Arcelor Mittal Treasury & SWIFTNet. 20 mars 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Arcelor Mittal Treasury & SWIFTNet. 20 mars 2007"

Transcription

1 Arcelor Mittal Treasury & SWIFTNet 20 mars 2007

2 Agenda Quelques mots sur Arcelor Mittal Arcelor Mittal et SWIFTNet SWIFTNet dans un monde en fusion Quand la trésorerie de Mittal rejoint celle d Arcelor SEPA ou le grand chambardement à venir du monde bancaire 2

3 A propos d Arcelor Mittal Arcelor Mittal est le numéro un mondial de la sidérurgie 320,000 employés dans plus de 60 pays Chiffres financiers clés pro format pour 2006 Chiffre d affaires de 88.6 milliards de dollars Production de 118 M de tonnes, environ 10 % de la production mondiale 3

4 A propos de la Direction Financière Finance Function must be a business partner provides financial solutions which add value to the business Aditya Mittal CFO & Flat Americas (GMB Internal Roadshows September 2006) 4

5 A propos du Département Group Treasury Financing Capital markets Pensions Financements internes Front Office Risk Management FX/IR/Commodities Salle des marchés Treasury Projects & Operations Back-office Cash management Comptabilité/ Adm. Projets IT/IS Middle Office 5

6 AM «Banque» Treasury Desk Liquidity Desk Support Desk 6

7 Agenda Quelques mots sur Arcelor Mittal Arcelor Mittal et SWIFTNet SWIFTNet dans un monde en fusion Swiftnet, outil naturel pour l intégration d Arcelor Mittal Arcelor Mittal dans un monde bancaire en fusion 7

8 SWIFT et USINFRPP, d Usinor Sacilor à Arcelor Mittal Pilote TRCO 2002 Early adopter MA-CUG 2006 Pilote SCORE 2007 Pilote XML ISO

9 Objectifs & avantages SECURITE Porte d entrée unique et sécurisée, authentification, non répudiation, notarisation & signature EVOLUTIVITE Variété des services, Accessibilité, Plug & Play EFFICACITE Interopérabilité, Automatisation, Vrai STP, Temps réel, Rentabilité prouvée FIABILITE Robustesse historique, Livraisons assurées, Disponibilité à % 9

10 Ou sommes nous? FIN File Act Standards MT + Domestic XML Report Accounts Stat. Intraday & RT [MT9XX] [File] Support Reporting Factory Act Treasury & HV Payment [MT101] Inform [MT210] Mass payment [File+Signature] Support Payment Factory Control Confirmation [MT3XX] Investigation [MT199] ENI Liquidity Management Cash Management Credit Management Risk Management 16 pays et 46 Banques connectées, 26 MA-CUG, Live en SCORE 10

11 11

12 Focus sur le système d information Arcelor Mittal sociétés In House Bank Banques LAN / Intranet - HTH SWIFTNet ERP TMS Reuters KTP PFP (Home made) SWIFT SAA/SAG SNL 12

13 Arcelor Mittal Treasury Optimization & SWIFTNet Les prochaines étapes Etudier et ajouter de nouveaux services Encore plus d interopérabilité et de standardisation 13

14 Pourquoi SCORE? Statut de Participation Riche Contenu Pauvre MACUG Toutes contreparties Echanges FIN & FileAct Echanges FIN & FileAct Cash, Echange Titres, FX-MM-IR FIN Cash, très Titres, standardisé FX-MM-IR Règles d usage MT1xx/MT9xx «Variantes» MT1xx/MT9xx Paramètres FX seulement standards FileAct «Variantes» paramètres Mise en FileAct œuvre quasiimmédiate Lenteur de mise en oeuvre SCORE TRCO Faible Standardisation Elevée 14

15 Focus sur les Formats Migration de MT & Formats Dom. C2B XML / ISO Standards B2C MT101 MT9XX CFONB 160 CODA XML C2B (ISO 20022) CFONB 120 CODA 128 XML B2C (ISO 20022) CBI CBI etc.. etc.. Arcelor Mittal Pilote ISO

16 Agenda Quelques mots sur Arcelor Mittal Arcelor Mittal et SWIFTNet SWIFTNet dans un monde en fusion Swiftnet, outil naturel pour l intégration d Arcelor Mittal Arcelor Mittal dans un monde bancaire en fusion 16

17 SwiftNet, outil naturel pour l intégration d Arcelor Mittal Extension de la Ajout des banques Payment Factory Il n y a pas un projet SwiftNet Ajout des Centralisation Il de y a seulement contreparties nouveaux pays SWIFTNet dans internes nos projets Acquisitions 17

18 Arcelor Mittal dans un monde bancaire en fusion Fusions / Acquisitions Concurrence SwiftNet n est pas une Besoins de Extension fin soi des Mais financements permet de se concentrer services bancaires sur les produits et services offerts A CHACUN SEPA SON METIER Revue de la relation bancaire 18

19 Merci 19

Etude de cas «GASESTYL»

Etude de cas «GASESTYL» Etude de cas «GASESTYL» objectif SWIFTnet FIN Toute ressemblance avec la réalité n est pas pure coïncidence le Présentation de Gaz de France SA Activité! 13,8 millions de clients, numéro un européen de

Plus en détail

SWIFTNet mise à niveau

SWIFTNet mise à niveau L Univers SWIFTNet, Paris, Le 27 Mars 2006 SWIFTNet mise à niveau Elie Lasker SWIFT Utsit_31032006_v2.ppt Slide 1 Slide 2 Agenda Qui est SWIFT? SWIFTNet la plate-forme de messagerie SWIFT organisme de

