Voitures moins impactantespour le milieu : du neuf. Séance d information

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Voitures moins impactantespour le milieu : du neuf. Séance d information"

Transcription

1 Greeningdes marchés publics en Régionde Bruxelles capitale : Raphaël Dugailliez Expert, consultant et formateur Senselia sprl 17 mai 2011 Brussel Environnement Voitures moins impactantespour le milieu : du neuf. Séance d information

2 Qu est-ce qui le LCC? Le Life Cycle Cost (LCC), est un outil managérial qui permet de connaître le coût de production d un produit pendant toute sa durée de vie depuis sa fabrication jusqu au démontage. Voici la décomposition du calcul LCC : LCC = Cic + Cin + Ce + Co + Cm + Cs + Cenv + Cd Cic = coût pour le client final, (investissement initial) Cin = frais d installation et de mise en route Ce = coût énergétique Co = frais d exploitation (main d œuvre) Cm = coûts de maintenance et réparation Cs = coûts d arrêt de production Cenv = coûts liés à l environnement Cd = coûts de mise hors service et de recyclage

3 Comment le formuler? Exemple de critères d attribution LCC : Le Prix (60%) du véhicule calculé comme suit = Prix de Vente + Prix cumulé des consommations de carburant pour km avec inflation de 3%/an + Prix cumulé des taxes + Prix cumulé des entretiens pour km + Prix cumulé de la moyenne de 3 offres d assurance en RC et Ommium L éco-score du véhicule (40%).

4 Evolution de règlementation Arrêté du Gouvernement du 28 MAI 2009 de la Région de Bruxelles-Capitale relatif à l'introduction de véhicules plus respectueux de l'environnement dans les flottes des autorités régionales Champs d application les pouvoirs publics régionaux et les organismes ressortissant à leurs autorité et contrôle. (OIP, Parlement, Cabinets, MRBC, IBGE, )

5 Evolution de règlementation Règles Les véhicules acquis par leasing doivent respecter un éco-score minimum (cfr tableau). Dans le CSC, l éco score est un critère d attribution (sans notification de pondération, nous conseillons 20 % minimum). Possibilité de dérogationauprès de la Ministre de l environnement si 1. Véhicules d interventions d urgence 2. Dérogation si pas de disponibilité pour certains usages. Ecoscore minimum de 67.

6 Evolution de règlementation Ecoscore? L'ecoscorevous permet de coter un véhicule selon ses performances environnementales: l'effet de serre (principalement le CO2), la pollution de l'air (par exemple les micro-particuleset les dioxydes d'azote, influençant la santé publique et des écosystèmes) et la pollution acoustique. A chacun des modèles correspond un écoscoreallant de 0 à 100: plus le score s'approche de 100, moins le véhicule est polluant. On trouve des véhicules avec un écoscoresupérieur à 65 dans presque tous les segments. L'ecoscorepeut être amélioré considérablement en choisissant une voiture ayant une consommation plus basse, par le placement d'un filtre à particules pour les moteurs diesel ou par équiper des véhicules à essence d'un système LPG.

7

8 M1 M1 M1 N1 I et II Véhicules mixtes tourisme trad 6 à 8 places 9 places 5 places y compris conducteur

9 Nouvel AR avec LCC Exception engins de construction et de carrières, porturaires ou aéroportuaires véhicules des forces armées, SIR, police et protection civile machines mobiles de construction non conçues pour le transport de passagers et de marchandises

10 Nouvel AR avec LCC Exigences soit fixer des spécifications techniques sur CO2, énergie, émissions NOX, HCNM, particules soit en utilisant le LCC en critère d attribution. Déjà d application pour tout nouveau MP européen Depuis le

11 Méthode LCC stipulée dans l AR La méthode LCC est stipulée dans l AR : LCC (en valeur monétaire) = Consommation d énergie (convertie en ) + Coût CO2 (convertie en ) + Coût émissions polluants (convertie en ) Sur la durée de vie.

12 Méthode LCC stipulée dans l AR La durée de vie est fixée par l AR sauf si stipulation spécifique dans le CSC (très important).

13 Méthode LCC stipulée dans l AR Le terme «coût consommation d énergie» est calculé comme suit : Kilométrage total x Valeur la plus basse entre diesel ou essence avant imposition x Consommation d énergie/km selon tableau 2 de l AR (ceci peut être pondéré X2 au maximum si LCC plus «vert».)

14 Méthode LCC stipulée dans l AR Le terme «coût CO2»est calculé comme suit : Kilométrage total (tableau 3 de l AR) x coût en CO2 du tableau 2 (0.03 à 0.04 /kg) x émissions de CO2 en kg de CO2/km (ceci peut être pondéré X2 au maximum si LCC plus «vert».)

