Diviseurs PGCD. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diviseurs PGCD. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires"

Transcription

1 Diviseurs PGCD EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires 2. s et calculs 2.1 s entiers et rationnels Diviseurs communs à deux entiers, PGCD. Fractions irréductibles. Connaître et utiliser un algorithme donnant le PGCD de deux entiers (algorithme des soustractions, algorithme des soustractions, algorithme d Euclide). Calculer le PGCD de deux entiers. Déterminer si deux entiers donnés sont premiers entre eux. Simplifier une fraction donnée pour la rendre irréductible. Plusieurs méthodes peuvent être envisagées. La connaissance de relations arithmétiques entre nombres que la pratique du calcul mental à permis de développer permet d identifier des diviseurs communs de deux entiers. Le recours à une décomposition en produits de facteurs premiers est possible dans des cas simples mais ne doit pas être systématisée. Les tableurs, calculatrices et logiciels de calcul formel sont exploités. Dans le cadre du socle commun, les élèves utilisent leur calculatrice pour rendre irréductible une fraction donnée. Note : les points du programme (connaissances et capacités) qui ne sont pas exigibles pour le socle commun des connaissances et des compétences sont en italiques. Certains commentaires ou exemples d activités, liés à des connaissances et des capacités qui ne font pas partie du socle, sont écrits en italique dans la troisième colonne mais correspondent à des situations que doivent travailler tous les élèves car ces connaissances et ces capacités restent des objectifs d enseignement du programme. 28 Ouverture On peut paver le rectangle de dimensions avec 35 carrés rouges de côté 3. On peut paver un rectangle de dimensions avec 63 carrés de côté 2. On peut paver un rectangle de dimensions avec 35 carrés de côté 5. Je prends un bon départ QCM 1 A 2 B 3 A 4 B 5 C 6 B 7 B 8 A 9 C 10 B 11 a. DOCUMENT À PHOTOCOPIER (ANNEXE 1) Diviseur X X 144 X X X X X X X X X X X 780 X X X X X 12 a. Les diviseurs positifs de 24 sont : 1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 6 ; 8 ; 12 ; 24. b. Les diviseurs positifs de 35 sont : 1 ; 5 ; 7 ; 35. c. Les diviseurs positifs de 40 sont : 1 ; 2 ; 4 ; 5 ; 8 ; 10 ; 20 ; 40. d. Les diviseurs positifs de 27 sont : 1 ; 3 ; 9 ; 27. e. Les diviseurs positifs de 54 sont : 1 ; 2 ; 3 ; 6 ; 9 ; 18 ; 27 ; a. b d. e a. b d. 1 e Activités c SC3 Objectifs Revoir la définition d un diviseur. Découvrir la notion de plus grand diviseur commun. Découvrir la définition de deux nombres premiers entre eux. 1. a. 7 divise 28 car le reste de la division euclidienne de 28 par 7 est égal à 0. (28 7 4) b. 1 et 28 sont des diviseurs de 28 car : c. 7 est un diviseur de 42 car : a. Tous les diviseurs positifs de 28 sont : 1 ; 2 ; 4 ; 7 ; 14 ; 28. Tous les diviseurs positifs de 42 sont : 1 ; 2 ; 3 ; 6 ; 7 ; 14 ; 21 ; 42. b. Les diviseurs positifs communs à 28 et à 42 sont : 1 ; 2 ; 7 ; 14.

2 c. Le plus petit diviseur positif commun à 28 et à 42 est 1. d. Le plus grand diviseur commun à 28 et à 42 est a. Le plus grand diviseur commun à deux nombres égaux est égal à ces nombres. b. Le plus grand diviseur commun à deux nombres lorsque l un est un multiple de l autre est égal au plus petit de ces deux nombres. 4. a. PGCD (25 ; 40) 5 b. PGCD (110 ; 44) 22 c. PGCD (30 ; 30) 30 d. PGCD (25 ; 50) a. PGCD (45 ; 32) 1. b. PGCD (28 ; 63) 7, donc 28 et 63 ne sont pas premiers entre eux. PGCD (72 ; 30) 6, donc 72 et 30 ne sont pas premiers entre eux. PGCD (62 ; 35) 1, donc 62 et 35 sont premiers entre eux. PGCD (27 ; 50) 1, donc 27 et 50 sont premiers entre eux. 2. a. Si d un diviseur commun à a et b, alors a et b sont des multiples de d, d où : il existe deux entiers n et n tels que : a d n et b d n. b. a b d n d n d(n n ). c. La différence a b est donc un multiple de d, par conséquent d est un diviseur de a b. 3. a. Si a b 0, alors a b, d où : PGCD (a ; b) a (ou b). b. PGCD (144 ; 48) 48 et PGCD ( ; 48) PGCD (96 ; 48) 48. c. PGCD (144 ; 48) PGCD (96 ; 48) PGCD (96 48 ; 48) PGCD (48 ; 48) 48. d. Pour déterminer le PGCD de deux nombres entiers en n effectuant que des soustractions, il suffit de soustraire le plus petit nombre au plus grand, puis effectuer successivement les soustractions entre cette différence et le plus petit terme de la différence jusqu à obtenir 0. Le PGCD est alors égal à la dernière différence non nulle. 2 Objectifs Revoir la simplification d une fraction. Découvrir la notion de fraction irréductible. Connaître la méthode permettant d obtenir la fraction irréductible égale à une fraction donnée à partir du PGCD du numérateur et du dénominateur a. b d a. 78 et 90 ont été divisés par 6 pour obtenir la fraction irréductible égale à 78. b. PGCD (78 ; 90) c. Pour obtenir la fraction irréductible égale à 78, on a divisé 78 et 90 par leur PGCD égal à d. Pour obtenir la fraction irréductible égale à une fraction donnée, il suffit de diviser le numérateur et le dénominateur par leur PGCD. 3. a. PGCD (132 ; 86) 2 PGCD (58 ; 114) 2 PGCD (105 ; 75) 15. b. On vérifie que les fractions irréductibles égales aux fractions proposées à la question 1 s obtiennent en divisant le numérateur et le dénominateur par leur PGCD. 3 Objectifs Découvrir la propriété : PGCD (a ; b) PGCD (b ; a b), a étant plus grand que b. Utiliser cette propriété pour déterminer le PGCD de deux nombres. 1. a. 4 est un diviseur de 248 et de 32 car : et b c. 4 est un diviseur de 216 car : d. On peut conjecturer que si un nombre est un diviseur commun à deux nombres, alors il est aussi un diviseur de leur différence. 4 Objectifs Découvrir la propriété PGCD (a ; b) PGCD (b ; r), r étant le reste de la division euclidienne de a par b. Utiliser cette propriété pour déterminer le PGCD de deux nombres. 1. a. Le quotient de la division euclidienne de 154 par 42 est égal à 3 et le reste est égal à 28. b. 14 est un diviseur de 154 et de 42 car : et c. 14 est aussi un diviseur du reste 28 de la division euclidienne de 154 par 42, car : d. On peut conjecturer que si un nombre est un diviseur commun à deux nombres, alors il est aussi un diviseur du reste de la division euclidienne du plus grand nombre par le plus petit. 2. a. a b q + r, d où : r a b q. b. Si d un diviseur commun à a et b, alors a et b sont des multiples de d, d où : il existe deux entiers n et n tels que : a d n et d d n. r a b q d n d n q d(n n q). Le reste r est donc un multiple de d, donc d est un diviseur de r. 3. a. Si le reste de la division euclidienne de a par b est égal à 0, alors a est un multiple de b (ou b est un diviseur de a). On a alors : PGCD (a ; b) b. b. PGCD (154 ; 42) 14 et PGCD (42 ; 28) 14. c. PGCD (154 ; 42) PGCD (42 ; 28) PGCD (28 ; 14) (car 14 est le reste de la division euclidienne de 42 par 28). Le reste de la division euclidienne de 28 par 14 est égal à est donc un diviseur de 28, donc : PGCD (28 ; 14) 14. d. Pour déterminer le PGCD de deux nombres entiers en n effectuant que des divisions euclidiennes, il suffit de diviser le plus grand nombre par le plus petit, puis effectuer successivement les divisions du diviseur de la division précédente par son reste jusqu à obtenir un reste égal à 0. Le PGCD est alors égal au dernier reste non nul. Chapitre 3 Diviseurs PGCD 29

