UNE PALETTE DE METIERS AU SERVICE DES GRANVILLAIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE PALETTE DE METIERS AU SERVICE DES GRANVILLAIS"

Transcription

1 NOV Edito THÉMATIQUE / n 14 UNE PALETTE DE METIERS AU SERVICE DES GRANVILLAIS LE PERSONNEL DE LA VILLE DE GRANVILLE Emprunter un DVD à la Médiathèque? Flâner dans un jardin public fleuri? Savourer un repas dans un restaurant scolaire en compagnie de ses camarades de classe? Ou encore s initier à l informatique grâce à un atelier multimédia? Tout cela est rendu possible possible grâce aux talents des 300 hommes et femmes qui œuvrent chaque jour au sein des services de la Ville de Granville. Pâtissier ou jardinier, conservateur ou comptable, technicien informatique ou policier, agent d entretien ou animateur... autant de métiers, autant de talents! Certains connus, d autres moins, saviez-vous en effet que... : des mécaniciens assurent l entretien des 200 véhicules de notre parc automobile? des chauffeurs de car sillonnent la Ville pour transporter les petits Granvillais entre de multiples sites d activités? ou encore que l entretien des gîtes municipaux situés sur l île de Chausey est assuré toute l année par un agent municipal? De Château Bonheur au stade Louis Dior, de la cuisine centrale à l Animathèque, des Foyers de Jeunes Travailleurs au magasin municipal... autant de sites, où s expriment nos savoir-faire afin de vous rendre la vie plus agréable! J'ai souhaité, à travers ce dernier Granville Thématique de l'année, mettre en valeur l'action des femmes et des hommes qui, au quotidien, œuvrent au service du public, et contribuent à la qualité de notre cadre de vie et à l'attractivité de notre commune. Au nom du personnel de la Ville de Granville, je vous souhaite une très bonne fin d'année et vous formule tous mes voeux de bonheur et de réussite pour l'année à venir. Daniel CARUHEL Maire de Granville

2 THÉMATIQUE / n 14 A CHACUN SON MÉTIER, A CHACUN SON TALENT! La Ville de Granville en quelques chiffres (au 31 décembre 2012) 285 agents titulaires et 18 agents non titulaires (soit 303 emplois permanents) 19 agents recrutés temporairement (remplacement de congé maternité, maladie etc...) 1 contrat aidé (C.A.E.) 16 contrats aidés (C.A.E.) recrutés par le C.C.A.S. dans le cadre du «Chantier d Insertion» Mieux vivre à Saint-Nicolas 90 emplois saisonniers recrutés au cours de la saison estivale 2012 POLICE MUNICIPALE 5 5,6 % de bénéficiaires de l obligation d emploi de travailleurs handicapés (au 1 er janvier 2012) Une masse salariale de millions d euros soit 51,50% du budget de fonctionnement Age moyen 45 ans Hommes 46,20% Femmes 53,80% Une centaine de métiers répartis en filières ADMINISTRATIVE 53 ANIMATION 30 CULTURE 22 SPORTIVE 6 SOCIAL ET MÉDICO SOCIAL 16 Effectifs TECHNIQUE 171 Au 31 décembre 2012 LES SERVICES DE LA VILLE DE GRANVILLE SERVICES TECHNIQUES 79 agents Urbanisme, marchés publics, bureau d études Centre technique municipal : atelier, voirie, garage Propreté urbaine Espaces verts Chausey SERVICES TRANSVERSAUX 27 agents Direction générale Ressources humaines Finances Informatique Police municipale EDUCATION, JEUNESSE ET SPORT 82 agents Education et vie scolaire : écoles, restauration scolaire, entretien des bâtiments, salles municipales Sports : piscine, stades, tennis, gymnases Transports scolaires Accueil de loisirs Château Bonheur 2 TOURISME ET COMMUNICATION 9 agents Office du Tourisme Communication CULTURE 25 agents Médiathèque Musée du Vieux Granville Musée d art moderne R. Anacréon Musée Christian Dior Association L Archipel Association Présence de Christian Dior SOLIDARITÉ ET SERVICES À LA POPULATION 75 agents Accueil Etat-civil Cuisine centrale Foyer des jeunes travailleurs (Roc et Saint-Nicolas) Centre social L Agora Centre communal d action sociale Foyer logement «Les Herbiers»

3 LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL, UNE PRIORITÉ Rencontre avec Danielle Brière, chargée de la mise en œuvre des règles d hygiène et de sécurité. Quelles sont vos missions? Veiller à la santé physique et psychique des agents, recenser et maîtriser les risques encourus par les agents lors de leurs activités professionnelles. Mon poste est partagé entre la Communauté de Communes du Pays Granvillais (CCPG) et la Ville de Granville. Pourquoi veiller à la sécurité au travail? Dans chaque métier, les agents sont confrontés à de nombreux risques tels que le travail sur la voie publique, le travail en hauteur, les travaux électriques, l utilisation de machines... Se préoccuper de la sécurité au travail permet de tenter de réduire les risques et donc d éviter les accidents du travail et les blessures. A titre indicatif, au cours de l année 2012, 22 accidents de travail ont été recensés à la Ville générant 953 jours d arrêts. La sécurité au travail contribue également à l amélioration des conditions de travail des agents. Quelles actions ont été mises en place pour garantir la sécurité des agents? Des actions de formation, par exemple «gestes et postures» ou des autorisations de conduites, mais également par une politique d acquisition de nouveaux équipements et matériels comme de nouveaux vêtements de travail, des machines plus légères et plus faciles à manier ou des aménagements de poste de travail. Danielle Brière Quelles sont les difficultés rencontrées? Mettre en place une démarche de prévention en hygiène et sécurité nécessite un effort constant. En effet, la réglementation sur ce sujet évolue régulièrement. Les moyens de prévention mis en place changent parfois les habitudes de travail ; il faut donc rester vigilant, adapter ces moyens aux missions des agents et s assurer qu ils ne sont pas trop contraignants pour eux. ACTU jeunes recrutés en «emploi d avenir» Objectif : faciliter l insertion professionnelle des jeunes peu qualifiés et âgés de moins de 25 ans. Emilie, Jérôme, Manon, Henrick, Cédric, Kevin, Benjamin, Delphine, Laura ont rejoint début 2013 différents services de la Ville de Granville : espaces-verts, magasin municipal, propreté urbaine, sports, cuisine centrale, FJT, éducation et vie scolaire. La Ville de Granville a en effet créé 10 emplois d avenir répartis dans les directions suivantes : Direction des services techniques : 3 postes, Direction Solidarité et Services à la population : 3 postes, Direction Education, Sport et Jeunesse : 4 postes. Une communauté de communes qui s agrandit! Au 1 er janvier 2014 : la C.C.P.G. deviendra «Granville Terre & Mer» Cette communauté élargie comptera désormais 33 communes - membres représentant un bassin de vie de plus de habitants. A noter : des services seront transférés vers la nouvelle communauté de communes (collecte des ordures ménagères, déchetterie, terrain des Gens du voyage...) 3