15 Méthode LCC stipulée dans l AR Le terme «coût polluants»est calculé comme suit : Kilométrage total (tableau 3 de l AR) x coût en NOX + coût HCNM+ coût particules fines) du tableau 2 x émissions de polluants kg/km) (ceci peut être pondéré X2 au maximum si LCC plus «vert».) HCNM = Hydrocarbures non méthanique

16 HCNM? HCNM = Les hydrocarbures non méthaniques (NMHC) les plus importants sont en particulier l'éthylène (C2H4), le propylène (C3H6), le n-butane (nc4h10) et l'isoprène (C5H8). Ils ont un impact majeur sur la composition chimique de la troposphère. En fonction de la quantité d'oxydes d'azote (NOx) disponibles, l'oxydation des NMHC dans la troposphère, principaleementinitiée par réaction avec les radicaux hydroxyles (OH), conduit à la production ou à la destruction chimique d'ozone (O3). Les composés organiques azotés formés par l'oxydation des NMHC en présence de NOx, piège l'azote réactif au dessus de ses zones d'émission et le libère après ttransportet décomposition. Ainsi, ils modifient radicalement la distribution des NOxet sa capacité à former de l'ozone. L'oxydation des NMHC est également une source secondaire d'autres composés oxygénés comme l'acétone, les aldéhydes et les acides organiques, mais également les aérosols organiques.

17 Recommandations Préparez un tableur Excel (ou équivalent) à annexer au formulaire de soumission que le soumissionnaire dvracompléter, ainsi vous n aurez qu à faire ce travail une seule fois et le soumissionnaire sera tenu de chercher les bonnes informations. Il est à noter que la méthode de calcul du LCC semble déroger à l intrenalisationdes coûts enseignés par nos soins dans les autres modules. Il donc recommandé de garder la ligne d internalisation des coûts comme nous l avons enseigné, en dehors des achats de véhicules qui doivent respecter la méthode de l AR du

18 Les deux textes sont cumulatifs pour les OIP et la RBC Donc en critères d attribution : Proposition d exemple LCC (60 %) Ecoscore(20 %) Extension de garantie (10 %) Services divers et délais (10 %)

19 Les deux textes sont cumulatifs pour les OIP et la RBC Donc en critères techniques : Ecoscore minimum requis par AG RBC Donc en critères d attribution : Proposition d exemple LCC (60 %) Ecoscore(20 %) Extension de garantie (10 %) Services divers et délais (10 %) + autres données de la fiche «voiture» du

20 Seul l AR est obligatoire pour les autres PA Donc en critères techniques : Recommandation d utiliser l Ecoscore minimum requis par AG RBC Donc en critères d attribution : Proposition d exemple LCC (60 %) Ecoscore(20 %) Extension de garantie (10 %) Services divers et délais (10 %) + autres données de la fiche «voiture» du

Acheter Vert Acheter = ou + cher? Greeningdes marchés publics en Région de Bruxelles capitale : Programme : Chapitre 1 : Rappel théorique généraux

Acheter Vert Acheter = ou + cher? Greeningdes marchés publics en Région de Bruxelles capitale : Programme : Chapitre 1 : Rappel théorique généraux Greeningdes marchés publics en Région de Bruxelles capitale : Raphaël Dugailliez 15 juin 2009 IBGE Expert, consultant et formateur Acheter Vert Acheter = Séance d information ou + cher? Greening des marchés

Plus en détail

Véhicules à moteur à combustion, y compris hybrides

Véhicules à moteur à combustion, y compris hybrides Guide d achat Topten Pro Automobiles et VUL Exigez le meilleur du marché pour vos commandes Photo : autogastechnik.eu Profitez des produits les plus performants pour agir à grande échelle sur les dépenses

Plus en détail

Life Cycle Cost Ce que dit l Europe. Comment le prendre en compte? Catherine MARECHAL Chargée de mission écoconso 12 novembre 2015 - Namur

Life Cycle Cost Ce que dit l Europe. Comment le prendre en compte? Catherine MARECHAL Chargée de mission écoconso 12 novembre 2015 - Namur Life Cycle Cost Ce que dit l Europe. Comment le prendre en compte? Catherine MARECHAL Chargée de mission écoconso 12 novembre 2015 - Namur 1 Pourquoi tenir compte du LCC? 2 Qu est-ce que le LCC? The assessment

Plus en détail

Sommaire Module 1. 2.1. Annexe 1 : Exemple d exercices pour l apprentissage basé sur les problèmes... 5

Sommaire Module 1. 2.1. Annexe 1 : Exemple d exercices pour l apprentissage basé sur les problèmes... 5 Module 1 Calcul et analyse de coût Sommaire Module 1 1. Module 1 : Calcul et analyse de coûts... 2 1.1. Objectifs... 2 1.2. Exécution... 2 1.3. Contenu... 3 1.4. Evaluation... 4 2. Annexes... 5 2.1. Annexe

Plus en détail

Tarifs verts Assurance voiture. Un geste pour l'environnement

Tarifs verts Assurance voiture. Un geste pour l'environnement Tarifs verts Assurance voiture Un geste pour l'environnement Respecter la nature, c est faire le bon choix Penser au futur Le réchauffement climatique L atmosphère terrestre contient de plus en plus de

Plus en détail

GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ REALISONS ENSEMBLE LA TRANSITION ENERGETIQUE DU TRM!

GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ REALISONS ENSEMBLE LA TRANSITION ENERGETIQUE DU TRM! 1 GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ REALISONS ENSEMBLE LA TRANSITION ENERGETIQUE DU TRM! Avril 2014 Dr. Eric Ronco eric.ronco@proviridis.org 2 RÉSUMÉ PROVIRIDIS présente les avantages du Gaz Naturel Liquéfié (GNL)

Plus en détail

A.Gt 07-12-2007 M.B. 12-02-2008

A.Gt 07-12-2007 M.B. 12-02-2008 Docu 32648 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française relatif à l'acquisition, la location et l'utilisation de véhicules destinés aux Services du Gouvernement de la Communauté française, à certains

Plus en détail

DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire

DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire DERRIERE cette porte DECOUVREZ UN SYSTEME revolutionnaire Vos avantages en un simple regard 5 ans* DE GARANTIE PAR LE FABRICANT *Sur le fonctionnement de la céramique avancée Réduction considérable de

Plus en détail

Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)?

Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)? Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)? Dans une Déclaration Environnementale de Produit ou EPD, 11 catégories d impact sur l environnement sont exprimées en chiffres. Il s agit d

Plus en détail

(Du 4 octobre 2004) En date du 11 mars 2002, le Conseil général a adopté le postulat n 521 du groupe Popecosol dont le texte est le suivant :

(Du 4 octobre 2004) En date du 11 mars 2002, le Conseil général a adopté le postulat n 521 du groupe Popecosol dont le texte est le suivant : Rapport d information du Conseil communal au Conseil général en réponse au postulat no 121 relatif aux aspects environnementaux de la procédure d acquisition et de suivi des véhicules utilisés par la Ville

Plus en détail

Bonus Malus éco-fiscal

Bonus Malus éco-fiscal La Déclaration de politique régionale du Gouvernement wallon de juillet 29 prévoit notamment un objectif de Bonus Malus éco-fiscal s engager dans une réforme progressive de la fiscalité du transport routier

Plus en détail

Optimisation économique du traitement d'air. LCC Life Cycle Cost. Camfil Farr clean air solutions

Optimisation économique du traitement d'air. LCC Life Cycle Cost. Camfil Farr clean air solutions Optimisation économique du traitement d'air Camfil Farr Brochure de segment LCC Life Cycle Cost Camfil Farr clean air solutions le coût de l air propre Le filtre à air est le seul composant du système

Plus en détail

DOSSIER THÉMATIQUE TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE :

DOSSIER THÉMATIQUE TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE : DOSSIER THÉMATIQUE Mars 2015 TEMPÉRATURE DE CONSIGNE SUPÉRIEURE À LA TEMPÉRATURE CONVENTIONNELLE : Quelles conséquences sur les consommations énergétiques et les caractéristiques bioclimatiques? Le renforcement

Plus en détail

1S20 Classe énergétique d un véhicule

1S20 Classe énergétique d un véhicule FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S20 Classe énergétique d un véhicule Type d'activité Exercice/évaluation Notions et contenus Énergie libérée lors de la combustion d un hydrocarbure ou d un

Plus en détail

06 - Frais de véhicules

06 - Frais de véhicules 6.22 - Plafonnement de l amortissement des véhicules de tourisme Sources : (CGI, art. 93.1-2 et 39, 4, a.). - (Doc. adm. 5 G-2361, 15, 15 sept. 2000). - (BOI 4 C-6-06, 20 sept. 2006) Le plafond d amortissement

Plus en détail

Le Conseil Général présente son parc de véhicules électriques

Le Conseil Général présente son parc de véhicules électriques Le Conseil Général investit dans le véhicule propre Le Conseil Général présente son parc de véhicules électriques En septembre dernier, lors de la Semaine Européenne de la Mobilité, le Conseil Général

Plus en détail

>Associations. Conventions spéciales. Assurance spéciale associations Tous risques informatique

>Associations. Conventions spéciales. Assurance spéciale associations Tous risques informatique >Associations Conventions spéciales Assurance spéciale associations Tous risques informatique SOMMAIRE ASSURANCE TOUS RISQUES INFORMATIQUES ART. 1 - Objet de l assurance 2 ART. 2 - Étendue de l assurance

Plus en détail

Note explicative pour l application de

Note explicative pour l application de Note explicative pour l application de L Arrêté Royal du 20 décembre 2010 relatif à la promotion de véhicules de transport routier propres et économes en énergie dansle cadre des marchés publics et la

Plus en détail

LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER

LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER 21 mars 2013 Rappelons tout d abord que le diesel est un moteur, alimenté par un carburant le gazole. Dans le langage courant on confond trop souvent

Plus en détail

Indicateurs annuels de performance administrative de la Stratégie gouvernementale de développement durable 2008 2013

Indicateurs annuels de performance administrative de la Stratégie gouvernementale de développement durable 2008 2013 FICHE TECHNIQUE # 8 ACQUISITION DE VÉHICULES AUTOMOBILES LÉGERS MOINS DOMMAGEABLES POUR L ENVIRONNEMENT Indicateurs annuels de performance administrative de la Stratégie gouvernementale de développement

Plus en détail

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen?

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Un comité sur les locaux à bureaux composé de plusieurs membres du Conseil exécutif national a été mis sur pied. Des représentants de la gestion

Plus en détail

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange.