3 30 Savoir-faire a ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (182 ; 117) 13. b ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (728 ; 630) 14. c ; ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (333 ; 189) 9. d ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (245 ; 165) a ; ; D où : PGCD (540 ; 180) 180. b ; ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (392 ; 161) 7. c ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (880 ; 784) 16. d ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (783 ; 325) a ; ; ; ; ; D où : PGCD (155 ; 279) 31. b ; ; D où : PGCD (68 ; 204) 68. c ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (154 ; 184) 2. d ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (175 ; 126) a ; ; ; D où : PGCD (182 ; 117) 13. b ; ; ; D où : PGCD (728 ; 630) 14. c ; ; ; D où : PGCD (333 ; 189) 9. d ; ; D où : PGCD (245 ; 165) a D où : PGCD (540 ; 180) 180. b ; ; ; D où : PGCD (392 ; 161) 7. c ; ; D où : PGCD (880 ; 784) 16. d ; ; ; ; ; D où : PGCD (783 ; 325) a ; ; D où : PGCD (155 ; 279) 31. b D où : PGCD (68 ; 204) 68. c ; ; ; D où : PGCD (154 ; 184) 2. d ; ; ; ; D où : PGCD (175 ; 126) a. b d est une fraction irréductible. e f. 2 g. h PGCD (150 ; 180) 30, donc le plus grand nombre d équipes ayant la même répartition de garçons et de filles que le professeur peut constituer avec 150 filles et 180 garçons est égal à 30. Chaque équipe sera composée de 5 filles et de 6 garçons. 18 a. PGCD (8 954 ; 658) 2. b. PGCD (873 ; 1 650) 3. c. PGCD (3 025 ; 2 875) 25. d. PGCD (532 ; 875) a. PGCD (651 ; 746) 1. b. PGCD (258 ; 1 214) 2. c. PGCD (4 584 ; 1 216) 8. c. PGCD (1 372 ; 770) 14. Exercices À l oral 20 a. Vrai. b. Vrai. c. Faux. d. Vrai. 21 a. Les diviseurs positifs de 25 sont : 1 ; 5 ; 25. b. Les diviseurs positifs de 18 sont : 1 ; 2 ; 3 ; 6 ; 9 ; 18. c. Les diviseurs positifs de 32 sont : 1 ; 2 ; 4 ; 8 ; 16 ; 32. d. Les diviseurs positifs de 63 sont : 1 ; 3 ; 7 ; 9 ; 21 ; Faux (car 6 4). 2. Vrai. 3. Vrai. 4. Faux. 5. Faux. 6. Vrai.

4 23 SC3 a. Les diviseurs positifs communs à 14 et 49 sont : 1 ; 7. b. Les diviseurs positifs communs à 35 et 50 sont : 1 ; 5. c. Les diviseurs positifs communs à 27 et 63 sont : 1 ; 3 ; 9. d. Les diviseurs positifs communs à 40 et 72 sont : 1 ; 2, 4 ; SC3 a. PGCD (2 ; 6) 2 b. PGCD (15 ; 45) 15 c. PGCD (14 ; 28) 14 d. PGCD (6 ; 27) 3 25 Le plus grand diviseur commun à 27 et 12 est la dernière différence non nulle, soit Dividende : 58 ; diviseur : 16 ; quotient : 3 ; reste : Dividende : 16 ; diviseur : 10 ; quotient : 1 ; reste : Dividende : 10 ; diviseur : 6 ; quotient : 1 ; reste : Dividende : 6 ; diviseur : 4 ; quotient : 1 ; reste : Dividende : 4 ; diviseur : 2 ; quotient : 2 ; reste : Le plus grand diviseur commun à 58 et 16 est le dernier reste non nul, soit a + b 12 avec a b et PGCD (a ; b) 1, d où : a 11 et b 1 ou a 7 et b a. 35 n est pas irréductible, car 35 et 14 sont divisibles par b. 40 est irréductible. 23 c. 9 n est pas irréductible, car 9 et 27 sont divisible par 3 (et 9) d. 12 n est pas irréductible, car 12 et 54 sont divisibles par 2 (et 3) a et sont divisibles par 2, donc la fraction n est pas irréductible b et sont divisibles par 5, donc la fraction n est pas irréductible c. 243 et 45 sont divisibles par 9, donc la fraction 243 n est pas irréductible d et 970 sont divisibles par 2, donc la fraction n est pas irréductible a b d : : A B a. 50 est irréductible car PGCD (50 ; 49) b. 50 et 49 sont premiers entre eux a b. PGCD (150 ; 147) 3. Je m entraîne 34 a. 30 est le plus petit multiple commun à 6 et à 10, donc les deux bus se retrouveront au même arrêt dans 30 minutes, soit à 8 h 50 min A B SC3 a. Les diviseurs positifs communs à 55 et 60 sont : 1 et 5. D où : PGCD (55 ; 60) 5. b. Les diviseurs positifs communs à 56 et 42 sont : 1 ; 2 ; 7 ; 14. D où : PGCD (56 ; 42) 14. c. Les diviseurs positifs communs à 54 et 78 sont : 1 ; 2 ; 3 ; 6. D où : PGCD (54 ; 78) SC3 1. a et b. PGCD (364 ; 156) a et b. PGCD (225 ; 210) a ; ; ; D où : PGCD (285 ; 114) 57. b ; ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (364 ; 195) 13. c ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (987 ; 378) 21. d ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (500 ; 448) 4. e ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (273 ; 189) 21. f ; ; ; ; D où : PGCD (945 ; 756) a ; ; ; ; Chapitre 3 Diviseurs PGCD 31

5 ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (3 575 ; 2 730) 65. b ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD ( ; 3 520) 220. c ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (5 148 ; 1 386) 198. d ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (9 240 ; 3 822) 42. e ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (325 ; 416) 13. f ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (392 ; 960) a ; ; D où : PGCD (616 ; 495) 11. b ; ; ; ; D où : PGCD (162 ; 114) 6. c ; ; ; D où : PGCD (624 ; 408) 24. d ; ; ; ; D où : PGCD (703 ; 456) 19. e ; D où : PGCD (294 ; 84) 42. f ; D où : PGCD (252 ; 72) a ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (1 681 ; 108) 1. b ; ; D où : PGCD (6 652 ; 924) 4. c ; ; D où : PGCD (1 599 ; 273) 39. d ; ; ; D où : PGCD (2 312 ; 145) e ; ; ; ; ; ; ; D où : PGCD (3 473 ; 2 162) 23. f ; ; ; ; ; D où : PGCD (1 003 ; 697) a. PGCD (789 ; 502) 1, donc 789 et 502 sont premiers entre eux. b. PGCD (451 ; 625) 1, donc 451 et 625 sont premiers entre eux. c. PGCD (936 ; 1 118) 26, donc 936 et ne sont pas premiers entre eux. d. PGCD (1 429 ; 976) 1, donc et 976 sont premiers entre eux. e. PGCD (615 ; 1 476) 123, donc 615 et ne sont pas premiers entre eux. f. PGCD (444 ; 725) 1, donc 444 et 725 sont premiers entre eux a. PGCD (381 ; 1 016) 127. b. PGCD (576 ; 1 248) 96. c. PGCD (2 459 ; 634) 1. d. PGCD (5 560 ; 1 872) a. PGCD (425 ; 1 050) 25. b. PGCD (975 ; 793) 13. c. PGCD (478 ; 799) 1. d. PGCD (671 ; 542) a. PGCD (682 ; 78) 2. b. PGCD (451 ; 244) 1. c. PGCD (597 ; 343) 1. d. PGCD (1 145 ; 870) a. PGCD (250 ; 984) 2. b. PGCD (735 ; 381) 3. c. PGCD (682 ; 884) 2. d. PGCD (613 ; 521) PGCD (294 ; 210) 42. On peut composer au maximum 42 équipes : 42 7 et 210 : Chaque équipe sera composée de 7 Français et 5 Italiens a et L apiculteur pourra obtenir au maximum 30 lots composés de 3 pots de miel de lavande et de 3 pots de miel de thym. b. Il restera 2 pots de miel de lavande et 48 pots de miel de thym. 2. a. PGCD (92 ; 138) 46. L apiculteur pourra réaliser au maximum 46 lots identiques en utilisant tous ses pots. b. 92 : 46 2 et 138 : Chaque lot sera composé de 2 pots de miel de lavande et de 3 pots de miel de thym a b d

