SSIAD DE DUNKERQUE. Capacité places PA - 25 places PH - 20 places Spécialisées Alzheimer

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SSIAD DE DUNKERQUE. Capacité places PA - 25 places PH - 20 places Spécialisées Alzheimer"

Transcription

1 SSIAD DE DUNKERQUE Capacité places PA - 25 places PH - 20 places Spécialisées Alzheimer 1

2 SSIAD DE DUNKERQUE Ces places couvrent les communes du SSIAD Réparties en 4 secteurs 2

3 SSIAD DE DUNKERQUE Depuis sa création en 1982, le SSIAD accueille des personnes de moins de 60 ans en situation de handicap : au début par dérogation, puis à partir de 2005 sur 10 places PH pour atteindre 25 places PH autorisées depuis

4 SSIAD DE DUNKERQUE Le 16 novembre 2012, un arrêté supprime l aire géographique du SSIAD PH et l étend à la zone de proximité du Dunkerquois de manière à mieux adapter l offre à la réalité des besoins de proximité. 4

5 ACTIVITE SUR LES PLACES PH EN Nombre de personnes handicapées prises en soins 32 Nombre entrées 6 Nombre de sorties 8 Taux d occupation 95.25% 5

6 REPARTITION PAR AGE EN 2012 Total % Entre 30 et 35 ans Entre 35 et 40 ans Entre 40 et 45 ans Entre 45 et 50 ans Entre 50 et 55 ans Entre 55 et 60 ans TOTAL

7 REPARTITION PAR PATHOLOGIE PRINCIPALE - Crises convulsives chroniques (1) - Séquelles AVC (8) - Huntington (3) - Tétraparésie spastique (1) - Sclérose en plaques (3) - Trisomie 21 (2) - Korsakoff (2) - IMC (2) Pathologie Nombre % Affections neurologiques Affections appareil locomoteur Affections cardiovasculaires Affections rénales Spina bifida - Myopathie Affections digestives Cirrhose Poly pathologie Alzheimer démence à corps de Levy TOTAL Diabète - Exogènose Le GMP = 733 7

8 CARACTERISTIQUES LIEES AU PARCOURS DES PERSONNES ACCOMPAGNEES La durée des prises en charge Durée Nombre % De 2 à 3 mois De 3 à 6 mois De 6 à 12 mois De 1 à 2 ans Plus de 2 ans TOTAL

9 SOINS DISPENSES Soins de nursing : 32 patients Soins infirmiers : 9 patients - 3 : préparation de semainier - 1 : traitement journalier - 1 : dextro-insuline, lovenox, semainier - 4 : pansements 9

10 FONCTIONNEMENT DES PLACES Les 25 places PH sont réparties sur les quatre secteurs du SSIAD. Personnel affecté aux 25 places PH : - 0,4 ETP d Infirmière coordinatrice - 1 ETP d Infirmière - 5 ETP d Aides-soignants ou d aide-médico-psychologiques Toutefois, il n y a pas de tournée spécifique pour les places PH. Les personnes en situation de handicap sont incluses dans les tournées avec les personnes âgées de plus de 60 ans. 10

11 LE PARTENARIAT Les partenaires médicaux Les partenaires paramédicaux Les partenaires hospitaliers Les partenaires institutionnels et locaux Les partenaires associatifs : 11

12 LE PARTENARIAT Les associations de maintien à domicile L association pour adultes handicapés moteurs (L APAHM) L association des papillons blancs et l AFEJI Le foyer de vie Les Salines (APF) Le SSIAD fait partie également du Comité territorial qui regroupe les partenaires locaux œuvrant dans le champ du handicap 12

13 SPECIFICITES Contextes différents : Environnemental Familial Social Particularités : Selon le handicap, les personnes de moins de 60 ans sont plus «actrices» de l organisation de leurs aides => plus d exigences par rapport aux horaires et aux prestations. Elles ont plus de familiarités avec l équipe : tutoiement et essaient de tisser des liens. 13

14 ANALYSE DU DISPOSITIF Limites : Nombre de places insuffisants Compétence territoriale trop étendue pour le nombre de places Améliorations : Obtention de places PH pour participer à d autres dispositifs : - SAMSAH, - plateformes territoriales de services pour permettre une meilleure coordination des moyens entre l hébergement institutionnel et le domicile. (orientation 3 du schéma départemental, volet hébergement). 14

15 Partenariat à la Résidence DEWULF Intervention du SSIAD pour 4 résidents : - Le matin : du lundi au vendredi - le soir : 2 des 4 résidents dont 1 résident aidé par 2 aidessoignantes - le week-end : interventions à prévoir pour 2 résidents 3 résidents ont déménagé d un foyer d hébergement où le SSIAD intervenait pour intégrer la nouvelle structure. 1 résident aidé par un service d aide à domicile a nécessité l intervention du SSIAD en raison de l aggravation de son état de santé. Une réunion de concertation a eu lieu avec tous les intervenants avant l admission au SSIAD. 15

16 Partenariat à la Résidence DEWULF Le matin : en arrivant les aides-soignantes prennent connaissance des transmissions auprès des maitresses de maison ou des éducateurs pour savoir comment s est passée la nuit et adapter l ordre des 4 aides aux nursings. Elles aident les personnes à prendre une douche dans la salle de bain de leur chambre en les stimulant pour obtenir leur participation. Elles accompagnent ensuite ces personnes à la salle à manger pour le repas servi par le personnel de la résidence. Elles sont aidées par un salarié de la résidence en cas de difficultés à la marche. Une préparatrice en pharmacie prépare les semainiers des résidents, les médicaments sont donnés par le personnel de la résidence. 16

17 Partenariat à la Résidence DEWULF Le soir : 1 aide-soignante retourne à la résidence pour la toilette partielle, le change et le coucher de 2 résidents. Le suivi des patients est réalisé en coordination avec la résidence qui organise elle-même les rendez-vous ( médecin traitant, dentiste, ophtalmologiste ). La collaboration est très étroite entre le SSIAD et la résidence qui nous appelle régulièrement pour le bien être des résidents. A la demande de la résidence, une aide-soignante du SSIAD a participé à une réunion avec l équipe pluridisciplinaire concernant le projet de vie d une des quatre personnes. 17

Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014

Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014 Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014 Définition de l HAD Définition L HAD s adresse à tous les patients quelques soit

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU S.S.I.A.D de... - Le Directeur est :... - L infirmière Coordinatrice du SSIAD est :...

