La Vélodyssée Rapport d activités 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Vélodyssée Rapport d activités 2011"

Transcription

1 La Vélodyssée Rapport d activités 2011

2 Sommaire Edito de la Présidente de Loire-Atlantique Tourisme... 1 I BILAN COORDINATION / ANIMATION... 2 I.1. Données clés de la gouvernance du projet I.2. Bilan sur l animation 2011 I.21. Les conventions d engagement I.22. Les dates clés de l année I.23. Répartition du temps coordonnateur II LES ACTIONS DE L ANNÉE... 5 II.1. En matière de signalisation et infrastructure... 5 II.2. En matière de services touristiques... 6 II.3. En matière de marketing et identité... 7 III LES DROITS D UTILISATION DE LA MARQUE IV BILAN DES DÉPENSES ET RECETTES V BILAN DU FONCTIONNEMENT DE L ANNÉE V.1. Forces et faiblesses V.2. Propositions d améliorations VI LES PERSPECTIVES VI.1. Grandes orientations VI.2 Budget prévisionnel

3 Édito de la Présidente de Loire- Atlantique Tourisme, Claude Seyse Après un travail de définition du projet de mise en tourisme de l EuroVelo numéro 1 par les DRC et le Rn2d, le Comité de pilotage réuni à Hendaye en octobre 2010 à choisi de confier à Loire-Atlantique Tourisme la coordination de ce vaste et ambitieux projet. Afin de mener cette tâche à bien, nous avons en accord avec le Comité de pilotage, recruté un chef de projet coordonnateur de La Vélodyssée en la personne de Sabine Andrieu. La première partie de son travail a consisté à mettre à jour les aspects administratifs qui avaient été initiés par le Directeur de l ADRT : Finaliser la signature des conventions et notamment la convention avec la Région Bretagne qui compte tenu de l imbrication du projet Vélodyssée et du projet Cycle West et du recours à des fonds européens a été un peu compliqué. Faire rentrer les acomptes de subventions prévus dans les conventions. Cette partie administrative n est pas à négliger car elle implique de solliciter une dizaine de collectivités avec des niveaux d intervention différents, des règles de fonctionnement interne différentes et avec des interlocuteurs pas toujours bien au courant du projet. La seconde partie de la mission a été plus technique puisqu elle a consisté à arrêter un tracé qui puisse servir pour la réalisation des outils de communication. Ce travail, même s il parait anodin puisqu il est réalisé sur le terrain essentiellement par les Conseils Généraux ou autres maîtres d ouvrage a été parfois compliqué à organiser. Là aussi le fonctionnement de chaque collectivité peut être différent, les interlocuteurs pas toujours bien au fait du besoin, les outils techniques pas toujours homogènes. Les problèmes rencontrés pour la signalétique ont été du même ordre d ailleurs. La troisième partie de la mission sur les services a été compliquée par la création de France Vélo Tourisme au niveau national et, surtout, par l évolution des statuts et de la composition de la structure au 31 août A cela s est ajoutée la volonté de créer au niveau national une marque Accueil Vélo avec toutes les complications techniques et juridiques que l on peut imaginer. Enfin, sur la partie communication il a été difficile de caler un plan marketing puisqu arrivant en bout de chaine, ce volet était tributaire des autres missions. Difficile d éditer des documents ou des outils de promotion d un itinéraire de tourisme à vélo tant que le tracé n était pas finalisé ; à cela se sont ajoutés des complexités ou des délais administratifs (code des marchés publics par exemple) qui ont obligé à décaler les dates de sortie des outils. Globalement, en dépit des difficultés rencontrées, nous arrivons malgré tout à tenir les délais. Mais un travail d organisation, de structuration et de formalisation de fonctionnement entre la coordination et les partenaires devra être fait dans le courant de l année 2012 pour fluidifier et rendre plus performant notre démarche collective. Gageons que ce travail rendra le fonctionnement plus efficient et permettra de tenir les délais ambitieux que nous nous sommes fixés. 1 / 20

4 BILAN COORDINATION / ANIMATION I BILAN COORDINATION / ANIMATION I.1. Données clés de la gouvernance du projet Après plus de 2 ans de travail sous le pilotage de Rn2d et DRC et un 1 er comité d itinéraire fondateur à Nantes en octobre 2009, la Loire-Atlantique a été désignée chef de file à Hendaye en octobre 2010 pour orchestrer la mise en tourisme des 1200 kilomètres de La Vélodyssée, qui composent la partie française de l Eurovéloroute n 1 reliant Roscoff à Hendaye. A ce titre l ADRT a conventionné en 2011 avec toutes les collectivités partenaires (signature d une convention de partenariat et de financement pluri annuelle ). La mobilisation financière des partenaires, complétée par une subvention de l Etat, a ainsi permis l embauche au sein de Loire-Atlantique Tourisme d une chef de projet coordonnatrice de l itinéraire qui assure depuis avril 2011 le pilotage global du projet et supervise l'avancée des opérations. I.2. Bilan sur l animation 2011 En 2011 tous les partenaires ont retroussé leurs manches pour faire avancer le projet sur les 3 axes principaux : infrastructure et signalisation, services touristiques, marketing et identité. Plusieurs réunions au cours de l'année ont permis d'avancer collectivement sur les différentes thématiques en fédérant les énergies et l expertise des 10 départements et 3 régions réunis autour du projet. Sans oublier l articulation importante avec l Angleterre dans le cadre du projet européen CYCLE WEST qui permet le prolongement de La Vélodyssée vers l Angleterre. Le nom «Velodyssey» et le logo ont d ailleurs été adaptés sur le territoire britannique où Velodyssey relie Plymouth à Ilfracombe sur 228 kilomètres. I.21. Les conventions d engagement conventions avec 3 régions et 6 départements ont été signées avec l ADRT44 au cours de l année. Territoire Signataire de la convention Date de Date de signature paiement Bretagne Comité Régional du Tourisme 01/11/2011 (1) (1) Pays de la Loire Conseil Régional 27/04/ /05/ Loire-Atlantique Conseil Général 29/03/ /09/ Vendée Conseil Général 25/05/ /09/ Charente-Maritime Conseil Général 14/12/2011 Aquitaine Conseil Régional 21/12/2011 Gironde Conseil Général 24/03/ /05/ Landes Conseil Général et CDT 19/01/ /12/ Pyrénées-Atlantiques Conseil Général et CDT 14/03/ /05/ Montant (payé en 2011) (1) La subvention pour la région Bretagne ne transite pas par les comptes de l'adrt44 (les factures pour les dépenses communication sont payées au prorata d un taux annuel pré établi directement aux prestataires au fur et à mesure de l engagement des dépenses). 2 / 20