Plus en détail

SWIFTNet L offre bancaire

SWIFTNet L offre bancaire SWIFTNet L offre bancaire L Univers SWIFTNET dans la relation banque Agathe Buret Offre Electronique Bancaire Jeudi 31 Mars 2005 Sommaire SWIFTNet : une réponse aux nouveaux besoins des s L offre bancaire

Plus en détail

Cas concret Pilote Arcelor/BNP Paribas/SWIFT

Cas concret Pilote Arcelor/BNP Paribas/SWIFT Cas concret Pilote Arcelor/BNP Paribas/SWIFT Cas concret Le contexte Arcelor Le projet pilote Relevés de compte Paiements Cas concret Le contexte Arcelor Le projet pilote Relevés de compte Paiements Arcelor

Plus en détail

Le Groupe Yves Rocher

Le Groupe Yves Rocher Le Groupe Yves Rocher Groupe familial Breton fondé en 1959 CA de 2 Millards 8 Marques 3 réseaux de distribution Vente à distance Vente par magasin Vente Directe 40 millions de clientes 15 000 collaborateurs

Plus en détail

Arrêt du protocole ETEBAC

Arrêt du protocole ETEBAC Arrêt du protocole ETEBAC Quels impacts pour votre entreprise? Les solutions d échanges de flux dématérialisés avec le Crédit Agricole ETEBAC est le protocole utilisé pour échanger tous les jours et de

Plus en détail

AVANTGARD. Universwiftnet 2015 Comment sécuriser la validation de vos paiements? 17 Mars 2015

AVANTGARD. Universwiftnet 2015 Comment sécuriser la validation de vos paiements? 17 Mars 2015 AVANTGARD Universwiftnet 2015 Comment sécuriser la validation de vos paiements? 17 Mars 2015 Agenda» Pourquoi signer les paiements?» Comment signer les paiements?» Avantages et inconvénients?» Tendances?

Plus en détail

Evolutions technologiques et intégration européenne, la nécessaire mutation des échanges banque-entreprise

Evolutions technologiques et intégration européenne, la nécessaire mutation des échanges banque-entreprise Evolutions technologiques et intégration européenne, la nécessaire mutation des échanges banque-entreprise Hervé Postic - Directeur UTSIT Petit-déjeuner Axway "ETEBAC - Suite" 10 juin 2008 UTSIT en deux

Plus en détail

EBICS : Quels impacts sur votre système d information?

EBICS : Quels impacts sur votre système d information? EBICS : Quels impacts sur votre système d information? Agenda EBICS : Les fondamentaux La position de l Editeur SAGE Les impacts d EBICS sur votre système d information Le contexte Les 2 protocoles ETEBAC

Plus en détail

NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE

NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE EVOLUTION DE NOS SOLUTIONS DE BANQUE ELECTRONIQUE LES SOLUTIONS TECHNIQUES ACTUELLES Etebac 3 sous réseau X25 ; Etebac 5 sous réseau X25 ; PeSit ; E-Banking. LE CONTEXTE

Plus en détail

Arrêt du protocole ETEBAC

Arrêt du protocole ETEBAC Arrêt du protocole ETEBAC Quels impacts pour votre entreprise? Les solutions d échanges de flux dématérialisés avec le Crédit Agricole ETEBAC est le protocole utilisé pour échanger tous les jours et de

Plus en détail

Cash Management. BGL BNP Paribas : votre partenaire de référence en Cash Management. Un réseau unique. bgl.lu

Cash Management. BGL BNP Paribas : votre partenaire de référence en Cash Management. Un réseau unique. bgl.lu Cash Management BGL BNP Paribas : votre partenaire de référence en Cash Management Un réseau unique BGL BNP Paribas, acteur majeur et historique de la place luxembourgeoise, dispose de l un des plus vastes

Plus en détail

A Le projet COPERNIC. q Lancé en 2008. q Mise en œuvre d un ERP et d un datawarehouse communs

A Le projet COPERNIC. q Lancé en 2008. q Mise en œuvre d un ERP et d un datawarehouse communs A Le projet COPERNIC COPERNIC : Programme de convergence des processus et systèmes comptables et de reporting des entités européennes d assurance d AXA q Lancé en 2008 q Mise en œuvre d un ERP et d un

Plus en détail

Du SEPA vers le Full XML pour l'ensemble des paiements

Du SEPA vers le Full XML pour l'ensemble des paiements Du SEPA vers le Full XML pour l'ensemble des paiements ISO 2022 XML Le socle technique pour construire une centrale de paiement et d encaissement Universwiftnet - Atelier Sage - Du SEPA vers le Full XML

Plus en détail

UNIVERSWIFTNET. SWIFTNet, du Cash au Trade. 12 Février 2013

UNIVERSWIFTNET. SWIFTNet, du Cash au Trade. 12 Février 2013 UNIVERSWIFTNET SWIFTNet, du Cash au Trade 12 Février 2013 2 Programme Qu est-ce que SWIFTNet «Trade for Corporates»? Pourquoi avoir choisi SWIFTNet Trade? Comment fonctionne cette solution? Quels en sont

Plus en détail

L Univers SWIFTNet. Transformons l essai. Multiplexons les relations

L Univers SWIFTNet. Transformons l essai. Multiplexons les relations L Univers SWIFTNet Transformons l essai Multiplexons les relations High performance. Delivered. High performance. Delivered.* Globalisation de la communication bancaire Vincent.Lebeault Partner Accenture

