PROGRAMME D'ACTIONS SCHÉMA NUMÉRIQUE POUR LE TOURISME LORRAIN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME D'ACTIONS SCHÉMA NUMÉRIQUE POUR LE TOURISME LORRAIN"

Transcription

1 PROGRAMME D'ACTIONS SCHÉMA NUMÉRIQUE POUR LE TOURISME LORRAIN

2

3 PREAMBULE... 4 STRATÉGIE... 5 ROLES DU CRT ET DU SET... 6 LES 7 CHANTIERS IDENTIFIÉS... 7 CHANTIER N 1 : Développer l'écosystème numérique du CRT... 8 CHANTIER N 2 : Fournir des services aux partenaires... 9 CHANTIER N 3 : Développer l accès à internet via le déploiement d un WIFI TERRITORIAL CHANTIER N 4 : Développer et valoriser les services touristiques en lien avec d'autres secteurs CHANTIER N 5 : Coordonner les initiatives d'accompagnement CHANTIER N 6 : Valoriser les initiatives numériques touristiques ANNEXE 1 : SYNTHESE DES ENTRETIENS ANNEXE 2 : STRUCTURES INTERVIEWEES ANNEXE 3 : CHIFFRES CLES 2013 DU NUMERIQUE ANNEXE 4 : SIGLES ET DEFINITIONS... 20

4 Internet s est progressivement imposé, en une quinzaine d années, comme le mode privilégié d information des touristes avant leur départ en voyage. Cette révolution de l information numérique, au service du client, a concerné tous les prestataires de la chaîne touristique, qu ils soient marchands ou institutionnels. Depuis quelques années, une seconde révolution, le m-tourisme, a ouvert le champ à des technologies de l information utilisables non plus seulement sur des ordinateurs, mais sur une variété de terminaux mobiles, venant ainsi compléter le chaînon manquant du processus : l information pendant le voyage (le e-tourisme permettant déjà les transactions, et l information avant et après le voyage) [voir Chiffres Clés - annexe 3]. Face à cette réalité, le Comité Régional du Tourisme de Lorraine et le Secteur de l Economie Touristique du Conseil Régional proposent un programme d actions afin de faire du numérique un véritable levier pour le secteur touristique lorrain, ses acteurs et ses clientèles. Ce programme d actions, nommé Schéma Numérique pour le Tourisme Lorrain (SNTL), est détaillé ci-après au travers 6 chantiers. Il est le fruit d échanges et d entretiens réalisés entre mai et septembre 2013 auprès de nombreux partenaires lorrains : institutionnels, professionnels, entreprises numériques et chercheurs [voir annexe 2]. L ensemble des projets pourront s amorcer dès 2014 puis, s échelonner sur 2015 et 2016 (A noter, certains projets ont d ores et déjà démarré). Pour résumer, le Schéma Numérique pour le Tourisme Lorrain constitue une feuille de route planifiée à laquelle se tenir en termes, d équipement, d organisation, de professionnalisation et de promotion sur internet. Trois enjeux majeurs ont été identifiés. Ils consistent à : Répondre aux usages de nos clientèles (françaises et étrangères) Innover en anticipant les mutations technologiques Coordonner les acteurs et actions numériques en région pour une action publique plus efficace

5 Outre les éléments de contexte généraux évoqués en préambule, le SNTL s inscrit dans le cadre stratégique lorrain suivant : L e-transformation des politiques touristiques a été identifié parmi les 5 axes stratégiques (axe 2) du Schéma Lorrain de Développement Durable de l Economie touristique voté par l Assemblée plénière du Conseil Régional le 20 décembre La prise en compte du numérique dans le cadre des contrats de Destinations Phares en cours de rédaction Tout comme la santé, l éducation, la recherche et les transports, le tourisme a été inscrit par le Pôle des Partenariats Publics du Conseil Régional de Lorraine comme axe prioritaire des programmes opérationnels européens D apporter une réponse à l accessibilité aléatoire aux services proposés en raison d une infrastructure en région inégale (couverture 3 G contrastée parc de Hotspot Wifi hétéroclite ) La volonté d inverser le constat d une visibilité timide de la Lorraine sur les terminaux numériques De s organiser face à la dilution des ressources (financières notamment) Le SNTL c est 3 ambitions affirmées : Structurer Optimiser Partager Mutualiser Accroitre la notoriété, la visibilité de la Lorraine Le SNTL a pour cibles : Les touristes (nos clients!) Les professionnels du tourisme, groupements, labels Les institutionnels du tourisme Les prescripteurs de la Lorraine Les citoyens Le SNTL est : un acte d engagement, volontaire dont l unique but est qu il bénéficie au Tourisme lorrain

6 En tout premier lieu, ce schéma permet au CRT d assumer son rôle naturel, ou «traditionnel», en matière de promotion de la Lorraine et d accentuer ses missions qui ont trait au partage, à la coordination des acteurs et leur mise en réseau. Lors des échanges avec les partenaires, d autres rôles ont été mis en évidence et confortent l idée que le CRT et le SET ont un rôle majeur à jouer dans le portage d un Schéma Numérique. Ces rôles consistent en : La fourniture de services La coordination des dispositifs existants et/ ou à développer L animation et coordination des acteurs La mise en visibilité des politiques touristiques L expertise technique lors des examens d aides d appels à projets numériques touristiques La médiation avec les acteurs d autres domaines pour mieux valoriser leurs offres sous l angle touristique Aussi, ces rôles sont : multiples non hiérarchiques interdépendants d autres acteurs notamment du Conseil Régional de Lorraine. Il n y a pas de volonté hégémonique du CRT/SET dans le champ du numérique mais, le souhait de concourir à l essor du numérique en Lorraine.