5 BILAN COORDINATION / ANIMATION I.22. Les dates clés de l année EN Comités de pilotage 5 Comités techniques 1 Comité des Attachés de Presse 11 mai Comité de Pilotage La Rochelle (17) Conseil Général 20 juin Sabine Andrieu rencontre les partenaires des Landes (CDT, CG, CDC, OTSI) Vielle-Saint-Girons Camping du Col Vert 21 juin Cotech 2 Services Touristiques Biscarrosse (40) Hôtel la Forestière 28 juin Cotech 3 Marketing & Identité (Visio conférence) 1- Rennes (35) - CRT Bretagne 2- Mimizan (40) Centre multi média 30 juin Cotech 1 Infra & Signalisation Les Sables-d Olonne (85) - Hôtel de Ville 7 juillet Sabine Andrieu rencontre les partenaires de Vendée (CG / CDT) La Roche-sur-Yon (85) CDT 12 sept Cotech 2 Services Touristiques La Rochelle (17) Maison de la Charente-Maritime 27 sept Comité de pilotage Saint-Hilaire-de-Riez (85) Complexe 201 Forest Avenue 3 nov 1 ère réunion du Comité des Attachés de Presse Bordeaux (33) CDT 17 nov Cotech 3 Marketing & Identité Nantes (44) SPR 29 participants ± 20 participants 10 participants 9 participants 14 participants 3 participants 10 participants 30 participants 13 participants 13 participants 3 / 20

6 BILAN COORDINATION / ANIMATION I.23. Répartition du temps coordonnateur Ventilation du temps de travail de coordination en 2011 : 1- Sabine Andrieu, chef de projet coordinatrice La Vélodyssée (entrée en fonction le 18/04/2011) 6% 3% Surune base de 150 journées de travail 14% 26% 51% Suivi administratif et financier Réunions Rédaction/relecture Management/Fonctionnement Suivi technique 2- Jean-Philippe Javello, directeur de l ADRT44 (qui a assuré la mission de coordination sur le 1 er trimestre 2011) 14% Surune base de 26 journées de travail 17% 7% 62% Suivi administratif et financier Réunions Rédaction/relecture Management/Fonctionnement Suivi technique 4 / 20

7 LES ACTIONS DE L ANNÉE II LES ACTIONS DE L ANNÉE II.1. En matière de signalisation et infrastructure Comité technique 1 piloté par Philippe GUIMBRETIERE, Conseil Générale de Vendée L'année 2011 a été essentiellement consacrée à s'assurer de la continuité de l'itinéraire EV1 - La Vélodyssée, en perspective de son ouverture en juin Les principaux sujets traités par le comité technique : 1. En premier lieu les différents Départements ont été consultés afin d'obtenir un tracé précis de l'itinéraire sur chaque territoire. L'inventaire cartographique du tracé a permis d'identifier les secteurs présentant des discontinuités d'itinéraire, les itinéraires provisoires proposés à l ouverture de La Vélodyssée, ainsi que les tronçons présentant des problèmes de sécurité importants et/ou des problèmes liés au «confort» (revêtement inadapté). 2. Une synthèse des différents éléments remontés par les Départements a été présentée et examinée lors du Cotech de juin, avec des indications de mesures correctives. Cette synthèse cartographique a été réalisée avec le soutien de l'association des Départements et Régions Cyclables. Cet état des lieux a été présenté au Comité de pilotage en septembre En fin d'année 2011, le cahier des charges de la numérisation de l'itinéraire a été rédigé, de façon à permettre la réalisation de la numérisation début 2012 (février/mars). Ce cahier des charges a été établi en tenant compte des précédentes missions de numérisation sur d'autres véloroutes en France, des «exigences» de France Vélo Tourisme pour le futur site web et enfin des attentes des différentes collectivités concernées (la mission de numérisation intégrant à la fois l'itinéraire principal et les antennes vers les principaux pôles de services). 4. En matière de signalisation, l'année 2011 a été consacrée à la diffusion de la charte de signalisation de la Vélodyssée (début 2011) et au rappel des modalités de mise en œuvre de la signalisation. Plusieurs territoires ne réalisant pas de schéma directeur de signalisation, un projet de schéma directeur global à l échelle de l itinéraire a été initié pour fixer les règles communes fondamentales. Outil qui n a pu aller au bout de l objectif fixé faute de temps. INFOS CLÉS Création de tableaux de bord (classement des pôles majeurs et secondaires, passages délicats, suivi des itinéraires provisoires) afin de disposer d outils pour assurer un suivi global sur l ensemble de l itinéraire. Décision prise par le Copil en septembre d organiser une consultation pour la numérisation de l itinéraire afin de récolter les données qui alimenteront le site web. Compte tenu des contraintes majeures en matière d'infrastructures, l objectif fixé pour l ouverture en juin est l adoption par tous de l identifiant commun «La Vélodyssée», en tenant compte toutefois des signalisations existantes dans les Départements et Régions, afin de ne pas imposer une reprise complète de la signalisation. 5 / 20

8 LES ACTIONS DE L ANNÉE II.2. En matière de services touristiques Comité technique 2 piloté par Maud LE HOUEROU, CRT Bretagne Une année 2011 marquée par : Une année qui a démarré sur les chapeaux de roue dès le printemps avec une forte volonté exprimée par de nombreux territoires de déployer le label national qui était alors sur le point de voir le jour. Une motivation mise à rude épreuve par une longue attente et des échéances sans arrêt repoussées par FVT pour la livraison des outils devant permettre le déploiement du label dans les territoires (cf. démarche nationale lourde à mettre en œuvre + nombreux aspects juridiques à régler concernant la co propriété de la marque avec le CRT Centre Val de Loire). Des décisions prises par FVT contradictoires avec les choix validés en amont par les partenaires de La Vélodyssée (cf. notamment la contribution financière) et qui ont nécessité beaucoup de dialogue et de concertation. L année 2011 a été une année où les discussions ont pris le pas sur l action, mais le temps des débats est dépassé, désormais la machine est lancée et les territoires passent à l offensive. Les principaux sujets traités par le comité technique : 1. Le suivi de la mise en place de la marque nationale Accueil Vélo 2. La définition d une méthodologie de projet pour le déploiement de la marque nationale Accueil Vélo sur l ensemble de La Vélodyssée 3. La politique à appliquer en matière de cotisation pour la période de lancement La méthodologie de collecte et de remontée des informations services dans le site web (process et échéances, validation des critères d affichage de l offre labellisée et non labellisée, validation des priorités pour juin 2012) 5. L articulation entre la marque Accueil Vélo et la marque La Vélodyssée INFOS CLÉS La Vélodyssée va progressivement déployer la marque Accueil Vélo sur tout l itinéraire. Validation par FVT du principe d'une contribution financière de 200 pour 3 ans pour tout prestataire (cotisations destinées à couvrir les frais inhérents à la labellisation par les organismes qui labellisent). Aucune cotisation ne sera reversée à France Vélo Tourisme. Possibilité de prise en charge par les territoires sur une période transitoire du moment qu il y a un discours très clair : «le label est payant, mais votre territoire vous aide. Attention, dans 3 ans, si vous souhaitez rester dans le dispositif, il faudra payer». Pendant la période transitoire de lancement des offres non labellisées pourront remonter sur le site web selon des critères validés par le Cotech services et FVT. Les offres labellisées ressortiront en niveau 1 selon un procédé à valider. 6 / 20