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU S.S.I.A.D de... - Le Directeur est :... - L infirmière Coordinatrice du SSIAD est :... RESSIAD Touraine Groupe de Recherche et d Etudes des Services Soins Infirmiers A Domicile REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU S.S.I.A.D de... PREAMBULE En vertu du décret n 2003-1095 du 14/11/2003, le règlement

Plus en détail

PÔLE MEDECINE GERIATRIE

PÔLE MEDECINE GERIATRIE LIVRET D ACCUEIL DES STAGIAIRES PÔLE MEDECINE GERIATRIE Service du S.S.I.A.D L équipe vous souhaite la bienvenue dans notre établissement. Ce livret a pour but de faciliter votre intégration dans notre

Plus en détail

Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile

Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile 15 décembre 2016 Santélys Association Association loi 1901 reconnue d utilité publique créée en 1900 Santé

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER SOMMAIRE. Route de Cuzieu SAINT-GALMIER Tél

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER SOMMAIRE. Route de Cuzieu SAINT-GALMIER Tél LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER Route de Cuzieu 42330 SAINT-GALMIER Tél. 04.77.36.05.78 Fax. 04.77.36.05.99 E-mail : ssiad@hopital-saint-galmier.fr SOMMAIRE Le

Plus en détail

Service de Soins Infirmiers à Domicile

Service de Soins Infirmiers à Domicile Service de Soins Infirmiers à Domicile Le S.S.I.A.D. est situé dans la Résidence «Le Village» 1 rue de Solferino 78600 Maisons-Laffitte Tél. 01 39 62 56 54 Adresse Email : ssiad@maisonslaffitte.fr Fax

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE. Livret d accueil du stagiaire

HOSPITALISATION A DOMICILE. Livret d accueil du stagiaire Livret d accueil du stagiaire Page 2 HOSPITALISATION A DOMICILE Sommaire Présentation du service Modalités pratiques de votre stage Les prises en charge réalisées Les situations prévalentes Numéros utiles

Plus en détail

Livret d Accueil SAMSAH

Livret d Accueil SAMSAH PÔLE ACCOMPAGNEMENT SOCIAL SAMSAH Livret d Accueil SAMSAH 46, Bis rue Pierre Curie - Z.I. des Gâtines - 78370 Plaisir Tél : 01.30.51.00.38 - Fax : 01.30.51.06.64 - samsah@apajh-yvelines.org www.apajh-yvelines.org

Plus en détail

Dossier de presse Filieris, un groupe de santé ouvert à tous Janvier 2017

Dossier de presse Filieris, un groupe de santé ouvert à tous Janvier 2017 Dossier de presse Filieris, un groupe de santé ouvert à tous Janvier 2017 CONTENU Une couverture santé globale... 3 Filieris, un opérateur de santé issu d un régime de protection sociale... 4 L offre de

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le CCAS Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Châteaubriant est un établissement public administratif au service des Castelbriantais. Sa mission principale

Plus en détail

Condat, décembre 2014 REGLEMENT INTERIEUR DU POLE D ACTIVITE ET DE SOINS ADAPTES (P.A.S.A) CENTRE HOSPITALIER DE CONDAT

Condat, décembre 2014 REGLEMENT INTERIEUR DU POLE D ACTIVITE ET DE SOINS ADAPTES (P.A.S.A) CENTRE HOSPITALIER DE CONDAT Condat, décembre 2014 REGLEMENT INTERIEUR DU POLE D ACTIVITE ET DE SOINS ADAPTES (P.A.S.A) CENTRE HOSPITALIER DE CONDAT - 15190 1 LE PASA Le Pôle d Activités et de Soins Adaptés (PASA) est un lieu de vie

Plus en détail

Place de l HAD en EHPAD

Place de l HAD en EHPAD Place de l HAD en EHPAD Mardi 13 octobre 2015 Rappels Quelques chiffres > En 1950, la population française était de 41,5 millions d'habitants, avec 6,7 millions de personnes âgées de plus de 60 ans soit

Plus en détail

Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison. Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre septembre

Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison. Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre septembre Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre 2013 18 septembre 2013 1 Axes de la stratégie nationale sur les parcours de soins des patients Fluidifier les parcours

Plus en détail

ARTICULATION Réseau Filière Gériatrique

ARTICULATION Réseau Filière Gériatrique ARTICULATION Réseau Filière Gériatrique Expérience du Réseau VISage Une organisation intégrée dans le champ de la gériatrie Dr Anne-Marie AMMEUX- Mme Véronique CURT Genèse de l intégration sur le territoire

Plus en détail

Les soins palliatifs en HAD. 2 ème Congrès Francophone de Médecine Générale Océan Indien 22 & 23 avril 2016 Dr Imbert

Les soins palliatifs en HAD. 2 ème Congrès Francophone de Médecine Générale Océan Indien 22 & 23 avril 2016 Dr Imbert Les soins palliatifs en HAD 2 ème Congrès Francophone de Médecine Générale Océan Indien 22 & 23 avril 2016 Dr Imbert Circulaire du 30/05/2000 non parue au JO compléments en février 2004, decembre 2006