6 48 1. PGCD (1725 ; 2 445) : : DOCUMENT À PHOTOCOPIER (ANNEXE 2) a Fraction PGCD (a ; b) b Je m entraîne au Fraction irréductible a égale à b brevet PGCD (2 277 ; 1 449) est la dernière différence non nulle, soit La formule écrite dans la cellule C2 est : A2 B a. PGCD (850 ; 714) : b : a. PGCD (5 148 ; 2 431) : b : Les diviseurs positifs de 108 sont : 1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 6 ; 9 ; 12 ; 18 ; 27 ; 36 ; 54 ; 108. Les diviseurs positifs de 70 sont : 1 ; 2 ; 5 ; 7 ; 10 ; 14 ; 35 ; 70. b. Le plus grand diviseur commun aux nombres 126, 108 et 70 est a. d PGCD (126 ; 108) 18. b. PGCD (d ; 70) PGCD (18 ; 70) 2. On peut remarquer que pour calculer le PGCD de trois nombres, on peut déterminer le PGCD de deux nombres, puis le PGCD de ce PGCD et du troisième nombre a. PGCD (2 940 ; 1 092) 84. b. PGCD (2 100 ; 1 092) Le plus grand diviseur commun aux trois nombres 2 940, et est donc Le PGCD de et est le produit des facteurs communs, soit : PGCD (1 080 ; 1 764) , soit : PGCD (1 080 ; 1 764) PGCD (92 ; 115) : 23 4 et 115 : La fraction irréductible égale à est donc égale à PGCD (330 ; 270) Chaque plaque est un carré de côté 30 cm. 330 : et 270 : Il y aura 11 plaques sur la longueur et 9 sur la largeur, soit 99 plaques isolantes au total PGCD (1 394 ; 255) a. L artisan peut réaliser au maximum 17 colliers identiques en utilisant toutes ses graines. b : et 255 : Il y aura 82 graines d açaï et 15 graines palmier pêche par collier a J approfondis b d A B SC3 1. a. Les diviseurs positifs de 126 sont : 1 ; 2 ; 3 ; 6 ; 7 ; 9 ; 14 ; 18 ; 21 ; 42 ; 63 ; a b. On place les points M (16 ; 20), N (40 ; 50) et P (60 ; 75). c. On peut remarquer que les points M, N et P appartiennent à la droite (AB). 4. Pour trouver les fractions égales à une fraction donnée, on détermine la fraction irréductible égale à cette fraction, puis on place les points A et B ayant pour abscisses et ordonnées respectivement les numérateurs et les dénominateurs de chaque fraction. Les fractions égales à la fraction donnée sont les fractions dont le numérateur et le dénominateur sont respectivement égaux à l abscisse et à l ordonnée (nombres entiers) d un point de la droite (AB). Chapitre 3 Diviseurs PGCD 33

7 69 1. Toutes les longueurs possibles (en nombre entier de cm) du côté d une part sont tous les diviseurs communs à 110 et 88, soit : 1 cm, 2 cm, 11 cm, 22 cm. Sachant que ces longueurs doivent être comprises entre 4 cm et 12 cm, il y a donc une seule possibilité : 11 cm : et 88 : Il y aura alors 10 parts sur la longueur et 8 parts sur la largeur, soit 80 parts carrées de 11 cm de côté. 70 Les nombres possible de panneaux contenant autant de photos de paysages que de portraits sont les diviseurs communs à 224 et 288, soit : 1 ; 2 ; 4 ; 8 ; 16 ; 32. de panneaux de paysages par panneau de portraits par panneau par panneau Sachant que le nombre total de photos par panneau ne doit pas excéder 40, le photographe pourra ainsi réaliser 16 panneaux contenant chacun 14 paysages et 18 portraits ou 32 panneaux contenant chacun 7 paysages et 9 portraits a. PGCD (798 ; 1 045) : b : , d où : a. PGCD (392 ; 504) : 56 7 b : , d où : La plus grande longueur possible pour l arête d un cube est le plus grand diviseur commun à 48, 40 et 72, soit : 8 cm : 8 9 ; 48 : 8 6 et 40 : Il faudra donc 270 cubes d arête 8 cm pour remplir la boîte La formule saisie en A2 permet de déterminer le plus petit nombre entre les nombres entrés en A1 et en B1 et la formule saisie en B2 permet d effectuer la différence entre le plus grand des deux nombres de la ligne précédente et le plus petit pour ne pas obtenir de résultat négatif. 2. On étend ces formules jusqu à obtenir une différence nulle, soit jusqu à la ligne Le PGCD de et est la dernière différence non nulle, soit La formule que l on doit entrer dans la cellule B2 puis étendre verticalement pour obtenir les valeurs de n 2 1 pour toutes les valeurs de n de la colonne A est : A2^ Si on obtient 0 dans la colonne C, alors le nombre de la forme n 2 1 correspondant est divisible par a. Thème de convergence 72 La distance entre deux arbustes doit être égale à un nombre entier de mètres, c est donc un diviseur commun à et 1 001, soit : 1 m, 7 m ; 11 m ; 77 m. Sachant que cette distance est comprise entre 3 m et 8 m, il ne reste qu une seule possibilité : 7 m. Périmètre du terrain : 2( ), soit m. d arbustes nécessaires pour entourer ce terrain : : 7, soit Une boîte a la forme d un parallélépipède rectangle de dimensions 48 cm, 40 cm et 72 cm. On souhaite remplir cette boîte avec des cubes identiques dont la longueur de l arête est un nombre entier de centimètres. 34

8 b. Les nombres n 2 1 sont divisibles par 4 pour n 1, 3, 5, 7, 9, 11, 13, 15, 17, ou 19. c. On peut conjecturer que le nombre n 2 1 est divisible par 4 lorsque n est un nombre impair. Démonstration Si n est impair, alors n peut s écrire sous la forme 2k + 1, k étant un entier naturel. D où : n 2 1 (2k + 1) 2 1 4k 2 + 4k (k 2 + k). Par conséquent lorsque n est impair, le nombre n 2 1 est un multiple de 4, donc est divisible par 4. Si n est pair non nul, alors n peut s écrire sous la forme 2k, k étant un entier naturel non nul. D où : n 2 1 (2k) 2 1 4k 2 1 4(k 2 1) + 3. Par conséquent lorsque n est pair, le nombre n 2 1 n est pas un multiple de 4, donc n est pas divisible par 4 (le reste de la division de n 2 1 par 4 est alors égal à 3) a. Soit a et b deux entiers strictement positifs multiples de 71. Il existe donc deux nombres entiers n et n tels que : a 71n et b 71n. a + b 1 065, d où : 71n + 71n On obtient ainsi : 71(n + n ) D où : n + n 15. n n a b On obtient ainsi 14 possibilités de couples (a ; b) : (71 ; 994) ; (142 ; 923) ; (213 ; 852) ; (284 ; 781) ; (355 ; 710) ; (426 ; 639) ; (497 ; 568) ; (568 ; 497) ; (639 ; 426) ; (710 ; 355) ; (781 ; 284) ; (852 ; 213) ; (923 ; 142) ; (994 ; 71). b. Si 71 est le PGCD de a et b, cela signifie que les nombres n et n sont premiers entre eux. On obtient ainsi 8 possibilités de couples (a ; b) : (71 ; 994) ; (142 ; 923) ; (284 ; 781) ; (497 ; 568) ; (568 ; 497) ; (781 ; 284) ; (923 ; 142) ; (994 ; 71). 2. a. Soit a et b deux entiers strictement positifs (a b) tels que PGCD (a ; b) 37. Il existe donc deux nombres entiers n et n tels que : a 37n et b 37n avec n et n premiers entre eux. a + b 444, d où : 37n + 37n 444. On obtient ainsi : 37(n + n ) 444. D où : n + n 12. n n a b On obtient ainsi 2 possibilités de couples (a ; b) : (407 ; 37) ; (259 ; 185). Argumenter et débattre Vrai. En effet, deux nombres pairs sont toujours divisibles par Faux. Par exemple, 15 et 27 sont impairs et ne sont pas premiers entre eux, puisqu ils sont divisibles par Vrai. En effet, si les quotients de a par d et de b par d n étaient pas premiers entre eux, alors d ne serait pas le plus grand diviseur commun à a et b. 4. Faux. Par exemple : PGCD (14 ; 6) 2 et PGCD (38 ; 4) 2, et ; Faux. Par exemple : PGCD (24 ; 40) 8 et PGCD (48 ; 80) 16. On a : PGCD (2a ; 2b) 2 PGCD (a ; b) Soit x, x + 1 et x + 2, trois nombres entiers consécutifs. x + x x + 2 3x + 3 3(x + 1). La somme de trois nombres entiers consécutifs est donc toujours un multiple de x + x x x + 3 4x + 6 4(x + 1) + 2. On ne peut pas affirmer que la somme de quatre nombres entiers consécutifs est toujours un multiple de 4. x + x x x x + 4 5x (x + 2). On peut donc affirmer que la somme de cinq nombres entiers consécutifs est toujours un multiple de 5. x + x x x x x + 5 6x (x + 2) + 3. On ne peut donc pas affirmer que la somme de six nombres entiers consécutifs est toujours un multiple de 6. x + x x x x x x + 6 7x (x + 3). On peut donc affirmer que la somme de sept nombres entiers consécutifs est toujours un multiple de 7. Etc. 79 Si le reste de la division euclidienne d un nombre n par 2, par 3, par 4, par 5, par 6, par 7, par 8 ou par 9 est toujours égal à 1, alors le reste de la division euclidienne du nombre n 1 par 2, par 3, par 4, par 5, par 6, par 7, par 8, par 9 est égal à 0. Ce qui signifie que le nombre n 1 est un multiple de 2, de 3, de 4, de 5, de 6, de 7, de 8 et de 9. Par exemple : n , d où : n Vérification : Pour que la fraction 45 soit irréductible, 216 le numérateur et le dénominateur ne doivent avoir aucun diviseur commun autre que est divisible par 2, donc 45 ne doit pas être divisible par 2. Par conséquent, donc ne peut être remplacé par 0, 2, 4, 6, est divisible par 3, donc 45 ne doit pas être divisible par 3. Par conséquent, ne peut être remplacé par 0, 3, 6, 9. Chapitre 3 Diviseurs PGCD 35