Plus en détail

EBICS - SWIFTNET Nommage des fichiers version 1.3

EBICS - SWIFTNET Nommage des fichiers version 1.3 EBICS - SWIFTNET Nommage des fichiers version 1.3 FileFormat/Request Type Nommage des fichiers La codification des types de fichier utilisables au sein des protocoles utilisés en France est inspirée des

Plus en détail

ATELIER CONNECTIVITE. Service Bureau ou Alliance Lite? SALON UNIVERSWIFTNET 2010

ATELIER CONNECTIVITE. Service Bureau ou Alliance Lite? SALON UNIVERSWIFTNET 2010 ATELIER CONNECTIVITE Service Bureau ou Alliance Lite? SALON UNIVERSWIFTNET 2010 11 mars 2010 Sommaire 1. Service Bureau ou Alliance Lite : description des solutions 2. Aspects fonctionnels 3. Aspects techniques

Plus en détail

Le SEPA (Single Euro Payments Area) est un espace unique de paiement en euro. Newsletter n 01 / Septembre 2007. Définition. Problématique SEPA

Le SEPA (Single Euro Payments Area) est un espace unique de paiement en euro. Newsletter n 01 / Septembre 2007. Définition. Problématique SEPA É D I T O R I A L N ous avons le plaisir de vous présenter le premier numéro de la lettre d information du département Finance de la société Marianne Experts. Animé par une équipe de trésoriers et d'auditeurs

Plus en détail

Danone Cash Management. Danone Payment Factory

Danone Cash Management. Danone Payment Factory 1 Danone Cash Management Danone Payment Factory Le Groupe Danone : Quelques Chiffres 2003 Net Sales 13,7 Mds +7.8% like-for-like growth Capitalisation Bours. 17,5 Mds Présence 120 pays 200 usines Effectifs

Plus en détail

XML. Prélude et suite

XML. Prélude et suite XML Prélude et suite Payment Hub Project UNIVERSWIFTNET 2008 08 Apr 2008 Vincent Durieux PHUB Project Manager Schlu mberg er Private Payment hub concept summary One centralized application for all affiliates,

Plus en détail

Des besoins et des solutions

Des besoins et des solutions Des besoins et des solutions ETAT DU MARCHE ET TENDANCES Hervé Postic, UTSIT 37 entreprises en France Essentiellement de très grandes entreprises Des budgets importants Une grande satisfaction de la mise

Plus en détail

EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard!

EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard! EBICS ou SWIFNET? : Préparez-vous au nouveau standard! La communication bancaire d aujourd hui Le protocole : Langage utilisé pour l échange de fichier entre 2 machines : Etebac 3, Etebac 5, PeSIT, FTP

Plus en détail

27-03-2006. JJ Mois Année. L Univers SWIFTNet. 27 Mars 2006

27-03-2006. JJ Mois Année. L Univers SWIFTNet. 27 Mars 2006 JJ Mois Année L Univers SWIFTNet 27 Mars 2006 2 LES APPORTS DE SWIFT Les solutions SWIFT permettent des échanges avec les banques via un Canal unique, standardisé, sécurisé, non propriétaire : Offre multi-banques

Plus en détail

Présentation ISIE 2011 SEPA. La maîtrise des flux d informations comptables et financières

Présentation ISIE 2011 SEPA. La maîtrise des flux d informations comptables et financières Présentation ISIE 2011 SEPA La maîtrise des flux d informations comptables et financières 1 Agenda 1 La problématique SEPA 2 Notre constat, les besoins rencontrés 3 Le module SEPA ISIE 4 Présentation ISIE

Plus en détail

OFFRE D ACCOMPAGNEMENT

OFFRE D ACCOMPAGNEMENT OFFRE D ACCOMPAGNEMENT DU TRÉSORIER Votre partenaire opérationnel Copyright Netilys Consulting, 2013. Tous droits réservés www.netilys.com La mission de Netilys Le trésorier a pour mission de garantir

Plus en détail

Atelier SwiftNet Mars 2010. La signature Personnelle Etebac 5 à SwiftNet

Atelier SwiftNet Mars 2010. La signature Personnelle Etebac 5 à SwiftNet ! Atelier SwiftNet Mars 2010 La signature Personnelle Etebac 5 à SwiftNet Sommaire Etebac 5 : les principes Signature Personnelle de Swift Synthèse Partage autour de la Signature Etebac 5 : les principes

Plus en détail

Evolution des normes d échanges bancaires. Laurent Cantereau Marie Laure Demarquay

Evolution des normes d échanges bancaires. Laurent Cantereau Marie Laure Demarquay Forum Client Cegid Evolution des normes d échanges bancaires Laurent Cantereau Marie Laure Demarquay Sommaire A. Le contexte B. Les conséquences pour les entreprises C. L accompagnement de Cegid Le contexte

Plus en détail

SEPA info. Single Euro Payments Area * Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA

SEPA info. Single Euro Payments Area * Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA Comment nous allons vous accompagner dans cette évolution vers SEPA SEPA info Nous avons anticipé les impacts de ces évolutions de Place sur nos relations «banque à client». Nous vous tiendrons donc périodiquement

Plus en détail

SEPA, prochaine étape : de la centralisation de trésorerie à la centralisation des paiements. Syrtals Mars 2014. Tous droits réservés SYRTALS SI

