Pratiques de la sortie précoce en Maternité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pratiques de la sortie précoce en Maternité"

Transcription

1 Pratiques de la sortie précoce en Maternité Expérience du CHU de Nice MARIOLI Sandrine Pédiatre Maternité du CHU de Nice

2 Définition de l HAS Sortie entre J0 et J2 inclus (J0 = jour de naissance) pour un accouchement voie basse Sortie entre J0 et J4 inclus pour une césarienne

3 Historique Rapport ANAES mai 2004 «Sortie précoce après accouchement» Rédaction d une procédure par le RSN en juin 2006 Mise en place effective des «sorties précoces»en 2009 avec création d un dun poste de sage-femme en HAD Cessation d activité de l HAD en février 2010 Relais par les sages-femmes libérales

4 Réserves du pédiatre 1. Ictère 2. Infection materno-fœtale 3. Cardiopathies 4. Déshydratation du nouveau-né né sur difficultés d alimentation 5. Réalisation du test t de dépistage néonatal

5 1. Ictère Selon le protocole du RSN «Surveillance de l ictère néonatal du nouveau-néàtermeou proche du terme»: Mesure systématique de la bilirubinémie transcutanée entre H24 et H48, et à la sortie => Bilirubinémie TC < courbe de dépistage (en cours de validation par l HAS) Groupe sanguin et test de Coombs au cordon en systématique pour les nouveau-nés de mère O: absence d immunisation ABO

6 1. Ictère bilir rubine tota ale 100 mg/l 170 µmol/l 50 mg/l 55 mg/l 85 µmol/l 90 µmol/l 75 mg/l 125 µmol/l 85 mg/l 145 µmol/l H 24 H 36 H 48 Courbe de dépistage des nouveau-nés à très faible risque d'ictère

7 Réserves du pédiatre 1. Ictère 2. Infection materno-fœtale 3. Cardiopathies 4. Déshydratation du nouveau-né sur difficultés cutésda d alimentation tato 5. Réalisation du test de dépistage néonatal

8 2. Infection materno-foetale Suivi du protocole du RSN: Prévention, diagnostic et traitement de l infection bactérienne précoce du nouveau-né Surveillance des nouveaux-nés «à risque» : portage vaginal d'un Strepto B en cours de grossesse ou résultat non connu bactériurie à Strepto. B pendant la grossesse antécédent éd t d' IMF à Strepto. t B début spontané du travail avant 37 SA durée de rupture de la poche des eaux 12 heures fièvre maternelle > 38 pendant le travailail liquide amniotique malodorant ou méconial (liquide simplement teinté exclu) chorio-amniotite jumeau d'un dun nouveau-né né infecté Absence de signes cliniques Résultat bactériologique du Journée liquide annuelle gastrique: du GEN PACA- stérile ou Corse-Monaco isolement du d un 21 mai germe, 2011 mais CRP<8 mg/l après H12.

9 Réserves du pédiatre 1. Ictère 2. Infection materno-fœtale 3. Cardiopathie 4. Déshydratation du nouveau-né sur difficultés cutésda d alimentation tato 5. Réalisation du test de dépistage néonatal

10 3. Cardiopathie Échographies anténatales (dépistage de 70%) Auscultation et palpation des pouls fémoraux Prise des TA aux 4 membres si doute Mesure de la SaO2: SaO2>95% à J2 Recommandations: examen pédiatrique entre J7 et J10.

11 Réserves du pédiatre 1. Ictère 2. Infection materno-fœtale 3. Cardiopathies 4. Déshydratation du nouveau-né sur difficultés cutésda d alimentation tato 5. Réalisation du test de dépistage néonatal

12 4. Risque de déshydratation Prises alimentaires: Observation des mises au sein ou prise de biberon Surveillance mictions, selles: Absence de retard d émission i du méconium

13 Réserves du pédiatre 1. Ictère 2. Infection materno-fœtale 3. Cardiopathies 4. Déshydratation du nouveau-né sur difficultés cutésda d alimentation tato 5. Réalisation du test de dépistage néonatal

14 5. Dépistage néonatal Après 72 heures de vie Au domicile Matériel fourni par la Maternité: Buvard Lancettes Enveloppe pré remplie

15 En pratique Information de la patiente de la possibilité d une sortie précoce => début des démarches après son accord Critères d inclusion du nouveau-né Examen et décision par un senior Modalités du suivi i En cas d urgence

16 Information de la patiente

17 Information de la patiente Recommandations HAS: Information antenatale Consentement écrit et signé de la patiente Au CHU de Nice: Information antenatale non systématique Pas de consentement exigé

18 En pratique Information de la patiente de la possibilité d une sortie précoce => début des démarches après son accord Critères d inclusion du nouveau-né Examen et décision par un senior Modalités du suivi i En cas d urgence

19 Critères d inclusion du nouveau-né né Naissance entre 0h et 12h: Sorties à minimum H60 Terme de 37 à 41 SA Singleton, eutrophe Score d Apgar > 7 à 5 mn Examen clinique normal Signes vitaux normaux SaO2> 95% à J2 Alimentation établie (min 2 tétées observées) Émission méconium dans 24 premières heures 1 selle et 1 miction minimum Bilirubinémie transcutanée < courbes de dépistage entre H24 et H48, et tàl la sortie Absence d immunisation ABO Sérovaccination hépatite B réalisée si mère AgHBs +

20 Document 2

21

22 En pratique Information de la patiente de la possibilité d une sortie précoce => début des démarches après son accord Critères d inclusion du nouveau-né Examen et décision par un senior Modalités du suivi i En cas d urgence

23 Modalités du suivi Sage-femme libérale dès le lendemain de la sortie (même le week-end): Date et horaire fixés avant la sortie Poursuite du suivi si nécessaire (1 à 3 visites) Relais éventuel: puéricultrice de PMI, médecin, assistante sociale, psychologue Documents de liaison remis à la patiente, complétés et renvoyés à la Maternité par la sage-femme

