Urgences abdominales non traumatiques & radiologie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Urgences abdominales non traumatiques & radiologie"

Transcription

1 Urgences abdominales non traumatiques & radiologie

2

3 Situations cliniques Choc hypovolémique Douleur épigastrique aiguë Pancréatite Perforation Ischémie Occlusion Douleurs localisées: Hypocondres Fosses iliaques

4 Douleur abdominale et état de choc Hémorragie rétropéritonéale Aorte ou une de ses branches Tumeur (rénale) Hémorragie intrapéritonéale : : GEU, Kyste corps jaune, adénome hépatiqueh & : : rupture spontanée e d un d anévrysme ou d une d tumeur viscérale Ischémie digestive aiguë : Infarctus mésentérique Strangulation dans le décours d une occlusion mécanique Colique néphrétique

5 Choc hypovolémique: US ou TDM? anévrysme aortique suspect de rupture GEU rompue adénome hépatique ou CHC rompu kyste du corps jaune rompu Echographie

6 > 4 cm

7

8 Douleur épigastrique aiguë Pancréatite aiguë Ulcère-perforation Ischémie mésentérique aiguë Affections aiguës de l aorte et de ses branches Occlusions digestives

9 Pancreatitis and cross-sectional imaging Definition: an acute condition typically presenting with abdominal pain and usually with raised pancreatic enzymes in blood and urine, due to inflammatory disease of the pancreas (Samer, Gut,, 1984) Imaging studies: Diagnosis, Stadification,, Complications, Cause and R/

10

11 Imaging in Acute Pancreatitis Role of ultrasound: To detect gallstones To detect and follow fluid collections To guide drainage Role of CT To confirm diagnosis To assess the stadification To detect complications To guide drainage Jeffrey and Ralls, 1996

12

13

14

15

16 Perforation : ASP, US ou TDM? Site de perforation intra-péritonéal rétropéritonéal ASP TDM

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30 Occlusion intestinale aiguë: ASP et puis.us ou TDM? ASP US TDM Dc 92 % 96 % % Cause 5,9 % 43 % %

31 Occlusion intestinale aiguë: ASP, US ou TDM? 4 questions Diagnostic Localisation (grêle, côlon) Cause Complications

32 Occlusion intestinale aiguë: ASP, US ou TDM? 4 réponses diagnostic positif : ASP localisation: TDM diagnostic causal : TDM complications : TDM

33 Radiologie et Occlusion Occlusion grêle Distension d anses grêles Diamètre transverse > cm Segment de plus de 10 cm Péristaltisme accéléré (US) Saut de calibre / Côlon plat Occlusion colique Distension colique : 6 à 9 cm Saut de calibre Association à un tableau de dilatation grêle.

34

35 Brides >>> Néoplasie

36

37

38

39

40

41 Brides >>> Néoplasie

42

43

44

45

46

47 Complications Strangulation, souffrance? Réversibilité Perforation

48 Strangulation : signes TDM signes d occlusion (syndrome sus-lésionnel) Épaississement de la paroi de l anse ± rehaussement, ± halo, ± pneumatose pariétale Infiltration oedémateuse ou hémorragique du mésentère.

49 Diagnostic de strangulation : fiabilité diagnostique Strangulation : - sens. 75 % 12 p.taourel AJR sens. 100 % 29 p. Frager AJR sens. 83 % 23 p. Balthazar Radiology 1997 spéc.. 93 % acc.91 % VPP 79 % VPN 95 %

50 Diagnostic de strangulation /TDM Réduction localisée de Rh paroi : Sen = 96% Spe = 93% Épaississement paroi : Sen = 38% Spe = 78% Épanchement mésentérique : Sen = 88% Spe = 90% Dilatation veines mes : Sen = 58% Spe = 79% Ascite : Sen = 75% Spe = 76% Zalcman AJR dec 2000

51

52

53

54

55

56 Appendice normal et US Topographie Taille et Diamètre 2 à 25 cm de long Paroi < 3 mm Diamètre < 6 mm Contenu Hyper ou hypoéchogène Doppler couleur 44.6 à 82 % In Williams, 1994

57

58 appendice iléon

59

60

61 Douleur aiguë de la fosse iliaque droite US en cas d appendicite et ses diagnostics différentiels: Sensibilité : % Spécificité: % Fiabilité : %

62 Appendicite et US Diamètre: > ou = 6 mm sous compression Paroi : > 3 mm Contenu: Appendicolithe Pas de gaz: fiabilité = 81 % Hyperhémie Environnement: Graisse Ganglions mésentériques Collections adjacentes Nécrose Perforation

63

64

65

66

67 Sensibilité: 28 %

68 Appendice et TDM TDM : Examen focalisé Examen global Opacifications Orales Rectales Injection intraveineuse 100 à 150 ml 70/270 sec; 2.5/2 ml/sec

69 Appendice normal et TDM Appendice normal: Rempli de matériel et/ou de gaz Paroi < 2 mm Graisse normale [6-8] mm < 6 mm 77 à 81 %

70 44.6 à 82 % 77 à 81 %

71

72 Appendicite et TDM Appendicite typique: Sensibilité : 97 % Spécificité: 98 % Fiabilité: 98 % Appendicite atypique Sensibilité : 92 % Spécificité: 85 % Fiabilité: 90 % Appendicite typique : Homme 7 à 47 ans Douleur péri-ombilicale T modérée, N, Vô, Anorexie Pt de Mc Burney

73 Appendicite et TDM Forme précoce: Eléments cardinaux: Tuméfaction appendiculaire (> 6 mm) +infiltration de la graisse de voisinage Appendicolithe + infiltration de la graisse péricaecale Eléments secondaires: Appendicolithe Absence de produit de contraste dans l appendice Gaz extra-digestif Collection Épaississement localisé des parois caecales (arrowhead( sign) Spécificité : 100 %; sensibilité : 30 %