SEPA, prochaine étape : de la centralisation de trésorerie à la centralisation des paiements. Syrtals Mars 2014. Tous droits réservés SYRTALS SI SEPA, prochaine étape : de la centralisation de trésorerie à la centralisation des paiements Syrtals Mars 2014 Tous droits réservés SYRTALS SI 1 2 Agenda De quelle centralisation parle-t-on? Pourquoi mettre

Plus en détail

E-Bank Account Management. Dématérialisation de la gestion administrative des comptes bancaires

E-Bank Account Management. Dématérialisation de la gestion administrative des comptes bancaires E-Bank Account Management Dématérialisation de la gestion administrative des comptes bancaires Problématique de gestion des pouvoirs bancaires à EDF Une gestion lourde et pénible jusqu en 2007 Malgré des

Plus en détail

Le SEPA et les nouveaux usages pour les projets à valeur ajoutée

Le SEPA et les nouveaux usages pour les projets à valeur ajoutée Le SEPA et les nouveaux usages pour les projets à valeur ajoutée UniverswiftNet 2013 José TEIXEIRA, Senior Product Manager Nasser CHAHI, Pre Sales Expert 12 février 2013 Copyright 2013 1 Agenda Centrale

Plus en détail

Cash & Treasury Management

Cash & Treasury Management Cash & Treasury Management La pierre angulaire d une gestion efficace du fonds de roulement Ce white paper réalisé par Belfius Banque et TriFinance s adresse aux CEO, aux CFO et aux trésoriers des moyennes

Plus en détail

L univers SWIFTNet dans la relation Banque-Entreprise

L univers SWIFTNet dans la relation Banque-Entreprise L univers SWIFTNet dans la relation Banque-Entreprise Elie Lasker SWIFT Jeudi 31 mars 2005 FilenameDubai_15122003_v0.1.ppt Slide 1 SWIFT Regional Conference, Dubai - Neil Stevens - Dubai_15122003_v0.1

Plus en détail

Les Messages Titres (MT5XX)

Les Messages Titres (MT5XX) Les Messages Titres (MT5XX) pour les Entreprises le 20 mars 2007 Gaz de France et les opérations de marché Le Front-Office et le Back-Office ont été les premiers utilisateurs de la messagerie SWIFTNet

Plus en détail

Jean-Luc Guiziou. Rencontres Métiers La Finance

Jean-Luc Guiziou. Rencontres Métiers La Finance Rencontres Métiers La Finance Jean-Luc Guiziou Rencontres Métiers La Finance Profil financier de TOTAL Chiffre d affaires RN ajusté (part Groupe) Investissements Niveaux d investissements de TOTAL Réalisations

Plus en détail

Présentation du SEPA. Qu est-ce que le SEPA (Single Euro Payments Area Espace Unique de Paiement en Euros)

Présentation du SEPA. Qu est-ce que le SEPA (Single Euro Payments Area Espace Unique de Paiement en Euros) L essentiel du SEPA Présentation du SEPA Qu est-ce que le SEPA (Single Euro Payments Area Espace Unique de Paiement en Euros) Après la mise en place de l euro, l harmonisation européenne se poursuit avec

Plus en détail

ING Commercial Banking. XML en Europe de l Est : vers de nouvelles opportunités

ING Commercial Banking. XML en Europe de l Est : vers de nouvelles opportunités ING Commercial Banking XML en Europe de l Est : vers de nouvelles opportunités Agenda Typologie des clients Evolution des standards XML o Evolutions universelles o Evolutions dans les marchés/pays spécifiques

Plus en détail

THOMSON REUTERS. La Connaissance pour Agir

THOMSON REUTERS. La Connaissance pour Agir THOMSON REUTERS La Connaissance pour Agir EN CHIFFRES Nous fournissons des informations intelligentes aux financiers et industriels de ce monde, donnant à nos clients un avantage compétitif Organisation:

Plus en détail

Les interrogations liées à la migration

Les interrogations liées à la migration Les interrogations liées à la migration Sommaire : 1. Qu est-ce que Transpac?... 2 2. Qu est ce qu un protocole?... 2 3. Pourquoi Transpac va-t-il disparaître?... 2 4. Quel est l intérêt de cette migration

Plus en détail

Adélie USUAL PROJECTS 5 rue Jules Lefebvre 75009 PARIS Tél. +33 1 43 87 12 10

Adélie USUAL PROJECTS 5 rue Jules Lefebvre 75009 PARIS Tél. +33 1 43 87 12 10 Adélie USUAL PROJECTS 5 rue Jules Lefebvre 75009 PARIS Tél. +33 1 43 87 12 10 Contacts : Directrice Commerciale BLANCHARD Cécilia + 33 1 43 87 12 10 c.blanchard@adelie.fr Ingénieur d Affaires Catherine

Plus en détail

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Colloque 2005 de la Sécurité des Systèmes d Information Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Mercredi 7 décembre 2005 Du contrôle

Plus en détail

Gamme MULTIVERSA Solutions «out-of-the-box» pour les banques Services bancaires en ligne à travers l'europe pour les clients entreprises

Gamme MULTIVERSA Solutions «out-of-the-box» pour les banques Services bancaires en ligne à travers l'europe pour les clients entreprises We make your business move Gamme Solutions «out-of-the-box» pour les banques Services bancaires en ligne à travers l'europe pour les clients entreprises > Meilleure fidélisation des clients à travers l'europe