24 En pratique Information de la patiente de la possibilité d une sortie précoce => début des démarches après son accord Critères d inclusion du nouveau-né Examen et décision par un senior Modalités du suivi i En cas d urgence

25 Modalités du suivi Éléments de surveillance à domicile: Ictère: évaluation clinique Surveillance poids, urines, selles Comportement, tonus Cordon Administration de vitamine K

26

27

28 Document 3

29 En pratique Information de la patiente de la possibilité d une sortie précoce => début des démarches après son accord Critères d inclusion du nouveau-né Examen et décision par un senior Modalités du suivi i En cas d urgence

30 En cas d urgence Selon gravité: Appel de la sage-femme responsable du suivi Consultation aux urgences pédiatriques du GCS Nice CHU-Lenval

31

32 Bilan sur 1 an

33 Recensement des cas de réhospitalisation Sur 12 mois (1er fev.2010 au 1er fev.2011) Nombre exact de sorties précoces non retrouvé Environ: 2 à 5 par semaine Consultations aux urgences de pédiatrie: Pour ictère: aucun nouveau-né sorti à J2. Hospitalisation en pédiatrie: Pour ictère: aucun nouveau-né sorti à J2. Pour infection:0 Pour cardiopathie: 0 (y compris en réanimation)

34 Dépistage Néonatal 1 test de dépistage non parvenu à J7: Problème d adressage du prélèvement par la sage-femme Nouveau-né re-prélevé en pédiatrie Rappel systématique de l AREDEMAG (Marseille) si manque 1 dépistage

35 Conclusion Critères d éligibilité fiables Suivi personnalisé et prolongé (surtout pour allaitement) Relais avec les équipes de PMI mieux accepté Améliorations à apporter: Traçabilité des sorties à J2 Information prénatale et consentement Dossier «Sortie précoce» à inclure dans le dossier médical

Eligibilité, pendant la grossesse, pour proposer un retour précoce à domicile

Eligibilité, pendant la grossesse, pour proposer un retour précoce à domicile SORTIES PRECOCES Eligibilité, pendant la grossesse, pour proposer un retour précoce à domicile Au cours de la grossesse (après le 4ème mois), l obstétricien, ou la sage femme, vérifie les critères d éligibilité

Plus en détail

Critères maternels et pédiatriques définissant une population à bas risque pour une sortie de la maternité

Critères maternels et pédiatriques définissant une population à bas risque pour une sortie de la maternité Annexe à la recommandation : Sortie de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés Critères maternels et pédiatriques définissant une

Plus en détail

Organisation pédiatrique p pour une sortie précoce sans risque : expérience de la maternité de Roubaix

Organisation pédiatrique p pour une sortie précoce sans risque : expérience de la maternité de Roubaix Organisation pédiatrique p pour une sortie précoce sans risque : expérience de la maternité de Roubaix Dr S. Pollet, Pédiatre, P Maternité Paul Gellé Roubaix Dr D. THERBY C. LE MASSON Dr S. DUBREUCQ P.

Plus en détail

Problématique de la sécurisation des sorties précoces de maternité

Problématique de la sécurisation des sorties précoces de maternité Problématique de la sécurisation des sorties précoces de maternité Farid Boubred Service de Médecine néonatale CHU La Conception, Faculté de Médecine Marseille Problématique de la sécurisation des sorties

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU RPFC. Prise en charge de l Infection Materno-Foetale. PC 004 Nb de pages : 1/6

RECOMMANDATIONS DU RPFC. Prise en charge de l Infection Materno-Foetale. PC 004 Nb de pages : 1/6 PC 004 Nb de pages : 1/6 1. DOCUMENTS DE REFERENCE - Agence Nationale d Accréditation et d Evaluation en Santé (ANAES). Diagnostic et traitement curatif de l infection bactérienne précoce du nveau-né.

Plus en détail

PRADO Sorties Précoces

PRADO Sorties Précoces Expérimentation d extension du champ du aux sorties précoces Pendant 1 an, organisation d une expérimentation d un Protocole élaboré En concertation avec les représentants des Sagesfemmes Signé par : Le

Plus en détail

INFECTION MATERNO-FŒTALE BACTERIENNE EXTRAIT DES TEXTES HA (2002)

INFECTION MATERNO-FŒTALE BACTERIENNE EXTRAIT DES TEXTES HA (2002) INFECTION MATERNO-FŒTALE BACTERIENNE EXTRAIT DES TEXTES HA (2002) INTRODUCTION Incidence des sepsis 1 à 4 / naissances vivantes Incidence des infections probables 3 à 8 / naissances Mortalité 10% Séquelles

Plus en détail

Sortie précoce du nouveau-né en maternité: mise au point pour un retour à domicile en toute sécurité

Sortie précoce du nouveau-né en maternité: mise au point pour un retour à domicile en toute sécurité Sortie précoce du nouveau-né en maternité: mise au point pour un retour à domicile en toute sécurité Définir les sorties précoces amène à la notion de durée optimale de séjour en maternité Hors, une fois

Plus en détail

Réseau «Sécurité Naissance Naître ensemble» des Pays de la Loire

Réseau «Sécurité Naissance Naître ensemble» des Pays de la Loire Réseau «Sécurité Naissance Naître ensemble» des Pays de la Loire Sorties précoces de maternité Fiche de liaison du Réseau «Sécurité Naissance Naître ensemble» des Pays de la Loire Compte rendu de la réunion

Plus en détail

PRÉVENTION DES INFECTIONS MATERNO-FŒTALES À STREPTOCOQUES B ANTIBIOPROPHYLAXIE

PRÉVENTION DES INFECTIONS MATERNO-FŒTALES À STREPTOCOQUES B ANTIBIOPROPHYLAXIE RÉFÉRENTIEL : Prévention des infections materno-fœtales à streptocoques B antibioprophylaxie Page 1/5 RÉFÉRENTIELS D OBSTÉTRIQUE PRÉVENTION DES INFECTIONS MATERNO-FŒTALES À STREPTOCOQUES B ANTIBIOPROPHYLAXIE

Plus en détail

Le nouveau-né suspect d infection bactérienne néonatale précoce est-il différent en France, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis?