74

75

76

77

78 Appendicite et TDM Forme compliquée: Magma inflammatoire péricaecal Collections Occlusion Pyléphlébite,, abcès hépatiques Perforation Néoplasie

79

80

81

82 Imagerie et appendicite USA: 447 $ épargnés par patient TDM : changement stratégie dans 59 % Appendicectomie Observation Décision chirurgicale

83 Douleur aiguë de la fosse iliaque gauche US et Diverticulite: Sensibilité de 98.1% Spécificité de 97.5 % Fiabilité 97.7 % US et autres colites Affections à point de départ gynécologique

84

85

86

87 Fiabilité : 98 %

88

89 Fièvre, coma, sepsis

90

91

92

93

94 Colite Ischémique Mortalité : 10 % Forme la plus commune d ischémie digestive Patients à risque Facteurs en cause : 43 % Topographie: 46 % Gauche 30 % Droite 11 % Pancolite 9 % Transverse et angle splénique 4 % Sigmoïde

95 Colite Ischémique et TDM Épaississement 8 mm ( 2 à 20 mm) (a) Épaississement hétérogène avec zones d hypoperfusion + infiltration de la graisse de voisinage (61 %) (b) Épaississement homogène sans atteinte de la graisse de voisinage (33 %) (c) Pneumatose colique (6%) Ascite ( 30 à 37 %) Facteurs pronostiques: Pneumatose

96 Type A Type B Type C

97

98

99

100

101 Douleur abdominale aiguë Choc: US Perforation: ASP CT Occlusion : ASP.. CT Ischémie: CT Pancréatite: CT Douleur hypocondres Droit: US Gauche : CT Douleur FI FID : US puis CT FIG : US ou CT

Echographie et Urgences abdominales non traumatiques de l adulte: l intérêt et limites

Echographie et Urgences abdominales non traumatiques de l adulte: l intérêt et limites Echographie et Urgences abdominales non traumatiques de l adulte: l intérêt et limites Situations cliniques Choc hypovolémique Douleur épigastrique aiguë Pancréatite atite Perforation Ischémie Occlusion

Plus en détail

Objectifs. Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale.

Objectifs. Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale. Objectifs Objectif n 1 : Présenter les avantages, limites et inconvénients des différents examens d imagerie abdominale. Objectif n 2 : Préciser les stratégies d imagerie abdomino-pelvienne en urgence

Plus en détail

Prise en charge des urgences abdominales en imagerie

Prise en charge des urgences abdominales en imagerie Prise en charge des urgences abdominales en imagerie N. Siauve, C. Lefort, L. Fournier, A. Hernigou, C. Grataloup, CA. Cuénod, O. Clément, G. Frija. Service de Radiologie PR G.Frija, HEGP, Paris Principes

Plus en détail

La Lithiase Urinaire

La Lithiase Urinaire La Lithiase Urinaire Notions générales Pathologie ancestrale: 7000 à 3000 ACN 15 % des hommes et 6 % des femmes Facteurs favorisants Déshydratation Régimes hyperprotéinés, exercice physique, médicaments

Plus en détail

234. Diverticulose colique et sigmoïdite

234. Diverticulose colique et sigmoïdite Sommaire 234. Diverticulose colique et sigmoïdite diagnostic, situations d urgence et prise en charge, attitude thérapeutique et suivi Diverticulose (non compliquée) Découverte fortuite sur TDM = hernie

Plus en détail

Imagerie de l abdomen aiguë fébrile.

Imagerie de l abdomen aiguë fébrile. Imagerie de l abdomen aiguë fébrile. Questions? Situation fréquente Trio: examen clinique, biologie, imagerie Examen clinique et biologie souvent en défaut D autant que l on monte en âge S agit-il vraiment

Plus en détail

Ischémie mésentérique

Ischémie mésentérique Ischémie mésentérique Veineuse Artérielle Chronique: Angor Mésentérique Aigue Radiologie interventionnelle Pre-test Mr X 75 ans Arrêt des matière et des gaz avec élévation de la CRP dans les suite d une

Plus en détail

Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte

Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte PERITONITE Péritonites Inflammation aiguë du péritoine: Quelqu en soit la cause Le plus souvent: perforation d organe creux ou diffusion d

Plus en détail

- Douleur et sa localisation : FID, HCD, épigastre, diffuse.. - Présence ou non d un état de choc hypovolémique (hémorragie intra ou retro péritonéal)

- Douleur et sa localisation : FID, HCD, épigastre, diffuse.. - Présence ou non d un état de choc hypovolémique (hémorragie intra ou retro péritonéal) DR A. ACHEUK-YOUCEF Imagerie Médicale CHUC URGENCES ABDOMINALES NON TRAUMATIQUES I-INTRODUCTION Abdomen aigu = Lésion provoquant une douleur abdominale aigue ; nécessitant une prise en charge rapide parfois

Plus en détail

Prescription et Imagerie Abdominale

Prescription et Imagerie Abdominale Prescription et Imagerie Abdominale Médecine Générale et imagerie abdominale Questions cliniques Problème aigu /chronique Suivi d une anomalie traitée par le MT Suivi d une anomalie traitée par MT & Spécialiste

Plus en détail

LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANT APPORT DE L IMAGERIE

LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANT APPORT DE L IMAGERIE LES DOULEURS ABDOMINALES DE L ENFANT APPORT DE L IMAGERIE A. Aschero, G. Gorincour, B. Bourlière-Najean, P. Devred, P. Petit Hôpital Timone-Enfants, Marseille Les objectifs Place des différents examens

Plus en détail

FMC HGE PARIS AVRIL 2005 PADALBIES C BASTID

FMC HGE PARIS AVRIL 2005 PADALBIES C BASTID Echographie haute résolution du tube digestif PA DALBIES C BASTID APPENDICE PEUT ETRE CONSIDERE COMME PATHOLOGIQUE LORSQUE Son diamètre est = 4mm Sa paroi est = a 2 mm en compression Son diamètre en compression

Plus en détail

Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte

Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte Imagerie des Urgences Abdominales non Traumatiques de l adulte PERITONITE Péritonites Inflammation aiguë du péritoine: Quelqu en soit la cause Le plus souvent: perforation d organe creux ou diffusion d

Plus en détail

QUE FAIRE EN CAS D'AFFECTION AIGUË DU COLON CHEZ L'ADULTE? UNE ECHOGRAPHIE, UN SCANNER, DES CLICHÉS S CONVENTIONNELS OU UNE ENDOSCOPIE?