Plus en détail

Gestion des flux en Afrique : le champ des possibles

Gestion des flux en Afrique : le champ des possibles Les ateliers Petit auditorium Les Journées de l AFTE 2014 Gestion des flux en Afrique : le champ des possibles Valérie SAINSAULIEU Franz ZURENGER Lionel GARNIER DENIS Trésorier groupe Alten Zilé Yao KOUASSI

Plus en détail

SWIFT POUR LES ENTREPRISES

SWIFT POUR LES ENTREPRISES Vade Mecum SWIFT pour les entreprises 2 SWIFT POUR LES ENTREPRISES VADE MECUM 2011 Edition 2011 en langue française réalisée par UTSIT en partenariat avec : 3 Avant propos Le Vade Mecum «SWIFT pour les

Plus en détail

Syllabus destiné aux utilisateurs du convertisseur SEPA

Syllabus destiné aux utilisateurs du convertisseur SEPA Syllabus destiné aux utilisateurs du convertisseur SEPA Table des matières 1. Introduction.... 3 2. Contacts... 4 2.1. Contacts Ministère de la Communauté français... 4 2.1.1. Coordination... 4 2.1.2.

Plus en détail

Cloud Treasury 2.0, gardons les pieds sur terre

Cloud Treasury 2.0, gardons les pieds sur terre Cloud Treasury 2.0, gardons les pieds sur terre 23 Mars 2011 Cloud Treasury 2.0? Quelques définitions Cloud Computing est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des traitements informatiques

Plus en détail

LA PERFECTION. EN DÉTAIL. FinanceSuite PAYMENT MANAGEMENT

LA PERFECTION. EN DÉTAIL. FinanceSuite PAYMENT MANAGEMENT 13 LA PERFECTION. EN DÉTAIL. FinanceSuite PAYMENT MANAGEMENT 2 3 FINANCESUITE PAYMENT MANAGEMENT OPTIMISEZ LA SÉCURITÉ, LA RAPIDITÉ ET LE COÛT DE VOS OPÉRATIONS FINANCIÈRES ET DE VOTRE COMMUNICATION BANCAIRE

Plus en détail

Paiements domestiques et européens : prenez de l avance pour l inévitable migration

Paiements domestiques et européens : prenez de l avance pour l inévitable migration Les points sur les i Paiements domestiques et européens : prenez de l avance pour l inévitable migration Violette MATTHIJS et Sarah BASTIEN ING Belgique - Payement & Cash Management Dpt Avec le soutien

Plus en détail

Reçoit et ses clients. Aujourd hui, mardi 20 octobre 2015, à LA CITÉ des échanges

Reçoit et ses clients. Aujourd hui, mardi 20 octobre 2015, à LA CITÉ des échanges Reçoit et ses clients Aujourd hui, mardi 20 octobre 2015, à LA CITÉ des échanges Sommaire 14h15 : Accueil (Damien WERBROUCK) et présentation des intervenants Sage 14h20 : Sage à ce jour Quelques mots sur

Plus en détail

Perspective from Danone

Perspective from Danone Perspective from Danone We want all our banks to accept and rely on FileAct files, digitally signed by an authorised individual in Danone. Our priorities are: A common signature solution that provides

Plus en détail

Harmonisation du trafic des paiements en Suisse L offre du Credit Suisse reste diversifiée et axée sur la clientèle

Harmonisation du trafic des paiements en Suisse L offre du Credit Suisse reste diversifiée et axée sur la clientèle Harmonisation du trafic des paiements en Suisse L offre du Credit Suisse reste diversifiée et axée sur la clientèle Pourquoi la Suisse harmonise-t-elle le trafic des paiements conformément à la norme ISO

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Migration obligatoire Sage

NOTE D INFORMATION. Migration obligatoire Sage Le 11 mai 2010 NOTE D INFORMATION Objet : Arrêt du protocole de communication bancaire ETEBAC Nouveau format SEPA Migration obligatoire Sage Deux évolutions majeures arrivent en même temps dans le monde

Plus en détail

Solutions mobiles de services bancaires

Solutions mobiles de services bancaires We make your business move > Apps Solutions mobiles de services bancaires Services bancaires sur smartphones et tablettes pour les clients entreprises > Solutions mobiles innovantes pour les clients entreprises

Plus en détail

Business Intelligence Pour une vision mondiale centralisée et fiable de «Liquidity & Treasury»

Business Intelligence Pour une vision mondiale centralisée et fiable de «Liquidity & Treasury» Business Intelligence Pour une vision mondiale centralisée et fiable de «Liquidity & Treasury» Jean-Pierre Demont Responsable Applications, Production & Support ALM&T chez BNP Paribas CIB. 28 septembre

Plus en détail

B A CKO FFICE LA SOLUTION! Logiciel intégré de gestion pour votre entreprise

B A CKO FFICE LA SOLUTION! Logiciel intégré de gestion pour votre entreprise B A CKO FFICE M O BILO FFICE webs hop F RONTO FFICE LA SOLUTION! Logiciel intégré de gestion pour votre entreprise production gestion planification processus opérationnels ventes achats livraisons réception

Plus en détail

Communication bancaire en Europe Retour d expérience

Communication bancaire en Europe Retour d expérience Think Cash Communication bancaire en Europe Retour d expérience Olivier Laîné / Imad Ben Mariem 18 mars 2014 Overview Faurecia at a glance 2013 key figures 18 bn sales 538m operating income 1.1B EBITDA