Plus en détail

PROJET DE SERVICE SSIAD - ESA

PROJET DE SERVICE SSIAD - ESA PROJET DE SERVICE 2014-2018 SSIAD - ESA Résidence «Les Tilleuls» Synthèse PRESENTATION DE LA RÉSIDENCE «LES TILLEULS» D ORAISON Historique La ville d'oraison se situe dans les Alpes de Haute Provence,

Plus en détail

ESPPADOM. Dématérialisation des échanges dans le champ médico-social. Groupe de travail «SI SPASAD interopérable» 8 juin 2017

ESPPADOM. Dématérialisation des échanges dans le champ médico-social. Groupe de travail «SI SPASAD interopérable» 8 juin 2017 ESPPADOM Échanges financeurs prestataires pour les services aux personnes en perte d'autonomie au domicile Dématérialisation des échanges dans le champ médico-social Groupe de travail «SI SPASAD interopérable»

Plus en détail

Handicap et Neurologie

Handicap et Neurologie Handicap et Neurologie LE RÉSEAU HAUT NORMAND DE LA SCLÉROSE EN PLAQUES Séminaire de Santé Publique - Neufchâtel en Bray - 17 décembre 2012 Quentin Luzurier Handicap et Neurologie I. Réseau de Santé :

Plus en détail

S.A.V.S. Service d Accompagnement à la Vie Sociale S.A.M.S.A.H.

S.A.V.S. Service d Accompagnement à la Vie Sociale S.A.M.S.A.H. S.A.V.S. Service d Accompagnement à la Vie Sociale S.A.M.S.A.H. Service d Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés SAVS / SAMSAH Site de Morlaix : rue Louis Bodelio 29600 Plourin-Les-Morlaix

Plus en détail

Dossier de liaison Enfants et Adultes handicapés dépendants

Dossier de liaison Enfants et Adultes handicapés dépendants Dossier de liaison Enfants et Adultes handicapés dépendants Intérêt et limites Dans le contexte des soins palliatifs Journée PALIPED 29 Mai 2012 «Quelles rencontres avec l enfant polyhandicapé?» DR Catherine

Plus en détail

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Prévention et dépistage

Plus en détail

Le parcours de Madame PAERPA 83 Ans, veuve sans enfant, sous tutelle.

Le parcours de Madame PAERPA 83 Ans, veuve sans enfant, sous tutelle. Le parcours de Madame PAERPA 83 Ans, veuve sans enfant, sous tutelle. Du repérage de la personne à la coordination des acteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux Repérage de Mme PAERPA: Le 12-08-2015:

Plus en détail

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX Nathalie DANJOU, Directrice 16, rue Du Guesclin 24000 PERIGUEUX 05.53.13.19.90 05.53.53.40.72 @ accueil@mdrs24.fr Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) AUTORISE DEPUIS LE 05 OCTOBRE 2015 «LA MAISON

Plus en détail

Journée régionale CREAI

Journée régionale CREAI MORLAIX 06 juin 2013 Journée régionale CREAI territoire d intervention de l association pays de Guingamp Le service d aide et d accompagnement à domicile intervenants En personnes physiques 18 En ETP 16,8

Plus en détail

Le SAMSAH de la Sèvre

Le SAMSAH de la Sèvre Le SAMSAH de la Sèvre Service adossé à la Maison d Accueil Spécialisée de Rezé géré par L APAJH 44 Présentation : Monsieur STOLARSKI, directeur de la MAS de Rezé, APAJH 44 DEFINITION Les Services d Accompagnement

Plus en détail

Sixième atelier. Référentiel des missions. MAIA de l est du Loiret Octobre 2012

Sixième atelier. Référentiel des missions. MAIA de l est du Loiret Octobre 2012 Sixième atelier Référentiel des missions MAIA de l est du Loiret Octobre 2012 Porté par le Clic du Val d Or, Hôpital de Sully sur Loire, Agé-Clic et l Orpadam Clic Rappel sur les trois outils du guichet

Plus en détail

L innovation au service du parcours de santé De nouvelles solutions face au défi des maladies chroniques

L innovation au service du parcours de santé De nouvelles solutions face au défi des maladies chroniques L innovation au service du parcours de santé De nouvelles solutions face au défi des maladies chroniques Territoire de soins numérique Une expérimentation nationale dans Les Landes Le programme national

Plus en détail

UN SPASAD DEDIE AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

UN SPASAD DEDIE AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP UN SPASAD DEDIE AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP PRESENTATION DE L ASSOCIATION Una du CALVADOS implantée sur le territoire du Calvados à partir de 4 sites. Obtention de l autorisation en 2005. Obtention

Plus en détail

Le référentiel de bonnes pratiques professionnelles des services de soins infirmiers à domicile

Le référentiel de bonnes pratiques professionnelles des services de soins infirmiers à domicile Le référentiel de bonnes pratiques professionnelles des services de soins infirmiers à domicile Renouveler l organisation des SSIAD et faire évoluer leurs pratiques : un des enjeux du maintien à domicile

Plus en détail

Coordination Territoriale pour l Autonomie - CORTA - Les actions sur le Territoire Porte des Alpes

Coordination Territoriale pour l Autonomie - CORTA - Les actions sur le Territoire Porte des Alpes Coordination Territoriale pour l Autonomie - CORTA - Les actions sur le Territoire Porte des Alpes Contexte démographique 11, 8 % (128 593) de la population totale iséroise 9,1%(6319) de la population

Plus en détail

Offre de la filière gériatrique

Offre de la filière gériatrique Offre de la filière gériatrique Palette complète de prises en charge spécifiques en gériatrie dans le cadre d hospitalisations programmées et non programmées En Cs, en HDJ, en hospitalisation complète