Le nouveau-né suspect d infection bactérienne néonatale précoce est-il différent en France, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis? Le nouveau-né suspect d infection bactérienne néonatale précoce est-il différent en France, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis? Journées Parisiennes de Pédiatrie 3-4 octobre 2014 Pascal Boileau CHIPS - UVSQ

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU RPFC STREPTOCOQUE DU GROUPE B : ANTIBIOTHERAPIE PROPHYLACTIQUE PER-PARTUM. PC 007 Nb de pages : 1/5

RECOMMANDATIONS DU RPFC STREPTOCOQUE DU GROUPE B : ANTIBIOTHERAPIE PROPHYLACTIQUE PER-PARTUM. PC 007 Nb de pages : 1/5 PC 007 Nb de pages : 1/5 1. DOCUMENTS DE REFERENCE - Agence Nationale d Accréditation et d Evaluation en Santé (ANAES). Prévention anténatale du risque infectieux bactérien néonatal précoce. Recommandations

Plus en détail

Journée Ville-Hopital 24/11/2012

Journée Ville-Hopital 24/11/2012 Journée Ville-Hopital 24/11/2012 Organisation et sorties précoces Maternité 2 Organisation séjour nouveau-né: durée Réduction majeure des durées de séjour Évolution vers durée de plus en plus courte 3

Plus en détail

L infection bactérienne précoce du nouveau-né

L infection bactérienne précoce du nouveau-né L infection bactérienne précoce du nouveau-né Definition L infection bactérienne précoce du nouveau-né = - infection par une bactérie pathogène - transmission materno-fœtale - révélation au cours des 1

Plus en détail

Strepto test : Révolution ou illusion? Raphaële HONORAT 19 mars 2010

Strepto test : Révolution ou illusion? Raphaële HONORAT 19 mars 2010 Strepto test : Révolution ou illusion? Raphaële HONORAT raphonorat@hotmail.com 19 mars 2010 Plan 1. L infection néonatale à streptocoque B 2. Prophylaxie actuelle 3. Epidémiologie des infections materno-fœtales

Plus en détail

PRADO, le programme de retour à domicile Présentation du PRADO sorties précoces

PRADO, le programme de retour à domicile Présentation du PRADO sorties précoces , le programme de retour à domicile Présentation du sorties précoces Avant propos Click to edit Master l expérimentation text styles Cette présentation de l expérimentation sortie précoce comprend toutes

Plus en détail

POINT ECHO-COL C.CHAU Journée scientifique réseau 03/02/2017

POINT ECHO-COL C.CHAU Journée scientifique réseau 03/02/2017 POINT ECHO-COL C.CHAU Journée scientifique réseau 03/02/2017 Prématurité en France Environ 60000 enfants ( 7,4%) de prématurité dont 15%

Plus en détail

Collaboration obstétrico-pédiatrique sur les nouveaux-nés à la limite de la viabilité : expérience de Clamart

Collaboration obstétrico-pédiatrique sur les nouveaux-nés à la limite de la viabilité : expérience de Clamart Collaboration obstétrico-pédiatrique sur les nouveaux-nés à la limite de la viabilité : expérience de Clamart Dr Stéphanie LE FOULGOC 5ème Journée des Réseaux de Périnatalité d Ile de France 23 Octobre

Plus en détail

Risque infectieux néonatal

Risque infectieux néonatal PCT au SANG du CORDON Risque infectieux néonatal 08/10/2014 Dr Catherine BATTIE Dr Hocine BOUAMARI HFME 1 MARQUEURS INFLAMMATOIRES APRES INJECTION D UNE TOXINE BACTERIENNE modified from Dandona & Bohuon,

Plus en détail

RETOUR PRECOCE A DOMICILE APRES ACCOUCHEMENT

RETOUR PRECOCE A DOMICILE APRES ACCOUCHEMENT version 1 page 1/5 Référence : RSN/REF/REA.O/002/A Date de 1 ère mise en service : 10/06/2008 N version Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification Faite par : Rédaction Mise

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL ÉTUDIANTS INFIRMIERS

LIVRET D ACCUEIL ÉTUDIANTS INFIRMIERS CLINIQUE SAINTE-MARTHE 56 rue de la Préfecture 21000 Dijon Tel : 08 26 30 21 21 LIVRET D ACCUEIL ÉTUDIANTS INFIRMIERS SERVICE NÉONATALOGIE Livret Accueil Etudiants Infirmiers en Néonatologie - Version

Plus en détail

Journée du CNSF Mardi 10 juin Prescrire et interpréter chez l enfant : bilan bactériologique et PCT en SDN

Journée du CNSF Mardi 10 juin Prescrire et interpréter chez l enfant : bilan bactériologique et PCT en SDN Journée du CNSF Mardi 10 juin 2014 Prescrire et interpréter chez l enfant : bilan bactériologique et PCT en SDN Pascal BOILEAU Médecine et Réanimation Néonatales CHIPS-UVSQ Plan - INTRODUCTION Contexte

Plus en détail

Organisation d une filière à bas risque En maternité

Organisation d une filière à bas risque En maternité Organisation d une filière à bas risque En maternité Jacques Lepercq Centre périnatal Port-Royal Hélène Péjoan Centre hospitalier Courbevoie-Neuilly Contexte Filière à bas risque Absence de facteurs de

Plus en détail

Sortie precoce de maternite (RPDA) bas risque médical, social et psychique libre arbitre des parents information et préparation anténatale