Plus en détail

Les Ateliers Métiers 2015 Les trésoriers face aux problématiques de réconciliation Et la banque dans cela? 07/05/2015

Les Ateliers Métiers 2015 Les trésoriers face aux problématiques de réconciliation Et la banque dans cela? 07/05/2015 Les Ateliers Métiers 2015 Les trésoriers face aux problématiques de réconciliation Et la banque dans cela? 07/05/2015 ATELIER METIER UNIVERSWIFTNET 07/05/2015 - Page 2 Les trésoriers face aux problématiques

Plus en détail

Investisseurs institutionnels. Trafic des paiements Aperçu des tarifs et des conditions pour les investisseurs institutionnels 1 er juillet 2015

Investisseurs institutionnels. Trafic des paiements Aperçu des tarifs et des conditions pour les investisseurs institutionnels 1 er juillet 2015 Investisseurs institutionnels Trafic des paiements Aperçu des tarifs et des conditions pour les investisseurs institutionnels 1 er juillet 2015 Trafic des paiements Le choix du type de compte et du mode

Plus en détail

Conditions Tarifaires Entreprises Commerzbank Paris

Conditions Tarifaires Entreprises Commerzbank Paris Conditions Tarifaires Entreprises Commerzbank Paris Tarifs en vigueur au 01.01.2016 Adresse: COMMERZBANK AG Succursale de Paris 23, rue de la Paix 75002 Paris Téléphone: +33 (1) 44941700 Télécopie: +33

Plus en détail

Single Euro Payments Area*

Single Euro Payments Area* SEPA info Single Euro Payments Area* * Espace Unique de Paiements en Euro Qu est-ce que SEPA? Les objectifs du SEPA Les 3 nouveaux instruments du SEPA Le SEPA en 3 phases > planning prévisionnel de migration

Plus en détail

TRANSFORMER LES COUTS

TRANSFORMER LES COUTS TRANSFORMER LES COUTS L Univers Net - UTSIT 27/03/06 Périmètre de la présentation TMS ERP EAI > 2 Détail de l architecture de connexion Applications et utilisateurs Connexion aux applications TMS ERP EAI

Plus en détail

Professionnels, Associations, Entreprises...

Professionnels, Associations, Entreprises... Professionnels, Associations, Entreprises... Une banque à votre écoute pour répondre à vos besoins de communication... avec la BRED, avec l ensemble de vos partenaires bancaires. www.bred.fr Résolument

Plus en détail

Accélérateur de votre RÉUSSITE

Accélérateur de votre RÉUSSITE Accélérateur de votre RÉUSSITE En choisissant SAP Business One, entrez dans un monde sans frontière, ouvert, mobile, agile et social. Achats Finance Avec une seule plateforme, vous répondez à l ensemble

Plus en détail

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006

Création de CACEIS Fastnet, numéro 1 de l administration de fonds en France. Conférence de presse 4 avril 2006 Création de, numéro 1 de l administration de fonds en France Conférence de presse 4 avril 2006 Sommaire > 1. CACEIS, un acteur majeur des métiers titres > 2. : le rapprochement des activités d administration

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT

ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT CONSEIL TRESORERIE LA RÉPONSE 100% ETI/PME POURQUOI CHOISIR OU MIGRER VERS? COMMENT M ASSURER DU NIVEAU DE DISPONIBILITÉ DE LA SOLUTION? MES COÛTS SONT-ILS MAÎTRISÉS?

Plus en détail

Les 6èmes rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change

Les 6èmes rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change Les 6èmes rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change Les nouveaux enjeux de la gestion du collatéral EUROCLEAR Cyril Louchtchay de Fleurian Head of Collateral Management & Securities

Plus en détail

Foire aux questions Protocoles

Foire aux questions Protocoles Foire aux questions Protocoles Généralités Qu est ce qu un protocole? Pour les professionnels de la trésorerie, s assurer que leur connexion bancaire permet l échange d informations avec ses banques, au

Plus en détail

Le Collateral Management

Le Collateral Management Le Collateral Management Éclairage, par Harwell Management 1 Table des Matières Grises Collateral Management 2 GESTION DU COLLATERAL En quelques mots Collatéral : actif financier servant de garantie dans

Plus en détail

Club utilisateurs Delta-Bank 2 et 3 décembre 2010. Atelier n 1: n. Trésorerie

Club utilisateurs Delta-Bank 2 et 3 décembre 2010. Atelier n 1: n. Trésorerie Club utilisateurs Delta-Bank 2 et 3 décembre 2010 Atelier n 1: n Trésorerie Sommaire Présentation du module. Saisie d une opération de change. Questions / réponses. Présentation du module A. Les objectifs

Plus en détail

L ESPACE UNIQUE DES PAIEMENT EN EUROS (SEPA) Vers une harmonisation des moyens de paiement européens. Direction des affaires économiques de la CGPME

L ESPACE UNIQUE DES PAIEMENT EN EUROS (SEPA) Vers une harmonisation des moyens de paiement européens. Direction des affaires économiques de la CGPME L ESPACE UNIQUE DES PAIEMENT EN EUROS (SEPA) Vers une harmonisation des moyens de paiement européens Direction des affaires économiques de la CGPME SEPA (Single Euro Payment Area) Harmonisation des moyens

Plus en détail

Conditions générales applicables aux principales opérations bancaires Au 3 fevrier 2014