Plus en détail

RECRUTE 1 ASSISTANTE SOCIALE POSTE EN CDD (REMPLACEMENT) SERVICE SOCIAL POLE MANAGEMENT RESSOURCES HUMAINES. Pièce jointe : Fiches de Poste

RECRUTE 1 ASSISTANTE SOCIALE POSTE EN CDD (REMPLACEMENT) SERVICE SOCIAL POLE MANAGEMENT RESSOURCES HUMAINES. Pièce jointe : Fiches de Poste Le Centre Hospitalier Jacques LACARIN RECRUTE 1 ASSISTANTE SOCIALE POSTE EN CDD (REMPLACEMENT) SERVICE SOCIAL POLE MANAGEMENT RESSOURCES HUMAINES 1 POSTE A 100% Pièce jointe : Fiches de Poste Renseignements

Plus en détail

HAD 43. Service d hospitalisation à domicile Service du Centre Hospitalier Emile ROUX

HAD 43. Service d hospitalisation à domicile Service du Centre Hospitalier Emile ROUX Service d hospitalisation à domicile Service du Centre Hospitalier Emile ROUX Autorisation ARH Auvergne (Agence Régionale de l Hospitalisation) 23/10/07 attribuée au Centre Hospitalier Partenariat: Centre

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE

HOSPITALISATION A DOMICILE HOSPITALISATION A DOMICILE Journée du RFClin et CCLIN-Est : prévention du risque infectieux en HAD, Besançon, 8 octobre 2013 MATHIEU Carine Directrice HAD39 Déléguée Régionale FNEHAD 1 Modalités d organisation

Plus en détail

Nouveau Schéma Départemental d'organisation Social et Médico-sociale Autonomie

Nouveau Schéma Départemental d'organisation Social et Médico-sociale Autonomie Nouveau Schéma Départemental d'organisation Social et Médico-sociale Autonomie2017-2021 Démarche et méthodologie Une démarche participative en plusieurs étapes programmées sur l année 2016 : la réalisation

Plus en détail

PARIS HEALTHCARE WEEK

PARIS HEALTHCARE WEEK PARIS HEALTHCARE WEEK 17 MAI 2017 Agora : «Au secours! Mon patient est en HAD!» Dispenser des soins complexes au domicile : quelle coopération entre les infirmiers libéraux et les établissements d hospitalisation

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE SSIAD (service de soins infirmiers à domicile) adresse : code postal et ville : Présidé par Représenté par Ci-après dénommé «SSIAD» d une part, ET L Hospitalisation à

Plus en détail

L hôpital Villiers Saint Denis

L hôpital Villiers Saint Denis L hôpital Villiers Saint Denis Etablissement de Santé Publique d Intérêt Collectif qui dépend d une Fondation hospitalière «La Renaissance Sanitaire» qui gère 2 établissements SSR : L hôpital Villiers

Plus en détail

L organisation de l information et de la prise en charge des personnes âgées sur le territoire de la CDC de Podensac Présentation du CLIC Sud Gironde

L organisation de l information et de la prise en charge des personnes âgées sur le territoire de la CDC de Podensac Présentation du CLIC Sud Gironde L organisation de l information et de la prise en charge des personnes âgées sur le territoire de la CDC de Podensac Présentation du CLIC Sud Gironde Un secteur protéïforme caisses de retraite (carsat,

Plus en détail

Fiche de Poste SITUATION : Catégorie statutaire : Titulaire du diplôme de Cadre de Santé

Fiche de Poste SITUATION : Catégorie statutaire : Titulaire du diplôme de Cadre de Santé Fiche de Poste INTITULE DU POSTE Cadre de santé en EHPAD - USLD SITUATION : Positionnement géographique : EHPAD /USLD - Pavillon Chamberland : 45 lits (15 lits d EHPAD et 30 lits USLD) - Pavillon Dornier

Plus en détail

Retour d expérience N 1

Retour d expérience N 1 Retour d expérience N 1 Etablissement CH de Laon Intervenant(s) Anne-Sophie TRIFFAUX : Cadre de santé infirmière, Service d accueil et d urgences Thème Retour d expérience sur la démarche de mise en place

Plus en détail

Soins Continus Pédiatriques à domicile

Soins Continus Pédiatriques à domicile Soins Continus Pédiatriques à domicile Permettre aux familles de choisir le lieu de vie de leur enfant gravement malade. Christelle Witryk, Responsable services centralisés Catherine Léonard, Infirmière

Plus en détail

TRAVAILLEUR SOCIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

TRAVAILLEUR SOCIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction des Ressources humaines TRAVAILLEUR SOCIAL I GESTIONNAIRE DE CAS - MAIA (Maison pour l autonomie et l intégration des malades d Alzheimer) POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction

Plus en détail

Visite du foyer d accueil médicalisé. Service d accompagnement médico-social pour adultes handicapés «Le Trait d union»

Visite du foyer d accueil médicalisé. Service d accompagnement médico-social pour adultes handicapés «Le Trait d union» Visite du foyer d accueil médicalisé et du Service d accompagnement médico-social pour adultes handicapés «Le Trait d union» CHRS La Chartreuse, à Dijon Journée internationale des personnes handicapées

Plus en détail

Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées

Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées 1 Des schémas aux priorités convergentes Personnes âgées Personnes handicapées Structurer

Plus en détail

Livret d accueil de l usager

Livret d accueil de l usager Livret d accueil de l usager Service de Soins Infirmiers A Domicile E.H.P.A.D La Sofiéta 2424, Bd Edouard VII 06230 Villefranche-sur-Mer Téléphone : 04.93.01.66.24 ssiad@ehpadvillef.com Livret d accueil