9 Il reste trois possibilités : 1, 5 et 7. PGCD (451 ; 216) 1 ; PGCD (455 ; 216) 1 et PGCD (457 ; 216) 1. Par conséquent peut être remplacé par 1 ou par 5 ou par 7 pour que la fraction 45 soit irréductible. 216 b. On obtient un nombre triangulaire en ajoutant au nombre triangulaire précédent respectivement les nombres 2, 3, 4, 5, 6, etc ; ; ; ; ; ; etc. 2. a. En B3, on entre la formule : B2+A3. 81 PGCD (780 ; 494) et 494 sont des multiples de 26, donc la somme de toutes les masses des caisses est aussi un multiple de 26. Or Donc n est pas un multiple de 26. Par conséquent, le transporteur a tort. Atelier découverte Les diviseurs de 28 sont : 1 ; 2 ; 4 ; 7 ; 14 ; 28. Et Les diviseurs de 496 sont : 1 ; 2 ; 4 ; 8 ; 16 ; 31 ; 62 ; 124 ; 248 ; 496. Et Les diviseurs de sont : 1 ; 2 ; 4 ; 8 ; 16 ; 32 ; 64 ; 127 ; 254 ; 508 ; ; ; ; Et En ajoutant les inverses de tous les diviseurs d un nombre parfait, on obtient toujours Les cinq nombres parfaits qui suivent sont : ; ; ; ; Les deux derniers chiffres de ces nombres parfaits se terminent par des multiples de 4 (28, 96, 36, 56, 76, 16), donc il semblerait que les nombres parfaits sont tous des multiples de (2 2 1) (2 3 1) (2 5 1) (2 7 1) On peut conjecturer que les nombres parfaits peuvent s écrire sous la forme : 2 n (2 n + 1 1), n étant un nombre entier (2 4 1) 120. Or 120 n est pas un nombre parfait. Tous les nombres de la forme 2 n (2 n + 1 1) ne sont donc pas des nombres parfaits a. Les dix premiers nombres triangulaires sont : 1, 3, 6, 10, 15, 21, 28, 35, 44, 54, b. Les nombres parfaits 6, 28, 496 sont des nombres triangulaires. 86 Un nombre presque parfait est un nombre entier n tel que la somme de ses diviseurs (lui-même compris) est égale à 2n 1. Un nombre abondant est un nombre inférieur à la somme de ses diviseurs (excepté lui-même). Un nombre déficient est un nombre supérieur à la somme de ses diviseurs (excepté lui-même).

Chapitre 1 : Plus Grand Commun Diviseur ou P G C D

Chapitre 1 : Plus Grand Commun Diviseur ou P G C D Chapitre 1 : Plus Grand Commun Diviseur ou P G C D Le PGCD est utilisé pour simplifier des fractions et pour résoudre des problèmes de partage de deux quantités à la fois. Exemple : Pour partager bonbons

Plus en détail

3 ème Chapitre A 2 NOMBRES RATIONNELS, IRRATIONNELS PGCD DE DEUX NOMBRES ENTIERS. 1) Schéma représentant les différents ensembles de nombres.

3 ème Chapitre A 2 NOMBRES RATIONNELS, IRRATIONNELS PGCD DE DEUX NOMBRES ENTIERS. 1) Schéma représentant les différents ensembles de nombres. 1 I) Le point sur les nombres. 1) Schéma représentant les différents ensembles de nombres. entiers naturels IN entiers relatifs Z décimaux D rationnels IQ réels IR irrationnels 2 2) Définitions des différents

Plus en détail

Corrigé de la Feuille d exercices FE-3-001

Corrigé de la Feuille d exercices FE-3-001 Chapitres de 3 e sur le PGCD de deux nombres entiers Exercice 1.01 : a) Oui, 4 est un diviseur de 28 b) Non, 32 n est pas un multiple de 6 c) Non, 4 ne divise pas 18 d) Oui, 35 est divisible par 5 Corrigé

Plus en détail

Nombres entiers rationnels - PGCD - Exercices

Nombres entiers rationnels - PGCD - Exercices Nombres entiers rationnels - PGCD - Exercices Exercice 1 a. Ecrire la liste par ordre croissant : Des diviseurs de 36 Des diviseurs de 6 b. Quels sont les diviseurs communs à 36 et 6? c. Quel est le PGCD

Plus en détail

1 Priorités sur les opérations

1 Priorités sur les opérations OBJECTIFS du chapitre Numéro Arithmétique Pour toi N1 Mener des calculs avec des expressions numériques N2 Mener des calculs avec des fractions N3 Utiliser les puissances de 10 et déterminer l écriture

Plus en détail

CHAPITRE 5 : Arithmétique. Module 1 : Division euclidienne

CHAPITRE 5 : Arithmétique. Module 1 : Division euclidienne Module 1 : Division euclidienne 1 ) Rappels de vocabulaire On pose l opération : 51 6 Voici le vocabulaire à maîtriser : 2 ) La division euclidienne Définition : Soient a et b deux nombres entiers positifs

Plus en détail

DIVISEURS D UN NOMBRE ENTIER

DIVISEURS D UN NOMBRE ENTIER DIVISEURS D UN NOMBRE ENTIER - Décompose les nombres suivants en produits de facteurs aussi petits que possible : Exemple : 2= 2 2 8 =... 0 =... 90 =... 20 =... - Les diviseurs de 2 et de 8 : Avec 2 personnes,

Plus en détail

CALCUL DE PGCD ET DE PPCM DE DEUX NOMBRES ENTIERS

CALCUL DE PGCD ET DE PPCM DE DEUX NOMBRES ENTIERS CALCUL DE PGCD ET DE PPCM DE DEUX NOMBRES ENTIERS I. PLUS GRAND COMMUN DIVISEUR DE DEUX NOMBRES. a et k étant deux entiers naturels tels que k 0. Lorsque a k est un entier naturel, on dit que k est un

Plus en détail

Chapitre 1 ARITHMÉTIQUE

Chapitre 1 ARITHMÉTIQUE Chapitre 1 ARITHMÉTIQUE CRITÈRES DE DIVISIBILITÉ LES PLUS USUELS Divisibilité par 2 le chiffre des unités est : 0, 2, 4, 6 ou 8. 3 la somme des chiffres est divisible par 3. 4 le nombre formé par les deux

Plus en détail

Chapitre 1 : Nombres entiers, rationnels et PGCD.

Chapitre 1 : Nombres entiers, rationnels et PGCD. Chapitre 1 : Nombres entiers, rationnels et PGCD I Les diviseurs Rappel : critères de divisibilités : Un nombre est divisible par 2 s il Un nombre est divisible par s il Un nombre est divisible par 10

Plus en détail

PLUS GRAND COMMUN DIVISEUR P.G.C.D.

PLUS GRAND COMMUN DIVISEUR P.G.C.D. PLUS GRAND COMMUN DIVISEUR P.G.C.D. Prérequis : Nombres entiers; Multiple; Division Euclidienne I - DIVISEURS II- CALCUL DU PGCD III PROPRIETES I. Divisibilité 1) Diviseurs Soient a et b deux entiers non

Plus en détail

3 e - programme 2012 mathématiques ch.n1 cahier élève Page 1 sur 12 Ch.N1 : Nombres entiers et rationnels

3 e - programme 2012 mathématiques ch.n1 cahier élève Page 1 sur 12 Ch.N1 : Nombres entiers et rationnels 3 e - programme 2012 mathématiques ch.n1 cahier élève Page 1 sur 12 Ch.N1 : Nombres entiers et rationnels Activité 2 page 16 Division euclidienne 1) On veut partager équitablement un lot de 357 CD entre

Plus en détail

Opérations sur les nombres rationnels en écriture fractionnaire

Opérations sur les nombres rationnels en écriture fractionnaire Opérations sur les nombres rationnels en écriture fractionnaire A la fin du chapitre tu dois être capble de : 3 N 1: Maîtriser les règles opératoires sur les relatifs en écriture fractionnaire. 3 N 2 :

Plus en détail

Équations et inéquations à une inconnue

Équations et inéquations à une inconnue Équations et inéquations à une inconnue EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 8 AOÛT 008 Connaissances Capacités Commentaires. Nombres et calculs.4 Équations et inéquations du premier degré Problèmes du premier

Plus en détail

1) Calculer le PGCD de 2040 et 1848 en utilisant l algorithme d Euclide. 2) a) Calcule le PGCD de 715 et 189 par la méthode de ton choix.