Conditions générales applicables aux principales opérations bancaires Au 3 fevrier 2014 Conditions générales applicables aux principales opérations bancaires Au 3 fevrier 2014 sommaire Page TENUE DE COMPTES ET SERVICES ASSOCIES 4 Tenue de comptes en euros ou en devises 4 Services Associés

Plus en détail

LIVRE BLANC. La mission du trésorier: Partnenaire. Stratégique. pour. libérer. de la. valeur

LIVRE BLANC. La mission du trésorier: Partnenaire. Stratégique. pour. libérer. de la. valeur LIVRE BLANC Un La mission du trésorier: Partnenaire Stratégique pour libérer de la valeur Le trésorier d entreprise a longtemps été perçu comme un membre tactique de l équipe finance. Et même s il exerce

Plus en détail

FORMATION BANCAIRE ET FINANCIERE F I N A N C E CONSULTING

FORMATION BANCAIRE ET FINANCIERE F I N A N C E CONSULTING FORMATION BANCAIRE ET FINANCIERE ORGANISME DE FORMATION POUR LES PROFESSIONNELS DE LA BANQUE ET DE LA FINANCE, L OFFRE DE FINANCE SE VEUT EVOLUTIVE ET TOTALEMENT ADAPTEE AUX BESOINS DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Le cabinet. Notre expertise métier. Quelques chiffres clés. Nos services. Nos offres. Nos clients. Nos atouts P. 2 P. 3 P. 4 P. 5 P. 6 P.

Le cabinet. Notre expertise métier. Quelques chiffres clés. Nos services. Nos offres. Nos clients. Nos atouts P. 2 P. 3 P. 4 P. 5 P. 6 P. Le cabinet Quelques chiffres clés P. 2 Notre expertise métier P. 3 Nos services Nos offres P. 4 P. 5 Nos atouts P. 6 Nos clients P. 7 QUELQUES CHIFFRES CLÉS 2 NOTRE EXPERTISE MÉTIER 3 Nombre de clients

Plus en détail

Solutions de Trésorerie Next Generation

Solutions de Trésorerie Next Generation Solutions de Trésorerie Next Generation Maximilien de Dieuleveult Sales Manager Management Corporates France Cyril Blas Director Head of Trade Finance France Le cycle de vie de la Trésorerie Compensation

Plus en détail

SWIFT Newsletter France

SWIFT Newsletter France SWIFT Newsletter France SWiFT Newsletter France Mars 2010 Edito Par Elie Lasker responsable du marché entreprise Actualités du secteur SWIFT et Ingsoft rendent compatibles Alliance Lite et SAGE BP 1000

Plus en détail

S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens. Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy

S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens. Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy S PA : les enjeux des nouveaux moyens de paiement européens Délégation Alsace - Lorraine Conférence du mardi 23 novembre à Nancy Agenda Présentation générale du S PA Rappel des caractéristiques du SCT,

Plus en détail

La REUNION La MARTINIQUE La GUADELOUPE La GUYANE La MIGRATION SEPA

La REUNION La MARTINIQUE La GUADELOUPE La GUYANE La MIGRATION SEPA La REUNION La MARTINIQUE La GUADELOUPE La GUYANE La MIGRATION SEPA Ordre du Jour Introduction IEDOM et FBF Présentation SEPA et les Entreprises Partage d expériences Questions- Réponses TITRE TITRE TITRE

Plus en détail

L efficacité? C est travailler avec des données à jour. Ni plus, ni moins. Isabel Corporate Synchroniser

L efficacité? C est travailler avec des données à jour. Ni plus, ni moins. Isabel Corporate Synchroniser L efficacité? C est travailler avec des données à jour. Ni plus, ni moins. Isabel Corporate Synchroniser Isabel Corporate Synchroniser Quel est votre niveau d efficience aujourd hui? Aujourd hui, les échanges

Plus en détail

CATALOGUE PRODUITS & SERVICES 2014

CATALOGUE PRODUITS & SERVICES 2014 CATALOGUE PRODUITS & SERVICES 2014 1 ELCIMAÏ FINANCIAL SOFTWARE, filiale du Groupe ELCIMAÏ, spécialisée dans les flux de paiement, édite la 1ère plateforme en France par ses volumes de traitement de flux

Plus en détail

SWIFT Newsletter for France

SWIFT Newsletter for France SWIFT Newsletter for France SWIFT NEWSLETTER FRANCE OCTOBRE 2010 t Edito par Arnaud Boulnois, Directeur SWIFT France Evénement Sibos 2010 et le Corporate Forum page 2 page 3 Dernières annonces SWIFT va

Plus en détail

Communiqué de lancement

Communiqué de lancement Communiqué de lancement Sage 100 Moyens de paiement Ebics / Communication bancaire Contact : Cédric CZERNICH INFOPROGEST 6 rue de la Fosse Chénevière ZA Derrière Moutier 51390 Gueux Tél : 03 26 77 19 20

Plus en détail

RÉPONSE DE SGSS POUR FACILITER LA GESTION DES RISQUES PAR LES SGP

RÉPONSE DE SGSS POUR FACILITER LA GESTION DES RISQUES PAR LES SGP Lundi 30 Mars 2015 Séminaire EIFR sur le thème «CCP : Evaluation du risque pour les utilisateurs» RÉPONSE DE SGSS POUR FACILITER LA GESTION DES RISQUES PAR LES SGP Présenté par Clément Phelipeau, Société

Plus en détail

Applications bancaires pour entreprises

Applications bancaires pour entreprises Applications bancaires pour entreprises Les applications bancaires pour entreprises vous permettent d effectuer des paiements, de les corriger, de les valider et de les transmettre automatiquement au Credit

Plus en détail

GESTION DE TRÉSORERIE...1

GESTION DE TRÉSORERIE...1 Table des matières GESTION DE TRÉSORERIE...1 DÉFINITION... 1 OBJECTIFS... 1 RÉSUMÉ DU CH. 52 DU VERNIMMEM : LA GESTION DES FLUX DE L ENTREPRISE...1 SOLUTIONS INFORMATIQUES... 2 LES PLANS DE TRÉSORERIE...