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Des dispositifs antipollution pour un futur plus écologique

Plus en détail

CECB Votre aide à la décision pour la rénovation énergétique de bâtiments

CECB Votre aide à la décision pour la rénovation énergétique de bâtiments Le certificat énergétique cantonal des bâtiments CECB Votre aide à la décision pour la rénovation énergétique de bâtiments Réduire la consommation énergétique, diminuer les coûts À chaque bâtiment son

Plus en détail

DOSSIER N 4: LES COUTS FIXES ET VARIABLES EN LOGISTIQUE

DOSSIER N 4: LES COUTS FIXES ET VARIABLES EN LOGISTIQUE BAC PRO LOGISTIQUE: GESTION QUANTITATIVE DOSSIER N 4: LES COUTS IXES ET VARIABLES EN LOGISTIQUE Objectif : Calcul et appréciation des différents coûts logistiques.(rappels) Dans l optique de la réalisation

Plus en détail

Stockage et distribution de Liquides inflammables

Stockage et distribution de Liquides inflammables Contrôles périodiques des installations soumises à DC Stockage et distribution de Liquides inflammables 2009 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie à partir des textes réglementaires

Plus en détail

Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières

Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Généralités 3. Portée de

Plus en détail

Votre Opel? Louez-la chez Opel Lease.

Votre Opel? Louez-la chez Opel Lease. Votre Opel? Louez-la chez Opel Lease. L E A S E OPEL LEASE EST PARTICULIÈREMENT INTÉRESSANT POUR : Les indépendants Les titulaires d une profession libérale Les entreprises OPEL LEASE : AU TRAVAIL SANS

Plus en détail

Fiscalité 7 Wheel Lease

Fiscalité 7 Wheel Lease Fiscalité 7 Wheel Lease 09-2013 Introduction 7 Wheel Lease, produit de la gamme ALD newmobility, combine le leasing d un véhicule toutes marques et tous modèles confondus avec celui d un Piaggio MP3, un

Plus en détail

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes. Fiche action n 4.4.1 STARBUS

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes. Fiche action n 4.4.1 STARBUS 4 ème Orientation TRANSPORTS THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes Fiche action n 4.4.1 STARBUS 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES Le développement d'un réseau de bus urbain "propre et économe" améliore

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT MANUEL DE POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS. Code : Politique 5.1. Date d entrée en vigueur : Le 12 juillet 2004

POLITIQUE D ACHAT MANUEL DE POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS. Code : Politique 5.1. Date d entrée en vigueur : Le 12 juillet 2004 MANUEL DE POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS POLITIQUE D ACHAT Code : Politique 5.1 Date d entrée en vigueur : Le 12 juillet 2004 Nombre de pages : 7 Origine : Service des finances Endroit

Plus en détail

Filtres à particules en post-équipement. Solutions techniques de prévention des accidents dus aux engins de chantier

Filtres à particules en post-équipement. Solutions techniques de prévention des accidents dus aux engins de chantier Filtres à particules en post-équipement Solutions techniques de prévention des accidents dus aux engins de chantier Les engins de chantier sont souvent équipés de systèmes de filtres à particules non initialement

Plus en détail

www.dats24.be gaz naturel véhicules CNG, le gaz naturel véhicule L avenir «écomobile» malin commence aujourd hui Un carburant charnière

www.dats24.be gaz naturel véhicules CNG, le gaz naturel véhicule L avenir «écomobile» malin commence aujourd hui Un carburant charnière CNG, le gaz naturel véhicule CNG (Compressed Natural Gas) se traduit littéralement par «gaz naturel compressé». Il s agit tout simplement du gaz naturel que nous utilisons au quotidien, mais sous pression.

Plus en détail

-et- RAPPORT BRIGITTE BLAIS CONSEILLÈRE EN COMMUNICATION SCIENTIFIQUE

-et- RAPPORT BRIGITTE BLAIS CONSEILLÈRE EN COMMUNICATION SCIENTIFIQUE Page i C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL DOSSIER R-3748-2010 RÉGIE DE L'ÉNERGIE HYDRO-QUÉBEC DISTRIBUTION PLAN D APPROVISIONNEMENT 2011-2020 HYDRO-QUÉBEC En sa qualité de Distributeur

Plus en détail

L amortissement des immobilisations

L amortissement des immobilisations L amortissement des immobilisations Une entreprise qui souhaite acquérir une immobilisation a plusieurs possibilités de financement : Elle puise dans ses fonds propres pour s autofinancer Elle recourt

Plus en détail

Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant)

Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant) COMMUNE DE LUTRY PREAVIS MUNICIPAL N 1164/ 2010 Implantation d une station de distribution GNC sur Lutry (gaz naturel carburant) Au Conseil communal de Lutry, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Colonne pour montage entre sol et plafond destinée à recevoir une ou plusieurs nourrices d appareillages sur une de ses faces.

