solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1."

Transcription

1 Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7 yu). B u à ux ut u à ê u tét. ut : Qu u vu t u 1, u 1. Pè : à u D uv t à t u t A Pè t u uvu t tt v u z y Pv : «u t u u é : t tt, t é.» Ré u ué

2 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D Juu N yv Juu B xxw Dt Réutt B t Fu 1 (-) xxw [14]: yv [15?]: xxw [14]: 4 B A D 2 C Fu 2 (1-4) B 4: tt 't èt t ux tvt u xu. E éé 4 té P 1 19/03/2013

3 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D A : u B :: u ut C : ttu xt D vu C B A Fu 3 (5-5) N 5: t tu v vyé v t utt. A B u C ux D 3.1 N 5: ut t 'u u t P 2 19/03/2013

4 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D 1 t u u t 2 (u ) t t 6 D 3.2 B 6: t u u 'étu ut t ut t D B 14: t t ué u ^^ P 3 19/03/2013

5 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 3.3 N 7: u y t u (u ééé) D N 17: y P 4 19/03/2013

6 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 3.4 N 9: u t u y A 8 12 C D B 6 Fu 4 (6-13) N 13: ttt t ^^ tu t u u t u uv ttu ut té u ^^ t A u B v u éé u A B à u C t D P 5 19/03/2013

7 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 4.1 N 23: D N 25: ux P 6 19/03/2013

8 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 4.2 N 23: tt ut t u t 't uté 14 Fu 5 (14-14) B 14: é t é P 7 19/03/2013

9 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D A B 15 C D Fu 6 (15-15) N 15: t é 't t, u t t té u xt u A t 'ét u tt v t B u 'ét C t v D u t u t u D 6.1 N 19: ut P 8 19/03/2013

10 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D 16 B D A C Fu 7 (16-16) B 16: ut t t u (é) t t xt t tt (t) t ut u êt u x u A t ux u B A () t t ux u (é t t) C t D t té A 17 B Fu 8 (17-17) N 17: ^^ A à t u B P 9 19/03/2013

11 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 8.1 B 30: ué u ux D 8.2 N 23: tét v t tu ttu t t u ttu P 10 19/03/2013

12 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D 24 D D 8.4 N 23: ux u u v C P 11 19/03/2013

13 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D N 25: ux u ^^ D 8.5 P 12 19/03/2013

14 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D A C B D N 41:, t t A u B u ttu C u ut u 18 Fu 9 (18-18) B 18: tu t P 13 19/03/2013

15 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D A Fu 10 (19-21) N 21: u v ^^ ( u). tt tu v A D 10.1 P 14 19/03/2013

16 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D N 33: t u D N 45: 5 P 15 19/03/2013

17 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D A Fu 11 (22-37) N 37: u t u'u xt 3 t ux 23 D 11.1 N 23: t v ^^!!!! P 16 19/03/2013

18 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 11.2 N 31: ut t ux??? 31 D N 31: ux P 17 19/03/2013

19 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D N 51: tu u?? 29 D 11.3 N 29: t u tt t uv P 18 19/03/2013

20 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 11.4 B 34: ux u D P 19 19/03/2013

21 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D D 11.6 N 35: u ^^ P 20 19/03/2013

22 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 11.7 N 39: ut t tt u A B C Fu 12 (38-39) N 39: tu x tt t A 'ét u t tt z t B u C, t t P 21 19/03/2013

23 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D D P 22 19/03/2013

24 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D B A Fu 13 (40-41) N 41: u tt tu t v u tt ut y tut tu ux té, t A u t vv u B D 13.1 P 23 19/03/2013

25 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D A Fu 14 (42-47) N 47: t t t t, u A ut t u t P 24 19/03/2013

26 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 14.1 N 53: u Fu 15 (48-50) B 50: t, tu u u u u t ( t t ) à t ^^ P 25 19/03/2013

27 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D 49 D 15.1 N 49: ux t u v u ut t D 15.2 P 26 19/03/2013

28 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 15.3 B 58: u 51 Fu 16 (51-51) N 51: u v t ttut P 27 19/03/2013

29 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 16.1 N 81: t t ^^ D 16.2 N 89: tu vvt tut t t t u v u P 28 19/03/2013

30 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D Fu 17 (52-55) N 55: u t t t ^^ y t ttu z u u u t té t v D 17.1 N 61: u ut ux u u R10 tut ut P 29 19/03/2013

31 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D 55 D 17.2 N 55: u vt tt D 17.3 P 30 19/03/2013

32 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 17.4 N 65: u u u t t z ét v ut tu u v t tut u tt D 17.5 N 79: x tt u u t t t v té ttu (t) P 31 19/03/2013

33 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D Fu 18 (56-57) N 57: t 't tu v v ^^ vut ux t R7 é 57 D 18.1 P 32 19/03/2013

34 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D Fu 19 (58-65) N 65: v ut? 65 D 19.1 N 65: u t t u u t t v xt u P 33 19/03/2013

35 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D Fu 20 (66-68) B 68: u ét t. Puu? v 69 Fu 21 (69-69) N 69: ut v u u 't T5 ut tt u tu ut u tt t t P 34 19/03/2013

36 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D D 21.2 B 76: t vvt P 35 19/03/2013

37 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D Fu 22 (70-79) N 79: u t zu tu t v té (tu u u ux té t ut t ^^) vt ' ttu u u, ut t té u u 1 t D 22.1 P 36 19/03/2013

38 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D Fu 23 (80-83) N 83: t é uv yt tu 84 Fu 24 (84-84) B 84: t u P 37 19/03/2013

39 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 24.1 B 86: tu tuu ' ut t D 24.2 N 91: vux tu ux t u P 38 19/03/2013

40 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D 92 D 24.3 B 92: t ttt u t vvt D 24.4 P 39 19/03/2013

41 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D Fu 25 (85-86) B 86: tt t t u t à t t t u P 40 19/03/2013

42 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D Fu 26 (87-94) B 94: tu ^^ D 26.1 N 93: ux u t tu u P 41 19/03/2013

43 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D Fu 27 (95-103) N 103: u v ^^ u' y tt 103 D 27.1 N 103: t ut t P 42 19/03/2013

44 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 27.2 N 117: v u y?? Fu 28 ( ) N 107: t tt tu u t P 43 19/03/2013

45 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D D 28.2 N 107: t t u P 44 19/03/2013

46 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D Fu 29 ( ) N 119: t t u tu uvtu P 45 19/03/2013

47 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D 119 D 29.1 N 119: tt Fu 30 ( ) N 121: u u t P 46 19/03/2013

48 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D 121 D 30.1 N 121: u v D 30.2 N 127: t xt P 47 19/03/2013

49 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D B 128: u vv D N 137: u ux P 48 19/03/2013

50 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D N 131: 125 D N 125: P 49 19/03/2013

51 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D 125 D N 125: u u D P 50 19/03/2013

52 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D N 133: ué u Fu 31 ( ) B 124: ut t!!!! P 51 19/03/2013