9 LES ACTIONS DE L ANNÉE II.3. En matière de marketing et identité Comité technique 3 piloté par Françoise DOUSTE, CDT des Landes Comité des Attachés de Presse piloté par Tiphaine BLOT, Loire-Atlantique Tourisme Une année 2011 marquée par : L année 2011, année de préparation au lancement de La Vélodyssée, a été essentiellement marquée par la création de France Vélo Tourisme, association d acteurs publics et privés soutenus par l'état, dont l objectif est de contribuer à développer l économie du tourisme à vélo en optimisant l organisation de la filière. La décision stratégique de partenariat avec France Vélo Tourisme va impacter la mise en place du plan marketing avec notamment la création du site marque blanche du site portail du tourisme à vélo en France. Ce partenariat, parfois peut-être contraignant, doit permettre de s appuyer sur le savoir-faire d experts dans le tourisme à vélo et gagner plus rapidement en visibilité. Les principaux sujets traités par le comité technique : Le plan d actions a permis de définir le rôle de chacun : la coordination, les départements, les régions, l Agence Cadran Solaire. 1. La mise en place d outils pérennes (cf. les outils réalisés), éléments fondamentaux d une communication, a été le 1 er grand chantier du Cotech 3. Ces outils sont absolument indispensables lorsque plusieurs partenaires (la coordination, les départements, les régions) sont amenés à communiquer sur le même sujet : outils communs, message commun, valeurs communes ; ainsi le message n est pas dilué et conserve toute sa force. 2. Avant de lancer la phase opérationnelle du plan marketing, principalement la création du site internet et la communication qui l accompagnera, il était nécessaire de se doter d une photothèque et d une vidéothèque ; un premier reportage photos et vidéos a donc été réalisé courant septembre sur l ensemble du parcours, sous des conditions météorologiques très favorables. 3. A Hendaye il avait été décidé que les Relations Presse seraient à la charge des départements et régions, les CDT et CRT bénéficiant en interne de ressources expertes en capacité de gérer ce volet. Pour optimiser ces actions, a été créé un Comité des Attachés de presse d emblée très dynamique. Premières missions : rédaction d un dossier de presse en français et anglais et communiqué de presse pour annoncer la présence de La Vélodyssée à DEPTOUR. Le Cotech Marketing & Identité a posé en 2011 les fondations d un grand chantier qui va débuter en 2012 : un plan marketing qui va permettre le lancement de La Vélodyssée le 30 juin INFOS CLÉS La Vélodyssée est une marque déposée. L utilisation de la marque est soumise à un droit de regard des partenaires financeurs = création des premiers éléments du kit communication partenaires 1 ère réunion du Comité des Attachés de Presse à Bordeaux en novembre Validation du partenariat avec FVT pour le développement du site web en novembre 2011 et décision de revoir la stratégie marketing pour s adapter au contexte de lancement. 7 / 20

10 LES ACTIONS DE L ANNÉE Les outils réalisés DEBUT 2011 NOTICE DE SIGNAL OBJECTIFS RÉSULTAT Outil à destination des maîtres d ouvrage de La Vélodyssée financé sur budget 2010 > Disposer d un cadre de recommandations communes aux maîtres d ouvrage > Favoriser la mise en œuvre et l adaptation des signalétiques déjà en place dans un souci de continuité pour l usager (sur et à proximité du tracé) et de pragmatisme pour la mise en œuvre Version pdf transmise aux partenaires en février 2011 AOUT 2011 DOC PRO OBJECTIFS RÉSULTAT Outil à destination des partenaires et des prestataires touristiques de La Vélodyssée financé sur budget 2010 > Créer une dynamique globale autour du projet > Expliciter le produit > Raconter les valeurs de la marque > Inciter des porteurs de projet potentiels à rejoindre le projet et porter l identité de La Vélodyssée Livraison aux partenaires en septembre exemplaires par territoire + env 1000 ex pour la coordination + 2 versions pdf pour une diffusion mail FIN 2011/DEBUT 2012 CHARTE GRAPHIQUE OBJECTIFS RÉSULTAT Outil à destination de l ensemble des partenaires de La Vélodyssée financé sur budget 2010 > Disposer d une charte graphique pour émerger sur le marché sous les mêmes identifiants. > Disposer à la fois : d un guide technique d application de l identité visuelle à travers le respect du logotype, des couleurs, de la typographie et des formats. d un support d expression de la nouvelle identité visuelle de la marque. Livraison du CD-Rom Kit com partenaires en février / mars / 20

11 LES ACTIONS DE L ANNÉE Les outils réalisés (suite) FIN 2011/DEBUT 2012 POWERPOINT OBJECTIFS RÉSULTAT Powerpoint de présentation générale Outil à destination de l ensemble des partenaires de La Vélodyssée euros > Mettre à disposition des partenaires un outil commun de sensibilisation pour présenter le projet dans sa globalité à leurs partenaires locaux. Livraison du powerpoint aux partenaires en février / mars 2012 (version bêta mise en test sur dernier trimestre 2011) FIN 2011/DEBUT 2012 DOSSIER DE PRESSE OBJECTIFS RÉSULTAT Un dossier de presse générique français / anglais Une collection de fiches par département Un fichier RP France mutualisé euros (pour la stratégie de relations presse globale : outils + honoraires) > Mutualiser les moyens et les ressources (fichiers, dossiers et communiqués de presse ) > Rationaliser les efforts de chacun > Unifier les actions vers les journalistes 1 er temps fort : invitation de la presse à venir découvrir La Vélodyssée à Deptour à Paris les 9 & 10 janvier 2012 SEPTEMBRE 2011 REPORTAGE PHOTOS OBJECTIFS RÉSULTAT Reportage photo réalisé par Joël DAMASE sur 5 départements sur les 10 concernés par l itinéraire euros > Créer un panel de photos représentatif de l itinéraire mais aussi du vélotourisme pour servir de support à la communication afin de valoriser La Vélodyssée comme nouvelle destination vélo en France. Livraison de + de 1450 photos aux CDT en février 2012 Sélection en cours des photos à intégrer dans la photothèque La Vélodyssée 9 / 20

12 LES ACTIONS DE L ANNÉE Les outils en cours de production EN COURS SITE WEB OBJECTIFS RÉSULTAT euros (hors budget numérisation des traces et points d intérêt) > Se doter d un site web complet, pierre angulaire de toute la communication et commercialisation du produit > Assurer une visibilité à La Vélodyssée et permettre aux pratiquants de toute catégorie de préparer leur séjour > Opter pour une solution CMS communicante donnant de l autonomie aux partenaires pour la mise à jour des données > Disposer d un site évolutif pérenne qui doit devenir une plateforme interactive Bon de commande signé avec France Vélo Tourisme en décembre 2011 Signature d une convention de partenariat en cours avec France Vélo Tourisme EN COURS VISUEL CARTE OBJECTIFS RESULTAT 1 version globale : l ensemble de l itinéraire 3 versions plus détaillées correspondant à 3 tronçons : 1- Roscoff Nantes 2- Nantes Royan 3- Royan Hendaye euros > Se doter d un référent visuel de l itinéraire > Créer une identité commune, un repère communiquant : garantie que l itinéraire apparaisse toujours de la même façon, avec les mêmes codes graphiques et permet ainsi un effet répétition EN COURS VIDEOS OBJECTIFS RÉSULTAT 1 version courte <1 min 1 version longue (3 min) euros > Disposer de 2 formats vidéo pour des possibilités de diffusion larges : sur le site web de La Vélodyssée et des partenaires, en bannières vidéo, contenu viral web, en affichage digital, lors de conférences de presse ou colloques 10 / 20