Colonne pour montage entre sol et plafond destinée à recevoir une ou plusieurs nourrices d appareillages sur une de ses faces. Description des produits > Produits de référence pour ce profil environnemental Les valeurs fournies ont été obtenues sur la base des références suivantes. Fonction Colonne pour montage entre sol et plafond

Plus en détail

Utiliser le tableur pour comparer le coût d utilisation de deux véhicules, diesel et essence

Utiliser le tableur pour comparer le coût d utilisation de deux véhicules, diesel et essence Utiliser le tableur pour comparer le coût d utilisation de deux véhicules, diesel et essence Ph. Morin Mai 2014 Table des matières 1 Enoncé 2 2 Données 2 3 Position du problème 2 4 Utilisation du tableur

Plus en détail

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015 Dossier de Presse 30 JUIN 2015 ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques Depuis plus de 20 ans, le Groupe Renault est engagé en faveur d une

Plus en détail

LE COUT REEL DE LA VOITURE

LE COUT REEL DE LA VOITURE LE COUT REEL DE LA VOITURE Dernière mise à jour : 5 juillet 2012 Nota : une version plus courte de cet article (3 pages) peut être téléchargée sur www.adetecdeplacements.com/cout_reel_voiture_3p.pdf Quel

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation - 1 - Objet de la consultation : Location / Maintenance ou Achat / Maintenance de 2 photocopieurs MARCHE DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES DOSSIER DE CONSULTATION SELON PROCEDURE ADAPTEE (Article

Plus en détail

Volume 12, n o 2, octobre 1998

Volume 12, n o 2, octobre 1998 Volume 12, n o 2, octobre 1998 L engagement de Kyoto Sur le plan environnemental, notre siècle prend fin sur de graves inquiétudes. Face à la dégradation de la qualité de l air, il devient de plus en plus

Plus en détail

La fiscalité des carburants accises essence/diesel

La fiscalité des carburants accises essence/diesel La fiscalité des carburants accises essence/diesel Jacques Baveye (Service d études - SPF Finances) Prolibic Workshop 18 septembre 2012 1 Plan de l exposé Introduction Révision de la directive sur la taxation

Plus en détail

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique L UNION FAIT LA FORCE Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique et/ou pour l installation d une borne de rechargement Revenus 2010 et 2011 (exercices d imposition 2011 et 2012) Mesures applicables

Plus en détail

Bil i a l n Carbone 2011

Bil i a l n Carbone 2011 Bilan Carbone 2011 Le Groupe Chèque Déjeuner a décidé dès 2010 de se doter d un nouvel outil de pilotage de sa performance environnementale : Le Bilan Carbone, méthode gérée désormais par l Association

Plus en détail

TOP OCCASIUM. Choisissez la meilleure omnium pour votre nouvelle occasion! Spaar en behaal maximaal fiscaal voordeel. www.aginsurance.

TOP OCCASIUM. Choisissez la meilleure omnium pour votre nouvelle occasion! Spaar en behaal maximaal fiscaal voordeel. www.aginsurance. TOP OCCASIUM Choisissez la meilleure omnium pour votre nouvelle occasion! Spaar en behaal maximaal fiscaal voordeel www.aginsurance.be Avec la Top Occasium, vous choisissez la meilleure protection pour

Plus en détail

Certificat de performance énergétique

Certificat de performance énergétique Certificat de performance énergétique Bâtiments fonctionnels Energie am grénge Beräich GESTION DE L ENERGIE CONSEIL EN ENERGIE FORMATIONS Certificat de performance énergétique 3 Qu est-ce que le certificat

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS CONTRE LA MARCHE AU RALENTI

FICHE DE RENSEIGNEMENTS CONTRE LA MARCHE AU RALENTI FICHE DE RENSEIGNEMENTS CONTRE LA MARCHE AU RALENTI POURQUOI DEVRAIT ON RÉDUIRE LA MARCHE AU RALENTI DES VÉHICULES? Au Manitoba, plus du tiers des émissions de gaz à effet de serre (GES) provient du secteur

Plus en détail

MARCHÉ PRESTATIONS N P 01-2013 REGLEMENT DE LA CONSULTATION

MARCHÉ PRESTATIONS N P 01-2013 REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHÉ PRESTATIONS N P 01-2013 PLACEMENT ET GESTION D UN PROGRAMME D ASSURANCES REGLEMENT DE LA CONSULTATION RC DATE ET HEURE LIMITES DE REMISE DES OFFRES : MERCREDI 27 NOVEMBRE 2013 A 12H00 Marché P01-2013

Plus en détail

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Notre. EXPERTISE Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT

TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN. Notre. EXPERTISE Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT DJH GH OD EDWWHULH HQ ƪQ Notre TOUJOURS MIEUX TOUJOURS PLUS LOIN EXPERTISE Votre TOYOTA HYBRIDE CENTRE EXPERT 1 UN VÉHICULE HYBRIDE EST UNE VOITURE MODERNE QUI BÉNÉFICIE D'UNE TECHNOLOGIE DE POINTE. Fruit

Plus en détail

Bâtiments «particuliers» PAE ou audit spécifique? A quelle prime mon client aurat-il. Benoit Fourez DGO4 Département énergie et bâtiment durable

Bâtiments «particuliers» PAE ou audit spécifique? A quelle prime mon client aurat-il. Benoit Fourez DGO4 Département énergie et bâtiment durable Bâtiments «particuliers» PAE ou audit spécifique? A quelle prime mon client aurat-il droit? Benoit Fourez DGO4 Département énergie et bâtiment durable Sommaire Contexte général Contexte réglementaire Méthodologie