53 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D 125 Fu 32 ( ) N 125: t v té D 32.1 N 149: tut P 52 19/03/2013

54 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D B 162: ué 126 Fu 33 ( ) B 126: t u u P 53 19/03/2013

55 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D Fu 34 ( ) N 129: t t vt u é t Fu 35 ( ) N 141: u t t G3 t ux x P 54 19/03/2013

56 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D 137 D 35.1 N 137: D 35.2 P 55 19/03/2013

57 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D Fu 36 ( ) N 147: tt u t ux u vvt t ut, t t y vt ut té D , N 167: t t 't P 56 19/03/2013

58 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D Fu 37 ( ) N 179: u' y uu z 159 D 37.1 N 159: ut t P 57 19/03/2013

59 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 37.2 N 163: t ux 161 D 37.3 N 161: tt t ux u é tt P 58 19/03/2013

60 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 37.4 N 189:? D N 185: P 59 19/03/2013

61 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D B 190: 180 D B 180: t P 60 19/03/2013

62 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D N 183: u D P 61 19/03/2013

63 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D N 185: ux ux u Fu 38 ( ) N 201: tt ttt u v vt ^^ P 62 19/03/2013

64 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D 38.1 N 207: t Fu 39 ( ) N 247: y ux u y u çà P 63 19/03/2013

65 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D 223 D 39.1 N 223: u tu ^^ D 39.2 P 64 19/03/2013

66 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D D Fu 40 ( ) N 249: ut P 65 19/03/2013

67 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D Fu 41 ( ) B 268: v ' u tu ttt ( v t ét) t t ttu t ttt é u t u éut t tv tu ut 't v u u u t u DGS, v SGF, u u t P 66 19/03/2013

68 D:\TRAVAIL\xxw-yv. Pt y D 259 D 41.1 N 259: t u t P 67 19/03/2013

Obtenir 30 crédits et satisfaire, le cas échéant, aux exigences indiquées ci-après.

Obtenir 30 crédits et satisfaire, le cas échéant, aux exigences indiquées ci-après. BACCALAURÉAT COOPÉRATIF EN GÉNIE DES MINES ET DE LA MINÉRALURGIE VERSION 047 SEV: AUTOMNE 2015 Ft: Ty 10 Tt ét à t: 120 t t C S S COURS OBLIGATOIRES 90 CRÉDITS MAT-1900 Mtétu 'éu I 3 AH 1 GSC-1000 Mét

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

Menaces sur l eau. c - i n f o. f. Le fluvial, un mode de transport a priori écologique qui porte gravement atteinte à l hydrologie

Menaces sur l eau. c - i n f o. f. Le fluvial, un mode de transport a priori écologique qui porte gravement atteinte à l hydrologie fuv, u md d tt égqu qu t gvmt ttt à hdg - f. f P Pux (*) u 4 dè é, tt 11 é v u d 3 j d étg u t 9 é v u d 3 j d étg u. éd d étg t étdu ( 23) juqu à 96 j t 78 u. Autt d j vgt. u u BA É RAN ét d u gd mmtu

Plus en détail

SALLES DE D ÉPÊ C H E S 4. RUE BLATIN. CLERMONT-FJ TRfch JU IN DU PLATEAU CENTRAL

SALLES DE D ÉPÊ C H E S 4. RUE BLATIN. CLERMONT-FJ TRfch JU IN DU PLATEAU CENTRAL W 2 5! NTTN T ÉTN 5 NT-N Tâ -5 3 5 5 4 0 3 4 9 V 33 - N 588 VN-NT ÉÊ H 4 U TN NT-J T 848 JU N NN NT 3 w--ô ( ) 22 25 6 J 40 45 75 80 T UNT T 3 0 0 j j ô è Y JU TQU - 8 J -è É ê z ^ j - J - >' j ê è è J

Plus en détail

UN 27 JANVIER 2015 PAS COMME LES AUTRES, 100% Tiers Lieux en Aquitaine

UN 27 JANVIER 2015 PAS COMME LES AUTRES, 100% Tiers Lieux en Aquitaine u 2015 Y q u 27 J 2015 100% ux qu uz-u u u y u u. uv ( ç f. u u.) à u! ququ u v f u u qu h uv y u. uqu u u v ux j qu u y u u u u u u u. h ffh ux u -à ju v u u u u u u qu u ux u u v «-/v» v. u 47 v y By

Plus en détail

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets SEM Px D?h C-1209-3767:M pg 1 6/05/10 11:59 Pg 1 p, 220 000 h g p hg 133 000 u gè, g pp pu p g S-E Mp v p qup pu h 380 000 h vv u 43 u u u gg M S R Jz Dg S M S Jph pl F S Ch Jz Vfuy TARTARAS G Chg Rv G

Plus en détail

CRÉATEUR DE CARTOUCHES. chass. gros gibier zones humides. chasse au vol petit gibier plume MIGRATION

CRÉATEUR DE CARTOUCHES. chass. gros gibier zones humides. chasse au vol petit gibier plume MIGRATION CÉEU DE CATUCHES z tt t t Ctt t b à j, é d 3 7, t dé t q tqt x x t : v, tt,... 1 3 7-1 tt k Ctt t é d d t «qté/x» xt. â à é d d dèt dffét, 4+ 7 +, f x d q tt t ê t dffét ty d. 1 1 4+ - 7 + 3 - Pé, ttt

Plus en détail

Les chiffres clés ( nombre d'entreprises, de créations, de défaillances, superficie moyenne des locaux commerciaux, les investissemets moyens )

Les chiffres clés ( nombre d'entreprises, de créations, de défaillances, superficie moyenne des locaux commerciaux, les investissemets moyens ) Itêt Ifmt à t Ttmt d d b L dmd L'ff Dtt: td du tu L'vut du m t pptv vut d mptmt d't b d mmtu Cît tt mt tu du m dt d'è à 'tvt - Opptut vut d tu du m Sv à qu b pd pdut pu vd ffmt Cît 'ff xtt t df u d'mptt

Plus en détail

St-Joseph-de-Beauce, Jeudi, 2 9 février LE RALUEMEMT

St-Joseph-de-Beauce, Jeudi, 2 9 février LE RALUEMEMT V I --- 2 9 9 2 UT ) C C D - D UI CI" DIII : C C ù D D ù ô - I ; U - Û C î C ê I ê I C - C w Q «ê ê ô D ù Q -k U UC IC C T ê C C D T C U CII DU TIF C C î W C! ê T -- ê ê ê U C ê T DDI : $00 I T C - ê ê

Plus en détail

Treeline Limite forestière

Treeline Limite forestière 1 f cc éf cu cc f c éf cu fè / : w c f w, uc uc, c w bcu f c c ccu, u u u, w b bcu c c / f w w u c,, fuzz, b, fc w c cc uc, b f w f c u fu, u u u u b c fè fè éf c ù b c é u, u u u u c u u à u u à u è u