13 LES DROITS D UTILISATION DE LA MARQUE III LES DROITS D UTILISATION DE LA MARQUE La Vélodyssée est une marque déposée La marque La Vélodyssée a été déposée à l INPI le 14/06/2010 par le Rn2d qui co pilotait au démarrage le projet avec les DRC. Aujourd hui le transfert de la marque est en cours de Rn2d à l ADRT44 au titre de la coordination La Vélodyssée pour l ensemble des partenaires. Qu est-ce que la marque La Vélodyssée? La Vélodyssée poursuit un objectif d excellence et s appuie sur des valeurs partagées : la vitalité, le respect de l environnement, la douceur, l ouverture, la sécurité... Elle engage une réputation, une promesse de qualité des prestataires pour l accueil des touristes à vélo et s appuie en ce sens sur les 4 référentiels du label national Accueil Vélo (hébergeurs, loueurs et réparateurs, offices de tourisme et syndicats d initiative, sites de visite et de loisirs). Qui gère la marque? L utilisation de la marque est soumise à un droit de regard des partenaires financeurs. La gestion et la diffusion de la marque La Vélodyssée auprès du grand public et des professionnels est faite aussi bien par Loire-Atlantique Tourisme en tant que chef de file que par les départements et régions partenaires qui sont les relais opérationnels dans les territoires. La charte graphique, un guide technique de référence La charte graphique détaille l ensemble des règles et des principes d application de la marque et de l identité visuelle à travers le respect du logotype, des couleurs, de la typographie et des formats. C est à la fois un guide technique d application et le support d expression de la nouvelle identité visuelle. Il constitue la référence unique pour le support d expression de l identité visuelle de la marque La Vélodyssée. Extrait de la charte graphique (p.8) 11 / 20

14 BILAN DES DÉPENSES ET RECETTES 2011 IV BILAN DES DÉPENSES ET RECETTES 2011 DEPENSES (en euros) prévisionnel convention prévisionnel revu 05/2011 dépenses dépenses réelles engagées sur exercice 2011 sur exercice 2011 à reporter sur 2012 écart / prévi convention écart / prévi 2011 Coordination , , , , , , ,20 Coordonnateur , , , ,72 Frais de mission , , , ,32 Production de documents , ,00 71,76 71,76 Plan marketing communication , , , , , , ,84 Stratégie d'accompagnement et plan d actions 9 600, , ,00 Présentation powerpoint 1 674, , ,40 Visuels itinéraire 7 415, , ,60 Site web , , ,00 Dispositif de relations presse 8 121, , ,84 Additif impression doc pro 0,00 166,42 166,42 Reportage photo/vidéo , , ,20 dont option vidéos 0, , ,35 Autres actions de communication ,00 0,00 0,00 TOTAL DEPENSES , , , , , , ,04 RECETTES (en euros) prévisionnel convention prévisionnel revu 05/2011 recettes confirmées sur exercice 2011 recettes encaissées au 31/12/2011 recettes 2011 à percevoir en 2012 écart / prévi convention écart / prévi convention Subventions cadre conventions , , , , , , ,16 Région Bretagne , , , , ,00 Région Pays de la Loire , , , , ,00 Loire-Atlantique , , , ,00 0,00 Vendée , , , , ,00 Région Poitou-Charentes ,00 0,00 0,00 0,00 0,00 Charente-Maritime , , ,00 0, ,00 Région Aquitaine , , ,00 0, ,00 Gironde , , , , ,00 Landes , , , ,00 0,00 Pyrénées-Atlantiques , , , , ,00 Autre subvention hors cadre , , , , ,00 0,00 0,00 Etat ti , , , , ,00 0,00 0,00 Report solde budget , , ,17 0, , ,17 81,17 TOTAL RECETTES , , , , , , ,99 TOTAL RECETTES - DEPENSES 0,00 0, , ,42 12 / 20

15 BILAN DES DÉPENSES ET RECETTES 2011 Commentaires : Concernant les dépenses : o «Coordination» : un budget de près de à reporter sur 2012 du fait d un fonctionnement sur 8 mois ½ en 2011 avec la prise de poste du chef de projet coordonnateur mi avril o «Plan marketing communication» : un budget de à reporter sur 2012 du fait des décisions sur la stratégie marketing prises tardivement (*) et qui n ont pas permis l engagement de toutes les dépenses avant le 31/12/2011. Le montant reporté sera engagé sur le 1 er trimestre (*) Causes majeures : évolution de l association France Vélo Tourisme au 31/08/2011 et retards pris sur les autres volets de la mission qui se sont répercutés sur la communication, puisque située en bout de chaine. Concernant les recettes : o 33% des subventions (acomptes ou totalité) versés au 30/06/2011 (cf. tableau). o 56% des subventions (acomptes ou totalité) versés au 30/09/2011 (cf. tableau). o 78% des subventions (acomptes ou totalité) versés au 31/12/2011 (même si 100% des conventions ont bien été signées avant la fin 2011). o La subvention pour la région Bretagne ne transite pas par les comptes de l'adrt44 (les factures pour les dépenses communication sont payées au prorata d un taux annuel pré établi directement aux prestataires au fur et à mesure de l engagement des dépenses). Tableau de ventilation des subventions reçues sur l année 2011 RECETTES au 30/04/11 au 31/05/11 au 30/09/11 au 31/12/11 TOTAL Région Bretagne , ,84 Région Pays de la Loire , ,00 Loire-Atlantique , ,00 Vendée , ,00 Charente-Maritime 0,00 Région Aquitaine 0,00 Gironde , ,00 Landes , ,00 Pyrénées-Atlantiques 5 250, ,00 Etat , ,00 TOTAL , , , , ,84 TOTAL CUMULE , , , ,84 13 / 20

16 BILAN DU FONCTIONNEMENT DE L ANNÉE 1 V BILAN DU FONCTIONNEMENT DE L ANNÉE 1 V.1. Forces et faiblesses Quels sont les écarts avec les objectifs énoncés? 14 / 20

17 BILAN DU FONCTIONNEMENT DE L ANNÉE 1 FORCES Forte mobilisation des partenaires avec des délais imposés souvent très courts Tracé continu à 96 % au 1 er trimestre 2012 Très peu de problèmes majeurs de sécurité sur le tracé Des implantions ou des compléments de signalétiques qui apparaissent «déjà» sur le terrain (1 er trimestre 2012) Mobilisation des acteurs autour de ce projet commun Mobilisation immédiate et dynamique du Comité des Attachés de Presse insufflée par le pilotage dynamique de l ADRT44 Intégration d une dynamique nationale de réseau au travers la mise en place d un partenariat avec France Vélo Tourisme Site web de grande qualité dès sa version 1 Appui d experts FVT et Bayard Service Web dans le tourisme à vélo et le web FAIBLESSES Infrastructures et signalisation Une certaine hétérogénéité des données cartographiques disponibles et une grande difficulté à faire remonter les tracés Faute de temps et compte tenu des priorités identifiées par ailleurs (tracé), absence de travail en commun sur les dispositifs de signalisation directionnelle et sur les Relais d'information Service. Quelques points noirs résiduels sur le tracé restant à traiter impérativement avant juin 2012 et nécessitant à la fois une intervention sur le terrain (signalisation d'information et/ou travaux) et une information préventive sur le site web. D'une façon générale, une signalisation sur le terrain qui n'est pas encore en place aujourd'hui de façon complète et qui doit être améliorée dans la perspective de la mise en marché de l'itinéraire à partir de juin 2012 (promesse client). Marketing Communication partenaires France Vélo Tourisme Manque d implication de certains, quelques problèmes de communication interne et de process de validation dans certaines structures, manque parfois de réactivité, difficulté à se positionner par rapport à des décisions déjà prises. Manque de cohérence dans les prises de décision Beaucoup d énergie et de force de conviction dépensée par la coordination pour faire adhérer les partenaires à la démarche France Vélo Tourisme Manque de clarté sur le partenariat et manque de réactivité de FVT dans les réponses attendues par les partenaires 15 / 20