QUE FAIRE EN CAS D'AFFECTION AIGUË DU COLON CHEZ L'ADULTE? UNE ECHOGRAPHIE, UN SCANNER, DES CLICHÉS S CONVENTIONNELS OU UNE ENDOSCOPIE? QUE FAIRE EN CAS D'AFFECTION AIGUË DU COLON CHEZ L'ADULTE? UNE ECHOGRAPHIE, UN SCANNER, DES CLICHÉS S CONVENTIONNELS OU UNE ENDOSCOPIE? EM DANSE, O DEWIT, L GONCETTE, C SEMPOUX, A KARTHEUSER, B VAN BEERS

Plus en détail

Pathologie de la fosse iliaque droite chez l enfant quelle approche en imagerie?

Pathologie de la fosse iliaque droite chez l enfant quelle approche en imagerie? Pathologie de la fosse iliaque droite chez l enfant quelle approche en imagerie? Dana Dumitriu Radiologie Pédiatrique Cliniques Universitaires Saint Luc Douleur aiguë/chronique acutisée FID cause fréquente

Plus en détail

URGENCES ABDOMINALES FEBRILES

URGENCES ABDOMINALES FEBRILES Douleur en FID URGENCES ABDOMINALES FEBRILES Claire Cangemi-Polisset CCA CHU Brest Douleur en FID CAS N 1 Patient de 57 ans, qui vient pour douleur de la FID avec défense, fièvre et petite hyperleucocytose

Plus en détail

Orientation. Urgences abdominales - III. Exploration. Pancréatite aiguë. PA / scanner

Orientation. Urgences abdominales - III. Exploration. Pancréatite aiguë. PA / scanner Orientation Urgences abdominales - III Yves Gandon Urgence = douleurs quasiconstantes Localisation oriente +++ Associées à Occlusion (sur bride post-chir, hernie ) Fièvre (appendicite, cholécystite, sigmoïdite

Plus en détail

Service de radiologie, hôpital Ibn Sina Rabat

Service de radiologie, hôpital Ibn Sina Rabat Aspects scanographiques des appendicites compliquées : corrélations scano-chirurgicales chirurgicales Service de radiologie, hôpital Ibn Sina Rabat Introduction: - L'appendicite aiguë : diagnostic le plus

Plus en détail

Place de l imagerie O. ERNST. Lille

Place de l imagerie O. ERNST. Lille SESSION REANIMATION PANCREATITES Place de l imagerie Dr Olivier Ernst CHRU de Lille 1 Pancréatites : place de l'imagerie O. ERNST Lille 2 Rôles possibles de l IMAGERIE Affirmer le dg Orienter le dg étiologique

Plus en détail

Module HGE: Tube digestif. Hervé Trillaud, Hôpital Saint André N. Frulio, Hôpital Saint André

Module HGE: Tube digestif. Hervé Trillaud, Hôpital Saint André N. Frulio, Hôpital Saint André Module HGE: Tube digestif Hervé Trillaud, Hôpital Saint André N. Frulio, Hôpital Saint André Pathologie tumorale Tumeurs malignes gastriques Adénocarcinome T 2 Lymphome gastrique Epaississement circonférentiel

Plus en détail

Bowel wall thickening at CT: simplifying the diagnosis Teresa Fernandes 1, Maria I. Oliveira 1, Ricardo Castro 1, Bruno Araújo 1

Bowel wall thickening at CT: simplifying the diagnosis Teresa Fernandes 1, Maria I. Oliveira 1, Ricardo Castro 1, Bruno Araújo 1 Bowel wall thickening at CT: simplifying the diagnosis Teresa Fernandes 1, Maria I. Oliveira 1, Ricardo Castro 1, Bruno Araújo 1, Bárbara Viamonte 1 andrui Cunha 1 Sonia Hebbadj PLAN I / Introduction II/

Plus en détail

Appendicite aiguë. Docteur Mahaut Leconte DU urgence

Appendicite aiguë. Docteur Mahaut Leconte DU urgence Appendicite aiguë Docteur Mahaut Leconte DU urgence Diagnostic Clinique +++ Douleur FID Douleur débutant dans la région épigastrique Nausées, vomissements Diarrhées Langue saburrale Fièvre 38-38,5 Douleur

Plus en détail

Echographie du tube digestif et péritoine

Echographie du tube digestif et péritoine Echographie du tube digestif et péritoine Pr Céline Savoye-Collet Avril 2014 Module Echographie d Acquisition DIU Echographie et Techniques Ultrasonores OBJECTIFS DU COURS rappel anatomique protocole d'acquisition

Plus en détail

Diverticulose et complications A.OLIVER 2013

Diverticulose et complications A.OLIVER 2013 Diverticulose et complications A.OLIVER 2013 GENERALITES HAS 2006 La «diverticulose colique» correspond à un état asymptomatique : anomalie anatomique acquise du colon, caractérisée par la présence de

Plus en détail

4. Diverticulose colique et ses complications

4. Diverticulose colique et ses complications 4. Diverticulose colique et ses complications HAS 2006 La «diverticulose colique» correspond à un état asymptomatique : anomalie anatomique acquise du colon, caractérisée par la présence de diverticules.