Sortie precoce de maternite (RPDA) bas risque médical, social et psychique libre arbitre des parents information et préparation anténatale (RPDA) définition : sortie entre J1(H25) et J2 pour un accouchement par voie basse et entre J1(H25) et J4 pour une naissance par césarienne. c J0 étant le jour de l accouchement. l Principes générauxg

Plus en détail

Rencontre Annuelle du CEGORIF (5 Avril 2013) Communication Sage-femme libérale à domicile

Rencontre Annuelle du CEGORIF (5 Avril 2013) Communication Sage-femme libérale à domicile Rencontre Annuelle du CEGORIF (5 Avril 2013) Communication Sage-femme libérale à domicile Sommaire Rappel des compétences de la sage-femme L activité libérale à domicile Critères HAD Critères PRADO Autres

Plus en détail

UNE PRISE EN CHARGE EN AMONT ET EN AVAL DE LA NAISSANCE. Journée de travail «Cahier des charges des réseaux de périnatalité» -12 septembre 2005-

UNE PRISE EN CHARGE EN AMONT ET EN AVAL DE LA NAISSANCE. Journée de travail «Cahier des charges des réseaux de périnatalité» -12 septembre 2005- UNE PRISE EN CHARGE EN AMONT ET EN AVAL DE LA NAISSANCE 1 PRINCIPES GÉNÉRAUX: le réseau assure Le suivi de toute grossesse normale ou pathologique précoce adapté au risque en amont et en aval de la naissance

Plus en détail

Voici le protocole régional ci-joint.

Voici le protocole régional ci-joint. Référence à l ancien acte délégué : Protocole régional Page 1 sur 8 Voici le protocole régional ci-joint. Page 2 sur 8 ORDONNANCE COLLECTIVE SURVEILLANCE ET SUIVI DE L ICTÈRE CHEZ LE NOUVEAU-NÉ ACTIVITÉS

Plus en détail

Définitions et population concernée. Peut-on définir une durée optimale de séjour en maternité?

Définitions et population concernée. Peut-on définir une durée optimale de séjour en maternité? Recommandation de bonne pratique Sortie de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés Mars 2014 Préambule Contexte Objectifs Définitions

Plus en détail

Accompagnement des mères et des enfants à la sortie de la Maternité de Saint Denis

Accompagnement des mères et des enfants à la sortie de la Maternité de Saint Denis Accompagnement des mères et des enfants à la sortie de la Maternité de Saint Denis Hélène Decroix, médecin coordinatrice du réseau périnatal Seine- Saint-Denis Ouest Évelyne Doan Van, puéricultrice de

Plus en détail

La Clinique Ambroise Paré et son service Maternité-Pédiatrie

La Clinique Ambroise Paré et son service Maternité-Pédiatrie La Clinique Ambroise Paré et son service Maternité-Pédiatrie La Clinique Ambroise Paré La Clinique Ambroise Paré est une clinique de court séjour, pluridisciplinaire, qui dispose de 228 lits et places.

Plus en détail

Le streptocoque B : Pourquoi et comment faut-il le rechercher?

Le streptocoque B : Pourquoi et comment faut-il le rechercher? Le streptocoque B : Pourquoi et comment faut-il le rechercher? Pr Florence Doucet-Populaire Service de Bactériologie-Hygiène Hôpital Antoine Béclère AP-HP Streptocoque du groupe B (SGB) Streptococcus agalactiae

Plus en détail

Soins aux nouveau-nés. Estelle Breton CHU Rennes

Soins aux nouveau-nés. Estelle Breton CHU Rennes Soins aux nouveau-nés Estelle Breton CHU Rennes objectifs Appréciation de la qualité d adaptation à la vie extra-utérine Absence d anomalie morphogénétique nécessitant une prise en charge urgente Mise

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L ICTERE NEONATAL EN MATERNITE

PRISE EN CHARGE DE L ICTERE NEONATAL EN MATERNITE Mots-clés : Hyperbilirubinémie, Ictère, Photothérapie, Nouveau-né Nom Fonction Date Signature Rédaction LECOUTERE D. Praticien Hospitalier 14.02.2007 Saint Vincent de Paul - Lille Relecture BOURLET ANNE

Plus en détail

Mortalité Périnatale

Mortalité Périnatale Mortalité Périnatale Prof.Asso.Dr.Douangdao SOUKALOUN, M.D.,Ph.D. Chef de service de Pediatrie, Hopital Mahosot 1 Mort périnatale: Mortalité Périnatale Définition Age gestationnel > 28 semaines ou Poids

Plus en détail

Après la naissance, le retour précoce à domicile.

Après la naissance, le retour précoce à domicile. Après la naissance, le retour précoce à domicile. Maison de la naissance Maternité de la Clinique Jules Verne 02 51 17 18 18 2-4 Route de Paris / 44300 Nantes www.cliniquejulesverne.fr Harmonie Soins Services

Plus en détail

UE Grossesse 15/11/2010

UE Grossesse 15/11/2010 UE 2.2-1- Grossesse 1.1- Objectifs et Rappel des pré-requis 1.2- Modifications de l organisme maternel 13 1.3- Hygiène de vie de la grossesse 1.4- Notions de législation et grossesse 1.5- Suivi médical

Plus en détail

COUT ET EFFICACITE. versus

COUT ET EFFICACITE. versus PREVENTION IMF PRECOCE A SGB COUT ET EFFICACITE p g Intrapartum p par PCR p versus Dé i A Anténatal é l par C Culture l 17th Nov. 2010 2 ACNBH 41ème Colloque National des Biologistes des Hôpitaux Toulouse,

Plus en détail

Rapport données PMSI CHU Nice

Rapport données PMSI CHU Nice Rapport données PMSI CHU Nice 2012 2013 2014 Table des matières 1. Contexte... 1 1.1 Les objectifs assignés au réseau... 1 1.2 Les différents types de maternité... 2 1.2.1 Maternité de Type I... 2 1.2.2

Plus en détail

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée)