18 BILAN DU FONCTIONNEMENT DE L ANNÉE 1 FORCES Accueil Vélo FAIBLESSES Déploiement d une seule et même marque nationale sur l ensemble de l itinéraire Forte mobilisation freinée par les délais de structuration de la marque Accueil Vélo au niveau national Beaucoup de temps perdu à attendre des éléments techniques promis pour octobre 2011 et qui ne sont pas encore livrés aux partenaires Beaucoup d énergie dépensée par la coordination pour faire le lien entre les partenaires la Vélodyssée et le niveau national Cadran Solaire Disponibilité sur sollicitations Un accompagnement décevant pas toujours à la hauteur de nos attentes qui a entrainé beaucoup de temps et d énergie perdus + un manque d efficacité (difficulté à appréhender les spécificités d un projet avec autant de partenaires même si, à décharge, nous manquons parfois de cohérence dans nos demandes). Manque de rigueur dans le suivi opérationnel des actions (cf. changement d interlocuteur en cours d année et organisation du dossier en interne entre les agences de Paris et Marseille) Beaucoup de difficultés pour sortir le visuel de la carte et les outils de relations presse qui ont nécessité un investissement très important de la part de la coordination et des pilotes. Coordination Bretagne / Articulation avec Cycle West Mutualisation et économies d échelle Valorisation du projet à l échelle européenne 1 seul interlocuteur pour 4 départements (coordination et accès à une information centralisée à l échelle régionale) Augmentation de la charge administrative déjà très lourde du fait des contraintes imposées en termes de procédures budgétaires (cf. financement européen). Complexité de l articulation des 2 projets qui nécessite une coordination très importante avec le CRT Bretagne. Beaucoup de temps passé sur la coordination avec la Bretagne (cf. signature convention) et une coordination des services presses à améliorer (en cours de structuration pour le projet La Vélodyssée) Malgré une articulation entre les 2 projets CYCLE West/ La Vélodyssée, difficulté à faire reconnaitre la dimension européenne de l itinéraire qui représente une plus value pour tous 16 / 20

19 BILAN DU FONCTIONNEMENT DE L ANNÉE 1 V.2. Propositions d améliorations Quelques propositions de Loire-Atlantique Tourisme afin de rendre le travail plus efficient et de permettre de tenir la feuille de route 2012 : Objectif Moyens 1 Renforcer la coordination Mettre en place une assistance administrative régulière (personnel détaché environ ½ journée par semaine par Loire- Atlantique Tourisme et pris en charge sur la ligne budgétaire coordination) Présence d un stagiaire à partir d avril 2012 : 6 mois d avril à septembre + 3 mois d octobre à décembre 2 Instaurer plus de formalisme et de rigueur dans la prise de décisions et les comptes-rendus de réunions Reformuler les décisions à chaque fin de réunion afin qu il n y ait pas d équivoque et de mauvaise interprétation et mettre de la cohérence dans les prises de décision. Désigner à chaque réunion des différents groupes de travail un rapporteur chargé de rédiger à partir de modèles : - Un relevé de décisions à transmettre dans les 3 J - Un compte-rendu synthétique à transmettre dans les 10 J A transmettre au pilote pour validation pour une diffusion assurée par la coordination. 3 Améliorer la communication interne au sein des structures pour gagner en efficacité et réduire les pertes de temps pour la coordination Désigner pour le 31/03/2012 un pilote par structure qui sera l interlocuteur privilégié de la coordinatrice et assurera la coordination du projet au sein de sa structure (ex : Vincent Milcent pour le CDT de Vendée). 4 Evaluer l évolution du projet à partir d indicateurs plus précis (*) Qu est-ce qu un objectif SMART? S comme Spécifique = clair et sans ambiguïté M comme Mesurable = pour mesurer/évaluer sa progression A comme Accessible = réalisables c'est-àdire ni hors de portée ni en deçà des performances habituelles R comme Rattaché à un projet T comme défini dans le Temps Repréciser les objectifs à 3 ans indiqués dans la convention de partenariat (cf. ci-dessous pour rappel) : «- Ouvrir officiellement La Vélodyssée en juin 2012, ce qui implique d achever la signalisation et les aménagements pour cette date, le cas échéant de façon provisoire. - Construire autour de cet itinéraire un produit touristique fleuron de l itinérance à vélo au plan international, en phase avec les aspirations des clients» Définir des objectifs SMART (*) opérationnels annuels pour chaque Cotech afin de pouvoir évaluer chaque année de façon précise l évolution du projet : - ex pour le Cotech1 = «0 point noir pour le 30 juin 2012» - ex pour le Cotech2 = «30 offres hébergements qualifiées Accueil Vélo en fin 2012» - ex pour le Cotech 3 = «un plan d actions 2012/2013 validé au 31/05/2012» 17 / 20

20 LES PERSPECTIVES 2012 VI LES PERSPECTIVES a donc été l année de la consolidation des bases du projet, de la mise en route opérationnelle et des choix décisifs en matière de services et de stratégie marketing (cf. adoption du label national Accueil Vélo, validation d un partenariat avec France Vélo Tourisme). L année 2012 sera l année de lancement qui va concrétiser tous les efforts déployés ces dernières années. Les objectifs sont élevés, les 4 groupes techniques et l ensemble des partenaires sur le terrain travaillent d arrache-pied pour ouvrir l itinéraire officiellement le 30 juin La tâche est ardue mais en jouant la carte de la mutualisation, nous serons en mesure de proposer demain aux clientèles du vélo tourisme une découverte de l Atlantique en roue libre, sur la plus longue Véloroute française. VI.1. Grandes orientations 2012 OBJECTIFS Compte tenu du retard pris en 2011, voilà les objectifs fixés pour 2012 : Valider un Plan marketing 2012 lors du Comité de pilotage du 13 mars 2012 à Redon Finaliser un plan d actions à 2 ans (2012/2013) sur proposition de chacun des Cotech avant le 31/05/2012 pour validation lors du Comité de pilotage qui précèdera le lancement Synthèse du projet de Plan marketing 2012 Contexte et enjeux JUIN 2012, DATE CLÉ Lancement du site Ouverture de l itinéraire au 30 juin Point de départ pour la marque, l année 2012 s articule autour de 2 enjeux majeurs : 1- ENJEUX DE NOTORIETÉ, DE VISIBILITÉ DE LA MARQUE, D ÉMERGENCE DE L OFFRE 2- ENJEUX DE CRÉATION DE TRAFIC SUR LE NOUVEAU SITE Les clientèles cibles Cœurs de cibles pour l année de lancement : LES TOURISTES ITINERANTS 1. les pratiquants actuels de l itinérance que l on qualifiera de pratiquants initiés (clientèles françaises et étrangères : Angleterre, Suisse, Belgique et Pays-Bas) 2. les nouveaux pratiquants potentiels en quête de nouvelles formules de vacances (plusieurs catégories dont : Familles Seniors Groupes d amis) que l on qualifiera de pratiquants non initiés + Autres cibles non prioritaires : Les touristes en séjour, les excursionnistes, les clientèles locales de proximité 18 / 20