Plus en détail

Urgences digestives en imagerie (Perforation d ulcère, Occlusions, Sigmoïdite, Appendicite) Olivier Ernst

Urgences digestives en imagerie (Perforation d ulcère, Occlusions, Sigmoïdite, Appendicite) Olivier Ernst Urgences digestives en imagerie (Perforation d ulcère, Occlusions, Sigmoïdite, Appendicite) Olivier Ernst Objectifs Ulcère perforé ASP Scanner Pneumopéritoine Occlusions ASP Scanner Sigmoïdite aiguë diverticulaire

Plus en détail

Caractéristiques des colites aiguës de l adulte au scanner

Caractéristiques des colites aiguës de l adulte au scanner Caractéristiques des colites aiguës de l adulte au scanner Matthias BARRAL, Mourad BOUDIAF, Anthony DHAN, Lounis HAMZI, Philippe SOYER Radiologie viscérale et vasculaire Hôpital Lariboisière-APHP & Université

Plus en détail

L imagerie participe de plus en plus souvent et avec. La place de l imagerie The place of radiology

L imagerie participe de plus en plus souvent et avec. La place de l imagerie The place of radiology La place de l imagerie The place of radiology P. Soyer* P O I N T S F O R T S P O I N T S F O R T S La complexité et le grand nombre d étiologies responsables de douleurs abdominales aiguës non traumatiques

Plus en détail

Université Alger 1.Faculté de Médecine d'alger. Département de Médecine Cycle gradué.6éme année. Module UMC P2 Pr Aliyahia. Douleurs abdominales

Université Alger 1.Faculté de Médecine d'alger. Département de Médecine Cycle gradué.6éme année. Module UMC P2 Pr Aliyahia. Douleurs abdominales Université Alger 1.Faculté de Médecine d'alger. Département de Médecine Cycle gradué.6éme année. Module UMC P2 Pr Aliyahia Douleurs abdominales Pathologie fréquente (8% des admissions aux urgences) dont

Plus en détail

Rappels anatomiques Techniques d imagerie disponibles et aspects normaux Pathologie :

Rappels anatomiques Techniques d imagerie disponibles et aspects normaux Pathologie : Imagerie du péritoine - Plan Rappels anatomiques Techniques d imagerie disponibles et aspects normaux Pathologie : - Pneumopéritoine - Epanchements liquidiens - Péritonite - Tumeurs malignes - Corps étrangers

Plus en détail

J Sarrazin K Hack L Milot. Sunnybrook Health Sciences Centre Université de Toronto Canada

J Sarrazin K Hack L Milot. Sunnybrook Health Sciences Centre Université de Toronto Canada J Sarrazin K Hack L Milot Sunnybrook Health Sciences Centre Université de Toronto Canada Connaître les complications intestinales associées aux anti-angiogéniques Connaître l incidence de ces complications

Plus en détail

Conduite à tenir en imagerie devant une douleur abdominale. Pr JP Tasu Université et CHU de Poitiers

Conduite à tenir en imagerie devant une douleur abdominale. Pr JP Tasu Université et CHU de Poitiers Conduite à tenir en imagerie devant une douleur abdominale Pr JP Tasu Université et CHU de Poitiers Rappels } La douleur abdominale est un symptôme très fréquent } Dépister les malades graves } Réanimation

Plus en détail

Chapitre 15 Occlusions intestinales

Chapitre 15 Occlusions intestinales Chapitre 15 Occlusions intestinales 1. Différents types d occlusion intestinale 2. Sémiologie clinique de l occlusion aiguë 3. Imagerie de l occlusion aiguë Les occlusions, définies par un arrêt du transit

Plus en détail

le scanner sans injection montre une occlusion mécanique du grêle en amont de l iléon terminal : inflammatoire? tumoral? Epaississement et aspect

le scanner sans injection montre une occlusion mécanique du grêle en amont de l iléon terminal : inflammatoire? tumoral? Epaississement et aspect Douleurs abdominales diffuses, arrêt des matières et des gaz depuis 48h sans vomissement ni fièvre chez un patient en aplasie à J15 d une induction pour LAM : Quels sont les principaux éléments sémiologiques

Plus en détail

VOLVULUS DU COLON INTRODUCTION : ÉPIDÉMIOLOGIE : POINTS DE ROTATION :

VOLVULUS DU COLON INTRODUCTION : ÉPIDÉMIOLOGIE : POINTS DE ROTATION : INTRODUCTION : VOLVULUS DU COLON Les volvulus du côlon sont une cause rare mais grave d occlusion colique organique (1% occlusions intestinales). Ils constituent une urgence diagnostique et thérapeutique.

Plus en détail

Index Plaque simple de l abdomen normal Air libre intrapéritonéal sur plaque simple Subocclusion grêle sur plaque simple Subocclusion côlon sur

Index Plaque simple de l abdomen normal Air libre intrapéritonéal sur plaque simple Subocclusion grêle sur plaque simple Subocclusion côlon sur Abdominal Index Plaque simple de l abdomen normal Air libre intrapéritonéal sur plaque simple Subocclusion grêle sur plaque simple Subocclusion côlon sur plaque simple Colite aiguë sur plaque simple Anévrisme

Plus en détail

au temps veineux, on confirme la thrombose de la veine ovarienne droite qui est augmentée de calibre et non rehaussée prise de contraste de la paroi

au temps veineux, on confirme la thrombose de la veine ovarienne droite qui est augmentée de calibre et non rehaussée prise de contraste de la paroi Femme de 25 ans; accouchement il y a 5 jours ; douleurs abdominales depuis deux jours, syndrome inflammatoire biologique, fièvre. Quels sont les éléments sémiologiques à retenir images CH Metz - Scanner