4 THÉMATIQUE / n 14 SERVICES TECHNIQUES Rendre la ville chaque jour plus belle interventions des ateliers municipaux sur le patrimoine bâti et pour l organisation des événements m 2 de surface de bâtiments communaux à entretenir 2069 interventions sur la voirie (entretien, nettoyage...) 74 permis de construire enregistrés pour instruction 37 marchés publics relatifs aux travaux instruits 45 marchés publics de fournitures et services conclus Une équipe du centre technique municipal prolonge le mur du cimetière Saint-Paul Eric Fromont chargé de l'entretien de la grande île de Chausey, un cadre de travail atypique! La taille hivernale par le services des espaces verts Thierry Moriano Responsable du garage municipal Thierry Moriano a rejoint la Ville de Granville en mai dernier, en tant que responsable du garage municipal. Parlez-nous de votre parcours professionnel Titulaire d une formation en mécanique automobile, j ai eu l occasion de travailler dans différents garages privés de la région, d Avranches à Villedieu ainsi qu en Bretagne. Initialement recruté en tant que mécanicien, je suis progressivement devenu responsable d atelier. Suite à une annonce parue pour la Ville de Granville, j ai adressé ma candidature au poste de responsable du garage municipal pour lequel j ai été retenu en mai dernier. En quoi consistent vos missions? J encadre une équipe de deux personnes qui gère un parc de 200 véhicules, appartenant à la Ville de Granville et à la Communauté de Communes du Pays granvillais. De manière générale, nous assurons la maintenance de tout ce qui est à moteur : de la tondeuse du service espaces verts au poids lourds du service transport, en passant par les véhicules de services, le tracteur agricole utilisé sur la grande île de Chausey, les élévateurs du centre technique municipal, y compris le char du Roi du Carnaval! Autant dire que la mécanique n a plus de secrets pour nous... La gestion du service et un certain nombre de tâches administratives m incombent naturellement : le suivi des achats de pièces, le planning de rendez-vous, le suivi des coûts et des consultations ou appels d offre. Ce qui nécessite une certaine polyvalence et une capacité d adaptation. Le fait de travailler avec une équipe resserrée facilite le travail collectif. Thierry Moriano 4

5 Delphine Triguel Responsable des marchés publics Delphine Triguel a rejoint la Ville de Granville en juin 2001, afin d assurer dans un premier temps le suivi administratif des marchés publics au sein de la direction des services techniques. Forte de son expérience professionnelle et lauréate du concours de rédacteur (catégorie B), Delphine est responsable des marchés publics de la Ville de Granville. Qu est-ce qu un marché public? Lorsque le Maire et la municipalité décident de mener un projet de construction ou d acquisition, quelle qu en soit la nature, la collectivité a l obligation, conformément au code des marchés publics et en fonction des montants financiers susceptibles d être engagés, de mener une consultation. Celle-ci a pour objectifs d être la plus transparente possible, de faire bon usage des deniers publics et de favoriser l égalité de traitement entre les candidats. Quel est votre rôle dans l instruction des marchés publics? S agissant d un projet de construction ou d acquisition d équipements, les techniciens qui en ont la charge l élaborent, le conçoivent, en définissent le cahier des charges. A la suite de cette phase de conception, j interviens dans la rédaction des pièces administratives inhérentes au marché et je procède à la consultation des entreprises par le biais d annonces dans les journaux spécialisés ou d insertion sur le site internet de la Ville de Granville. La procédure peut varier selon les montants Delphine Triguel et la nature des projets engagés, ces dispositions étant précisées par le code des marchés publics. Néanmoins, les montants minimum qui font l objet d une législation étant relativement élevés (plus de pour les fournitures et services ; plus de pour les travaux), nous avons créé en interne un guide qui permet de se doter d un règlement pour les marchés d un montant inférieur à ces seuils. A l issue de la consultation, je procède à l analyse des offres qui est ensuite soumise aux élus réunis en commission d appel d offres. C est à eux qu appartient le choix définitif, l offre la plus avantageuse étant retenue d après les critères de sélection préalablement définis. Des exemples de marchés publics? Le centre régional de nautisme de Granville (CRNG) fait actuellement l objet de travaux de rénovation : réhabilitation du restaurant self, construction d une cuisine, requalification de l accueil et de la façade extérieure. Le concours de maîtrise d œuvre de ce projet a été lancé en 2010 pour une réalisation des travaux de novembre 2012 à avril J accompagne ainsi le technicien chargé de suivre le chantier sur le plan administratif, en veillant notamment au règlement financier des travaux réalisés par les entreprises. Les falaises et remparts font également l objet de travaux à titre préventif. Dans un tout autre registre, je travaille également sur un nouveau marché des assurances de la collectivité (assurances auto, responsabilité civile, biens...) ainsi que l achat des denrées pour la cuisine centrale, soit 32 lots représentant un montant de HT. Ce marché doit être opérationnel pour janvier Quel regard portez-vous sur vos missions? J apprécie particulièrement le caractère transversal de ma fonction, qui m amène à travailler avec l ensemble des services de la collectivité dans des domaines d activités très variés. Cela permet également d être au cœur des projets de développement de la Ville et d être en relation avec les entreprises de la région. 5