francevelotourisme.com

francevelotourisme.com Le site web francevelotourisme.com Dispositif national pour la promotion du vélotourisme Objectifs de France vélo tourisme : Vitrine de l offre touristique vélo française : des grands itinéraires des destinations

Plus en détail

La Vélo Francette : itinéraire

La Vélo Francette : itinéraire La Vélo Francette De la Normandie à l atlantique 1 La Vélo Francette : itinéraire Données clés 630 km de la Manche à l Océan Atlantique Des interconnections avec des itinéraires majeurs : EuroVelo 4, Véloscénie,

Plus en détail

Accueil des touristes à vélo en Loire-Atlantique

Accueil des touristes à vélo en Loire-Atlantique FICHE TECHNIQUE Accueil des touristes à vélo en Loire-Atlantique PAGE 1/5 1. Présentation 1.1 Le tourisme à vélo, une pratique en plein essor > Votre établissement est situé à moins de 5 km d un grand

Plus en détail

ACCUEIL VÉLO. La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo

ACCUEIL VÉLO. La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo ACCUEIL VÉLO La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo SOMMAIRE PRÉSENTATION COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE LA MARQUE ACCUEIL VÉLO? RÉFÉRENTIELS DE QUALITÉ ACCUEIL

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination

Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination Agence de Développement et de Réservation Touristiques de la Nièvre Dossier Presse Défi n 3 : Développer l attractivité de la destination En collaboration avec les Offices de Tourisme du bassin du Val

Plus en détail

Organisation de l offre Tourisme à Vélo en France

Organisation de l offre Tourisme à Vélo en France Organisation de l offre Tourisme à Vélo en France Les atouts de la destination France 1è destination souhaitée par les clientèles allemandes 1è destination touristique mondiale Une diversité paysagère

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES Présentation du label Le marché des familles comprend 8 000 000 de familles françaises auxquelles s ajouteraient 20 000 000 de familles étrangères

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA NOS MISSIONS L observation touristique en Aquitaine. La promotion touristique de la région, principalement à l étranger. La participation à l élaboration de la stratégie de

Plus en détail

La Vélodyssée Rapport d activités 2011

La Vélodyssée Rapport d activités 2011 La Vélodyssée Rapport d activités 2011 Sommaire Edito de la Présidente de Loire-Atlantique Tourisme... 1 I BILAN COORDINATION / ANIMATION... 2 I.1. Données clés de la gouvernance du projet I.2. Bilan sur

Plus en détail

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme 1. Projet d entreprise 2. Stratégie de veille économique 3. Stratégie de développement 4. Stratégie Marketing 1. Le projet d entreprise : une «agence de développement» Au bénéfice de la destination Hérault,

Plus en détail

Cahier des Charges A.M.O portail APN Page 1/6

Cahier des Charges A.M.O portail APN Page 1/6 Page 1/6 Définition d un dispositif web / mobile de valorisation des activités de pleine nature dans le département de l Hérault ------------- Cahier des charges pour une mission d Assistance à Maîtrise

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France

Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement de SPLS en Île-de-France Suivi et programmation des logements sociaux (SPLS) Déploiement du dispositif en Île-de-France I. Présentation générale de SPLS... 2 1. Des enjeux de pilotage et de conception des politiques de l habitat...

Plus en détail

Pourquoi devenir Accueil Vélo?

Pourquoi devenir Accueil Vélo? Pourquoi devenir Accueil Vélo? (Comité départemental du tourisme & Fédération des offices de tourisme et syndicats d initiative de l Anjou) - 2015 - P a g e 1 Pourquoi devenir Accueil Vélo? Entrer dans

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Valorisation touristique de la francovélosuisse

Valorisation touristique de la francovélosuisse Valorisation touristique de la francovélosuisse La Francovélosuisse Une démarche transfrontalière et partenariale L objectif : mener une politique de coopération transfrontalière en faisant de la Francovélosuisse

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC ARS-DOS-AO-005 AGENCE REGIONALE DE SANTE DE CHAMPAGNE ARDENNE

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC ARS-DOS-AO-005 AGENCE REGIONALE DE SANTE DE CHAMPAGNE ARDENNE Contexte L Agence Régionale de Santé de Champagne Ardenne finance 8 réseaux de santé dans la région, à savoir : Arduinn âge, Gérontis, Régéma, Récap, RéGéCA, Oncocha, Addica Carédiab et le réseau Périnatal.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT L APPUI REDACTIONNEL EN COMMUNICATION (hors relations presse) POUR LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN 2013

CAHIER DES CHARGES CONCERNANT L APPUI REDACTIONNEL EN COMMUNICATION (hors relations presse) POUR LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN 2013 CAHIER DES CHARGES CONCERNANT L APPUI REDACTIONNEL EN COMMUNICATION (hors relations presse) POUR LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN 2013 CONTEXTE Le positionnement de la Maison de l Emploi de Marseille

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

Cahier des charges Relations Presse

Cahier des charges Relations Presse Digne-les-Bains, le 15/04/2015 Dossier suivi par Eric OLIVE Pôle Promotion & Communication eric.olive@alpes-hauteprovence.com OBJET : Cahier des charges Relations Presse Madame, Monsieur, Je vous serais

Plus en détail

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais

Débat sur la transition ENERGETIQUE. Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Débat sur la transition ENERGETIQUE Appel à Manifestations d'intérêt pour l organisation de débats citoyens infrarégionaux en Nord - Pas de Calais Cette démarche s inscrit dans le cadre du débat national

Plus en détail

MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE. Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION

MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE. Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE Evolution de la communication gouvernementale PLAN D ACTION 1 Action 1 Concentrer les budgets sur des campagnes de communication prioritaires Cabinet du Premier ministre

Plus en détail

Rennes, le 10 février 2009

Rennes, le 10 février 2009 Rennes, le 10 février 2009 Contexte Le contexte : la nouvelle Stratégie Marketing Schéma Elaboration de la nouvelle stratégie marketing démarche participative Internet au cœur de la nouvelle stratégie

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro)

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Rennes, le 26 février 2009 Plan de l atelier Stratégie marketing du CRT Objectif du projet Présentation des différentes