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée) A compléter lors de chaque grossesse FICHE GROSSESSE Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque Identification N DU CENTRE CLINIQUE

Plus en détail

Introduction Examen clinique de la femme enceinte Travail

Introduction Examen clinique de la femme enceinte Travail Table des matières Introduction Examen clinique de la femme enceinte Interrogatoire...15 Examen clinique...18 Inspection abdominale...18 Palpation abdominale...20 Captation des bruits du cœur fœtal...23

Plus en détail

Société Tunisienne Biologie Clinique Diagnostic des infections materno-fœtales virales

Société Tunisienne Biologie Clinique Diagnostic des infections materno-fœtales virales Société Tunisienne Biologie Clinique Diagnostic des infections materno-fœtales virales Elargoubi Aida 15/04/2016 Virus et Grossesse Passage transpalcentaire Conséquences sur la maman et le bébé VIRUS

Plus en détail

Sorties de maternité après accouchement conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leur nouveau né

Sorties de maternité après accouchement conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leur nouveau né Sorties de maternité après accouchement conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leur nouveau né RECOMMANDATIONS HAS MAI 2013 (EN COURS DE VALIDATION) C BOITHIAS RÉANIMATION PÉDIATRIQUE

Plus en détail

L analyse des causes Retour d expérience en néonatologie

L analyse des causes Retour d expérience en néonatologie La 1 ère Université Maghrébine d hygiène et de sécurité des soins Sousse, 2-5 septembre 2012 L analyse des causes Retour d expérience en néonatologie Nouara Baghdadi Présentation Martine Erb Revue de mortalité-morbidité

Plus en détail

Particularité de la prise en charge du Nouveau Né de mère avec DG. Environnement pédiatrique.

Particularité de la prise en charge du Nouveau Né de mère avec DG. Environnement pédiatrique. Particularité de la prise en charge du Nouveau Né de mère avec DG. Environnement pédiatrique. Déterminer les caractéristiques du lieu de naissance, c est-à-dire l environnement néonatal qui accompagne

Plus en détail

LA PROFESSION DE SAGE-FEMME

LA PROFESSION DE SAGE-FEMME LA PROFESSION DE SAGE-FEMME Le suivi gynécologique L accouchement et le 1 er examen clinique du nouveau né La surveillance de la grossesse La prise en charge de la mère et du nouveau-né LA DEFINITION DE

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR PROLONGEE

PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR PROLONGEE PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR PROLONGEE DU NOUVEAU-NE EN MATERNITE Université d Angers, Ecole de Sages-femmes René ROUCHY, Diplôme d état de Sage-femme, 27 Mai 2013 Mémoire soutenu par : TALBOT Maëlle

Plus en détail

Consultation prénatale

Consultation prénatale ADDICTIONS ET GROSSESSE Sylvie Boudier Sage femme liaison UMPSP Pôle Mère-Enfant fédération gynécologie-obstétriqueobstétrique CHU Angers Consultation prénatale Addictions chez la femme enceinte Polyconsommations:

Plus en détail

NÉGOCIATIONS CONVENTIONNELLES REVENDICATIONS. Revendications - Mai 2017.

NÉGOCIATIONS CONVENTIONNELLES REVENDICATIONS. Revendications - Mai 2017. NÉGOCIATIONS CONVENTIONNELLES REVENDICATIONS 1 1. AUGMENTATION DU C À 25 : CRÉATION D UNE MAJORATION SF pour la consultation = MSF de 2. Applicable sur toutes les consultations d obstétrique, de gynécologie

Plus en détail

Rapport données PMSI CHPG MONACO

Rapport données PMSI CHPG MONACO Rapport données PMSI CHPG MONACO 2012 2013 2014 Sommaire 1. Contexte... 4 1.1 Les objectifs assignés au réseau... 4 1.2 Les différents types de maternité... 5 1.2.1 Maternité de Type I... 5 1.2.2 Maternité

Plus en détail

Prise en charge des nouveau-nés en situation de risque de dengue congénitale

Prise en charge des nouveau-nés en situation de risque de dengue congénitale Page 1 sur 7 Proposition de procédure médicale RESEAU PERINAT GUYANE PROTOCOLE néonatologie N 13 Prise en charge des nouveau-nés en situation de risque de dengue congénitale Rédigée par : Dr Cuadro Rédigée

Plus en détail

Périnat56 Réseau de santé Périnatale du Morbihan et du Pays de Quimperlé 20 allée François Joseph Broussais Vannes Tel :

Périnat56 Réseau de santé Périnatale du Morbihan et du Pays de Quimperlé 20 allée François Joseph Broussais Vannes Tel : Périnat56 Réseau de santé Périnatale du Morbihan et du Pays de Quimperlé 20 allée François Joseph Broussais 56000 Vannes Tel : 02.97.40.40.04 contact@perinat56.org www.perinat56.org Si, après votre accouchement,

Plus en détail

Rapport données PMSI APHM Conception

Rapport données PMSI APHM Conception Rapport données PMSI APHM Conception 2012 2013 2014 Table des matières 1. Contexte... 1 1.1 Les objectifs assignés au réseau... 1 1.2 Les différents types de maternité... 2 1.2.1 Maternité de Type I...