6 THÉMATIQUE / n 14 EDUCATION, JEUNESSE ET SPORTS Pour les petits et les grands, il y en a pour tous les goûts... UNE DIRECTION, TROIS SERVICES Service éducation et vie scolaire : Suivi administratif et encadrement de 9 ATSEM (agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles) qui encadrent 520 enfants répartis sur les quatre groupes scolaires. 34 agents d entretien et de restauration scolaire assurent le nettoyage de 32 sites répartis sur Granville et servent repas à l année. Le service location des salles gère les salles des fêtes ainsi que les diverses salles de réunion à la disposition des associations. Accueil de loisirs «Château Bonheur» 180 enfants en moyenne sont accueillis chaque jour en été et 120 les mercredis et durant les petites vacances scolaires. Service des sports Accueil du public, gardiennage, entretien et maintenance des équipements sportifs : 8 terrains de grand jeu au niveau des stades. 4 gymnases (Coubertin, Galfione, Cité des sports, Donville). 3 pistes d athlétisme. 9 courts de tennis. Piscine ouverte 84 heures par semaine et fréquentée par personnes par an. 2 autocars mis à disposition des scolaires et de l Accueil de loisirs parcourent km chaque année. Thomas Coutant Animateur Château Bonheur Originaire de Seine-et-Marne, Thomas a découvert Granville grâce au football, en intégrant l équipe sénior de l USG football en juillet Fort de son expérience d éducateur sportif, Thomas rejoint le service éducation, jeunesse et sports en août 2010 et plus particulièrement l Accueil de loisirs en qualité d animateur. Initialement recruté en contrat à durée déterminée, il devient titulaire de la fonction publique en janvier Parlez-nous de vos missions en tant qu animateur? Je partage mon temps entre plusieurs sites, la réforme des rythmes scolaires ayant en outre modifié l organisation du service depuis septembre dernier. Je coordonne ainsi les lundis, mardis, jeudis et vendredis les animations proposées aux élèves de l école Jean Macé sur le temps périscolaire, à savoir entre 11h30 et 14h15, et de 16h30 à 18h30 pour l'encadrement de l'accueil périscolaire. Ces activités peuvent être de toute nature, l objectif étant de les varier en proposant aussi bien des activités sportives que manuelles ou culturelles. Nous accueillons les enfants à Château Bonheur les mercredis de 11h30 à 18h30 avec l ensemble de l équipe d animation. Durant les vacances scolaires, nous animons des groupes d enfants tous les jours à Château Bonheur autour d activités diverses et variées. La réunion d équipe organisée le mercredi matin par la direction de Château Bonheur permet de déterminer le planning et la nature des activités proposées. Le fait d être un sportif de haut niveau influence-t-il votre manière d animer? Je cherche vraiment à proposer la diversité à travers mes animations ; dans le domaine sportif, je souhaite faire découvrir l ensemble des disciplines aux enfants, j aimerais d ailleurs les initier au kin-ball, qui est un sport collectif qui se pratique au Québec, et pour lequel j ai demandé une formation. Thomas Coutant J ai déjà suivi une formation pour initier les enfants de Château Bonheur à la course d orientation. Vous êtes originaire de la région parisienne, qu appréciez-vous le plus à Granville? Travailler au sein d une structure telle que Château Bonheur est très agréable, en raison de la qualité des équipements, de la mise à disposition des cars qui permettent d organiser des sorties facilement. Et puis vivre à Granville est plus qu appréciable, le cadre de vie, le Carnaval...! Je suis très content d être à Granville, mes deux enfants fréquentent la maison de la petite enfance et mon aîné ira à la rentrée prochaine à l école, à Granville! 6

7 Michèle Naveau Coordinatrice d entretien des locaux Michèle Naveau a été recrutée en novembre 2010 en tant qu agent d entretien au sein du service Education et vie scolaire. En charge de l entretien de différents sites tels que la mairie, les musées, la salle de Hérel, Château Bonheur... les bâtiments communaux n ont plus de secrets pour elle. Nommée coordinatrice en juillet 2013 sous la responsabilité d Elise Fleury, Michèle centralise les demandes formulées par les agents ou par les directeurs en matière de besoins en équipements ou en travaux dans les groupes scolaires granvillais. En lien avec le menuisier et le peintre du centre technique municipal, elle a ainsi récemment contribué à la rénovation d une classe de l école Pierre et Marie Curie. Elle sera par ailleurs prochainement amenée à encadrer les actions d entretien des locaux des écoles dans un souci d hygiène et de sécurité pour les enfants. Michèle Naveau est également un visage connu des Granvillais : elle assure Michèle Naveau fréquemment la mise en place et le service des réceptions organisées par la mairie et remplace ponctuellement Marie-Anne Lepage pour l accueil des locataires des salles des fêtes municipales. 7

8 THÉMATIQUE / n 14 SOLIDARITÉ ET SERVICES À LA POPULATION... ou comment vous rendre la vie chaque jour plus facile. Le Centre Communal d Action Sociale 229 dossiers liés à l aide sociale légale, 89 familles appartenant aux Gens du Voyage accompagnées, 392 familles granvillaise aidées par l Epicerie sociale, 137 familles granvillaises accompagnées par la Banque du Meuble, 112 personnes accueillies dans les 3 logements d urgence, (1015 nuitées) Le logement foyer Les Herbiers 67 logements accueillent les personnes âgées de 60 ans et plus. Le Centre social L Agora : un accueil au quotidien L'Animathèque, les Points rencontres, l'espace Jeunes Le Foyer des Jeunes Travailleurs 550 résidents accueillis chaque année sur les sites du Roc et de Saint-Nicolas. La Cuisine centrale Plus de repas fabriqués pour les petits... de la crèche, des écoles et des centres de loisirs... Et les grands du F.J.T, de l Agapeï... Sans oublier les anciens, dans le cadre du portage à domicile. Accueil - Etat civil 1200 cartes d'identité délivrées par an 8400 demandes d'acte d'état civil traitées par an 50 mariages célébrés par an Céline Demeautis Cuisine centrale Titulaire d un CAP de cuisine acquis dans le cadre de la formation continue, Céline Demeautis, originaire de Granville, a rejoint il y a 11 ans l équipe de la cuisine centrale aujourd hui constituée de 25 personnes et dirigée par le chef Denis Lefèbre. Elle est en charge de la fabrication des pâtisseries et se réjouit de régaler petits et grands! Céline était auparavant commis de cuisine et employée par un restaurant dans le secteur privé. L Animathèque Accueil - Etat-civil 8 Céline Demeautis