Plus en détail

LE GRAND DEBAT FINANCIER EST OUVERT D ans

LE GRAND DEBAT FINANCIER EST OUVERT D ans 25 TT T ÉT 5 T-F Tk 5 9 -T 9 928 2 2858 ÉÊ U T T F T U U Y 2 T --ô G ( ) 22 25 75 5 T UT T 2 9 9 J / UY-- - T - UT- U T - 5U - -T --- U { ( G > ê - < ï - 5 Y - û - ( - ) ô T

Plus en détail

Rang du Grand-Bois. Rue Joyce. Rang des Cinquante-Quatre. 3e Rang Nord. Chemin des Patriotes Est. Montée du Grand-Bois. Rang Saint-Édouard

Rang du Grand-Bois. Rue Joyce. Rang des Cinquante-Quatre. 3e Rang Nord. Chemin des Patriotes Est. Montée du Grand-Bois. Rang Saint-Édouard 1 o 9 Fo ov o Bov Tob fox oy T é 'pé oéè pë fy é Fy o Joy é o q Bo o Bo obo o o 7 Fço vè vè oo o' TB'BV V oo o' o o vé Bbo Vxo ") TJH Bov oè o ") TT o V V o V o o 219 B B o Bov é Jq F o B v oo VéFo oo

Plus en détail

Usage pédagogique de la tablette Tactile

Usage pédagogique de la tablette Tactile U péqu tbtt Tt ém Crét JLfbr 2014 r L, u z? C rô rré été té 1994 pr u trpr Jp, prmt tkr frmt t put êtr u pr u D équpé u Cmér C t brét pur uk p, fftmt u f «fhé» é tu ffht ttémt. I put yr rtmt r u t wb,

Plus en détail

Utilisation de la Spectrométrie Raman dans l étude de la cristallisation. Daniel Neuville, IPGParis Dominique de Ligny, Université Lyon 1

Utilisation de la Spectrométrie Raman dans l étude de la cristallisation. Daniel Neuville, IPGParis Dominique de Ligny, Université Lyon 1 Uttn Stét Rn n étu ttn Dn Nuv, PGP Dnqu Lny, Unvté Lyn 1 Pn xé 1 L Stét Rn 2 Cttn étéèn: Détntn t n én 3 Cttn èn x tu: Détntn én 4 Cttn èn n tu: Etu nétqu 5 Déxtn n tu D Nuv / D Lny 2/34 1 Stét Rn - Déuvt

Plus en détail

TRANSFORMÉES DE LAPLACE

TRANSFORMÉES DE LAPLACE TRANSFORMÉES DE LAPLACE I - Les fonctions causales I-1 Définition : Une fonction f définie sur est dite Causale si f(t) = 0 pour tout t < 0. La fonction causale la plus utilisée est la fonction échelon-unité

Plus en détail

Cessna 182 Manuel d utilisation Pièces détachées

Cessna 182 Manuel d utilisation Pièces détachées C 182 Mu d utto Pèc détché Pécuto d utto Attto Lz tucto tèt vt d coc c kt Cc t u ch vot, u jout, vz à f focto vc écuto t vou u qu u d écuté ot obvé E c d ug ctt c èg AtTch t vot dtbutu 'cctot ucu obté

Plus en détail

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3.

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3. é g ' à I v 0.6 û 2013 Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ Ag Puqu? Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ 64% d fé dévppé PAS ué u m... h p dh gup 2001 Pb P 2013

Plus en détail

: D. W e n d y's è la conquête du marché local. ionomit ÉTRANGÈRES. par Claude Richer. De coup d Etat en coup d Etat, l A fghanistan

: D. W e n d y's è la conquête du marché local. ionomit ÉTRANGÈRES. par Claude Richer. De coup d Etat en coup d Etat, l A fghanistan é ONTRÉL LUN 6 OÛT 979 ET NNCES pf L E S Y N C T 'utb té u g t vtg ux pg Chy L dgt pg utb d ffuté vt ppé ux dgt du ydt bqu pdt ux t v tg ux tvu hz Chy L pé tt du ydt t ugé ptb tt ppt Chy qu ux ut ft pd

Plus en détail

Gouvernance : l exemple d une grande banque française. Eric ALLAIN - Consultant IBM Global Services Application Services

Gouvernance : l exemple d une grande banque française. Eric ALLAIN - Consultant IBM Global Services Application Services Guv : l xpl u g qu ç E ALLAN - ul BM Gll v Appl v L l L Bqu l u plu g qu ç U v 1200 p ( p)! p Eu (MO ll, vlpp, upp)! F upp v : Mh, U, upp u vlpp, Qul,! Puv lg l l p Eu! G xp l vlpp v hqu / w v U Pu qu

Plus en détail

BURE ARX : RIJR SAINT-ROl s, On reçoit les Aboonerrmnts et les Aft:oonees

BURE ARX : RIJR SAINT-ROl s, On reçoit les Aboonerrmnts et les Aft:oonees ER 2 URE RX : RR RO OEE O ç : OUE : U ; 2 ; 2 U 2 R ; V x O R V : O» R O 5 x ` x : x k 5 25 52 x V 2 :HO%RHE OE 5 x O OU 25 V H! V O H x " 5 x ; x R! ç R VU! â 2 E wk 8 V 2 ; 2 : 2 5 5! 5U è U x ÉÊHE É

Plus en détail

SUESTIONNAIRE EXPLOITATION

SUESTIONNAIRE EXPLOITATION RPBLQU DU NGR MMSTR D L'AGRCULTLTR T D L'LVAG Déprtement e Déveppement Prgrmme es Ntns Unes. cnmue et Sc es Pur e Déveppement Ntns Unes Prjet PADM NR/9/011 NQUT D CONONCTUR SUR L'AGRCULTT'R T L'LVAG -

Plus en détail

Types de fonctionnement 1. Force par ressort Page Pression d air Page Déplacement hydraulique combiné avec force par ressort Page 4

Types de fonctionnement 1. Force par ressort Page Pression d air Page Déplacement hydraulique combiné avec force par ressort Page 4 Eiti 3-15 F B 1.953 Véi ppi Vi v f péi, v éti itéé, 3 ti, 3 typ ftit, ip fft, pi ftit i. 5 ➀ ➁ ppiti véi ppi yi t tiié p piè à i. I pêt féit t ti viti pt péti i. vi v f péi pt i - tti it p t t fit t éit.