Plus en détail

AVIS SUR L ACCOMPAGNEMENT EN NOUVELLE AQUITAINE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP VIEILLISSANTES

AVIS SUR L ACCOMPAGNEMENT EN NOUVELLE AQUITAINE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP VIEILLISSANTES AVIS SUR L ACCOMPAGNEMENT EN NOUVELLE AQUITAINE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP VIEILLISSANTES adopté à l unanimité par la Commission permanente le 11 avril 2017 A la suite des travaux de sa Commission

Plus en détail

Service d Accompagnement à la Vie Autonome (SAVA) 95, rue d Esquermes Lille

Service d Accompagnement à la Vie Autonome (SAVA) 95, rue d Esquermes Lille Service d Accompagnement à la Vie Autonome (SAVA) 95, rue d Esquermes - 59000 Lille 03.20.09.44.74 03.20.17.04.98 sava@epdsae.fr www.epdsae.fr Le Service d Accompagnement à la Vie Autonome (SAVA) est un

Plus en détail

Continuité de la prise en charge médicamenteuse du patient diabétique sortant : expérience du service de diabétologie.

Continuité de la prise en charge médicamenteuse du patient diabétique sortant : expérience du service de diabétologie. Mme Nathalie GROUAS, IDE service de Diabétologie Dr SANGUIN, Médecin Diabétologue Dr Anne-Marie CAMINONDO, Pharmacien Dr Annie ATHOUEL, Pharmacien Continuité de la prise en charge médicamenteuse du patient

Plus en détail

LA PRISE EN CHARGE DE LA MALADIE D ALZHEIMER EN CORSE - ETAT DES LIEUX DES DISPOSITIFS SPECIFIQUES ET PERSPECTIVES

LA PRISE EN CHARGE DE LA MALADIE D ALZHEIMER EN CORSE - ETAT DES LIEUX DES DISPOSITIFS SPECIFIQUES ET PERSPECTIVES LA PRISE EN CHARGE DE LA MALADIE D ALZHEIMER EN CORSE - ETAT DES LIEUX DES DISPOSITIFS SPECIFIQUES ET PERSPECTIVES Profil de la population âgée en Corse Un vieillissement démographique plus important qu

Plus en détail

Journée Portes Ouvertes du 14 Juin 2012 Les alternatives à l hospitalisation

Journée Portes Ouvertes du 14 Juin 2012 Les alternatives à l hospitalisation Journée Portes Ouvertes du 14 Juin 2012 Les alternatives à l hospitalisation Les alternatives à l hospitalisation Mode d hospitalisation en lien avec la médecine de ville - admissions directes dans plus

Plus en détail

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE FICHE DE POSTE : INFIRMIER EN EQUIPE D'APPUI DEPARTEMENTALE DE SOINS PALLIATIFS Famille : SOINS Métier : INFIRMIER EN SOINS GENERAUX Quotité du poste : Temps complet Rédacteur(s) : A.FEUILLATRE- MORNAY

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS A DOMICILE (SSIAD) DE L ACEP

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS A DOMICILE (SSIAD) DE L ACEP LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS A DOMICILE (SSIAD) DE L ACEP Vous avez fait le choix de vous adresser à notre service pour votre maintien à domicile et pour pouvoir bénéficier des soins que nécessite

Plus en détail

LES PERSONNES HANDICAPES VIEILLISSANTES

LES PERSONNES HANDICAPES VIEILLISSANTES LES PERSONNES HANDICAPES VIEILLISSANTES 1 ELEMENTS DE CONTEXTE Le vieillissement des personnes handicapées augmente : dans l Hérault, la part des plus de 50 ans dans les établissements relevant de la compétence

Plus en détail

RESEAU SLA ILE DE FRANCE

RESEAU SLA ILE DE FRANCE 23/03/2016 RESEAU SLA ILE DE FRANCE Parcours de soins des patients atteints de SLA Valérie CORDESSE La Sclérose Latérale Amyotrophique Une des affections neurodégénératives les plus rapidement invalidantes

Plus en détail

Coordonnateur de services à la personne

Coordonnateur de services à la personne Coordonnateur de services à la personne D où peuvent-ils venir? Assistant de service social Conseiller en économie sociale familiale (CESF) Educateur de jeunes enfants Responsable de secteur (services

Plus en détail

(LES PRINCIPAUX AXES DU PROJET)

(LES PRINCIPAUX AXES DU PROJET) (LES PRINCIPAUX AXES DU PROJET) Projet Médical : Premier pilier du projet d établissement, les orientations médicales constituent l expression de nos ambitions au service du patient. En voici les points

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Participation active de l ASDR à la Journée mondiale du don d organe et de la greffe.

DOSSIER DE PRESSE Participation active de l ASDR à la Journée mondiale du don d organe et de la greffe. DOSSIER DE PRESSE Participation active de l ASDR à la Journée mondiale du don d organe et de la greffe. Dimanche 14 octobre 2012 Contact presse : Tél. 02 62 20 28 20 Gsm : 06 92 87 25 84 Email : communication@asdr.asso.fr

Plus en détail

Parcours de santé complexe, parcours du combattant?

Parcours de santé complexe, parcours du combattant? Parcours de santé complexe, parcours du combattant? Quels moyens pour prévenir les ruptures? 28 janvier 2015, cellule de coordination VISage Les différents niveaux de coordination Coordination clinique

Plus en détail

MAIA de Saint-Quentin

MAIA de Saint-Quentin L accompagnement d une situation complexe MAIA de Saint-Quentin Assise régionale du sanitaire et du médico-sociale APF FEHAP : 2 ème édition : Quelle coordination des acteurs dans les parcours de vie?

Plus en détail

Coordination des soins en médecine libérale

Coordination des soins en médecine libérale Coordination des soins en médecine libérale Dr. Hervé PIDOUX, médecin généraliste herve.pidoux@free.fr SOFOMEC, Carcassonne, 18 décembre 2014 Coordination des soins en médecine libérale introduction pourquoi.souhait

Plus en détail

Vous avez fait appel à notre service de Soins à Domicile. Soyez remercié(e) de la confiance que vous nous accordez.