9 Carine Davoine Travailleur social - Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) Le C.C.A.S. compte cinq travailleurs sociaux qui accompagnent les personnes en difficultés dans leur recherche de logements ou dans leur vie quotidienne, les personnes âgées et les demandeurs d asile. En partenariat avec le centre médico-social, le Conseil général de la Manche, la Caisse d Allocations Familiales (C.A.F.) et l A.I.S. (Association d Insertion Sociale), les travailleurs sociaux instruisent les demandes d accompagnement des plus démunis et sollicitent régulièrement les services de la collectivité, tels que les Chantiers d insertion, le foyer des jeunes travailleurs, le logement foyer «Les Herbiers» ou le service Etat civil. «Au sein du C.C.A.S., je suis spécifiquement en charge de l insertion par le logement pour les personnes en grande difficulté sociale et financière : en binôme avec Benoît Cercel, je suis responsable de l accueil d urgence dans les logements dont la Ville de Granville dispose trois chambres au sein du centre Jean XXIII gérées en partenariat avec le Foyer des jeunes travailleurs. Carine Davoine Les personnes concernées sont ensuite réorientées vers les logements d insertion, les «Volets bleus et blancs» au nombre de sept, situés avenue des Matignon. L accompagnement peut se traduire par l orientation vers ses logements mais également par un accompagnement quotidien, premiers pas vers la réinsertion. Nous accueillons par ailleurs depuis novembre 2009 les demandeurs d asile, cet accompagnement étant pris en charge par quatre travailleurs sociaux. Des aides financières exceptionnelles sont attribuées par le C.C.A.S., dans le cadre de commissions mensuelles. C est l occasion de présenter les dossiers des personnes dont on s occupe. Les autres travailleurs sociaux accompagnent quant à eux les personnes âgées dans leur recherche de logements HLM ou les oriente vers le logement foyer «Les Herbiers», mais également les gens du voyage, qui peuvent avoir des besoins spécifiques, ainsi que les bénéficiaires du RSA. 9

10 THÉMATIQUE / n 14 CULTURE / TOURISME...demandez le programme! Le Musée d art moderne Richard Anacréon œuvres constituant le fonds permanent dont 1426 ont fait l objet d un récolement, visiteurs de l exposition Maurice Denis, au fil de l eau (21 avril 22 septembre), 221 enfants de 2 à 6 ans accueillis lors des 16 balades contées proposées, 9 ateliers croquis auxquels ont participé 88 personnes. Le Musée du Vieux Granville, musée d art et d histoire Musée Christian Dior plus de visiteurs entre le 4 mai et le 29 septembre 2013 La Médiathèque ouvrages, CD, DVD constituent le fonds de la médiathèque documents en moyenne sont au domicile des usagers, chaque jour. Près d un tiers de la population granvillaise est inscrite à la médiathèque, soit Granvillais. Antoine Leriche Chargé des collections, Musée d art moderne Richard Anacréon (MamRA) Antoine Leriche a rejoint le Musée d art moderne en septembre 2011, en tant que chargé des collections. Le fonds légué par le libraire-collectionneur Richard Anacréon qui a donné naissance au musée éponyme riche de tableaux et 10 de 550 ouvrages de bibliophilie doit en effet faire l objet d un inventaire rigoureux dont Antoine a la charge. C est également lui qui inventorie les acquisitions ou dépôts des musées extérieurs et qui répond à l obligation décennale faite aux Musées de France : le récolement des œuvres. Cette démarche consiste à observer, décrire et consigner l état de conservation de l ensemble des œuvres constituant le fonds. Cette connaissance fine des collections permet de les valoriser à travers des expositions-dossiers telle que celle proposée sur Claude Farrère fin Antoine participe également en lien avec la conservatrice, à la mise en œuvre des Antoine Leriche expositions à travers des recherches documentaires, des demandes de prêts auprès des musées extérieurs ; il en assure également la gestion logistique : montage, gestion des assurances et du transport. La régie des œuvres du fonds, à savoir la gestion administrative des prêts, incombe également à Antoine Leriche. Une œuvre du peintre Paul Signac a ainsi fait l objet d un prêt au musée des Impressionnismes de Giverny au printemps dernier. C est également Antoine qui, avec ses collègues, vous accueille au Musée et qui est susceptible de vous proposer une visite guidée des expositions temporaires comme du fonds permanent.