1) Calculer le PGCD de 2040 et 1848 en utilisant l algorithme d Euclide. 2) a) Calcule le PGCD de 715 et 189 par la méthode de ton choix. Exercice 1. (5 points) 1) Calculer le PGCD de 2040 et 1848 en utilisant l algorithme d Euclide. 2) a) Calcule le PGCD de 715 et 189 par la méthode de ton choix. b) Que peut-on en déduire pour ces deux

Plus en détail

Arithmétique : Nombres Premiers Division Euclidienne

Arithmétique : Nombres Premiers Division Euclidienne Arithmétique : Nombres Premiers Division Euclidienne «JE ME SOUVIENS» : A FAIRE Que signifie ARITHMETIQUE? C est la science qui a pour objet l'étude de la formation des nombres, de leurs propriétés et

Plus en détail

EXTRAITS DU B.O. SPECIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires

EXTRAITS DU B.O. SPECIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires EXTRAITS DU B.O. SPECIAL N DU 8 AOÛT 8 Connaissances Capacités Commentaires. Nombres et calculs Multiples et diviseurs. Connaître et utiliser les critères de divisibilité par, et. Connaître et utiliser

Plus en détail

C3T3 PGCD - Puissances

C3T3 PGCD - Puissances Objectif 3-1 Division euclidienne C3T3 PGCD - Puissances Définition a r b q La division euclidienne de l'entier a par l'entier b est l'opération qui permet de trouver deux entiers naturels q et r tels

Plus en détail

v3 - PGCD 17/09/ :56:0006/04/ :22:00 Hervé Lestienne Page 1 sur 11

v3 - PGCD 17/09/ :56:0006/04/ :22:00 Hervé Lestienne Page 1 sur 11 Le Plus Grand Commun Diviseur Rappels Critères de divisibilité Un nombre entier est divisible par 2 s'il est pair (il se termine par 0, 2, 4, 6 ou 8). Un nombre entier est divisible par 3 si la somme de

Plus en détail

Nombres entiers et rationnels

Nombres entiers et rationnels 3N1 Nombres entiers et rationnels EST-CE QUE TU TE SOUVIENS? 1) Sais-tu ce qu'est un multiple d'un nombre? a. oui b. non 2) Parmi ces nombres, lequel est un multiple de 15? (plusieurs bonnes réponses possibles)

Plus en détail

b) 67 = et 2 < 13 : dans la division euclidienne de 67 par 13, le quotient est 5 et le reste est 2.

b) 67 = et 2 < 13 : dans la division euclidienne de 67 par 13, le quotient est 5 et le reste est 2. Exercice p 58, n 1 : Déterminer le quotient entier et le reste de chaque division euclidienne : a) 15 par 7 ; b) 67 par 13 ; c) 124 par 61 ; d) 275 par 25 ; e) 88 par 17 ; f) 146 par 15. a) 15 = 7 2 +

Plus en détail

1 Arithmétique 1. RAPPELS

1 Arithmétique 1. RAPPELS 1 Arithmétique 1. RAPPELS 1.1. Vocabulaire Soient a, b et c des nombres entiers. S'il existe un nombre c tel que a b = c alors on dit que c est un multiple de a. Si a est un nombre entier non nul, on a

Plus en détail

PGCD. Définition : On dit que est un diviseur de si le reste de la division euclidienne de par est égale à 0. On dit aussi que est un multiple de.

PGCD. Définition : On dit que est un diviseur de si le reste de la division euclidienne de par est égale à 0. On dit aussi que est un multiple de. PGCD 1 Notions de diviseurs et multiples Définition : On dit que est un diviseur de si le reste de la division euclidienne de par est égale à 0. On dit aussi que est un multiple de. Exemple : 6 7=42 6

Plus en détail

Chapitre 11 : Nombres entiers et rationnels. PGCD

Chapitre 11 : Nombres entiers et rationnels. PGCD Chapitre 11 : Nombres entiers et rationnels. PGCD I. Ensembles de nombres 1/ Les nombres entiers Les nombres entiers naturels sont les nombres positifs qui peuvent s'écrire sans virgule. 12 4 ; 3,1 102

Plus en détail

ELEMENTS D ARITHMETIQUE DANS L ENSEMBLE DES ENTIERS NATURELS

ELEMENTS D ARITHMETIQUE DANS L ENSEMBLE DES ENTIERS NATURELS ELEMENTS D ARITHMETIQUE DANS L ENSEMBLE DES ENTIERS NATURELS I. Multiples et diviseurs 1. Multiples d un nombre entier naturel Définition Un nombre entier naturel a est multiple d un nombre entier naturel

Plus en détail

1 PGCD de deux entiers

1 PGCD de deux entiers PGCD de deux entiers NOMBRES ENTIERS On appelle nombres entiers naturels les nombres : 0,, 2, 3, 8, 05, On appelle nombres entiers relatifs les nombres entiers naturels et leurs opposés : 8, 2,, 0,, 2,

Plus en détail

Chapitre 1 : Diviseurs et multiples.

Chapitre 1 : Diviseurs et multiples. Chapitre 1 : Diviseurs et multiples. 1. Chiffre et nombre : a. Chiffre : Ce sont les symboles utilisés pour écrire les nombres. Dans notre système (système décimal), il y a 10 chiffres distincts qui permettent

Plus en détail

les racines carrées :

les racines carrées : les racines carrées : 1) Introduction : il existe un et un seul nombre positif dont le carré est 4 c est 2. il existe un et un seul nombre positif dont le carré est 9, c est 3. Existe il un nombre positif

Plus en détail

Cours de Troisième / Arithmétique. E. Dostal

Cours de Troisième / Arithmétique. E. Dostal Cours de Troisième / Arithmétique E. Dostal juillet 2014 Table des matières 1 Arithmétique 2 1.1 Ensembles de Nombres...................................... 2 1.2 Nombres Entiers Naturels....................................

Plus en détail

Chapitre 1 : CALCUL NUMERIQUE

Chapitre 1 : CALCUL NUMERIQUE Introduction. Ce chapitre a pour but de faire une révision complète et rapide sur l ensemble des connaissances calculatoire de l élève, supposées déjà acquises. Il est fondamental de maîtriser chaque règle

Plus en détail

( En seconde ) Dernière mise à jour : Samedi 16 Août Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année )

( En seconde ) Dernière mise à jour : Samedi 16 Août Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année ) Généralités sur les nombres ( En seconde ) Dernière mise à jour : Samedi 16 Août 2008 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 2008-2009) -1- J aimais et j aime encore les mathématiques

Plus en détail

Exercices de 3 ème Chapitre 1 Nombres entiers et rationnels Énoncés

Exercices de 3 ème Chapitre 1 Nombres entiers et rationnels Énoncés Énoncés Exercice 1 Cocher la ou les catégories auxquelles appartiennent chacun des nombres donnés. -5 1 2/3-3/10 Entier naturel Entier relatif Nbre décimal Nbre rationnel Exercice 2 a] Déterminer tous

Plus en détail

NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS. N Les entiers relatifs, -3; -2; -1; 0; 1; 2,

NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS. N Les entiers relatifs, -3; -2; -1; 0; 1; 2, NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS I Les ensembles de nombres Désignation Exemples Notation Les entiers naturels 0; 1; 2... N Les entiers relatifs, -3; -2; -1; 0; 1; 2, Z Les nombres décimaux : Un nombre décimal

Plus en détail

EXERCICES D ARITHMÉTIQUE

EXERCICES D ARITHMÉTIQUE 1. On note D(a) l'ensemble des diviseurs positifs de l'entier a. a) Déterminer l'ensemble des diviseurs positifs de 60, puis l'ensemble des diviseurs positifs de 11. Déterminer ensuite l'intersection de

Plus en détail

1) Calcule le PGCD de 1078 et 322 en utilisant l algorithme d Euclide. 2) a) Calcule le PGCD de 273 et 163 par la méthode de ton choix.

1) Calcule le PGCD de 1078 et 322 en utilisant l algorithme d Euclide. 2) a) Calcule le PGCD de 273 et 163 par la méthode de ton choix. 3 ème D DS1 nombres entiers et rationnels 2012-2013 sujet 1 Exercice 1. (5 points) 1) Calcule le PGCD de 1078 et 322 en utilisant l algorithme d Euclide. 2) a) Calcule le PGCD de 273 et 163 par la méthode

Plus en détail

CHAPITRE 1 Nombres Entiers

CHAPITRE 1 Nombres Entiers CHAPITRE 1 Nombres Entiers Relations et opérations Sous-ensembles remarquables Sommaire A) L'ensemble N des nombres entiers "naturels" 1) Propriétés de l addition 2) Propriétés de la multiplication 3)

Plus en détail

CH I Diviseurs d un entier. PGCD. Algorithme d Euclide.

