte du réseau Juin 2007 Charte du réseau Juin 2007 - 2 - SOMMAIRE page 5 Préambule page 7 II Les valeurs 1) la personne au cœur des préoccupations des professionnels 2) une éthique professionnelle 3) secret professionnel et confidentialité

Plus en détail

APPEL À PROJET. Date limite de dépôt des dossiers : 31 janvier 2017

APPEL À PROJET. Date limite de dépôt des dossiers : 31 janvier 2017 APPEL À PROJET 2017 Date limite de dépôt des dossiers : 31 janvier 2017 CADRAGE GENERAL La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014 renouvelle les outils d intervention

Plus en détail

L action sociale, les compétences.

L action sociale, les compétences. L action sociale, les compétences. 1 Sommaire L action sociale, les protections sociales, Les financeurs, les compétences, Les partenaires au sein de la commune, Le centre communal d action sociale, Les

Plus en détail

Appel à projets 2016

Appel à projets 2016 Appel à projets 2016 Quartiers Politique de la Ville Projets relevant du Contrat de Ville 2015-2020 Terre de Provence Agglomération Service Politique de la Ville et Action sociale Chemin notre Dame BP1

Plus en détail

3 juin DRJSCS PACA Diaporama réalisé par L. MELKONIAN

3 juin DRJSCS PACA Diaporama réalisé par L. MELKONIAN 3 juin 2010 «Quelle synergie entre l ARS et la DRJSCS pour un meilleur service rendu aux usagers, qu ils soient en situation de handicap ou d exclusion?» 1 1) Les politiques sociales : I. Les grands domaines

Plus en détail

Schéma départemental des actions éducatives Ain

Schéma départemental des actions éducatives Ain PREFET DE L AIN Schéma départemental des actions éducatives Ain 2011-2014 Réunions territorialisées Oyonnax, Saint Rambert en Bugey, Trévoux et Montrevel en Bresse L origine de la démarche Démarche originale

Plus en détail

Développement et attractivité des «Bourgs Centres Occitanie / Pyrénées-Méditerranée»

Développement et attractivité des «Bourgs Centres Occitanie / Pyrénées-Méditerranée» Développement et attractivité des «Bourgs Centres Occitanie / Pyrénées-Méditerranée» CRHH 27 JUIN 2017 Rappel du contexte Une région composée essentiellement de petites communes : - 4 487 Communes au 1

Plus en détail

DECLARATION D AX-LES-THERMES. «Discrimination, Citoyens, Handicap»

DECLARATION D AX-LES-THERMES. «Discrimination, Citoyens, Handicap» DECLARATION D AX-LES-THERMES «Discrimination, Citoyens, Handicap» Ax-les-Thermes 16 & 17 juin 2006 Avant-propos Depuis sa création dans les années 60, l APAJH dénonce l exclusion et la discrimination dont

Plus en détail

PREALABLE PARTENARIAT RENFORCE ENTRE POLE EMPLOI ET LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES - NOTICE D APPUI - UNML

PREALABLE PARTENARIAT RENFORCE ENTRE POLE EMPLOI ET LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES - NOTICE D APPUI - UNML PARTENARIAT RENFORCE ENTRE POLE EMPLOI ET LE RESEAU DES MISSIONS LOCALES - NOTICE D APPUI - UNML PREALABLE Le partenariat renforcé du réseau des Missions Locales avec le Pôle Emploi entre dans une nouvelle

Plus en détail

Etats généraux du travail social. Assises territoriales Région Guadeloupe

Etats généraux du travail social. Assises territoriales Région Guadeloupe Etats généraux du travail social Assises territoriales Région Guadeloupe Préambule : Le 13 juin 2013, lors des rencontres territoriales pour la mise en place du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour

Plus en détail

La Coordination Locale d Action Sociale

La Coordination Locale d Action Sociale La Coordination Locale d Action Sociale Présentation CLAS 10 /12 /2015 Page 1 - Sommaire - Rappel de la démarche - Point sur les actions CLAS - Perspectives 2016 Page 2 -Rappel de la démarche CLAS La démarche:

Plus en détail

Les. quartiers. Réalisons ensemble nos quartiers culturels

Les. quartiers. Réalisons ensemble nos quartiers culturels Les quartiers culturels Réalisons ensemble nos quartiers culturels Plan de mise en œuvre juin 2013 Enrichir les expériences en matière d art, de culture, de patrimoine vécues par les Montréalais non seulement

Plus en détail

PEDT. Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations. Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires

PEDT. Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations. Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires Le Projet Educatif Territorial PEDT Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Journées décentralisées PEDT/rythmes scolaires Qu'est ce que le PEDT? Outil de collaboration

Plus en détail

La Charte d engagements réciproques Réseau «Nos Quartiers d Eté»

La Charte d engagements réciproques Réseau «Nos Quartiers d Eté» La Charte d engagements réciproques Réseau «Nos Quartiers d Eté» PLAN GENERAL DU DOCUMENT PREAMBULE I - PRINCIPES PARTAGES Nos valeurs constitutives Notre label «Quartiers d Eté» Nos modes de coopération

Plus en détail

Évaluation du CAFST de la Ville de Bordeaux

Évaluation du CAFST de la Ville de Bordeaux Évaluation du CAFST de la Ville de Bordeaux Marie-José Burlon et Nadia Okbani, Chargés d études sociales, Caf de la Gironde et Thomas Pujol évaluateur, service évaluation Ville de Bordeaux Restitution

Plus en détail