11 Accueil de l'office de Tourisme L Office municipal de Tourisme, metteur en scène du territoire Plus de visiteurs accueillis chaque année 320 jours d ouverture Plus de guides diffusés dans 6 langues connexions sur le site consultations de la borne d information 24h/24 7j/ fans sur Facebook Près de 80 visites guidées menées tout au long de l année 135 évènements estivaux relayés en partenariat avec d autres acteurs du pays granvillais Service communication - événementiel L Archipel, salle de spectacles et de congrès 2 lieux de représentation : L Archipel et le Théâtre de la Haute Ville spectateurs pour 71 représentations de septembre à juin Plus de 40 actions culturelles à l année, en direction de tous les publics. Festival des arts de la rue Sorties de Bain : spectateurs pour 129 représentations durant 4 jours. Marlène Turgis Médiatrice du patrimoine A l issue de mon cursus universitaire, j ai été recrutée par l Office de Tourisme alors associatif en septembre 2003, en tant qu agent d accueil. L Office de Tourisme est devenu municipal en 2007, j ai donc intégré les effectifs de la Ville de Granville en 2008, après une année sabbatique consacrée à parcourir le monde... Quelles sont vos missions au sein de l Office municipal de Tourisme? Mes missions ont largement évolué depuis La direction ayant impulsé la professionnalisation de l Office dès 2006, cela m a permis de développer mes compétences dans différents domaines : j assure une activité de régie des locations des gîtes communaux de Chausey et des cabines de plage du Plat Gousset, qui représente un travail comptable important. Depuis 2009, dans le cadre de notre démarche qualité, je suis référent qualité. A ce titre, j ai rédigé sous forme de manuel d accueil, toutes les activités et procédures de travail qui incombent aux chargés d accueil de l Office de Tourisme. Cela permet d assurer à la fois la polyvalence des membres de l équipe mais également la traçabilité de nos activités. Je suis par ailleurs chargée d animer les outils de mesure de la qualité de nos services et de la qualité de l accueil à Granville de manière générale, l objectif étant de s améliorer en permanence. Ce travail a permis d obtenir la labellisation Qualité Tourisme en novembre Depuis septembre 2011, je suis par ailleurs chargée de la coordination de la labellisation Ville et Pays d art et d histoire, démarche menée conjointement avec Saint-Pair-sur- Mer. Ce travail a consisté à inventorier les richesses patrimoniales de Granville et Saint- Pair ainsi que les politiques de valorisation. Un des objectifs du label étant de renforcer la connaissance du patrimoine du territoire, nous travaillons étroitement avec l Université de Rennes II (département Histoire de l art) sur des missions d inventaire du patrimoine architectural. En tant que médiatrice du patrimoine, j assure parallèlement une mission de sensibilisation au patrimoine à travers le développement d une offre de visites guidées thématiques, d animations destinées aux enfants. Je suis également chargée de la rédaction de la Lettre du patrimoine, qui est diffusée par l Office de Tourisme et les services culturels, à raison de deux exemplaires par an. Qu appréciez-vous le plus parmi toutes ses activités? Depuis 2008, mon poste a largement évolué, ce qui est très enrichissant. Chaque mission Marlène Turgis confiée me permet de développer des compétences nouvelles. Mes activités sont très variées, ce qui me permet de conserver un équilibre dans mon métier, entre les fonctions plus «terre à terre» comme la comptabilité et celles qui font appel à la création, à la recherche... De nouveaux horizons s ouvrent chaque année, puisque je vais intégrer en 2014 le programme de coopération décentralisée de la Région Basse-Normandie avec Madagascar, dans le cadre d un projet de valorisation touristique de la région Atsinanana au sud-est de l île. 11

12 THÉMATIQUE / n 14 DES SERVICES GÉNÉRAUX AU CŒUR DE LA COLLECTIVITÉ Secrétariat général 1600 arrêtés municipaux répertoriés chaque année Plus de 5000 courriers entrant à traiter Finances près de mandats traités par an tous budgets confondus Ressources humaines Plus de 4800 bulletins de salaires émis chaque année Service informatique un parc de plus de 300 postes informatiques Cyril Coispeau Justine Lescot Policier municipal Ancienne gendarme, Justine a choisi de se réorienter à l issue d une expérience de cinq années. Le concours de gendarmerie en poche, Justine décide d intégrer la police municipale grâce au système d équivalence entre les deux fonctions publiques dont elle peut bénéficier. Elle a ainsi rejoint la Ville de Granville en octobre Justine Lescot Quelles sont vos missions en tant que gardien de police municipale? En tant que policier municipal, on reçoit une double assermentation à l issue de notre formation obligatoire : celle du Préfet, au titre de l Etat, et du Procureur, au titre de la justice. Cela nous engage et nous autorise à faire respecter les arrêtés municipaux en tant que Police du Maire et à intervenir à différents niveaux. Nous sommes ainsi chargés de veiller au respect du Code de la route contrôle du port de ceinture, verbalisation en cas de stationnement non autorisé... -, de surveiller la ville de manière générale et de s assurer du civisme des administrés. Nous sommes amenés à intervenir en cas de dépôt de détritus intempestif, de chiens en divagation ; dans ce cadre, nous travaillons en étroite collaboration avec les services techniques. La gestion des horo- dateurs nous incombe naturellement, dont celle de l aire de camping-cars située sur la pointe du Roc. Nous sommes également présents lors des manifestations événementielles afin de faire respecter les arrêtés liés à la circulation et au stationnement. Les patrouilles à pied ou à vélo permettent d assurer une présence dans toute la ville et de montrer que la police municipale est là pour veiller au respect du civisme, tant côté piéton qu automobiliste. Nous avons un rôle de médiateur en tant que police de proximité et travaillons au quotidien avec la Police nationale. Qu est-ce-qui a motivé votre choix d intégrer la Police municipale? Le service à la population, le port de l uniforme, le goût de la discipline et de l ordre J ai toujours été attirée par les métiers de la justice! J aime cette proximité avec la population qu induit la fonction de gardien de police municipale, et cette ambiance «brigade» qu on ressent au sein de notre équipe. Il faut avoir des qualités d écoute et de diplomatie pour exercer ce métier, savoir être ferme mais le plus juste possible. Quel regard portez-vous sur Granville dont vous arpentez les rues au quotidien? On a la chance de travailler dans un cadre exceptionnel, en bord de mer. La population touristique qui fréquente la station est agréable, et l action que nous menons est plus préventive que répressive. C est une chance pour moi d avoir trouvé un poste dans la Manche dont je suis originaire, d autant plus à Granville qui est à mon sens une des plus belles villes du département! THÉMATIQUE N 14 Directeur de la publication : Daniel Caruhel Directeur de la rédaction : Patrick Hamard Comité de rédaction : Gérard Sauré, Myriam Jacob Coordination de la rédaction : Virginie Frouin Conception / réalisation : Y aka Communication Impression : Imprimerie Corlet Crédits photos : service des sports, service éducation et vie scolaire, service communication, Thomas Jouanneau, Marc Lerouge Cyril Coispeau Technicien informatique Responsable de la sécurisation des réseaux informatiques, Cyril s'assure du stockage des données de la Ville de Granville dans les meilleures conditions, et de la prévention des risques d intrusion ou de piratage. Il gère parallèlement les réseaux de communication hertziens qui permettent de relier les différents sites et bâtiments communaux : du musée d art moderne Richard Anacréon à la Cité des Sports, en passant par l Agora et l hôtel de ville, les services municipaux peuvent ainsi travailler en réseau, partager des dossiers informatiques et utiliser des logiciels identiques malgré la distance qui existe d un lieu à l autre. Cyril intervient également dans le domaine de la téléphonie : changer un poste téléphonique, ouvrir de nouvelles lignes, renouveler un marché public lié à la téléphonie mobile... autant de missions qui lui incombent, au même titre que le déploiement du WIFI dans les espaces publics tel que l Office de Tourisme, la médiathèque ou l Archipel. Le service informatique est amené à intervenir auprès de la Communauté de Communes du Pays granvillais pour des sites tels que la Maison de la petite enfance, la Cité des sports, la pépinière d entreprises ou la déchetterie. L installation et le réglage de radars pédagogiques lui reviennent également : l extraction des données enregistrées permet ainsi d élaborer des statistiques qui fournissent des éléments justifiant les adaptations éventuelles du plan de circulation. Au sein de l équipe, Cyril et ses collègues assurent enfin les dépannages nécessaires pour entretenir un parc de plus de 300 postes informatiques. 12