CH I Diviseurs d un entier. PGCD. Algorithme d Euclide. CH I Diviseurs d un entier. PGCD. Algorithme d Euclide. A) Diviseurs d un entier naturel Les diviseurs de 35 sont 1 ; 5 35 ; 7 1. Diviseurs d un nombre entier non nul Les diviseurs de 72 sont : 1 ; 2 ;

Plus en détail

Nombres premiers. Résolution de problèmes

Nombres premiers. Résolution de problèmes Nombres premiers Résolution de problèmes 1 Le nombre de diviseurs positifs d un entier 1. Non : 4 a 3 diviseurs et 5 n en a que. 1 a un seul diviseur. 60, 7, 84, 90 et 96 ont 1 diviseurs.. a. Ils sont

Plus en détail

Ex 1 : Montrer que pour tout entier naturel n, 9 divise 10 n 1. En déduire que pour tout entier naturel n, 9 ne divise pas 10 n + 1.

Ex 1 : Montrer que pour tout entier naturel n, 9 divise 10 n 1. En déduire que pour tout entier naturel n, 9 ne divise pas 10 n + 1. Fiches méthodes arithmétique Comment traiter un problème de divisibilité? Méthode : Pour les problèmes de divisibilité dans N ou dans Z, on se ramène à la définition de la divisibilité : b divise a signifie

Plus en détail

C3T3 PGCD - Puissances Exercices 1/6

C3T3 PGCD - Puissances Exercices 1/6 C3T3 PGCD - Puissances Exercices /6 Division euclidienne On donne l'égalité 35 = 78 + 3. a. Sans faire de division, détermine le quotient et le reste de la division 35 par 78? b. 78 est-il le quotient

Plus en détail

Ch1 : Arithmétique. Tous les nombres utilisés dans cette leçon sont des nombres entiers positifs. Sur la calculatrice, 5 est un diviseur d'un

Ch1 : Arithmétique. Tous les nombres utilisés dans cette leçon sont des nombres entiers positifs. Sur la calculatrice, 5 est un diviseur d'un Ch1 : Arithmétique Tous les nombres utilisés dans cette leçon sont des nombres entiers positifs. I- Multiples et diviseurs Multiples : Les multiples d'un nombre sont les résultats de la table de multiplication

Plus en détail

Douala Mathematical Society : : Workbook-2c 2015 NOMBRES REELS 1) 1 1 4) )

Douala Mathematical Society :  : Workbook-2c 2015 NOMBRES REELS 1) 1 1 4) ) Douala Mathematical Society : www.doualamaths.net : Workbook-c 0 NOMBRES REELS EXERCICE 0 Calculer ) 7 8 ) 8 8 9 6 ) ) 8 8 6 ) 6 6) 7) 0 7 7 0 6 7 80 8) 6 0 6 0 7 9) 8 6 0 0) 7 9 ) 7 ) ) 7 7 ) ) 7 9 EXERCICE

Plus en détail

Séquence 1 : Arithmétique (Nombres et calculs)

Séquence 1 : Arithmétique (Nombres et calculs) Séquence 1 : Arithmétique (Nombres et calculs) Plan de la séquence : I- Rappels de 4ème: 1) Calculs 2) Fractions 3) Nombres relatifs 4) Puissances a) Définition b) Propriétés c) Calculs d expressions d)

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES NUMERIQUES.

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES NUMERIQUES. LES NOMBRES 1. Les entiers naturels. 1.1 Nature. Un entier naturel dénombre une collection d objets. Ainsi : 0 signifie aucun objet ; signifie objets 0 ; 1 ; ; constituent l ensemble des entiers naturels.

Plus en détail

Divisibilité et congruences

Divisibilité et congruences CHAPITRE Divisibilité et congruences SÉQUENCE Divisibilité et division euclidienne (page 8) RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Problème A. a) Le numéro du premier samedi 0 est 7 ; celui du deuxième samedi est 4 ;

Plus en détail

Ecritures fractionnaires :

Ecritures fractionnaires : Ecritures fractionnaires : I) Ecritures fractionnaires d un quotient (Révision de 6e) 1) Définitions: La notation a b (b 0) est une écriture fractionnaire. Le nombre a est le numérateur. Le nombre b est

Plus en détail

COMPARAISON ANCIENS ET NOUVEAUX PROGRAMMES CLASSE DE TROISIEME SUR NOMBRES ET CALCULS.

COMPARAISON ANCIENS ET NOUVEAUX PROGRAMMES CLASSE DE TROISIEME SUR NOMBRES ET CALCULS. COMPARAISON ANCIENS ET NOUVEAUX PROGRAMMES CLASSE DE TROISIEME SUR NOMBRES ET CALCULS. INTRODUCTION ANCIEN PROGRAMME Comme dans les classes antérieures, la résolution de problèmes (issus de la géométrie,

Plus en détail

Partie A : Plus Grand Commun Diviseur / Théorème de Bachet-Bézout / Théorème de Gauss

Partie A : Plus Grand Commun Diviseur / Théorème de Bachet-Bézout / Théorème de Gauss Partie A : Plus Grand Commun Diviseur / Théorème de Bach-Bézout / Théorème de Gauss I Le Plus Grand Commun Diviseur 1 / Diviseurs communs à deux entiers : a) Problème de pavage On veut paver une pièce

Plus en détail

Si seul le diviseur est multiplié par un nombre n, le quotient est divisé par n.car a=bxq or (nb)x n

Si seul le diviseur est multiplié par un nombre n, le quotient est divisé par n.car a=bxq or (nb)x n CORRECTION DES EXERCICES SUR MULTIPLICATION DIVISION Exercice 1 Le plus petit nombre entier positif obtenu en poursuivant de la même manière cette suite de soustractions est le reste de la division euclidienne

Plus en détail

Application à un calcul sur les. Nombres premiers entre

Application à un calcul sur les. Nombres premiers entre Académies et années Simplification de fractions Application à un calcul sur les Nombres premiers entre Application à un problème concret fractions eu «Lots» «Découpages» Bordeau 00 Nancy 00 Orléans 00

Plus en détail

Progression calcul CM

Progression calcul CM Progression calcul CM2 2014-2015 Séquences Ca1 Additionner des entiers Effectuer un calcul posé : addition de Évaluer l ordre de. Ca2 Soustraire des entiers Effectuer un calcul posé : soustraction de Évaluer

Plus en détail

PROPRIÉTÉ Dans une expression sans parenthèses. les multiplications et les divisions doivent être effectuées avant les additions et les soustractions.

PROPRIÉTÉ Dans une expression sans parenthèses. les multiplications et les divisions doivent être effectuées avant les additions et les soustractions. 1 Expressions sans parenthèses OBJECTIF 1 PROPRIÉTÉ Dans une expression sans parenthèses, les multiplications et les divisions doivent être effectuées avant les additions et les soustractions. s Calcul

Plus en détail

Le problème du billard

Le problème du billard Le problème du billard Durée théorique : 3 semaines. Connaissances et capacités du programme potentiellement travaillées : Connaissances Diviseurs communs à deux entiers, PGCD. Agrandissement et réduction

Plus en détail

Approche par les problèmes en TS spécialité maths. Quelle évaluation possible?

Approche par les problèmes en TS spécialité maths. Quelle évaluation possible? Approche par les problèmes en TS spécialité maths Quelle évaluation possible? Compétences mises en œuvre dans la résolution de problèmes : extrait du programme de TS (enseignement spécifique et spécialité)

Plus en détail

Egalité de fractions : simplifier avec les critères de divisibilité comparer produits en croix

Egalité de fractions : simplifier avec les critères de divisibilité comparer produits en croix Livret n : Nombres en écriture fractionnaire Nom : Prénom : Egalité de fractions : simplifier avec les critères de divisibilité comparer produits en croix D A C E Additionner soustraire D A C E Vocabulaire

Plus en détail

Egalité de fractions : simplifier avec les critères de divisibilité comparer produits en croix

Egalité de fractions : simplifier avec les critères de divisibilité comparer produits en croix Livret n : Nombres en écriture fractionnaire Nom : Prénom : Egalité de fractions : simplifier avec les critères de divisibilité comparer produits en croix D A C E Additionner soustraire D A C E Vocabulaire

Plus en détail

Atelier n 7. Calcul réfléchi COLLEGE : Classe : temps réalisé : Date obtenue sur la diagonale : Rallye mathématique de la Sarthe 2012/2013

Atelier n 7. Calcul réfléchi COLLEGE : Classe : temps réalisé : Date obtenue sur la diagonale : Rallye mathématique de la Sarthe 2012/2013 6-5-- Rallye mathématique de la Sarthe 01/01 Vendredi mai 01 Finale : feuille réponse COLLEGE : Classe : temps réalisé : 1.... 5. 6. 7. 8. 10. 11. 1. 1. 1. 15. 16. 17. 18. 1 0. 1.... 5. 6. Date obtenue

Plus en détail

Sommaire de la séquence 2

Sommaire de la séquence 2 Sommaire de la séquence 2 Séance 1.................................................................................................... 27 Je résous deux problèmes................................................................................