Plus en détail

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014 Avocats inscrits auprès de la Cour d'appel de CAEN B.P. 70080 14651 CARPIQUET CEDEX Tél : 02.31.26.00.33 Fax : 02.31.26.05.11 FC/VR : 28 octobre 2014 TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETES 2014 Nous vous rappelons

Plus en détail

La marche automobile au ralenti

La marche automobile au ralenti Niveaux : 5 e, 6 e et 7 e année La marche automobile au ralenti Matières scolaires : mathématiques, sciences de la nature, utilisation des technologies de l information et des communications Objectifs

Plus en détail

LOCATION DE VEHICULES NEUFS DE TOURISME ET PETIT UTILITAIRE

LOCATION DE VEHICULES NEUFS DE TOURISME ET PETIT UTILITAIRE LOCATION DE VEHICULES NEUFS DE TOURISME ET PETIT UTILITAIRE CCTP Marché public de prestations de services Marché à Procédure adaptée à bons de commande (art. 28 et 77 du Code des marchés publics) Syndicat

Plus en détail

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FCA Fleet Services

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FCA Fleet Services GUIDE FISCAL L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. «Document à titre indicatif. La responsabilité de FCA Fleet Services ne pourra pas être engagée

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4

E/ECE/324/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 E/ECE/TRANS/505/Rev.2/Add.100/Rev.2/Amend.4 25 janvier 2011 Accord Concernant l'adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d'être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

Exemple Prenons l exemple d un véhicule acquis le 13 avril 2016, pour un prix de 26 399, amorti sur une durée de 60 mois, émettant 169 g de CO 2

Exemple Prenons l exemple d un véhicule acquis le 13 avril 2016, pour un prix de 26 399, amorti sur une durée de 60 mois, émettant 169 g de CO 2 VPartie II - Les dépenses déductibles du résultat imposable V113. Véhicules En matière d impôt sur les sociétés Les dépenses d acquisition de véhicules particuliers ne constituent pas des charges déductibles,

Plus en détail

Lyon. eco 6. Solutions de compensation d énergie réactive. Ensemble nous pouvons faire la différence. eco 6 TECHNOLOGIES

Lyon. eco 6. Solutions de compensation d énergie réactive. Ensemble nous pouvons faire la différence. eco 6 TECHNOLOGIES FABRIQUÉ Lyon EN FRANCE eco 6 Solutions de compensation d énergie réactive Ensemble nous pouvons faire la différence eco 6 TECHNOLOGIES Vous cherchez à réduire votre facture d électricité sans changer

Plus en détail

La pollution atmosphérique causée par les véhicules

La pollution atmosphérique causée par les véhicules La pollution atmosphérique causée par les véhicules Qu'est ce la pollution atmosphérique? Il s'agit d'une dégradation est généralement causée par un ou plusieurs éléments (particules, substances, matières

Plus en détail

www.kia.fr NOUVELLE KIA RIO

www.kia.fr NOUVELLE KIA RIO www.kia.fr NOUVELLE KIA RIO Dynamisez votre vie Il suffit de poser les yeux sur la silhouette sportive de la nouvelle KIA Rio pour trouver une multitude de raisons de partir en voyage à son bord. La nouvelle

Plus en détail

Quand le service est gage de sécurité Les contrats d entretien pour chauffage à mazout et à gaz.

Quand le service est gage de sécurité Les contrats d entretien pour chauffage à mazout et à gaz. Quand le service est gage de sécurité Les contrats d entretien pour chauffage à mazout et à gaz. Le service de pointe pour la marque et de nombreuses autres marques. Apprécier, sans devoir s en soucier,

Plus en détail

Construction durable

Construction durable Depuis 90 ans à votre service... Construction durable selon les normes pour habitations passives www.linden.be www.pamaflex.eu Bilan énergétique dans la maison classique 1. Pertes par les murs et les fenêtres

Plus en détail

Nom et adresse client

Nom et adresse client Nom et adresse client Colmar, vendredi 6 mars 2009 Objet : ECOVIA Monsieur, Suite à votre demande, veuillez trouver ci-jointe notre offre N pour : - 1 économiseur Opti+1S Vous en souhaitant bonne réception

Plus en détail

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010 1 Clean Tuesday 03-2010 Un jeune homme israélien de 16 ans, découvre, presque par hasard, les effets de différents alliages sur l air utilisée dans les moteurs à combustion. Deux années de recherche et

Plus en détail

Goodyear Les pneumatiques longue distance qui font économiser du carburant

Goodyear Les pneumatiques longue distance qui font économiser du carburant Goodyear Les pneumatiques longue distance qui font économiser du carburant Marathon LHS II + Marathon LHD II + Marathon LHT II Goodyear Marathon LHS II + Directeur Le Marathon LHS II + possède un mélange

Plus en détail

Extrait de CAHIER DES CHARGES Procédure par appel d offres général. Clauses et conditions générales, administratives et techniques

Extrait de CAHIER DES CHARGES Procédure par appel d offres général. Clauses et conditions générales, administratives et techniques Extrait de CAHIER DES CHARGES Procédure par appel d offres général Clauses et conditions générales, administratives et techniques Voitures de tourisme respectueuses de l environnement Marché public de