Plus en détail

DOULEUR DE LA FOSSE ILIAQUE DROITE MALADIE DE CROHN

DOULEUR DE LA FOSSE ILIAQUE DROITE MALADIE DE CROHN DOULEUR DE LA FOSSE ILIAQUE DROITE MALADIE DE CROHN MALADIE DE CROHN Technique d imageried Imagerie conventionnelle Échographie Imagerie en coupes (TDM, IRM) Les rôles de l imagerie Diagnostic Évaluation

Plus en détail

Échographie des MICI

Échographie des MICI Échographie des MICI B Gallix Service d Imagerie Abdominale et Digestive Hôpital Saint-Éloi Montpellier Objectifs 1. Connaître la sémiologie échographique pariétale des MICI 2. Savoir les indications de

Plus en détail

Occlusions intestinales. F. Labbé IFSI octobre 2015

Occlusions intestinales. F. Labbé IFSI octobre 2015 Occlusions intestinales F. Labbé IFSI octobre 2015 Introduction Rappels anatomiques Rappels physiologiques Quelques chiffres Définitions Rôle de l IDE aux urgences Rôle de l IDE dans le service Rôle de

Plus en détail

Objectifs. Abdomen aigu aux urgences. Vignette clinique 1. Vignette clinique 2. Vignette clinique 4. Vignette clinique 3

Objectifs. Abdomen aigu aux urgences. Vignette clinique 1. Vignette clinique 2. Vignette clinique 4. Vignette clinique 3 Objectifs Abdomen aigu aux urgences Dr C Delémont Service d urgence Connaitre les DD courants des douleurs abdominales aigues aux urgences Algorythme en fonction de la localisation de la douleur Algorythme

Plus en détail

RADIO DIGESTIVE. Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications

RADIO DIGESTIVE. Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications RADIO DIGESTIVE 1) ASP Indications : Analyse des gaz digestifs (NHA dans les syndromes occlusifs) et extra-digestifs (pneumopéritoine) Recherche de calcifications Critères de qualité : visibilité des coupoles

Plus en détail

Exploration ultrasonore de l aorte et des artères digestives. N. Grenier

Exploration ultrasonore de l aorte et des artères digestives. N. Grenier Exploration ultrasonore de l aorte et des artères digestives N. Grenier Échographie normale de l AA Définition Perte du parallélisme des bords de l aorte avec augmentation de calibre > 1,5 fois le diamètre

Plus en détail

La Lithiase Urinaire. DES de radiologie

La Lithiase Urinaire. DES de radiologie La Lithiase Urinaire DES de radiologie 2005-2006 2006 Notions généralesg Pathologie ancestrale: 7000 à 3000 ACN 15 % des hommes et 6 % des femmes Facteurs favorisants Déshydratation Régimes hyperprotéin

Plus en détail

De la douleur abdominale aigue et de la diverticulite sigmoïdiennne en particulier

De la douleur abdominale aigue et de la diverticulite sigmoïdiennne en particulier De la douleur abdominale aigue et de la diverticulite sigmoïdiennne en particulier Dr David Manaouil, clinique Pauchet Dr Patrice Demailly, Quevauvilliers Cas clinique 1 Mr Malamepanche 68 ans, douleur

Plus en détail

PANCREATITE GANGRENEUSE COMPLICATION RARE DE LA PANCREATITE AIGUE A PROPOS D UN CAS

PANCREATITE GANGRENEUSE COMPLICATION RARE DE LA PANCREATITE AIGUE A PROPOS D UN CAS PANCREATITE GANGRENEUSE COMPLICATION RARE DE LA PANCREATITE AIGUE A PROPOS D UN CAS L. Akka, N. Cherif Idrissi El Ganouni, M. Ouali idrissi, O. Essadki, A. Ousehal. Service de Radiologie, CHU Mohamed VI,

Plus en détail

Approche simplifiée du diagnostic différentiel des pathologies de l intestin grêle

Approche simplifiée du diagnostic différentiel des pathologies de l intestin grêle Approche simplifiée du diagnostic différentiel des pathologies de l intestin grêle Gérard Schmutz (Université de Sherbrooke, Québec, Canada), Eugène Morel (Université de Mahajanga, Madagascar), Raju Keswani

Plus en détail

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX. P. Revel Pôle Urgence Adult

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX. P. Revel Pôle Urgence Adult SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX P. Revel Pôle Urgence Adult 1 EPIDÉMIOLOGIE 10 % des consultations aux urgences 30 % d hospitalisation 50 % sorties sans étiologie précise 2 CAVITÉ PÉRITONÉALE 3 ESPACE

Plus en détail

APPENDICITE. Définition :

APPENDICITE. Définition : APPENDICITE Le site du Docteur Patricia GRANDCOIN Adresse du site : www.docvadis.fr/patricia-grandcoin L appendicite correspond à l inflammation de l appendice. L'appendicite est l'urgence chirurgicale

Plus en détail

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX

SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX SYNDROMES DOULOUREUX ABDOMINAUX P. Revel Pôle Urgence Adult 1 EPIDÉMIOLOGIE 10 % des consultations aux urgences 30 % d hospitalisation 50 % sorties sans étiologie précise 2 1 CAVITÉ PÉRITONÉALE 3 ESPACE

Plus en détail

ANÉVRYSMES DE L AORTE ABDOMINALE

ANÉVRYSMES DE L AORTE ABDOMINALE PLAN ANÉVRYSMES DE L AORTE ABDOMINALE Définition Épidémiologie Étiopathogénie Diagnostic Service de Chirurgie Thoracique et Vasculaire CHU Arnaud de Villeneuve Montpellier Complications Principes thérapeutiques