Plus en détail

éléments de correction - Arithmétique

éléments de correction - Arithmétique éléments de correction - Arithmétique Exercice n o 1 1. a) 5 6+2 = 32 est la division euclidienne de 32 par 5 ou 6 (car 2 < 5 et 2 < 6), b) 3 7+4 = 25 est la division euclidienne de 25 par 7 (car 4 < 7),

Plus en détail

est l ensemble des entiers naturels..., 100,..., 50,..., 2, 1,0,1,2,3,...,50,...,100,... est l ensemble des entiers relatifs.

est l ensemble des entiers naturels..., 100,..., 50,..., 2, 1,0,1,2,3,...,50,...,100,... est l ensemble des entiers relatifs. Série d'exercices *** 1 ère Année Lycée Secondaire Ali Zouaoui ACTIVITE NUMERIQUE I " Hajeb Laayoun " 0,1,,3,...,50,...,100,... est l ensemble des entiers naturels..., 100,..., 50,...,, 1,0,1,,3,...,50,...,100,...

Plus en détail

D = ; D = 14 ; E = Comme en Seconde! Calculer et donner le résultat sous la forme d une fraction irréductible.

D = ; D = 14 ; E = Comme en Seconde! Calculer et donner le résultat sous la forme d une fraction irréductible. 1 Outils numériques Exercice n 1........ En détaillant vos calculs, calculer les expressions numériques suivantes : A = 5+2 [7 (4 5)] B = 2 4,2 0,2 ( 3+1) C = 15 30 6 6 D = 2 3 2 (2 3) 3 A = 11 ; B = 8,5

Plus en détail

Ex 1 : Calcule en ligne CM2

Ex 1 : Calcule en ligne CM2 ADDITIONNER DES NOMBRES ENTIERS Opé 1 Pour calculer la somme de plusieurs nombres, on effectue une addition. Pour simplifier le calcul, on peut changer l ordre des nombres sans que cela modifie le résultat.

Plus en détail

Ex 1 : Calcule en ligne CM2

Ex 1 : Calcule en ligne CM2 ADDITIONNER DES NOMBRES ENTIERS Opé 1 Pour calculer la somme de plusieurs nombres, on effectue une addition. Pour simplifier le calcul, on peut changer l ordre des nombres sans que cela modifie le résultat.

Plus en détail

ARITHMETIQUE P.G.C.D. Dans ce chapitre, les nombres considérés seront des entiers naturels ( donc positifs )

ARITHMETIQUE P.G.C.D. Dans ce chapitre, les nombres considérés seront des entiers naturels ( donc positifs ) THEME : ARITHMETIQUE P.G.C.D. EUCLIDE Dans ce chapitre, les nombres considérés seront des entiers naturels ( donc positifs ) DIVISION EUCLIDIENNE Faire une division, c est calculer un quotient. Par exemple,

Plus en détail

Arithmétique (2) Multiples ; diviseurs ; PGCD ; PPCM. 1 ère L Option. 5 ) Liste de tous les diviseurs d un entier naturel

Arithmétique (2) Multiples ; diviseurs ; PGCD ; PPCM. 1 ère L Option. 5 ) Liste de tous les diviseurs d un entier naturel 1 ère L Option I. Multiples et diviseurs 1 ) Définition Arithmétique (2) Multiples ; diviseurs ; PGCD ; PPCM 5 ) Liste de tous les diviseurs d un entier naturel Question : Trouver tous les diviseurs d'un

Plus en détail

Problème. A 1. a) On effectue la division euclidienne de 41 par tous ,1 ; donc le plus grand premier à utiliser est 19.

Problème. A 1. a) On effectue la division euclidienne de 41 par tous ,1 ; donc le plus grand premier à utiliser est 19. CHAPITRE 3 Les nombres premiers SÉQUENCE 1 Les nombres premiers (page 76) RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Problème 1 A 1. Conjecture possible : le produit des nombres associés aux extrémités est égal à l ordonnée

Plus en détail

NUMÉRATION & ARITHMÉTIQUE

NUMÉRATION & ARITHMÉTIQUE CHAPITRE 1 NUMÉRATION & ARITHMÉTIQUE EXERCICE 1 (Reims 96) Cet exercice propose une méthode de calcul des produits a b avec 6

Plus en détail

S7. Autour des MULTIPLES ET DIVISEURS

S7. Autour des MULTIPLES ET DIVISEURS CRPE S7. Autour des MULTIPLES ET DIVISEURS Mise en route A. Vrai ou faux? Tout multiple de 3 est multiple de 9. Un nombre divisible par 4 est divisible par 2. Un nombre divisible par 2 est divisible par

Plus en détail

S7C. Autour des MULTIPLES ET DIVISEURS Corrigé

S7C. Autour des MULTIPLES ET DIVISEURS Corrigé CRPE S7C. Autour des MULTIPLES ET DIVISEURS Corrigé Mise en route A. Vrai ou faux? Faux : Il suffit d un contre-exemple pour le montrer Le nombre 3 lui-même est multiple de 3, mais n'est pas multiple de

Plus en détail

N27 Factoriser une expression en utilisant la distributivité simple 4 ème 3 ème 34 Développer une expression en utilisant la double.

N27 Factoriser une expression en utilisant la distributivité simple 4 ème 3 ème 34 Développer une expression en utilisant la double. N Thème Numéro Titre de la leçon Niveau Page Enchainement d'opérations Nombres relatifs Fractions Divisibilité Racines carrées Puissances Calcul littéral N1 Calculer une expression SANS parenthèses 5 ème

Plus en détail

Racines carrées. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires

Racines carrées. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires Racines carrées EXTRAIT U B.O. SPÉCIAL N 6 U 8 AOÛT 008 Connaissances Capacités Commentaires. Nombres et calculs.. Calculs élémentaires sur les radicaux Racine carrée d un nombre positif. Produit et quotient

Plus en détail

Séance 10. Exercice 3 Aujourd hui nous sommes vendredi. Quel jour serons nous dans 300 jours? Exercice 4. Exercice 5. Exercice 6.

Séance 10. Exercice 3 Aujourd hui nous sommes vendredi. Quel jour serons nous dans 300 jours? Exercice 4. Exercice 5. Exercice 6. Séance 10 Quel est le plus petit nombre entier positif obtenu en poursuivant de la même manière cette suite de soustractions? 4937 4918 4899-19 - 19-19 etc 4918 4899 4880 Dans une division de reste nul:

Plus en détail

1 Exercices à savoir faire

1 Exercices à savoir faire Licence 1 Mathématiques 2008 2009 Algébre et Arithmétique 1 Feuille n 4 : Nombres premiers 1 Exercices à savoir faire Exercice 1 Effectuer sans calculatrice la division euclidienne de 66227 par 13. Exercice

Plus en détail

Ex 1 : Calcule en ligne CM2

Ex 1 : Calcule en ligne CM2 Ex 1 : Calcule en ligne Pour calculer la somme de plusieurs nombres, on effectue une addition. Pour simplifier le calcul, on peut changer l ordre des nombres sans que cela modifie le résultat. 15 250 +

Plus en détail

TD : Numération Arithmétique

TD : Numération Arithmétique Licence pluridisciplinaire TD: arithmétique 1 TD : Numération Arithmétique base et numération Exercice 1 base inconnue On dispose des symboles a e i o u (ordre croissant) pour écrire tous les entiers.

Plus en détail

EXERCICES D ARITHMÉTIQUE

EXERCICES D ARITHMÉTIQUE 101. 1. n désigne un entier naturel. a. Vérifier que, pour n = 15, le reste de la division euclidienne de (n + 2) 3 par n 2 est égal à 12n + 8. b. Déterminer tous les entiers n pour lesquels cette propriété

Plus en détail

6 : calculs numériques

6 : calculs numériques 6 : calculs numériques EXERCICE:. Calculer A et B en donnant le résultat sous la forme simplifiée : A = 8 4 x 8 + 7 6 4 B = +. Calculer C en donnant le résultat sous une forme scientifique : C = x 0 x

Plus en détail

S15C. Autour des NOMBRES REELS Corrigé. 1 est fausse car. 0,50 est fausse car 0,

S15C. Autour des NOMBRES REELS Corrigé. 1 est fausse car. 0,50 est fausse car 0, CRPE S5C. Autour des NOMBRES REELS Corrigé Mise en route Seule l égalité L égalité 0, est vraie. 5 om A. 7 7 est fausse car et 0,50 est fausse car 0,05. 5 6 0 0 Les autres résultats sont toutes des valeurs

Plus en détail

LES algorithmes arithmétiques

LES algorithmes arithmétiques LYCEE Moknine DISCIPLINE : PROGRAMMATION PROFESSEUR : Mr Grich Mourad LES algorithmes arithmétiques Objectifs : L élève sera capable de manipuler des algorithmes permettant de résoudre des traitements

Plus en détail

Série d exercices N 3

Série d exercices N 3 LSR Les structures de contrôle itératives Enseignant : Sami MEJRI Bac 2016-4 ème Sc Exp Série d exercices N 3 Exercice 1 Ecrire une analyse, un algorithme et la traduction Pascal d un programme qui saisit

Plus en détail

SÉRIE , PGCD NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS : CHAPITRE N1. 6 Trouve les diviseurs communs à 45 et 49.