Plus en détail

Pollution - consommation : l amalgame à éviter

Pollution - consommation : l amalgame à éviter Pollution - consommation : l amalgame à éviter François Roby - UPPA - septembre 2007 Pour la grande majorité des automobilistes, un véhicule qui consomme peu est un véhicule qui pollue peu, car cette association

Plus en détail

Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction. produits certifiés

Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction. produits certifiés Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction produits certifiés Une nouvelle marque de produits éco-conçus et responsables Fabrication 100% française Une vraie fabrication française

Plus en détail

GNV : le gaz naturel utilisé comme carburant automobile. Une sélection de questions et réponses

GNV : le gaz naturel utilisé comme carburant automobile. Une sélection de questions et réponses GNV : le gaz naturel utilisé comme carburant automobile Une sélection de questions et réponses s.a. D Ieteren nv Marketing, Training & Direct Sales Creation & Copywriting novembre 2014 Sommaire 2 La voiture

Plus en détail

Les eaux minérales naturelles et de source: 242 km² de zones aquifères protégées en Belgique, pour préserver les sources naturelles

Les eaux minérales naturelles et de source: 242 km² de zones aquifères protégées en Belgique, pour préserver les sources naturelles Communiqué de presse Bruxelles, le 16 mars 2012 Journée Mondiale de l Eau 22 mars 2012 Les eaux minérales naturelles et de source: 242 km² de zones aquifères protégées en Belgique, pour préserver les sources

Plus en détail

Le système PEFC en bref

Le système PEFC en bref 10-1-1 NOTE À L ATTENTION DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES PUBLIANT UN APPEL D OFFRE PUBLIC INTÉGRANT UNE EXIGENCE PEFC OU UNE EXIGENCE DE CERTIFICATION DE LA GESTION DURABLE DE LA FORÊT Devant le fort

Plus en détail

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing

Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Méthode de calcul fiscal et écologique du prix de leasing Total Cost of Ownership, l instrument idéal pour déterminer le choix de voiture le plus avantageux TCO est utilisé pour Total Cost of Ownership,

Plus en détail

Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié. Les technologies émergentes en transport

Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié. Les technologies émergentes en transport Projet pilote de camion au gaz naturel liquifié Les technologies émergentes en transport La gestion de notre efficacité énergétique Une préoccupation constante depuis la fin des années 90 C est une question

Plus en détail

Forum THNS 2012 Shanghai

Forum THNS 2012 Shanghai Forum THNS 2012 Shanghai La mise en place de ports respectueux de l environnement et économes en énergie - l exemple de Shanghai Xiao Feng, Centre de recherche sur le développement des ports de la Municipalité

Plus en détail

Le CONSEILLER ET le CERTIFICATEUR en Région de Bruxelles Capitale («RBC») DEUX ROLES DISTINCTS - DES PREREQUIS SPECIFIQUES

Le CONSEILLER ET le CERTIFICATEUR en Région de Bruxelles Capitale («RBC») DEUX ROLES DISTINCTS - DES PREREQUIS SPECIFIQUES La «PEB» en bref Le CONSEILLER ET le CERTIFICATEUR en Région de Bruxelles Capitale («RBC») DEUX ROLES DISTINCTS - DES PREREQUIS SPECIFIQUES D où vient la Performance Energétique du Bâtiment («PEB») Qu

Plus en détail

DÉCOUVREZ LES SERVICES PEUGEOT GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Mars - Mai 2010

DÉCOUVREZ LES SERVICES PEUGEOT GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Mars - Mai 2010 DÉCOUVREZ LES SERVICES PEUGEOT GD-Luxembourg Véhicules Utilitaires Mars - Mai 2010 Ecole Peugeot de Maîtrise Automobile Les garanties et l Assistance Peugeot Peugeot Location Full Service Optiway Les financements

Plus en détail

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement...

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement... 1 marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air En ville, près d 1 trajet sur 2 pourrait se faire à pieds! Les petits trajets motorisés sont les plus polluants, car réalisés avec

Plus en détail

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

NOTRE ENERGIE À VOTRE SERVICE!

NOTRE ENERGIE À VOTRE SERVICE! NOTRE ENERGIE À VOTRE SERVICE! Location dron maroc C est faire le choi de l eigence, la qualité et la fiabilité Nos groupes électrogènes L offre très complète de groupes électrogènes (de 5,5 A à 2 000Kva)

Plus en détail

CAMPAGNE DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR AUX ABORDS DE LA RN126 CASTRES-SOUAL

CAMPAGNE DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR AUX ABORDS DE LA RN126 CASTRES-SOUAL CAMPAGNE DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR AUX ABORDS DE LA RN126 CASTRES-SOUAL Dans le cadre du projet d aménagement de la liaison routière RN126 Castres-Soual, la Direction Départementale de l Equipement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic

Plus en détail

Comment réussir la croissance verte? Christian Gollier

Comment réussir la croissance verte? Christian Gollier Comment réussir la croissance verte? Christian Gollier Introduction Finitude du budget des agents >< besoins illimités des citoyens. Optimiser l usage des moyens disponibles. Se rappeler que les citoyens

Plus en détail

SENSIBILISATION. A l ECO-CONDUITE

SENSIBILISATION. A l ECO-CONDUITE SENSIBILISATION A l ECO-CONDUITE Plan I. Qu est-ce que l éco-conduite?...p. 6 II. Quel est l intérêt de l éco-conduite?...p. 7 III. Les cinq règles de l éco-conduite...p. 9 IV. Les principes fondamentaux