Plus en détail

Leucémies aiguës non différenciées. C.Roumier, U837 Inserm, laboratoire d hématologie CHRU LILLE

Leucémies aiguës non différenciées. C.Roumier, U837 Inserm, laboratoire d hématologie CHRU LILLE ué uë dfféé.u, U I, bt d hét U I O, v 0 ué u ééut d ht du tu hétpètqu. xp d u uéqu pétt u phétp. d dffétt hétpètqu. éthd dtqu : u uéqu à u é dffétt éïd u phïd v ph pè t pptqu, th Iuphétp téétqu, éu. t

Plus en détail

Onveutetudierl'equationdierentiellesuivante

Onveutetudierl'equationdierentiellesuivante Quelques resultats sur l'equation des ondes Onveutetudierl'equationdierentiellesuivante (Ondes) @tu xu=f surr Rd: C'est dratique une equation +jj designature(;d).cettenoteestorganiseedela hyperbolique

Plus en détail

BACCALAURÉAT COOPÉRATIF EN GÉNIE DES MINES ET DE LA

BACCALAURÉAT COOPÉRATIF EN GÉNIE DES MINES ET DE LA BACCALAURÉAT COOPÉRATIF EN GÉNIE DES MINES ET DE LA MINÉRALURGIE VERSION 046 SEV: HIVER 2015 F: Ty 10 T é à : 120 Cu C S S COURS OBLIGATOIRES 90 CRÉDITS MAT-1900 Méu 'éu I 3 AH 0 IFT-1903 Iu u 'éu 3 H

Plus en détail

SYSTÈME DE CODAGE POUR RÉPARATION TABLE DES CODES SYMPTÔMES

SYSTÈME DE CODAGE POUR RÉPARATION TABLE DES CODES SYMPTÔMES = ew in SYTÔ T SYTÔ ÉT (*) S S ÉTS "" (*-**) T ST ÊT TSÉS ' ÉST ÉT SYTÔ S SYTÔS É SYSTÈ ÉT - S T S S SYTÔS wwwiriscodeorg - 0/0 STT TTTT ÈS T É À À À S T TS / / À S T É ÈS ST TS STTS / S / / / ÉS / ÉS()

Plus en détail

Le Kindle débarque en France: prêts à débourser 190 pour lire sur écran? e -book, Amazon, Kindle, Conso, High tech

Le Kindle débarque en France: prêts à débourser 190 pour lire sur écran? e -book, Amazon, Kindle, Conso, High tech K bq F êt à b 0 - tf E Vt t T Iz-! t TV K bq F êt à b 0 -bk, Az, K, C, H t t t 4 /0 /200 à 7 47, 276 f, 20 tq 'Az tb tt//wwwtf/t/200/0/4/74582_-k-bq--f-t--b-0----t 5 tb 200 050244 K bq F êt à b 0 - tf

Plus en détail

CORRECTION Sujet B - Interrogation n 2

CORRECTION Sujet B - Interrogation n 2 CORRECTION Sujet B - Interrogation n Exercice - Calculs d intégrales. Intégrale I. Remarquons que l expression de la fonction à intégrer peut faire apparaître la forme u x) ux)) lorsque l on pose ux) x

Plus en détail

Courbes gauches et surfaces

Courbes gauches et surfaces 15 Courbes gauches et surfaces «Er macht es wie der Fuchs, der wischt mit dem Schwänze seine Spuren im Sande aus 1.» Abel, à propos des démonstrations arides de Gauss Plan de cours I Courbes gauches.............................................

Plus en détail

Le Crédit Clermontois

Le Crédit Clermontois ( 2 ( è ô V ) O N U è U NUON D VN ÉD œ ( x y 94 x 922 ) y DU U Y -D -D O Q V N 927 U D D 928 üx F V ($ è / U 7 2 N 00 0 x 2 N è 0 N & ÉUÉ ND OON É D É VO N N FN ONNUN YOUOV Ê ÉVOQUÉ NÉ UOUD U UX D N -

Plus en détail

l u N D I 15 M D I D I 3 17 J u D I N D D I I M N C h COuPE Du PrEsIDENT OPEN 104 FEuChErOllEs EAuBONNE s1 20h15 COuPE Du OPEN 104 EAuBONNE s2 20h15

l u N D I 15 M D I D I 3 17 J u D I N D D I I M N C h COuPE Du PrEsIDENT OPEN 104 FEuChErOllEs EAuBONNE s1 20h15 COuPE Du OPEN 104 EAuBONNE s2 20h15 6-boc caendie 220415_6 agenda 2006 p218-237 23/04/2015 15:36 Page 1 1 6-boc caendie 220415_6 agenda 2006 p218-237 23/04/2015 15:36 Page 2 36 31 août PTB 2015 37 38 7 14 1 8 15 OP 104 1 2015 OP PT Té BO

Plus en détail

Ponts entre les langues française et malgache Les mots transparents

Ponts entre les langues française et malgache Les mots transparents Pt t l lu fç t mlch L mt tpt l vêtmt u vt u lp u jup u cultt u ptl l m d tpt u tx-bu u tx u utmbl u bccltt l u chtt Sptmb Octb Nvmb Décmb M M l tmp l bjt du qutd u u télév u bll u cftè u f à p u ztt u

Plus en détail

6-agenda 2017 p _6 agenda 2006 p /04/2

6-agenda 2017 p _6 agenda 2006 p /04/2 -agenda 0 p-_ agenda 00 p- /0/ -agenda 0 p-_ agenda 00 p- /0/0 : Page PTB 0 PTB 0 OP 0 0 FO TPTT P- FO OP PT Té FO BO 0 OP PT Té FO BO 0 OP 0 FO 0 0 OP 0 0 FO OP 0 FO 0 TPTT P- FO TOO P P -O 0 FO OP 0

Plus en détail

Inscris-toi maintenant!

Inscris-toi maintenant! T LVT L MP! BT! -! TT L FMT L MP P DY FL G! FB HÄ PW-TG & PW-G Péé : BT! T T B b, Lq j v v â, j êv q j v, q j j éq q j. j, j éé êv. v b vé, b! M v v j. H, j b : j,. D v, j v v é x v q v vz é v b. L b q

Plus en détail

6-agenda 2018 p _6 agenda 2006 p /04/2

6-agenda 2018 p _6 agenda 2006 p /04/2 -agenda p-_ agenda 0 p- /0/ -agenda p-_ agenda 0 p- /0/ : Page PTB 0 PTB OP F / F TPTT P- FO OP PT Té FO BO OP PT Té FO BO OP 0 FO OP 0 FO TPTT P- FO OP 0 /0/ OP 0 OP PéT FO 0/0/ /0/ OP 0 OP 0 /0/ FO X

Plus en détail

KM4 KM2 KM5 LC1 D40 KM0

KM4 KM2 KM5 LC1 D40 KM0 T-X x 00 ( 0 - ) ( 0 - ) X. -0 0 X. g X. V X. ( 0 - ) / / / / / / V0 V0 V0 /T /T /T S /T S T S T 00 g V /T T X. /T 0 0 00 W U V W U V W X. X. U V U V V U U V W X. X. X. X. W U V W W U V W W W U V ~ - V

Plus en détail

Le Numéro : 1 S centimes. OMPTB-OOURANT POSTAL re.ee t é i é g r. < 4TM(B>CLe BBOBT - TN *»4I I 4 S D U. Q uotldlen

Le Numéro : 1 S centimes. OMPTB-OOURANT POSTAL re.ee t é i é g r. < 4TM(B>CLe BBOBT - TN *»4I I 4 S D U. Q uotldlen w*? 3 9 2 \ V 28 - F 33* 9/ J X y-ô 0 k â 0 60 8 9 F É É è (9 ) *> * è > (6 ) 6 0 -ô ( )2 q ( )8 ) 6 q ( * 6 8 * w *W k ü ç * * 5 * - - - 8 - / - 9 9 6 < (> - * - Y - - Q Ê - 8 X 2* y y--ô --------------

Plus en détail

VOTRE MISSION SOCIALE ET CULTURELLE L ORIGINALITE ET DES LIVRES DE QUALITE POUR VOUS ACCOMPAGNER DANS OPTEZ POUR OFFREZ DES MAGAZINES.