7 Chantier N 1 : Développer l écosystème numérique du CRT Chantier N 2 : Fournir des services aux partenaires Chantier N 3 : Développer l accès à internet via le déploiement d un WIFI TERRITORIAL Chantier N 4 : Développer et valoriser les services touristiques en lien avec d autres secteurs Chantier N 5 : Coordonner les initiatives d accompagnement Chantier N 6 : Valoriser les initiatives numériques NB : Les mots suivis d un * sont explicités en annexe 4, page 20

8 Enjeux Il s agit de gagner en notoriété! Bénéficier des apports d internet pour amplifier les actions du CRT Objectifs S adapter aux comportements des usagers Rendre davantage visible les destinations de la Lorraine Donner l envie d y séjourner plus longtemps. Concrètement : Création et mise en cohérence des différents supports web du CRT afin de développer la promotion de la Lorraine en France et à l étranger et de répondre aux besoins et usages des clientèles séjournant en Lorraine. Etablissement de la ligne éditoriale, création d une nouvelle ligne graphique et déclinaison de la stratégie marketing du CRT adaptés au web, et notamment pour le nouveau portail Déclinaison des campagnes de communication «PASS LORRAINE» - «CHEZ LORRAINE» - «ECHAPPEES BELLES» - «CAMPINGS QUALITE» Présence accrue du CRT sur les réseaux sociaux Campagnes e-marketing ciblées Création d applications mobiles Mise au point d une stratégie SEO* (optimisation de la visibilité sur les différents outils de recherche numériques dont Google ) Mise en avant du tourisme d affaires et des forfaits Groupes (LORTOUR) sur le web Projets retenus : 1. Optimiser l ensemble des outils numériques 2. Développer le marketing partagé en lien avec les Destinations Livrables Nouvelle charte graphique Nouveau portail Présence accrue sur les réseaux sociaux Nouvelle stratégie de contenus Nouvel espace pro du CRT Budget Budget interne CRT (exercice 2013 et suivants)

9 Enjeux Partager - Mutualiser : rationaliser les moyens et méthodes pour gagner en efficience Objectifs Mettre à disposition des partenaires et professionnels une gamme d outils permettant de réaliser des économies d échelles : gains financiers attendus du fait de la mutualisation des outils gains de temps dans la conduite de projets à mener Concrètement : Fournir des services sous forme d outils ou projets portés en propre par le CRT (notamment à partir de la plateforme SITLOR) ou par la mise à disposition de plateformes suivies par le CRT et exploitées par chaque acteur. Projets retenus : 1. SITLOR-Gestion : extension de SITLOR aux Destinations et aux prestataires (saisie directe des données apports de contenus externes) 2. SITLOR-GRC (Gestion de la Relation Client) : développement d un nouvel outil de gestion de la relation clients avec qualification d un outil commun 3. SITLOR-Diffusion Web : mise à disposition d un kit de diffusion «en marque blanche/grise*» pour irriguer l ensemble des partenaires et prestataires et développer ainsi la visibilité des offres sur tous supports digitaux. Ce kit permet de diffuser les offres touristiques de SITLOR et s enrichit régulièrement de nouveaux contenus, issus d autres bases de données (cf. chantier n 3) 4. WIDGET* NEIGE : mise à disposition des partenaires d un module web «bulletin neige» des domaines skiables en Lorraine 5. Vitrines interactives : mise à disposition des partenaires d un outil innovant permettant une valorisation de l offre locale sur supports TV avec interaction possible du client via son Smartphone. 6. Outils multimédias partagés : partage de contenus ou usages d une même gamme d outils (photothèque, vidéothèque ) 7. Plateforme collaborative pour la production et le partage des données d observation et d évaluation Priorité, Complexité Priorité haute Priorité à la consolidation de SITLOR et au développement des possibilités de diffusion Complexité sur la GRC qui met en lumière une complexité organisationnelle (Exemple : partage-t-on les contacts pour une meilleure efficacité?)