Plus en détail

Acheter des actions de formation

Acheter des actions de formation L achat, quel enjeu? Acheter une action, c est acheter une prestation de services intellectuels qui nécessite un certain formalisme pour optimiser l achat au regard des enjeux. C est pourquoi, en complément

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE CREER UNE MAISON DE SERVICES AU PUBLIC LES POINTS D ATTENTION, ETAPE PAR ETAPE

FICHE TECHNIQUE CREER UNE MAISON DE SERVICES AU PUBLIC LES POINTS D ATTENTION, ETAPE PAR ETAPE FICHE TECHNIQUE CREER UNE MAISON DE SERVICES AU PUBLIC LES POINTS D ATTENTION, ETAPE PAR ETAPE DEFINIR LE PROJET DEFINIR LE PORTAGE MONTER LE PARTENARIAT AVEC LES OPERATEURS DE SERVICES ET LES ACTEURS

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 24 MAI 2013 DELIBERATION N CR-13/20.283 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DES RESSOURCES HUMAINES Stratégie régionale de développement d'une gestion prévisionnelle des emplois

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP - CODE NSF : 320 REFERENTIEL D ACTIVITES

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine

Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine «Les interconnectés 2014» Coordonnées : Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine 5 rue du

Plus en détail

Fiche de financement. Troglodytes. Troglodytes C. PETITEAU

Fiche de financement. Troglodytes. Troglodytes C. PETITEAU Fiche de financement Troglodytes C. PETITEAU Troglodytes TROGLODYTES Constats Une offre de sites de visite troglodytiques significative (13 sites) mais une offre d hébergements et une capacité d accueil

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS DEPARTEMENT DES YVELINES DIRECTION GENERALE DES SERVICES DU DEPARTMENT DIRECTION DE L ENFANCE, DE L ADOLESCENCE DE LA FAMILLE ET DE LA SANTE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS Entre, d une part, Le département

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Consultation pour la création d une E-vitrine / plateforme collaborative

Consultation pour la création d une E-vitrine / plateforme collaborative Consultation pour la création d une E-vitrine / plateforme collaborative CAHIER DES CHARGES OBJET DE LA CONSULTATION : Création d une E-vitrine / plateforme collaborative pour les TPE du Pays Couserans

Plus en détail

Plan de Communication

Plan de Communication Plan de Communication SOMMAIRE 1 Diagnostic 2 Enjeux 3 Objectifs 4 Répartition des missions 5 Ciblage 6 Messages 7 Actions 2 ENJEUX F externes F externes Une attente des adhérents et partenaires de : s

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE ENTRE : D une part, Le Syndicat Mixte d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Shé Schéma Régional de développement du

Shé Schéma Régional de développement du Shé Schéma Régional de développement du Tourisme Limousin Des valeurs, des objectifs et des principes autour de priorités fortes - Faire de l activité touristique un facteur d attractivité du territoire,

Plus en détail

«Développer l oenotourisme dans les Coteaux Vitryats» Compte Rendu de la Séance Plénière du Lundi 14 Mai 2012. Enrichir l offre

«Développer l oenotourisme dans les Coteaux Vitryats» Compte Rendu de la Séance Plénière du Lundi 14 Mai 2012. Enrichir l offre «Développer l oenotourisme dans les Coteaux Vitryats» Compte Rendu de la Séance Plénière du Lundi 14 Mai 2012 Objectifs de la rencontre : Etude des actions proposées par les trois comités de pilotage (Enrichir

Plus en détail

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE Charte du réseau «boutique métiers d art» PREAMBULE La FNAA, soutenue par des institutionnels publics, a lancé un réseau de

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT G.T.J. Projet de commercialisation Reunion du 01 juillet 2015 CA des G.T.J.

ACCOMPAGNEMENT G.T.J. Projet de commercialisation Reunion du 01 juillet 2015 CA des G.T.J. ACCOMPAGNEMENT G.T.J. Projet de commercialisation Reunion du 01 juillet 2015 CA des G.T.J. Sommaire RAPPEL CONTEXTE et ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNEE PEDESTRE EN France LES BESOINS EXPRIMES PAR G.T.J.

Plus en détail

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie Stratégies et actions de promotion des Pays d Accueil Touristiques de Normandie SYNTHESE Lors du dernier Conseil d Administration de la FRPAT Normandie du 15 mars 2011, il a été proposé de mener une réflexion

Plus en détail

Cahier des Charges Prestations de conseil en marketing et communication pour la réalisation d un document de marketing territorial

Cahier des Charges Prestations de conseil en marketing et communication pour la réalisation d un document de marketing territorial Cahier des Charges Prestations de conseil en marketing et communication pour la réalisation d un document de marketing territorial 1. Contexte et objectifs de la mission En 2013, nous avons mis en place

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE Commune de Cauterets Cahier des Charges 1 1 GENERALITES 1.1 Contexte Nichée

Plus en détail

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Annexe 1 2 Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Renforcer la dynamique partenariale et opérationnelle engagée autour de la stratégie touristique 2013-2015 Qu il s agisse de la promotion, de

Plus en détail

Plus d infos sur l Espace Professionnels de www.tourisme-pays-roussillonnais.fr

Plus d infos sur l Espace Professionnels de www.tourisme-pays-roussillonnais.fr PARTENARIAT PROMOTION 2015 Qui sommes-nous? Pays Roussillonnais Tourisme est le service tourisme de la Communauté de Communes ; Organisé en régie, il conduit les actions de développement touristique sous

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

SOLUTIONS DE COMMERCIALISATION WEB POUR LES INSTITUTIONNELS

SOLUTIONS DE COMMERCIALISATION WEB POUR LES INSTITUTIONNELS SOLUTIONS DE COMMERCIALISATION WEB POUR LES INSTITUTIONNELS Des études datant de quelques années montraient déjà un phénomène dans le comportement des internautes et cela perdure. A la question «pour préparer

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Les actions de Chartreuse Tourisme à votre service. Journée des acteurs Mardi 4 novembre 2014 / Le Désert d Entremont

Les actions de Chartreuse Tourisme à votre service. Journée des acteurs Mardi 4 novembre 2014 / Le Désert d Entremont Les actions de Chartreuse Tourisme à votre service Journée des acteurs Mardi 4 novembre 2014 / Le Désert d Entremont Le tourisme en Chartreuse Le Parc Développement Structuration de l offre Chartreuse

Plus en détail

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1 Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008 Synthèse de l atelier 1 Comment, dans le cadre du CDIAE, mobiliser les acteurs du territoire pour réaliser un diagnostic, définir les orientations et élaborer

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins MINISTERE D AFFAIR SOCIAL ET DE LA SANTE Bureau de l efficience des établissements de

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques

DEMARCHE QUALITE. Référentiel A. France Stations Nautiques DEMARCHE QUALITE Référentiel A Grille d auto-évaluation de France Stations Nautiques F AFNOR Juillet 2004 Paragraphe Non appliqué En cours Maîtrisé Progrès Commentaire 3. ENGAGEMENTS F doit organiser une

Plus en détail

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez Toute action marketing a pour objectif nécessairement de vous permettre de maîtriser votre marché, ses contraintes et ses acteurs pour développer une offre, en adéquation parfaite, avec les attentes de

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : DIRECTION DE L ACTION DU GOUVERNEMENT

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : DIRECTION DE L ACTION DU GOUVERNEMENT PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : DIRECTION DE L ACTION DU GOUVERNEMENT Version du 01/10/2013 à 16:02:01 PROGRAMME 401 : TRANSITION NUMÉRIQUE DE L ÉTAT ET MODERNISATION DE L ACTION

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail

Atelier base de données RégionaleR

Atelier base de données RégionaleR Elaboration de la stratégie marketing RégionaleR Rennes, le 10 février 2009 Qu est ce que la base de données Un outil qui centralise les informations touristiques de la Bretagne Pourquoi une base de données

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Plan d actions et bilans thématique «jardin / végétal» 2012-2013

Plan d actions et bilans thématique «jardin / végétal» 2012-2013 Plan d actions et bilans thématique «jardin / végétal» 2012-2013 I / Promotion sur les supports de communication Promotion de l offre «jardin / végétal» dans le magazine «anjou émotions» (145 000 ex.)