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

SECRETAIRE DE CENTRE MEDICO-SOCIAL

SECRETAIRE DE CENTRE MEDICO-SOCIAL Direction des Ressources humaines SECRETAIRE MEDICO-SOCIALE H SECRETAIRE DE CENTRE MEDICO-SOCIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction des

Plus en détail

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités

L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dossier de presse Mardi 20 janvier 2015 L Action Sociale de proximité des services du Département et du Centre Communal d Action Sociale (CCAS) sur Brest Données d activités Dans le cadre d un protocole

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général Notre fonctionnement Réhabilitation de la Résidence Anne de Bretagne - Sanitas dle Conseil d Administration de 23 membres dont 4 membres élus par les locataires pour un mandat de 4 ans. Il forme en son

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Reims, vendredi 20 décembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Reims, vendredi 20 décembre 2013 Croix-Rouge : inauguration de la nouvelle antenne municipale et de la nouvelle antenne du C. C.A.S. Vendredi 20 décembre 2013 Sommaire Communiqué Un nouveau

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2013 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2013 L action sociale du C.C.A.S. Les missions Intervention sociale auprès des personnes Accueillir, informer, orienter et accompagner le public présentant

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014 Mission Apprentissage Service Emploi - Concours Rapport annuel 2014 Mission Apprentissage P a g e 1 PREAMBULE En 2013, 31 contrats d apprentissage ont été signés, contre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100»)

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») 2013 CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») [1- PRESENTATION GENERALE] [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] 29 mars 2013 1- Présentation LOIRE HABITAT

Plus en détail

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Entre les signataires, Le Collège Anatole France, représenté par Mme FAURE Marie-Christine, Principale

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE EN FAVEUR DE LA LANGUE BASQUE. Convention de partenariat 2010-2012

POLITIQUE LINGUISTIQUE EN FAVEUR DE LA LANGUE BASQUE. Convention de partenariat 2010-2012 Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 4 mars 2010 DOSSIER DE PRESSE POLITIQUE LINGUISTIQUE EN FAVEUR DE LA LANGUE BASQUE Convention de partenariat 2010-2012

Plus en détail

Relations internationales Coordonne les actions de jumelage et de coopération.

Relations internationales Coordonne les actions de jumelage et de coopération. Le Cabinet du Maire Directeur de Cabinet : Maxime LECHARPENTIER Secrétariat -Tél : 02.31.45. 33.14 Chef de Cabinet : Nourdine BARQI Secrétariat -Tél : 02.31.45. 33.14 Direction de la Communication Directrice

Plus en détail

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants INFORMATION DES FAMILLES Ce document a pour objectif de répondre de façon concrète et pratique aux questions soulevées par les parents, les enseignants ou les associations, lors de différents temps de

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Annexe à l'arrêté n 14-151 du 17/04/2014 du Président du Centre de Gestion Liste des vacances ou créations d'emplois - Publicité : CDG

Annexe à l'arrêté n 14-151 du 17/04/2014 du Président du Centre de Gestion Liste des vacances ou créations d'emplois - Publicité : CDG 37 37 C D'AGGLOMERATION TOUR(S) PLUS Propreté et déchets Agent de collecte 04-29 Intitulé du poste: chauffeur ripeur Enlèvement et collecte mécanisée des déchets - surveillance des risques liés à la circulation,

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

Secrétaire de séance : Bruno MARMOUX est nommé Secrétaire de séance RECONDUCTION OUVERTURE DE CREDIT REGIE ELECTRIQUE

Secrétaire de séance : Bruno MARMOUX est nommé Secrétaire de séance RECONDUCTION OUVERTURE DE CREDIT REGIE ELECTRIQUE COMPTE RENDU SOMMAIRE DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU Lundi 03 Octobre 2011 A la salle de réunion «La Ciamarella» à 20h30 A L Ouverture de la séance, Présents : Marc KONAREFF, Véronique ANSELMET,

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le Centre communal d action sociale (CCAS) de Vernillet est un établissement public autonome chargé d assurer une action générale de prévention et de développement social,

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction des assemblées, et des affaires générales et juridiques Service Travaux des assemblées/courrier NM/SV ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er JUILLET 2015 20h30 salle des séances 12 rue Louis

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Annexe à l'arrêté n 15-71 du 29/01/2015 du Président du Centre de Gestion Liste des vacances ou créations d'emplois - Publicité : CIG

Annexe à l'arrêté n 15-71 du 29/01/2015 du Président du Centre de Gestion Liste des vacances ou créations d'emplois - Publicité : CIG 37 37 CC DU VOUVRILLON Animateur Coordonnatrice / Coordonnateur enfancejeunesse-éducation 01-3008 Intitulé du poste: Coordonnateur-Coordonatrice Petie Enfance Enfance Jeunesse Coordination des différentes

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT

MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT MODES DE GARDE POUR VOTRE ENFANT LE RELAIS ACCUEIL PETITE ENFANCE VOUS GUIDE Qu est-ce que le Relais accueil petite enfance? Le Relais accueil petite enfance est un guichet unique pour informer, conseiller

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

La Région, c est votre espace!

La Région, c est votre espace! La Région, c est votre espace! Jacques Auxiette inaugure l Espace Régional du Mans Jeudi 25 janvier 2007 Communiqué de presse L Espace Régional du Mans en bref Plaquette «La Région c est votre Espace!»