VOTRE MISSION SOCIALE ET CULTURELLE L ORIGINALITE ET DES LIVRES DE QUALITE POUR VOUS ACCOMPAGNER DANS OPTEZ POUR OFFREZ DES MAGAZINES. CDO Offrz u hèqu-u u ur u b u hx : u, é r r Në,, N S... V vg Bvu uvr Byr M, ux u gr éur frh ru u-éuf. Déuvrz b gz vr ur ju : u éé é ur rrr f à u ur v rér à ur b. kg br, u u hrg vr v U é rg qu f r à hqu

Plus en détail

Pris de Marseille, Its M i s masqués attaquent l antomoblle d une banque

Pris de Marseille, Its M i s masqués attaquent l antomoblle d une banque / ß * 75* ë ^ 38» 1 U U z 7*) b y 71 ) b x Q U 5 QU 6 7 * 1 5 7 " * > '» 3 * b j ê K» * ü U b b  * j b b 1 j x y b x ô b b x Ô x b x b b y * ê b b b b ê ê ê â 3 j ê x 5 y ky ' b b ô U b U x x ê b x b

Plus en détail

Première S chapitre 3 partie 3 opérations sur les fonctions dérivées

Première S chapitre 3 partie 3 opérations sur les fonctions dérivées 1. Dérivée d'une somme u et v sont deux fonctions dérivables en x. Si ces deux conditions sont remplies alors : La fonction u + v est dérivable en x. Le nombre dérivé au point x de la somme u + v est la

Plus en détail

STAIRPRO. BAROTINS VERTICAUX TOUT EN ACIER / (intérieur et extérieur) BARROTINS VERTICAUX EN BOIS ET ACIER / (intérieur seulement) OPTIONS :

STAIRPRO. BAROTINS VERTICAUX TOUT EN ACIER / (intérieur et extérieur) BARROTINS VERTICAUX EN BOIS ET ACIER / (intérieur seulement) OPTIONS : É À P Z B VUX U / (intérieur et extérieur) * cier peint / cier inox satiné * Poteaux carrés 1-1/2 * Barreaux en : 1/2-5/8-3/4 B VUX B / (intérieur seulement) * cier peint / cier inox satiné * Poteaux carrés

Plus en détail

Géom 4 - Courbes et surfaces dans l espace

Géom 4 - Courbes et surfaces dans l espace Géom 4 - Courbes et surfaces dans l espace Dans tout le chapitre, on se place dans un repère orthonormé de R 3. 1 Courbes gauches Définition 1 On appelle courbe gauche toute courbe de l espace. On appelle

Plus en détail

La Transformation de Laplace

La Transformation de Laplace La Transformation d Lalac LA TRANSFORMATION DE LAPLACE : un xml d utilisation... Fonctions causals...3 Définition d la Transformé d Lalac d un fonction causal...4 Transformé d Lalac d l échlon unité (calcul

Plus en détail

EPREUVE OBLIGATOIRE DE MATHEMATIQUES

EPREUVE OBLIGATOIRE DE MATHEMATIQUES EPREUVE OBLIGATOIRE DE MATHEMATIQUES Liste des questions pouvant êtres liées (1,2,3,4,5,6,7,,9,10,11,12,13,14,15) ( 16, 17, 1, 19, 20 ) ( 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 2, 29, 30, 31, 32 ) Ce sujet comporte

Plus en détail

Exercices : Intégration

Exercices : Intégration Eercices : Intégration Pour les eercices 4 à 43 il suffit de dériver F et de vérifier que F = f. Eercice 4 page 53 : Pour pouvoir dériver F il faut d abord développer ( 2) 3. F() = ( 2)( 2) 2 +2+ = ( 2)(

Plus en détail

Le Numéro is ienume& MENUS PROPOS

Le Numéro is ienume& MENUS PROPOS & Jïï 28 JÛH 92 g U 0 5 60»» 2 2 2» 85 2 8 20 "!» g? œg w» z U R è R gè j g g 922 è g g g H - j H - Â gè 27 j gè 9 g g K gè ô j è - ê z g g g è g» è g 0 J j gè ê gè j g J j ç g 27 j gè ç k g g z g g ê

Plus en détail

Procès Verbal de l Assemblée Générale du 22 septembre 2007

Procès Verbal de l Assemblée Générale du 22 septembre 2007 Pè V Aé Géé 22 t 2007 Ptt : D Bœf, Sté C, Ft C, E Cw, I D M, P D, L F, C Lt, Y Léêq, J P Ptt, S R, Fç R Exé : Sét At, Mt G, K Kçk, D M, Sét Mt, P P, Aè S, P V, Aé Vy At : C A, Cé A, N Czt, J Gz, N Gy,

Plus en détail

L Election de St - Maurice

L Election de St - Maurice w 2 5 8 z édçë b T d d Ü d G dépé p à d pp q d q ppé à éd b é d pb d p d bé T é d 9 q d à é q d p à p d P p d d w F é p dé d d d dépé q d w F dépé z b péé à w p b q B q d à dé d p d p q d b d Qéb p q q

Plus en détail

Concours Blanc Épreuve B - Mathématiques

Concours Blanc Épreuve B - Mathématiques PT 6//8 Exercice Concours Blanc Épreuve B - Mathématiques Corrigé L espace R est muni de son produit scalaire canonique et d un repère orthonormé directr = (O; ı, j, k À tout x point M de l espace de coordonnées

Plus en détail

Maurice Mondengo Compositeur, Directeur, Interprete, Editeur

Maurice Mondengo Compositeur, Directeur, Interprete, Editeur uce deg Cpsteu, Decteu, tepete, dteu Rép Cg, Ht, Ot pps de tste uce deg, h est u des chteus des ches tugques et cuutes du Cg qu éct usque ce s espt e cdut chte depus e décebe 7 et cdut es ch?us teus depus

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

Accrochage immatériel sûr et précis de véhicules automatiques

Accrochage immatériel sûr et précis de véhicules automatiques Accrochage immatériel sûr et précis de véhicules automatiques Jano Yazbeck To cite this version: Jano Yazbeck. Accrochage immatériel sûr et précis de véhicules automatiques. Intelligence artificielle [cs.ai].