10 Livrables API* (Application Programming Interface) diverses (interfaces de programmation) Dispositif GRC Kit de Diffusion Sitlor-Web Widget* «Bulletin neige» Mise à disposition de la plateforme e-photo Mise à disposition d un outil de gestion de diffusion «Vitrine» interactive. Budget Les budgets sont de deux ordres : Assez lourds pour les projets portés en propre Modérés pour certains projets du fait de la recherche initiale d une forte mutualisation (ex. budget mutualisé SITLOR déjà existant)

11 Enjeux Chantier structurel et stratégique, ses enjeux principaux sont la structuration et l organisation d un réseau permettant l accès à internet. Autre enjeu : suggérer, via ce service, des informations touristiques sur la page d accueil du réseau wifi contribuant ainsi à faire connaître les services mobiles existants sur le territoire. Objectifs Permettre à nos clientèles de se connecter au réseau internet en s affranchissant des contraintes techniques et financières (notamment pour les clientèles étrangères). Ce chantier vise à l équité d accès à internet sur tout le territoire (réduction de la fracture numérique) et à l harmonisation de l image de marque de la destination. Concrètement Il s agit de démultiplier les occasions de contact avec nos clientèles en leur assurant un service permanent de connexion facile à internet. Le wifi territorial est un équipement permettant, via des hotspots, ou bornes wifi, d offrir un accès unique à internet tout en respectant les impératifs de la loi. Il permet à un touriste de se connecter une fois, et une seule fois, sur l ensemble du territoire tout en conservant sa connexion internet sur toute la destination. Ce service peut être gratuit ou payant. Il conviendra de définir le modèle économique à mettre en place. Via ces équipements, il est proposé d offrir du contenu et du service (push marketing, offres promotionnelles, informations de dernières minutes, informations de la destination (internet de séjour)). Connecté sur tout le territoire, le wifi territorial peut concourir à l attrait de la destination. Projets retenus 1. Pré-étude des lieux à doter / cartographie de la couverture 2G-3G en lien avec les flux touristiques 2. Déploiement d un réseau de bornes wifi spots wifi - phase 1 3. Animation du wifi territorial (gestion des contenus et services et création de supports de communication afin de promouvoir le réseau auprès du grand public) - Suivi et entretien du réseau 4. Bilan et évaluation de la phase 1 pour une poursuite du déploiement phase 2

12 Priorité, Complexité Priorité haute Complexité technique compte-tenu des contraintes géographiques Complexité liée aux nombreux équipements et démarches en cours et contraintes fortes des opérateurs Livrables Parc de bornes ou hotspots wifi Outil de gestion du parc wifi Charte de communication et pilotage d une régie «de contenus publicitaires» Budget Important mais variable selon la densité du parc à déployer et de sa complexité technique

13 Enjeux Partager / Mutualiser / Accroitre la visibilité Objectifs : Créer des «ponts» technologiques (flux rss*/xml, webservices* ) entre les différents secteurs qui contribuent au tourisme dans sa globalité et profiter en retour de leurs expériences. Bénéficier des savoirs, outils, contenus (data*) des différents partenaires et les faire fructifier via des enrichissements mutuels. Valoriser la visibilité de la Lorraine sur des projets transrégionaux (ex. Massif des Vosges) Projets retenus : 1. Elaboration de passerelles avec d autres secteurs et bénéficier de leurs apports et expériences 2. Université de Lorraine : collaboration autour de clubs thématiques et partage de contenus et méthodes 3. Plateforme multimodale des transports lorrains 4. VNF (Voies Navigables de France) 5. PLURIO.net : partage de données culturelles Priorité, Complexité Priorité moyenne Complexité technique et financière compte-tenu de l hétérogénéité des bases de données Livrables Conventions de partenariat Mise à disposition de contenus (webservices*, flux XML, widget* ) Organisation de réunions thématiques multi-compétences Schéma XML SITLOR permettant l échange de données avec d autres bases Budget Important mais difficile à évaluer compte tenu des partenariats/actions menés. Possibilité de mutualisation et d apports de subventions (ex. subventions européennes)

14 Enjeux Structurer l offre de formation numérique liée à la branche tourisme et existante en Lorraine afin d en optimiser la portée et l efficacité. Objectifs Offrir davantage de lisibilité aux initiatives d accompagnement et dispositifs de formation (flécher l offre de formation) Répondre aux besoins précis de formation attendue par les prestataires lorrains. Concrètement Coordonner les initiatives d accompagnement (individuel ou groupé ; formation, e-formation, e- learning, coaching sur le terrain, assistance ) à l attention des prestataires lorrains et professionnels du tourisme. Projets retenus 1. Elaborer et actualiser une carte des compétences dans le domaine de la formation et de l accompagnement 2. Elaborer une stratégie d accompagnement concertée (conventionnement) 3. Coordonner durablement les actions d accompagnement à l échelle du territoire (diagnostics, plans de formation, service après-vente, veille, ) Priorités, Complexité Priorité assez forte : les initiatives sont nombreuses et la lisibilité par les prestataires est faible Complexité organisationnelle importante, avec des concurrences entre acteurs Livrable Catalogue des formations numériques touristiques en Lorraine. Budget Budgets modérés à l exception des ressources humaines : pas de fabrication d outils ni de contenus complexes ; la plate-forme de diffusion est assumée par le chantier 6