SÉRIE , PGCD NOMBRES ENTIERS ET RATIONNELS : CHAPITRE N1. 6 Trouve les diviseurs communs à 45 et 49. ÉRIE 1 : DIVISEURSD, PGCD IVISEURS COMMUNS, PGCD 1 Complète chaque phrase avec un des mots suivants : diviseur, multiple, divisible. a. 12 est un... de 6. b. 3 est un... de 18. c. 230 est... par 10. 2

Plus en détail

Définition Soient a et b deux entiers non tous nuls. Le plus grand diviseur commun à a et b est le PGCD de a et b. On le note PGCD (a ; b) ou a b.

Définition Soient a et b deux entiers non tous nuls. Le plus grand diviseur commun à a et b est le PGCD de a et b. On le note PGCD (a ; b) ou a b. PGCD de deux entiers naturels Diviseurs communs à deux entiers naturels Soient a et b deux entiers naturels non tous les deux nuls. L ensemble des diviseurs communs à a et b est une partie de Z non vide

Plus en détail

I. Nature des nombres

I. Nature des nombres Seconde Lycée Desfontaines Melle Cours 01 - Les nombres I. Nature des nombres Définitions : L ensemble des entiers naturels est l ensemble des entiers positifs. Il se note IN. On écrit alors IN={0;1;2;

Plus en détail

Brevet : le minimum vital à connaître

Brevet : le minimum vital à connaître Brevet : le minimum vital à connaître Thème Cours Exemples Calcul Fractions Puissances Règles de priorité: On commence par les parenthèses, puis les multiplications ou division et enfin les additions ou

Plus en détail

CH I) Les nombres. 3 ; 5 ; 9 ; 217 sont des entiers naturels, ils sont écrits à partir des 10 chiffres {0 ;1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 }.

CH I) Les nombres. 3 ; 5 ; 9 ; 217 sont des entiers naturels, ils sont écrits à partir des 10 chiffres {0 ;1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 }. CH I) Les nombres I) Les ensembles de nombres 1) Les entiers naturels N : ; 5 ; 9 ; 17 sont des entiers naturels, ils sont écrits à partir des 10 chiffres {0 ;1 ; ; ; ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 }. ) Les entiers

Plus en détail

L essentiel des notions

L essentiel des notions L essentiel des notions Sésamath Sixième L essentiel des notions http://www.sesamath.net/ Association Sésamath http://manuel.sesamath.net/ Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson Table des matières

Plus en détail

MEEF-M1 / UE2 / Fiche Arithmétique - Correction ESPE Montpellier / Septembre 2014 / page 1 sur 8

MEEF-M1 / UE2 / Fiche Arithmétique - Correction ESPE Montpellier / Septembre 2014 / page 1 sur 8 MEEF-M1 / UE2 / Fiche Arithmétique - Correction ESPE Montpellier / Septembre 2014 / page 1 sur 8 Exercice 1 VRAI / FAUX Quelques règles à respecter dans un VRAI / FAUX Une affirmation mathématique est

Plus en détail

A retenir : Chapitre 1

A retenir : Chapitre 1 A retenir : Chapitre 1 C1 * 1 et * 2 Définition de division euclidienne et vocabulaire Effectuer la DIVISION EUCLIDIENNE de D par d non nul, c est trouver le quotient q et le reste r tel que : D = d. q

Plus en détail

grand commun diviseur (PGCD)

grand commun diviseur (PGCD) 2 Plus A grand commun diviseur (PGCD) Objectifs du chapitre À travers des problèmes de pavages, nous allons revoir la notion de PGCD déjà vue en classe de troisième. B Pour débuter Activité 1 Carrelage

Plus en détail

Chapitre 12 : Opérations sur les fractions

Chapitre 12 : Opérations sur les fractions Chapitre : Opérations sur les fractions ) Egalité de deux fractions (rappel) : Exemple : Exemple : 4 = 8 Le numérateur et le dénominateur de la fraction 4 ont été multipliés par. 4 = x 4 x = 8 C est vrai

Plus en détail

Divisibilité, nombres premiers, division euclidienne et congruences

Divisibilité, nombres premiers, division euclidienne et congruences 1 Divisibilité, nombres premiers, division euclidienne et congruences DIVISIBILITÉ DANS Z Définition Soient a et b deux entiers relatifs On dit que a divise b (ou que a est un diviseur de b, ou que b est

Plus en détail

OPERATIONS SUR LES NOMBRES RELATIFS. COURS 5 : Addition de nombres relatifs

OPERATIONS SUR LES NOMBRES RELATIFS. COURS 5 : Addition de nombres relatifs CHAPITRE 2 OPERATIONS SUR LES NOMBRES RELATIFS COURS 5 : Addition de nombres relatifs Propriété Pour additionner deux nombres relatifs de même signe, on conserve le signe commun aux deux nombres pour le

Plus en détail

L3 : Algorithme d Euclide et problèmes relevant de la divisibilité

L3 : Algorithme d Euclide et problèmes relevant de la divisibilité L3 : Algorithme d Euclide et problèmes relevant de la divisibilité de deux nombres. PGCD. I Rappel : Définition de la divisibilité d un nombre par un autre : Un nombre entier est divisible par un autre

Plus en détail

Les racines carrées. Pour cela, il doit connaitre les longueurs de côté de chacun des carrés ; aide-le à les trouver.

Les racines carrées. Pour cela, il doit connaitre les longueurs de côté de chacun des carrés ; aide-le à les trouver. 1 Les racines carrées A. Activité de découverte Henry veut construire différents enclos carrés pour ses animaux. Il possède des lapins, des chèvres et des poules. Pour les lapins, il veut construire un

Plus en détail

Les maths au collège : Cours, Techniques et Exercices. Denis LE FUR Collège Zéphir, Cayenne

Les maths au collège : Cours, Techniques et Exercices. Denis LE FUR Collège Zéphir, Cayenne Les maths au collège : Cours, Techniques et Exercices Algèbre Denis LE FUR Collège Zéphir, Cayenne 11 mars 2004 L objet de ce document est de fournir aux élèves de niveau 3ème un recueil de cours, de techniques

Plus en détail

Notion de fonction. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires

Notion de fonction. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires Notion de fonction EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 8 AOÛT 8 Connaissances Capacités Commentaires. Organisation et gestion de données, fonctions. Notion de fonction Image, antécédent, notations f (x), x

Plus en détail

Correction du Devoircommun n 1 3 ème

Correction du Devoircommun n 1 3 ème Mathématiques Novembre 2014 Correction du Devoircommun n 1 3 ème Soin et qualité de la rédaction de votre copie / 4 points Exercice 1 : / 5 points (soit 5 x 1 pt) Cet exercice est un questionnaire à choix

Plus en détail

PARTIE NUMÉRIQUE MATHÉMATIQUE. Classe de Troisième CORRECTION DU BREVET BLANC EXERCICE N 2 : Année 2012

PARTIE NUMÉRIQUE MATHÉMATIQUE. Classe de Troisième CORRECTION DU BREVET BLANC EXERCICE N 2 : Année 2012 Classe de Troisième CORRECTION DU BREVET BLANC Année 2012 MATHÉMATIQUE PARTIE NUMÉRIQUE EXERCICE N 1 : Un nombre entier : - Est compris entre 100 et 150 ; - Est divisible par 3 ; - N est pas divisible

Plus en détail

Divisibilité - Division euclidienne

Divisibilité - Division euclidienne Divisibilité - Division euclidienne I Ensembles IN et ZZ L'ensemble des entiers {0 ; 1 ; 2 ; 3 ;... } est appelé ensemble des entiers naturels et noté IN. L'ensemble des entiers {... ; -3 ; -2 ; -1 ; 0

Plus en détail

Exercice n 1 : Mettre seulement une croix dans les cases du tableau où la réponse est OUI.

Exercice n 1 : Mettre seulement une croix dans les cases du tableau où la réponse est OUI. Arithmétique 3 e Exercice n 1 : Mettre seulement une croix dans les cases du tableau où la réponse est OUI. Divisible par 2 Divisible par 3 Divisible par 4 Divisible par 5 Divisible par 9 Divisible par

Plus en détail