Plus en détail

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques -è é. é é, é ôé É é é.,, é é é é.,, -ê à é, é é é ç éé. é éé ç œ,, é - É. é 2010. ç é,. é éé é 2012 é é éé éê é. é é é. = // é,. 38. 13/10/11, 24/11/11 î è é ç, é é., é é é à î é à î, é à è. é à,, ç, -à-.,.,

Plus en détail

Cours Automatique linéaire. CHAPITRE 2 Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI

Cours Automatique linéaire. CHAPITRE 2 Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI Cours Automatique linéaire CHAPITRE 2 Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI 1 Introduction Système continu LTI u(t) H(s) y(t) H(s) : fonction de transfert Quelle est la forme de la sortie

Plus en détail

Intair se taille u n e n i c h e s u r l a liaison M o n t r é a l - T o r o n t o

Intair se taille u n e n i c h e s u r l a liaison M o n t r é a l - T o r o n t o G g g É = " G (, É, FÉ é À g Q,, q é à G,, à à, jq é, éq q x q é jqà j q é è j, é ê, é, éé À, ç ê, é j é g é é, é j à à éé g è, éé, é, q éé j ggé x é q à, é à, à é F k k q é g j q à (, é é, à é (, x x

Plus en détail

Programmation d algorithmes mutationnels pour la morphogenèse

Programmation d algorithmes mutationnels pour la morphogenèse Programmation d algorithmes mutationnels pour la morphogenèse Abdoulaye Sarr To cite this version: Abdoulaye Sarr. Programmation d algorithmes mutationnels pour la morphogenèse. Calcul parallèle, distribué

Plus en détail

Angers est la capitale de la Pologne de novembre 1939 à juin 1940 : le général Sikorski siège avec son gouvernement au château de Pignerolles.

Angers est la capitale de la Pologne de novembre 1939 à juin 1940 : le général Sikorski siège avec son gouvernement au château de Pignerolles. L cmp p LU ARO x à A A t cpt d P d vmb 1939 à ju 1940 : éé kk è vc uvmt u châtu d P. L 1 ptmb 1939, 'Am vht P : tup p t du cupb d pvct d ftè m-p. L'v d P pvqu 'té u d Fc, du Ryum-U, d 'Aut, d uv-éd t du

Plus en détail

TunInfo. 1 2 r. v Fé

TunInfo. 1 2 r. v Fé TuIf 2 1 0 2 v Fé Idu Ed Smm 1 P u d I A Aumu P2 H g 4P u A P b W & TuAP5 P6 B F - m m u? q u p à f d é é u u d u 1 J u bu Tu A u à u m à g E u P. m 1 9 0 1. p u d ' f g Pu u. www. Qu Chè TuA, Ch TuAu

Plus en détail

1.2.2 Cas général d une perpendiculaire commune

1.2.2 Cas général d une perpendiculaire commune 1.. Cas général d une perpendiculaire commune Quand deux droites sont orthogonales Une perpendiculaire commune à deux droites orthogonales est contenue dans le plan passant par l une des droites et perpendiculaire

Plus en détail

VAR - Correction du TD 03

VAR - Correction du TD 03 VAR - Correction du TD 03 Exercice Cette fonction est définie sur {(x y R 2 : [x > 0 et y > 0] ou [x < 0 et y < 0]} Elle est dérivable sur ce domaine et : (x y = x (x y = y Exercice 2 a b c (x y = 9x2

Plus en détail

RI MOUSKI, VENDREDI, 2 AVRIL Le rôle essentiel du service postal. l augmentation du tarif postal, nous croyons utile de

RI MOUSKI, VENDREDI, 2 AVRIL Le rôle essentiel du service postal. l augmentation du tarif postal, nous croyons utile de è Hô G Q 9+ G U GF Z 9 () ô w k H ù è wyk Q H ô wyk U" H Q è Q k 7 è k H ô k û k ê è F è 7 ÉË Q < k k Æ k ô G è U è è ü U ] è è U _ ] ] è G G è 9 ] 7 U U è ] 9 ê ç ê Y ê ô G z H 9 G U GF ê z ê è Q k è?

Plus en détail

Transformation de Laplace. Chapitre 6 ANALYSE TRANSITOIRE PAR LA TRANSFORMATION DE LAPLACE. Objectifs

Transformation de Laplace. Chapitre 6 ANALYSE TRANSITOIRE PAR LA TRANSFORMATION DE LAPLACE. Objectifs Chapitre 6 ANALYSE TRANSITOIRE PAR LA TRANSFORMATION DE LAPLACE Objectif coaître la traformatio de Laplace de foctio de bae; coaître et exploiter le propriété de la traformatio de Laplace; être capable

Plus en détail

jeu. 7 sept SALADE DE TOMATES RÔTI DE VEAU SAUCE GRAND MÈRE POLENTA COTENTIN MOELLEUX AU CHOCOLAT FRAIS CÉLERI RÉMOULADE PAVÉ DU FROMAGER

jeu. 7 sept SALADE DE TOMATES RÔTI DE VEAU SAUCE GRAND MÈRE POLENTA COTENTIN MOELLEUX AU CHOCOLAT FRAIS CÉLERI RÉMOULADE PAVÉ DU FROMAGER L (ous reserve d'approvisionnement) lun. 4 sept. 2017 mar. 5 sept. 2017 mer. 6 sept. 2017 jeu. 7 sept. 2017 ven. 8 sept. 2017 sam. 9 sept. 2017 dim. 10 sept. CC LD CÉPTT D PC J P LLL VP LD VT FLT D HK

Plus en détail

Les tableaux ci-dessous décrivent en détail les codes de transmission en protocole SIA et CID utilisés par les centrales ATS Advanced.

Les tableaux ci-dessous décrivent en détail les codes de transmission en protocole SIA et CID utilisés par les centrales ATS Advanced. Les tableaux cidessous décrivent en détail les codes de transmission en protocole SIA et CID utilisés par les centrales ATS Advanced. Pour obtenir une description d une trame SIA se reporter directement

Plus en détail

La dimension d un espace vectoriel Algèbre linéaire I MATH 1057 F

La dimension d un espace vectoriel Algèbre linéaire I MATH 1057 F La dimension d un espace vectoriel Algèbre linéaire I MATH 57 F Julien Dompierre Département de mathématiques et d informatique Université Laurentienne Sudbury, 7 mars 2 Base (p. 256) Théorème (9) Si B

Plus en détail

GUIDE DE L ENSEIGNANT

GUIDE DE L ENSEIGNANT té l d t x E d L lning g GUIDE DE L ENSEIGNANT LE JEU QUI TRANSFORME LES CONNAISSANCES EN COMPÉTENCES LE JEU Micb CLn t un diitif lud-édggiqu gtuit dtiné ux cl d SEGPA HAS. Il été iginé u fcilit l tvil

Plus en détail

Équations différentielles d ordre 1

Équations différentielles d ordre 1 Chapitre 14 TD 1 Analyse continue 7 Équations différentielles d ordre 1 A la fin de ce chapitre, vous devez être capablede : résoudre une équation différentielle du premier ordre; appliquer la méthode