15 Enjeux Accroitre la visibilité des initiatives numériques! Promouvoir les initiatives numériques (réalisations de logiciels, manifestations, ) auprès de l ensemble de la communauté d acteurs (institutionnels, privés). Venir en appui auprès des différents Services du Conseil Régional en participant à l arbitrage des demandes d aides financières sollicitées par les porteurs de projets numériques touristiques Objectifs Rendre visible les produits issus des chantiers de 1 à 5. Tendre vers une action publique plus efficace Soutenir la mise en cohérence de la politique régionale touristique et des projets numériques (cf. rédaction en cours du nouveau Contrat de Plan Etat/Région avec définition d un nouveau cadre d intervention de la Région en 2015) Concrètement Disposer d un centre de ressources unique, accessible à tous, dédié aux outils, services, compétences, initiatives et projets numériques touristiques lorrains Permettre à de nombreux acteurs de communiquer sur un support partagé sur leurs projets numériques à vocation touristique. Communiquer le plus largement possible (via le rayonnement de la Région) sur ces initiatives. Faciliter le dialogue entre spécialistes, porteurs de projets et représentant d usagers Projets retenus 1. Création d un portail du tourisme numérique en Lorraine (Nom de code «LORSTORE») o Boite à outils en téléchargement (logiciels, API* ), o Documentations diverses, modes d emploi, livres blancs, podcasts o Agenda o Initiatives Touristiques numériques en Lorraine à l instar de la newsletter o Etats des lieux (cartographies diverses), éléments de veille o Procédure (grilles d éligibilité) - Derniers appels à projet o Offre de formation - Parcours des formations, en lien avec le chantier n 5 o Sitlorpro o. Cette plateforme permet aussi de partager des contenus libres de droits, de type photos, plans et autres ressources documentaires.

16 2. Mise en service un annuaire des initiatives numériques et divers outils connexes (réseaux sociaux thématiques, blogs etc.) et le diffuser largement - Animer constamment la collecte et la diffusion des fiches (avec des animateurs volontaires) et avec comme relais une newsletter pro 3. Création d un espace de veille sur le numérique, avec des contributeurs «de référence» 4. Epauler la Région dans l arbitrage de projets numériques touristiques lors de demandes de subventions. Exemple : élaboration d une «charte» de fonctionnement (charte simple, avec la typologie des initiatives à valoriser et les règles de fonctionnement de la plateforme) Priorité, Complexité Ce chantier peut être ouvert à court terme, avec une montée en charge progressive. Il sera enrichi constamment lors de l avancée de chacun des projets. La dynamique du chantier doit être privilégiée à une approche très hiérarchique ; des acteurs très différents peuvent contribuer dès lors qu ils sont en capacité à animer et partager ; l organisation doit donc être souple, avec modération du CRT Actions fortes de promotion du dispositif à assumer par la Région (faire connaître l annuaire) Livrable Charte de fonctionnement (grille d éligibilité) Annuaire des initiatives Newsletter pro du numérique touristique Espace de veille (scoop-it, blog ). Budget Budgets modestes dès lors que les solutions techniques s appuient sur des outils existants ou déclinés à partir de solutions simples (annuaire, blog, scoop-it, etc.)

17 Entretiens réalisés en phase de pré-projet par le CRT Lorraine et/ou Stéphane SOHIER Consultant Sohier Informatique Cartographie hétéroclite des projets car prise en compte du numérique dans de nombreuses actions ciblées (nombreuses actions de formations / accompagnement, web 2, web sémantique, ) Pas de prise en compte globale du numérique (infrastructures applications stratégie) Peu (ou pas) de valorisation des actions numériques menées par les partenaires Actions cloisonnées et non partagées : pas de mise en commun des savoirs, des connaissances, de ressources partagées Manque de transversalité entre les acteurs d un même secteur Plusieurs démarches ou initiatives innovantes (cf. projet CCI Vosges (showroom numérique), structures privées type Mobiwoom à Metz) mais isolées Pas d évaluation des actions à ce jour (efficacité pertinence ) Sollicitations multiples des professionnels du tourisme : manque d efficience des actions car dilution des «messages» en particulier sur la formation et l'accompagnement Volonté de coopérer pour être plus efficace et lever des moyens financiers Demande de coordination : souhait de s inscrire dans une démarche plus globale tout en gardant son «indépendance» ou «pré carré» Des demandes autour du positionnement de la Région (notamment en lien avec le Schéma de Développement et les contrats de Destination) Une attente de quelques projets numériques emblématiques, «qui donnent envie», tout en mesurant la difficulté financière et technologique à être réellement innovants Les éléments relatifs à la compétitivité économique et l aide au secteur marchand, actuellement en difficulté, ont été peu évoqués par les partenaires, exceptés par la DIRECCTE* qui en fait un enjeu prioritaire (l intégration des professionnels dans le système est fondamentale).