Plus en détail

Le courant passe entre Venice et Isabel 6

Le courant passe entre Venice et Isabel 6 Le courant passe entre Venice et Isabel 6 Mercredi 8 septembre 2010 Bruges Copyright - Isabel 2006 All rights reserved. ZOOMIT is a registered trademark by Isabel NV/SA Agenda Qui est Isabel? Les défis

Plus en détail

AiM Services SA. Présentation de la société. Séminaire Mobilité

AiM Services SA. Présentation de la société. Séminaire Mobilité AiM Services SA Présentation de la société Séminaire Mobilité Jeudi 15 septembre 2011 Agenda 8h30 9h30-09h45 Pause café Présentation Monsieur Pascal, Directeur du département Conseil - Mobilité et pérennité

Plus en détail

Comment se connecter à SWIFT? Univers SWIFTNet Mars 2005 Olivier RINGARD

Comment se connecter à SWIFT? Univers SWIFTNet Mars 2005 Olivier RINGARD Comment se connecter à? Univers Net Mars 2005 Olivier RINGARD Agenda Introduction Comment se connecter à? Accès direct au réseau Net Interfaces de connexion Connexion des applications Planning Introduction

Plus en détail

Communiqué de lancement Sage 100 Moyens de paiement Ebics / Communication bancaire

Communiqué de lancement Sage 100 Moyens de paiement Ebics / Communication bancaire Communiqué de lancement Sage 100 Moyens de paiement Ebics / Communication bancaire Disponibilité commerciale : Décembre 2009 Nouveautés V16! Sommaire LES MOYENS DE PAIEMENT DOMESTIQUES DEVIENNENT EUROPEENS...

Plus en détail

SWIFT Newsletter France

SWIFT Newsletter France SWIFT Newsletter France SWiFT Newsletter France AVRIL 2011 Edito Par Arnaud Boulnois Directeur de SWIFT France page 2 Actualités du secteur SWIFT favorise la gestion des pouvoirs bancaires 3SKey s impose

Plus en détail

Business Objects Planning «Arrêter de jouer avec vos chiffres»

Business Objects Planning «Arrêter de jouer avec vos chiffres» Business Objects Planning «Arrêter de jouer avec vos chiffres» Roadshow Business Planning en Partenariat avec Keyrus 07 mars - Strabourg Agenda Introduction à Business Objects Planning Démonstration Mise

Plus en détail

ELOECM Conference2015

ELOECM Conference2015 ELOECM Conference2015 ELO BLP / BC Intégrez vos applications métier à la GED Stéphane MONTRI Consultant ELO France s.montri@elo-digital.fr Le Tsunami de l Information «90% des données actuelles ont été

Plus en détail

Conditions Tarifaires Entreprises. Commerzbank Paris

Conditions Tarifaires Entreprises. Commerzbank Paris Conditions Tarifaires Entreprises Commerzbank Paris Tarifs en vigueur au 01/02/2015 Sommaire 03 04 05 06 07 08 09 10 10 11 Gestion du compte courant Paiements domestiques Paiements internationaux La Banque

Plus en détail

BI CONSULTING. Présentation de l offre. Mai 2013. La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins des métiers

BI CONSULTING. Présentation de l offre. Mai 2013. La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins des métiers Présentation de l offre BI CONSULTING La Synthèse et le Pilotage en réponse aux besoins des métiers Mai 2013 Valeur ajoutée 100% Banque Assurance 100% Systèmes de synthèse & de pilotage Des expertises

Plus en détail

Transformation! Le Gouvernement Livre Tout de Suite

Transformation! Le Gouvernement Livre Tout de Suite Transformation! Le Gouvernement Livre Tout de Suite Le Plan National de CIT en Egypte Le Programme E-Gouvernement Dr. Ahmed M. Darwish Agenda Vision et Objectifs Mise en œuvre du projet Composants du projet

Plus en détail

SEPA. Les clés d une migration réussie. Luca Poletto Head of SEPA BNP Paribas, Cash Management Competence Center. 22 Mars 2012

SEPA. Les clés d une migration réussie. Luca Poletto Head of SEPA BNP Paribas, Cash Management Competence Center. 22 Mars 2012 SEPA Les clés d une migration réussie Luca Poletto Head of SEPA BNP Paribas, Cash Management Competence Center 22 Mars 2012 Sommaire Migration SEPA Les meilleures pratiques Structurer et planifier votre

Plus en détail

Agenda. Migration vers SEPA dans quelques autres pays. Sentenial Positionnement. Sentenial Produit et Références. Sources externes :

Agenda. Migration vers SEPA dans quelques autres pays. Sentenial Positionnement. Sentenial Produit et Références. Sources externes : Sentenial Agenda Migration vers SEPA dans quelques autres pays Sentenial Positionnement Sentenial Produit et Références Sources externes : ABE Clearing, Febelfin, ING, NFS, Sixt, DSGV Quelques pays Belgique

Plus en détail