Plus en détail

11 ème journée des réseaux de périnatalité d Ile-de-France 14 octobre 2016

11 ème journée des réseaux de périnatalité d Ile-de-France 14 octobre 2016 Prise en charge en HAD Obstétrique: indications et spécificités. Exemple de 2 modèles différents d organisation: l HAD APHP et l HAD Santé Service. 11 ème journée des réseaux de périnatalité d Ile-de-France

Plus en détail

Suites de couches: Sortie précoce, HAD, CPP

Suites de couches: Sortie précoce, HAD, CPP Suites de couches: Sortie précoce, HAD, CPP Jérôme Potin Pôle de Gynécologie, Obstétrique, Médecine Fœtale et Reproduction Humaine Centre Olympe de Gouges CHU de TOURS SORTIES PRECOCES Intérêts des sorties

Plus en détail

Etats septiques néonataux Et risques infectieux

Etats septiques néonataux Et risques infectieux Etats septiques néonataux Et risques infectieux G. Putet Discussions à partir des textes ANAES DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT CURATIF DE L'INFECTION BACTERIENNE PRECOCEDU NOUVEAU-NE. NE. www.anaes.fr Infection

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ÉTABLISSEMENT

QUESTIONNAIRE ÉTABLISSEMENT QUESTIONNAIRE ÉTABLISSEMENT Enquête nationale périnatale 6 Nous souhaitons savoir comment sont organisés les soins dans votre maternité. Ceci nous permettra de mieux comprendre les variations nationales

Plus en détail

Accompagnement de l allaitement maternel au Groupe Hospitalier Sud Réunion : animation et réalisation d un groupe de travail interprofessionnel.

Accompagnement de l allaitement maternel au Groupe Hospitalier Sud Réunion : animation et réalisation d un groupe de travail interprofessionnel. 1 Accompagnement de l allaitement maternel au Groupe Hospitalier Sud Réunion : animation et réalisation d un groupe de travail interprofessionnel. Chrystel Julien, sage-femme, consultante en lactation

Plus en détail

Place du dépistage néonatal de la surdité au sein du réseau périnatal NGLR Laurent Raffier. Palavas-les-Flots, 30 juin 2017

Place du dépistage néonatal de la surdité au sein du réseau périnatal NGLR Laurent Raffier. Palavas-les-Flots, 30 juin 2017 Place du dépistage néonatal de la surdité au sein du réseau périnatal NGLR Laurent Raffier Palavas-les-Flots, 30 juin 2017 NGLR : une association, 3 missions Naître et grandir en Languedoc-Roussillon,

Plus en détail

Sorties de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés

Sorties de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés Sorties de maternité après accouchement : conditions et organisation du retour à domicile des mères et de leurs nouveau-nés Pr Jean-Michel Hascoët et Karine Petitprez Auto-saisine HAS - ANAES (2004) RPC

Plus en détail

RECOMMANDATIONS pour la PRATIQUE CLINIQUE RUPTURE PRÉMATURÉE DES MEMBRANES (1999)

RECOMMANDATIONS pour la PRATIQUE CLINIQUE RUPTURE PRÉMATURÉE DES MEMBRANES (1999) RECOMMANDATIONS pour la PRATIQUE CLINIQUE RUPTURE PRÉMATURÉE DES MEMBRANES (1999) Note sur les Niveaux de preuve scientifique (NP) Le groupe de travail... Avant-propos Avant terme (/=

Plus en détail

Protection Maternelle et Infantile. Santé Publique Cours du 14 février 2006 Marine Giard

Protection Maternelle et Infantile. Santé Publique Cours du 14 février 2006 Marine Giard Protection Maternelle et Infantile Santé Publique Cours du 14 février 2006 Marine Giard I. Historique 1945 : création pour la lutte contre la mortalité maternelle, la dénutrition, la tuberculose, les maladies

Plus en détail

Des recommandations de la HAS à l'extension des indications médicales des prises en charges dans le cadre du PRADO

Des recommandations de la HAS à l'extension des indications médicales des prises en charges dans le cadre du PRADO Des recommandations de la HAS à l'extension des indications médicales des prises en charges dans le cadre du PRADO (Programme d Accompagnement du Retour à Domicile) P. Raynal MYPA 09/12/2014 Historique.

Plus en détail

DISCORDANCE DES POIDS DE NAISSANCE DES JUMEAUX BICHORIAUX : Diagnostic, Pronostic Obstétrical et Néonatal.

DISCORDANCE DES POIDS DE NAISSANCE DES JUMEAUX BICHORIAUX : Diagnostic, Pronostic Obstétrical et Néonatal. DISCORDANCE DES POIDS DE NAISSANCE DES JUMEAUX BICHORIAUX : Diagnostic, Pronostic Obstétrical et Néonatal. N. Mottet, M. Guillaume, A. Martin, R. Ramanah, D. Riethmuller SMFC 27 Juin 2013 L échographie

Plus en détail

UNIVERSITE DE NANTES UFR DE MEDECINE ECOLE DE SAGES-FEMMES. Diplôme d Etat de Sage-femme

UNIVERSITE DE NANTES UFR DE MEDECINE ECOLE DE SAGES-FEMMES. Diplôme d Etat de Sage-femme UNIVERSITE DE NANTES UFR DE MEDECINE ECOLE DE SAGES-FEMMES Diplôme d Etat de Sage-femme AUDIT DE L APPLICATION DES RECOMMANDATIONS POUR LA PREVENTION DE L INFECTION NEONATALE A STREPTOCOQUE B Comparaison

Plus en détail

Collectif Maisons de Naissance

Collectif Maisons de Naissance Collectif Maisons de Naissance Plan périnatalité 2005-2007 Document de travail élaboré par groupe de travail Octobre 2006 Le présent cahier des charges a pour objet de servir de cadre dans lequel doivent

Plus en détail

Item 21. Examen prénuptial

Item 21. Examen prénuptial Item 21. Examen prénuptial 8 ITEM 21 1. Concernant le certificat prénuptial A. Il n est plus obligatoire depuis 2008 B. Il concerne uniquement les mariages civils C. Il doit stipuler par écrit la sérologie

Plus en détail

Au cours de la grossesse, 3 échographies de votre enfant vous seront proposées : au 1er trimestre, au 2 trimestre et au 3 trimestre

Au cours de la grossesse, 3 échographies de votre enfant vous seront proposées : au 1er trimestre, au 2 trimestre et au 3 trimestre De quoi s agit-il? L échographie est une technique d imagerie, qui permet d obtenir des images de votre enfant à venir, grâce à des ultrasons émis par une sonde et renvoyés par le fœtus. Cette technique

Plus en détail

Le déclenchement artificielle du travail Indications - Contres indications Complications

Le déclenchement artificielle du travail Indications - Contres indications Complications I er Congrès du CNGOAL XXe Congrès de la SAGO 12 13 Novembre 2016 Le déclenchement artificielle du travail Indications - Contres indications Complications Dr I. Ben Abderrahmane - Dr F.Manseur - Pr MS.