18 Conseil Economique et Social de Lorraine 04/06/13 Philippe BURON PILATRE Chambre Régionale de Commerce et d Industrie et CCI Vosges 05/06/13 Sylvain JACOBEE Vosges Développement Conseil Général des Vosges 05/06/13 Sylvie DIDIER Union Nationale des Associations de Tourisme de Lorraine (UNAT) 06/06/13 Romain LAUX Moselle Tourisme 07/06/13 - Jean-Michel KLAINE et son équipe Chambre Régionale d Agriculture 12/06/13 Sandrine VALLIN Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de Lorraine (DIRECCTE) 26/06/13 Jean-Marie FRANCOIS et Philippe NICOLAS CDT Meuse 27/06/13 Joël NOGIER et son équipe OT Nancy 28/06/13 Gérard RONGEOT Parc Naturel Régional de Lorraine 03/07/13 Guillaume COLINMAIRE et Sophie GIRAULT Conseil Régional - Pôle Formation 04/07/13 et 11/09/13 François SIEGEL Meurthe et Moselle Tourisme 18/07/13 Véronique FACQ et Laurence FRECHER Nancy Numérique 09/09/13 - Fabian COSTET (Président de Nancy Numérique) - Oliver NOUVEAU (vice président de l association et directeur de l agence NURUN Nancy) - Rachel ALTMEYER (chargée des relations presse pour l association et cogérante de l agence YDDEM) Direction des partenariats de l'université de Lorraine 10/09/13 et 21/10/ Vincent QUEUDOT et son équipe Conseil Régional Pôle des Partenariats Publics : Cyril Muller

19 Sources : Raffour Interactif 2013 Rencontres du e-tourisme à Pau En 2013, la France compte 42.2 millions d internautes (soit 80% de la population française) et 24.1 M sont possesseurs de Smartphones contre 17 M en 2012 [Sources Baromètre du marketing Mobile] Parmi les Français partis en vacances (environ 31.2 M) 60 % des français partis ont préparés leur séjour en ligne soit 18.6 M de personnes 44 % ont réservés en ligne ce qui représente 13.6 M de personnes 73% ont transformé leurs achats 20% consultent les réseaux sociaux pour la préparation d un séjour (contre 12% l an passé) Le tourisme en ligne représente 12 milliards d euros de ventes entièrement réalisées sur internet en e-tourisme, tous acteurs confondus 16 milliards d euros de ventes générées par la recherche en ligne 1 er poste du e-commerce en France Panorama des comportements Comparer Réserver de plus en plus sur Internet Acheter sans intermédiaire Les 3 usages touristiques de l internet mobile jugés les plus utiles Réservation de transports Réservation d hébergement Guides touristiques Les 3 contenus touristiques les plus demandés sur les réseaux sociaux Des photos et vidéos de destinations Des idées de destinations Les actualités festives et culturelles

20 API : Application Programming Interface. Ensemble normalisé des méthodes ou des fonctions qui sert de façade par laquelle un logiciel offre des services à d'autres logiciels CRT : Comité Régional du Tourisme DATA : Données numériques Marque blanche : Outil web «prêt à l emploi» permettant de mettre à disposition, d un site internet tiers, du contenu sans devoir citer explicitement l origine du contenu. Cela permet d alimenter un site tiers sans que ce dernier ne soit obligé de créer lui-même son propre contenu. Il s agit d une technique de syndication par flux XML Marque grise : Même chose que précédemment mais cette mise à disposition de contenu est soumise à la citation explicite de la marque et l origine de l information transmise. SET : Secteur de l Economie Touristique Conseil Régional de Lorraine SEO : Search Engine Optimization L'optimisation pour les moteurs de recherche est un ensemble de techniques visant à favoriser la compréhension de la thématique et du contenu d'une ou de l'ensemble des pour renforcer la visibilité du site sur Google et autres moteurs de recherches RSS (Really Simple Syndication) : un fichier de données simple, en format XML, est transmis par le site appelé et affiché sur le site appelant. Exemple : le site d un hôtel affiche automatiquement par fils RSS les manifestations présentées sur le site de son OT SNTL : Schéma Numérique pour le Tourisme Lorrain Webservice ou syndication par flux XML : un flux de données au format XML est remis au site, charge pour le site de recomposer les pages à afficher à l internaute. Cela permet non seulement le chartage mais également la réorganisation des données à l écran, le paramétrage fin des critères de recherche, le lien avec d autres fonctions telles que le panier etc. Cette technique donne la plus grande marge de manœuvre à l éditeur du site ; mais nécessite une technicité plus forte. Widget : on appelle aussi le widget «gadget». Ce petit programme permet d afficher sur son ordinateur, son site internet, son site mobile des informations simples rapidement accessibles Ex. Widget météo, widget TripAdvisor

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» 1/ LE CONTEXTE 1.1 VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE TOURISTIQUE DES TERRITOIRES Le règlement d intervention 2007-2013 proposait

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois

PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois Avant la lecture de ce document, nous vous conseillons de lire l ANNEXE 1 qui vous permettra de comprendre le territoire et les bases du projet PLFI initié depuis