Plus en détail

LE DISPOSITIF DUFLOT

LE DISPOSITIF DUFLOT LE DISPOSITIF DUFLOT La loi de finances pour 2013 créé un nouveau dispositif d investissement locatif dit «Duflot». Applicable à des opérations réalisées entre le 1 er janvier 2013 et le 31 décembre 2016,

Plus en détail

Arrêtons: I. Aides financières pour la promotion des voitures à personnes à faibles émissions de CO2

Arrêtons: I. Aides financières pour la promotion des voitures à personnes à faibles émissions de CO2 Aide financière pour la promotion des voitures Règlement grand-ducal du 16 décembre 2011 1) portant introduction d'une aide financière aux personnes physiques et aux personnes morales de droit privé pour

Plus en détail

Compétence en compresseurs «Made in Switzerland»

Compétence en compresseurs «Made in Switzerland» COMPRESSEURS Compétence en compresseurs «Made in Switzerland» HAUG compresseurs Innovations et tradition depuis 1896 La Compétence HAUG HAUG compresseurs Innovations et tradition depuis 1896 Qualité «Made

Plus en détail

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie Page 1/6 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Durée : 3 heures Impacts des matériaux et sources d énergie Objectif : Quantifier les impacts sur l environnement pour le choix

Plus en détail

Bienvenue 22/10/2015

Bienvenue 22/10/2015 Bienvenue 22/10/2015 Jelle De Keyser Cleaner Car Contracts Informer et réunir Actualités Dossiers Groupe LinkedIn/Twitter Projets : le budget mobilité fonctionne, Smart Move, Cleaner Car Contracts Gestion

Plus en détail

Le Département de l Aisne améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink

Le Département de l Aisne améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink SUCCESS STORY Le améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink ENTREPRISE Le DOMAINE D ACTIVITÉ Secteur Public Nexthink a été sélectionnée par le pour fournir

Plus en détail

La philosophie de Honda

La philosophie de Honda La philosophie de Honda Pour préserver la nature, une contribution active de tous est nécessaire. L'effet de serre, la disparition de la couche d'ozone, la pollution de l'air et de l'eau ainsi que la consommation

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Commune de LE BOULOU - Service Marchés Avenue Léon Jean Grégory 66162 LE BOULOU Cédex LOCATION DE LONGUE DUREE D UN VEHICULE NEUF DE TYPE MINI-BUS D

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

les murs antipollution sont polluants c'est la

les murs antipollution sont polluants c'est la Alerte à l'ozone! L'été, la pollution automobile est un véritable fléau, et les alertes aux pics de pollution sont devenus monnaie courante. Parmi les principaux polluants, on trouve les oxydes d'azote,

Plus en détail

Ordonnance sur l'énergie

Ordonnance sur l'énergie Ordonnance sur l'énergie (OEne) Modification du Le Conseil fédéral suisse, vu l'art. 16, al. 1, de la loi du 26 juin 1998 sur l'énergie (loi, LEne) 1, en application de la loi fédérale du 6 octobre 1995

Plus en détail

2013 La future réforme sur le remorquage en détails

2013 La future réforme sur le remorquage en détails 2013 La future réforme sur le remorquage en détails Une toute nouvelle formation B96 et un nouveau permis BE pour le 19 janvier 2013 En attendant, la publication au Journal Officiel des Arrêtés fixant

Plus en détail

13. PROTOXYDE D'AZOTE (N2O)

13. PROTOXYDE D'AZOTE (N2O) 1.Introduction.1.1.Toxicité / effet sur l'environnement 13. PROTOXYDE D'AZOTE (N2O) Le protoxyde d azote (N2O) présent dans l air ambiant n est pas toxique pour la santé, l environnement naturel ou l environnement

Plus en détail

TUNING ET POLLUTION de L AIR

TUNING ET POLLUTION de L AIR TUNING ET POLLUTION de L AIR Sur nos routes, voir un véhicule personnalisé et modifié est une chose courante, d un simple autocollant jusqu à la modification totale du véhicule, de la carrosserie au moteur.

Plus en détail

- 03 - Analyse du tableau de résultat Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG)

- 03 - Analyse du tableau de résultat Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) - 03 - Analyse du tableau de résultat Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) Objectif(s) : o Méthode d'évaluation des Soldes Intermédiaires de Gestion, o Interprétation des Soldes Intermédiaires de

Plus en détail

Deuxième année record de suite pour les nouvelles immatriculations

Deuxième année record de suite pour les nouvelles immatriculations Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 5.2.213, 9:15 11 Mobilité et transports N 351-13-7 Parc des véhicules routiers en 212 Deuxième

Plus en détail

>Associations. Conventions spéciales. Convergence Tous risques informatique

>Associations. Conventions spéciales. Convergence Tous risques informatique >Associations 2 Conventions spéciales Convergence Tous risques informatique L assurance des associations gestionnaires SOMMAIRE CONVENTIONS SPÉCIALES TOUS RISQUES INFORMATIQUE ART. 1 - Objet de la garantie

Plus en détail