Vous avez fait appel à notre service de Soins à Domicile. Soyez remercié(e) de la confiance que vous nous accordez. - 2 - Madame, Monsieur, Vous avez fait appel à notre service de Soins à Domicile. Soyez remercié(e) de la confiance que vous nous accordez. Le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) a pour objectif.

Plus en détail

Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord

Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord Charte de fonctionnement de la filière gériatrique et gérontologique Lyon nord PREAMBULE Une filière gériatrique et gérontologique est organisée entre les structures sanitaires et médicosociales, sociales,

Plus en détail

L accompagnement de l avancée en âge des personnes handicapées. Association CAUDEHM CLIC-Antenne MDPH Fougères

L accompagnement de l avancée en âge des personnes handicapées. Association CAUDEHM CLIC-Antenne MDPH Fougères L accompagnement de l avancée en âge des personnes handicapées Association CAUDEHM CLIC-Antenne MDPH Fougères 1 Les CLIC en Ille et Vilaine Rappel contexte législatif En Ille et Vilaine, le Conseil Général

Plus en détail

Le dispositif MAIA 31 et la gestion de cas. 29 avril

Le dispositif MAIA 31 et la gestion de cas. 29 avril Le dispositif MAIA 31 et la gestion de cas 31 29 avril 2016 1 Contexte Général des MAIA Une politique nationale (plan Alzheimer 2008-2012) Financement Convention entre l ARS et le «porteur» du projet (

Plus en détail

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche INTITULÉ Intitulé du service, de l unité : NEUROLOGIE Pôle : 4 MEDECINE Etablissement : L Hôpital Nord-Ouest Villefranche (HNO) Adresse postale : Hôpital Nord-Ouest Villefranche Plateau d Ouilly BP 80436

Plus en détail

Expérimentation patient traceur en ville - Démarche d analyse en équipe du parcours du patient

Expérimentation patient traceur en ville - Démarche d analyse en équipe du parcours du patient Expérimentation patient traceur en ville - Démarche d analyse en équipe du parcours du patient HAS - DAQSS SA3P Laurence Chazalette / Anne-Françoise Pauchet-Traversat CCECQA - le 26 avril 2016 Le patient

Plus en détail

QUESTIONNAIRE V4 PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ÂGEES DÉPENDANTES

QUESTIONNAIRE V4 PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ÂGEES DÉPENDANTES QUESTIONNAIRE V4 PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ÂGEES DÉPENDANTES Définition : Sont désignées comme dépendantes dans ce questionnaire, les personnes âgées qui ont besoin d être aidées pour effectuer des

Plus en détail

Madame, Monsieur, Bonjour,

Madame, Monsieur, Bonjour, Madame, Monsieur, Bonjour, Au nom des membres du Conseil d Administration, de l ensemble du personnel, des résidents et de leur famille, je vous souhaite la bienvenue au sein de la Maison de Retraite de

Plus en détail

RETOUR DU PATIENT AU DOMICILE LE LIEN VILLE / HÔPITAL. Sabine DELONGEVILLE Anne-Gaelle POUSSIN Nicole MOREL

RETOUR DU PATIENT AU DOMICILE LE LIEN VILLE / HÔPITAL. Sabine DELONGEVILLE Anne-Gaelle POUSSIN Nicole MOREL RETOUR DU PATIENT AU DOMICILE LE LIEN VILLE / HÔPITAL Sabine DELONGEVILLE Anne-Gaelle POUSSIN Nicole MOREL Plan de la présentation Préparation de la sortie d un patient hospitalisé Accueil d un patient

Plus en détail

Présentation du service solidarité du territoire du Vercors. 24/09/2014 Territoire du Vercors

Présentation du service solidarité du territoire du Vercors. 24/09/2014 Territoire du Vercors Présentation du service solidarité du territoire du Vercors 1 24/09/2014 Le Conseil Général de l Isère Les services départementaux sont organisés en 14 directions centrales et 13 directions territoriales.

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre Année concernée par le rapport : Médecin coordonnateur : ATTENTION : PRECISER «0» ou «ND» car tout champ vide est analysé comme

Plus en détail

Rapport d'activité médicale MAISON DE RETRAITE

Rapport d'activité médicale MAISON DE RETRAITE Rapport d'activité médicale MAISON DE RETRAITE ANNEE : Code d'identification RAMEHPAD de votre établissement 5 Présentation de l'établissement Médecin coordonnateur Richard FASQUELLE Nombre de lits autorisés

Plus en détail

L allongement de l espérance de vie et l arrivée aux âges élevés des générations nombreuses du baby-boom entraîneraient une augmentation du nombre de

L allongement de l espérance de vie et l arrivée aux âges élevés des générations nombreuses du baby-boom entraîneraient une augmentation du nombre de L allongement de l espérance de vie et l arrivée aux âges élevés des générations nombreuses du baby-boom entraîneraient une augmentation du nombre de personnes de 60 ans et plus. Projection INSEE audoise

Plus en détail

Compte-Rendu du 8juin 2010 Les Rendez Vous de l Information EHPAD Orchies. Autour de l articulation et des complémentarités S.S.I.A.D. H.A.D. C.L.I.C.