Plus en détail

Associations : la Ville d Avignon lance l appel à projets pour l aide à la création de 35 emplois d avenir Objectif de l aide :

Associations : la Ville d Avignon lance l appel à projets pour l aide à la création de 35 emplois d avenir Objectif de l aide : Associations : la Ville d Avignon lance l appel à projets pour l aide à la création de 35 emplois d avenir Le dispositif des emplois d avenir mis en œuvre par la loi du 26 octobre 2012 propose d aider

Plus en détail

T a r. i f s. N o u v e a u x. i c i p a u x

T a r. i f s. N o u v e a u x. i c i p a u x N o u v e a u x T a r i f s M u n i c i p a u x E D I T O municipaux liés à l enfance et à la jeunesse. Le Conseil municipal a décidé d harmoniser les tarifs des services Le nouveau dispositif, applicable

Plus en détail

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition Les modalités : 17 grande rue 58310 Saint-Amand-en-Puisaye tél. : 06 62 63 27 76/03 86 39 63 72 mail. : galeriesaintam@gmail.com mail : contact@galerielartetlamatiere.com Appel à projet Jeune Création

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

de l office de tourisme 1/12

de l office de tourisme 1/12 de l office de tourisme 1/12 Vous êtes acteur de la vie touristique? Ensemble, réalisons vos objectifs! Accroître votre notoriété Promouvoir votre activité Rejoindre un réseau fort de 215 adhérents Bénéficier

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

ANNEXE 3 LES 35 FAMILLES D'EMPLOIS ET LES 230 METIERS

ANNEXE 3 LES 35 FAMILLES D'EMPLOIS ET LES 230 METIERS ANNEXE 3 LES 35 FAMILLES D'EMPLOIS ET LES 230 METIERS Familles d'emplois DIRECTION GENERALE AFFAIRES GENERALES Directeur Général de collectivités ou d'établissement public Directeur général adjoint Contrôleur

Plus en détail

FICHE DE FONCTION - 04

FICHE DE FONCTION - 04 FICHE DE FONCTION - 04 ANIMATEUR/EDUCATEUR de classe 1 INTITULE DE LA FONCTION : animateur/éducateur RELATIONS HIERARCHIQUES L animateur/éducateur de classe 1 exerce ses fonctions sous la responsabilité

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

dans le Lot Equilibrer son alimentation et son budget! l Information Jeunesse d o s s i e r p.9 à 12 n 28 2 éme semestre 2014

dans le Lot Equilibrer son alimentation et son budget! l Information Jeunesse d o s s i e r p.9 à 12 n 28 2 éme semestre 2014 46 n 28 2 éme semestre 2014 Journal de l Information jeunesse en Midi-Pyrénées Equilibrer son alimentation et son budget! d o s s i e r p.9 à 12 l Information Jeunesse dans le Lot www.crij.org r dossier

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

GRADES ACCESSIBLES PAR VOIE DE RECRUTEMENT DIRECT

GRADES ACCESSIBLES PAR VOIE DE RECRUTEMENT DIRECT F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 GRADES ACCESSIBLES PAR VOIE DE RECRUTEMENT DIRECT L E S S E N T I E L Vous trouverez ci-dessous l intégralité des grades de la fonction publique territoriale qui sont

Plus en détail

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!!

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! édito Sommaire Les services de la Communauté de Communes p3 La profession d Assistante Maternelle Une journée chez nounou Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! p4 Mois après mois, tu as su t

Plus en détail

Centre d Action Jeunesse

Centre d Action Jeunesse 1 Centre d Action Jeunesse 2 PREAMBULE L intégration des jeunes à leur ville est un souci permanent pour tout responsable de la jeunesse. Il s agit d aider le jeune citoyen à devenir progressivement un

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

CONFÉRENCE DÉPARTEMENTALE LES DISPOSITIFS D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT DE L INDRE

CONFÉRENCE DÉPARTEMENTALE LES DISPOSITIFS D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT DE L INDRE CONFÉRENCE DÉPARTEMENTALE LES DISPOSITIFS D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT DE L INDRE SOLIDARITÉ ACCUEIL 25 avenue Charles de Gaulle à Châteauroux SIAO : Service de l Accueil et de l Orientation

Plus en détail

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos

La réalisation de ce panorama de l emploi territorial est le fruit d un travail collectif, impulsé au cours. Avant-propos Avant-propos en vigueur de la loi du 19 février 2007 a confirmé et conforté les centres de gestion comme les partenaires privilégiés de l ensemble des collectivités en matière d emploi public local. Au

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

Les chantiers. «Loisirs Jeunes» Accueil de Loisirs Sans Hébergement ALSH 12-17 ans. Ferme de Kerzec

Les chantiers. «Loisirs Jeunes» Accueil de Loisirs Sans Hébergement ALSH 12-17 ans. Ferme de Kerzec Les chantiers de «Loisirs Jeunes» Accueil de Loisirs Sans Hébergement ALSH 12-17 ans Ferme de Kerzec 1 SOMMAIRE I.QU EST CE QU UN CHANTIER LOISIRS JEUNES?...3 DEFINITION ET OBJECTIFS... 3 II.ORGANISATION

Plus en détail

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL APIRAF La mobilité DRH - Grand Lyon Irène GAZEL une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2010 du CCAS de Châteauneuf-Sur-Loire

RAPPORT D ACTIVITE 2010 du CCAS de Châteauneuf-Sur-Loire RAPPORT D ACTIVITE 2010 du CCAS de Châteauneuf-Sur-Loire SOMMAIRE Introduction Réunions du Conseil d Administration Instruction des demandes d aide sociale légale Secours financiers Aide alimentaire Accueil

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS

Veilleur de nuit VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction des Ressources humaines Veilleur de nuit G VEILLEUR DE NUIT A LA MAISON DES ENFANTS Direction Générale Adjointe : Solidarités Direction : Enfance Famille Santé Service : Maison des Enfants POSITIONNEMENT

Plus en détail

Fiche de présentation du CDG60

Fiche de présentation du CDG60 Fiche de présentation du CDG60 Établissement public départemental à caractère administratif, le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l Oise (Cdg60) est un établissement chargé du suivi

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION DE SURESNES FORMATION AU C A P Petite Enfance sur 1 an