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» BILAN 2007-2013 Convention d Organisation et de développement Touristique des Territoires (pays Loi Voynet), autour de deux

Plus en détail

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA La révolution des offices de tourisme Jean-Luc BOULIN - MOPA Séminaire Cap Atlantique 8 février 2013 Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d Aquitaine Renforcer sa communication 5 MISSIONS

Plus en détail

E-Tourisme. www.balaruc-les-bains.com

E-Tourisme. www.balaruc-les-bains.com E-Tourisme www.balaruc-les-bains.com Mardi 19 Mai 2015 Sommaire 1. E-Tourisme Définition et quelques Chiffres Le cycle du voyageur Positionnement de l OT 2. Positionnement OT Google Site d avis : TripAdvisor

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

E-Stratégie & Plan d actions Internet 2010

E-Stratégie & Plan d actions Internet 2010 Conseil et Ingénierie Touristique Anglet Tourisme E-Stratégie & Plan d actions Internet 2010 4 février 2010 Contexte Contexte Les structures de promotion touristique sont aujourd hui en pleine mutation,

Plus en détail

Plan Stratégique 2015-2019

Plan Stratégique 2015-2019 Plan Stratégique 2015-2019 En 2015, le Schéma local de développement touristique évolue en Plan stratégique touristique pour la période 2015-2017. Ce document vient répondre aux enjeux de la Marque Qualité

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro)

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Rennes, le 26 février 2009 Plan de l atelier Stratégie marketing du CRT Objectif du projet Présentation des différentes

Plus en détail

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination Agence de Développement et de Réservation Touristiques de la Nièvre Dossier Presse Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination En collaboration avec les Offices de Tourisme du bassin du Val

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet A conserver par l établissement Modèle de Cahier des charges Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet Vous trouverez ci-joint un modèle de cahier des charges qui sert de cadre

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014 Diagnostic Numérique Territoire de Caen 2013 1 L Enquête 1. Activité principale des répondants 1030 questionnaires envoyés sur la circonscription CCI Caen Normandie 46 réponses 4,5 % de retours 2 Le Site

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

Charte d engagements réciproques 2015

Charte d engagements réciproques 2015 Charte d engagements réciproques 2015 SOMMAIRE PREAMBULE... 2 OBJECTIFS..... 2 INTERETS MUTUELS...3 ENGAGEMENTS RECIPROQUES..3 ENGAGEMENTS DE LA CITE NANTES EVENTS CENTER..4 ENGAGEMENTS DU CONTRIBUTEUR....4

Plus en détail

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin.

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. Sommaire 1. POURQUOI? La transformation digitale des entreprises et des administrations est devenue une nécessité que nul ne peut

Plus en détail

Module 1 - Concevoir des supports de communication traditionnels

Module 1 - Concevoir des supports de communication traditionnels Les ateliers @ssociatifs Cycle d initiations aux outils numériques et aux usages du multimédia pour la promotion du secteur associatif De novembre 2013 à juin 2014 / Gratuit Les présentations ne requièrent

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

Mieux communiquer et se vendre grâce à Internet!

Mieux communiquer et se vendre grâce à Internet! ASSEMBLEE NUMERIQUE DU GRAND RIED : Où en êtes-vous avec Internet? Mercredi 4 juin 2014 à 19h à Gerstheim Mieux communiquer et se vendre grâce à Internet! PROGRAMME 1 ) E-tourisme aujourd hui - Chiffres

Plus en détail

La démarche numérique de l office de tourisme du Pays de Saint-Galmier

La démarche numérique de l office de tourisme du Pays de Saint-Galmier La démarche numérique de l office de tourisme du Pays de Saint-Galmier Une démarche numérique intégrée à notre démarche qualité Depuis 2 ans l Office de Tourisme du Pays de Saint-Galmier s est engagé dans

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Le développement du numérique dans la sphère de l édition, les mutations induites par la dématérialisation des supports ont profondément influencé

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Les défis de la Gestion de la Relation Client

Les défis de la Gestion de la Relation Client Les défis de la Gestion de la Relation Client 1 1. Le client au cœur de votre stratégie 2 1.1 Définition La Gestion Relation Client est un système qui doit vous permettre : De mieux comprendre vos clients

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTEME D INFORMATION

ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTEME D INFORMATION Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTEME D INFORMATION TOURISTIQUE

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

L Efficacité est au coeur de nos actions!

L Efficacité est au coeur de nos actions! Agence Qui sommes-nous? Le monde, la société, les entreprises, l individu sont en mouvement! Nos expertises et nos prestations doivent l être également. L expérience, l observation et l anticipation sont

Plus en détail

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi?