Compte-Rendu du 8juin 2010 Les Rendez Vous de l Information EHPAD Orchies. Autour de l articulation et des complémentarités S.S.I.A.D. H.A.D. C.L.I.C. Compte-Rendu du 8juin 2010 Les Rendez Vous de l Information EHPAD Orchies Autour de l articulation et des complémentarités S.S.I.A.D. H.A.D. C.L.I.C. Nouveau Rendez-vous de l information : Le 21 octobre

Plus en détail

Lien Ville Hôpital pour un maintien au domicile: la nécessaire coordination et le travail en réseau

Lien Ville Hôpital pour un maintien au domicile: la nécessaire coordination et le travail en réseau 1 Lien Ville Hôpital pour un maintien au domicile: la nécessaire coordination et le travail en réseau Isabelle Crassard France Woimant Référents neurologie ARS IDF XXème Journée nationale d Etudes et de

Plus en détail

Dépendance. Situation Actuelle

Dépendance. Situation Actuelle Dépendance Situation Actuelle Démographie En France, la population âgée représente aujourd hui 14,1 millions de personnes de plus de 60 ans et 1,5 million de plus de 85 ans. Sous l effet du vieillissement

Plus en détail

HAD 35. PRESENTATION Infirmiers en cancérologie Territoire Sanitaire 5 CHU RENNES. 12 mai 2016

HAD 35. PRESENTATION Infirmiers en cancérologie Territoire Sanitaire 5 CHU RENNES. 12 mai 2016 HAD 35 PRESENTATION Infirmiers en cancérologie Territoire Sanitaire 5 CHU RENNES 12 mai 2016 SOMMAIRE GENERALITES Définition de l HAD et Objectifs La tarification HOPITAL A DOMICILE 35 Présentation de

Plus en détail

RESIDENCE MUTUALISTE LES ORCHIDEES Accueil de jour

RESIDENCE MUTUALISTE LES ORCHIDEES Accueil de jour RESIDENCE MUTUALISTE LES ORCHIDEES Accueil de jour Livret d accueil SOMMAIRE La Mutualité Française Isère SSAM... 2 La Résidence Mutualiste les Orchidées... 2 Introduction... 3 L Accueil de Jour... 4 Objectifs...

Plus en détail

> L HAD, en tant qu établissement de santé, est soumise à la certification, ce qui garantit au malade une offre de soins de qualité

> L HAD, en tant qu établissement de santé, est soumise à la certification, ce qui garantit au malade une offre de soins de qualité Cancer et domicile Définition de l HAD > L HAD est un établissement de santé et une alternative à l hospitalisation conventionnelle, qui permet d assurer au domicile du malade, des soins médicaux et paramédicaux

Plus en détail

LA MAISON DE. Un service du Département du Territoire de Belfort

LA MAISON DE. Un service du Département du Territoire de Belfort Un lieu unique et innovant pour les adultes et les enfants en situation de handicap, les personnes âgées et leurs proches LA MAISON DE L AUTONOMIE Un service du Département du Territoire de Belfort La

Plus en détail

Il est ouvert 365 jours par an, 24h/24. Chaque nuit un éducateur de veille assure la sécurité, il est épaulé depuis 2012 par un veilleur de nuit.

Il est ouvert 365 jours par an, 24h/24. Chaque nuit un éducateur de veille assure la sécurité, il est épaulé depuis 2012 par un veilleur de nuit. Présentation Situé sur la commune d Epinay sur Orge, le foyer Les Roseaux dispose d un agrément foyer d hébergement pour travailleurs handicapés. Dans ce cadre, il peut accueillir 42 adultes : hommes ou

Plus en détail

GESTION DES RISQUES A DOMICILE Contexte réglementaire et organisation du dispositif en France

GESTION DES RISQUES A DOMICILE Contexte réglementaire et organisation du dispositif en France GESTION DES RISQUES A DOMICILE Contexte réglementaire et organisation du dispositif en France Marie SAUVAGE Gestionnaire de risques, Structures médico-sociales et Soins en ville STARAQS m-sauvage@staraqs.com

Plus en détail

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur Katia PECQUERON DUZAC Septembre 2016 Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur L Hospitalisation A Domicile C est un établissement de santé, par nature polyvalent et généraliste, qui répond

Plus en détail

L Hospitalisation à Domicile Présentation Générale

L Hospitalisation à Domicile Présentation Générale L Hospitalisation à Domicile Présentation Générale 1 Les malades L Hospitalisation à Domicile concerne des malades, atteints de pathologies graves, aiguës ou chroniques, évolutives et / ou instables qui,

Plus en détail

EHPAD/USLD. Quelles sont les ressources mobilisables dans les soins de support en oncogériatrie?

EHPAD/USLD. Quelles sont les ressources mobilisables dans les soins de support en oncogériatrie? Quelles sont les ressources mobilisables dans les soins de support en oncogériatrie? EHPAD/USLD Table ronde 2ème journée d oncogériatrie du Centre Orléans La Source le 1 er décembre 2016 Dr Karine Barilleau

Plus en détail

SOMMAIRE. Page 1. Présentation du service Localisation 1 Nombre de lits 1 Raisons du placement 1 Filière d admission 1

SOMMAIRE. Page 1. Présentation du service Localisation 1 Nombre de lits 1 Raisons du placement 1 Filière d admission 1 Document réalisé par le groupe de travail «Tutorat EIDE» - 2012/2015 SOMMAIRE Page 1. Présentation du service Localisation 1 Nombre de lits 1 Raisons du placement 1 Filière d admission 1 2. Présentation

Plus en détail

Hospitalisation A Domicile. H A D à Bourbon-Lancy

Hospitalisation A Domicile. H A D à Bourbon-Lancy Hospitalisation A Domicile H A D à Bourbon-Lancy HAD à Bourbon-Lancy Réunion publique 24 avril 2014 L HAD à Bourbon-Lancy Convention entre la Maison médicale, Dr Vennetier, et l HAD du Centre hospitalier