Plus en détail

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée)

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée) Fiche Grossesse Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée) I. Généralités Dans cette fiche, certaines informations

Plus en détail

INFECTIONS BACTERIENNES PRECOCES. à la maternité. Gen/p titmip 11/04/2013

INFECTIONS BACTERIENNES PRECOCES. à la maternité. Gen/p titmip 11/04/2013 INFECTIONS BACTERIENNES PRECOCES à la maternité Gen/p titmip 11/04/2013 DEFINITIONS Infection précoce: 72 premières heures de vie Infection certaine: un germe, dans au moins un site normalement stérile

Plus en détail

Formulaire d éligibilité après accouchement _prado_grilleligib_CouvMonochrome_sans_sortie_précoce.indd 1

Formulaire d éligibilité après accouchement _prado_grilleligib_CouvMonochrome_sans_sortie_précoce.indd 1 Formulaire d éligibilité après accouchement 2016356_prado_grilleligib_CouvMonochrome_sans_sortie_précoce.indd 1 03022017 09:56 CRITÈRES D ÉLIGIBILITÉ Sortie après un séjour de durée standard ou sortie

Plus en détail

MATERNITE PRISE EN CHARGE DE LA RUPTURE PREMATUREE DES MEMBRANES <37SA

MATERNITE PRISE EN CHARGE DE LA RUPTURE PREMATUREE DES MEMBRANES <37SA Responsables : Dr RAYNAL Dr JACQUEMOT Dr HENTGEN MATERNITE Approbateur : Dr P. PANEL Fonction : Chef de Service 4 Mise à jour :09/06/2012 Date de création : 09/01/2006 Modification : 19/02/2011 Fonction

Plus en détail

Examen du nouveau-né. Dr Cyril Morisot CH LENS. JAMA 26 janvier Arras

Examen du nouveau-né. Dr Cyril Morisot CH LENS. JAMA 26 janvier Arras Examen du nouveau-né Dr Cyril Morisot CH LENS Prise en charge du nouveau-né Rappel de la législation Modalités de prise en charge et de sortie Impact du DAN sur la prise en charge Allaitement et nutrition

Plus en détail

Edition DRESS N 776 Octobre Enquête nationale périnatale 2010

Edition DRESS N 776 Octobre Enquête nationale périnatale 2010 Edition DRESS N 776 Octobre 2011 Enquête nationale périnatale 2010 L enquête nationale périnatale (EPN) a été réalisée en mars 2010 sur trois jours. Elle fait suite à celle de 2003, de 1998 et de 1995

Plus en détail

DREPANOCYTOSE ET GROSSESSE EN MARTINIQUE. Jean-Luc VOLUMENIE Service de gynécologie-obstétrique CHU de Martinique

DREPANOCYTOSE ET GROSSESSE EN MARTINIQUE. Jean-Luc VOLUMENIE Service de gynécologie-obstétrique CHU de Martinique DREPANOCYTOSE ET GROSSESSE EN MARTINIQUE Jean-Luc VOLUMENIE Service de gynécologie-obstétrique CHU de Martinique MODALITES DU SUIVI Consultations alternées CID/obstétrique mensuelles pour les deux premiers

Plus en détail

Résultats de la surveillance des infections nosocomiales en maternité

Résultats de la surveillance des infections nosocomiales en maternité Basse-Normandie Bretagne Centre Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Résultats de la surveillance des infections nosocomiales en maternité Année 2006 Marion OLIVIER, Nadine GARREAU, Pascal JARNO, Benoît

Plus en détail

Pr Bérénice DORAY JOROP, 19 mai 2016 CHU La Réunion CIC-EC Centre Ressource La Réunion SAF France

Pr Bérénice DORAY JOROP, 19 mai 2016 CHU La Réunion CIC-EC Centre Ressource La Réunion SAF France Un CENTRE RESSOURCE sur les Troubles Causés par l Alcoolisation Fœtale à La Réunion Pr Bérénice DORAY JOROP, 19 mai 2016 CHU La Réunion CIC-EC Centre Ressource La Réunion SAF France 30/11/15 2 Fin 2014

Plus en détail

Aurore HERIN-MARSAIS Sage-femme diplômée d état Faculté de médecine d Angers Juin 2012

Aurore HERIN-MARSAIS Sage-femme diplômée d état Faculté de médecine d Angers Juin 2012 Aurore HERIN-MARSAIS Sage-femme diplômée d état Faculté de médecine d Angers Juin 2012 Précarité = «ensemble de facteurs de risque et d incertitude sur l emploi et les ressources qui conduirait à la pauvreté»

Plus en détail

Profession Sage-Femme. Ecole de sages-femmes CHU Caen Janvier 2016

Profession Sage-Femme. Ecole de sages-femmes CHU Caen Janvier 2016 Profession Sage-Femme Préambule Profession médicale à compétences définies Conditions d exercice de la profession classées dans la quatrième partie du Code de la Santé publique, titre V du livre 1 er,

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DU STREPTOCOQUE BÊTA-HÉMOLYTIQUE DU GROUPE B

PRISE EN CHARGE DU STREPTOCOQUE BÊTA-HÉMOLYTIQUE DU GROUPE B Protocole élaboré par le groupe Périnat du GGOLFB - 2017 PRISE EN CHARGE DU STREPTOCOQUE BÊTA-HÉMOLYTIQUE DU GROUPE B A) Dépistage du portage maternel de GBS : culture sur frottis vagino-périanal Qui?