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

Calcul scientifique. Jocelyne Erhel - projet ALADIN - INRIA-RENNES

Calcul scientifique. Jocelyne Erhel - projet ALADIN - INRIA-RENNES Calcul scientifique Jocelyne Erhel - projet ALADIN - INRIA-RENNES Arithmétique flottante Résolution d équations différentielles Résolution d équations aux dérivées partielles Simulation du comportement

Plus en détail

La Closerie. La Closerie. Une situation idéale, Bienvenue LONGJUMEAU LONGJUMEAU PARIS. facilement accessible en voiture et en transports en commun

La Closerie. La Closerie. Une situation idéale, Bienvenue LONGJUMEAU LONGJUMEAU PARIS. facilement accessible en voiture et en transports en commun PAI 9 Vè U é, E A é v œ (, A0 20), bééf è «ééq f» : F (A 04) à 8 k à 5 k L E è à Az 38 E ( P à 5 Lj) j P é V F L J P é é A f é H Yv U P V V P V L A v H v ê J P P V A P F L é é O P V V P f www H H É L v

Plus en détail

Automatique 1. Zhongliang LI Année :

Automatique 1. Zhongliang LI Année : Automatique 1 Zhongliang LI zhongliang.li@univ-amu.fr Année : 2017-2018 Un livre qui est très utile pour apprendre l automatique Automatique - Systèmes linéaires, non linéaires - 2e édition: Cours et exercices

Plus en détail

1 Contrôle des connaissances 2010/2011

1 Contrôle des connaissances 2010/2011 1 Contrôle des connaissances 2010/2011 Remarque préliminaire On s attachera dans la rédaction à être aussi précis que possible. Ainsi, lors de l écriture de chaque problème d optimisation et de chaque

Plus en détail

jeu. 2 nov CAROTTES RÂPÉES PAVÉ DE POISSON MARINÉ AU CITRON POMMES NOISETTES COTENTIN CRÈME DESSERT AU CHOCOLAT

jeu. 2 nov CAROTTES RÂPÉES PAVÉ DE POISSON MARINÉ AU CITRON POMMES NOISETTES COTENTIN CRÈME DESSERT AU CHOCOLAT L (ous reserve d'approvisionnement) lun. 30 oct. 2017 mar. 31 oct. 2017 mer. 1 nov. 2017 jeu. 2 nov. 2017 ven. 3 nov. 2017 sam. 4 nov. 2017 dim. 5 nov. 2017 TLÉ LD D TTV PG C VGTT CTT ÂPÉ C C T CCH LD

Plus en détail

neaansme SOCIALISTF',

neaansme SOCIALISTF', NN N U 3NV 3 N & c? NNN /3 ( {3 & c y c c? V vx G k UU 3 UUX c Q : G /66 6 c 3 N YUN c cô VN! Hy c v & v c cc ; :Z? Qz cô v v ê c x c v ; y c yx! v v cc x Q c c cc ; c x c /Vky c : y c c c c v cc / ù î

Plus en détail

LISTE DES ARTISTES. Dessin / illustration...

LISTE DES ARTISTES. Dessin / illustration... T TT 001 Y + v 0 1 71 17 7 7 21 mm - mb (m b pv) 002 T h «hm» 0 81 03 23 01 11 - () - v 003 0 03 9 7 82 130 v -b - è-- 00 K x 07 55 2 5 32 1 - v 005 0 3 98 93 15 J9 - g - è-- 00 0 0 8 3 2 J8 -p (ph) -

Plus en détail

poursuit P a ris, 26 avril. M. L oucheur, ÿ t, -----verte à la suite de l assassin at de

poursuit P a ris, 26 avril. M. L oucheur, ÿ t, -----verte à la suite de l assassin at de -^ - { " " \ \ - è 7 8 58 ( ^ Y --^ w V )- < ( ' - \ 5 7 99 W k K 5 ( w ) 8 K è è Q É 7 5-7" 7 \ ^V \ V X _ yè V ' ê ÿ ----- yè ô yè è- ük è -y ' ê - è è è ê -' V yè ê- Q ê ê îè 9» y è Y ' y è y è 'ç ----------------

Plus en détail

La Transformation de Laplace. Résolution d équations différentielles particulières IRIS 2 OCTOBRE 2010

La Transformation de Laplace. Résolution d équations différentielles particulières IRIS 2 OCTOBRE 2010 IRIS OCTOBRE 00 La Transformation d Lalac Résolution d équations différntills articulièrs. Présntation d la résolution ar Lalac.... Exml très siml d résolution ar Lalac... 3 3. Un xml traité n détail...

Plus en détail

IDENTIFICATION DU CANDIDAT

IDENTIFICATION DU CANDIDAT D L XP PFLL DU U D DTU TTL ession 2015 D L X P P F L L e document doit impérativement être fourni par tout candidat sollicitant une équivalence de diplôme pour se présenter à ce concours, accompagné des

Plus en détail

QUOTIDIEN RÉPUBLICAIN DU CENTRE Des navires sont en difficultés Les services aériens ont dû être interrompus > *

QUOTIDIEN RÉPUBLICAIN DU CENTRE Des navires sont en difficultés Les services aériens ont dû être interrompus > * * 2 6 4 Ü< (? Ü 9? HU V U OUUX O U (7) B -O K (765) K Q : 5 > 7 5 : 4 7 44 U QUO ÉUB U È ÉO 2 5 BUUX - - * - 5 7-5 U O U OU YÉU U H O - -G è * è O O- 57 B - -5 4-2 - 7 è û ê > * ------------ O É O O U

Plus en détail

Gros Electro-ménager (GEM)

Gros Electro-ménager (GEM) G -még (GM) Cég C épp Bèm u TSS u F Cfp G M F > 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu < 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu 1.10 1.11 1.20 1.21 1500 700 G M H F Lv-g Sèh-g u à g Lv-v Cuè

Plus en détail

Infos. Baie de Brassage. 1 Switch7 (salle à manger) 2 Switch5 (salon) 3 Livebox 4 4 Switch8 (chambre 1) 5 Switch9 (chambre 2) 6 Switch10 (chambre 3)

Infos. Baie de Brassage. 1 Switch7 (salle à manger) 2 Switch5 (salon) 3 Livebox 4 4 Switch8 (chambre 1) 5 Switch9 (chambre 2) 6 Switch10 (chambre 3) Infos Baie de Brassage Prise RJ45 Equipement 1 Switch7 (salle à manger) 2 Switch5 (salon) 3 Livebox 4 4 Switch8 (chambre 1) 5 Switch9 (chambre 2) 6 Switch10 (chambre 3) Equipement Adresse IP Rôle Lieu

Plus en détail

E = (x + 1)² + 7x(2 x) C = (2x 3)(2x + 3) E = (2 x)² - (2 x)(9 + x) C = 2i(i + 1) + 2i(2 + i) E = (x + 3) 2 (x + 1)(x + 2).