Plus en détail

Forum HAD. organisé par l ARS Poitou Charentes. le 5 novembre 2015

Forum HAD. organisé par l ARS Poitou Charentes. le 5 novembre 2015 Forum HAD organisé par l ARS Poitou Charentes Poitiers le 5 novembre 2015 Intervention Mode d organisation de l HAD Intervenants Dr Nelly GRIMAUD, Médecin de l HAD Mutualiste 16 Ludovic GERBOU, IDE Libéral

Plus en détail

Accord conventionnel interprofessionnel (ACI) relatif aux structures pluriprofessionnelles. 20 avril 2017

Accord conventionnel interprofessionnel (ACI) relatif aux structures pluriprofessionnelles. 20 avril 2017 1 Accord conventionnel interprofessionnel () relatif aux structures pluriprofessionnelles 20 avril 2017 2 Axe «Accès aux soins» - Indicateurs Socles Règlement arbitral Le bloc «accessibilité» comprend

Plus en détail

TRAVAILLEUR SOCIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Chef du service Coordination Médico-Sociale PAPH

TRAVAILLEUR SOCIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Chef du service Coordination Médico-Sociale PAPH Direction des Ressources humaines TRAVAILLEUR SOCIAL I TRAVAILLEUR MEDICO-SOCIAL AU POLE ACCUEIL FAMILIAL ADULTES POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : DGA des Solidarités Service : Service

Plus en détail

Les unités du Pôle de Psychiatrie du Sujet Agé EPSM Etienne Gourmelen Quimper. EPSM Etienne Gourmelen Quimper

Les unités du Pôle de Psychiatrie du Sujet Agé EPSM Etienne Gourmelen Quimper. EPSM Etienne Gourmelen Quimper Les unités du Pôle de Psychiatrie du Sujet Agé EPSM Etienne Gourmelen Quimper EPSM Etienne Gourmelen Quimper Les hôpitaux de jour L hôpital de jour, pour qui? Hôpital de jour «L Estran» - Concarneau Toute

Plus en détail

Association de Soins et d Aide Ménagère À Domicile du Canton de Milly-la-Forêt Siège social : Mairie MILLY-LA-FORÊT A S A M D

Association de Soins et d Aide Ménagère À Domicile du Canton de Milly-la-Forêt Siège social : Mairie MILLY-LA-FORÊT A S A M D Association de Soins et d Aide Ménagère À Domicile du Canton de Milly-la-Forêt Siège social : Mairie 91490 MILLY-LA-FORÊT A S A M D Service administratif : 16 bis, rue de la Bourgogne 91840 Soisy Sur Ecole

Plus en détail

Prise en charge des Personnes atteintes de Sclérose Latérale Amyotrophique domiciliées dans le Loiret

Prise en charge des Personnes atteintes de Sclérose Latérale Amyotrophique domiciliées dans le Loiret à l usage des professionnels de santé Prise en charge des Personnes atteintes de Sclérose Latérale Amyotrophique domiciliées dans le Loiret Maison départementale des personnes handicapées Votre patient

Plus en détail

Auxiliaire de vie sociale

Auxiliaire de vie sociale Auxiliaire de vie sociale Près de chez vous : www.una.fr fiches metier v10.indd 1 23/02/09 08:46 Auxiliaire de vie sociale L auxiliaire de vie sociale intervient auprès des personnes âgées en perte d autonomie,

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE DANS LE CADRE DU SÉMINAIRE SUR LES INVESTISSEMENTS HOSPITALIERS

RETOUR D EXPÉRIENCE DANS LE CADRE DU SÉMINAIRE SUR LES INVESTISSEMENTS HOSPITALIERS RETOUR D EXPÉRIENCE DANS LE CADRE DU SÉMINAIRE SUR LES INVESTISSEMENTS HOSPITALIERS Territoire Centre Mercredi 03 décembre 2014, 14 heures Présentation du CH de Condrieu 2 Présentation de l établissement

Plus en détail

6 EME JOURNEE ROMANDE EN ONCOLOGIE COLLABORATION,CONTINUITE ET COORDINATION

6 EME JOURNEE ROMANDE EN ONCOLOGIE COLLABORATION,CONTINUITE ET COORDINATION 6 EME JOURNEE ROMANDE EN ONCOLOGIE COLLABORATION,CONTINUITE ET COORDINATION DISPOSITIF EMRAD EQUIPE MOBILE DE RETOUR A DOMICILE Pakize PALAN 1 DEROULEMENT DE L ATELIER Présentation de la structure de travail

Plus en détail

Foyer d Accueil Médicalisé

Foyer d Accueil Médicalisé LIVRET D ACCUEIL Foyer d Accueil Médicalisé Dialogue Autisme Le mot du Directeur Si vous avez le projet de venir vivre dans le F.A.M «Dialogue Autisme», ce livret vous sera utile. Il liste l ensemble des

Plus en détail

Table ronde N 4 L informatisation des HAD et SSIAD : comment suivre ses patients au domicile?

Table ronde N 4 L informatisation des HAD et SSIAD : comment suivre ses patients au domicile? JOURNEE D ECHANGE 20 janvier 2017 Session 2 COMMENT INNOVER ET INTERAGIR AVEC SON ECOSYSTEME? Table ronde N 4 L informatisation des HAD et SSIAD : comment suivre ses patients au domicile? Mme M-Hélène

Plus en détail

Réunion de lancement du 22 avril 2014 SCHÉMA DÉPARTEMENTAL. Personnes âgées Personnes en situation de handicap

Réunion de lancement du 22 avril 2014 SCHÉMA DÉPARTEMENTAL. Personnes âgées Personnes en situation de handicap Réunion de lancement du 22 avril 2014 SCHÉMA DÉPARTEMENTAL Personnes âgées Personnes en situation de handicap SCHÉMA DÉPARTEMENTAL Personnes âgées et Personnes en situation de handicap SCHÉMA DÉPARTEMENTAL

Plus en détail