Plus en détail

Imagerie des coloproctectomies totales avec anastomose iléoanale

Imagerie des coloproctectomies totales avec anastomose iléoanale Imagerie des coloproctectomies totales avec anastomose iléoanale MD. Crema, D. Richarme, L. Azizi, C. Hoeffel, JM. Tubiana, L. Arrivé Hôpital Saint-Antoine, Paris Introduction La coloproctectomie est indiquée

Plus en détail

DOULEURS SCROTALES AIGUËS

DOULEURS SCROTALES AIGUËS DOULEURS SCROTALES AIGUËS causes fréquentes de consultation en urgence origines les plus fréquentes (en dehors du traumatisme) : Épididymite aiguë (EA) Torsion testiculaire aiguë (TTA) examen clinique

Plus en détail

Intérêt du scanner dans le bilan des douleurs abdominales aigües non traumatiques chez les patients âgés 75 ans

Intérêt du scanner dans le bilan des douleurs abdominales aigües non traumatiques chez les patients âgés 75 ans Intérêt du scanner dans le bilan des douleurs abdominales aigües non traumatiques chez les patients âgés 75 ans F. Cuccioli 1, G. Julien 2, A. Guliman 1, G. Jabot 1,, C. Choquet 2 E. Schouman 1, E. Casalino

Plus en détail

A. DAGHFOUS, MA. BANI, M. MAAROUF, S. FELAH, R. BEN KHELIFA, L. REZGUI MARHOUL Service d Imagerie Médicale Centre de Traumatologie et des Grands

A. DAGHFOUS, MA. BANI, M. MAAROUF, S. FELAH, R. BEN KHELIFA, L. REZGUI MARHOUL Service d Imagerie Médicale Centre de Traumatologie et des Grands A. DAGHFOUS, MA. BANI, M. MAAROUF, S. FELAH, R. BEN KHELIFA, L. REZGUI MARHOUL Service d Imagerie Médicale Centre de Traumatologie et des Grands Brûlés Tunis La région iléo-coecale est un carrefour complexe,

Plus en détail

Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot

Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot Douleurs pelviennes aiguës chez la femme A vous de jouer! A Jalaguier-Coudray, N Perrot, F Medina, A Sarran, I Thomassin-Naggara, Pr M Bazot Introduction Ce poster illustre les principales étiologies des

Plus en détail

Colites et ischémie A.OLIVER 2013

Colites et ischémie A.OLIVER 2013 Colites et ischémie A.OLIVER 2013 Pathologies inflammatoires RCH Généralités RCH : maladie chronique d étiologie indéterminée Atteinte du cadre recto-colique, rectale et colique G principalement Atteinte

Plus en détail

Imagerie de la thrombose porte. Quels moyens et quel intérêt? Valérie VILGRAIN

Imagerie de la thrombose porte. Quels moyens et quel intérêt? Valérie VILGRAIN Imagerie de la thrombose porte. Quels moyens et quel intérêt? Valérie VILGRAIN Service de Radiologie Hôpital Beaujon 100, Bld du Général Leclerc 92118 CLICHY CEDEX valerie.vilgrain@bjn.ap-hop-paris.fr

Plus en détail

Echographie et complications abdominales post-opératoires

Echographie et complications abdominales post-opératoires CHU Kremlin Bicêtre Echographie et complications abdominales post-opératoires Raphaël Buaron Marie-France Bellin, Mathilde Gayet Service de Radiologie, Hôpital de Bicêtre-P. Brousse Université Paris Sud

Plus en détail

L IMAGERIE DE LA PATHOLOGIE AORTIQUE AIGUË. S. Semlali, M. Mahi, H. Chtata, A. Hanine, S. Akjouj, M. Jidal, S. Chaouir

L IMAGERIE DE LA PATHOLOGIE AORTIQUE AIGUË. S. Semlali, M. Mahi, H. Chtata, A. Hanine, S. Akjouj, M. Jidal, S. Chaouir L IMAGERIE DE LA PATHOLOGIE AORTIQUE AIGUË S. Semlali, M. Mahi, H. Chtata, A. Hanine, S. Akjouj, M. Jidal, S. Chaouir But Connaître les signes en imagerie de la pathologie aigue de l aorte. Envisager les

Plus en détail

Initiation àl échographie abdominale. E Danse, L Annet, A Dragean, I Nica, P Trefois, A Manara UCL, Cliniques Universitaires ST Luc

Initiation àl échographie abdominale. E Danse, L Annet, A Dragean, I Nica, P Trefois, A Manara UCL, Cliniques Universitaires ST Luc Initiation àl échographie abdominale E Danse, L Annet, A Dragean, I Nica, P Trefois, A Manara UCL, Cliniques Universitaires ST Luc Pour les gastroentérologues Bases anatomiques abdominales Grandes pathologies

Plus en détail

Patient de 70 ans, douleurs abdominales aiguës, fièvre, CRP élevée ; aucun antécédent digestif. Quels sont les principaux éléments sémiologiques à

Patient de 70 ans, douleurs abdominales aiguës, fièvre, CRP élevée ; aucun antécédent digestif. Quels sont les principaux éléments sémiologiques à Patient de 70 ans, douleurs abdominales aiguës, fièvre, CRP élevée ; aucun antécédent digestif. Quels sont les principaux éléments sémiologiques à retenir, dans ce contexte F. Jausset,IHN CHR METZ-Bon-Secours

Plus en détail

DIVERTICULOSE COLIQUE Diagnostic et complications

DIVERTICULOSE COLIQUE Diagnostic et complications DIVERTICULOSE COLIQUE Diagnostic et complications 1 INTRODUCTION Diverticule Hernie acquise de la muqueuse et de la sous-muqueuse à travers la musculeuse, développée au niveau des zones de pénétration

Plus en détail

obs. HA Legouest Metz

obs. HA Legouest Metz Homme, 41 ans Pas d antécédent Douleur de la fosse iliaque droite Echographie et biologie en ville mettant en évidence une masse de 2 cm péri-appendiculaire et CRP : 9 mg/l PNN 11000 /mm 3 Pas de fièvre,

Plus en détail

Pathologie abdominale aiguë chirurgicale. Jean Hardwigsen Sce de chirurgie générale et transplanta2on hépa2que CHU La Concep2on

Pathologie abdominale aiguë chirurgicale. Jean Hardwigsen Sce de chirurgie générale et transplanta2on hépa2que CHU La Concep2on Pathologie abdominale aiguë chirurgicale Jean Hardwigsen Sce de chirurgie générale et transplanta2on hépa2que CHU La Concep2on La prise en charge selon quels points de vue? evidence base medecine? efficacité?