E = (x + 1)² + 7x(2 x) C = (2x 3)(2x + 3) E = (2 x)² - (2 x)(9 + x) C = 2i(i + 1) + 2i(2 + i) E = (x + 3) 2 (x + 1)(x + 2). 3 ème E IE6 calcul littéral 2016 2017 Sujet 1 A = (9x 7)² D = (11 + 8x)² B = (x + 9)(11 5x) E = (x + 1)² + 7x(2 x) C = (2x 3)(2x + 3) F = (t + 3)(2t 1) 3t(2t + 5) A = 36 25x² D = b² 10b + 25 B = 100 +

Plus en détail

Compléments sur l intégration

Compléments sur l intégration DERNIÈRE IMPRESSION LE 3 octobre 24 à 4:54 Compléments sur l intégrtion Clculs de primitives Quelques exemples plus complexes L liste de recherche de primitives n est ps exhustive. Dns les exercices, l

Plus en détail

A Verdun. à son poste. dans des conditions

A Verdun. à son poste. dans des conditions K z 4 9 \ 4 99 U x 76 D 4 4 9 7 4 4 QUD ÉU -F D 7 Âè < Q ) U - - J 8 Ü - ] < U- K U x è è x 774 -x ( ) 8 è D x 49 ç 486 x 8 769 D 769 8 U D 7 7 x 4 x 7 9 F 64-4 6 x 7 D 8 6 9 7 x 9 4 x- 4 44 4 7 F 7-4

Plus en détail

Mines PSI 1 Un corrigé

Mines PSI 1 Un corrigé Mines PSI 1 Un corrigé 1 Tridiagonalisation. Q.1. Comme la base canonique de R m est orthonormée, le produit scalaire de x,y R m vaut (x y) = t xy. Ici, Hu = u 2u t uu = u 2u u 2 = u 2u = u v Vect(u),

Plus en détail

Notre modèle est la nature

Notre modèle est la nature S M N è QS 7/ Câ H A DS 3 Og P é SOMSO évé g, SOMSO-P. C QS 21/1 g è q q â éb, C véb x é v b g, vé b. Déb 3. H: 17,5, g, q h qé. SOMSO-P. bg : 14,1, éè: 51,2, : 0,8 kg b. S. P, P: 2,3 kg zg bq 1000 è é

Plus en détail

SUR LA CORRESPONDANCE PAR PARALLELISME DE DEUX SURFACES

SUR LA CORRESPONDANCE PAR PARALLELISME DE DEUX SURFACES SUR LA CORRESPONDANCE PAR PARALLELISME DE DEUX SURFACES p. dragila Introduction 1. II est bien connu que Peterson fut le premier qui a etudie la correspondance de deux surfaces, par parallelisme de leurs

Plus en détail

Cabinet Privé de Formation. www.softway-tunisie.com

Cabinet Privé de Formation. www.softway-tunisie.com Cabinet Privé de Formation www.softway-tunisie.com 9 DT 240 360 00 360 320 280 36 390 540 540 6 260 6 6 8 6 66 56 48 56 48 48 48 48 560 650 560 560 620 72 760 700 760 66 66 66 66 66 4 4 4 66 72 75 80 72

Plus en détail

paw s Le temps qu il fera On ne sig n a le q u un vio len t in ciden t mais entre Allemands henleinistes et démocrates

paw s Le temps qu il fera On ne sig n a le q u un vio len t in ciden t mais entre Allemands henleinistes et démocrates 83 50 30 ~$ 938 w T À 3 55 9 40 3 47 9 43 H / 3 QT 4 0 É X T T- 5 7 5 7 - T X 68-0 Â " 4 0" 2 0 - - T 0 0 5 Q T T T â T è - ê - - Hz -ê» T - 29 Q -? Z ô-- T \ 7 30 - T ô"-- T - è 7 30 3 - - < - ç - 9 -

Plus en détail

eille s f oncen t à 30k m / h en vo

eille s f oncen t à 30k m / h en vo I x 20.000 è à, A f. L é gê v x, ffé, q hyéè. 15 P v, hh q,. C à gê, é éj v é! LES ABEILLES x ÉQUIPEEN hx fé hé. A é g. 2 yx é 3 2 é Lg g L ESSAGE L h h à xé h. L é à hh v v q g év. L g v q v, fé, g. L

Plus en détail

Le Moniteur QUOTIDIEN RÉPUBLICAIN LA SITUATIO N. tchécoslovaque

Le Moniteur QUOTIDIEN RÉPUBLICAIN LA SITUATIO N. tchécoslovaque 83 45 q f B gx x J f Fê J v 4 00 9 36 v 26 4 47 Q ÉB 4 0 > 25 93 v FF z BX J 2 0 v -y - y 0 0 5 - -F 57 B 5 7-68-0 ' / '

Plus en détail

Un algorithme de décision dans l algèbre des arbres finis ou infinis et des queues. Thi-Bich-Hanh Dao LIFO, Université d Orléans

Un algorithme de décision dans l algèbre des arbres finis ou infinis et des queues. Thi-Bich-Hanh Dao LIFO, Université d Orléans Un algorithme de décision dans l algèbre des arbres finis ou infinis et des queues Thi-Bich-Hanh Dao LIFO, Université d Orléans Rapport n o RR-2009-02 Un algorithme de décision dans l algèbre des arbres

Plus en détail

COMMERCIAL CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 LEADERSHIP DÉVELOPPEMENT PERSONNEL MARKETING ET COMMUNICATION

COMMERCIAL CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 LEADERSHIP DÉVELOPPEMENT PERSONNEL MARKETING ET COMMUNICATION TGU D FTS 2015!! DSH! DÉVT S!! KTG T UT T DÉH 5 TS XTS Desformationsmenéespardeschefsd entreprisesseniors,'expertsdans leursdomaines. GTS T ÉSUTTS Unprogrammeprogressif'et'completcentrésurlesrésultats.Unepédagogie

Plus en détail

Examen du 28 avril 2009 Théorie des équations de Navier-Stokes Trois heures

Examen du 28 avril 2009 Théorie des équations de Navier-Stokes Trois heures Examen du 8 avril 9 Théorie des équations de Navier-Stokes Trois heures Seules les notes personnelles dans le cadre du module sont autorisées On admettra les résultats affirmés dans l énoncé même si la

Plus en détail

Profils de modulation ascendants pour les cartes de ligne câble

Profils de modulation ascendants pour les cartes de ligne câble il ulti ct l ct li câbl tu Itui iti élbl iti ui t utilié vti Rl t util il ulti l u il ulti (él) DI - (l' t éi licill ic I lu tôt) DI - ( éi) clui ulét il ulti Lic itt ( t ) Lic M Lic M A A lcul ttu lu

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE DANS L ESPACE

PRODUIT SCALAIRE DANS L ESPACE PRODUIT SCALAIRE DANS L ESPACE Cours Terminale S 1 Produit scalaire de deux vecteurs 1) Définition Définition 1 : Le produit scalaire dans l espace se définit de la même façon que dans le plan Les trois

Plus en détail