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi? L animation numérique, c est quoi? L Office de Tourisme vous accompagne Vos rendez-vous numériques Guide de l accompagnement numérique Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE 2014 2015 2 Sommaire

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012 Une règle de base au bon déroulé de l atelier : Toutes les idées

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher le portail internet regroupant les commerçants du Loir-et-Cher Dossier de presse Sommaire : - Communiqué de presse p.2 - AchatVille, côté commerçant

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION 2012 CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION A propos d Emerging 2 Des passerelles entre l enseignement et l entrée dans l entreprise Emerging, société de conseil RH et d ingénierie en formation est spécialisée

Plus en détail

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise»

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne-Ardenne) Contact : Katia JOSEPH Chargée de mission «Gestion

Plus en détail

Charte de Partenariat Cigale

Charte de Partenariat Cigale Charte de Partenariat Cigale Entre : L association Pôle Numérique Le Rhovalparc Alixan 1, avenue de la Gare Allée B B.P. 15155 26958 VALENCE CEDEX 9 (Ci-après appelée «PÔLE NUMÉRIQUE») Et : (Ci-après appelé

Plus en détail

Une équipe à votre disposition

Une équipe à votre disposition Une équipe à votre disposition Communication - Promotion - Relation presse Photothèque, vidéothèque Animation numérique de territoire Gestion et animation du site internet : public et pro Animation réseaux

Plus en détail

Programme Observatoire ESSpace

Programme Observatoire ESSpace Programme Observatoire ESSpace Observatoire ESSpace est un projet interrégional conduit par les 4 Chambres régionales de l économie sociale et solidaire (ESS) des régions de Franche-Comté et Rhône-Alpes

Plus en détail

Présentation CRT PACA Golf de Digne les bains

Présentation CRT PACA Golf de Digne les bains Présentation CRT PACA Golf de Digne les bains 1 Réalisation d une étude de positionnement marketing en 2010 5 enjeux pour une destination touristique «Pays Dignois» Un enjeu de positionnement touristique

Plus en détail

Présentation du nouveau site internet de l Assistance Publique-Hopitaux de Marseille

Présentation du nouveau site internet de l Assistance Publique-Hopitaux de Marseille Présentation du nouveau site internet de l Assistance Publique-Hopitaux de Marseille L hôpital à portée de clics des patients et des professionnels de santé 9 novembre 2011 à 11h00 Hôpital de la Timone

Plus en détail

L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois

L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois L'outil numérique moyen de reconnaissance et de mutualisation dans le Pays du Grand Bergeracois Youenn HUON, directeur Le Pays du Grand Bergeracois Le Pays du Grand Bergeracois Le paysage intercommunal

Plus en détail

MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE. Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION

MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE. Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION 1 Action 1 Concentrer les budgets sur des campagnes de communication prioritaires Cabinet du Premier ministre

Plus en détail

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs

Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider la démarche de tourisme durable au travers d'un réseau d'ambassadeurs CAHIER DES CHARGES ANNEE 2014 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES Pays Adour Landes Océanes Axe 1 : Le Tourisme Durable positionnement marketing du territoire Module 1 (PALO.1) : Animer et consolider

Plus en détail

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME

FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME FICHE-ACTION N 2 RENFORCER LA MISE EN RÉSEAU DES ACTEURS ET DES PROFESSIONNELS DU TOURISME Référence à la Charte de territoire AXE 1 : Conforter et développer les coopérations et les transversalités Objectif

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Côte-d Or Tourisme. Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex

CAHIER DES CHARGES. Côte-d Or Tourisme. Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex Côte-d Or Tourisme Agence de développement touristique 19, rue Ferdinand de Lesseps BP 1601 21035 DIJON cedex CAHIER DES CHARGES Objet de la consultation : Amélioration graphique et ergonomique d une l

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE Communauté de communes de la haute vallée du Thoré Rue de la mairie 81240 Saint-Amans-Valtoret 05 63 97 98 08 CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe 3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe! Un média hyper local accompagnant la transformation digitale de la communication de ses clients! En interne, le Groupe propose des

Plus en détail

Le projet Sitra : où en sommes-nous en avril 2013?

Le projet Sitra : où en sommes-nous en avril 2013? Le projet Sitra : où en sommes-nous en avril 2013? Sommaire 1) Sitra : un projet qui vit au rythme des mutations du monde numérique... 1 2) Sitra s adresse à tous les acteurs du territoire... 2 3) Les

Plus en détail

francevelotourisme.com

francevelotourisme.com Le site web francevelotourisme.com Dispositif national pour la promotion du vélotourisme Objectifs de France vélo tourisme : Vitrine de l offre touristique vélo française : des grands itinéraires des destinations

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES

CAHIER DES CHARGES ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES CAHIER DES CHARGES ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES Axe 1 : Développer les e-compétences des professionnels touristiques Module OUVERT POHB1 : Etre plus visible et développer un site

Plus en détail

AchatVille. Dossier de presse

AchatVille. Dossier de presse AchatVille Dossier de presse 2010 Contacts presse : Laurence Dussert, 04 76 28 25 18, laurence.dussert@grenoble.cci.fr Laure Hochereau, 04 76 28 28 65, laure.hochereau@grenoble.cci.fr Sommaire Pages Le