Plus en détail

Occlusion Intestinale Aiguë. Dr Jérémie LEFEVRE Service de Chirurgie Digestive Hôpital Saint-Antoine

Occlusion Intestinale Aiguë. Dr Jérémie LEFEVRE Service de Chirurgie Digestive Hôpital Saint-Antoine Occlusion Intestinale Aiguë Dr Jérémie LEFEVRE Service de Chirurgie Digestive Hôpital Saint-Antoine Syndrome occlusif Définition: Obstruction au passage du contenu digestif Quelle que soit la cause Conséquences:

Plus en détail

exploration thoracique lors de la mise en évidence de la dissection de l'aorte abdominale

exploration thoracique lors de la mise en évidence de la dissection de l'aorte abdominale Homme de 35 ans; Colectomie totale à l'âge de 8 ans pour hématome des parois intestinales.dissection coronarienne droite en mars 2014. Splénectomie pour rupture de l'artère splénique, transféré en urgence

Plus en détail

Apport de l entero-scanner dans l imagerie des tumeurs endocrines de l intestin grêle

Apport de l entero-scanner dans l imagerie des tumeurs endocrines de l intestin grêle Apport de l entero-scanner dans l imagerie des tumeurs endocrines de l intestin grêle C Dromain, T de Baere, JC Sabourin, I Lopez, R Sigal, E Baudin Institut Gustave Roussy - Villejuif Introduction Tumeurs

Plus en détail

Clinique Chirurgicale A CHU Mustapha

Clinique Chirurgicale A CHU Mustapha MORBIDITÉ MORTALITÉ DE LA CHIRURGIE COLO-RECTALE A.CHETOUANE, A.ANOU, O.BENHADID, A.DJITLI, Y.BENMEDDOUR, A.OURABAH, Z.IMESSAOUDENE Clinique Chirurgicale A CHU Mustapha MATÉRIEL D ÉTUDE Il s agit d une

Plus en détail

Une cause rare de douleur abdominale chez l enfant : la torsion d appendice épiploïque A propos d un cas

Une cause rare de douleur abdominale chez l enfant : la torsion d appendice épiploïque A propos d un cas Une cause rare de douleur abdominale chez l enfant : la torsion d appendice épiploïque A propos d un cas L Bidault de l Isle*, K Chaumoitre*, G Piana*, S Brardjanian*, T Merrot**, A Aschero*, M Panuel*

Plus en détail

Urgences Abdomino Pelviennes : y a t il encore une place pour l échographie?

Urgences Abdomino Pelviennes : y a t il encore une place pour l échographie? Urgences Abdomino Pelviennes : y a t il encore une place pour l échographie? Carole CASTINEL Hervé BOUIN Journée du CAFCIM Samedi 12 décembre 2015 Douleur Abdominale Aigue = Algies abdominales Aigues évoluant

Plus en détail

IMAGERIE DIGESTIVE non K

IMAGERIE DIGESTIVE non K IMAGERIE DIGESTIVE non K sophie.chagnon@apr.aphp.fr Service de Radiologie Demande d imagerie = analyse bénéfice / risque Pas d irradiation c/o femme enceinte ou enfant sauf risque vital Rappel : TDM injecté

Plus en détail

Imagerie de causes rares de l hypertension artérielle réno vasculaire chez l enfant

Imagerie de causes rares de l hypertension artérielle réno vasculaire chez l enfant Imagerie de causes rares de l hypertension artérielle réno vasculaire chez l enfant N.ALLALI, R.DAFIRI Service de Radio-pédiatrie Hôpital d Enfant-Maternité, CHU-Rabat INTRODUCTION L hypertension artérielle

Plus en détail

Radiographie de l'abdomen sans préparation (ASP)

Radiographie de l'abdomen sans préparation (ASP) Radiographie de l'abdomen sans préparation (ASP) I Introduction Les principales indications d'un abdomen sans préparation sont : - la recherche d'une perforation digestive qui se manifeste par la présence

Plus en détail

Occlusions intestinales

Occlusions intestinales Occlusions intestinales M Ferron et Y Panis. Service de Chirurgie Colorectale, PMAD, Hôpital Beaujon, Clichy. Signes fonctionnels Douleur abdominale, permanente ou coliques intermittentes et paroxystiques

Plus en détail

Eléments clés du Compte Rendu lors du bilan initial. Cancers Coliques

Eléments clés du Compte Rendu lors du bilan initial. Cancers Coliques Imagerie en Cancérologie Digestive - Journée de printemps de la SIAD- PARIS 01.04.16 Eléments clés du Compte Rendu lors du bilan initial Cancers Coliques C.Ridereau-Zins - P. Bazeries CHU Angers Nouvelles

Plus en détail

Une femme de 42 ans est admise pour douleurs abdominales et ictère. C est une femme active, secrétaire de direction, mariée, deux enfants de 15 et 17

Une femme de 42 ans est admise pour douleurs abdominales et ictère. C est une femme active, secrétaire de direction, mariée, deux enfants de 15 et 17 Une femme de 42 ans est admise pour douleurs abdominales et ictère. C est une femme active, secrétaire de direction, mariée, deux enfants de 15 et 17 ans. Dans la nuit précédente, elle a été réveillée

Plus en détail

I- Introduction : - «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o.