INSTITUT DE FORMATION DE SURESNES FORMATION AU C A P Petite Enfance sur 1 an INSTITUT DE FORMATION DE SURESNES FORMATION AU C A P Petite Enfance sur 1 an DOCUMENTATION CAP PETITE ENFANCE SUR 1 AN DOSSIER DE CANDIDATURE Formation au CAP petite enfance sur 1 an Epreuves générales

Plus en détail

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)»

«Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» FICHE DE POSTE «Encadrant Technique des chantiers d insertion (mixtes et féminins)» SIAE Adresse Secteur d activité Métiers du bâtiment : tout corps d état Confection: travail du tissu, décoration, confection

Plus en détail

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE

CHAPITRE 10 ACTION SOCIALE CHAPITRE ACTION SOCIALE L USM est depuis de nombreuses années investie dans les instances de l action sociale pour préserver et développer les dispositifs dont les magistrats peuvent bénéficier, qu ils

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition Le titulaire de la mention complémentaire Organisateur de réceptions

Plus en détail

Cité des métiers Service Information Jeunesse Programme des animations Juin 2013

Cité des métiers Service Information Jeunesse Programme des animations Juin 2013 Service Information Jeunesse Programme des animations Juin 2013 Date / heure animation lieu Lundi 10 juin 10h 17h Mardi 11 juin 9h/12h 14h/17h Mardi 18 juin 14h30 Information sur les dispositifs de formation

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR OFFICE des RETRAITÉS CCAS de LANNION CCAS 11 Bd Louis Guilloux 22300 lannion tél 02 96 46 13 22 fax 02 96 46 13 23 L office des retraités

Plus en détail

Service Municipal d Accueil Postscolaire

Service Municipal d Accueil Postscolaire Service Municipal d Accueil Postscolaire Règlement intérieur 2013-2014 Direction de la Vie Scolaire et de la Petite Enfance 15 mail d Allagnat 63000 Clermont-Ferrand mail : dvspe-secretariat@ville-clermont-ferrand.fr

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES ANNEXE PROJET ENTRE : Le Département des Deux-Sèvres, représenté par M. Eric GAUTIER, Président

Plus en détail

Mutuelle Petite Enfance Lafayette

Mutuelle Petite Enfance Lafayette Mutuelle Petite Enfance Lafayette Page 1 sur 8 1 PRESENTATION Le relais d assistantes maternelles «Canne à Sucre» se situe au 197 cours Lafayette 69006 LYON. Le relais assistantes maternelles «Canne à

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE. Sommaire. 1 - Les principes... 2

LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE. Sommaire. 1 - Les principes... 2 LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE Sommaire 1 - Les principes... 2 2 - Les objectifs... 3 A - Favoriser la conciliation Vie familiale Vie professionnelle...

Plus en détail

Espace Périscolaire des Roses Haguenau

Espace Périscolaire des Roses Haguenau Espace Périscolaire des Roses Haguenau Accueil périscolaire Restauration scolaire Centre d éducation routière Inauguration le 15 novembre 2012 à 15h D O S S I E R D E P R E S S E Après 18 mois de travaux,

Plus en détail

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS I- Moyens financiers Budget 2007 : Recettes totales = 3.604.581 dont : Budget CCAS : 1.487.913 Budget annexe SSIAD : 438.284 Budget annexe MAD : 1.678.384 Dépenses

Plus en détail

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE UNE FORMATION, UN MÉTIER SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER www.ecolems.com Apprenez un métier et boostez votre carrière! ECOLEMS,

Plus en détail

VILLE DE PARIS/ Direction des affaires scolaires

VILLE DE PARIS/ Direction des affaires scolaires PROGRAMME DE RECRUTEMENT D ANIMATEURS TITULAURES TEMPS COMPLET (ADJOINTS D ANIMATION) CONTRACTUELS (CDD) TEMPS NON COMPLET La Direction des Affaires Scolaires de la Ville de Paris (DASCO) met en œuvre

Plus en détail

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Terres Romanes en Pays Catalan est porteur, en partenariat avec le Pnr

Plus en détail

ASSISTANT(E) FAMILIAL(E) DEVENEZ

ASSISTANT(E) FAMILIAL(E) DEVENEZ Le Département de Seine-et-Marne recrute et forme des assistants familiaux, un vrai métier au service des enfants et des adolescents. Édito L enfance est une période cruciale pour l épanouissement de l

Plus en détail

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie Ses missions et services Pôle Logement hébergement Marie-Antoinette FORAY, cheffe de pôle téléphone 04.50.88.48.72 télécopie 04.50.88.48.82

Plus en détail

OPÉRATION DE RECRUTEMENT N 06415042423. Informations concernant l'employeur

OPÉRATION DE RECRUTEMENT N 06415042423. Informations concernant l'employeur OPÉRATION DE RECRUTEMENT N 06415042423 Informations concernant l'employeur SIRET Nom de l'établissement Adresse Téléphone de l'établissement Fax de l'établissement Courriel du gestionnaire : 21640009300011

Plus en détail

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables.

Dans tous les autres cas, les tarifs fixés dans la délibération n 4.15 du 16 mars 2007 sont applicables. Direction du cinéma Tourner à Nice Les personnes morales ou physiques s engageant à mentionner le nom de la Ville de Nice au générique de leur film ou sur leur prise de vue photographique peuvent, sous

Plus en détail

Épreuves du concours interne

Épreuves du concours interne Épreuves du concours interne 1. Quelles sont les épreuves écrites d admissibilité du concours interne? 2. Quelles sont les épreuves d admission du concours interne? 3. Quelles sont les épreuves facultatives?

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 2 juillet 2015 DCM N 15-07-02-23 Objet : Attribution de subvention au titre du dispositif

Plus en détail

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES COMMUNAUTE DU PAYS DE VENDOME Direction Enfance Jeunesse Service Petite Enfance REGLEMENT INTERIEUR RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PREAMBULE... 3 II. LES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

INFORMATION FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE. Service Paye. I Subvention aux mutuelles

INFORMATION FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE. Service Paye. I Subvention aux mutuelles FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE Service Paye INFORMATION I Subvention aux mutuelles Le décret n 2006-689 du 13 juin 2006 modifie le code de la mutualité (abrogation des

Plus en détail