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Annexe 1 2 Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Renforcer la dynamique partenariale et opérationnelle engagée autour de la stratégie touristique 2013-2015 Qu il s agisse de la promotion, de

Plus en détail

Présentation Seilia Solutions logiciels pour l immobilier. Juillet 2009

Présentation Seilia Solutions logiciels pour l immobilier. Juillet 2009 Présentation Seilia Solutions logiciels pour l immobilier Juillet 2009 Qui est Seilia? Seilia est un département d activité de l agence Web agoranet, créée il y a 10 ans, qui fournit des conseils en solutions

Plus en détail

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme 1. Projet d entreprise 2. Stratégie de veille économique 3. Stratégie de développement 4. Stratégie Marketing 1. Le projet d entreprise : une «agence de développement» Au bénéfice de la destination Hérault,

Plus en détail

SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION

SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION Logo & identité visuelle Production imprimée Création de sites internet Référencement & réseaux sociaux Publicité en ligne Newsletter & emailing L AGENCE INDÉPENDANTE

Plus en détail

APPEL A PROJETS TTIM. (Territoires Touristiques Internet et Mobilité)

APPEL A PROJETS TTIM. (Territoires Touristiques Internet et Mobilité) APPEL A PROJETS TTIM (Territoires Touristiques Internet et Mobilité) Face aux enjeux majeurs que représente l explosion de l usage d internet et notamment des réseaux sociaux pour le tourisme, la Région

Plus en détail

www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA

www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA www.ecophytozna-pro.fr La plateforme technique d informations des professionnels des ZNA Les objectifs du site Site de ressources sur les problématiques de réduction des produits phytosanitaires en ZNA

Plus en détail

Quels axes de progrès pour l interconnexion des acteurs du transport?

Quels axes de progrès pour l interconnexion des acteurs du transport? Quels axes de progrès pour l interconnexion des acteurs du transport? Supply Chain Event 18 Novembre 2015 Stéphane CREN Responsable Offre & Innovation Nicolas RECAPET Manager activité Supply Chain GS1

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Pépinière Acheteurs publics 21 avril 2006 Atelier : «Conduite du changement» Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Atelier «Conduite du changement» Plan de l intervention

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME

Accélérer les projets de géoservices des PME ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Nicolas Lambert (IGN) Carlos Cunha (Cap Digital) LE CONTEXTE GÉNÉRAL L INNOVATION À L IGN UNE HISTOIRE

Plus en détail

TOURISME VOS CONTACTS : Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr

TOURISME VOS CONTACTS : Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr TOURISME VOS CONTACTS : Patrick MAGNIER Conseiller Formation Domaines formation professionnelle et tourisme patrick.magnier@cnfpt.fr Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr 03 28 51

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

La Baule - Presqu île de Guérande. Les transats. numériques. 10 rendez-vous pour vous accompagner sur le web

La Baule - Presqu île de Guérande. Les transats. numériques. 10 rendez-vous pour vous accompagner sur le web La Baule - Presqu île de Guérande Les transats numériques 10 rendez-vous pour vous accompagner sur le web 2014 Parcours n 1 Susciter l envie grâce à la photo et à la vidéo Parce qu une image vaut mille

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012 STRATÉGIES E-MARKETING Mars 2012 7 stratégies e-marketing D après un document réalisé par l ESC Lille 1 Le buzz marketing Le bouche à oreille du web Objectifs Développer sa visibilité Améliorer sa notoriété

Plus en détail

Références. L agence interactive du groupe FABERNOVEL

Références. L agence interactive du groupe FABERNOVEL Références L agence interactive du groupe FABERNOVEL L agence interactive du groupe FABERNOVEL 1 2013-2014 SITES DE 16 MUSÉES GÉRÉS PAR LA RÉUNION DES MUSÉES NATIONAUX Concevoir, réaliser et maintenir

Plus en détail

La gestion des flux d information : EDI

La gestion des flux d information : EDI La gestion des flux d information : EDI Introduction EDI (définition, composants, types et domaines d application) Les enjeux de l EDI La mise en œuvre de l EDI Conclusion Introduction Tâches Création

Plus en détail

LE TRAVAIL COLLABORATIF

LE TRAVAIL COLLABORATIF LE TRAVAIL COLLABORATIF I. Le développement du travail collaboratif Le travail collaboratif, entendu comme situation de travail et de communication de groupe impliquant coopération et coordination, est

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel

catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel catalogue de formations Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel Construire une stratégie d accompagnement social qui s appuie sur la pédagogie du réel L IFccac

Plus en détail

Cahier des charges site internet. Le 31/07/14

Cahier des charges site internet. Le 31/07/14 Cahier des charges site internet Le 31/07/14 1. Environnement et situation Le programme ADD-ON (Angers Digital Development - Ouest Numérique) propose une réponse aux attentes et besoins des acteurs numériques

Plus en détail

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier ACN achat public MODULE A Renforcer la stratégie achat de son établissement : atouts et clés de succès ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER 2013-15 module A Renforcer

Plus en détail