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» BILAN 2007-2013 Convention d Organisation et de développement Touristique des Territoires (pays Loi Voynet), autour de deux

Plus en détail

DÉCOUVREZ LA PLATE-FORME ÉDITORIALE EN LIGNE PROPOSÉE PAR COM ETIC

DÉCOUVREZ LA PLATE-FORME ÉDITORIALE EN LIGNE PROPOSÉE PAR COM ETIC DÉCOUVREZ LA PLATE-FORME ÉDITORIALE EN LIGNE PROPOSÉE PAR COM ETIC UNE PLATE-FORME COLLABORATIVE EN LIGNE Forte de son expérience, Com etic propose une plate-forme éditoriale collaborative accessible par

Plus en détail

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON,

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON, REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122551 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 95 Tourisme et thermalisme Imputation Autorisation

Plus en détail

16DEPARTEMENT DES VOSGES

16DEPARTEMENT DES VOSGES Acte Certifié exécutoire le : 30/01/ Pôle Vie Publique Direction de l'information, de la communication et du marketing - Service communication du territoire 16DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Objet de la consultation : Passation d'une commande pour prestation de services

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préfecture de la région Rhône-Alpes Mai 2009 DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préambule Le parc locatif public ne peut répondre seul

Plus en détail

La démarche numérique de l office de tourisme du Pays de Saint-Galmier

La démarche numérique de l office de tourisme du Pays de Saint-Galmier La démarche numérique de l office de tourisme du Pays de Saint-Galmier Une démarche numérique intégrée à notre démarche qualité Depuis 2 ans l Office de Tourisme du Pays de Saint-Galmier s est engagé dans

Plus en détail

Mission de coordination technique générale sur le bassin de la Maine

Mission de coordination technique générale sur le bassin de la Maine Programme d action et plan de financement 2013 d opérations portées par l Etablissement au titre de la prévention et de la réduction du risque inondation - Actions territoriales Il est rappelé que l Etablissement

Plus en détail

Conception des éditions d'information et de promotion touristique 2014

Conception des éditions d'information et de promotion touristique 2014 MARCHE DE FOURNITURES ET SERVICES Office Municipal de Tourisme de Gréoux-les-Bains 7, Place de l'hôtel de Ville 04800 Gréoux-les-Bains Conception des éditions d'information et de promotion touristique

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

La CFDT préconise de négocier dans ce cas précis, dans un premier temps, des accords dits «de méthode».

La CFDT préconise de négocier dans ce cas précis, dans un premier temps, des accords dits «de méthode». Fiche outil 6 CONTENU DE L ACCORD Introduction «Agir contre les troubles psychosociaux, c est agir pour un travail de qualité. Il s agit de regarder la situation de travail telle qu elle est pour les salariés

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille

Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille Direction du réseau Paris, le 21 février 2014 Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille INC du 13 mars 2014 1 1. Contexte Les Prm ont été créés en 2002 et trouvent leur fondement dans

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION PRÉVISIONNEL 2012

PLAN DE COMMUNICATION PRÉVISIONNEL 2012 PLAN DE COMMUNICATION PRÉVISIONNEL 2012 Marché France Objectif Renforcer toujours plus la visibilité/notoriété de la Charente comme destination de vacances Moyens Campagne d affichage Paris et bassins

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» 1/ LE CONTEXTE 1.1 VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE TOURISTIQUE DES TERRITOIRES Le règlement d intervention 2007-2013 proposait

Plus en détail

Place de Marché Touristique Régionale. Vendredi 02 Octobre Activités de Loisirs / Sites de visites

Place de Marché Touristique Régionale. Vendredi 02 Octobre Activités de Loisirs / Sites de visites Place de Marché Touristique Régionale Vendredi 02 Octobre Activités de Loisirs / Sites de visites SOMMAIRE 1. Présentation Place de Marché Touristique Régionale 2. Une place de marché, comment ça marche?

Plus en détail

CONTEXTE. - Elle est également un cadre partenarial d observation et de diffusion de l information économique locale

CONTEXTE. - Elle est également un cadre partenarial d observation et de diffusion de l information économique locale CAHIER DES CHARGES CONCERNANT LA REALISATION GRAPHIQUE ET L IMPRESSION DES SUPPORTS DE COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE DE LA MAISON DE L EMPLOI DE MARSEILLE EN CONTEXTE Le positionnement de la Maison de

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

Dispositif d'accompagnement

Dispositif d'accompagnement PRÉFET DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES Direction régionale des s, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi de Poitou-Charentes Pôle 3E Service développement économique-innovationentreprises

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres d accompagnement stratégique stratégie e-marketing et interface. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres d accompagnement stratégique stratégie e-marketing et interface. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

a pour objectif de faciliter les démarches administratives des membres des Conseils de quartier du 13e.

a pour objectif de faciliter les démarches administratives des membres des Conseils de quartier du 13e. Le pôle démocratie locale : Eric TAVER Adjoint au Maire chargé des questions relatives à la démocratie locale et aux Conseils de quartier erictaver@parisfr Charlotte DEBOEUF Chargée de mission Sécurité,

Plus en détail

Agence de communication Evénementielle

Agence de communication Evénementielle Agence de communication Evénementielle L AGENCE Corp est née d un simple constat : nous ne sommes plus uniquement des consommateurs mais aussi des publics. Le brand content a réinventé le discours de la

Plus en détail

lct:conseil Présentation et références 2009-2014

lct:conseil Présentation et références 2009-2014 lct:conseil Présentation et références 2009-2014 Notre vocation : - vous aider à formaliser votre vision stratégique et vous accompagner dans vos projets de modernisation et de transformation, - vous aider

Plus en détail

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME

GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME GUIDE DU PARTENAIRE DE L OFFICE DE TOURISME POURQUOI DEVENIR PARTENAIRE DE VOTRE OFFICE DE TOURISME? L Office de Tourisme est un outil de valorisation de notre destination, de votre activité. Au-delà

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

Les Rendez-vous de l UD 92

Les Rendez-vous de l UD 92 Les Rendez-vous de l UD 92 12 e édition - Mardi 3 décembre 2013 La Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences En partenariat avec : La FROTSI Lorraine Intervention de : Anne-Karine Bentz-Ivanov

Plus en détail