Plus en détail

Retour d expérience : EPIDEMIE A ROTAVIRUS EN NEONATALOGIE

Retour d expérience : EPIDEMIE A ROTAVIRUS EN NEONATALOGIE Retour d expérience : EPIDEMIE A ROTAVIRUS EN NEONATALOGIE Pôle Femme Mère Enfant Hôpital Privé de la Loire Aurélie DELMAS, Cadre de santé Clémence CHAPUT, Infirmière DE et CHH 1 Journée Régionale de Prévention

Plus en détail

DÉPISTAGE PRÉNATAL NON INVASIF (DPNI) DE LA TRISOMIE 21 SUR PLASMA MATERNEL

DÉPISTAGE PRÉNATAL NON INVASIF (DPNI) DE LA TRISOMIE 21 SUR PLASMA MATERNEL Diagnostic Anténatal Non Invasif des Maladies Génétiques DÉPISTAGE PRÉNATAL NON INVASIF (DPNI) DE LA TRISOMIE 21 SUR PLASMA MATERNEL LABORATOIRE DE GENETIQUE ARCHET 2 Trisomie 21 Fréquence 1/800 La plus

Plus en détail

Thèse pour l obtention du Doctorat en Médecine (Diplôme d État) Francette Alta MOULANGA

Thèse pour l obtention du Doctorat en Médecine (Diplôme d État) Francette Alta MOULANGA Prévention de la Transmission Mère- Enfant (PTME) du VIH. Expérience du Centre Hospitalier de Libreville (Gabon). Thèse pour l obtention du Doctorat en Médecine (Diplôme d État) Francette Alta MOULANGA

Plus en détail

Secteur MERE/ENFANT PEDIATRIE (MEP) Service : Hospitalisations postnatales (suites de couches/post-partum) Présentation du service aux HES

Secteur MERE/ENFANT PEDIATRIE (MEP) Service : Hospitalisations postnatales (suites de couches/post-partum) Présentation du service aux HES Hôpital de Morges Soins aigus Secteur MERE/ENFANT PEDIATRIE (MEP) Service : Hospitalisations postnatales (suites de couches/post-partum) Présentation du service aux HES Adresse : Chemin du Crêt 2, 1110

Plus en détail

LA MATERNITE DE LA CLINIQUE NOTRE DAME D ESPERANCE. LA MATERNITE DE l HOPITAL SAINT JEAN LA COORDINATION DES 2 MATERNITES SUR LE TERRITOIRE

LA MATERNITE DE LA CLINIQUE NOTRE DAME D ESPERANCE. LA MATERNITE DE l HOPITAL SAINT JEAN LA COORDINATION DES 2 MATERNITES SUR LE TERRITOIRE DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DE LA NOUVELLE MATERNITÉ NOTRE DAME D ESPÉRANCE ET PARCOURS DE SOINS EN MATERNITÉ SUR LE TERRITOIRE DES PYRÉNÉES-ORIENTALES. LA MATERNITE DE LA CLINIQUE NOTRE DAME D ESPERANCE

Plus en détail

Les fondamentaux du staff médico-psycho-social

Les fondamentaux du staff médico-psycho-social Les fondamentaux du staff médico-psycho-social Journée Dépression Périnatale 22 septembre 2016 Bourse du travail Bobigny Patricia Vasseur, Sage-Femme référente/coordinatrice au bureau technique Protection

Plus en détail

Détresse respiratoire du NN proche du terme

Détresse respiratoire du NN proche du terme Détresse respiratoire du NN proche du terme Prise en charge en maternité S. LE BOUEDEC Néonatologie CHU Angers XVèmes Plan Reconnaître une DR Étiologies & autres diagnostics Évaluer la gravité Traitements

Plus en détail

SURVEILLANCE DE L ICTERE NEONATAL CHEZ LE NOUVEAU-NE A TERME OU PROCHE DU TERME

SURVEILLANCE DE L ICTERE NEONATAL CHEZ LE NOUVEAU-NE A TERME OU PROCHE DU TERME version 2 page 1/5 N version Référence : RSN/PR/REA.P/007/B Date de 1 ère mise en service : 04/04/2007 Date de la modification 1 11/06/2009 et 19/01/2010 Suivi des modifications Objet de la modification

Plus en détail

résultats préliminaires Chignier Pauline, Cazes Elodie, Anne Legrand, Vendittelli F

résultats préliminaires Chignier Pauline, Cazes Elodie, Anne Legrand, Vendittelli F résultats préliminaires Chignier Pauline, Cazes Elodie, Anne Legrand, Vendittelli F INTRODUCTION L enregistrement du rythme cardiaque fœtal pendant le travail est la règle en France : - des recommandations

Plus en détail

Parcours professionnel :

Parcours professionnel : Dr Véronique LEJEUNE Née le 24/12/1967 à Paris Le 07/12/2016 Encassagne 32350 ORdan Larroque Tel : 06 89 05 84 81 vlgynerisq@gmail.com Parcours professionnel : - Ancien Interne des Hôpitaux de Paris (concours

Plus en détail

Streptocoques bêta hémolytiques du groupe A : organisation de l alerte

Streptocoques bêta hémolytiques du groupe A : organisation de l alerte Streptocoques bêta hémolytiques du groupe A : organisation de l alerte et CAT en maternité Journée Mater du 8 octobre 2015 MA Confesson CH Mâcon ML Valdeyron HFME Bron HCL Introduction Streptocoque A (S.

Plus en détail

Suivi d une grossesse à bas risque en soins primaires. Mai 2011

Suivi d une grossesse à bas risque en soins primaires. Mai 2011 Suivi d une grossesse à bas risque en soins primaires Mai 2011 Suivi d une grossesse normale Clinique, biologie, échographie G.Duvic M.Flori Petits maux et Grossesses pathologiques Jeudi 26 mai 2011 D.Combourieu

Plus en détail