I- Introduction : - «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o. Infarctus entéromésentérique Pr. Y. BENKHALEF I- Introduction : - «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o «L occlusion des vaisseaux mésentériques est une maladie : o.dont le diagnostic

Plus en détail

Hépatomégalie et masse abdominale

Hépatomégalie et masse abdominale Hépatomégalie et masse abdominale Item 318 Devant une hépatomégalie, une masse abdominale, ou la découverte de nodule hépatique, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens

Plus en détail

CARCINOSE PERITONEALE : l ABC. Clarisse DROMAIN, MD, PhD

CARCINOSE PERITONEALE : l ABC. Clarisse DROMAIN, MD, PhD CARCINOSE PERITONEALE : l ABC Clarisse DROMAIN, MD, PhD Introduction Imagerie de la carcinose péritonéale = challenge technique Haute résolution spatiale : petite taille des lésions Haute résolution en

Plus en détail

Epreuve de DCP Principal 1 du 20/06/2016

Epreuve de DCP Principal 1 du 20/06/2016 Epreuve de DCP Principal 1 du 20/06/2016 DP3 Un patient de 24 ans est amené par sa compagne aux urgences à 6h du matin pour des douleurs abdominales violentes. On note une amydalectomie dans l enfance.

Plus en détail

Douleurs abdominales aiguës chez l adulte

Douleurs abdominales aiguës chez l adulte Douleurs abdominales aiguës chez l adulte Item 195 Diagnostiquer une douleur abdominale et lombaire aiguë Identifier les situations d urgence et planifier leur prise en charge Cas particulier de la femme

Plus en détail

SÉMIOLOGIE : IMAGERIE DIGESTIVE. PCEM2 nov Pr Benoît DUPAS

SÉMIOLOGIE : IMAGERIE DIGESTIVE. PCEM2 nov Pr Benoît DUPAS SÉMIOLOGIE : IMAGERIE DIGESTIVE PCEM2 nov 2008 Pr Benoît DUPAS 1 sémiologie en IMAGERIE DIGESTIVE - les douleurs abdominales. imagerie en urgence non traumatique. la pathologie inflammatoire - la pathologie

Plus en détail

-les coupes pelvi-abdominales et les reformations frontales sur la page suivante, nous montrent l'origine du gaz portal, sous forme de bulles

-les coupes pelvi-abdominales et les reformations frontales sur la page suivante, nous montrent l'origine du gaz portal, sous forme de bulles Femme de 69 ans ; choc septique sur pancréatite aiguë d origine indéterminée. Drainage d une collection sous phrénique. Dégradation clinique majeure rapide dans les heures qui suivent le geste interventionnel.

Plus en détail

S. EL MOUHADI, R. DAFIRI Service de radiologie pédiatrique Hôpital d enfants-maternité CHU IBN SINA, Rabat, Maroc

S. EL MOUHADI, R. DAFIRI Service de radiologie pédiatrique Hôpital d enfants-maternité CHU IBN SINA, Rabat, Maroc S. EL MOUHADI, R. DAFIRI Service de radiologie pédiatrique Hôpital d enfants-maternité CHU IBN SINA, Rabat, Maroc L hémangiome ou hémangioendothéliome est la tumeur vasculaire bénigne néonatale la plus

Plus en détail

La péritonite aigue est due à une inflammation ou une infection aigue du péritoine Une urgence chirurgicale,d où l intérêt de diagnostic précoce

La péritonite aigue est due à une inflammation ou une infection aigue du péritoine Une urgence chirurgicale,d où l intérêt de diagnostic précoce La péritonite aigue est due à une inflammation ou une infection aigue du péritoine Une urgence chirurgicale,d où l intérêt de diagnostic précoce La TDM,en raison de sa bonne résolution spatiale, reste

Plus en détail

Evolution des thromboses mésentériques veineuses isolées

Evolution des thromboses mésentériques veineuses isolées Vietti Violi N, Fournier N, Duran R, Schmidt S, Bize P, Guiu B, Denys A Evolution des thromboses mésentériques veineuses isolées Centre Hospitalier Universitaire Vaudois, Lausanne Thrombose veineuse mésentérique

Plus en détail

jeune femme de 24 ans, antécédents de tumeur cérébelleuse dans l

jeune femme de 24 ans, antécédents de tumeur cérébelleuse dans l jeune femme de 24 ans, antécédents de tumeur cérébelleuse dans l enfance, traitée par dérivation ventriculo-péritonéale Arrêt des matières et des gaz depuis 2 jours, abdomen tendu et douloureux avec fébricule.

Plus en détail

La douleur aux urgences

La douleur aux urgences La douleur aux urgences Le point de vue du chirurgien L apport des biomarqueurs Pr JM Regimbeau, Dr F Prevot, Dr C Cosse Service de Chirurgie Digestive CHU Amiens Picardie COPACAMU 2016 Jeudi 17 Mars Principales

Plus en détail

Complications de la diverticulose colique

Complications de la diverticulose colique Complications de la diverticulose colique L. Teillet Hôpitaux Universitaires Paris Ile de France Ouest AP-HP et Université de Versailles Saint-Quentin laurent.teillet@uvsq.fr Diverticulose colique La «maladie»

Plus en détail

F PORTIER M BARTHET. Imagerie du tube digestif dans les MICI

F PORTIER M BARTHET. Imagerie du tube digestif dans les MICI F PORTIER M BARTHET Imagerie du tube digestif dans les MICI - Connaître les différentes possibilités d imagerie - Connaître leurs indications et leur place respective Imagerie non endoscopique des maladies

Plus en détail